Partagez
 

 Une apaisante toundra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Yuno Gasai
Yuno Gasai
Autres Races
Féminin Age : 23
Date d'inscription : 21/11/2016
Nombre de messages : 86

Techniques
Techniques illimitées : Sinister Strike / Blade Furry / Vanish
Techniques 3/combat : Cheap Shot / Tourments
Techniques 1/combat : Smoke Bomb

Une apaisante toundra - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une apaisante toundra   Une apaisante toundra - Page 2 ClockMar 29 Nov 2016 - 23:34
Alors que la jeune femme aux cheveux roses venait de - très maladroitement, avouons-le - tombé en arrière et se cogner la tête suffisamment fort pour tomber dans les vapes, une situation d'urgence semblait avoir lieu. Bien entendu Yuno ignorait tout de cela, son dernier souvenir était elle-même glissant en voulant s'échapper de cette situation gênante où le troisième bras de Pythar s'agitait grandement, et sa propre poitrine dénudée. Un soldat s'était amené pour prévenir son Roi. Ce dernier s'assura de la mise en sécurité de sa future femme, et couvrit également sa poitrine assez gargantuesque d'une grande serviette de plage, puis ordonna au fameux soldat de la surveiller pendant son absence. Malheureusement un énorme bordel se déroulait pendant que Yuno était "absente", mais Pythar était parti à la rescousse de son peuple, et la jeune femme savait qu'il était le meilleur pour venir à bout de ce genre de situation... mais à l'heure actuelle elle ne savait rien du tout alors que les événements s'étaient très vite produit au final. La jeune écolière ouvrit un oeil, puis deux. Son premier réflexe fut de matérialiser un couteau dans sa main et de menacer le sayen qui était penché au dessus d'elle pour la surveiller avec ce dernier. La lame de son arme très tranchante était fermement posé contre la peau de la nuque de l'homme qui écarquilla les yeux, tout tremblotant à cause de la vitesse à laquelle la jeune femme - qui paraissait profondément endormie il ya deux secondes - venait de se réveiller, matérialiser une arme dans sa main, et prit un air menaçant en plaçant le couteau sous la gorge du guerrier. Ce dernier commença à bafouiller en lui demandant ce qu'elle faisait, il commença à se morfondre en excuses et dire que c'était Pythar qui lui avait demandé de veillé sur elle car des envahisseurs... et avant que ce dernier n'eut le temps de finir sa phrase, une jambe mécanique géante l'écrasa, propulsant Yuno contre un mur sous le poids du pied qui venait d'écraser le guerrier sayen. Cette dernière se releva d'un bond en avant et son regard suivit l'espèce de... truc mécanique géant qui tirait des lasers partout tout en continuant son chemin. Cette dernière s'écarta et s'envola pour constater ce qui se déroulait.

Il y avait des immenses... machines ? Ou des genres d'humanoïdes fait de métal qui semblait tout détruire. Heureusement il y avait des sayens là pour les arrêter, s'attaquant à eux avec acharnements. Certains colosses s’effondraient sous la pression de leurs assaillants, d'autres semblaient justement dominer les sayens de leur puissance. La jeune femme se fichait vraiment que tout soit détruit et que des sayens soit tué, seul Pythar importait. Cette dernière fit donc apparaître son fameux téléphone magique dans sa main... mais l'écran de ce dernier était entièrement noir, impossible de lire quoi que ce soit. Cette dernière perdit complètement les pédales en voyant cela. Son regard passa d'une expression choquée à de la tristesse, puis de l'inquiétude, puis de la colère,puis de la folie. Elle écrasa l'engin dans sa main avec une force qui semblait insoupçonnée venant de son petit corps qui paraissait léger comme une plume. Cette dernière s'envola en recherchant son petit-ami dans tout ce merdier... impossible de mettre la main sur lui. Seul des guerriers sayens sans intérêt se battaient pour stopper l'invasion. Yuno les questionna tous pour savoir si l'un d'eux avait vu Pythar, mais personne ne lui répondait clairement, visiblement ils étaient tous trop occupés à se battre comme des abrutis pour faire attention à leur Roi. Elle trouvait cela tellement inadmissible qu'elle colla un pain en pleine face à l'un d'entre-eux à force qu'ils ne sachent même pas où se trouve leur propre Roi pour le protéger !

Elle ordonna aux plus forts guerriers de partir à la recherche de Pythar en leur donnant des ordres mentalement. Yuno se posa au sol en repérant quelque chose d'étrange. En fait, il n'y avait pas que des machines géantes qui venait attaquer... il y avait aussi des lamasticot wesh. Ils semblaient inoffensif au premier coup d'oeil, mais ils étaient redoutable à cause de leur insulte et leur dialecte incompréhensible ou presque qui vous mindfuck l'esprit. De nombreux sayens étaient tombés dans le coma à cause des atrocités des conneries sortie par ces individus peu recommandable. Yuno en zigouilla plusieurs avec son couteau en les tranchant en rondelle, malheureusement en plus des lamasticot, des chèvres croisés avec des poules et des cochons verts armés de pistolet laser assaillaient la ville et ses habitants. Cet être à trois têtes bien distinctes était très étrange à voir, mais après tout dans certains univers il y avait vraiment un tas de trucs vraiment étrange... sur le chemin elle croisa Rick et Morty qui se demandaient ce qu'ils foutaient là, Morty tenta d'adresser la parole à Yuno mais cette dernière lui jeta un regard glacial. Rick, un peu plus charismatique, essaya d'attirer son attention en lui demandant où ils pouvaient trouver de la pisse de rat transgénique afin d'alimenter leur vaisseau en carburant, malheureusement cette dernière l'ignora totalement et le snoba en continuant son chemin. Rick fit alors des doigts à Yuno dans son dos en lui tirant la langue, et Morty tentait de le retenir car il avait eut peur du regard froid de sociopathe que lui avait lancé la jeune fille juste auparavant.

Spoiler:
 

Après cela, Yuno croisa Majin Végéta déguisé en femme, avec un sac à main en cuir et une tenue en latex, il criait comme une grande folle en voyant le massacre autour de lui. Il fini par se faire emporter par Hadès, un vieil ami à lui avec qui il échangea de langoureux baisers. Par la suite, Yuno fit apparaître de nouveau un autre téléphone pour voir si " l'image " était revenue, et en effet elle réussie à capter quelques informations que cette dernière suivait en ignorant tous les trucs très étranges qui se déroulait tout autour d'elle. Qu'est ce qui se passait? Un genre de portail entre plusieurs univers s'était ouvert et du coup ça expliquait tout ce bordel ? Certainement, mais pourtant rien ne semblait perturber la jeune fille qui se fichait même de voir des humains de chez PETA se taper des animaux pour faire des enfants avec eux tellement ils les aiment. Yuno se retrouva alors dans la fameuse ruelle indiqué par les informations dans son téléphone. Une forme étrange semblait se mouvoir au fond de cette ruelle étroite.... c'était Hidan qui se faisait Antoine Daniel. Il n'y avait donc pas que la ruelle qui devait être étroite et sinueuse. Mais c'était qui Hidan ? Et Antoine Daniel ? Pourquoi Yuno les connaissait ces deux-là ? Comment pouvait-elle savoir autant de choses sur les personnages qu'elle croisait depuis tout à l'heure ? Et puis elle s'en foutait de toute façon, tout ce qui l'intéressait, c'était Pythar ! Yuno balança de nouveau son téléphone, complètement en colère cette fois de ne pas mettre la main sur son amoureux.

Une apaisante toundra - Page 2 Atck

Cette fois, elle s'éveilla réellement. La pluie ruisselait sur son visage. Son réveil était douloureux. Elle sentait ses membres engourdies, comme si cette dernière n'avait plus de force. Yuno tenta de se lever, mais deux personnes la relevèrent pour la mettre à genoux devant un autre type qui avait un vieux sourire de... vicieux. La jeune femme commença à lui lancer un regard des plus haineux, alors que ce dernier ne disait toujours rien et se contentait de tournoyer autour d'elle. Yuno voulait le menacer, mais pourtant aucun son ne pouvait sortir de sa bouche. C'était certainement un maléfice de la part de cet homme, qui n'était qu'autre que...ARU AKISE!

Spoiler:
 

Aru: Espèce de traînée, tu as cru que tu m'échapperais dans cet univers ? Pythar est à MOI !

Eh oui, Aru Akise était un jeune garçon proche de Pythar puisqu'il le servait en tant qu'esclave humain, mais il possédait des capacités utiles pour les relations diplomatiques. Cependant ce dernier était amoureux de Pythar secrètement. Son pouvoir spécial est de pouvoir créer des copies de lui dans d'autres univers, par contre il ne peut pas revenir dans un même univers plusieurs fois. Ce dernier possédait le téléphone de l'enquêteur, ce qui lui permettait de trouver Yuno qu'il tentait d'assassiner dans tous les mondes. Aujourd'hui c'était différent, il avait créé diversion avec cette invasion qu'il avait planifié. L'intellectuel Aru pouvait également donner une sensation de léthargie sur quelqu'un mais ne pouvait pas l'attaquer pendant qu'il maintenait cet état sur la personne lui-même. Puisqu'il était quelqu'un de fier, il comptait tuer Yuno lui-même. Il s'approcha d'elle et la regarda d'un air beaucoup plus sérieux. Cette dernière se débattit par réflexe et voulu l'insulter, mais sa bouche s'ouvrit sans qu'un son ne puisse en sortir.

Une apaisante toundra - Page 2 3t1q

Aru: Tu es bien loin de Pythar maintenant. Et je te réserve un sort pire que la mort espèce de... il n'y a même pas de mot pour décrire l'être totalement fou que tu es. Tu vas payer cher toutes ces morts que tu m'as fait subir!

Aru était un peu Yuno, mais en homme, et en cinglé d'une autre manière. Des hommes se mirent à rire et sortir de l'ombre de la ruelle où elle se trouvait. Ils commencèrent à déshabiller Yuno... et l'écolière était incapable de crier ou de bouger ! Comment se faire aider, comment prévenir Pythar, alors qu'en effet le rêve qu'elle venait de faire ne semblait qu'à moitié faux puisqu'on entendait toujours des bombardements au loin ? !
Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16071
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 3770

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

Une apaisante toundra - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une apaisante toundra   Une apaisante toundra - Page 2 ClockMer 30 Nov 2016 - 18:37



Pythar était fier de lui, il avait défendu sa patrie pour le bien de son peuple et bien qu’il ait été un peu blessé suite à un coup très puissant, le guerrier avait encore les moyens de se rendre compte que la bataille serait bientôt gagnée, les troupes sayennes de l’armée affluaient et ce n’était qu’une question de temps avant que ces impestieux déceptions ne sonnent la sirène d’alarme pour retournes sur leur planète lointaine. Le fils de Thalès soufflait un coup, il regardait à gauche puis à droite, il se demandait ce qu’il devait faire maintenant, puis Yuno lui revint en tête, ou était-elle ? Avec l’attaque de ces machines géantes, il était très probable qu'elle s'est enfui loin d’ici ou autres, elle devait en tout cas d’être déplacée, cependant le guerrier sayen qui devait être avec elle n’est pas revenu voir Pythar, puis s'il lui aurait envoyé un message, le guerrier au bouc ne l’aurait jamais lu car il n’avait pas de détecteur sur lui, juste un caleçon.

Il était clair qu’il fallait retrouver la Yandere, Pythar n’avait plus que sa en tête, il développait sans doute une paranoïa, imaginant qu’il devait lui arriver de terribles choses, par exemple qu’elle se fait enlever, ou un démon du froid ne vienne la violée, tant de choses qui ont étaient dites sur Skype, en tout cas Pythar savait retrouver facilement les personnes vivantes, sa capacité de détecter l’énergie allait lui permettre de repérer Yuno dans l’espace, il ne risquait pas de se tromper, il n’avait pas le droit de perdre de vue sa bien-aimée. Ainsi il ferma les yeux pour une concentration et une précision maximale, il sondait de nombreuses vies, des guerriers, des civils, des animaux, puis d’un coup, il repéra l’énergie de Yuno, avec les sentiments qu’il éprouvait pour elle, la vision qu’il avait du qui de la femme était très accompagnée de son doux parfum, pas de doute c’était elle.

Le sayen rouvrit donc les yeux et se dirigea rapidement vers sa protégée, il volait pour aller plus vite, il voulait profiter de son temps avec elle, et la défendre s'il lui arrivait du mal. Il parvint donc à rejoindre une ruelle, il pleuvait, c’était mauvais signe, il vit alors Yuno, à genoux devant un homme, il y avait plusieurs personnes dans cette ruelle, c’était des gens en costards qui semblaient tous regarder Yuno de plusieurs positions autour d’elle, deux d’entre eux commençaient à retirer le haut de bain de la chérie de Pythar, alors que le guerrier se posa, il vit la scène et prit un air surpris, un peu choqué, pendant environ 1 seconde, parce que pendant cette seconde, il examinait le regard de la tafiole en train de toucher à sa femme, il visualisait, comme le détruire, le plus rapidement possible. C’était rare que Pythar ait un tel sentiment, au-delà de la colère, c’était directement de la haine qui envahissait l’esprit du guerrier de l’espace, il voulait tous les annihiler sans leur laisser la chance de fuir. Le Roi de Végéta 1 et 2 serra les poings, il était en super-sayen, il laissa exploser son énergie, créant un petit cratère autour de lui, il venait de se transformer en super sayen de niveau 2, il était devenu incroyablement fort, et bien que la différence entre les inconnus et Pythar était gigantesque, le guerrier au bouc n’allait pas se privé d’utiliser plus d’énergies qu’il en faut pour exterminer ceux qui touchaient à Yuno.

Spoiler:
 

Les agresseurs de Yuno avaient eu le temps de retirer son haut et d’allonger ces jambes, mais c’est tout, ils furent interpellé par l’explosion proche d’eux, évidement, le super sayen était à 15 mètres à tout casser de leur emplacement, et en voyant la fulgurante explosion provoqué par la force de Pythar, certains se regroupèrent, comme pour avoir l’air plus fort à plusieurs, ce ne sera que plus rapide pour eux de mourir.

Le fils de Thalès disparu sans laisser de trace, le chef de ce groupe de taré, qui était Aru, devait se poser des questions, sans doute encore plus quand il remarqua que tous ces hommes derrière lui étaient morts, en une fraction de seconde, Pythar s’était téléporté, il avait enchaîné à la vitesse du son tous ses adversaires qui étaient très proches, résultat, beaucoup d’hommes étaient morts transpercés par le poing droit de Pythar, ou s’étaient prit une un crochet du droit ou du gauche dans le visage, explosant celui-ci, l’assaut du spayen était d’une rare violence qui n’était pas de son habitude. Pythar était un combattant, il n’avait pas pour principe de préférer la violence ou le meurtre, il pensait souvent que lorsqu’il était énervé, c’était négatif pour son organisation en combat, que sa ne lui servait à rien de se servir de cette haine contre ses adversaires, cependant il était là évident que le sayen était à bout, et que rien ne pourrait retenir sa furie tant que Yuno ne sera pas à l’abri.

Le derrière gus qui restait semblait être le chef de tout ce manège, il avait les cheveux blancs et également un costard, ces deux acolytes qui étaient à ces cotés et qui n’étaient pas dans le tas semblaient inquiet, ils étaient trois, et Pythar était réapparu face à eux, merci la téléportation. Le fils de Thalès dégageait de nombreux éclairs, jamais il n’avait dégagé une telle énergie, car cette fois il dégageait une colère liée à des sentiments amoureux, et l’amour c’est trop fort.

Aru semblaient tout de même comprendre qu’il était impossible de gagner un combat direct, c’était logique, mais dans un acte réfléchi, le jeune homme aux cheveux blancs prit un pistolet qui avait sorti de la poche intérieure de sa veste et enroula son bras gauche autour du cou de Yuno pour la relever, levant son arme pour la diriger vers la tête de la femme, comme pour la prendre en otage. Cependant le sayen usa de sa grande rapidité pour se déplacer à haute vitesse et ainsi attraper l’avant-bras de son opposant, serrant ainsi avec fort pour lui briser les os, un craquement assez fort se fit entendre, sous la pression, le garçon lâcha l’arme et cria de douleur en se tombant au sol quand le sayen lâchera son emprise. Aru se tortillèrent au sol sous ce tenant ce qui lui restait des os de son avant-bras, ne pouvant plus bouger sa main et tombant en larmes. Mais Pythar savait bien que de fixer l’enfoiré qu’il y avait devant lui allait le pousser à l’épargner, alors il envoya un grand coup de pied dans les cottes de du jeune homme, ce qui le fit rouler plus loin, le faisant hurler de plus belle. Pour en finir rapidement Pythar utilisera un javelot d’énergie pour atomiser cet intrus.

Après avoir terminé sa destruction, il se tourna vers sa bien aimée, ne se rendant pas compte d’une part qu’il avait exterminé une dizaine de personnes sans le moindre remord, ou qu’il était encore dans sa transformation de super sayen de niveau 2, ce qui le rendait plutôt classe. Il s’approcha donc de Yuno qui avait de nouveau la poitrine dénudé, mais il n’allait pas penser a ce genre de choses au milieu de la ville, sous un temps de pluie, blessé, il allait téléporter la Yandere dans un endroit donc il avait souvenir, l’intérieur du bâtiment des sources chaudes, donc dans le petit vestiaire, ici, elle pourrait se reposer, étant donné qu’elle ne semblait pas blessée.

Cependant Pythar n’avait rien pour couvrir la poitrine de Yuno cette fois, alors il la déposa juste sur un banc en bois utilisé pour se changer, il ne savait pas encore s'il elle pouvait bouger, il elle était trop choquée ou si elle était malade... Qu’importe-il l’avait menée en sécurité, c’était tout ce qui lui importait, mettre en sécurité celle qu’il aimait. Il s’assied donc sur un banc en face, et attend de voir la réaction de la jeune femme, se réconfortant intérieurement qu’elle n’est rien eut de grave. Pythar était en ssj, toujours en caleçon, cependant, cette transformation le maintenait à bonne température, puis il venait de se battre, il conservait d’ailleurs un bon mal de tête. Il dit calmement à Yuno.

"Je suis désolé de t'avoir laissé seule, tu était en danger a cause de moi..."
Yuno Gasai
Yuno Gasai
Autres Races
Féminin Age : 23
Date d'inscription : 21/11/2016
Nombre de messages : 86

Techniques
Techniques illimitées : Sinister Strike / Blade Furry / Vanish
Techniques 3/combat : Cheap Shot / Tourments
Techniques 1/combat : Smoke Bomb

Une apaisante toundra - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une apaisante toundra   Une apaisante toundra - Page 2 ClockDim 4 Déc 2016 - 19:33
La jeune femme commença à s'y faire mentalement, comme un mécanisme de défense si entraîné que plus rien ne pouvait l'atteindre elle. Ses yeux écarquillés laissaient pourtant entrevoir une certaine folie meurtrière et non passagère qui sommeillait au fond de son âme: cependant, réduite au silence, Yuno se contentait de penser à Pythar: du moment que LUI allait bien, alors elle pouvait tout endurer. Même ça ne pourrait pas la séparé de son bien-aimé. Yuno avait déjà subis une telle horreur une fois, et même si cette fois-ci cela semblait encore pire puisqu'il s'agissait de plusieurs gros dégueulasses qui désiraient la violée, cette dernière ne comptait pas craquer mentalement. Tout ce qui touchait à elle-même, elle s'en fichait. Si elle tirait cette tête, c'était surtout parce qu'elle ne savait pas où se trouvait Pythar, s'il allait bien, et surtout, surtout, surtout... s'il était bien en VIE. C'était ça le plus important, le but ultime de toutes ces années d’errance, de sacrifice, et de souffrance. Si aujourd'hui encore son petit-ami venait de périr dans cet univers pourtant à la face si différente des autres, alors Yuno devrait une fois de plus vivre une éternité sans lui. Même alors que des hommes commençaient à la déshabiller, cette dernière était "absente". Son intention et son esprit étaient complètement coupé du monde réel - peut-être un autre mécanisme de défense ? - et elle ne savait même plus ce qui se passait autours de son être. Toute son intention était focalisé à l'intérieur de son esprit, pensant à Pythar, continuellement, se demandant si ce dernier quant à lui était en sécurité... elle se répétait sans cesse dans sa tête qu'il devait aller bien, qu'il irait bien, qu'elle le protégerait... d'autant plus de phrases pour se rassurer et certainement sa manière à elle de ne pas faire un burn out psychologique alors que cette dernière allait vivre un moment atroce, une chose inexplicablement bestiale et dénué de toute humanité.

Heureusement pour Yuno - qui était toujours en pleine concentration au fond de son propre esprit, ne captant donc pas ce qui se déroulait autours d'elle - son sauveur et amoureux vint à sa rescousse. Ce dernier arriva au bon moment pour sauver sa belle des griffes de ces "humains" répugnants qui allaient commettre un acte tel qu'ils méritaient que l'on les pendes par les testicules. Mais Pythar leur donna une bonne leçon à sa manière, visiblement tout colère - ce qui était bien sûr légitime - face à ce qu'ils allaient tenter de faire subir à sa petite-amie. Ce dernier les explosa littéralement, on ne pouvait pas poser de mots plus adapté face à ce qui se déroulait ici. Yuno quant à elle restait bloqué au fond de son esprit afin d'attendre que " sa sentence " s’exécute et passe: elle ne désirait pas revenir à elle lorsqu'on la violait. Ainsi on la voyait complètement absente " dans le monde réel", son regard était toujours perdu dans le vague et ses yeux étaient dilatés. Cette dernière avait le corps extrêmement mou, comme dénué de vie, lorsque Aru l'avait saisi pour la prendre en otage. Bien entendu Pythar était plus fort et plus rapide que ce dernier et avait réussit à sortir Yuno de cette situation délicate, tout en tuant ce dernier qui mourut en larmes, tué par la personne dont il était amoureux - triste fin. Dans d'autres univers, Aru avait déjà embrassé Pythar - à son insu - pour rendre folle de rage Yuno, et nombre de fois elle l'avait massacré, perpétuant la tradition de le transformer en viande haché. Cette fois cependant tout cela s'était déroulé d'une telle manière que c'est le concerné lui-même qui l'avait défoncé.

Pythar emmena Yuno dans les vestiaires des sources chaudes. Elle ne réagissait toujours pas, pour l'instant, se répétant des phrases rassurantes au fond de son esprit. Oui, Yuno avait une capacité exceptionnelle qui consistait à réussir à se couper " de toute réalité " pour ne pas "savoir" ce qui s'est déroulé. Cette dernière revint à elle irrémédiablement lorsque la voix de Pythar, cependant, retentit dans ses oreilles et vint comme un écho la tiré de sa "torpeur" au fond de son propre esprit. Cette dernière regarda autours d'elle, son premier réflexe fut de toucher son propre corps, remarquant par la même occasion qu'elle n'avait pas été souillé par ces hommes qui avaient tenté de le faire. La jeune écolière en déduit ainsi que son amoureux était arrivé à tant pour la sortir de là, surtout que Pythar était couvert de sang - et la jeune fille aussi. Cette dernière était "torse nue" ou plutôt buste à l'air pour pas dire autre chose - mais elle ne s'en préoccupa même pas. Pour l'heure, ses yeux brillants étaient focalisé sur l'être aimé, celui qui ne l'avait pas abandonné. Elle ne semblait plus du tout pensé à ce qui s'était déroulé juste avant ! Une des capacités extraordinaire de la jeune femme qui savait changer d'humeur en une fraction de seconde, ne pensant même pas à des événements qui auraient pu en traumatisé d'autre en l'espace de deux secondes.

- Mon amour !! S'exclama t-elle, pas très discrète pour le mal de tête de Pythar. Je savais que tu allais bien et que tu viendrais me retrouver ! Merci, tu le meilleur ange gardien au monde ! Heureusement, tu es LE MIENS... Cette dernière se dépêcha de venir s'agenouiller près de lui, caressant doucement le visage de son aimé. Ces malades sont mort grâce à toi, ils ne méritaient pas de vivre ! Je ne pouvais rien faire parce que... Le jeune homme aux cheveux blancs s'appelle Aru. Il a le pouvoir de se démultiplier en gardant la même conscience dans tous les univers... et donc, il me pourchasse chaque fois que je vais d'univers en univers. Il a un pouvoir spécialement conçus pour m'arrêter, quelque chose qui fait en sorte de me paralyser complètement, mais il ne peut que l'utiliser sur moi, malheureusement pour lui ! Hmm, enfin on s'en fiche de ce timbré... Tu n'as pas l'air très en forme, c'est logique après ce que tu viens certainement d'enduré lors des combats, mon pauvre petit coeur... Yuno avait vraiment l'air triste. Elle se redressa et prit la main de son amoureux dans la sienne. Viens avec moi, je vais te laver ! Tu iras beaucoup mieux ! Et après je te ferai un massage mon amour, ça te va ?

La jeune fille se mit à sourire tout à fait naturellement. Ses joues étaient toujours un peu rosie par la timidité lorsqu'elle s'adressait à Pythar, mais cette fois elle n'essaya même pas de caché sa poitrine: elle semblait beaucoup plus se préoccuper de l'état de son conjoint que de sa nudité. Cette dernière ouvrit la marche et emmena son petit ami jusqu'aux douches. Elle se déshabilla sans aucune pudeur cette fois et invita son chéri à en faire de même en lui faisant signe de venir sous la douche. Yuno alluma le jet d'eau et le régla à bonne température, puis se saisis de produit pour pouvoir savonner son Pythar chéri et elle-même, faisant mousser ce dernier sur ses mains.

- On devrait aller ailleurs qu'ici prochainement, tu ne crois pas ? La planète Végéta ce n'est jamais un endroit drôle apparemment, et ce, qu'importe les univers... !

Lorsque Pythar la rejoignit dans la douche, Yuno se tourna naturellement vers lui et commença à glisser ses mains pleines de savon partout sur son corps... et ses parties !
Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16071
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 3770

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

Une apaisante toundra - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une apaisante toundra   Une apaisante toundra - Page 2 ClockLun 5 Déc 2016 - 19:10


Pythar attendait toujours que sa belle se réveille, il était calmement assis et espérait qu’elle irait bien, depuis longtemps le guerrier au bouc n’avait plus rien à protéger, il espérait qu’il pourrait enfin remplir son rôle, et à la fois être avec la personne qu’il aimait, aujourd’hui c’était Yuno, il espérait que ce sera toujours Yuno, son nom était gravé dans l’esprit du Roi qui ne voulait pas se séparer d’elle. Son mal de tête se faisait ressentir dans le silence de son attente, quelques secondes seulement, mais c’était assez, il avait énoncé son mal-être de l’avoir laissée seule, elle s’est directement fait attaquée, il devait protéger la ville, mais il aurait aussi dû s’occuper de Yuno, en tant qu’homme c’était son devoir et il l’avait laissée. Pythar s’en voulait donc un peu, que cette suite d’événements est mené à ce que sa bien-aimée soit inconsciente de ce qu’il se passe, elle ne semblait pas blessée, mais peut-être que le garçon aux cheveux blancs lui avait fait quelque chose, ce serait terrible, de voir une femme magnifique, dévoué, gentille mourir de la sorte.


Cependant les paroles du fils de Thalès parvinrent à la réanimer, elle tourna son visage vers Pythar, elle allait peut-être mieux, Pythar soupira de soulagement, elle allait bien, il n’avait pas complètement failli, son erreur n’avait pas eu de si graves conséquences, peut-être qu’il pourra se faire pardonner, ou du moins que Yuno aura moyen de le pardonner. En tout cas s’exclama de joie en revoyant son amour, Pythar sourira largement, il était très heureux de la revoir en bon état, elle semblait avoir repris ces esprits et regardait Pythar avait ces beaux yeux. Elle s’exclama de toute sa voix pour appeler son amour, elle était passée d’un stade de veille à une surexcitation incompréhensible, oh, ou c’est peut-être parce qu’elle retrouvait celle avec qui il se sentait bien. Elle s’empressa de foncer comme un missile sur le spayen en caleçon, s’abaissant près de lui qui était assis, elle caressait le visage du guerrier qui avait un extraordinaire vu sur la poitrine de sa bien-aimée, lui rappelant ce qui se passait avant les tragiques événements, la situation on il avait atteint une très haute excitation, un fort désir de la femme qu’il aimait, et c’était encore en train de repartir, il avait envie de faire plaisir à Yuno de la sorte, évidemment ça ne lui arrivait jamais, il était donc en proie à ce sentiment, sans pouvoir réellement se retenir, cependant il écoutait attentivement sa Yandere, qui lui énonçait que les types qu’il avait écrasés étaient des malades mentaux dirigés par un Aru, un homme capable de paralyser Yuno sans qu’elle ne puisse rien y faire, c’était vraiment un pouvoir horrible, heureusement pour Pythar, il était mort, il ne posera ainsi plus de problèmes.

"Il ne te posera plus de problème Yuno, et il arrivera la même chose à tout ceux qui voudrons te faire du mal."


Le fils de Thalès écoutait les dernières remarques de Yuno, celle-ci s’inquiétait de l’état de Pythar qui avait quand même pris un grand coup, et avait voltigé un peu partout dans la ville, il était donc un bon moment pour prendre une douche, histoire de laver le guerrier au bouc, c’est vrai que le Roi avait bien besoin de se nettoyer bien qu’il soit assez solide et qu’il ait bien encaissé les coups. La femme folle de Pythar décida donc de le prendre par la main, celui-ci était hypnotisé par sa poitrine et par son amour, et donc suivit le pas, elle voulait qu’ils aillent prendre une douche puis qu’elle lui fasse un massage, pourquoi pas ? Un massage... Il ne connaissait pas ça, mais en tout cas il était curieux, étant donné qu’il n’avait passé que des bons moments en privés avec Yuno, il ne s’attendait pas à être déçu.


"Bien sûr mon amour, je te suis."

Il suivit alors la jeune femme, les joues du spayen étaient toutes rouges et il tentait de ne pas montrer de manière trop « visible » ces sentiments, il parcourait donc les couloirs guidés par la main de Yuno, arrivant dans une salle de bain, sans doute pour les clients premium, avec une grande douche, une vaste salle de bain, c’était la classe, Pythar se déshabilla donc derrière un mur, il avait juste à retirer son caleçon, il espérait ne pas trop tombé sur Yuno parce qu’elle verrait immédiatement le « poteau rose » et serait peut-être choquée, c’est pour ça qu’une fois changé, il fonça dans la douche sans réfléchir, en reculant, fermant ainsi la douche directement. Mais il n’avait donc pas vu que derrière lui se trouvait Yuno, toute nue, qui était toute contente de voir Pythar, le guerrier devint plus que rose, il devint rouge car l’eau était très chaude, mais il n’y avait pas que sa de très chaud, le sayen vit le corps de sa bien-aimée entier, c’était une très belle femme, ce qu’y n’allait pas arranger l’excitation de Pythar, elle avait des formes très avantageuses là-dessus, un fessier parfait, une grosse poitrine, de belles courbes, elle avait bien le corps que Pythar aurait pu voir dans ces rêves les plus fous, car il est clair qu’il savait que ce qui lui arrivait, c’était mieux qu’un rêve.

Attention au sensible au sexe:
 
Yuno Gasai
Yuno Gasai
Autres Races
Féminin Age : 23
Date d'inscription : 21/11/2016
Nombre de messages : 86

Techniques
Techniques illimitées : Sinister Strike / Blade Furry / Vanish
Techniques 3/combat : Cheap Shot / Tourments
Techniques 1/combat : Smoke Bomb

Une apaisante toundra - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une apaisante toundra   Une apaisante toundra - Page 2 ClockLun 5 Déc 2016 - 21:14
( Ne pas lire si tu es fragile face au contenu ecchi. Merci.)

Spoiler:
 
Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16071
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 3770

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

Une apaisante toundra - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une apaisante toundra   Une apaisante toundra - Page 2 ClockLun 5 Déc 2016 - 22:54
Contenu Ecchi:
 


Dernière édition par Pythar le Mer 7 Déc 2016 - 17:54, édité 1 fois
Yuno Gasai
Yuno Gasai
Autres Races
Féminin Age : 23
Date d'inscription : 21/11/2016
Nombre de messages : 86

Techniques
Techniques illimitées : Sinister Strike / Blade Furry / Vanish
Techniques 3/combat : Cheap Shot / Tourments
Techniques 1/combat : Smoke Bomb

Une apaisante toundra - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une apaisante toundra   Une apaisante toundra - Page 2 ClockMar 6 Déc 2016 - 22:01
( Ne pas lire si tu es fragile face au contenu ecchi. Merci.)

Spoiler:
 
Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16071
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 3770

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

Une apaisante toundra - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une apaisante toundra   Une apaisante toundra - Page 2 ClockMer 7 Déc 2016 - 18:41

Contenu ecchi:
 
Yuno Gasai
Yuno Gasai
Autres Races
Féminin Age : 23
Date d'inscription : 21/11/2016
Nombre de messages : 86

Techniques
Techniques illimitées : Sinister Strike / Blade Furry / Vanish
Techniques 3/combat : Cheap Shot / Tourments
Techniques 1/combat : Smoke Bomb

Une apaisante toundra - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une apaisante toundra   Une apaisante toundra - Page 2 ClockDim 11 Déc 2016 - 23:09
Du très bon temps avait été partagé entre les deux protagonistes qui s'aimaient déjà comme des fous: Pour Yuno, ce n'était pas nouveau, sa vie entière elle avait "traqué" Pythar dans tous les univers. Cependant, pour le sayen, toutes ces sensations, ce flot de sentiments, cette intensité dans les moments qu'ils partageaient l'un contre l'autre, c'était du tout frais, surtout que le Pythar de ce monde n'avait jamais eut de petite-amie - ce qui arrangeait vraiment, vraiment, vraiment, mais vraiment bien Yuno, qui aurait tiqué sérieusement si elle avait su qu'une autre femme avait déjà fait des choses avec SON !! Pythar. Yuno était une fille très gentille, qu'on ne pouvait pas soupçonner de faire les horreurs dont elle était capable, cette dernière semblait vite apeuré par les événements autours d'elle. En fait, l'écolière passait pour la parfaite gentille fille trop serviable et aimante, incapable de réellement tuer par plaisir ou par... folie amoureuse hahaha ! C'était pourtant bien là le centre de tout ces génocides qu'elle avait pu perpétuer, juste pour pouvoir retrouver son seul amour. Ici, près de lui, elle pouvait pleinement profiter de sa présence et être apaisé, tant qu'aucune fille ne l'approchait. D'autant plus qu'en ce moment, il vivait un genre de première fois, même si ce dernier avait lâché ce qu'il contenait au moment "ultime" où Yuno l'avait fait entièrement entré en elle. Ce dernier avait dû, en même temps, tellement attendre ce moment dans sa vie - même s'il devait ignorer à quel point cela était jouissif jusqu'ici, et donc forcément, ça a dû agréablement le surprendre huhu ! - que ça sonnait logique qu'il "finisse" à ce moment-là. La jeune femme semblait tout à fait satisfaite, un doux sourire se traça sur ses lèvres alors qu'il venait de venir en elle: Yuno était pourtant bien plus fourbe que ça, au fond d'elle. Cette dernière espérait réellement qu'elle pourrait avoir des enfants de Pythar, et ce, dès maintenant si c'était possible. Alors, en effet, ce dernier ignorait ce qu'il faisait en quelque sorte en réalisant cet acte.

De toute façon, ça n'allait peut-être pas tombé dès la première fois, quand même ! Donc Yuno était patiente, elle savait que de toute manière cela allait finir par se réaliser. C'était son vœux le plus intense, le plus cher, de pouvoir fonder une famille avec Pythar et surtout de passer sa vie à ses côtés. Elle était persuadé qu'ils auraient des enfants aussi beau que Pythar, puisque tout ne tournait qu'autours de lui, toujours - alors ça semblait logique qu'ils seraient aussi exceptionnel que le papa. La jeune femme accueillit avec plaisir le baiser de son compagnon après ce début d'acte, caressant la nuque de son petit-ami. Tout était déjà si parfait auprès de Pythar... C'était comme dans un rêve ! Celle-ci se retira et alla se laver une nouvelle fois, évidemment, après ce qu'elle venait de "recevoir" en elle, ça sonnait logique. Sortant de la douche un peu après son chéri, elle écouta ce qu'il avait à dire tout en chapardant des sous-vêtements propre et une robe dans le vestiaire luxueux de l'endroit qui devait avoir un genre de laverie pour les clients. Yuno avait donc volé des vêtements propres d'une cliente qui avaient été repassé et mis dans un casier, cette dernière ne sembla pourtant même pas comprendre que ça pouvait être mal. Après tout, dans toutes les époques qu'elle avait connu, il valait mieux volé pour ne pas mourir de faim, par exemple. Être esclave lui avait apprit certaines choses élémentaires comme le fait qu'il vaut mieux être égoïste parfois. Cette dernière adressa un sourire à son amoureux et se mis sur la pointe des pieds pour lui donner un baiser. Puis elle lui prit la main pour sortir d'ici.

- Nous vivrons d'autres très beaux moments ensemble mon amour, tu es si géniaaal !!! Elle était toute joyeuse en disant ça, sautillant sur place. Allons-donc dans la salle de l'esprit et du temps de cet univers mon amour ! Je serai ravie de m'entraîner avec toi, ça ne me fera pas de mal. Je dois être au maximum de ma forme pour pouvoir te défendre autant que je le peux. je suis curieuse de voir comment les choses se passent ici...


Ils quittèrent alors les lieux pour aller sur Terre.

Contenu sponsorisé

Une apaisante toundra - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une apaisante toundra   Une apaisante toundra - Page 2 Clock
 
Une apaisante toundra
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Vegeta :: Désert-