Le CrocoDeal du moment : -46%
Vanja Lecteur de Carte Mémoire, ...
Voir le deal
6.99 €

Partagez
 

 Violences sur le village !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sid Zikerbana
Sid Zikerbana
Moojuu
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/01/2017
Nombre de messages : 99
Bon ou mauvais ? : Insatiablement Mauvais
Zénies : 990

Techniques
Techniques illimitées : Tsuchi Maho // Teleport Slider // Lightning Shower Rain
Techniques 3/combat : Blades Fire // Killing Ring
Techniques 1/combat : Jaw's Fire

Violences sur le village ! Empty
MessageSujet: Violences sur le village !   Violences sur le village ! ClockSam 4 Fév 2017 - 23:34
Tout juste arrivé sur Namek, le chien fou cherchait déjà des cibles potentiels pour qu'elles deviennent ses victimes. Sur la précédente planète qu'il avait visité il s'était fait plaisir avec les nouvelles lames qu'il venait tout juste d'acheter et il avait tué sans remords un certain nombre d'habitants sans aucun scrupules. Mais lassé de cette planète il avait préféré la quitter, lui qui avait toujours la bougeotte avait besoin de voir autre chose que de la poiscaille. Ce long voyage de Kanasa à Namek avait tellement duré qu'en se réveillant le guerrier avait aussi réveillé en lui sa terrible envie de meurtre. Déçu de ne voir personne à son arrivée à la base de lancement il s'était mit en route pour trouver des individus à découper en morceaux. Sa rage était si grande qu'il était parti à fond la caisse en volant à toute allure de façon aléatoire sur la planète. Cela lui prenait souvent, il avait des coups de speed où il partait comme un taré dans une direction, un peu comme s'il avait besoin d'user son trop plein d'énergie. Sid semblait être constamment dans le besoin de se dépenser tellement son énergie était immense, cela effrayait souvent ses cibles d'ailleurs.

Après avoir longuement cherché, perdant presque patience en constatant que la planète n'était pas très peuplée, Sid se fia à sa capacité à repérer les énergies. Il s'était posé sur une sorte de rocher s'élevant vers le ciel et s'était concentré pour trouver la trace d'une vie à prendre en essayant de rester calme. Son excitation l'empêchait parfois d'être lucide et il avait besoin de faire descendre la pression de temps en temps en méditant un peu. Les yeux fermés il se concentra sur les énergies de la planète et il avait détecté plusieurs d'entre elles à l'ouest de sa position et il parti directement en cette direction et se focalisa ensuite sur les odeurs qui se faisaient de plus en plus grandes et nombreuses plus il approchait. Sa vue lui indiqua le lieu exact, des sortes de huttes étaient présentes non loin de là. Sid arriva à toute vitesse et sorti l'une de ses épées de son fourreau accroché à son dos. Le moojuu fit étalage de toute sa puissance en découpant carrément un bâtiment en deux en diagonal. Le haut de l'habitation glissa lentement jusqu'à s'effondrer au sol, découvrant les trois âmes Namek qui vivaient ici. Sid posa ses pattes sur les débris en regardant les hommes verts.

"KAHAHA HIHI HIHI !! On dirait que j'ai affaires à de la mauvaise herbe kiihihi hihi ! Par lequel je commence ? "

L'homme-chien se lécha les babines en regardant un à un le visage apeuré des trois Nameks. L'un d'entre eux semblait être un enfant et un autre avait l'air d'être un vieil homme. Aucun combattant à priori mais cela n'avait que peu d'importance pour Sid Zikerbana, quelle que soit l'âme elle était assez belle pour goûter à ses lames ! Après seulement quelques secondes, bien moins de temps qu'il n'en fallait pour lire le début de ce paragraphe, Sid commença à charger le premier adulte, celui qui semblait le plus apte à se défendre. Mais puisqu'il ne s'agissait pas d'un guerrier il ne réussit pas à faire quoi que ce soit face au chien noir, qui lui donna plusieurs coups d'épée vifs pour le descendre. Le vieux voulu se rebeller mais Sid était bien trop rapide pour lui, un simple mouvement du bras qui tenait son épée vint trouvé le point sensible permettant de lui retiré la vie. Sous les yeux terrifiés du jeune Namek, le vieillard s'écroula sans un bruit et l'assassin mit un terme aux souffrances psychologiques que provoquait ces scènes atroces en éliminant le gamin de la façon la plus simple qui soit, d'un coup d'épée bien placé dans son buste. Sid soupira, comme s'il était déçu de cette faible résistance. Il sorti de la maison, où du moins de ce qu'il en restait et regarda les habitants qui étaient venus, attirés par le boucan que faisaient les meurtres du moojuu.

"Pfff personne n'est donc à la hauteur pour me divertir ? C'est navrant. "

Les habitants de ce village, qui ne semblaient pas être des guerriers n'osèrent pas lever la voix face à ce personnage violent qu'était Sid Zikerbana. Sans doute qu'ils avaient comprit qu'ils ne pouvaient rien faire contre lui. Ils le regardaient avec peur ou se jetaient des regards entre eux comme pour se demander ce qu'ils allaient faire. Même les adultes ayant un peu de puissance pour se battre n'osaient pas avancer. Ils étaient un peuple pacifiste, tout le contraire de ce qu'était ce moojuu là qui n'aimait que mort et destruction. Ces pauvres gens allaient être ses prochaines victimes à moins que quelqu'un ne vienne s'opposer à lui.
Ukurui
Ukurui
Namek
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 26/07/2016
Nombre de messages : 32
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Rayons oculaires / Soins Namek / Téléportation
Techniques 3/combat : Bouclier d'énergie / Rayon solaire
Techniques 1/combat : Porunga

Violences sur le village ! Empty
MessageSujet: Re: Violences sur le village !   Violences sur le village ! ClockDim 5 Fév 2017 - 19:42
Plongé dans une méditation profonde, le grand chef Namek ne faisait plus qu’un avec sa belle planète. Il était concentré, il était connecté avec tous ses fils, il avait établi ce lien que seul lui pouvait faire. Chaque mouvements sur sa planète était perceptible pour lui à présent, il avait besoin de concentration pour faire ça, mais une fois que s’était fait, s’était infaillible. Il put donc sentir une capsule s’écraser dans la base de lancement. L’aura de celui qui l’abritait ne rassurait pas du tout le Namek. Il déplaça alors sa concentration vers lui.

*Un étranger…*

Les derniers étrangers qui avaient attaqués la planète étaient Freezer et Demigra, et il ne fallait pas manquer de préciser qu’il n’était pas venu pour une visite de courtoisie. Ukurui était donc méfiant vis-à-vis l’arrivé de ce nouveau venu, il n’avait pas l’habitude des visiteurs, et n’avaient pas confiance en eux. Les visiteurs avaient toujours causé du tort à sa planète à travers l’histoire, il savait mieux que quiconque qu’il fallait toujours rester méfiant.

Le nouvel arrivant semblait très instable dans ses mouvements, Ukurui le ressentait très bien, des va et vient sans cesser, une aura très chaotique, le Namek commençait à craindre pour son peuple, qu’est-ce que cherchais donc cette personne, le créateur ne parvenait pas à déceler ses intentions, cet individu n’était pas un membre de son peuple. Finalement, l’étranger sembla cesser ses recherches incessantes. Il sembla se poser et son aura semblait se calmer. Le grand chef en profita donc pour tenter d’établir un lien avec lui. Il n’eut pas le temps, cet être était déjà reparti à la charge. Puis ce fut la catastrophe, le Doyen des Nameks n’eut pas le temps de réagir, trois de ses fils venaient tout juste de mourir. Son peuple était en danger. Il ouvrit alors brusquement les yeux. Il se téléporta aussitôt vers le village. Il était maintenant entre les habitants du village et cette créature, qui était visiblement mi bête.

-‘’Ne t’avises plus de toucher à mes fils.’’ Dit-il avec un regard sévère et plein de hargne. Il vit alors les trois corps meurtris des Nameks qui venaient d’être assassinés. ‘’Comment oses-tu…’’

Des lasers sortirent alors des yeux du Namek, il venait d’envoyer sans prévenir des rayons oculaires vers celui qui obligatoirement deviendrait son adversaire. Ukurui ne perdit pas de temps, il fit signe aux Nameks de fuir et lui fonça vers ce qu’il avait maintenant associé aux Moojuus. Il laissa exploser son aura, et commença à ruer de coups l’animal. À un moment, il rata volontairement la bête, et son poing passa à côté de lui, le doyen allongea alors son bras et fit en sorte de s’agripper à des débris aux sols plus loin. Il ramena alors rapidement son bras vers lui, de manière à cogner le clébard avec un bloc de pierre. Ensuite, il recula rapidement, se plaça là où fuyait son peuple, près à retenir l’envahisseur.
Sid Zikerbana
Sid Zikerbana
Moojuu
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/01/2017
Nombre de messages : 99
Bon ou mauvais ? : Insatiablement Mauvais
Zénies : 990

Techniques
Techniques illimitées : Tsuchi Maho // Teleport Slider // Lightning Shower Rain
Techniques 3/combat : Blades Fire // Killing Ring
Techniques 1/combat : Jaw's Fire

Violences sur le village ! Empty
MessageSujet: Re: Violences sur le village !   Violences sur le village ! ClockMar 7 Fév 2017 - 21:42
Il n'avait pas fallu longtemps à Sid Zikerbana pour trouver les cibles qui subirait toute sa violence. Même sur une planète comme Namek, où les habitants ne sont pas très nombreux et répartis sur le globe de façon si aléatoire qu'il fallait parfois des heures voir des jours pour atteindre un autre village... Si déjà on en avait trouvé un. Mais la soif de meurtre du chien noir était telle que tout ses sens étaient en éveil et il avait pu repérer quelques énergies susceptible de le divertir. Malheureusement pour lui, les hommes verts n'étaient pas des combattants dans l'âme et il n'allait pas avoir une franche opposition. Le mooju préférait qu'il y ait un peu de résistance, c'était dommage. Ceci dit, il pouvait très bien s'en passer. Rien n'était aussi important pour lui que le fait d'assouvir son désir de destruction et celui-ci était toujours aussi constant, quoi qu'il fasse. Encore une fois il n'allait pas faire de distinctions entre ses victimes, frappant simplement là où il trouvait au plus tôt un moyen de se défouler.

Le fléau qu'était ce moojuu avait déjà commencé ses activités criminels en tuant trois Namek. Qu'importe où il allait, le Chien Fou faisait inévitablement des victimes. Ce village n'avait tout simplement pas eu de chance d'être sur le chemin de Sid, qui frappait sans se poser de questions. Une fois encore il avait fait des siennes et il avait agit si rapidement et si aléatoirement que personne n'a pu intervenir, ni pu prévoir ses agissements. Trois victimes, déjà, et le moojuu ne comptait pas s'arrêter là, il avait devant lui une petite foule de Namek apeuré qui tremblait des jambes à l'idée de devoir l'affronter. Mais soudainement un individu encapuchonné fit son apparition, sorti de nul part. Sid eu un léger sursaut, un mouvement de tête au moment où il aperçu l'homme habillé en blanc. Il s'agissait d'un Namek, peau verte et oreilles pointus, pas de doutes il s'agissait bien d'un des leurs. Il avait commencé à parlé mais en voyant que le mal était déjà fait le nouvel arrivant tira deux rayons d'énergie par ses yeux. A vrai dire, de son arrivée jusqu'à son attaque les choses s'étaient passées tellement vite que le moojuu fut surprit. Il eut à peine le temps de faire un mouvement pour se dégager qu'il fut touché par les rayons de cet homme qui semblait être un guerrier. Heureusement, Sid Zikerbana avait de très bons réflexes et malgré ce manque de concentration il évita le pire et en se décalant sur un côté il fut simplement touché à l'épaule droite. Mais pour lui c'était déjà une blessure de trop. Encore surprit il toucha sa blessure d'où du sang coulait, heureusement l'épaule n'était pas transpercée. Finalement il ricana en regardant le Namek.

"KAHAHA HIHI HIHI !! Tu ne perds pas de temps à ce que je vois. Mais ça me va ! Je n'aime pas attendre !! "

Lorsqu'il parla, Sid augmenta de plus en plus le volume sonore, preuve de son excitation à l'idée de croiser le fer avec l'homme à la capuche. Le moojuu se désintéressa alors des autres habitants, sachant que ce Namek habillé de blanc, qui était d'un autre niveau, serait son adversaire. Le chien vit arriver l'homme vert sur lui et ils s'échangèrent alors des coups qui, pour la plupart, furent esquivés d'un côté comme de l'autre. Sid n'allait pas se laisser faire sans broncher. Mais à un moment donné le Namek fit mine de raté son coup et en fait il avait allongé son bras pour choper un bout de débris. Sans doute de la maison qu'avait dégommé Sid, pour le cogner avec. Mais le moojuu grâce à son ouïe hyper développée entendit le crissement de la pierre se retirer des débris, il se douta que cela n'allait pas rester sans suite. Le chien fou avait donc vu ce bras passé à côté de lui mais n'oublions pas qu'il avait une épée en main. Puisque le membre du Namek était si proche de son corps il avait la possibilité de le trancher rapidement et c'est ce qu'il fit. Sid ne perdait jamais une occasion de frapper un grand coup et là il était devenu très vigilant comparé au moment où Ukurui était arrivé. Pour ne pas se faire avoir Sid s'était déplacé rapidement sur un côté au cas où son coup n'aurait pas marché et ainsi il évita de se prendre cette pierre dans la caboche.

"Fais attention où tu laisses traîner tes mains kiihihi hihi !!! "

Excité, il l'était déjà, et il semblerait que cela empire encore. Sid fonça à toute vitesse sur son opposant, tentant de le découper encore à coups d'épée, mais pour l'heure il n'en n'avait sorti qu'une de son fourreau, attendant un peu avant de sortir le grand jeu et montra sa capacité à manier une seule arme. Sid était très rapide et ses coups l'étaient tout autant, à tel point qu'il était difficile de les compter. Finalement il opta pour une petite feinte lui aussi, mettant sa main libre face au torse du Namek... Et rien ne se passa. En fait si ! Il venait de déplacer Ukurui avec sa technique Teleport Slider, qui lui permettait de téléporter ce qui l'entourait là où il le voulait, y comprit ses adversaires. L'homme encapuchonné se retrouva sur la droite de Sid, où il risquait d'être violemment planté par l'épée de ce dernier. Puis, d'un mouvement rapide le moojuu parti dans une autre direction. Prenant ses distances il fit surgir du sol un énorme marteau de terre (et non de Thor) pour frapper avec violence le défenseur du village. C'était sa technique Tsuchi Maho.
Ukurui
Ukurui
Namek
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 26/07/2016
Nombre de messages : 32
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Rayons oculaires / Soins Namek / Téléportation
Techniques 3/combat : Bouclier d'énergie / Rayon solaire
Techniques 1/combat : Porunga

Violences sur le village ! Empty
MessageSujet: Re: Violences sur le village !   Violences sur le village ! ClockMer 8 Fév 2017 - 21:22
Ukurui n’avait pas perdu une seconde pour attaquer son adversaire, il n’était pas là pour s’amuser ou plaisanter, il fallait que son opposant le comprenne. Il allait l’arrêter, peu importe où jusqu’où il devrait aller pour le faire. Il avait donc envoyé ses rayons oculaires sur son adversaire. Celui-ci, dirigé par des réflexes surprenants, parvint à esquiver en partie l’attaque, ne se prenant l’attaque que sur l’épaule. Le Namek était bien entendu surpris, car rien n’avait trahi le fait qu’il allait lancer une attaque, surtout avec les yeux. Le Doyen savait que la race des Moojuus avait des sens surdéveloppés, mais puisqu’il n’en avait jamais encore rencontré, il ne pouvait pas se douter de leurs capacités, pour le moins impressionnantes.

Le grand chef Namek poursuivit ensuite son assaut, se ruant mutuellement de coups avec son adversaire, la majorité des coups étaient parés ou encore esquivé, ce qui prouvait bien que les niveaux des deux guerriers étaient très proches, ils ne se battaient sans doute pas à fond, mais ces choses-là, ça se ressent. Malgré tout, le doyen fit une erreur, tentant d’user d’une stratégie, il allongea son bras pour s’agripper à des débris de maisons, mais une fois de plus, les sens de son adversaire lui permirent de pouvoir anticiper l’attaque. Ukurui eut alors littéralement le bras coupé, juste au-dessus du coude. Il fronça ses sourcils, qu’ils n’avaient pas en fait. Il ne laissa pas paraitre sa douleur, il l’a conservait en lui. Étonnement la plaie ne saignait pas abondamment, mais après tout, les Nameks n’avaient pas les mêmes vaisseaux sanguins que les humains. (Non, mais sérieusement, dans le manga, quand les Nameks ont les bras coupés, il n’y a quasiment pas de sang. xD) Le Moojuu fit alors un commentaire, qui ne fit qu’exaspérer Ukurui.

-‘’Piètre créature, tu fais honte aux Moojuus.’’

La bête semblait complètement folle. Cette même folie n’avait qu’égale la dangerosité que représentait ce type, le Namek se devait de l’arrêter, s’était son devoir, il devait protéger sa planète et ses fils. Ukurui était sur ses gardes, un bras en moins. Il esquivait habilement les coups de son adversaire, il était plus rapide, son bras représentait un grand poids en moins, et une fois qu’il avait outrepassé la douleur, il s’en sortait plutôt bien. L’arme de la créature trancha en partie les vêtements amples du Namek, mais ne le toucha jamais directement. Profitant alors d’une brèche, le doyen approcha son non-bras du Moojuu et le fit repousser rapidement, de manière à frapper l’animal qui ne s’attendrait sans doute pas à recevoir un coup de poing propulsé par la régénération.

-‘’Ne t’attend pas à ce que je perdre ce combat.’’

Avait-il lâché sèchement, toujours hanté par la rancune du fait que ce monstre avait exécuté de sang-froid trois de ses enfants. Puis, l’homme chien plaça sa main devant lui, instinctivement, le chef Namek fit un bond sur le côté s’attendant aussitôt à une vague de Ki. Pourtant, il se sentit transporté, s’il ne maîtrisait pas lui-même la téléportation, il n’aurait pas compris, il venait d’être lui-même déplacé instantanément, mais par quelqu’un d’autre. Il parvint alors lui-même à se téléporter sur le moment, mais lorsqu’il réapparut plus loin, derrière une maison, il constata qu’il saignait, il avait donc été touché par la lame de son adversaire, il avait beau être complètement taré, il semblait être assez stratège, malheureusement pour lui, Ukurui l’était aussi. Il posa alors la paume de sa main droite sur sa blessure, et une lueur apparut aussitôt. Il venait de se soigner, il avait aussi ce pouvoir qui était conféré à certains de sa race. Il sortit alors de sa cachette, et lorsque son adversaire le vit, il sembla créer un marteau de terre qui allait s’abattre sur lui. Ukurui utilisa une nouvelle fois ses rayons oculaires, il visa cette fois la base du dit marteau. Celle-ci brisa, laissa la grosse partie de terre s’effondrer vers Ukurui qui se téléporta au-dessus pour l’esquiver. Il se posa sur le marteau de terre qui était maintenant sur le sol, il posa sa main sur celui-ci et se téléporta au-dessus de son adversaire, à peine à quelques centimètres de celui-ci. Il fit en sorte d’écraser la terre sur le monstre dégénéré.

-‘’Tes propres techniques peuvent se retourner contre toi si tu ne fais pas attention.’’

Ukurui ne resta pas en contact du sol plus longtemps, il se téléporta haut dans le ciel.

*Il maîtrise la terre, est un fin sabreur, il peut aussi me téléporter et sans doute se téléporter lui aussi, il a aussi des sens surdéveloppés, je dois faire très attention.*

Ukurui cessa alors de réfléchir puis commença à se téléporter de façon complètement aléatoire au tour de son adversaire, il tirait parfois des rayons oculaires, parfois de simples Kikohas, son but était tout simplement de le submergé. Il s’arrêta enfin, se téléporta plus loin de lui, et lui tira une boule de Ki très facile à contrer, s’était juste pour lui montrer où il était Ukurui se dirigea alors rapidement vers une étendue d’eau qui n’était pas loin. Il augmenta son Ki puis frappa férocement sur le rivage, le sol se brisa et l’eau commença doucement à se disperser sur le sol. Ukurui s’envola ensuite croisant les bras.

-‘’Tu pourras toujours maîtriser la terre, j’imagine, mais lorsqu’elle devient de la boue, elle est beaucoup moins utile.’’
Sid Zikerbana
Sid Zikerbana
Moojuu
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/01/2017
Nombre de messages : 99
Bon ou mauvais ? : Insatiablement Mauvais
Zénies : 990

Techniques
Techniques illimitées : Tsuchi Maho // Teleport Slider // Lightning Shower Rain
Techniques 3/combat : Blades Fire // Killing Ring
Techniques 1/combat : Jaw's Fire

Violences sur le village ! Empty
MessageSujet: Re: Violences sur le village !   Violences sur le village ! ClockVen 10 Fév 2017 - 19:21
En arrivant dans ce village Sid ne s'attendait pas voir une opposition aussi soudaine. En fait il ne s'attendait même pas à ce qu'un des habitants surgisse et l'attaque directement. L'effet de surprise pouvait ainsi fonctionner sur le moojuu mais il serait plus juste de dire que la surprise fonctionne avec n'importe quel adversaire. Sid n'était pas un novice en combat, son corps taillé par ses nombreux entraînements le prouvait et il mettait une telle énergie en combat qu'il était un adversaire toujours difficile à manœuvrer. Vif et impitoyable, c'était ainsi qu'il était et c'était de cette manière là qu'il réussissait à assouvir son désir de meurtre et de destruction. Le Chien fou avait les idées claires, faisait preuve d'une intelligence et d'une intuition rare en combat, ce qui faisait de lui être très doué dans ce domaine. Depuis sa naissance il était comme ça et il n'y avait que très peu de personnes dans l'univers qui pouvaient se vanter d'avoir réussit à le calmer. L'homme-chien semblait encore aujourd'hui inarrêtable, possédé par cette folie meurtrière qui l'amenait toujours à causer des désastres.

Dans la tentative du Namek, Sid réussi à tirer avantage de la situation. Il avait décidé de trancher le bras de son adversaire alors que celui-ci voulait le frapper avec un débris de la maison que le chien avait bousillé tout à l'heure. Le bras du Namek fut sectionné, ce qui fit ricaner à plein poumon la bête qui prenait toujours du plaisir à faire mal. Il ignorait évidemment les capacités des Nameks à se régénérer  puisque c'était la toute première fois qu'il mettait les pattes sur cette planète et qu'il rencontrait l'un de ses autochtones. Quoi qu'il en soit le moojuu avait montré toute sa clairvoyance dans un combat en tirant profit d'une situation qui pouvait le mettre en difficulté à la base. C'était un signe fort pour son adversaire qui devrait désormais se méfier des sales coups que pouvait lui rendre Sid. Le sabreur pouvait très bien réitérer ce genre de coup et faire pire encore. Quoi exactement ? Impossible à dire, il faudrait lire dans l'esprit d'un fou...

Malgré la réplique du Namek, qui prétendait connaître les moojuus, Sid ne réagit pas tout de suite. Il avait initié une contre-attaque. Le fait que le type habillé en blanc ait un bras en moins donnait un avantage à la bête qui en profitait pour essayer de le blesser encore. Mais le Namek était plutôt habile même avec un seul bras, c'était plutôt remarquable. Il était plus fort que les autres Nameks et même les kanasiens que Sid avait rencontré précédemment. Mais l'était-il assez pour battre l'homme-chien ? C'était une autre histoire. Les deux combattants semblaient avoir un niveau assez proche et l'issu du combat n'en n'était que plus incertaine. C'est alors que le Namek profita d'une brèche comme il y en avait toujours quelques unes dans un combat. Il avait avancé son bras mutilé vers le moojuu et l'avait fait repoussé en frappant l'animal, qui ne pu évidemment pas faire grand-chose que de subir ce coup. Il ne s'attendait vraiment pas à voir ça et fut repoussé de quelques mètres.

*Quoi ?!! Il peut faire repousser son bras ? Intéressant. J'imagine que c'est la même chose pour le reste de son corps... Hum... Peut-être pas sa tête kiihihi hihi !! Je devrais peut-être essayer de la faire tomber pour voir.*

Le Namek annonça qu'il ne comptait pas perdre ce combat, cela fit sourire Sid qui n'en n'attendait pas moins de sa part. Le moojuu avait téléporté son adversaire pour l'obliger à goûter à sa lame et cela fonctionna puisque son opposant fut touché. Maintenant qu'il l'avait vu se régénérer, Sid se disait que cette coupure n'allait sans doute pas être un problème pour le Namek. Le moojuu avait ensuite créer un marteau de terre pour frapper l'homme vert mais celui-ci le détruit avec les mêmes rayons oculaires que tout à l'heure. L'adversaire du jour de Zikerbana avait prit le marteau et en se téléportant le laissa tomber sur le fou qui cette fois avait anticipé. En effet, il utilisa encore Teleport Slider mais cette fois-ci pour déplacer le marteau loin de lui... Et en plein sur des maisons de Namek derrière eux.

"Oups ! Kiihihi hihi !! On dirait que tes techniques aussi peuvent se retourner contre toi... Ou d'autres ! Kahaha ! "

En effet, il était possible que des victimes soient à compter dans la petite maison de derrière qui venait de s'effondrer sous le poids du marteau. Cela avait de quoi faire rager le Namek qui se mit à se déplacer dans tout les sens dans le but de désorienter Sid mais cela le rendait encore plus fou qu'il ne l'était. Il avait une énorme envie de l'attraper et de le cogner mais cogner fort. Cependant il devait pour le moment se défendre des attaques du Namek. Il usa de Teleport Slider pour dévier les rayons oculaires que lui envoyait l’encapuchonné car il savait que c'était une technique très utile et qui pouvait même être mortelle malgré sa puissance moindre. Pour le reste il détourna les kikoha et autres tentatives avec son épée, montrant encore son habileté avec les armes blanches. Puis, son adversaire fit quelque chose qu'il eut du mal à comprendre : après lui avoir envoyé une boule de ki qu'il esquiva il le vit frapper le sol près du rivage, ce qui le fissura et fit monter l'eau jusqu'aux pieds de Sid, mais ce dernier s'envola dans les airs, un peu perplexe. Quant soudain il se rua sur le défenseur de la planète à toute vitesse en criant.

"Je peux te montrer quelque chose de BEAUCOUP PLUS UTILE !!!! "

Il gueulait en augmentant sensiblement son énergie, on pouvait même voir qu'il avait sorti ses deux épées cette fois-ci et les lames brillaient d'un rouge feu... Non, attendez ! Il s'agissait réellement de feu qui parcourait ses lames ! C'était Blades Fire et il l'utilisa contre le Namek, envoyant donc plusieurs salves de feu sur lui. Pour le type encapuchonné, qui tenait beaucoup de la plante, il fallait se douter que ce genre de technique pouvait lui être fatale. Avec la vitesse de Sid en plus, ça risquait de faire mal, mais comment son adversaire allait-il se comporter ? Le moojuu ne s'arrêta pas là et après cette attaque il redescendit de quelques mètres et lança une autre technique. C'était Ligthning Shower Rain ! Il avait rangé l'une de ses épées pour tracer dans l'air une traînée de lumière qui se transforma en aiguilles d'énergie avant de s'abattre sur l'homme vert.

"Tu as brisé une partie du sol mais n'oublie pas que je peux voler !!!! Ce n'est pas le cas des habitants qui sont non loin de là ! Kahaha haha !"

Il en profita pour le narguer un peu, il était vrai que l'action du type encapuchonné risquait d'être aussi préjudiciable pour les habitants si l'eau montait jusqu'à eux et déformait encore plus le relief de leur petit village. Cette cassure dans le sol pouvait faire fuir les habitants ou même une gerbille. Sid ne voulait pas laisser de répit au Namek avec cette deuxième attaque, il espérait que l'une d'entre elles atteigne son but. Mais dans l'attente de savoir ce qu'il en était il resta un peu en retrait.
Ukurui
Ukurui
Namek
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 26/07/2016
Nombre de messages : 32
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Rayons oculaires / Soins Namek / Téléportation
Techniques 3/combat : Bouclier d'énergie / Rayon solaire
Techniques 1/combat : Porunga

Violences sur le village ! Empty
MessageSujet: Re: Violences sur le village !   Violences sur le village ! ClockLun 13 Fév 2017 - 20:11
Cet adversaire n’était clairement pas n’importe qui. Ses mouvements reflétaient le chaos ans son esprit,  et pourtant, il restait fluides dans ses mouvements. Il avait de l’expérience, s’était quelque chose de plus qu’évident. Ukurui aussi avait de l’expérience, il était tout de même le créateur des Nameks, il avait longuement combattu, c’est lui avait inventé le style de combat Namek techniquement. Bien sûr, au fil des années, des siècles, le style avait évolué pour donner ce qu’il était finalement aujourd’hui.

Ainsi, le combat continuait, les deux combattants se livraient une bataille acharné tentant de frapper lorsqu’il pouvait y trouver une faille. Ukurui avait bien perdu en puissance, il avait eu l’impression de recommencer à zéro, il avait encore ses réflexes, son intelligence, son expérience, mais il n’avait plus les moyens de les utiliser au maximum de leurs potentiels. Il avait ressenti cela lorsqu’il était revenu dans le monde des vivants, mais surtout face au démon Demigra, au départ très confiant vis-à-vis ses capacités, il avait fini par ne plus l’être, il s’était senti surpasser, il avait eu l’impression qu’il n’aurait pas gagné comme il en aurait été habituellement capable, s’était très frustrant pour lui.

Bref, usant de stratège, Ukurui parvint à frapper son adversaire d’un coup de poing. Il avait donc une piste, s’il voulait pouvoir le toucher, il fallait qu’il use de surprise, ses sens lui donnaient un grand avantage, le Namek devait être prudent, mais il avait toujours des tours dans son sac.  S’en suivit de nombreux enchaînements, le Moojuu parvint d’ailleurs à parer sa propre technique que le grand Doyen avait justement paré avant lui. Il usa une fois de plus de sa techniquement qui servait visiblement à téléporté des choses, contrairement à Ukurui, il ne semblait pas avoir besoin de contact avec ce qu’il voulait téléporté, s’était impressionnant. L’amas de terre s’écrasa donc sur une des habitations du village, et le chien fou ne manqua sa chance d’user d’ironie à l’égard du Namek qui restait impassible.

-‘’Ce ne sont que des biens matériels, ceux que je protège sont déjà loin.’’

Ukurui ne s’attarda pas plus longtemps à ses détails, il tenta de submerger d’attaque son opposant, celui-ci était très habile, aucun des coups ne l’avait touché pour l’instant, le Namek se doutait bien qu’il ne gagnerait pas facilement, mais il n’allait pas renoncer, il allait venger les siens, coûte que coûte.  Le Namek alla ensuite détruire le sol, de manière à ce que la terre ne soit plus vraiment utilisable pour le canidé hystérique. Celui-ci ne sembla pas comprendre immédiatement, mais il s’envola. Il était maintenant au même niveau que le Namek, il commençait à s’impatienter visiblement, sa folie serait sa perte. Des salves de feu se dirigeaient dangereusement vers le Namek qui restait toujours autant stoïque. Il ne décroisa même pas ses bras, il se contentait d’attendre que l’attaque soit à portée. Les salves de feu frappèrent alors un mur d’énergie, un bouclier pour être plus précis.  L’attaque avait donc été bloquée une fois de plus. Ukurui ne quitta pas son adversaire des yeux. Il décroisa alors ses bras et porta ses deux mains paumes dirigées vers le Moojuu, qui visiblement, préparait lui aussi une attaque.  Une lueur dorée se matérialisa dans les mains du créateur et ne tarda pas à devenir une sphère de Ki très imposante. Les deux guerriers tirèrent alors leurs attaques au même moment, le rayon solaire du combattant surpassait visiblement les aiguilles d’énergies du guerrier, celui les avait complètement englouti et continuait sa course vers l’épéiste.

-‘’Tous les Nameks savent voler depuis leur plus jeune âge, tes réflexions sont puériles créature.’’

Une explosion eut donc lieu, détruisant encore plus le sol, permettant encore plus à l’eau de s’échapper. Ukurui se fichait bien des dégâts collatéraux, il était surtout là pour éviter la menace, il n’allait pas se retenir parce qu’il devait préserver l’environnement. Une fumée s’était installer, la poussière soulevée par l’attaque avait sans doute brimé la vue au chien et possiblement même son odorat. Sans perdre de temps, le Namek envoya une nouvelle fois des rayons oculaires sur son adversaire, il les tirait aléatoirement, dans le seul but que son adversaire soit touché, il ne suivait aucun schéma précis. Les lasers perçaient la fumée et lui permit après un laps de temps d’être complètement dissipé.

Le Namek dégaina ensuite le bâton qui était accroché derrière lui, il se téléporta alors devant le Moojuu, se basant sur son Ki. Il lui donna un coup de pied balayé au niveau des jambes et tenta ensuite un coup de bâton dans son estomac, il se téléporta ensuite derrière lui et tenta de le frapper avec son bâton, mais derrière la nuque. Ukurui recula en suite, mais avant il retira sa cape et la balança un sur son adversaire pour l’obstruer. Il en profita ensuite pour tirer un rayon solaire directement sur l’homme chien.

-‘’Va vers la lumière.’’
Sid Zikerbana
Sid Zikerbana
Moojuu
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/01/2017
Nombre de messages : 99
Bon ou mauvais ? : Insatiablement Mauvais
Zénies : 990

Techniques
Techniques illimitées : Tsuchi Maho // Teleport Slider // Lightning Shower Rain
Techniques 3/combat : Blades Fire // Killing Ring
Techniques 1/combat : Jaw's Fire

Violences sur le village ! Empty
MessageSujet: Re: Violences sur le village !   Violences sur le village ! ClockMer 15 Fév 2017 - 22:20
L'adversaire du jour de Sid Zikerbana était beaucoup plus coriace que les autres Namek, en fait le fossé était tellement énorme entre lui et ses semblables que cela paraissait à peine croyable. Le chien fou avait eu tort de penser qu'il ne trouverait pas d'adversaire à sa taille sur cette planète, ce type encapuchonné était très fort. Bien plus puissant que la plupart des individus que Sid rencontrait et tuait habituellement. Il se demandait d'où il pouvait sortir mais vu son apparence, qui ressemblait aux autres habitants d'ici, il n'y avait pas de doutes sur le fait qu'il soit lui aussi un Namek. D'ailleurs son odeur aussi ne laissait pas la place à une autre théorie. Les sens sur-développés de l'animal, qui sont propres aux moojuus, lui montraient qu'il y avait bel et bien un lien entre lui et les autres natifs de la planète verte. Comment pouvait-il être aussi fort, alors ? Sid ne se l'expliquait pas. Il était bien plus intéressé par le combat à l'heure actuelle, où il devait rester vigilant.

La dernière tentative du Namek était plutôt un coup stratégique qui pour le moment ne portait pas ses fruits, Sid n'usant pas de sa technique Tsuchi Maho. Peut-être avait-il comprit pourquoi son adversaire avait agit ainsi ? Sans trop de mal il s'était défait des attaques de l'homme habillé en blanc et il avait contré comme le fou qu'il était. Zikerbana était un combattant qui préférait y aller direct plutôt que d'y aller par quatre chemin. Ses coups étaient tous faits pour tuer ou au moins blessé. La suite risquait d'être compliquée pour le défenseur de la planète qui allait devoir se frotter aux lames enflammés du moojuu. En fait il allait plutôt devoir se défaire des flammes créées par les lames du chien fou. Mais alors que la situation devenait véritablement critique pour celui qui portait une capuche, il ne bougea pas d'un cil... Enfin façon de parler puisqu'il n'en n'avait pas. De toute façon j'utilise peut-être trop d'expressions françaises qu'un québécois ne pourrait comprendre, ce qui me donne éventuellement un avantage stratégique. Mais revenons-en à cet homme qui était venu défendre les habitants. Il n'avait pas bougé et pourtant il n'avait absolument rien eu ! Aucun dégâts. Nada. Mais Blades Fire n'avait pas disparu, la technique de feu s'était fait contrée par un bouclier de ki que l'homme vert avait activé. C'était très utile d'avoir une telle technique et on pouvait ainsi comprendre son calme au moment de voir l'attaque arriver sur lui.

*Q....QUOIIIIIII ?!! L'enflure ! Il avait donc une technique pour se sortir de ce mauvais pas ! Theu ! J'avais mis une grande puissance dans cette attaque ! IL VA ME LE PAYER !! Je vais arracher cette mauvaise herbe KAHA HAHA HAHA !!*

Sid, lui, n'était pas vraiment calme, pas du tout en fait. Il n'avait pas trop apprécié de voir sa technique se faire contrer si simplement. Il semblait toujours aussi instable, son corps subissait des spasmes nerveux et il bougeait ses avant-bras dans un mouvement continue, comme s'il faisait des petit cercles avec. Il avait utilisé une puissante technique mais il n'avait pas voulu s'arrêter là, lançant tout de suite après Lightning Shower Rain. Une décision peut-être hâtive puisque le Namek avait lui aussi décidé d'attaquer mais avec une attaque d'un niveau bien plus puissant, c'était son Rayon solaire. Ainsi deux techniques de lumière allaient s'affronter mais celle du Namek étant plus forte elle effaça rapidement celle du Moojuu et ce dernier n'étant pas vraiment protégé du fait qu'il avait lancé sa technique fut propulsé violemment plus loin, se prenant cette technique quasiment de plein fouet. Lightning Shower Rain l'avait très légèrement atténué mais ce n'était bien sûr pas suffisant. L'homme-chien fut propulsé au loin et fit explosé le décor dans lequel il venait d'atterrir. Aucun doute il avait bien morflé. Quelques secondes plus tard il ressorti alors que de la fumée s'était propagée, il pissait le sang mais il était toujours debout, tout aussi nerveux qu'habituellement. Sid n'eut pas de répit, ces foutus rayons oculaires avaient encore été lancés par le Namek, le premier entailla la jambe du moojuu, ce qui lui permis d'avoir un premier indicateur sur la position de l'encapuchonné. Ses sens étaient un peu troublés par la poussière et la fumée mais il avait toujours ses réflexes de fauves et il utilisa Teleport Slider ou esquiva avec des mouvements le reste des rayons. Sid démontra son habileté, même blessé, son corps entraîné pouvait maintenir une cadence folle même dans cet état. Mais évidemment il ne voulait pas en rester là et surtout pas être le blaireau qui encaissait les coups et se contentait de se défendre. Ce n'était pas son genre. Il envoya deux coups de Lightning Shower Rain avec chacune de ses mains, tout en chargeant une grande quantité d'énergie petit à petit. Alors qu'il était en mouvements il en profita tout de même pour poser une question.

"Tu es très fort ! Mais dis-moi, comment te nommes-tu, l'homme vert ? Kihihi hihi !"

Surpris, le moojuu vit arrivé son adversaire qui le fit trébucher après s'être téléporté. Mais au lieu de se vautrer lamentablement, Sid Zikerbana utilisa sa main pour se reprendre, montrant toute la force qu'il pouvait avoir dans ses bras en se soulevant lui même avec une seule main, sans tomber. L'autre s'était encore téléporté mais la chute du guerrier au poil noir avait permis de révélé la position du Namek, qui s'était posté derrière lui. Toute l'agilité et la rapidité de Sid furent à l'épreuve et il sortit ses deux épées et les croisa pour stopper le bâton du défenseur de la planète, après s'être propulsé avec sa main. De retour sur ses pattes et les deux épées dégainées il tenta de découper le bâton de son adversaire. La bête s'attendait à un sale coup de l'encapuchonné, alors il bondit en arrière en rangeant ses armes. Il utilisa alors Killing Ring ! Une technique qui pouvait être aussi bien offensive que défensive pour contrer une autre attaque. Killing Ring se confronta au Rayon Solaire du Namek, ce qui provoqua une nouvelle explosion. Sid prit la voie des airs pour se dégager afin de ne pas être balayé par le souffle. Il tenta de repérer l'énergie de son adversaire, puis, il s'approcha de la maison qu'il avait détruite tout à l'heure et souleva l'un des nombreux débris pour le balancer sur l'homme aux antennes. Il ne s'arrêta pas là en lança Lightning Shower Rain avant même que le gros caillou ne retombe sur le Namek. Il ajouta à cela une pincée de boules de ki pour rendre l'environnement de son adversaire chaotique, à l'image de son auteur. S'arrêter en si bon chemin aurait été trop simple et Sid décida de foncer... Là où il ne semblait y avoir rien du tout ! Mais soudain son adversaire apparu devant lui, emporté par la technique Teleport Slider de Sid, ce dernier enchaîna par Blades Fire qui serait possiblement à bout portant du Namek. On pouvait dire qu'il y avait le feu pour celui qui avait perdu sa cape.
Ukurui
Ukurui
Namek
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 26/07/2016
Nombre de messages : 32
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Rayons oculaires / Soins Namek / Téléportation
Techniques 3/combat : Bouclier d'énergie / Rayon solaire
Techniques 1/combat : Porunga

Violences sur le village ! Empty
MessageSujet: Re: Violences sur le village !   Violences sur le village ! ClockDim 19 Fév 2017 - 19:23
La colère semblait vraisemblement grandir chez le Moojuu, la frustration engendre la colère, et il ne fallait pas être un génie pour remarquer que l’homme-canidé semblait très contrarié. En même-temps, Ukurui avait contré une de ses plus puissantes attaques, et ça sans aucun mal. Il n’avait eu besoin que de se concentrer quelques secondes pour qu’un écran d’énergie le protège et lui épargne une confrontation avec cette attaque pour le moins brûlante. Pourtant débité via le fait que son attaque n’avait pas fait mouche, le Chien Fou continua son assaut. Le Namek n’était pas là pour plaisanter, il ne perdit donc pas de temps non plus. Il envoya aussi une attaque, mais qui surpassait celle de son adversaire cette fois. Le Rayon Solaire du Namek balaya donc la technique de son opposant et vint se plaqué contre celui-ci. Heureusement pour ce chien digne des plus grands asiles, sa précédente technique avait eu le bien fait de diminué la puissance de l’attaque du Namek, ce qui lui avait donc permis de réduire ses blessures. Il était blessé.

*Il ne faut pas que je lui laisse de répits, il sait tirer avantages de chacune des ouvertures !*

C’est ainsi que le grand chef Namek se hâta et chargea directement sur celui qui était son ennemi. Un des rayons oculaires du Namek passa et toucha son adversaire, il en était lui-même étonné, les réflexes du Moojuu lui avait pourtant permis tout au long du combat d’esquiver ce genre d’attaque, il était donc affaibli et sans doute gêné par fumée. Ukurui tenta alors de tirer un autre avantage de cette situation, mais il fut trop confiant. Il vit alors des aiguilles d’énergies sortirent de la fumée, il plaça par réflexe ses bras devant lui pour se protéger, il ne s’était pas douté que son adversaire prendrait le temps d’attaquer, il se disait qu’il devait être trop occupé par les rayons oculaires, Ukurui l’avait sous-estimé. Une grande partie de l’attaque du Chien Fou vinrent donc se loger dans les bras du Namek qui se téléporta ensuite pour éviter le reste de l’attaque. Avant de réapparaitre près de son adversaire, le premier Namek répondit à son adversaire.

-‘’Ukurui, souviens-toi de celui qui mettra fin à tes méfaits.’’

Ainsi le Namek réapparut près du maniaque poilu (T’as vu ce synonyme de ouf ?) et le fit habilement trébucher. Il n’avait pas pris le temps de se soigner et bien que les aiguilles n’aient disparus, il restait toujours les plaies saignantes sur les bras du Namek, qui malgré tout, continuait de se battre avec ardeur. Encore une fois l’agilité du Moojuu lui donnait un avantage sur Ukurui, mais lui, il était calme, il était sage. Le coup de bâton fut donc bloqué, puis sans que l’homme ne puisse y faire quoique ce soit, son bâton fut tranché. Il était inutilisable, mais il n’avait pas le temps de s’en soucier. Il le lâcha aussi tôt. Il lança alors sa cape sur son adversaire, tentant de brimer son adversaire, mais celui-ci était aussi prévoyant que fourbe, il avait reculé et préparé à son tour une puissante attaque. Les deux techniques entrèrent donc en collision, terra formant encore plus la planète et la faisant trembler au passage. Ukurui se dégagea rapidement avec la téléportation pour ne pas être touché par l’onde choc. Il entreprit alors de chercher son adversaire du regard, il le trouva rapidement à cause de son énergie instable. Il vit alors un débris foncer vers lui, d’un coup de poing, il le balaya, mais ce fut suffisant pour lui brimer un instant. Il se prit alors une partie de l’attaque de son adversaire, les aiguilles d’énergies traversèrent alors sa tunique pour transpercer sa peau. Rapidement, il se téléporta ensuite pour esquiver le reste de l’attaque. Il était au-dessus d’une maison qui n’avait pas été détruite par leurs combats. Il était en train de se soigner. Alors que ses soins venaient d’être prodigués, il se retrouva contre son gré devant le Moojuu. Instinctivement, le Namek tira des rayons oculaires, s’était sans aucun doute l’attaque qu’il pouvait utiliser le plus rapidement. Les rayons foncèrent donc sur l’attaque de feu de la bête. Elle l’atténua, mais l’attaque toucha quand même brutalement sa cible qui fut propulsé plus loin, les vêtements en train d’être rongé par le feu. Il se téléporta alors sous l’eau, le feu se noya et disparu, mais Ukurui avait de graves brûlures et des plaies douloureuse. Il tenta alors de soigner, cachant son Ki.

*Mon corps à trop subit de dégâts dans cette attaque, je n’arrive plus à me soigner correctement. Je vais seulement pouvoir refermer les plaies en surface..!*

Une fois à peu près soigné, le Namek tira un rayon oculaire au-dessus de lui. Le rayon traversa la surface de l’eau marqua son passage dans le ciel. De cette manière, le Moojuu pourrait parfaitement repérer son adversaire, s’était bien entendu un leurre, mais Ukurui espérait que son adversaire allait tomber dans le piège, possiblement dicté par la soif de sang. Ukurui se téléporta alors derrière une montagne, cachant toujours son ki, il avait du sang sur ses vêtements, il les arracha donc et les plaça sur une paroi. Il se téléporta ensuite à de diverses endroits et fit la même chose jusqu’à ce qu’il ne lui reste que des vêtements non tâchés. Il espérait pouvoir leurrer le sens de l’odorat. Il se plaça alors haut dans le ciel et prépara un rayon solaire qu’il tira, il était vis-à-vis le soleil, son attaque ne serait donc pas trahis par l’énergie qu’elle dégageait. Elle pourrait ainsi, peut-être toucher son adversaire.
Sid Zikerbana
Sid Zikerbana
Moojuu
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/01/2017
Nombre de messages : 99
Bon ou mauvais ? : Insatiablement Mauvais
Zénies : 990

Techniques
Techniques illimitées : Tsuchi Maho // Teleport Slider // Lightning Shower Rain
Techniques 3/combat : Blades Fire // Killing Ring
Techniques 1/combat : Jaw's Fire

Violences sur le village ! Empty
MessageSujet: Re: Violences sur le village !   Violences sur le village ! ClockVen 24 Fév 2017 - 17:20
Le combat était devenu si passionnant que le moojuu en était même arrivé à révéler son nom à son adversaire et il lui demanda même le siens ! C'était la preuve que Sid Zikerbana avait une certaine estime pour son adversaire du jour, qu'il considérait comme un guerrier suffisamment puissant pour qu'il lui donne son identité. Il était vrai que jusqu'ici il ne l'avait pas souvent fait, il fallait avouer que ses victimes n'avaient souvent pas le temps de bavarder avec le Moojuu qu'il les envoyait directement dans l'autre monde. Sid était impitoyable mais là, face à celui qui s'appelait Ukurui, il n'avait pas eu le temps de montrer toute sa cruauté, alors bien sûr il combattait avec sa rage habituelle telle un mort de faim mais le Namek ne lui avait pas permis de lui laisser le loisir de le massacrer. Difficile de dire si Sid appréciait d'affronter un tel adversaire mais il était une chose que l'on pouvait certifier sans se tromper : il aimait plus que tout tuer et tant que ce désir n'était pas rassasié, cette envie ne faisait que s’amplifier en lui. Ukurui avait dû le remarquer d'ailleurs, la tension était palpable dans ce combat.

Sid montrait ses capacités de combattant en réagissant rapidement aux assauts de l'homme vert, qui lui avait révélé son nom. Ainsi, Killing Ring s'était confronté au Rayon Solaire du Namek, le canidé avait dû sortir une nouvelle carte de son jeu pour s'en sortir et il s'était bien rendu compte que l'homme à la capuche n'était pas un novice, et ce depuis le début du combat. Mais l'inverse était également vrai, Ukurui avait lui aussi compris que Sid n'était pas un amateur et ses intentions belliqueuses, son attitude de tueur devait l'inquiéter. Après cela Sid ne s'était pas arrêté, en fait on dirait qu'il ne s'arrêtait jamais, une vraie pile électrique ce type ! Il était allé chercher des débris pour les balancer sur le Namek et avait envoyé une nouvelle fois Lightning Shower Rain, et bien que le premier coup fut esquivé par la téléportation du Namek, les aiguilles de lumière avaient bel et bien fait quelques dégâts. Ukurui fatiguait-il ? Après tout le combat était intense et Sid aussi était, non seulement fatigué mais blessé également. Mais l'homme-chien continuait d'attaquer, téléportant son adversaire dans une zone qu'il visait dès le départ de son action. Évidemment, le Namek fut surprit et il reçu l'attaque, bien qu'il tenta de l'atténuer avec ses rayons oculaires. Blades Fire fonctionna et Sid se mit à ricaner comme un fou, il en était un d'ailleurs. Voir son adversaire souffrir était pour lui jouissif mais le mieux à ses yeux était qu'il en finisse.

"Kihihi hihi ! Ça t'apprendra à croire que tu peux m'arrêter aussi facilement !"

Le Moojuu aurait pu continuer son offensive, ç'aurait été typique de sa part mais il n'en n'eut pas l'occasion : Le Namek, blessé, s'était retiré sous l'eau pour panser ses blessures loin de l'agitation, ou plutôt loin de cet agité qu'était Sid Zikerbana. Le guerrier en noir cherchait son adversaire qui se cachait, son odorat sur-développé ne lui permettait pas de repérer l'encapuchonné. Cependant, il n'était pas stupide, il se doutait qu'il était quelque part dans l'eau. C'était le seul endroit logique où il pouvait cacher son odeur. Par contre comment pouvait-il le repérer exactement ? C'était quasiment impossible, il décida alors d'attendre patiemment que son adversaire fasse son retour... Seulement Sid était plutôt impatient ! Après s'être posé au sol il faisait les cents pas, en s'approchant un peu de l'eau, tentant d'en voir le fond, mais il ne trouvait pas Ukurui. C'est alors que le Namek donna une indication sur sa position en tirant ses rayons oculaires, le chien fut alerté et s'approcha un peu, mais pas trop car il redoutait le piège. Il n'avait pas décidé d'aller lui aussi dans l'eau, il pensait que Ukurui voulait l'amener jusqu'à lui et qu'il avait sûrement une idée derrière la tête. Mais l'odeur de l'homme aux antennes se fit de nouveau sentir... A plusieurs endroits ! Le moojuu ne savait pas trop où donner de la tête mais la logique était de suivre l'odeur la plus forte... Et l'énergie la plus forte aussi ! Il n'avait pas cherché à comprendre comment son opposant avait essayé de le leurrer, il se concentrait sur le point de repère le plus important, et c'était plus facile dans les derniers instants où Ukurui décidait d'envoyer son attaque. Il n'avait pas pu le repérer tout de suite à cause de sa position, étant proche du soleil mais le Moojuu ne pouvait ignorer une attaque qui lui venait dessus, il la sentait venir sur lui. Le problème était qu'il avait peu de temps pour agir. Sid avait tout de même anticipé en augmentant son énergie depuis que le Namek se cachait afin de pouvoir rapidement attaquer ou contrer selon la situation mais le choix de la technique allait être déterminante désormais.

*C'est le moment de lui montrer qu'il n'aurait pas du me résister !!*

Sid s'était retourné au dernier moment puisqu'il avait senti le rayon venir vers lui dans cet instant et il tira directement l'une de ses plus puissantes techniques, c'était Killing Ring. Le moojuu ne pouvait pas se permettre d'encaisser une attaque aussi puissante encore une fois. Il avait formé ce cercle qui grossissait et explosait sur sa cible, là il s'agissait de l'attaque ennemie, comme tout à l'heure. Pareil, une explosion se créa au contact des deux techniques mais puisque l'homme-chien était proche de l'explosion et qu'il avait agit à la dernière minute il fut expulsé de la position où il était et s'encastra dans une sorte de rocher typique de la planète. Mais Sid Zikerbana était encore là, il sorti d'un bond en explosant tout sur son passage et flotta dans les airs. Le moojuu était couvert de sang mais il avait encore de la force pour terminer le combat. Très vite, il sorti des deux épées de son fourreau et fonça à toute vitesse sur le Namek mais ce n'était pas tout, on pouvait remarquer qu'il emmagasinait beaucoup d'énergie en lui. Encore un coup de Blades Fire ? Non, au dernier moment il changea sa course et s'éleva dans le ciel, il regarda ailleurs puis Ukurui disparu ! Il le fit réapparaître au sol grâce à Teleport Slider et là il rangea ses épées et envoya Jaw's Fire ! C'était sa plus puissante technique, il l'armait de la même façon qu'un kaméhaméha mais sauf que c'était des sortes de crocs de feu qui sortait de ses mains, comme une gueule grande ouverte qui se refermait sur sa cible, qui aujourd'hui était bien sûr Ukurui !
Ukurui
Ukurui
Namek
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 26/07/2016
Nombre de messages : 32
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Rayons oculaires / Soins Namek / Téléportation
Techniques 3/combat : Bouclier d'énergie / Rayon solaire
Techniques 1/combat : Porunga

Violences sur le village ! Empty
MessageSujet: Re: Violences sur le village !   Violences sur le village ! ClockDim 5 Mar 2017 - 4:51
Plus le combat avançait, plus il devenait dangereux. Ukurui comprenait peu à peu que s’il n’arrêtait pas ce taré de chien, il n’y aurait aucun autre Namek qui pourrait le faire, il devait faire preuve d’ingéniosité pour le vaincre, car ça ne serait pas la puissance brute des deux guerriers qui décideraient de l’issue de ce combat. Bien entendu, Ukurui aurait pu trouver un moyen de contacter le Roi de la planète ou l’un de ses acolytes, mais lorsqu’il s’était présenté devant le Moojuu, il n’avait qu’une idée en tête, venger lui-même les siens. Le Roi aimait peut-être son peuple, mais jamais il ne pourrait l’aimé autant que Ukurui aimait ses propres enfants, il était le créateur de ce peuple, il se devait de défendre sa planète. Il se devait de faire en sorte que son monde prospère aussi longtemps que possible. Il s’était donc engagé dans un combat difficile, avec motivation d’écarter une autre menace, comme il y en avait eu de nombreuses dans les années qui avaient suivis la venue du tyran Freezer sur la planète pour la première fois.

Ainsi, le grand Doyen Namek avait tenté de berner son adversaire, jouant sur le fait qu’il se dirigeait beaucoup avec ses sens. Choses très normales puisque ceux-ci étaient bien plus développés que bien des êtres vivants dans l’univers. Ainsi, le Namek avait jugé nécessaire de brimer ses traces en laissant son odeur à plusieurs endroits. La méthode utilisée sembla fonctionnée et le guerrier vert en profita donc pour une lancer une fois de plus une de ses plus puissantes attaques. Malheureusement pour lui, son adversaire avait développé sa perception du Ki, il était donc en mesure de ressentir la présence d’une attaque aussi puissante. Beaucoup de guerriers, comme les Saiyans de l’époque ne savait pas ressentir le Ki, et avait donc été dans l’obligation d’utiliser des machines pour localiser leurs ennemis et alliés. Cependant, dans les années qui ont suivis, ce genre de pratique commença à être considéré comme primitive par certaines espèces et donc beaucoup commencèrent à s’entraîner dans le but de développer leurs perceptions sensorielles de l’énergie spirituelle. Bref, le peuple Moojuu faisait sans doute partie de ces peuples. Donc, l’animal qui ne s’était toujours pas présenté, usa une nouvelle fois d’une puissante technique, qui lui permit parer le rayon solaire d’Ukurui. L’onde de choc fit doucement reculer le grand chef qui se trouvait dans les airs. Il espérait avoir vaincu son adversaire, mais il ressentait toujours sa présence.

-‘’Il est très endurant.’’

C’est alors qu’il put finalement l’apercevoir, il était mal en point. Ukurui était stupéfait, sa folie le poussait à continuer, il n’aurait jamais pu imaginer que ce qu’il considérait au départ comme un désavantage, se trouverait être une raison de combattre pour son adversaire. Il se plaça alors en garde, il devait faire attention. Il vit alors son adversaire foncer vers lui, il ressentait la grande quantité d’énergie qu’il était en train d’emmagasiner. Il comprit bien vite que son bouclier d’énergie ne serait pas suffisant. Il augmenta alors lui aussi son énergie et marmonna quelques mots dans le langage Namek.

-‘’PORUNGA ! JE TE DEMANDE DE ME PROTÉGER !’’

Ainsi un grand dragon sembla se matérialiser alors qu’il se dégageait du corps d’Ukurui-même. Les yeux rouges de Porunga commencèrent alors à briller alors qu’il semblait recouvrir de ses deux bras celui qu’il l’avait invoqué. Ukurui ne tarda pas être plongé dans la pénombre alors que le dragon sacré bloquait la lumière du soleil de tout son corps. Oui, car en effet, lorsqu’Ukurui invoquait Porunga, le ciel ne perdait pas sa lumière et sa couleur, ce phénomène ne se produisait que lorsque les Dragon Ball elle-même étaient utilisées.

Les crocs de feu de son adversaire percutèrent alors avec ardeur le dragon magique du sage guerrier. L’attaque avait été parée, alors que Porunga semblait se fragmenter. Il ne pouvait pas avoir d’autre utilisé, il avait utilisé tout ce qu’il pouvait faire pour aujourd’hui, et sans doute pour quelques jours, le Namek ne pourrait pas l’utiliser de sitôt, il faudrait qu’il lui laisse le temps de se recharger après une telle attaque.
Ukurui était maintenant essoufflé, sa respiration haletante montrait bien qu’invoquer Porunga lui avait coûté plus que de simples paroles. Les brûlures et plaies sur son torse le faisait souffrir. Il n’était pas en mesure de les faires refermer complètement, ce qui commençait à l’agacer, la souffrance pourrait venir à bout de sa patience et sagesse à tout épreuve.

*Je vais toujours jouer mes cartes avec précision maintenant, une seule erreur pourrait me coûter victoire.*

Ukurui se téléporta alors derrière son adversaire, il tira alors un Kikoha dans le but de distraire son adversaire, il se téléporta ensuite devant lui. D’un mouvement de main partant de l’épaule droite à la hanche gauche de son adversaire, il tenta avec ses ongles acérés de trancher non seulement le torse du chien fou, mais surtout de faire céder ce qui servait de fourreaux pour ses épées. Il recula ensuite vivement et plaça ses deux paumes de mains devant lui, il tira ensuite un Kiai pour faire reculer son adversaire. Comme plusieurs fois dans le combat, il commença à tirer des rayons oculaires dans tous les sens pour espérer toucher sa cible. Il se téléporta ensuite au-dessus du sol complètement détruit par leurs combats. L’eau de l’étendu d’eau plus loin s’était retrouvé propagé partout sur le terrain à cause des cratères. Ukurui, ne lâchait pas son adversaire des yeux, il attendait le bon moment, il avait un plan.
Sid Zikerbana
Sid Zikerbana
Moojuu
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/01/2017
Nombre de messages : 99
Bon ou mauvais ? : Insatiablement Mauvais
Zénies : 990

Techniques
Techniques illimitées : Tsuchi Maho // Teleport Slider // Lightning Shower Rain
Techniques 3/combat : Blades Fire // Killing Ring
Techniques 1/combat : Jaw's Fire

Violences sur le village ! Empty
MessageSujet: Re: Violences sur le village !   Violences sur le village ! ClockVen 10 Mar 2017 - 17:02
La folie de Sid le tenait toujours debout, il avait une telle énergie qu'il avait l'air d'être un robot ne ressentant pas la fatigue. Pourtant le combat, qu'il menait face à un adversaire de très bon calibre l'avait poussé à utiliser une grande partie de son énergie et il avait même été plusieurs fois touché. Mais pour le moment rien ne semblait pouvoir le terrasser. Il gardait cette envie de se battre, de tuer surtout. Maintenant qu'il avait prit connaissance de la force du Namek il était encore plus motiver pour lui faire la peau. Le Moojuu ne faisait pas semblant, jamais d'ailleurs, dans ce combat et il utilisait toutes ses forces pour venir à bout de l'homme qui portait une cape. C'était sa volonté inébranlable, sa folie qui le guidait depuis toujours, qui lui permettait d'être encore là pour se battre. Elle ne lui avait jamais fait défaut jusqu'ici et ce n'était pas aujourd'hui que ça allait commencer.

L'attaque qu'avait envoyé Sid sur Ukurui était à l'image de son utilisateur. Ces énormes crocs de feu terrifiantes étaient impitoyables, comme lui, et ne laissaient que peu de chances pour son adversaire. Le chien fou avait utilisé sa meilleure technique, celle qu'il n'avait montré qu'à peu de personne étant donné que rares étaient les adversaires qui arrivaient à le pousser dans ses derniers retranchements. Mais cela voulait dire qu'il était bien décidé à en finir avec l'homme vert et qu'il estimait que c'était la meilleure manière de le vaincre. Il n'avait pas tort, une attaque de cette puissance ne laisse pas beaucoup d'espoir à sa cible. Cependant, Ukurui n'était pas un adversaire comme les autres, et s'il l'avait déjà prouvé depuis le début de ce combat, il le fit encore une fois face à Jaw's Fire. En effet, le grand chef Namek avait invoqué Porunga, ce dragon vert, le pendant de Shenron sur Namek qui était notamment capable de réaliser des vœux pour celui qui réunissait les sept boules de cristal. Porunga enveloppa Ukurui pour le protéger de Jaw's Fire, ce qui étonna grandement Sid Zikerbana. Le Moojuu avait tout de même envoyé sa meilleure technique ! Mais celle du Namek était tout aussi impressionnante, voir plus même, puisqu'il avait invoqué un dragon immense qu'on utilise seulement dans de rares occasions.

*NOOOON !! C'est pas vrai ! Il a encore réussi à en réchappé ! Ce maudit Namek ! Quelle plaie ! Il ne veut pas tout simplement crever ? Kha ! Il est vraiment beaucoup plus fort que je ne le pensais.*

Sid restait sur ses gardes, il lui restait un peu de jus mais il se demandait comment il allait pouvoir terminer ce combat, son adversaire semblait encore en forme mais le Moojuu commençait à fatiguer un peu. Il s'était tout de même reçu des attaques assez puissantes et il pissait le sang. Ce fut le Namek qui se lança en premier pour continuer le combat, il s'était téléporté derrière le chien fou et se dernier ressentit rapidement la présence de son opposant et il se lança en avant tout en se retournant, balançant des boules de ki sur le Namek tout en esquivant son coup de griffe et aussi pour contrer ses kikoha. Sid dégaina ensuite ses deux armes rapidement et s'approcha de Ukurui à grande vitesse en lui mettant des coups de ses lames. Il tentait de l'entailler tout en esquivant avec habileté ses rayons oculaires, soit avec ses épées soit en utilisant Teleport Slider. D'ailleurs au moment où le Namek voulu lui donner un coup de Kiai, Sid en profita pour essayer de lui trancher le bras et se plaça sur un côté pour ne pas recevoir de coup, bien qu'il fut tout de même repoussé un peu. Il était hors de question de subir encore une attaque de la part d'Ukurui, le combat était tellement tendu qu'il fallait rester vigilant et guetter le moindre faux pas de son adversaire. Sid regarda le guerrier à la peau verte se déplacer, il était maintenant temps pour lui de contre-attaquer, l'homme-chien rangea ses épées et créa avec ses mains des sortes de gros shuriken de terre. C'était sa technique Tsuchi Maho et il en balança une multitude sur le Namek. C'était évidemment bien plus dur que des bouts de terre mais Ukurui allait sans aucun doute taper dedans... Ce qui créerait beaucoup de poussière pour l'aveugler. Mais le Moojuu voulait être sûr de son coup, il releva une main en pointant son index vers Ukurui et utilisa à plusieurs reprises Ligthning Shower Rain pour le toucher mais également l'aveugler encore plus.

"Retiens bien mon nom ! Je suis Sid Zikerbana ! Et je finirais bien par te découper en salade ! Kihihi hihi !"

Son bras était toujours en avant et il avait joint l'autre à côté mais cette fois-ci ce n'était pas la même technique, la puissance était beaucoup plus importante. Killing Ring fut lancée, cette fois-ci de manière offensive pour amocher du mieux qu'il le pouvait Ukurui. Mais, plutôt que de continuer le combat, Sid décida de prendre la fuite, le niveau des deux guerriers était très proche et cela risquait de se jouer à l'usure. Le Moojuu préférait battre en retraite plutôt que de tomber face à ce type. Il s'envola à toute vitesse dans une direction au hasard et se réfugia à des centaines de kilomètres plus loin dans une crevasse en camouflant son énergie. Il attendit plusieurs dizaines de minutes pour se reposer puis il s'approcha de la mer qui était toujours très présente sur Namek. Il plongea et nagea sous l'eau à plusieurs mètres sous la surface pour ne pas être repérer. Il voulait trouver un coin tranquille pour ne pas être déranger et pouvoir récupérer sans être gêner.
Ukurui
Ukurui
Namek
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 26/07/2016
Nombre de messages : 32
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Rayons oculaires / Soins Namek / Téléportation
Techniques 3/combat : Bouclier d'énergie / Rayon solaire
Techniques 1/combat : Porunga

Violences sur le village ! Empty
MessageSujet: Re: Violences sur le village !   Violences sur le village ! ClockMar 14 Mar 2017 - 17:39
Le combat continuait encore et toujours, mais il semblait très clairement toucher à sa fin. Les deux guerriers arrivaient maintenant dans leurs derniers retranchements. Ukurui semblait pourtant être dans une meilleure situation que son adversaire. Malgré tout, il arrivait dans ses dernières réserves d’énergie, et même s’il ne manquait pas de volonté, il ne pourrait pas tenir cet affrontement indéfiniment, c’était complètement contre-nature.

Il décida tout de même d’enchaîné une nouvelle fois son adversaire, mais même si celui-ci était blessé, il ne manquait toujours pas d’agilité, à croire que la douleur ne parvenait pas à brimer ses sens. C’était assez incroyable, il devait avoir beaucoup souffert dans son passé ou bien son cerveau était tellement déjanté qu’il ne parvenait à percevoir quand son corps allait lâcher. Ainsi, son fourreau ne fut pas tranché puisqu’il pivota en reculant pour esquiver le mouvement de son adversaire. Les deux volées de Kikohas entrèrent en collisions et explosèrent aussitôt. Un écran de fumée apparut, mais disparut aussitôt lorsque le Moojuu chargea sur Ukurui. Il parvenait à avancer à travers les rayons oculaires se servant encore de ses ingénieuses techniques. Ukurui se prit un premier coup d’épée au niveau des trapèzes puis se concentra pour esquiver habilement les suivants. Le chien fou tenta de trancher le bras du Namek lors de son Kiai, mais celui-ci, toujours très attentif se téléporta sur lui-même, de manière à effacer sa présence un instant, la lame trancha alors l’air et le maniaque aux deux sabres fut légèrement repoussé.

-‘’Abandonne !’’

Le doyen n’avait pas le droit à l’erreur cette fois. Lorsqu’il vit les Shurikens de terre se dirigés vers lui, il fit un mouvement de sa main et son bouclier d’énergie l’entoura. Les Shurikens se brisèrent à son contact. L’attaque n’étant pas assez puissante pour briser le bouclier, celui-ci put aussi protéger son hôte des aiguilles de lumière. Le Namek n’en avait pas terminé, son bouclier se dissipa alors, il ne pourrait plus qu’en lancer un seul, mais il fallait qu’il aille un timing parfait.

*Maintenant !*

Au moment où le Moojuu allait lancer une puissante technique, Ukurui se téléporta directement devant lui, à bout portant. Il activa alors aussitôt son bouclier d’énergie. L’attaque lancée explosa sur le bouclier qui parvint à bloquer le choc. Le but du Namek était que le souffle de l’explosion et l’explosion elle-même toucher le canidé qui ne pourrait qu’être surpris par l’attaque. Alors qu’il croyait en définitivement en avoir terminé avec son adversaire, il le vit prendre la fuite. Ukurui voulut le poursuivre, mais il n’avait plus l’énergie pour mener le combat, il commença à se soigner. Son adversaire finirait peut-être par mourir d’une hémorragie, il n’était pas invulnérable après tout.

Le Namek ne pouvait qu’espérer une chose, c’est que le chien ne s’en prenne pas à son peuple. De toute façon, il était bien amoché, le repos ne lui permettrait pas de se remettre complètement. Il ne semblait pas non plus maîtriser de techniques de soin, contrairement au grand chef qui avait déjà entamé sa guérison maintenant qu’il pouvait se concentrer.
Contenu sponsorisé

Violences sur le village ! Empty
MessageSujet: Re: Violences sur le village !   Violences sur le village ! Clock
 
Violences sur le village !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Village Hentaï[accepté]
» Village Hentaï
» Village Hentaï :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Namek :: Villages namek-