Partagez
 

 Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
En ligne
Beelax
Beelax
Démon du Froid
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 12/07/2017
Nombre de messages : 4536
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1660

Techniques
Techniques illimitées : Rayon oculaire / Déplacement instantané / Rayon de la mort
Techniques 3/combat : Fresh Canon / Boule de la mort
Techniques 1/combat : Supernova

Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP] Empty
MessageSujet: Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP]   Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP] ClockDim 25 Mar 2018 - 18:42
Et bien voilà, il était enfin membre de la grande alliance Ganshou. Il avait rencontré son chef, Fugma, il avait dialogué durant quelques minutes. Après avoir réglé les affaires, Beelax avait simplement passé un test de puissance afin de se faire recruter officiellement. Test qu'il avait évidemment réussi, bien que Fugma soit largement plus puissant que lui, il ne restait tout de même pas un novice en la matière. Après avoir conclu cela, ils s'étaient tout deux quittés pour vaqué à leurs occupations. Beelax comptait rester sur Dosatz quelques heures ou jours de plus, afin de profiter de cette belle planète. Oui, il allait en profiter pour visiter la planète. Et ce, en se promenant calmement dans la jolie métropole de la planète marchande. Il entama donc sa marche dans les rues de Dosatz, tournant la tête de gauche à droite contemplant les marchands qui quémandait, ou alors de beaux bâtiments. Alors qu'il arpentait en travers des pavés, quelque chose l'interrompu et l'alerta. Des gens criaient, présageant ainsi une mauvaise nouvelle. Le nouveau Ganshou se rendit donc avec vitesse sur les lieux, il ne lui fallut que deux petites minutes pour y arriver. Une forme indistincte se laissait entrevoir, une fumée s'était répandu, empêchant par ce fait de bien voir l'individu. Beelax n'eût d'autre choix que d'élever la voix pour qu'il s'arrête.

"Hey toi ! Qu'est-ce tu fais ?! Si tu continues tu vas tout détruire, je suis obligé de t'arrêter !"

Cela semblait marcher, il se retourna lentement, alors que la fumée commençait à se dissiper. On ne pouvait cependant toujours pas voir son visage en détail, mais c'était un démon du froid ! Ce dernier prit la parole, révélant immédiatement son identité.

"Tiens tiens, Beelax... Ravis de te revoir, je pensais ne jamais te revoir ahah !"

Yeux grands ouverts, bouche béante, surprise au rendez-vous...

"Cryo ?! Que fais-tu ici ? Je pensais t'avoir tué il y a longtemps ! Décidément, tu tiens vraiment à ce que cela arrive à nouveau !"

Cryo ne répondit pas, enfin pas par la parole, sa seule réponse fût un sourire carnassier. Sa force avait augmenté, mais Beelax ne s'était pas tourné les pouces non plus. C'était une perte de temps pour lui, il allait envoyer son vieil ennemi dans l'autre monde pour la deuxième fois. Le démon du froid à l'esprit mal tourné débuta ce combat par du corps à corps. Sa vitesse était élevée par rapport à autrefois et le Ganshou en subit les frais à l'instant même en se prenant un coup de poing dans l'abdomen. À partir maintenant, il était prêt et ne prendrait plus ce genre de coup. Cryo continuait en tentent de frapper Beelax au visage de par son poing droit, son adversaire l'arrêta en écrasant son poing à l'intérieur de sa paume. Il le tordit avant de l'envoyer valser avec un bon coup de pied dans le torse. L'allié de Fugma n'allait pas lui laisser de répits, il désirait le tuer rapidement. S'épuiser inutilement n'était pas son but, surtout que Cryo était plutôt faible. Alors qu'il volait à travers la rue, l'ancien soldat de Freezer le rattrapa avant de l'encastrer au sol. Il le rejoint et agrippa son bras, et le cassa. Le guerrier aux gemmes bleues le fit ensuite tournoyé quelques secondes avant de le jeter vers le ciel. Il s'apprêtait donc de l'achever, par un simple rayon d'énergie. Il tendait les mains vers, commençant à charger l'énergie nécessaire. Alors qu'il allait m'achever, il se résigna. Il n'était plus l'être qu'il avait été pendant tant d'années. Pour éviter qu'il meurt de sa chute, il se téléporta et le rattrapa avant qu'il tombe. Il le déposa sur le toit d'un bâtiment quelconque, et murmura :

"Tu as de la chance que je suis clément, sinon tu serais déjà mort et-"

Une nouvelle explosion retentit. Décidément, la métropole était mouvementée aujourd'hui. Beelax était curieux de savoir ce qu'était ce grabuge. Laissant le corps de Cryo sur place, il s'envola vers l'explosion.

*Et ben dis donc, j'ai une journée mouvementée. Cette fois, j'ai un très mauvais pressentiment, qu'est-ce que ça peut bien être ?*
Dark Jewel
Dark Jewel
Demi-Sayen
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 06/05/2017
Nombre de messages : 3144
Bon ou mauvais ? : Bon... le goût du sang !
Zénies : 1360

Techniques
Techniques illimitées : Jelly R, Canon destructeur, multiplication V2
Techniques 3/combat : Carrier Portal, Prestidigitation
Techniques 1/combat : Full Adapt

Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP] Empty
MessageSujet: Re: Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP]   Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP] ClockLun 26 Mar 2018 - 23:29


Dans cette sylve entèbrée et obscure de l'enfer, trois petits incubes braillaient de trémeur et de désespoir. Deux sentiments qu'ils étaient censés donner aux visiteurs de ces profondes abîmes leur servant d'habitation de par leurs dantesques apparences méphistophèlliques et leurs clabauderies aussi constantes que cauchemardesques mais qui les avaient pourtant paradoxalement envahis. Ils accompagnaient la venue du demi Héra aux ardents sanguins en leur  territoire, un être démoniaque ayant rendu ledit "enfer" d'un coup moins paradisiaque que d'habitude en désintègrant plus de la moitié des corps, animés ou stationnaires, se trouvant à la surface de cet endroit.

Heureusement, un vaillant héros était venu les affranchir de cette situation aux allures de cauchemar. C'était un colosse cornu à la couleur d'andrinople et à la voix grave et horrible mais angélique aux oreilles des résidants du royaume des enfers. Il venait de prononcer la phrase qui allait sauver tout monde :

"Dark Jewel, il est tant que tu retournes chez les mortels, que tu laisses ce pauvre royaume des enfers tranquille !"

L'euphorie du scélérat après son massacre se changea en un profond désenchantement. Il n'allait plus se réjouir d'arracher des têtes de démons du matin au soir ! Il était mécontent à l'annonce de cette nouvelle qui aurait ravi n'importe qui. Mais ce n'était pas si grave: il allait briguer d'autres victimes sans doutes plus intéressantes dans le monde des vivants.

L'être démoniaque était en soif de meurtre et aspirait à la destruction totale de tout ce qui pouvait se dresser sur son trimard. Il cherchait une proie distrayante qui pourrait éventuellement calmer cette envie excessive de sang. Il était déchaîné et la planète sur laquelle il allait émerger allait sûrement être victime d'un génocide sans précédent. La première personne qu'il allait croiser était certainement convoyée par la chance et la fortune. Elle allait rejoindre l'au-delà, un monde édenique même en enfer !

L'affilié de l'alliance maléfique fit irruption en un canton qu'il ne connaissait que trop bien. C'était une citadelle universellement notoire et dont l'éminent avancement technologique ainsi que l'important développement commercial avait fait de la planète dont elle était la métropole un endroit des plus influants de la galaxie. Vous l'aurez compris, c'était en la capitale Dosatzienne que le revenant des fins fonds de l'enfer avait émergé et il comptait bien y semer l'affliction et la désolation.

Il voyait des individus de différentes ethnies et de races défiler devant lui sans savoir ce qui les attendaient. Certains riaient... ils n'allaient pas se poiler pour longtemps, et d'autres pleuraient... leur chagrin n'en sera que plus intensifié. Dans tous les cas, ils allaient bientôt endurer une souffrance des plus âpres qui allait indubitablement mettre fin à leurs vies superfétatoires.

Le petit fils de Baldjack, s'étant rapidement retrouvé au milieu d'une grande foule, libéra une charge d'énergie destructrice mirant l'énorme cible représentée par l'un des bâtiments les plus imposants de la région. Seulement, lorsque celle-ci s'apprêtait à l'atteindre et provoquer une déflagration majeure, une grande note de musique animée avançant avec diligence vint la percuter et dévier sa trajectoire promptement. Cela donna lieu par la même occasion à une gigantesque fulmination qui, au lieu de produire une détonation, relâcha un horrible effet sonore avec les paroles suivantes "WEEEESH ALOOORS !".

Surpris par cette intervention, l'être maléfique tourna la tête pour apercevoir celui qui en était le responsable et il fallait avouer que ses ardents sanguins allait presque réellement le devenir. En effet, son apparence était une agression pour les yeux: il était musclé et portait un survêtement décoré par un insigne bleu azurin composé de deux lettres "OM" et d'une étoile par dessus. Il avait une atroce coiffure: c'était une sorte de crête teintée de jaune tantôt clair et tantôt foncé. En tout cas, il lui fallait un bitos au plus vite au risque d'agrandir la population des borgnes et des aveugles de ce globe planétaire et de faire par la suite chuter l'économie en manque de main d'oeuvre et... Bref, un chapeau était plus qu'indispensable ! Et par dessus tout, il avait une sale calebasse bien trop petite pour un corps aussi bien batti. On pouvait dire qu'il partait déjà avec un avantage: Son style était une attaque surpuissante et efficace contre n'importe quel émule !

Cet énergumène, en faisant d'étranges gestes avec ses mains, se prononça à voix élevée (et aigue):

"JU...JU...JUUUUUUUUUL... Tu va regretter de t'être attaqué à cette ville. Ici, c'est le sud de la métropole ! Mon quartier et ma mif ! Je suis "JUL" mais tu peux m'appeler l'ovni. Allez tu va goutter à... arrgg !"

Avant même qu'il ne puisse terminer l'élocution de sa phrase insensée, il reçut un coup de poing explosif de la part de l'outrecuidant demi sayen à l'attitude belliqueuse au niveau du plexus. En effet, celui-ci venait d'apparaître en face de lui avec une expression de colère. Agacé par sa voix cauchemardesque, il lui dit tout en provoquant un ébranlement sur l'ensemble de son corps :

"Disparaîs et ne reviens plus jamais."

Après quoi, il le pulvérisa en lui envoyant un rayon énergétique mortel en pleine figure. Ensuite, il se dit en souriant :

*J'ai de la peine pour les habitants de l'au-delà. Supporter cette chose pour l'éternité doit être dur.*

Suite à cela, il entama la destruction de la métropole en produisant maintes fulminations par le biais de multiples canons destructeurs lancés en rafale sur les building les plus éminents. Il biglait de ses ardents de cruor un spectacle des plus somptueux: les enfants criaient et les adultes tentaient de s'enfuir, tous envahis par la trémeur de se faire annihiler à l'image du colosse à la crête blonde.

La population de l'autre monde augmentait constamment au dépend de celle de Dosatz. Des familles disparaissaient et les veuves ainsi que les orphelins se faisaient de plus en plus nombreux. Le massacre continuait et Dark Jewel, déridé par ces images des plus drôles, s'amusait tel un diablotin dans un manège !

Seulement après quelques minutes, il ressentit une grande puissance approcher. Bien que celle-ci soit plus faible que la sienne, il pensait pouvoir se divertir un peu en découpant le corps de son porteur en rondelles avant de le faire définitivement disparaître !

Quelques secondes plus tard, un démon du froid bleu et blanc fit son apparition à quelques mètres du membre de l'alliance maléfique. C'était la copie ratée de Freezer: Oui, il avait le charisme et la puissance en moins. Bref, en le voyant, le démoniaque tyran afficha un sourire sardonique qui lui arrivait jusqu'aux oreilles. Il savait qu'il allait passer un excellent moment...

Il allait enfin pouvoir déchaîner sa rage et l'entièreté de la puissance qu'il avait acquise dans les abîmes infinies de l'enfer sur un jouet amusant. Toujours avec cette expression de folie au visage, il se prononça en tournant la tête vers son probable futur émule après avoir impétueusement retiré sa grande flamberge du torse d'un homme proche de la défunction :

"Salut à toi ! TU VEUX TE JOINDRE À LA FÊTE ?!"

Quelle allait donc être la réaction de ce démon aux gemmes bleutées face à une telle situation ? Et surtout, une question que se posait le protagoniste à cet instant précis, "Je trouverai combien d'estomacs à l'intérieur ?". Il allait sûrement le savoir dans peu de temps !

 
En ligne
Beelax
Beelax
Démon du Froid
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 12/07/2017
Nombre de messages : 4536
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1660

Techniques
Techniques illimitées : Rayon oculaire / Déplacement instantané / Rayon de la mort
Techniques 3/combat : Fresh Canon / Boule de la mort
Techniques 1/combat : Supernova

Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP] Empty
MessageSujet: Re: Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP]   Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP] ClockMer 28 Mar 2018 - 16:00
Beelax avait défais son ancien rival, Cryo, ou plutôt mis hors service car il ne voulait pas le tuer. Il n'était plus l'être cruel qu'il était antan, il avait changé. Il ne tuait le plus aussi facilement qu'auparavant, ou du moins, les êtres non nocifs. Cryo n'était pas nocif, il était assez faible. Le démon du froid l'avait vaincu sans trop de mal. Bref, ensuite, des explosions avaient attiré l'attention de l'ancien soldat de Freezer. Intrigué, il s'était rendu sur place en volant. Le protagoniste avait rencontré un être ignoble. Franchement, il ne devait pas beaucoup attiré la gente féminine, vu sa dégaine. C'était un malfaisant vêtu d'une armure saiyan, avec un pantalon noir. Pour bien accentué son effet antagoniste, il possédait des yeux rouge sang, entourés de noir. Ah la la, encore un renégat qui se la jouait mauvais en voulant détruire l'univers. Ce dernier surpris justement Beelax en l'accostant, le saluant puis lui demandant s'il voulait rejoindre la fête. Le démon aux couleurs froides ne répondit pas de suite, faisant patienter une des vermines de ce monde. C'était vraiment ridicule, s'il croyait que Beelax impressionné, il fourrait le doigt dans l'œil, comme on dit. Il n'avait jamais rencontré cet être. Qui était-il ?

"Me joindre à la fête ? Tu penses être drôle ? C'est pas gagné. T'es qui déjà ? Un solitaire ?"

Un sourire audacieux conclu ce dialogue. Beelax se sentait un peu plus faible que son opposant, mais cela ne le faisait pas peur. Il n'avait pas peur de mourir, si cela devait arriver, c'était dans l'ordre des choses. Il en ressortirait forcément plus fort. Enfin bon, il faisait toujours face au saiyan renégat, fier. Il avait un mauvais pressentiment, un combat s'annonçait, cela était évident.

"Je sais déjà qu'il ne sert à rien de te raisonner, la force sera donc employée, c'est inévitable. Juste un petit conseil d'ennemi, ne me sous-estime pas."

Comme d'habitude, il allait tester son nouvel ennemi par un enchaînement au corps à corps, finalisant sûrement avec une attaque énergétique. Prenant impulsion sur le sol, chose qu'il faisait souvent également, et il s'élança vers Dark Jewel avec vitesse. Son élan l'emporta jusqu'au devant du saiyan corrompu, il accueillit le saiyan d'une belle frappe droite dans le tympan gauche, il enchaîna avec un bel uppercut. Ce dernier mouvement s'ensuit d'une téléportation au dessus de la tête du membre de l'alliance Maléfique. Reliant ses deux mains, il tenta d'atteindre le crâne avec un coup massue, assez rapidement. Esquiver sera difficile, mais possible. Il continua son enchaînement avec bon coup de pied retourné dans l'arrière du crâne. Pour finir ses coups au corps à corps, il se rabaissa au niveau de son dos et lui porta un puissant coup de pied pour le renverser vers le sol. Il fixa son adversaire, yeux rivés sur son corps et deux rayons s'échappèrent de ses yeux. Un par œil. Après que les rayons eurent sûrement atteint Dark Jewel, il tendit son index vers le saiyan puis laissa échapper un rayon de la mort. Armé d'un sourire satisfait, il resta à distance, il prit la parole :

"Alors, ça va ? Ça te plait toujours autant de détruire des villes pour ensuite se faire taper sur la gueule ?"

En effet, il avait utilisé un air provocateur, c'était ce qui marchait de mieux sur ce genre de personne. Plutôt satisfait, il se remit en position et attendit une quelconque attaque. Qu'allait-il se produire désormais ?
Dark Jewel
Dark Jewel
Demi-Sayen
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 06/05/2017
Nombre de messages : 3144
Bon ou mauvais ? : Bon... le goût du sang !
Zénies : 1360

Techniques
Techniques illimitées : Jelly R, Canon destructeur, multiplication V2
Techniques 3/combat : Carrier Portal, Prestidigitation
Techniques 1/combat : Full Adapt

Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP] Empty
MessageSujet: Re: Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP]   Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP] ClockDim 8 Avr 2018 - 23:19


Dark Jewel, affilié de l'organisation tyrannique notoire à l’échelle galactique qu’était  l'alliance maléfique depuis un certain temps, venait de revenir de l'éden fantastique que représentait l'enfer pour lui. Le grand juge cornu au travail interminable avait en effet mis fin à son rêve somptueux en le renvoyant au monde des vivants pour « laisser ce royaume des enfers en paix » comme il l'avait si bien dit. Il venait donc d’émerger sur une planète qu'il ne connaissait que trop bien : Dosatz. C’était un endroit assez isolé du reste de la galaxie mais qui, pourtant, connaissait un éminent avancement technologique, ce qui était un des facteurs de sa notoriété universelle en plus du complexe sportif performant qu'elle abritait et des flux commerciaux importants qui y avait lieu. L’originaire de Héra était déjà passé par là à plusieurs reprises et avait une connaissance assez bonne des lieux. Par exemple, il savait très bien où aller pour faire un maximum de victimes, une place grouillant de touristes et d’habitants : la métropole Dosatzienne de victimes. Il s'y était en effet dirigé et avait débuté son massacre en éliminant un drôle de personnage à la crête jaunâtre. Après quoi, les macchabées s'accumulèrent sur le sol de la grande citadelle rendu brûlant par les flammes qui calcinaient les nombreux building et constructions en tous genres de la région. Le demi sayen aux ardents sanguins avait visiblement ramené l'enfer au monde des vivants en revenant de l’au-delà !

Biglant le somptueux spectacle qui s'offrait à lui avec plaisir, le guerrier démoniaque s'esclaffait à gorge déployée. Des têtes et des abattis de corps gisaient par terre et les routes goudronnées de la ville, jadis de couleur noirâtre, furent empourprées par le cruor qui colorait le sang des milliers de défunts résultant de ce massacre que l'on aurait presque considéré comme historique. Il était totalement déchaîné et pouvait, en cet état, éliminer n'importe qui avec puissance et stratégie comme d'habitude ! Mais il ne savait pas qu'il allait bientôt pouvoir s'amuser un peu avec un jouet quelque peu distrayant...

Le petits fils de Baldjack sentit alors une puissance assez élevée à l'approche de la ville en feu. Une euphorie intense emplit son âme maléfique : il allait pouvoir se défouler un peu sur un être qui n'allait pas caner en moins d'une seconde… Du moins il l'espérait car dans le cas contraire, ça serait tout de suite moins intéressant ! Un bref instant plus tard, un petit démon du froid à la peau albe et aux gemmes azurines dit son apparition. Naturellement, l'outrecuidant demi sayen l'accueillît avec un large sourire sardonique l'invitant à se joindre au bacchanale qu'il avait organisé avec bonheur. Nonobstant, la réaction du petit être bleu ne fut pas réciproquement douce mais plutôt acrimonieuse et déplaisante. Suite à la réplique de son interlocuteur, il se prononça sur un ton orgueilleux :

"Me joindre à la fête ? Tu penses être drôle ? C'est pas gagné. T'es qui déjà ? Un solitaire ?"

Par la suie, le protagoniste,  l’air amusé, tourna la tête légèrement sur le côté en observant la créature sans intérêt les ardents grands ouverts, ce qui lui donna une expression des folie. Il répondit avec la risette démoniaque qui le caractérisait si bien :

« Je suis… CELUI QUI T'ANNIHILERA »

Après quoi, l'antagoniste à la queue de reptile répliqua avec un ton fier dissimulant sûrement une anxiété sans précédente :

« Je sais déjà qu'il ne sert à rien de te raisonner, la force sera donc employée, c'est inévitable. Juste un petit conseil d'ennemi… »

ENCORE UNE PHRASE DE FRAGILE ?! « Trop bon, trop con » était officiellement une vérité générale. Bref, le tyran ne perdit pas plus de temps à ouïr de telles sottises. Agacé, il coupa son interlocuteur en disant :

« Ouais, ouais … Un conseil d'ennemi : ferme là et attaque. »

Beelax passa ensuite (ENFIN) à l'attaque. Il amorça son assaut en s'élançant à vive allure en direction de son émule tentant par la suite de lui asséner un coup du poing droit. Le membre de l'alliance maléfique, voulant connaître la puissance des ébranlements que pouvait provoquer le philanthrope en pugilat (combat au corps à corps ), ne contra pas cette première offensive. Il demeura en effet stationnaire et immobile en recevant le coup qui, étrangement, était loin de lui avoir procuré une cuisante douleur. Il ne bougea pas d'un poil et avait toujours une expression souriante. Il avait ressenti un léger picotement mais sans plus.  Déçu, il se prononça :

« C'est tout ? »

Le démon du froid poursuivit son enchaînement en adressant un upercut à son opposant qui, en joignant les deux mains, réussit à parer ce coup-ci  avec succès. Juste après, l’antagoniste disparut pour émerger en haut du scélérat et essayer de lui donner un coup de massue qui se conclu par un échec étant donné qu’en usant de son Toki Tobashi, il se retrouva sur son côté latéral gauche et réussit à esquiver cette partie de l’enchaînement. L’être aux gemmes bleues donna enfin un coup de pied rotatif vers la nuque de Dark Jewel qui croisa ses deux bras en les mettant en avant . Ainsi, ça lui permit de créer un égide qui le protégea de l'offensive maos qui n’empêche pas la propulsion de son corps à quelques mètres de sa position précédente sous l'effet du choc occasionné.  Il se rattrapa en atterrissant souplement sur ses deux jambes.  

L’ancien soldat de freezer acheva son assaut par le lancement d'un puissant rayon énergétique qui se dirigeait avec diligence vers le protagoniste. Le corps visé fut alors directement troué au niveau du cœur ! Le bienfaiteur se prononça ensuite :

« Alors, ça va ? Ça te plait toujours autant de détruire des villes … »

Il fut interrompu par le demi sayen démoniaque, apparu devant lui brusquement grâce au toki tobashi, qui lui dit avec un sourire et sans écouter le reste de sa réplique superfétatoire :

« Oui, j'adore. »

Mais vous êtes sûrement perdu. Vous me direz « comment avait-il fait pour apparaître devant lui aussi rapidement alors qu'il s’était fait troué ? ». Et bien, le corps qui avait été transpercé  par le rayon de la mort était celui d'un duplicata, un simple décalque qui disparut après l'émergence du tyran original en face de son combattant. Suite à son apparition soudaine et après avoir prononcé sa réplique brève mais significative, le vrai Dark Jewel asséna au dénommé « Beelax »  un coup dévastateur au niveau du plexus avant de disparaître pour émerger dans son dos à l'aide du Toki Tobashi une nouvelle fois pour exécuter un enchaînement de coups à l’épée à une vitesse fulgurante qui se solda par la libération d'une vague déferlante (canon destructeur) en plein dans la figure de l'antagoniste. Une fulmination eut lieu et l’originaire de Héra recula de quelques mètres avant de créer une série de clones qui encerclèrent sa proie avant de tirer simultanément des canons destructeurs à plusieurs reprises.

Enfin, pour se protéger d'une potentielle offensive du membre des ganshous, le scélérat fit apparaître de nouveaux duplicatas qui le ceignirent de façon à créer un barrage « anti-Beelax ».

Comment le démon du froid allait réagir face à cet ensemble d'actions exécutées subitement et diligemment ?


 
En ligne
Beelax
Beelax
Démon du Froid
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 12/07/2017
Nombre de messages : 4536
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1660

Techniques
Techniques illimitées : Rayon oculaire / Déplacement instantané / Rayon de la mort
Techniques 3/combat : Fresh Canon / Boule de la mort
Techniques 1/combat : Supernova

Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP] Empty
MessageSujet: Re: Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP]   Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP] ClockMar 10 Avr 2018 - 11:28
Le démon du froid s'était rendu où il semblait se produire un véritable massacre. Il se devait d'arrêter ce malfrat qui faisait le malin, il volera pendant quelques secondes avant d'arriver sur les lieux. Il y trouvait un de ces singes qu'on surnommait les saiyans. Il portait une armure sans épaulettes, il avait des cheveux noirs dressés sur la tête en pique. Son corps semblait assez développé, on pouvait le qualifier de "musclé". Cependant, ce saiyan ne faisait pas peur à Beelax, au contraire. Il frémissait déjà de faire ses preuves, même s'il mourrait durant cet affrontement, il aurait prouvé qu'il n'hésitait pas à mettre sa vie en péril pour sauver des vies. La mort ne lui faisait plus peur. Le maléfique l'avait accosté en lui proposant de se joindre à la fête. Chose qu'il avait évidement décliné, en profitant par la même occasion de faire passer Dark Jewel en ridicule, se jouant de sa tête. Suite à cela, il avait questionné le suicidaire quant à son origine, ce dernier n'eut pas d'autre amusant de répondre qu'il était celui qui "l'annihilera". Beelax eût une expression, cet être était tellement ridicule et il ne s'en rendait même pas compte. Continuant de le provoquer, le démon du froid rajouta que Dark Jewel serait intraitable, qu'il n'eût d'autres options que d'utiliser la force pour en venir à bout. Sombre bijou l'avait coupé en plein propos en avançant qu'il devait la fermer et attaquer. Chose qui fût exécuter, Beelax s'élançait à toute vitesse vers son nouvel ennemi. Arrivant à sa hauteur, son poing droit s'élança vers son visage. Il arriva à destination sans que DJ ne fasse un mouvement. Sa tête ne bougea même pas lorsque son poing entra en contact avec. L'affilié de l'alliance Maléfique resta étonnamment stoïque suite à ce coup. Néanmoins on pouvait imaginer que son visage se tordait de l'intérieur, on ne le saura jamais, mais il n'en avait pas l'air. Dark Jewel brisa le silence en demandant si c'était tout. Légèrement agacé, Beelax grinça des dents avant de lui répondre :

"Bien-sûr que non, arrêtes de faire le malin et prends ça !"

Continuant dans son élan, il envoya un puissant uppercut visant le menton de l'antagoniste. Malheureusement, ce dernier réussit à le stopper en repliant ses bras et arrêter le poing avec ses mains. Néanmoins, ce n'était pas terminé ! Beelax disparu pour réapparaître au dessus de l'infecte et tenta de le frapper d'un coup massue. Encore fois - cela devenait une habitude - DJ esquiva son attaque on ne sait pas comment. Ensuite, le malfaiteur étant désormais sur sa gauche, le démon du froid le frappa d'un coup de pied rotatif. Le scélérat se protégea en plaçant ses deux bras en dessus de lui, même avec cette défense, il fut projeté à quelques mètres. L'être tout fraîchement recruté par l'alliance Ganshou allait maintenant finaliser son enchaînement, il était temps. Il tendit son index et laissa échapper un rayon quelconque qui, étonnamment, transperça le corps du maléfique. Alors que le bienfaiteur pensait avoir atteint sa cible, il prononça quelques mots en demandant si ça lui plaisait toujours de détruire des villes, d'un air provocateur. Il croyait Sombre Bijou gisant au sol, pas encore décédé, mais il fut surpris. Dark Jewel réapparu devant lui, répondant qu'il adorait ça en effet.

"Qu...Quoi ?! Comment as-tu fais misérable ?!"

Puis il comprit. L'être qu'il avait transpercé était simplement une pâle copie de l'antagoniste ! Bref, il ne s'attarda pas sur cela et se tint prêt. Lorsque le dénommé Dark Jewel se décida d'attaquer, Beelax para là coup en plaçant ses bras en croix. Le scélérat avait encore une fois disparu, il était désormais dans son dos. Le démon du froid aux gemmes pâlottes n'eut pas le loisir de faire quoi que ce soit. Sa peau fut lacéré par les deux premiers coups. Se décidant à réagir, il se téléporta quelques mètres plus loin, esquivant par la même occasion le canon destructeur. Par la suite, il fit apparaître des clones, puis ils tirèrent simultanément des canons destructeurs. Il ne se prit que celui du Dark Jewel orignal, le canon l'atteignant à l'épaule droite, puis réagit lançant plusieurs rayons oculaires contrant les canons des duplicatas. Étant épargné, Beelax se dirigea vers chacun des clones et les dit disparaître après des coups féroces. Alors qu'il avait réussi à s'échapper de la première vague de clones, DJ avait fais réapparaître d'autres clones, l'encerclent ainsi. C'était seulement un moyen de le ralentir. Il tendit son index et laissa échapper un rayon qui détruisit totalement le clone. Il réitéra cette action pour chaque duplicata. Il était désormais libre. Il jeta un regard déterminé vers son opposant puis tendit les bras. Des kihohas très faibles s'échappèrent de ses mains, cherchant simplement à occuper l'ennemi. Un panache de fumée s'éleva, le démon du froid se téléporta donc dans le dos du saillant, il leva sa jambe et abattit son pied sur son mollet. Il enchaîna en faisant un bond et frappa la nuque du maléfique via son coude. Étant toujours dans les airs de quelques centimètres, il empocha les épaules de DJ puis il rapprocha le corps du saillant vers lui avec vitesse. Entre-temps, Beelax avait levé son genou et il encastra donc le dos de l'hybride contre ce même genou. Il n'en avait pas fini avec lui, il disparu de nouveau afin de réapparaître devant lui, le membre de l'alliance ganshou l'accueillit d'une belle droite dans la tempe. Après cela, il se re-téléporta et lâcha une rayon oculaire. Il reproduit cette action plusieurs fois en tournant en rond autour de Dark Jewel. Il s'éloigne ensuite vers le ciel puis tendit les mains vers son ennemi.

"TIENS PRENDS ÇA VERMINE !"

Suivant ce cri de rage, il laissa toute l'énergie emmagasinée fondre sur son adversaire dans l'attaque qu'il avait nommé le Fresh Canon.

Comment allait sortir Dark Jewel de cet enchaînement ? Serait-il blessé au moins ? Ou peut-être qu'il en ressortira indemne comme les premières attaques... Nous verrons bien cela !
Dark Jewel
Dark Jewel
Demi-Sayen
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 06/05/2017
Nombre de messages : 3144
Bon ou mauvais ? : Bon... le goût du sang !
Zénies : 1360

Techniques
Techniques illimitées : Jelly R, Canon destructeur, multiplication V2
Techniques 3/combat : Carrier Portal, Prestidigitation
Techniques 1/combat : Full Adapt

Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP] Empty
MessageSujet: Re: Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP]   Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP] ClockJeu 26 Avr 2018 - 22:34


Le maléfique fils de Héra , après avoir vécu de nombreuses aventures riches en joie et en bonne humeur (en meurtres et en destruction), était à nouveau face à un minable opposant qui allait sûrement connaitre la mort comme beaucoup d'autres de sa main. Cet individu sans importance n'était qu'un moyen de distraction, un jouet dont la seule utilité était de faire passer le temps à celui que l'on pouvait littéralement nommer « son prédateur », rien qu'un banal rempart de plus  qui allait peut-être l'aider à calmer son immensurable soif de sang après un retour phénoménal des bas fonds de l'enfer. Le crapoussin à l'albe épiderme allait en effet être la cible d'assauts en grands nombres et d'attaques dévastatrices qui, comme l'espérait fortement le protagoniste, n'allaient pas le dévitaliser trop rapidement au risque d'un manque de fun et d'amusement conséquent. Bref, après que celui-ci le rejoignit, il lui proposa naturellement de se joindre au bacchanale qu'il avait joyeusement organisé. Mais malheureusement, sa réponse ne fut pas celle espérée par le guerrier aux ardents sanguins. En effet, le diablotin bleu blanc noir avait refusé et entama une discussion superfétatoire qui aboutit à un baroud l'opposant à celui qui allait probablement l'abattre de la plus violente des manières, enfin … Il n'était pas à sous-estimer et Dark Jewel le savait très bien suite aux maints combats qu'il avait mené. Il lui réservait d'ailleurs de très belles surprises !

Bref, l'affrontement fut amorcé par un court pugilat entre les deux émules. Après quoi, le philanthrope du peuple Freezer lança une première offensive de loin : c'était un rayon énergétique carminé, certes très fin, mais semblant malgré cela tout aussi pernicieux . Ce dernier, avançant avec diligence en direction de l'homme aux millions de meurtres , fut astucieusement évité par ce dernier qui, en un bref lapsus temporel, laissa un décalque de lui-même sur place. Ce dernier trompa l'antagoniste qui, occupé à bigler un simple duplicata jouer la comédie habilement, ne remarqua pas le malfaisant émerger en dessous de lui pour tenter de le dérider avec un ébranlement des plus puissants au niveau du visage. Seulement, et par un quelconque moyen ignoré par l'assaillant, il anticipa vivement l'assaut lancé par ce dernier et para le premier coup avec succès, de quoi réjouir l'outrecuidant belliciste qui voulait à tout prix faire la rencontre d'un baroudeur qui allait, comme l'ont fait Gohan et Braveta par le passé, quelque peu résister à la puissance de ses coups.

C'est donc après avoir affiché un sourire sardonique que l’affilé de l'alliance maléfique notoire à l'échelle universelle poursuivit son vif enchainement en apparaissant dans le dos de l'antagoniste avant de lui attribuer une série d'attaques de sa tranchante flamberge complètement bourrée d'énergie explosive. Cela eut pour effet de lacérer à plusieurs reprises la peau albuginée de ce dernier totalement impuissant face à la promptitude d'exécution de l'action. Nonobstant, il eût le réflexe de se téléporter quelques mètres plus loin et d'ainsi esquiver la décharge énergétique dévastatrice qui clôturait cet agencement offensif.

Le sombre guerrier du mal avait par la suite édifié une sorte d'égide composé exclusivement de clones tireurs de canons destructeurs pour pouvoir se protéger des potentiels assauts qu'aurait lancé son opposant. Cette technique lui était d'une grande aide en plein combat du fait de la possibilité d'en user autant pour se défendre qu’attaquer. Et c'est qu’il venait de faire car il avait en effet créé une seconde flopée de copies dont le but était principalement de provoquer maintes fulminations près du démon aux gemmes azurines afin de lui faire subir un maximum de dégâts. Mais il n'y avait que la boule enflammée du « Dark Jewel » original qu'il l'avait atteint lui provoquant tout de même une blessure à l'épaule. Par la suite, il réussit à se débarrasser des duplicatas attaquants suite à la victoire du violent rixe qui l'avait opposé à eux en réalisant plusieurs mouvement avec vélocité. Après quoi, il transperça les clones en dardant à nouveau ses fameux rayons de la mort en leur direction.

Il s'était retrouvé alors totalement libre de ses mouvements et n'avait en face de lui que son réel adversaire qu'il ne tarda d'ailleurs pas à attaquer avec une multitude de vagues énergétiques étrangement faibles et que le demi Héra à la lame tueuse para facilement en frappant violemment l'ensemble des boules destructrices qui menaçaient de le blesser grièvement. Seulement, et sans trop s'y attendre, il vit soudainement Beelax derrière lui  transpercer le nuage de fumée ébène s’étant formé quelques secondes auparavant en résultat des assauts successifs lancés par ce dernier et abattre sa jambe contre le mollet de son émule, ce qui déséquilibra ce dernier pendant un bref instant et donna à l'assaillant une ouverture dont il profita directement en lui assenant un coup de coude  à la nuque qu'il reçut de plein fouet et qui le fit presque tomber si ce n'était sa main gauche qui l'aida à se rattraper vivement et reprendre son équilibre. Il se ressaisit rapidement et vit le véloce diablotin réapparaître dans son dos. C'est alors qu'il laissa un nouveau clone à sa place qui se fit empoché les épaules et encastré le dos par un puissant ébranlement du genou du dernier cité avant de disparaître dans un « pouf ! » de fumée, ce qui devait avoir fait comprendre à l'assaillant que ce n'était rien qu'une pâle copie qui avait subit ce dernier coup.

L'ex griveton de l'empereur Freezer avait une nouvelle fois disparu et son aubaine avait fait qu'il apparaisse sur le côté latéral du Dãkujueru original. Lui qui visait la tempe du faux personnage qu'il prenait pour vrai, il avait hasardément atteint de son poing l'épaule gauche du demi sayen, ce qui le fit reculer de quelques mètres lui occasionnant une certaine douleur pas si accablante que cela du fait de la forte résistance de la zone du corps où il avait été touché. Il tira ensuite de ses doigts de nouveaux rayons en grand nombre dont certains provoquèrent des griffures à sa cible et d'autres furent tout bonnement esquivés par les mouvements acrobatiques de cette dernière.

Enfin, l'attaquant mit fin à son enchainement en lançant une offensive à la force colossale résumée en une énorme vague énergétique tout en criant comme une fillette :

« TIENS PENDS ÇA VERMINE ! »

Le rayon énergétique mortel se dirigerait diligemment en direction du terrifiant scélérat qui, en baissant les yeux, ricannait tel un écervelé en soif de sang. Il laissa la vague déferlante s'approcher de lui sans réagir. Et alors qu'elle allait violement l'atteindre, un énorme portail fit surface en face de lui gobant soudainement la totalité de l'attaque avec promptitude. Et ce n'était pas fini ! Juste après cela, le membre de l'organisation la plus maléfique et tyrannique de la galaxie leva son bras droit en l'air et le « carrier portal » (la suite de l'attaque en elle-même) émergea dans les airs à quelques mètres d'un avion Dosatzien en plein vol. Ces engins étaient beaucoup plus grands que ceux que l'on pouvait trouver sur Terre et accueillaient donc un nombre plus élevé de passagers… Et donc plus de victimes dans le cas d'une destruction de l'appareil par on ne sait quel moyen...

L'apparition de la suite de l'attaque du maléfique près de l'avion s'accompagna bien évidemment de l'émergement second de la décharge énergétique du membre des Ganshous qui avait été transposée vers l'endroit voulu par l'utilisateur déflagrant ainsi l'appareil volant de la plus violente des manières et annihilant l'ensemble des passagers qui allait bientôt rendre visite au juge cornu à la couleur d'andrinople.

Ayant terminé son horrible action, l’hybride sourit au défenseur du bien avant de bigler le somptueux spectacle qui s'offrait à lui au niveau de la surface aérienne de la planète éméraldine et dire d'un air moqueur :

« Quel somptueux feu d'artifices ! »

Il lança ensuite un regard terrible au démon du froid et dit :

« tu viens d’éliminer de tes propres mains plus de mille personnes innocentes. »

Il se poila doucement avant de taper des mains et dire :

« Et bien bravo ! C'est un très bon début ! À ton tour de disparaître maintenant. »

À peine avait-il terminé l’élocution de sa phrase qu'il fit irruption dans le dos de l'antagoniste de la plus brusque des façons grâce à sa technique du toki tobashi qui allait probablement déstabiliser ce dernier sûrement encore choqué de ce qu'il venait de faire. Après quoi, il engagea une nouvelle imbrication de coups de lame aiguisée avant de reculer d'un vif salto arrière et de faire apparaître des dizaines de duplicatas au dessus de sa cible. Chacune de ces copies avait un canon destructeur à la main, ce qui donna naissance à une sorte de « pluie de météorites » que la victime n'allait sans nul doute ne pas pouvoir éviter pour une simple et bonne raison : l'assaillant avait laissé la poudre noirâtre paralysante résultant de la destruction des clones précédemment apparu dans la surface de l'affrontement en suspension perpétuelle jusqu'à ce moment où elle vint discrètement s’agripper au démon angélique pour sans doute l'ankyloser momentanément et permettre la réussite de l'opération qu'il avait intelligemment mise en place.

Après cela, de multiples fulminations eurent lieu et un panache de fumée émergea en surface troublant  normalement la vision de Beelax. Soudain, le poing du scélérat vint trancher la nuée ardente ayant désormais englobé le territoire dans son entièreté pour tenter de percuter agressivement la mâchoire de ce dernier. Suite à cela, il réalisa superbe retourné du corps provoquer un important ébranlement de son talon au niveau de la partie supérieure du crane de son adversaire. Toujours dans à quelques mètres au dessus du sol, il clôtura son engrenage d'attaques au corps-à-corps en relâchant un impressionnant amoncellement énergétique à quelques millimètres de la figure de son nouvel ennemi et on entendit directement une explosion retentir bruyamment. (Entassement de canons destructeurs)

Une nouvelle fois par le biais de son Toki Tobashi, il s'éloigna pompeusement du lieu des dégâts. Il s'était alors retrouvé dans une position diamétralement opposée à celle de son combattant puis commença à lancer une succession de canons destructeurs en sa direction avant d'aligner neuf clones en face de lui qui allaient le défendre des assauts ennemis . Ceux-ci tirérent à leur tour des rayons mortels visant à éliminer l'insecte qui s'était inconsciemment mis en travers de la route du destructeur.

C'était là un affrontement finalement pas si ennuyant que ça et l'effroyable assassin s'en réjouissait d'ailleurs et espérait qu'il allait durer assez longtemps, le temps de faire souffrir cet être minable à l'existence superfétatoire !

Comment allait donc réagir l'affilié de Fugma suite à ces dantesques combinaisons offensives élaborées par le plus grands des stratèges ? Allait-il subir de graves dégâts ou au contraire reussir à s'en sortir à son tour ?


 


Dernière édition par Dark Jewel le Mer 2 Mai 2018 - 15:38, édité 3 fois
En ligne
Beelax
Beelax
Démon du Froid
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 12/07/2017
Nombre de messages : 4536
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1660

Techniques
Techniques illimitées : Rayon oculaire / Déplacement instantané / Rayon de la mort
Techniques 3/combat : Fresh Canon / Boule de la mort
Techniques 1/combat : Supernova

Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP] Empty
MessageSujet: Re: Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP]   Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP] ClockVen 27 Avr 2018 - 11:03
Le combat était toujours de bonne augure, opposant Dark Jewel à Beelax. Le maléfique semblait un poil plus fort que le Ganshou, mais cela n'était pas d'une grande importance pour ce dernier, il donnera toutes ses forces durant ce combat afin d'éradiquer ce genre de menace de ce bas monde. Il était également temps au protagoniste de faire ses preuves, il devait prouver qu'il savait se sacrifier pour sauver des vies. Et ce temps, il était arrivé. Deux êtres fraîchement recrutés allaient faire leurs preuves aujourd'hui. Qui allait remporter ce test ? Le plus fort nous le montrera.

Il venait de combattre les piètres clones du renégat à sa race. Ils n'étaient pas très puissants mais dérangeants, ils ne servaient qu'à ralentir le bienveillant. Enfin bref, il s'était débarrassé d'eux assez facilement. Après s'être libéré de cet encerclement, il faisait désormais face à son adversaire, qu'il ne tarda pas d'attaquer. En effet, il avait balancé une multitude de faibles Kihohas, servant à provoquer un panache de fumée gênant. Naturellement, et heureusement, le larbin de MV para ses attaques énergétiques sans difficultés. Seulement, ce n'était qu'un leurre, un piège qui avait fonctionné car il avait transpercé la fumée pour frapper le mollet du maléfique. De ce fait, Dark Jewel était déséquilibré, ce qui permit au guerrier vaillant de claquer son coude dans la nuque de son assaillant. Ça avait presque réussi à le faire basculer, sauf que malheureusement il se retint avec sa main gauche. Ce n'était évidemment pas fini, Beelax se transposa dans son dos, et frappa le demi-saiyan d'un violent coup de genou dans la colonne vertébrale. Sauf que quelque chose clochait : il entendit un plouf et le corps disparut. Un clone ! Il avait frappé qu'il simple clone alors que DJ avait disparu. Ne voulant pas s'arrêter sur un raté, il disparut pour réapparaître sur le côté du saillant et il parvint à atteindre l'épaule gauche du renégat, le faisant ainsi reculé. Par la suite, il avait tendu ses mains et plusieurs rayons successifs visaient son adversaire, arrivant par moment à le taillader. Ensuite, il avait tout stoppé pour préparer sa dernière offensive de cet enchaînement : le Canon Fresh. Après quelques secondes de préparation, il l'avait relâché sur son opposant avec un cri de rage. La vague d'énergie fusait à toute allure vers l'affilié de l'alliance Maléfique, il ne réagissait pas. Néanmoins, au dernier moment, il fit apparaître un portail qui aspira l'attaqua du démon du froid. Le tyran pathétique fit réapparaître l'offensive dans les cieux sur... un avion ! Un énorme avion, bien plus grand que ceux des Terriens, comportant aussi beaucoup plus de passagers ! L'attaque s'encastra contre l'engin et explosa. Tout fut réduit à néant. Beelax contemplait la scène impuissant. Dark Jewel en profita pour lancer des piques - nulles - à son opposant. Le Ganshou jeta un regard tueur au larbin avant de s'écrier :


"Espèce d'enfoiré ! Tu es si lâche que ça ?! Tu t'attaques à des innocents, ton adversaire C'EST MOI !" Prononçât-il dans un cri de rage.

Soudain, il ressentit une présence dans son dos, suivit d'une lacération. Ayant pour réflexe de se teleporter, il réapparut quelques mètres plus loin, hors de porté. Cependant, ce n'était pas fini, des clones apparurent au dessus de lui, un canon destructeur chargé dans chacune de leurs mains. Alors qu'il s'apprêtait à disparaître pour éviter les attaques, quelque chose le retint. Lorsque le moment fut venu de relâcher les canons destructeurs, Beelax fut contraint de tous se les prendre, désemparé. Une nuée de fumée apparue, le guerrier aux gemmes pâlottes ne sentit pas le coup venir. Un poing puissant vint se loger dans sa mouchoir. Ce coup le fit reculer, et il en profita pour reculer encore plus, pour s'éloigner de son adversaire. Lorsque DJ tenta de le frapper de son talon, l'allié de Fugma plaça ses deux mains au dessus de lui et agrippa la jambe de l'antagoniste. Il la fit ensuite tournoyer et le fit reculer en l'envoyant valser à quelques mètres. Néanmoins il réussit à envoyer un amas de canons destructeurs, que Beelax para avec plusieurs Rayons Oculaires ultra rapide. Ensuite, le maléfique s'éloigna et lança une drainé de nouveaux canons destructeurs. Cette fois-ci, le démon du froid utilisa plusieurs rayons de la mort pour se débarrasser de ceux-là. Par la suite, une lignée de duplicas se forma devant Dark Jewel qui se cachait lâchement derrière eux. Ces derniers lancèrent rapidement des canons mortels. Le bienveillant ne put empêcher de se prendre le premier projectile, mais eut l'idée de se téléporter afin d'éviter le reste. Et il avait réapparu juste devant DJ, dans les airs, donc il l'accueillit avec une belle droite dans le nez. Il continua en enroulant rapidement sa queue autour de son cou et enchaîna par plusieurs coups dans le visage. Pour finir ce petit enchaînement, il frappa le renégat d'un bel uppercut qui envoya sûrement valser son adversaire dans le décor. Cependant, l'ancien soldat de Freezer ne voulait pas s'arrêter là, il rattrapa son adversaire dans sa course en se plaçant juste au dessus de lui et de la faire tomber vers le sol avec un coup de pied rapide dans le ventre. Alors que son jouet fondait vers le sol, il réapparut juste en dessous de lui en shootant, tel un ballon, son dos avec son pied. Il lui attrapa ensuite le bras et le jeta au sol. Il leva les bras et forma une boule géante. Semblable au Genkidama, on appelait ça la Boule de la Mort. Quand elle fut prête, le protecteur des DBs lança la boule avec force. Elle fondit vers DJ, qui n'allait peut-être pas parvenir à la parer...

Contre toute attente, Beelax était toujours debout et combattait fièrement le saillant. Mais seulement, allait-il remporter cette bataille ? En tout cas, il en avait les moyens !
Dark Jewel
Dark Jewel
Demi-Sayen
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 06/05/2017
Nombre de messages : 3144
Bon ou mauvais ? : Bon... le goût du sang !
Zénies : 1360

Techniques
Techniques illimitées : Jelly R, Canon destructeur, multiplication V2
Techniques 3/combat : Carrier Portal, Prestidigitation
Techniques 1/combat : Full Adapt

Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP] Empty
MessageSujet: Re: Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP]   Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP] ClockDim 29 Avr 2018 - 17:16


(Hrp : tous les mots avec un * à côté sont expliqués à la fin du post. Ils représentent les termes qui peuvent poser problème à la compréhension du texte. C'est fait pour faciliter la lecture ^^)


Le bouffon remplissait son rôle à merveille !

Il amusait le roi aux pupilles vermeilles !

À cet affreux jouet, il avait finalement trouvé un intérêt !

Grâce à lui, il pouvait tranquillement se désaltérer,

Et étancher la soif de sang qui, des enfers, l'avait accompagnée

Cette victime n'allait pas être la première à s'ajouter au panier

Garni des milliards d'innocents ayant connu la mort de ses mains !

Des mains qui, tachées de leur raisiné*, étaient teintées de carmin.

Et oui ! La destruction et le meurtre représentent tout ce qu'il aime.

Tellement, que l'on peut même y dédier un prolixe poème.


Vous l'aurez compris, Dãkujueru commençait à prendre du plaisir dans cette confrontation. Le clown qu'il venait de rencontrer croyait être de taille et s'existait tout seul tel un gaz subitement réchauffé. Et rien que cette situation le faisait doucement rire. Il fallait avouer que voir une créature aussi laide afficher une expression de constipé en sautillant dans tous les sens comme un  chevreau perdu dans les montagnes pouvait rendre euphorique même le plus triste des hommes de l'univers !

Le scélérat, étant bien loin d'avoir dévoilé la totalité de sa puissance et n'ayant subi aucune transformation jusqu'à lors, n'était toujours pas passé aux choses sérieuses. Il voulait profiter du somptueux spectacle de comédie que lui offrait l'abruti sans sexe (et c’est une vérité générale !) avant d’en finir avec lui définitivement et de l'expédier vers Enma dans un carton opaque emballé avec du beau papier cadeau à fleurs et décoré d’un long ruban rouge soigneusement attaché en nœud papillon. Il fallait bien embellir l'extérieur du colis pour que le juge à la couleur d'andrinople accepte le pire cadeau du monde… C'est comme les kinder surprises ou les michtonneuses, ce n'est jamais aussi beau de l'intérieur que de l'extérieur !

Bref, revenons plutôt à la confrontation en elle-même. Suite au second assaut du démon crapoussin, le destructeur venait de recevoir quelques dégâts mineurs, rien de bien grave si ce n'est quelques  égratignures et de fines griffures. C'était alors à son tour de le secouer ! Alors qu'il allait l'attaquer, il l'entendit dire avec ses manières de femme jalouse quelque chose du genre « C'est moi celle que tu dois baiser ! Haaaannn ! ». Répondant à sa demande, il émergea dans son dos et dit doucement et d'un ton moqueur :

« Mais ne t'inquiète pas voyons ! »  il poursuivit son propos en affichant une expression de folie terrifiante. Par la même occasion,  il lui asséna un violent coup d'épée qui lui provoqua une importante blessure épidermique. En élevant la voix , il prononça trois mots horrifiants qui faisaient office de suite à sa première phrase : « CHACUN SON TOUR !»

Ayant ressenti l'agressive lacération du fils de Héra, Joe Dalton… euh… le petit personnage un peu trop nerveux se téléporta à quelques mètres de sa précédente position. Et c'est là que le protagoniste eut la bonne idée de mettre au  point une stratégie efficace : la fameuse « pluie de météorites » consistant à faire en quelque sorte « pleuvoir » une flopée de duplicatas sur son émule qui allait, pendant un bref lapsus temporel, être ankylosé par une poudre noirâtre en suspension dans l'air venant s'agripper à la cible voulue au moment de l'amorce . Cette astucieuse technique fonctionna face au naïf philanthrope qui se vit bombardé de tous côtés comme dans un TORRIDE GANG B… Restons sérieux.  Il reçut alors maints dégâts et un panache de fumée couleur ébène s'éleva à partir du sol escamotant* adroitement l'assaillant qui profita du trouble visuel de la victime pour aller lui fracasser la mâchoire avec un coup de poing bien placé au niveau de la figure, ce qui, étrangement, ne le dévisagea pas mais l'embelli au contraire : peut-être que ça fonctionnait comme ça chez les créatures de son espèce, les Grimmlins et tout ...

Bref, l’ébranlement que l'antagoniste venait de subir était très puissant. Si bien qu'il le fit reculer de quelques mètres et lui occasionna une âpre douleur visible à son expression faciale après le choc. Par la suite , l’hybride poursuivit son agencement de chocs au corps à corps en étampant* son adversaire avec un fulgurant coup de talon qui avait suivi un vif salto avant. Seulement, la demi-portion s'était décidé à réagir en croisant ses avant-bras pour tenter d'agripper la jambe de l’offenseur, mais en vain. En effet, en poussant fortement de son pied le torse de la fausse réplique de Freezer, il évita de se faire tournoyer et propulser. Toujours à quelques mètres au dessus du sol, il clôtura alors son assaut en lançant de multiples canons destructeurs vers le diablotin bleu blanc noir qui draina promptement plusieurs rayons oculaires. Les attaques énergétiques s'entrechoquèrent provoquant de colossales fulminations. Le stratège aux pupilles sanguines continua à catapulter de pernicieuses boules de feu à l'aide de ses clones jusqu'à atteindre sa cible encore une fois. Celle-ci eût l'ingénieuse idée de fuir lâchement en se téléportant encore plus loin. S'il perpétuait cette action, il allait peut être faire le tout du monde sans s'en rendre compte, ce qui serait historique ! Imaginez vous : « le premier trisomique à avoir fait le tour de Dösatz ! ».  Ça ferait une fort belle affiche ! Juste avant, il fallait le préciser, l’être au caryotype malformé avait tout de même réussi à faire disparaitre les décalques de son ennemi en utilisant, encore et toujours, ses rayons rougeâtres.

Après quoi, le comique apparut devant Dark Jewel tentant de lui donner un violent coup de poing au visage. Mais, plaçant son bras en avant, le protagoniste coudoya* la main de ce dernier parant ainsi cette première offensive.  L'attaquant poursuivit son enchaînement en essayant d'enrouler sa queue déguelasse autour de son émule. Seulement, usant de son Toki Tobashi, ce dernier disparu avant même qu'il ne puisse le toucher.

La queue du démon du froid avait enroulé le vent ! Et ce dernier devait ressentir une solitude sans pareil, personne ne l'aimait… ALORS IL DÉCIDA DE SE VENGER DU MONDE EN TAPOTANT DJ À PLUSIEURS REPRISES !  Et oui ! Comme on dit « manque d'affection donne mauvais garçon » ! Le demi sayen misanthrope reçu alors quatre coups de poings au torse et para le reste assez facilement.

Et alors qu'il était en pugilat* face à son opposant, il fit l'erreur de lever la tête pour voir le visage de ce dernier ! Et ça lui fût fatal ! La figure de l’handicapé coincé du cul à cet instant précis l'avait terriblement déstabilisé et c'était certainement l'image la plus désopilante* qu'il n'ait jamais vu et de loin ! Il ricana brièvement et baissa sa garde pendant une fraction de seconde. Une brève durée, mais suffisante au défenseur du bien pour lui asséner un impétueux* uppercut qui le propulsa dans les airs.  Pendant qu'il volait avec diligence, il se tordait de rire ! Il ne s'était toujours pas remis de l'hilarité du cliché qu'il venait d'apercevoir. Et alors qu'il le revoyait en boucle dans tête, l'individu atteint de gastro perpétuelle émergea derrière lui pour lui donner un énergique coup de pied au ventre. Ce dernier ébranlement le catapulta vers le sol. Mais alors que le crapoussin* s'apprêtait à réapparaitre en face de lui, il disparut grâce au toki tobashi pour apparaître derrière lui et le bombarder de plusieurs canons mortels qui fulminèrent aussitôt. Il avait enfin repris ses esprits !

Alors qu'une nuée ardente venait de se former, on vit le démon du froid préparer une dantesque et gigantesque boule d'énergie qu'il s'apprêtait à envoyer sur le protagoniste qui, lui, demeura souriant. L’attaque dévastatrice fut lancée et écrasa sa cible l’annihilant à jamais !

À ce moment là, l'auteur de l'assaut devait surement être très fier de lui ! Il avait battu un adversaire plus puissant et plus stratège que lui !

« Dans tes rêves demi-portion »

Dit le faux mort en émergeant une fois de plus dans le dos de son opposant sans aucune égratignure par rapport à l'instant d'avant et en lui adressant un coup de genou meurtrier à la colonne vertébrale. « Mais comment se fait-il qu'il apparaisse comme ça lui !? Il n’avait pas déjà cané, tu nous as dit ? C'est qui lui encore ?! Mickel Jackson ou.. ? » me diriez-vous. Et bien c'est simple, tout ce que le petit être avait pu voir depuis le lancement de sa boule de la mort était faux … ce n'était qu'une illusion… une prestidigitation qui lui avait fait croire que sa technique avait éradiqué la menace, et il n'avait aucun moyen de le savoir !

Bref, l'offensive avait été habilement esquivée et le demi sayen démoniaque avait, comme dit précédemment, apparu derrière le démon aux gemmes azurines pour lui encastrer l’arrière train d'un coup de genou des plus violents . Par la suite, il le propulsa dans les airs avec un âpre ébranlement du coude et se prononça sur un ton de confiance comme d'habitude :

« Allez ! Finie la rigolade !. »

Suite à cela, il disparut grâce à la technique de l'arrêt temporel pour faire ensuite irruption devant celui qu'il venait de catapulter avec agressivité en se transformant brusquement en super sayen basique et en disant :

« Voilà mon premier niveau de puissance »

Par la même occasion, il fit une volée digne de Ronaldo qui permit de propulser la victime au loin à nouveau. Il émergea encore une fois juste à côté de lui  se transformant en ssj DsD (forme des muscles gonflés) et frappant l'ignoble créature d'un coup de massue qui suivit les paroles suivantes :

« Voilà le second »

Accélérant vers sa cible avec une aura maléfique l'enveloppant, il prit la forme qu'il avait acquise en enfer : le ssj full power qui le rendait plus rapide et plus puissant que jamais ! Et alors qu'il se rapprochait du corps de son ennemi, il libéra une vague d'énergie destructrice qui agglutinait* plusieurs dizaines de canons destructeurs. Une déflagration eut alors lieu, laissant place à de la fumée en suspension dans l'air. Le responsable de ce vacarme répliqua tout de suite :

« Et ça, c'est celui que tu n'atteindra jamais » Et un petit rire s'en suivit.

Le sanguinaire assassin et un de ses décalques coururent ensuite à toute allure vers l'inconnu qui allait sans doute se faire cronir* quelques instants plus tard. Le clone, arrivé en premier, sauta sur ce dernier mais au moment où il allait le toucher, il fut détruit par l'original qui, en souriant, vint, de sa flamberge aiguisée, trancher à plusieurs reprises la peau albe de l'adversaire paralysé par la poudre naissante de la désintégration du duplicata en question, ce qui expliqua son étrange geste.

Son imbrication de coups  de lames n'allait pas être son dernier assaut bien évidemment. Disparaissant à nouveau, il vint asséner à la pauvre créature un vif coup du revers au niveau du cou. Par la suite, il émergea encore une fois en face de lui en lui agrippant fermement les épaules avant multiplier les coups de genou dans son ventre. Enfin, faisant irruption derrière lui, il vint, en se baissant, lui adresser une balayette avec souplesse. La victime, normalement tombée ou au moins déséquilibrée, ne pouvait esquiver l'incroyable décharge énergétique qu'il libéra à quelques centimètres de son corps.

Le destructeur, étant beaucoup plus fort et rapide, allait surement en finir avec cet être à l'existence superfétatoire* dans quelques instants. Ces assauts n'étaient qu'une simple secousse visant à le réveiller un peu. Le pire restait à venir ! Et oui ! le maléfique lui réservait bien des surprises et une mort dans les plus affreuses circonstances !

S'éloignant de quelques mètres de la zone de déflagration, il lança un regard de tueur à son émule associé à un sourire sardonique en indice d’une envie de meurtre immensurable :

« Allez viens approche ! Je t'attends. »

Une aura à la fois noirâtre et écarlate émanait de l'homme aux millions de crimes qui, en se craquant le cou, fit signe au guignol d'approcher. Une lourde pression englobait à part entière le périmètre limité de la zone de combat : la présence démoniaque de Dàkujueru en était la seule explication. On retrouvait dès lors l'ambiance effroyable des bas fonds de l'enfer qui avait visiblement accompagné ce dernier de l'autre monde...

Comment le  « philanthrope au grand cœur » allait réagir à tout cela ? Allait-il subir des dégâts ou contraire tenter, malgré l'évolution soudaine et colossale de son adversaire, de résister ? Quant à la question suivante : « qui remportera ce combat ? », elle n'était même pas à poser : le maléfique, dans cet état, pouvait éliminer N'IMPORTE QUI !



(Hrp : Boite à traduction :

Raisiné : sang

Escamoter : cacher, camoufler

Etamper : frapper

Coudoyer : toucher avec le coude

Pugilat : combat au corps à corps (à coups de poings)

Désopilant : drôle, hilarant

Impétueux : dont la course  violente

Crapoussin : petit être laid

Agglutiner : mélanger ou contenir

Cronir : tuer

Superfétatoire inutile )

En ligne
Beelax
Beelax
Démon du Froid
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 12/07/2017
Nombre de messages : 4536
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1660

Techniques
Techniques illimitées : Rayon oculaire / Déplacement instantané / Rayon de la mort
Techniques 3/combat : Fresh Canon / Boule de la mort
Techniques 1/combat : Supernova

Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP] Empty
MessageSujet: Re: Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP]   Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP] ClockMar 1 Mai 2018 - 23:59
L'heure de la fin n'avait pas totalement sonné, les deux acteurs, Beelax et Dark Jewel, se battait toujours férocement pour d'un côté sauver des vies et d'un autre, en éliminer. Beelax quant à lui se démenait pour éradiquer le maléfique de ce monde, étant une menace pour tous. Peu importe les conséquences, il ferait tout pour l'arrêter, qu'il soit en vie à terme ou pas. Dernièrement, Beelax avait défendu sur le saiyan, résistant tant bien que mal. Après avoir donc subi quelques dégâts, il s'apprêtait à se lancer à l'assaut. Ayant fait disparaître les clones flambards du saillant, il s'était trouvé en face du démon en tentant de le frapper au visage. Malheureusement, et ça en devenait lassant, il para ce coup en repliant un de ses bras et ainsi de le contrer. Résolu à ne pas en rester là, le démon du froid avait tenté d'enrouler sa si belle queue autour du cou flasque du maléfique. Encore fois, cela n'atteint pas la cible et sa queue claqua dans le vide. Suite à cela, le Ganshou grinça des dents avant de repartir de plus belle. Cet acte l'avait énervé, si DJ croyait se foutre de lui encore longtemps, il allait le regretter !  En effet, il avait frappé le renégat avec plusieurs  coups de poings successifs dans la torse, le reste fut évidemment paré. Tout d'un coup, l'excrément qui se trouvait juste en face du défenseur bienveillant se mit à éclater de rire, sans aucunes raisons. C'était certes ridicule mais cela laissa une faille gigantesque. En effet, il avait eut l'immense chance de flanqué un incroyable uppercut dans le menton du maléfique. De ce fait, il fut envoyé valsé dans les airs, toujours avec ce rire exacerbé. Continuant dans sa lancée sans se laisser perturber, il envoya un puissant coup de pied dans l'abdomen qui le fit piquer vers le sol. Beelax allait réapparaître près de lui mais Dark Jewel disparu au dernier moment grâce à sa technique temporelle. Perdu, le nouvel allié de Fugma jeta plusieurs regards autour de lui, en tentant de retrouver son assaillant. Soudain, il fut surpris par une brûlure cuisante dans son dos, cette dernière s'ensuit de plusieurs autres, sa peau fumait, elle était noircie à certains endroits. L'impact de l'explosion l'avait envoyé dans le décor, mais l'ancien soldat de Freezer repris vite ses esprits et se remit debout. Il passa de nouveau à l'attaque en levant les bras vers le ciel. Une boule rougeoyante s'était formée, puis il l'avait relâché vers l'antagoniste. Contre toute attente, l'attaque énergétique atteint sa cible.

*C'est trop facile...*

Son instinct s'était avéré perspicace, une voix retentit dans son dos. Sans qu'il puisse réagir, un craquement retentit suivit d'un grognement de de douleur. En effet, ce satané Dark Jewel lui avait éclaté son genou contre sa colonne vertébrale. Il était clairement démontré que le maléfique était plus fort que le démon du froid, Beelax souffrait énormément suite aux coups du traitre à sa race. Il était plié un deux, une main sur son bas du dos. Le malfaiteur s'éloigne dans les airs en disant que la rigolade était terminée. Tout d'un coup, il réapparut, les cheveux teintés de jaune, devant le guerrier aux gemmes pâlottes. S'élançant, il frappa ce dernier avec son pied ce qui l'envoya valser au loin. Beelax voyait désormais flou, le sang lui montait à la bouche, le son résonnait au ralentit. Il était carrément dépassé par ce niveau de puissance. Alors qu'il volait contre son gré dans les cieux, il n'aperçut pas Dark Jewel se mouvoir à ses côtés. Il réussit une énorme coup de massue sur la tête, tout résonnait, Du sang perlait sur le coin de sa bouche.

Après quoi, Dark Jewel augmenta encore en puissance et enchaîna avec une vague d'énergie puissante. Elle frappa le démon du froid de plein fouet, l'envoyant s'encastrer contre le sol, presque inerte. Depuis tout à l'heure DJ lui parlait mais le bienveillant n'y faisait pas, et ne pouvais pas, attention. Alors qu'il était au sol, un flash d'une seconde passa, qui pour Beelax était des minutes. Il se remémorait les moments de sa vie les plus importants : sa rédemption, Freezer, ce pour quoi il se battait... Une lueur de renouveau apparaissait, le guerrier se releva difficilement et fit face à Dark Jewel et son clone qui courraient vers lui. Au moment où le clone était tout près de lui, Beelax avait le regard fixé sur lui et tira un rayon oculaire. Néanmoins, juste avant l'impact, le scélérat avait transpercé son dupliqua et par conséquent, c'était pris  l'attaque à sa place. Le dupliqua l'avait paralysé, mais ses yeux ne l'étaient pas, c'était ce qui l'avait sauvé. Son rayon oculaire avait été net et précis, également avec de la rapidité, il avait bien maîtrisé le timing sur ce coup. Bref, le nouveau membre de l'alliance maléfique avait de nouveau disparu pour réapparaître dans dos afin de lui asséner un coup dans la nuque du revers de la main. Beelax ne bougea pas tellement, sa tête fut légèrement emporté vers l'avant mais rien de plus.

Par la suite, le demi-Hera avait agrippé les épaules du gemmé. Cette action s'ensuit pas plusieurs coups de genoux dans le ventre. Un filet de sang quitta l'intérieur de sa bouche, DJ le poussait vraiment à bout. Beelax anticipa là déplacement de Dark Jewel dans son dos et s'était téléporté plus loin, évitant ainsi le reste de l'enchaînement. Cette fois, le saillant en avait fini avec son enchaînement, et avait dis qu'il attendait le guerrier aux couleurs froides. Beelax s'éleva dans les airs, en fixant son opposant.


"Espèce... espèce d'enflure ! Ma prochaine attaque sera la dernière... Je me sacrifierai pour venir à bout de ta misérable vie !!"

Il était donc monté haut dans les airs, afin de pouvoir lancer son attaque ultime qui lui vaudrait la vie... Il pointa finalement son index vers le soleil, commençant à emmagasiner un conséquent d'énergie. Plusieurs secondes fût nécessaire à la préparation, de longues secondes. Lorsqu'elle fut prêt, il relâcha son index vers le scélérat avec un cri de rage :

"Si je n'arrive pas à venir à bout de toi, je te retrouverai et te tuerai, crois-moi !"

C'était ses dernières paroles, sa dernière promesse avant de rendre l'âme. Son corps piquait rapidement vers le sol, sans vie, avant de s'écraser par terre. Il ne bougeait plus, son âme commençait à s'envoler vers l'au-delà... Allait-il réussir à emporter Dark Jewel avec lui ? Ou son sacrifice aurait été en vain ? Nous le verrons bien !
Dark Jewel
Dark Jewel
Demi-Sayen
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 06/05/2017
Nombre de messages : 3144
Bon ou mauvais ? : Bon... le goût du sang !
Zénies : 1360

Techniques
Techniques illimitées : Jelly R, Canon destructeur, multiplication V2
Techniques 3/combat : Carrier Portal, Prestidigitation
Techniques 1/combat : Full Adapt

Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP] Empty
MessageSujet: Re: Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP]   Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP] ClockSam 5 Mai 2018 - 1:04


« Une famille heureuse » : voilà ce qui pouvait qualifier au mieux le groupe d'individus proches assis à discuter et à se bidonner dans la joie et la bonne humeur autour d'une grande table circulaire et joliment nappée sur laquelle était dressé un festin digne des plus grands rois. Dinde rôtie, viande d'agneau parfaitement cuite au bûcher, salade royale, riz chaud saucé et épicé à l'orientale, homard à la couleur d'andrinople lustré de beurre et bordé de tomates et de laitue ainsi que des boissons fraiches y avaient tous trouvé une  place. Magnifiquement disposés par une fabuleuse mère de famille voulant faire plaisir à ses enfants et son mari, tous ces élément mariés ensemble faisaient briller les yeux et alléchaient les voisins par la forte et délicieuse odeur qu'ils dégageaient…

Quel gâchis aurait été de jeter tout ça à la poubelle !  Oui, imaginez la dépense de temps, d'effort et d'argent tout à fait vaine et inutile qu'aurait représenté ce banquet si jamais un être démoniaque et terrifiant venait à faire son apparition de manière brusque pour tout bousiller par un simple claquement de doigt. Concevez-vous la tristesse profonde dans les yeux des bambins de cette famille et le désespoir que ces individus, jadis si euphoriques, auraient ressenti ? Non… ça ne risquait pas d'arriver. Il y avait au maximum une chance sur des milliards que cet événement se produise. Malheureusement, et comme vous le répétait votre professeur au collège, les mathématiques sont une science exacte où chaque chiffre a son importance…

Vous l'aurez compris, le bercail de ce groupe de Dosatziens fut totalement anéanti par celui que l'on nommait « le destructeur » emportant avec lui les vies de ces derniers qui, de toute façon, allaient tôt ou tard caner puisque le maléfique avait éliminé les habitants de cette partie de la métropole exhaustivement. Quel dommage ! Quelle tristesse ! Quel désespoir ! Quelle affliction ! Et quel bonheur pour l'auteur de ce génocide quasi-historique ! C'était un régale… Et oui ! Le désastre des uns faisait le bonheur des autres !

Malheureusement pour les citoyens de cette grande citadelle Dosatzienne, le bacchanale était loin de toucher à sa fin et l'homme aux pupilles vermeilles allait continuer son massacre jusqu'à étancher l'immensurable soif de sang qui, des abysses de l'enfer, l'avait convoyé. Et alors qu’il venait d’abattre joyeusement sa dernière victime et de jeter son flasque macchabée à terre, une espèce de marmouset assez laid vint se dresser sur son passage croyant pouvoir faire quoi que ce soit face au revenant du shéol et se présentant comme un pseudo-héros de la population, ce qui amusa le protagoniste qui, parfois durant ce court affrontement, s'esclaffait de rire en voyant les étranges expressions faciale du rigolo. Et il fallait dire que son hideur était carrément un atout du fait de la déstabilisation qu'elle provoquait à l'adversaire…

Bref, un combat fut amorcé. Chacun des deux fronts attaquait puis défendait successivement et Dark Jewel n'avait toujours pas déployé sa réellel puissance. Il ne faisait que se délasser et se distrayait avec un jouet qui allait bientôt devenir inintéressant. Et quand le maléfique trouvait quelque chose insignifiant, vous le savez bien, il s'en débarrassait rapidement.

Le fils de Héra, lassé, décida de se transformer en super sayen, puis en ssj DsD, et enfin en ssj full power. Dès lors, il explosa totalement  le démon crapoussin qui saignait  alors à grosses gouttes et était sur le bord de la défunction. Seulement avant de perdre lamentablement la vie, il se prononça sur un ton de victime en disant :

« Espèce... espèce d'enflure ! Ma prochaine attaque sera la dernière... Je me sacrifierai pour venir à bout de ta misérable vie !! »

L'affilié de l'alliance maléfique qui venait de faire valser cet imbécile dans tous les sens demeura stationnaire et souriant à observer ce dernier d'un regard moqueur. Il lui laissa même le loisir de charger ladite « attaque finale » qu'il était quasi-sûr de contrer grâce à ses adapts. Une gigantesque boule de feu se forma dans le ciel en résultat d'une agglutination massive d'énergie qui puisait dans les dernières ressources du philanthrope . Une fois l'offensive lancée, on vit le corps de ce dernier tomber à terre vide de vie et inanimé. Le tyran lui avait ôté la vie comme prévu… ce fût un jouet amusant !

La sphère énergétique, quant à elle, fonçait tout droit vers le destructeur avec une diligence inouïe et ce dernier, outrecuidant comme d'habitude, était sûr de l'arrêter. Mais alors que la vague déferlante était à environ sept mètres de sa cible, cinq hommes capuchonnés et vêtus de noir émergèrent de la plus brusque des manières derrière celle-ci. L'un d'entre eux s'écria en levant les bras au niveau de la boule :

« MAINTENANT ! SAISISSONS L'OCCASION ! »

Ces individus faisaient partie des services secrets Dostziens et étaient assez puissants : ils avaient chacun la force d'un super sayen ! Ces enfoirés, dissimulant habilement leur ki, étaient cachés depuis tout à l'heure à observer le combat en attendant une occasion qui pourrait leur permettre d’éliminer la menace. C'est donc en voyant cet assaut final qu'ils vinrent se joindre à la partie. Ils ajoutèrent toutes leurs forces à la sphère de feu qui, en une fraction de seconde, devint dix fois plus volumineuse et beaucoup plus dangereuse et agissante !

Dãkujueru, surpris par une telle intervention, n’eut pas le temps de créer un adapt comme voulu et dut recourir à une solution en catastrophe : il tendit rapidement  les bras pour bloquer la boule à la manière de Buu face à Goku. Les agents secrets, libérant de plus en plus d'énergie pour faire grossir le « ballon tueur », hurlaient à gorge déployée tandis que le demi sayen démoniaque, grinçant des dents et contractant l'ensemble de ses muscles, reculait graduellement malgré lui. Si  ça continuait comme ça, il allait se faire englouti par ce fanal dans quelques instants. Il ne pouvait pas laisser de telles vermines se débarrasser de lui. Non ! Il était censé anéantir et non se faire anéantir. Et sa quête de vengeance… cette merde de Freezer ! Il fallait l’éradiquer de ce monde et il n'y avait que lui qui devait le faire ! Et ce n'était pas une bande d'abrutis comme ceux-là qui allaient l'en empêcher et stopper sa fulgurante lancée vers la toute puissance !

La sphère lumineuse s'enfonçait dans le sol à vitesse lente et l'on ne voyait presque plus l'assassin de Beelax. Soudain, une pression aussi accablante qu'impressionnante fit stopper net l’énorme boule de feu. Une onde de choc la repoussa de quelques centimètres et des éclairs rougeâtres émergèrent sur le bord du globe d'énergie. La lanterne explosive commença commença à s'élever peu à peu. Mais pourquoi ?! Me diriez vous. Et bien c'était Dark Jewel qui, avec une main en rubis (elle a été complètement enveloppée d'une épaisse couche d'adapt), avait soulevé la supernova. Seulement, il s'était totalement métamorphosé : à son aura jaune rouge s'étaient ajoutés des éclairs écarlates un peu partout autour de son corps. Sa coiffure avait aussi changé : ses cheveux avaient en effet pris en volume et ses mèches brandillaient à cause du vent provoqué par l'incroyable transmutation. Sa musculature avait précipitamment connu un gonflement important et il se sentait beaucoup plus souple, plus rapide et surtout plus puissant ! Et oui ! Il fallait aussi citer la force phénoménale que cela procura au demi sayen qui se sentait imbattable. Une énergie débordante l'envahissait et son pouvoir semblait être sans limites. Il venait d'atteindre un nouveau pallier, un niveau supérieur qui lui permettait d’acquérir des capacités au combat sans précédentes : c'était la transformation que l’on nommait le super sayen 2.  Cet état est survenu par la colère du membre de l'alliance maléfique qui ne voulait pas que des êtres insignifiants le bloquent dans sa quête . Il fallait qu'il prenne sa vengeance ! ET PERSONNE N'ALLAIT L'EN EMPÊCHER ! Il s'était surpassé et avait, par le pouvoir illimité de la race sayenne, exploser son énergie pour développer des facultés impressionnantes !

Toujours la boule à la main, il se dit alors regardant son autre pogne:

*Toute cette puissance en moi...*

Il afficha un sourire diabolique, une risette sardonique des plus effrayantes qui témoignait de son enjouement. Par la suite, il répliqua intérieurement :

*MAGNIFIQUE ! *

DJ en ssj 2 (Dessin par Zirah):
 

Le sol s'était détruit aux abords de la surface du choc créant deux grosses fosses : l'une d’entre elles avait pour origine l'écrasement de la sphère énergétique contre la terre, et l’autre, plus grande, était le résultat de la transformation phénoménale du maléfique fils de Héra. Ce dernier avança vers ses ennemis soulevant toujours avec autant de facilité le globe destructeur. Les hommes de la brigade secrète de Dosatz, voyant cela, tentèrent de lâchement s'enfuir. Mais des clones de l'assaillant vinrent les retenir. L'original, quant à lui, agrandit sa main (avec l'adapt) jusqu'à ce que la supernova soit comparable à une balle de ping-pong par rapport à elle. Suite à cela, il la lança avec force sur les abrutis qui avaient bêtement tenté de l'éliminer. Trois d'entre eux furent directement annihilés tandis que les deux restants avaient réussi à se débarrasser des duplicatas et donc à esquiver la mort par la suite. Ils tentèrent alors de s'échapper mais en vain… le demi sayen était beaucoup trop rapide et apparaissait devant eux à chaque fois qu'ils couraient vers une autre tranche de la métropole . Ils se mirent alors côte à côte et l'un d'entre eux qui était visiblement le leader adressa une réplique à son allié à voix basse :

« Ça ne sert à rien de fuir. On a toutes nos chances. Il vient de mener un combat, il doit être épuisé. D'autant plus qu'on est deux et lui seul. On devrait pouvoir l'avoir si on allie nos forces. Il n'est pas sans failles. Allons-y ! »

Son interlocuteur qui, il y a de cela secondes, était terrifié et très stressé  reprit confiance à l'écoute de son supérieur. Son expression d'horreur se transforma en une plus sérieuse et il était desormais déterminé à venger ses achates Il se prononça alors pour répondre au second survivant :

« Oui chef ! On doit éliminer ce monstre sans cœur pour nos amis et pour tous ceux qui sont morts de sa main. Allez ! »

Dãkujueru, quant a lui, était en train d'attendre qu'ils passent à l'action avec son aura horrifiante et électrique. Il put ouïr les propos des deux défenseurs de Dosatz et tendit alors le bras vers eux en leur faisant signe d'approcher. Ceux-ci, à la fois énervés et déterminés à sortir victorieux de cette confrontation, vinrent attaquer leur opposant en même temps. En effet, tandis que l'un d'entre eux tenta de le tacler avec agressivité par en dessous, l'autre, après une course fulgurante, essaya de lui asséner un coup de talon sur la partie supérieur du crane qui avait suivi un vif salto avant. Mais alors qu'ils allaient le toucher, celui-ci disparut grâce au Toki Tobashi. Ainsi, le pied du second atteint le ventre du premier. Et on entendit le hurlement de douleur du tacleur. L'autre, lui, demeurant concentré sur les mouvements de son émule, bougea sa sale calebasse dans tous les sens le recherchant. Soudain, il vit le super sayen 2 apparaître en face de lui pour lui enfoncer son poing en plein dans son ventre et ensuite lancer son corps troué à quelques mètres et dire :

« Allez, meurs. »

Après quoi il libéra une immense vague d'énergie qui annihila sa cible quelques fractions de secondes  plus tard.

Il ne restait à ce moment-là plus que ledit « leader de la brigade secrète » qui tremblait comme une feuille devant la toute puissance du monstre aux yeux de rubis. Ce dernier avançait vers sa proie doucement. Cette victime était à terre et semblait être au bord des larmes. Il dit avec un ton de panique :

« S'il vous plait ! Ne me tuez pas ! J'ai une femme et trois enfants qui m'attendent à la maison. Je ferai tout ce que vous voulez ! »

Il se mit à genou en baissant les yeux et attendit avec espoir une réponse positive de l'originaire de Héra. Ce dernier, se déridant étrangement, se prononça :

« Ça ne m'intéresse pas… tout ce que je veux, C'EST TA MORT »

Il s'approcha davantage de lui, mit sa main sur son crâne, et la leva pour le soulever par la même occasion. À cet instant, le griveton Dozatsien produisait des clabauderies insupportables qui témoignaient de l’horreur de la défunction qu'il ressentait. Ses jambes, à quelques centimètres du sol,  brandillaient, ses dents grinçaient produisant un bruit insupportable et ses ardents étaient grands ouverts laissant flagramment apparaître ses pupilles dilatées.

Toujours avec la même position , il se préparait à achever le « père de trois enfants ». Subito, une sorte de loup-garou masqué émergea quelque mètres plus loin. Détournant le regard, le protagoniste l'aperçu puis se dit :

*Encore un clown… Avec toutes ça, on pourrait clairement faire un cirque.*

Le bête cagoulée, avec un sourire apaisant de super héros, répliqua en élevant la voix :

« J'espère que je n’arrive pas trop tard !? »

Le chef de la brigade des services secrets , toujours la tête « accrochée » à la paume de la main de Dark Jewel, changea d'expression faciale : c'est comme s'il venait de passer de désespoir à tranquillité et apaisement . Il dit à vois basse :

« Ca…Capitaine Fugo… nous… nous sommes sauv… »

Et avant même qu'il ne puisse terminer l'élocution de sa phrase , l’hybride serra fortement et brutalement son poing lui explosant littéralement la tête en sang. Il afficha une risette sardonique en regardant le louvat puis se prononça pour répondre à la question qu'il venait de poser :

« Si, mais tu peux toujours te joindre à la fête si tu veux !? »

Son interlocuteur était bouche bée… il n'arrivait pas à croire ce qu'il venait de voir. Le regard vide et les yeux qui sifflent, il répliqua en bégayant :

« C'est… c'est toi me responsable de t.. tout ça. Ce… celui qui éliminé t… tous les citadins innocents »

Le demi sayen, sur un ton de confiance, répondit :

« Oui oui. C'est bien moi. Je dois t'avouer que c'était hilarant ! Si tu voyais la tête du vieux vendeurs d'à côté, tu mourrais de rire ! »

Avait-il dit en terminant sa réplique par un ricanement. La bête au cœur de miel fronça les sourcils, grinça des dents, serra les poings jusqu'à éclater ses articulations, puis cria avec rage :

« AAAAAA ! TU VA ME LE PAYER SALE ENFLURE ! TU VA REGRETTER CE QUE TU AS FAIT ! »

*J'en connais un qui a dit exactement la même chose et qui doit être chez Enma à l'heure qu'il est ! * se dit le sans cœur en se poilant légèrement.

La à la posture humanoïde à la puissance deux fois plus importante que celle des soldats de tout à l'heure fonça vers celui qu’il voulait à tout prix tuer tentant de lui asséner un coup puis un autre et encore un autre et ainsi de suite . Malheureusement pour lui, il ne pût atteindre le super sayen 2 qui était bien trop rapide pour lui. Il recula de quelques mètres et forma une sphère d'énergie de taille moyenne et de couleur mauve qu'il catapulta vers son ennemi . Mais encore une fois, l'offensive ne servit à rien puisque le maléfique créa un énorme portail qui l'engloutit et la fit apparaître juste au dessus de l'assaillant qui se prit tout de plein fouet et tomba à terre le torse complètement calciné par les flammes qui composaient cet amas énergétique.

L'antagoniste se releva.  Il ne voulait pas abandonner. Vous connaissez comment sont ces pseudos héros qui font mine de résister mais qui, au final, n'ont que de la détermination en eux et rien de plus. Et bien, cet imbécile en était le cliché vivant avec son « âme de soldat vaillant » et son « cœur pur » (deux « qualités » qui, soit dit en passant, sont tout à fait superfétatoires et inutiles dans n'importe quelle situation, que ce soit en combat ou dans une quelconque autre situation de tous les jours).

Bref, une larme à l'œil, il dit en tentant de se relever lamentablement :

« j… je ne céderez jamais… JAMAIS TU M'ENTENDS ! »

Le demi Héra, émergeant à ses côtés, l’étampa avec le pied au niveau du visage de la plus violente des façons avant de se mettre accroupi et de lui dire à l'oreille :

« oui j'entends très bien… pas la peine de crier abruti. Maintenant, c'est à toi de m'écouter. Suis bien mes instructions. Là je vais te tuer… »

L’animal, à ce moment là, pris de peur, ouvrit les yeux et s'écria sur un ton de folie :

« NON NON PAS ÇA ! S'IL TE PLAIT JE… »

Le membre de l'alliance maléfique lui donna un coup de pied à la figure supplémentaire en disant :

« Ferme là où je te fais souffrir ! »

Son interlocuteur se tut directement et il put reprendre :

« Je vais d'ôter la vie dans quelques secondes. Une fois que tu mourra, tu rejoindra un gros balourd un peu timide. Passe lui un message de ma part… DIS LUI QU'IL A FAIT LA PLUS GROSSE ERREUR DE SA CARRIÈRE EN RENVOYANT DARK JEWEL DANS LE MONDE DES VIVANTS ! »

Suite à cela, il tendit son bras pour que la paume de sa pogne arrive au niveau de la tête du faux héros. Je vous laisse deviner la suite…

Il n'y avait plus personne sur le champs dévasté de cette tranche de la citadelle centrale de la planète commerciale.  Le protagoniste aperçut au loin la dépouille du démon du froid crapoussin aux allures de clown. Il prit sa flamberge et trancha la gorge du défunt pour le démunir de sa sale caboche. Il shoota ensuite son corps flasque et sans tête vers les avant de faire disparaître dans un fabuleux feu d'artifice. Nonobstant, il garda la calebasse pour sa collection ! Elle allait s'ajouter à celle de Nasu et bien d'autres ! Mais le problème qui se posait était le suivant : comment allait-il la transporter ? Il n'allait tout de même pas trainer avec une tête aussi laide à la main.

Et alors qu'il pensait à une potentielle solution à ce problème, il entendit du bruit. Sa première réaction était de se retourner puis s'apprêter à tirer un canon destructeur. Mais il fut arrêté dans sa lancée par une voix électronique qui lui était familière :

« Non, ne tirez pas ! C'est moi Lenny ! »

Le robot à l'albe carcasse qui l’accompagnait avant sa mort fit irruption contre toute attente ! Dark Jewel sourit puis dit :

« Ah c'est toi le robot ! Comme on se retrouve ! J'avais justement besoin d'une valise ! »

Le demi sayen aux yeux vermeilles poursuivit alors son chemin accompagné de son serviteur et il continua à détruire des villes et à réaliser les plus grands génocides de la galaxie !

Où le vent du mal allait l'emporter cette fois-ci ? En tout cas, ça allait être un endroit maudit !


 
Contenu sponsorisé

Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP] Empty
MessageSujet: Re: Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP]   Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP] Clock
 
Nouvelles recrues, nouveaux ennemis [PV DJ + MP]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Medium, rendement et nouvelle peinture !
» Nouvelles Attaques & Nouveaux Talents
» Des nouvelles de Fuveau !
» Nouvelles d'Haiti; ce que les journalistes ne disent pas !
» profil des figurines pour SDA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Dösatz :: Métropole-