Partagez
 

 J'ai faim, elle attendra! [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Le Beau Jack
Le Beau Jack
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 29/06/2017
Nombre de messages : 356
Bon ou mauvais ? : Je suis le héros
Zénies : 1390

Techniques
Techniques illimitées : Atouts Jetables / Stun Baton Hyperion JR4000 / Occulteur / Gantelets-Flash
Techniques 3/combat : Fusion / Drone Bouclier
Techniques 1/combat : L'Oeil de Hélios Mk.II

J'ai faim, elle attendra! [PV] Empty
MessageSujet: J'ai faim, elle attendra! [PV]   J'ai faim, elle attendra! [PV] ClockVen 19 Jan 2018 - 19:14
Bon, normalement, je suis contre la montre pour arriver en même temps que ma scientifique à bord d'Hélios, mais vous savez quoi? Qu'elle y aille se faire foutre, du moins le moment que je retourne sur ma glorieuse station. J'ai la dalle et j'ai pile devant moi une plate-forme spatiale de la taille d'une cité pour m'y arrêter et grailler un bon coup. Si je me souviens bien, c'était également ici que j'avais participé au banquet auquel mon cher allié Palpatine m'avait convié. Donc bon, je connais un peu l'endroit. De toute façon, j'aurais mon système ECHO pour analyser les lieux et me créer une carte des alentours pendant que je m'y balade.

De toute manière, elle n'avait pas qu'à me faire chier ainsi. "Plop, j'aime pas poireauter sans rien faire. Ah aussi, je suis tellement un génie que j'ai compris comment utiliser l'une des fonctionnalités de base du système ECHO que tu m'as refilé". Déjà, qui dit "Plop", ça veut dire quoi, "Plop"? Je sais que c'est sensé être un moyen de saluer la personne tout en essayant désespérément de paraître cool et détendu mais merde, seul des losers en manque d'attention balanceraient des trucs pareils! Secundo, elle ose me dire qu'elle aime pas perdre son temps alors qu'elle m'a fait perdre le mien à chercher son ADN? J'ai eu le temps de faire un putain d'aller-retour entre deux galaxies avant qu'elle le trouve. Donc pour finir, elle se croit intelligente pour avoir compris comment utiliser le système de localisation des inventions de Dalh. Même un gamin de 8, non, 6 ans sait faire cela dans mon monde! Mais quel génie, merde, tu parles d'un bon investissement! J'espère franchement qu'elle saura déverrouiller tous les secrets du Slag sinon je vais rapidement perdre patience. Non, correction, j'ai déjà perdu patience, mais pas dans le sens meurtrier de la chose.

Bon, temps d'atterrir et de me diriger vers le premier magasin à la con qui vends des bretzels. Je sais pas pourquoi mais j’ai une envie de bretzels pour le moment. Ils ont un goût pas dégueulasse et ils ont une forme marrante. Enfin, la question reste si ça existe dans cette galaxie. Maintenant que j’y pense, c’est très très improbable que ça soit le cas mais cette galaxie n’a pas cessé de niquer la logique en faveur du convenable et de l’épique depuis que je suis arrivé, donc quelques friandises similaires… Pourquoi pas. Ah, voilà, ma carte générée par le système ECHO a enfin détecté une épicerie. Voyons ce qu’ils ont à offrir. Je vais être clément et vous faire passer toute ma visite de l’établissement mais sachez que j’étais choqué de voir que je connaissais déjà la moitié des produits qu’ils vendaient. Sûr, c’est pas les mêmes marques mais c’est le même produit. Et oui, j’ai trouvé un paquet de bretzel parfait pour bloquer ma faim.

Je menace de mort le type qui gère le magasin avec l’aide de mes doubles digitaux pour les avoir gratos, ça marche toujours, et je m'assois tranquillement sur un banc qui me donne une magnifique vue sur le vide interstellaire. Je mange tranquillement ma bouffe avant d’avoir la pensée de vérifier la localisation
de Mercury : voyons si elle a déjà atteint Hélios. Et selon la machine, elle est… juste derrière moi. Ah!


“Ça fait combien de temps que tu t’es glissé derrière moi en train de m'observer bouffer, Mercury? Tu était pas sensée être à 10 minutes de la station quand tu m’as contactée? Ou tu pouvais pas te passer de mon charme divin et il fallait que tu passes faire un coucou?”

Dis-je en tournant la tête et en plaçant mon bras sur le haut du banc en… Je connais même pas la matière du truc mais ce n’est ni du bois, ni de l’acier, ni du ciment. Mais qu’est-ce qu’on a foutre de savoir de quoi c’est composé? En attendant, j’avais l’impertinente devant moi, en chair et surtout en os.

“Bon, dis moi, tant qu’on est là, tu as pris combien de temps à chercher l’ADN et combien de temps à faire des choses divers sans importance? Juste pour savoir, j’aimerais faire un ratio de combien de temps mes employés perdent sur autre chose que mes bénéfices. ”
Mercury
Mercury
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 20/07/2017
Nombre de messages : 121
Bon ou mauvais ? : Ca n'a aucun sens.
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Offense command, Field command, Shield command.
Techniques 3/combat : Blazar Beam, Warp command.
Techniques 1/combat : Astral command.

J'ai faim, elle attendra! [PV] Empty
MessageSujet: Re: J'ai faim, elle attendra! [PV]   J'ai faim, elle attendra! [PV] ClockDim 21 Jan 2018 - 13:16

" ANALYSE DES SYSTÈMES, EN COURS... STOCKAGE DES RAPPORTS DE DONNÉES, AU SEIN DE LA MATRICE... Désirez-vous continuer à poursuivre ce vaisseau, dame Mercury ? " s'élevait une voix singulière, au sein de ma nouvelle acquisition.

" Ouais... Je veux voir si ton système Ghost, c'est pas de la chiasse en boite. M'enfin, vu le temps qu'on lui tourne autour, ça a plutôt l'air performant. Pour autant, je dois savoir où il se rend comme ça... "

" C'est vous le capitaine. PROLONGATION DU VERROUILLAGE DIRECTIONNEL, POUR UNE DURÉE INDÉTERMINÉE... "

Debout, face à la grande baie vitrée en croix, j'observais minutieusement les déplacements du petit engin, me barrant symboliquement la route... Non mais, vraiment, en comparaison du mien... enfin, c'est pas pour jouer à celle qui a la plus grosse, mais j'aurais pu foutre la carlingue de ce prétentieux dans ma soute. Et n'allez pas penser à des jeux de mots dégueulasses, par pitié... C'est vraiment l'un des derniers mecs que j'irais me taper dans cette galaxie, ou même dans la sienne... Je parle bien évidemment du prétendument beau, Jack. Après, je dis ça, mais ce qualificatif n'en demeure possiblement pas un, par chez lui... Naaan ! Pour un narcissique de son espèce, les probabilités seraient trop faibles. Cela n'avait en tout cas aucune importance, alors que mon attention se portait plutôt sur la structure de son vaisseau 1 place... Franchement, j'espère qu'il avait mieux que ça, parce que je m'imagine difficilement bosser là-dedans, si ce n'est pour réparer la tuyauterie de ses chiottes, ce qui, honnêtement parlant, ne constituait pas une recherche scientifique des plus passionnantes... Non, il devait certainement retourner à son QG. Ca aurait d'ailleurs été plus simple de me l'indiquer directement, sur le système Echo... Bah oui, j'ai beau chercher, moi je vois que dalle, au sein de la galaxie ! Tu parles d'une technologie efficace !... Meh, ce n'était pas bien grave. J'avais juste à le suivre, tout en continuant d'analyser sa boite de conserve, ma foi fort angulaire... Ah non, c'est laid... laid laid laid laid laid... C'est angulaid, voilà, tiens... Grosse inspiration, aujourd'hui. Des barres... Et cette couleur jaune pisse... Damn, quoi. Qui a eu l'idée de foutre des jointures noires à cette atrocité ? C'est pour la hype des jeux rétro ? Au secours...

On se traine le cul, c'est dingue ! Ca doit bien faire 5 minutes qu'il décélère sa vitesse, là. Oui, 5 comme mes doigts, on a compris... On va pas briser un mur, pour affirmer davantage cette vanne quinquagénaire... Quoi qu'il en soit, le trajet jusqu'à Dösatz m'avait permis de trifouiller un peu dans le code de l'intelligence artificielle. Je pouvais pas changer grand chose, au vu de son exécution, comme au vu du temps dont je disposais... Ah faut dire que ce moteur nucléaire, aidé par son module de perturbation du champ gravitationnel, aidait pas mal, pour l'accélération de mes trajets... Pour vous résumer grossièrement ce moyen de propulsion... sachez qu'il se basait sur une concentration d'énergie sombre, une matière composée de particules à masse négative. Si vous vous basez sur la célèbre équation, dictant que l'énergie égale la masse fois la vitesse au carré, vous vous rendez compte d'une limite. Enfin, pas vous, mais des personnes scientifiquement compétentes, dirons-nous... Une façon de contrer cette problématique, après la mise en lumière de l'énergie sombre, a été d'utiliser cette force de répulsion, à la manière d'un champ gravitationnel inversé, situé à l'arrière du vaisseau... La poussée engendrée déstabilise le point de masse de l'objet, car son champ attractif se retrouve en bras de fer avec l'autre. Un effet toboggan se met alors en place, le vaisseau se retrouvant attiré au devant, par sa propre masse, ne cessant de croître, car sa vitesse augmente également. Un cycle à efficacité exponentielle, ne demandant une forte concentration d'énergie sombre qu'au démarrage et ne prouvant sa réelle efficacité qu'à des vitesses proches de celle de la lumière, 300000 km/s, car c'est à cet instant que la masse de ce voyageur céleste devient suffisamment importante pour l'attirer significativement et stabiliser le point de masse, situé alors, pour rappel, au devant de l'appareil.

Bon. On en vient logiquement à se demander pourquoi, avec une telle technologie, on ne peut pas se balader ainsi, à des vitesses infinies... Bah c'est une question de ressources, tout simplement. De l'énergie sombre, c'est rare, enfin, non, mais en de telles concentrations, c'est très long à se procurer, comme à reproduire... Et du coup, ça coûte la blinde. Alors, pour mes drones, ça va, on peut se le permettre. Mais dans le cadre de l'objectif précité... vaut mieux pas tenter 5 démarrages d'affilés. Et encore moins stagner à une vitesse proche du décrochage, pendant 5 putains d'atrocement longues minutes !... Bah oui ! Un bras de fer parfait avec le champ gravitationnel attractif, ça sert à quoi, à part me faire gaspiller mes ressources ?! Merde, mais quel glandu, quoi !... Déjà que, même à des vitesses supraluminiques, il faut encore gaspiller de l'énergie sombre, pour éviter que le point de masse ne se restabilise, bien que plus lentement... Ah nan hein, c'est pas parfait. Ca reste encore énergivore, comme moyen de déplacement... C'est rentable pour les longs trajets, d'une traite. Et galactique. Oui, parce que, pour passer d'une galaxie à l'autre, faut quand même compter le temps d'accélération et de décélération. Et pas de bol, c'est tellement long, qu'on risque, à tout moment, un décrochage brutal ou une perte conséquente de ressources, pendant la décélération... Comme ce qu'on expérimente depuis tout à l'heure, putaaaiiiin ! C'est pas vrai, mais il le fait exprès, c'est pas possible ! Il veut qu'on se retrouve atomisés sur place ou bien ?... Remarque, lui, il s'en fout, il a sa Station New-U. Mais pas moi ! Pas encore... Pas le choix, il faut passer sous le seuil de la lumière. Je risque pas mon nouveau vaisseau, même si il reste des plus résistants. Le jeu n'en vaut pas la chandelle.

Mais comme c'est amusant ! Voilà qu'il décidait, lui aussi, de faire preuve de bon sens, après avoir malgré tout gagné un peu de distance... Bénéficiant toujours du système Ghost, j'allais pas me priver de le suivre, en gardant malgré tout l'écart qu'il venait de m'imposer, peut-être volontairement... D'un côté, je l'espérais, pour son intellect. De l'autre, cela signifierait que le processus de brouillage d'ondes et/ou de réfraction de la lumière, ne fonctionnait pas si bien que ça... De toute façon, je devais quand même les vérifier, donc Jackou restait mon cobaye... au péril de ma vie, manifestement... Soupirant, la mauvaise phase enfin clôturée, j'allai m'asseoir lourdement à mon poste de pilotage. Mon boss semblait s'approcher d'une station spatiale... Peut-être qu'il y a garé son vrai vaisseau ? Ou alors, c'était sa station ?... Ouais, non, clairement pas. Ca n'en avait pas vraiment la gueule, vu le trafic ambiant. Puis, je la reconnaissais. Celle-là était assez médiatisée, pour organiser moult rencontres diplomatiques et économiques, dont je me passerais bien... Soit ! Seconde phase de test ! Un atterrissage sans permission. Si on me repère, au moins, je le saurai de suite !... Passant en mode manuel, après l'avoir demandé à mon assistant personnel, aka l'IA embarquée, je m'empressai de me positionner comme je le devais, pour ne pas me croûter lamentablement sur la plate-forme de lancement. Vous marrez pas, je vous assure que, même encore à notre époque, certains y parviennent avec une remarquable inventivité !... Je m'assurai également de garder le vaisseau de mon employeur en ligne de mire. Je parle de mes yeux, hein. Pas de mes lasers péta-watt. Même si ce trou du cul le mériterait bien, après ce sale coup... C'est ça, va te prendre ton Bretzel surdosé de sel. On verra, qui de nous deux finira le plus salé !

Bon. Un bon point... Pas le moindre message de la tour de contrôle. Mon camouflage total semblait marcher... Pour autant, j'étais pas à l'abri d'une couille dans le processus. C'est ça, de prendre des trucs tout emballés, plutôt que de tout monter soi-même... Enfin, habituellement, je prends le temps de vérifier ce genre de risques, en amont. Là, je m'en étais juste pas donnée le temps... Éteignant les moteurs, dont j'avais déjà bien réduit la puissance, pour m'approcher de la station, je me dépêchai de franchir le seuil du vaisseau, que je laisserais encore invisible à la station, pour le moment... Il n'y avait plus beaucoup de monde pour atterrir, donc il ne risquait pas grand chose. Surtout au vu des places disponibles et de sa robustesse... Qu'ils essayent, de lui rentrer dedans ! C'est pas ma coque en graphène, qui en souffrirait, ah ça non !... Faut vraiment que je me détende, ou l'autre con va en profiter pour me tacler. Et beh non, mon pote. Ca ne se passera pas comme ça ! Tu auras droit à la Mercury sereine du troll. C'est tout ce que tu mérites ! Mphf... Tant qu'à faire, valait mieux vérifier, depuis l'extérieur, si il me semblait possible de remarquer mon Lunatique... Non... J'avais beau faire le tour de l'engin, rien ne me paraissait bizarre et aucune onde ne rebondissait, ni ne paraissait s'en émettre... Et j'avais bien pensé à rebloquer les possibilités de transmissions du système Echo, après mon appel. ... ... ... Ca me fait bizarre, en y repensant, que d'avoir donné à mon futur enfant le nom de ce truc... Je vais partir du principe que c'est une flatterie pour l'appareil, plutôt qu'une insulte pour mon gosse...

Posant le pied au sein la station, trouver Metal Face ne fut pas bien compliqué. En même temps, un type qui prend le risque de braquer une épicerie, pour un paquet de bretzels, ça laisse un peu des traces sur son passage... Ceci dit, il n'y a pas non plus de quoi en faire tout un fromage. Alors j'imagine qu'on ne devrait pas avoir trop d'emmerdes, pour cette fois... En tout cas, je dois admettre l'originalité, dans l'utilisation de ses hologrammes apparents... Un moyen vicieux de déstabiliser l'adversaire, comme de le mener en bourrique. Son style de combat doit probablement disposer d'autres astuces du genre. Je le classe donc comme un spécimen dangereux... Enfin, pour un intellect sous-développé ! Moi, je suis bien au-dessus de ça. Même si... Némor semble l'estimer. Ne fut-ce qu'un peu... Je me souviens qu'elle m'a dit l'avoir rencontré, via l'un de ses doubles, dans un univers parallèle... J'aurais dû lui demander un peu plus de précisions... Bah ! J'en profiterai, en temps venu, pour à la fois demander des nouvelles sur sa grossesse. Ca sera l'occasion de rediscuter un peu. En attendant... je me contenterais de m'approcher furtivement de l'oiseau, pas à pas... Encore une sorte de test, pour moi. Je vais en profiter pour évaluer son niveau d'alerte habituel... Plus je connais mon entourage, et plus finement je serai en mesure d'estimer la fiabilité, de mes plans à venir... Déjà, il s'agit du vrai Jack et pas d'un hologramme. Je le vois à son ombre, mais surtout grâce à son interaction avec ce plaisir coupable, qu'il mort à pleines dents... À présent derrière son dos, alors que lui se détend tranquillement, assis sur son banc, offrant une belle vue sur l'extérieur, avec l'aire d'atterrissage en contrebas, je le vois subitement chipoter au système Echo. Dans la perspective où il serait amusant qu'il cherche à me localiser, j'appuyai discrètement sur le bouton de transmission de ma machine, située dans une des poches intérieures de ma veste blanchâtre.


" À t'observer becter, ça doit faire quelques secondes, tout au plus... " lui répondis-je, avec le plus grand des calmes et du tac au tac, à sa première question, mon éternelle sucette en bouche.

Sa seconde interrogation, en revanche, me déconcerta bien davantage. Il me parle d'une station, mais la seule chose que j'ai pu détecter, dans toute la galaxie, c'est bien sa propre position, ainsi que celle de son inavouable moyen de transport, tout riquiqui, à l'instant où il y a pris place... Il se foutrait pas un peu de ma gueule ?... 10 minutes, c'était pour que je me pointe à Dösatz, où il se trouvait. Et encore... C'est grâce à ma nouvelle bête de course. D'ailleurs, j'avais probablement pris moins de temps que prévu. Je vois vraiment pas de quoi il se plaint... En tout cas, c'est en se retournant quelque peu, qu'il croisa mon regard neutre, en s'accoudant sur le banc où il siégeait toujours. Vinrent alors les questions fatales... Combien de temps j'avais mis, à mettre la main sur l'ADN ? Aie... Le sujet qui pique... Je lui mens ?... Boh, dans les faits, je n'ai rien à me reprocher. C'est le trajet jusque Freezer, qui m'a pris du temps... Si on m'avait pas filé un vaisseau pourri, en location, aussi, j'en serais pas là ! Une fuite, en plein milieu de mon trajet. Tu y crois, toi ?... Contrainte de réduire l'allure, le temps de réparer ça, au sein de cet espace dix fois trop étroit... Puis, avec le manque de ressources... obligée de décélérer, bien avant ma destination ! Le résultat, on le connait... Enfin, ça, c'est la version où je prends pas trop cher, au niveau de la responsabilité... Face à l'oubli de l'avoir prévenu, par contre... Tu sais quoi ? Je vais pas lui raconter d'histoires. Je vais lui déballer toute la vérité à la gueule, juste pour voir la sienne. J'ai peut-être mon tort, dans l'histoire, mais j'irai pas jusqu'à mentir sur mon efficacité, pour le camoufler. Cette info, mon gars, t'en feras ce que tu voudras, j'en ai rien à foutre... Avec quelqu'un d'autre que moi sur le coup, tu l'aurais pas eu avant perpette, cet ADN de Majin.


" Oh, et bien... Disons... Oui. Oui, c'est ça. Fin de soirée... Je l'avais dans les mains, dans la soirée de notre entretien... J'ai quand même dû me préparer, avant d'aller le négocier, histoire de ne pas avoir de mauvaises surprises. Puis, ça m'a tout de même coûté cher. Mais, au final... je pense avoir fait une bonne affaire. C'était équitable, oui... Ensuite, je me suis cassée, pour aller chercher mon nouveau vaisseau. En tout cas, plus question de revenir à la location. La fuite que j'ai dû réparer m'a suffi... C'est ça, qui m'a retardée. Le reste est allé très vite... " commençais-je alors et véritablement, en adoptant la légendaire pose du thinking.

Mais si, ce smiley, là, qu'on a tous envie de baffer... Je veux voir de la mousse sortir de tes lèvres, Beau Jack. Cela ne serait que justice, après ton coup de pute... qui n'en était possiblement pas un, mais bon... dans le doute... Le doute... le doute... Merde. Ce con me met le doute sur un point... La station, la station... Il parle d'Hélios... Beau Jack... qui vient d'une autre galaxie... La station... Eh... T'es quand même pas en train de me dire que... Dans le, bah le doute, encore une fois, je pris la décision de vérifier un petit détail. Main sur ma hanche, tandis que l'autre s'alourdissait de la machine de mon interlocuteur, je positionnai mon doigt sur l'interface... Il s'agissait d'une carte de la galaxie, sur laquelle pouvait y figurer plusieurs points de repères, comme les autres systèmes Echo et les Station New-U, en plus de marqueurs spécifiques... Je ne voyais toujours pas la terre promise, si j'ose dire. Cependant, en touchant à un joli bouton... Ooooh, voici la galaxie du Beau Jack... Et là, le point de repère dont il avait parlé, à moi, comme à Gray... Si c'est pas choupinou... ce type qui pense sérieusement que je vais me taper un voyage entre galaxies, avec ma technologie embarquée... Non... Non, mec... Je ne suis pas comme ça, moi. Je ne suis pas suicidaire... Moi j'ai pas envie de risquer un décrochage, en plein milieu du trajet, sans personne pour venir me chercher. Mais ça tu rêves, mon poto. Pourquoi tu crois que ton système de propulsion m'intéresse ? Parce qu'il semble bien moins risqué, au vu de la sérénité que tu affichais, en m'en parl- Oui, la même sérénité que durant ma poursuite... En fait, il n'a peut-être même pas une technologie inédite. Il serait fou ? Inconscient du danger ? J'ai pas 36 manières de m'en assurer.


" Bon... Plus sérieusement... On est en face d'un quiproquo. J'étais à 10 minutes de Dösatz, pas de ta station, dont je ne connaissais même pas l'emplacement, avant de vérifier à l'instant, si, par le plus grand des hasards, t'avais même pas pris la peine de l'amener dans cette galaxie... Ta position, que j'ai pourtant vérifiée, je l'ai approximativement prise pour celle de la station, vu que j'en voyais pas d'autres dans le coin. Heureusement que je me suis fait chier à te suivre, depuis Dösatz... Et heureusement que t'avais la dalle... D'ailleurs, laisse-moi te dire que je n'ai jamais vu quelqu'un d'aussi imprudent, avec son moyen de propulsion. 5 minutes. Plus de 5 minutes, à la lisière de la vitesse supraluminique ! Le seuil qui use le plus d'énergie ! Tu lisais le journal, ou le but c'était de nous faire décrocher suffisamment brutalement, que pour nous faire sauter ?... Et ben, à titre d'exemple, justement, c'est ce que je risquerais, en moins pire, à faire le trajet, jusqu'à ta galaxie, avec n'importe quel vaisseau de la mienne. Et pour ta propre sécurité, j'espère que c'est pas ça, ta vitesse démesurée... "

Et PAF ! Tu l'as mérité, cette baffe mentale ! Bien que tu ne la considères possiblement pas comme telle... Mais je m'en fous ! Dans ma tête, la tienne a volé contre cette vitre, l'éclatant et te propulsant dans le vide interstellaire !... Et c'était beau... Mais... pas aussi beau que mon nouveau vaisseau, par rapport à ton assemblage de polygones. Et compte sur moi pour bien te l'enfoncer dans l'oeil, ce pieu ! Mais pour cela, je dois te le révéler. En même temps, j'ai pas trop le choix, si je veux qu'on la rejoigne, ta station... Écartant soudainement les mains, comme pour manifester un désintérêt total pour le conflit, démontrant que je n'avais pas envie que l'on s'attarde davantage sur cette confusion fort peu productive, je m'approchai de la baie vitrée, faisant face au banc du royal personnage... Je faisais dos à celui-ci, alors que j'observais les quelques boites de conserves posées sur les pistes, main droite soutenant mon coude gauche, alors que ma double-queue de Smilodon Valonsien ondulait par saccades... Finalement, le moyen de transport de mon employeur n'était probablement pas le plus moche, parmi ceux présents... Sauf que... comparé au Lunatique... Un sourire non peu fier prit tout à coup possession de mon visage, alors que mon attribut félin se stabilisa. Ma belle gueule, reflétée jusqu'ici dans la vitre, se tourna donc en direction de mon boss, avant que j'interpelle mon Mokko, pour lui communiquer une commande précise. Celle visant à transmettre, par intrication quantique, à mon autre drone, l'ordre de révéler la bête, sous le regard, que j'espérais prochainement ébahi, de l'intéressé... Par un heureux hasard, qui nous arrange tous, le positionnement du Lunatique se trouvait pile devant sa gueule. Enfin, droit devant, quoi...

" Regarde ce que j'ai réussi à me procurer, pour seulement 500 Zénies, soit ce que tu m'as filé... Le Lunatique !... Admets qu'il a de la gueule ! Normalement, il en vaut au moins 6 fois le prix. En promo !... En fait, c'est pas tant sa taille, qui en fait son investissement... même si il est un peu plus spacieux, intérieurement, qu'un 5 places classique... C'est sa technologie embarquée, qui, entre nous, n'est pas si jeune que ça. Sauf pour le grand public... D'ailleurs, c'est bien le fait d'avoir participé aux recherches, ayant permis à de tels vaisseaux de se présenter à toi, qui m'offrit l'opportunité d'en exiger le prix. C'est bien normal, après tout... Le moteur nucléaire, c'est moi, l'énergie sombre, c'est moi, l'IA, soyons honnête, j'ai dû la modifier... les lasers péta-watt, c'est encore moi, l'alliage de la vitre fait écho à celui des armures Sayens, de l'armée Cold, plus précisément, donc c'est toujours moi... et le graphène de la coque, actuellement plus dure matière de la galaxie, c'est bien évidemment grâce à moi... Et sans la communication galactique, le garage de cet imbécile n'existerait même pas. 500 et pas plus. Savoir faire des affaires, c'est aussi en avoir les moyens. Vois-tu ?... "

Oh c'est pas bien. Ce petit ton enjôleur et supérieur, à la fin de mon petit discours... Mmm, mmm, le sel. Le sel, là. Mmmm... Tu le sens, ou je t'en sers encore dans les yeux ?... Si. Visualise la scène comme une main qui glisse sur l'autre, pour te noyer de cartes... Mooh, j'exagère un peu... Mais ça m'empêchera pas de ponctuer mes provocations, de ce petit cylindre, contenant l'ADN de Majin, que j'agite présentement et délicatement, entre les doigts de ma main droite... Naturellement, après avoir laissé un peu de temps à ma banque de l'admirer, je m'empressai de la remettre au chaud, soit dans l'intérieur de ma veste en carbyne... M'appuyant désormais, de mon coude droit, sur mon Mokko lévitant, je regardai de nouveau mon interlocuteur, d'un air cette fois plus neutre, indiquant que j'avais fini de plaisanter. Ou du moins, pour le moment.

" Bref... T'as des nouvelles ou d'autres remarques à me faire, ou on peut se mettre au travail ?... On peut tout aussi bien en parler sur le trajet... Il me tarde de me faire exploiter et grassement payer. Mais, bien sûr, je n'oublie pas les conditions de notre contrat. T'es en mesure de m'installer ta vitesse démesurée sur cette belle bête, Beau Jack ? "




Le Lunatique:
 
Le Beau Jack
Le Beau Jack
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 29/06/2017
Nombre de messages : 356
Bon ou mauvais ? : Je suis le héros
Zénies : 1390

Techniques
Techniques illimitées : Atouts Jetables / Stun Baton Hyperion JR4000 / Occulteur / Gantelets-Flash
Techniques 3/combat : Fusion / Drone Bouclier
Techniques 1/combat : L'Oeil de Hélios Mk.II

J'ai faim, elle attendra! [PV] Empty
MessageSujet: Re: J'ai faim, elle attendra! [PV]   J'ai faim, elle attendra! [PV] ClockDim 21 Jan 2018 - 17:34
“Ta vie doit être passionnante, pour perdre ton temps à observer un beau gosse comme moi grailler des bretzels plus salés qu’un MJ de Bunker et Brutasse à qui on aurait posé un lapin. Enfin, je peux pas t’en vouloir, ta vie doit être d’un solitaire écrasant, gamine!”

Osez me dire que j’ai tort! Vous voulez vraiment goûter ces trucs? Et encore, ma métaphore ne fait pas justice, c’est digne d’une ligue compétitif d’un E-sport! Je vais quand même les bouffer car bon, j’ai pas mieux sous la main et j’ai la flemme de terroriser le vendeur une seconde fois en échange d’un meilleur produit mais merde, quoi!

Ah aussi, concernant le cas de Mercury, ouais, elle est complètement le genre de scientifique a passer tout son temps dans son laboratoire a repousser tout le monde car ils ont pas le même intellect qu’elle. Ça se voit à sa façon d’agir! Je suis certain qu’elle se touche en pensant aux charmants hommes qu’elle voit à travers sa fenêtre, ou charmantes femmes, je sais pas, elle peut être une lesbienne ou bisexuelle! En attendant, je me la farcirais pas même si elle était du bon bord et même si j’étais sûr qu’elle le désirait de tout son coeur. Présomptueuse comme affirmation? Je suis le putain de Beau Jack, elles me tombent toutes aux pieds si je le désire un tant soi peu! J’ai largement mieux en terme de bonne compagnie qu’une chatte rose en chaleur! Et oui, ceci était un excellent jeu de mot sponsorisé par votre dieu en personne! De plus, je suis certain que sa seule expérience en la matière est cette sucette qu’elle garde dans sa bouche. On peut trouver largement mieux que ça ; enfin, je peux trouver mieux que ça en un claquement de doigt.

Elle commence à répondre à ma question sur combien de temps il lui a fallu pour trouver le fameux ADN et comme je l’avais imaginé, elle avait fini son objectif dans la soirée. Ouais, ne pense pas que ton expression à la con va m’agacer plus que cela, chérie, j’ai connu largement pire qu’une petite princesse de la science qui prend son temps pour chopper ce que je vais assumer être du crachat de Majin, du moins j’ose imaginer que c’est cela et pas autre chose... Je vous rappelle que ce qui allait devenir mon bras droit et ma future petite amie m’ont laissé en plan pour régler les problèmes des gens d’Elpis alors que je me faisais canarder sur Hélios! Enfin, elle a tenté de se défendre en disant qu’elle avait dû payer cher pour obtenir ce foutu ADN. Faut dire en même temps c’est ton plan, que je te commande, bien sûr que c’est toi qui paye les préparatifs. De plus, je suis certain que le coût a été un autographe sur un bout de papier, vu sa popularité. Bon dieu, quel supplice, que quelqu’un la sauve de sa misère... Enfin, je me permet de rire jaune devant sa tentative d’espérer me faire rager. De toute manière, je sais quoi répliquer face à cela.


“Bah, écoute, tu prends autant de temps que tu veux pour faire ta petite vie à côté de ton nouveau job, c’est pas moi qui y perd en cash à le faire. Je tiens à te rappeler une chose, néanmoins : le contrat stipule que tu gagneras uniquement des parts dans les profits fait dans ta galaxie, et autant mes hommes ont trouvé le terrain idéal pour commencer à faire business ici, autant je pourrais aussi bien prendre mon temps alors que je me fais des tonnes de dollars sur les nouvelles technologies que tu me sortiras. C’est juste une possibilité que j’aimerais qu’on mette au clair.”


Et encore, je parle pas de la possible de sa mort par ma main si elle continue à me faire chier. Mais je sais très bien qu’elle peut devenir un atout énorme dans la conquête de son monde. Mais bon, une baisse des revenus sur son gagne-pain va sûrement la calmer avant que je me sente d’humeur meurtrière à son égard. On a tous les deux intérêts à ce que ce soit le cas, enfin, surtout toi vu que tu as pas accès à la New-U Station et que ta mort serait aussi définitive que tragique...ment hilarante. J’ai déjà quelques idées de ce que je pourrais faire avec tes deux queues : ça fera un magnifique pendentif bien serré autour de ton propre cou!

Mais ne nous précipitons pas ; bien que que je sois certain que beaucoup voudrait me voir à l’oeuvre, j’ai d’autres plans pour lesquels elle joue un rôle essentiel. A.S.S, le slag, les armures améliorées pour mes gars et les communications privés sont les principales priorités, mais elle peut apporter tellement plus à Hyperion.  Son visage présente du doute alors qu’elle regarde son système ECHO, en train de changer de carte galactique là-dessus. Laisse moi deviner, elle a pas capté que Hélios était encore stationné dans ma galaxie, elle avait cru que je l’avais bougé ici? Ouais, tu parles d’une génie. Non seulement j’ai des choses incomplètes dans ma galaxie d’origine, mais je pense pas qu’un H géant de la taille d’une planète avec un canon de la mort au centre soit une chose à ramener d’emblée dans une galaxie que tu comptes conquérir afin d’y ramener l’ordre. Je veux dire, c’est de la simple stratégie militaire ; non, de la simple logique! Les poils que tu as dans tes oreilles ont dû atteindre ton cerveau, ma vieille. Maintenant que j’y pense, un coup je l’appelle “ma vieille” et un autre je l’appelle “gamine”, je dois vraiment me décider sur lequel je dois garder. Meh, je verrais plus tard, c’est pas comme si j’ai envie de perdre du temps à y réfléchir, surtout qu’elle commence à m’interpeller encore une fois.

En gros, elle était à 10 minutes de Dösatz, pas de ma station. Ça explique pas mal, je me suis dépêché avec l’autre piaf pour rien. Faut dire qu’il commençait à me gaver avec ses jeux de mots sur les utilisateurs de magie qu’il enfournait. Et je réalise que ceci peut être pris de la mauvais façon, je parle littéralement enfourner pour préciser. Elle confirme bien ce que je pensais, elle ne savait pas que c’était dans ma galaxie que le grand H se trouvait. Je me répète mais encore une fois, quel putain de génie! Et elle admet qu’elle me suivait depuis la planète touristique! Donc elle me traque depuis aussi loin, bon dieu qu’elle doit être seule, je m’en sentirais presque mal si elle n’était pas tant une chieuse. Elle enchaine sur à quel je suis un imprudent avec ma façon de piloter ; oh putain, butez moi! Mais bon, son petit discours mignon où elle s’inquiète pour ma sécurité me prouve quelque chose de primordial : la technologie de leurs vaisseaux est en retard. Ceci était intéressant pour moi, et plus encore d’un point de vue financier. Je peux garder Hélios en dehors de la portée des gens de cette galaxie. Tant mieux, bien que son canon serait d’une aide incommensurable contre mes ennemis, ça me tente pas trop de mettre cette station en danger. C’est mon bébé, et comme tout bon parent, je vais le garder loin de la jeunesse décadente du quartier d’en face. Enfin, ça laisse le mystère de comment Gray Ashura a réussi à se ramener à bord de l’une des capsules… et Quatre, mais lui, c’est le genre de gars mystérieux qui dévoilera rien pour rester trop sombre. Même s’il m’a dévoilé ses dés… Je me perds, merde!


“ Attends, wow, wow, wow, tu me dis que vos vaisseaux ne sont pas adaptés aux voyages intergalactiques? HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA, vous êtes tellement en retard, bordel, c’est hilarant!”


Pas étonnant que j’ai jamais entendu parler de ce monde, ils savent même pas comment sauter d’une galaxie à l’autre sans avoir peur de se faire désintégrer sur l’effet de la vitesse ! Enfin, elle avance devant moi, en se mettant face à la vitre, je pouvais voir ses deux queues onduler. Et je maintiens qu’elles iraient mieux autour de son cou! Elle devait sûrement admirer son reflet. Elle ramène son drône vers elle, et d’un coup, un vaisseau noir s'élève à notre niveau. Pas dégueulasse le design, je pense même qu’elle pourrait tenir la vitesse démesurée si on y attache le module sur son moteur mais d’un point de vue esthétique, ça mériterait plus de jaune Hyperion et de blanc, là, ça serait badass comme engin. Un sourire se dessine sur sa face, je le vois sur le reflet de la vitre. Soit elle va m’annoncer que c’est à elle, soit elle va m’annoncer que c’est à elle et qu’elle va me canarder avec les canons du vaisseau. Je peux vous dire que j’ai la main sur mon système d’invisibilité au cas où. Il s’avère que c’était à elle : le Lunatique, que ça se nomme. Mouais, on pourrait faire mieux, largement mieux, donnez moi un instant et je vous donne un meilleur nom à ce vaisseau, mais je suis pas payé pour faire cela.

“Pourrait y gagner à rajouter du Jaune Hyperion, franchement.”

Elle enchaîne sur des détails dont j’en ai rien à foutre, sur à quel point elle l’a eu à un prix en or, avec mon argent, ou comment elle était responsable pour la création de la majorité des composants du vaisseau. À l’entendre, elle avait tout inventé dans son monde. Néanmoins quelque chose fit écho dans mon esprit ; les vitres de cet engin étaient fait de la même matière que les armures de l’armée Saiyan et de Cold? Elle… Elle est sérieuse? Tu vas me dire que ce matériau est suffisamment bon pour en faire des putains de vitres? Tu veux dire que mon plan de donner cela à mes hommes aurait été une pure connerie? Non, juste, non! Elle dit d'la merde, c’est pas possible. Et ce petit ton de pétasse en se disant que savoir faire des affaires, c’est se donner les moyens... Oh, ne me tente pas, ton cou m’est tellement à portée de mains que je pourrais le péter comme un putain de Kit Kat! Calme, Jack, du calme… Pense aux bienfaits qu’elle sera capable de t’apporter plus vivante que morte. Pense stratégique, pas satisfaction directe et simple… Au pire, tu pourras la flinguer et déguiser cela comme un test pour lui démontrer l’efficacité de la New-U Station quand on y arrivera.  Ouais, ça me fera du bien et je perds pas son potentiel! Vas-y, agite de façon provocatrice ce flacon que je soupçonne contenir l’ADN de Majin, on verra si tu oseras autant me provoquer après le réveil brutal que sera un bon coup de chevrotine dans la gueule avant de revenir d’entre les morts et bosser pour moi!  Elle range le recipient cylindrique dans sa poche et elle lâche son caractère de connasse pour une attitude plus professionnelle ; putain, pas trop tôt.

“Tu as de la chance de m’être si utile, Mercury, dis-le toi bien. La vitesse démesurée est un simple module installable sur n’importe quel moteur... de ma galaxie, cela dit. Mais il y a tellement de similarités entre ton monde et le mien que je serais pas choqué que ça passe sans soucis. Suis moi, on va dans un vrai vaisseau, le mien!”


Regardez moi cette merveille de technologie, du pur Hyperion, du vrai! Pas du wannabe comme le Lunatique! Mhhh… Je me demande si c’est sage de lui donner le module pour sa petite bête. Je veux dire, c’est lui donner beaucoup de pouvoir d’un coup. Mais j’ai besoin d’elle. La découverte qu’elle pourrait faire avec le slag pourrait rendre ma présence sur le monde encore importante, supérieure même à DALH! Et on va pas parler de la conquête des planètes de sa galaxie. J’ouvre la section moteur du véhicule et… Bordel, c’est lequel de module, déja? Me regardez pas comme ça, je suis PDG d’une multi-galactique, pas garagiste! Oh, et puis merde, donne moi une seconde, le temps que je monte dans le cockpit et que je sorte le schéma donné par le Docteur Spara. Ouais, évidemment, c’est celui qui ressemble à un cerveau humain… Elle a vraiment un problème avec cela! Je le retire, le fait jongler un peu entre mes doigts avant de l’envoyer en direction de Mercury. C’est son problème si elle arrive pas à l’attraper!


“Voici le module de vitesse ; voyons si ça fonctionne sur ton vaisseau, enfin, quand tu décideras de le faire atterrir et cesser le faire voler sur place pour lui donner un air plus imposant!”
Le Beau Jack
Le Beau Jack
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 29/06/2017
Nombre de messages : 356
Bon ou mauvais ? : Je suis le héros
Zénies : 1390

Techniques
Techniques illimitées : Atouts Jetables / Stun Baton Hyperion JR4000 / Occulteur / Gantelets-Flash
Techniques 3/combat : Fusion / Drone Bouclier
Techniques 1/combat : L'Oeil de Hélios Mk.II

J'ai faim, elle attendra! [PV] Empty
MessageSujet: Re: J'ai faim, elle attendra! [PV]   J'ai faim, elle attendra! [PV] ClockDim 4 Mar 2018 - 13:21
Salut les enfants, c’est Jack ! Et oui, ça fait longtemps qu’on s’est pas vus, ça a du être un long mois pour vous, un mois entier privé du héros de cette folle histoire! Mais ne vous inquiétez pas, ce retour marque le début d’un nouvelle ère dont je suis des plus impatients de démarrer. Point de de forages intempestifs interrompus par des résistants chiants ou de clé à charger qui prend des plombes ; ça sera juste du temps de recherche bien perpère fait à bord de Hélios, la magnifique! Oh, ça va être tellement glorieux quand cette femme-chatte me ponde mes supers soldats A.S.S et qu’on va aller maltraiter les saiyans sur le champ de bataille pour les infecter d’un virus des plus virulents histoire de les affaiblir. De quoi bien préparer le terrain pour les envahir plus tard, au nom de la paix de Hyperion. Se débarrasser de ces parasites boostés aux hormones enverra un message qui résonnera pour les années à venir sur la bienveillance et la protection que le Nouvel Ordre peut amener à cette galaxie… Ah, ça sera déliche!

Mais avant que tout cela se fasse, je dois amener Mercury sur ma station spatiale le plus rapidement possible. Et vous savez quoi? Pour votre plus grand plaisir, mais surtout pour le mien, nous allons sauter ses dialogues condescendants et pète-culs. On dit merci à qui, les enfants? On dit “Merci le Beau Jack”! Mais bien sur que je vous sauve de ses discours interminables sur la science et sur à quel point elle est géniale, vous savez, des trucs dont tout le monde s’en fout, quoi… contrairement à mes discours : ÇA, ça captive les gens!

Bon, je vous rassure, elle a réussi à choper le module et a raconté une nouvelle fois sa vie avant qu’on retourne à son vaisseau pour l’installer. Comme je l’avais deviné, c’est passé comme papa dans maman : faut vraiment que j’engage des types pour chercher pourquoi nos deux galaxies, même s’il y a pas eu de contact avant mon arrivée, sont aussi similaires sur certains points. Alors, on rentre dans le Lunatique et on s’envole pour rentrer à la maison!
Contenu sponsorisé

J'ai faim, elle attendra! [PV] Empty
MessageSujet: Re: J'ai faim, elle attendra! [PV]   J'ai faim, elle attendra! [PV] Clock
 
J'ai faim, elle attendra! [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Elle voit des nains partout ! [DVDRiP]
» mes amies les bêtes [Yaoï ~ Hentaï]
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]
» Quelle est cette étrange sensation ?... |Pv Vivaldi [Hentaï]
» Retrouvaille!!! (PV Ryofu Itô) HENTAï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Espace :: Plate-forme spatiale-