Le Deal du moment : -27%
PC Portable Gamer Alienware M15 – (15,6″ ...
Voir le deal
1599 €

Partagez
 

 L'attaque des sayens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Thalès
Thalès
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 22/09/2015
Nombre de messages : 493
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Marteau-pilon mortel // Barrage d'énergie // Transposition
Techniques 3/combat : Canon Garric // Sauvagerie
Techniques 1/combat : Fruit défendu

L'attaque des sayens Empty
MessageSujet: L'attaque des sayens   L'attaque des sayens ClockLun 24 Avr 2017 - 10:57
Non loin de la rivière de la mort se situait l'une des anciennes bases du seigneur Freezer. Par chance, c'était bien celle-ci que le renégat avait pu remarquer lors de son dernier voyage et elle ne fut pas difficile à retrouver grâce aux restes du dernier arbre de vie qu'avait planté Thalès durant son séjour auprès des marécages. Ce qu'il restait de arbre gigantesque était encore visible depuis le ciel et cette vieille plante morte faisait un parfait point de repère pour le guerrier qui savait à peu près par ou chercher. Il n'aura pas fallut plus de quelques minutes d'exploration aérienne pour que l'exilé retrouve cet endroit sans le moindre problème. Cet avant-poste s'était peut-être agrandit avec le temps mais le niveau de l'armée de Freezer restait au plus bas et ce parce que le tyran ne pouvait former les meilleurs unités tant qu'il ne possédait pas une planète adéquate pour les former, chose qui allait bien arranger les deux guerriers de l'espaces qui avaient justement envie de se frotter à elle.

« Pythar, tu me reçois ? J'ai retrouvé leur base, voici les coordonnées. » annonçait-il en usant de son scouter.

Il fallait dire que l'engin restait pratique malgré ses composants obsolètes et ses légers bugs d'affichage. Tant que celui-ci permettait de faciliter la conversation à distance et de détecter les ennemis capables de masquer leur présence, cela suffisait largement pour mener à bien cette première offensive. Thalès ne tarda pas à se poser au sol pour se poser dans la cours extérieur de la base pour faire comme si de rien était. A vrai dire, il agissait presque comme s'il était arrivé chez lui et personne ne l'avait vraiment remarqué dans l'immensité de cet espace dans lequel se déposaient les capsules des soldats au service de l'empereur galactique. Une grande majorité des hommes de main du Cold se baladaient en armure de combat soit l'uniforme de cette armée et cela facilitait les choses puis-ce que cela permettait aux sayens de passer inaperçu... peut-être ? Pour Thalès, cela restait un jeu d'enfants mais ça allait être plus compliqué pour Pythar qui portait une armure royale avec le symbole de l'armée de Vegeta. Était-il arrivé sur les lieux au moins ?

« … et là il lui a proposé un verre de vin et il s'est prit un vent MO-NU-MEN-TAL ! »

« Non, t'es sérieux ? »

« Si si, je te jure ! C'était à en mourir de ri- »

« Hé. »

Coupant la conversation de deux soldats qui prenaient leur pause de l'après-midi autour d'une table à l’extérieur, le combattant leur lança un regard à la fois glacial intimidant. Cela allait sans dire, le sayen cherchait à faire du bruit. Tandis que les yeux des deux soldats s’écarquillèrent, celui qui leur faisait face affichait un petit rictus emplie de vice et de cruauté. Tel un pirate de l'espace, le guerrier à l’armure sombre allait s'attaquer à eux sauvagement en saisissant l'un d'eux par le visage pour l'envoyer valser sur le deuxième qui tentait de s'enfuir. Cela fait, deux hommes se sont fait littéralement écraser contre les murs de la base, causant un petit cratère sur celui-ci au passage avant que l'on puisse entendre le son de la sirène d'alarme résonner dans cette espace glacial. Qui sème le vent récolte la tempête et c'était exactement ce qui venait de tomber sur les deux guerriers de l'espace : une tempête d'ennemis, quoi de mieux pour se remettre en forme à votre avis ?

« C'est le traître ! Abattez-le ! » ordonna un lieutenant de l'armée tandis que de nombreux soldats accouraient en direction de la cours extérieur.

« Parfait ! » répliqua alors le père de Pythar, toujours en souriant.

Spoiler:
 

L'excitation du combat reflétait le véritable visage de Thalès. La cruauté sans nom qu'il avait pour ses ennemis était quasi-égale à celle d'un Berserker en plein milieu d'un champ de bataille. Tandis que de nombreux soldats entraînés entamaient leurs séries de tirs de canon énergétique en la direction du paria, celui-ci n'hésita pas à faire usage de la transposition pour se placer directement devant eux et prendre l'avantage du combat au corps à corps et enchaîner d'innombrables coups de poings sur ses cibles pour les finir soit en un coup de pieds retourné au visage , soit et leur assenant un puissant coup de marteau dans le dos... comme il avait généralement l'habitude de faire en début de combat. Les renforts arrivaient de tous les cotés et le combat ne faisait que commencer. De nombreux combattants plus hideux les uns que les autres arrivaient équipés d'armures, de casques, de canons énergétiques et de lances flammes mais tout cet arsenal ne suffisait pas à égaler la force des véritables guerriers de l'espace.

« Plus de renfort, vite, viiiiiite ! » paniquait l'un des lieutenants qui ne savait plus vraiment quoi faire dans un tel moment de paniques.

Le combat s'éternisait et les deux camps se déchaînaient l'un contre l'autre. Thalès n'hésita pas à accélérer les choses en en envoya un puissant Canon Garric pour balayer le reste des troupes qui en faisait que peu de chose de réellement utile contre lui si ce n'était qu'obscurcir son champ de vision. Il fallait l'avouer, de nombreux aliens aussi horrible à l’intérieur qu'à l’extérieur avaient largement de quoi donner la nausée et ceux-là même qui fonçaient bêtement au devant d'une mort certaine face aux sayens n'auront pas tardé à finir carbonisés par cette dernière attaque. Au bout d'un certain moment, il ne restait plus grand monde pour combattre les deux guerroyeurs, à vrai dire, il ne restait plus que des cadavres et des fuyards ! Ceux-ci se calaient tous contre les remparts de leur base en priant que quelqu'un vienne à leur rescousse et par on en sait quel miracle, leur sauveur est vraiment arrivé.

« T-Taïkhila-sama !!! » s'écria l'un des soldats avant qu'un autre de ses compatriote rejoigne la bataille.

Spoiler:
 

« Alors c'est vous qui avez osé s'en prendre à mes frères d'armes ? Préparez vous à mourir ! » lançât-il en chargeant son énergie de manière à en faire vibrer le sol.

Pythar et son père pouvaient le sentir, cet ennemi à la dégaine étrange n'avait rien à voir avec les autres soldats qu'ils auront pu affronter jusqu'à présent. Sa force dépassait de loin  celle de tous les autres et même les membres du Commando Ginyu n'auraient jamais pu rivaliser face à une force aussi colossale. On pouvait sentir al peur et l'admiration dans le regard des survivants du dernier assaut, ils étaient à al fois galvanisés et terrorisés par leur supérieur hiérarchique dont le corps semblait couplé à celui d'un Tigre et celui d'un Kohala. Le guerrier fusionné que Demigra avait offert au Seigneur Freezer avait finalement trouvé sa place dans cet armée et ce en tant que Commandant. Sa force avait bien augmentée depuis les événements qui se sont déroulés avant la guerre sur Namek et il n'avait qu'une seule envie : celle d'envoyer une dérouillée à ceux qui s'en sont pris à son armée.

« C'est.... c'est au dessus des 200 000 000 d'unités ! » annonça Thalès en brisant son scouter dans sa main gauche.

Cela allait sans dire, le pouvoir du super sayen allait être juste pour vaincre un ennemi d'une telle force mais le scélérat n’allait pas abandonner pour autant. Ne tardant pas à se transformer en super sayen, celui-ci affichait de nouveau un rictus moqueur et son regard plein de confiance et de détermination démontrait bel et bien qu'il avait encore assez d'énergie en réserve pour relever le défis. Qu'en était-il pour Pythar ? Comptait-il simplement observer le déroulement du combat ou alors avait-il prit l'envie d'y participer lui aussi ? Dans tous les cas, nous nous apprêtons à voir un combat intéressant. Le guerrier exilé fit craquer son cou à plusieurs reprises avant de se lancer à l'assaut de ce nouvel ennemi pour prendre l'avantage du premier coup. Encore une fois, la bataille reprenait de plus belle et cette fois-ci les forces semblaient s'être égalisées. En suivant du regard les nombreux enchaînements, personne ne pouvait encore déterminé qui de Taïkhila ou de Thalès allaient l'emporter mais si une chose pouvait être sure, c'est que l'issue de ce combat allait rester gravée dans les mémoires.
Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16072
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 3770

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

L'attaque des sayens Empty
MessageSujet: Re: L'attaque des sayens   L'attaque des sayens ClockLun 24 Avr 2017 - 14:47


Pythar suivait son père, celui-ci semblait bien informé sur la zone, pas étonnant, le guerrier au bouc avait rapidement deviné que son géniteur était passé ici auparavant, une gigantesque dépouille d’un arbre de vie gisait au milieu d’un grand désert, ce même désert devait avoir été imposée par la présence de cette monstruosité récoltant l’énergie de la nature pour prendre une ampleur impressionnante, mais aussi de produire des fruits de l’arbre de vie, de puissantes entités qui rendent littéralement invincible celui qui s’en empare, en augmentant de manière drastique la force de celui qui le dévore. Avec ce repère simple mais moralement atroce, Thalès avait semblé t’il repérer une base de Freezer, elle était de grande taille, environ 300 mètres de diamètres, remplie de casernes de et de camps d’entrainements qui ne semblaient pas très utilisés.

Le fils de Thalès observait de haut la scène, ayant rejoint son paternel quand celui-ci le préviendra depuis le détecteur, Pythar avait laissé le canal entre lui et son père allumé, le guerrier au bouc observa alors son père descendre, causant immédiatement du grabuge, qu’est-ce qu’il cherchait à faire ? Pythar était dubitatif, il avait oublié que les guerriers barbares comme son père n’étaient pas de bons parlementaires et préféraient rentrer dans le tas, mais quel était l’intérêt d’attaquer une simple base ? Freezer devait être ailleurs ! Le Roi laissera faire,  voyant un véritable carnage, le sayen à l’armure sombre faisait régner le chaos dans la pauvre base de Freezer qui n’était rien d’autre qu’un trou rempli de faibles impuissants, de nombreux aliens au apparences indescriptibles plus repoussants les uns que les autres émergeaient des casernes, puis au bout d’un temps, fuyaient des casernes, annonçant une cuisante défaite de l’armée de Freezer, quoique un peu prévisible.

Pendant que la bataille semblait se finir, plusieurs capsules sayens s’écrasèrent, libérant une escouade de sayens, ceux si c’étaient écrasés dans les plaines glacés juste à côté de la base, loin de la base de lancement, leur capsule reconnaissable avec le symbole de l’armée s’enfoncèrent dans la glace, Pythar laissera son père un instant pour se diriger vers les 4 ou 5 capsules. Le Roi verra donc quelques guerriers sortirent des capsules, c’était des hommes, d’environ 40 000 unités de puissance au mieux, Pythar se fera rapidement accoster par ses troupes qui semblaient sortir de nulle part. Les 4 personnages arrivant sur le devant de la scène s’inclinèrent devant Pythar alors qu’ils étaient dans les airs, puis le chef parlera, c’était une sorte de brute, du genre à ne pas aimer les mauviettes de Raditz, il ressemblait donc beaucoup au guerrier Nappa, c’était un grand homme fort d’environ 1 mètre 90 de haut, musclé et portant une armure grise et jaune, mais il avait de longs et seyants cheveux, visiblement fidèle à l’armée, il prendra la parole.

Spoiler:
 


"Mon Roi, nous avons vous que vous n’étiez pas accompagner d’une diligence, comment pourrions-nous vous aider ?"


Pythar rigola un instant toujours un peu gêné du dévouement de ses troupes puis décidera bon d’envoyer ces quelques guerriers aider son père.

"Vous pourriez aller dans cette base plus bas pour aider le guerrier Thalès ? Pas d’inquiétude, il se rachète de ses erreurs, il semble avoir changé."


Le chef d’escouade regardera ses troupes, un instant, puis regardera de nouveau le Roi pour valider cette quête, puis hurlera un « c’est parti ! » les 3 autres sayens le suivirent alors dans la bataille, Pythar observait toujours, mais d’un point de vue technique, il aurait aimé participer, il se retrouve à juste observer, il pouvait même paraitre pour un moins que rien qui ne fait rien, cependant c’était bel est bien pour jauger quelque chose, la force de Thalès, car Pythar avait fermement senti la force d’un puissant guerrier dans la base de Freezer, plus forte encore qu’un simple super sayen.

Les 4 guerriers rejoindront alors Thalès dans ce bazar, terminant certains soldats fuyants ou se battant encore, le chef d’escouade que nous appellerons dans le doute Noppo se joindra auprès de Thalès.

"Je suis arrivé en renfort ! TU as beau être un traitre, tu sembles vouloir te racheter, ça me va."

Noppo se mit en position de combat, Thalès était sur sa droite, un peu derrière quand le nouveau combattant arrivera, un certain Taïkhila d’après les troupes désespérées, c’était assez impressionnant, il semblait fort, et Pythar ne s’était visiblement pas trompé. Ce guerrier puissant déploya une grande énergie, Noppo demandera alors à Thalès.

"Thalès, qu’est-ce que le scouter dit de son niveau de puissance ?"

« C'est.... c'est au-dessus des 200 000 000 d'unités ! »

Noppo se retournera alors pendant que Taïkhila concentrait encore son énergie, criant de stupeur et ne croyant pas en cette nouvelle.

"Quoi ? 200 000 000 ? Ca ne peut pas être possible, le détecteur doit être cassé !"

Noppo se retournera cette fois vers le guerrier de Freezer, et reprit un sourire fou.

"Cause there is no way is stronger than me !"
"Parce qu’il ne peut pas être plus fort que moi !"

Le guerrier aux cheveux de Yamcha prit appui au sol et foncera vers Taïkhila en levant les bras pour tenter d’attraper son adversaire, d’ailleurs Noppo criera naïvement, ne croyant pas le detecteur.

"Arggh ! Je vais t’écraser !"


Cependant lorsque que Noppo vous « écraser » son adversaire, celui-ci se téléporta derrière lui pour lui donner un violant coup dans la nuque du sayen, le faisant directement tomber en avant, la gueule ouverte, libérant sa bave bouillonnante de rage. Noppo restera quelques secondes au sol, grommelant de rage, il ne supportait visiblement pas d’être battu, même quand son adversaire est semblé-t-il des milliers de fois plus fort ! La brute aux longs cheveux se relèvera quand même, toujours en colère, gueulant comme un forcené.

"Tu.. Tu vas me le payer !"

Noppo foncera sur Taïkhila pour tenter de l’enchainer de nombreux coups, cependant l’alien bleu esquivait tout et se dégagea facilement de l’entrave de mêlée de son adversaire bourrin. Taïkhila finira d’ailleurs vite le combat en frappant une fois Noppo dans le ventre, faisant tomber celui-ci a genou, crachant encore de la bave en grommelant. Le sayen désespérant, ou désespérant, a vous de voir, criera donc à Thalès.

"Arghhh ! Viens-moi en aide Thalès !"

Pythar observait quant à lui toujours la situation, jaugeant ce qui allait se passer.
Thalès
Thalès
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 22/09/2015
Nombre de messages : 493
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Marteau-pilon mortel // Barrage d'énergie // Transposition
Techniques 3/combat : Canon Garric // Sauvagerie
Techniques 1/combat : Fruit défendu

L'attaque des sayens Empty
MessageSujet: Re: L'attaque des sayens   L'attaque des sayens ClockLun 24 Avr 2017 - 17:40
Quelle humiliation. Il n'y avait rien de plus offensant pour un guerrier de l'espace que de se faire malmener de la sorte par un adversaire que l'on était pourtant sur de vaincre. Comme le disait le proverbe, on finissait toujours par tomber sur quelqu'un de plus fort que soit-même et cette personne, Noppo venait de la trouver. Mis à mal par le guerrier né de la fusion de deux soldats de Freezer à l'apparence animale, celui-ci restait à terre en rependant sa salive chaude et dégoûtante. Le colosse à la chevelure longue n'était visiblement pas capable de ressentir l'énergie de ce qui l'entourait, sans quoi il aurait pu entrevoir le fossé qui séparait sa puissance de celle de ce combattant à la forme animale. Implorant maintenant l'aide de celui qu'il considérait comme un traître quelques instants plus tôt, le moustachu semblait vraiment au beau du rouleau.

« Arghhh ! Viens-moi en aide Thalès ! » hurlait celui-ci, implorant l'aide de son camarade.

En s'avançant de quelques pas vers Noppo et Taïkhila, Thalès attrapa la main de son compatriote démuni. Le combat n'avait fait que commencer mais il était clair que le plus corpulent ne pouvait plus continuer. Après un léger instant de silence durant lequel le Commandant de la base ne bougeait pas en restant les bras croisés devant les deux autres sayens, celui-ci pouvait observé que le super sayen rendait un sourire à son partenaire qui était en train d'afficher sa gratitude. Tout deux parlaient à vois basse mais à distance suffisante pour que leur ennemi commun et les soldats repliés puissent comprendre les mots que les guerroyeurs s'échangeaient.

« Merci... merci de m'aider Thalès. » lui disait celui-ci alors qu'il attrapait la main qui lui était tendu.

« Allons, inutile de me remercier. C'est naturel. » lui répondait son camarade qu'il n'avait pas tarder à envoyer valser à la seule force de son bras droit.

N'ayez pas d'inquiétude, Noppo n'allait pas finir de la même manière que la personne qui lui ressemblait beaucoup dont le nom ne sera pas cité. Après-tout, le père de Pythar avait beau être quelqu'un de très mauvais, il n'avait jamais pu se résoudre à s'en prendre à ceux qu'il considérait comme l'un des siens. Que se soit les amis, la famille ou les alliés, le brun ne s'en sera jamais prit à l'un des siens... en exceptant bien sur les petites querelles qu'il avait pu avoir de temps en temps (chose commune chez les sayens). Revenons en à nos moutons ; Noppo avait été littéralement balancé dans le ciel, en direction de son Roi pour que celui-ci puisse le rattraper comme une balle de base-ball. La situation était assez amusante de loin mais le hurlement d'effrois de la montagne de muscle l'était encore plus.

« J'en connais qui l'auraient tué à ma place... » soufflait le guerrier doré en replaçant ses gants correctement.

« Peut-on reprendre désormais ou vas-tu encore m'envoyer l'un de tes moucherons ? » demandait Taïkhila alors qu'il s'impatientait.

« Ouais, je crois bien qu'on ne sera plus dérangés pour le moment. » lui confirmait son adversaire près à en découdre.

« Très bien, comme ça le reste de l'armée pourra visionner ta défaite contre moi. » annonçait t-il sur un ton froids.

En levant le bras doucement, il pointait désormais son index en direction d'une sorte de drone semblable à une sonde sur laquelle était reliée une sorte de caméra modifiée. A vue d’œil, on pouvait constater que l'engin était l'une des dernières technologie sortant du marché du cartel de Dosätz et que par conséquent, ses performances étaient suffisantes pour suivre un combat d'une telle ampleur sans perdre de qualité d'image ou de risquer de se faire détruire en milieu de bataille. Le super sayen avait rapidement compris rapidement ou est-ce que son ennemi voulait en venir et celui-ci affichait une fois encore son rictus moqueur. Pour lui c'était parfait, cela allait lui faire une belle propagande et peut-être lui permettre d'attirer Freezer... à condition bien sur que celui-ci soit en contact avec l'une de ses bases et non pas dans un temple des précurseurs.

« Parfait, comme ça le monde entier pourra contempler ton humiliation ! » rétorqua le paria déterminé.

Thalès n'hésitait pas, il s'était déjà avancé d'un pas vers Taïkhila pour prendre de l'élan avant de transposer pour apparaître juste devant lui et recommencer les enchaînements. Son style de combat  barbare lui laissait un avantage non négligeable au corps à corps mais son opposant en avait rapidement pris conscience et celui-ci ne s'était pas fait prié pour utiliser une tactique plus adéquate soit en expulsant le sayen avec une technique de KI semblable à un barrage d'énergie. Nombreuses étaient les boules d'énergie trois fois plus grosses que des kikohas  mais le guerrier exilé n'avait jusque là pas eut trop de difficulté à gérer ses parades. Lançant un regard défiant envers son adversaire qui avait le mérite d'être moins moche que les précédents, celui-ci généra un marteau pilon mortel entre ses deux mains.

« Résiste à ça pour voir ! » balançait-il sauvagement en envoyant son attaque.

« ... »

Acceptant silencieusement le défis qui lui a été lancé, Taïkhila plaça ses deux bras en croix contre son visage pour se protéger de l'explosion à venir. L'attaque énergétique en forme de beignet toucha sa cible sans aucun problème à la grande déception de celle-ci qui pensait recevoir plus de dégâts de la part d'un tel adversaire. C'était tout ? Juste ça ? Une simple attaque basique ? S'il le sayen ne voulait pas s'y mettre sérieusement, il risquait très vite d'y passer fasse à la force du Commandant qui d'ailleurs ne manquait pas d'afficher sa déception sur son visage. Les sourcils froncés et le sourire apparaissant, celui-ci retenait un rire moqueur. Même son armure semblait intact et tandis que Thalès restait au sol imprudemment, l'homme à la peau bleu ne manqua pas de lui faire remarquer sa grave erreur en préparant son attaque.

« Alors c'est tout ? Quelle déception, j'en attendais mieux de celui qui a terrassé mes hommes. » répliquait-il alors qu'une boule de lumière rougeâtre se formait entre ses deux mains.

« Niiih... »

Souriant comme jamais, sourcils froncés, le guerrier de l'espace avait joué un véritable coup de maître : cette explosion mineure ne visait non-pas à blesser Taïkhila mais à endommager le réacteur thermique auprès duquel il se trouvait. Cet élément avait pour rôle d'alimenter en énergie la quasi-totalité de la base dans laquelle se situaient les batailleurs et l'explosion ne tarda pas à ravager tout ce qu'il se trouvait dans la zone autour de 50 mètres. Les assaillants de l'armée sayen avaient eut le temps de prendre de la hauteur, eux mais ce en fut pas le cas de tout le monde. Étonnamment, le drone était toujours là et en bon état mais qu'en était-il des hommes de main du Seigneur Freezer ? A n'en pas douter, la plus-part n'aurait pas pu résister à de tels dégâts mais comme vous vous en doutiez, Taïkhila était encore en vie bien qu'il ne tenait plus la route.

« Alors on tiens plus le coup ? » demanda inutilement le guerrier qui parlait à un homme inconscient.

Complètement détruite rasée dans l'explosion, cette base avait été supprimée par le réacteur qui l'alimentait, ironique n'est-ce pas ? Le guerrier bleu n'avait visiblement pas prit beaucoup de dégâts dans l'explosion puisque la plupart de ses blessures restaient superficielles contrairement  à l'état de son armure qui était complètement cassée. Peut-être s'était il cogné durant la déflagration ? Ça aurait expliqué la fin brutal de ce combat. Il ne restait plus qu'un énorme cratère dans cet endroit alors qu'un bâtiment équipé des dernières technologies de la planète s'y trouvait cinq minutes avant ça. Pris de peur, les rares survivants qui n'ont pas été abattus par les sayens se sont fait capturer par les autres assaillants mais ce ne fut pas le cas de Taïkhila qui était encore immobile, gisant au sol comme un tapis fait de peau de bête. Faisant signe au trône-caméra d'approcher, Thalès rejoignait sa victime inconsciente au sol, annulait sa transformation puis s’apprêtait à entamer une annonce en direct qui allait être partagée sur tous les réseaux en lien avec l'Empire Cold.

« Yo tout le monde, c'est Thalès et aujourd'hui on se retrouve pour une nouvelle expérience sociale ! » annonçait-il, non sans afficher un sourire narquois à la fin de sa phrase.

Nombreux étaient les anciens soldats de l'armée de Freezer qui le connaissait et ceux qui étaient en contact avec ce canal n'auront pas tardé à se rappeler du penchant de ce sayen pour l'humour noir. Notamment Zarbon et Dodoria qui ont déjà entendu parlé de lui pour ses nombreux méfaits au sein de l'armée, chose qui n'était d'ailleurs plus d'actualité mais toujours amusante à rappeler. Dans les vaisseaux de l'Empire, la tentions était à son comble et un silence plat régnait. Tous écoutaient ce qu ce fichu terroriste avait à dire, chose qui alimentait la rage des  haut-gradés de cette armée. Le père fit signe à son fils et sa garde rapprochée d'approcher pour voir le spectacle de plus près pour que eux aussi, ils puissent faire rager un peu plus les tyrans qui composaient cette armée.

« A vos avis, combien de temps faudra t-il pour que votre camarade moche se fasse complètement écrasé par mon camarade ? Cinq minutes ? Peut-être deux voire quelques secondes ? A ton avis, t'en aurais pour combien de temps, Noppo ? » le questionnant au sujet du type inconscient qu'il pointait du doigt.

Lui qui voulait l'écraser, il allait finalement pouvoir y arriver. Pour laver son honneur et réparer son erreur de tout à l'heure, le colosse devait probablement être motivé pour se venger mais là n'était pas le but des sayens. Leur cible restait Freezer et personne d'autre. Oui, c'était uniquement pour lui que les guerriers de l’espace sont venus jusqu'ici mais certains d'entre eux ne pouvaient pas se passer de l'idée de faire de l'excès de zèle pour s'amuser d'avantage. C'est donc en reprenant la parole que le sosie de Son Goku fit son annonce.

« Ohé Freezer, je suis quasiment certain que t'es en train de nous regardez alors dépêche toi de me ramener histoire qu'on puisse finir notre petite altercation de la dernière fois, on va bien s'amuser. Quand à vous les autres qui écoutent depuis les vaisseaux flotte impériale, vous feriez bien mieux de vous rallier à nous si vous ne voulez pas finir de la même façon que vos camarades tombés au combat ! » annonça t-il avec un air supérieur.

Avec un tel message, l'Empereur Cold n'avait qu'à bien se tenir... non mais sérieusement. Cette propagande n'avait autre but que d'attiser la haine du Seigneur Freezer et d'attiser la discorde dans ses rangs. Après une telle provocation, nul ne doutait qu'il allait déverser toute sa haine sur le peuple des sayens qui ont fait bien des ravages sur sa planète d'origine. C'était à s'en demandant de quel degré de culot et d'inconscience il fallait pour en arriver là. Le drone était toujours actif et les autres sayens pouvaient eux aussi laisser un petit message pour sa majesté qui allait de toute évidence se faire un plaisir d'écouter le mot de la fin mais quoi qu'on en dise maintenant, la suite de cette histoire allait s'écrire dans les larmes et dans le sang.
Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16072
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 3770

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

L'attaque des sayens Empty
MessageSujet: Re: L'attaque des sayens   L'attaque des sayens ClockMar 25 Avr 2017 - 15:55


Pythar continuait d'observer la scène, il était clair que le guerrier Noppo n'était pas la représentation de la nouvelle armée de Vegeta, ce vieux guerrier de l'ancienne armée n'avait pas beaucoup évolué, conservant la plupart des défauts que pouvait avoir un soldat de l'époque, c'est à dire une véritable folie meurtrière, un honneur mêlée à de la stupidité, une affreuse manie de se penser supérieur a tout... Résultat des courses, le pauvre Noppo suppliait le père de Thalès, Pythar allait pouvoir savoir si son père allait ou pas tuer ce pauvre guerrier, cela faisait longtemps qu’il ne savait pas ce que faisait Thalès et voulait donc savoir s’il se retiendrait ou pas de mettre à mort Noppo, car le guerrier de l’espace n’écartait pas la possibilité que Thalès tue le pauvre homme pour sa faiblesse.

Bien vite, Thalès réagira en acceptant d’aider Noppo en lui prenant la main, cependant il le jettera rapidement dans le ciel, une action qui n’était absolument pas prévue, aussitôt, Pythar s’envola pour rattraper la brute en vol, celle-ci criait de peur, Pythar déposera Noppo sur le sol, laissant celui-ci se reposer dans une crevasse, malgré la fraicheur de l’endroit, c’était mieux que la mort, puis les sayens sont résistants aux petites choses comme le froid ou le chaud. Le guerrier de l’espace verra ensuite le petit match entre son père et le fameux Taïkhila, le combat allait être important pour savoir de quoi était capable son père, en tant que super guerrier, son niveau ne sera peut-être pas suffisant.

Le combat se lançait donc, étonnement ce fut rapide, bien que Taïkhila ait un niveau de super sayen Dai Ni Dankai, c’était très loin du niveau de Freezer, qui devait maintenant dépasser le niveau du super sayen de niveau 2. Cependant Pythar avait un plan pour que Thalès ne meurt pas dans un combat contre Freezer, c’était d’ailleurs en partie la raison de sa présence, mais nous verrons tout cela plus tard.

Pour le moment Thalès profitait de l’enregistrement vidéo de la scène de bagarre pour communiquer un message à Freezer, celui-ci serait peut être informé ou qu’il soit, le démon du froid était souvent autour de nombreux soldats et portait parfois un détecteur, et il sera surement aussi assez colérique pour se ruer vers Thalès dès qu’il le pourra le faire. Ce n’était donc plus qu’une question de temps, de quelques minutes, 5 minutes très exactement.

Pendant ces quelques minutes, Pythar sondait les aura proche, détectant facilement la position de Freezer, le guerrier au bouc descendit donc vers son père, les quelques guerriers sayens vinrent aussi voir Pythar, pour leur annoncer autre chose, c’était le second guerrier, avec un niveau d’environ 2000 unités, au cheveux longs et à l’armure abîmée.

"Mon Roi, nous allons nous replier avec notre chef Noppo, nous espérons avoir été utiles !"

Pythar hocha la tête puis leur répondra calmement.

"Vous avez fait un beau travail, allez-vous soigner au plus vite."

L’escouade quittera alors la planète, Pythar se dirigera vers Thalès sans être pressé, sachant ou se trouve Freezer et sachant également qu’il n’était pas si loin.

"J’ai localisé Freezer, il se trouve au un peu au nord, à environ 3 kilomètres. Cependant tu dois comprendre qu’il est très puissant, tu devras  utiliser toute ta puissance directement pour le vaincre et profiter de son orgueil."


Affirma Pythar qui était sur de la défaite de Thalès si celui-ci ne se donnait pas à fond. Il fallait maintenant se rendre vers ce fameux lieu, peut être que Thalès pouvait sentir les énergies, dans le cas contraire, il pourra utiliser son scooter pour repérer l’énergie du Tyran. Pythar ira de toute manière vers le lieu où se trouvait le Cold le plus détesté de l’univers, mais peut être aussi le plus dangereux.

Contenu sponsorisé

L'attaque des sayens Empty
MessageSujet: Re: L'attaque des sayens   L'attaque des sayens Clock
 
L'attaque des sayens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Freezer :: Bases de Freezer-