Partagez
 

 Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tavius
Tavius
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 18/04/2017
Nombre de messages : 209
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1380

Techniques
Techniques illimitées : Zanzôken // Justice Saber // Taiyoken
Techniques 3/combat : Kamehameha (téléporté) // Divine Lasso
Techniques 1/combat : Gamma Burst Flash

Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya] Empty
MessageSujet: Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya]   Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya] ClockDim 17 Sep 2017 - 3:45
Ma navette venait de se poser sur la planète Vegeta, aux abords de la ville. J'en sortis et pus à nouveau fouler cette terre qui m'avait vu périr. J'étais là pour une seule chose: retrouver Kinoko. J'espérais qu'elle était saine et sauve. J'espérais ne pas avoir sacrifié ma vie pour rien. A première vue, le combat s'était bien terminé étant donné que rien ne semblait avoir été détruit. De plus, je ne ressentais plus la présence de ce démon qui avait été invoqué, chose qui me confirma qu'il avait bien été vaincu.

En premier lieu, je m'envolai vers la maison de Tamana, la saiyajin qui nous vint en aide contre ce fameux démon. C'était avant de me rappeler qu'elle avait été tuée lors de l'affrontement. Après avoir rassemblé mes souvenirs, je me rappelai que Kinoko avait une grande soeur qui vivait dans le centre-ville. Quand nous étions plus jeunes, quand je ne m'entraînais pas avec mon père, j'allais souvent rendre visite à Kinoko, qui vivait alors chez sa soeur, leur parents étant décédés. J'espérais qu'elle vivait toujours au même endroit. Je me posai devant l'habitation et frappai à la porte. Une jeune femme ouvrit:

"Bonjour, que puis-je faire pour vous?"

C'était une jolie femme aux longs cheveux noirs. Elle portait un simple haut de couleur violet, une jupe de la même couleur et des bottes noires. Elle arborait un air méfiant quand elle me vit. Je me doutais bien sûr qu'elle ne me reconnaîtrait pas. Cela fait des années que l'on ne s'était plus vus et j'avais bien grandi depuis le temps.

"Bonjour, c'est Tavius, l'ami de Kinoko. Est-ce que vous vous souvenez de moi?"

Quand je me présentai, son visage devint moins fermé. Elle arborait dès lors un large sourire.

"Oh, Tavius! Je ne t'avais pas reconnu. Comme tu as changé! Et tu es devenu plutôt beau garçon. Kinoko en a de la chance!"

Cela me gêna un peu qu'elle me fasse ce genre de compliment. Je déviai rapidement sur le sujet qui m'intéressait.

"D'ailleurs, en parlant de Kinoko, savez-vous où elle peut se trouver?"

A cette question, elle prit un air triste avant de me répondre:

"Désolé. Je n'en ai aucune idée. A vrai dire, cela fait plusieurs jours que je ne l'ai pas vue."

Puis, elle s'efforça de reprendre un air jovial avant de continuer:

"Mais la connaissant, elle doit s'entraîner comme une forcenée. Mais viens plutôt me raconter ce qui t'est arrivé pendant toutes ces années."

Elle me prit par le bras et me fit entrer chez elle. Là, elle voulu me servir à boire et me demander de m'asseoir pour tout raconter mais je lui répondis:

"Désolé, je ne peux pas. J'ai un très mauvais pressentiment. Je vous raconterai tout une fois que je serai rentré avec Kinoko!"

Elle vit que je prenais tout ça très à coeur et me laissa filer. Je décelai chez elle un certain sentiment d'inquiétude envers sa petite soeur mais elle était trop fière pour l'admettre.

Dès lors, je n'avais plus qu'une seule piste. Je fis le tour des divers endroits où elle serait susceptible de s'entraîner mais rien. Du coup, je déambulais dans la ville, espérant pouvoir trouver quelqu'un qui la connaîtrait. C'était désormais mon seul espoir.



Soudain, une explosion retentit dans la ville, non loin de ma position. Je m'y rendis et vit un véritable spectacle d'horreur. De nombreux cadavres de Saiyajin étaient répandus sur le sol. Certains avaient été démembrés ou décapités, d'autres mutilés. En levant les yeux, je pus voir les coupables de ces actes macabres. Ils étaient au nombre de 5. Là-dedans, il y avait un individu à la peau noire, avec un crâne bleu, des cornes sur la tête et une longue queue. C'était un démon du froid, sans aucun doute. Il avait ce même regard que celui que j'avais combattu sur Dark. A sa droite, l'on pouvait voir un véritable démon. Sa peau était rouge. Il avait sur la tête deux cornes de même couleur que sa peau. Il portait un pantalon bouffant noir et un haut de la même couleur. Enfin, dans sa main droite, il tenait une épée à lame courbée. A la gauche du démon du froid, il y avait un saiyajin. On le reconnaissait à sa queue de singe, ses cheveux noirs et son armure. Aussi, chose étrange, il portait une espèce de module rouge sur son armure. je n'avais aucune idée de ce que cela pouvait être. Enfin, au-dessus de ces trois personnes, il y avait un vieil homme, petit, à la peau bleue, chauve mais avec une moustache blanche. A ses côtés se trouvait un individu dissimulé sous une cape.

Voir tous ces gens massacrés me mit hors de moi. Ces 5 personnes allaient me le payer, chacun leur tour. Je me mis en position de combat, prêt à tous les mettre hors d'état de nuire. Prenant un ton assuré, je leur dis:

"Je vais venger tous ces gens. Décidez de qui sera le premier à mourir!"

Le démon du froid s'avança et me fit face. Le combat était sur le point de débuter...

Brolya
Brolya
Saiyan
Féminin Age : 21
Date d'inscription : 06/06/2016
Nombre de messages : 246
Bon ou mauvais ? : Extermination.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Pique de Ki, Zone de l'ombre, Poison
Techniques 3/combat : Energy Blade, Paralysie
Techniques 1/combat : Illusion de l'âme

Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya] Empty
MessageSujet: Re: Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya]   Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya] ClockDim 17 Sep 2017 - 5:18
Dire que Brolya avait quitté la planète Terre dans le but de revenir chez elle voir comment s'était changé sa planète d'origine... C'était vraiment décevant. Les Saiyans sont devenus mous... Tellement mous qu'elle pourrait faire un ravage dans cette ville en seulement quelques secondes ! Il n'y avait rien dans ce monde qui l'intéresse maintenant. Survolant la ville, elle était encore dans ses pensées... Cherchant quelque chose a faire... Elle se souvenait que son Roi, le Roi Vegeta, était toujours en quête de récupérer son trône ! Brolya avait peut-être une chance de s'entraîner un peu en attendant le jour J... Seulement, une chose venait de l'attirer. L'odeur du sang... Et des énergies négatives. Intéressant ! La guerrière s'envole donc rapidement vers cette position dans l'optique de s’amuser un peu. Elle qui voulait faire un carnage, elle n'avait qu'a aidé ! Seulement, il semblerait qu'elle arrive légèrement en retard. Il y avait un Saiyan avec une armure noire et bleu qui était déjà face à eux, affirmant qu'il allait venger les victimes... Il demande ensuite à ces êtres de décider qui sera le premier ! Brolya étant une alliée du mal, elle ne pouvait pas laisser ce misérable toucher ses démons.


"Peut-être toi ?"

Elle venait tout juste de finir sa phrase qu'une zone d'ombre venait de se séparer d'elle, s'éparpillant sur toute la zone... Impossible de voir Brolya. Tavius ne pouvait entendre qu'un écho... De plus que le KI de Brolya est totalement invisible ! Il devait sentir une pression menaçante planer autour de lui en permanence maintenant... Un sourire malsain se dessine sur le visage de la guerrière... Alors que Tavius n'avait strictement rien demandé, juste à venger ses amis, il venait de se retrouver entouré de multiples piques de KI noirs ! Les piques commencent à l'enchaîner au niveau des bras et des jambes pour le blesser et le torturer... Brolya avait envie de voir du sang ! Elle voulait faire hurler son opposant... Comment allait-il s'en sortir ? Il était totalement entouré, se faisant harceler par les piques en permanence... Et Brolya était totalement cachée dans sa zone d'ombre. Invisible aux yeux... Invisible au sens. Le KI d'un assassin... C'était sûrement ce qui la rend plus dangereuse qu'autre chose...

"Continuez votre petit massacre mes chers démons ! Je m'occupe de ce petit... De toute manière, les Saiyans sont devenus une insulte aux races guerrières... Ils ne méritent plus de vivre..."

La voix de Brolya était en écho constant, venant de toute part dans cette zone où le son se perd littéralement. D'ailleurs, un poison énergique commence à s'éparpiller dans la zone d'ombre... D'ici peu, Tavius commencera à avoir la migraine. Suivi de violents maux de tête... Des étourdissements... Et la perte de ses sens... Un poison à énergie... Brûlant les cellules de celui qui le respire... Brolya n'était pas un assassin en apprentissage... C'était sûrement la pire de la planète Vegeta. Prenant du plaisir aux meurtres qu'elle occasionne... Et la cible prioritaire pour mourir est aujourd'hui un pauvre petit Saiyan qui ne voulait que venger les morts ! Cependant, Brolya pouvait bien sentir que les renforts arrivent... Pas de problème, les piques viendront les transpercer rapidement au niveau du dos. Brolya prenait du plaisir ! Énormément de plaisir... Tout ceci l'excite énormément... Peut-être n'était-ce pas la meilleure solution que de laisser des cadavres dans cette ville quand la folle y est ?


"Admirez, misérables, le pouvoir que vous avez perdu avec vos deux pauvres Rois !"

D'un coup, Brolya venait de tendre sa main gauche, laissant apparaître une grande lame de KI. Elle fonce vers Tavius, le coupant dans le dos rapidement. Sa souffrance doit durée encore... Elle passe plusieurs fois rapidement, continuant de le trancher à différents endroits comme les jambes et les bras pour qu'il ne puisse plus se défendre. La question était juste de savoir s'il avait fait quelque chose entre-temps... Mais pour le moment, Brolya essaye juste de le blesser le plus possible avec l'assistance de ses piques de KI. Il y en avait même qui la recouvre elle-même pour être protégée de possibles attaques ennemis ! Un plan parfait, un assassin parfait, un meurtre parfait... Pour Tavius, il devait être dans une situation très tendue ! Sans possibilités de voir, avec ses sens qui diminuent sûrement... C'est comme laisser un aveugle sur une autoroute... Si personne le guide, il se fera écraser... Du moins... Tavius s'était-il laisser faire ?...
Raditz
Raditz
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 09/10/2016
Nombre de messages : 761
Bon ou mauvais ? : Saiyan
Zénies : 1900

Techniques
Techniques illimitées : Shining Friday / Double Sunday / Image rémanente
Techniques 3/combat : Saturday Crush / Weekend
Techniques 1/combat : Vacation Delete

Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya] Empty
MessageSujet: Re: Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya]   Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya] ClockDim 17 Sep 2017 - 9:59
Des explosions!? A peine venait-il d’arriver sur sa planète qu’il y avait déjà des soucis qu’il se profilait à l’horizon. Aucun moment de paix pour le caporal, il semblait. Dans sa course folle pour arriver au lieu de l’explosion, il essaya par pur mécanisme d’appeler des renforts pour l’assister dans sa tâche mais en ein, sans scouter, il pouvait appuyer autant qu’il voulait dans les airs, cela n’allait rien y changer. La perte de son précieux détecteur n’allait pas rendre la tâche facile pour le guerrier, il ne savait pas encore détecter le Ki par lui-même, il se laissait guider simplement par la fumée qui émanait de l’explosion. Pendant un instant, son instinct de survie lui disait d’attendre que des renforts se présentent avant de foncer la tête baissé, ce qui était certainement le meilleur choix stratégique mais son arrogance avait pris le dessus. Il avait vaincu un Super Sayen, quoi de pire allait se défier à lui en dehors des stades de transformation au dessus? Pour lui, la réponse était rien. Il arriva sur les lieux pour être accueilli par une vision assez particulière. La zone de la ville qui émettait de la fumée était complètement plombé dans l’ombre pour aucune bonne raison apparente. Ceci sentait le roussi, et la fumée n’en était que la raison littéral de la chose. Il pouvait toujours faire machine arrière et chopper des renforts avant de se lancer dans l’inconnu mais sa soif de prouver au monde qu’il était un guerrier digne de son espèce avait pris le dessous. Il fonça tel un forcené dans la zone d’ombre, sans se poser de question, il croyait tellement à ces capacités qu’il ne semblait réaliser l’erreur qu’il venait de faire.




Le spectacle à l'intérieur lui aurait pu être choquant s’il n’était pas habitué à voir la mort. Plusieurs corps mutilés, décapités et démembrés. Dans un autre cadre, Raditz serait resté indifférent mais ces corps était ceux de ces confrères. Son sang bouillonnait à l’intérieur de voir un tel massacre de son propre peuple? Peu importe qui l’avait fait aller payé cher le prix de leurs soifs de sang contre les siens. Un groupe de petits malins pouvait se faire percevoir, cinq pour être précis. Tous d’apparence grotesque que ce soit physique ou de leurs habits. Un autre individu se tenait, un sayen avec une armure bleue  foncé et noir faisant face à ces déchets vivants. Alors que le caporal allait sortait dans l’action, une voix se fit entendre en écho, comme si elle était omniprésent, assurant qu’elle allait s’occuper du petit pour que les cinq salauds puissent continuer leur petit jeu tout en les rassurant que la race sayen était une insulte aux races guerrières. Pas en sa présence allaient-ils continuer ce massacre et cette voix allait comprendre l’erreur de ces mots..




Il fonça directement vers le vieux et le transperça d’un coup direct dans le ventre, traversant l'abdomen et tuant directement. Le reste n’eurent pas le temps de réaction à l’action que Raditz enchaîna directement un high kick dans la tête du démon du froid et un Double Sunday sur le traître Sayen. L’être encapuchonné commence à reculer dans l’ombre alors que le démon sauta sur le caporal, pour tout simplement se faire réceptionner par un crochet du droit directement plaçait dans la mâchoire, de quoi le sonner pour un long moment. Le caporal se sentait satisfait de cette petite affaire mais l’un d’entre eux s’était échappé alors que le reste était à terre. Alors qu’il se dirigeait vers le démon du froid assomé, la voix se mit à raconter davantage d'inepties sur le manque de pouvoir des sayens. Certainement les rois avaient misent en place des doctrines idiotes mais en aucun cas cela était la cause de la faiblesse courante des sayens. Être la cible constante de tarés était la raison, pas assez de temps pour que les recrues puissent gagner en puissance, même si la nouvelle loi de ne plus raser des planètes sans raison n’aidait clairement pas l’affaire. Il se retourna pour voir le jeune inconnu se faire attaquer par derrière par une femme sayen, il pouvait le constater par la morphologie et la queue qu’elle avait,  elle était recouvert de piques d’énergies, rendant une offensive physique impossible sans se blesser tel un idiot. Il se déplaça rapidement au dessus d’elle et lança un Double Sunday pour l’éloigner du mieux que possible du jeune soldat. Il descendit ainsi pour proche d’elle pour utiliser un Shining Friday suffisamment grand pour la blesser tout en restant à bonne distance des piques dont elle était recouvert, tel un hérisson.

“Tu insinues que nous méritons la mort? Autant commencer par toi alors, sale traîtresse! La race sayenne est la meilleur race guerrier qu’il y est dans toute cette galaxie!”

Raditz était prêt à recevoir un assaut de la part de l’inconnue. Il se mit en position défensif, sans trop prendre en compte du jeune sayen, de savoir s’il était encore en disposition de combattre ou pas. Il l’avait essayé de le sauver, maintenant à lui de continuer.
Tavius
Tavius
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 18/04/2017
Nombre de messages : 209
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1380

Techniques
Techniques illimitées : Zanzôken // Justice Saber // Taiyoken
Techniques 3/combat : Kamehameha (téléporté) // Divine Lasso
Techniques 1/combat : Gamma Burst Flash

Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya] Empty
MessageSujet: Re: Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya]   Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya] ClockDim 17 Sep 2017 - 23:17
"Peut-être toi ?"

Une voix se fit entendre tout d'un coup. Je ne pouvais savoir d'où elle provenait. En effet, cela était comme un écho. Impossible donc de savoir qui avait dit ça, ni où il se cachait. Simultanément, je ressentais une pression dans l'air, une lourde pression, cela rendait mal à l'aise, je devais dire. Presque instantanément après la phrase dite par la personne inconnue, la zone fut plongée dans l'ombre. De ce fait, je pouvais difficilement voir autour de moi. Une fois dans le noir, des attaques fusèrent de toute part, me lacérant les bras et les jambes. Ces attaques se répétèrent plusieurs fois et je ne pouvais pas les esquiver. Heureusement, je tins bon. Par la suite, la voix reprit de plus belle, insultant cette fois la race des fiers guerriers que nous sommes. Même si mon affection était plutôt tournée vers la Terre, je ne pouvais accepter que l'on salisse ainsi mon peuple ou ma planète natale. Sans savoir où me tourner, vu que je ne savais pas où se trouvait mon mystérieux assaillant, je m'écriai:

"Comment oses-tu nous traiter de la sorte alors que tu te caches derrière des techniques de lâche?"

Il fallait à tout prix que je me sorte de là. D'autres attaques venaient mais j'étais préparé à présent. J'utilisai mon zanzôken pour les éviter mais je ne pus en esquiver qu'une partie par chance, étant donné la multitude d'attaques lancées. De plus, je commençais à me sentir bizarre. Ma tête me faisait tout doucement mal et mes blessures provoquées par ces attaques furtives n'arrangeaient pas les choses.



Où avais-je la tête? Mes maîtres m'ont toujours appris à aussi savoir me battre sans mes yeux. J'avais appris à sentir le ki de mes adversaires mais j'avais aussi appris à ressentir ce qu'il se passait autour de moi. Je fermai les yeux et me concentrai sur l'animation autour de moi. Derrière moi, un bref et très léger mais toutefois existant mouvement de l'air m'intrigua. Par réflexe, je fis une esquive sur la gauche et me retourna en lançant mon poing droit vers la source de ce que j'avais perçu. J'espérais ne pas me tromper et avoir pu toucher mon adversaire, si c'était bien lui.

Par la suite, je ne reçus aucune autre attaque de la part du mystérieux adversaire. Néanmoins, il fallait que je me sorte de là et que je fasse leur fête aux 5 autres monstres venus nous attaquer. Je m'envolai et tentai de m'éloigner un peu de la zone dangereuse. Cependant, je me sentais de plus en plus bizarre. Les forces commençaient à me manquer plus chaque seconde. Mes maux de têtes se transformèrent en véritable migraine, ma vue, déjà pas très bonne à cause de l'ambiance qui régnait dans la zone, commençait à se troubler et la douleur provoquée par les attaques ne cessaient de s'exacerber. Il fallait à tout prix que je m'extirpe de là et que je me soigne. C'en était trop pour moi, je tombai lourdement sur le sol, ma migraine devenant encore pire et avec mêmes des symptômes qui s'étaient rajoutés, comme des nausées ou l'accélération de mon rythme cardiaque de façon anormale. Le lâche! Non seulement, il ou elle se cachait derrière des attaques dissimulées mais en plus cette personne m'empoisonnait. Je n'avais qu'une seule solution dans l'immédiat. Je venais de m'en rappeler, j'avais encore des senzu. Je mis ma main dans la petite poche contenant mes senzu et la dirigeai vers ma bouche pour le manger. Ouf, je m'étais sauvé in extremis, j'avais retrouvé mes forces, guéri mes blessures et le senzu semblait avoir dissipé le poison mais il allait falloir faire attention dorénavant. Je n'étais toujours pas à l'abri du danger. Plusieurs questions me tournaient dans la tête, comme: où étaient passés les 5 assaillants de tout à l'heure? Qui était ce mystérieux adversaire? Pourquoi s'en prenaient-ils tous à cette planète? La suite, je l'espérais, nous le dirait...
Brolya
Brolya
Saiyan
Féminin Age : 21
Date d'inscription : 06/06/2016
Nombre de messages : 246
Bon ou mauvais ? : Extermination.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Pique de Ki, Zone de l'ombre, Poison
Techniques 3/combat : Energy Blade, Paralysie
Techniques 1/combat : Illusion de l'âme

Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya] Empty
MessageSujet: Re: Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya]   Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya] ClockLun 18 Sep 2017 - 0:11


Les ténèbres... La lumière... Le bien... Le mal... La vie... La mort... Que représentent véritablement ses mots ? Ne sont-ils pas qu'un moyen de décrire les visions de chacun ?... Probablement... Et pourtant, les mots véritables sont bien la vie et la mort. Vivre... Dans tous les cas, un jour tout le monde finira au fond du trou. Il fallait bien se le dire ! Pourquoi se voiler la face ? Brolya était une faucheuse... Une meurtrière... Une alliée de la mort. Si elle tue, ce n'était pas seulement pour son plaisir ! Même si cela en fait partie. C'est également... Pour faire régner le cycle de vie. Mais pour le moment, il faut avoué que les Saiyans ont répugné Brolya. Ses guerriers qui se disent si puissants... Et qui ont tourné le dos à celui qui les a aidés à sortir de leurs grottes ! Le Roi Vegeta serait bien déçu des Saiyans de maintenant... Ils sont tellement... Fragiles... Ce Saiyan à l'armure bleue en était la preuve même... Le poison de Brolya, habituellement si lent à faire effet, venait de le consumer. Il n'avait eu d'autres choix que de se retirer pour prendre un ingrédient qui l'avait soigné... Il avait même dit à Brolya qu'elle se cache derrière des techniques de lâche ! Quelle bonne blague !

"Chh... Petit Saiyan... La mort est proche de toi... Tout proche..."

Alors que Brolya venait de se jeter à pleine vitesse sur Tavius avec sa lame de KI, une sorte de vague d'énergie venait de s'exploser devant elle. Reculant, Brolya pouvait voir un second moustique arrivé... Pour son plus grand plaisir, l'assassin allait pouvoir tuer deux de ses misérables Saiyans ! Parfait... Il semble même un peu plus fort que Tavius. Autant laisser les autres zigotos démoniaques s'occuper de lui. Brolya allait se chargée de ce nouvel arrivant... Un sourire sadique se dessine sur le visage de la meurtrière. Il attaque ensuite Brolya une nouvelle fois avec une vague d'énergie... Laissant ses piques autour d'elle la protégée, elle se fera néanmoins repousser par l'explosion de l'attaque. Glissant au sol avec ses bras en croix, elle observe le guerrier aux longs cheveux... Parlant des remarques de Brolya sur le fait qu'ils méritent la mort... Il insinue ensuite que Brolya est une traitresse ! Elle n'a même pas rejoint l'armée des deux nouveaux rois ! En quoi est-elle une traitresse ? Ce jeune fou allait apprendre de son incroyable inculture... Se dissimulant dans l'ombre une nouvelle fois, elle répond.

"Idiot... C'est vous, les traitres... Vous avez tourné le dos à Vegeta... Lui qui s'est battu contre les Tsufuls pour vous offrir cette planète ! Vous ne méritez plus la vie qu'il vous a offerte..."

Cependant, Brolya n'allait pas laisser Tavius sans cadeau... Des piques arrivent à toute vitesse sur Raditz, en plein devant lui ! Il aurait pu croire à une attaque frontale, mais non ! Les piques le contournent, au nombre de 6... 3 piques viennent de passer à côté de lui, fonçant vers Tavius. Pour les 3 autres... Ils reviennent en arrière, fonçant vers Raditz à pleine vitesse au niveau de son dos. En vérité, les piques s'arrêtent encore, l'entourant cette fois en gonflant pour le bloquer. Derrière lui se trouve Brolya qui avait rapidement bougé... Elle venait d'user de sa technique x3 paralysie pour empêcher Raditz de bouger ! Celui-ci ne pouvait donc rien faire... Et Brolya, toujours armée de sa merveilleuse épée de KI, venait de le taillader dans le dos, lui coupant ses longs cheveux de temps en temps... La Saiyan plante ensuite son épée dans le bras gauche du Saiyan, en plein dans son muscle au niveau des tendons ! Elle espère avoir fait mouche ! Se reculant, le laissant toujours recouvert de piques de KI s'il s'y trouve encore, elle se tourne ensuite vers Tavius qui s'était donc fait précédemment attaquer de 3 piques...




"Vous tuez maintenant serait ennuyeux... Je veux vous voir souffrir..."

Elle se recule rapidement, laissant donc les piques se planter dans la zone où se trouve peut-être Raditz. Ce qui signifierait donc qu'il est transpercé à certains endroits ! Eh oui, Brolya ne cherche pas le combat... Elle cherche le meurtre ! Elle ne désire que tuer, que torturer... Affronter un guerrier par honneur ? C'est ridicule. C'est une assassin... Elle tue rapidement, et avec cette phrase... Elle leur avaient peut-être donné espoir. L'espoir de survivre ! Tout en mentant... Car brisé l'espoir et apporté le désespoir est juste complètement jouissif pour elle... Elle prenait un malin plaisir à faire souffrir ses opposants ! Fonçant désormais sur Tavius, Brolya était entouré de sa grande zone d'ombre, l'obligeant donc à rentrer de nouveau dedans. Elle était donc derrière lui, augmentant la puissance de sa lame de KI... La troisième fois qu'elle augmentera l'énergie de celle-ci, elle deviendra une faux... Une faux de faucheuse. Plaçant sa lame de KI sous la gorge de Tavius, celui-ci aurait pu croire qu'elle se trouve derrière lui, mais non ! Il s'agissait de piques de KI ! Un derrière lui, ayant une branche pique juste en dessous de la gorge de celui-ci. Pour Brolya, elle venait de taillader directement sur la droite Tavius en enfonçant son épée dans le bras droit de celui-ci. Au niveau des tendons et du muscle... De quoi lui faire perdre la faculté à bouger ce bras.

"Tu es très mignon dis-moi..."

Brolya avait fait un petit compliment à Tavius ! Même si Raditz est bien plus musclé que lui, les deux guerriers ont de bons atouts... Mais l'heure n'était pas au plaisir charnel, mais mortel ! En parlant, elle s'était dissimulée dans sa zone d'ombre... Comment s'en étaient sorti Raditz et Tavius ? Sont-ils désormais handicapés d'un bras ? A voir... Brolya avait tout de même gardé des piques de KI autour d'elle comme au départ pour ce protégée. Et même un au-dessus et en dessous d'elle... Elle était désormais protégée comme il fallait contre une attaque en hauteur ou en bas...
Raditz
Raditz
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 09/10/2016
Nombre de messages : 761
Bon ou mauvais ? : Saiyan
Zénies : 1900

Techniques
Techniques illimitées : Shining Friday / Double Sunday / Image rémanente
Techniques 3/combat : Saturday Crush / Weekend
Techniques 1/combat : Vacation Delete

Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya] Empty
MessageSujet: Re: Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya]   Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya] ClockMar 19 Sep 2017 - 14:45
"Idiot... C'est vous, les traîtres... Vous avez tourné le dos à Vegeta... Lui qui s'est battu contre les Tsufuls pour vous offrir cette planète ! Vous ne méritez plus la vie qu'il vous a offerte..."

Disa-t-elle en rentrant dans l’ombre tel une ombre, laissant seul Raditz. Alors elle était du côté de l’ancien roi, tout d’un coup, l’assaut qu’il venait d’interrompre venait prendre du sens. Le roi était définitivement un lâche de jouer ainsi. Engager des tueurs et des assassins pour affaiblir davantage sa propre race avant de reprendre son trône. Le caporal ne portait la dynastie de Vegeta dans son coeur suite  à la décision du prince sans peuple de le laisser mort après sa défaite au main de Piccolo, mais c’était écoeurant. Faire de tels choses contre ceux qu’il avait une fois dirigé était tout simplement immoral aux yeux de Raditz. Dans un sens, ça rendait les inepties de l’assassin assez drôle. Qu’elle parlait que la race sayenne était une insulte aux races guerrières de ce monde alors qu’elle était aligné à un type qui était pas foutu de défendre son trône face à un idéaliste sans nom avant son ascension.

“Le Roi Vegeta a perdu dans un duel pour garder son rôle de roi. Me dis pas que c’est lui qui t’envoie faire ce massacre, car attendre dans l’ombre pour un moment de faiblesse pour frapper tel un terrien, ceci n’est pas digne de la royauté de notre peuple! Qu’il affronte directement Sharotto pour reprendre ses pouvoirs, je serais le dernier à m’y opposer s’il remets notre droit à l’invasion planétaire.”

Alors qu’il finissait sa tirade, il vit 6 piques de ki fonçait droit vers lui. Le caporal ne voulait donner aucune chance à son adversaire et ne laissa pas les piques de ki l’atteindre. Aussitôt que les piques s’approcha, il lança un Double Sunday pour détruire les piques. Quatre d’entre eux fut détruit par la double attaque du caporal mais deux passèrent derrière lui. Il se retourna par réflexe, s’attendant qu'ils reviennent pour l’attaquait par derrière mais uniquement un seul revient. Il s'apprêtait à l’intercepter avec un Shining Friday mais d’un coup, il n’arrivait plus à bouger, il était comme bloqué par son propre poids. Autant il pouvait pas sentir le ki naturellement, autant il pouvait entendre les pas de l’inconnue qui se rapprochait derrière son dos. Il était prêt pour un monde de douleurs. La folle attaqua sans relâche le dos du sayen, coupant également quelques cheveux dans la tracée. Bien que l’armure du sayen prenait le plus gros de la lame, certaines réussirent à la traverser et le faire saigner. Raditz faisait de son mieux pour bouger malgré la gravité écrasante qu’il ressentait. D’un moment, il réussira à bouger suffisamment rapidement pour bouger et laisser une image rémanente. Malheureusement pour lui, dans l’élan, l’épée frôla le dessus de son bras, y laissant une belle plaie. La douleur était grande mais supportable et il pouvait toujours mouvoir son bras malgré la souffrance. Le caporal serrait des dents pour retenir de crier, il savait que ça ne ferait que trop plaisir pour la sadique derrière lui.

Il se retourna pour voir le pique fonçait sur l’image rémanente mais également pour perdre de vue temporairement sa cible. Il était trop habitué à avoir son détecteur lui disant tout pour lui. Maintenant que la problématique est levé, il savait qu’il allait devoir régler cette faiblesse suite à cette affrontement à mort avec l’inconnue. Après quelques secondes de recherche, il retrouva sa cible par le son de sa voix. Elle était plus sadique que lui avec ces proix et dans un sens, cela l'énervait davantage d’être vu comme étant rien de plus qu’une proie à jouer avec, il allait changer son ton de dominatrice rapidement.  Elle attaquait encore une fois le jeune sayen, cette fois avec une faux formé de ki. Elle se prenait vraiment pour la mort incarnée, cette maniaque. Si seulement il avait un scouter pour prévenir le reste de l’armée sayenne.  


“Non, tu ne retournera pas dans les ténèbres!”

Il envoya aussitôt un Saturday Crush sur son adversaire, la paralysant comme elle lui avait tout à l’heure sauf cette fois, c’était via un système de ki électrique qui bloquait les nerfs, du moins, si ça allait toucher. Profitant de l’instant, Raditz fonça derrière elle et avec un Weekend, attaqua le bas du dos de la sayenne. Ce n’était pas perversité qu’il avait choisi cette cible mais plutôt un choix stratégique. L’un des lasers visait particulièrement la base de la queue de singe de la traîtresse, dans l’espoir de la couper définitivement. Un plan avait mûri dans l’esprit du guerrier, mais allait-il être poussé jusqu’à l’appliquer était une autre question. Le choc de l’attaque avait envoyé sa cible droit vers l’allié inconnu s’il avait belle et bien connecté.

“Tu ne mérites plus ta queue, tu me paraît plus humaine que sayenne à mon gout! Peut être tu devrais me prouver le contraire à te battant comme une vrai guerrière!”

La phrase pourrait passer comme étant hypocrite vu la personne qui l’a délivré mais pas dans son esprit. Il combattait toujours face à face et il ne se cachait pas derrière de l’ombre ou même de l’invisibilité. Il était fourbe dans ces manoeuvres mais pas aussi lâche que sa victime du jour. Après tout, quelle chances avait-elle face à celui qui avait vaincu un Super Sayen?
Tavius
Tavius
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 18/04/2017
Nombre de messages : 209
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1380

Techniques
Techniques illimitées : Zanzôken // Justice Saber // Taiyoken
Techniques 3/combat : Kamehameha (téléporté) // Divine Lasso
Techniques 1/combat : Gamma Burst Flash

Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya] Empty
MessageSujet: Re: Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya]   Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya] ClockJeu 21 Sep 2017 - 19:31
La justice, c'était tout ce qui comptait. Les agissements de ces 6 personnes n'étaient pas justes et il fallait absolument les mettre hors d'état de nuire. J'avais déjà gâché un senzu à cause de ce maudit poison. Il fallait dès lors que je fasse très attention aux attaques de la saiyajin lâche ou bien des 5 autres personnes. Cependant, la zone d'ombre créée par cette folle n'arrangeait rien à la situation.



Je me concentrai à nouveau afin de détecter mes ennemis. Encore une fois, cette saiyajin me mettait des bâtons dans les roues. En effet, autant les 5 autres dégageaient du ki, autant cette dernière n'en dégageait pas et quand on n'est pas à proximité d'elle, il est difficile, voire impossible de la ressentir. Il fallait quand même que je fasse attention au cas où elle balancerait à nouveau une attaque, telle la lâche qu'elle était. Je me servis donc à nouveau des enseignements que j'avais reçu pour me concentrer et détecter ne serait-ce qu'un mouvement inhabituel de l'air, ou tout autre changement. Je ne dus pas attendre longtemps. Une pique de ki fonça directement sur moi. Je l'esquivai au dernier moment. C'en était moins une. J'avais peut-être bien lu l'attaque, mais elle restait néanmoins très rapide. Même si mon adversaire était d'une lâcheté légendaire, il fallait reconnaître que sa puissance et ses techniques en faisaient une adversaire très redoutable. Honnêtement, je ne savais pas comment je pourrais en venir à bout tout seul. Heureusement, j'avais détecté plus tôt une autre personne qui semblait l'affronter. A deux, nous pourrions peut-être faire quelque chose. Il fallait cependant que je fasse vite, qui sait ce qu'il pourrait advenir de lui. D'un autre côté, je sentais des ki s'éteindre à vitesse grand V. Les 5 autres faisaient un véritable carnage.

Soudain, je sentis comme une espèce de lame sous ma gorge. Aucun doute, elle était derrière moi. Je sentais la pression qu'elle dégageait. Je ne bougeais plus. Je me doutais qu'un mouvement et c'en était fini de moi. C'était une grosse erreur de ma part. Ce qui était derrière moi n'était pas mon adversaire. je m'en suis rendu compte quand une lame vint me transpercer le bras droit, touchant directement les muscles et rendant mon bras inutilisable. Je tombai à genoux et je m'appuyai sur mon unique bras valide. La colère m'envahissait peu à peu. Comment avais-je pu me faire avoir de la sorte? Ressentant toujours la pression autour de moi, je m'élevai un peu dans le ciel, mis mon bras gauche en position et criai:

"TAIYOKEN"

Normalement, la lumière est tellement forte que toute zone d'ombre est dissipée, aveuglant les autres personnes au passage. Du coup, je pouvais normalement voir mon assaillante. Une fois que ce fut le cas, je préparai ma prochaine attaque, toujours avec mon seul bras valide, tant pis.

"Ka..me..ha..me.."

Après avoir dit "me", je me téléportai tout près de mon adversaire et balançai l'attaque de mon bras gauche.

"HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA!"

Une gigantesque vague d'énergie sortit de ma main et alla frapper à bout portant mon adversaire. Cependant, était-ce suffisant? Avait-elle été aveuglée assez longtemps? La puissance, à cause de mon seul bras valide, n'était-elle pas devenue insuffisante? Avait-elle pu parer? De la fumée suite à mon attaque se forma. Quand elle se sera dissipée, la réponse sera donnée...
Brolya
Brolya
Saiyan
Féminin Age : 21
Date d'inscription : 06/06/2016
Nombre de messages : 246
Bon ou mauvais ? : Extermination.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Pique de Ki, Zone de l'ombre, Poison
Techniques 3/combat : Energy Blade, Paralysie
Techniques 1/combat : Illusion de l'âme

Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya] Empty
MessageSujet: Re: Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya]   Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya] ClockJeu 21 Sep 2017 - 23:30
La Saiyan avait commencé un véritable carnage parmi les deux saiyans qui ont osé s'en prendre à elle. Elle qui avait simplement voulu les tuer pour en finir bien rapidement... Enfin, rapidement, Brolya s'était quand même un peu amusée avec eux les en les torturants ! Ils se débrouillent bien cela dit. Et le combat, ou le meurtre, n'en reste pas moins un deux contre un... Oui, elle ne se considère pas comme faisant partie de l'équipe des autres rigolos qui se prennent pour des démons et qui foutent un bordel pas possible. De plus qu'il n'en reste plus beaucoup sur les 5 ! Le guerrier à la longue chevelure en avait déjà tué quelques-uns. Pour Brolya, elle était encore en pleine forme ! D'ailleurs, la réponse de Raditz sur la raison de l'attaque de la guerrière était plutôt amusante. Celui-ci ne semble pas non plus totalement d'accord avec la façon d'agir des deux Rois ! Peut-être que Raditz est un futur partisan . Impossible de savoir ou de lui faire confiance pour l'heure actuelle. Il va sûrement suivre les ordres de ses supérieurs comme un bon toutou soldat le ferait...

"Non, ce n'est pas lui qui m'envoie. Je suis simplement mes envies ! En revanche... Tu ne sembles pas être totalement d'accord avec tes Rois pour me dire des choses pareilles... Et pour ma part, tu te doutes bien que je ne suis pas une guerrière ! À l'époque, je faisais partie des forces spéciales de la planète Vegeta. J'étais un membre d'élite. La meilleure de ma catégorie... Mes méthodes de combat sont pour le meurtre... Non pour s'amuser."

Elle parle bien sur de la catégorie des assassins. Et en prime, elle était encore sympa de dialoguer avec Raditz ! Elle lui laisse un peu de temps pour respirer et faire ses prières ! Brolya avait réussi à bien amocher Tavius qui avait perdu l'utilisation d'un bras. Il n'avait plus qu'un bras valide du coup. Pour ce qui est de Raditz, il s'en était pas trop mal sorti ! Son bras n'avait pas été endommagé, mis à part une belle plaie imposante dans la chaire ! Et son armure foutue avec sa chair coupait au niveau du dos... Bref, Brolya avait fait un beau tableau ! Elle était plutôt fière d'elle... Mais bon, c'était bientôt le moment d'en finir ! Et cette fois, c'était le petit Tavius qui avait bougé ! Il avait relâché une grande lumière, faisant partir la zone d'ombre de Brolya qu'elle remet juste derrière. Du coup, l'ombre qui suit avait protégé Brolya et sa vue de la lumière. Elle n'était pas une recrue ! La zone d'ombre est sa zone de prédilection. Donc elle doit la garder pour ses assassinats directs.

"Pas trop mal le petit !"

Dès lors, Brolya pouvait se sentir bloqué par quelque chose. Raditz avait bougé de nouveau ! La Saiyan ne pouvait plus se mouvoir... Mais disons que le destin fait bien les choses ! Car Tavius s'était téléporté pour envoyé un Kamehameha très rapidement sur Brolya pour l'envoyer volée plus bas... Du coup, la seconde attaque de Raditz avait était évité de justesse. Et heureusement que Tavius s'était téléporté et Raditz seulement déplacer, car sinon, ce serait le Saiyan à la longue chevelure qui l'aurait toucher ! Dans un sens, le fait qu'ils ne soient pas coordonnés arrange Brolya. Elle pouvait facilement tirer profit de la force de l'un et de l'autre... Car rien dans le Rp ne précise que Raditz ou Tavius ont agi l'un après l'autre ou en même temps ! Donc il faut bien concorder tout cela... Brolya se lève, ayant quand même une brûlure à la jambe de la part de l'attaque de Raditz. Cette fois... S'en était trop... Alors qu'elle se relève, le corps ensanglanté, un écho retentit dans toute la zone d'ombre où Raditz et Tavius se trouvent... Brolya possède enfin sa longue faux... Elle venait d'utiliser à pleine puissance sa x3... En 3x. Et en prime, trois tours sont passées... L'ultime de Brolya était en route... Tavius pouvait s’imaginer encore bouger... Mais en vérité, il se retrouve dans une illusion mentale. La Saiyan était derrière lui, plantant simplement sa faux dans le cœur du Saiyan pour en finir une bonne fois pour toute. Elle se mettra ensuite à le décapiter rapidement, découpant ses bras et ses jambes dans la mêlée... Elle s'était tourné rapidement vers Raditz, le regardant. Tavius était peut-être mort ? Mais les chances qu'il avait d'échapper à une illusion mentale sont très faibles.




"Cette fois c'est ton tour mon mignon..."

Brolya venait de placer sa faux dans son dos via sa main droite, prenant une posture pour partir à pleine vitesse... Sauf que ce ne fut pas le cas. En même temps qu'elle se prépare, elle lève l'index et le majeur de sa main gauche, laissant l'assassin s'entourer d'une dizaine de piques de KI. Raditz pouvait voir autour de lui une vingtaine de piques l'entourer, tournant à pleine vitesse. Brolya s'élance enfin vers Raditz qui devait sûrement commencer à ressentir le premier désagrément du poison présent dans la zone d'ombre... Les maux de tête... Ceci devait le déstabiliser un peu. Brolya venait de balancer les vingt piques autour du Saiyan en plein vers lui, le suivant à la trace s'il bouge. Et pour la jeune et belle femme, elle était partie également, fonçant vers Raditz accompagné de ses piques à elle. Donnant à chaque passage des coups de faux sur son corps entier avec les piques juste derrière l'attaquant de toute part dans le but de le blesser, Brolya ne laisse aucun répit au caporal... Sauf à un moment où elle l'immobilise de nouveau, arrivant en même temps devant lui. Elle lui plante sa faux dans le ventre... En plein niveau du poumon, mais non mortellement. Pour quelle raison ?... Brolya se recule en disparaissant dans sa zone d'ombre, entourer de tous ses piques qui sont également éparpillés partout pour ne pas se faire repérer par Raditz. Elle regarde le caporal avec un sourire sadique. Enfin... La question qu'elle se pose est... Avait-il été touché ?

"Arrêtons-nous là... Tu risques de mourir... Et j'aimerais te parler... Calmement."

Raditz pouvait très bien refusé. Mais dans ce cas, Brolya l'éliminera comme elle avait potentiellement éliminé Tavius. En soi, la proposition de Brolya pourrait intéresser Raditz qui semble plutôt vouloir l'ancien régime des saiyans... Et donc, il pourrait faire un bon allié. Mais bon... Encore faudrait-il qu'il accepte ! N'est-ce pas ?
Raditz
Raditz
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 09/10/2016
Nombre de messages : 761
Bon ou mauvais ? : Saiyan
Zénies : 1900

Techniques
Techniques illimitées : Shining Friday / Double Sunday / Image rémanente
Techniques 3/combat : Saturday Crush / Weekend
Techniques 1/combat : Vacation Delete

Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya] Empty
MessageSujet: Re: Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya]   Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya] ClockVen 22 Sep 2017 - 19:31
“Bordel !”

Un simple mot qui résumait en soi-même toute le mécontentement du caporal à voir son plan d’attaque partir en l’air par la simple action de son allié. Ce dernier se téléportant pour attaquer prioritairement sur la sadique, il lui avait complètement sauvé sa queue et de lourds dégâts que le Week End allait faire. Le pauvre insouciant ne l’avait pas laissé l’attaque passé pour qu’elles puissent se combiner. Cette amateur venait certainement de conclure son lit de mort après une telle idiotie. Son adversaire était rien de commun si on croyait ces propos donc faire des erreurs aussi grossières n’était pas permi, et il allait l’apprendre dans l'au delà. C’était impossible de revenir après ce que la sadique venait de lui infliger. Le visuel fut violent et rapide, certainement pas la façon qu’un assassin ayant comme unique but la mort aurait procédé, elle s’amusais clairement dans ce carnage, et malheureusement pour lui, seul le Caporal restait debout contre elle à présent et elle était déjà prêt à attaquer.

Alors qu’elle s’entourait de 10 piques, elles envoya orbiter 20 piques autour du caporal. N’appréciant pas l’effet claustrophobique mortelle de ce petit tour, il utilisa Shining Friday, admirer les piques, chacun leurs tours, fonçait dans la boule d’énergie pour se faire détruire, lui laissant un peu plus d’espace pour se mouvoir. Néanmoins, sa tête commençait à faire des siennes, une feinte douleur commençait à se faire percevoir dans la crâne du caporal, en plus de son bras. Ce n’était pas normal, se disait-il, ceci ne pouvait pas être la fatigue, malgré le sang coulant de la plaie, il ne se sentait pas encore faible. Alors qu’il allait se mouvoir pour attaquer, plusieurs piques et l’assassin prennent l'initiative. Il faisait de son mieux pour esquiver chacun des assauts avec des images rémanentes mais pour une éviter, une seconde touché sa marque. Les maux de têtes le rendait plus ouvert, et il le savait belle et bien. Malheureusement, il avait rien sous la main pour régler ces maux. Il était vraiment blessé maintenant, il était un genou à terre avant de voir l’assassin en face de lui, et il sentit aussitôt son incapacité de bouger. Il était fini.

La faux se logea directement dans son poumon et le cri fut instantané. La douleur était horrible, il s’effondra dès que la lame en Ki sorti et que la sadique se cacha dans l’ombre. Il se retenait de crier davantage et de se vider de son sang, il se recouvrait sa nouvelle plaie de ces deux bra tout en essayant de se relever. Il se demandait comment il était encore en vie mais ce ne fut pas long avant qu’il est la réponse. La traîtresse voulait discuter calmement avec lui, insinuant au passage la mort s’il refusait. Certains sayens l’aurait déjà envoyé chier et aurait fait face à la mort avec fierté. Raditz n’était pas ainsi, il craignait la mort et la douleur. Une seule solution raisonnable à cette proposition.


“Héhé… Pas tellement en position de refuser une conversation… Tu veux savoir quoi? Mon opposition aux idéaux de la dyarchie ou de mon opinion de l’ancien roi? Aah… Tu m’as salement amoché… ”

C’est au plus haut qu’on tombe le plus brutalement. Il était passé d’un sayen surpuissant en une simple proie pour une sadique à la recherche d’amusement. C’était pitoyable mais bon, à quoi bon avoir un ego quelques instants avant la mort. La seule chose que Raditz pouvait espérer est l’arrivée rapide de renforts pour la faire fuir et le guérir. Autant faire durer cette conversation dans ce cas.

“Mais dis-moi, qui es-tu? Après… Après tout, c’est le minimum que je puisse savoir... de mon bourreau. ”
Tavius
Tavius
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 18/04/2017
Nombre de messages : 209
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1380

Techniques
Techniques illimitées : Zanzôken // Justice Saber // Taiyoken
Techniques 3/combat : Kamehameha (téléporté) // Divine Lasso
Techniques 1/combat : Gamma Burst Flash

Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya] Empty
MessageSujet: Re: Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya]   Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya] ClockDim 24 Sep 2017 - 1:53
"Merde!"

Je venais de me rendre compte de mon erreur stupide. Mon attaque avait certes touché ma cible mais à quoi bon? Je ne lui avais infligé que peu de dégâts et en plus de ça, j'avais ruiné les plans d'attaque de mon allié. Ma colère et mon obstination m'avaient poussés à la faute. Je me mis à genoux et tapai des poings sur le sol, quel idiot j'étais.



Soudain, en me relevant, mon adversaire avait disparu. A sa place, je voyais la personne que je recherchais le plus au monde. Kinoko était face à moi, me souriant. Je ne pouvais y croire, tout cela ne pouvait être qu'une illusion pour moi, et pourtant, c'était bien son ki, ainsi que son odeur que je percevais. Dans tout ce chaos, j'avais retrouvé une alliée de choix ainsi qu'une très bonne amie. Gardant toujours son sourire, Kinoko s'adressa à moi:

"Je suis contente de te revoir, Tavius."

Je ne pus m'empêcher de sourire à mon tour, avant de répondre:

"Moi aussi, je suis très heureux de te voir. J'ai cru qu'il t'était arrivé le pire."

"C'est plutôt moi qui devrais dire ça. Tu avais complètement disparu après notre combat."

Je n'allais pas lui expliquer que j'étais mort et que j'avais ressuscité par la suite, c'était trop compliqué. Du coup, je me contentai d'un simple:

"Héhé, désolé !"

"En tout cas, je suis vraiment contente. J'espère que tu resteras avec nous, maintenant."

J'étais partagé. D'un côté, j'avais grandi sur la Terre et j'aimais vraiment cette planète. D'un autre côté, cette planète était spéciale pour moi aussi. Néanmoins, cela ne fit aucun doute qu'il fallait que je retourne sur Terre bientôt, au cas où des menaces telles que cette saiyajin qui m'avait attaqué n'arrive. Je me doutais qu'elle allait être triste mais c'était comme ça. De ce fait, je lui répondis sincèrement:

"Je ne peux pas rester ici. La Terre a besoin de moi..."

Son sourire disparut et laissa place non pas à de la tristesse, comme je le pensais, mais à de la colère. Elle me répondit:

"Comment? Tu vas encore abandonner les tiens? N'en as-tu donc rien à foutre de ton peuple, au point que tu ailles chez ces minables terriens?"

Je ne comprenais pas, elle n'aurait jamais parlé comme ça auparavant. Cela ne pouvait pas être elle. Je tentai de m'approcher d'elle et de la raisonner mais au moment où je fis le premier pas, elle dit sur un ton calme, affichant cette fois un sourire malsain:

"Dans ce cas, tu ne mérites plus qu'on t'appelle "saiyajin". Tu ne mérites qu'une chose en revanche: la mort!"

A ce moment-là, je sentis une lame traverser mon corps, frappant en plein coeur. Au moment de l'impact, je crachai du sang. Aussi, Kinoko disparut et je me retrouvai à nouveau seul, enfin presque. La saiyajin m'avait eu. Elle m'avait berné avec une illusion grotesque et comme un idiot, je me suis laissé avoir. Mon esprit avait matérialisé tout ça. Tout se passait dans ma tête. Pourtant, tout cela avait l'air si réel...

La saiyajin ôta sa lame de mon corps et je tombai au sol, perdant du sang en quantité abondante. De plus, comme le coeur était touché, je n'avais plus beaucoup de temps. Ainsi, je tentai tant bien que mal d'attraper la sacoche dans laquelle se trouvaient mes senzu. Ils constituaient ma dernière chance de survie. Je réussis à en attraper un. Je le tenais fermement dans ma main gauche et portai celle-ci vers ma bouche. Au moment où je m'apprêtais à insérer le senzu dans ma bouche, plus rien. Le noir complet...


[Du coup, je quitte le RP pour cause de décès violent. Merci beaucoup à vous ^^]
Brolya
Brolya
Saiyan
Féminin Age : 21
Date d'inscription : 06/06/2016
Nombre de messages : 246
Bon ou mauvais ? : Extermination.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Pique de Ki, Zone de l'ombre, Poison
Techniques 3/combat : Energy Blade, Paralysie
Techniques 1/combat : Illusion de l'âme

Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya] Empty
MessageSujet: Re: Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya]   Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya] ClockDim 24 Sep 2017 - 3:36
[Merci à toi Tavius Smile Désolé d'avoir causé une mort aussi brutale xD Bonne chance par la suite Smile ]

Et voilà ! Brolya avait été plutôt gentille pendant cet affrontement ! Elle n'avait pas tué Raditz, mais c'était débarrasser de Tavius. Résultat, un mort et un blessé ! De quoi annoncer une belle soirée pour Brolya. Elle était plutôt satisfaite... Sa soif de meurtre avait été réglée. Ce qu'elle voulait maintenant, c'était discuté avec Raditz. Il ne fallait pas oublier que ce dernier avait fait partie de l'ancien trio Vegeta/Nappa/Raditz. Donc il est naturel d'avoir sa version également. Lui qui souhaite le retour de la prise de planète, il pourrait être servi s'il rejoint le groupe ! Mais pour le moment, Brolya n'allait pas lui dire directement qu'elle était avec le Roi Vegeta. Non, pour le moment, elle devait rester maligne et donc voir son point de vue... Ses questions ne seront donc pas en rapport direct avec le Roi. Elle était restée dans l'ombre, cachée de la vue du Saiyan. C'est normal, on ne sait jamais si ce dernier voudrait attaquer Brolya en traître et arrêter de vivre par la même occasion. Enfin bon, avec un trou dans le poumon, ce serait difficile pour lui de tenter quoi que ce soit !

"En effet, je voudrais connaître tes pensées en ce qui concerne les idéaux de cette stupide dyarchie. Ton opinion sur Vegeta ? Pourquoi pas. Je le cherche également... Mais tu sais comme moi qu'il est le seul capable de diriger les Saiyans. Peut-être pas par sa puissance, mais du moins par ses méthodes. Cela va de soi qu'il est celui qui représente le mieux notre peuple de par son travail accompli jusqu'ici. Les captures de planète, les assassinats, le combat pur et dur pour les gros bras comme toi... Ne serait-ce pas merveilleux de revoir ceci ?"

C'était une idéologie de véritable puriste Saiyan qu'avait Brolya. Mais pourtant, c'est bien ce qu'apporte le Roi Vegeta. Il est le seul à avoir compris la nature des guerriers de l'espace. Mais un fou l'a défié, lui retirant son trône et castrant les Saiyans. Des bons Saiyans... Qu'elle blague ! Il y avait déjà eu énormément de manifestation dans les rues en ce qui concerne les choix des deux Rois. Malheureusement, ceux-ci ne répondent pas aux exigences du peuple. Certains ont quand même compris que seul l'ancien Roi avait une bonne idéologie. C'est dans le sang des Saiyans... Le combat, le sang, le pouvoir... Ce sont des choses qui offrent un véritable cadeau aux guerriers de l'espace. Mais comment les obtenir sans un Roi qui sait ce qu'il fait ? Il a l'expérience et l'ancienneté. Sharotto et Pythar n'ont que leurs puissances... C'est comme mettre un enfant à la direction des univers, tôt ou tard, tout explose... Oh mais attend ! Coucou Zen-Oh ! Non, je veux pas me faire Hakai, désolé.

"Que penses-tu de m'aider à retrouver le Roi Vegeta ? Retourner à nos racines... Récupérer nos véritables lois... Reprendre ce qui nous reviens de droit."

Ce serait tellement utopique ! Les planètes Vegeta qui récupèrent leur véritable et unique Roi ! Cette vie de débauche et de meurtre... Un retour aux sources pour les plus anciens... Apprendre les bases aux nouveaux ! Brolya n'avait vraiment pas envie de perdre son temps sous les ordres de deux Rois qu'elle ne suivra jamais. Ce sont des idiots dans l'âme qui ont des idées de paix. Brolya avait bien montré ce soir encore le pouvoir d'un Saiyan toujours au régime de Vegeta... Une véritable Saiyan de la caste des assassins d'élites. Une meurtrière parfaite. Elle n'aime pas perdre de temps sauf si c'est pour s'amuser un peu. Cependant, Raditz risque de mourir à force de vider de son sang comme ça. Dans un élan de bonté, Brolya placera donc deux piques de KI sur Raditz. L'un devant et l'autre derrière lui pour l'allonger. Avec un poumon percé, il risque d'avoir du mal à respirer. De plus, le Saiyan devait trouver cela étrange que les piques ne le brûlent pas cette fois. Mais bon, avoir un contrôle de son KI est une base lorsque l'on apprend l'assassinat ! La seule chose qui intéresse Brolya désormais, c'est la réponse de Raditz... Elle avait placé un pique dans sa plaie pour la boucher, histoire que le sang ne sorte plus de son corps. Cela lui évitera de tomber dans les pommes...

"Ne bouge pas trop. Le pique t'empêche de saignée abondamment et de mourir. Alors... Qu'elle est ta réponse . Tu es fort et tu sais te battre. Tu ne peux être qu'un allié de poids. D'ailleurs... Parle-moi un peu de toi ? Je connais ton nom de par ton passé, Raditz. Tu faisais partie du trio avec le prince Vegeta. Quelle fierté ! C'était comment ?"
Raditz
Raditz
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 09/10/2016
Nombre de messages : 761
Bon ou mauvais ? : Saiyan
Zénies : 1900

Techniques
Techniques illimitées : Shining Friday / Double Sunday / Image rémanente
Techniques 3/combat : Saturday Crush / Weekend
Techniques 1/combat : Vacation Delete

Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya] Empty
MessageSujet: Re: Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya]   Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya] ClockDim 24 Sep 2017 - 10:07
Se sentir aussi faible était abominable pour Raditz. Dans ce scénario, il était certainement la proie, une position qu’il pensait jamais prendre mais tel était la réalité de la situation. Grièvement blessé, pissant le sang comme une fontaine et avec une sadique comme unique compagnie dans ces derniers moments. Dans un sens, c’était justice qu’il soit dans ce rôle, vu le nombre de guerriers et civil qu’il avait tué dans le simple but de satisfaire son ego. Si le karma existe, elle faisait son travail avec brio. Maintenant affaibli, la seule solution restante pour sa survie était le dialogue avec sa agresseuse. Elle lui offert cette opportunité de discuter certainement pour son propre plaisir de voir un homme tenter de gagner du temps avant la fin mais avec rien de mieux sous la main, Raditz n’avait aucun autre choix que parler. Il n’allait pas la vaincre dans cette état et encore moins alors qu’elle était dissimulé dans l’ombre. Sa seule chance était l’arrivée de l’armée pour investiguer les lieux, il espérait qu’il ne s’attarde pas davantage. Dire qu’il a sauté dans ce bordel avec confiance de pouvoir gérer la chose sans scooter ou préparation, pauvre abruti!

L’assassin voulait savoir son opinion sur la nouvelle dyarchie et l’ancien roi Vegeta. Elle cherchait ce dernier par ailleurs, le considérant comme étant le seul avec suffisamment d’expérience pour diriger le peuple sayen, et de revenir à l’époque des conquêtes libre et du système de caste. Raditz n’était point stupide, il avait directement compris qu’elle faisait plus que le rechercher. Elle était plutôt partir recruter des guerriers pour une futur invasion. Dans un cadre normal, Raditz aurait coupé court à cette conversation et aurait prévenu ses supérieurs de la possibilité d’une invasion de la part du roi déchu mais avec un poumon transpercé et son interlocuteur indétectable, en plus du manque de détecteur, il avait aucun choix.


“La dyarchie… Notre peuple aurait jamais dû être dirigé par une dyarchie pour commencer, c’est contre notre système. Ce Pythar ne mérite pas... sa couronne, il ne l’a pas gagné... il ne s’est pas battu pour l’obtenir. Concernant leurs nouvelles doctrines… L’enlèvement des castes est une bonne chose mais limité les conquêtes aux “peuple tyrannique” est complètement absurde. Nous sommes des conquérants, des guerriers, pas la police galactique… L’ancien roi… Je ne le connais pas personnellement mais si son retour permet la réinstallation de notre droit d’envahir et de revendre… Je m’y opposerais pas. Mais le retrouver… Héhé, quelque chose me dit que tu l’as déjà fait… Aaaah… Tu cherches plutôt des fidèles, hein?”


La douleur ne faisait que s’agiter davantage, le sang coulant à flot le rendait étourdi, en plus des maux de têtes constants, il se sentait partir. C’était avant qu’un pique vienne bloquait la plaie de la faux pour bloquer le sang. Elle comptait le tenir en vie davantage de temps, ceci l’arrangeait dans un sens, plus de chance de se faire secourir mais aussi, plus longtemps aller t-il souffrir. Elle attendait une réponse, certainement la décision entre la mort et la vie. Il pouvait jouer le double agent pour le terme de la dyarchie s’il acceptait, ou véritablement rejoindre l’assassin pour faire revenir le droit à la conquête mais devenir un traître à sa race… il était trop fatigué pour autant réfléchir, son corps trop douloureux pour se concentrer sur autre chose. En plus de vouloir une réponse, elle voulait savoir comment était son temps en que troufion pour le Prince Vegeta et Nappa. Elle le connaissait déjà…

“Je… Je m’étalerais pas sur ce temps mais v… vu que tu me connais, tu connais déjà ma réputation à cette époque… Mais disons que si le Prince est comme son père… Je te recommande de faire attention… La mort pourrait t’attendre de ses mains… Héhé, mais tu me diras que je peux parler vu ma situation actuelle… Mais l’idée de pouvoir… Envahir comme avant… Mais dis moi, qu’est-ce qui te fait dire qu’il sera capable de reprendre le… le pouvoir face à Sharotto et Pythar? Ceci… me semble difficile… même avec une armée…”
Brolya
Brolya
Saiyan
Féminin Age : 21
Date d'inscription : 06/06/2016
Nombre de messages : 246
Bon ou mauvais ? : Extermination.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Pique de Ki, Zone de l'ombre, Poison
Techniques 3/combat : Energy Blade, Paralysie
Techniques 1/combat : Illusion de l'âme

Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya] Empty
MessageSujet: Re: Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya]   Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya] ClockDim 24 Sep 2017 - 14:59
Brolya avait un clair avantage sur Raditz. Ce dernier ne pouvait que coopérer s'il voulait espérer vivre. C'est bien dommage pour lui d'ailleurs ! Se retrouver dans cette position d'infériorité devait le faire enrager mentalement. Mais de toute manière, s'il y avait des gardes en approche, Brolya n'aura qu'à les transpercer avec des piques et les laissés mouraient. La seule personne qui intéresse la Saiyan pour l'instant c'est ce Raditz... Même s'il est en piteux état, il était quand même parvenu à tenir un peu tête aux redoutables techniques d'assassinat de Brolya. Il faut dire que Tavius avait eu moins de chances de ce côté-là. S'il serait toujours en vie, ils auraient eu une chance contre la Saiyan... Mais bon, comme elle le dit, ce n'est pas le combat qu'elle pratique ! Mais bien la mort rapide et directe... Raditz était un chanceux. D'habitude, elle ne laisse aucun de ses adversaires vivres. Mais les paroles de ce guerrier on atteint Brolya au fond de son petit cœur de sadique. Elle est une fidèle de Vegeta... Et Raditz souhaitant le retour de l'ancienne règle de conquête, il est naturel qu'il puisse être un allié.

"Tu réfléchis bien Raditz... C'est intéressant de parler avec toi... Je ne vais pas te mentir, tu m'intéresses. J'ai besoin de toi pour le futur... Tu as ce qu'il faut là où il faut. Le Roi Vegeta pourrait très bien te gâter si tu nous aides... Tu n'as qu'à... T'imaginer à la place d'un haut gradé ? Tu es quel rang d'ailleurs ?"

La proposition de gagner du pouvoir militairement devait sûrement intéressé Raditz. Connaissant le Roi Vegeta, ce dernier offrira une très belle prime à Raditz si ce dernier rejoint les rangs du vrai Roi des Saiyans. Un fidèle de plus serait toujours apprécier en prime. Et avec la force de Raditz, il est clair qu'il pourrait être un allié de poids. Mais bon... Il fallait déjà le convaincre de tourner sa veste. Il avait probablement peur d'être considéré comme un traître, car comparé à Brolya, il y était dans l'armée de la dyarchie. En revanche, Brolya avait de très bons arguments pour le faire changer d'avis... Il fallait simplement le rassurait sur sa condition de possible traître. Mais bon... Un traître de quoi ? Car il essaye de faire valoir les véritables lois Saiyan . Car il veut récupérer ce qui fait des guerriers de l'espace de véritables guerriers ? Qui est le traître, dans le fond ? Celui qui suit cette dyarchie cancéreuse ou bien celui qui essaye de faire revenir les choses comme avant ? C'est sûr ceci que Brolya va s'appuyer pour convaincre Raditz de rejoindre le Roi Vegeta.

"Je me doute que tu penses au futur en te parlant de ceci... Tu serais un traître. Du moins, en serais-tu vraiment un ? Qui est le traître dans l'histoire ? Celui qui castre notre peuple ou celui qui veut faire valoir nos lois ancestrales ? Réfléchis-y, Raditz. Tu as l'occasion de revoir les Saiyans d'avant. Comme tu le dis pour ton passé, tu avais une réputation. Mais maintenant, c'est toi qui vas inspirer la crainte parmi les recrues. Toi qui vas faire taire les plus impolis... Ne t'es-tu jamais imaginé comme étant un leader plutôt qu'un guidé ? Respecter par les tiens pour la force que tu possèdes... Ce serait un beau cadeau, tu ne trouves pas ? Et récupérer les planètes comme avant... C'est une utopie."

Elle avait écouté ce que disait Raditz en même-temps. Partageant ses idées avec les siennes. Le Saiyan avait également une crainte sur quelque chose... Même si le Roi Vegeta rassemble une armée, comment pourrait-il reprendre le pouvoir contre Sharotto et Pythar ? Il est vrai qu'ils sont très puissants. Mais Brolya est un assassin qui tue, non qui combat. Le Roi Vegeta est actuellement en train de devenir extrêmement puissant. Sharotto ne sera probablement plus un problème d'ici peu... Le vrai danger reste ce Pythar. Il est dit qu'il possède un pouvoir extrêmement élevé, dépassant celui des Super Saiyans de la légende. Il est le gros boss en fin de compte. Mais avec l'alliance dans laquelle se trouve le Roi Vegeta... Il y a de fortes chances que Pythar ne puisse plus faire grand-chose. Les Dieux démons sont également en marche pour garder le Roi en allié... Donc ils l'aideront. Les pouvoirs psychiques sont bien plus puissants que les pouvoirs physiques. Et c'est pour cette raison que la conquête sera une véritable victoire... Raditz avait même mis en garde Brolya sur le Roi Vegeta !

"Le Roi Vegeta a besoin de guerriers. Il ne tue pas les siens sans raison. Il faut avoir fait quelque chose de grave pour cela. Il estime les siens. C'est bien pour cela qu'il nous laisse prendre des mondes sans envoyé de renfort. Il a confiance aux capacités de ses guerriers. Ne t'en fais pas pour les deux Rois novices. Ils ne sont pas un problème. Ils sont déjà morts... En tout cas c'est adorable de me prévenir mon petit Raditz ! Je t'aime bien. Mais je veux quand même savoir ta réponse... Me suivrais-tu ? Réfléchis à toute cette vie de gloire qui pourrait t'attendre..."
Raditz
Raditz
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 09/10/2016
Nombre de messages : 761
Bon ou mauvais ? : Saiyan
Zénies : 1900

Techniques
Techniques illimitées : Shining Friday / Double Sunday / Image rémanente
Techniques 3/combat : Saturday Crush / Weekend
Techniques 1/combat : Vacation Delete

Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya] Empty
MessageSujet: Re: Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya]   Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya] ClockLun 25 Sep 2017 - 13:54
[HRP: Désolé pour le court RP mais j'ai pas grand chose à rajouter]

La façon de parler de l’assassin agaçait Raditz, parler ainsi, comme s’ils étaient sur un pied d’égalité, alors qu’elle était en position de pouvoir lui faisait sentir comme s’il se faisait narguer sur son lit de mort. Il ne se voyait pas s’en sortir de cette rencontre, mais après qu’elle est bouché sa plaie avec du Ki. A ces yeux, ce n’était que pour faire durer le fun plus longtemps, tel un chat avec une souris. Elle le trouvait intéressant, il la trouvait insupportable, autant que les maux de têtes et la douleur des plaies qu’elle lui avait fait subir. Son but était néanmoins claire, faire tourner sa veste à Raditz pour le faire rejoindre l’armée du roi déchu. C’était un test de loyauté à sa race et à sa conviction. Sur, les choses redeviendront comme avant avec Vegeta au pouvoir mais au prix de combien de ces confrères? Et surtout, est-ce que ça serait possible? Raditz pouvait voir Sharotto tomber suite à un combat avec l’ancien Roi mais Pythar? Ceci semblait quasiment impossible à réussir, peu importe le nombre de personnes se ralliant à sa cause. Une cause perdue, voilà ce que l’assassin se préparer pour. Mais bon, c’est pas tellement quelque chose que le caporal aimerait dire maintenant, sinon, sa vie finira entre les mains de cette tarée.

“Capo… Caporal… Je m'imaginerais bien plus haut… que cela, hé...Aaah.”

La douleur devenait de plus en plus insupportable, le sang coulant toujours de son bras, il commençait à tomber dans les vapes. Son esprit commençait à divaguer, n’écoutant maintenant qu’à moitié l’assassin qui tenter de lui vendre sa vision de la société parfaite pour les sayens et des bénéfices qui pourrait en découler s’il le rejoignait mais pour le moment, la seul chose qui coulait était son sang sur le sol. Elle tentait de le rassurer qu’il ne serait pas un traître pour trahir la dyarchie mais par la phrase même, vous pouvez en conclure que la logique de la demoiselle était fautive, et Raditz le réalisait belle et bien. Mais le respect qui pouvait obtenir si son alliance avec l’ancien Roi marchait… Mais à la perte de sa loyauté qu’il était tellement fier. Elle continuait encore et toujours à parler alors que Raditz tomber dans les vapes. Rapidement, le sayen ferma les yeux par fatigue et tomba inconscient, laissant la sadique a parlé dans le vide. La question était laissé sans réponse pour le moment, mais en toute honnêteté, même si la douleur ne l'avait pas fait tomber dans les pommes, il n'aurait pas eu de réponse pour le moment. Ce genre de questionnement prend du temps...
Brolya
Brolya
Saiyan
Féminin Age : 21
Date d'inscription : 06/06/2016
Nombre de messages : 246
Bon ou mauvais ? : Extermination.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Pique de Ki, Zone de l'ombre, Poison
Techniques 3/combat : Energy Blade, Paralysie
Techniques 1/combat : Illusion de l'âme

Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya] Empty
MessageSujet: Re: Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya]   Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya] ClockLun 25 Sep 2017 - 14:33
[Je fais également un court rp. Je sors Brolya du sujet Smile ]

Les paroles de Brolya sont empli de vérités. Elle ne faisait que dire ce qu'elle pense ouvertement de cette dyarchie qui ne mérite pas sa place chez les Saiyans. Seul le Roi Vegeta était apte à conduire les guerriers de l'espace jusqu'à l'utopie parfaite. Mais il avait besoin d'alliés. Des alliés de taille... Raditz pourrait se laisser convaincre facilement avec de bons arguments... Surtout qu'il ne semble pas non plus tenir à cœur cette dyarchie cancéreuse du peuple des guerriers de l'espace. Brolya avait quand même été gentille avec lui. Elle ne l'avait pas tué et avait même empêché sa plaie de libérer encore plus de sang. La seule chose dont Raditz pourrait avoir peur, c'est de sa condition qui serait suffisante pour l'envoyé vers un bon gros dodo ! Bien évidemment, il avait répondu à Brolya sur son grade dans l'armée actuelle. Caporal... C'est un grade bien bas pour un guerrier de son calibre. Il mérite mieux ! Et lui-même le dit. Les efforts qui ont poussé Raditz à évoluer n'ont pas servi à rien. Désormais, le niveau du Caporal était quand même élevé...

"Je vois..."

Pour Raditz, rien qu'à la mine qu'il tire, il était facile de voir la douleur qu'il devait subir. Brolya n'avait pas envie de le voir mourir maintenant. Elle devait également gagner sa confiance... Et c'est donc à commencer par l'empêcher de mourir. Plusieurs cadeaux ont été faits à Raditz grâce à Brolya. En ne le tuant pas, il pourra profiter du boost légendaire des Saiyans aux portes de la mort. Il est toujours en vie, ce qui est en quelque sorte, un énorme cadeau venant de la part d'un assassin. Et en prime, il avait l'occasion de revoir le peuple Saiyan qu'il chérissait tant... Pour l'heure actuelle, il venait de tomber dans les vapes à cause de la douleur. Brolya n'allait pas le laisser ainsi, comme un chien galeux. En premier, les derniers démons non tués par Raditz tentent de l'attaquer. Brolya enfoncera ses piques dans les cœurs de ses êtres vils qui ont cru bon de s'attaquer au protéger de l'assassin... Ensuite, elle soulèvera Raditz avec ses piques de KI, faisant bouger sa zone d'ombre bien plus loin. Elle irait directement au centre de régénération... Au moins, il pourra survivre.
Contenu sponsorisé

Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya] Empty
MessageSujet: Re: Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya]   Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya] Clock
 
Le Sous-Sol de L'Horreur [PV: Raditz & Brolya]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Torpilles sous l'Atlantique [DVDRiP]
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']
» Baignade nocturne [ Pv Sky ][Hentaï]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» [UPTOBOX] Elle voit des nains partout ! [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Vegeta :: Ville-