Partagez
 

 Le réveil ( ps : Pythar et Riki )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Braveta
Braveta
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 20/01/2017
Nombre de messages : 601
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation/Vague Déferlante/ Ki Punch
Techniques 3/combat : Volonté /Demon Shield
Techniques 1/combat : Kamehameha X10

Le réveil ( ps : Pythar et Riki )  Empty
MessageSujet: Le réveil ( ps : Pythar et Riki )    Le réveil ( ps : Pythar et Riki )  ClockDim 12 Mar 2017 - 0:51
Braveta vient d'être apporté au palais du tout-puissant par Riki et Pythar, Pythar avait peur que les deux saiyans tentent de libérer Wulhut qui est lui enfermer dans sa jarre. Il espère qu'ils n'arriveront pas à remarquer sa présence dans ce lieu. Malgré cela Pythar avait tout de même préféré que Braveta aille se soigner rapidement grâce à Dendé. Mais Wulhut étant le maître de Braveta, brava connaît par cœur le qui de son maître serait-il capable de commettre l'irréparable à son réveil cette question n'est pour le moment pas à poser la priorité actuelle et de le soigner. Braveta était plongé dans le sommeil profond qu'est l'évanouissement malgré cela son corps vibré au contact du palais, il se reposa au sol même si son visage rester crispé par ceux qui venaient de se passer. Il réfléchissait surement en lui à l'endroit où était scellée l'urne de son maître, il venait de ressentir précisément l'endroit à évité de s'approcher car une probable tentation pourrait avoir lieu pour sa part. Il était malgré son sommeil concentré afin de ressentir bout à bout tous les petits recoins du lieu ou il était posé mais ce lieu n'était pas réel ce lieu avait été crée par son rêve. Pendant ce temps dans le monde réel, il était toujours inconscient en ne bougeant que de peu de centimètre. Sa tenue n'avait pourtant reçu que peu de dégâts comparés à Braveta qui a été mis dans un état plus que déplorable. Sa respiration augmentait de plus en plus vite puis se calmait de plus en plus lentement c'était très stable une fois rapide une fois lente. Son coeur battait toujours dans un rythme aussi varié mais une chose est sur il lui faut des soins rapide dut au dégâts qu'il à subit, un seul moyen pour le soigner ici il fallait demander à une personne, le dieu tout puissant de la terre Dendé il s'approcha du saiyen puis l'examina un peu et remarqua qu'il avait été touché à plusieurs endroits de son corps. Il plaça ses bras verts sur le corps de Braveta puis s'écria.

"Ce jeune homme à besoin de soin pas d’inquiétude, ce ne prendra pas de temps. "  


La voix enfantine du Namek aurait surement énervé Braveta dans cette situation s'il n'aurait pas été évanouis, il sentit d'un coup son énergie revenir dans son corps et ses pupilles recommençaient à bouger malgré le fait qu'elle était toujours ouverte en tout cas à moitié. l'autre et il recommençait à retourner à la conscience. Il avait tout de même au début du mal à tenir sur ses jambes mais aux bouts de quelques secondes tout redevenait à la normale pour le saiyen qui au fur et à mesure voyait son état s'améliorer cette méthode de soin et aussi efficace et moins cher que les senaus, mais au début Braveta se semblait brouillé dans un lieu qu'il n'avait jamais côtoyé auparavant. Il venait de remarquer que l'énergie de Wulhut était ici dans une pièce mais il ne semblait que peu intéressé par l'idée folle qui serait de le libérer. Cela serait débile de se mettre Pythar et plusieurs dizaines de personnes bien plus fortes que lui a dos. Il était maintenant lever complètement mais avant il devait repérer tout de même où il se situait. Il devina rapidement qu'il était au-dessus de la tour Karine ou il était allé dans le passé serait-ce le fameux palais du tout-puissant ? Braveta n'en croyait pas ces yeux il venait de se faire soigner par le tout-puissant en personne c'était tout de même un grand honneur pour lui-même s'il n'y a rien de joyeux à savoir faire énormément blesser lors de son dernier combat. Il venait de repenser à ceux où il l'avait dit à Pythar et Riki et fit étonné qu'il n'est pas été laissé là et que ces deux derniers ne l'est pas laissé seul au milieu des plaines rocheuses, de toute façon s'il aurait été resté sur ce lieu qui sait s'il serait encore en vit, il regarda Dendé dans les yeux d'un air étonné par le fait qu'il est était soigné par le dieux de la planète Terre.

"Merci de m'avoir soigné Dieu, vous n'étiez pas obligé. Je tiens aussi à vous remercier Riki et Pythar, c'est clair que je suis étonné de ne pas avoir été laissé sur ces montagnes je ne peux que vous en remercier. Même si les remerciements de quelqu'un comme moi ne valent comme rien pour quelqu'un comme Pythar je suis une basse classe vous en êtes une élevée telle est le sort de nos vis. Je défendrais quoi qu'il arrive les saiyens et nous finirons par exterminer les gens se comportant de façon à mériter un enfermement tel que le Mafuba. "

*Il va falloir que je réfléchisse à ou m'entraîné dans le futur, je vais devenir plus fort et peut-être que lorsqu'ont m’appelleras pour me combattre je serais utile mais malgré cela j'ai totalement oublié les dernières paroles que Pythar m'a dites sur moi. La fatigue surement mais maintenant je me sens clairement mieux *

"Tu n'es pas obligé de m'appeler Dieu, tu peux m'appeler Dendé et voici mon palais comme tu peux le constater nous sommes dans le ciel au-dessus d'un tour nommé la Tour Karine, en dessous tu peux acheter des haricots magiques pouvant te soigner en cas de dégâts. "

"D'accord Dendé, pour le moment ça ira j'ai sur moi deux haricots magiques je te remercie encore de m'avoir soigné. "

Braveta semblait ne pas trop mal s'entendre avec Dendé qui venait de lui indiquer au cas ou où lieu ou reprendre de ces fameux haricots magiques. Malgré l'état où est actuellement Braveta il ne pense toujours qu'à devenir plus fort, il était incorrigible avoir rencontré Pythar ne peut que lui avoir donné que cette envie qui maintenant au lieu de se défendre soit même ou se qu'aiment ses amis, il lui faudra déjà apprendre à savoir défendre les siens. Ceci fait surement parti des grandes étapes pour devenir un véritable guerrier, Braveta était déterminé à être à la hauteur et à devenir encore plus fort qu'il est actuellement ceci et un bon point pour le futur en tout cas il le pense. En tout cas afin de s'améliorer il lui faudra maîtriser une attaque plus puissante que sa Super Vague Déferlante, il lui faudra maîtrisé son attaque et pas celle qu'y lui a servie et servait à l'époque à son père.  Cette technique rappellerait surement à Brava l'époque où il a tué son père et sa mère cette époque où il était submergé d'une folie profonde vient enfin de se finir. Si un jour il devrait à cette rencontre face à Wulhut la question serait de savoir dans quels camps il serait s'il réfléchirait il n'y aurait pas énormément de choix s'il tient à garder la vie réveillée son maître serait vraiment un acte débile et pourrait servir à faire de lui la honte des sayiens dans le futur. Ceux qui sont sur c'est qu'à partir de maintenant Braveta sera là pour défendre l'univers 7 de toutes les futures menaces et il subit  a l'entraînement qu'il faudra afin d'être capable de le défendre du mieux possible. Mais son prochain objectif reste de contrôler le fameux stade de super saiyen mais il a encore pas mal de temps avant de réussir cet objectif ces plus que claire. Braveta était excité de sa journée et est impatient de reprendre l'entraînement.
Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16071
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 3770

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

Le réveil ( ps : Pythar et Riki )  Empty
MessageSujet: Re: Le réveil ( ps : Pythar et Riki )    Le réveil ( ps : Pythar et Riki )  ClockDim 12 Mar 2017 - 2:11



Pythar volait avec Riki dans le ciel, le guerrier de l’espace au bouc passait devant pour montrer le chemin à son soldat, les 3 sayens se déplaçaient donc vers le palais du tout-puissant, Braveta était blessé et avait besoin de soins s’il voulait revoir la lumière du jour, car oui, il faisait nuit. Pythar n’était pas complétement confiant à l’idée d’emmener Braveta vers l’emplacement de l’urne de son ancien Maître, cependant vu que le sayen aux épaulettes bicolores sera justement là, peu de choses pouvaient arrivés, le guerrier blessé ne serait pas assez bête et déloyal pour libérer Wulhut le maudit.
Les 3 combattants se posèrent sur la plateforme géante et décorée qu’est le palais de dendé, rapidement et même s’il faisait nuit, le petit Namek se rapprocha du groupe, tenant son bâton gros grand pour lui et toujours suivit de Mister Popo, son garde du corps en quelques sortes. Le petit Dieu compris rapidement la situation, cependant Pythar devait expliquer ce qu’il se passait tout de même.

"Bonsoir Dendé, désolé de te déranger, mais ce sayen c’est battu pour défendre la Terre, il a besoin de soin urgents."

Le petit Namek s’accroupi en acquiesçant et placera ses deux mains au-dessus de Braveta qui fut bien vite soigné. Le sayen en armure de soldat se relèvera quelques secondes plus tard, profitant de soins rapides et gratuits, Dendé était un Namek magicien, il y a deux types de Nameks, Magiciens et guerriers, Nail était un guerrier, Piccolo était un magicien. Pythar observa alors Braveta parler, il semblait être très reconnaissant de Dieu et de Pythar, il disait vouloir combattre les ennemis de la Terre qui méritaient des peines comme celles de Wulhut. Il était clair que le jeune sayen et son complice Riki voulaient devenir plus forts, Pythar les conseillera sur un lieu connu des sayens au sujet de la montée en puissance, c’est-à-dire la tour de combat. Mais pour le moment, Pythar allait répondre sur un ton sérieux à Braveta, il était très ferme sur ses prochaines paroles.

"Tu n’es pas une basse classe, il n’y a pas de basses classes, c’est terminé. Depuis que je suis devenu Roi et Sharotto, nous avons supprimé les règles de ce genre, tous les sayens sont traités de manière identiques."

Voici une nouvelle qui donnera chaud au cœur des sayens les plus faibles, c’est vrai que le système mis en place par les Dyarches était pratique, plus de 90% de la population en profitait et les opinions sur le sayen étaient très bons. Pythar aurait bien pu partir, mais Dendé, après avoir expliqué ou se trouvait les haricots magiques, reprit la parole.

"Vous semblez fatigués, je vous invite à dormir dans le palais, suivez-moi."


Oh ! Une superbe invitation, Pythar aurait aimé allé dormir ailleurs, mais ce serait mauvais de refuser une offre de Dieu,

DE PLUS,

Pythar devait s’assurer que Wulhut ne soit pas recouru par Riki ou Braveta, il restera donc prêt de l’urne, le sayen se dirigera vers Popo qui lui aussi semblait préoccupé de la situation, alors que les deux sayens seront emmenés vers des chambres dans un coin du palais, Pythar et l’assistant de Dieu irons dans la salle mystérieuse ou sont enfermés les nombreuses Urnes du mafuba. Le guerrier au bouc reconnu l’urne dans laquelle il avait scellé Wulhut, celle-ci était couverte par plusieurs sceaux pour être sûr que le démon du froid ne sorte pas, le guerrier s’adressa à Popo qui était aussi dans la salle.

"Mister Popo, je peux surveiller un peu le jarre, mais je devrais dormir un moment donné, vous pourriez surveillé l’urne ?"


Le bonhomme répondit immédiatement d’un ton naturel.

"Bien sûr je le fais déjà tous les soirs."

Au moins c’était réglé, qu’importe qui était Mister Popo pour avoir tant de courage, le sayen devait faire en sorte que le démon maudit ne puisse pas être libéré, il acquiesça au paroles de Popo et quitta la salle, laissant l’assistant de Dieu faire son travail. Le Roi des sayens se dirigea donc vers les chambres de Riki et Braveta, il ira les voir distinctement, dans un premier temps Braveta.

La nuit était dans un stade avancé, il devait être 21h30. Pythar poussa la porte de la chambre de Braveta après avoir toqué, il rentrera en faisant des salutations mimiques et ira s’assoir en demandant au guerrier.

"Ça ne te dérange pas si je dis quelques mots avant d’aller dormir ?"

C’était une question rhétorique, le sayen au bouc savait très bien que Braveta accepterait et écouterait le sayen en armure royale. Le guerrier attendit une réponse pour s’assoir, puis continuera.

"C’est pour te parler de plusieurs petites choses, déjà en premier lieu au sujet de Wulhut…"

Pythar prit un air plus subjectif, il était moins sûr de ce qu’il disait notamment par le fait qu’il parle de quelqu’un/quelque chose d’imprévisible, mais il n’arrêta pas son annonça maintenant.

"Vu que tu étais son élève, tu as maintenant décidé d’être libre je présume, que dirait tu de servir l’armée sayen ? Tu m’as plusieurs fois dit que tu étais dévoué à notre cause, je voudrais juste avoir « l’assurance » qu’en cas de conflit, tu te joins à nous."

Ce serait étrange et bête que Braveta retourne sa veste, puis aille trahir les sayens en libérant Wulhut, c’était réellement improbable, maladroit et irréfléchi, mais bon, beaucoup d’erreurs ont étés faites par le passé, il ne faut pas les oubliés, il faut bien s’en souvenir pour apprendre et ne pas recommencer, Braveta sait ce que cela fait d’être manipulé, peut-être qu’il sera moins sensible à cela la prochaine fois. Pythar aborda ensuite le sujet de l’entrainement, il fallait parler à Braveta de la tour de combat de Vegeta.

"Ensuite je voulais te parler de la tour de Combat de la planète Vegeta, c’est une grande tour qui fonctionne avec des niveaux, faibles avec des saibamans, et élevés avec d’autres guerriers de l’armée qui travaillent comme « gardiens » et parfois des monstres assez puissants, là-bas, tu sauras devenir bien plus fort, tu devras y aller avec Riki."

Le fils de Thalès laissera le temps à Braveta de poser des questions s’il voulait, en tout cas le guerrier au bouc se leva pour quitter la pièce en souhaitant bonne nuit. Pythar ira ensuite voir Riki, il répétera un peu le même scénario avec l’ouverture de porte après avoir toqué, demandé à parler à Riki.

"Je peux te parler un instant ? ce ne sera pas long."

Pythar attendra la réponse du sayen pour aller s’assoir une nouvelle fois dans une salle ressemblant beaucoup à la précédente. Le Roi commencera à échanger quelques mots avec Riki.

"Je suis content de t’avoir découvert toi et Braveta."

Pythar ne regardait plus Riki, mais les fenêtres qui donnaient sur le vide et le ciel étoilé, le sayen avait sans doute sauvé deux loyalistes de la bonne cause, ce qui était la cause de Pythar ! Le père d’Akari et Darius continua.

"J’espère que vous pourrez aider l’armée dans les prochaines guerres et que vous vous entraineraient durement, vous avez du potentiel comme tous les monde, il ne reste plus qu’à l’éveiller. Braveta t’emmènera normalement en entrainement sur la planète Vegeta, tu pourras en profiter."

Pythar finira rapidement ces paroles, pressé d’aller se coucher.

"Je pense que tu es quelqu’un de courageux Riki, tu ne laisses pas tomber les autres, c’est le genre de qualité qui te sauveront la vie, et celle des autres du coup, continue comme cela."


Le guerrier de l’espace se releva, il s’était assis sur le bout du lit, il sorti alors de la salle en souhaitant bonne nuit. Pythar ira donc se coucher dans une salle identique à celle de ces deux nouvelles connaissances, une pièce carrée d’environ 9 m² , avec un coffre, un lieu, une armoire, la base mais de toutes façons le sayen n’allait pas rester très longtemps et comptait partir au lever de soleil, le guerrier au bouc se placera donc sur le lit et s’endormi rapidement, pour faire un éclairage, le fils de Thalès sortira une peluche piccolo brillant légèrement et la posera en la lançant à un bout de la pièce qui limitera l’éclairage avec la distance entre lui et la peluche, il voulait toujours voir quelques chose au cas ou.

Pythar s’endormi, Popo allait surveiller les urnes sans problème, il en avait l’habitude, Pythar dormi alors tranquillement, se réveillant le matin, il se rendit vers la cuisine et buera juste du jus d’oranges, il avait trop mangé la veille, maintenant il devait boire. Le sayen buera donc du jus de pommes et se prépara à partir saluant Dendé et Popo, vérifiant que l’urne était toujours là et saluant les deux sayens.

"Bon, vous avez bien compris ? Allez sur Vegeta et entrainez-vous ! Vous devrez être très fort pour jouer un rôle majeur des guerres."


Bien que la force physique ne soit pas seule solution et surtout pas le seul critère de notation comme dans l’ancienne monarchie. Le sayen prit alors son envol, mais avant glissa quelques mots.

"Je vous souhaite une bonne journée à tous !"


Pythar parti alors de ce monde pour le moment.
Riki
Riki
Saiyan
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 251
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1375

Techniques
Techniques illimitées : Ki Barrier; Image Rémanente; Maximum Flasher
Techniques 3/combat : Renforcement; Tempête éclaire
Techniques 1/combat : Final Flasher

Le réveil ( ps : Pythar et Riki )  Empty
MessageSujet: Re: Le réveil ( ps : Pythar et Riki )    Le réveil ( ps : Pythar et Riki )  ClockDim 12 Mar 2017 - 18:29
Riki, Braveta sur l'épaule, suivait Pythar et finit par se poser, comme ce dernier, sur un grand cercle de dalles blanches parsemé d'arbre et accueillant en son milieu ce qui devait être le palais du dieu de la terre. Il vit un enfant namek venir à leur rencontre, suivit de près par un étrange bonhomme. Le petit homme vert affirma que le sayan évanoui avait besoin de soins. Le roi appuya ses propos en expliquant brièvement la situation de Braveta et, après avoir hoché la tête, le petit namek s'accroupit pour positionner ses mains au dessus du torse du blessé. Ce dernier se releva au bout de quelques secondes complètement guérit: il ne restait pas un seul signe du récent combat contre le titan hormis ses habits déchirés par endroits. Riki fut surpris d'apprendre que le dieu de la Terre était un Namek, alors que cette planète était pourtant peuplée à quasiment cent pour cent d'humains et de moojuus. Qu'importe se dit-il, il avait l'air très sympathique et Riki s'en réjouit. Un air sombre s'installa sur le visage de Riki quand son congénère aborda le terme "guerrier de basse classe". Il avait toujours du mal à croire que malgré la sympathie apparente de Pythar, ce dernier ai décidé d'installer une hiérarchie génétique. La réponse du monarque le rassura, mais Riki devinait que Pythar devait avoir eu accès au pouvoir très récemment si son peuple ne savait toujours pas que les "classes sayannes" n'étaient plus d'actualité.
Le namek, Dendé, leur indiqua ou ils pouvaient trouver des haricots magiques qui leurs serviraient à se soigner puis il les invitas tous les trois à passer la nuit dans son palais. Riki le remercia rapidement, mais cependant avec le respect qui lui était du: il ne voulait pas commettre de bavures en parlant trop familièrement à un dieu ou à son roi, et par conséquent, il parlais le moins possible. Le bonhomme qui accompagnait le namek leur fit signe de le suivre mais il fut appelé par Pythar, et il leur désigna simplement de la main la direction de leurs chambres. Riki s'y rendit tout en souhaitant une bonne nuit à Braveta, qui semblait déjà avoir envie de se battre à nouveau. Ce n'était pas le cas de Riki, il était toujours fatigué et n'avais pas osé demander au petit dieu de le soigner. Tant pis, il guérira normalement comme tout le monde, et de toutes façons il ne pensait pas avoir de graves blessures, pas d'os cassé(il l'aurait senti), pas d'hémorragie interne(il serait déjà mort à l'heure qu'il est). Riki s'allongea donc sur son lit, ferma les yeux et s'endormi aussitôt.
Quelques vingt minutes plus tard, une voix le réveilla de l'autre côté de sa porte.

"Ou.. Oui oui, tout de suite."

Il sauta de son lit et s'inclina rapidement quand son roi fit son apparition. Ce dernier lui toucha quelques mots, lui disant qu'il était heureux d'avoir rencontrés ses deux congénères. Riki acquiesça, essayant toujours de parler le moins possible. Pythar lui confia qu'il aimerait les voir s’entraîner durement pour qu'ils rejoignent l'armée et ainsi, qu'il puissent défendre leur peuple. Il déclara aussi que Braveta l’emmènerai bientôt s’entraîner sur Vegeta.

"C'était déjà mon but, mais je voulais d'abord renouer avec mon peuple avant de voir s'il valaient la peine que je me batte pour lui. Je n'ai pas vraiment eu l'occasion de socialiser avec beaucoup de mes congénères pour l'instant, à vrai dire, vous êtes les deux premiers, mais si tous les sayans sont comme ça je me ferais un plaisir de me donner corps et âme pour les défendre."

Pythar sorti de la salle en complimentant Riki, puis ce dernier s'inclina une dernière fois en remerciant son roi. L'instant d'après, il était de retour sur son matelas, mais il mit cette fois plus de temps à se rendormir, d'abord parce qu'il pensait aux paroles de Pythar, mais ensuite parce que, dans le silence et l'obscurité, il ressentait comme une flamme dans la nuit, à des milliers de kilomètres de lui. Il cessa d'y penser et s'endormi mais, dans son sommeil, il rêva d'un ange, non, d'une ange qui l'observait, couché, et qui murmura:

"Oui, il est parfait, j'aurai bientôt besoin de toi, Riki"

Il se réveilla, non pas en sursaut comme on aurait pu s'y attendre après un rêve aussi brutal sur sa fin, mais totalement apaisé, et, étrangement, entièrement guérit. Dendé avait du venir pendant la nuit, se dit-il sur le coup. Il sortit de sa chambre et arriva en même temps que Braveta devant Pythar, qui terminait un fond de verre de jus de pomme. Riki s'inclina une nouvelle fois comme il avait pris l'habitude de le faire en présence du roi, puis répondit par un hochement de la tête à l'ordre du puissant sayan qui s'envola et quitta les lieux. Riki tira deux tabourets, s'assit sur l'un deux et invita Braveta à se mettre sur le second. Il se servit lui aussi du jus de pomme, ainsi que du lait et du pain, après avoir bien évidemment demandé à Mister Popo si il pouvait manger et boire un peu avant de partir. Après un rapide petit déjeuner, il se chauffa un peu les muscles, vérifia que son talisman était toujours à sa place, puis remercia Dendé et Popo avant de les informer de son départ. Popo le retient un instant par le bras quand il se retourna, comme si il avait ressentit quelque chose en lui.

"Excuse moi ce n'est rien."

Riki s'éleva légèrement dans les airs, attendit que Braveta soit prêt lui aussi, puis s'exclama:

"En route pour Vegeta!"

En s'éloignant du palais, il se demanda un instant ce que Dendé avait... ce que Dendé avait quoi d'ailleurs?

"Ce n'est rien, continue vers Vegeta", lui chuchota une petite voix.
Braveta
Braveta
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 20/01/2017
Nombre de messages : 601
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation/Vague Déferlante/ Ki Punch
Techniques 3/combat : Volonté /Demon Shield
Techniques 1/combat : Kamehameha X10

Le réveil ( ps : Pythar et Riki )  Empty
MessageSujet: Re: Le réveil ( ps : Pythar et Riki )    Le réveil ( ps : Pythar et Riki )  ClockLun 13 Mar 2017 - 21:59
Braveta venait d'apprendre que les classes de sayiens avaient disparu sous son énorme plus fort étonnement. Par la suite il fit inviter avec Riki et Pythar à passer la nuit dans le palais du tout-puissant. Il avait remarqué par la suite que Pythar était parti dans une salle est bizarrement celle de son maître était aussi présente. Même si Braveta avait plus que le triple du niveau de son père au moment de son décès. Il n'aurait surement pas été placé dans une bonne classe si celle-ci aurait été encore existante. Braveta lui n'avait pas dormi dans un lit depuis au moins deux ans. Il s'endormait toujours par les moyens du bord. Braveta n'est pas habitué à vivre dans une maison et pourtant il accepta l'offre que Dieu lui avait proposée. Braveta lui fit conduit dans une chambre mais en quelques minutes il sortit dehors prendre un peu l'air, il avait besoin de réfléchir à ce qu'il comptait faire dans un futur proche. Il regardait bien la salle ou était situé Mr Popo et Pythar. Il commençait à être fatigué puis alla dans les alentours de sa chambre mais il n'avait pas envie de rentrer à l'intérieur il préférer continuer à rester en dehors toujours afin de continuer à respirer. Il s'assit afin de méditer sur son passé et surtout sur ceux qui l'attendait dans son futur. Sa fatigue avait beau être présente il continua toujours à méditer comme à l'époque où il était sur Dosatz à ce complexe d'entraînement. Dormir n'était pas sa priorité là-bas méditée était bien plus importante. Braveta avait toujours été discret sur son passé, il se remémore ses moments de honte bien profond dans sa tête avec dégoût mais maintenant il a belle est bien changé et pas qu'un peu. Il avait une larme qui commençait à couler sur sa joue mais il l'essuya rapidement à l'aide de sa main. Il commençait à se faire nuit il était vers 21 h 20, il se rediriger vers sa chambre en ouvrant tranquillement sa porte et en s'asseyant au sol. Puis il entendit un bruit venant de la porte, il s’assis donc sur le lit puis laissa  la porte s'ouvrir.  Braveta s'inclina devant son roi puis attendit les paroles qu'il allait lui confié.

"Bien sur, vous pouvez prendre le temps que vous voulez. "


Il écouta de manière concentré  ce que lui dit Pythar. Pour commencer Pythar voulait lui parler d'un sujet qui tourmentait l'esprit de Braveta l'affaire Wulhut. Il demanda au guerrier si en cas de guerre il se mettait dans du coté de l'union saiyen.

"Bien évidemment servir mon peuple est une priorité. Je ne sais pas si la liberté et la bonne idée, je ferais juste plus attention à qui apporter ma confiance j'estime que j'en est besoin pour mes entraînements. "  

Braveta n'aller surement pas retourné sa veste il n'est pas assez stupide pour ramené Wulhut à la vie, il est très bien sans lui et il est très content

"La tour de combat...  Je ne m'y suis jamais essayé pendant mes plusieurs année sur Vegeta j'ai toujours préféré la salle de gravité. Sa pourrais être intéressant d'y aller. Je pense que cela pourra être utile à mon entraînement pour défendre mon peuple. "  


Braveta ne posa aucune question cela ne serait pas utile. Il laissa Pythar partir. Il alla se positionner sur son lit afin d'aller s'endormir même si dans le fond le sommeil était-il si utile. Lors de son sommeil il gardait les yeux ouverts malgré le fait qu'il était profondément endormi, il était dans un rêve profond ou il s'entraînait avec une personne forte qui se nommerait Darkus. Puis il vit ensuite une sorte de personne avec des boucles d'oreilles nommé Kaito qui s'entraîne dans un autre univers et qu'il rencontrerait par la suite. Bien sûr aucune chance que c'est rêve ne se réalise vraiment, Brave se réveilla vers 5 h du matin et commença directement une sorte de mini entraînement composé de plusieurs dizaines de pompes et d'abdominaux afin d'ensuite enchaîner avec de plus grosse série de celle-ci. Puis il commençait à faire des tours de sa chambre, il ne perdait pas une seule seconde afin de s'entraîner mais malgré cela il ne faisait presque aucun bruit il ne savait s'entraîner dans le calme. Il lança des coups de poing contre le vent afin d'entraîner sa vitesse d'attaque afin qu'elle soit de plus en plus rapide et donc qu'elle devienne de plus en plus efficace au combat il fit cet entraînement jusqu'à qu'il commençait à entendre du bruit. Braveta sortit de sa chambre et n'arrivait en même temps que Riki pouvant voir Pythar finir un fond de verre de jus de pomme. Puis assister à un au revoir de sa part. Braveta fit un sourire narquois au moment de s'incliner devant son roi. Braveta s'assit après l'invitation de Riki de s’asseoir à une table mais lui ne préférait rien mangé, puis il commença à se lever et à dire au revoir à Dendé et Mr Popo. Riki lui tenta de partir vite mais se fit retenir. Puis quelques secondes après il put repartir direction Végéta.

"Allons Y."

Braveta s'envola avec Riki direction la base de lancement.
Contenu sponsorisé

Le réveil ( ps : Pythar et Riki )  Empty
MessageSujet: Re: Le réveil ( ps : Pythar et Riki )    Le réveil ( ps : Pythar et Riki )  Clock
 
Le réveil ( ps : Pythar et Riki )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Palais du Tout-Puissant-