Partagez
 

 Un enfer pas si paradisiaque !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Dark Jewel
Dark Jewel
Demi-Sayen
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 06/05/2017
Nombre de messages : 3160
Bon ou mauvais ? : Bon... le goût du sang !
Zénies : 1360

Techniques
Techniques illimitées : Jelly R, Canon destructeur, multiplication V2
Techniques 3/combat : Carrier Portal, Prestidigitation
Techniques 1/combat : Full Adapt

Un enfer pas si paradisiaque ! Empty
MessageSujet: Un enfer pas si paradisiaque !   Un enfer pas si paradisiaque ! ClockMer 21 Mar 2018 - 1:17

Le pernicieux guerrier aux ardents de cruor devenu notoire grâce aux actes démoniaques qu'il avait froidement accompli dans certaines parcelles de notre vaste univers, avait été envoyé en enfer par le colosse cornu à la couleur d'andrinople sans l'ombre d'une tergiversation ou d'une hésitation. Sa destination était visiblement déjà prévue...

L'affilié de l'alliance maléfique ne connaissait pas cet endroit le moindre du monde, malgré le fait que, durant son long et endurant périple, il soit déjà passé par un globe planétaire surnommé "L'enfer de ce bas monde" du fait de l'existence d'une forte analogie entre sa mappemonde et celle de la version originale, et dont il avait désintégré la civilisation juste après son passage répandant comme à son habitude la mort et le désespoir. C'était un endroit merveilleux pour un scélérat de son espèce et il espérait que sa destination prochaine allait l'être tout autant.

Bref, le protagoniste émergea en une vaste sylve obscure et enténèbrée. Un brouillard captif de la forêt baignait les frondaisons des arbres noircies par les ténèbres. On pouvait y ouïr des clabauderies et d'horribles cris raisonnant en écho sur l'ensemble du territoire envahi par toutes sortes d'esprits méphistophèliques et de créatures sataniques. C'était l'enfer exactement comme on pouvait l'imaginer étant enfant: le monde des croque-mitaines et des cauchemars, celui qui regroupait les trémeurs communes à tous et que l'on cherchait à éviter à tout prix en se consacrant tantôt à la prière jusqu'à la mort comme le faisaient les moines et les moniales et tantôt en faisant le bien à l'image de cette bande d'imbéciles guidés par Son Gohan.

Seulement, ce salmigondis d'horreur et de ténèbres était loin d'être l'enfer de l'outrecuidant et diabolique demi sayen. Il était euphorique rien qu'à l'idée de rester en ce merveilleux éden plus d'une journée ! Il affichait un sourire sardonique en indice de la jovialité incomparable qui l'avait envahi à ce moment là. Oui c'était une risette qui dénonçait clairement qu'il allait s'amuser tel un fou à annihiler des individus déjà morts ! Mais celle-ci n'allait pas tarder à disparaître...

Dark Jewel entama donc l'exploration de l'abîme profonde et cauchemardesque que représentait l'enfer. Il avançait tranquillement à la recherche de proies intéressantes et supprimait sur son trimard quelques pitoyables incubes avec un rire luciférien tout en profitant de l'agréable ambiance que présentait ledit "enfer".

C'est alors qu'un puissant sirocco atteignit la zone dans laquelle se trouvait le tyran balayant l'arborescence qui l'entourait mais ne faisant malgré tout pas bouger ce dernier d'un poil. La "tempête" laissa place à un nuage de fumée couleur ébène dont la dissipation permit la mise en scène de quatre personnages très familiers au protagoniste... non, pas seulement familiers, ils étaient littéralement inoubliables ! Ils faisaient partie de la troupe de Freezer ayant froidement dévitalisé ses géniteurs à son âge tendre.  Il se rappelait encore de leurs expressions faciales terrifiantes lorsqu'ils enchaînaient les coups d'épée sur eux comme si c'était de la charcuterie. Ce jour-là, il allait enfin pouvoir les venger en leur allouant un traitement de vrai barbare et en les faisant souffrir le martyre même après la mort !

Le sourire du tyran se changea en une expression de colère profonde, ses muscles gonflèrent subitement et ses cheveux devinrent blonds. Il s'était métamorphosé en un vrai monstre sanguinaire près à déchiqueter ses victimes crapuleuses. Il courut en direction des quatre baroudeurs s'apprêtant à lancer un assaut fulgurant ayant pour but de les annihiler. Mais soudainement, une force invisible l'avait rendu impotent de l'ensemble de ses membres. Il était ankylosé de la tête aux pieds faisant face à une quadruple entente de guerriers aux airs moqueurs. Ils venaient d'apparaître autour de leur émule en enchaînant de multiples coups surpuissants contre son corps. En même temps, le premier soldat dit :

"Tu"

Le deuxième répliqua ensuite :

"es"

Le troisième baroudeur poursuivit :

"extrêmement"

Et le dernier fini sur un mot détesté par le petit fils de Baldjack :

"faible"

Ils continuaient à le mitrailler d'ébranlements sur la quasi-totalité des abattis de son organisme lui causant d'importants dommages corporels. Dark Jewel, totalement paralysé et dispensé d'attaque, ne pouvait que subir et se sentait pour la première fois de son existence "faible" comme l'ancien sbire de Freezer l'avait si amèrement articulé. Il ressentait à la fois de la colère et de la déception, "mais quelle déception ?" me direz-vous ? Et bien, il était simplement déçu de ne pas pouvoir réagir face à de telles crapules malgré toute la puissance qu'il avait accumulée ces dernières années. Au fond, c'était bien ça l'enfer, y avait-il en réalité plusieurs versions de cet épouvantable endroit adaptées à chaque personne, à son histoire et à son caractère ? Ce sentiment de faiblesse était-il donc le cauchemar de l'outrecuidant guerrier à l'épée tranchante ?

En tout cas, le demi sayen passait la pire période de son existence et s'il ne réagissait pas, la souffrance n'en serait que plus accentuée. Il fallait donc trouver un moyen de s'évader de cette triste situation aux allures de cauchemar. Le tyran tenta d'abord de lancer un canon destructeur sur ses adversaires. Cette technique, ne demandant pas trop de mouvements, était sûrement la solution à son problème. Mais malheureusement, elle n'avait pas fonctionné puisque les combattants qu'il avait en face de lui étaient très puissants et se contentèrent de contrer la vague déferlante d'un simple mouvement du bras avant de dire simultanément d'un ton orgueilleux :

"Toujours aussi faible"

Comment des soldats de freezer pouvaient-ils être aussi forts ? Est-ce l'enfer qui les avaient rendu aussi invulnérables ?

C'était là le début d'une nouvelle épreuve pour le protagoniste complètement cerné cette fois-ci. Comment allait-il faire pour se sortir d'une telle situation ? allait-il user d'une de ses stratégies à nouveau ? En tout cas, on pouvait dire que la bravade était de taille pour le destructeur aux mille crimes qui allait devoir faire face à son passé douloureux et attristant et affronter ce sentiment de faiblesse qu'il avait, pour la première fois depuis sa naissance, ressenti en plein baroud.

 
Dark Jewel
Dark Jewel
Demi-Sayen
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 06/05/2017
Nombre de messages : 3160
Bon ou mauvais ? : Bon... le goût du sang !
Zénies : 1360

Techniques
Techniques illimitées : Jelly R, Canon destructeur, multiplication V2
Techniques 3/combat : Carrier Portal, Prestidigitation
Techniques 1/combat : Full Adapt

Un enfer pas si paradisiaque ! Empty
MessageSujet: Re: Un enfer pas si paradisiaque !   Un enfer pas si paradisiaque ! ClockJeu 22 Mar 2018 - 23:51


Après un coup de marteau du colosse cornu sur son grand bureau, le récent membre de l'alliance maléfique s'était retrouvé en enfer, un endroit qui, à première vue, lui plaisait beaucoup et où il pensait passer les meilleurs moments de son existence. Seulement, alors qu'il s'amusait à déplumer des harpies et à rudoyer d'infâmes incubes qui, selon lui, étaient superfétatoires à la beauté et au dynamisme de ce lieu à l'ambiance fort plaisante, il rencontra quatre baroudeurs travaillant pour le compte de Freezer et qui, dans ses souvenirs, faisaient partie de la troupe militaire qui avait sauvagement assassiné ses géniteurs alors qu'il n'avait que quatre ans. Pris par une profonde colère et une aigreur envers ces crapules, il se métamorphosa en un véritable monstre sanguinaire dont le seul but était de déchiqueter ces derniers jusqu'à en faire de la charcuterie.

Avec puissance et détermination, il se lança vers eux telle une fusée avant de ressentir une force invisible qui l'avait brusquement ankylosé de la tête aux pieds le dispensant ainsi de tout assaut contre les antagonistes orgueilleux.

Complètement impotent, il subit alors l'entièreté des ébranlements de ses ennemis sans pouvoir réagir. Son "enfer" à proprement dit avait, à ce moment là, commencé. En effet, ce sentiment de faiblesse qui l'avait pénétré pour la première fois, était plus atroce que toute autre chose. Allait-il devoir le supporter pour l'éternité puisque la défunction était inconcevable dans le monde des morts ? Non, l'homme aux mille crimes allait réagir.

Toujours paralysé, il créa trois duplicatas invisibles qui vinrent subitement trucider les soldats par étranglement. Enfin... C'est ce que pensait le petit fils de Baldjack qui, une fois libre de ses mouvements, baissa sa garde. C'était là une grave bévue qu'il venait de commettre puisque les quatre bellicistes ne tardèrent pas à apparaître derrière lui pour le mitrailler de coups à l'origine d'une âpre douleur au niveau des différents membres de son corps. L'outrecuidant demi sayen s'était alors retrouvé à terre en quelques secondes, et avant même qu'il ne puisse se rétablir, il se retrouva à nouveau encerclé par les quatre guerriers en partie responsables du décès de ses parents. Ceux-ci, visiblement contrariés par la vaine tentative d'attaque du tyran, venaient de libérer l'entièreté de leur potentiel pour en finir avec lui définitivement. Ils lancèrent conjointement maintes boules de feu, ce qui forma une vague déferlante qui allaient faire disparaître le protagoniste s'il ne réagissait pas promptement.

La silhouette du super sayen Dai San Dakai commença à se dissiper progressivement dans la vague de lumière jusqu'à disparaître totalement. Les quatre grivetons, croyant en avoir fini avec lui, se poilait comme des fous. Soudain, le supposé disparu émergea dans leur dos l'épée à la main (l'hypersword) avec une risette sardonique aux lèvres et trancha leurs cous à vive allure. Suite à cela, leurs sales calebasses tombèrent à terre telles des boules de pétanque et c'était au tour du diabolique membre de l'alliance maléfique de s'esclaffer de rire ! Il donna un violent coup de pied à l'une des quatre têtes alignées sur le sol limoneux de la sylve de l'enfer. Celle-ci fut alors envoyée dans les airs tel un ballon de foot tiré par un joueur professionnel à la puissance de frappe hallucinante. La visant avec précision, Dark Jewel libéra une puissante charge d'énergie pour l'annihiler en une fraction de seconde. Il fit de même pour les trois autres carafes qui disparurent comme de la poussière sous l'effet du vent, ce qui ne manqua évidemment pas de le désopiler.

Après une bonne séance de rigolade, le demi sayen aux ardents rouges poursuivit son chemin. Il marchait encore et toujours à la recherche d'une victime qui le ferait autant marrer que les quatre abrutis qu'il avait précédemment rencontrés et désintégrés. C'est alors qu'il ressentit une nouvelle puissance plus élevée que la sienne s'approcher de lui avec diligence. Il se mit donc en position de défense prévoyant une potentiellle offensive du porteur de cette dernière.

Soudain, un poing ardent vint percuter la joue droite du tyran démoniaque lui occasionnant une douleur cuisante et le propulsant à quelques mètres de sa position précédente. Il entendit ensuite quelqu'un parler d'une voix grave :

"Dark Jewel ! Tu va me le payer ! Mr Flame est de retour pour te désintègrer définitivement cette fois-ci. Je me suis entraîné durement pour me venger contre toi. Et te voilà enfin en face de moi ! Tu m'as expulsé du monde des vivants, je t'expulserai de l'existence entière ! Hahaha !"

L'originaire de Héra, gisant sur le sol, se dit :

*C'est qui encore ce guignol ?!*

Il se releva, vit le personnage qui l'avait violemment attaqué et le reconnut sur le champ: c'était l'un des puissants combattants qu'il avait éliminés dans la tour du diable sur la planète que l'on surnommait "l'enfer de ce bas monde". Il était déjà très fort il y a de cela quelques mois, mais là, il s'était énormément amélioré et avait clairement dépassé son émule dernièrement trop occupé à aider Majin Vegeta pour s'entraîner intensivement comme il avait pris l'habitude de le faire.

C'était un imposant homme entièrement fait de flammes et dont seule la forme le différenciait d'un feu de camp. Il avait trois brèches en haut de son corps qui formaient deux yeux et un goulot. Une flemme éméraldine se trouvait en haut de sa pseudo tête. Elle pouvait représenter ses cheveux ou peut-être une couronne. Oui ! la couronne du roi des abrutis ! Car pour s'en prendre au cruel monstre qu'est Dark Jewel alors qu'on le connaît déjà, il fallait en être un ! Ça, c'est sûr !

Bref, juste après sa réplique, Mr Flame lança plusieurs boules de feu en direction du scélérat qui en esquiva certaines et en reçut d'autres de plein fouet du fait de la grande vitesse avec laquelle elles avançaient vers lui. Après quoi, l'antagoniste créa une cage "brûlante" qui emprisonna le demi sayen. Et soudain, l'air que contenait la geôle se changea en feu, calcinant alors le corps du dernier cité.

Tandis que le protagoniste souffrait le martyre continuellement à cause de cette attaque à longue durée, Mr Flame riait de bon coeur, exactement comme l'aurait fait son adversaire en cas d'inversement de situation. Au fond, ils n'étaient peut-être pas si différents que ça !

En tout cas, le demi Héra avait de nouveau ressenti ce sentiment qu'il abhorrait tant: celui d'être trop faible pour réagir et qui faisait de ce si bel endroit un véritable enfer pour lui.  Comment allait-il donc faire pour se sortir d'une telle situation virant une nouvelle fois au cauchemar ? Est-ce qu'une nouvelle stratégie allait être au rendez-vous ?  
Dark Jewel
Dark Jewel
Demi-Sayen
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 06/05/2017
Nombre de messages : 3160
Bon ou mauvais ? : Bon... le goût du sang !
Zénies : 1360

Techniques
Techniques illimitées : Jelly R, Canon destructeur, multiplication V2
Techniques 3/combat : Carrier Portal, Prestidigitation
Techniques 1/combat : Full Adapt

Un enfer pas si paradisiaque ! Empty
MessageSujet: Re: Un enfer pas si paradisiaque !   Un enfer pas si paradisiaque ! ClockSam 24 Mar 2018 - 0:16


Après avoir violemment "trucidé" les trois grivetons qui s'étaient sottement dressés sur son passage, Dark Jewel fit la rencontre d'un nouvel antagoniste répondant au nom de "Mr Flame". C'était un homme de feu qu'il avait occis dans le monde des vivants, plus précisément au niveau de la tour du diable sur la planète des sept frères démons. Naturellement, il éprouvait de l'animadversion envers lui et souhaitait venger "sa propre mort". Dit comme cela, ça pouvait paraître insensé et très étrange, voire même impossible, mais c'était bien la situation à laquelle devait faire face le protagoniste.

Inopinément, l'homme au corps ardent vint exploser son poing contre le visage du demi sayen aux innombrables crimes lui occasionnant une âpre et cuisante douleur et le catapultant à quelques mètres de sa position précédente. Et à peine s'était-il rétabli qu'il fut brusquement enfermé dans une sorte de geôle de feu dont le volume fut rapidement envahi par de pérennes et livides flammes qui calcinaient son corps progressivement.

L'originaire de Héra, souffrant et comme ankylosé par la chaleur environnante, ne pouvait pas se défendre ni riposter. Il buvait la calice jusqu'à la lie tandis que son adversaire se bidonnait à gorge déployée. Son cauchemar était visiblement très loin d'être terminé et il fallait franchir ce nouveau pallier pour espérer quitter cet endroit que l'on pouvait enfin qualifier de réel enfer.

Soudain, le rire homérique de la grande flamme animée cessa de se faire entendre  pour une raison inconnue du petit fils de Baldjack qui tomba à terre en haletant fortement après l'annulation de l'effet de l'attaque de son émule. Ce dernier, totalement épuisé, n'eut que le temps d'apercevoir un homme au visage flou avant de perdre connaissance.

Mais que s'était-il passé ? Me diriez-vous. Et bien, alors que Mr Flame se poilait en biglant de ses ardents enflammés le somptueux spectacle qui s'offrait à lui, il ne put apercevoir un homme à la couleur de peau azurine ayant subitement émergé dans son dos. Celui-ci, l'air serein et visiblement très sûr de lui, posa simplement sa main dextre sur l'épaule de l'assaillant. Cela eut pour effet de faire littéralement disparaître ce dernier ! Ainsi, son assaut fut tout bonnement annulé et le demi Héra fut libéré mais tomba dans les pommes directement à peine une seconde plus tard. Qui était ce mystérieux personnage ? D'où lui venait cette force phénomènale ? Et surtout, pourquoi avait-il aidé un être aussi démoniaque que Dark Jewel ? Cela allait bientôt s'éclaircir...

Le membre de l'alliance maléfique commençait à rouvrir les yeux en battant des paupières à plusieurs reprises. Il arrivait à apercevoir une silhouette floue qui devenait de plus en plus nette. Et après quelques secondes, il reconnut son ancien ami Héra du temps où il était encore neutre (autrement dit, lorsqu'il était "Jewel" tout court). Il se nommait "Itsu" et s'entendait bien avec "Jewel" à son âge tendre. Tous deux étaient de très bons combattants et impressionnaient tous les entraîneurs.

Itsu avait, comme tous les Héras, la peau bleue et les cheveux roux. Il était caractérisé par une balafre au niveau de l'oeil dextre et une longue crinière soyeuse. Son accoutrement était basique: il portait une veste et un pantalon en jean ainsi qu'un t-shirt verdâtre en plus de deux boucles d'oreilles couleur de jade et une bague d'émeraude. Enfin, il avait des chaussures vertes qui allaient bien avec le reste de sa tenue.

Le protagoniste, étonné de voir son ancien ami dans un tel endroit, lui dit directement en se relevant :

"Qu'est-ce que tu fous là toi ?! Et comment je me suis retrouvé ici ?! j'étais pas censé être avec l'autre torche ?"

Le sourire aux lèvres, le Héra lui répondit :

"Tout d'abord salut Jewel. Content de te revoir... Je me suis occupé de la torche en question. Si je me trouve ici c'est car j'ai pris le mauvais chemin..." Son expression de serein homme consciencieux se changea en celle d'un fou sorti d'asile. En effet, il afficha une risette sardonique jusqu'aux oreilles et ouvrit ses yeux davantage avant de reprendre:  "ET JE N'EN AI PAS LE MOINDRE REMORD, J'AI TUÉ DES CENTAINES DE MILLIERS DE PERSONNES ET J'EN SUIS TRÈS FIER. Si tu es ici, c'est que tu as toi aussi fait de même, n'est-ce pas ?!"

Le demi sayen était à la fois impressionné par son compatriote qui avait battu un ennemi surpuissant très rapidement, et euphorique à l'idée que ce dernier ait pris le même chemin que lui. Il lui répondit avec une expression semblable à la sienne :

"NON MOI J'AI DESINTEGRÉ DES MILLIERS"

Itsu, semblant quelque peu déçu de la réponse de son ancien achate, s'apprêtait à lui répondre quand il fut interrompu par ce dernier qui voulut poursuivre sa réplique :

"DES MILLIERS DE CIVILISATIONS ET C'ÉTAIT...  DISTRAYANT"

À ce moment là, le Héra ne put s'empêcher de s'esclaffer de rire avant de poursuivre sa conversation avec Dark Jewel. Dans cette discussion, les deux interlocuteurs evoquèrent leur histoires respectives et Itsu expliqua au tyran comment il avait fait pour éliminer cette boule de feu ambulante.

L'homme à la peau azurine proposa après cela un entraînement au membre de l'alliance maléfique qui, grâce à son don, devina que ce dernier était beaucoup plus fort que lui et que c'était là l'opportunité de subir un important endurcissement, autant physiquement que spirituellement. Il accepta donc mais à une seule condition: que son compagnon d'entraînement lui apprenne à maîtriser la fameuse technique qui lui avait permis de désintégrer Mr Flame si rapidement.

Ayant tous deux validé l'idée, l'entraînement pouvait commencer. Itsu se prononça le sourire aux lèvres :

"Très bien ! C'est parti pour un tour. J'espère que t'es prêt à en baver !"

Son émule, prêt, répondit :

"Baver ? je laisse ça pour les chiens. Moi je préfère "désintégrer". C'est plus agréable à entendre, tu ne trouves pas ?!"

Son interlocuteur se contenta de ricaner avant de lancer son assaut à vive allure.

Comment allait se dérouler cet "apprentissage" ? Est-ce que le scélérat aux innombrables crimes allait réussir à maîtriser la mystérieuse technique et à gagner en force grâce au Héra bercé trop prêt du mur ?
 
Dark Jewel
Dark Jewel
Demi-Sayen
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 06/05/2017
Nombre de messages : 3160
Bon ou mauvais ? : Bon... le goût du sang !
Zénies : 1360

Techniques
Techniques illimitées : Jelly R, Canon destructeur, multiplication V2
Techniques 3/combat : Carrier Portal, Prestidigitation
Techniques 1/combat : Full Adapt

Un enfer pas si paradisiaque ! Empty
MessageSujet: Re: Un enfer pas si paradisiaque !   Un enfer pas si paradisiaque ! ClockDim 25 Mar 2018 - 0:14


Le baroud opposant le scélérat aux innombrables crimes au Héra bercé trop près du mur allait s'engager signant l'entame d'un intensif entraînement à venir. Les deux guerriers au sang Héra étaient prêts à s'affronter et s'étaient rapidement mis en position de défense.

Le premier à attaquer fut Itsu qui, à vive allure, s'approcha de son émule avant de lui asséner un violent coup de poing que ce dernier, dépassé par sa diligence, encaissa sans pouvoir faire quoi que ce soit. En effet, l'assaillant était caractérisé par une vitesse d'action impressionnante pouvant surprendre n'importe quel combattant, aussi fort soit-il. Le demi sayen fut alors catapulté à plusieurs mètres avant de se rétablir prestement essuyant la goutte de sang ayant exudé de ses lèvres en résultat de l'offensive fulgurante de son adversaire. Il afficha une risette sardonique en biglant ce dernier de ses yeux vermeils avant de le pointer du doigt, mais... Pour quelle raison ? Me direz-vous.

Et bien, il y avait, dans le dos d'Itsu, un duplicata du protagoniste rendu imperceptible autant visuellement que spirituellement sous l'effet du Caméléon, technique souvent utilisée par ce dernier en raison de son efficacité remarquable que ce soit en combat à distance ou en pugilat. Bref, ce décalque redevint visible d'une manière soudaine avant de se saisir impétueusement de l'homme à la peau azurine en l'étranglant grâce à son avant-bras. Cette amorce permit de rendre ce dernier impotent de la quasi-totalité des membres de son corps pendant un bref instant offrant donc une occasion d'attaque au destructeur qui s'élança en direction de sa "proie" à la vitesse d'un pou en hyperactivité tout en défouraillant son fameux braquemart (Hypersword). Arrivé en face du paralysé, il tenta un enchaînement de coups d'épée qu'il ne réussit pas à exécuter car, justement, ladite épée avait tout bonnement disparu. Mais comment cela s'était-il produit ?

Et bien, alors que le membre de l'alliance maléfique s'apprêtait à brutaliser son émule de la plus violente des façons, celui-ci sourit étrangement et grâce à un portail invisible il avait pu envoyer la flamberge autre part. Mais vous vous demandez sûrement où ? La réponse ne tardera pas arriver...

Étonné par la disparition soudaine de son arme, le tyran baissa sa garde pendant une fraction de seconde. C'était une durée très courte mais suffisante pour que le Héra lance une nouvelle offensive pernicieuse. En effet, la lame aiguisée apparut juste derrière son propriétaire s'apprêtant à s'enfoncer brutalement dans son organisme. Heureusement, ce dernier eut le réflexe de tanguer sur le côté gauche esquivant ainsi une "seconde défunction" de quelques centimètres ! Malgré cela, l'estramaçon de l'épée avait provoqué l'apparition d'une grande plaie au niveau des côtes dextres de ce dernier, lui occasionnant une âpre douleur.

Après quoi, le demi Héra, exécutant une multitude de mouvements acrobatiques, recula promptement avant d'ouïr une nouvelle réplique de son ancien achate qui venait de se débarrasser du clone lui ayant affecté une ankylose momentanée en explosant son ki violemment:

"Hahahahaha ! Je vois que tu connais toi aussi cette fameuse technique de camouflage ! C'était bien tenté, mais tu ne m'aura pas si facilement !"

Il avait bien dit "toi aussi", deux termes importants qui permirent au tyran d'en déduire que son adversaire maîtrisait aussi le caméléon. Pour s'en assurer, il lui posa directement la question :

"Comment ça ?! Tu la maîtrise aussi ?"

Après avoir brièvement ricané, l'homme à la bague d'émeraude répliqua à son tour :

"Si tu veux savoir, je viens de l'utiliser contre toi ! Je n'ai pas l'habitude de révéler mes secrets lors d'un combat mais puisque l'on est en entraînement, je vais brièvement t'expliquer ce qui vient de se produire. Je maîtrise une technique se nommant "Carrier Portal". Elle consiste à créer une sorte d'ouverture qui transporte n'importe quoi d'un point à l'autre, que ce soit un être vivant, une épée, ou même une vague d'énergie. Quand il s'agit d'un transport de l'utilisateur, à l'apparition de ce dernier, il sera propulsé à grande vitesse. Ainsi la puissance du coup qu'il pourrait éventuellement asséner à son adversaire se décuple. Là, je l'ai utilisée sur ton épée que j'ai fait disparaître et réapparaître. Sa vitesse avait fortement augmenté en même temps que les chances de te causer d'importants dégâts, voire de t'éliminer. Mais tu n'a pas pu voir ce même portail car je l'ai justement camouflé grâce à la fameuse technique dont on parlait. Tous ces éléments font du "Carrier Portal" une redoutable offensive. Et c'est comme ça que je le suis débarrassé de la torche de tout à l'heure. Je ne l'avais pas fait disparaître, mais juste envoyer très loin d'ici."

Dark Jewel, euphorique à l'idée d'apprendre une telle technique, afficha un sourire jusqu'aux oreilles avant de dire :

"Très bien. Continuons ce fabuleux entraînement. J'ai très envie de m'amuser EN DÉSINTÉGRANT TOUT AVEC CETTE ATTAQUE."

Les deux hommes poursuivirent leur combat et en entamèrent beaucoup d'autres pendant plusieurs jours. Les semaines passaient et le scélérat en apprenait davantage sur le "Carrier Portal". Il s'était souvent blessé et a beaucoup souffert durant des mois passés à s'entraîner ardûment aux côtés d'Itsu. Mais tous ces efforts avaient porté leurs fruits puisqu'au bout d'un certain temps, il apprit enfin la fameuse technique de l'homme aux bijoux de jade. Il avait aussi beaucoup gagné en puissance, notamment grâce à sa capacité de race qui lui permettait de gagner des zenkai à chaque fois qu'il subissait de graves dégâts, événement qui ne manqua pas de lui arriver durant ce long séjour en enfer.

Ainsi, après un endurcissement physique et spirituel très important, il quitta le Héra fou et s'en alla reprendre son exploration des abîmes profondes de l'enfer. Ayant acquis une puissance colossale à l'issue de son entraînement, ce dernier était sûr de lui et pouvait affirmer pouvoir battre ceux qui l'avaient précédemment attaqué. Et en parlant d'eux, il venait de rencontrer Mr Flame une nouvelle fois. Celui-ci était visiblement très en colère et se prononça en élevant sa voix grave :

"Te revoilà ! JE VAIS T'ÉFFACER DE L'EXISTENCE ET CETTE FOIS-CI, IL N'Y AURA PAS CET HOMME BLEU POUR T'AIDER !"

Envahi par une rage phénoménale, la grande flamme animée s'élança en direction de sa cible à vive allure avec l'espoir de "L'EFFACER DE L'EXISTENCE" comme elle avait si bien dit.

Dark Jewel, le sourire aux lèvres, se contenta de lui répondre en se moquant de lui avec un jeu de mot sur son ignoble apparence :

"Arrête de t'enflammer pour rien et viens te faire désintégrer gentiment."

Comment allait se dérouler cet affrontement ? Est-ce que l'entraînement du guerrier aux ardents sanguins allait lui permettre de vaincre un puissant ennemi qu'il avait du mal à toucher à peine il y a de cela quelques mois ?
 
Dark Jewel
Dark Jewel
Demi-Sayen
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 06/05/2017
Nombre de messages : 3160
Bon ou mauvais ? : Bon... le goût du sang !
Zénies : 1360

Techniques
Techniques illimitées : Jelly R, Canon destructeur, multiplication V2
Techniques 3/combat : Carrier Portal, Prestidigitation
Techniques 1/combat : Full Adapt

Un enfer pas si paradisiaque ! Empty
MessageSujet: Re: Un enfer pas si paradisiaque !   Un enfer pas si paradisiaque ! ClockDim 25 Mar 2018 - 21:55


Après avoir subi un important endurcissement autant physique que spirituel pendant plusieurs mois dans les profondes abîmes de l'enfer, le demi sayen aux ardents sanguins se sentait presque imbattable et invulnérable. Il avançait sereinement sur le sol limoneux de la vaste sylve enténèbrée avant de croiser une nouvelle fois le chemin de la grande flamme animée répondant au nom de "Mr Flame". Il afficha une risette de diablotin en se moquant de lui brièvement avant de lui demander d'approcher. Enragé, l'émule à la chaleur de soleil déploya deux grands élytres enflammés qui le propulsèrent en direction de celui qu'il voulait "expulser de l'existence entière". Diligencé par ses ailes de phoenix, il avait acquis une force de frappe surprenante qu'il allait concentrer en un coup de poing qu'il comptait adressé à sa cible. Seulement, la "cible" en question n'afficha pas le moindre signe de panique ou d'affolement. En effet, Dark Jewel était serein et prit une nouvelle forme de super sayen. Il était beaucoup plus puissant, plus rapide et avait un air grave et sérieux. Physiquement, il n'avait pas trop changé: une prise de muscle soudaine n'était pas notable comme pour le ssj Dai San Dankai ou le Dai Ni Dankai. Il dégageait un ki maléfique et intense qui pouvait horrifier n'importe qui. Il avait définitivement atteint la forme la plus puissante de la transformation légendaire qui allait sûrement l'aider dans ses combats à venir.

Revenons plutôt à ce baroud: Mr Flame s'était élancé vers son adversaire à la vitesse d'un pou en hyperactivité. Seulement, ce dernier  ne bougea plus à partir du moment de sa transformation en super sayen full power. Se contentant de donner le dos à cette boule de feu ambulante, il ne fit qu'intensifier sa colère davantage et conduit donc à une accélération considérable de ses mouvements. Il s'apprêta à lui asséner son coup de poing ultime quand il fut soudainement transporté devant lui (rappelons qu'il lui avait donné le dos). Et à ce moment là, il dégagea une vague d'énergie destructrice qui annihila ladite "torche".

Mais vous vous demandez sûrement comment cela avait pu se produire. Et bien, le démoniaque scélérat avait ouvert un "Carrier Portal" invisible devant Mr Flame qui conduisait à son arrière s'assurant ainsi que ce dernier allait le pénétrer. Il se retourna ensuite prévoyant l'apparition de son émule à cet endroit et c'était bien ce qui s'était produit. Celui-ci émergea en face de lui et fut projeté par le portail de sortie en sa direction à une allure cent fois plus importante que la diligence initiale (lors de son attaque).De ce fait, n'importe quelle attaque aurait été cent fois plus violente. C'est donc pour cette raison que le canon destructeur lancé par le protagoniste était largement en mesure de pulvériser l'émule sans défense.

L'outrecuidant demi Héra à l'attitude belliqueuse observait le magnifique feu d'artifice qu'il avait lui-même déclenché et qui ne put que le faire pouffer de rire comme d'habitude. Il tenta de reprendre son air sérieux mais l'image qui s'offrait à lui et qu'il biglait avec attention le dérida une seconde fois et il se prononça avec son sourire sardonien et des yeux grands ouverts. C'était là une expression typique des fous camisolés pendant trop longtemps :

"Tu n'es plus ! ÇA ME FAIT MARRER ! ALLEZ DISPARAÎT ! Passe le bonjour à Enma ! AH NON J'OUBLIAIS. CETTE FOIS-CI IL N'Y AURA PLUS PERSONNE POUR TE JUGER ET TE SAUVER ! Hahahahaha !"

Après avoir désintègré cet étron un peu trop chaud, l'affilié de l'alliance maléfique en voulait plus ! ENCORE PLUS ! Il cherchait quelqu'un qu'il pourrait annihiler ! N'IMPORTE QUI ! Le premier qu'il allait croiser allait être très chanceux ! Il allait quitter l'enfer ! Mais pour aller où ?! Pas chez Enma en tout cas !

*ILS SONT OÙ !? ILS SONT OÙ !?*

Se répétait-il en désintégrant la quasi-totalité des frondaisons et des êtres de l'obscure sylve aux milliers de surprises. Il éliminait tout ce qui bougeait. Les démons supposés être "terrifiants" devinrent plutôt "terrifiés" et les esprits méphistopheliques supposés hanter la forêt enténèbrée tentaient tant bien que mal de la fuire lâchement. Seulement, il n'y avait aucune particule qui pouvait échapper à un "Dark Jewel" aussi déchaîné et qui était, à cet instant précis, à l'acmé de sa puissance et au summum de sa barbarie. Tout ce qui croisait son trimard disparaissait aussitôt et à une vitesse inouïe. La seule question que se posaient les résidents de l'enfer pendant cette courte durée qui leur paraissait pourtant si longue était: "Quand va-t-il s'arrêter ?".

Après avoir dévasté une grande partie de l'abîme étendue et profonde surnommée "le repère du diable" pendant plus d'un jour, il s'allongea sous l'un des seuls arbres encore debout à l'horizon. Le sourire aux lèvres, il s'endormit doucement. Mais c'était seulement car il était bien trop éreinté pour continuer son massacre. Ses envies de destruction et de meurtre n'avaient pas encore été satisfaites et il comptait bien refaire des siennes à son réveil. Un réveil que l'enfer dans on entièreté redoutait...

Bref, pendant son court roupillon, il était en train de rêver. Il s'imaginait arracher des têtes et annihiler des civilisations. Ce qui rendait cette sieste encore plis magnifique magnifique était le fait qu'il faisait partie des rares personnes qui pouvaient paradoxalement réaliser leurs chimères à tout moment. Avec lui, l'utopie n'existait plus, et c'était le moins qu'on ait pu dire.

Et alors qu'il rêvait en enfer (oui dit comme ça, ça paraît tout à fait bizarre je vous l'accorde) avec les yeux fermés et le sourire aux lèvres, il fut subitement réveillé par une voix grave et qui lui était très familière. C'était un son particulier qu'il avait récemment ouï mais qu'il avait du mal à identifier.

À qui pouvait bien appartenir cette voix si singulière ? Et surtout, pour quelle raison cette personne avait-elle galvanisé l'homme aux yeux rouges de la sorte ? Tout cela allait bientôt s'éclaircir, peut-être que c'était une bonne nouvelle... Ou pas. Quitter l'enfer serait l'enfer en tout cas !
 

Enma
Enma
PNJ
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 06/08/2007
Nombre de messages : 289

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

Un enfer pas si paradisiaque ! Empty
MessageSujet: Re: Un enfer pas si paradisiaque !   Un enfer pas si paradisiaque ! ClockDim 25 Mar 2018 - 22:06
Enma avait beaucoup de travail, mais le grabuge de Dark Jewel ne pouvait pas passer inaperçu, le géant rouge devait rapidement s'occuper de ce personnage malfaisant en le relâchant dans la nature de manière irresponsable, mais bon, Enma à déjà assez donné.

"Dark Jewel, il est tant que tu retourne dans chez les mortels, que tu laisses ce pauvre royaume des enfers tranquille !"

Directement après, le maléfique fut téléporté dans le monde des vivants, sur Dosatz, sur cette planète magnifique, l'être du mal pourra s'entrainer dans un calme total.
Contenu sponsorisé

Un enfer pas si paradisiaque ! Empty
MessageSujet: Re: Un enfer pas si paradisiaque !   Un enfer pas si paradisiaque ! Clock
 
Un enfer pas si paradisiaque !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Une journee en enfer [DVDRiP]Action
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: L'autre monde :: Enfer-