Partagez
 

 Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mercury
Mercury
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 20/07/2017
Nombre de messages : 121
Bon ou mauvais ? : Ca n'a aucun sens.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Offense command, Field command, Shield command.
Techniques 3/combat : Blazar Beam, Warp command.
Techniques 1/combat : Astral command.

Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack]   Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] - Page 2 ClockMar 3 Oct 2017 - 19:09
L'important, dans la construction d'un plan, c'est de tout prévoir. Chaque élément, chaque bribe d'information, se doit d'obtenir une attention sans équivoque... Un oubli, une négligence, peut totalement changer la donne. À de nombreuses reprises, il m'a été donné de constater à quel point une situation, que l'on pensait stable, s'avérait en réalité d'une dangereuse fragilité... En ces circonstances, quelle procédure arborer ? Il serait naïf de se penser en sécurité, même l'espace d'un instant... Se protéger, bâtir compulsivement des défenses, des issues de secours... telle est la voie à suivre, afin de se prémunir de tous ces dangers. Je suis comme ça. Depuis ce jour... depuis ce jour où ma vie a pris un tournant radical. Ma planète... à feu et à sang... Je les voyais, mourir, les uns après les autres, sous mon regard neutre. L'indifférence, vouée à l'anéantissement de mon propre peuple, peu de personnes seraient en mesure de le comprendre... Depuis la baie vitrée de leurs agresseurs, je ne constatai que le soulagement d'un choix rationnel, me prouvant l'importance de savoir prendre des décisions critiquables, sociétairement parlant... dans l'intérêt de ma survie. La voici, ma priorité numéro une... Moi-même. Il me semble tout à fait logique, pour une créature organique, que de penser aux bienfondés de ses lendemains... Personne ne peut l'en blâmer. Personne ne devrait pouvoir m'en vouloir, d'avoir vendu mon peuple... J'ai fait la meilleure chose qu'il m'était possible de faire. Je ne pouvais pas les sauver. Le rapport de force était trop évident. L'issue, inéluctable... Seule moi, pouvait prétendre avoir une chance de s'en sortir. J'ai saisi la corde et l'ai tirée de toutes mes forces. Plus que n'importe qui à ce moment, je voulais vivre. Je voulais m'accrocher, grimper... sortir de la fosse, qui se refermait sur nous.

Je ne regrette rien. J'ai toujours agi avec conviction, détermination et réflexion... Je me fiche de votre sens moral, restricteur et destructeur. Lui qui n'avait à m'offrir, que 10 pauvres années de mon espérance de vie... Les dieux se fichent pas mal de vos concepts. Ils leur sont étranger... De toutes pièces, vos idéologies se sont vues façonnées, au fil du temps passant. Et une fois de plus, je m'apprête à briser ces interdits, en la présence d'un nouveau contrat. Une race disparait et d'autres survivent. La voilà, la dure vérité. L'histoire a démontré, maintes et maintes fois, l'apparition d'innovations, à travers les conflits sévissant en ce monde. Pourquoi s'en cacher ? Les guerres représentent le carburant de la recherche scientifique. Il serait plus que temps de l'admettre. La dissuasion provient des moyens technologiques d'une armée... qu'il convient parfois de dévoiler au grand jour... Les élèves se chamaillent, foutent le boxon, jusqu'à l'arrivée du maître, faisant claquer sa règle d'un coup sec, telle la bombe rétablissant un silence de mort, sur son passage... Nous avons tous besoin d'être remis à notre place, un jour ou l'autre. Cette case, nous la cherchons, au long de notre existence. Qui suis-je ? Où vais-je ? Des questions communes, auxquelles je ne dispose pourtant d'aucune réponse... Je ne sais pas où se trouve ma place. Alors je cherche. Partout où la science me permet d'obtenir des pièces de ce puzzle. Je n'en ai jamais assez. La fin de l'aventure, je ne la distingue aucunement. J'avance, comme cet âne, essayant vainement d'attraper la carotte. L'échelle, sans fin, m'offre un panorama, sans cesse plus impressionnant que le précédent... C'est pourquoi je continue la partie, je me prends au jeu avec engouement. N'est-ce pas le plus important ? N'est-ce pas le plus excitant ?


" Je ne propose jamais de plan, sans assurance d'en réunir les ingrédients... Ainsi, je vais répondre à vos dernières interrogations. Beau Jack... Les Majins constituent une espèce rare et de nature maléfique, dirons-nous. Ces êtres sont en mesure de rassembler leurs molécules entre elles, afin de reformer leur corps. Cela ne remplace pas la régénération cellulaire, ça la complète et accélère le processus de reconstitution, afin qu'une seconde offensive n'ait pas le temps de finir notre créature... Du fait de ces particularités, obtenir de l'adn de Majin n'est pas une mince affaire, ce peu importe la méthode d'obtention. Je vais donc m'en charger, avant de venir vous rejoindre, dans l'idéal. Nous discuterons également des solutions, pour adapter le système ECHO à nos besoins. Ainsi que de ta deuxième proposition, donc... "

Je n'avais aucune crainte sur la marche à suivre. Toutes ces problématiques que Jack soulevait, n'en représentaient pas la moindre, à mon sens. Les énigmes font parties du jeu... Nonobstant, en ce qui me concernait, j'avais surtout cette tendance à les remarquer et à les résoudre, avant même que ne s'en aperçoive mon entourage. Voilà jusqu'où me mène ma prétendue paranoïa... À force de prêter attention au moindre détail, j'en viens à anticiper compulsivement les évènements à venir. C'est ma nature géniale, que d'avoir toujours un coup d'avance sur mon entourage. J'étais tout de même curieuse d'apprendre la proposition suivante de mon boss. Il ne me semblait pas avoir laissé d'indices, à ce propos... De toute façon, j'avais un peu de temps devant moi, pour y songer. Le CEO d'Hypérion paraissait malgré tout éprouver une crainte que notre conversation soit écoutée... Il doit donc s'agir d'une information extrêmement confidentielle, pour que même notre projet lui semble moins risqué, à l'énonciation. À moins que Face de métal désire juste nous mettre l'eau à la bouche, pour nous attirer plus rapidement, au sein de sa cage spatiale ?... Quoi ? Ca a beau être mon chef, désormais, lui ne se gêne pas pour me donner des surnoms. Alors je fais de même. Mentalement. Oui, bah, je fais gaffe à pas trop souffler sur le feu... Je me retiens. N'est-ce pas attentionné de ma part ? Ok, ça m'arrange surtout bien, qu'il prenne aussi facilement la grosse tête. Dans la sienne, je lui suis inférieure. Respectable, mais certainement plus fragile... En apparence seulement, mon mignon. Mieux vaut m'avoir de son côté. Tout le monde le sait... Mmh... Ces dernières pensées soulevaient en moi une autre réflexion... Si cette planète ne disposait pas d'une sécurité, allant jusqu'à la surveillance de masse, cela ne signifiait effectivement pas que personne ne pouvait nous stalker, à l'instant même. Pourquoi seulement nous ? En effet. Pourquoi seulement nous ? Je retourne la question. Il était temps pour moi de clôturer cette petite réunion, afin de prendre le singe par la queue, avant qu'il ne soit possiblement trop tard...

Retournant en direction du banc, je me permis de reprendre mon canon à plasma, le saisissant d'une main et le soulevant en l'air, afin de le fixer sur la surface magnétisée, au dos de ma veste. Vla, j'avais rien oublié, normalement. Mon système ECHO, je l'avais laissé à l'intérieur. C'était parfait, car il me fallait impérativement y retourner, de toute façon. Mes paupières, inlassablement plissées, me permirent bientôt et une fois de plus, la constatation de mes collègues à venir... Je n'avais plus grand chose à rajouter, si ce n'était à Gray... Même si il préférait ne révéler qu'une partie de ses idées, pour le moment, ce qui demeurait logiquement plus prudent, celui-ci se méprenait néanmoins sur plusieurs points... assez capitaux, qui plus est. Je préférais le ramener à la raison, avant qu'il n'ait l'opportunité de s'enliser plus profondément dans de fausses conceptions de notre expérience. Ouais, vaut mieux détruire un chantier qu'une maison, venant juste de se construire... En temps que scientifique, je sais à quel point le temps est précieux. Il ne se rattrape jamais. C'est pourquoi mes premières pensées, dès mon plus jeune âge, ont été de prolonger mon espérance de vie... Seulement, n'ayant la moindre certitude qu'il en soit de même, pour mon coéquipier, ici présent, je tiens à lui économiser du temps de vie... Il s'agit, d'après moi, du plus beau cadeau que je puisse lui faire. Ainsi, je l'espère et me le persuade, qu'il saura interpréter adéquatement mes propos suivants... Mon drone surveillant toujours mes déplacements et se situant non loin de mon épaule gauche, je stoppai ma marche, censée me rapprocher de mon antre... vouant désormais un regard, par dessus mon épaule, au jeune Rayden.


" Gray... Malgré le fait que tu te réjouisses de disposer prochainement d'une sécurité, pour ta vie... t'es pas imbutable entretemps, ni pour autant... En temps que collègue, je tiens à t'assurer de la nécessité de rester vigilent, quoi qu'il arrive. Je n'aurais pas tenu le coup, pendant 728 années, si il m'était arrivé de concevoir une situation pour acquise... T'es encore jeune, mais t'apprendras qu'il vaut parfois mieux mesurer sa précipitation, même lorsque nos motivations se voient provoquées par le sort de notre propre peuple... Le but d'un virus pandémique, c'est qu'il se répande le plus possible, pas qu'il tue le plus rapidement qui soit. Ne l'oublie pas... En outre, les nano-machines ne sont pas censées servir à un autre usage, qu'à l'insertion minutieuse du slag, au sein des cellules ciblées. Il s'agit du moyen le plus sûr, pour en maîtriser son application. Une fois ces changements effectués, elles ne serviront plus à rien... Les destructions corporelles auront, de toute manière, tôt fait de les disperser hors du corps et pour toujours. Je te laisse le loisir de concevoir l'infection Sayenne, étant donné tes vraisemblables compétences, dans le domaine des rétrovirus. Je me chargerai des nano-machines, juste après avoir décodé le Slag. Je dispose encore de mes résultats de recherches, pour ces premières... Sur ce, j'ai des ingrédients à récolter, mes cochonous. À la revoyure ! "

Reprenant ma courte route, jusqu'à la porte de mon laboratoire, je savais pertinemment bien que le temps m'était compté. une opportunité porte son nom, de part sa nature volatile. Elle doit se saisir, au plus proche de son apparition. Ce n'est qu'ainsi, qu'il vous sera possible de gravir les échelons du succès... Toutefois, cet enfant, en comparaison de mon expérience de vie, me paraissait légèrement impulsif. Pas de quoi en faire un mauvais scientifique. Juste qu'il me semblait trop attaché à son peuple défunt... Comment ai-je deviné qu'il en était sujet, à travers la conception de ces soldats ? Allons... Il m'a laissé suffisamment d'indices, que pour remonter sereinement la piste. Déjà, je sais que les Raydens avaient été exterminés, sur leur planète. Il ne serait pas insensé de penser que ce brave garçon en veuille, aux bourreaux de ses amis... Oh, et, tiens... comme par hasard, on a un projet, visant à l'extermination d'un peuple, en particulier... Ton excitation et ton impatience, suffisent à me faire considérer cette hypothèse, avant toutes les autres. Le dernier rêve de ton peuple ? Sans doute le même que celui des Tsufuls, lorsque les Sayens les écrasèrent, 297 années avant notre ère. La vengeance est un bon carburant à la motivation, le soucis restant qu'il obstrue une partie de notre champ de vision, dont l'absence se révèle souvent fatale, pour le triste responsable... De la même façon qu'il m'a fallu ces lunettes, dont je presse actuellement la monture, en proie à une intense réflexion, pour combler la faiblesse propre à ma vision périphérique... j'ai appris à élargir la plaine observable, afin de ne me retrouver bloquée, dans un dédale de chemins sans issues... Ravaler sa fierté, ses sentiments, permettent l'ouverture de portes supplémentaires, donnant naissance aux opportunités précitées. Tout est lié et si tu ne tires pas sur la bonne ficelle, pire que de te libérer, tu ne te retrouveras que d'avantage emmêlé...

Cela ayant été communiqué, le boulot m'attendait. Par quoi allais-je commencer ?... Voyons... cela me parait comme une évidence... L'analyse de mon système ECHO, afin d'en maîtriser l'activation du microphone, dans un premier temps. Eh, il n'allait pas me faire le même coup qu'avec Beelax, mon coco. CA, c'était ma priorité numéro une. Tu sais, Jackou... t'as beau vanter la technologie, présente en ta galaxie... dans les faits, la logique de construction ne pourra jamais différer entièrement de la nôtre. Et tu sais pourquoi ? Car des phénomènes physiques sont à l'oeuvre, tout autour de toi, sans même que tu daignes y vouer la moindre attention. Si je suis aussi connue du domaine scientifique, cela vient principalement de mon statut de précurseur de la science. Pour faire court, j'en représente une partie de ses origines, expliquant le développement, sur base de mes fondations, d'une quantité d'évolutions technologiques, observables à chaque coin de rue... Je ne m'intéresse pas qu'à la carcasse, mais aussi et surtout à son contenu. Ici la raison pour laquelle aucune technologie ne peut me résister bien longtemps. J'en suis un architecte. Chaque fil, chaque signal, chaque pièce, de ta mécanique, n'a aucun secret pour moi. Ne pense même pas un seul instant parvenir à battre le créateur du jeu, pour lequel tu ne représentes qu'un pion sur son échiquier. Car à partir du moment où je démonte le boitier de ton invention, tu as déjà perdu. Le savoir, c'est la puissance. La vraie. Et actuellement, je m'apprête à t'en couper une source... Quelques heures à peine suffirent, afin de démonter tout le merdier, de reconnaître l'utilité de chaque pièce, puis de remonter l'invention à ma sauce. Exit, ton emprise sur mes émissions vocales. Exit, la possibilité de détecter mon positionnement. Exit, à peu près tout ce qui pouvait se déclencher, sans mon autorisation préalable. J'y ai même inclus un vibreur, pour m'avertir des tentatives. Bah oui, faut bien que je puisse répondre, si on m'appelle.




La soirée pointait le bout de son nez... Loin de moi l'idée de déranger un collègue, en plein milieu de son travail... Il en aurait moins l'excuse, désormais. Haa, ça me stressait un peu, mais j'avais bien pour obligation de me jeter à l'eau, à un moment ou un autre, pas vrai ?... Il s'agissait d'une étape essentielle, dans l'application de mon plan. Avais-je bien pris toutes les dispositions ? Je joue à un jeu dangereux, encore une fois. L'appât du gain ne doit pas te faire perdre la tête, ma vieille. T'aurais l'air bien con, pour une donneuse de leçons... Mais ça n'arrivera pas. J'ai confiance en mes capacités. Ce n'est pas la première fois, que je me bats de la sorte. Je suis fine stratège et je me dois de le démontrer, une fois de plus, dans l'intérêt de ma survie, de mon ascension croissante... Je gagnerai, coûte que coûte... Étape après étape... Le reflet dans cette glace me l'assure, autant qu'il m'apeure... Que suis-je en train de devenir ? Tantôt noire, tantôt blanche, je me joue de cette réalité, qui tente constamment de m'enfermer, au sein d'un tiroir. Mais je ne suis pas prête à m'effacer de la scène. Je ne l'ai jamais quittée, en vérité... Simplement je la ressens, cette nécessité de plonger, pour mieux ressurgir. J'ai déjà touché les cieux, visité la galaxie, alors qu'une autre me tend déjà les bras... Ce n'est qu'une question de temps, avant que je puisse enfin passer de l'autre côté du miroir. Fixant intensément ce dernier, mains sur le lavabo, j'haletais faiblement, renforçant d'autant plus mon emprise sur celui-ci, alors que plusieurs gouttes de sueur perlaient déjà, sur mon doux visage... Je le sentais chauffer, ce cerveau qui m'a valu nombre d'exploits, par le passé... Tu es toujours aussi jeune, qu'à l'âge de mes 24 ans... hein, mon vieux ?... Alors je vais assumer ma prochaine décision, et voir si celle-ci me porte bien là où je l'ai prévu... Les dieux n'ont qu'à bien se tenir, car Mercury reprend du service. Et le moins qu'on puisse dire... c'est que ça va faire écho !


" ... ... ... Mercury, à l'appareil... Pourrais-je venir te parler, seule à seule... Queen Nemor ?... "
Gray Ashura
Gray Ashura
Autres Races
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 19/10/2014
Nombre de messages : 169
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Lames de Ki, Bouclier de Ki, Bang Voice
Techniques 3/combat : Poing géant, Giga Drill
Techniques 1/combat : Ashura wrath

Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack]   Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] - Page 2 ClockJeu 5 Oct 2017 - 12:16
"Je sais bien que je être pas immortel. Sinon, mon escouade serait encore en vie et on serait entrain de boire des cocktails sur une plage. Ou entrain de bosser pour Monsieur Jack comme mercenaire. Probablement les deux."

Fit remarquer Gray. Mon dieu. Certes, il avait sa capacité de soin, qu'il bénissait quasiment chaque jour que dieu faisait, mais il n'était pas sot. Le Rayden avait failli crever en atterrissant sur Terre. Le scientifique n'y avait survécu que par chance.
Alors, il était prudent. Personne ou presque n'était au courant de ses capacités. Le Rayden évitait les ennuis. Il vivait de manière totalement planquée et en autarcie...
Non, on pouvait dire ce qu'on voulait du Rayden, mais il était très certainement discret. Contrairement aux sayajins, il préférait garder pour lui ce dont il était réellement capable. Son projet Doomsday ? Il voulait le compléter. Puis, le Rayden verrait les augmentations que lui et Mercury pourraient mettre au point...
Gray se les rajouteraient ensuite.
On était pas un spécialiste de l'augmentation pour rien, si ?
Ok, cela ferait mal... Mais comme il l'avait sous-entendu... Il s'électrocutait tout les jours aux portes de la mort, dans le seul but de devenir plus puissant ! Alors un peu plus, un peu moins...

"En revanche, je maintiens pour le côte tuer rapidement. Les sayajins brisent fréquemment les lois de la physique élémentaire. Leur biologie est également capable de devenir plus forte pour éviter de mourir. Cela m'étonnerait pas que ces singes mutent pour devenir résistant au virus s'il prend trop de temps. A vrai dire... S'ils étaient plus intelligents, ils seraient une forme de vie quasiment parfaite. Beaucoup de respect là dessus. Par contre, eux être une bande de gros bourrins. Avec quelques exceptions possibles. Peut-être. J'en ai pas encore rencontré. Mais merci de vos conseils dame Mercury. J'en prend note. Mon comportement doit être tempéré. J'y veillerais."

Toujours prendre les conseils que l'on te donne. Généralement, ce n'était pas pour rien. Si une scientifique de génie comme la dame Mercury lui faisait cette remarque, c'est que Gray avait encore certaines émotions comme la rage qui devaient bouillonner en lui.
Il devrait y faire attention...
Le Rayden hocha la tête, disant au revoir à ses compagnons une dernière fois, avant de s'envoler en direction du service de navette.
Le Beau Jack
Le Beau Jack
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 29/06/2017
Nombre de messages : 356
Bon ou mauvais ? : Je suis le héros
Zénies : 1390

Techniques
Techniques illimitées : Atouts Jetables / Stun Baton Hyperion JR4000 / Occulteur / Gantelets-Flash
Techniques 3/combat : Fusion / Drone Bouclier
Techniques 1/combat : L'Oeil de Hélios Mk.II

Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack]   Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] - Page 2 ClockJeu 5 Oct 2017 - 14:37
Et on touche enfin à la fin de notre petite conversation, et je dois dire, ça a été des plus productif. J’ai trouvé de quoi tuer mon plus gros obstacle dans la conquête de cette galaxie dans le plan de Mercury et de Gray mais j’ai également trouvé de quoi enfler les rangs du nouvel ordre avec ces deux-là. Il veut des scientifiques, le Palpatine? J’ai chopé le meilleur scientifique de toute cette galaxie, sur pour des frais assez énorme mais comme je l’ai dit, je m’en fous de cela, elle bosse pour moi jusqu’à la fin de ma vie, ou si elle ose dévier de ce contrat, de la sienne. je sens que ça va être un thème commun avec celle-là. On va constamment se regarder au-dessus de l’épaule en attendant un coup de poignard qui arrivera jamais car on sait très bien les bénéfices que l’un offre. De plus, je suis un Héros et en aucun cas, un héros trahi l’un de ces alliés, sauf si ce dernier prévoit de le trahir à son tour. D’ailleurs, cette dernière m’explique ce qu’un Majin était et en quoi leur régénération peut être intéressant au projet des Anti Sayens Soldiers. Ah, je suis encore fier de ce nom, l’humiliation de ces barbares, on pourra vraiment dire qu’on les aura butés le cul avec cette arme, hein, hein? Vos gueules, cette blague est hilarante, vous avez juste aucun goût! Alors ce sont des êtres maléfiques qui peut se rassembler au niveau moléculaire en cas de dommage, si j’ai bien compris l’histoire. Et elle compte se charger de récupérer des gènes de ces monstres par elle-même? Comme j’ai dis, vu sa réputation, elle n’aurait qu’à demander pour en avoir donc je peux lui faire confiance sur la trouvaille de ces morceaux du puzzle.

“Tant que ça rends nos futurs soldats plus efficace sur le champ de bataille, ça me convient. Car autant il va falloir propager ton fameux virus, il va falloir se débarrasser du gros des troupes pour qu’ils soient encore sous le choc du conflit quand le virus fera son effet sinon, ça sera vite réglé d’eux même ou par des sympathisants. Enfin, ce dernier détail, on peut s’en occuper facilement.”

La joie de l’assassinat de personnel médical et scientifique serait au goût du jour si ce virus pandémique se met à l’effet. Mais nous avons tout notre temps avant d’y penser, le temps de créer suffisamment de nos abominations merveilleuses, qui se battront pour l’ordre et la paix face aux peuples et aux alliances barbares. Déjà avec les informations que Gray s’obstine à nous camoufler tant qu’il aura pas de son ticket gratuit à la résurrection et ralentit déjà le projet, et le doute que j’ai envers Mercury de nous prévoir un coup dans le dos pour son propre compte, pour la gloire et pour être une sacré fille de pute. Elle repart dans son laboratoire, certainement pour récupérer mon système ECHO, cette génie avant de mettre en garde Gray que, bien qu’il sera garanti de revenir parmi le monde des vivants en cas de meurtre, il en n’est pas immortel. Je suis limite tenté de dire, qu’est-ce qu’on a foutre, les effets le plus néfastes de la mortalité, c’est-à-dire mourir pour de bon connement, sont complètement annulé par la supériorité technologique de Hyperion. Il peut crever si ça lui chante, tu es pas sa mère. Gray est plutôt insulté par cela d’ailleurs, en précisant que son escouade serait encore envie ET à mon service s’ils étaient immortels. Enfin, ça fait plaisir mais d’abord, faut mettre les points sur les i.

“C’est Monsieur Beau Jack, mec!”

C’était important de le préciser. Gray continue de causer alors que Mercury était sur le point de rentrer dans son laboratoire. Je suis tenté de lui dire qu’à ce point, elle l’écoute plus mais ça serait surement trop salaud.

“Bon, alors c’est décidé. Gray, on se retrouve sur Hélios. Je suis certain que tu vas adorer le look des lieux et de notre personnel. Allez, A+”

Et c’est parti pour reprendre ma navette et parti de ce dépotoir anarchique de merde.
Contenu sponsorisé

Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack]   Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack] - Page 2 Clock
 
Les affaires reprennent ? [PV Le Beau Jack]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» Décès d’Ernst Bennett, ex-beau-père de Jean-Claude Duvalier
» Joe Jack-La vie au bout des doigts
» Haïti: Haiti perd 3 places dans les facilités de faire des affaires
» le plus beau bureau no 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Dösatz :: Métropole-