Partagez
 

 Tomber sur des os [PV Zarbon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Rellum
Rellum
Cyborg
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 27/08/2017
Nombre de messages : 372
Bon ou mauvais ? : Idéologique
Zénies : 1600

Techniques
Techniques illimitées : Rayon oculaire / Barrière cinétique / Hologramme
Techniques 3/combat : Idéologie / Distorsion
Techniques 1/combat : Insignifiance

Tomber sur des os [PV Zarbon] Empty
MessageSujet: Tomber sur des os [PV Zarbon]   Tomber sur des os [PV Zarbon] ClockMer 28 Fév 2018 - 18:27
Cela fait maintenant plusieurs jours que le temple en l’honneur du dieu du sable a été transformé en laboratoire de recherche, le tous en l’honneur et la gloire du célèbre démon du froid bien entendu. Là où régnaient auparavant des emblèmes hérétiques symbolisant une divinité sans valeur, ornent désormais des ordinateurs dotés de puissances colossales, des écrans montrant des valeurs complexes ainsi que des graphiques tordues, des tables d’opérations décortiquant avec minutie d’anciens artefacts, etc. En d’autres termes on peut affirmer avec certitude que la conversion est une franche réussite. A cela Rellum peut répondre en grande partie oui et dans une autre mesure non. Oui pour l’aspect centre scientifique des lieux ainsi que sa fonction …
 
… Mais non pour deux détails qui irritent beaucoup les colonisateurs locaux. Le premier fait est le manque cruel de spécimen à observer et étudier. Cela fait depuis le début de l’installation que le cyborg, chef de projet, avait envoyé des demandes de ravitaillements qui restent infructueuses. Et sans cobayes, de préférence des rebelles locaux qui refusent obstinément de comprendre que le seigneur Freezer n’est pas venu sur Héra en tant qu’envahisseur mais en tant que libérateur, pas d’expériences. Pas d’expériences, pas d’avancée technologique ou de découvertes. Pas découvertes, pas de possibilité de créer un outil de terreur que réclame l’empereur intergalactique. Pour faire simple, le travail n’avance pas d’un pouce. Ou bien il progresse mais à une vitesse quasi-négligeable.
 
Le second détail est bien plus d’ordre militaire que d’ordre technique. En effet, la toute première fois que Rellum ait envoyé des troupes aller chercher dans les catacombes des os d’Héra fossilisés, aux potentiels et aux secrets très convoitées, il s’avère que ces mêmes unités ne sont jamais revenus. Bien au contraire ! A la surprise générale, ce ne sont pas des soldats de l’armée de Freezer qui sont remontés mais d’étranges momies. Après avoir vaincu ces créatures hostiles, le cyborg les analysa avec entrain et découvrit leur nature que l’on peut qualifier de saugrenu. Ces monstres sont en fait des squelettes d’héras dont des litres de sable chargé de ki font office de muscles et de cerveau. Pour les vaincre il suffit simplement de vider leur maigre quantité de ki en les endommageant, après quoi les carcasses retombent mollement au sol, les os devenant poussière. Et bien qu’individuellement ils ne fassent pas le poids, ils tirent leurs forces de leurs nombres qui semblent infini. En même temps vu la profondeur abyssale du mausolée, ce n’est guère étonnant.
 
Ces vagues de morts répétitifs donnent un gros coup négatif sur le morale et présentent un danger certains. C’est pourquoi Rellum fit ériger une muraille défensive qui est sans cesse ravitaillé en munitions et en réparations et qui parvient tant bien que mal à stopper l’invasion. A deux ou trois tentatives, l’androïde tenta de faire une percée pour aller à la source du problème et l’éliminer. Ce fut de cuisants échecs, une force mystérieuse, que le cyborg soupçonne d’être la faussement défunte matrone Malvel, envoyait de puissantes vagues d’énergies et amplifiait la hargne des momies.
 
Résultat, le docteur Rellum, qui devrait être en train de faire des découvertes sans précédentes qui devraient assurer la position du célèbre démon du froid sur la planète, passe ses journées à frapper des squelettes sablonneux et à envoyer des messages de détresses envers ses compagnons qui l’ignorent. Il a beau être un robot, l’atmosphère locale commence à le rendre irritable. Par ailleurs sa disciple, Occalte, arrive d’un pas pressé.
 
"Je devine qu’il faut encore calibrer le système de refroidissement pour que les barrières lance-flammes incinèrent plus de squelettes que de nos propres soldats ?"
 
"Alors primo, j’ai déjà corrigé ce problème, et deuxio on a de la visite."
 
Aussitôt, la machine sortit de son nuage de mauvaise ambiance. Ca y est, après plus d’une semaine de galère continue, les renforts sont finalement arrivés. Certes avec un délai non respecté, mais mieux vaut tard que jamais.
 
"Enfin ! Ce n’est pas trop tôt, il s’agit du Roi Lava ? Du prince Brazier ? Ou bien est ce que le grandiose seigneur Freezer nous fait l’honneur de sa visite ?"
 
"Tout faux, c’est un beau gosse du nom de Zarbon."
 
Rellum fut partagé entre deux émotions. La première, c’est une certaine joie, car les compétences du célèbre bras droit de l’empereur galactique sont incroyables, que ce soit en termes de combat qu’en termes de gestion des ressources. Le second ressenti est la surprise, car de mémoire Zarbon avait péri sur l’ancienne namek à cause d’une ordure de sayan nommé Vegeta. Mais en y réfléchissant bien, personne n’avait retrouvé le corps, donc sa soudaine réapparition reste encore logique. Quoi qu’il en soit, Rellum se leva de son bureau et alla à l’entrée du temple pour acceuillir avec honneur l’officier révéré.
 
"Enchanté messire Zarbon. Je suis le docteur Rellum. Mes remerciements d’avoir répondu positivement à mon appel. J’imagine que mes savants vous on fait la politesse de résumer la situation actuelle dans laquelle nous sommes empêtré ?"
Zarbon
Zarbon
Autres Races
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 17/02/2018
Nombre de messages : 66
Bon ou mauvais ? : Cela dépend du seigneur Freezer
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Shining Shot--Téléportation--Coup de poing d'énergie
Techniques 3/combat : Canon de Possibilité--Flèches Étoiles
Techniques 1/combat : Blaster Élégant

Tomber sur des os [PV Zarbon] Empty
MessageSujet: Re: Tomber sur des os [PV Zarbon]   Tomber sur des os [PV Zarbon] ClockJeu 1 Mar 2018 - 21:47
Après être sorti du grand palais, Zarbon avait accompli deux missions données par le tyran, il avait fait disparaître plusieurs camps de rebelles, et avait obtenu plusieurs informations à propos du dieu du sable.
L'être sublime venait tout juste de détruire le temple religieux, désormais, il ne lui restait qu'une seule mission pour réaliser les volontés de son maître. Maintenant, il avait comme mission de transmettre la volonté du démon du froid au brillant scientifique du nom de Rellum. Celui-ci devait trouver un moyen de laver le cerveau des enfants pour la cause de l'Empire. Une idée ingénieuse de la part du grand souverain, appliquer le slogan de certaines marques n'était pas une erreur : "science for better life".
Après la réussite de sa deuxième mission, l'homme de main de Freezer, prit une direction opposé à celle des soldats qu'il avait convoqué, il volait au-dessus d'un aride désert, en face d'un soleil brûlant. Il observait le paysage habituel tout en se dirigeant vers la direction indiquée par ses subordonnés, soudainement, le soleil à l'horizon fut perturbé par d'étranges créatures, celles-ci avaient l'air d'attaquer une base, ces êtres étaient vraiment nombreux, ils étaient même pas comptables.
Zarbon se dirigea vers l'endroit, il se posa du côté non attaqué, l'entrée était similaire à celle du temple qu'il avait déjà visité, il entra et fut surpris par un robot. Le sublime alien recula en faisant une cabriole en arrière, c'est alors que la machine parla :

"Enchanté messire Zarbon. Je suis le docteur Rellum. Mes remerciements d’avoir répondu positivement à mon appel. J’imagine que mes savants vous, on fait la politesse de résumer la situation actuelle dans laquelle nous sommes empêtré ?"

D'un côté, le bras-droit du tyran était rassuré, car l'étranger était visiblement de son côté en plus d'être la personne qu'il recherchait. D'un autre confus, premièrement, car le Docteur Rellum n'était pas un être en chair et en os, deuxièmement, à cause de la "situation", le charismatique Serviteur n'avait aucune information à propos de celle-ci, par contre il avait compris, le scientifique parlait sûrement des crapules qui étaient à l'extérieur, manifestement Zarbon était arrivé au bon moment. Après avoir arrangé sa mèche, le guerrier au visage charmeur prit la parole :

" Enchanté Docteur Rellum, je vois que je suis arrivé au bon moment. En réalité, j'ignorais votre situation cher scientifique, je suis venu dans un unique but : vous transmettre la volonté du seigneur Freezer. Notre maître veut que vous trouviez un moyen de laver le cerveau des enfants pour les rallier à notre cause, voilà tout. Maintenant occupons nous de ces erreurs de la nature. Je vais exterminer ces crapules"

Zarbon après avoir fini de parler songea au fond de lui tout en se dirigeant vers le lieu attaqué :

*Décidément le seigneur Freezer est tellement puissant que même l'intelligence artificielle est avec lui.*

Le remarquable serviteur fut interrompu dans sa réflexion par la porte blindé qui indiquait son arrivée vers le front en danger. 
Zarbon ouvrit la porte dans le plus grand des calmes, subitement une dizaine de momies lui sautèrent dessus. Dans une rage profonde, l'homme de main du tyran libéra son Ki afin de désintégrer ses ennemies.

"Répugnant !"

Zarbon mit sa main en avant tout en la soutenant avec sa main gauche, soudainement, une sphère d'énergie fit apparition dans le bras du fidèle serviteur, celle-ci fonça à toute allure droit devant, exterminant tout ce qui croisait son passage. C'était bien la plus puissante technique de Zarbon, le blaster élégant, ce Kikoha était comme l'indiquait son nom, d'une élégance sans pareille, mais également d'une puissance sans égale.
Le Blaster avait tout détruit sur son passage, c'était le moment parfait pour se rendre à la source du problème.
Zarbon avait désormais accompli toutes des missions en plus d'avoir aidé son allié, maintenant, il ne restait plus qu'à faire son rapport pour le splendide être vert.
Rellum
Rellum
Cyborg
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 27/08/2017
Nombre de messages : 372
Bon ou mauvais ? : Idéologique
Zénies : 1600

Techniques
Techniques illimitées : Rayon oculaire / Barrière cinétique / Hologramme
Techniques 3/combat : Idéologie / Distorsion
Techniques 1/combat : Insignifiance

Tomber sur des os [PV Zarbon] Empty
MessageSujet: Re: Tomber sur des os [PV Zarbon]   Tomber sur des os [PV Zarbon] ClockSam 3 Mar 2018 - 11:51
Lorsque l’officier Zarbon est venu au laboratoire pour apporter son soutien, Rellum crut que ses nombreux messages de détresses avaient enfin atteint leur destinataire. Néanmoins cela parait étrange que ce soit ce bel être de bleu et de vert qui fasse son apparition. En effet, ce dernier est bien souvent aux côtés du seigneur Freezer, hors le cyborg n’avait le S.O.S qu’aux deux démons de chaleur. De plus, il n’avait pas que demander un soutien militaire mais également des prisonniers sur lesquels il comptait faire diverse expériences plus ou moins ragoutants. Du coup, voir venir le bras droit du nouveau sultan d’Héra seul et les mains vides est très étonnant. Le dernier détail surprenant est la réaction du visiteur esthétique à la vue du robot … de la surprise.
 
*Non, il n’est pas venu ici suite à mes appels. Qu’est-ce que cela veut dire ?*
 
Malgré tous ces indices, l’androïde fit les présentations et insista sur le fait que Zarbon soit venu répondre aux besoins du savant. Que nenni ! Ce dernier annonça poliment que s’il est venu durant cette période trouble que c’est par pur hasard. Il y a définitivement quelque chose qui cloche. Le bras droit justifia sa visite via un ordre direct du célèbre démon du froid qui sera très déçu de la lente avancée de son projet. L’empereur de l’univers, en plus de souhaiter avoir un instrument qui instaurera la terreur et le respect parmi les autochtones, exige également de Rellum qu’il mette au point un système de lobotomie pour enfant afin qu’ils soient dociles et obéissant. Et contrairement à ce que l’on puisse penser, cette idée ne convient que très peu au cyborg qui se devait de répliquer face à cela, malgré le fait que Zarbon insiste sur le fait d’éliminer la menace locale dans l’immédiat. Ce qui est légitime.
 
"Désolé de vous contredire messire Zarbon, mais je crains que cela ne puisse se faire. Je m’explique en deux étapes. La première et que je dois d’abord satisfaire la demande d’instauration d’un système ou d’un engin qui puisse calmer et dominer la population, petits et grands. Hors comme vous pouvez le constater, mon travail a beaucoup de retard suite à l’implication de ces dégénérés vénérant le dieu du sable. Il y a quelques jours, j’ai commis l’erreur de les prendre à la légère, croyant que ce fut qu’une simple superstition. Il s’avère que cette planète abrite bel et bien une force mystique de nature magique, et le moins que l’on puisse affirmer c’est que nos deux factions ne peuvent cohabiter. Maintenant me voici à repousser tant bien que mal des morts qui marchent, et votre aide sera la bienvenue. Je vous prie de commencer l’extermination finale de ces cadavres ambulants sans moi, je dois en premier lieu vérifier quelque chose qui me tracasse et qui peut mettre en péril les plans du seigneur Freezer. Je vous expliquerais la seconde étape plus tard."
 
Rellum laissa Zarbon rejoindre les murailles de défense du laboratoire pour se rendre dans son bureau. Le voyage ne dura qu’une dizaine de secondes, il y trouva son apprentie en train de se confectionner un nouveau bras mécanique avec l’atelier. Chose surprenante, elle créé un bras gauche alors que c’est celui qui ne lui manque pas. Prévoyance ou projet personnel ? Peu importe, la priorité n’est pas de se questionner sur ce sujet-ci mais de régler le problème de communication. Le cyborg saisit la radio dont il se servait sans cesse depuis une semaine en vain puis la déchira en deux sous la stupeur d’Occalte. Ce que les deux scientifiques découvrirent à l’intérieur du système d’émission à distance les désorientèrent. Au lieu d’y retrouver divers fusibles, transistors, résistances et autres composants électroniques, c’est du sable et de petits cristaux opaques qui glissèrent sur la table de travail. Plus de doute possible, la radio a été sabotée par sorcellerie. Aussitôt, la carte mère de Rellum commença à chauffer au rouge. La disciple, plus modérée, se pencha et saisit l’un des petits diamants ainsi qu’une poignée du sable traitre.
 
"Ouais, on dirait l’un des binious que fabriquait Malvel ainsi que son sable de prière personnel."
 
"Et comme par pure coïncidence, cette poussière du désert porte des caractéristiques identiques aux momies qui viennent sans cesse contrecarrer nos plans. J’aurais dû faire intégralement disparaître cette matrone de malheur, maintenant la voilà qui nous met constamment des bâtons dans les roues."
 
"Ha, l’expression de vieux !"
 
Le cyborg n’eut même pas eu le temps de réprimander Occalte qu’un titanesque bruit d’explosion résonna dans tout le bâtiment. Vraisemblablement, Zarbon a débuté la purge des catacombes. Rellum laissa son apprentie nettoyer le récent bazar du bureau pour se rendre aux palissades de défenses. Il y retrouva comme convenu le bras droit du seigneur Freezer qui a complétement éradiqué la vague d’ennemi, créant une ouverture pour infiltrer les profondeurs du mausolée. Dès lors, l’androïde donna des instructions à ses hommes.
 
"Divisez-vous en trois groupes, le premier restera ici pour assurer la protection du laboratoire, le second devra dératiser les squelettes de bases qualité et encore inanimé avec de l’acide avant que ces deniers ne s’animent, le troisième groupe accompagnera moi et le commandant Zarbon dans les profondeurs exterminer la source de nos ennuis."
 
Les soldats s’organisèrent rapidement, et la troupe d’élite se forma. Ensemble ils pénétrèrent dans les abysses du cimetière souterrain, et ce que l’on peut dire c’est que Zarbon ne s’y est pas mis de main morte lors de son attaque dévastatrice. Ce qui devait être une vague d’énergie s’est infiltré dans tous les tunnels rôtissant les momies pour n’en faire que cendre. Les rares survivants se firent exécuter sans trop de problèmes via des tirs oculaires et des coups de blasters.
 
Après une dizaine de minutes de progression, ils parvinrent finalement à atteindre la plus profonde des cryptes. C’est la première fois que Rellum atteins ce niveau, et il constate avec émerveillement que l’architecture y est beaucoup plus ordonnée, les parois au lieu d’être de la banale roche s’avère être fait de marbre noir pigmentés de verres transparents. Les tombes également sont plus massives et plus décorées, et ce qu’ils renferment attisent la convoitise du cyborg. C’est ce qu’il cherche depuis son arrivée, c’est ce qui va faire avancer le projet qu’il lui a été assigné. Mais avant de piller le fabuleux trésor il doit régler la source des ennuis.
 
Dans le fond de la dernière salle, un grand portail, maintenu par deux pics en or, image une vision qui ne manque pas d’enrager le robot. La matrone Malvel, assise sur une chaise en velours bien à l’abri dans un temple encore inconnue, échange un regard de mépris avec Rellum. Elle est exactement comme il l’avait rencontré, les mêmes habits, la même coiffure surmontée d’une rose des sables, le même visage envoutant. Seul changement est le trou béant dans son torse qui est comblé avec une pierre brune d’un bel éclat. C’est sans doute cette magie hérétique qui lui a permis de survivre. L’androïde, sous l’effet de la colère, tira un rayon laser vers l’adversaire. En vain, le filet carmin traversa l’image pour aller endommager le mur. La grande prêtresse soupira.
 
"Je vous comprends Rellum et je vous plains."
 
"Nous avons déjoué vos subterfuges, Malvel, ce temple et tout ce qui y recèle appartient désormais au seigneur Freezer !"
 
"Je sais, mais ne croyez pas que je vais vous laissez la tâche facile. Qu’Azir, perle du désert, dieu du sable et des dunes, ait pitié de vos âmes."
 
Sur ces mots, la matrone murmura une incantation avec un langage trop antique pour en comprendre le tenant avant que les deux pics dorés qui maintenaient la transmission se brisèrent en mille morceaux. L’image de la grand prêtresse se flouta avant de disparaitre, laissant Rellum, Zarbon et la demi-dizaine de guerrier dans un silence de mort. Ce calme fut vite interrompu, lorsque du plafond surgit une créature squelettique plus imposante et bien plus monstrueuse que ses congénères. Cette abomination est un immense amalgame d’os et de sables brulant qui illumina le tombeau. La chose cliqueta et se mit à cracher trois rayons ardents issus de ses différentes têtes. L’un alla carboniser l’un des malheureux soldats, un autre fut bloqué par une barrière cinétique créé par le cyborg. La troisième attaque alla en direction du bras droit du seigneur Freezer. Va-t-il réagir à temps ?

Le golem d'os et de sable:
 
Zarbon
Zarbon
Autres Races
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 17/02/2018
Nombre de messages : 66
Bon ou mauvais ? : Cela dépend du seigneur Freezer
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Shining Shot--Téléportation--Coup de poing d'énergie
Techniques 3/combat : Canon de Possibilité--Flèches Étoiles
Techniques 1/combat : Blaster Élégant

Tomber sur des os [PV Zarbon] Empty
MessageSujet: Re: Tomber sur des os [PV Zarbon]   Tomber sur des os [PV Zarbon] ClockMar 6 Mar 2018 - 20:27
Après être arrivé dans la base du scientifique artificiel, Zarbon avait entamé sa dernière mission, il avait apporté l'information de son maître à son allié, il avait également pris conscience de la situation du robot. Manifestement, des déchets attaquaient le laboratoire, ce qui retardait gravement l'avancement des plans du tyran galactique. Le splendide bras-droit se devait d'agir, non-seulement pars que ce fléo handicapait les expériences de Rellum, mais également pour aider son maître.
Zarbon après s'être dirigé vers le front de défense usa de sa meilleure technique afin d'exterminer la menace, cette offensive créa un chemin qui menait dans les profondeurs d'une grotte.
Accompagné, du cyborg et d'une Héra, le loyal homme de main pénétra dans le sombre tunnel, et pour un trou à rat, l'endroit était bizarrement bien organisé et décoré. Au bout de celui-ci, était assise une indigène devant un portail. Celui-ci était bien la source de ces momies. Rellum connaissait apparemment cette Héra, même étant une machine, on pouvait sentir son mécontentement. D'ailleurs, cette femme lui avait murmuré des phrases que Zarbon n'avait pas entendu, il n'avait point le temps pour écouter les sottises d'un être de race inférieure. Après son petit discours, la crapule avait prononcé des mots incompréhensibles, une formule paraît-il. La femme et la source des momies se détruisirent pour donner naissance à une étrange créature, cette horreur était un monstre composé d'os, de sable et qui était animé de Ki, cette énergie était concentré dans le crâne de cette horreur, en conclusion, il suffisait de neutraliser sa tête pour le tuer. 
Le magnifique être s'avançait sans crainte en levant la main droite dans laquelle se formait une boule d'énergie rosâtre, et lorsque il fut suffisamment prêt les flèches comètes chargées précédemment s'abattirent sur les points d'appui de son ennemi. Les pieds du monstre ainsi coupés, empêchèrent la créature de rester debout, désormais l'immonde bête était à terre, il ne restait plus qu'à l'achever.

" Voilà, cette destruction était de toute beauté, vous n'avez plus qu'à écraser le crâne de cette abomination " 

le bras-droit du maître de l'univers avait bien aidé son allié en plus d'avoir accompli toutes ses missions, à présent, il ne lui restait qu'à faire son rapport.
Rellum
Rellum
Cyborg
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 27/08/2017
Nombre de messages : 372
Bon ou mauvais ? : Idéologique
Zénies : 1600

Techniques
Techniques illimitées : Rayon oculaire / Barrière cinétique / Hologramme
Techniques 3/combat : Idéologie / Distorsion
Techniques 1/combat : Insignifiance

Tomber sur des os [PV Zarbon] Empty
MessageSujet: Re: Tomber sur des os [PV Zarbon]   Tomber sur des os [PV Zarbon] ClockJeu 8 Mar 2018 - 15:03
Honnêtement, lorsque l’on évoque une divinité liée au désert ainsi que tout ce qui le compose, on pense en premier lieu au sable omniprésent dont l’infinité nous submerge. Au soleil de plomb qui arrose les dunes de ses rayons à la fois sources de lumière et de motivation, mais aussi de chaleur et de sévérité. Aux multiple oasis qui le composent dont son eau et sa flore présentent respectivement espoir et repos bien mérité. Aux diverses animaux qui grouillent et protègent ardemment les possessions de l’être supérieur. Oui, tout ceci donne clairement un aspect très positif envers ce faux dieu, mais dans le désert on trouve aussi la mort. La mort dut aux pièges sablonneux, à l’insolence solaire, aux sources de vie trop rares et aux êtres bestiaux affamés. Tous ces aspects qui donnent la vitalité peuvent la reprendre, et dans ces cryptes c’est d’autant plus vrai.
 
Le colosse osseux, fier représentant de toute la tromperie de sa divinité, passa à l’attaque trois fois d’affilé. Son premier coup de feu fut stoppé in extremis par Rellum qui para avec efficacité via une barrière cinétique. Le second assaut fit mouche en désintégrant l’un des malheureux soldats de l’escouade. La dernière offensive fut destinée à Zarbon qui dévia brillamment la vague d’énergie en formant un orbe rosâtre dans ses mains. Le globe d’énergie ainsi formé fragmenta la technique adverse dont les échos allèrent s’abattre bruyamment contre les parois rocheuses. Comme quoi, le bras droit du seigneur Freezer n’a rien perdu de sa superbe malgré sa longue absence. Non, mieux encore, puisque sa stratégie de défense devint l’attaque, sa sphère rosée commença à pétiller d’énergie.
 
Mais ce n’est pas encore prêt, il a besoin de temps pour arriver à ses fins, et le golem ne semble pas patient. Bien au contraire l’amas d’os et de sable commença à marcher lourdement vers l’officier, paré à le réduire en miette. Le cyborg ne compte pas l’entendre de cette carte-son là ! Rellum bondit face à l’abomination et la frappa d’un coup de pied retourné contre ce qui semble être sa hanche. Bien que la chose ne fasse que légèrement tituber, cette action aura au minimum le mérite d’attirer son attention. La créature répliqua aussitôt en abattant son bras composé de tibias et d’omoplates directement au-dessus de l’androïde qui saisit la masse de ses deux mains. Le choc fut violent et les pieds du docteur s’enfoncèrent dans le sol du mausolée. Sortir de cette position semble délicat, d’autant plus que le colosse, tout en le regardant droit dans l’œil, chargea une nouvelle vague d’énergie depuis sa bouche. Comment diable une aberration pareille peut-elle faire preuve de subtilité ?
 
Personne ne le saura, puisque le bel être de vert et de bleu finit de charger son attaque avant de cribler les jambes du golem de flèches énergétique. Aussitôt des craquements se firent entendre et toute l’agglomération située sous le bassin de la créature éclata ! Non seulement la chose bascula en arrière, mais sa prise sur Rellum fut interrompu. Désormais il est temps de rendre coup pour coup, le cyborg libre de ses mouvement sauta agressivement sur les épaules de son opposant. Avec son bras droit il fait pression vers le bas sur le crâne, avec son bras gauche il fait pression vers le haut sur la mâchoire. Ainsi la vague énergétique de l’abomination fut prisonnière de son propre créateur puis explosa en emportant sa boîte crânienne. Dès lors la tête vaincue, tout le reste du corps tomba au sol ne devenant que poussière à l’image de ses congénères.  La victoire est totale, et le robot ne tarda pas à donner les nouvelles directives envers ses camarades restants.
 
"Les catacombes sont enfin sécurisées après une semaine plus qu’exténuante. Faites remonter immédiatement dans le laboratoire tous le contenu de ces tombes-ci. Ces os fossilisés ont des propriétés très atypiques qu’il me tarde d’exploiter à leur plein potentiel."
 
Malgré ses origines robotiques, on peut clairement noter que le ton très morose et maussade du cyborg est désormais plus enjoué. Quoi de plus normal, il peut finalement travailler dans un environnement calme avec des échantillons de qualités. Il invita poliment son précieux allié, Zarbon, à le suivre à remonter à la surface dans le centre de recherche. Sur le chemin du retour, Rellum repris le monologue qu’il a interrompre plus tôt : la raison pour laquelle il n’est pas favorable à la lobotomie infantile.
 
"Tout d’abord, je tiens à vous remercier et à vous féliciter de la conquête de la crypte. Soyez certain que ce que nos troupes sont en train de piller me permettra de plier les esprits récalcitrants à la suprématie du seigneur Freezer. Cette même raison qui rend son intention de lavage de cerveau sur les jeunots, bien que l’intention soit louable, futile. Et quand bien même si c’est la seule solution, c’est une fausse bonne idée. Un enfant est une éponge à laquelle les adultes gorgent de leur image, certaines sont bonnes, d’autre mauvaises. Manipuler leur cervelle reviendrait à essorer une éponge sèche pour qu’elle le reste, donc inutile. Je vous conseille de faire preuve de pédagogie, censurez leur culture obsolète, répandez la vertu du seigneur Freezer, montrez que s’opposer à lui ne mène qu’à l’échec tandis que s’y soumettre c’est réussir."
 
Tout est dit, et bien que la logique soit plus ou moins discutable, c’est ce que pense réellement le cyborg. Il n’a aucune raison de mentir, cela n’est pas bénéfique. Et bien qu’il soit certain de sa façon de faire, il sait que cela risque de mettre en rogne le célèbre démon du froid, mais c’est pour le bien de tous y compris ce dernier. Le cas de Malvel ne fut pas mentionné, le robot sait pertinemment que cette peste reviendra, mais cette fois-ci pas de si tôt et pas aussi impactant. Une fois le laboratoire scientifique atteint, Rellum note que les savants se mettent dans l’instant à débuter leurs expériences. Même la jeune Occalte s’y intéressa. Que cela fait du bien de voir cela, mais il reste encore un détail à traiter.
 
"Messire Zarbon, désolé de vous ménager d’avantage, mais si pouviez nous approvisionner en prisonniers rebelles nous vous en serions reconnaissants. Nous avons besoin de sujets pour arriver à nos fins. Il n’y a pas de plafond quant au nombre de cobayes, tous serviront les ambitions salvatrices du seigneur Freezer."

Sur ces mots et sachant que le bras droit voudrait certainement se reposer ou retourner à des activités plus importantes, le cyborg alla rejoindre ses confrère et débuter de longues séries d'expérimentations.
Contenu sponsorisé

Tomber sur des os [PV Zarbon] Empty
MessageSujet: Re: Tomber sur des os [PV Zarbon]   Tomber sur des os [PV Zarbon] Clock
 
Tomber sur des os [PV Zarbon]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Hera :: Village antique-