Partagez
 

 Un jour aux courses...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tavius
Tavius
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 18/04/2017
Nombre de messages : 209
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1380

Techniques
Techniques illimitées : Zanzôken // Justice Saber // Taiyoken
Techniques 3/combat : Kamehameha (téléporté) // Divine Lasso
Techniques 1/combat : Gamma Burst Flash

Un jour aux courses... Empty
MessageSujet: Un jour aux courses...   Un jour aux courses... ClockSam 29 Avr 2017 - 17:18
Je vivais sur une petit île abandonnée, seul, avec mon maître. Chaque jour, j'avais le droit à des cours le matin et à un entraînement physique intensif l'après-midi. Le soir, j'étais exténué mais ça en valait la peine. Un jour, j'arriverai à devenir assez fort pour venger mon père et mon peuple qui avait été exterminé par ces assaillants venus nous piller. A cause d'eux, j'avais tout perdu: le peu de famille qu'il me restait et mes amis.
Etant petit, j'étais très proche d'une jeune saiyajin qui s'appelait Kinoko. A l'époque, nous jouions ensemble et nous battions quand mon père n'était pas là pour m'entraîner.

Aujourd'hui était un nouveau jour. Comme tous les jours, je me levai, petit-déjeunai et me préparai pour mon entraînement avec mon maître. Ce matin, ce serait de la lecture anglaise suivi de mathématiques.
Pour commencer, mon maître me fit lire quelques pages d'un conte, avec un vocabulaire pas trop compliqué, pour améliorer mon accent et ma compréhension du vocabulaire. Oui, je devais tenir un cahier de vocabulaire dans lequel je notais tous les mots que je ne comprenais pas.
Puis, vinrent les mathématiques. J'avais appris à additionner, soustraire, multiplier et diviser séparément mais j'allais devoir tout mettre en pratique lors d'un petit test qu'il m'avait concocté.

"Aaaaaah, mon petit Tavius. Tu utilises les bonnes méthodes à chaque fois mais tu arrives à te tromper dans le calcul. Bon, à la place, je vais te faire passer un autre test."

Il sortit un billet de sa poche qu'il me tendit.

"Je voudrais que tu ailles en ville nous chercher de quoi déjeuner aujourd'hui. Tu peux choisir ce que tu veux mais n'oublie pas de bien calculer selon le budget que je te donne. Ne dépasse pas ce montant!"

Je m'envolai aussitôt en direction de la ville la plus proche afin d'y faire mes achats. Tout se passa sans encombre, je prenais des aliments de base: fromage, poisson, lait, riz, légumes. Une fois mes courses terminées, je m'apprêtais à m'envoler quand je fus retenu par un bruit assourdissant juste derrière moi.
Là, au sol, une capsule comme celle que j'avais utilisée pour venir sur Terre avait violemment atterri. Il y avait quelqu'un à bord...
Tavius
Tavius
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 18/04/2017
Nombre de messages : 209
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1380

Techniques
Techniques illimitées : Zanzôken // Justice Saber // Taiyoken
Techniques 3/combat : Kamehameha (téléporté) // Divine Lasso
Techniques 1/combat : Gamma Burst Flash

Un jour aux courses... Empty
MessageSujet: Re: Un jour aux courses...   Un jour aux courses... ClockVen 12 Mai 2017 - 12:50
La capsule s'ouvrit doucement, c'était bien une capsule comme on en avait sur la planète Vegeta. De là en sortit une jeune femme. C'était sans conteste une saiyajin. Comment je le savais? Elle avait une queue.
Que fichait une saiyajin sur Terre? Etait-elle là pour conquérir la planète? Peut-être du renfort allait-il venir? Tout se bouscula dans ma tête. Je connaissais le penchant des Saiyajin pour la conquête des planètes faibles telles que la Terre.

Toutefois, je ne pouvais laisser faire ça. La Terre m'avait accueillie, m'avait adoptée et c'était mon nouveau chez moi. Alors, elle aura beau faire partie de la même race que la mienne, je ne tolérerai pas qu'elle blesse cette si belle planète!

La jeune saiyajin me remarqua. Après tout, je ne me fondais vraiment pas dans la masse avec ma grosse queue de saiyajin... et merde. Elle me sourit et m'adressa ensuite la parole:

"Tiens, tiens, enfin je te retrouve Tavius."

Quoi? Comment connaît-elle mon nom? Je ne la connaissais même pas !

"Qui êtes-vous? Comment connaissez-vous mon nom?"

"Je suis attristée de constater que tu ne me reconnais pas."

La reconnaître? Comment pourrais-je la reconnaître?

"Bref, la vraie question est: comment se fait-il que la Terre tienne toujours debout malgré la présence d'un saiyajin? Je vais remédier à cela."

Elle dégagea un sourire malsain, elle n'avait pas l'air de plaisanter. Cela me mis fort en colère.

"Je ne te laisserai pas faire. Si tu veux te battre, alors soit. Mais à une condition, ces gens innocents n'ont rien à voir avec nous, laissons les tranquilles et allons nous battre plus loin."

"Soit, fais comme tu le veux."

Je m'envolai et la saiyajin me suivit. Je cherchai l'endroit propice jusqu'au moment ou je le trouvai enfin; une petite île déserte assez grande pour un affrontement. Elle était assez dégagée, peu d'arbre, peu de végétation, c'était clairement une sorte de ring géant fait de sable et de verdure. Je désignai l'île et dit à la saiyajin:

"Parfait, nous ferons ça ici!"

Nous nous posâmes tous les deux, l'un en face de l'autre. Le combat allait pouvoir commencer. Je me mis en position de combat. C'est maintenant que j'allais voir si l'entraînement de mon maître allait porter ses fruits. J'étais face à un réel test. En face de moi se trouvait une représentante d'une race guerrière et sanguinaire.

Elle engagea le combat en premier. Elle fonça dans ma direction et me donna un coup de genou dans le torse. Quelle rapidité, je ne l'avais pas vue venir ! Elle y alla même de sa petite remarque:

"Haha, la gravité de cette planète est ridicule!"

Bien sûr, j'aurais dû m'en souvenir. Moi aussi, je m'étais senti super léger à mon arrivée sur cette planète. A force d'y vivre, je m'étais habitué à la gravité et elle devint "normale" pour moi. Du coup, pour elle qui a toujours vécu sur la planète Végéta, elle se sentait aussi légère qu'une plume ici.

La force brute n'allait pas suffire, j'allais devoir me servir de ma tête comme mon maître me l'avait appris...


Mystérieuse Saiyajin:
 


Dernière édition par Tavius le Sam 13 Mai 2017 - 0:56, édité 1 fois
Tavius
Tavius
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 18/04/2017
Nombre de messages : 209
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1380

Techniques
Techniques illimitées : Zanzôken // Justice Saber // Taiyoken
Techniques 3/combat : Kamehameha (téléporté) // Divine Lasso
Techniques 1/combat : Gamma Burst Flash

Un jour aux courses... Empty
MessageSujet: Re: Un jour aux courses...   Un jour aux courses... ClockVen 12 Mai 2017 - 21:20
Le combat avait commencé. La saiyajin en face de moi était plus puissante, plus rapide, plus forte. Cependant, je connais que trop bien cette race qu'est la mienne; pour eux, seule la puissance compte. Elle allait être surprise.
Je me concentrai et fis exploser mon ki. La Saiyajin fonça à nouveau droit sur moi. Héhé, je l'avais eu.

"Zanzôken"

Je bougeais tellement vite que c'était comme si je m'étais cloné. A première vue, on croirait qu'il y a 3 clones de moi, en plus de l'original.


"Tu crois vraiment m'avoir avec une technique de clonage aussi ridicule?"

C'était du bluff, je le savais. J'étais convaincu qu'elle ne savait pas du tout où j'étais, lequel des 4 était le "vrai" moi. Cela s'est vite vérifié quand elle frappa dans le vide une première fois, pensant que c'était moi.
La colère commençait à monter en elle.

"Grrr, je n'ai vraiment pas le temps pour ces conneries."

Elle frappa une seconde fois dans le vide, croyant me toucher. A ce moment-là, je décidai de passer à l'action. Je surgis derrière elle et lui mis une balayette. J'enchaînai ensuite par un coup de poing dans le visage, suivi d'un coup de pied dans le torse qui l'envoya valdinguer quelques mètres plus loin où elle tomba au sol. Elle se releva cependant sans peine. Elle était vraiment résistante. Néanmoins, elle saignait légèrement au visage. Mon attaque l'avait donc touchée. Sa colère avait encore crû.

"Merde, ça ne va pas se passer comme ça!"

Elle se concentra et fit exploser son ki. Elle fonça à nouveau sur moi. Je retentai mon Zanzôken. Une nouvelle fois, l'on eut l'impression de plusieurs clones de moi-même. Cependant, elle ne se fit pas prendre au jeu et me trouva du premier coup par un violent coup de poing dans le nez. Je reculai de quelques mètres, tenant mon nez ensanglanté.

"Bordel, ça fait mal"

Elle ne me laissa pas le temps de respirer et me donna un uppercut au menton, me soulevant légèrement dans les airs. Par la suite, elle me remit les pieds sur Terre par un coup de poing au visage, me faisant m'écraser contre le sol.

J'étais allongé, dos sur le sol. Mes membres commençaient à me faire souffrir. La Saiyajin se mit près de moi et ouvrit la paume de sa main pour charger un kikoha qu'elle allait me lancer à bout portant. C'était fini, j'allais mourir ici et je n'aurai pas pu protéger la Terre. Cette planète, j'allais l'abandonner à son triste sort.

Tout d'un coup la voix d'un homme retentit, ce qu'il dit me choqua.

"Vas-y, achève ce misérable, Kinoko..."





Tavius
Tavius
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 18/04/2017
Nombre de messages : 209
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1380

Techniques
Techniques illimitées : Zanzôken // Justice Saber // Taiyoken
Techniques 3/combat : Kamehameha (téléporté) // Divine Lasso
Techniques 1/combat : Gamma Burst Flash

Un jour aux courses... Empty
MessageSujet: Re: Un jour aux courses...   Un jour aux courses... ClockSam 13 Mai 2017 - 0:54
Kinoko, avais-je bien entendu? Kinoko? Mon amie d'enfance?
Maintenant, je comprends mieux pourquoi elle me connaissait. Moi, je l'avais oubliée. Il fallait dire qu'elle avait beaucoup changé.
La voix qui avait prononcé ce nom venait d'un autre saiyajin qui nous avait rejoins sans qu'on s'en rende compte. Il insista auprès de Kinoko:

"Achève-le, maintenant. Ce misérable ne mérite pas de faire partie de la race des saiyajin.
Il est faible et n'a même pas été fichu de conquérir une planète aussi ridicule que la Terre. Il ne nous sert plus à rien!"


Kinoko me bougea pas d'un cil. Elle avait toujours ce regard froid et le kikoha était prêt à être lancé. Je voyais ma dernière heure arriver.

"Désolée"

Elle lança son kikoha qui...termina sa course contre un arbre, qui s'écroula. J'étais abasourdi, pourquoi ne m'avait-elle pas achevé?
Kinoko se tourna vers le mystérieux saiyajin:

"Désolée, Tavius est mon meilleur ami. Pour dire, c'est même le seul que j'ai eu. Nasu, il n'est pas nécessaire de le tuer."

"Quoi?!"

Le mystérieux saiyajin, du nom de Nasu, se mit en colère.

"Comment oses-tu te rebeller face à moi?! Puisque c'est ainsi, cet endroit sera votre tombe à tous les deux!"

Kinoko vint se positionner à mes côtés.

"Kinoko... Tout à l'heure, tu m'as dit toutes ces méchancetés et proférés toutes ces menaces pour que je me batte contre toi à mon maximum?"

"C'est exact mais on n'a pas le temps de parler de ça maintenant. Il faut se débarrasser de Nasu rapidement car crois-moi que lui n'hésitera pas à coloniser la Terre s'il parvient à nous battre. Il n'a pas un coeur pur comme le tien."

Nous nous mîmes en position de combat et notre adversaire en fit de même.

"Fais attention, il est très fort, bien plus que moi."

Incroyable, j'allais affronter quelqu'un de beaucoup plus fort que Kinoko qui n'avait pourtant fait qu'une seule bouchée de moi.
Quoi qu'il en soit, je décidai de le laisser venir. Nasu fonça droit sur Kinoko et lui donna un coup de pied en visant le torse. Heureusement, elle put parer au dernier moment mais l'attaque l'avait fait reculer de plusieurs mètres. Ensuite, je n'eus le temps de rien voir que je reçus un coup de poing dans le ventre. Il avait bougé à une telle vitesse que je ne pus voir ses mouvements. Je m'écroulai, me tenant le ventre qui me faisait extrêmement souffrir. Vitesse, puissance, expérience des combats...Comment allions-nous pouvoir nous débarrasser d'un tel monstre?

Toutefois, je ne pouvais pas abandonner, pas maintenant. Alors que Nasu était toujours aux prises avec Kinoko, je me relevai et décidai de passer à l'étape supérieure. Je joignis mes deux mains et me concentrai pour préparer ma prochaine attaque:

"Ka..me..ha..me..HAAAAAAAAAAAAAA!

la vague se dirigeait droit sur Nasu. Mais malgré tout, il remarqua l'attaque et grâce à sa vitesse, il put l'esquiver au dernier moment, touchant légèrement son épaule droite où le sang commençait à couler. J'avais au moins réussi à le toucher même si ce ne fut pas terrible.

"Grrr, tu vas me le payer !!!"

Sa colère croissait de plus en plus. Il me fixa, les yeux emplis de haine. Mais ça lui posa problème. Il était obnubilé par ma personne à tel point qu'il ne se rendait même plus compte que Kinoko était là. La saiyajin en profita pour lui donner un coup de poing au visage et enchaîner par un coup de pied retourné pour le repousser. Nasu tomba lourdement sur le sol après ces attaques. A présent, son visage était en sang, tout comme son épaule droite. Kinoko s'était repositionnée à mes côtés.

Il décida d'attaquer de plus belle. Il envoya une décharge de kikoha que nous parâmes sans trop de difficulté. Cependant, l'attaque souleva du sable et provoqua de la fumée, ce qui fait que nous pûmes plus voir devant nous pendant un court instant. Hélas, ce laps de temps lui suffit pour se faufiler derrière nous et saisir nos queues, point faible de tout saiyajin.

"Héhé, j'ai gagné!"

Toutes mes forces m'abandonnèrent à partir du moment où il saisit ma queue. Cependant, ce calvaire ne dura pas longtemps. En effet, Nasu arracha nos queues, à notre plus grande surprise. Il avait l'avantage, pourquoi gâcher ça? Je n'allais pas tarder à le savoir...

"Je vous laisse admirer un saiyajin à l'apogée de sa puissance."

Son sourire était malsain. Il leva sa main dans le ciel et fit apparaître une lune artificielle. La métamorphose était déjà en marche...

Apparence de l'ennemi:
 
Tavius
Tavius
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 18/04/2017
Nombre de messages : 209
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1380

Techniques
Techniques illimitées : Zanzôken // Justice Saber // Taiyoken
Techniques 3/combat : Kamehameha (téléporté) // Divine Lasso
Techniques 1/combat : Gamma Burst Flash

Un jour aux courses... Empty
MessageSujet: Re: Un jour aux courses...   Un jour aux courses... ClockSam 13 Mai 2017 - 14:04
Dès lors, nous fûmes confrontés à un Oozaru. D'après ce qu'on dit, les aptitudes du saiyajin sont décuplées sous cette forme. Kinoko tomba sur ses genoux face à la puissance que dégageait à présent notre adversaire.

"C'est foutu, il avait tout prévu. On ne peut plus rien faire face à lui!"

Je n'étais pas de cet avis. Tant que je respirais, jamais je n'aurais abandonné.

"Ne baisse pas les bras, nous trouverons un moyen d'en venir à bout"

Le Oozaru fonça sur nous et cracha un gigantesque kikoha qui nous manqua de quelques centimètres à peine. Si nous avions pris cette attaque de plein fouet, les dommages auraient été importants.
Par la suite, Kinoko fonça dessus pour tenter d'attraper sa queue, toujours son point faible, mais elle ne fut pas assez rapide et Nasu lui donna un coup qui la propulsa directement sur le sol avec un impact tellement grand que lors du choc, Kinoko cracha du sang. Mais j'y pense, il y avait un moyen de se débarrasser de cette forme. S'il avait pu empêcher notre transformation en arrachant nos queues, peut-être que la sienne cesserait si l'on la lui coupait. C'était à tenter.

"Kinoko, tu peux te relever?"

"Tu penses bien, ce n'est pas ça qui aura raison de moi."

On se regarda tous les deux et elle comprit vite qu'il fallait qu'elle le distraie quelques instants, le temps que je trouve une ouverture.

"Approche, Nasu !"

Elle n'engagea pas le combat et se contenta d'esquiver les coups donnés par Nasu. Je devais dire qu'elle se débrouillait à merveille. De mon côté, je devais masquer ma présence afin de le prendre par surprise. Je m'approchai un peu de lui, par derrière. Kinoko était toujours en train de se défendre admirablement. Je me concentrai et dis à voix basse:

"Kienzan"

Nasu attrapa Kinoko et la tenait si fermement dans sa main que ses os seraient bientôt brisés. Je devais agir rapidement. Je passai à l'action et envoyai mon Kienzan. Nasu était si concentré dans le fait d'écrabouiller Kinoko qu'il ne remarqua même pas l'attaque que je lui lançais. Mon disque lui coupa la queue et Nasu retourna à son stade normal. Il était en colère.

"Ma queue, tu as osé coupé ma queue ! Tu vas me le payer !!!!!!! Je n'aurai plus aucune pitié pour vous, je vais vous exterminer, vous et tous les habitants de cette planète de merde !!!!"

"Il est hors de question que je te laisse toucher aux habitants de cette planète."

"La ferme !"

Tout en criant, il se jeta sur moi. Je ne traînai pas et m'envolai aussitôt haut dans le ciel et criai:

"Kinoko cache-toi les yeux, TAIYOKEN!"

Kinoko a eu le bon réflexe de se cacher les yeux, ce ne fut pas le cas de Nasu qui fut complètement aveuglé. Cependant, cet état serait temporaire, il fallait agir vite. Je me positionnai à côté de Kinoko.

"Kinoko, maintenant..Ka..me..ha..me..HAAAAAAAAAAAAAA!"

"Garlic Hô"

Nous donnions tout ce que nous avions et les deux attaques combinées vinrent frapper de plein fouet Nasu qui hurla de douleur. Une fois l'attaque terminée, notre adversaire était dans un piteux état. Ses vêtements étaient déchirés, son armure était en mille morceaux, du sang ruisselait sur tout son corps et il était au sol, inconscient. Avant que je ne puisse réagir, Kinoko bondit et donna un violent coup de genou dans la nuque de Nasu, le tuant.

"C'est terminé..."

Je tombai sur le sol, heureux mais éprouvé par ce combat.

"Oui, il n'a eu que ce qu'il méri..."

Avant qu'elle ne puisse terminer sa phrase, Kinoko s'écroula et était dans un état critique. Je décidai de faire la chose que je trouvais la plus réfléchie, je la pris sur mes épaules et m'envolai directement chez mon maître, peut-être connaîtrait-il un moyen de la soigner.

J'arrivai à l'endroit où l'on logeait, mon maître et moi-même et arrivai tout paniqué auprès de lui:

"Maître, vite! Elle est mal en point, il faut la soigner."

Mon maître, sans rien dire, pris une espèce de petit haricot de l'une de ses sacoches et le fit mâcher à Kinoko. Dès qu'elle l'eut avalé, elle se leva, ne souffrant plus d'aucune blessure. J'hallucinais, elle qui était à l'article de la mort quelques secondes plus tôt se releva comme si de rien n'était. Mon maître en sortit un deuxième et me le tendit aussitôt:

"Hoho, je vois que tu es intrigué par ce haricot. Tiens, prends-en un aussi, tu comprendras."

Je décidai de le prendre et le mis dans ma bouche, le mâchai et l'avalai. Une fois cela fait, je sentis mes forces me revenir, mes blessures disparaître ainsi que mes douleurs. Je me sentais à nouveau d'aplomb. C'était vraiment un produit miracle. Mon maître continua:

"C'est un senzu, Maître Karin en vend dans une tour, j'ai pensé que ça pourrait te servir lors de tes prochains combats. Maintenant, dis-moi, que s'est-il passé et qui est cette personne?"

Je lui racontai toute l'histoire en prenant soin de n'omettre aucun détail. Mon maître fit un petit hochement de tête.

"Je vois, ainsi tu as fait face à ta première réelle épreuve et tu t'en es sorti. A l'avenir,
tu auras sans doute bien plus coriace à affronter. Qui sait ce que l'univers nous réserve."


"Oui et grâce à votre enseignement, je surmonterai toutes les difficultés."

"Hahaha, mais non. Je n'ai plus rien à t'apprendre, il est temps que tu voles de tes propres ailes. Je vais t'indiquer où tu pourras trouver la tour Karin. Au-dessus de celle-ci se trouve le palais du tout-puissant. Je suis certain qu'il acceptera de t'entraîner. Tu verras qu'il a toute sorte de façon d'entraîner quelqu'un."

Mon maître nous indiqua l'emplacement de la tour Karin et puis nous nous mîmes directement en route. Jamais je ne pourrai assez remercier mon maître pour tout ce qu'il a fait...













































Contenu sponsorisé

Un jour aux courses... Empty
MessageSujet: Re: Un jour aux courses...   Un jour aux courses... Clock
 
Un jour aux courses...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 5 fruits par jour
» Le jour et la nuit ...
» Jour de fête et petit nicolas
» Demain sera toujours un autre jour.
» Le jour où vous êtes nés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre-