Partagez
 

 Une montée sous la pluie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Yoshikage Kir
Yoshikage Kir
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 06/02/2017
Nombre de messages : 35
Zénies : 1160

Techniques
Techniques illimitées : Killer Queen / Stray Cat / First Bomb
Techniques 3/combat : Sheer Heart Attack / Atom Heart Father
Techniques 1/combat : Bites the Dust

Une montée sous la pluie. Empty
MessageSujet: Une montée sous la pluie.   Une montée sous la pluie. ClockDim 12 Fév 2017 - 12:13
"SataNews : Aujourd'hui, un article de Philippe Agrume : Queen Nemor, une nymphomane qui se -Bzzt- J'ai descendu dans mon jardin ♪ J'ai descendu, dans mon jardin ♪ -Bzzt- Ah ah ah !.. Belle blague, belle blague. Non sérieux, ça m'a fait -Bzzt-"

Les doigts venaient de quitter le bouton de désactivation de la radio. Rien de ce qui passait n'était intéressant. Des théories du complot, de la musique nulle mal écrite sous auto-tune, c'était toujours la même chose. Il soupira. Morioh-cho Radio lui manquait. Certes, le nom de la chaîne était peu original, mais les commentaires tranquilles de Kai Harada sur la météo et les programmes visant à améliorer la culture générale de son audimat était bienvenus. Il ne s'imaginait pas habiter une capitale, surtout pas la principale capitale de la Terre, mais ses qualifications en tant que vendeur lui avait permis de se trouver un emploi qui payait bien et n'attirait pas trop l'attention. La pluie clapotait fortement sur les vitres et le toit de la voiture, et les essuies-glace allait de droite à gauche frénétiquement afin de permettre au conducteur d'y voir un peu. Il était mieux bercé par les bruits de gouttes tombant du ciel que par les chansons stupides à la radio. Mais malgré son léger dégoût quant aux programmes que l'on écoutait dans les grandes villes, il était tranquille. Il allait tranquillement, à 70 kilomètres heures sur la rocade, vers Satan-City. Il n'y avait pas beaucoup de monde sur la route. L'une des choses dont il avait eu le plus de mal à réaliser fut l'existence d'extraterrestres dans ce monde. Les Saiyans, les Nameks, les... oh, il avait déjà oublié. Ce n'était pas grave, le bouquin sur les différentes civilisations de la galaxie était dans le coffre.

"Trouves-tu vraiment que la pluie est un temps exécrable ? Il est vrai que je dois conduire plus lentement, mais... le son des gouttes n'est-il pas beau ? Mmmh. Je savais que tu serais d'accord avec moi. Dans la mythologie Chinoise, on croyait les dragons rois de océans. Dans leur bonté, ils arrosaient de pluie les récoltes. Mais dans leur colère, ils pouvaient provoquer des orages dévastateurs. Mais là, il doit juste s'être cogné le petit orteil sur le rebord de son lit."

Un demi-sourire se dessina sur le visage du conducteur. Il parlait à sa petite amie, sur le siège à sa droite. Elle ne disait rien. Était-elle timide ? Il déplaça sa main droite du levier de vitesse pour caresser la menotte de sa passagère. Elle était douce, ses doigts étaient fins, ses ongles rouges de vernis n'étaient ni trop longs ni trop cours. Ses phalanges massaient les doigts qui la caressaient. Il sourit, et déplaça sa main de nouveau sur la pomme, pour passer une vitesse. D'un coup d’œil, il l'observa un instant. Elle portait toujours la bague d'or décorée par un rubis qu'il lui avait offerte, ainsi que la montre à aiguille au bracelet parfait pour le jolis poignet de la dame. Sur le siège était déposé un sac en plastique, contenant les restes d'un picnic. Ils rentraient d'un repas en plein air qui a duré moins longtemps que prévu à cause de l'arrivée de la pluie, et désormais, ils rentraient.

"Je ne me rappelles plus de ton nom, mais ce n'est pas grave. Je t'en trouverais un autre, qui ressemble à quelque chose. Pourquoi pas... Hélène ? Mmmh... Non, ça ne doit pas être ça. J'y réfléchirais plus tard. Quel dommage que notre petit moment à nous deux ait été raccourci. Hé hé... "raccourci"."

Il s'était mis à faire un petit sourire, amusé bêtement par son jeu de mot. Il fixait toujours la route, allant tranquillement vers la capitale de la Terre. Il ne s'était toujours pas complètement habitué au mode de vie plus Européen. Il préférait les maisons individuelles aux appartements, mais il n'avait aucune envie de se retrouver en banlieue. Tel était le sacrifice qu'il devait faire. Il regarda une deuxième fois sa petite amie. La main au teint blanc vidée de son sang était ce qu'il restait de Jeanne Lacoste. Une belle main appartenant à une femme au cœur hideux. Elle frappait son mari avec comme argument la libération de la femme, et volait de l'argent à ses parents de façon régulière, sans conséquences. Une femme au joli visage et à l'âme laide, désormais purgée. Elle a certainement été portée disparue à l'heure qu'il est. Mais le tueur ne laissait aucune preuve derrière lui.

Yoshikage Kira, 33 ans, employé gagnant plus de l'équivalent de 3000€ par mois. Il ne faisait aucun emprunt, et s'était trouvé un appartement qui comprenait le gaz et l'eau dans le loyer, et achetait de quoi vivre dans la supérette du coin de la rue où il habitait. Il était populaire au près des femmes de son entreprise, mais restait isolé des autres. Cependant il portait des costumes cravates assez chers, mais n'attirait pas l'attention. Cette année, il a été troisième au concours de maquette de l'entreprise, auquel il a participé afin d'éviter de payer sa place de parking pendant un mois. Malgré ses talents physiques et son intelligence supérieure à la moyenne, il préférait vivre sa vie tranquille, en compagnie de ses petites amies. On ne sait pas d'où il vient, mais il est arrivé un beau jour louer un appartement, et se faire embaucher. Désormais, il vivait un train-train quotidien.

La voiture se mit alors à ralentir : une panne. Le visage de Kira se crispa, et ses sourcils se froncèrent. C'était bien sa veine ! Il pleuvait, et il allait devoir trouver le moyen de réparer son moteur. Il se cala contre le siège. Il allait attendre que la pluie s'en aille. Il avait réussi à se caler sur le bord de la route. On était le Samedi après-midi, et il n'avait rien à faire d'urgent. Il n'aimerait pas avoir à interagir avec quelqu'un. Il soupira.
Yggdrasil
Yggdrasil
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 24/07/2016
Nombre de messages : 67
Bon ou mauvais ? : Neutre-Bon
Zénies : 1160

Techniques
Techniques illimitées : Explosion | Transposition | Dash
Techniques 3/combat : Ray | Jugement Divin
Techniques 1/combat : Supernova

Une montée sous la pluie. Empty
MessageSujet: Re: Une montée sous la pluie.   Une montée sous la pluie. ClockLun 13 Fév 2017 - 18:58
Le monde était grand, l’explorer prenait des heures, mais qu’en avait à faire Yggdrasil, lui qui était immortel, qui pouvait décider de tant de choses existentielles et qui avait tant de pouvoirs, mais évidemment, pour parfaire son image, tout ce pouvoir de ne le rendait pas fou, il n’avait pas les défauts si visibles et dangereux qu’avaient à l’extrême certains humains. Maintenant que le Dieu du Mana avait laissé Farrewell mourir, il devait bien trouver une nouvelle occupation, il avait fait le déplacement sur cet axe, cette dimension des choses qu’ils ne connaissaient que trop bien dans le but de vaincre SK, cependant celui-ci était déjà mort et par conséquent, il n’y avait plus à s’inquiéter, mais le régisseur de l’énergie ne voulait pas simplement rentrer à Derris-Kharlan, sans avoir fait quoi que ce soit, il allait profiter de ce temps, de cette parcelle infime d’un espace indescriptible, pour rencontrer les personnages animés qui fascinaient se monde.

Yggdrasil avait il y a bien longtemps fait parti de ce monde, à une époque assez sombre, ou le racisme et les discriminations en tout genre étaient quotidiennes, on des guerres ethniques faisaient rage et ou le monde courrait à sa perte, c’était une longue histoire et il serait difficile de la raconter entièrement en un jour durant, disons juste que la guerre de Kharlan, une bataille antique qui aura mis fin aux conflits entre deux royaumes anciens de Sylvarant et Tethe'alla, sera achevée par Yggdrasil, aussi appelé Mithos, et ainsi, le monde fut séparé en deux, c’est une histoire ancienne datant de millénaires, cependant c’est ainsi qu’un simple demi-elfe devint un Dieu.

Le temps sur Terre était assez mauvais, ce n’était pas la saison des fortes pluies et pourtant il y avait déjà de fortes averses, par d’inquiétudes cependant, Mithos n’était constitué que d’énergie pure, il se déplaçait d’ailleurs en sphère de lumière à peine visible, ayant une taille, une présence, et une vitesse totale, il était un peu partout et son attention était quasiment universelle, en tant que Dieu, il pouvait connaitre beaucoup de choses sur une grande distance, il ressentait les énergies de toute ce qui existait dans une grande zone, quasiment toute la planète. Il ressentait donc l’envie de rencontrer des personnes, il sert depuis longtemps se monde en l’approvisionnant de manière équilibrée en énergie, il répartissait les forces et faiblesses des individus, certaines races étaient avantagées, mais souvent s’était par un rapport de force biologique, une mouche ne combattra pas un éléphant si facilement.

Yggdrasil avait trouvé la personne qu’il voulait observer, une personne, assez particulière, discutant avec un corps sans vie, mais ça, il le savait bien, ce personnage atypique avait tué cette femme, les raisons étaient inconnues de Mithos, mais il ne voulait pas spécialement savoir ça, il voulait surtout savoir ce qu’il se passait si son véhicule s’arrêtait. Donc d’une simple pensée, il détruisit la logique physique du moteur du véhicule du jeune homme, ainsi, celui-ci ne pouvait plus se propulser, c’était une certaine utilisation de l’énergie, et Yggdrasil avait donc les pleins pouvoir sur ce genre de choses, le véhicule s’arrêtera donc rapidement au bord de la route.

La pluie ruisselait sur la voiture, Yggdrasil restait immatériel, il attendait de voir ce qu’allait faire l’homme, mais il ne faisait rien il attendait dans sa voiture, bien, Yggdrasil allait donc jouer le jeu et venir discuter avec ce personnage, et un peu l’aider, c’est bien lui qu’il l’avait fait s’arrêter, il serait dommage de le laisser comme ça, Mithos apparu donc dans son apparence d’enfant, il semblait donc avoir 13 ans à l’heure actuelle, il apparut assez loin devant la voiture, hors de la vue de l’inconnu, il allait partir à sa rencontre, et lui demander de l’emmener chez lui, c’était une bonne idée.

C’est donc un enfant trempé – jouant un jeu de rôle mémorable qu’il aura développé en étant avec Apheria – qui se déplacera en trottinant vers la voiture de l’homme au bord de la route, il se rapprochera sans prendre peur, il ne fit pas attention au corps en faisant le lien entre le fait qu’elle n’est pas censée être là si elle est morte et qu’elle est simplement décédé, et que c’est censé être repoussant, Yggdrasil avait perdu certaines notions humaines qui étaient fort lointaines., il toqua donc à la vitre, c’était le moyen de communication direct le plus simple vue que la pluie frappait assez fort et qu’un orage grondant se faisait entendre, ce serait regrettable qu’une tempête survienne.

Le jeune garçon espérait pouvoir entrer, de toute façons, cela risquait de se faire, et sinon, il finirait de toute façon dans la voiture, via une téléportation, il était intrigué par ce personnage, cet homme, cet assassin qui opérait pour des raisons que le Dieu n’avait toujours pas eu envie ou besoin de connaitre. Il prendra alors la parole à l’homme qui lui aura surement ouvert, ne faisant toujours pas de remarque sur le corps, enfin la main, car finalement ce n'était qu'une main seule.

"Merci de m’avoir ouvert, vous pourriez me conduire chez vous ?"

Quelle accroche, les Dieux ne sont pas subtils, même les demi-Dieux. En tout cas, il cachait au mieux sa neutralité parfaite de l’esprit, il s’y était déjà frotté avec Farrewell pour avoir l’air d’être un parfait gentil petit garçon, c’était beaucoup plus amusant de cacher ces informations, sinon les personnes se mettent à vous supplier de réaliser leurs souhaits, de les épargnés ou bien d’aller dans le royaume le plus proche pour vaincre on ne sait quelle armée, inutile de perdre du temps avec des demandes qui ne feraient que déstabiliser le monde et son faible équilibre.
Yoshikage Kir
Yoshikage Kir
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 06/02/2017
Nombre de messages : 35
Zénies : 1160

Techniques
Techniques illimitées : Killer Queen / Stray Cat / First Bomb
Techniques 3/combat : Sheer Heart Attack / Atom Heart Father
Techniques 1/combat : Bites the Dust

Une montée sous la pluie. Empty
MessageSujet: Re: Une montée sous la pluie.   Une montée sous la pluie. ClockVen 17 Fév 2017 - 22:36
"N'est-ce pas romantique ? Nous deux, sous la pluie torrentielle, protégé par un mince plafond de métal ? Mmmh. Mais, si cette panne continue, il faudra que j'aille réparer le moteur sous l'averse. J'aurais dû prendre un manteau avant de partir. Quel dommage..."

Il sortit un petit livre de poche de son costume. Un recueil de nouvelles de Philip K. Dick. Il allait en commencer une : Le Père truqué. Il enleva le marque page, et s'apprêta à lire, quand, par intuition, il regarda par la fenêtre, à sa gauche. Une petite forme humanoïde s'approchait petit à petit du véhicule. Vivement, le tueur rangea sa petite amie dans une poche intérieure de son costume, comme pour une feuille de papier pliée où un stylo. Il regarda s'approcher le petit bonhomme arriver vers la voiture. C'était un jeune garçon de treize ans. Que faisait-il ici ? Une fugue ? Venait-il fumer en cachette ? Pourquoi s'approcher d'un étranger ? Où étaient ses parents. Kira n'aimerait pas avoir à interagir avec des gens qu'il ne connaissait pas. Est-ce que le mioche cherchait un abri ? Il est vrai qu'avec ce temps, s'il ne savait pas où était sa famille, il pourrait venir demander refuge chez les gens qu'il trouvait. Mais Yoshikage n'est pas homme à se socialiser. Eviter d'attirer l'attention est ce qui permet à un homme de vivre une vie paisible sans remous. Il se remit à lire, espérant fortement que l'enfant n'aller pas venir lui demander quoi que se soit.

Toc Toc Toc

Il ouvrit la fenêtre, espérant qu'il ne fasse que demander son chemin.

"Merci de m’avoir ouvert, vous pourriez me conduire chez vous ?"

"Non."

Dit-il en fermant aussitôt la fenêtre. Il plaça ses yeux sur le livre. Fort heureusement, il ne s'était pas mouillé. Il caressa son costume. Non, il ne fut que peu taché par la pluie. Il s'essuya le visage avec sa manche des quelques gouttes de pluie qui s'y étaient attaqué. Il regarda à sa gauche, et écarquilla soudainement les yeux. Son souffle fut un léger instant coupé. Ses dents se serrèrent. Le gamin était là, serein, en train de le regarder sans violence. Il se plaqua contre la porte fermée, s'attendant à une attaque, tandis que les prunelles de ses yeux s'allongèrent, adoptant une sorte de forme féline. Il resta ainsi quelques secondes, s'attendant à une attaque. Que faisait-il ici ? Était-ce une attaque ? Kira Yoshikage était-il en train de subir les effets d'un Stand ennemi ? Non, peut-être pas un Stand. C'est vrai. Les gens de ce monde usent du "Ki". Une sorte d'énergie supérieur à ce que peut produire une réaction de fusion. Une goutte de sueur froide descendit de sa tempe tandis qu'il tendait le bras vers la banquette arrière, où il prit le livre contenant les informations sur les différentes civilisations que l'on connaissait et qui peuplaient l'univers. Namek ? Non. Saiyen ? Non. Démon du Froid ? Oula, non. Sa tentative de découverte de qui était son interlocuteur s'étant soldée sur un échec, il posa le livre à coté de lui. Se pourrait-il que se soit un fantôme ? Non, les fantômes, du moins comme le connaissait Kira, avaient besoin d'une autorisation de la part d'une personne occupant un endroit pour y entrer. De plus, il ne pourrait pas le voir sans être fantôme lui-même. Et Kira se savait bien vivant.

Il remarqua alors qu'il avait laissé la clé sur la serrure de démarrage de la voiture. Par intuition, il la tourna. La voiture démarra sans peine, la panne était partie. Qu'est-ce qui se passait ? Était-il en danger ?Qui lui en voudrait ? Il possédait le pouvoir de désintégrer toute preuve ! Se pourrait-il qu'il ait laissé un témoin ? Non. Il avait acculé sa "petite-amie" dans son appartement, alors qu'elle allait rentrer chez elle. Il n'y avait absolument personne dans les environs. Il le savait. Il pouvait sentir les énergies des êtres vivants autour de lui. Il ne savait pas comment, et depuis quand, mais il y arrivait. Et cet enfant n'avait pas une apparence particulièrement suspecte, et ne dégageait aucun mal.


"Qui es-tu ? Que veux-tu ?"

Ses yeux n'avaient pas quitté leur prunelle féline. Le stress de Yoshikage Kira ne l'avait pas quitté. Mais le tueur était prêt à défendre sa vie s'il le fallait.
Yggdrasil
Yggdrasil
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 24/07/2016
Nombre de messages : 67
Bon ou mauvais ? : Neutre-Bon
Zénies : 1160

Techniques
Techniques illimitées : Explosion | Transposition | Dash
Techniques 3/combat : Ray | Jugement Divin
Techniques 1/combat : Supernova

Une montée sous la pluie. Empty
MessageSujet: Re: Une montée sous la pluie.   Une montée sous la pluie. ClockDim 19 Fév 2017 - 22:48
Yggdrasil voulait s’amuser, il savait que le meilleur moyen était de redécouvrir ce qui était son quotidien d’antan, mais cet « antan » est justement si lointain que l’on ne pouvait pas vraiment appeler ça un quotidien finalement, bref, Mithos avait décider de choisir ce jeune homme, il s’appelait Yoshikage Kira, comment il le savait ? Disons que lorsque l’on est un Dieu, on peut apprendre certaines choses, facilement, ici, il avait simplement grâce à l’émanation d’énergie de l’inconnu, à retrouver des informations sur lui, comme il l’avait fait avec Sk ou Farrewell. Mais cette personne ci n’était pas banal, comme les autres il était particulier, même si son destin n’était pas forcement lié à celui de Yggdrasil, cet homme était sur son chemin et leur rencontre était devenue obligatoire.

Mithos, du moins l’enfant qu’il laissait transparaitre, avait rejoint l’homme seul pour tenter de dialoguer avec lui, cependant, alors qu’il voulait monter dans sa voiture pour échanger un peu, voir ce que l’avenir choisirait de faire, et bien Yoshikage refusa Yggdrasil directement, en répondant un Non digne du Dieu déchu Toma, qui était le dieu du refus. L’enfant prit un air surpris sur le coup, il n’était pas très amical ce Yoshikage, en temps normal, Yggdrasil non plus, mais cette fois il voulait pousser le contact, et pour une fois qu’il avait cette envie, il n’allait pas se priver d’essayer. Donc en un claquement de doigt, et même moins, Le Dieu gérant les énergies était matérialisé dans la voiture, place passage, l’homme ne le remarquera pas directement et fut bien surpris de voir que celui-ci s’était téléporté, mais ce même personnage était intrigant, avant que Yggdrasil ne se soit téléporté, il s’était caché derrière la portière de sa voiture, il avait donc si peur que cela des inconnus ? C’était bien triste.
Au bout de quelques instants, l’inconnu se tourna et vit que l’ange à l’apparence enfantine s’était téléporté, il était surpris, la sueur coulait de son front et il cherchait à évaluer la quantité d’énergie du gosse, quelle idée, il était paranoïaque sans doute, c’est ce sentiment étrange que sentent ces gens, l’impression que dans peu de temps un malheur arrivera, qu’ils sont en dangers constants, c’est vrai que le danger est une constante, il y a toujours du danger, mais celui-ci et plus ou moins important selon les lieux et le contexte, actuellement le facteur de danger n’était pas au plus haut point.

En tout cas l’homme était intrigué et se sentait un peu attaqué, il avait demandé le nom de l’enfant, ainsi que ce qu’il voulait. Donc Mithos devait trouver une petite histoire d’enfant pour pouvoir en apprendre socialement plus sur ce conducteur malchanceux.

" Je m’appelle Mithos ! "

S’exclama l’enfant qui jouait un bon rôle d’acteur, de plus en plus élaborer pour jouer l’innocent. Après avoir dit qui il était de la manière la plus simple possible, il continuera de répondre au Monsieur.

" Je voudrais que vous m’emmeniez chez vous. "

Bon malgré un bon début de discours, le petit effet « Dieu depuis des centaines d’années » rendait certaines de ces phrases un peu brutes de sens, mais qui c’est, un enfant maladroit pourrait dire la même chose avec un peu de chance.

Cependant l’ancien Demi-elfe sentait bien qu’il devait rajouter quelque chose, alors il dira simplement.

" Je crois que votre voiture fonctionne de nouveau. "

Le dénommé Yoshikage démarrera le moteur, la voiture démarra immédiatement, Yggdrasil avait réalimenté en énergie le véhicule de l’homme, afin qu’il puisse le mener chez lui, ensuite le jeune garçon alimentation la discussion très … Légère. Il savait que cet homme avait caché une main dans son costume, il l’avait vu faire, même avec la pluie et la distance, Yggdrasil n’est pas un humain, ni un elfe, ni un mortel, il a des capacités quelque peu supérieures, notamment en terme de vue.

" Vous cachez quelques choses dans la poche de votre costume, c’est quoi ? "

Oui, Yggdrasil faisait comme s’il ne savait pas que c’était une main, pour alimenter la discussion de manière tout aussi… maladroite.
Yoshikage Kir
Yoshikage Kir
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 06/02/2017
Nombre de messages : 35
Zénies : 1160

Techniques
Techniques illimitées : Killer Queen / Stray Cat / First Bomb
Techniques 3/combat : Sheer Heart Attack / Atom Heart Father
Techniques 1/combat : Bites the Dust

Une montée sous la pluie. Empty
MessageSujet: Re: Une montée sous la pluie.   Une montée sous la pluie. ClockLun 20 Fév 2017 - 22:36
"Je crois que votre voiture fonctionne de nouveau."

Tels fut les mots du gamin avant que Kira ne rallume sa voiture. Il avait raison. La panne était donc de sa faute. Kira regarda de nouveau le gamin à sa droite. Il était blond, aux yeux bleus, et avait un petit nez fin, que l'on ne verrait presque pas sans jeu d'ombre. Il portait une sorte de cape avec une ouverture ressemblant à celle d'un manteau de général au niveau du cou, et trois bracelets violets sur ses bras, un à son droit, deux à son gauche. Sous sa cape était une sorte de chemise à manche probablement courte, même s'il ne les voyait pas sous la cape, car ses bras étaient nus et décorés uniquement par de gros bracelets violets en forme d'anneaux. Il portait un pantalon bleu qui était recouvert par de larges chaussettes blanches, et ses jambes étaient terminées par des souliers verts à rayures. Il n'avait pas quitté son sourire amical et enfantin depuis tout à l'heure.

"Je m’appelle Mithos !"

Il semblait être un enfant tout ce qu'il y a de plus normal. Mais, où étaient ses parents ? Avait-il des parents ? Peut-être n'était-il même pas un véritable enfant ? Que voudrait faire un enfant avec lui, un parfait inconnu ? Maniait-il un Stand ? Quelque chose d'autre lui donnait ce pouvoir ? Kira s'était renseigné sur son monde. Sur les tournois de Dauzats... enfin, la planète où il y avait des tournois regroupant des combattants de niveaux exceptionnels. Le combat était une sorte de discipline sportive, dans cet univers. Et tous ces combats semblaient avoir une force et des pouvoirs hors du commun. C'est sûr, Yoshikage ne ferait pas le poids face à ces types là. Ce gamin était-il lui aussi un être avec de tels pouvoirs ? Oui, il venait d'observer, sans y faire attention, une téléportation. Ou alors c'était un sacré tour de prestidigitation ? Bon, il devait se ressaisir. C'était certainement un enfant, qui n'avait pas besoin de parents, d'une autre civilisation. C'était la meilleure solution. Sinon, on lui aurait dis de ne pas s'approcher des inconnus. Pas que Kira ait l'air d'un type bizarre - parce que c'est ce qu'il voulait éviter - mais un enfant se doit de se méfier.

"Je voudrais que vous m’emmeniez chez vous."

Et cela confirmait les suspicions de Kira. Aucun enfant plus ou moins normal ne voudrait aller de lui-même chez quelqu'un qu'il ne connaissait pas. Pas même un fugueur, au risque de se faire ramener chez soi. Mais qu'était-il donc ? L'homme blond se décrispa, et essuya à l'aide de sa manche sa sueur froide. Mithos, comme il s'appelait, possédait des pouvoirs. De plus, il avait l'air innocent, et ne savait rien de Kira. Il ne méritait pas d'être effacé. De plus, les gens possédant des capacités surhumaines, comme il avait pu le constater de façon manuelle, résistaient plus ou moins aux pouvoirs du tueur. Un Saiyan qui avait tenter de le racketter lorsqu'il prenait un raccourci pour rentrer chez lui un mardi soir prit son temps pour être mis hors d'état de nuire de façon permanente. Et puis Yoshikage n'avait aucune envie de tuer.

"Tu n'es pas un garçon normal. Pourquoi veux-tu tant observer mon chez-moi ? N'as-tu pas de famille ?"

Il sortit de la portière une boite à disque, dont la couverture montrait un chanteur qui ressemblait fortement à Yoshikage. Il sortit un disque, et le mit dans le lecteur de la radio. Une musique datant des années 80 se fit entendre. Kira soupira avec un demi-sourire. Ses deux mains se placèrent sur le volant. Il ne savait pas quoi faire du môme. Il n'aimait pas avoir de la visite chez lui, bien que rien ne pouvait trahir sa fâcheuse tendance. Il aimerait bien pouvoir le lâcher quelque part, mais où ?

"Vous cachez quelques choses dans la poche de votre costume, c’est quoi ? "

Sans tressaillir, le tueur plongea sa main dans son costume, pour sortir une bague, la bague de sa petite-amie.

"Un vieux bijou. Pourquoi ? Tu le veux ?"

La main n'était plus dans son costume. Et qu'importe ce que tenterait Mithos, il n'avait plus moyen de la trouver. Un être au regard extrêmement fin pouvait voir que les ongles de Kira venaient de pousser de trois millimètres.
Yggdrasil
Yggdrasil
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 24/07/2016
Nombre de messages : 67
Bon ou mauvais ? : Neutre-Bon
Zénies : 1160

Techniques
Techniques illimitées : Explosion | Transposition | Dash
Techniques 3/combat : Ray | Jugement Divin
Techniques 1/combat : Supernova

Une montée sous la pluie. Empty
MessageSujet: Re: Une montée sous la pluie.   Une montée sous la pluie. ClockJeu 23 Fév 2017 - 17:53
Yggdrasil était en pleine expérience sociale avec un bien étrange homme, celui-ci ne se prêtait pas trop à parler à un inconnu, mais il fallait bien admettre que cet inconnu était le Dieu du Mana, de l’énergie, du Ki, de toutes ces formes de puissances, donc pas étonnant que ce petit garçon soit bizarre en fait, mais tout cela, le jeune Yoshikage ne le savait pas, peut-être qu’il ne le saurait jamais, même si c’était probable qu’il découvre le poteau rose, sans forcément penser que Mithos est le Dieu des énergies, juste que c’est un être particulier et divin.

L’enfant avait essayé de clairement se présenter à cet homme qui ne demandait que ça, sans doute parce qu’il était surpris de voir que ce gosse avait réparé la voiture par la pensée, ou bien qu’il était capable de se téléporter discrètement. Le conducteur essayait plusieurs fois la sueur coulant de son front, il ne maitrisait pas la situation et avait sans doute des choses à cacher, ou il avait très peur, mais à ce moment-là, il n’y aurait pas eu que des coups de sueurs, il y aurait par exemple eu des tremblements. Alors que Mithos ne demandait qu’à voir le quotidien de cet homme, celui-ci annonça que le jeune garçon était étrange, et demandait à Mithos pour quelles raisons il voulait visiter cette maison, rajoutant une autre question, s’il avait une famille. La première question était simple, il voulait juste voir, observer, s’amuser, et découvrir un peu mieux le mode de vie de certains vivants. Cependant la deuxième question de Yoshikage était plus intrigante, qu’allait dire Mithos ? Et bien la vérité, quand il était encore qu’un mortel, sa famille avait été tuée, et sa sœur également, il n’a plus de famille depuis des siècles, et règne seul. Mais il était temps pour le jeune de répondre.

"Je ne suis pas normal ? C’est grave ?"

Demanda le jeune garçon qui prit un air encore une fois innocent. Il continuera.

"Je veux aller chez vous parce que vous êtes plus fort que les autres."

En effet, cet homme avait une force bien supérieure à la normale et dégageait peut-être sans s’en rendre compte une grande énergie, il avait facilement la force d’une vingtaine d’homme à lui seul. Yggdrasil prit un air abattu quand il répondit au sujet de sa famille.

"Mes parents sont ... Partis… depuis longtemps…"

Depuis plus de 4500 ans.

Le gamin releva la tête et reprit un air souriant quelques secondes plus tard en demandant ce que le conducteur avait dans la poche intérieure de sa veste, celui-ci sorti alors un bijou, incroyable, l’ange ne s’attendait pas à cela, et c’est assez rare, mais bon, il n’est pas le dieu du temps, il ne peut que prévoir, pas savoir à l’avance ce qui va se passer, mais si ces pouvoirs pourraient lui permettre d’anticiper n’importe quoi. En tout cas l’enfant prit un air enjoué et répondit à l’homme.

"C’est une jolie bague."


Un petit silence s’installa, le Dieu-Ange ne remarquera pas que Yoshikage avait les ongles allongées, il n’y prêtait pas attention. Pendant ce petit silence, la pluie devint plus forte et audible, puis de petits « tacs » résonnaient au loin, c’était des bruits d’armes à feux. Des sirènes se firent aussi entendre, Yggdrasil savait bien de quoi il s’agissait, il avait assez observé le monde pour remarquer ces genre d’événements.

" Je crois qu’il y a des coups de feux dehors, Monsieur, on ne devrait pas rester ici."

En effet, les bruits s’approchaient, c’était bel et bien des fusils qui tiraient. Le jeune garçon restait calme.
Yoshikage Kir
Yoshikage Kir
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 06/02/2017
Nombre de messages : 35
Zénies : 1160

Techniques
Techniques illimitées : Killer Queen / Stray Cat / First Bomb
Techniques 3/combat : Sheer Heart Attack / Atom Heart Father
Techniques 1/combat : Bites the Dust

Une montée sous la pluie. Empty
MessageSujet: Re: Une montée sous la pluie.   Une montée sous la pluie. ClockJeu 23 Fév 2017 - 23:19
"Je ne suis pas normal ? C’est grave ?"

"Je ne sais pas. Un enfant normal ne se téléporte pas à coté de moi quand je lui réponds non, et ne répare pas ma voiture par la pensée. Ensuite, tu n'as pas l'air d'en souffrir beaucoup."

Telle était la réponse du tueur à la première question de l'enfant. Il s'était accoudé à son siège. Il avait un regard sérieux. Il n'avait vraiment aucune envie de disposer du garçon. Alors il conversait. La pluie continuait de tapoter sur la voiture, donnant une sorte de percussion à la musique qui résonnait dans la voiture.



"Je veux aller chez vous parce que vous êtes plus fort que les autres."

C'était précisément ce que Kira ne voulait pas : se faire remarquer. Il espérait que le gosse ne fut pas témoin de sa certaine nature.

"M'observerais-tu donc depuis un moment ? Ou peux-tu juste juger la puissance des gens que tu observes ?"

Concernant la question sur la famille du jeune garçon, ce dernier, avant de répondre, prit un air triste, abattu. Visiblement, une tragédie s'était produite chez ses parents.

"Mes parents sont ... partis… depuis longtemps…"

Un petit silence embarrassant s'installa. Kira tenta de son mieux d'avoir l'air un minimum troublé par la révélation, bien qu'il n'en était pas touché du moins du monde. Il essayait de ne pas s'attirer des ennuis. Puis l'enfant reprit le sourire, relevant la tête, lorsque Kira sortit la bague de sa poche. Il regarda la bague avec des yeux remplis d'étoiles.

"C’est une jolie bague."

Un silence s'installa à nouveau. La pluie augmenta de volume. Soudainement des coups de feu se firent entendre. Kira se crispa lorsqu'il entendit les bruits, apeuré par l'idée qu'il pourrait être la cible. Il posa à nouveau ses bras sur le volant, et son pied sur accélérateur.

"Je crois qu’il y a des coups de feux dehors, Monsieur. On ne devrait pas rester ici."

"J'avais remarqué, merci !"

La voiture partit à toute allure. Après une ou deux minutes la voiture perdit de la vitesse. Yoshikage mit les informations à la radio. Une guerre de gang s'était mise en place sur la rocade à coté d'eux. Bon, au moins, ils étaient en sécurité. Et il avait sorti un gamin de là. Il espérait que Mithos ne le considère pas comme un héros. Cependant, il vit au loin que la route était bloquée. Des policiers ? Non. On dirait qu'une bande de truands volait les voitures, faisant dégager les conducteurs. Alors que Kira tenta de faire marche arrière, deux loubards se plaquèrent derrière la bagnole, brandissant des flingues à peine plus gros que leurs deux doigts réunis. Merde ! Et où trouvaient ils ces flingues ? Cependant, trois autres criminels arrivèrent de l'espèce de barricade. Une énergie sombre commençait à se réunir autour de Kira. Bientôt, une sorte de fantôme apparut. Le Stand de Kira.

Physique (car flemme de décrire):
 

"Je vais te demander un service. Peux-tu fermer tes yeux et boucher tes oreilles ? Je vais régler ça..."

Un des loubards, certainement le chef, car il était habillé de façon plus ridicule que les autres, vint se poser près de la porte, brandissant un Makarov. Il toqua sur la vitre comme pour dire au tueur de sortir. Alors que le fantôme, invisible aux yeux des humains normaux, s'approcha petit à petit du braqueur. Il toucha bientôt le pistolet.

"Killer Queen, première bombe..."

C L I C

Les veines de l'homme commencèrent à fuser, lâchant du feu. Bientôt, son corps explosa entièrement, ne faisant aucun bruit, ne laissant aucune trace. Les compères paniquèrent, mais ils furent mis au silence aussi rapidement. Killer Queen venait de prendre le Makarov, seul rescapé de l'attaque, et tira sur les criminels, chaque balle touchée par Killer Queen. À chaque contact, avec une balle, la personne explosait. Bientôt, il ne restait plus rien. Killer Queen fit se désintégrer sur place le flingue, avant de disparaître. Il ne restait plus rien de la bande de la barricade qui volait les voitures, hormis pour la barricade elle-même. Kira soupira.

"Bon... comment vais-je contourner ça, moi..."

Il se tourna vers le gamin.

"Ouvre les yeux, ils sont partis."


Dernière édition par Yoshikage Kira le Dim 26 Fév 2017 - 1:10, édité 1 fois
Yggdrasil
Yggdrasil
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 24/07/2016
Nombre de messages : 67
Bon ou mauvais ? : Neutre-Bon
Zénies : 1160

Techniques
Techniques illimitées : Explosion | Transposition | Dash
Techniques 3/combat : Ray | Jugement Divin
Techniques 1/combat : Supernova

Une montée sous la pluie. Empty
MessageSujet: Re: Une montée sous la pluie.   Une montée sous la pluie. ClockDim 26 Fév 2017 - 1:07
Yggdrasil continuait à discuter avec le conducteur de cette voiture qui était décidément un terrien bien particulier, son énergie était spéciale et bien plus grande que celle des autres. Le « jeune » mithos avait poser plusieurs questions à Yoshikage, il s’interrogeait sur l’importance d’être normal, l’homme lui avait clairement dit qu’il n’était pas normal, mais qu’est-ce que cela changerait ? Lui non plus n’était pas normal, en tout cas il argumentait ses propos en affirmant que Yggdrasil s’était téléporté et qu’il avait réparé sa voiture par la pensée, ce qui était vrai, cet homme était observateur. Il déduisait aussi que Mithos ne semblait pas dérangé par ces pouvoirs, qu’il n’en souffrait pas, c’était vrai.
Le garçon répondit ensuite à une autre question de Yoshikage, pourquoi lui ? En répondant, l’homme semblait mal appréhender la réponse, il interrogera d’avance et assez rapidement l’ange, il se sentait menacé, il avait des choses à cacher.

"Non je ne t’observais pas, et puis c’est quoi cette idée juger les puissances ?"

Yggdrasil trouvait sa abstrait la puissance, tout le monde dégage de l’énergie, un arbre serait donc « puissant » ? Tout cela parce qu’il déploierait de l’énergie, étrange. En suivra la petite scène émotions sur les parents fantômes de Yggdrasil, puis la bague, et enfin les coups de feu, des coups qui se rapprochaient. Mithos suggéra à l’homme d’utiliser la voiture et de filer, celui-ci semblait bien d’accord et prit la direction du centre-ville de Capitale Sud, grâce à la radio, les deux personnages apprirent que les coups de feu sont perpétuées par des rebelles, des bandits, en avançant, une barrage était au milieu de la route devant un pont, s’était ces fameux bandits, ils étaient 7, Yggdrasil n’avait pas eu du mal, il contrôlait les énergie et savait déjà qu’ils étaient là, qu’ils ont à 400 mètres un campements avec quelques personnes, et que 2 hommes sont au niveau de la cabine de contrôle du pont derrière justement, ce genre de facilité et normale pour un Dieu.

Alors que Yoshikage se rendait compte que cette route était en réalité un piège, deux personnages arrivèrent derrière le véhicule, plusieurs autres hommes entouraient la voiture, Yggdrasil senti alors que son compagnon dégageait de l’énergie, il en dégageait plus qu’avant et risquait de vouloir se défendre, c’était prévisible, il était capable de se défaire de cette situation, les bandits autour de lui étaient relativement faibles. L’homme demandera à Mithos de fermer ces yeux et boucher ces oreilles, le gamin acquiesça, il mit ces mains sur ces oreilles de façon à ne rien entendre, et ferma les yeux, dès qu’il ferma les yeux, Yggdrasil utilisa ses pouvoirs pour avoir une vue via l’énergie, en clair, il voyait le monde entier, ces yeux étaient à la fois partout et nulle part, mais son attention était bien sur le véhicule dans lequel il se situait, lui permettant de se voir à la troisième personne, il voyait ainsi l’énergie de Yoshikage ainsi que celle des truands, il voyait tout.
Spoiler:
 

Dans sa vision, Yggdrasil vit un nouvel être apparaitre, progressivement, en puissant dans l’énergie du conducteur de la voiture dans laquelle il était assis, ce nouveau personnage, s’approcha des bandits, en premier du « chef », il touchera simplement son arme, directement  les hommes un part un explosèrent, mais sans sang ni rien, on dirait, cet étrange pouvoir semblait techniquement enflammé les cibles qui explosaient, tout cela via une sorte d’incinération via l’énergie, pratique car sans énergie on meurt, et même que là, on explose. Rapidement tous les pauvres hommes perdirent la vie, cette mort était atroce en soit car une explosion n’était jamais agréable, mais ça Yggdrasil n’en avait pas vraiment conscience. L’étrange personne avait donc éliminé tout le monde avant de disparaitre. Ainsi le propriétaire du fantôme autorisa Mithos à ouvrir les yeux, l’enfant tout content prit la parole en voyant que les bandits n’étaient plus là.

"Tu es très fort, ils n’avaient pas une chance face à tes pouvoirs !"


Sourira l’enfant en parlant au pilote.

La voiture se frayera rapidement un chemin, les barricades avaient des passages pour que les véhicules que volaient les bandits puissent passer, donc en quelques manipulations, il était possible de traverser la barricade et d’arriver proche d’un grand pont métallique, celui-ci était refermé, c’est-à-dire que des côtés, le passage était relevé.

"On ne peut pas passer il faut abaisser le pont."


Dit simplement le jeune garçon. Cependant il était difficile de baisser le pont, car la cabine était à l’autre bout de la rive, à environ 200 mètres, ce qui la rendait inaccessible, le jeune garçon patienta quelques secondes et sorti de la voiture, la pluie s’était partiellement calmée, il pleuvait encore. Le gamin resta immobile quelques secondes en regardant le pont relevé, puis il regardera Yoshikage en lui annonçant calmement.

"Tu as raison, je suis un peu spécial."

Mithos tendit sa main en avant vers le pont, il sera un peu les yeux et serra les dents, ce qu’il faisait n’était pas facile, il tentait de ressembler l’énergie de l’environnement autour de lui pour détruire le mécanisme du pont et le forcer à se fermer, ainsi, des deux côtés du pont, les systèmes de poulies et d’engrenages cassèrent, provoquant un énorme bruit métallique, l’opération dure quelques secondes, Mithos aura l’air mal pendant l’utilisation d’un tel pouvoir, il grommela avec sa petite voix d’enfant et avait du mal à tenir son bras levé, mais finalement, les deux côtés du pont tombèrent, provoquant un gros grabuge et de puissantes vagues d’eau des deux côtés, occasionnellement, le pont ne pourra plus jamais se relever. Le petit ange relâcha la pression, ce n’était pas facile à tenir, il reprit donc son souffle, montrant bien que tout ceci était très épuisant, mais le passage était ouvert.

Spoiler:
 

Bien sûr, tout ceci n’est qu’un leurre, Yggdrasil n’avait eu aucunes difficultés à faire tomber le pont, il n’était pas fatigué et ce n’était là qu’une infime partie de son pouvoir qu’il avait déployé, cependant, il voulait continuer à jouer son rôle pour observer cet homme, de plus, il aimait bien cela finalement, reprendre une place chez les mortels et se mêlé à eux, mais pour ce faire, il devait ne pas avoir l’air trop incroyable, et puis dévoiler des sentiments, des choses de ce genre, mais pour un Dieu rien n’est vraiment impossible, juste long.

"C’est bon. On peut y aller."

Si le compagnon de route de Mithos voulait traverser le pont, Mithos rentrera dans la voiture.

Yoshikage Kir
Yoshikage Kir
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 06/02/2017
Nombre de messages : 35
Zénies : 1160

Techniques
Techniques illimitées : Killer Queen / Stray Cat / First Bomb
Techniques 3/combat : Sheer Heart Attack / Atom Heart Father
Techniques 1/combat : Bites the Dust

Une montée sous la pluie. Empty
MessageSujet: Re: Une montée sous la pluie.   Une montée sous la pluie. ClockJeu 2 Mar 2017 - 15:17
"Non je ne t’observais pas, et puis c’est quoi cette idée juger les puissances ?"

Avant de rencontrer les bandits, Kira songea un petit moment à cette question. L'enfant se jouait-il de lui ?Comment pouvait-il savoir que Kira était "le plus fort", comme il le disait, sans jauger des puissances ? Peut-être était-il juste capable de savoir qu'un être était plus fort qu'un autre ? Ou peut-être jouait-il la comédie ?Ou alors était-il capable de sentir la puissance d'un autre individu, mais sans savoir que c'est ce qu'il fait ? Quelque chose d'inné. Oui, c'était un garçon plutôt étrange. Kira arriva bientôt aux bandits, qu'il "effaça" un à un.

"Tu es très fort ! Ils n’avaient pas une chance face à tes pouvoirs !"

Kira eut le souffle coupé un dixième de seconde. Ce garçon, aussi innocent soit-il, pouvait être un danger. Mais était-il vraiment nuisible ? Yoshikage avait déjà fait de potentiels problèmes ses outils. Mais en ce moment, il n'était victime de rien. Il n'avait pas de soucis. Rien ne lui barrait la route de sa vie tranquille. Il pourrait annihiler ce gamin. Il pourrait le faire disparaître. Mais... la dernière fois qu'il provoqua la mort d'un gosse, d'environ son âge, ça s'est mal passé. Tuer Mithos pourrait être la première étape d'une réaction en chaîne qui amènerait petit à petit des problèmes au tueur à gage. Tel était son fil de pensée alors qu'il passait à travers des chemins étroits pour traverser la barricade. Ces salopards devaient faire passer leurs voitures volées à travers ces chemins. Ce n'était vraiment pas pratique. Mais bon, au moins, il s'était débarrassé d'un obstacle de plus. Bientôt la voiture arriva face à un grand pont levé. Aucun bateau n'était présent. Kira n'empruntait que très rarement ce chemin pour revenir à la ville, et pourtant le pont était toujours baissé pour laisser passer les voitures. On ne savait pas trop pourquoi il était baissé. Kira soupira. Il allait devoir trouver un autre chemin.

"On ne peut pas passer. Il faut abaisser le pont."

Kira regarda alors son passager. Visiblement, il semblait avoir un plan. Les deux individus ne parlèrent pas pendant quelques secondes, tandis que la musique résonnait gentiment dans la voiture. La pluie se calma alors, devenant une simple bruine. L'enfant se tourna vers le tueur.

"Tu as raison, je suis un peu spécial."

Le jeune garçon sortit de la voiture. Les gouttes qui tombaient semblaient l'éviter, car ses vêtements ne se mouillaient pas. Il leva le bras, fronça les yeux, et serra les dents. Soudainement, dans un fracas assourdissant, le pont tomba, balançant de tout cotés eau et poussière. Par réflexe, Yoshikage couvrit son visage de ses bras, au cas où cela casserait sa vitre, balançant des éclats de verre partout. Mithos venait de casser l'engrenage, ou alors de faire s'abaisser le pont très rapidement. Il regarda la construction qui séparait les deux rives. Elle semblait capable de tenir le passage d'une voiture. Le gamin entra de nouveau dans le véhicule. La manoeuvre sembla avoir fait travailler le gamin, car il eut l'air épuisé après sa manœuvre.

"C’est bon. On peut y aller."

Kira se frotta les yeux à l'aide du pouce et de l'index de sa main droite, l'autre toujours sur le volant. Qu'allait-il faire ? L'amener chez lui ? Le déposer quelque part ? Un enfant qui se téléporte comme ça finira toujours par se retrouver avec lui. Bon, il le fera visiter, puis il le lâchera. Il avait trouvé un autre moyen de faire en sorte qu'il ne témoigne de rien. Il posa à nouveau le pied sur l'accélérateur. La voiture traversa le pont à toute vitesse, car malgré la stabilité qu'avait le pont, il ne se sentait pas confiant. Une fois passé, la voiture reprit sa vitesse normale.

"C'était de la télékinésie ?"

C'était une question rhétorique. Bien sûr que c'était de la télékinésie. Il semblait avoir utilisé sa force mentale afin de faire baisser le pont. Comment aurait-il pu abaisser le pont d'une autre manière ?

"Je me demande comment est construit le cerveau des gens capables de prouesses mentales. Est-ce qu'il fonctionne de la même manière ? Comment sont régies l'intelligence cristallisée et l'intelligence fluide avec ces individus ? Tellement de questions auxquelles les scientifiques d'aujourd'hui ne peuvent pour l'instant pas répondre."

Après dix minutes de voitures, où l'enfant posera les questions qu'il voudra, la voiture arriva bientôt devant une rangée de bâtiments, à l'intérieur de la ville de Satan City. Quel drôle de nom... Après 5 minutes de recherches intensives d'une place où se garer, un autre véhicule lui laissa sa place. Un travailleur de nuit, certainement. Il sortit de la voiture, prit sa valise sur le siège arrière, et, une fois Mithos sorti, verrouilla la voiture. Puis il prit un autre porte-clé, dont il prit une clé, qu'il utilisa pour ouvrir la porte. Il monta l'escalier et ouvrit une deuxième porte : celle de son appartement.

"Je te laisse visiter, puis je te dépose quelque part. Ça te va ?"

Et s'il tentait de révéler quoique ce soit sur Kira à d'autres personnes... et bien, disons qu'il avait mis un "cran de sûreté"...
Yggdrasil
Yggdrasil
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 24/07/2016
Nombre de messages : 67
Bon ou mauvais ? : Neutre-Bon
Zénies : 1160

Techniques
Techniques illimitées : Explosion | Transposition | Dash
Techniques 3/combat : Ray | Jugement Divin
Techniques 1/combat : Supernova

Une montée sous la pluie. Empty
MessageSujet: Re: Une montée sous la pluie.   Une montée sous la pluie. ClockDim 5 Mar 2017 - 13:06
Le petit ange qu’était Mithos en avait fini avec ce pont, la voiture pouvait passer et malgré qu’il ait utiliser de gigantesques pouvoirs pour abaisser ce pont impressionnant, le Dieu ne disait rien de spécial dans la voiture, en fait, il savait que Yoshikage serait choqué et irait poser des questions, le conducteur se montra curieux lors de la traversée du pont, celui-ci était baissé pour toujours mais était encore solide, l’homme demanda au garçon si il avait utilisé de la télékinésie, et bien en quelques sortes oui, donc il n’avait pas à chercher ces mots.

"Oui."


Le fameux utilisateur du stand posera ensuite une problématique sur l’écart d’intelligence entre les personnes douées de facultés mentale ou non, la question pouvait être penchée pendant des heures, Yggdrasil savait y répondre, mais pas dans des termes que son interlocuteur comprendrait, cependant il répondra quand même histoire de ne pas laisser un vide et déplaire.

"C’est une question intéressante, disons que les limites de l’imagination sont moins sensibles, on peut voir plus loin, mais personnellement je ne fais pas parti de cette catégorie de personne, plus depuis longtemps."

Le garçon laissa un vide quelques secondes, voir une minute, puis reprit.

"Toi aussi tu as des pouvoirs, pourquoi tu m’as posé cette question, tu ne te sens pas capable de prouesses mentales ?"


Yggdrasil était conscient des limites mentales des gens, mais voulait avoir le point de vue d’un humain, même si cet humain avait lui-même des facultés mentales assez puissantes. Les deux personnages traversèrent Satan-City, une belle ville qui était illuminée la nuit par de nombreux éclairages, c’était une ambiance rassurent qui devait mettre en confiance les habitants de la ville, les lumières signifiaient que vous n’êtes pas seul, que d’autres personnes vivent près de vous avec cette envie de vivre ensemble, un sentiment bien loin de Yggdrasil, dans sa dimension de Derris Karlhan ou il est seul, ou il ne vit pas et reste juste à surveiller, sans enveloppe, dans ce qu’on pourrait appeler une boule de lumière.

La voiture s’arrêtera au niveau de plusieurs bâtiments, il n’y avait pas de places pour se garer, quel dommage, l’inconvénient des villes, quand Mithos n’était encore qu’un mortel, les voitures n’existaient pas, c’était facile de se retrouver dans les villes, mais les temps changent comme les gens, tout évolue et rien ne se perd. Au bout de quelques minutes ou Yggdrasil était silencieux et immobile, il n’allait pas gesticuler inutilement, il attendait que Yoshikage se gare, c’était un peu long pour le temps moyen d’un park, mais bon. Une fois qu’une personne prit le temps de partir de sa place, les deux personnages spéciaux purent sortir pour se rendre vers l’habitation du conducteur, ils montèrent quelques marches et arrivèrent dans un appartement assez moderne, le petit ange avança lentement en regardant autour de lui, curieux de voir l’habitat basique d’une personne qui pourrait facilement en vaincre 20 autres.

Yggdrasil explora chaque salle quelques secondes, chambre, il rentra dans la chambre de l’homme et observa le lit, ça faisait longtemps qu’il n’en avait pas vu et s’était un petit bête à penser mais il aurait presque oublier l’existence des lits pour dormir, il ira dans la cuisine, le salon, les toilettes, la salle de bain, le balcon, il s’arrêtera au balcon, l’immeuble faisait sans doute 50 étages, ils devaient être vers le haut, au 37-38 ème, le jeune garçon s’émerveilla, montrant tout de même une facette impressionné face à la vue de toute la ville en lumière, c’était un spectacle capable de rendre différent un Dieu on dirait.


"C’est magnifique !"


Mithos avait un grand sourire en regardant la ville, il n’avait pas tout de suite répondu à la question de son compagnon de route, il se retourna et dira simplement avec un petit sourire.

"C’est comme tu voudras."

Mais une question se posait, ou irait Mithos, parce que si Yoshikage parle de le déposer, c’est bien qu’il y avait une destination, donc il devait trouver un endroit où aller finalement, le Dieu rejeta un coup d’œil à la ville, il faisait tard, c’était la nuit, c’était un peu irresponsable d’envoyer un enfant à un endroit à 21h40 le soir, mais bon, il s’il est directement déposé juste devant, ça devrait aller. Cependant Mithos avait bien dit ne pas avoir de parents, il n’avait donc théoriquement réellement nulle part où aller, alors il dira simplement.

"Je voudrais juste être déposé vers le centre commercial, je pourrais repartir par là bas"

Personne ne l’attendait, cependant, il allumera une voiture à distance pour en donner l’illusion, il pourra aisément piloter à distance la voiture car en dehors de son enveloppe, son esprit peut très bien partir ailleurs et conduite un véhicule, c’est pratique l’omnipotence et l’omniscience. Reste à savoir ce que l’utilisateur du Stand prévoit de faire.


Yoshikage Kir
Yoshikage Kir
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 06/02/2017
Nombre de messages : 35
Zénies : 1160

Techniques
Techniques illimitées : Killer Queen / Stray Cat / First Bomb
Techniques 3/combat : Sheer Heart Attack / Atom Heart Father
Techniques 1/combat : Bites the Dust

Une montée sous la pluie. Empty
MessageSujet: Re: Une montée sous la pluie.   Une montée sous la pluie. ClockDim 5 Mar 2017 - 16:04
"Oui... C’est une question intéressante, disons que les limites de l’imagination sont moins sensibles, on peut voir plus loin, mais personnellement je ne fais pas partie de cette catégorie de personne, plus depuis longtemps."

Plus depuis longtemps ? Kira réfléchissait encore à cette réponse. Que voulait-il dire par là ? Était-il au dessus des autres ? Ou peut-être ses pouvoirs n'étaient plus de source mentale ? Plus une sorte de force dépendant de ses mouvements ? Il pensait, montant les escaliers à cause de la panne d'ascenseur. Cela ne lui faisait pas plus mal : il manquait d'endurance, et ne faisait que peu d'exercices en dehors des vingt minutes de gymnastique qu'il fait chaque soir avant de se coucher. Il y avait un petit moment de silence après la phrase de l'enfant, avant que celui-ci ne reprenne la parole.

"Toi aussi tu as des pouvoirs. Pourquoi tu m’as posé cette question, tu ne te sens pas capable de prouesses mentales ?"

"Non."

Il préféra dire un simple "non". Kira était un être intelligent, plus que la moyenne. Il passa ses diplômes avec de très bonnes notes, mais préféra faire un travail modeste, pour éviter de souffrir de la pression engendrée par un emploi important, et pour éviter de ce faire remarquer. Il est difficile de dire si Killer Queen pouvait être considérée comme une prouesse mentale. Il était l'incarnation de sa personnalité, de sa force mentale, oui, mais il ne pouvait être apparenté à de la télékinésie, de la télépathie, ou autre, et sa présence lors de ses apparitions était bien physique. Un autre être dotée d'un Stand, ou de capacités qui s'y apparentent, pouvait le voir, et même le toucher. Yoshikage en fut malheureusement témoin, dans le passé : Il eut des difficultés à... "effacer" un témoin, un certain Saiyan qui était au mauvais endroit au mauvais moment, et qui put observer le Stand au visage inexpressif. Ce dernier fut terrifié, avant d'être rapidement mis hors d'état de nuire, ou de parler, mais Kira perdit un beau costume ce jour là.

Ils arrivèrent enfin à l'appartement. Mithos commença à se diriger un peu partout, et Kira en profita pour se faire un café sans caféine, de sorte à pouvoir dormir ce soir, et alluma la radio. Apparemment, l'un des rois de Végéta, la planète de la civilisation Saiyenne, s'était publiquement humilié lors d'une visite dans un restaurant, puis d'un lycée. Kira n'y prêta pas vraiment attention, surtout que bientôt il y eut un débat sur c'était vraiment lui, ou non. Le tueur voulait juste un bruit de fond tranquille, et ne prêtait vraiment pas attention au politiques, ni aux informations. Il était capable de se débrouiller en cas de problème, et demandait juste à ce que sa paye ne soit pas affectée par certaines décisions gouvernementales. Le régime en place, une autocratie, ne changeait pas grand chose au mode de vie auquel il fut habitué, à Morioh. Il mit un demi-sucre dans son café, touilla le tout avec une cuillère, et regarda le liquide noir s'agiter sous la force de son instrument. Il sortit de la cuisine, pour voir si le gamin ne faisait rien de mal, et le vit s'approcher d'une fenêtre, avec les mêmes étoiles qu'il avait dans les yeux depuis tout à l'heure.


"C’est magnifique !"

Cependant, il semblait y avoir un peu plus d'émotions qu'avant. Mithos regarda l'étendue de la ville devant lui, souriant, impressionné par tout cet espace occupé par des bâtiments en tout genre. Après un petit moment, il répondit à la question de Kira, mentionnée précédemment.

"C’est comme tu voudras... Je voudrais juste être déposé vers le centre commercial, je pourrais repartir par là bas"

"Le centre commercial ? C'est à environ 15 minutes à pied d'ici. Je n'aurais même pas à prendre la voiture pour t'y amener. D'ici là, j'imagine que tu arriveras à te repérer."

Son café venait de refroidir un peu, et il le but d'un coup. Il avait posé son sac sur le canapé, mais avait gardé ses clés dans sa poche. La pluie était terminée depuis un bon moment, déjà. Il commençait à faire tard. Bon, il déposera le gosse devant le supermarché, et ce sera bon. Il avait déjà placé son "cran de sûreté" sur Mithos, donc il n'avait rien à craindre de lui. Quand Mithos sera prêt, Kira ouvrira la porte, pour redescendre la trentaine d'étage en escalier, après l'avoir verrouillée. Arrivé en bas, Kira tournera sur la droite en direction du centre commercial, suivi de Mithos. Il prendra deux-trois virages, sur le chemin. Bientôt, il en aurait fini.
Yggdrasil
Yggdrasil
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 24/07/2016
Nombre de messages : 67
Bon ou mauvais ? : Neutre-Bon
Zénies : 1160

Techniques
Techniques illimitées : Explosion | Transposition | Dash
Techniques 3/combat : Ray | Jugement Divin
Techniques 1/combat : Supernova

Une montée sous la pluie. Empty
MessageSujet: Re: Une montée sous la pluie.   Une montée sous la pluie. ClockMar 7 Mar 2017 - 18:14
Yggdrasil avait bien profité de la présence de Yoshikage, les deux personnages avaient parler ensemble et étaient maintenant dans son appartement, l’ange fut surpris de voir que son compagnon de route ne se considérait pas mentalement plus fort, son particulier était une partie de lui, s’il pouvait contrôler une représentation de lui à distance, c’était bien une prouesse que peu de gens étaient capable de réaliser sur Terre. En tout cas, le jeune garçon montrait bien son émerveillement devant la ville, jouer l’enfant était assez plaisant, on pouvait exprimer exagérément des sentiments, mais si la beauté de la ville terrienne donnait de réelle impressions au Dieu de l’énergie, ce qui était assez rare, celui-ci était souvent indifférent.

En regardant la belle cité, Mithos avait répondu à la question du maître de maison, Yggdrasil allait devoir laisser tranquille l’utilisateur du stand et repartir chercher une autre occupation, il en avait assez vu de la vie de cette personne, même si en soit ce personnage en question était assez intéressant. Le petit Dieu attendra que son « ami » finissent son café et regardera la télé, il n’en n’avait que peu vu et mine de rien cela était assez intriguent, un monstre dénommé Wulhut passait à la TV, il se faisait attaquer par un homme habillé en rose, c’était assez irréaliste.

L’homme finira rapidement son café, il se lèvera et Yggdrasil le suivra toujours en tant qu’enfant, les deux personnages descendirent les nombreuses marches et arrivèrent dehors de nouveau, ils se dirigèrent vers le centre commercial qui n’était apparemment pas loin, l’ange en voyant le centre commercial de plus en plus près engagea la discussion.

"Je vous remercie de m’avoir accueilli, et de vous êtes débarrasser des bandits."

Yggdrasil se retrouva sur le parking, les deux compagnons avaient sans doute fini leur route ensemble.

"Et bien, Merci pour tout Monsieur Kira !"

Le jeune garçon souriait se rendant compte qu’il avait donné une information en trop, assez importante, peut être que ce Kira en question le prendrait mal, c’était très difficile à dire. En tout cas le Dieu se retourna et commença à marcher dans le sens inverse de l’homme au pouvoirs magiques, partant vers l’autre bout du parking, il n’y avait que eux, et une ou deux voiture, la zone était vide de monde ou de circulation. Kira allait t'il intervenir ? Ou laisserait t'il le petit gamin ?
Yoshikage Kir
Yoshikage Kir
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 06/02/2017
Nombre de messages : 35
Zénies : 1160

Techniques
Techniques illimitées : Killer Queen / Stray Cat / First Bomb
Techniques 3/combat : Sheer Heart Attack / Atom Heart Father
Techniques 1/combat : Bites the Dust

Une montée sous la pluie. Empty
MessageSujet: Re: Une montée sous la pluie.   Une montée sous la pluie. ClockMer 15 Mar 2017 - 20:11
"Je vous remercie de m’avoir accueilli, et de vous être débarrasser des bandits."

Kira allait vers le centre commercial, toujours suivi par le gamin. Il ne répondit pas à la question de l'enfant. Il n'aura pas à le supporter plus longtemps. Bientôt, ils arrivèrent à leur destination. Personne n'était autour d'eux. Il regarda les environs. Il n'y avait aucun être vivant. Aucun témoin potentiel. Le crime qu'il pourrait faire ici et maintenant pourrait être parfait. Mais il s'était déjà trouvé dans une situation pareille. Il avait déjà disposé d'un gamin d'environ 13 ans qui possédait des pouvoirs hors du commun. Et malgré les précautions qu'il avait prises, sa victime avait réussi à appeler à l'aide même après la mort. L'enfant possédait des pouvoirs psychiques. La douleur provoquée par les bombes de Killer Queen était assez intense pour provoquer des chocs nerveux vers toutes les neurones du corps. Avec ses pouvoirs mentaux, il pourrait appeler de potentiels camarades, acolytes, amis, par télépathie. Oui... Kira devait faire attention.

"Et bien, merci pour tout, Monsieur Kira !"

Le tueur eut un moment de réflexion : comment avait-il connu son nom ? Usait-il de sa télépathie ? Il se souvint alors que son nom était écrit sur la sonnette d'entrée de son appartement. Il eut un bref rire, se moquant de lui-même pour s'être inquiété bêtement. Il leva la main et l'agita de droite à gauche, afin de dire "au revoir" à son interlocuteur.

"Au plaisir."

Il se retourna. Il refit les quinze minutes à pied du centre commercial à l'immeuble qui abritait son appartement. Il refit trente-sept étages d'escaliers, ce qui était fatiguant, mais lui permettait de faire une activité physique. Arrivé devant chez lui, il ouvrit la porte, entra, et la referma derrière lui. Il se fit à manger : une bonne omelette, simple, mais pourtant salée comme il l'aimait, accompagnée d'une tranche de bacon. Un repas typiquement Américain, se dit-il, mais pas mauvais pour autant. Il était vraiment tard, alors il préféra ne pas tarder. Il mit un verre de lait au micro-ondes, et entreprit de faire vingt minutes de gymnastique. Il but son verre, et se coucha. Il allait bien dormir, cette nuit...

Car Bites the Dust est invincible...


[GG à moi avec le post pas inspiré. Yggdrasil est libéré, merci de ce RP !]
Contenu sponsorisé

Une montée sous la pluie. Empty
MessageSujet: Re: Une montée sous la pluie.   Une montée sous la pluie. Clock
 
Une montée sous la pluie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']
» [UPTOBOX] Torpilles sous l'Atlantique [DVDRiP]
» Baignade nocturne [ Pv Sky ][Hentaï]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» [UPTOBOX] Elle voit des nains partout ! [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre-