Partagez
 

 Première personne du singulier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MαΓκ II
MαΓκ II
Autres Races
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 31/12/2016
Nombre de messages : 427
Bon ou mauvais ? : On sait pas trop
Zénies : 1280

Techniques
Techniques illimitées : Perce-Temps / Chrono-Bond / Kaboom !
Techniques 3/combat : Pose Dramatique / Temps Mort
Techniques 1/combat : Coup en Traître

Première personne du singulier Empty
MessageSujet: Première personne du singulier   Première personne du singulier ClockSam 13 Jan 2018 - 20:32

Bon, écoute moi bien, j’ai eu une réalisation du tonerre.Comment ça ? Attends, attends, je te dis… Et si le temps… était une distance ? Oula. Non, mais, écoute : les hommes ont délimités les secondes, les minutes, tout ça, en fonction de la vitesse de la lumière. Mmh mmh ? Plus, quand tu y penses, en dépassant une certaine vitesse, le temps change. Oui. Donc, le temps est une distance. Et, en sachant que le temps est délimité par les mouvements de tournoiement des planètes, cela veut dire que les vingt-quatre heures dépendent des vitesses à laquelle les planètes tournent. Bah voilà ! Donc, il faudrait mesurer le temps en mètres. C’est à peu près mon raisonnement. Mais, le temps ne peut-il pas être tordu par un objet possédant une très grande masse ? Hum. Sachant que la vitesse dépend du poids de l’objet, et donc de sa masse, est-ce que ça veut dire qu’il faudrait calculer le temps en kilogramme ? En kilogramme, ou bien en mètre. Peut-être même qu’on pourrait le calculer en litre ? En litre… Comme un liquide… Peut-être même qu’on pourrait boire le temps. Faire des sculptures de temps ! Courir le temps ! Faire avancer le temps sur des distances ! Tout est lié. C’est extraordinaire. Le temps est tellement de chose. En fait… les lignes temporelles c’est comme des pistes de courses. Il n’y a que les bandelettes et les règles qui nous empêchent d’aller d’une piste à l’autre. Je me demande si on peut franchir les bandelettes. Il y aurait alors une infinité de pistes. Mais si on venait à passer d’une piste à l’autre, alors on gênerait les autres coureurs, tu penses pas ? On est pas sur notre piste, je te signale. Cela me fait penser. Il est où le moi d’ici ?

La réflexion qui avait occupé nos deux esprits avait été causée par une énorme poutre pointue qui s’était logée dans le crâne du corps, activant certaines de nos capacités intellectuelles inconnues. Ou bien c’était juste un délire causé par la douleur et l’endommagement de nos capacités intellectuelles, ce qui était mauvais. Mais au final on a enlevé la poutre, à coup de tête contre le mur. C’était magnifique.

Depuis on se balade sans trop de raison. Je ne sais même plus trop pourquoi on est là, en vrai, mais j’imagine qu’on s’est déplacé sans le faire exprès, et en oubliant nos déplacements. Comme d’habitude, quoi. Mais en attendant de se souvenir du déplacement, j’ai préféré aspirer du dard d’autres passants qui passaient dans la rue, en particulier les piétons qui traversaient sans regarder des deux côtés, ces trous du cul. Au final ils sont mort d’un danger plus grave que les automobiles. Et ils m’ont rechargé en carburant. Je me demande s’ils deviennent du gaz-oil ou du diesel, après aspiration ? C’était pas bien important, au final. En tout cas il y avait de la foule aujourd’hui. Je me demande ce qui les fait paniquer à contre sens de mon avancée dans cette gigantesque mer de repas potentiel. J’étais un vrai bateau pécheur. Le temps était mon filet et mon dard l’usine de mise en boîte. Et mon corps, le consommateur.

Belle métaphore. Merci. En vrai tu t’améliores au niveau du dicton. Bah merci encore, tiens ! Ça fait plaisir. Je me demande ce qui est arrivé au roi des rageux, et à Leech, et à Sanyl, et tout ça. Je doute qu’il leur arrive des emmerdes. Et leurs potes à la télé ? Les gens qui étaient avec eux ? Bof. Pas de problèmes à se faire. De toute façon, on a un diable littéral avec nous, alors au niveau de la mortalité je dirais qu’il n’y a pas de problèmes. Mmh. Sinon, le temps serait donc la distance ou bien la masse ? Hum. Personnellement, je dirais que le temps se mesure en Joules. Ah ? C'est vrai que ça se tient. En effet. C'est par la concentration d'énergie que le temps s'altère face au poids, ou bien face à la vitesse. C'est même assez malin comme histoire. Oui.
...
...
Une minute !
T'es qui ?!

Oh veuillez m'excuser. Je me présente. Mon nom est Mark II. Je viens du présent, et je suis le maître du temps jusqu'à nouvel ordre. Comment ça ? C'est assez louche tout ça. On est d'accord. Comment tu fais pour nous parler sans être là ? Et comment tu-
Excusez-moi d'effacer le temps qui passe et de lire l'avenir, mais autant qu'on fasse vite. J'ai des timelines à altérer personnellement. Je suis le Mark II de ce présent, et pour l'instant, j'ai pas rencontré d'autres Mark II qui ont la même chance d'être le produit de beaucoup de mégalomaniaques surpuissants. Comment je fais ça ? On mixe beaucoup de puissance, y compris de la divine dans un mixeur et on attends. Comme ça je suis capable de manger les journées de date de naissance de mes ennemis pour me régénérer et les effacer de la ligne temporelle en cours. Mais j'ai envie de titiller un peu la donne temporellement, parce que juste secouer les lignes temporelles c'est pas drôle. C'est épatant comment l'infinité de Mark II qui reçoit ce message répond à peu près de la même façon ! Bref. Je suis dans un univers qui n'est même pas accessible aux dieux, pour être honnête. Oui cette histoire de dieux ça parle à personne mais bon. Je n'utilise pas de l'athéisme comme barrière pour pas me faire poursuivre par des créatures divine. Bref, j'ai mangé le tout puissant du coin et j'ai décidé d'envoyer un message à tous les Mark II qui pourront le recevoir. Messieurs, vous pouvez voyager entre les lignes temporelles à présent. Me demandez pas le pourquoi du comment, vous pouvez. Mais je dirais pas comment, parce que si vous vous mettez à voyager tous en même temps va y avoir du temps de latence. J'aimerais aussi vous dire que je vous débloque de nouveaux pouvoirs afin de faire changer la donne, au niveau de la drôlerie ! Ah, et ce dernier message ne sera reçu qu'au Mark II chanceux qui sera venu dans ma ligne temporelle d'origine le premier. Aux deux Mark, techniquement, hein ? Vous allez pouvoir bénéficier d'un chouette cadeau ! Mais je ne spoil rien, pour le moment. Allez, tout le monde, profitez bien du MarkIIverse !

Assez nul comme nom. Mmh ? Tu ne dis rien, voix dans ma tête ? C'est étrange, je me sens comme dégagé d'un lourd fardeau. C'est genre, je suis plus léger. T'en dis quoi, Mark Noir ?.. T'es là ? Ah excuse moi, j'étais trop préoccupé à voir que j'avais un corps à moi.

Attends, quoi ?
 
Première personne du singulier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A quand l'arrestation de Lucifer en personne?
» Première nuit dans Dreamland...
» Pas touche, je l'ai vu en première. [Déborah]
» Ma première quète
» Mauvaise personne ! [ pv ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre-