Partagez
 

 Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Leixy
Leixy
Demon
Féminin Age : 69
Date d'inscription : 30/10/2016
Nombre de messages : 52
Bon ou mauvais ? : Je t'enchaîne pour mieux te dévorer, chéri(e)
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Antimatter, death and decay / Ignore Pain / Antimatter Strike
Techniques 3/combat : Whirlwind / Furious tap on the head
Techniques 1/combat : Heart Strike

Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus] Empty
MessageSujet: Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus]   Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus] ClockLun 31 Oct 2016 - 1:17
Leixy et ses soirées mondaines, toute une passion, toute une vie ! Et tout un travail pour le compte de son boss, Lucifer, mais la jeune femme ne ressentait pas ça comme le lourd poids du boulot. Au contraire, c'était sa nature de succube, dévoreuse d'hommes comme de femmes, qui la faisait aimer ce genre de soirée plus que tout. Enfin, "plus que tout", sauf le fait de rencontrer des délicieuses personnes avec qui s'amuser un peu.. ou à outrance. La succube était versée dans l'extrême comme dans l'orgie, et surtout en présence de sang, de gore, de scène à vous faire vous pisser dessus: mais au milieu de tout ce carnage du sexe. Tel était le quotidien de cette succube, ou pas tellement, ça dépendait en réalité de qui avait le pouvoir de l'intéresser, ou non. Leixy n'avait pas besoin d'aller jusqu'à coucher avec quelqu'un pour le dévorer et lui prendre son âme. Simplement, avoir les manières pour draguer et embobiner autrui suffisait amplement. Une fois seule avec la victime, il suffisait de les appâter avec des baisers enflammés et quelques gestes charmant, et le tour était joué. Le monstre pouvait planter ses crocs dans l'abdomen du malchanceux - ou de la malchanceuse - et dévorer tout ce qui était intéressant pour son palet à l'intérieur de quelqu'un. Ensuite, elle aspirait son âme et cette dernière était envoyée directement en enfer. Autre possibilité, faire des pactes avec les gens pour réaliser certains de leurs souhait: être riche, avoir une femme parfaite selon leurs critères.. en fait c'était surtout ces deux vieux-là qui revenaient, ou même faire revivre une personne décédée. Bien entendu ce n'était pas possible, mais dans la supercherie absolue des gens de son espèce, la succube était capable de recréer la personne en question de toute pièce grâce aux souvenirs de sa victime et donc de donner vie à quelqu'un ayant les mêmes souvenirs et le même physique que la personne décédée: mais ça ne restera pas elle, juste une pâle copie.

Ce soir c'était la fête. Leixy connaissait bien Seishiro, ils s'étaient mutuellement rendu des services plusieurs fois, ce pourquoi il lui faisait confiance et lui prêtait son château pour organiser de très grandes fêtes. C'était bien pratique pour repérer des abrutis venu de tous les horizons, même des gens faisaient le déplacement depuis d'autres planètes pour venir aux grandes soirées à thème organisée par Leixy. La succube était très connue à force de faire des fêtes et des fêtes, puis rien qu'en enfer on la reconnaissait comme étant l'une des concubines de Lucifer. Bref, ce soir c'était une soirée à thème sadomasochiste en l'honneur d'Hidan, qui n'était cependant pas là, malheureusement. Il était son mentor en la matière et le fait qu'elle ait organisé une si grande fête en l'honneur de cette pratique aux diverses facettes l'aurait rendu très heureux. Ce soir, les belles robes et les loups étaient au rendez-vous, cependant. Il y avait juste des salles modifiées dans le château pour l’événement de ce soir, pour faire office de club échangiste, ou d'autres salles plus.. intimes pour deux ( ou quatre ? Ou plus ? ). Qu'importe, il y avait de quoi faire ici dans tous les domaines, même le buffet était juste grandiose et la musique contrastait avec les habits en principe classe ou provocateur des invités. Tout cela était très chic et à la fois très spécial étant donné le thème de la soirée. Leixy était bien vue et connaissait un tas de monde, et cela lui permettait de donner un coup de pouce à son charisme qui était déjà avantageux de base.

Cette dernière venait déjà de voler l'âme de deux pauvres filles, des terriennes jumelles qui étaient venue s'amuser ici pour "halloween". Qu'elle idée ! Mais c'était rafraîchissant de voler l'âme de deux créatures si innocente, surtout en les souillant juste avant rien qu'un peu. Leixy prenait un réel plaisir à torturer ses victimes... mais il y avait torturer dans le bon et dans le mauvais sens bien sûr ! Tout dépend si on aime ça ou non, et puis pour cette jeune femme, ça ne restait que du plaisir évidemment. L'hôte de la soirée rangea le fouet avec lequel elle avait lacérée le corps des deux jeunes filles après leur avoir dévorés partiellement les tripes. Elle se lava les dents et se remaquilla parfaitement après avoir dévoré entièrement les deux cadavres sans aucun scrupule. Lorsqu'elle refit son apparition dans la soirée, tous le monde tourna son regard en sa direction. Leixy était immanquable de part sa prestance, son air si angélique, sa beauté, et son regard félin séduisant. La jeune femme déambulait en regardant droit devant elle, comme un animal d'une beauté telle, que ce dernier se trouvait lui-même être un dieu, prenant un air involontairement hautain. Oui, la jeune femme paraissait toujours se trouver mieux que tout le monde et c'était le cas, sauf de rare personne qu'elle considérait au même rang qu'elle.

Malgré la multitude d'hommes et de femmes dont elle entendait les pensées et qui désirait plus que tout se rouler dans les draps avec Leixy, cette dernière gardait un petit sourire sur son visage, mais ne posait ses yeux sur personne. Pourtant cette dernière cherchait sa potentielle prochaine victime.. ou pas une victime, mais un partenaire agréable avec lequel jouer ? Et ce petit blond aux cheveux mi-long et a l'air si adorable lui donnait des frissons agréable. Il fallait qu'elle l'approche pour le découvrir. Cette dernière se déplaçait avec des mouvements félins qui donnaient une envie inévitable de l'admirer, et le parfum qui se dégageait d'elle était un mélange d'ambre et de délicieux fruits sucrés, et interdit... Tout en elle poussait autrui à la désirer. L'homme était de dos. Leixy posa son index sur l'épaule droite de sa "victime" et fit glisser son doigt jusqu'à l'autre épaule de l'homme en appuyant légèrement. Elle tourna donc autours de lui afin de faire face à Alricaus. Son petit sourire au bord des lèvres, son regard de prédatrice se posa dans celui du charmant compagnon qu'elle venait de trouver.

- Tu es bien élégant, mon cher. J'aimerai bien te dévorer tout entier, et pas que du regard. Elle lui fit un petit clin d’œil qui en disait long. Qu'est ce qui me vaut l'honneur d'un invité tel que toi ? Tu t'amuses suffisamment ? Oh, j'espère que tu as trouvé un ou deux partenaires à ton goût... mais il y a du choix comme tu peux le voir.En effet, il y avait de toutes les races ici. Je ne sais pas s'il est utile de préciser que je suis Leixy, l'hôte de cette soirée, mais je ne crois pas que je t'ai déjà vu auparavant, alors j'ai hâte d'apprendre à te connaître.

Leixy lui tendit un verre de vin qu'un serveur venait d'apporter et en prit un pour elle-même. Beaucoup de monde la saluait en passant et tapait un peu la discussion avec elle entre deux. Cette dernière parlait agréablement avec tous ses convives, même s'il y avait énormément de monde, du moment que personne ne la harcelait. Ce soir tous pouvait le voir, elle avait choisi " son compagnon " et n'était pas prête à le lâcher d'une semelle avant d'avoir obtenue ce qu'elle voulait de lui. Ce pauvre Alricaus serait-il prit au dépourvue, ou au contraire... est-ce que cela lui plaisait ?
Alricaus
Alricaus
Autres Races
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 27/02/2015
Nombre de messages : 145
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 750

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Beelzebub - Ransetto
Techniques 3/combat : Double Ransetto - Wings Wind
Techniques 1/combat : White Lightning

Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus] Empty
MessageSujet: Re: Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus]   Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus] ClockDim 6 Nov 2016 - 23:39
Errant sur Dark, l’hybride était toujours à la recherche de Gohen. Il avait pu récolter des informations, il savait à présent qu’il avait changé de corps, expliquant donc pourquoi il était incapable de le retrouver. Oui Il était pourtant si proche de le trouver, mais hélas impossible d’arriver à son but. Faire le tour de l’univers à la recherche d’informations était bien inutile, la planète Dark était de loin l’endroit le plus sûr, vu l’importante quantité de démon qui se trouve en ce lieu. L’ancien pilier de Gohen marchait sans réel destination et regarda les alentours se demandant bien où il pourrait se rendre. Alors qu’il continuait à errer sans but, il entendit soudainement des démons se parler sur une grande fête qui aurait lieu sur la planète. En voilà une piste intéressante. Oui les fêtes sont souvent l’occasion de ramener beaucoup de peuples, et c’est sans doute l’occasion de trouver des informations. Alricaus continua d’écouter discrètement le temps d’entendre le lieu, et s’en alla via les cieux.
 
Alricaus se posa devant l’imposant château qui devait donc abriter cette fête, vu le bruit qu’il était capable d’entendre, il ne faisait sans aucun doute que c’était bien une grosse partie. Parfait, c’était la situation idéale pour le demi-démon. Il regarda le panneau qui se trouvait en amont du château, lui permettant d’en savoir un peu plus sur le thème de la soirée. Le thème était donc le sado-masochisme. L’ancien pilier du monde des démons lança un rire jaune, lui qui avait toujours évité ce genre de fête. Bon il n’avait pas le choix, il allait devoir s’y rendre. Alricaus laissa s’échapper un soupir et rentra dans ce fameux château. A peine il avait franchi l’entrée il remarqua un stand, avec une étrange démone qui fixa du regard Alricaus qui annonça :
 
« Alors mon mignon petit démon, plutôt S ou plutôt M ? J’ai des déguisements en fonction de tes préférences ! »
 
Le demi-ange regarda les affaires qui étaient exposés, et il en outre un magnifique vêtement cuir moustache, ainsi que de nombreux objets dont nous n’allons pas détailler les utiliser. L’ange se décida de faire le minimum syndical, et prit simplement un masque de loup comme plusieurs démons. Il jeta un dernier regard à la démone qui semblait déçu, s’attendait sans doute à voir Alricaus dans un magnifique costume en cuir. Mais grace à ce masque il pourra rentrer sans se faire reconnaitre. Le démon s’approcha tranquillement de la pièce principale, et il avait intérêt à ne pas trop visiter les coins obscurs, car il pourrait se trouver en plein milieu d’un gang bang. Alricaus marchait tranquillement au beau milieu de la foule très loin d’être homogène entre les gens classes, et ceux … ayant des costumes bien plus originaux. La question à présent était comment procéder pour récupérer des informations. Il devait dans un premier temps trouver sa cible. Enfin, il n’eut pas le temps de se pencher trop la question il sentit un index se poser sur son épaule, et peu de temps après le regard de la démone se posa sur celui de l’hybride toujours caché derrière son masque.
 
Il reçut un compliment sur le fait qu’il était classe. L’hybride n’avait pas réellement fait d’effort sur son costume, restant sur ce qu’il portait habituellement, mais bon par rapport au types en tenu SM il faisait aucun doute qu’il était sur son 31. Alricaus ne réagit pas à la légère provocation de la démone, au fond il était un démon, et ce n’était pas la première fois qu’une femme lui lança de tels propos. Il resta donc pour le moment silencieux derrière son masque. Elle termina son discours de manière plus classique, mais une seule chose marqua Alricaus : c’est Leixy. Il aurait peut-être dû s’informer un peu plus avant, lui qui était venu un peu à l’arrache. Il la connaissait, elle était une succube de Lucifer. Il devait se méfier de cette femme, mais bon heureusement pour lui il avait l’habitude de côtoyer des femmes, et même si les gros obus lui faisaient toujours un petit effet, il est bien capable de se contrôler. Mais cela ne voulait pas pour autant dire qu’Alricaus était totalement un ange, il avait également bien profité de sa vie en enfer et aussi au paradis d’ailleurs, mais contrairement à d’autres personnes il restait discret, et ne sentait pas le besoin de tuer ensuite la personne.
 
« Bien le bonsoir Leixy, je te remercie pour cette soirée ! Je suis en effet juste de passage, et j’avais envie de passer un peu de bon temps. Je viens d’arriver, et je ne connais personne, donc pour le moment je n’ai pas encore trouver ce que je souhaitais. Mais il se trouve qu’en plus je suis plutôt du genre à prendre ce qu’il y a de meilleur. »
 
Alricaus attrapa le verre de vin, et il se retrouvait dans une situation où il ne pourrait pas garder entièrement son masque. Oui il n’était pas assez stupide pour faire le coup de celui qui boit et qui renverse son verre sur son masque. Il souleva alors légèrement son masque pour laisser assez de placer pour son verre et commença à déguster ce dernier. Après une bonne gorgée il rebaissa son masque et continua alors de parler :
 
« Je sens que cette soirée risque d’être longue, tu comprendras que pour le moment je garde ce masque, pour entretenir le mystère. Ce serait dommage que ça se termine si vite, n’est-ce pas ? »
 
Alricaus avait décidé de jouer le jeu de la succube. Oui il a toujours été quelqu’un de très curieux, et cette curiosité remontait une nouvelle fois aujourd’hui. Néanmoins il allait être bien différent des cibles qu’elle avait sans doute l’habitude de prendre. La question à présent, était de savoir comment elle allait poursuivre. 
Leixy
Leixy
Demon
Féminin Age : 69
Date d'inscription : 30/10/2016
Nombre de messages : 52
Bon ou mauvais ? : Je t'enchaîne pour mieux te dévorer, chéri(e)
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Antimatter, death and decay / Ignore Pain / Antimatter Strike
Techniques 3/combat : Whirlwind / Furious tap on the head
Techniques 1/combat : Heart Strike

Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus] Empty
MessageSujet: Re: Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus]   Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus] ClockMar 8 Nov 2016 - 11:46
Sans nul doute qu'Alricaus venait de tomber sur un "gros morceau", vis à vis de plusieurs choses d'ailleurs... autant pour la taille de ses seins que pour ses techniques de tortures ou de drague, afin de mieux soutiré l'âme de ses victimes. Leixy n'était rien de plus qu'une succube qui faisait son travail: mais elle y prenait plaisir, surtout à voir des vermines en souffrance. Il était si simple de faire du mal aux autres que ça en devenait presque qu'ennuyant au bout d'un moment: depuis tout ses siècles d'existence, cette dernière avait pratiqué des tas et des tas de tactiques pour parvenir à ses fins. Mais celle qu'elle préférait et de loin c'était la torture physique, et non pas la mentale. Tout simplement car on peut démolir mentalement quelqu'un en l'atteignant physiquement si on s'y prend de la bonne manière, il ne faut pas sous estimer cette technique. Leixy savait y faire pour rendre des gens dingues et à bout de nerf, mais c'était moins drôle quand ses victimes en venaient à vouloir se suicider et y parvenait: ça lui était arrivé quelque fois, et ça l'avait mit dans une colère folle. Pour qui ils se prenaient à terminer le jeu avant qu'elle n'ait fini ses actions ? Vraiment, les gens sont des égoïstes grandioses parfois... ! C'était la façon de penser de cette concubine de Lucifer qui n'était pas la mieux placer pour l'ouvrir, mais elle était bonne donc elle s'en foutait.

Alricaus était tout à fait charmant, surtout avec le loup qui lui donnait une touche mystérieuse et qui sublimais ses yeux. Leixy se trompait rarement, son instinct l'emmenait toujours à la rencontre de personnes intéressantes ou de victimes appétissantes. Cette dernière aimait bien laisser " le jeu " se mettre en place au départ, mais c'était une dominatrice, même si son apparence angélique laissait supposer le contraire. Il était certain qu'à un moment, le blondinet aurait affaire à certaines avances s'il lui plaisait vraiment. La suite se déciderait par rapport aux actions des deux parties: Leixy couche uniquement avec des gens qui arrivent vraiment à lui plaire assez pour qu'elle veuille le faire. Autrement toutes ces âmes qu'elle fauche, suffit de les draguer suffisamment pour que les gens soient vulnérables, pas besoin d'aller jusqu'à avoir des relations sexuelles avec eux - sauf si la lui chante, mais Leixy est une diva, une sale prétentieuse exigeante ! Heureusement l'homme qui se trouvait actuellement en face d'elle avait l'air bien élevé et il lui semblait bien attrayant, pour l'instant. En général elle se lassait de tout et de tout le monde au bout d'un moment, c'est bien pour ça que par exemple, elle ne court pas après SK comparé à d'autres minettes. Il a fait son temps, il est doué pour parler et pour d'autres choses, mais pourtant il n'a pas su éviter le fait qu'elle se soit lasser de lui. Une fois lassée, Leixy ne s'intéresse plus du tout à la personne, ce qui fait que cette dernière ne coucherait même pas de nouveau avec Seishiro même s'il se pointait. Elle l'aimait bien maintenant, et ça s'arrêtait là. Ce n'était pas une grande sentimentale: autrefois à une époque bien reculée, cette dernière avait eut un semblant d'humanité. Mais maintenant ce n'est qu'une sorte de créature mystique qui n'agit que dans des buts égoïstes ou pour son amour de toujours, son seul vrai roi, Lucifer.

- Un invité des plus agréables, avec du tact et du savoir vivre... ça te donne un petit côté angélique avec ta tignasse blonde. J'aime bien les gentils garçons.. d'apparence. Elle lui adressa un petit sourire coquin. Que tu es délicieux ! En effet je serai déçus si ça se terminait déjà.. huhuhu. Si tu veux passer du bon temps, j'ai de la marchandise pour toi..

Cette dernière lui fit signe de la suivre. Ils marchèrent un peu à travers la foule et ils se retrouvèrent près d'une grande estrade où femmes comme hommes se trémoussaient sur des barres de strip tease. Il y avait un genre de salon sous une énorme tente aussi où se déroulait des activités SM ou sexuelles tout court, c'était plutôt le côté "partouze" de la fête, mais peut-être que c'était ce qu'aimait Alricaus.

- Comme tu peux le voir, tu as tout pour assouvir le moindre de tes fantasmes ici, et pas juste des petits fantasmes d'écolière qui veut faire du cheval sur la plage avec son prince charmant et faire l'amour avec lui dans le sable chaud par un beau couché de soleil, blablabla... haha je te jure, les mortels ont de ces idées ! Des fantasmes vraiment farfelue qui mêle tout ça à des sentiments aussi éphémères qu'eux ! Enfin tu me diras, il y a des anges et des démons qui sont aussi nian-nian que ça... dit-elle en levant les yeux vers le ciel, l'air de dire que ces gens-là étaient quand même des rêveurs assez débile. Enfin bref, tu as de la marchandise en femmes comme en hommes aussi, certains et certaines sont des prostituées de mon réseau, il faut donc les payer, mais ils en valent largement le coup, ils peuvent faire de ces trucs, certains.. Elle eut un petit rire mais ne précisa pas à quoi elle pensait. Bien entendu nous avons des transgenres, transexuels, homosexuel, enfin tu dois connaître le topo si tu as déjà fréquenté ce type de soirée. La prochaine fois ça sera une soirée sur le thème de l'imaginaire, ça sent les costumes colorés et les friandises ! J'espère que ce soir te plaira assez pour te donner l'envie de revenir. Je suis toujours ravie d'accueillir des gens aussi... appétissant que toi. Huhu.

Cette dernière lui fit faire le tour des différentes tentes et des "attractions" qui s'y trouvaient, elle lui montra aussi l'intérieur du château là où se trouvait les salles privé pour l'intimité. Cette dernière avait bu au moins cinq verres de vin sur le chemin, elle les enquillait à une vitesse assez hallucinante; en même temps il était difficile de dire si l'alcool avait vraiment de l'emprise sur une grande noceuse dans son genre. Leixy se posa finalement sur un banc en pierre qui donnait une belle vue sur l'ensemble du jardin et des activités qui s'y déroulait.

- Tu as vu le gros des.. activités que dispose cette fête. Mais je ne suis pas sourde, j'ai bien entendu malheureusement que tu n'avais pas encore trouvé ce que tu souhaitais... Difficile d'aiguiller un parfait inconnu, je ne sais pas si tu préfères les hommes ou les femmes, plutôt soumis ou dominant.. Je peux t'aider à te trouver si tu ne sais pas, d'ailleurs ! Elle tourna son jolie minois vers lui et plissa malicieusement ses yeux en amandes. Mais peut-être que je me trompe et que tu cherches autre chose... un contrat à me soumettre peut-être? Des âmes ? Un entretien avec Lucifer ? Ou... des informations... ? Monnayant un petit quelque chose en retour, bien sûr.


Cette dernière avait toujours un air si malicieux sur le visage.. on pouvait s'attendre à beaucoup de choses de sa part, notamment des propositions qui pourraient paraître étranges. Alricaus était peut-être très bien tombé..Ou alors il allait regretter d'être venu jusqu'ici. En tout cas, la jeune femme ne le quittait pas des yeux, elle passa même sa langue sur ses lèvres d'un air joueur, ou alors.. sadique. Leixy était loin d'être une sainte et pourtant elle ne s'en cachait absolument pas, pourquoi un démon aurait honte de sa nature ? Seul les faibles ont honte de ce qu'ils sont réellement, il faut savoir se servir de sa nature et de ses atouts comme une force... et une source de plaisir, huhuhu !
Alricaus
Alricaus
Autres Races
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 27/02/2015
Nombre de messages : 145
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 750

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Beelzebub - Ransetto
Techniques 3/combat : Double Ransetto - Wings Wind
Techniques 1/combat : White Lightning

Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus] Empty
MessageSujet: Re: Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus]   Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus] ClockMer 16 Nov 2016 - 0:18
Alricaus ne semblait pas gêné par Leixy, même si l'imposante poitrine de la démone lui faisait de l’œil. Il n'attendait que de voir ce qui pourrait se passer, ce n'était qu'un jeu pour lui parmi tant d'autres même si celui-ci pourrait s'avérer périlleux. Elle semblait pour le moment ravis de sa personne annonçant même qu'elle trouvait un coté angélique à Alricaus. Elle était loin de se douter que c'était loin d'être qu'une métaphore étant donné qu'il est justement en train de cacher son côté angélique. Mais il ne pouvait rien faire pour son physique, son coté resurgissait légèrement dans son corps. Et ce côté angélique qu'on voit en lui pouvait ironiquement provoquer la peur : un type avec cette apparence ne pouvait forcement que cacher quelque chose. Et avec le temps et la stature qu'il avait en enfer il avait réussi à devenir une crainte pour les démons. Le demi-ange toujours silencieux suivit alors l'hôte de la soirée qui lui avait fait signe pour qu'il la suive. Traversant la foule Alricaus se demandait bien dans quel endroit il allait se retrouver, priant de ne pas se retrouver en plein milieu d'un gang bang. Il continua sa route sans sourciller en croisant les différentes activités proposées. Il regarda avec intentions toutes ces dernières puis Leixy commença à parler des fantasmes des humains. Il est vrai que les démons ont une vision bien plus différente que la majorité des humains, se permettant d'aller plus loin dans la chance profitant sans doute aussi de leur corps bien plus robuste. 
 
« Au risque de te décevoir je suis plus classique, je n’ai jamais été trop attiré par les relations exotiques. Néanmoins cela ne fait pas de moi un fan de couché de soleil, loin de là, ahah. »
 
Il préféra pour le moment rester honnête, car en réalité il n’avait aucune envie de toucher une saucisse avec sa paire de boules. C’est peut-être son côté ange qui lui fait rester sur des relations classiques ? Il eut en effet plusieurs conquêtes en enfer, mais cela restait très discret, au point que de nombreuses personnes croyait qu’il entretenait uniquement une relation gay avec Gohen. Mais en réalité il s’en foutait, il a toujours gardé toutes ses activités secrètes. Alricaus qui venait de finir tranquillement son verre vit la démone les enchainés rapidement. Lui qui appréciait grandement les verres de vins, pouvait voir une personne qui semblait bien plus habitué que lui à boire. Il y avait de fortes chances que l’alcool ne lui procure le moindre changement, non Leixy ne commettrait sans doute une erreur si grossière.
 
Elle venait de terminer le tour des activités et elle se retrouva assise sur un banc. L’hybride se tenait debout regardant de haut le succube, et pouvait bien entendu au passage profiter pour voir le magnifique balcon. Il aurait pu se poser à côté d’elle, mais il ne pouvait pas se priver de dominer du regard l’hôte de la soirée. Le jeu continuait, et il ne comptait pas s’arrêter là. Néanmoins il ne pouvait pas se permettre de mettre de côté le véritable but de sa présence. Elle avait parlé de Lucifer … il préférait éviter, il ne devait pas avoir une énorme considération pour Gohen, alors si son plus fidèle serviteur arrivait devant lui, il n’osait pas imaginer la scène. Bref, il était temps de tenter de rechercher des informations.
 
« Je suis de passage, car je suis à la recherche d’un célèbre démon dénommé Gohen, aurais-tu une idée d’où il pourrait se cacher ? »
 
Il ne comptait pas lui donner plus d’explications, et resta assez neutre. Il y avait beaucoup de possibilités pour le fait de le retrouver, étant un démon très célèbre, il ne serait pas surprenant que de nombreux démons partent à sa poursuite dans le but de gagner une récompense en rapportant sa tête. Alricaus souleva légèrement son masque pour continuer le second verre qu’il avait récupéré avant de sortir. Il avait évoqué, maintenant place au fun.
 
« Mais je comptais aussi de mon passage pour prendre du bon temps, et l’ambiance actuelle de la fête est déjà satisfaisante. Néanmoins il m’en faut plus pour me combler, En effet je suis quelqu’un de plutôt difficile, et rares sont celles qui ont le privilège de m’avoir en partenaire. Non pas que je crois à l’âme sœur, mais simplement que je considère que peu de personne méritent de pouvoir toucher mon corps. Et je dois te n’avouer ne pas avoir trouvé chaussure à mon pied dans le château, mais peut-être que tout me paressait fade car je faisais la visite en ton compagnie. Et il bien vrai que tu débarques vraiment du lot. »
 
Le jeu continuait.
Leixy
Leixy
Demon
Féminin Age : 69
Date d'inscription : 30/10/2016
Nombre de messages : 52
Bon ou mauvais ? : Je t'enchaîne pour mieux te dévorer, chéri(e)
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Antimatter, death and decay / Ignore Pain / Antimatter Strike
Techniques 3/combat : Whirlwind / Furious tap on the head
Techniques 1/combat : Heart Strike

Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus] Empty
MessageSujet: Re: Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus]   Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus] ClockDim 20 Nov 2016 - 12:33
L'hôte de la soirée semblait pour le moment calme. Son regard de serpent vicieux tentait de sonder la personne à travers le masque. Mais les traits du visage de l'homme lui étaient dissimulés. Même lorsqu'il buvait, il faisait attention à ne rien laisser transparaître de son identité. Soit il était joueur, soit ce type la connaissait déjà et tentait de l'embobiner, ou ne voulait pas réellement retirer au bout d'un moment " sa couverture". La succube restait cependant à sa place, bien élevée et dans ses postures digne de la noblesse: s'était tout naturel chez une créature de son genre. Savoir toujours se mettre au mieux en valeur et faire des œillades au moment opportun, s'était entre autre son boulot. Sa poitrine était en effet plus qu'alléchante et surnaturelle même, un tel bonnet ne devait pas exister souvent sauf avec de la chirurgie. Evidemment chez les succubes, avoir des seins aussi démesurément gros était naturel: les hommes aiment souvent ce qui est dans l'excès, surtout au niveau des seins. C'était donc plus facile d'appréhender la plupart d'entre-eux, seulement avec un petit décolleter plongeant. Très souvent, l'appétit sexuel des hommes étaient si exacerbé que Leixy se les mettaient dans la poche avec une facilité déconcertante: et pour tout dire, cela l'exaspérait. Coucher avec des êtres aussi "facile" ne l'intéressait guère, ce pourquoi il lui suffisait de les emmener dans un endroit clos - après avoir gagner "leur confiance ", ou plutôt " leur excitation " - et les dévorer à l'abris des regards, afin de leur prendre leur âme. Bien entendu il y avait des femmes tout aussi frivole et facile à choper qu'une grande majorité des hommes, mais cela restait plus rare.

Visiblement son invité trouvait les relations "exotiques" peu affriolante à son goût. Tout dépendait du type "d'exotisme" dont il parlait, certains disaient cela car ils n'appréciaient pas les orgies de sexe à plusieurs, d'autres car ils n'aiment pas les partenaires trop étranges/curieux physiquement, d'autres encore car ils n'aiment pas le bondage, ou la cravache, le fouet, la cire chaude, être dominé, ou soumis... oh, cela pouvait vouloir dire tant de choses. Mais Leixy avait bien compris qu'Alricaus était plutôt quelqu'un qui préférait faire les choses "naturelles" dans ses ébats sexuels, sans artifices. Cela ne la dérangeait pas non plus, après tout s'était la base de l'acte en lui même, et retrouver quelque chose de "simple" faisait parfois du bien. Au moins il ne semblait pas être quelqu'un de cucul qui pense que la vie tourne autours de l'amour et tout ce ramassis de conneries... burk, rien que d'y penser, cela la répugnait. Les gens étaient si naïf... Heureusement son partenaire de ce soir n'était pas un malotru de ce genre. Bien qu'il soit voyeur. Il était toujours debout, devant la dame, alors qu'elle était assise et levait son jolie minois pour s'adresser à son compagnon. Sans nul doute il avait une vue agréable sur son énorme pare-choc qui s'offrait en quelque sorte à lui. Leixy savait toujours ce que les autres pensaient d'elle, il fallait dire que s'était pratique d'entendre les pensées d'autrui. Les Humains et espèces s'y rapportant ne manquaient jamais de la matter, ça, c'était sûr...

- OoOOOoh Goheeeennn !! Ce fameux Gohen ! Huhuhu ! Elle gloussa doucement. J'ai eu quelques petites... entrevues avec lui. Il n'était pas un grand ami de mon patron et concubin, Lucifer, mais tu sais comment c'est dans le monde des démons ! La hiérarchie, il faut savoir la respecter, et ceux qui sont du même grade s'entre-bouffe le nez. Pire que des greluches qui se battent pour un homme dont elles se sont amourachés toutes les deux ! Elle continua de glousser, visiblement amusée. J'aime beaucoup leurs histoires digne d'une série télévisée à l'eau de rose - même si dans les enfers, ils finissent par mutuellement s'exterminer. Enfin... Gohen était un démon différent: il savait calmer le jeu. Je ne l'apprécie par spécialement puisqu'il employait parfois des mots trop arrogant en s'adressant à Lucifer... Je suis intriguée que tu t'intéresse à cet homosexuel refoulé. Non, très sérieusement, je pense que ce démon avait quelques problèmes avec sa libido et qu'il a mi du temps à faire son "coming out". Je ne le connais pas assez pour te dire si ces rumeurs sont vraies, mais il parait qu'il se tapait son second... je ne me rappelle plus vraiment de la stature de son "bras droit " - huhuhuhuf bras droit ! On se demande à quoi il pouvait bien lui servir ce type, hein ? - huhu ! Enfin il avait une tignasse blonde comme la tienne et des jolies yeux sombres. Je n'ai dû le voir que vaguement une ou deux fois, tout au plus. Mais j'ai entendu de très belles histoires à son sujet, et à celui de son maître. Des batifolages "secrets" entre-eux, apparemment très érotique... Enfin, ça ne reste que des rumeurs, j'aurai préféré avoir l'occasion de les invités tout les deux pour découvrir si cela était avéré ! Leixy croisa ses bras sous sa gigantesque poitrine, alors qu'un sourire moqueur s'était dessiné sur son visage. Je peux te dire plusieurs choses sur ce démon... Mais il faut que tu acceptes mes conditions, avant, huh ?

Ses yeux se rétrécirent avec un air malicieux. Son regard était sans nul doute plein de charme, mais un charme qui paraissait "dangereux" qui pouvait en quelque sorte être effrayant pour certains. En tout cas le démon la complimenta en la gratifiant du fait qu'il était rare de le voir en compagnie de quelqu'un. Cela s'avérait vrai, la démone le savait puisqu'elle pouvait également savoir, via ses dons, si quelqu'un lui mentait ou pas. Cette dernière était tout de même flattée, mais elle avait l'habitude qu'on lui envoie des fleurs et elle restait donc humble et ne rougissait point. L'époque de son innocence et dans laquelle elle aurait été apte à rougir remontait à des années lumières. Maintenant, aucun réel sentiment ne la touchait, ne l'atteignait - du moins elle était incapable de ressentir de l'amour véritable. Cette dernière pouvait être très attaché à quelqu'un, mais cela n'avait rien à voir avec l'Amour, le vrai. Et cela ne lui arriverait tout bonnement jamais de ressentir pareille chose, puis-qu’autrement cela renierait complètement sa nature de succube. Lucifer faisait en sorte que ses concubines occultent complètement des sentiments tel que la pitié, l'amour, et la compassion ( sauf entre-elles), afin qu'elles ne le trahissent jamais. Leixy n'était pas l'exception qui aurait pu confirmer la règle. Non, ce n'était qu'une succube douée de charisme et de savoir-faire qui travaillait sans relâche pour voler un maximum d'âmes.

- Je vois qu'en plus d'être charmant, tu es doué pour approcher une dame... Autant de charisme me rappelle justement Gohen, qui malgré son évidente arrogance, savait user de sa prestance pour s'adresser à ses fidèles, il faut le reconnaître. Mais pas aussi bien que mon maître et mari Satan, bien entendu, huhuhuf ! Hmm, je me démarques du lot mon ami.. Parce que j'ai plus à offrir que bien des démons ! Que ça soit physiquement... dit-elle en caressant ses seins; en passant lascivement ses mains dessus. Ou sur des plans plus personnel. Je connais du monde, je fait des enchères d'âmes, je peux te récolter des âmes via des contrats, je peux même t'avoir une audience avec Lucifer et t'échanger des informations, les meilleures du marché... huhuhu.. alors en effet, j'ai de nombreux talents qui attirent l'oeil, c'est incontestable. Cette dernière se releva lentement et gracieusement. Elle était plutôt grande mais Alricaus faisait bien une tête de plus qu'elle. La succube lui faisait maintenant face. J'approche beaucoup de monde, je suis sociable... mon devoir l'exige. Malheureusement, beaucoup trop de monde tombent dans le poteau rose... et je dévore leurs âmes avant qu'ils n'aient pu toucher la moindre parcelle de mon corps. Huhuhuhu... j'adore voir l'expression de choc intense, mêlée à la souffrance qu'ils éprouvent.. et à mes canines qui arrachent leurs cœurs. C'est de loin la plus excitante des sensations ! Alors qu'elle avait dit cela, ses doigts avaient effleuré et parcouru le torse de l'hybride, sans vraiment le toucher. C'était de la provocation "gentille". Je dois admettre que de ne pas pouvoir te sonder réellement l'esprit me fascine. Tu as l'air d'être quelqu'un de très calme et surtout avec du savoir vivre.. et je ne peux pas ignorer que tu as l'air d'être un mâle extrêmement alléchant... Je veux pouvoir t'aider pour Gohen...vraiment.

La jeune femme se détourna de lui en deux secondes, son regard se posa ailleurs, et toute son intention aussi. Cette dernière commença à marcher silencieusement pour revenir un peu dans la fête, et elle bu une nouvelle coupe de vin comme si c'était de l'eau. Elle continua de déambuler avec son air si.. félin, qui ne laissait pas les gens indifférent lorsque cette dernière passait à côté d'eux. La succube savait qu'Alricaus la suivrait, en quête d'informations. Elle monta quelques escaliers sur le côté du château, menant à une tour plutôt isolée. Lorsqu'ils rentrèrent à l'intérieur, la pièce offrait une très belle vue sur un genre de "séjour" aux tons violacés. Un genre de cuisine, un bar, un canapé, et surtout, un très grand lit en baldaquins s'y trouvait. Pourtant la concubine de Lucifer continua son chemin en direction d'une porte à l'intérieur de ce séjour de luxe. Ils descendirent un escalier qui les menèrent dans un genre... d'harem ! En effet, dans cette nouvelle salle se trouvait un tas de femmes et d'hommes à moitié nu, enchaînés. Visiblement des esclaves, ou bien là pour leur plaisir, ils discutaient entre eux, étaient beaux et bien peigné, et surtout avaient de quoi manger et boire autant qu'ils le voulaient. On pouvait donc supposé qu'ils étaient des esclaves bien traités ou qu'ils jouaient simplement un rôle. La salle était grande et il y avait du monde, mais tous se prosternaient devant Leixy lorsqu'elle passait à proximité d'eux.

- Mes chers âmes damnés.. prononça t-elle, alors que sa voix raisonnait dans cette salle immense et luxueuse. Qui est capable de me dire ce que le démon Gohen est devenu ?

Les esclaves se regardaient les uns et les autres. Plusieurs parlèrent à tour de rôle pour dire que Gohen avait été aperçus la dernière fois à la place fantôme, sur Dark. Qu'il paraîtrait que quelqu'un lui avait volé son corps, car il n'avait plus la même enveloppe charnelle, bien qu'il ait conservé la même aura. Beaucoup de théorie et de rumeurs fusèrent pour le reste. Leixy fit taire ses esclaves d'un geste de la main.

- J'en sais plus qu'eux sur le cas de Gohen. Je côtoie des gens bien placé en enfer et je peux te dire qu'il a de sérieux problèmes. Tu devrais d'ailleurs te méfier d'une certaine d'Haruka. Elle était présente à la dernière apparition de Gohen sur le plan mortel. C'est une sale petite pute qui passe son temps à se chercher des désespérés qui veulent bien d'elle... comme ce bouffon d'Enki, d'ailleurs, ils font la parfaite paire ! La fausse dominatrice et l'homme dont les couilles ne lui ont jamais servi. Impressionnant ! Elle eut un rire tout à fait mignon, et pourtant glacial à l'encontre de ces deux personnages. Je sais beaucoup de choses... mais j'aimerai que tu me rendes un service, aussi.

Elle lui fit un signe. Plus loin dans la salle, un hybride tout comme Alricaus était enchaîné. En réalité, ce type était un hybride connu dans le monde des anges comme dans le monde des démons. Il jouait un peu sur les deux bords et était un assassin pour le plus offrant. Mais ces derniers temps, il s'était avéré qu'il complotait avec les anges, et cela n'avait guère plu à Leixy qui avait fini par le coincer.

- Cette... chose a causé beaucoup de torts aux démons, comme aux anges... mais surtout aux démons. J'ai mi du temps à mettre la main dessus. Pourtant il est insensible à mes sortilèges... je ne peux même pas l'empoisonner, ou lui extirper son âme ! Il faut croire que ce fils de chien a déjà vendu son âme à quelqu'un d'autre, ou qu'il a reçus la bénédiction de ce foutu dieu des anges. Quoi qu'il en soit, toi, tu devrais pouvoir t'occuper de son cas. Si je ne peux pas le torturer ou le tuer moi-même, je comptais sur quelqu'un qui m'inspirait confiance pour le faire....et je suis sûre que sous toute cette beauté évidente se dissimule un certain sadisme... n'est-ce pas ?

Leixy s'était tourné vers Alricaus, laissant son index glisser le long du cou de son compagnon. Son autre main avait caresser très légèrement les beaux cheveux du blondinet - mais sans insister ou sans trop s'approcher, juste de quoi lui faire comprendre qu'il lui plaisait sans qu'elle ne lui saute directement dessus. Un palmarès d'armes de tortures étaient disposés sur des tables très élégantes juste à côté de l'hybride enchaîné. Ce dernier releva sa tête en direction de Leixy et sembla pester à son sujet à voix basse. Mais une lueur d'espoir sembla naître dans les yeux de l'hybride lorsqu'il aperçu Alricaus ! Sa voix faible commença à porter dans la salle:

???: T-t...-tu... es... comme....com..comme....m-m..o..i..
Alricaus
Alricaus
Autres Races
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 27/02/2015
Nombre de messages : 145
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 750

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Beelzebub - Ransetto
Techniques 3/combat : Double Ransetto - Wings Wind
Techniques 1/combat : White Lightning

Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus] Empty
MessageSujet: Re: Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus]   Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus] ClockDim 27 Nov 2016 - 17:20
Le mystérieux démon regardait Leixy tout en profitant bien entendu de la vue qu’il avait. Il resta attentif pendant son monologue sur Gohen. Comme attendu elle semblait bien le connaitre, et elle tomba finalement sur une discussion sur son homosexualité. Alricaus ne fit pas la moindre réaction il était trop habitué à entendre ce genre de discours. Et même s’il était qu’est-ce que ça pouvait changer, il y avait bien des gens avec des pratiques bien plus douteuses dans ce château. Mais finalement elle arriva dans sa conversation … sur lui-même. Elle expliqua qu’ils auraient alors des relations vraiment très érotiques. Il en apprend sur lui tous les jours. Les rumeurs ont toujours la mauvaise habitude d’être déformés. Bref cela montrait bien que si les gens voyaient totalement faux en lui qu’il était bien doué pour la discrétion. Elle semblait savoir des choses … mais elle demanda des conditions. Cela ne pouvait pas surprendre Alricaus, elle était sans doute du genre à profiter de chaque occasion pour obtenir quelque chose.
 
Elle reprit sa conversation en annonçant qu’il avait autant de charisme que Gohen, il avait donc bien été élevé par ce dernier. Elle expliqua tout ce qu’elle était capable de faire. Elle avait le bras long, vraiment très long. Il ne fait aucun doute qu’il était tombé sur la meilleure personne possible : si elle n’était pas en mesure de le retrouver, il ne pourrait hélas plus rien faire, sauf si ce dernier fait parler de lui. Puis elle vint sur sa véritable nature. Le démon connaissait déjà tout ça, et en certain sens s’il avait également son masque pour le moment, c’était pour passer pour un vulgaire démon. En effet en le voyant elle se serait alors automatiquement douté qu’il connaissait sa véritable nature. Elle commença à caresser son torse, et ce dernier le regarda sans sourciller, ne montrant pas la moindre peur.
 
Cette femme était dangereuse, mais aussi le seul moyen pour le démon de pouvoir récupérer des informations, il ne pouvait pas faire demi-tour et de plus jouer avec elle était tellement plaisant. Une marcha commença et le démon se retrouvait derrière elle, pouvant au passage profiter de la vision sur son arrière-train. Néanmoins la prudence était de mise, il ne savait pas où il mettait les pieds, à tout moment il pouvait très bien tomber sur une embuscade. Oui les pièges étaient son quotidien en enfer. Il se trouva dans une pièce avec des gens enchainés. Pour lui cela lui rappelait plus la salle de torture plus qu’une salle de plaisir, mais bon chacun ses délires. En effet il avait déjà vu une personne se faire arrêter juste pour se faire torturer pour son propre plaisir. Finalement elle demande des informations pour le demi-démon. L’information principal était que la personne qui semblait le plus au courant était une certaine Haruka. Le voilà donc de retour au point de départ.
 
Leixy lui demande donc de lui rendre un service en aidant à torturer quelqu’un. Il était loin d’être un spécialiste, laissant d’autres personne s’en charger. Par exemple Serafino s’en donnait à cœur joie. Elle donna plus d’explication, et pour la première fois l’hybride perdu légèrement sa confiance. Un hybride ? Quelle pouvait être la coïncidence pour lui de faire face à un hybride ? Ils étaient vraiment peu nombreux, étant rejeté autant par les anges que par les démons. Alricaus avait pu survivre car il avait depuis toujours vécu comme un démon soit comme un ange quand il avait vécu en infiltration au paradis. Ce type … avait réussi à survivre d’une façon ou d’une autre, mais pas de la même façon qu’Alricaus. Il savait à quel point c’était difficile, mais il se trouvait à présent dans une solution délicate : il sembla annoncer qu’il était comme lui. Comment pouvait-il savoir ? Alricaus avait toujours vécu tel un démon, se faisant presque persuadé lui-même qu’il en était un. Il ne montra aucune réaction particulière suite à la phrase de ce dernier. S’il se mettait à faire une réponse rapide, cela montrerait clairement qu’il avait besoin de cacher quelque chose. Il s’approcha de lui-même tranquillement pour faire finalement face à lui. Il créa une lame d’énergie dans sa main droite qu’il planta ensuite dans le corps de la victime. Il était venu le moment pour Alricaus de sortir de son silence.
 
« Comme toi ? En effet je suis peut-être en effet également un assassin, je suis peut-être un ennemi des démons ? Ce masque que je porte me donne permet d’être tout cela en même temps. Mais tout ce que tu as à savoir c’est que je suis actuellement ton bourreau et que je ne suis pas loin de te couper un organe vital. Alors s’il te plait réponds à ces attendes, et surtout ne tente pas de nous contrarier, se serait dommage que je tremble. »
 
Alricaus était plutôt doué pour chopper les organes vitaux de son adversaire avec sa technique, c’est grâce à cela qu’il avait obtenu son surnom du chirurgien. Ce type enchainé était comme lui mais Alricaus pouvait l’attaquer sans mal. En réalité même s’il compatissait à ce sujet, cela ne changeait rien au fait que Gohen était de loin sa priorité, et s’il devait torturer un congénère il le ferait sans sourciller, surtout que ce dernier pourrait même s’avérer être un ennemi aux démons.
 
« Très bien ma chère Leixy, que veux-tu obtenir de lui ? Je pense qu’il est à ton entière disposition. »
 
Alricaus tourna sa tête tout en gardant son attaque dans son ennemi et regarda l’hôte de la soirée. Il restait prudent, cette situation ressemblait tellement à un piège qu’il devait se montrer prudent. Il n’avait en effet pas spécialement envie de prendre la place de type, même s’il savait que par exemple un certain Hidan qu’il avait rencontré, aurait sans doute accepté cela avec le plus grand plaisir. Pour le moment l’hybride qui avait rapidement maitrisé ce pauvre type enchainé était bien en attente. Il pouvait à tout moment tuer ce type en lui coupant ses organes vitaux, il lui avait bien fait comprendre qu’il n’avait pas interêt à révéler le fait qu’il soit comme lui à travers son « ne pas nous contrarier. ». Il avait bien entendu placé le vous, pour que la phrase ne semble pas étrange aux yeux de Leixy. La suite était incertaine, et les doutes étaient bien existants.
Leixy
Leixy
Demon
Féminin Age : 69
Date d'inscription : 30/10/2016
Nombre de messages : 52
Bon ou mauvais ? : Je t'enchaîne pour mieux te dévorer, chéri(e)
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Antimatter, death and decay / Ignore Pain / Antimatter Strike
Techniques 3/combat : Whirlwind / Furious tap on the head
Techniques 1/combat : Heart Strike

Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus] Empty
MessageSujet: Re: Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus]   Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus] ClockLun 28 Nov 2016 - 18:53
- Oh ! Mais mon cher, ce n'est qu'indirectement qu'il doit être à ma disposition ! Vois-tu... Et elle s'approcha de l'hybride qu'Alricaus retenait en otage. Si je touche cet imbécile... Elle effleura la peau du bras de l'esclave, et son doigt se mit à brûler. Je peux y perdre des membres ! Heureusement que je connais de bons soigneurs, autrement j'y laisserai ma peau. Ce bougre refuse de me dire si c'est un sortilège, ou une bénédiction, de l'eau bénite... ou je ne sais laquelle de ces conneries. Quoi qu'il en soit, j'aurai besoin que tu... Leixy se retourna vers sa table de torture, saisis un outil, puis tendit une scie à Alricaus. Ouvre le torse de cette créature infâme... elle se tourna de nouveau saisis une énorme pince, et la donna également à Alricaus. Puis que tu retires son coeur, ensuite.... cette dernière attrapa un nouvel outil et le donna également à Alricaus. C'était une tronçonneuse. Tu ouvres le tour de sa boîte crânienne et tu me sors son cerveau de là avec la pince, s'il te plaît. Une fois que tu auras pu sortir son coeur et son cerveau, pose-les sur la table près de toi, mon cher, et je pourrais te révéler les informations les plus fraîches concernant Gohen ! Oh et, fais attention je te prie, n'abîme pas trop son coeur et son cerveau, je préférerai extraire son âme sans en perdre une miette !

Cette dernière avait en même temps fait de grands gestes pour expliquer un peu la manière de procéder à Alricaus qui devait se dire que décidément, il y avait vraiment des méthodes dingues pour extraire les âmes. En effet, le coeur et le cerveau de la victime doivent être "à nu", ou du moins extirpable par leur agresseur afin de pouvoir extraire leur âme de la manière la plus authentique possible. Extraire une âme directement depuis un corps en vie est possible mais peu occasionner des dégâts sur l'authenticité de l'âme extraite ( c'est à dire l'âme peut être incomplète, il peut manquer des souvenirs ou des traits de caractère à l'âme en question une fois envoyé en enfer ) et la succube étant très perfectionniste sur son boulot, préférait toujours faire au maximum pour envoyer de belles âmes en parfaite état à son maître Lucifer. Elle préférait tout simplement jouer la sécurité en réalité, puisqu'il n'était pas forcément obliger qu'une âme soit abîmée durant un processus fait directement sur un corps intact. Leixy venait de montrer également le fonctionnement de ses outils à Alricaus, puisqu'il n'était pas forcément dit qu'il sache utiliser correctement les fameux outils de torture de la dame. Cette dernière fit amener un prisonnier et commença à le charcuter avec les différents outils qu'elle avait donné à Alricaus précédemment, tout ça juste pour lui montrer la manière correcte de faire afin que l'extraction des organes soit parfaite.
Cette dernière venait donc de sortir le coeur et le cerveau d'un autre type qui avait évidemment souffert comme il n'était pas permis pendant le processus. Cela agita l'hybride qu'Alricaus maintenait sous son joug, ce dernier détourna les yeux, ne pouvant affronter logiquement autant de cruauté - qui avait l'air d'être juste une routine pour Leixy lorsqu'elle avait découpé l'autre type. La démone immola le corps et les organes de son cobaye qui servait juste de schéma explicatif à Alricaus sans le moindre sentiment, sans la moindre petite expression sur son visage ou au fond de ses yeux. On remarquait clairement que Leixy n'avait rien d'humain, même si à une époque elle avait eut une humanité, il n'en restait nul trace. Cette créature semblait atteinte d'une "forme d'autisme", comme si rien ne pouvait l'atteindre, ni le malheur des uns, ni le malheur des autres, comme si personne ne lui était cher, comme si elle ne vivait que pour servir son maître... et c'était le cas. Tous les sentiments de cette dernière avaient été annihiler par Lucifer en même temps qu'il l'avait transformé en succube. La démone ne ressentait plus que des sentiments vicieux... seul des ressentis pleins de cruauté l'animait. C'était au fond un triste sort pour ce qui avait été à la base un ange, mais évidemment cette dernière ne s'en rendait plus compte depuis qu'elle était devenue succube.

Malheureusement, Leixy eut vent des doutes d'Alricaus en lisant dans ses pensées... quelques petites informations croustillantes que visiblement personne ne savait ! Jusqu'ici, elle s'était retenue de lire dans la tête de l'homme pour " le jeu ", et parce que c'est nul de savoir à l'avance ce que l'autre pense et va grosso modo dire par ce biais. Mais là, le fait que l'esclave au sol regarde Alricaus en lui disant qu'il était comme lui.. avait forcément éveillé l'intention de la démone. Cette dernière resta cependant et - pour le moment ! - calme, malgré ce que cette dernière venait de découvrir. Celle-ci joignit ses mains dans son propre dos - lui donnant un air faussement innocent - alors que son regard passa de la future victime d'Alricaus, à Alricaus en personne. Cette dernière passa derrière lui et s'arrêta pour lui susurrer à l'oreille:

- Tu aurais quand même pu me précisé que tu étais un hybride.... Dois-je prévenir les centaines et centaines de démons dehors ? Ou peux-tu me garantir que tu n'es pas une de ces petites putes qui travaille secrètement pour les anges ? Huhuhu... comme c'est inattendu ! Je ne suis pas une puriste, j'ai moi-même été un ange avant que Lucifer ne me transforme en ce que je suis maintenant.... je veux bien que ça reste entre-nous, seulement si tu as un bon moyen de me prouver ta loyauté pour les démons...

Les mains de Leixy entouraient maintenant Alricaus pour l'enlacer, alors qu'elle était derrière lui. Son menton était posé sur l'épaule droite de son invité. Son regard se fixa de nouveau sur la peut-être future victime d'Alricaus qui était enchaînée au sol... et c'était grâce à cet esclave qu'elle avait comprit. En effet, le fait qu'elle puisse lire dans les pensées lui avait fait comprendre la perte de confiance d'Alricaus sur le coup, mais également le fait qu'il cachait ça depuis longtemps visiblement. Cela lui permettait d'évaluer également qui ment et qui est sincère, ce pourquoi ce dernier ferait mieux d'être sincère lorsqu'il allait répondre à cela, car Leixy ne venait pas de l'enlacer "si doucement et chaleureusement" seulement pour la drague....s'il s'avérait être un vendu, cette dernière allait évidemment passer à l'action pour le faire déguerpir d'ici. D'habitude elle aurait pensé à le tuer directement s'il était du côté des anges, mais elle l'appréciait un minimum et avait envie de s'amuser un peu avec ce dernier, que ça soit au lit ou en le combattant, si ça devait tourner au vinaigre.
Alricaus
Alricaus
Autres Races
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 27/02/2015
Nombre de messages : 145
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 750

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Beelzebub - Ransetto
Techniques 3/combat : Double Ransetto - Wings Wind
Techniques 1/combat : White Lightning

Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus] Empty
MessageSujet: Re: Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus]   Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus] ClockMer 7 Déc 2016 - 0:45
L’hybride tenait à sa disposition son semblable, qui semblait souffrir. Leixy s’approcha et commença son discours. Plus vite elle pouvait en finir avec elle, mieux ça sera, surtout avec ce type qui semblait en savoir trop. Il semblerait qu’elle soit tout simplement incapable de le toucher. L’hybride devrait éviter de faire de même, pas au risque de se blesser, mais surtout au risque que ça ne le blesse pas. Il a toujours agi comme un démon, mais cela n’empêche qu’il n’en ait pas réellement un. Alricaus devrait logiquement avoir une immunité plus importante. Il n’avait pas le choix il devait continuer à persécuter ce type. En soit, il n’aimait pas l’idée de faire souffrir l’un des siens. Ils avaient déjà assez souffert au cours de leurs vies. Elle continua avec un tutoriel, cette fille était réellement un psychopathe. S’il voulait des informations sur son roi disparu, il devait donc participer à la folie du succube et participer à la souffrance de l’un des siens.
 
Mais la partie n’allait pas encore commencer, elle récupéra une autre victime, et commença par montrer ce qu’il fallait faire. Par reflexe l’hybride qui n’était pas fan de la torture détourna le regard avant de bien redirigé ce dernier sur ce pauvre type. Alricaus avait vu des choses également en enfer, et ce n’est pas ici qu’il allait être surpris. Il y avait tellement d’outils, que l’hybride n’avait jamais utilisé, et en toute honnêteté il n’en avait aucune envie. Alricaus regarda tous ces outils, tout en continuant de tenir sa victime avec sa lame d’énergie. Il se demandait comment il pourrait faire, c’est à ce moment-là qu’elle annonça dans son oreille quelque chose qui fit rapidement monter son rythme cardiaque. Elle avait appris ? Comment est-ce possible ? Il n’y a tout simplement aucun moyen, son énergie, son apparence tout faisait référence à l’enfer. Peut-être qu’elle bluffait ? Qu’elle s’était servis du discours de ce type pour tenter de faire une approche. Hélas sa surprise pourrait lui être alors fatale .. sauf si elle est capable de lire dans les esprits. Oui, il avait pensé à ce fait quand son semblable avait évoqué le sujet. Depuis qu’il est petit, il s’était entrainé à cacher de son esprit son côté ange. Gohen l’avait entrainé, savant que certaines personnes avaient cette capacité. De ce fait il devait se persuader lui-même d’être un démon. Mais la faille venait de s’ouvrir pour Alricaus en voyant ce type.
 
* Je vois que l’intimité n’est pas ton fort. J’espère que tu n’as pas lu dans mes pensées quand j’étais placé au-dessus de toi dehors. *
 
Alricaus pensa, volontairement dans le but de s’assurer que c’était bien de cette façon qu’elle était parvenu à lui prendre cette information. Comme il s’était entrainé, il devait à présent fermer son esprit ne pensé à rien d’autre qu’au présent. Il jeta un coup d’œil vers la démone pour voir si elle réagissait à sa phrase, puis il attendit qu’elle s’enlève de son dos afin de pouvoir commencer.
 
« Je n’ai pas besoin de tes outils. »
 
Il retira sa lame de la victime, et il sortit des gants de sa poche, qu’il enfila avant de former des lames plus fines qu’avant. Il commença alors à retirer de façon propre le cœur, en compensant les outils avec ses lames. Alors que le type hurlait, Alricaus agissait sans sourciller, il semblait même serein. Il arriva finalement à retirer son cœur qu’il plaça alors sur la table. Il vint ensuite le tour du cerveau, et il continua à réduire ses lames. Il enleva sa boite crânienne sans abimer le `cerveau, suivant le tutoriel de cette fameuse succube. Il attrapa le cerveau avec une facilité déconcertante et le plaça sur la table. Une fois terminé il retira sa fameuse technique, et retira ses gants qu’il lança sur la victime, les gants étant couverts de son sang. Le surnom de chirurgien n’a jamais été aussi bien choisi.
 
« Je n’ai pas fait ça par loyauté envers les démons, mais simplement car il se trouvait sur mon chemin. A présent, tu peux te régaler, et je compte sur toi pour me donner plus d’informations. »
 
Son intention neutre rentrait en contradiction par rapport à ses dernières interventions. Il fixa à travers son masque, couvert partiellement du sang de sa victime. Il était déterminé, et qu’importe ce qu’il devait faire face, il était prêt à tout pour retrouver Gohen, et le sauver. Il l’avait sauvé d’une mort infantile, c’était le minimum qu’il devait faire pour lui. Depuis le début des événements, Alricaus avait récupéré sa sérénité, qui pouvait surprendre alors qu’il pouvait se trouver dans une situation dangereuse : 100 démons pouvaient lui tomber dessus. Mais il a déjà vu pire. Et puis bien accompagné, il ne pouvait qu’accomplir de grandes choses.
Leixy
Leixy
Demon
Féminin Age : 69
Date d'inscription : 30/10/2016
Nombre de messages : 52
Bon ou mauvais ? : Je t'enchaîne pour mieux te dévorer, chéri(e)
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Antimatter, death and decay / Ignore Pain / Antimatter Strike
Techniques 3/combat : Whirlwind / Furious tap on the head
Techniques 1/combat : Heart Strike

Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus] Empty
MessageSujet: Re: Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus]   Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus] ClockLun 12 Déc 2016 - 21:20
- Beau travail et bel homme... huhu ! Je suis d'autant plus ravie qu'on se soit croisé ce soir... mon cher HYBRIDE ! Huhuhu !

Pas très discrète, c'était le moins que l'on puisse dire. Leixy souriait d'un sourire ironique, voir agaçant, ce petit air qu'on aimerait pas que quelqu'un ait sur sa tronche en nous parlant. Un air du genre " je t'ai niqué " mais tu ne comprends pas pourquoi encore cette personne à ce rictus-là. La démone restait calme, elle tournait autours d'Alricaus comme un rapace alors qu'il bossait avec des techniques de professionnel pour pouvoir extraire les organes dont la succube avait besoin. Cette dernière l'observait avec beaucoup d'intention, la moindre erreur pouvait occasionner des dommages sur l'âme de la victime et ça ne serait pas une très bonne offrande pour son maître si c'était le cas. Bien entendu, cette dernière fut agréablement surprise par les talents évidents d'Alricaus qui est en fait quelqu'un de très doué avec ses propres techniques pour torturer quelqu'un. La succube se mettait à rire d'un rire pourtant tout à fait attrayant et sexy, totalement déplacé dans une telle situation, alors qu'un pauvre type qui était de la même race que l'hybride se faisait charcuter par nul autre que l'un de ses frères. C'était si délicieux à regarder que Leixy devait même mouillé en vérité. C'était une femme sadique et aux mœurs bien.. "spéciales", et le fait de voir un hybride infliger une telle atrocité à l'un des siens la ravissait grandement ! Cela voulait-il dire qu'Alricaus choissisait le " bon camp " en se joignant aux démons, en s'identifiant à eux ? Leixy l'espérait, il lui serait bien désagréable de constater qu'il ne soit pas un fidèle de cette race merveilleuse que sont les démons ! Et ça serait déplaisant pour lui de connaître le côté évidemment fourbe de la succube, prête à tout pour obtenir ce qu'elle veut, et s'amuser en voyant souffrir les autres, qu'elle considère comme de misérables insectes la grande majorité du temps.

La délicieuse hôte de la soirée avait ses yeux de serpent, vicieux, prêt à cracher son venin au moindre faux pas d'Alricaus, complètement fixer sur lui. Ce dernier devait se sentir quelque peu oppressé qu'une femme le regarde comme s'il n'était qu'un bout de viande, alors que c'est souvent plutôt l'inverse en général - les hommes regardent les femmes comme des bouts de viandes. Bien entendu il avait dit quelque chose de drôle au moment où elle l'avait "grillé" et qu'elle avait sentit son rythme cardiaque s'affolé, mais la succube se contenta de garder son ravissant sourire - à la fois moqueuse, à la fois coquine. Ses yeux se plissèrent légèrement, tel le serpent dépeint ci-dessus, lorsqu'il admit en parallèle par cette phrase qu'il était bien un hybride, en quelque sorte. Il n'était pas difficile de percer à jour les autres quand on a comme don de lire dans leur pensée pour savoir s'ils mentent ou non de base, mais Leixy aimait bien le jeu et préférait en général "ignorer" les pensées qu'elle entendait en provenance des autres. Sinon les choses devenaient vite barbantes, inintéressantes. Il jeta sa paire de gants sur le cadavre de l'autre type, après avoir déposé le coeur et le cerveau, intacte, sur le plan de travail à côté. Leixy eut un petit rire une fois de plus délicieusement mignon et à la fois très malsain, puisqu'elle riait du fait qu'un hybride venait de donner l'une des pires morts possibles à l'un de ses congénères. Cette dernière se détourna un moment de son invité et se dirigea vers le coeur et le cerveau de sa victime - et de la victime d'Alricaus par extension - et commença son processus pour extraire l'âme de la personne. On voyait nettement comme un "flux" d'énergie noirâtre se faire aspirer dans la main de Leixy qui était tendue au dessus des deux organes. Le coeur et le cerveau flétrissaient à mesure que le flux était aspiré, jusqu'à être réduit en miettes. Une fois le processus terminé, on pu aperçevoir l'ombre d'une personne enchaîné, et qui disparut dans un torrent de flammes, très probablement en enfer.

La prochaine phrase d'Alricaus allait lui faire du tort. Leixy commença à froncer les sourcils en un instant.

- Tu es assez fou pour venir me dire que tu n'es pas fidèle aux démons ? Huhuhu ! Son regard s'attendrit, alors qu'elle faisait dos à Alricaus et qu'elle commença à marcher vers la sortie. Sa voix raisonnait cependant dans la pièce. Tu devrais faire ton choix, petit bâtard très élégant, parce que les choses vont se gâter pour toi, maintenant... Alricaus. Huhu ! Si tu veux des informations sur Gohen, tu vas devoir te prêter à mon petit jeu, et tu as plutôt intérêt à me rejoindre quand tu te seras sortie de là: j'ai prévu des jouets pour m'amuser avec toi... si tu survies, mon chou ! Oh - j'oubliais, mes chers fidèles ! Voyez-vous ce charmant jeune homme ? Eh bien c'est un bâtard hybride. Vous savez ce qui vous reste à faire !

Elle se retourna pour lui faire un clin d'oeil, et alors qu'elle montait sereinement les escaliers pour revenir à la surface, tous les esclaves de Leixy tournèrent en même temps leur visage vers Alricaus, prenant un air agressif. Certains se transformèrent en bestioles agressives - potentiellement donc leur véritable nature. Il y avait un peu de tout, des vampires, des loup-garou, d'autres succubes, des satyres, des orc.. Alricaus avait maintenant du monde qui se mit à lui bondir dessus pratiquement en même temps alors que Leixy était maintenant partie d'ici, laissant l'hybride aux mains de ses esclaves personnels, pendant qu'elle était remonté en haut pour prévenir tous les invités de sa petite sauterie qu'Alricaus était un hybride et qu'il se trouvait à tel endroit... Que la boucherie commence !

- J'espère que tu vas bien t'amuser mon cher ! Mes autres invités arrivent pour venir t'accueillir comme il se doit ! huhuhu !

C'était la voix de Leixy qui résonnait dans tous le domaine grâce au micro sur la scène où se donnait des groupes de musique pour la fête. Cette dernière eut un dernier rire mesquin et se volatilisa dans " sa chambre secrète" pour l'occasion. Maintenant il fallait voir quelles péripéties allaient attendre Alricaus et s'il allait finir par retrouver la fourbe succube.

Alricaus
Alricaus
Autres Races
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 27/02/2015
Nombre de messages : 145
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 750

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Beelzebub - Ransetto
Techniques 3/combat : Double Ransetto - Wings Wind
Techniques 1/combat : White Lightning

Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus] Empty
MessageSujet: Re: Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus]   Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus] ClockDim 18 Déc 2016 - 23:06
Alricaus avait terminé sa manipulation sans montrer la moindre émotion. Il avait fait son job comme demandé. Il restait plus qu’à voir comment cela allait se passer. Il avait pour le moment une mauvaise intuition, l’étrange sourire qu’elle avait sur son visage, ne lui présageait rien de bon. Il la regardait faire son étrange rituel. L’hybride croisa les bras, attendant donc qu’elle finisse avec sa pauvre victime. Cette dernière s’approcha de lui, et commença à blablater sur le fait qu’il ne considérait pas comme fidèle aux démons. Elle semblait très à cheval sur ce principe, serait-elle une copine des dictateurs qui considère comme nuisible toute personne ne vouant pas un culte à leur propre peuple ? Pour le moment l’hybride resta calme, se demandant où elle allait en venir. En réalité, si les choses se passait mal pour lui, il n’avait qu’à se téléporter. Elle n’avait pas son identité, l’information ne pourrait donc pas se propager, et elle ne pourrait pas le retrouver. En sachant ça, il pouvait facilement garder son calme. Elle lui proposa un jeu. Quel jeu ? Elle continua de parler et … elle décida d’annoncer à tout le monde qu’il était un hybride.
 
« Tu es assez folle pour me laisser seul avec des démons ? Huhuhu. »
 
Annonça l’hybride dans un ton ne manquant pas de sarcasme en parodiant la phrase annoncé plus tôt par Leixy. Elle s’en alla et les esclaves se tournèrent tous vers lui. Il pourrait fuir, cela devenait trop risqué, il y avait peu de chance qu’elle lui donne des informations. Mais non il comptait rester là, et il fit apparaitre une lame d’énergie dans chacune de ses mains. Il avait tout simplement accepté son jeu, et ne comptait pas abandonner. Il ne montra aucune trace de peur, il ne laissait apparaitre aucune émotion. Il analysa tout ce beau monde, qui allait lui sauter dessus à n’importe quel moment. Il y avait de tout, mais au final tous ne semblaient pas être réellement des guerriers. C’était simplement de simple esclaves. Puis il se retrouva avec tout le monde sur lui, et il apprit au même moment qu’il aurait en plus le droit d’avoir la visite de tout le monde. Il devait fite en finir avec eux. Rapidement il fit un tour sur lui-même coupant tout ce qui se trouvait autour de lui dans le but de les faire éloigner rapidement de lui. Il se téléporta juste après pour se retrouver dans le dos du loup garou qu’il décapita tout aussitôt. Il regarde à sa droite et il vit un une succube lui foncer dessus il lui transperça son ventre avec son autre main. Juste derrière lui un vampire lui tendit de lui mordre le cou. Il se téléporta à ce moment-là et à ce moment-là il lui entailla la gorge par derrière et lui laissa le temps de se vider de son sang devant le regard des autres esclaves. Cela ne les empêchèrent pas de continuer à en vouloir à Alricaus.
 
« Vous êtes des esclaves après tout, la peur est votre quotidien. Seul la mort peut donc vous arrêter. »
 
Voyant la différence de niveau évidente, ils se décidèrent de l’attaquer à plusieurs.  Mais Alricaus ne comptait pas se laisser faire il se téléporta une nouvelle fois au moment où il allait subit l’impact pour se retrouver derrière eux, et il embrocha par derrière deux d’entre eux. Il enleva ses lames et il donna une dernière attaque sur le dernier type dans sa tronche qui eut pour effet de faire gicler du sang sur son masque. Il se retourna et il vit quelques esclaves rester immobiles. Ils sentaient la différence de force. Alricaus se téléporta devant l’un et commença à les éliminer un par un sans laisser le temps à ces derniers de pouvoir réagir. Il se tourna vers les escaliers et l’un des esclaves se trouvait paniqué, prêt à monter pour retrouver du monde. Mais non l’hybride le rattrapa directement et lui planta sa lame dans sa main le faisant hurler de douleur.
 
« Tu ne peux pas fuir l’inévitable, ta cher maitresse et responsable de ta misérable mort. »
 
Alricaus décapita ensuite le type, puis se retourna et il vit cette salle sans vie, recouverte de sang et des cadavres des types qu’il avait exterminé. Il monta tranquillement les marches, et il pouvait faire face à présent à toutes les personnes de la cérémonie. Les démons avaient un point commun avec les anges : ils détestaient les hybrides. Alricaus soupira et il secoua ses deux bras recouverts de sang puis il annonça à cette foule prête à l’exterminer.
 
« N’allons rendre service à Leixy et nous allons détruire l’immonde créature que tu es. »
 
Une nouvelle fois Alricaus soupira, et refit apparaitre des lames dans ses deux mains. S’il fallait passer par là, très bien. Il n’avait aucune considération pour ces personnes qu’il ne considérait pas comme un sien. Un premier type, un vampire, débarqua tout en chargeant de l’énergie dans son poing. Le niveau avait augmenté, et rapidement et avec sa lame droite il découpa la main de ce dernier sans se fatiguer. Ce dernier tomba à genoux et Alricaus lui coupa la tête tout aussitôt. La partie était finalement lancé. Du monde arriva vers lui, même s’il était supérieur il ne pouvait pas gérer autant de personne. Il n’avait plus le choix, de toute façon il n’avait plus besoin de cacher sa partie ange. Il fit ressortir ses ailes, et son aura se transforma à présent en demi-ange demi-démon. Il avait libéré sa véritable nature, et comptait se battre avec toute sa force. Subitement ses deux ailes provoquèrent une énorme bourrasque : il venait d’utiliser Wings Wind. Beaucoup d’invités se retrouvèrent alors propulsé dans les airs. L’hybride quant à lui se mit à s’envoler grâce à ses ailes, et multiplia les attaques contre tous les adversaires. Il avait utilisé son attaque pour attaquer massivement ses adversaires ainsi que les éloigner. Permettant ainsi à Alricaus de s’en sortir plus facilement. Cela continua ainsi de suite assez longtemps.
 
Il y avait trop, beaucoup trop d’invités. Il se divisa finalement en faisant apparaitre une dizaine de petits Alricaus grâce à sa technique Beelzebub tenant tous des lames. Ses adversaires étant plus faibles que lui, il pouvait donc diviser sa puissance pour contrer son seul problème : le surnombre. Le massacre continua de façon abbonibable pendant un long moment. Les démons se regardèrent alors qu’ils étaient en train de marcher sur les cadavres de leurs semblables : ils n’étaient plus qu’une petite dizaine. Ce type … était peut-être plus un démon que la plupart d’entre eux. Ils avaient compris que c’était fini. Ils se dirigèrent vers la porte, Alricaus avait gagné. Mais il se téléporta pour bloquer la sortie. Ils purent voir l’hybride complétement recouvert de sang se trouvant devant eux. Ils reculèrent et un démon prit la parôle. Tiens c’était le même qui avait annoncé qu’il était immonde !
 
« S’il vous plait laissez-nous partir, nous abandonnons. Nous voulons vivre ? »
 
L’hybride se mit à exploser de rire, un rire laissant apparaitre un petit côté de folie qu’il avait l’habitude de refouler.
 
« Vous laissez vivre ? Alors que vous ne considérez même pas qu’un hybride puisse vivre ? Désolé mais non, vous allez souffrir, puis mourir comme de grosses merdes, car ce n’est pas moi l’immonde créature, c’est votre communauté. »
 
Alricaus fonça vers son adversaire qui lui avait demandé de le laisser partir et lui planta sa lame dans son ventre ne le tuant pas sur le coup le laissant agoniser. Il continua ainsi de suite en tuant tout le monde devant ses yeux. Il était à présent le dernier survivant. Il attrapa le démon par le cou et lui annonça :
 
« En bas il y avait un hybride, tu sais l’espèce que tu trouves immonde. Il n’ait pas né de la même façon que toi, ni eu la même vie. Pourtant tu vas devenir comme lui. Car tout le monde est identique dans la mort. »
 
Alricaus lui coupa la gorge, le tuant ainsi sur le coup. Il se releva et il regarda le massacre qu’il avait fait. Il s’arréta quelques secondes, cela faisait longtemps qu’il n’avait pas fait ça. Il eut par le passé déjà dû participer à des massacres, tel est le quotidien des démons. Il monta tranquillement les marches et ouvrit une porte pour rejoindre Leixy qui se trouvait dans sa chambre secrète. Il était complément recouvert de sang, mais ce sang n’était bien entendu pas le sien.
 
« Tu as voulu m’emmerder en annonçant à haute voix mon secret, je t’ai rendu la pareille en gâchant ta fête. Il ne reste plus la moindre trace de vie à part nous deux. J’ai veillé à ce qu’aucun ne survive, j’ai même tué les personnes qui voulaient fuir. J’espère que tu es satisfaite de ton petit jeu. »
 
Une nouvelle fois il se montra assez irritant dans ses propos, son intonation avait complétement changé par rapport au début de sa conversation avec la démone. Il se téléporta pour se retrouver juste derrière elle, et il créa une lame qu’il plaça juste devant sa gorge et il lui chuchota dans son oreille.
 
« J’ai toujours vécu comme un démon, mais ce n’est pas pour autant que je considère que j’ai besoin de montrer ma loyauté envers cette race. Je suis uniquement loyal envers la partie de l’enfer à laquelle j’appartiens. Donc à présent que j’ai terminé avec les explications, et que j’ai répondu à toutes tes attentes, donne-moi mes informations. »
Leixy
Leixy
Demon
Féminin Age : 69
Date d'inscription : 30/10/2016
Nombre de messages : 52
Bon ou mauvais ? : Je t'enchaîne pour mieux te dévorer, chéri(e)
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Antimatter, death and decay / Ignore Pain / Antimatter Strike
Techniques 3/combat : Whirlwind / Furious tap on the head
Techniques 1/combat : Heart Strike

Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus] Empty
MessageSujet: Re: Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus]   Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus] ClockJeu 22 Déc 2016 - 22:00
( Les informations sur Gohen sont prises de ses derniers écrits en RP )

Pendant qu'Alricaus avait fort à faire avec la masse d'esclaves et de démons en tout genre en provenance de la fête qui en avait après lui pour ses origines - et peut-être aussi un peu son cul quand même - Leixy profitait du spectacle depuis " sa chambre secrète", là où évidemment se trouvait des caméras, des objets de tortures, des objets de luxes... et d'autres esclaves ! On pouvait remarquer une collection de paire d'ailes d'anges arrachés à des victimes et accrochés au mur, ce même mur étant décoré de croix inversé, l'un des insignes de son maître, Lucifer.  Les couleurs pastels de la chambre secrète laissaient pourtant penser que c'était une pièce appartenant à une femme distinguée et riche, ce qui n'était pas totalement faux dans un certain sens. Disons que de part sa nature, Leixy était une femme aux mœurs.. spéciales. Cette dernière était d'ailleurs avachi comme une princesse dans un siège devant les caméras, et profitait du spectacle tout en écoutant Sergueï Prokofiev, son artiste classique préféré. Cette dernière chantonnait la mélodie, alors qu'un large sourire illuminait son visage d'un air effrayant - et séduisant à la fois. Le fait qu'une femme puisse être à la fois sexy et effrayé était quelque chose de propre à Leixy, qui avait le physique d'une véritable tentatrice irrésistible, mais personne n'ignorait qu'il était dangereux de se laisser aller à ses petits jeux. La succube avait une perception des choses dépassant le raisonnable et ne se gênait pas pour faire ce qu'ELLE désirait, même si cela pouvait incommoder les autres, voir surtout, les traumatiser. Heureusement pour Alricaus, ce dernier en avait déjà vu des vertes et des pas mûres aux enfers, et il tombait juste sur une genre de dégénérée de plus - bien que cette dernière ait visiblement assez toute sa tête pour tromper des gens avec beaucoup de malice. Leixy pouvait avoir l'air d'une Dame, inaccessible, très belle, calme et gentille, et la minute d'après, vous sonder de son regard inquiétant et de son sourire à la fois attirant et horrifiant - ce qui vous met des doutes quant à ce qu'elle est réellement. Cette dernière étant une maîtresse " Du Jeu", un art à part entière, de son avis, elle n'a aucun mal à captiver ses proies et à leur donner envie de la suivre... jusqu'à ses lieux de tortures où elle les transforme en tas de chaire sanguinolent tout en leur volant leurs âmes.

La jeune femme se releva de son siège alors qu'Alricaus avait pratiquement massacrer tout ceux qui voulaient sa mort. Cette dernière chantonnant si innocemment la mélodie de Prokofiev que l'on n'aurait pu imaginer de quel être il s'agissait, si l'on n'entendait que cette voix en harmonie avec la musique. La succube ouvrit un genre de "double-mur" pas vraiment caché, puisqu'un levier était derrière un rideau... et une pelletée d'anges, attachés, avec des baillons, des femmes, des hommes, et seulement des adultes cependant, étaient là, les yeux se baladant partout autours d'eux de peur. Tous leurs yeux fixèrent la maîtresse de la chambre secrète lorsqu'elle ouvrit " la trappe", et ils se mirent tous en coeur à paniquer. Elle entendait d'ici leur rythme cardiaque s’accélérer.. et s'en délectait ! Leixy attrapa une des femmes attachés et bâillonné,  la sortant de la sans aucune douceur. Cette dernière fit le même mouvement avec trois autres anges pour les sortir de la pièce "cachée" derrière le mur. Elle referma la trappe sous les cris étouffés de toutes ses "proies" et notamment de ses proies qu'elle avait choisie pour ce soir. Cette dernière ne semblait rien entendre de leurs cris de paniques, et continuait de chantonner sans cesse cette musique qu'elle adorait tant. Les anges quatre anges choisi étaient trois femmes et un homme. Ils étaient tous déshabillés, sans aucun vêtement, mais cela ne semblait pas choquer Leixy qui se fichait de la nudité. C'était loin d'être la première fois qu'elle voyait des gens entièrement nu, surtout en enfers où les vices étaient tous pousser à l'extrême.. et je ne vous fait pas de desseins, mais certains vices du domaine sexuel se passent en grande partie du temps avec des gens nu. Bref, la jeune femme commençait à nettoyer des instruments de tortures, dansant à moitié pendant ses manœuvres, visiblement sereine.

Les anges quant à eux étaient en PLS par terre, ils n'osaient ni bouger ni essayer de défaire leurs liens. La démone s'empara un par un des anges en les faisant mettre à quatre pattes. Ensuite elle posait son pied gauche contre les fesses de sa victime, puis tirait progressivement sur ses ailes... avant de leurs arrachés dans une explosion de sang, et de ces pauvres gémissements étouffés par le bâillon dans leurs bouches. Cette dernière lavait les ailes et les accrochait sur son mur suite à son acte. D'ailleurs, Alricaus avait débarqué entre temps, mais cela n'arrêta pas la terrible femme qui se tenait là, dans la pièce, continuant d'arracher progressivement les ailes de ces anges meurtris. Le pire, c'est qu'elle y allait doucement au départ, elle les torturait et y prenait beaucoup de plaisir. Cependant, son invité qui était encore vivant se téléporta derrière la succube, qui ne bougea pas, amusée. Une lame était maintenant présente sous sa gorge. La jeune femme gloussait alors que l'hybride lui glissa encore quelques mots à l'oreille.

- Ohhh, voyons mon cher ! La fête ne fait que débuter, au contraire ! Je suis même ravie que tu ai tué ces haineux envers les hybrides. Moi ? Eh bien je n'aime pas non plus spécialement les hybrides ! Sauf quand ils servent les enfers, alors ils sont les bienvenues parmi les démons. Si tu es loyal à une partie de l'enfer, tu es de la famille ! Alors range ta petite lame, tu veux ? Dit-elle en posant la paume de sa main contre la lame d'Alricaus pour l'écarter, et se retourner vers lui. Ses seins se compressèrent contre son torse, alors que les mains de la prédatrice glissèrent sur le torse d'Alricaus avant d'enlacer sa nuque. J'aime beaucoup les lames, tu sais, c'est le genre d'objet pour m'émoustiller sexuellement parlant, alors tu pourrais l'utiliser après... en plus de ta propre lame bien en.. chaire, j'imagine ! Dit-elle en lui adressant un clin d'oeil, alors que sa main gauche se pressa contre les valseuses de son invité, sous le sourire vicieux de la dame. En attendant, au lieu de perdre patience et perdre ton charme, reste tranquille le temps que j'invoque un ami qui pourra te dire plus que tu ne pourrais espérer ! Oui, oui, je suis une hôte de qualité et je réserve toujours des surprises quand mes invités me donnent d'aussi bons spectacles.

La succube s'écarta tout en souriant à Alricaus. Leixy  traîna les corps des anges en agonie sur le sol et forma un cercle avec leurs corps mis les uns au bout des autres. Ils étaient sur un tapis gravé de divers symboles visiblement réservé à l'appel d'un ou de plusieurs démons. Elle s'assied alors sur le rebord de son lit et attendit sagement. Oui, il ne faut pas croire qu'il faut toujours trente-six mises en scènes pour incanter un démon, cela suffisait largement, la jeune femme savait ce qu'elle faisait. Peu de temps après, le sol commença à se fissurer, et les murs, à se briser. Le toit se fit avaler dans un trou béant qui s'était créé sous les anges mis en cercles, qui se firent eux aussi aspirer dans ce dernier, sous des montagnes de cris. Des bras en provenance de ce trous les avaient chopés et les déchiraient lorsqu'ils descendaient progressivement dans ce trou qui semblait représenter une partie de l'enfer.

( Apparence et taille d'Asmodan: https://youtu.be/D6dgGbhyU-4 )

Un démon immense commença alors à émerger de cette fissure immense vers les enfers. Ses pattes crochues se plantèrent dans le sol complètement fracasser de la chambre, en apparence. En réalité, lorsque ce démon s'en irait, tout redeviendrait normal. Car la venue de ce démon fait en sorte que l'endroit où il est invoqué devienne " une autre réalité " c'est à dire un autre plan en dehors de la réalité de base de ce monde. Asmodan se dressa de toute sa gargantuesque carcasse bien bâtit devant les deux individus qu'était Alricaus et Leixy. Cette dernière lui adressa un gentillet coucou de la main et prit la parole:

- Asmooodaaan ! Mon cher, mon grand et beau seigneur ! Je me suis permise de t'offrir ces anges frais pour obtenir ta bonne parole, toi qui sais tout des autres êtres vivants, toi qui peut lire en chacun et annihiler des mondes entier de part tes grands pouvoirs. Comme tu es chou ! Dit-elle en s'accrochant à une de ses pattes immense pour le câliner.

Le monstre eut un rire gras. Son regard ténébreux passa de Leixy à l'hybride.

Asmodan: Asmodan ne pose pas de question, et Asmodan, le démon primordial, accepte ta requête. Je devine de part mes pouvoirs infinies que tu cherches à obtenir des informations sur Gohen. Sa voix rauque, grave, raisonnait dans cette pièce qui ressemblait maintenant d'avantage à un genre d'apocalypse qu'à une chambre. Les pensées de Gohen résonnent lugubrement, encore, aux enfers. Gohen pense: "Roi des démons moi ? Non, Roi Déchu s’il vous plaît. Je ne fais plus partie de cette…Caste !". Puis Gohen a encore pensé, au fond de son être: "Ce n'était définitivement plus le même. Il n'était plus un monstre. Tuer ou dominer, ou les deux, ne faisaient plus parti de son top trois des choses importantes à faire. A vrai dire, il ne voulait même pas se battre ! Cette idée l'embarrassait. Il était complètement mal à l'aise rien qu'à la penser d'utiliser sa force. Et quand bien même, quelle force ? Il avait eu du mal à se tenir sur ses jambes au réveil, il avait eu du mal à descendre et monter les escaliers. Que pourrait-il bien faire dans un combat ? Rien, il ne serait qu'un poids mort, une cible sur pattes. Mais peut-être que c'était mieux comme ça, il ne voulait plus être un monstre. " Asmodan apporte des réponses claires, des réponses dont on ne peut douter. Gohen n'est plus le Gohen que nous avons connu. Mais Gohen subsiste encore au fond du nouveau Gohen, une faible partie de lui, la partie mauvaise de son âme, essaye de se frayer un chemin pour survivre dans ce nouvel être, ce nouveau corps. Asmodan a cependant vu au fond de l'âme de Gohen qu'il est impossible qu'il redevienne ce qu'il était. Le Gohen, tel que vous l'aviez connu, n'existe plus. Asmodan sait où est Gohen en ce moment: il est faible, il est retourné dans un état de coma profond. Son âme est dans les limbes. Gohen n'existe plus. Asmodan l'a dit.

Leixy fit une révérence envers Asmodan une fois qu'il eut fini son discours. Le gigantesque démon commença à redescendre aux enfers après son discours, refermant le trou, les fissures, et tout ce qu'il semblait avoir infliger à la pièce lors de son arrivée. Leixy quant à elle, s'assied de nouveau sur son lit, tout sourire aux lèvres.

- Alors, ce n'était pas la meilleure trouvaille que tu puisses faire ? Asmodan est la source la plus certaine que tu puisses avoir, il t'as même cité ce que Gohen a pensé de plus fort au fond de lui.... Donc ton petit-ami est bel et bien foutu, Alricaus ! Huhuhu ! Je n'aurai jamais deviné que c'était toi si je ne pouvais lire dans tes pensées. C'était un accident, j'aurai préféré le savoir au moment où tu allais retirer ton masque. D'ailleurs, tu peux le retirer maintenant, non ? J'ai bien mérité un petit bisou de récompense, entre l'amusement que je t'ai fournis juste avant et cette entrée en scène spectaculaire d'Asmodan et de ses informations ! Heiiiin ? Dit-elle en joignant ses mains, regardant Alricaus avec des étoiles dans les yeux. On pourrait bien s'amuser tous les deux, de toute façon je te serai plus utile que Gohen pour les contactes physiques ! Surtout depuis qu'il est en gros mort et qu'un adolescent pré pubère, minable et pathétiquement délicieux le remplace !

Spoiler:
 
Alricaus
Alricaus
Autres Races
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 27/02/2015
Nombre de messages : 145
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 750

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Beelzebub - Ransetto
Techniques 3/combat : Double Ransetto - Wings Wind
Techniques 1/combat : White Lightning

Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus] Empty
MessageSujet: Re: Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus]   Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus] ClockMar 27 Déc 2016 - 23:59
Alricaus menaçant écouta la réaction de Leixy, qui n’avait à présent pas le droit à l’erreur. Il fallait dire que l’hybride venait de faire une épreuve assez fatigante, et si elle ne montrait pas un peu de bonne volonté, il pourrait avoir l’ambition de lui faire subir le même sort que les autres démons. Elle annonça alors qu’elle remerciait d’avoir tué tous ses invités, prétextant qu’ils étaient haineux des hybrides. Sauf qu’en réalité les haineux des hybrides se propage également au paradis. Finalement il semblerait qu’elle ne considère plus Alricaus comme une menace. Il s’exécuta, et retira sa lame d’énergie, mais resta sur ses gardes, ne savant pas trop quoi s’attendre de la part de la démone. Elle reprit la parole en faisant une avance à l’hybride qui resta impassible pour le moment. Et on arriva finalement au fait : elle avait bien un moyen d’obtenir ses informations.
 
Tout un protocole a été mise en place afin de procéder à une invocation. Intéressant, il n’allait sans doute pas recevoir une banale information. Finalement tout ce qu’il avait fait pour arriver dans cette pièce, n’allait pas être en vain. La maison commença à se déchainer, et de nombreuses choses se passèrent jusqu’à voir débarquer un immense démon. Bon il n’y avait plus qu’à espérer que ce ne soit pas une technique de cette succube dans le but de le piéger. Pour le moment il écouta Leixy, et resta calme. Puis au bout d’un certain moment, le nouveau venu prit la parole, avec sa voix imposante. Le cœur d’Alricaus commença à battre plus vite, il allait enfin avoir des informations. On pouvait entendre Gohen penser. Il avait apparemment changé, ce qui expliquait pourquoi l’hybride n’était plus capable de le sentir. Il avait changé au point de ne plus être la personne qu’il était. S’il était devenu faible, il ne faisait plus aucun doute : il avait besoin de lui pour pouvoir survivre. A son tour L’hybride pouvait sauver la vie de Gohen. Même s’il n’était plus ce qu’il était, ce n’était pas important pour lui. Il ne l’a jamais suivi pour sa puissance ni ses ambitions, seulement car il l’avait sauvé. Il était le seul à avoir crue en lui, et aujourd’hui et plus que jamais il se devait de lui rendre la pareille. Leixy commença à prendre la parole et lui expliqua que Gohen était foutu. Non il n’était pas foutu il avait juste changé en une autre entité. L’hybride attendit la fin de son discours pour répondre à son tour.
 
« Quel intérêt de tricher dans un jeu ? Peut-on appeler encore ça un jeu ? » Alricaus montra sa frustration de voir Leixy trouver son identité grâce à ses stupides pouvoirs. Il arracha son masque ensanglanté qu’il balança au loin, laissant apparaitre pour la première fois son visage dans cette demeure. « Tu m’avais demandé si je portais loyauté au démons, alors comme tu dois te douter, en réalité je porte loyauté à Gohen. Donc s’il est devenu un adolescent prépubère, qu’il en soit ainsi, je l’aiderais à survivre dans sa mutation. Toi qui semble vraiment tenir à cœur la loyauté envers les démons, tu dois comprendre la mienne n’est-ce pas ? Je considère Gohen comme mon véritable père, donc tu peux éviter tes discours incestueux. Et n’avise pas de le traiter encore de minable. »
 
Le regard de l’hybride était très dur. Il était en réalité encore sous le coup de la révélation faite par Asmodan. Gohen ne pouvait pas avoir disparu, il avait juste changé. L’hybride craignait au plus profond de lui que le changement soit radical. Il était quasiment impossible de le retrouver, et le plus frustrant au fond de lui c’est qu’il avait plus que jamais besoin de lui. Au final cette révélation lui avait fait réellement comprendre son sentiment d’impuissance. L’hybride s’éloigna un peu de Leixy et frappa dans le mur à plusieurs reprises dans le but de se calmer. Il ne pouvait pas passer ses nerfs sur la démone qui lui avait été d’une réelle utilité. Après quelques secondes pour se calmer les nerfs il refit face à la succube.
 
« Merci pour ton travail. »
 
Il l’attrapa par l’arrière de la tête, dans le but de la rapprocher de la sienne, et lui donner un baiser comme il se doit. Tout ce travail l’avait fatigué, il pouvait se donner du bon temps, même s’il ne pouvait pas se permettre de baisser la garde. 
Leixy
Leixy
Demon
Féminin Age : 69
Date d'inscription : 30/10/2016
Nombre de messages : 52
Bon ou mauvais ? : Je t'enchaîne pour mieux te dévorer, chéri(e)
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Antimatter, death and decay / Ignore Pain / Antimatter Strike
Techniques 3/combat : Whirlwind / Furious tap on the head
Techniques 1/combat : Heart Strike

Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus] Empty
MessageSujet: Re: Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus]   Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus] ClockLun 2 Jan 2017 - 17:17
- Ooooh Alricaus, je t'en prie ! Ne dit pas qu'un gamin de dix sept ans est comme ton père, alors que tu as le culot de me dire de ne pas faire des sous-entendus sur l'inceste ! C'est un peu hypocrite de ta part, non ? Huhu ! Tu es fidèle à un démon, c'est vrai, mais à l'heure actuelle tu es plutôt fidèle à une tarlouze pour être exact. Et ceci n'est que la vérité, tu vas devoir t'y faire ! Tu pourrais quand même devenir ton propre maître et te faire une place bien plus méritée que d'être le larbin de Gohen toute ta vie alors qu'il semble s'en tamponner le coquillard de ton existence, hm ?

Cette dernière se fichait complètement des menaces d'Alricaus. Elle cherchait même le bâton pour se faire battre. Gohen était un minable. C'était la vérité, et même s'il ne voulait pas l'entendre, Leixy n'allait pas changer ses paroles pour lui faire plaisir. La jeune femme était provocatrice et en plus ça marchait bien sur l'hybride qui semblait vite s'emporter. Ce dernier avait apparut d'ailleurs comme assez vexé alors que la succube avait découvert son identité. Son masque de bal se brisa contre le sol, dévoilant les traits fins et terriblement sexy d'un visage qui semblait retranscrire une certaine innocence alors qu'il était un véritable boucher, lui aussi. Ce genre de paradoxe charmait la succube qui aimait l'effet de " la fausse innocence " quand un homme d'un tout autre acabit se cachait derrière cela. Cette dernière le regardait, amusée de le voir si en colère, frapper dans le mur alors qu'il aurait pu s'en prendre à elle: ce qui ne lui aurait pas déplu. La violence c'était un peu une de ses activités favorites, lorsqu'elle fut une jeune succube, elle faisait exprès des conneries pour se prendre des coups de fouets ou des fessées de la part de ses "formateurs" ou "formatrices", d'ailleurs. Alors Leixy n'aurait pas été contre quelques coups à son égard, ça aurait été même transformé en quelque chose de sexy par cette femme particulière qui conçoit les choses d'une manière bien différente des autres.

- Aloooors ton existence se résume à errer en attendant que Gohen te récupère ? Tu dois sacrément t'embêter mon pauvre joli coeur ! Tu devrais passer plus de bon temps... notamment avec moi, ça te soulagera au moins de ton immense fardeau quelques heures... huhuhu !

Au lieu de cela, l'hybride la remercia, ce qui fit tiquer Leixy: il la remerciait de quoi ? D'avoir des gros seins et donc pour la jolie vue ou pour lui avoir fait tuer un de ses compères, puis tuer les invités, puis l'avoir énervé ? Non sans déconner c'était marrant. La succube profita cependant du baiser que lui accorda Alricaus pour faire sauter tous les boutons de sa chemise avec un seul coup vertical, déchirant, avec l'ongle de son index. Cette dernière eut un petit sourire qu'elle ne dissimulait pas, son autre main c'était poser sur la main libre d'Alricaus afin de la saisir délicatement et la presser contre sa poitrine: de quoi éveiller ses hormones. La succube en profita pour toucher le torse relativement chaud de son invité, alors qu'elle-même avait une peau brûlante, de quoi promettre une nuit endiablé. La succube poussa doucement Alricaus après avoir échanger de longs baisers avec lui, plutôt qu'un seul. Cette dernière se releva de sa position et activa une autre manette sur son mur. Derrière celle-ci se trouvait encore plus de merveilles ! En réalité, sa chambre dissimulait des passages vers l'enfer, mais seul les gens qui étaient en enfer pouvaient venir sur Terre et pas l'inverse. Des femmes, des hommes, des esclaves, et pas mal de diversité en terme de race sortirent de ce passage "secret". Ils se mirent tous en rang devant Alricaus et Leixy. Il y en avait pour tout les goûts et préférence et un de "chaque type". Du genre: un mâle ange, une femelle ange, un mâle démon, une femelle démon... etc. Visiblement Leixy avait une belle collection d'esclave, même au delà de Dark. Ils étaient tous enchaînés par des liens magiques enflammés dont seule la maîtresse semblait pouvoir les libérer.

Leixy mit d'autres musiques classiques qui apparaissaient comme flippante pour le coup, au vue de l'hôte et de ses intentions. Elle commença à faire briller ses instruments et se déshabilla devant tout le monde par la suite, même si celle-ci était de dos. Maintenant nue, elle enfila une tenue en latex qui lui faisait avoir l'allure d'une dominatrice SM, de quoi rappeler le fait qu'elle connaissait bien Hidan. Cette dernière s'empara d'une cravache qu'elle commença à titiller entre ses mains et passa tout en dansant sensuellement derrière ses esclaves pour leur donner quelques coups sur le fessier. Leixy avait maintenant une veste style policier en latex, un string du même acabit et des cuissardes à talons, avec un petit chapeau assorti pour lui donner du style. Cette dernière savait se mettre en valeur et porter des tenues affriolantes. Ses esclaves se contentaient de gémir sous ses coups de "fouet", alors que la dame gloussait. On pouvait voir une malice grandissante dans ses yeux.

- Voici mes vingt-quatre plus beaux esclaves aux races diverses: comme tu peux le voir il y a même des sayens ! et des magma, des moojuu, et des gens du peuple de métamol, et aussi des vampires et de banal humains... enfin bref, il y en a de toutes les horizons, reste à savoir avec lequel, laquelle, ou lesquelles tu as envie de t'amuser. Je te laisse choisir ! Moi j'ai déjà mon petit chouchou ! Heiiiinn mon petiiiiit Momongaaaa <3

Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus] 5juf

Son regard se tourna vers un squelette qui se mit à pâlir et à rougir - certainement, on pouvait pas vraiment savoir: c'est un squelette. Ce dernier n'opposa cependant aucune résistance à sa maîtresse alors que cette dernière lui saisit le poignet et l'emmena près d'elle. Cette dernière poussa quelques rideaux qui cachaient des étagères dans sa chambre pour dévoiler des... instruments, divers et variés eux aussi, visiblement il y avait de quoi faire de nombreux fantasmes, les plus fous d'ailleurs... Leixy sauta au cou d'Alricaus comme s'il était son amoureux, ou son nouveau jouet préféré, et commença à le tripoter naturellement à des endroits disons... fragiles, passant sa main dans son pantalon pour se faire, devant tout le monde, visiblement sans gêne.

- Doooooonc, tu as choisi ce qui te plais ? J'ai d'autres esclaves si tu ne veux pas de ceux-là ! On va bien s'amuser, nous, eux, et mes instruments... huhuhu !

Cette dernière commença à bécoter Alricaus dans le cou, sous le regard mi terrifier mi exciter de ses esclaves.
Alricaus
Alricaus
Autres Races
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 27/02/2015
Nombre de messages : 145
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 750

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Beelzebub - Ransetto
Techniques 3/combat : Double Ransetto - Wings Wind
Techniques 1/combat : White Lightning

Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus] Empty
MessageSujet: Re: Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus]   Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus] ClockLun 9 Jan 2017 - 22:57
« Que tu le veuille ou non, si je suis encore vivant, c’est grâce à lui, donc s’il s’en foutait de moi je ne serais pas en ce moment en train de te parler. Alors oui, même s’il est devenu une tarlouze je lui resterais fidèle. La véritable hypocrisie serait de lui faire dos maintenant qu’il a besoin de moi. Mais en effet il ne fait aucun doute que je vais passer plus de bon temps avec temps qu’avec lui. »
 
La foi qu’avait Alricaus envers son maitre était inébranlable. Il ne pouvait réfuter à présent Gohen, car ce serait comme réfuté sa propre existence. Mais il y a bien un point pour lequel la délicieuse démone avait raison : il devait penser un peu à lui et prendre un peu de bon temps, et c’est justement ce qu’il comptait faire en embrassant la démone. Leixy se demandait pourquoi Alricaus le remerciait, la réponse était pour avoir invoqué ce démon gigantesque qui avait donné des réponses à l’hybride. Elle commença à déboutonner la chemise du sous-fifre de Gohen, avec une facilité déconcertante, ne faisant aucun doute qu’elle avait l’habitude de pratiquer. La démone ne comptait pas s’en arrêter là et elle posa la main d’Alricaus sur sa poitrine. Il n’en fallait pas plus pour augmenter l’excitation du demi-démon, ayant toujours perçu la poitrine d’une femme comme une bénédiction des dieux. (Oui il aime vraiment les seins.). Il commença tranquillement à bouger sa main, faisant des petits mouvements. Finalement le demi-ange se retrouva poussé, mettant fin aux long baisés.
 
Elle fit apparaitre un passage secret, faisant apparaitre des gens en tout genre. Il y avait de la diversité : un magma pour les gens qui ont le sang chaud, un moojou pour les fans de furry comme par exemple un personnage riche du forum qui en est un grand fan. Leixy se changea, afin de prendre une nouvelle tenue afin de maximiser le plaisir pour la suite de la rencontre.  Elle semblait vouloir un squelette. Un drôle de choix, en sachant qu’en principe un squelette n’a pas d’organe, donc ce n’est pas très pratique. Elle retourna finalement auprès de l’hybride commença à le tripoter, ce qui avait forcement pour conséquence de faire augmenter sa libido … et pas que ça. En effet alors que Leixy était en train de le toucher, elle pouvait rapidement sentir l’organe d’Alricaus doubler en volume. Elle expliqua qu’elle avait quoi faire pour s’amuser, et alors qu’elle commença à embrasser son cou. Il ne put s’empêcher de lancer un petit rire. Ça le chatouillait ? Non loin de là, il appréciait le moment, c’était plutôt une réflexion qu’il était en train de se faire.
 
« Tes précédents partenaires ont dû être ennuyant pour que tu es besoins de tant de jouets pour satisfaire tes plaisirs. Je vais me contenter que de toi, et tu devrais en faire de même. Ce serait dommage que tu te retrouves à cours de souffle avant la fin. »
 
L’hybrida attrapa la démone avec sa main droite, en la mettant au niveau de sa bouche, et posant ses doigts au niveaux de ses joues afin de pouvoir l’attraper et la remettre face à lui. Il fit ensuite doucement descendre ses doigts tout en prenant le temps de caresser les lèvres de sa partenaire du soir avec deux doigts, avant d’arriver finalement à la gorge. Il l’attrapa brutalement soudainement, et la fit reculer brusquement, jusqu’à la faire bloquer contre un mur. Il déposa rapidement sa bouche sur sa dernière, pratiquant cette fois-ci un baisé bien plus mouvement que le dernier. Oui, son coté blondinet et con coté ange lui donnait plutôt l’impression d’être un tendre, mais au fond il était également un moitié démon … et il a vécu comme un démon. Avec sa main de disponible, il commença par attraper le ventre nue de la démone, afin de la masser tout en même temps, cette main monta doucement vers le sein droit de cette dernière qu’il malaxa tout en prenant soin bien caressé son téton. Il retira finalement sa bouche pour finalement s’approcher de cou, et de la mordre langoureusement. Au même moment il s’approcha d’elle, pour se frotter contre son corps. Sa main de disponible se trouva finalement sur le haut du fessier de l’hôte de la soirée. Il s’éloigna facilement, tout en prenant soin de retirer un peu de bave qui s’était retrouvé en dessous de ses lèvres.
 
« Alors, as-tu fais ton choix ? Tu as décidé de la façon dont tu voulais t’amuser ? Je te conseille par contre de retirer tout ce que tu ne comptes pas te servir, j’aime bien avoir de la place pour pouvoir me mouvoir plus facilement. »
 
Il s’était volontairement arrêté brusquement, dans le but d’augmenter le désir de la démone, qui se trouvait à cet instant précis privé de contact avec l’hybride. Oui il comptait prendre du bon temps, mais il espérait également donner quelque chose en retour. C’est une des choses qui faisait de lui quelqu’un de différent des démons, qui avaient plus l’habitude d’agir dans leur propre désir ne pensant pas forcement au partenaire. Pourtant si la partenaire prend du plaisir, il ne fait aucun doute que l’acte sera d’autant plus délicieux. Maintenant restait plus qu’à savoir si Leixy pourrait suffire de l’hybride, qui était plutôt unique en son genre.
Leixy
Leixy
Demon
Féminin Age : 69
Date d'inscription : 30/10/2016
Nombre de messages : 52
Bon ou mauvais ? : Je t'enchaîne pour mieux te dévorer, chéri(e)
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Antimatter, death and decay / Ignore Pain / Antimatter Strike
Techniques 3/combat : Whirlwind / Furious tap on the head
Techniques 1/combat : Heart Strike

Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus] Empty
MessageSujet: Re: Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus]   Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus] ClockMer 11 Jan 2017 - 17:21
( Ecchi sous spoiler, merci de ne pas lire si vous êtes incommodés par la lecture érotique. )

Spoiler:
 
Contenu sponsorisé

Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus] Empty
MessageSujet: Re: Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus]   Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus] Clock
 
Et une soirée de plus ! [PV. Alricaus]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» quelle belle soirée (pv val ) (HENTAÏ !!!)
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Dark :: Château maléfique-