Partagez
 

 Genius of the modern world [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Queen Nemor
Queen Nemor
Saiyan
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 01/08/2016
Nombre de messages : 244
Bon ou mauvais ? : Neutre, penchant mauvais à cause de ses actions
Zénies : 770

Techniques
Techniques illimitées : Cercle de téléportation psionique, Aliénation mentale, Arme métaphysique
Techniques 3/combat : Attraction et Automorphose
Techniques 1/combat : Échange d’esprit

Genius of the modern world [Solo] Empty
MessageSujet: Genius of the modern world [Solo]   Genius of the modern world [Solo] ClockJeu 24 Aoû 2017 - 15:43
Cela faisait presque un mois que Nemor était enceinte de Raditz. Ses grossesses ne l’avaient jamais empêché de travailler jusqu’au bout, alors elle vivait en prenant des précautions avisée pour la santé de son futur enfant, mais ne s’empêchait aucunement d’occuper son esprit scientifique comme d’habitude. Cette dernière n’avait pas encore utilisé de machine pour que sa grossesse se déroule plus vite. Personne n’était encore au courant de sa grossesse, sauf Lavi et son fils Takumi, envers qui elle vouait une confiance absolue. Ce qui n’était pas le cas avec sa fille Lyra, bien plus impulsive, qui réagirait certainement mal en apprenant que sa mère couvait l’enfant d’un autre homme que son père.

Takumi quant à lui raisonnait de la même manière que sa génitrice. Il ne voyait donc aucun problème au fait qu’elle ait un enfant avec quelqu’un qu’elle appréciait énormément, mais avec qui elle ne voulait pas de rapport sexuel. Il trouvait cela d’ailleurs plus respectable et ambitieux - puisqu’elle avait elle-même recomposée l’ADN de Raditz - que de tromper son mari.

Bref, qu’importe leurs avis, le choix de Queen était fait depuis un moment. Même si Raditz désapprouverait sans concession s’il apprenait cela, elle s’en fichait aussi de son avis à lui. Il n’était simplement pas en mesure de comprendre que leur enfant serait l’un des élites chez les sayens, et qu’il prouverait à quel point Nemor aimait son général préféré, et ce même à travers les différents univers. Elle envisageait un avenir glorieux pour son futur enfant, né de cette union parfaite à ses yeux sur le plan génétique et intellectuel. Queen prévoyait déjà de le faire entraîner par des guerriers reconnu à l’avenir.

Si jamais sa grossesse se passait mal pour x raison, elle conservait l’ADN de Raditz bien au chaud dans plusieurs programmes sécurisé qui l’avaient multiplier pour en avoir des copies à plusieurs endroits. C’était très important à ses yeux, et cela se traduisait par ces minutieuses précautions qu’elle avait prise.
Aujourd’hui, un invité spécial allait venir habiter pour plusieurs mois, voir année, dans la maison – ou plutôt le complexe – immense de Project Memoria, l’entreprise de Nemor. Ce nouvel arrivant n’était qu’autre…

- Je suis enchanté de vous rencontrer enfin en chaire et en os, madame Queen.

L’élégant jeune homme de quatorze ans dépassait d’au moins deux têtes la scientifique. Cette dernière afficha un sourire amusée et lui tendit la main pour la serrée.

«Et il me tarde de pouvoir enfin apprendre tout à mon meilleur élève ! Akari, tu es une perle du savoir, je sais que tu feras partie de la génération future des illustres scientifiques. Cela ne fait aucun doute ! … Et dit donc, ils te font manger quoi au château ? Tu as quatorze ans et tu ressembles à un jeune homme d’une vingtaine d’années ! Pratique.» Conclut-elle en examinant de haut en bas le jeune homme, qui se contenta de sourire, contenant son excitation quant au fait qu’il allait enfin étudier en chair et en os près de celle qu’il admirait.

Il fit la rencontre de Lavi, le majordome attitré de Nemor, ainsi que de son fils Takumi dans le grand hall. Cette dernière poursuivit sa visite en lui faisant faire le tour des locaux, où ils croisèrent sa fille Lyra. Cette dernière devint pâle puis rouge comme une tomate en voyant le grand et séduisant jeune garçon qui était là, sans savoir qu’il était si jeune, forcément.

« Et voici ma fille Lyr... » Nemor la regarda, puis regarda Akari qui tendait sa main à Lyra. « Non mais je rêve ? D’abord Raditz, maintenant Akari ? » elle leva les yeux au ciel et poursuivit : « Excuse ma fille, on dirait qu’elle a une poussée hormonale en ce moment. Il n’a que quatorze ans d’ailleurs, et toi vingt-et-un je te rappelle, ma chère fille. Pas que la différence d'âge ne me dérange d'une quelconque façon, mais tant qu'il n'est pas majeur, tu pourrais être dans de sales affaires de pédophilie dont je me passerais bien. »

Nemor fit dos à sa fille sans prendre le temps d’examiner sa réaction. Sa dernière remarque était sarcastique et exprès pour l'emmerder, qu'on ne se le cache pas. Cela amusait Queen d'embêter sa fille si susceptible. Lyra bouillonnait de colère, il ne faisait nul doute que si Queen n’était pas sa mère, elle lui aurait fait la tête au carré. Cette dernière avait quand même serré la main d’Akari entre temps, qui avait pu vite repérée que la paume de la jeune fille était moite. Ce dernier resta calme, et alors que Nemor continua droit devant pour la visite, il glissa une dernière phrase à la fille de son hôte, qui se muait dans un silence arrogant, blessé dans son ego.

Genius of the modern world [Solo] 193329AkariGif

- J’évite de fréquenter des filles en général, mais c’est parce qu’elles sont banales et qu’elles représentent une perte de temps. Je pense que tu ne rentres dans aucune de ces deux catégories, alors nous pourrions nous voir quand j’aurais du temps libre. Si bien sûr mon âge ne représente pas un frein à tes yeux.

Ce dernier n’attendit aucune réponse de Lyra, qui resta d’autant plus bouche bée devant le charisme et le calme de ce jeune homme de 7 ans plus jeune qu’elle… et pourtant déjà visiblement si mature et consciencieux.

Akari termina sa visite auprès de Nemor en cette première journée, et débuta directement ses travaux scientifique auprès d’elle.

Ils passèrent des mois à étudier ensemble. Nemor le chargea de reproduire toute sa gamme de machine à lui seul – seulement les plans pour l’heure – sans aucune instruction, juste avec ses connaissances. Elle avait débuté ainsi : seule, sans aucune aide pour inventé les bases de ses machines. Il devait faire de même afin de développer son esprit logique. Il n’avait jamais eu accès aux plans de ses machines, bien qu’il savait à quoi elles ressemblaient. Faire un plan de ce genre de chose était bien plus complexe que ça n’en avait l’air, bien entendu.

L’un des deux fils du couple royal résidait donc maintenant chez Queen Nemor, devenant son plus brillant disciple. Une relation maître-élève très passionnée était présente depuis sa tendre enfance, où ils communiquaient par le biais d’hologramme. À l’heure actuelle, cette relation ne faisait qu’avancer dans le bon sens. Akari était productif et droit de caractère. Il pensait comme un véritable scientifique : sans barrière morale.
 
Genius of the modern world [Solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Forge World
» 05. You roxx my World
» Commande Forge World du Père Noël !!!
» Le renouveau de la World War avec Dust Tactics (et AT-43)
» World Tournament 2009 (Qualifications)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Dösatz :: Métropole-