Partagez
 

 [+18] Assouvir sa soif de sang [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Fenrir Morigan
Fenrir Morigan
Demon
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 26/01/2018
Nombre de messages : 365
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 500

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation • Vague explosive • Rayon démoniaque
Techniques 3/combat : Rayon de l'enfer • Filaments démoniaques
Techniques 1/combat : Emprise démoniaque

[+18] Assouvir sa soif de sang [PV] Empty
MessageSujet: [+18] Assouvir sa soif de sang [PV]   [+18] Assouvir sa soif de sang [PV] ClockSam 27 Jan 2018 - 15:50
Fenrir Morigan étendait son terrain de jeu en commença par violenter le commerçant de l'armurerie de Kanasa, il en était ressorti avec deux katana très beau. Finalement, cette planète lui plaisait et il comptait bien rester un petit moment ici en s'amusant avec ces si beau habitants, Majin Végéta n'était pas présent, ses démons lui avaient rapporté qu'il était en guerre sur Terre en combattant le roi de Végéta et son ami. Il n'y avait pas inquiétudes à avoir, le roi de Kanasa ne le retrouverait pas si il s'amusait un peu ici. Maintenant il ne restait plus qu'à trouver des proies, Fenrir se fie donc au KI pour pouvoir détecter une quelconque personne. Il ne détecta non pas une énergie mais plusieurs ! Pour se défouler, il allait y aller en marchant, toujours avec sa cigarette qu'il avait allumé avant d'acheter ses katana, elle était presque toute consumée, le démon allait la finir sur le trajet.

Ses pas le menèrent petit à petit sur les lieux du futur crime, sa clope toujours coincée entre son index et son majeur. Par moment, il levait son bras pour tirer une barre sur celle-ci. À une centaine de mètres, on pouvait apercevoir une village qui paraissait désert, mais notre noble démon savait que ce n'était pas le cas. Il était arrivé maintenant au porte de la ville, il jeta sa clope plus loin et pénétra dans cette ville cachée à autrui qui ne chercherait pas un minimum. Les volets, les fenêtres, les portes étaient tous fermés. Avec ses pouvoirs démoniaque, FM pouvait cacher son aura et en plus de ça, la rendre bienveillante ou plutôt cacher sa malfaisance. Pour qu'ils sortent, il allait devoir jouer la comédie, c'est alors qu'il commença avec un petit sourire.

"Un monstre ! Un monstre arrive ! Sortez de vos maisons et fuyez ou alors votre famille et votre maison brûlera sous cet être de feu... Je le retiendrai le temps que vous partez dépêchez-vous !" Annonce-t-il en prenant un air apeuré et pressé.

Il attendit quelques secondes, le temps de voir leur réaction mais rien ne passait. Cette fois-ci, notre démon prit un air impatient et lâcha une boule de KI noir sur la première maison à portée et la fit donc exploser.

"Regardez c'est lui ! Il arrive, sortez ! Vous avez ma parole et j'y tiens, que ce n'est pas un mensonge !"

Cette fois, les habitants y crurent et la détonation qu'avait provoqué Fenrir les avait aidé. Les habitants du petit village caché sortaient tous à la suite au plus grand plaisir de FM. Il lâcha un rire sadique et heureux en tendant les bras vers le ciel.

"C'était une blague ahah ! Le monstre c'est moi attention ! Ahahaha" Lâche-t-il en continuant de rire.

Usant de sa Vague Explosive, il lança plusieurs boules d'énergie noire à la suite, tuant une masse d'habitants, des cris résonnaient dans le village ne passant malheureusement pas inaperçus. Mais peut-être qu'un heureux héros viendrait à la rencontre et tenterait d'arrêter Fenrir, tenterait... FM continuait de se déchaîner sur les pauvres insignifiants kanasien, les exterminant un par un.

"Ahah crevez bande de faibles !"


Après quelques attaques illimités successives, tout un village était rasé. Alors qu'il savourait sa victoire, une bruit résonnait dans son dos, il se retourna donc afin de voir ce que c'était toujours avec son petit sourire.


Dernière édition par Fenrir Morigan le Dim 28 Jan 2018 - 15:15, édité 1 fois
Fanghorn Waldellon
Fanghorn Waldellon
Moojuu
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 17/01/2018
Nombre de messages : 32

[+18] Assouvir sa soif de sang [PV] Empty
MessageSujet: Re: [+18] Assouvir sa soif de sang [PV]   [+18] Assouvir sa soif de sang [PV] ClockDim 28 Jan 2018 - 14:07

- Faire dans la dentelle ce n’est pas vraiment ton truc hein. Qu’est-ce que ces pauvres t’ont-ils bien fait pour mériter pareil traitement ?
 

 
Le vaisseau spatial fendit l’air, assourdissant la nature et tout particulièrement la faune de la planète. Une épaisse fumée se dégageait de l’appareil qui vraisemblablement effectué son dernier vol. La hauteur séparant les deux éléments se réduisait bien vite, trop vite sans doute. L’impact se profilait à l’horizon sans que rien ne puisse faire éviter pareil accident. Cela fut rapide, mais pour les passagers un moment de peur et d’angoisse qui avait paru être des heures. Plusieurs bruits stridents, qui se répétait à l’infini et en écho dans la structure métallique dans laquelle se trouvait quelques animaux à la silhouette étrangement humaine. Il en sortit en premier, après avoir vérifié l’ampleur de l’incident qui par miracle n’annonçait aucune tragique nouvelle. Un profond soupir s’échappa de sa gueule, qui tinta rapidement aux oreilles de Dergernach qui suivait les pas de son seigneur.
 
- Par le puissant Fenrir*… Dans quel enfer vivons nous… s’exclama-t-il de manière peu enjoué à la vue du lieu qu’il venait de découvrir
- Fanghorn, dis-moi que cela ne se peut…
(* : A noter que Dergernach et beaucoup d’autres Moojuu loup considère Fenrir, comme étant leur dieu, une légende d’un guerrier Moojuu qui répondait à ce nom)
Le grand loup se tenait droit légèrement en avant à Dergernach contemplant un marais aussi horrible et sinistre que celui dans lequel il avait vécu leur vie entière. Silencieux à la remarque presque rhétorique de son maître d’arme. Il contemplait, son regard empli de dégoût, même lui venait à en penser que les dieux n’étaient pas en leur faveur.
- Outrepassons ensemble cette épreuve… Allons du nerf ! Avons-nous forgé notre esprit ainsi ? A renoncer sans nous battre ? Un discours manquant de poids face à l’ampleur du désastre mais jamais Fanghorn n’imaginait un abandon si simple.
- Rassemblez les vivres et les affaires, une longue marche risque de nous attendre, je vous laisse à tous quelques minutes pour vous remettre de vos émotions.
 
Se perdant durant l’espace du temps qu’il avait donné, le loup se perdait dans ses pensées. Il pensait à son père, à sa mère… Tous deux avait péri de l’Incusion, l’épidémie ainsi renommé par les siens.
- Père…
- Mon seigneur, nous sommes prêts.
- Bien. Allons-y.
 
Si peu de temps s’était écoulé, tous avaient choisi d’hâter leurs préparations dans l’unique but de montrer à celui qu’ils avaient choisi comme leur meneur que leur détermination n’avaient failli. Seulement la lueur qu’exprimer leurs yeux démontrait sans mal l’inverse sensation. Ce n’était pas le moment de sombrer dans le désespoir et c’est pour cette raison et uniquement pour celle-ci qu’il devait être un exemple pour eux et rester une définition de force. La marche débuta alors, totalement habitué à cet environnement la troupe d’une vingtaine d’homme-bête avançait rapidement, mais le moral se réduisait à chaque moment, à chaque foulée dans ce lieu pestilentiel. Il regardait souvent en arrière, un air vaillant et un regard plus puissant que jamais afin que jamais les siens ne perdent cette lueur de lumière qui leur restait. La petite Maria était celle qui retenait en elle le plus de crainte, Fanghorn pouvais le sentir comme il sentait l’air maudit qui régnait actuellement. Ce n’était qu’une enfant… Il était impossible de pouvoir rallumer une étincelle déjà éteinte que la sienne. Alors qu’elle voyageait assise dans une carriole l’énorme patte de Fanghorn la saisit avant de l’installer sur sa tête tout aussi grande que la pauvre enfant.
 
- Qui a-t-il Maria ? S’interrogea alors innocemment Fanghorn qui savait pertinemment ce qui tracassait la jeune louve.
- Je veux voir la lumière du soleil… chuchota alors doucement la jeune moojuu innocente.
- Est-ce que nous sommes perdu grand frère* ? Renversa-t-elle cette fois ci avec une voix plus audible
(* Maria considère Fanghorn comme son grand frère malgré l’absence totale de liens pouvant les unir)
Les pupilles du géant se figèrent un instant vers le vide avant de se diriger vers le haut de son crâne.
- Bien sûr que non, pourquoi penses-tu ça ?
- Je.. Je ne veux plus vivre ici… finit-elle d’un ton plus mélancolique.
- Je vais te raconter une histoire Maria, tu apprécies toujours les histoires hein ? Alors écoute-moi de tes deux petites oreilles ! Repris-t-il alors rapidement de façon plus gaiement afin d’attirer l’attention sur lui et non pas sur la situation.
- Ceci est l’histoire de Ma’isha une jeune et jolie petite moojuu, tout comme toi. Ma’isha adorait le bonheur et le sourire sur le visage des gens, pour elle le bonheur n’était pas de pouvoir posséder toutes sortes de poupées, non, Ma’isha adorait par-dessous tout voir le sourire illuminait le visage des gens. Un jour alors qu’elle s’amusait avec d’autres de ses amis, elle aperçut par hasard un moojuu, seul, allongé sur le sol. Ma’isha ne pouvait pas voir son visage car celui-ci était dos tourné. Durant des jours et des jours elle remarquait toujours sa présence, mais un jour celui-ci était tourné en sa direction, et elle vit en lui toute la tristesse sur son visage. Alors fermement résolu elle décida de s’approcher de lui afin de comprendre ce qui pouvait le tracasser. Le pauvre moojuu remarqua cette douce attention, et fut étonné devant tant de bonté et de générosité. La petite Ma’isha s’étant approché près de lui, lui demanda : Pourquoi êtes-vous allongé tout seul ici monsieur ? Il lui répondit : J’ai perdu mon soleil. Ma’isha ne comprenant pas vraiment ce que cette personne voulait dire sortit de sa poche une pierre blanche nacré qui reflétait la lumière du jour. Cette pierre était si magnifique que les reflets du soleil étincelaient dessus une blancheur absolument envoutante. Le moojuu ne s’attendant pas à ce geste se mit à pleurer.
- Pauvre moojuu… que s’est-il passé ensuite ?? S’inquiéta Maria plongée dans l’histoire.
- Alors qu’il pleurait la petite Ma’isha ne comprit pas pourquoi ce cadeau faisait le pleurer elle lui demanda : Cela ne te fais pas plaisir ? Le moojuu essuya alors ses larmes, et rendit le petit caillou à sa propriétaire, et avant même que la petite moojuu n’ai le temps de comprendre celui-ci montra un grand sourire : Aujourd’hui j’ai retrouvé une lueur de soleil ! C’est toi !
- Oooh ! C’est beau ! s’exclama Maria avec le sourire aux lèvres
- Pour moi, c’est toi mon rayon de soleil !
 
Et alors que Fanghorn avait réussi à rallumer la flamme dans le cœur de l’enfant, le sourire réapparut sur le visage de celle qui en avait le plus besoin. Il pointa du doigt droit devant lui, pour montrer à celle-ci ce que tous avait perdu : l’espoir.
- Le soleil !
L’espoir renaissait enfin pour le peuple de Fanghorn, à travers les dernières lianes et moisissure, s’ouvrait à eux une espace plus aérer et libre. Le soleil. Le visage de Maria en était illuminé ce qui réchauffa le cœur du fier guerrier.
- Nous allons-nous reposer ici, vous pouvez dresser un campement.
- Fenrir ne nous a pas trahis ! Nous avons enfin notre grâce !
Comme à son habitude, il laissait son second exulté sans vraiment réagir à ça. Il préférait pour le moment laisser tous ses doutes disparaitre afin d’accueillir ce sentiment de sérénité l’envahir. Un moment de réjouissance n’étais pas de trop en ces heures. Il avait fermé ses yeux et respirait une douce brise délicate d’une tiédeur agréable. Cette paix si prolifique, fut stoppé spontanément quand il ressenti une énergie à quelques lieux d’ici. Il jeta un œil rapide à celui qui aurait compris la situation comme lui et pointa son index devant ses lèvres immédiatement.
-Je vais aller explorer un peu les environs, Dergernach restera avec vous en attendant mon retour, je préfère être prudent, je reviens avant une heure.
Son fidèle ami compris ce que son frère avait en tête, n ‘ayant peut être pas la même opinion, il ne put se résoudre à trahir son ordre et resta la, à faire ce que lui avais dicté de manière discrète son seigneur. Le chef de la meute fit un bond majestueux et ne fut que très rapidement qu’un point dans le ciel, avant de disparaître de la vision de son peuple.
 
En tant que protecteur des siens, il devait s’assurer de la sécurité des lieux et de la planète. Alors qu’il avançait par bond de lieux en lieux, il pouvait sentir la proximité avec ce ki se réduire. Réduire, c’était également ce que la multitude de ki bien plus faibles faisait elle aussi. La distance se comblée rapidement, si bien qu’il était arrivé au-dessus de la scène macabre qui se tramait sous ses yeux, jusqu’à lors, il avait pris soin de faire passer son énergie comme un vulgaire humain lambda, autant lorsqu’il atterri, provoquant de nombreuses fissures au sol ainsi qu’un petit cratère de choc, il laissa parler de sa vrai nature et découvrant à son tour son énergie spirituelle. Intrigué par le bruit, ou bien par son propre ki, c’est un homme aux cheveux sombres virant sur du mauve qui était l’auteur du désastre pourpre de ce petit hameau. Ses deux lames entachés d’un rouge vif clarifié bien entendu son statut. Il était étrange, il ne ressemblait pas aux cadavres kanasien qui gisait sur le sol terreux, serait-il comme lui un étranger ? Après avoir scrupuleusement dévisagé l’auteur probable de ces meurtres, son attention se tourna vers les pauvres défunts avant qu’enfin il ouvre sa grande mâchoire.


- Faire dans la dentelle ce n’est pas vraiment ton truc hein. Qu’est-ce que ces pauvres t’ont-ils bien fait pour mériter pareil traitement ?

Fenrir Morigan
Fenrir Morigan
Demon
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 26/01/2018
Nombre de messages : 365
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 500

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation • Vague explosive • Rayon démoniaque
Techniques 3/combat : Rayon de l'enfer • Filaments démoniaques
Techniques 1/combat : Emprise démoniaque

[+18] Assouvir sa soif de sang [PV] Empty
MessageSujet: Re: [+18] Assouvir sa soif de sang [PV]   [+18] Assouvir sa soif de sang [PV] ClockDim 28 Jan 2018 - 17:24
Depuis son départ de la planète Dark, il se sentait libéré. Son territoire s'étendait, il s'était rendu sur Kanasa, planète dirigée par un tyran qu'on appelait MV. C'était l'une des premières fois que le noble démon quittait son royaume. Son royaume c'était le repaire des démons basé sur la planète noire. Il avait constitué un véritable réseau qui l'informait de tout les agissements. Par exemple, s'il n'avait pas su que Majin Végéta était occupé sur Terre, il ne serait pas venu sur la planète mauve sous peine de pas pouvoir s'amuser sans se faire tuer par le tyran. Pour résumer ses actions sur cette planète, il s'était avant tout rendu à la forge de Kanasa. Fenrir savait forger, depuis son enfance il avait apprit à forger des armes et y rajouter de l'énergie démoniaque, mais là, il n'avait pas les moyens de faire ne serai-ce qu'une arme. C'est pour cela qu'il avait donc acheté deux katana qu'il savait si bien manier à la forge de Kanasa non sans violenter le commerçant à sauce ahah !

Ensuite, après une longue marche pour retrouver les faibles énergies que le démon avait repéré à la sortie de la forge. Ces énergies provenaient d'un petit village caché, difficile à trouver sans un minimum de recherche ou d'indice. Fenrir aurait du mal à l'avouer, mais sans la détection des énergies, il n'aurait jamais trouvé ce petit village reculé du monde. En arrivant, il avait aperçu que tout était fermé, si on se taisait, on pouvait entendre le souffle du vent. Néanmoins, Fenrir avait une solution pour résoudre ce problème de déserteurs. Ces lâches allaient enfin sortir de leur piaule. Le démon ayant soumis le repaire des démons à ses ordres avaient soudain prit une air de victime en criant qu'un monstre allait arriver, rien ne s'était passé, il avait dû refaire le truc trois fois. La dernière fois il avait jurer que c'était vrai, cela avait été le déclic pour ces kanasiens. Quand ces dernière étaient sortit, il avait pu constater leur apparence. D'apparence, on pourrait croire que c'était des hommes poissons, ils étaient tout bleu avec des écailles semblerait-il. Ensuite... Le massacre était au rendez-vous !

Il avait tué tout les habitants de Kanasa sans pitié et même avec plaisir. Pour ça il avait employé des boules d'énergies noires et malfaisantes. Les faiblard tombaient un par un sous le rire de leur meurtrier ! Il tendait les bras vers le ciel en riant sauvagement de voir tout ces êtres insignifiants rejoignant lentement le royaume du pauvre Enma qui devrait être comblé par le travail, le pauvre... Alors qu'il riait toujours de satisfaction, un bruit s'était fait entendre dans son dos. Il s'était donc tourné vers ce bruit, sans lâcher ce sourire cruel. Un loup marchant sur ses deux pattes avait tout à coup atterrit en provocant un cratère, laissant son énergie se déployer. Fenrir n'avait aucunement ressentit son énergie ou du moins n'avait pas réussi à la différencier d'un vulgaire kanasien. Cet animal avait quelque chose de spécial et les types de son genre rappelait quelque chose au démon.

•• Flash Back ••


Fenrir attendait sur la place principale du repaire des démons que le reste de ses sous-fifre, il parla ensuite dès qu'ils furent tous réuni.

"Bon, quelles sont les dernières nouvelles que vous avez pu récolter ?" Demande-t-il.

Un des démons s'avança vers lui, puis prit la parole :

"Nous avons assisté à un match du tournoi de Dösatz, Gin Toraeda vs Incognito, le vainqueur est Gint. C'est une race qu'on vient de découvrir, ce sont des Moojuu. On les reconnait comme étant des animaux marchant sur leurs deux pattes arrières comme des humanoïdes et ils tous, sauf exception, des poils. Voilà."

•• Fin du flashback ••

C'était donc un Moojuu, c'est vrai, il s'en rappelait. Ce loup remplissait toutes les caractéristiques. Fenrir l'écouta donc dire. Il demandait ce qu'avaient fait ces pauvres personnes au démons. Fenrir lâcha un petit rire devant cet animal.

"Hey le toutou, t'es qui toi déjà ? Ces personnes m'ont rien fait, j'avais juste besoin de m'amuser, ça te pose un problème Moojuu ?"


Il plaça ses mains dans les poches, fixant le Moojuu de ses yeux perçant, encore un sourire encré sur ses lèvres, cette fois d'un air provocateur.

"Mon mignon, tu veux voir quelque chose qui me diverti ? Oui ? Ok, attend." Annonça-t-il en s'éloignant vers les cadavres.

Il se déplaçait entre les corps avant d'empoigner un corps qui avait encore un souffle de vie à l'intérieur de lui. Le corps trouvé, il revient donc sur ses pas en portant vulgairement le mourant de sa main droite, mais il ne fallait pas s'en faire, le démon mettra fin à ses souffrances ! Il est gentil n'est-ce pas ? Se retrouvant de nouveau face au loup, il continua de parler :

"Regarde bien ce spectacle ! J'espère que n'es pas faible d'esprit !"

Prenant une lame placé dans son dos, il prit qu'un seul katana sur les deux car il en aurait besoin de qu'un ! Il fit approcher la lame de son cou, la passant doucement sur la peau fébrile de l'être bleu, il laissa couler un petit filait se sang.

"Regarde ça ! Ce n'est pas magnifique ?! Ahahaha !" Lâche-t-il en se perdant avec un nouveau rire. Ne faisant pas attendre plus longtemps son interlocuteur, il trancha la gorge du kanasien d'un coup sec, faisant gicler du sang jusqu'à Fanghorn. Fenrir éclata de rire. "Alors n'est-ce pas magnifique ?!"

Il laissa retomber le corps par terre, inerte, il venait de, définitivement, tuer tout le village de cet endroit. Ses soifs de meurtres étaient comblés, il était satisfait de ce qu'il venait d'offrir en spectacle au Moojuu ! Comment allait-il réagir ? Allait-il vouloir se battre contre le démon ? On verra cela bientôt.
Fenrir Morigan
Fenrir Morigan
Demon
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 26/01/2018
Nombre de messages : 365
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 500

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation • Vague explosive • Rayon démoniaque
Techniques 3/combat : Rayon de l'enfer • Filaments démoniaques
Techniques 1/combat : Emprise démoniaque

[+18] Assouvir sa soif de sang [PV] Empty
MessageSujet: Re: [+18] Assouvir sa soif de sang [PV]   [+18] Assouvir sa soif de sang [PV] ClockDim 4 Fév 2018 - 16:18
L'héritier d'une le lignée de noble démon avait rasé tout un village kanasien sous la seule envie de meurtre qui l'animait. Alors qu'il contemplait tout ces corps sur le sol, un individu s'était présenté devant le roi du repaire des démons. Après qu'il eut reconnu que ce loup était un Moojuu, Fenrir avait tenu à montrer quelque chose de divertissant au toutou. En effet, il restait une dernière personne en vie, un kanasien ressemblant à un homme poisson. Il avait empoché le dernier habitant du petit village caché et il avait ensuite sortit une lame de katana et la placer sous la gorge de la victime avec un immense plaisir. Tuer était quelque chose qui faisait du bien à Morigan. Bref, après avoir fait attendre quelques secondes son spectateur, il trancha tout d'un coup net la gorge du kanasien.

Avec un sourire satisfait, il avait demandé à son interlocuteur si cela lui avait plus. Fanghorn ne réagit pas, il semblait dégoûté. Il ne parlait pas et son regard était vide, sans émotions.

"Eh tu m'as entendu ?! Tu as bien aimé ma prestation ? J'en suis sûr mais je demande quand même. Eh oh !"

Il ne répondait toujours pas et ça commençait à agacer le vieux démon de plus de 200 ans. Alors qu'il attendait une réaction, Fenrir observa tout d'un coup Fanghorn tourner les talons et quitter les lieux.

"Hey mais attends ! Ça ne se fait pas ça ! Tu pourrais au moins me répondre... Arf, bon tant pis, je vais continuer de visiter les planètes de cet univers..."


Il regarda une dernière fois les lieux puis se téléporta vers la base de lancement.
Contenu sponsorisé

[+18] Assouvir sa soif de sang [PV] Empty
MessageSujet: Re: [+18] Assouvir sa soif de sang [PV]   [+18] Assouvir sa soif de sang [PV] Clock
 
[+18] Assouvir sa soif de sang [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il ne faut pas boire de sang.
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]
» Charmed's Chaos, The New War
» Morgane - Barde itinérante et joueuse
» [Stamphead Island] Jusqu’à plus soif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Kanasa :: Villages cachés-