Le Deal du moment : -63%
Aspirateur balai sans fil Xiaomi Dreame V10 2-en-1
Voir le deal
219 €

Partagez
 

 Le discours du héros !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Cinnsylach
Cinnsylach
Demon
Masculin Age : 34
Date d'inscription : 04/12/2016
Nombre de messages : 142
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1120

Techniques
Techniques illimitées : Body Outshine, Illusion Smash, Eye Beam
Techniques 3/combat : Shadow Claw, Invisible Guard
Techniques 1/combat : Crown Flasher

Le discours du héros ! Empty
MessageSujet: Le discours du héros !   Le discours du héros ! ClockMar 20 Déc 2016 - 19:08
Ce champ de ruines qui s'étendait à perte de vue ressemblait à un lieu de désolation. Combien de guerres avaient frappé ici, au point de ne même pas pouvoir reconnaître ce qui y était bâtit ? Un petit village ou une grande ville ? Peut-être même un monument historique ? Ou encore, tout ça à la fois. Les historiens et autres archéologues s'amuseraient des mois voir des années à essayer de reconstituer ce qui avait été construit ici. Mais ils n'auraient sans doute pas tout ce loisir parce qu'ici vivait une poignée de Stin, ces êtres que l'on confondait aux ombres terrifiantes que l'on pouvait apercevoir sur la planète. Et ils avaient pour habitude de s'amuser avec les visiteurs, faire peur aux gens façon Halloween c'était un de leur passe-temps.

Une ombre, parmi tant d'autres, s'était élevée plus haut que toute les autres et s'était posée sur un gros débri, peut-être un reste de maison ? Sa longue cape flottait au gré du vent comme si il essayait de lui donner plus de prestance encore, à lui, qui en avait déjà à cet instant, le regard rouge rivé sur l'horizon, les bras croisés comme pour imiter un grand soldat, un général d'armée par exemple, qui aurait régner sur ces terres.

"Contemplez cet horizon dégagé ! Admirez ce reflet de la liberté !! Nous sommes peut-être que des ombres, insignifiantes pour le reste du monde mais nous ne valons pas moins que les autres ! Ce n'est pas par la force que nous nous imposons mais par notre nature de Stin !! Gloire à nous ! Gloire aux ombres !!"

"Cinn' !"

"Oui !! Plus fort !"

"Cinn' !!"

"Ouaaaais ! C'est ça, acclamez le nom de celui qui vous a libérés des agresseurs !"

"Cinn' !!!"

"Encore mes amis !! N'ayez pas peur de donner de la voix ! Nous savons aussi nous faire remarquer haha ha !!"

"Cinn' !! Cinn' !!"

"Haha ha haha ! C'est ça ! Que c'est bon ! "

"Eh Cinn' !! Tu m’entends ?!"

Un jeune Stin âgé de quelques années s'était placé aux côtés du grand Cinnsylach, interpellant le héros en lui tirant sa cape avec insistance.

"Bien sûr que je t'entends, mon garçon ! Qu'y a-t-il ?"

"Ben... Qu'est-ce que tu fais ?"

"Je fais mon discours voyons."

"Mais... Il n'y a personne là. Pourquoi tu parles tout seul ?"

En effet, depuis tout à l'heure Cinnsylach s'adressait à une foule qui n'existait pas et le gamin l'interpellait en réalité depuis le début.

"Tu es encore trop jeune pour comprendre, petit. Il y a des choses que seul le temps peut t'apprendre." Affirma Cinnsylach en se tourna lentement vers l'horizon de façon trop stylé. Mais le garçon sembla énervé et lui mit un coup de pied dans le tibias ce qui fit sursauter Cinnsylach qui se frotta ensuite la jambe.

"Pfff t'es trop nul ! Je m'en vais m'amuser à "1,2,3... Clair de lune" avec les copains !"

Cinnsylach regarda le gamin partir petit à petit, se retrouvant à nouveau tout seul. La solitude était le quotidien pour bien des Stin, même s'ils étaient habitués à ça, c'était peut-être un peu triste. Mais pas de quoi démonté la bonne humeur du héros, qui reprit une pose des plus classes en croisant les bras et en regardant le soleil couchant... En fait il n'y avait pas de soleil alors il regardait juste la lune.

"Il est temps pour moi de partir. Séchez vos larmes mes amis et ne me retenez pas..." Cinnsylach avait commencé à partir mais fut retenu, on lui tirait la cape ! Était-ce encore une fois le gamin de tout à l'heure ? Il se retourna alors, ému."Hein ?! … Pfff ! Mais pourquoi faut-il toujours que des branches se prennent dans ma cape ? Raaah !"

Il libéra sa cape qui s'était emmêlée dans une branche du vieil arbre d'à côté et sauta du morceau de débris sur lequel il était depuis tout à l'heure. Puis, il quitta finalement le Champ de Ruines, dans la discrétion la plus totale.
 
Le discours du héros !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Dark :: Champ de ruines-