Partagez
 

 Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Orrive
Orrive
Demi-Sayen
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 11/12/2016
Nombre de messages : 482
Bon ou mauvais ? : Très gentil <3
Zénies : 1583

Techniques
Techniques illimitées : Griffes du Tigre / Télékinésie / Cri de Loup.
Techniques 3/combat : Dôme de Protection / Rayon Sanguin.
Techniques 1/combat : Sphère de Rage.

Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.] Empty
MessageSujet: Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.]   Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.] ClockJeu 15 Mar 2018 - 1:07
Orrive avait finit de massacrer quelques innocents bien malchanceux, il avait décidé d'aller recruter d'autres membres dans l'armée d'Akeros, plus on est de fou, plus on rit, comme on dit ! Cette fois, pas de petits Humains inutiles et incapables de porter un flingue, il fallait quelque-chose de puissant, de féroces, quelque-chose qui mette la pâté et qui ait la gueule d'un daron autoritaire, pour l'instant le chien fou n'avait trouvé personne correspondant a cette description, mais cela pourrait bien changer dans le futur.

Reniflant l'air a la recherche d'une quelconque trace de vie, il finit par repérer un groupe d'Humain pathétique logeant dans un village tout aussi ridicule a quelques pas d'ici, piocher la dedans un hypothétique génocidaire sans éthique ? Que nenni, la stratégie était simple, faire un gros vacarme et attirer quelqu'un de curieux dans les environs, le torturer mentalement et physiquement jusqu'à-ce-qu'il cède a rejoindre la meute, et ramener le petit nouveau au camp. Simple, efficace.

Il marchait sur la route bien que le vol serait nettement plus utile "agrugru poukoi ?" parce-qu'il avait envie de faire un petit jogging, voler était trop facile, il voulait avoir l'impression de mériter sa récompense, il finit par arriver au petit patelin éloigné de tout, nickel. Il créa une aura violette au milieux de la foule, regardant des policiers lui tirer dessus sans que ça ne lui fasse le moindre dégâts.

"Oulah .. chaud patate, les poulets. Calmons-nous !"

Tirant des kikohas qui fusaient vers le torse des assaillants, il jouissait en regardant leurs corps faibles s'écraser au sol, il continua de tirer jusqu'à tuer absolument tout le monde, ou presque, car un homme a l'agonie prit parole et répliqua.

"Vous êtes un monstre."

Le chien fou sourit et répondit.

"No shit sherlock."

Bégayant, le pauvre homme puisa dans ses dernières ressources pour dire.

"Quelqu'un viendra .. et vous fera la peaux, je suis sûr que vous ne vous en sortirez pas comme ça.""

Orrive prit un air faussement choqué.

"Oh, un vengeur ? J'adore ces contes de fées ou tout se finit bien .. Ahehe. Merci de m'avoir prévenu, je vais me faire une joie de l'accueillir comme il se doit."

Se déplaçant a pas rapide vers une maison, il pénétra le jardin et prit une pelle, il allait pouvoir aménager un-peu ce bordel pour mettre en confiance la mariée, et il pouvait même en profiter pour se changer, enlevant la tenue de loups fou, et portant son armure verte habituel, son jean, ses bottes, et ses gants il ressortit de la petite maison et marcha le long de la route, enfonçant la pelle dans le dos de l'homme pour achever ses souffrances, il partit ensuite en direction de la sortie de la ville. Tenant fermement l'objet, il se mit à creuser le sol pour faire la tombe attendant le vengeur en cas de refus, c'était simple, soit il cédait à la torture et rejoignait le clan, soit il se retrouvait mangé par les vers.

S'asseyant sur un tronc d'arbre, il mimait un mouvement comme pour sécher la sueur de son front, regardant autour de lui en attendant que le héros ne fasse son entrée en scène.


Dernière édition par Orrive le Mer 4 Juil 2018 - 16:52, édité 2 fois
Orrive
Orrive
Demi-Sayen
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 11/12/2016
Nombre de messages : 482
Bon ou mauvais ? : Très gentil <3
Zénies : 1583

Techniques
Techniques illimitées : Griffes du Tigre / Télékinésie / Cri de Loup.
Techniques 3/combat : Dôme de Protection / Rayon Sanguin.
Techniques 1/combat : Sphère de Rage.

Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.] Empty
MessageSujet: Re: Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.]   Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.] ClockJeu 31 Mai 2018 - 18:13
Orrive attendait ici, au même endroit, dans la tombe qu'il avait creusé pour accueillir le pseudo-justicier, et ce depuis des semaines. L'idée de ne rien branler alors que des hérauts de la fin des temps prêt à être torturé puis corrompu marchaient sur ces Terres sans aucune forme d'inquiétude l'énervait au plus haut point.

Alors il partit visiter le village, mais sa randonnée fut courte car interrompu par une drôle de situation : Un groupe de loups fous était réuni prêt d'une grande porte "Chef, ils ont bloqué la porte, nous ne pouvons rien faire." Faisant suite à ces mots le Super Saiyan de la légende soupira et grinça des dents en constatant la faiblesse de ces satanées Loups Fous, frappant d'une seul fois la porte avec un coup de pied qui aura pour effet de la briser en milles morceaux, il pénétra le bâtiment donnant sur des bibliothèques contenant archives et livres en tout genre, Orrive était un grand lecteur dans sa jeunesse, comme Kassadin et son père avant lui, l'idée de se replonger dans un de ces bouquins n'était pas pour lui déplaire mais il avait choisit une autre voie, sans dire un mot, le chien fou fusillait du regard les deux bibliothécaires, et sans la moindre empathie tira un Kikoha sur les deux, une immense explosion jaillit et la force du Super Saiyan était assez grande pour faire disparaître un système solaire tout entier, mais il savait se contenir et réduire les dégâts pour seulement envoyer des saletés d'Humains en enfer.

"Ô grand chef de meute, désolé de vous déranger, mais il semble que prés de leur carcasse se trouvait un livre qui pourrait vous intéresser."

Orrive lui lança un regard noir puis s'approcha et prit le livre, toujours sans avoir dit un mot. Les Loups Fous ne sachant pas lire, le seul capable de décrypter ce charabia était pour eux le Super Saiyan, celui qui avait rapporté le livre avait seulement deviné son importance en remarquant qu'il était dessiné sur certaines pages des gens ressemblant à des Saiyans. Orrive sourit et les chiens fous furent soulagé "Oh, bravo Clovis, ou peu importe comment tu t'appelles, ça me passe par dessus."

Il jeta le livre puis de sa voix joyeuse dit "Il semblerait que des gens connus sous le nom de Super Saiyan aient pour habitude de visiter un lieu .. la salle de l'esprit  et du temps. Et naturellement, comme je suis le seul véritable Super Saiyan de la légende, je n'peux laisser passer cet affront. Allez donc briser la nuque de ces erreurs de la nature et ramenez moi leurs cheveux blonds en guise de signe de votre réussite."

Bégayant, le plus imposant répliqua "Oui, b-bien sur, grand chef."

Mais Orrive n'en avait pas finit et donna ses ordres à l'autre groupe de Loups Fous "Et vous, pourquoi vous restez là à rien faire bande de bons à rien ?! Allez tout-de-suite me construire un throne fait des Os et des entrails de tout les habitants, mettez-le dans la mairie dévasté en signe de ma domination totale, à moins que vous n'vouliez mourir un par un ?"

Suant à grosse goutte, les Loups Fous se mirent à trembler et un d'entre eux dit sous la panique "N-Non ! Nous allons vous construire votre throne, Super Saiyan. Allons-y !"

Orrive sourit et jubilait face à cette domination absolu, les Loups Fous avaient un respect sans égale pour lui, et c'était compréhensible, depuis combien de temps les gens ont-ils vu un Super Saiyan de la légende ? Jamais, Orrive était le seul, le plus puissant, le plus intelligent, le plus charismatique. Son seul regret était qu'il ne pouvait en dire de même de ses fidèles, il n'était pas dupe et savait que les Loups Fous allaient se faire massacrer si ils venaient à rencontrer un guerrier de l'espace, mais il espérait que ces derniers révélent son emplacement pour que le faux Super Saiyan, s'il en est, vienne en découdre, la bête sauvage de Vegeta allait bientôt montrer au monde entier que le seul Super Saiyan, c'était lui, et personne d'autre.
Hellzetsu
Hellzetsu
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 04/11/2017
Nombre de messages : 729
Bon ou mauvais ? : neutre (penchant bon)
Zénies : 1380

Techniques
Techniques illimitées : Canon garric / Lasso brûlant / Shirohaka
Techniques 3/combat : Hell Body / Sword of the cursed one
Techniques 1/combat : Heart of the devil

Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.] Empty
MessageSujet: Re: Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.]   Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.] ClockMar 12 Juin 2018 - 23:28
Hellzetsu venait de ressortir de la salle de l'esprit et du temps, dans laquelle il s'est entrainé avec Choko. C'est dans cette même salle que... Les trois hommes de mains d'un saiyan dénommé Orrive se sont suicider. Lorsque les trois loups-fous se sont suicider, Hellzetsu eu un choque émotionnel, lui rappelant alors un souvenir enfouis profondément dans sa mémoire : la mort de son frère. Heureusement que Choko était la pour calmer le saiyan, sinon, celui-ci serait devenue une coquille vide a cause du choque reçu. Hellzetsu alors en colère, sorti de la salle de l'esprit et de temps pour vaincre cet enfoiré qui avait osé jouer avec les vies humaines. Le saiyan allait lui faire regretter tout ses actes. Hellzetsu volait alors en direction de la forêt, a l'orée de la forêt il vit un nuage de fumée âcre s'échapper d'un petit village. En arrivant au village, les seuls choses qu'il vit étaient des flammes et des cadavre d'homme, de femme et d'enfant. Hellzetsu eu un flashback de son passage sur végéta, les cadavre fumants des autres saiyan. Rien que de se rappeler ça, Hellzetsu se mit en colère. *Comment cet enfoiré osait-il tuer des enfants et des innocent ?! Il est allé trop loin ! Je vais te faire payer Orrive !* pensa-t-il fou de rage. Il marcha et vit un homme au sol sous des débris

"aider moi ..."

"Qui vous a fait ça ?"

"Cet homme... Aux cheveux bleus... Il...a...Détruit ce villages... Venger nous, tuer le..." L'homme resta alors inerte au sol, les yeux vitreux, sous les débris de ce qu'il semblait être sa maison.

"Enfoiré ! Orrive je jure de te tuer !"


Il fonça alors à l'entrer de la mairie, en colère. Devant l'entrer, deux hommes vêtu d'une peau de bête similaire a celle des trois hommes qui avait attaqué Hellzetsu, les deux hommes barrèrent la route

"Qui êtes vous ? Que voulez vous a notre maitre Orrive ?"

"Il veut me voir, dégager !"

Les deux hommes vêtu de peau de bête s'exécutèrent rapidement et laissèrent passer Hellzetsu. Le jeune homme s'arrêta net en voyant qui siégeait sur un trône fait de crâne et d'os. C'était un homme au cheveux bleu qu'il avait déjà vu auparavant, il l'avait déjà vu a satan-city, mais pourquoi était-il devenue mauvais ? Ou l'était-il déjà a l'époque ? Hellzetsu frissonna donc en voyant cet chevelure si familière. Il devait battre Orrive pour tout le mal qu'il a fait.

"Viens avec moi, on va combattre dehors. Je jure de te tuer pour tout le mal que tu as fait, je vengerais tout les villageois que tu as tué !"

Hellzetsu sorti donc dehors en colère, il devait battre Orrive, peut-importe qu'il soi le super saiyan de la légende, il devait le tuer coute que coute pour venger les villageois et pour débarrasser la terre de cet individu sanguinaire. Il faut le tuer au plus vite et l'empêcher de faire des dégâts aux alentour. Une fois sorti de la mairie Hellzetsu se mit en position de combat

"Amène toi enfoiré !"
Orrive
Orrive
Demi-Sayen
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 11/12/2016
Nombre de messages : 482
Bon ou mauvais ? : Très gentil <3
Zénies : 1583

Techniques
Techniques illimitées : Griffes du Tigre / Télékinésie / Cri de Loup.
Techniques 3/combat : Dôme de Protection / Rayon Sanguin.
Techniques 1/combat : Sphère de Rage.

Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.] Empty
MessageSujet: Re: Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.]   Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.] ClockJeu 14 Juin 2018 - 12:36
Orrive était assis sur son trône, de façon confortable et heureuse, à mesure que les autres Loups Fous se débattaient sur des miettes de viandes, le Super Saiyan de la Légende dévorait un bon gigot d'Humain, et il se rassasiait, Akeros de son côté faisait certainement des recherches pour améliorer la force d'Orrive, il ne savait sans doute pas qu'il n'existe rien de plus puissant qu'un Super Saiyan, ou devrais-t'il dire : Le Super Saiyan.

Mais un nouvel arrivant pointa le bout de son nez et s'affranchit la porte de la mairie étant désormais devenu le Domaine du Super Saiyan, il écouta ses menaces avec un regard noir et dénué de sympathie .. avant de se rappeler, c'était Hellzetsu ! Orrive montra un sourire niais et gamin et dit.

"Hey, copain ! "

Il l'avait croisé dans la ville, Hellzetsu était à la recherche d'ami .. qu'est-ce que vous voulez que je vous dise ? Orrive a dit oui parce-que c'est un gars sympa, enfin, on aimerait bien le croire pour ne pas faire face au revers caché de la médaille.

Léchant le sang qui dégoulinait le long de son menton, il dit.

"Je suis le seul véritable Super Saiyan de la légende, et tu ferait mieux d'en être convaincu, si tu n'veux pas devenir un con vaincu. Loup Fou, jingle."



Mais peut-être qu'Hellzetsu venait pour autre chose, et, se levant de sa chaise, il dit.

"Tu es venu venger ces gens ? Je sais c'est con ce que je dit, mais je t'écoutait pas vraiment, trop concentré sur mon bon petit plat."

Hellzetsu était silencieux, ou selon les besoins scénaristiques (stp Hellzetsu) il lui répondit qu'il voulait le combattre.

"Tu veux battre le Super Saiyan ? Hah !" Orrive attrapa le crâne décapité d'un Humain, et le fit parler comme un ventriloque, il était plutôt doué d'ailleurs "Regarde, Gertrude, il est complètement fou !"

"Bien sur il est complètement fou !"

Orrive jeta sans crier garde le crâne sur un de ses chiens et prit lunatiquement une mine bien plus menaçante, craquant sa nuque, ses doigts, et ses bras, le chien fou parlait de sa voix subitement beaucoup moins enjoué.

"Je croit que t'as pas compris, laisse moi t'expliquer dans les grandes lignes : Je suis le guerrier dont parlait la légende, le monstre qui chie sur votre éthique et qui veux juste s'amuser et se faire plaisir, d'accord fils de trainée ? Alors maintenant suit moi et vient pas chialer quand je t'aurait brisé la nuque espèce d'enculé de taré !"

Le malade mental fusa avec une vitesse quasi imperceptible pour son adversaire vers l'éxtèrieur l'attendant de pied ferme.

"J'était sympa avec toi, mais t'as pas cerné la merde dans la-qu'elle tu t'es fourré. Tu vas vite comprendre ta douleur."

Grognant et laissant ses veines sortir de sa peau, il commençait à grincer des dents et serrer ses poings, cette maudite victime avec sa justice n'avait pas compris qu'Orrive a déjà assimilé tout ce que la vie requiert pour être un vrai super-prédateur : Ne pas avoir froid aux yeux et écraser ses ennemis comme si ils étaient de vulgaires sous-merde, rire au nez de celui qui vous tue et garder sa fierté même face à beaucoup plus fort, et la bonne blague c'était que Hellzetsu n'avait absolument aucune chance face au Super Guerrier, et il l'apprendrait à ses dépends.
Hellzetsu
Hellzetsu
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 04/11/2017
Nombre de messages : 729
Bon ou mauvais ? : neutre (penchant bon)
Zénies : 1380

Techniques
Techniques illimitées : Canon garric / Lasso brûlant / Shirohaka
Techniques 3/combat : Hell Body / Sword of the cursed one
Techniques 1/combat : Heart of the devil

Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.] Empty
MessageSujet: Re: Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.]   Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.] ClockMar 19 Juin 2018 - 19:12
Hellzetsu venait d'entamer sa "discussion" avec Orrive, ce saiyan qui se prétendait être LE super saiyan de la légende, quel bonne blague ! une pourriture de son genre être LE super saiyan, si c'était vraiment la saiyan de la légende, il n'aurait pas tué tous ces innocents par pur soif de pouvoir. Le saiyan sanguinaire lécha le sang qui coulais de son menton tel un chien se léchant les babines.

"Je suis le seul véritable Super Saiyan de la légende, et tu ferait mieux d'en être convaincu, si tu n'veux pas devenir un con vaincu. Loup Fou, jingle."

*La ferme ! Je te ferais bouffer ton clape merde et je te tuerais que tu le veuille ou non enflure !* pensa Hellzetsu fou de rage envers cet homme se faisant passer pour le saiyan de la légende millénaire

Orrive se leva alors de sa chaise, qu'allait t'il dire de plus pour mettre encore plus en colère Hellzetsu ?

"Tu es venu venger ces gens ? Je sais c'est con ce que je dit, mais je t'écoutait pas vraiment, trop concentré sur mon bon petit plat."

Hellzetsu regarda le sol, serrant les poing tant il était en colère, il était silencieux, au fur et à mesure que Orrive parlait la colère de Hellzetsu s'intensifiait. La chose que le saiyan bestiale appelait son "petit plat" n'était autre qu'un gigot humain. Quel enfoiré ! Comment osait-il faire ça !  *Comment ose-t'il ! enfoiré, Je vais te faire bouffer tellement de kilomètre de béton qu'après on t'appellera la bétonneuse.*

"Fumier ! je vais te faire avaler le bitume ! Descend de ton trône et viens te battre, je te battrais, et je te ferais subir les mêmes châtiments que ceux que tu as tué ! Que tu soi le super saiyan de la légende ou non je jure de te tuer !" 

Orrive répliqua alors "Tu veux battre le Super Saiyan ? Hah !" Orrive pris alors un crâne humain et s'amusa a faire le ventriloque avec, rendant par la même occasion la fureur de Hellzetsu plus intense.
"Regarde, Gertrude, il est complètement fou !"

"Bien sur il est complètement fou !"

"Ferme ta gueule et viens te battre sale lâche !"

Orrive craqua alors ses doigts, sa nuque, ses bras, etc... Puis le ton de Orrive changea subitement.

"Je croit que t'as pas compris, laisse moi t'expliquer dans les grandes lignes : Je suis le guerrier dont parlait la légende, le monstre qui chie sur votre éthique et qui veux juste s'amuser et se faire plaisir, d'accord fils de trainée ? Alors maintenant suit moi et vient pas chialer quand je t'aurait brisé la nuque espèce d'enculé de taré !"

Hellzetsu furax leva la tête, ses yeux démontrer la colère qu'il avait envers Orrive, cette colère pouvait exploser d'un moment a l'autre. En colère il répliqua alors "Si tu est le guerrier de la légende alors viens de battre où lieu de retarder le combat, je ne perdrait pas contre une enflure de ton genre qui s'attaque a plus faible que lui !"

Hellzetsu suivit alors le chien enrager qui était déjà rendu dehors, celui-ci l'attendait de pieds ferme 

"J'était sympa avec toi, mais t'as pas cerné la merde dans la-qu'elle tu t'es fourré. Tu vas vite comprendre ta douleur."

"C'est pas moi qui est pas cerné la merde, c'est toi le ramassis de merde et d'immondice de ce monde, je jure de te tuer et de venger tous ces villageois innocents ! Je vais te faire souffrir comme toi tu les as fait souffrir !" La rage de Hellzetsu était présente dans sa voix, cela signifiait qu'il était de nouveau près a devenir une machine a tuer comme dans son enfance, il tuerais Orrive sans aucun remord. Orrive Grogna et laissa ses veines sortir de sa peau, il commençait à grincer des dents et serrer ses poings. Le combat allait débuter. Hellzetsu avait promis de tuer cette infâme bête, il devait l'envoyer rejoindre ces congénères en enfer.
Orrive
Orrive
Demi-Sayen
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 11/12/2016
Nombre de messages : 482
Bon ou mauvais ? : Très gentil <3
Zénies : 1583

Techniques
Techniques illimitées : Griffes du Tigre / Télékinésie / Cri de Loup.
Techniques 3/combat : Dôme de Protection / Rayon Sanguin.
Techniques 1/combat : Sphère de Rage.

Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.] Empty
MessageSujet: Re: Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.]   Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.] ClockMer 20 Juin 2018 - 6:38
Encore des menaces en l'air, ce bon vieu Hellzetsu n'avait pas compris que défier le Super Saiyan était un acte pleins de stupidité et qu'il aurait mieux fait de tourner les talons et repartir de là ou il vient, c'est-à-dire de la ville, probablement, ou d'un endroit ou les Humains l'attendent comme le faux Saiyan qu'il est. Alors à l'instar d'un Tigre se préparant à bondir, Orrive fit se mouvoir sa queue  avec rapidité et colère.

"Quoi, chialeuse ? C'est à moi de venir te donner ta fessée ?"



Hellzetsu allait probablement répondre, et c'est à ce moment là qu'Orrive utilisera sa pleine vitesse pour l'attaquer en traître et lui briser son nez avec un coup de poing bien placé, le suivant dans son expulsion avec un vol violent entouré d'une aura violette, se concentrant sur toute les esquives du chien pour ne pas le lâcher, toute ses tentatives d'évasion, le guerrier dont la vitesse était largement supérieur envoie un coup de pied en pleins dans la mâchoire de la victime, puis le feintant en lui faisant croire qu'il allait frapper son torse avec un coup de coude gauche bien placé, mais il n'en est rien et Orrive, pendant la probable contre, ou esquive du faux Saiyan, utilisa sa décharge électrique pour créer une .. euh .. bah décharge électrique tout autour de Hellzetsu, il avait peu de chances d'esquiver le combo ingénieux et surpuissant d'Orrive, qui, pendant que Hellzetsu voyait ses muscles complètement déchiré par la décharge qui ne semblait pas s'arrêter, fonça à 4 Pattes tel un prédateur vers sa proie, enfonçant son genou droit dans sa jugulaire dans le but de bloquer sa respiration, avant de le renvoyer avec un puissant coup de poing droit en pleins dans  la mâchoire, Orrive espérait que son combo marcherait.

"Je sais qu'à l'intérieur de toi il y'a un monstre qui te demande de le libérer .. tu es faible et fuit tes propre vices, un Saiyan est né pour détruire, et toi tu es né pour mourir."

Orrive se mit à se déplacer tout autour de Hellzetsu, effectuant plusieurs sauts pour le déstabiliser .. Jouant avec ses nerfs, et le regardant avec ses yeux pleins de faim, ce pauvre garçon prendrait-il le risque de massacrer des vies Humaine pour abattre un monstre ? Le Super Saiyan de La légende prit un Homme au hasard et dit.

"Je suis le Saiyan le plus aboutit, et toi une autre chiure sur mon chemin. Cet Homme est mon jouet, comme tout les autres. Ceci te révolte ? Et bien attaques-moi, tu n'sentira plus aucun sentiment de révolte."

Gardant sa main sur les cheveux de l'Humain et surveillant toute la zone autour de lui pour avertir une hypothétique attaque de Hellzetsu, il fit un petit sourire innocent et juste dans le faux, c'est là qu'Hellzetsu avait fait une grave erreur, dernière erreur.

Dans tout les cas si il choisissait d'envoyer une boule d'énergie ou une attaque à Orrive, il tuerai l'Homme. Et si il ne faisait rien (ce qui serait cohérent pour un héros dans son genre) Orrive agrippera l'Homme par la gorge et lui brisera la nuque sous le regard choqué de Hellzetsu, comme pour crier : "Surprise."

"Hahahahahaha ! Huhahaha ahahahaha !"

Le Super Saiyan se roulait par Terre et pleurait de rire tant l'expression toute troublée et perdue de ce bon vieux Hellzetsu l'amusait, c'était vraiment un cas ! Orrive le laissait croire qu'il avait une chance de sauver ces pitits amis de la fôret et d'épouser la princesse et d'avoir pleins d'enfant, enfin ça c'est partiellement fait, mais Orrive ne le sait pas, et j'vais vous dire, il s'en fout un-peu.
Hellzetsu
Hellzetsu
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 04/11/2017
Nombre de messages : 729
Bon ou mauvais ? : neutre (penchant bon)
Zénies : 1380

Techniques
Techniques illimitées : Canon garric / Lasso brûlant / Shirohaka
Techniques 3/combat : Hell Body / Sword of the cursed one
Techniques 1/combat : Heart of the devil

Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.] Empty
MessageSujet: Re: Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.]   Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.] ClockDim 24 Juin 2018 - 13:38
Hellzetsu et Orrive, le soi disant super saiyan de la légende, venait de sortir de la mairie, le combat allait commencer d'une minute à l'autre. Avant que le combat ne commence, Orrive traita Hellzetsu de chialeuse, c'est vrai que Hellzetsu avait lâché des larmes quand les loup-fous se sont suicidez, mais de là a le traiter de chialeuse sans connaître son passé, c'est idiot, nan ?

"Que sait tu de mo- !" Hellzetsu avait été interrompu par Orrive qui s'élança sur lui et qui lui mit un coup de poing dans le nez, si il voulait briser le nez de Hellzetsu il en faudrait plus, ce n'est pas avec un coup comme ça qu'il va lui faire de grosse dégâts. Même si ce coup lui avait fait mal, ce n'était pas un coup assez puissant pour lui briser le nez. Ce coup ne lui avait pas briser le nez, mais ce coup l'avait fait voler dans les airs. Suite a ça, Hellzetsu essaya de s'évader des attaques du chien enragé mais, il ne réussi pas a les esquivé a cause de la vitesse du chien fou. Celui-ci envoya droit dans sa mâchoire un coup de pied, qui failli assommer Hellzetsu. Hellzetsu était encore un peu dans l'évap a cause du coup, se qui fit que la feinte de Orrive marcha du tonnerre sur le jeune guerrier de l'espace. Orrive créa alors un décharge électrique autour de Hellzetsu qui contracta tout le muscle de Hellzetsu le faisant atrocement souffrir, comme ci on essayait de lui arracher les muscle, cette douleur était insoutenable pour Hellzetsu. Le chien enragé fonça alors vers Hellzetsu à 4 pattes, comme un chien courant après un os. Il arriva alors très près de Hellzetsu et enfonça son genou droit dans la jugulaire de Hellzetsu, se qui lui fit cracher quelque gouttelettes de sang, puis il enchaina avec un coup de poing dans la mâchoire, lui faisant perdre l'équilibre, il tomba alors au sol sur le dos.

Orrive dit alors au jeune guerrier qu'un monstre était caché en lui, il était perdu, de quoi parlait-il ? Quel monstre ? Puis Orrive tourner alors autour de Hellzetsu qui était au sol, il sauta plusieurs fois, se qui déstabilisait Hellzetsu car il se demandait pourquoi sautait-il ? Hellzetsu vit alors un homme qui fuyait le village, Orrive l'attrapa par les cheveux.

"Je suis le Saiyan le plus aboutit, et toi une autre chiure sur mon chemin. Cet Homme est mon jouet, comme tout les autres. Ceci te révolte ? Et bien attaques-moi, tu n'sentira plus aucun sentiment de révolte."

Theme:
 

Orrive fit un sourire innocent qui mit en rogne Hellzetsu, ne voulant pas prendre le risque de blesser l'homme, Hellzetsu n'attaqua donc pas. Voyant sûrement que le jeune saiyan n'allait pas attaqué l'homme, Orrive agrippa l'homme par la gorge et ... brisa la nuque de l'homme sous le regard choqué du jeune guerrier. S'en suivit un rire maléfique, Orrive pleura de rire et roula au sol, se qui mit encore plus en colère Hellzetsu. Le jeune saiyan se leva, le regard vers le sol, il leva la tête vers Orrive avec un expression de fureur dans les yeux.

"Personne... N'a le droit... de tuer un innocent devant mes yeux !!!" Hellzetsu avança lentement vers Orrive un pas après l'autre, au fur et a mesure de ses pas, une aura de brasier l'entourait, en effet c'était son "Hell body" qui venait de s'activer, Hellzetsu s'arrêta, un instant avant de foncer à pleine vitesse vers Orrive, celui-ci ne verrait sûrement pas venir l'attaque de Hellzetsu, il frappa le visage de Orrive avec une tel vitesse et une tel puissance que cela étonnerait Orrive du soudain changement de Hellzetsu. Il enchaina ensuite avec un coup de pied gauche dans la cuisse gauche, puis frappa avec son genou gauche le ventre de Orrive avec une puissance et une rage extrême, le coup suivant fut un coup de poing droit dans le menton, ensuite il fit un salto arrière, donnant un coup de pied droit dans le menton de Orrive par la même occasion. Hellzetsu prépara alors son poing, celui-ci s'engloba d'une lumière noir.

"Voila ce qui arrive a ceux qui s'en prennent a des innocent devant moi !!! Meurs !!" Hellzetsu augmenta alors l'intensité de la lumière noir qui venait d'englober son poing, il fonça vers Orrive et lança son attaque, la criant a plein poumon : "CHO KURO RYU KEN !!!!"

L'attaque frapperait alors sûrement de plein fouet Orrive, le puissante attaque que Hellzetsu venait de lancer l'avait lui aussi endommagé, il fut prit d'une douleur aigu dans le bras, mais Hellzetsu ignorera la douleur pour le moment. Il désactiva alors son "Hell body" a cause de la fatigue. Est-ce que Orrive était encore vivant après cette attaque ? Pour l'instant Hellzetsu ne savait rien de l'état du soi disant super saiyan de la légende.
Orrive
Orrive
Demi-Sayen
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 11/12/2016
Nombre de messages : 482
Bon ou mauvais ? : Très gentil <3
Zénies : 1583

Techniques
Techniques illimitées : Griffes du Tigre / Télékinésie / Cri de Loup.
Techniques 3/combat : Dôme de Protection / Rayon Sanguin.
Techniques 1/combat : Sphère de Rage.

Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.] Empty
MessageSujet: Re: Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.]   Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.] ClockLun 25 Juin 2018 - 9:22
Orrive était en pleine confrontation périlleuse contre le fameux Hellzetsu, périlleuse pour Hellzetsu, oui, car Orrive ne laissait transparaître aucune forme de peur à l'égard de ce pignouf .. oui j'remet au goût du jour des expressions du 19ème siècle, et alors ? En tout cas c'est certain que ce n'est pas avec des insultes que le héro a sauvé les femmes et les enfants, et les Hommes aussi, pourquoi pas. Dans son infini débilité, il n'a pu comprendre que le psychopathe aux cheveux bleu avait su faire de l'Homme son punching-ball.

C'en était fini de Hellzetsu, scélérat débile, faux sauveur, et accessoirement victime d'Orrive, se narguant de voir le sang du toutou gicler partout, son Gi en était tout recouvert cette mauvaise herbe ! Il aura osé défier le Super Saiyan de la légende, et voilà qu'il en paye de sa vie, n'est-ce pas malheureux ? Les Loups Fous, sans identité et sans pensée propre et pourtant infiniment plus honorable que lui regardaient le combat et ne voyaient même pas la nécessité d'encourager Orrive, répliquant simplement par des "Trop facile .." Qui pourrait les contredire ?

Mais alors qu'Orrive effectuait son devoir de citoyen, le vaillant Hellzetsu se dit que trop c'est trop, ça va barder  nom d'une shrek (relit), Orrive en était limite .. circonspect ! C'était incroyable, Hellzetsu l'aurait-il poussé à être dubitatif, prudent dans ses actions ? C'était dingue, même en forme de base Orrive devrait le détruire facilement.

"C'est incroyable ! Même en forme de base il devrait le détruire facilement !"

Et c'est ainsi que Hellzetsu frappa dans une incroyable aura enflammé rappelant les flammes de l'enfer (enfin il n'est allé qu'au néant mais .. ARRÊTE DE ME COUPER !), une vitesse acru, une force transcendante, il l'avait juste .. surpassé .. Orrive ne pouvait pas à y croire, il n'était arrivé à bloquer aucun coup et les attaques lancé par l'envahisseur avaient détruit son armure, l'avaient mis en sang, il regardait le visage condescendant de Hellzetsu pendant qu'il effectuait sa technique .. le .. Euh .. Ryu No .. Non en fait on s'en fout, il chargea une lueur noir dans son bras, laissant juste le temps à Orrive de créer une dôme autour de lui pour le protéger de la fulgurante attaque qu'avait envoyé Hellzetsu .. c'était fascinant .. serait-il devenu un .. défi ?

Dans tout les cas le Saiyan héroïque avait laissé devant lui une intense fumée qui aveuglait tout le monde dans les horizons.

"Et bien .. on peux dire qu'il nous en a mis .. plein la vue !"




"Je n'sais pas ce qu'il y'a de pire, le fait que tu ai fait cette blague, ou le fait que j'ai rigolé à cette blague."




Enfin bref, dans un instant de détente, de reprise, mais surtout de tension, Hellzetsu n'arrivait pas à se décider si Orrive était mort ou pas. Mais le Super Saiyan de la légende allait le chagriner puis-ce qu'il sortit de la fumée comme pour dire : "Surprise !"

Mais la vérité c'est qu'Orrive cachait bien son jeu puis-ce-qu'il avait extrêmement mal et qu'il avait perdu un-peu d'énergie, mais il tentait de faire perdre la confiance à Hellzetsu, il ne faut jamais montrer à ses ennemis ses faiblesses.

Orrive nettoya son armure de la poussière, puis vit en Hellzetsu une douleur effroyable communiqué par le regard désespéré et vaincu de son bon vieil ami, il ne pouvait que saisir cette chance et fonça vers lui puis recula avec plusieurs saltots arrière comme pour le tromper, il visa ensuite l'Homme avec une boule d'énergie qu'il envoya, puis, pendant qu'il était trop occupé, fonça vers son dos avec vitesse et précision, cette fois il ne pouvait pas s'échapper, il était essoufflé, blessé, et probablement trop concentré sur la boule d'énergie pour se rendre compte qu'Orrive chargeait derrière lui une Super Vague Déferlante rapide, puissante, et vertigineuse, dans le but de lui briser son dos, avant qu'il ne sente probablement la sensation d'une explosion énorme dans sa colonne vertébrale, dans tout les cas si Hellzetsu avait esquivé la boule d'énergie, Orrive le suivrait et l'attaquerait quand-même avec la Super Vague Déferlante dans le dos.

"Tu me prends peut-être pour une porcine inculte, mais je chasse mes ennemis avec intelligence, dextérité, même si un des deux mots ne m'est pas très familier."

Il gardait en réserve quelque-chose qui allait faire peur à Hellzetsu, quelque-chose qu'il n'avait jamais vu avant, son but n'était pas véritablement de le tuer, mais de le recruter dans sa meute pour s'étendre, et il allait lui faire comprendre.

"Si tu me rejoint, nous serons des Saiyans puissants et dangereux .. tu n'veux pas voir des primes affichés sur toi ? Tu n'veux pas voir les gens hurler alors que toi tout ce que tu veux c'est t'amuser ? Et je n'tente pas de faire comme une secte, je peux aussi te tuer."

Orrive gardait sa vrai force caché, car si il utilisait la puissance du saiyan, personne ne pourra l'arrêter, alors il chargea simplement toute son énergie avec une aura violette et fonça vers Hellzetsu avec rapidité et démence, il frappa sa gorge avec un coup de genou droit puis glissa entre ses jambes avec agilité pour ensuite encastrer son coude droit en pleins dans sa nuque et envoyer plusieurs Kikohas sur lui pendant qu'il était expulsé, il l'attaquait avec prudence et esquiverait ses coups si Hellzetsu venait à l'attaquer à son tour, de même, il le suivrait avec ses techniques si il venait à esquiver ou fuir.

Enfin Bref Orrive continua sa trajectoire en fonçant à toute vitesse vers Hellzetsu, pour sauter vers lui et abattre ses deux coudes contre ses épaules, avant d'utiliser sa Télékinésie pour frapper son corps avec tout genre d'objet, des poteaux, des voitures, des maisons même, ces attaques le suivraient même si il fuyait,et, regardant  le spectacle, le Super Saiyan de la légende jubilait en voyant Hellzetsu se faire détruire.

"Hey, t'avait pas dit que t'allait me battre ? Des paroles dans le vent sans doute."

Orrive attendrait que Hellzetsu se relève pour atterrir au sol et le surprendre avec un coup de genou en pleins dans l'entre-jambe, sautant sur ses épaules et effectuant un saltot vers l'avant, il envoya un Kikoha en pleins dans son dos avec force et précision, avant d'atterrir et de regarder son ennemi, s'apprêtant à contre attaquer si Hellzetsu venait à passer à l'offensive. Le Super Saiyan de la légende savait que son adversaire s'affaiblissait au fil du combat, que ce soit par perte d'énergie du à l'utilisation de plusieurs techniques, ou de dégâts à cause des attaques dangereuses d'Orrive. Ce dernier ne faisait que le piétiner moralement pour qu'il cède et devienne un membre de la meute des Loups Fous .. Ce Hellzetsu ne comprenait pas la chance qu'il laissait passer, tan pis pour lui.
Hellzetsu
Hellzetsu
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 04/11/2017
Nombre de messages : 729
Bon ou mauvais ? : neutre (penchant bon)
Zénies : 1380

Techniques
Techniques illimitées : Canon garric / Lasso brûlant / Shirohaka
Techniques 3/combat : Hell Body / Sword of the cursed one
Techniques 1/combat : Heart of the devil

Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.] Empty
MessageSujet: Re: Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.]   Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.] ClockMar 3 Juil 2018 - 1:52
Le combat entre Hellzetsu et Orrive avait commencé depuis quelques minutes commençant par une offensive puissante de la part de Orrive qui c'était suivi par une contre-attaque de la part de Hellzetsu qui venait d'utiliser pour la première fois de ce combat sa fameuse technique le "Hell body", lorsque le jeune saiyan qui oeuvrais pour le bien l'utilisa une aura enflammé rappelant les flammes des enfers.

Ce combat tourna, pendant un instant, en faveur de Hellzetsu, mais cet "avantage" ne fut que de courte de durée car, après que le protecteur ais utiliser sa technique qui était un héritage familial ,car transmis par son grand-père lors de son entrainement dans l'au delà, le Cho kuro ryu ken. Le jeune guerrier, pensant que Orrive avait trépasser, désactiva sa technique qui lui prenait beaucoup trop d'énergie, mais malheureusement le barbare était toujours en vie, celui-ci avait crée un dôme d'énergie pour ce protégé. Son adversaire était beaucoup trop ingénieux et fort, si Hellzetsu voulait le battre, il devrais redoublé d'intelligence et de ruse. 

Alors que la fumée causé par le choque des deux technique retombait, un des sous-fifres du chien fou fit un jeu de mots pour le moins... Douteux sur la situation actuelle des choses, mais heureusement son "Coéquipier" lui fit comprendre que cette blague était d'un niveau très bas dans l'échelle de l'humour. Sortant de la fumée, Orrive nettoya son armure et Hellzetsu fut surpris qu'il ait résister, mais bizarrement, le chien fou n'avait pas l'air d'avoir souffert, les précédants coups du guerrier de l'espace n'avait donc fait guère de dégâts ? *Merde ! ça ne la même pas endommagé !* pensa le saiyan très surpris mais surtout angoisser que ses attaque ne marche pas. Orrive eu ensuite une attitude plutôt bizarre, il fonça vers Hellzetsu puis se stoppa et recula en faisant des saltos, qu'essayait il de montrer, qu'il était fort en gymnastique ou qu'il était un être dépourvu de tout sens ?

Bref, reprenons, Orrive lança donc ensuite une boule d'énergie, Hellzetsu se concentra et donna un coup de bras dans la boule pour la faire dévier sur le côté, explosant un arbre au passage. Le saiyan regarda alors en direction de l'ancien emplacement de Orrive, mais celui-ci avait disparu en un claquement de doigt, se retrouvant dans le dos du guerrier de l'espace et lançant une vague déferlante très puissante dans le dos de Hellzetsu, cela eu pour effet de brûler le vêtement de Hellzetsu, dans le dos, et un peu de chair au passage, laissant Hellzetsu hurler de douleur, ce cri s'entendait presque a l'autre bout de la forêt, c'était vraiment un cri assourdissant. Après que le jeune homme eu crié, il tomba au sol, le chien fou se vanta une fois de plus qu'il était le plus beau, le plus fort, le plus intelligent, etc... Putain j'ai franchement l'impression d'entendre un discours de Gaston dans la belle et la bête. Suite a ça l'horrible créature sans-cœur essaya de recruter le saiyan dans sa "meute", qui est plutôt un gang de loubard des années 80 du monde réel qu'une meute. 

"Nan ! je ne rejoindrais pas un sans-cœur qui laisse crever ses alliées sans peine ! Je ne me battrais jamais a tes côté !"

Hellzetsu posa un genou au sol en se relevant, et une fois debout, Orrive fonça sur Hellzetsu et frappa avec son genou droit dans le cou du jeune saiyan, puis il se glissa entre les jambes de Hellzetsu et frappa la nuque de celui-ci avec son coude droit. Hellzetsu vola alors, Orrive lança plusieurs boules d'énergies dans le dos de Hellzetsu, le blessant plus qu'auparavant. le guerrier de l'espace se redressa et fit très attention aux prochaines attaques du chien fou. Orrive fonça vers le jeune saiyan puis sauta vers lui et abattu ses deux coudes contre ses épaules, causant une grande douleur au articulation du guerrier. Orriva frappa ensuite Hellzetsu avec des objets divers et variés grâce a de le télékinésie, mais Hellzetsu devait résister. Hellzetsu était enfin sorti de cet enchaînement télékinétique, il était au sol faible. Il se leva et vit que Orrive allait lui donner un coup au niveau de l'entre-jambe, il bloqua donc le coup avec son genou a lui, puis Orrive sauta sur l'épaule de Hellzetsu, il effectua ensuite un salto vers l'avant, il envoya ensuite un Kikoha en pleins dans le dos du jeune guerrier, avant d'atterrir et de regarder Hellzetsu. Le jeune saiyan se releva avec la force qui lui restait, il activa alors son hell body mais, une sensation étrange parcouru Hellzetsu.

"Eh bien, tu en a mis du temps avant de pouvoir me parler" 

Hellzetsu était dans une zone sombre, cet zone inspirait a Hellzetsu la peur, l'angoisse, le stress et d'autre émotion négative, Hellzetsu se retourna et vie un homme, les cheveux en pique, ressemblant beaucoup a Hellzetsu, le jeune guerrier questionna alors l'individu qui arborait un sourire malicieux


"Qui est-tu ?! Que me veux tu ?!"


"Eh bien, on ne dit pas bonjour à la famille ? Appelle moi Akuryu. Je suis ici pour t'aider, en quelque sorte."


"Je-je ne comprend pas que veux tu dire par là ?"


"Oh rien, dit-il d'un ton innocent qui semblait faux. Tu verra en temps voulu, je peux juste te dire fais attention a ta petite ami, elle risque de partir de ce monde plus tôt que prévu si tu ne la protège pas assez"

Puis l'homme parti, laissant un flash blanc qui aveugla Hellzetsu, que c'était il passé ? De ce que Hellzetsu pouvais voir, cet rapide discussion n'avait même pas durer une seconde. Hellzetsu tourna la tête et vit alors deux enfants courir pour s'enfuir, il commença courir vers eux pour les protégé pour qu'il puissant s'enfuir, est-ce que Orrive allait être plus rapide que Hellzetsu et tuer les deux enfant ?
Orrive
Orrive
Demi-Sayen
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 11/12/2016
Nombre de messages : 482
Bon ou mauvais ? : Très gentil <3
Zénies : 1583

Techniques
Techniques illimitées : Griffes du Tigre / Télékinésie / Cri de Loup.
Techniques 3/combat : Dôme de Protection / Rayon Sanguin.
Techniques 1/combat : Sphère de Rage.

Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.] Empty
MessageSujet: Re: Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.]   Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.] ClockMer 4 Juil 2018 - 16:42
Orrive n'était absolument pas gêné par ce combat ou les techniques meurtrières de Hellzetsu, son ancien ami semble ne pas être apte à lui tenir tête .. et ça se comprend, en tant que Super Saiyan de la légende la force du chien fou ne faisait que décupler au fil du temps, existait-il plus puissant que le Super Saiyan ? Rien que d'y penser était un pêcher, mais le guerrier de l'espace allait laisser à Hellzetsu le bénéfice du doute quant à son ignorance totale de cette forme.

Mais c'était ça le problème, sa victime était-elle simplement courageuse, ou complètement folle ? Un mélange des deux on dirait, même sans utiliser sa forme ultime Orrive mettait en position très délicate le fanfaron, qui semblait ne plus parler, ne plus rien dire, figé comme une statue détruite, le chien fou se mit à glousser et laisser sa bave couler sur son menton en jubilant de joie .. il l'avait fait ! Il avait rendu Hellzetsu dingue ! Il avait brisé son esprit, son corps, et tout ce qu'il y'a entre les deux ! Orrive ne put se retenir de mordre sa lèvre inférieur de joie et à bouger sa queue frénétiquement, sautant presque sur place.

"Ton regard me remplit de bonheur .. c'était typiquement l'expression que je voulait voir ! Tu me rappelles Leriac, je l'ai tué lui aussi."

Hellzesu connaissait-il l'enfant qu'avait massacré Orrive et décapité lors d'un tournoi ? Dans tout les cas il partit protéger deux gosses fuyant la ville, les gardant derrière lui comme une maman T-Rex, sauf que son adversaire était bien entendu beaucoup moins impressionnant.

"J'ai détruit ma race sans le faire exprès, je l'ai regretté, l'ai pleuré, puis j'ai compris, et toi tu n'a pas encore compris. Mais tu ne semble de toute façon pas vouloir le faire, alors laisse moi te montrer ce que c'est qu'un vrai Saiyan, qui en a marre des regrets, qui en a marre des remords, qui tue, n'aboie pas, mais mords. Maintenant c'est trop tard pour toi, je festoierais lors de ta mort ! Moi et ma meute, infiniment supérieur à toi, reste dans le tort."

Le Guerrier libéra soudain une aura monstrueuse qui expulsa une fumée si puissante et si violente qu'elle renvoya quelque Loups Fous dans les airs et déstabilisa probablement Hellzetsu, les cheveux d'Orrive se levaient à mesure que sa pupille devenait bleu et que des veines apparaissaient sur tout son corps, une flamme brûlait désormais sur le haut de sa tête comme un vrai guerrier, le Super Saiyan.

Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.] Orrive14

Caché sous le voile éthéré du Super Saiyan, le guerrier millénaire fut plongée pendant longtemps dans la brume épaisse et obscure, aveuglant Hellzetsu et faisant tousser presque tout le monde, Orrive quant à lui restait silencieux, à mesure que le lamentable contemplait la fumée disparaître, la silhouette d'une vermine délétère faisait son apparition et ouvrait les yeux sur un monde nouveau, un monde qu'il explorait à chaque fois qu'il se transformait et qui le rendait heureux.

"Hmpph .. Tournes-toi."

Sur ces mots et lors-ce-que Hellzetsu se retournera, il verra les deux enfants baignant dans leur propre marre de sang, tout cela sous le nez de la victime n'ayant rien pu faire.

"Aheheeh ! Ahahahahahaha !"

Il croyait probablement qu'Orrive allait rester là à se faire traiter de monstre sans rien faire, mais quand Hellzetsu se retournera pour faire face au Super Saiyan, il sentira le poids d'une météorite lui transpercer le thorax, le coup de poing imprévisible, dont la vitesse le rendait presque invisible, s'ancrait à l'intérieur du thorax de son bon vieux copain, et ce coup, il ne le ratera pas, même si Hellzetsu venait à esquiver, le Super Saiyan le suivrait pour lui pourfendre le coeur.

"Allez, défonces-moi .. T'attends quoi ? Tu es venu sauver des gens, et qui va te sauver toi ?"

Orrive gloussa et fit plusieurs saltots arrières de façon calme et ordonné, il le fixa ensuite longuement et déploya une décharge électrique absolument épouvantable pour le cramer de la chair aux os, répétant plusieurs fois l'opération et perdant de l'énergie au passage pour le voir s'écraser sur le sol, paralysé, sans doute. Le malade souriant s'approcha ensuite du corps inerte de sa victime et cracha dessus, avant d'envoyer un coup de pied d'une force monumentale pour l'envoyer contre un mur qui explosera certainement en milles morceaux. Le Super Guerrier regardait la scène et jouissait presque, il allait mater ce petit toutou, mais pas pour en faire un allié, c'était un combat déjà perdu, non, Orrive voulait le tuer.
Hellzetsu
Hellzetsu
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 04/11/2017
Nombre de messages : 729
Bon ou mauvais ? : neutre (penchant bon)
Zénies : 1380

Techniques
Techniques illimitées : Canon garric / Lasso brûlant / Shirohaka
Techniques 3/combat : Hell Body / Sword of the cursed one
Techniques 1/combat : Heart of the devil

Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.] Empty
MessageSujet: Re: Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.]   Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.] ClockMar 10 Juil 2018 - 1:31
Hellzetsu était encore perturbé par sa rencontre avec un homme lui ressemblant beaucoup dénommé Akuryu, cette rencontre c'était faite a l’intérieur de son esprit, donc cela voudrait dire que cet être était présent en lui, depuis quand faisait-il parti du jeune saiyan ? Comment était-il entré en contact avec lui ? 

Bref, une dizaine de question restaient encore en suspens dans le petit cerveau saiyan de Hellzetsu, le guerrier n'écoutait pas le singe transgénique au cheveux dorés qui lui racontait sûrement a quel point il était fort, c'est souvent les personnes qui se pavane le plus qui tombe de très haut, et souvent la chute est mortel, vivement le jour où il croisera un être plus puissant que lui.

Reprenons, donc, soudain Orrive libéra une immense aura qui expulsa le saiyan protecteur contre un arbre, de là où il était, le bon samaritain vit le chien fou devenir ce que Hellzetsu convoitait le plus : Le super saiyan, pour les saiyans cette transformation signifiait le passage d'un palier de puissance, mais ici ça n'a aucun intérêt c'est juste du cosmétique, c'est pas parce que c'est devenu un super aryen qu'il est plus puissant. 

le petit ami de Choko prit peur en voyant ces cheveux, une vague de frisson parcouru alors l'homme. Caché par son aura de super guerrier, le blondinet qui avait auparavant des cheveux digne d'un dépressif, créa à cause de son aura une épaisse brume faisant tousser le guerrier au cheveux noirs, mais celle-ci n'aveugla pas l'orphelin mais réduisit simplement son champs de vision a un ou deux mètres tout au plus. 

La brume disparu peu à peu laissant Hellzetsu voir l'ancien punk a chien, voir l'ennemie du jeune saiyan revêtir une chevelure blonde l'effraya beaucoup, un peu comme un enfant vivant un cauchemar si terrible que le sommeille deviens impossible à cause de la peur engendré par un simple rêve. Le saiyan qui faisait tout son possible pour protéger les innocents fut choquer quand, en se retournant, il vit les deux jeunes enfants qu'il avait voulu protéger, baigner dans une mare rempli d'un liquide écarlate qui venait de leur corps, c'était leur sang, qu'est-ce qui avait bien pu les tuer ? La mort de ces deux enfants choqua Hellzetsu qui n'avait toujours pas réussi à protéger des innocents.

"Pourquoi la mort existe-t-elle ? Qu'elle est le véritable sens à ma vie ? Pourquoi suis-je si faible ?" pendant qu'il se posait ces questions à voix basse, des larmes coulèrent le long de ses joues, des larmes qui démontraient le regret qu'il éprouvait, il n'avait pas pu sauver ces enfants du monstre sanguinaire. 

"Cette faiblesse qui est mienne dois être éradiqué." Chuchota-t-il


"Oui continue sur cette lancée Hellzetsu, c'est la bonne voie à suivre, mais d'abord fuit si tu ne veux pas mourir" susurra Akuryu à Hellzetsu

Le saiyan qui idolâtrait la puissance de kaito serra les poings de rage et murmura quelques mots incompréhensibles, le guerrier au kimono orange se tourna et reçu un coup de poing puissant dans le thorax, lui coupant la respiration pendant un instant. Le blond au yeux bleus se moqua alors du jeune homme pendant un instant, le chien fou fit quelques sauts en arrière puis quelques secondes plus tard il utilisa une décharge électrique qui était censé mettre au sol l'orphelin, mais cela ne fit que paralyser et contracter les muscles de Hellzetsu, mais ça il le saurais s'il regardait un tant soit peu les livres de science et vie de la terre ou de physique-chimie, mais bref. Le bon samaritain qui était paralysé debout comme-ci tous les muscles de son corps avaient une crampe, se fit alors craché dessus par la créature sans-cœur, celui-ci donna alors un coup de pied qui fit valser le protecteur de la veuve et de l'orphelin contre un mur qui se brisa en mille morceaux.

En combattant contre ce fou, le jeune homme avait compris une chose, il n'était pas de taille à affronter ce monstre en puissance, il devait fuir et revenir plus fort, le jour où Hellzetsu battra Orrive, le sang arrêtera de couler à flots et un nouvel espoir naîtra de cette victoire, mais ce jour est encore loin, pour arriver à cela il devra devenir plus puissant et devra transformer ses faiblesses en forces. Le petit ami de Choko eu une idée pour échapper à cette mauvaise passe, il allait appliqué au plus vite cette idée. 

Alors que le chien fou jubilait encore de ce qu'il pensait être une victoire, Hellzetsu activa pour la dernière fois son "Hell body" et fonça vers Orrive chargeant de nouveau cette lueur noire dans son poing, une fois à distance raisonnable, il lança son "Cho kuro ryu ken", si Orrive parait son attaque, le jeune homme lancerais son attaque ultime le "lancier tyrannique" et enchaînera sur un shirohaka qu'il lancera sur le sol pour créer un écran de fumée et essayera d'en profiter pour fuir et rester en vie pour mieux se préparer pour ça futur revanche face au monstre sanguinaire.
Orrive
Orrive
Demi-Sayen
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 11/12/2016
Nombre de messages : 482
Bon ou mauvais ? : Très gentil <3
Zénies : 1583

Techniques
Techniques illimitées : Griffes du Tigre / Télékinésie / Cri de Loup.
Techniques 3/combat : Dôme de Protection / Rayon Sanguin.
Techniques 1/combat : Sphère de Rage.

Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.] Empty
MessageSujet: Re: Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.]   Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.] ClockMar 10 Juil 2018 - 2:24
[HRP : Je croit que c'est la fin de ce RP, j'ai d'autres projets et je doit faire vite pour ne pas tarder, merci de votre compréhension, bonne lecture.]

Le Super Saiyan de la légende marchait comme à son habitude dans les rues dévastées de sa propre ville qui avait subit la faim du tout puissant guerrier, ses cheveux étaient désormais dorés signe de la fin d'un combat, de la fin d'un danger imminent qui n'était autre que lui-même, ce bon vieu Hellzetsu avait péri et lamentablement  échoué à sa quête de sauver ses amis, concept qu'Orrive rejetait même vu qu'il avait ouvert les yeux sur un monde nouveau qu'il pouvait presque toucher, l'amour est un poison dont il s'était débarrassé, se faire des amis, recevoir des coups dans le dos, ou leur faire un mauvais coups et ne plus pouvoir se regarder dans la glace, tout cela était bien trop surfait pour l'inflexible psychopathe.

Orrive était le dieu de Helletsu, le dieu des Saiyans, le dieu de lui-même, et sa victime pensait pouvoir le vaincre, la bonne blague, mais qu'il vienne donc subir la sentence de ceux qui déméritent face au Super Saiyan, Orrive l'inflexible, Orrive le solide, Orrive l'éternel.

Toujours debout dans un lieu peu commun, entouré de saletés criant son nom comme si il était leur héro et dont la seul garantie était que le chien fou était trop concentré sur sa proie, Orrive fixait de haut en bas son adversaire, ou devrait-il dire, sa proie, c'était déjà un crime que de penser que le Chien Fou pourrait un jour avoir un défi avec quelqu'un, mais sa victime était trop rassuré pour ne pas lui refaire le visage.

Il sourit, scrutant encore et encore son ennemi pour savoir pourquoi il ne pouvait pas sentir son Ki, étais-ce parce-qu'il était trop faible ? Peureux pour le cacher et ne pas se faire toucher ? C'était si mignon de voir des gens éviter les bobos, ne pas vouloir sortir de leur zone de confort et comprendre une bonne fois pour toute qu'ils n'impressionnaient personne, ni ses cheveux mal-coiffés, ni ses atours royaux ne suffisaient à faire frémir Orrive qui était bien décidé à être le seul à rentrer chez lui aujourd'hui.

"Hellzetsounet ? Ou te caches-tu ?

Et l'hypocrite commençait à jouer, il était une fois un Homme vivant, puis il rencontra le Super Saiyan, telle les flammes, ceux que ça réchauffent pensent que ça a été crée pour les réchauffer, et ceux que ça brûlent pensent que ça a été crée pour les brûler, alors que c'est juste une réaction.

Pour Orrive ce n'était qu'un jeu, s'amuser le plus possible, devenir un Homme et connaître les bonheurs que procurait la vie à un être aimant et aimé était pour lui un combat déjà perdu d'avance, et Hellzetsu allait devoir se préparer à un nouveau défi qu'il sous-estimeras, la vie c'est un-peu d'enfer et un-peu de paradis, et cet enfer c'était Orrive.

"Prépares-toi pour l'histoire la plus dur que tu racontera à tes enfants, ta rencontre avec tout ce qui ne va pas chez vous, tout ce que vous avez fait d'un Homme, vous autres Saiyan, ou juste vous autres, gens !"

Le solide guerrier au regard perçant et aux yeux cristallins debout parmi la foule chauffait la salle avec ses paroles aussi dangereuses que perturbées, agitant sa queue et mordant sa lèvre inférieur, il s'apprêtait à prendre du bon temps ! Son ennemi quant-à-lui allait connaître le concept même de mauvaise idée, il avait probablement envie de sauver ses amis, ce chou !  Orrive ne pouvait rester sans réagir et allait donner une leçon de vie à cette sous-merde, cette chiure, ce faux Saiyan.

Quand il a posé le regard pour la première fois sur son ennemi il a fait une promesse, la promesse de broyer ce qu'il y'a devant lui, et devant lui se cache et se pavane un fanfaron solitaire et têtu, il allait lui retirer les globes oculaires et jongler avec, il allait lui enlever les tripes et le pendre avec, il allait le faire pleurer et rire de ce blanc-bec, et si ça ne suffisait pas, si il n'avait pas le bonheur qu'il voulait, et bien il tuera sa famille, ses enfants, tout ce qu'il y'avait autour de lui, finir le travail correctement et se salir les mains lors-ce-qu'on veux en découdre avec un lamentable, la seul condition était d'avoir dépassé le concept même de "sentiment", rien que ce mot est à vomir ! Dans tout les cas Hellzetsu n'avait pas compris la merde dans la-qu'elle il s'était fourré en venant ici, grosse erreur, dernière erreur.

Le Super Saiyan tiré un Kikoha sur une maison et dit.

"Tu es là ? Ah non, juste des innocents. Oups !"

Orrive ferma les yeux et fit disparaître son aura menaçante, ne se concentrant plus sur sa force mais sur ce qu'il y'avait autour de lui, le Ki de Hellzetsu avait disparu car il était tellement éssouflé que le Super Saiyan ne pouvait même plus savoir ou il était, dans la fumée et les débris, mais le guerrier héroïque saisit cette "chance" pour foncer vers Orrive et ancrer en l'assaillant une technique nouvelle qui fusa vers le guerrier de marbre, ce dernier expulsa une puissante dôme qui avait pour but de perfectionner l'invulnérabilité du chien fou, mais contre toute attente, l'attaque se mit à perforer le fruit de la maîtrise du Ki d'Orrive et explosa sa dôme brûlant son armure et sa peau, c'était incroyable .. Hellzetsu avait-il atteint son niveau l'espace d'un instant ?! Mais ce n'était pas le pire, le guerrier à la chevelure sombre avait prévu de continuer son assaut en utilisant un lancier tyrannique, cette fois le chien fou ne prendrait pas de risque et utilisa toute sa puissance pour créer la dôme, la seul chose qui pouvait le protéger de l'attaque de Hellzetsu, mais la lance se mit à lacérer le Ki du super guerrier de la légende et s'ancra à l'intérieur de son thorax, pendant qu'une nouvelle technique vint à s'abattre prés d'Orrive pour créer une fumée, ce dernier se mit à tousser du sang et à retenir son torse .. personne ne lui avait jamais fait ça, il avait pourfendu son coeur, depuis le début le Super Saiyan tentait de cacher sa colère pour détruire Hellzetsu moralement, mais cette fois c'était trop, il explosa de rage et laissa son aura se déchaîner et faire trembler le sol.

"Je te déteste ! Fils de pute ! Comment as-tu ôsé, tu ne te rends pas compte de tout ce que tu a causé .. j'ai essayé d'être gentil avec toi, j'ai essayé d'être généreux, en t'invitant à ma meute ! Et c'est comme ça que tu me remércies ?! Je n'mérite pas mieux que ça ?! Sale chiure ! Grrrrrrrrr .. Stfffff .."

Cette fois-ci Orrive se mit à trembler de rage tellement fort qu'on pouvait sentir ses os craquer et sa peau se déchirer, il sentit le Ki de Hellzetsu malgré le fait qu'il était caché derrière de la fumée, car il avait fermé les yeux et s'était concentré de toute ses forces, en plus du fait que Hellzetsu utilisait son énergie pour fuir, alors que plus tôt il était juste encastré dans un mur, le Super Saiyan utilisa toute sa vitesse pour aller haut dans les airs et regarder son ennemi fuir, il posa ses deux mains dans  le ciel et créa une boule d'énergie bleu et noir de 4 mètres avec des éclairs avant de crier.

"Si tu ne contres pas ça, c'est toute les personnes que tu a tenté de protéger dans cette ville qui vont périr !"

Il lança ensuite cette attaque qui était le Raged Super Ball de toute ses forces et jubilait en regardant sa boule d'énergie perdre en hauteur tout en fusant vers Hellzetsu, certains que cette attaque l'avait tué, Orrive cria.

"Oh, et revient quand tu veux ! Amènes tes copains !"

Il se mit à laisser tomber sa salive sur son menton et à hurler de rire avec joie et démence.

"Aha ! Ahahahahahaha ! Huhahahahahahah !"


Mais Orrive s'écrasa par Terre et toucha son torse qui saignait, il dit.

"J'ai besoin de soin .."


Il devait au plus vite trouver quelque-chose pour soigner cette blessure sinon il pouvait en périr.
Hellzetsu
Hellzetsu
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 04/11/2017
Nombre de messages : 729
Bon ou mauvais ? : neutre (penchant bon)
Zénies : 1380

Techniques
Techniques illimitées : Canon garric / Lasso brûlant / Shirohaka
Techniques 3/combat : Hell Body / Sword of the cursed one
Techniques 1/combat : Heart of the devil

Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.] Empty
MessageSujet: Re: Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.]   Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.] ClockMer 11 Juil 2018 - 2:49
Le combat allait toucher à sa fin, cette fin sera l'aboutissement d'un combat intense entre un punk faisant le mal, prêchant être le saiyan de la légende millénaire, une légende transmit de génération en génération chez les saiyan, et un guerrier de l'espace luttant pour le bien, voulant protégé les plus faibles et les innocents. 

Hellzetsu venait de réussir avec perfection son enchaînement, il avait réussi à brisé une première fois le bouclier du blond surpuissant avec son Cho kuro ryu ken, brûlant l'armure et la peau du bâtard grâce a sa technique qu'il avait appris de l'un de ses nombreux ancêtres, cet ancêtre ce nommait Rubabu, mais ce n'était pas tout ! Le jeune homme continua avec son attaque ultime, le lancier tyrannique, cette technique lui avait permis de transpercer sans grand mal le corps du super aryen, et cette blessure, si elle n'était pas rapidement soigné, lui serait mortel.

L'orphelin qui avait cru gagner le duel, commença alors à voler à toute vitesse vers l'extérieur du village, quand d'un seul coup Orrive sorti de la poussière crée à cause du choque des attaques du chien fou et du bon samaritain.

Le monstre en puissance vola le plus vite possible en l'air et dirigea alors ces deux mains vers le ciel, qu'allait-il faire ?! Le saiyan qui se prenait pour dieu chargeait en faite une boule d'énergie bleue et noire de quatre mètres de diamètre possédant des éclairs.

La créature sanguinaire posa alors un dilemme à Hellzetsu : mourir et sauver des innocent, ou, rester vivant et laisser mourir un village entier, la question était, pour le guerrier au kimono orange, déjà vite régler. Le bienfaiteur devait écouté ce que lui disait son cœur, et donc par conséquent, sauver ces innocents de la menace dénommée Orrive.

Hellzetsu se positionna alors sous l'endroit où l'attaque devait atterrir, et fonça vers cette boule, chargeant pour la dernière fois cette lueur noire dans son poing, mais pendant que le jeune héros chargeait cette attaque, une voix dans son esprit lui disait le contraire de ce que lui dictait son cœur. 


"Nan Hellzetsu ! Ne fais pas ça ! Ils n'en valent pas la peine ! Ce ne sont que des faibles !"

Il lâcha un petit sourire et souffla du nez "Faibles ? C'est moi le plus faible ici, je n'ai jamais réussi à sauver qui que ce soit. Et maintenant que j'en ai l'occasion tu veux m'en empêcher ? Je suis un saiyan, pas un lâche ! Je dois les sauver, et personne ne m'en empêchera ! Je suis Hellzetsu ! Et tant que je serais encore là ! Personne ne mourra plus devant moi !" Sur ces belles paroles, le héros orphelin lança du poing droit son Cho kuro ryu ken avec toutes les forces qu'il lui restait, mais malheureusement avec toutes ces blessures il ne réussi point et dût alors tirer sa révérence, Mais avant de partir, il lâcha une phrase qui démontrait qu'il était plus déterminé que jamais à battre un jour le chien fou.


"Tu auras beau me tuer, tu auras beau tuer mes amis, tu auras beau détruire la terre, je m’entraînerais sans relâche et te vaincrais de mes propres mains !"

Et alors, une explosion se créa au contact du poing de Hellzetsu et de la raged super ball de Orrive , détruisant ainsi le guerrier à la chevelure noir dans les airs, mais au moins il avait réussi à faire ce pourquoi il se bat, sauver des vies, des innocents, cette fois-ci le jeune saiyan est mort en héros. Il s'en alla donc rejoindre les siens dans les cieux et parti alors de ce monde, heureux de son sacrifice, l'esprit tranquille.
Orrive
Orrive
Demi-Sayen
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 11/12/2016
Nombre de messages : 482
Bon ou mauvais ? : Très gentil <3
Zénies : 1583

Techniques
Techniques illimitées : Griffes du Tigre / Télékinésie / Cri de Loup.
Techniques 3/combat : Dôme de Protection / Rayon Sanguin.
Techniques 1/combat : Sphère de Rage.

Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.] Empty
MessageSujet: Re: Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.]   Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.] ClockMer 11 Juil 2018 - 3:46
Orrive en avait finit avec le pauvre Hellzetsu, celui-ci ayant sous-éstimé le Super Saiyan de la légende, il en avait payé de sa vie, n'étais-ce pas malheureux ? Dans tout les cas Orrive aussi avait prit cher et son sang coulait à flot de son torse sans vouloir s'arrêter, il se mit sur le sol en s'agenouillant tout en regardant le liquide rouge couler, ses cheveux tombèrent et il revint en forme de base, des Loups Fous s'approchant de lui.

"Super Saiyan de la légende !"

Un de ses esclaves le leva et dit de sa voix inquiète et paniquée.

"Vous allez bien ?"

Orrive le poussa et grogna tout en disant."

"Bien-sûr que je vais bien, abruti ! La seul chose qui m'agace est que cet enfoiré ait réussit à me faire des dégâts ! Moi, grand dieu des des Saiyans ! En aucun cas ce n'est mortel, mais c'est un déshonneur grave, et je maudit Hellzetsu pour ça ! Je jure de lui tordre le cou si je le revoit, son attaque a presque touché mon coeur, et bien il n'aurait pas du rater son coup !"

Dit Orrive tout en crachant un-peu de sang du à son torse tout déchiré, le Loup Fou tremblait et regardait le Super Saiyan de la légende comme inquiet.

"Oh, du calme, ce n'est rien .. tu as juste voulu t'inquiéter pour moi, c'est touchant, va donc me ramener le corps de Hellzetsu, je te prie."

Dit Orrive de façon totalement lunatique tout en souriant, il retrouverai le membre de sa meute dans la mairie, le Super Saiyan de la légende se posa sur son trône et se mit à retenir son torse, se tordant de douleur, ses sujets inquiets mais n'osant taper la causette.

"Voici le corps de Hellzetsu, Monsieur Orrive .. j'ai presque de la peine pour lui .."

Soudain, le chien fou s'expulsa de son trône les yeux injecté de sang avec une expression de folie meurtrière sur son visage, s'approchant de son esclave et lui murmurant ces mots.

"Monsieur Orrive ? Quand tu me parles, tu dit Super Saiyan de la légende  !"

Le Loup Fou regarda le sol avec honte, n'osant insister encore plus.

"Pardon, Super Saiyan de la légende."

Orrive monta d'un ton et se mit à crier d'une force telle que ses sujets hésitaient à trembler devant lui, mais se retenaient pour ne pas s'attirer ses foudres et qu'il pense que ce ne sont que des lâches, ils éprouvaient un respect particulier pour le Super Saiyan et une crainte sans égale à telle point qu'aucun d'entre eux ne pouvait parler si ce qu'il avait à dire n'était pas totalement pertinent.

"Fixe-moi quand j'te parles ! N'as-tu donc aucun respect pour mon autorité ? Serais-tu un de ces connards qui vivent dans le regret et qui ne peuvent plus se regarder dans la glace après avoir tué quelqu'un tué d'innocent ? Serais-tu la déficit mentale la plus pure que de parler ainsi à celui qui t'a asservi par la force ?! Ou pire, un de ces connards de prétendants aux titre de Super Saiyan, qui veux me voler ma place, et me laisser dans la solitude que j'ai tant tenté d'oublier ?!"

Le Loup Fou se mit à retenir ses larmes et avaler sa salive pour enfin dire.

"Non, Super Saiyan de la légende .. je suis votre esclave."

Un silence effrayant s'installa alors que le Loup Fou avait enfin osé regarder son maître, sentant le poids de plusieurs milliers de tonnes s'ancrer en son nez et lui briser la mâchoire pour le faire tomber, son meurtrier s'écrasant sur lui et frappant sans pitié son visage en peignant la salle de son sang, il frappa de plus belle encore et encore malgré le fait que son esclave soit mort, mais continua jusqu'à épuisement, se relevant, et se mettant à retenir son coeur encore d'avantage, il s'assit, et dit.

"Ma place de Super Saiyan est encore trop remise en cause .. je doit .. je doit devenir le premier."

Il toussa un-peu de sang avant de reprendre ses paroles.

"Je doit devenir le Super Saiyan originel, vous autres, amenez-moi un livre sur les Super Saiyans .. ou devrais-je dire, sur ce que les gens savent à ce sujet."

Ni une ni deux, son serviteur alla prendre un livre dans la bibliothèque sur le-qu'elle était dessiné un Super Saiyan, Orrive le lut dans sa tête puis dit.

"Evidemment .. evidemment, evidemment bordel ! Il y'en a déjà eu des dizaines !"

Il se releva tout en grognant de douleur, marchant dans la mairie en frappant les bibliothèques pour faire tomber les livres, et regardant un en particulier, un démon était dessiné sur ce dernier, il le prit et se mit à lire.

"Hmppphf .. intéressant, communication avec des démons des temps passés. Je croit que j'ai trouvé la méthode, suivez-moi."

Les Loups Fous allaient avec Orrive à l'extérieur de la mairie, se demandant bien ou allait se rendre leur maître, dans tout les cas il tenait le cadavre de Hellzetsu dans ses bras.
Contenu sponsorisé

Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.] Empty
MessageSujet: Re: Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.]   Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.] Clock
 
Venez comme vous êtes [PV : Hellzetsu.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Georges Saati, vous avez raison mais ...
» Les loups hurlent;bergers reveillez-vous.
» Quelles factions pour infinity choisseriez vous?
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: La forêt-