Partagez
 

 Maître Satan et ses apprentis ! ( PV Hit et Shin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hit
Hit
Autres Races
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 20/10/2016
Nombre de messages : 310
Bon ou mauvais ? : Chaotique Neutre
Zénies : 430

Techniques
Techniques illimitées : Tokitobashi / Image rémanente / Coup du lapin
Techniques 3/combat : Coup-Critique / Rempart temporel
Techniques 1/combat : Déferlente mortelle

Maître Satan et ses apprentis ! ( PV Hit et Shin)  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maître Satan et ses apprentis ! ( PV Hit et Shin)    Maître Satan et ses apprentis ! ( PV Hit et Shin)  - Page 3 ClockMer 27 Déc 2017 - 12:58
De la motivation ! C'était bien l'unique chose qu'il fallait à ce jeune homme pour se donner à fond et cela faisait plaisir à voir. Bien entendu, je ne comptais pas me perdre en félicitation pour ne pas perdre trop de temps. L’entraînement n'était qu'à son début et Shin n'était qu'au début de ses souffrances. Les exercices qui allaient suivre étaient loin d'être facile ou rapide à effectuer... je le savais que trop bien et pourtant je me contentais de lui apprendre les bases de l'assassinat. Contrairement à celui de la guerre, c'est art redoutable n'était pas quelque chose de donné ou que tout le monde pouvait maîtriser à la perfection. Cela demandait certaines qualités et un esprit apte à ces pratiques. La patience, l'observation et la concentration. Trois points qui se doivent d'être priorisés à chaque fois qu'un contrat ne commence. C'est cela le professionnalisme... cependant, cela n'a pas empêché pour autant de me faire surprendre dans mon excès de zèle. Alors que je pensais avoir maîtrisé ce saiyan, celui-ci, aussi tenace pouvait-il être s'est agrippé à moi comme une cible s'accrocherait à la vie de toutes ses forces avant de faire l'usage d'une magie pyromane qui n'a pas manquée de me donner une horrible sensation de brûlure au niveau de l'estomac.

« Urgh... » serrant les dents, je pouvais constater un résultat dans cette tentative vaine mais efficace.

L'instant suivant, le guerrier à la main enflammé s'est écroulé. Tombant au sol en abandonnant cette forme de super saiyan que j'ai mainte fois pu observer par le passé, celui-ci demeurait encore conscient et capable de parler. C'était un point positif. Au moins il n'avait pas forcé jusqu'à mettre sa propre vie en danger. Cela pourrait paraître idiot mais j'ai déjà eut l'occasion de voir une multitudes d'imbéciles tomber un à un durant leurs entraînements et ce dans le but de progresser trop vite. C'était bien pour cela que la patience était quelque chose de primordial. Après-tout, personne ne peut forcer sa propre progression sans en subir les conséquences. Enfin passons, j'avais encore la main contre le ventre alors que je constatais ma brûlure. Mon armure m'ayant suffisamment protégé, je pouvais tout de même m'estimer heureux d'avoir eut le droit à aussi peu de dégâts dans une attaque aussi dangereuse. Concentré sur le présent, je regardais dorénavant ce garçon auquel j'avais fait signe de se mettre en tailleurs. Il s'est exécuté sans perdre de temps tandis qu'il entamait déjà un travail sur lui même.

«  Assez parlé. Tu dois faire le vide à présent. » avais-je lâché sèchement sur un ton assez rugueux.

Le but étant de faire le vide dans son esprit, cela était un travail que lui seul pouvait accomplir et ce sans bénéficier d'une aide quelconque. Chasser ses émotions, ses intentions ou ses souvenirs qui reviennent encore et sans cesse n'a jamais été une tâche des plus simple à réaliser. Faire le vide, ce n'est pas simplement arrêter de penser ; chose qui d'ailleurs est impossible à réaliser. Non, il s'agissait plutôt de faire abstraction de tout le reste pour laisser un immense espace vide dans son propre monde spirituel. Ainsi, Shin était en train de développer une sorte d'espace personnel dans lequel il n'entendrait ni le son de ma voix, ni celui de la foule que l'on peut encore entendre au loin. Ignorer le reste et se concentrer sur son propre aspect mental n'a jamais été le genre de chose aisée pour tout esprit primitif tel que les nôtres et pourtant il fallait absolument acquérir cette nouvelle vision sur le monde pour continuer. Yeux clos et toujours concentré, cela devait maintenant faire une quinzaine de minutes que je n'avais pas prononcé le moindre mot et que de son coté, lui non-plus n'avait pris la parole. A ce moment là, je songeais alors à passer à l'étape suivante.

« A ce stade là, tu devrais avoir fait le vide. A présent, nous passerons à l'étape la plus difficile. Sache avant-tout que la suite de notre entraînement va beaucoup influé sur ta propre personnalité. Lorsque nous avancerons, ta vision du monde ne sera plus qu'une constante sensation de concentration maladive. Maintenant, il va falloir combler le vide que tu viens de créer. Imagine toi une pendule, une horloge ou un sablier. Un quelconque instrument qui te permet de mesurer le temps. Cet instrument, il se tiens là, juste devant toi. Toutes les trentes secondes, tu devras contracter la totalité de tes muscles durant un bref instant puis tu répéteras l'opération en enlevant une seconde à chaque répétition. »

Prononcés sur un ton calme et enclin à l'explication et la pédagogie, je m’étonnais moi même à parler de la même manière qu'un professeur à son élève. S’ensuivit une quinte de toux inopinée mais pas inquiétante, loin de là. Mes yeux étaient rivés sur le faciès de ce garçon à présent. La concentration pouvait se lire aisément sur son visage. Mesurer le temps, synchroniser progressivement avec et puis le retenir par la force. Un tel travail demandait beaucoup de temps, énormément même. Jamais je ne l'avais enseigné à d'autre individu à cette époque et je n'avais donc pas la certitude que cet exercice serait fructueux du premier coup mais nous avancions doucement dans les bases de l'assassinat. Cette leçon n'avait rien avoir avec les combats et beaucoup de ses savoirs ne se transmettent qu'entre coupes gorges. Le simple fait d'apprendre ne serait-ce que le rouage du Tokitobashi à un homme habitué au combat n’allait pas être une chose aisée mais j'avais confiance en sa capacité d'autodidacte. Comme il l'avait dit plus tôt ; celui-ci apprenait seul et celait ne pouvait que me conforter dans l'espoir qu'il allait maîtrisé rapidement les bases et ainsi passer rapidement aux pratiques plus avancées de l'assassinat.

«  Lorsque tu auras finis, ouvre les yeux. Nous passeront à la suite. »
Shin
Shin
Demi-Sayen
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 08/01/2016
Nombre de messages : 339
Bon ou mauvais ? : Neutre-Bon
Zénies : 900

Techniques
Techniques illimitées : Tokitobashi (à venir) | Vitesse Extrême | Magie (Feu)
Techniques 3/combat : Éclat Céleste | Sol
Techniques 1/combat : Feu Sacré

Maître Satan et ses apprentis ! ( PV Hit et Shin)  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maître Satan et ses apprentis ! ( PV Hit et Shin)    Maître Satan et ses apprentis ! ( PV Hit et Shin)  - Page 3 ClockMer 10 Jan 2018 - 14:50
[HRP : Pardon j'avais pas vu ton post j'attendais comme un con XD]

Après réflexion, on dirait bien que Shin avait finalement réussi à remonter un peu la pente dans l'estime de l'alien. Attendez un instant : pourquoi diable perdait-il son temps à réfléchir !? Cela ne ferait que ralentir la progression de l'entraînement, comme si c'était le moment ! Faire le vide dans son esprit... Arrêter de rêvasser et/ou de réfléchir au sujet de la première chose qui arrive... Quoi de plus contradictoire avec le jeune homme ? Être à l'ouest était le comportement signature de Shin, pour ainsi dire. Concentré lorsque la situation l'exigeait, il n'était pas capable de rester dans la réalité le reste du temps. De plus, Shin détecta également une énergie malfaisante qui s'étendait sur une distance dépassant l'entendement. L'on ne pouvait que trembler face à la terrible puissance émanée par l'inconnu. N'importe qui en serait dérangé ! Et cette profonde malveillance, si pure, si brute, n'était guère plus rassurante. Cependant, Shin ne pouvait pas encore se permettre de se questionner. Il devait se contenir, se créer une zone de confort impénétrable, afin d'arrêter de réfléchir, divaguer, rêver ou ruminer. Il était nécessaire de réussir à maintenir son calme pour le succès de cette première étape. Cependant, ce mal n'avait rien d'anodin. Certes, il était impossible que Hit en soi la source, mais son ampleur dépassait assurément les situations communes auxquelles les gens étaient habituellement confrontés.

Soudainement, ses cheveux bleus lui causèrent une étrange gêne. Que se passait-il encore ? Pourquoi cette sensation désagréable apparaissait-elle de la sorte sans que rien d'anormal puisse l'expliquer ? Serait-ce encore lié à cet étrange éveil en lui ? Au passage, peut-être que ces étranges nouveautés éveillées pourraient l'aider à se vider. Il concentra alors une légère quantité d'énergie afin de fixer son attention sur ce qui constituait cette bonté d'origine inconnue. Shin s'en déversa alors sur lui-même de l'intérieur, ce qui ne se vit donc pas d'extérieur, dans le but de n'être que sérénité. Cette étrange idée fonctionna et il se sentit soudainement plus léger. Maintenant !

Inconsciemment, Shin imagina une sorte d'endroit immatériel complètement à part : il se serait alors cru dans un autre monde, plus paisible. Visualiser une sorte de néant aux teintes rougeoyantes, orangées et jaunes, rappelant le feu, lui procurait une sensation de chaleur. Surpris au premier coup d’œil, le jeune homme n'eut pas le temps de s'attarder car son nouveau mentor l'interrompit, se disant que les quinze minutes qui venaient de s'écouler suffirent. Shin ne s'en plaignit pas, loin de là, mais regretta un peu d'voir été si brusquement sorti sans en profiter. Tant pis.

Deuxième étape : contracter tous les muscles à la fois. Shin ne voyait pas vraiment comment faire. Au lieu de s'alarmer et faire fonctionner ses méninges à toute vitesse avant qu'il ne soit trop tard, il se contenta d'écouter son instinct en contractant un maximum de muscles à chaque fois. Trente essais. Le premier essai arrivait dans les cinq prochaines tandis que Shin fixait sa montre. Maintenant !

Shin rata totalement le premier jet. Il avait contracté ses muscles avec une seconde de retard et il en manquait encore beaucoup. Il décida donc de se lancer à nouveau une sorte de décharge interne de ki. Rester serein jusqu'au moment fatidique, se préparer, et... Now ! L'anglais était plus simple pour se repérer à la seconde près : il n'y avait qu'une seule syllabe. Cette fois, Shin avait contracté plus de muscles après avoir maintenu son sang-froid et s'était exécuté en temps et en heure. Les fois suivantes se passèrent de la même manière. Toutefois, certaines marquèrent un changement. À vingt-trois secondes, par exemple, permit à Shin de quasiment tout contracter par le biais d'une augmentation plus soudaine et plus forte de tension au moment précis où la dernière seconde passait. Le demi-Saiyan fit également quelques progrès à la quatorzième seconde lorsqu'il parvint à utiliser tous ses muscles malgré la rude condition de faire monter la tension. C'est d'ailleurs pourquoi Shin se consacra par la suite à la diminution de la tension.

Un immense bordel se fit alors entendre : l'énergie maléfique dévastait Satan-City. La terre tremblait et à entendre ce qui se passait, l'on aurait même pu croire... Que toute la ville avait été détruite outre le manoir de Mister Satan ?! Alors que la dernière seconde arrivait instantanément, Shin ouvrit les yeux qu'il écarquilla aussitôt et, à cause de l'habitude de ce petit exercice, contracta instinctivement chaque muscle de son corps en même temps. Ne rêvez pas : il n'avait cependant pas utilisé ce que Hit comptait lui apprendre. Le fait de ne plus penser à sa zone de confort l'avait logiquement empêché d'y être transporté. Néanmoins, l'exercice était réussi.


La raison de ce choc était le fait que ce mal s'approchait dangereusement d'eux. À vrai dire, le guerrier - ou la guerrière ? - qui en était la source se battait sûrement dehors. Et au vu de l'énergie libérée, il allait de soi que ce combat était d'extrêmement haut niveau. Les instincts célestes nouvellement éveillés de Shin ainsi que sa tension courante luttaient contre cette humeur lasse et déprimée qui l'assaillait ces temps-ci, sans parler de l'intervention de sa sérénité, venue de son éveil comme de son détachement de la réalité. Cela faisait un peu trop de choses à la fois et l'enfermait dans un silence gêné en attendant que Hit dise quelque chose. Et cette fois, c'était bien plus qu'un simple mauvais pressentiment pessimiste. De plus, il ne pouvait pas non plus rejoindre la source d'énergie car il avait bien conscience du trop grand danger : intervenir serait vain. Le demi-Saiyan finit par déclarer quelque chose, en fin de compte.

"Aidons les civils !"

Shin parla comme si son interlocuteur avait suivi ses pensées. Il savait que Hit avait ressenti cette malfaisance - qui ne l'avait pas fait ? - et qu'il avait compris que la ville était ravagée. Cela allait de soi même pour le dernier des idiots.
Hit
Hit
Autres Races
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 20/10/2016
Nombre de messages : 310
Bon ou mauvais ? : Chaotique Neutre
Zénies : 430

Techniques
Techniques illimitées : Tokitobashi / Image rémanente / Coup du lapin
Techniques 3/combat : Coup-Critique / Rempart temporel
Techniques 1/combat : Déferlente mortelle

Maître Satan et ses apprentis ! ( PV Hit et Shin)  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maître Satan et ses apprentis ! ( PV Hit et Shin)    Maître Satan et ses apprentis ! ( PV Hit et Shin)  - Page 3 ClockMar 23 Jan 2018 - 19:20
« … Tiens ? »

Un simple réflexe, j'ai instinctivement tourné la tête lorsque les sons de la guerre sont parvenus à mes oreilles... sauf qu'il ne s'agissait pas de guerre mais quelque chose de beaucoup moins conséquent : un massacre, en plein milieu de la ville et en plein milieu de l'après-midi. Voila qui est barbant, tout de même. Quand est-ce que les véritables criminels se décideront finalement à faire preuve d'originalité ? C'est vrai quoi, quand on y réfléchit ne serait-ce que deux minuscules secondes, il s'agit toujours de la même histoire : des bandits armés, des aliens ou des clowns tueurs débarquent de nulle-part et sans la moindre forme de discrétion qui plus est. Pourquoi ? Cerise sur le gâteau : faire des ravages dans la ville la plus connue de la planète en défiant toutes les formes d'autorité qui s'y trouve. Leurs motivations ? Toujours le même et grand classique : s'imposer en tant que grand méchant tyrannique, faire le plus gros casse du siècle ou pour attiser la peur chez les citoyens et les politiciens. Quoi qu'il en soit, c'est toujours le même refrain et devinez ce qu'il se passe à la fin ? Un héros, avec ou sans cape débarque pour débarrasser le peuple de l'oppression. Ce dernier reçoit la gratitude des citoyens et c'est ainsi que se termine sa carrière d'Assassin.

« Si tu vas là bas pour jouer les héros, le monde n'oubliera pas ton visage. »

Une affirmation des plus évidentes. Un assassin n'est plus ce qu'il est censé être à partir du moment ou l'on connaît son visage. Il devient alors un héros, une star ou une vedette comme l'est devenus Mister Satan et c'est dès ce tout premier moment que ce dernier n'a plus jamais pu passer inaperçu. Le jeune garçon qui suivait mes enseignements fonçait encore une fois sans réfléchir seulement voilà ; voulait-il vraiment devenir un assassin ou seulement en imiter un ? Dans un métier tel que celui-ci, la première chose que l'on apprends, c'est de passer outre son propre code moral et le laisser derrière soit. Après-tout, que serait un tueur à gage s'il faisait preuve de clémence envers ses cibles ? Ce n'est pas sérieux, un tel manque de professionnalisme ne peut être toléré. Moi, en tout cas, je ne pouvais pas le tolérer. Une telle erreur ne pouvait pas passer. Pourtant, je l'ai ressenti dans son regard, cette flamme rayonnante, ce sens du devoir, cette détermination bouillonnante... seulement, cela ne changeait absolument rien.

«  Non. Si tu sors d'ici pour jouer au sauveur alors je refuserais de t'enseigner d'avantage.»

Lorsqu'il a parlé d'aider les civils, j'ai immédiatement refusé. Sa requête ne pouvait tout bonnement pas être acceptée et ce pour les raisons qui me sont venues en tête un peu plus tôt. Son état d'esprit en ce moment même n'était pas celui d'un assassin mais seulement celui d'un gamin qui voulait partir au secours de la veuve et de l’orphelin. En agissant tel quel, il allait prendre le risque de se faire connaître, de me faire connaître et de dévoiler mon emplacement aux autorités voire des anciens contacts que je ne souhaiterais pas revoir pour bien des raisons. Quoi qu'il en soit, c'est bras croisé que je lui est posé cet ultimatum. Si ce jeune homme ne pouvait pas faire face à sa propre moralité alors nous en aurons terminé. Va t-il m'écoutait moi ou les cris des innocents ? Prendrait-il réellement ce risque inutile … ? Cela dit, il existe bien un individu qui serait capable de porter le chapeau pour le sauvetage à sa place non ? Une personne qui serait déjà connue par exemple ?

« Humpf. Si tu ne peux pas t'en empêcher alors fais toi au moins passé pour quelqu'un d'autre. »

Je n'ai pas pu m'en empêcher, c'était plus fort que moi. En lui donnant ce tuyau, je faisais preuve d'un laxisme flagrant. Ce n'était certainement pas comme ça qu'un véritable preneur de vie aurait dû agir mais c'était malgré tout ce que j'ai fais. Pourquoi d'ailleurs ? Cela ne me ressemblait pas mais ce gosse... il avait quelque chose de pas ordinaire bien que je ne suis jamais parvenu à déterminer ce que c'était. Cela n'avait rien à voir avec sa coupe de cheveux, ses vêtements ou l'expression de son visage mais son regard inspirait quelque chose de peu commun. De nombreuses fois durant ma longue carrière, j'ai pu exploiter mes cibles en plongeant mes yeux dans les leurs mais ce garçon me semble comme indiscernable. Si ce n'est de la détermination, je n'arrivais pas à percevoir d'avantage au travers de lui, c'était comme si les écrits de son esprit étaient masqués par un mur infranchissable. Enfin, j'imagine que ce n'est rien de plus qu'une question de temps avant que je ne découvre de quoi il s'agit réellement.
Shin
Shin
Demi-Sayen
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 08/01/2016
Nombre de messages : 339
Bon ou mauvais ? : Neutre-Bon
Zénies : 900

Techniques
Techniques illimitées : Tokitobashi (à venir) | Vitesse Extrême | Magie (Feu)
Techniques 3/combat : Éclat Céleste | Sol
Techniques 1/combat : Feu Sacré

Maître Satan et ses apprentis ! ( PV Hit et Shin)  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maître Satan et ses apprentis ! ( PV Hit et Shin)    Maître Satan et ses apprentis ! ( PV Hit et Shin)  - Page 3 ClockVen 26 Jan 2018 - 22:49

Hit ne comprit pas d'où Shin voulait en venir. Malgré l'évidence que cela représentait pour ce dernier, son mentor ne conçut pas un seul instant l'idée qu'il puisse agir en toute discrétion. Hit menaça même d'arrêter son enseignement !

"Mais non ! Vous m'avez mal compris ! Je n'ai jamais proposé d'y aller en fanfaronnant ! Je voulais compter sur mes nouvelles capacités pour aider les civils sans qu'ils ne se rendent compte de quoi que ce soit. De plus... Ma tête est déjà publique à cause du tournoi de Dösatz, je suis simplement trop anodin pour être remarqué davantage. Cela me convient : la célébrité suscite plus ma peur qu'autre chose. Et quand bien même... À quoi bon être prêt à buter les ordures comme ce Jewel si les innocents crèvent quand même ?"

En parlant de ses cheveux, la gêne commençait à être légèrement douloureuse. Quant à Hit, il sembla faire preuve d'indulgence en lui demandant d'au moins se faire passer pour quelqu'un d'autre. Shin avait déjà anticipé cela, étant donné qu'il avait une tenue terrienne totalement différente de son armure de combat de Vegeta : les vêtements "civils" de Shin était parfaite pour passer inaperçue avec ses teintes de gris et sa noirceur. Il se changea donc en une fraction de seconde grâce à la montre qu'il avait acheté dans la boutique de la Capsule Corporation. Sur un ton solennel et avec un air tout à fait sérieux, Shin ajouta une dernière chose avant de partir.

"Rassurez-vous : je ferai en sorte que même les experts ne puissent pas soupçonner qu'un simple jeune homme de dix-neuf ans ait participé au sauvetage. Et au pire, on file la gloire à Monsieur Satan. Il en sera ravi !"

Sur ces mots, Shin sortit de la salle et s'échappa furtivement de la demeure. Il prit soin de masquer son énergie afin que les combattants ne la ressentent pas. Sa détermination et sa concentration lui suffirent à surpasser une nouvelle fois des limites et il parvint à camoufler l'intégralité de son ki. Dire qu'auparavant, j'étais absolument tout sauf discret ! Cette réussite, voire ce talent nouvellement apparu, marqua en lui un autre changement majeur : c'était absolument inconcevable venant de quelqu'un comme lui !

Le sauvetage débutait dans Satan-City, qui était plongée dans un chaos et un désastre indescriptibles. Shin abusait de sa technique de célérité pour acquérir une vitesse extrême et déposer les premiers individus qu'il voyait en lieu sûr. Il ne tarda évidemment pas à s'essouffler, mais son éminente volonté de surmonter sa lacune, à savoir l'endurance, prit le dessus sur tout le reste. De plus, chercher les petites énergies masquées par la grandeur de celles des combattants n'était pas de tout repos ! Cela aiguisa un nouveau talent en lui : la traque. Certes, le terme était mal choisi étant donné que l'on ne parlait ici pas de proie, mais il usa efficacement de ses sens et de sa perception du ki pour se frayer un chemin à travers les ruines en un temps record : cela serait donc fatal pour un ennemi. Mêlant camouflage et détection, Shin ne ratait aucun civil. Du moins, parmi les survivants. Il réussit même à sauver quelques cas désespérés ! De plus en plus de gens parvinrent à se mettre à l'abri dans une panique difficilement gérable.

Parmi les énergies du combats, beaucoup d'autres défilèrent et l'une d'elle émanait une malveillance qui égalait presque celle du destructeur, ou de la destructrice. Il s'en passait des choses, là-bas ! Manquerait plus que ce soit ce même autre connard qui a détruit une planète, et que je le loupe à peu de choses près ! M'enfin de toute façon, je suis encore trop faible pour me le faire. Je dois rester focalisé sur le secours !

Après vingt minutes, très intenses, Shin se cacha dans un coin discret pour prendre une légère pause. S'il continuait, il risquait de finir par flancher et de se compromettre. Une reprise de souffle s'imposait donc avant de reprendre quoi que ce soit. Dégoulinant de sueur, il eut alors une étrange vision : une lumière blanche se mit à éblouir sa vue pendant une bonne trentaine de secondes. Il ne se passait pourtant rien : seuls ses yeux percevaient ce phénomène. Son crâne devint très douloureux en plus de ses cheveux. Sérieusement... Mal aux cheveux ? Déjà qu'une gêne était très difficilement imaginable à ressentir, une douleur semblait totalement absurde.
Mr Satan
Mr Satan
Masculin Age : 42
Date d'inscription : 13/06/2017
Nombre de messages : 55
Bon ou mauvais ? : J'ai sauvé le monde plus d'une fois! Hahaha !
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : AH ! C'EST MONSIEUR SATAN ! PHOTOS ! ; Mines explosives ! ; SATAN KICK ! ; JET-PACK PUISSANCE MAXIMALE !
Techniques 3/combat : oh... Une pièce ! ; DYNAMITE KICK !
Techniques 1/combat : Cadeau explosif

Maître Satan et ses apprentis ! ( PV Hit et Shin)  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maître Satan et ses apprentis ! ( PV Hit et Shin)    Maître Satan et ses apprentis ! ( PV Hit et Shin)  - Page 3 ClockSam 27 Jan 2018 - 13:48

[Hrp: court poste pour quitter le rp pour la raison que je vous ai donnée sur Skype ^^]

Mr Satan observait l'entraînement de ses deux disciples qui essayaient vainement d'atteindre la puissance de leur maître puisque celui-ci était imbattable. Bref, après quelque temps, Shin s'envola en direction de la ville et Hit ainsi que Mr Satan demeurèrent dans la même salle.

Le grand moustachu reçut à ce moment là un appel téléphonique de la part du maire de la ville. Il décrocha et dit:

"Allo ! Bonjour Mr le maire Hahaha !"

Le responsable de la ville dit alors:

"Salut Mr Satan ! Ce que vous faîtes actuellement en ville est incroyable ! Vous avez sauvé beaucoup de gens ! On compte sur vous pour nous débarrasser de tous ces malfaiteurs !"

Le champion, dans l'incompréhension totale, avait une goutte de sueur sur le front et un grand sourire aux lèvres. Il répondit en élevant la voix :

"Hahaha ! Ne vous inquiétez pas ! Mr Satan sera toujours là pour protéger la Terre !"

Le maire, semblant d'un coup plus soulagé, répliqua :

"Oh merci Me Satan ! Vous êtes notre héros !"

Il marqua une petite pause avant de reprendre avec une voix plus basse :

"On vient de m'informer que des combats clandestins auront lieu très prochainement dans l'espace et apparemment, certains des participants sont a l'origine de tous ces événements désastreux. MR SATAN ! IL FAUT QUE VOUS Y PARTICIPEZ POUR ARRÊTER LES FORCES DU MAL S'IL VOUS PLAÎT !"

L'interlocuteur du héros devait sûrement être mal-documenté puisqu'en réalité, ce n'était pas du tout le cas. Mais le colosse à la touffe ne pouvait que le croire. Il afficha un sourire digne des plus grands héros. C'était le genre d'expression qui, par magie, apportait l'espoir dans les coeurs de tous les innocents. Il dit :

"Hahaha ! J'y vais sans problèmes ! Le grand Mr Satan va, une fois de plus, sauver l'humanité !"

Le maire était très heureux. Il lui dit avant de raccrocher :

"Merci ! La Terre ne vous remerciera jamais assez ! Nous vous enverrons une capsule qui vous emmènera au lieu des faits !"

Mr Satan, ne se doutant nullement de la puissance des adversaires qui l'attendaient, était très content et sûr de lui comme d'habitude. Il se mis accroupi et se disait en serrant ses poings et en regardant ses mains :

*Super ! Je ne trouverai sûrement que des petits voyous. En plus, il n'y aura pas Son Goku et les autres cette fois-ci ! Ce sera une partie de plaisir ! HAHAHA !*

Il se tourna ensuite vers Hit qui le regardait bizarrement s'enthousiasmer sans rien dire puis se releva rapidement et lui dit en se grattant la tête et en souriant :

"Hahaha ! Sacré maire ! Il m'a encore invité à une réception ! Je dois te laisser malheureusement ! Merci pour tout ce que tu as fait ! Dit au revoir à Shin de ma part !"

Après quoi, il s'en alla rejoindre la capsule qui l'attendait un peu plus loin.

Mais ça n'allait pas se terminer juste comme ça ! Le héros était tellement gentil et généreux qu'il avait laissé une petite enveloppe "spéciale Satan" aux pieds de Hit. Celle-ci, complètement décoré de photos de Mr Satan dans plusieurs positions héroïques, contenait un chèque de 20 zénis et une lettre disant: "Voici un petit pour boire ! Tu pourra t'acheter du yaourt à boire avec ! HAHAHA !". En effet, le moustachu avait prévu de la lui donner à la fin de l'entraînement ! Sacré homme celui-là ! Il était tout à fait normal qu'il soit le plus aimé du monde.

Bref, il était désormais en route pour les combats clandestins qu'il pensait gagner facilement.
Contenu sponsorisé

Maître Satan et ses apprentis ! ( PV Hit et Shin)  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Maître Satan et ses apprentis ! ( PV Hit et Shin)    Maître Satan et ses apprentis ! ( PV Hit et Shin)  - Page 3 Clock
 
Maître Satan et ses apprentis ! ( PV Hit et Shin)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Satan-City-