Partagez
 

 Situation post-traumatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ex Roi Vegeta
Ex Roi Vegeta
Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 08/04/2016
Nombre de messages : 174

Techniques
Techniques illimitées : Canon Garrik | Vagues deferlentes | Vague explosive
Techniques 3/combat : Explosion Volcanique | Rayon de justice
Techniques 1/combat : Colère sayenne !

Situation post-traumatique Empty
MessageSujet: Situation post-traumatique   Situation post-traumatique ClockLun 10 Oct 2016 - 18:10
Il était blessé, couvert de sang et déshonoré mais vivant. Vegeta était dans un sale état du coup qu'il venait de recevoir, toucher en plein cœur par ce banni de Sharotto, il venait de perdre sa place à la loyale, cependant il était clair que se n'était pas une bonne nouvelle loin de là, ce basse caste Roi, pfff.. Mais il fallait ce faire une raison, pour un guerrier représentant les plus faibles du peuple, il était bien plus puissant que le sayen à la cape déchiré; Le Roi était déchu de ces fonctions par la défaite, et alors qu'il se faisait trainer par quelques loyalistes vers le centre de régénération, il repensait à cette défaite. Encore et encore.. Jusqu'à arriver dans le centre, voyant flou, il était à peine conscient, il avait d'ailleurs sans doute passé une partie du trajet inconscient, mais il ne se souvenait pas de ce genre de détails.

Aussitôt arrivé, Vegeta fut mit dans une capsule de régénération, il allait être rétabli, cependant le processus prenait quelques temps, disons une heure pour être en pleine forme, pendant ce temps il était immobile dans ces pensées.

Il réfléchissait comme il ne l'avait jamais fait, seul dans une salle dont la lumière venait de s'éteindre par le départ de ces transporteurs, là ou l'on entend que le "Bip Bip" continue de la console de commande face à la cuve. Il pensait à tous ce qu'il avait fait par le passé, la rébellion face au Tsufuls, l'unification des sayens, la construction d'un empire, le début d'une grande puissance galactique. Qu'avait vraiment fait de mal le guerrier qui portait encore le collier de la royauté, poser à coté de son armure hors de la cuve ? Il avait juste laisser les instincts sayens prendre le dessus, avec des écarts sociaux qui se sont toujours plus creusés, c'était la le problème, juste ça.

C'était à cause de cette inattention perpétuelle des âges que Vegeta avait fini par attiser la colère du bas peuple. Il s'était tant battu pour lui, mais décidément le monde est constitué d'ingrats, ils auraient du tous rester sous le règne des tsufuls..

L'ancien Roi était en colère, il avait du mal à acceptait la réalité, il avait perdu tout son pouvoir et semble t'il, la reconnaissance du peuple pour les avoir sauvés. Quand le Roi sera rétabli, il comptera bien faire le point avec ces loyalistes, et agir pour prendre le pouvoir par tous les moyens. Jamais son image ne pourra être effacer, il restera le Roi des sayens pour toujours !

Il se rememorait encore son combat contre Sharotto, les coups échangés, puis son coup si puissant, il devait avoir mis toute sa force dans ce coup de poing, avec des hommes et de l'organisation, il pourra reprendre le trône et rétablir son pouvoir, en premier lieu il devrait certes trouver des hommes, mais ce sera simple, peut être que Gerkin acceptera de le rejoindre, puis après ça la plupart des élites suivrons.

Situation post-traumatique LlK8x33
Celerya
Celerya
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 18/09/2015
Nombre de messages : 824
Bon ou mauvais ? : Loyal bon
Zénies : 2980

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Image rémanente / Trancheuse
Techniques 3/combat : Impulsion / Kai'Smash
Techniques 1/combat : Super Canon Garric

Situation post-traumatique Empty
MessageSujet: Re: Situation post-traumatique   Situation post-traumatique ClockMer 12 Oct 2016 - 14:58
Spoiler:
 


Ce pauvre Vegeta, comment pouvait-il encore garder espoir après avoir été autant humilié et par un guerrier qu'il considérait comme une basse caste en plus ? Son règne s'était honteusement terminé et seulement une poignée d'hommes croyait encore en lui. Des hommes qui allaient bientôt mourir de ma main. Fallor, Rodulf, les autres nonames... et tout ceux qui ont décidés de rester en travers de mon chemin allaient tomber sous mes innombrables coups. Quand au terrien, il avait intérêt à me suivre s'il tenait à rester en vie ; c'était bien sa seule option pour perdurer dans ce monde de brutes. Une fois arrivée à l'entrée du centre de régénération, je me suis empressée de prendre l'entrée, d’annihiler les faibles qui gênaient ma route et de vérifier chaque salle, une par une. Certains espaces étaient vides, d'autres étaient vides. Ou est la différence vous allez me dire ? C'est très simple : certaines salles étaient vides avant mon arrivées et d'autres se vidaient après mon passage. Ma soif de sang n'allait pas s'assouvir qu'avec celui d'une seule personne après-tout, il m'en fallait plus, toujours plus !

*Mais qu'est-ce que j'ai fait ?*

Pas à pas, je « vidais » et « décorais » les locaux du centre. Je dois bien avouer que je préférais de loin le rouge écarlate au gris pâle et inexpressif du métal. Tout ce que m'apportait la joie d'entendre à nouveaux les hurlements des faibles, de voir le reflet de l'horreur dans leurs yeux... j'en venais à me demander comment j'ai fais pour passer à coté de toutes ses choses fabuleuses aussi longtemps. Bref, j'avais un retard à rattraper au niveau massacre. Après tout les « basses castes » comme je l'ai été n'ont pas toutes eues l'occasion d'organiser de grands génocides sur les planètes étrangères, il était donc normal qu'une « élite » telle que moi rattrape le temps perdu mais ces mots n'ont plus aucunes signification à présent. J'arrivais maintenant devant la porte mécanique de la dernière salle soit la seule porte du bâtiment que je n'avais pas encore ouverte, vous voyez ou je veux en venir ? Je savais qui se trouvais derrière cette porte, je savais qui se cachait dans sa cuve alors que les gens hurlaient aux alentours mais c'était trop tard. Trop tard pour fuir ou pour m'éliminer, à présent je ne peux plus être arrêtée, pas même par moi.

Dès lors que la porte s'ouvrit, mes yeux se posèrent directement vers l'homme qui se trouvait une dizaine de mètres en face de moi. Le roi tombé, blessé et dénudé dans sa cuve semblait sans défense à ce moment précis. Attendait-il sagement la mort ? C'est à pas lents que je m'avançais vers lui, le regard sinistre couvert par ma chevelure brune, le sourire montant jusqu'au oreilles. J'étais heureuse ; heureuse de savoir ce que m’apprêtais à lui faire, heureuse de savoir que ça allait me plaire, heureuse de savoir à quel point il avait souffert... je ne me trouvais plus qu'à un mètre de lui, ma respiration se faisait de plus en plus lourde, mon cœur battait à la chamade et mes pulsions se faisaient de plus en plus fortes, j'allais craquer si je ne faisais rien, là, tout de suite. Je devais commencer, je devais le faire ici et maintenant ! Sans la moindre once d'hésitation, j'ai alors brisée la vitre de sa cuve d'un grand coup de coude et l'ait saisit par le coup alors que le liquide régénérant se rependait. L'augmentation du rythme des « Bips » continuels nourrissait mes envies les plus diaboliques alors que je tirais ma nouvelle proie vers moi, lui retirant de force son masque à oxygène. Ne pouvant plus m'arrêter dans mon action je l'envoya face contre terre en la traînant sur les débris de verres par la même occasion. Je ne m’attardai pas non-plus à saisir sa queue de singe pour m'assurer que ma cible ne puisse aucunement m'opposer résistance.



« Tu sembles avoir fait ton temps, Vegeta. As-tu une dernière parole avant de rejoindre tes ancêtres ? »


Je me suis mise à rire aux éclats après avoir prononcée cette phrase, s'il y avait bien une chose que je voulais entendre hormis ses hurlements et sa détresse, ce sont bien les derniers mots qu'il allait prononcer avant de rendre l'âme. Excitée par les folles idées que j'avais prévue pour la suite, je me suis abaissée au niveau de son oreille, toujours en tenant fermement sa queue de singe puis je lui ait murmuré ces quelques mots :


« Je vais prendre un malin plaisir à t'arracher les yeux avant de t'empaler vivant sur ce château qui était tiens. »


Suite à cela, j’espérais voir le désespoir s'afficher sur son visage, la frustration de l'impuissance que j'ai ressentie lors de ma toute première guerre. Cela devait être tout nouveau pour quelqu'un qui se situait jadis parmi les plus forts, non ? Allez hurle, pleure, appelle à l'aide autant que tu le peux ! Personne ne viendra pour te sauver, pas même Invité qui nous regarde en ce moment. =)


Dernière édition par Celerya le Dim 16 Oct 2016 - 12:46, édité 2 fois
Ex Roi Vegeta
Ex Roi Vegeta
Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 08/04/2016
Nombre de messages : 174

Techniques
Techniques illimitées : Canon Garrik | Vagues deferlentes | Vague explosive
Techniques 3/combat : Explosion Volcanique | Rayon de justice
Techniques 1/combat : Colère sayenne !

Situation post-traumatique Empty
MessageSujet: Re: Situation post-traumatique   Situation post-traumatique ClockJeu 13 Oct 2016 - 18:22
Le Roi était au repos, il somnolait dans sa cuve, se remémorant son amère défaite, il allait se venger, son esprit ne supportait pas ça, humilier devant les citoyens, devant des basses castes, sa garde impuissante à cause d'une règle débile que Vegeta avait lui même écrite ! Et le voici, piéger dans son propre piège, il avait laisser les charges s'accumuler, et maintenant il payait, cependant il allait bientôt rendre jugement sur ce Sharotto qui, bien que banni, avait prit le pouvoir, ce fourbe devait mourrir.

Mais le King fut tirer de son sommeil, des tirs de kikoha déferlaient et des cris de souffrance se faisaient entendre, c'était terrible un carnage était proche, mais Vegeta avait les yeux fermés, il n'avait pas totalement récupéré, cela prenait du temps. Mais des bruits de pas approchèrent lentement de la cuve, s'était peut être un garde qui venait sortir de Roi de cette merde, mais peut être aussi un ennemi à affronter, en tout cas, Vegeta n'était pas sur ces gardes.

Puis la vitre de protection se brisa, des bips alertèrent le sayen, mais il 'n’ouvrit pas les yeux et resta passif, il entendait la femme parler, elle voulait le tuer, cela semblait grave. Elle prit ensuite Vegeta par sa queue de singe, l'immobilisant, c'est connu, de base les guerriers de l'espace on se point faible. Puis elle adressa encore de doux mots de provocation, elle voulait faire souffrir l'ancien Roi et lui arracher les yeux, mais alors quelle finira sa phrase, Vegeta se tendait alors vers Celerya en se penchant vers l'avant, vu qu'il était à l’envers, et tira un énorme rayon de justice qui fit voltiger la guerrière hors du centre.

Comment Vegeta avait fait ça ? Et bien le coup de prendre la queue d'un sayen, sa ne marche qu'avec les faibles,  l'ancien monarque avait appris à résister a ce genre d'attaque trop simple. Vegeta tomba alors au sol, il se releva et prit rapidement un caleçon, puis se dirigea vers la femme, bien remonté, il allait se débarrasser des avortons qui pensent encore pouvoir le défier !

"Assez ! Assez des raclures de seconde zone ! Je vais te détruire ! Et reprendre ma place! "

Le sayen déploya son ki, il était devenu plus fort depuis sa cuisante défaite, il ne connaissait pas le niveau de Celerya car il ne savait pas sentir les niveaux d'énergie, c'était con, et sans détecteur, il était bien en mauvaise posture, mais il n'allait de toute façon pas négliger ces coups, ce serait un grand combat contre cette minable.
Il fonça alors vers la guerrière, frappant un grand coup dans le ventre, puis deux au niveau du visage, avec un final coup de pied retourné de film assez spectaculaire.

Il se placera assez haut dans le ciel, il faisait froid mais le combat allait réchauffer le guerrier qu'était Vegeta. Il comptait bien tuer cette basse caste, puis aller reprendre sa place.
Celerya
Celerya
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 18/09/2015
Nombre de messages : 824
Bon ou mauvais ? : Loyal bon
Zénies : 2980

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Image rémanente / Trancheuse
Techniques 3/combat : Impulsion / Kai'Smash
Techniques 1/combat : Super Canon Garric

Situation post-traumatique Empty
MessageSujet: Re: Situation post-traumatique   Situation post-traumatique ClockVen 14 Oct 2016 - 11:32

Curieux, vraiment curieux. Alors cet homme était capable d'échapper par la force à ce genre de ruses ? Intéressant, cet assassinat allait durer un peu plus longtemps que je l'avais prévu tout compte fait. Cette contre-attaque que je ne m'attendais pas à recevoir me propulsa directement en dehors du centre de régénération en laissant sur mon passage des traces de destructions au niveau des murs. La douleur qui me parcourait avait une saveur de sang chaud indéfinissable, le simple fait que ma proie essayait vainement d'échapper à la chasse démontrait bien à quelle point la totalité de ses espoirs n'avaient pas encore étés réduits à néants.

Oui, l'ancien roi avait encore la volonté de se battre ; je ne pouvais pas me permettre de le tuer avant de l'avoir complètement brisé. Bien que je n'étais pas la mieux placée pour dire qu'il parlait de manière étrange, je trouvais tout de même ça drôle qu'il m'appelait encore « basse caste » alors qu'il m'a lui même promu au rang « d'élite » mais ses histoires de rôles ou de grades n'ont plus d'importance désormais, comme je lui ai dit plus tôt, il avait fait son temps et plus personne ne viendra à son secours à présent, pas même ce chers Gerkin sur qui il comptait tant par le passé.


"Assez ! Assez des raclures de seconde zone ! Je vais te détruire ! Et reprendre ma place! " hurlait-il de sa voix amplifiée par la colère.

La colère oui, elle lui servait de paravent pour cacher sa peur mais je vais lui ôter son masque tout comme le miens s'est envolé par sa faute. Oui, après-tout, c'est lui qui a permis l'existence du lieu dans lequel j'ai si longtemps été enfermée et de ce fait il était indirectement le créateur du monstre que je suis devenu. Les vains assauts de ce fou qui a sombré dans sa chute ne m'affectaient aucunement, ses attaques étaient lentes et bien trop classiques... si seulement il essayait de me surprendre comme il l'avait fait plus bas, il se donnerait des chances de me toucher mais à ce stade là, bloquer ses coups restait un jeu d'enfant pour moi surtout que j'étais déjà au maximum de mon potentiel en forme dite « basique ».


« Menteur, tes faux espoirs ne te sauveront pas. Te souviens-tu seulement de notre premier combat ? Ce sera exactement la même chose : le publique va applaudir alors que tu seras en train de mourir.»


Oui, il devait se souvenir de ce moment. Lorsque nous nous sommes tous les deux donnés en spectacle, tout le monde applaudissait sans vraiment savoir ce qui allait se passer pour le perdant. J'avais en face de moi l'homme qui avait ordonné l’exécution de Leech et bien d'autres sayens qui ne partageaient pas ses idées politiques. Ironiquement, on peut dire que le monstre de cette histoire n'était pas moi qui m’apprêtait à le tuer pour mon propre plaisir personnel mais lui qui décimaient des peuples entiers pour protéger ses idéaux.

Quelle bonne blague, c'était comme si je pouvais le tuer impunément, tout le monde l'avait déjà oublier. Plus bas, on pouvait ressentir le KI des badauds qui n'osaient pas intervenir dans cet affront. Certains avaient peur tandis que d'autres ne savaient tout simplement pas qui rejoindre dans ce combat à mort. Dans tous les cas, ces trouillards allaient mourir tôt ou tard mais tout d'abord, je vais leur montrer en avant-première ma définition du désespoir.

Je me suis alors téléportée derrière le roi pour laisser une simple image rémanente avant de me re-téléporter une secondes fois à mon emplacement précédent pour lui lancer un premier Kienzan avant de me téléporter une troisième fois sur son coté droit afin d’enchaîner avec un Canon Garric pour le mettre en mesure de comprendre que je n'allais plus jamais retenir mes coups face à lui. Combien de temps allait-il tenir face à moi cette fois ? cinq minutes ? Peut-être dix voire quinze tout au plus ?  Cela n'avait aucune importance car de toute façon, il allait inévitablement sombrer dans sa déchéance. Je ne pouvais pas m'arrêter de le fixer avec ce sourire emplie de malice ; cette soif de sang insatiable était si forte que je ne n'arrivais même plus à la cacher. Je n'attendais plus qu'une chose à présent, qu'il vienne me frapper, me faire souffrir pour que je puisse ensuite lui rendre ses coups au centuple en lui montrant le véritable étendu de mon pouvoir. A ce moment précis, je pourrais enfin avoir le privilège d'apercevoir mon reflet dans son regard vidé d'espoir.


Dernière édition par Celerya le Sam 15 Oct 2016 - 15:44, édité 1 fois
Ex Roi Vegeta
Ex Roi Vegeta
Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 08/04/2016
Nombre de messages : 174

Techniques
Techniques illimitées : Canon Garrik | Vagues deferlentes | Vague explosive
Techniques 3/combat : Explosion Volcanique | Rayon de justice
Techniques 1/combat : Colère sayenne !

Situation post-traumatique Empty
MessageSujet: Re: Situation post-traumatique   Situation post-traumatique ClockVen 14 Oct 2016 - 22:13
Plus encore qu'une lutte pour son trône, le Roi déchu se retrouvait à se battre pour sa survie, en caleçon, dans le ciel de Vegeta, au dessus du building qui servait de centre de régénération. Il avait rapidement attaquer son adversaire, il semblait que c'était sa garde du corps, pourquoi attaquait telle son ancien Maître ? Décidément son instabilité n'était plus une surprise, l'attaquante était assez puissante et parvenait ensuite à parer les coups successifs de son adversaire, tous parer, incroyable elle semblait déchaînée, cependant Vegeta n'était alors pas àà son maximum, il n'allait pas se laisser faire.

Ainsi dans ce combat insensé, Celerya était de front avec l'ancien Roi, il se téléporta derrière lui, le Roi ne sentait pas le ki, il ne savait donc pas que derrière lui se tenait une image rémanente, il regardait donc les environs, puis vit la sayenne se téléporter face à lui, faisant apparaitre un disque d'énergie dans sa main, cette attaque semblait puissante vu le bruit quelle produisait et la concentration de lumière quelle émettait, elle lança le rayon à courte portée, mais l'ancien King répliqua ingénieusement en créant une explosion sur le Kienzan, détruisant celui-ci. Cependant la sayenne elle aussi déchue de ces fonctions se téléporta "encore" sur le coté droit du guerrier de l'espace en caleçon pour lancer un puissant Canon Garrik sur le flanc, évidement difficile d'arrêter cette attaque, qui frappa de plein fouet. L'explosion fut très forte, le guerrier torse nue fut projeter au sol, une trentaine de mètres plus bas, provocant un petit impact au sol.

La douleur était grande, le sayen n'avait aucune protection, il n'avait pas non plus complétement repris ses forces, cependant sa défaite l'avait aussi rendu plus fort, mais à quel point ? Il allait se battre pour le savoir, après avoir encaisser cet assaut, le guerrier déploya son énergie, il était un peu plus fort, mais cela n'allait peut être pas faire la différence, il fonça à nouveau sur Celerya tout en tirant des vagues déferlantes les explosions produisirent alors de la fumée, le King en profita pour contourner la femme et lui envoyer un coup d'avant bras dans la nuque, un coup audacieux, qui peut ralentir les réflexes quelques secondes, ensuite il prendra la jambe de la femme pour la faire tournoyé et la jetée au loin, tirant un nouveau rayon justice sur le coup, provocant une grande explosion.

Le Roi déchu se moquait bien de savoir ce que la guerrière ressentait, elle avait comme tout le monde trahi les sayens, le peuple génial. Le sayen se mit sur ces gardes, en posture défensive, prêt à recevoir de nouveau coups, malgré une fatigue évidente qui ne tarderait pas à se marquer.
Troy Babdy
Troy Babdy
Terrien
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 07/05/2016
Nombre de messages : 363
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 750

Techniques
Techniques illimitées : Yort, Frappe psychique, Free Fire, Morsure du soleil
Techniques 3/combat : Bouclier d'énergie, Scar Dead
Techniques 1/combat : Final Shine Attack

Situation post-traumatique Empty
MessageSujet: Re: Situation post-traumatique   Situation post-traumatique ClockSam 15 Oct 2016 - 23:56
Hé, le talent pour se mettre dans la merde ou pas ? Nan mais honnêtement, vous n’êtes pas impressionné par moi ?  Je veux dire, j’ai réussi à retrouver la femme que j’avais insulté sur la planète de Kaioh, plus forte que jamais, et je me suis débrouillé pour devenir son « sbire ». Au début, elle semblait préférer me tuer mais c’est quand j’avais prononcé le mot Vegeta, elle s’était arrêtée et elle était parti en direction de je ne sais où. Je sentais que je ne pouvais pas essayer de fuir, en tout cas si je le faisais c’était au risque de perdre ma vie. Disons que j’ai préféré la suivre. Je le faisais de relativement loin, mais elle pouvait sentir mon ki étant donné que j’étais au maximum de mes capacités, toujours énervé à cause du désert. Je n’étais toujours pas sûr de mon sort en restant avec la sayenne. Je n’étais même pas sûr de l’avis que j’avais sur elle. D’un côté, la partie psychopathe chez elle m’attirait beaucoup, et d’un autre côté elle voulait me tuer bordel ! Donc voilà, c’était 50-50… ou 60-40… ou 70-30… En plus, un faux pas et ma tête allait rouler par terre.

En volant derrière elle je remarquai qu’on s’en allait vers le centre de régénération, où plusieurs énergies sayennes se dégageaient. Peut-être que le Roi Vegeta était là-bas, probablement oui, même si je me demandais toujours pourquoi elle voulait tant lui défoncer les burnes au Vegetruc. Nous arrivions au centre de régénération. J’étais derrière elle, l’aura orange était toujours autour de moi. Elle ne semblait pas vouloir hésiter à rentrer mais juste avant qu’elle entre, je lui dis quelques mots. Je ne voulais pas m’interposer dans le destin des autres, car je savais que je n’aimais pas qu’on s’interpose dans le mien (sauf si mon destin c’est de la merde). En plus, battre le Roi Vegeta semblait être très important pour elle. Donc, je dis ces derniers mots avant qu’elle entre.

« Je reste ici. Je ne me mêle pas de ton destin. Défonce le bien… »

Puis elle entra dans le centre de régénération. Je priais intérieurement pour elle, mais elle n’en avait pas besoin. Sa transformation de tout à l’heure surpassait probablement ce Roi. Malgré que je ne connaisse pas le potentiel du roi, le seul guerrier que j’avais rencontré qui avait cette puissance était… l’autre singe, celui qui avait détruit la ville. C’était la seule puissance qui égalait, voire surpassait, la puissance de la sayenne. J’entendais des cris de sayens et quelques explosions. Puis, plus rien. Pendant quelques secondes. Puis une autre explosion. J’entendais une voix traiter mon allié de « Basse caste ». Les sayens étaient prétentieux au point de s’insulter sur des rangs ? Eh ben, la Terre avait du chemin à parcourir avant d’avoir une planète emplie de guerriers. Bref, la voix était probablement celle du Roi. Et d’après ce qu’il disait, ce n’était plus le roi. Avec ces paroles, je savais que mon alliée pourrait la battre. Si de simples soldats étaient capable de le destituer de son trône, il ne méritait effectivement pas d’être roi. Et il ne l’était plus, bien heureusement. Soudain, l’Ex Roi vola en défonçant le plafond pour aller dans les airs. Celerya ne tarda pas à le rejoindre, et des enchaînements de techniques se firent entre les deux adversaires, enchaînements que j’avais la flemme de décrire. En tout cas, je voyais la façon de combattre plutôt impulsive, mais réfléchie, du roi déchu. Comme je le disais, la meilleure façon de battre son adversaire c’est de l’analyser. Après que l’ex-Roi soit revenu du sol, de là où il était tombé, je décidai de passer à l’action. Parce que c’est bien beau de laisser le destin aux autres mais à un moment j’ai quand même envie de me défouler ! J’utilisai le Free Fire pour entourer le roi déchu d’une cage de feu circulaire. C’était rapide efficace, s’il essayait d’en sortir c’était les brulures assurées ! Sauf, bien sûr, s’il possédait une technique de téléportation. Après cette action, j’allais à une vitesse fulgurante me placer à côté de la sayenne, dont je venais de me rappeler du nom, Celerya ! Je la regardai en souriant, puis je fonçais vers Vegeta (peu importe s’il était dans la cage ou non, je suis insensible à mes flammes) pour lui mettre un uppercut puissant à souhait, pour ensuite l’enchaîner de plusieurs coups de poings au torse et au ventre pour finir par un coup de pied backflip. Simplement un coup de pied, en backflip. Putain je suis tellement bon pour expliquer, j’aurais dû devenir prof ! Après le coup de pied backflip (faudrait que je trouve un nom stylé pour ça), j’utilisai la frappe psychique pour éloigner Vegeta de moi, et ensuite reculer en me préparant à :



  • Parer en cas d’enchaînement au corps à corps ;




  • Utiliser le bouclier d’énergie en cas de technique énergétique, pour me protéger, moi et Celerya.



Protéger Celerya ? Oh mon Dieu, protéger quelqu’un c’est bizarre, c’est tout nouveau pour moi… Mais bon, fallait bien que je fasse des efforts si je ne voulais pas mourir. Donc oui, je me remis à côté de Celerya et je dis quelques paroles pour la… rassurer ? Elle n’en avait vraiment pas besoin, mais je pense que c’était plus moi qui en avait besoin qu’elle.

« Bah, l’envie de frapper quelqu’un était trop forte, désolé. »

Elle était clairement en position de force par rapport à l’ex-Roi, mais moi non, en tout cas pas de loin. Je pense qu’il n’était pas à son maximum, et moi l’étant, j’étais plus fort que lui en ce moment. Mais il ne fallait pas que je me fie aux apparences. Je l’avais appris à mes dépends, avec le… comment il s’Appelait déjà… Ah bah, j’ai oublié. Quoi ? J’ai la flemme de raconter une histoire ? Nooooooooooooooooooooooooon, non, jamais. Ce n’est absolument pas dans mes habitudes. Ui.
Celerya
Celerya
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 18/09/2015
Nombre de messages : 824
Bon ou mauvais ? : Loyal bon
Zénies : 2980

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Image rémanente / Trancheuse
Techniques 3/combat : Impulsion / Kai'Smash
Techniques 1/combat : Super Canon Garric

Situation post-traumatique Empty
MessageSujet: Re: Situation post-traumatique   Situation post-traumatique ClockLun 17 Oct 2016 - 13:11
Quelle amusement. Ce jeu de la mort n'était qu'à son commencement mais on pouvait facilement en définir l'aboutissement. Alors que la colère du roi déchu grandissait au fur et à mesure que son aura se déployait, je continuais de l'observer de mes yeux vides durant le moment ou il était en train de se relever. Le canon Garric que je lui ait lancé n'était pas des plus délicat mais ce bougre n'allait certainement pas s'arrêter de crier après avoir reçu une seule attaque de KI. Il fut donc projeté en direction du sol en causant un petit cratère à l'endroit ou il s'est écrasé.

Ce sombre imbécile aurait mieux fait de rester couché là ou il était en attendant sagement que je vienne lui porter le coup de grâce mais c'est avec une détermination que je ne tarderais pas à briser qu'il est bêtement revenu à l'assaut en m'attaquant avec de nombreuses vagues déferlantes, un classique. Je me suis donc mise à ricaner tout en me couvrant par mes deux bras pour bloquer ses attaques énergétiques et son éventuel enchaînement mais je dois bien avouer que je ne m'attendais pas à recevoir une autre attaque surprise et encore moins au niveau de mes cervicales.



«  Qu… ?! »


Ce coup plutôt réussi je dois l'admettre, m'avait quelque peu ralentie dans mes mouvements. Etais-je entrain de sous-estimer mon adversaire finalement ? Non, je n'avais juste pas soupçonné qu'il changerait de schéma d'attaque aussi vite. Quoi qu'il en soit, celui-ci ne s'en arrêta pas là et ne tarda pas à saisir l'une de mes jambes pour me propulser au loin avant d’enchaîner avec un rayon similaire à celui qui m'a déjà propulsée en dehors du centre. Je me suis alors redressée dans ma chute et j'ai lancé un Kienzan aussi vite que j'ai pu, droit devant moi afin que son attaque ne me touche pas. Ainsi, les deux attaques de KI se sont entremêlées et se sont explosées l'une contre l'autre sans causer de dégâts à qui que ce soit.

Tandis que ma chute continuait, je ne tardait pas à me replacer sur mes deux jambes avant de me poser délicatement sur le sol. C'est alors que je vis mon opposant qui était encore situé assez haut dans les airs, il prenait une posture de combat plutôt intéressante : celle-ci semblait adaptée à la situation actuelle mais un détail lui échappait encore : sans son détecteur, il ne pouvait pas deviner que quelqu'un  allait s'en prendre à lui. Effectivement, une personne toute aussi mal intentionnée que moi venait de faire son apparition. Étrangement, il ne s'agissait pas d'un autre sayen mais de ce terrien qui se avait décidé de se battre pour moi, pour sa vie. Celui-ci savait que tout était joué d'avance et il n'avait visiblement pas eut de mal à choisir son camp dans toute cette histoire et il a choisit le bon.

Après-tout, les lois des sayens correspondaient bien aux préceptes des plus forts : « Dans ce monde, il y a les chasseurs et les chassés ». En l’occurrence, ce piètre souverain faisait partie de ceux qui se faisaient chasser et c'est d'ailleurs pour ça qu'il a perdu son trône pour finalement en arriver là, à se faire traquer par des prédateurs plus gros que lui. C'est d'ailleurs à ce moment précis que ce rouquin venait de faire apparaître une sorte de piège enflammé au niveau du roi. Cela me faisait bien rire une nouvelle fois car je savais pertinemment que cette arrivée surprise allait lui faire perdre tout espoir.



«  Cette cage de feu va sceller votre destin, majesté. Prêt pour le grand final ?»


Spoiler:
 

Suite à ces mots, je fis usage de la transformation que je maîtrisais le mieux jusqu'à maintenant : le Kaioken. Alors qu'une aura rougeâtre et flamboyante m'entourait,  je pouvais sentir une vague de chaleur traverser chacun de mes muscles. Ce pauvre homme barbu avait intérêt à être prêt pour la suite car cette transformation était sans doute mieux maîtrisée que la dernière fois ; j'étais tellement excite par le combat que je pouvais quasiment sentir le styx parcourir mes veines. Telle une démone acharnée, je me suis mise à foncer droit sur mon adversaire blessé avant de me téléporter juste au dessus de lui pour lui montrer la véritable définition du cauchemar en utilisant la plus puissante de mes attaques : l'Esprit sayen.

* Je vous en prie, fuyez avant qu'il ne soit trop tard *


Toutes cette énergie concentrée dans mon poing droit allait très bientôt être relâchée sur ma proie. Peut-être que j'y suis allée un peu fort pour cette fois me direz-vous ? J'espère bien que non... il serait quelque peu dommage de ne pas pouvoir emporter sa dépouille en tant que trophée de guerre par soucis de désintégration. Suite à cette attaque qui m'a coûtée une grosse quantité d'énergie, je poussais quelques halètements tout en me reposant sur le sol, là ou le terrien n'avait pas tardé à me rejoindre. A vrai dire, je ne faisais pas vraiment attention à ces paroles ; je me demandais surtout si le politicien oublié avait réussit à survivre à cette dernière attaque. Si tel était le cas, je ne doutais pas qu'il allait contre-attaquer avec une explosion volcanique comme j'ai pu le voir la dernière fois que je l'ai affronté bien que je commençais à avoir du mal à croire qu'il pouvait encore se mouvoir après une telle attaque.


« Si tu n'es pas encore mort, manifeste toi que je puisse te finir au plus vite. »


C'est d'un ton assez sinistre que je lançais cette dernière pique au souverain. Le trépas n'était rien à coté des souffrances que je lui réservais mais j'allais laisser ce plaisir à ce jeune homme manipulateur de flammes qui semblait aussi trouver de l'amusement dans ce massacre. Alors que de sombres nuages se rassemblaient en ce triste lieu, un début de pluie se manifestait aux alentours de la capitale. Je trouvais cela plutôt rafraîchissant, mon Kaioken n'avait pas tardé à prendre fin et la fatigue commençait bien à se faire sentir de mon coté aussi. Cela va sans dire, je voulais en terminer rapidement avec ce type en caleçon avant d'attraper froids bien que de nous deux, c'était bien lui qui devait être frigorifié.
Ex Roi Vegeta
Ex Roi Vegeta
Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 08/04/2016
Nombre de messages : 174

Techniques
Techniques illimitées : Canon Garrik | Vagues deferlentes | Vague explosive
Techniques 3/combat : Explosion Volcanique | Rayon de justice
Techniques 1/combat : Colère sayenne !

Situation post-traumatique Empty
MessageSujet: Re: Situation post-traumatique   Situation post-traumatique ClockMer 19 Oct 2016 - 12:51
Le combat fusait, des explosions se faisaient entendre de partout dans la ville à cause de l'affrontement entre l'ancien Roi et Celerya, décidément devenue complétement folle. Sa folie risquait d'emporter aussi le Roi, qui bien que plus fort que la moyenne des sayens, ne pouvait rien faire contre Celerya qui possédait une force au moins égale sans quelle ai le malheur d'être blessé.  

L'assaut précédent de Vegeta avait presque bien fonctionné, presque car malgré quelle soit surprise, la guerrière folle parvint à éviter le rayon justice, cependant la guerrière dut se poser au sol, le Roi avait l'avantage de la liberté de mouvement en hauteur, il était donc en phase de pouvoir mitrailler la femme de kikoha pendant quelle ne pourrait pas aussi bien bougée que le King, cependant, une cage de feu intense fit son apparition enfermant le Roi dans 3 mètres carré, l'empêchant de se déplacer autre part, c'était un animal en cage qui se présentait au nouveau protagoniste. Mais qui était ce nouvel arrivant ? Impossible de connaître son niveau de puissance, en tout cas il semblait du coté de la sayenne traitresse. Mais pourquoi donc attaquaient t'il leur souverain au lieu de l'aider a reprendre le trône ?! Enfermer ne voulant pas se piéger à tomber dans le piège de forcer la cage, il vit le bonhomme qui l'avait fait chier foncer sur lui, pour attaquer au corps à corps, le guerrier traversa la cage, Vegeta se recroquevilla sur lui même et fit exploser son énergie dans une explosion puissante, détruisant la cage et repoussant le mystérieux.

La tactique du Roi lui avait permit en une action d'en arrêter deux, cependant Celerya n'avait pas fini son travail, et s'était téléporter au dessus de Vegeta qui parvint à la voir directement, la main droite de la sayenne était emplie d'énergie, oh non.. une attaque surpuissante était plus que visible, comment faisait t'elle ? Son aura rouge lui donnait l'air plus qu’impressionnant mais le Roi n'allait pas se laisser faire, il allait tout donner pour la vaincre sur ce poing, concentrant dans une technique similaire, accumulant de l'énergie et frappant Celerya quand celle-ci abattait son poing, le Roi libéra sa colère sayenne, dans un hurlement de rage, mais il avait un petit plus lors de l'impact, il dirigea avec sa main gauche vers le torse de la femme pour executer une explosion volcanique dans son ventre, oui au plus près d'elle, mais ceci se déroulera pendant le choc entre les deux attaques ultimes, et il est évident que Vegeta était désemparé, il avait perdu bien plus d'énergie, qu'importe le résultat. Les deux poings entrechoquèrent et provoquèrent une sorte d'explosion en onde de choc qui ravagea les immeubles proches.

la petit fumée se dissipa c'est alors qu'on pu voir les deux poings toujours au contact avec les deux attaques, cependant c'est uniquement maintenant que Vegeta libéra de sa main gauche le choc volcanique, disant avec difficulté face à la puissance des attaques et la fatigue du combat.

- "Grrra ... CRÈVE !"

L'attaque aura t'elle suffit a blesser Celerya autant qu'est fatigué le Roi ? Le King était très fatigué il avait user d'une attaque x3 et de son meilleur atout (ultime) pour parvenir à s'en sortir, il n'était même pas sur d'avoir blessé Celerya, mais en tout cas il espérait ne pas avoir a continuer le combat dans ses conditions, pensant d'ailleurs qu'il ne savait ce que faisait le deuxième combattant pendant qu'il attaquait la sayenne.
Troy Babdy
Troy Babdy
Terrien
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 07/05/2016
Nombre de messages : 363
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 750

Techniques
Techniques illimitées : Yort, Frappe psychique, Free Fire, Morsure du soleil
Techniques 3/combat : Bouclier d'énergie, Scar Dead
Techniques 1/combat : Final Shine Attack

Situation post-traumatique Empty
MessageSujet: Re: Situation post-traumatique   Situation post-traumatique ClockSam 29 Oct 2016 - 2:49
Ouah ! Je ne m’en sortais pas mal ! Par « pas mal » je veux dire que je ne prends pas trop de dégâts, le King préfère se concentrer sur Celerya. Ce qui est une bonne idée en soit, mais faut penser que moi je suis toujours là. C’était son plus grand désavantage pour ce combat. Il allait probablement perdre, je l’égalais à peu près en puissance et j’avais Celerya pour m’aider. Et c’est une aide considérable, étant donné qu’elle peut devenir blonde. BLONDE. BLONDE PUTAIN ! Peut-être que devenir blond pourrait m’aider à devenir plus fort ? Je n’en avais aucune idée. Peut-être. Bon, maintenant que j’ai gagné quelques lignes avec rien, je vais pouvoir commencer à vraiment parler du combat actuel. Celui du roi déchu contre la rebelle et son acolyte. Le connard, la folle et le soumis. Oui, j’étais complètement soumis. Même si je pouvais m’enfuir quand je le voulais, elle me plaisait. Bah plaisait… pas plaisait dans le sens… non mais vous me comprenez… plaisait dans le sens… VOILÀ, FERMEZ LÀ. Ce que je voulais dire c’est que j’aimais son attitude. J’ai le droit nan ?

Allez, sérieusement je vais vous résumer ce qui s’est passé. Comme dit précédemment, j’avais essayé de foncer sur lui. Faut dire que ça n’a pas très bien marché. Alors que j’arrivais à l’intérieur de ma cage, je vis le déchu qui faisait exploser son ki. Je me fis dégager, tandis que la cage de feu s’éteint dans une espèce combustion. Quelques étincelles se promenaient encore dans les airs. Je me remis sur mes pieds, en tout cas dans les airs. Ensuite, Celerya fit usage du Kaioken, et d’une autre technique que je ne connaissais pas. Honnêtement, je n’y faisais pas vraiment attention. Je cherchais plutôt à apprendre comment utiliser le Kaioken, comment cette transformation marchait. Fallait que je lui demande de me l’apprendre. L’Ex-Roi, quant à lui avait contrattaqué avec deux attaques. Dès lors, j’invoquai Yort, près à lui sortir mon ultime. Il approchait sa main de Celerya, et je réagis rapidement. Ma main et celle de Yort se mirent côté à côte. Une boule turquoise se créa et un rayon de la même couleur se lança immédiatement sur le Roi Vegeta. D’après mes calculs ça devrait le toucher, il était immobile, concentré sur Celerya, et le Rage Family Shine Attack.

Mais bon, mes tactiques n’étaient pas infaillibles. Mon objectif serait que mes techniques soient infaillible, l’échec n’était pas une option. JE ne pouvais pas risquer, faire des approximations, toussa. IL FALLAIT QUE CE SOIT CERTAIN. Y’a pas de « essayer », c’est tout ou rien. Mais bon, mes approximations ne pouvaient pas rater, je suis ROUX ! Et c’est bien connu, les Roux réussissent tout quand il s’agit de faire du mal, nous n’avons pas d’âme ! Après avoir fait cette attaque, je ne réfléchissais pas. Ce con me faisait chier. Je fonçai vers lui, et Yort me devança et le pris à la gorge. Au même moment, je mis mes mains devant mon front, et je criai le nom de la technique : Morsure du Soleil. Une lumière aveuglante s’émana de mon front. Normalement, ça aurait dû l’aveugler. Yort n’était pas assez fort pour le retenir mais il allait le distraire. Ensuite, j’utilisai le Free Fire pour enflammer mes mains, et tout mon corps. Mes vêtements flambaient un peu, mais ce n’était pas grave ça allait être rapide. J’enchaînai plusieurs coups de poings dans son ventre, ensuite lui donner un kick dans le kiki. Dans les bourses quoi. Je savais pas si les sayens en avaient mais bon, c’était quand même un coup de pied, même si les bijoux de familles provoquaient plus de douleur. Fallait que je fasse des dégâts, donc pendant que je faisais mon enchaînements, Yort était resté derrière. Il utilisa le Scar Dead. Toutes les blessures physiques et psychologiques allaient se rouvrirent chez lui. Étant donné que ce n’était qu’une x3, ça allait les rouvrir moins profondément que la première fois qu’il les a subis. En Ultime, ça les aurait rouvertes avec la même intensité. Mais quand même, cette attaque faisait des dégâts. J’avais fait tout ce que je pouvais, j’avais essayé de le pousser à ses dernières ressources. Il fallait qu’il me fasse souffrir ! IL FALLAIT QUE CE COMBAT ME DONNE LA CHAIR DE POULE. IL FALLAIT QUE JE RESSENTE DE L’EXCITATION ! CE ROI DÉCHU ALLAIT DEVOIR ME MONTRAIT QU’IL ÉTAIT DIGNE DE SON ANCIEN TITRE ! Hum hum, désolé. Je me suis emporté, la folie du combat… D'ailleurs, j'avais stoppé le Free Fire, ma veste était à moitié flambée et mon Jeans était troué de partout. Je pensais à ce que j’allais faire après. Il fallait que je convainque Celerya d’aller sur Terre… Pour que je règle mes problèmes. On pourrait en profiter pour aller dans la salle de l’Esprit et du Temps, cette salle où une année équivaut à une journée normale. Elle pouvait nous faire gagner énormément de temps, pour s’entraîner ou faire autre chose. Y’EN A QUI S’EN SERVAIENT POUR D’AUTRES CHOSES SI VOUS VOYEZ CE QUE JE VEUX DIRE CLIN D’ŒIL CLIN D’ŒIL. Mais bon, j’étais quasiment sous ses ordres donc la convaincre de quelque chose faudrait trouver les meilleurs arguments possibles. Pour en revenir à l’Ex Roi des singes, je lui dis ces quelques paroles de provocations, tout en restant derrière et en me préparant à contre-attaquer. Je savais que parler pouvait lui laisser des occasions.

« Alors, King Kong, ça va ? Faut te remettre en question un peu. Si t’es plus Roi y’a peut-être une bonne raison. Y’en a pleins de plus puissants que toi, regarde maintenant, je pourrais être le roi des singes ! Mais non, parce que je reconnais que la vie c’est la loi du plus fort. Tu n’es plus roi, il y a des guerriers énormément plus puissants que toi. Tu es un saiyan, tu devrais le savoir. C’est chasser ou être chassé. Tu devrais retenir ces paroles. Laisse-nous t’achever, je te jure que ce sera rapide et sans douleur. C’est juste l’humiliation que vivra ton corps après qui pourrait t’énerver. Mais bon, tu seras mort ! Allez, laisse nous te finir, King Kong. »
Celerya
Celerya
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 18/09/2015
Nombre de messages : 824
Bon ou mauvais ? : Loyal bon
Zénies : 2980

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Image rémanente / Trancheuse
Techniques 3/combat : Impulsion / Kai'Smash
Techniques 1/combat : Super Canon Garric

Situation post-traumatique Empty
MessageSujet: Re: Situation post-traumatique   Situation post-traumatique ClockDim 30 Oct 2016 - 11:01
Il était tenace, vraiment tenace. Cela n'avait rien à voir avec sa puissance ou son apparence. Non, lui il était comment dire... il avait cette volonté de vivre qui le poussait à dépasser ses propres limites même face à la mort. Sincèrement, je trouvais ça idiot de sa part ; toutes ses forces, sa volonté, son sens de la justice et même sa piètre détermination qui le maintiennent en vie... je vais les briser de petit à petit jusqu'à ce qu'il n'en reste absolument rien. Plus de cris, plus de larmes, plus d'espoir... c'est ainsi que je voulais en finir avec lui.

Notre choc colossal qui a mêlé nos puissances aura provoqué d'importantes destructions autour de nous ; je ne m'attendais pas à ce que ce souverain néglige ma puissance en conservant une partie de la sienne dans une autre de ses explosions ravageuses. Du moins, je ne m'attendais pas à ce qu'il le fasse aussi près de moi puisqu'en agissant ainsi, il risquait aussi de recevoir les dégâts de l'explosion ; pas autant que moi certes mais tout de même. Etait-il désemparé au point de délaisser sa vie pour en finir avec moi ? Non, ridicule... même en faisant cela, il ne pouvait être sur de m'emporter dans la mort.

Je dois tout de même avouer que cette explosion ne m'a pas fait grand bien... cette explosion reçue de plein fouet, je fus tout de même assez blessée et déboussolée. Quelques marques de brûlures s'étaient posées sur mon armure, mes bras et même mon visage mais je tenais bon bien que ma respiration ce faisait de plus en plus lourde. A vrai dire, je crois que les blessures auraient été plus sévères si je n'avais pas fait usage du Kaioken à ce moment précis mais quand bien même, je n'aurais sûrement pas lâchée prise pour autant.

C'était ensuite à ce rouquin d'entrer en scène. Pendant qu'il effectuait ses enchaînements avec son clone, j'en profitais pour concentrer mon énergie afin de garder suffisamment de KI en réserve. Je regardais de loin cette fois-ci, considérant que mon tour était termine, j'étais restée là, posée au sol pour voir comment s'en sortait le garçon. Son aura était belle et bien différente de celle d'un saiyan mais leur niveau de puissance était étonnamment similaire si l'on ne comptait pas la fatigue qui s’ajoutait aux statistiques.

De toute façon, c'était bientôt terminé. Mon désir de mort était encore loin d'être apaisé mais voir cet homme qui me voyais comme une guerrière inférieure dans un tel état avait de quoi me soulager un peu. En y repensant, je me souviens d'avoir saisit mon insigne de garde royale et l'avoir lentement serré dans mon poing droit jusqu'à ce qu'il n'en reste que poussière.

*J'ai écrasé mon propre passé... *

C'est d'un rire dément que je regardais ce pauvre barbu se faire agresser par ce terrien aux penchants destructeurs qui semblait vraiment prendre plaisir à lyncher le détrôné ; un véritable spectacle de feu et de sang se déroulait juste au dessus de moi et la longueur de celui-ci le rendait d'autant plus majestueux toutefois... je m'en lassais. Je voulais passer à l'acte final, celui que tout le monde attendait avec impatience, vous voyez ou je veux en venir ?

«  Ses yeux. »

Deux mots, il ne m'en fallait certainement pas plus pour que le jeune homme comprenne ce que je voulais. Il allait devoir lui arracher les yeux, devant moi et ensuite nous allons clôturer cette scène en organisant la plus horrifiante décoration d'Halloween qu'aucun sayen n'aura vu jusqu'à maintenant !

Es-tu prêts pour assister au clou du spectacle, Invité ? Crois moi bien, je te promets que tu n'oublieras jamais ce moment !
Ex Roi Vegeta
Ex Roi Vegeta
Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 08/04/2016
Nombre de messages : 174

Techniques
Techniques illimitées : Canon Garrik | Vagues deferlentes | Vague explosive
Techniques 3/combat : Explosion Volcanique | Rayon de justice
Techniques 1/combat : Colère sayenne !

Situation post-traumatique Empty
MessageSujet: Re: Situation post-traumatique   Situation post-traumatique ClockMar 1 Nov 2016 - 19:24
Le combat prit une sacrée tournure, la traitre qui attaquait l'ancien Roi avait appeler, ou juste eu sous la main, un allié pour terrasser Vegeta, sans doute quelle doutait d'elle, et elle pouvait, Le King se sentait trahi par son peuple, sous grande honte et dominer par une colère noire qui le poussait à bout de ses capacités, et oui Vegeta laissait exploser sa colère dans se combat, sa haine et mettait à profit un courage aveugle pour tenter de remporter un combat ou l'issue était déjà portée : Le Roi allait mourir.

Mais quand l'on y pense, ne serait-ce pas la une solution d'honneur ? Mourir en combattant et quelque chose de souvent acceptable pour un sayen, c'était honorifique. Vegeta n'avait sans doute plus qu'a se résigner à ça, alors qu'il subissait les coups du terrien, des coups embrassés, Le Roi déchu rigolait lentement, souriant, il savait que ce serait la fin. C'est alors que sans pouvoir se défendre, il parvint à parer certains coups avec ses bras, puis d'un coup, sa garde fut briser, d'un coup, il sentait une intense douleur, et une étonnante rage revenir en lui, il hurla de colère et de douleur sous le coup, c'était clair que ce n'était pas naturel, mais Vegeta subit encore une attaque, sans doute celle de l'assistant de Celerya. Vegeta était gravement blessé et avait de chance de gagner dans ces conditions.

La douleur et la colère ampli l'esprit du Roi sayen, il allait devoir tenter le tout pour le tout et se sacrifier, au mieux, il ressembla alors toute la force qu'il lui resta, déployant 100% de sa puissance restante, faisant trembler le sol, ainsi les deux protagonistes comprenaient sans doute le danger qui s'approchait. Vegeta se tint droit et serra le poing face au jeune homme. avec sa technique d'explosion volcanique combiné avec la vague explosive, l'ancien Roi était en mesure de créer une explosion nucléaire en se sacrifiant, qui allait détruire tout ce qui se trouvait dans un rayon de 25 km à la ronde, il annonça donc au deux personnages.

- "Qui que tu soit, sache que se combat était un beau combat ou je me suis mis à l'honneur, mais toi."

Il tourna le regard vers la femme, tandis que le sayen royal brillait de plus en plus.

- "Tu n'es qu'une lâche doublée d'une traitre, j'aurais du exterminé la basse caste quand j'en avais l'occasion, mais qu'importe, je vais vous emporter avec moi !"

A peine une seconde plus tard, Vegeta se laissa exploser, détruisant le centre de régénération, et oui, c'était une puissance explosion orangée, qui forma un nuage atomique, l'attaque souffla tout sur sa route, l'objectif était de tuer les deux autres personnages sur le coup, le rayon et la puissance de se sacrifice serait-ils suffisants ? En tout cas Le Roi des sayens n'était plus, il partait, souriant. Finalement, malgré son existence de Royauté et de commandement, il eu rarement des occasion de réellement s'amuser et se battre à son maximum, aujourd'hui, à l'heure de sa mort, il était non seulement parvenu à repousser ces limites dans un réel combat, mais il avait aussi réussi à donner un sens à sa dernière seconde d’existence - profiter de la vie, une vie de combattant - Mais malheureusement il semblait lui rester peu de chance de réaliser ce nouvel objectif car le corps du Roi déchu était désintégré.

Spoiler:
 

L'ancien Roi des sayens était donc décédé dans son propre sacrifice, est-ce que les autres guerriers étaient eux aussi morts ? Y avait t'il un survivant ? En tout cas le sacrifice de l'ex Roi Vegeta aura offert un magnifique feu d'artifices pour les un, et des maisons détruites pour certains autre.
Troy Babdy
Troy Babdy
Terrien
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 07/05/2016
Nombre de messages : 363
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 750

Techniques
Techniques illimitées : Yort, Frappe psychique, Free Fire, Morsure du soleil
Techniques 3/combat : Bouclier d'énergie, Scar Dead
Techniques 1/combat : Final Shine Attack

Situation post-traumatique Empty
MessageSujet: Re: Situation post-traumatique   Situation post-traumatique ClockSam 12 Nov 2016 - 0:42
[Désolé pour le retard :/ ]

J’étais dans une situation assez délicate. J’allais m’en sortir, évidemment, mais bon, c’était assez tendu, pour ne pas dire extrêmement tendu. Mais, pour Celerya ce sera tendu. J’étais loin d’elle, et je ne pensais pas qu’elle pouvait aller aussi vite pour me rejoindre. Mais comme dit précédemment, elle peut devenir blonde. Le blond vaincra. Vous voulez savoir mon idée ? Ah bah, va falloir que je résume ce qui vient de se passer, et mes impressions là-dessus. Honnêtement, je l’aimais bien ce roi. Il était rempli d’honneur, rempli d’imbécilité aussi, rempli de DÉTERMINATION, mais surtout rempli d’imbécilité. J’étais en train de me battre avec le roi, puis tout d’un coup sa garde fut brisée. J’arrêtai directement de le frapper. Ça aurait été lâche. Au même moment, Celerya dit tout simplement « Ses yeux ». Je compris ce qu’elle voulait dire. Elle voulait que je lui arrache les yeux. Mais je préférais écouter ce qu’il avait à dire. Je le regardai et je lui fis un signe de la main.

Situation post-traumatique E0ac6h

Je me retournai ensuite vers le déchu, pour écouter ce qu’il avait à dire. Je sentais le danger approché, et j’avais raison. Il éleva son niveau d’énergie, je ne savais pas si c’était son niveau maximal mais nous étions, à peu près, du même niveau de puissance brute. Mais il ne fallait pas que je sous-estime les capacités intellectuelles de mon adversaire, qu’importe ses valeurs. Même un tant soit peu connes. Je me préparais à utiliser mon bouclier d’énergie. Et au cas où, je me préparais à la combiner avec le Free Fire pour procurer un peu plus de protection. Le Roi Déchu prononça ces flatteuses paroles :

"Qui que tu sois, sache que ce combat était un beau combat ou je me suis mis à l'honneur, mais toi."

« De même, vous êtes un bon combattant »

Puis, il commença à rayonner, rayonner de façon extrêmement bizarre. C’était probablement son ki qui rayonnait comme ça. Je mis mes mains aux deux extrémités, et dès qu’il commença à crier sur Celerya, j’utilisai ma technique bouclier d’énergie, plus le Free Fire. Je criai le nom de Celerya pour qu’elle vienne se réfugier en dessous du dôme avant qu’il se referme totalement. Donc on en revient au point de départ. Relisez les 5 premières phrases maintenant en revenez ici. L’explosion était puissante, le Free Fire ne servait à rien c’était simplement du feu autour du dôme. J’avais les mains devant moi, un peu relevées, et je souffrais. Je donnais beaucoup d’énergie là-dedans, énormément d’énergie. Une fissure se fit dans le dôme, et du vent entra par celle-ci. Le souffle de l’explosion était tellement forte que je me fis blessé au visage, une coupure qui passait du haut du nez jusqu’au bas du visage. J’étais actuellement défiguré avec cette cicatrice qui passait sur le ¾ de mon visage. Bah merde quoi ! Mon beau visage complètement gâché ! Après que l’explosion soit retombée, j’arrêta le bouclier d’énergie. Je retombai à terre, essoufflé et vidé d’énergie. J’étais K.O, et j’avais des douleurs extrêmes au corps, l’utilisation d’énergie m’avait demandé des ressources physiques extrêmes. Je retombai au sol, et je dis à Celerya dans mon dernier souffle avant de m’évanouir :


« Ramène-nous sur Terre, nous avons besoin d’entraînement, s’il te plaît… »
Celerya
Celerya
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 18/09/2015
Nombre de messages : 824
Bon ou mauvais ? : Loyal bon
Zénies : 2980

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Image rémanente / Trancheuse
Techniques 3/combat : Impulsion / Kai'Smash
Techniques 1/combat : Super Canon Garric

Situation post-traumatique Empty
MessageSujet: Re: Situation post-traumatique   Situation post-traumatique ClockVen 18 Nov 2016 - 20:49
Décidément, je ne comprendrais jamais ces gens qui hurlent tout en combattant... quoi qu'il en soit, celui qui se trouvait face à moi ne cessait de geindre et de déblatérer sa morale de barbare bien que je n'avais rien à faire. A vrai dire, ces mots entraient par une oreille et ressortaient par l'autre ; je me fichais pas mal de la façon de penser de ce meurtrier qui ne n’assumais pas. Après tout, il avait envoyé bien plus de personnes à la mort que moi. Ironiquement, on pouvait dire que je servais la justice tout en y prenant un malin plaisir, c'était...

* dégouttant, la culpabilité me ronge de l'intérieur à présent...*

… oups, je suis dans la lune, ou en étais-je ? Ah oui, ce pauvre Roi aussi impulsif que criard continuait de se casser la voix alors que mon nouvel allié s'avançait lentement vers lui pour mettre fin à sa misérable vie mais sans que je ne puisse m'en rendre compte, ce vieux fou n'avait pas hésité à rassembler ces derniers forces pour se faire sauter, lui, moi, le rouquin et tout une partie des lieux. J'étais comment dire... dans la mouise pour rester polie ? Cette attaque du genre autodestructrice, j'aurais sûrement pu l'arrêter en début de combat mais avec mon niveau de KI actuel... il ne fallait pas trop rêver, j'étais clairement au bout du rouleau mais alors que mes chances de survie dans cette situation critique approchaient de zéro, une voix familière me fit signe de m'abriter.

*Je refuse de vivre avec du sang sur les mains ! *

C'était ma chance et je n'avais pas hésité à la saisir même si au fond de moi je savais qu'une certaine volonté allait me contredire. Des morts, il en faut plus, je voulais toujours en faire de plus en plus pour obtenir cette ultime puissance tant désirée. Les saiyans, ils me regardent, ils me craignent maintenant, ou est donc passée la guerrière de basse caste qu'ils regardaient tous de haut il n'y a pas si longtemps ? Tout ses morts vous suffisent à prouver ma supériorité ou va t-il falloir que j'en continue jusqu'à qu'il n'en reste plus … ? Quelle merveilleuse idée, faisons cela, ce sera tellement amusant !

Bon, petit retour  la réalité ; le jeune homme peinait à maintenir son dôme qui nous servait d'unique moyen de protection. C'est honteux mais je fus obligée de lui partager mon KI pour qu'il puisse tenir le coup ne serait-ce qu'un peu plus longtemps. Malgré cela, l'inévitable est arrivé, le rouquin s'est blessé à cause d'un débris alors que moi, je tenais encore debout. Vous comprenez ? Il gisait là devant moi ; il me suffisait d'un geste pour l'abattre froidement et de passer au suivant !



« … »


J'aurais pu le faire, pourtant je ne l'ai pas fait. Était-ce parce que j'avais une dette envers lui ou bien parce qu’il pouvait encore m'être utile … ou bien parce que après tant de mort, je me suis moi même coupée l'appétit ? Peu importe, j'avais tout de même pris la décision d’accéder à sa requête en l'attrapant par la capuche de sa veste avant de m'envoler vers la base de lancement.
Contenu sponsorisé

Situation post-traumatique Empty
MessageSujet: Re: Situation post-traumatique   Situation post-traumatique Clock
 
Situation post-traumatique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Vegeta :: Centre de régénération-