Partagez
 

 L'enfer de Freezer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Freezer
Freezer
Démon du Froid
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 17/08/2014
Nombre de messages : 857
Bon ou mauvais ? : Sombrement mauvais
Zénies : 1240

Techniques
Techniques illimitées : Rayon de la mort/Frappe psychique/Disques de la mort
Techniques 3/combat : Nova Strike/Psychokinésie
Techniques 1/combat : Supernova

L'enfer de Freezer Empty
MessageSujet: L'enfer de Freezer   L'enfer de Freezer ClockMar 27 Juin 2017 - 18:56
Freezer faisait un vrai carnage dans l’au-delà, inutile, mais terriblement amusant, le démon du froid devait se calmer les nerfs, détruire des innocents était un bon moyen, il partageait son malheur aux autres de manière complétement injuste, et cette sensation le faisait se sentir bien, enfin mieux. Après avoir tué des dizaines de pauvres diables, le Tyran s’était élevé dans le but de créer une supernova, une arme de destruction massive qui aurait réduit en bouillie tout le palais d’Enma, ce serait un beau spectacle, cependant, alors qu’il commençait à charger sa puissante technique, le gigantesque Enma se rua sur Freezer, le jetant au sol rapidement, le Cold fut encastré dans le sol et n’eut le temps de sortir avant… de… se faire écraser sous la botte de Enma, littéralement. Il semblerait que dans l’au-delà, Enma soit réellement le Roi, devenant bien plus fort que la plupart des guerriers, même Freezer.

En se faisant écraser, Freezer grognera des choses incompréhensibles avant qu’il se passe téléporté dans son enfer, et oui, si certains pensaient avoir une image claire de l’enfer, ils se trompaient tous. Le Cold était en sommeil, il se réveillera au bout de quelques instants, non pas dans une terre de damnation, mais au milieu d’un beau champ lumineux, des fleurs étaient à perte de vue, des pétales de roses tombaient du ciel, c’était un lieu magnifique pour un humain, mais pour Freezer, ce n’était qu’une gêne agaçante. Le champ de fleurs s’étendait à perte de vue, le ciel était d’une incroyable couleur turquoise, c’était en réalité une partie du paradis isolée, conçue spécialement pour y loger Freezer qui détestait ce genre d’environnements, et oui, le Cold aurait préféré aller dans une zone de mort triste et cruelle, mais non, pour lui ce serait un enfer personnel.

L'enfer de Freezer Latest?cb=20170511211544&path-prefix=fr

Le Tyran regardera rapidement autour de lui, personne, il tentera de bouger ses bras et ses jambes, cependant ce sera impossible, Freezer baissera les yeux et remarquera qu’il était en hauteur, pendu en haut d’un énorme cerisier, enfermé dans un cocon qui l’empêchait de bouger, le Cold était bloqué, paralysé, ne pouvant que s’agiter dans tous les sens. Bien conscient que cette prison était solide, Freezer essaiera tout de même de s’agiter dans tous les sens pour tenter de briser le cocon, ou la corde fine qui le retenait, mais rien ne changeait, il était condamné, au moins, c’était un lieu calme, pendant quelques secondes, un événement terrifiant eu vite lieu.
Plusieurs individus arrivèrent près de Freezer, petit et sournois, ceux-ci semblaient se déplacer en groupe, Freezer eu le regard vif et entendra les quelques pas dans les fleurs du champ, les quelques agresseurs étaient découverts, mais qui étaient-ce ? Qui étaient ces personnages discrets l’approchant ? Des libérateurs ? Freezer n’espérait que cela, bien que ce soit sans doute des adversaires voulant en finir avec lui, en tout cas les créatures autour de lui, toujours cachées dans le champ n’avaient pas de Ki, c’était sans doute des assassins.

Le Cold annoncera alors dans le vide, sachant que ces fameux inconnus pouvaient l’entendre.

« Inutile de nous cacher, je vous ai vu, que voulez-vous. »

Un petit silence dans les bruits de pas eu lieux, le Tyran entendit une petite voix au loin.

« Nous sommes découverts ! Mince ! »


Freezer fronça les sourcils, puis d’un coup, plusieurs de ces êtres sautèrent sous la position du démon du froid, c’était… c’était…

Spoiler:
 

Une armée de démons ! Plusieurs créatures animées par une magie noire c’était manifestés ! Celle-ci n’avaient que la même expression constante, une sorte de regard neutre, leur corps était articulé et construit de manière grossière. Ces créatures démoniaques se mirent à rire avec de petits bruits du genre « hihihihi », un son aigue insupportable, elles se mirent ensuite en ligne avec des instruments de musique miniature, sans doute des armes au apparences trompeuse, les créatures du diable se mirent à faire une musique des plus atroce, jouant comme des pieds et se mettent à faire le tour de l’arbre tous ensemble, faisant sans doute une sorte de rituel pour un sombre Dieu comme Demigra, d’ailleurs ce n’était pas Demigra qui lui avait dit que si il ne suivait pas le Dieu démon, il finirait ainsi ? Entourer de ces monstres qui paradaient ? C’était ridicule.

Spoiler:
 

Des nerfs apparaissaient sur le visage du Cold qui affichait une sale tête, il en avait déjà marre alors qu’à peine un quart s’était écoulé et que les animaux en peluche ne jouaient que depuis quelques secondes, mais ce son, cette ambiance, ces animaux, tout ceci était tellement insupportable, Freezer voulait tout détruire, tout anéantir de ce lieu de malheur, Freezer s’agit de nouveau dans son cocon en vain, mais il continuait encore et encore, devenant rougissant presque de rage puis se mit à hurler de toute ses forces.

« ARRETEZ C’EST INSUPPORTABLE ! »

Freezer continua de s’agiter de toute ses forces, mais c’était complétement inutile, cependant la force et la haine qui l’habitait lui faisait pousser des ailes et lui donnait le courage de continuer à s’agiter, encore et encore.

Au bout de quelques minutes, Freezer arrêtait de s’agiter, fermant les yeux, grinçant des dents, il venait de remarquer qu’il était impuissant en ce qui concerne le cocon, cela n’aura pris qu’une vingtaine de minutes… Mais qu’allait faire le Cold maintenant ? Il n’allait pas attendre infiniment, oh non, c’est vrai que c’était l’enfer, il pouvait largement subir ça, mais il allait devenir dingue ! La musique continuait en fond pendant qu’il pensait, comment sortir ?! Ses pensées furent alors interrompues lorsqu’une personne avec le don du vol se tiendra droite devant lui, une femme donc, bleue avec des cheveux orange et un petit sourire, celle-ci semblait amicale, ? elle portait un haut en fourrure, c’était encore une esclave de cet enfer de misérable ? Elle prit rapidement la parole.

Spoiler:
 

« Bonjour Monsieur Freezer ! Je m’appelle Alya, je serais votre guide spirituel ! »

Freezer ouvrit les yeux, découvrant cette femme à l’apparence niaise, le Cold n’avait pas en vie de parler, surement pas avec une pauvre femme fragile et sans intérêt.

« Pas intéressé. »

La femme bleue sourira alors.

« Pas de problème, je repasserais plus tard, bonne journée Monsieur Freezer ! »


Quel nom agaçant, ce « Monsieur Freezer ».
Freezer
Freezer
Démon du Froid
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 17/08/2014
Nombre de messages : 857
Bon ou mauvais ? : Sombrement mauvais
Zénies : 1240

Techniques
Techniques illimitées : Rayon de la mort/Frappe psychique/Disques de la mort
Techniques 3/combat : Nova Strike/Psychokinésie
Techniques 1/combat : Supernova

L'enfer de Freezer Empty
MessageSujet: Re: L'enfer de Freezer   L'enfer de Freezer ClockVen 30 Juin 2017 - 18:09


« GRrrrrrrrrr »

Freezer grommelait tout seul, serrant les dents et fermant les yeux, des nerfs étaient largement visible sur son visage et le temps semblait long. Malgré son air énervé, les yeux fermés du Cold laissait transparaitre une chose, il cherchait à se calmer et à ignorer les peluches en dessous de lui qui faisaient des orchestres complets de musiques joyeuse, peut être que pour vous, lecteur, ça pourrait paraitre ne pas être un enfer horrible ou douloureux, cependant la blessure était ici mentale, Freezer ne supportait pas ce genre de choses ridicules, ici c’était poussé à l’extrême, c’était… troublant.

Cela faisait maintenant environ 7 heures que Freezer était transposé dans ce lieu de malédictions, condamné pour plusieurs siècles, peut-être même infiniment à pourrir ici, dans cet enfer, son enfer. Freezer avait perdu patience depuis longtemps mais il devait trouver un moyen d’être calmé, avec le temps ça viendra peut-être, en tout cas la même femme bleue que précédemment parviendra à lui, alors que les bruits de fanfares se faisaient encore entendre plus bas. Cette femme habillée en fourrure semblait toute heureuse et aborda avec un sourire niais Freezer.

« Rebonjour, et maintenant vous voulez purger votre âme ? »


Freezer répondra sèchement.

« Non. »

Alya sourira en se retournant.

« Ce n’est pas grave, je repasserais plus tard Monsieur Freezer ! »

Freezer levait un sourcil pendant qu’elle parlait et partait, qu’est-ce qu’elle voulait vraiment ? Et puis c’était quoi le but de son histoire, si Freezer était purgé ça changerait quoi ? Le Cold interpella la femme qui partait lentement.

« Attendez. »

Alya se retournera toute joyeuse, prenant une pose enthousiaste ridicule.

« C’est quoi cette histoire de purger mon âme ?»

« Ho ! C’est tout simple, il suffit de vous rendre compte de ce que vous avez fait et d’expier vos erreurs en vous rachetant, ainsi, vous pourriez facilement avoir une place dans un paradis ou même travailler parmi la bureaucratie des morts. »


Freezer était intrigué, il pouvait si facilement que ça faire oublier tout ce qu’il avait fait ? Une chose était tout de même intéressante, peut-être qu’en acceptant, il serait au moins libéré de ce cocon de malheur, il n’y avait donc que l’option d’accepter, ou de séjourner ici pour toujours.

« Bien, j’accepte, libérez-moi je vous prie. »

Demandera Freezer en affichant sur son visage un air faussement honnête et poli. Alya rigolera naïvement comme les précédentes fois.

« Hihihi ! Ce n’est pas si simple, avant je vais vous parler qu’on sache ensemble pourquoi vous vous êtes si mal comporter. »


Freezer soupira un coup, doucement puis prendre la voix la plus calme et la plus concise possible.

« Ho, bien sûr, je serais ravi de discuter avec vous. »

Freezer afficha alors un sourire calme, la jeune femme qui était encore en l’air continuera en s’approchant un peu de Freezer, elle claquera des doigts, toujours avec un sourire adorable, puis le concon de Freezer descendra plus près du sol, à environ 1 mètres de celui-ci, le Cold pu sentir alors l’odeur de l’herbe, une sensation, il n’était pas déplu de ressentir quelque chose. Les ours et autres animaux qui jouaient des instruments quittèrent la zone de l’arbre, jouant plus loin, Freezer fit un second soupir de soulagement. Le concon était donc en face d’une table en bois, Freezer était à la hauteur qu’il aurait s’il était devant la table, Alya elle s’assiéra sur une chaise, se trouvant alors face à Freezer, esquissant un sourire niais.

« Haa ! Alors pour commencer, est-ce que vous savez ce que c’est que le bien et le mal ? »

Freezer détournait le regard vers l’horizon, bordel cette question, on dirait un professeur dans une école pour enfant de bas âges.

« Bien, je ne suis pas trop pour ce genre de notion, disons que nous avons tous des intérêts. »

« Alors je vais vous le dire ! Le mal, c’est agir dans le but de nuir, c’est quand on éprouve du plaisir à le faire. Le bien, c’est quand on agit dans l’intérêt le plus juste pour la majorité de la population ou des concernés. C’est des définitions simplifiées pour que vous compreniez la suite. »


La femme prit une petite pause et continua.

« Quand avez-vous fait le mal Monsieur Freezer ? »

Le Cold répondra en jouant la victime, il avait l’occasion de jouer de ses talents de beau parleur pour se faire mieux voir, il allait donc essayer de manipuler cette idiote, Freezer baissa donc le regard, prenant un air triste, sans joie.

« Malheureusement trop de fois, j’ai parfois même tué, tuer plusieurs personnes. »

« Rohh, ne prenez pas cet air battu, je vais m’arranger pour que vous puissiez racheter toutes ces morts, mais vous assumez donc bien vos crimes ? »


« Oui, sans aucun doute… »

« Parfait ! »

S’écria Alya en se levant calmement.

« Nous nous reverrons un peu plus tard pour faire quelques exercices afin de tester votre pureté, à plus tard ! »

Avant qu’il n’eût le temps de répondre, la femme bleue claquera dans ses doigts de nouveau, remontant en haut de l’arbre le cocon de Freezer qui était de nouveau piégé, doublement, entre un jeu d’acteur mental et une cage physique.

*Je tuerais cette débile de mes mains. *

Le Tyran décédé pourra contempler avec désespoir que la femme partait, mais qu’en plus, la fanfare en peluche était de retour, vraiment une journée de merde à ajouter à la longue liste qui allait se crée.
Freezer
Freezer
Démon du Froid
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 17/08/2014
Nombre de messages : 857
Bon ou mauvais ? : Sombrement mauvais
Zénies : 1240

Techniques
Techniques illimitées : Rayon de la mort/Frappe psychique/Disques de la mort
Techniques 3/combat : Nova Strike/Psychokinésie
Techniques 1/combat : Supernova

L'enfer de Freezer Empty
MessageSujet: Re: L'enfer de Freezer   L'enfer de Freezer ClockMar 11 Juil 2017 - 15:06
Que le temps était long, le Cold était en train de désespéré, plusieurs heures, plusieurs jours, plusieurs siècles étaient surement passés, des milliers d'années ! Freezer perdait toutes notions du temps, il ne supportait pas l'attente infinie de la voir sa redemption arrivée. Dans ce temps infinie, la fanfare des nounours était toujours hyper-active et émettait le même son insupportable qui perçait les oreilles du Tyran décédé. Mais dans cette longue attente, exceptionnellement, Alya était de retour, volant tranquillement vers le Cold, laissant comme précédemment ce dernier descendre à l'aide d'un pouvoir télékinésique, descendant le cocon au niveau de l'herbe au sol, un mètre au dessus de celle-ci.

La femme bleu était encore très heureuse, souriante, elle voulait vraiment faire de Freezer un gentil personnage sans vice, mais le Tyran le savait lui même, il était mauvais, égoïste, il voulait le pouvoir pour lui car lui seul le méritait, il assumait bien son rôle de Maître de l'univers. Cependant voir cette tâche essayer encore et encore sera drôle, mais ce n'était pas de l'attention de Freezer de juste insulter cette femme pour qu'elle parte, ou lui dire que ses actions seraient vaines, non, il fallait être plus malin, dans son grand élan de concentration, le Démon du froid avait développer un semblant de plan, c'est à dire de jouer un fin jeu d'acteur, il suffirait de laisser croire à Alya qu'il se repentait, ainsi elle le laisserait être plus libre, Freezer allait donc devoir compter sur autre chose que ses troupes ou sa force, sur la 3ème qualité en fait, la ruse.

Lorsque que le cocon fut descendu, Alya sourira grandement, toujours avec cet air nié insupportable mais le Cold restait neutre et essayait même de dégager un semblant de sourire... amical.

"Bonjour Monsieur Freezer ! Comment allez vous ?"

Hoi ! Ce genre de questions était purement une évaluation psychologique, Freezer connaissait bien le domaine, il faisait lui même ce genre de tests à ses meilleurs hommes, donc il devait juste dire qu'il allait bien, qu'il se sentait reposer et que la musique ne le dérangeait plus. Il prit donc une grande inspiration, puis un petit sourire tout en répondra sur un ton très calme et doux.

"Ha vrai dire, je me sens très reposé, la musique sonne mieux depuis quelques temps, ça ne me déplais plus vraiment d'être ici."

Alya emit alors un petit rire.

"Hihihi ! Je suis contente d'apprendre ça ! C'est un très grand pas en avant pour vous !"

La compagnie des nounours continuait leur musique, la femme au cheveux orange fit un claquement de doigts, les animaux en peluches se rapprochèrent et se placèrent en silence dans une grande colonne devant Freezer, il y avait près de 40 monstruosités, c'était terrifiant. Cependant le fils d'Artic devait rester vigilent, il devait avoir l'air d'un gentil, d'une honnête et stupide personne sur la voie de l'esclavage par les sentiments, Alaya brisera rapidement les pensées du Cold.

"Bien ! Première épreuve, pour te montrer gentil tu vas devoir complimenter chaque animal en peluche, avec de beaux compliments qui viennent du fond de ton petit cœur !"


Freezer répondit calmement.

"Oh, ce ne sera pas compliqué ils sont tous si..."

*dégeulases*

"... Mignons..."


Alaya rigolera encore Naïvement puis s'approchera la première peluche, une sorte de lion qui tenait sur ses deux pattes, c'était littéralement des peluches que des enfants pourraient utiliser pour jouer.

"Hmm... tu es tout doux, c'est très bon de te câliner."

*Je te brulerais, toi et toute ta famille, je ne te laisserais que les yeux pour regarder tes proches crever un par un.*


Le nounours s'élancera alors dans un grand saut vers le Tyran, faisant un grand a ce dernier prisonnier du cocon, subissant une véritable attaque infligea une nullité de dégâts. Le lion en peluche semblait heureux de cette simple fausse déclaration, quel crétin, après avoir bloqué la vue de Freezer en faisant ce pitoyable contact physique de remerciement, le nounours repartira vers l'arbre, un autre bonhomme approchera, bien différent.

Cette fois la peluche ressemblait plutôt à un humain, mais elle semblait mal faites, pleine de défauts, la peluche louchait, elle semblait grossièrement créer, rien à voir avec la précédente, et celle-ci parlait.

"Vasy dit moi que je suis Orrive le magnifique !"

*C'est qui celui là.*

L'enfer de Freezer FyxEmDz

Freezer devait trouver quelque chose, ce monstre était réellement horrible, Freezer allait devoir mentir pour ne pas "blesser" l'ego de cette créature des enfers.

"Tu es... unique."


Mirai Orrive répliquera alors.

"Non je suis le meilleur, le magnifique, le hérault des temps nouveeeeeaux !"

Le mirai Orrive concentra son ki, puis s'essoufflera et arrêtera.

"Tavu jsuis trop fort !"


La deuxième peluche partira alors, sans réelle raison. C'est ainsi que le temps passera et que Freezer parviendra a complimenter une quarantaine de peluches, après cela, Alya s'éclamera.

"Bien ! Je suis très fière de vous monsieur Freezer ! Demain si vous faites aussi bien vous aurez une surprise !"


Le Cold répondit alors.

"Comm--"


Avant qu'il ne puisse parler, son cocon fut remonté en haut de l'arbre, le Cold enrageait intérieurement, mais ne pouvait rien faire, il fermera alors les yeux, la fanfare reprenait.
Freezer
Freezer
Démon du Froid
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 17/08/2014
Nombre de messages : 857
Bon ou mauvais ? : Sombrement mauvais
Zénies : 1240

Techniques
Techniques illimitées : Rayon de la mort/Frappe psychique/Disques de la mort
Techniques 3/combat : Nova Strike/Psychokinésie
Techniques 1/combat : Supernova

L'enfer de Freezer Empty
MessageSujet: Re: L'enfer de Freezer   L'enfer de Freezer ClockMar 25 Juil 2017 - 22:40
Un jour de plus dans l'enfer de Freezer, le démon du froid était encore perché a son arbre, attendant n'importe qu'elle occasion de sortir, bien qu'il ne se fasse pas trop d'idée. Il fallait rappeler que la dernière fois que le Tyran était sorti de l'enfer, c'était au bout de plusieurs longues années d'attentes, il se souvenait bien de cette attente, il y avait d'ailleurs de superbes combats, et rencontrer d'intéressantes personnes, comme Cell ou Bojack, et vu certains grands matchs comme déjà dit, notamment Son Goku contre Majin Buu.

Mais l'enfer que côtoyait Freezer actuellement était en réalité le paradis, cependant, Freezer est si cruel que sa notion de bien et de mal est inversée, du moins presque, ce qui fait que l'enfer était un endroit qui ne lui déplaisait pas tellement, alors que le paradis est un véritable enfer. Mais pour pouvoir sortir de ce sale enfer, le démon du froid devait être malin, rusé, un bon acteur, il devait se faire passer pour un repenti, haha, ce serait facile, Freezer avait exterminé tellement de pseudos justiciers qu'il arriverait facilement à les imiter. Lors de sa dernière entrevue avec Alaya, le Cold avait justement usé de ses plus grands talents d'acteur, et de son plus puissant self-control pour avoir l'air un être aussi stupide que cette satanée ange.

Aujourd'hui c'était normalement l'heure de la surprise, une fameuse surprise, le Tyran ne s’attendait pas à sortir de l’enfer tout de suite, mais au moins d’avoir du répis, peut être de ne plus être accrocher à cet arbre, ou juste de ne plus avoir a écouter la fanfare atroce des peluches qui, je le rappelle, déambule en permanence. Alaya apparaitra au bout d’un certain temps, Freezer ayant perdu la notion de temps dans un tel enfer, l’ange avait le même sourire niais que d’habitude et alors qu’elle s’approchait, Freezer tentera de lui renvoyer le sourire, histoire de lui faire comprendre que le Cold était un être heureux, détendu, totalement idiot et soumis.
Spoiler:
 

Heu non, pas ça, aller un petit effort !

Spoiler:
 

Oui voilà ! Un sourire plein de joie, c’est déjà mieux ! En approchant, la femme bleue s’exclama toute heureuse.

« Bonjour Moooonsieur Freezer !! Je vous vois très en forme aujourd’hui, je suis contente que vous changiez si vite ! »

Le Cold répondra calmement, avec un air léger, innocent, détaché de toute pression.

« Ohh… Vous savez dans un endroit aussi plaisant ça ne m’étonne pas tellement… »

Et à ce moment, Freezer jouera sa carte face cachée.

« … et comment allez-vous ? »

Une question, anodine, parfaite, cette petite interrogation démontrait que Freezer s’intéressait à l’individu face à lui, Alaya se mit à rigoler courtement, le Cold avait sans doute réussi, c’était trop facile.

« Hahaahah ! Très bien merci, je suis contente que tu fasses attention à moi. Bien, passons, pour savoir si tu es en bonne voie pour être purifier, nous allons faire une sortie sur Terre, tu seras seul dans un parc d’attraction, et plus précisément, dans une attraction, c’est fantastique non ? »

Un parc d’attraction ? C’était ça la surprise ? Une blague sans doute, c’était complétement con, mais il fallait se rendre à l’évidence, c’était sans doute vrai. A ce moment Freezer aurait aimé être sarcastique, crier ou juste éliminer cet ange, mais il ne pouvait pas, ne devait pas le faire, sinon il resterait en enfer le restant de ses jours. Freezer ne devait même pas soupirer, il devait montrer de la joie, c’est ainsi qu’il sourira de nouveau le plus bêtement qu’il put.

« Oh ouais super ! »


*Je me déteste. *

Alaya baissera le cocon du Cold puis se rapprochera pour lui donner les instructions.

« Alors voici les règles, tu vas être ressuscité le temps de l’attraction, tu devras te tenir tranquille et profiter du spectacle, compris ? »

Le Cold hochera lentement la tête, on pouvait entendre un grincement dans son hochement, son âme, son être, tout ce qu’il était ne voulait pas obéir à cette grosse conne.

« Oui madame. »

Alaya se mit alors à rigoler plus fort, claquant des doigts, ce qui eut pour effet de téléporter le Tyran sur Terre.

Quelque part sur Terre, à DisneyLand Paris

Il faisait beau sur Terre, les oiseaux chantaient, les dragons fuyaient Tobi, les Irls battaient leur plein. Et dans ce foutoir, c’est Freezer qui apparaitra, au début de la file de la plus chiante et lente attraction du parc, une attraction de légende, une attraction nulle réservée aux enfants de bas âges, la maison des poupées de Disney.

Spoiler:
 

Le seigneur galactique était dans la file, au milieu de nombreux humains de tous âge, Freezer eu le réflexe de regarder au-dessus de sa tête, il avait encore une auréole, donc il ne pouvait pas se tirer et se venger, il était encore bloqué, il allait devoir subir la terrible épreuve, sans doute la plus dure de son existence : Une attraction pour gosse. La file était bourrée de monde, un indicateur à coté de celle-ci indiquait le temps d’attente avant d’aller dans l’attraction, il était de 35 minutes… 35 minutes pour une attraction aussi nulle, c’était désolant.

Le grand Tyran Freezer, réduit à ce genre de gamineries, c’était ridicule, la mort du Cold était vraiment nécessaire pour pouvoir l’obliger à faire de telles choses, le démon du froid était donc en train d’avancer lentement dans la file, traversant un pont en bois bonder de monde. Le Cold avançait lentement, comme si c’était sa dernière marche avant de se faire exécuter, cependant les gens derrière lui le poussait un peu, l’obligeant à avancer, car évidemment, il n’a sans doute pas le droit de détruire le parc. C’est au fil de nombreuses longues minutes d’attente que le chemin sera libéré pour le Cold, il parviendra sur un petit quai rose, avec des barques colorés, Freezer ne tentera pas de résister et grimpera simplement dans une barque bleue, celle-ci avait quatre places, et alors que les barques commençaient à partir, le Cold soupira de soulagement, il était seul dans sa barque.

Cependant, alors que le petit bateau ou il était quittait le quai, une petite fille d’environ 8 ans grimpera en sautant sur le navire, arrivant sur le même banc que Freezer, le Cold serrant les dents, des nerfs apparurent sur son visage, Bon sang, c’était vraiment le pire des enfers ! La petite gamine regardera le Cold, elle lui dira tout innocemment.

« Pourquoi t’es tout nu ? »

A ce moment-ci, Freezer ejecta l’air de ses navires, projetant un peu de vapeur comme pourrait le faire Buu, et oui, quand on est énervé, on peut tout faire, Freezer tournera alors lentement la tête vers l’enfant essayant de garder un sourire minimaliste pour pas qu’elle ne prenne peur en voyant l’immense colère du Tyran.

« Je les ai oubliés. »

Dira lentement le Cold sur un ton bas.

« T’es pas très intelligent. »

Freezer grommela tout doucement, puis, sans répondre, tourna la tête pour regarder l’attraction, le navire rentrera dans une espèce de château, l’attraction était sur l’eau, l’intérieur du château était donc en grand chemin serpentant des décorations, sous une musique enfantine, sans doute l’une des pires choses que le Cold pourrait avoir écouter depuis longtemps.



(Franchement, ne lisez pas le post avec ça, c’est horrible.)

La musique horrible s’accompagnait de fonds terrifiants, des sortes de poupées gesticulaient, sans âmes ni vies, elles portaient clairement le mal en elle. La petite fille à coté de Freezer semblait, elle, toute contente, elle frappait dans ses mains comme une misérable et marmonnait se chant atroce, cette petite était habillée en rose, elle était brune et n’avait pas plus de 8 ans, pas étonnant qu’elle aime n’importe quoi qui fasse du bruit.

Spoiler:
 



Cependant pour Freezer l’épreuve était dure, le Cold était obligé de regarder ce massacre et commençait à baver, une hargne de mort envahissait le démon du froid, il voulait tuer, ou se tuer, qu’importe quand que ce bruit cessait, mais heureusement comme toute attraction de Disney, ça ne dure jamais plus de 40 secondes. Ainsi le Cold verra de nouveau la lumière du jour, il regardait le ciel, on pouvait voir que le Tyran avait aussi baver du sang, mais qu’il ne s’était pas énervé, il allait trèèès bien.

*Dès que je ressusciterais, je détruirais tous les parcs d’attraction, en commençant par celui-ci, je tuerais chaque animateur, chaque mascotte, une par une en regardant leurs visages déformés par la peur, je détruirais aussi la famille de chaque personne ayant investi dans cet enfer. *

Freezer allait bien. La barque arrivera rapidement au quai, à ce moment-là, Freezer fut de nouveau téléporté en enfer, enfin au paradis, se retrouvant devant Alaya, le Cold était encore de retour dans son cocon, la jeune ange était toujours aussi connement souriante et parlera sans s’arrêter au Cold.

« Whoaw ! Je suis très fière de vous Monsieur Freezer, vous vous êtes visiblement bien amusé ! Vous avez même parler avec une fille, c’est génial ! Je n’en reviens pas que vous fassiez des progrès si vite ! Je vais pouvoir vous former à la politesse, vous avez déjà accepter vos erreurs, vous êtes devenu assez purs pour profiter d’une si belle attraction, vous avez fait un bon chemin ! Reposez-vous bien Monsieur Freezer ! »

Alaya frappera dans ses mains en ricanant, levant ainsi le cocon de Freezer qui retrouvera sa position initiale, Freezer avait les yeux grands ouverts, encore traumatiser par cette horrible expérience.


Dernière édition par Freezer le Dim 27 Mai 2018 - 13:26, édité 1 fois
Freezer
Freezer
Démon du Froid
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 17/08/2014
Nombre de messages : 857
Bon ou mauvais ? : Sombrement mauvais
Zénies : 1240

Techniques
Techniques illimitées : Rayon de la mort/Frappe psychique/Disques de la mort
Techniques 3/combat : Nova Strike/Psychokinésie
Techniques 1/combat : Supernova

L'enfer de Freezer Empty
MessageSujet: Re: L'enfer de Freezer   L'enfer de Freezer ClockLun 7 Aoû 2017 - 0:20
Le temps passait, tout allait bien dans le monde des mortels, sans doute, et pendant ce temps, Freezer était bloqué, incapable d’interagir avec son empire ou de faire quoi que ce soit. Il était piégé comme un insecte à cause de la coalition de Frystia, de Kaito, et d’un super sayen inconnu ayant débloqué une puissance du niveau de celle de Freezer pour tous ensemble détruire le Cold. Dans son arbre, le Cold s’ennuyait toujours à mourir, la fanfare faisait toujours autant de bruit et une sorte de routine de l’ennui s’était violement imposé. Face à tous ses efforts, le Cold n’arrivait en rien à changer sa situation, il restait mort, inutile, perdant. Cependant, là où certains auraient abandonner, Freezer persistait, il voyait le misérable espoir, la très faible possibilité qu’en obéissant comme un idiot il serait tiré de l’enfer.

L’événement qu’affrontait le Tyran était plus qu’une simple épreuve, c’était un vrai entrainement mental, il fallait être très fort pour ne pas devenir complétement maboule, le démon du froid conservait son sang-froid, c’était avec un calme légendaire qu’il avait traversé toutes ces épreuves, il méritait bien de revenir des morts, que le petit espoir mentionné par l’autre Alaya se révèle être plus qu’un mensonge… Pourquoi un Ange mentirait ? Freezer s’accrochait fermement là-dessus.

Dans son éternelle attente, Alaya se ramènera de nouveau auprès du Cold, grand sourire aux lèvres, cette idiote bleue descendra le cocon de Freezer pour lui adresser la parole en vitesse, comme d’habitude avec le même air niais.

« Bonjour Monsieur Freezer ! J’ai une superbe nouvelle ! Nous allons faire des exercices préparatoires à votre libération, donc pour la meilleure nouvelle, vous allez être ressuscité ! »

Elle marquera une petite pause, pendant cette petite pause, la réaction de Freezer fut immédiate, il écarquillera les yeux, pensant enfin que c’est terminé ! YES !

« Quelque chose ne va pas Monsieur Freezer ? »

Demandera dubitativement la femme bleuté, Freezer se calmera immédiatement, répondant calmement.

« Je suis désolé, je pensais juste que j’allais enfin pouvoir aider les gens auquel j’ai fait tant de mal. »

La naïve Alaya rigolera comme une autruche, puis rétorqua.
« Oui, je suis bien contente de votre enthousiasme, n’oubliez pas l’objectif, la résurrection n’est pas le graal, la vraie récompense sera le statut d’ange ! En tant qu’ange, vous serez immortel et bienveillant protecteur du monde ! Vous pourrez protéger des personnes précises ou non, et vous serez directement sous l’autorité d’archanges. »

Devenir un ange ? Pouah, même pas la peine, le Cold ne voulait pas de ça, mais pour le moment, il allait juste attendre la résurrection, ensuite il se débarrassera d’Alaya.

« Je comprends les enjeux madame, je me montrerais digne. »

Répondra avec détermination le Cold, Alaya arrêtera alors de sourire et pris aussi un regard empli de détermination.

« Bien, alors je vais demander ton retour chez les vivants, puis nous irons ensemble t’entrainer. »

La gentille petite femme appellera alors Emna par la pensée, demandant à ce dernier de ramener Freezer chez les vivants avec elle, sur Terre a Satan City, précisant que ce dernier était devenu un ange…
Enma
Enma
PNJ
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 06/08/2007
Nombre de messages : 273

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

L'enfer de Freezer Empty
MessageSujet: Re: L'enfer de Freezer   L'enfer de Freezer ClockLun 7 Aoû 2017 - 0:26
Alors que Freezer s'était "amusé" au paradis, une voix fit sa soudaine apparition. C'était bien entendu, Enma qui allait pouvoir donner la possibilité à Freezer de retourner dans le monde des vivants. Bien entendu, il aurait préféré le laisser ici, mais on lui avait imposé ce choix.

"Voilà tu as de la chance, tu peux retourner dans le monde des vivants."

Voilà Enma propulsa le démon du froid dans le monde des vivants. Quant à lui, il avait encore beaucoup à faire, car tant qu'il y a de la vie il y a des morts, c'est à dire du boulot pour lui.
Contenu sponsorisé

L'enfer de Freezer Empty
MessageSujet: Re: L'enfer de Freezer   L'enfer de Freezer Clock
 
L'enfer de Freezer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chine: Amérique, va en enfer
» L'enfer n'est jamais la fin [PV]
» " L'enfer, c'est les autres" Sartre (Dhaaarc ! DDF ? :3)
» L'enfer, c'est le froid. [Alban]
» Tous les chemins mènent en enfer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: L'autre monde :: Paradis-