Le Deal du moment : -34%
Perforateur burineur SDS+ MAKITA DHR202RM1J avec ...
Voir le deal
295.99 €

Partagez
 

 Un peuple en progression

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 37314
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Un peuple en progression Empty
MessageSujet: Un peuple en progression   Un peuple en progression ClockMar 27 Mar 2018 - 17:04
Tout juste de retour sur Vegeta II, celle où il avait souvent officié, Motta avait décidé de retourner sur cette planète que le peuple sayen ne devait pas négliger. Il avait toujours une crainte lorsqu'il voyageait ailleurs, là il avait prit ce que l'on pouvait appeler des vacances sur Terre, en revoyant Claire, puis ensuite en s'entraînant avec Sharotto et Ymperion. Le guerrier à l'armure verte avait conscience de s'être absenté un certain temps et que des choses auraient pu se passer pendant ce temps, mais il ne regrettait pas son passage sur la planète bleue et savait qu'il y avait d'autres guerriers sayens suffisamment puissants pour repousser une éventuelle attaque ennemie. En effet, Sharotto et Pythar étaient devenus les dirigeants des deux planètes qui abritaient les guerriers à queue de singe, ils avaient la force nécessaire pour au minimum résister à l'Alliance Maléfique, ou mieux pour les repousser. Puisque le premier nommé était lui aussi parti sur Terre, il ne restait donc que Pythar pour observer les mouvements sur les deux planètes. Mais cela n'inquiétait pas plus que cela Motta, qui s'était dit que si Sharotto avait prit le loisir lui aussi de faire un séjour sur Terre avec le général, c'était qu'il n'y avait pas de craintes à avoir pour le moment. Si l'ancien subordonné de Toma était revenu sur Vegeta II c'était tout de même pour s'assurer que tout allait bien, qu'il n'y avait pas d'attaque à déplorer. On n'était jamais trop prudent. Il se souvenait assez bien qu'à l'époque, pendant que tout les gradés étaient occupés à se battre sur Vegeta, l'un des membres de l'Alliance Maléfique, le moustachu Warui avait prit plaisir à prendre le contrôle de la planète. Joie de courte durée pour le Magma, qui n'avait fait qu'un passage express et avait vu son règne prendre fin aussi vite qu'il n'était arrivé. Motta avait prit soin de tout remettre en ordre après son passage et le mal n'avait pas été assez profond pour que la trace du maléfique demeure sur la deuxième planète sayenne. Et puis, outre son inquiétude pour la sécurité de Vegeta II, en tant que général il se devait de répondre à ses responsabilités, qui ne manquaient pas en tant que chef des armées.

Après la base de lancement, Motta se rendit logiquement jusqu'au château du roi. Il croisa quelques gardes qui le saluèrent et se rendit jusqu'à la salle principale. Sharotto et Pythar s'étaient partagés les planètes, le second était normalement en charge de celle-ci. Le général n'était pas encore habitué à cela, ça lui faisait bizarre. Il se demandait d'ailleurs ce qui motivait les gens à vouloir devenir roi, Motta n'y avait jamais songé. Il avait toujours été un guerrier, un homme, qui respectaient son peuple et ses lois, pas quelqu'un qui avait des ambitions de gloire, de trônes... Au final il avait quand même réussi à atteindre une certaine popularité au sein du peuple sayen, bien malgré lui. Il fallait dire que des années à officier en tant que colonel forgeait une réputation, qu'il le veuille ou non. Les choses avaient changés depuis... Il n'y avait plus Toma. Motta avait le sentiment qu'encore hier ils étaient là à élaborer des plans afin de vaincre leurs ennemis, aidés de Peter et ses amis, des Ganshous... Leurs alliés avaient été multiples mais leur ennemi toujours le même. Le changement pouvait être une bonne chose mais il ne fallait pas oublier l'essentiel, pourquoi les sayens se battaient. Les nouveaux rois avaient instauré une nouvelle philosophie, une philosophie qui correspondait assez à l'état d'esprit de Motta mais les deux rois comprenaient-ils les enjeux de ce conflit ? Le combattant expérimenté qu'il était ne manquerait pas de leur rappeler si jamais ils l'oubliaient. En attendant il voulait servir son peuple, sans forcément être roi mais si un jour il obtenait un rôle aussi important ce serait un peu par défaut, par concours de circonstances, il faudrait qu'il estime que la situation n'est pas viable et il prendrait ses responsabilités. Mais pas dans une quête personnelle totalement égoïste, simplement dans l'objectif qu'il s'était toujours fixé : protéger son peuple. Cela pouvait paraître un peu dérisoire avec des habitants aussi puissants que les sayens, mais le problème était que leur ennemi était tout aussi puissant, tout aussi dangereux qu'eux. Alors, assurer la pérennité de ce fabuleux royaume était une tâche toute aussi ardue que celle de préserver un autre peuple. La seule différence était que les sayens avaient les armes pour se défendre.

En arrivant dans la salle du trône, Motta prit connaissance des dernières infos à connaître sur ce qui s'était passé d'important sur la planète. A vrai dire, Vegeta II était assez paisible. Peut-être que les gens ignoraient sont existence à cause du fait qu'elle portait quasiment le même nom que la planète mère des sayens ? C'est vrai après tout ça peut porter à confusion pour les envahisseurs les moins réfléchis. Quoiqu'il en était, Motta était heureux de voir qu'il n'y avait actuellement aucun problèmes sur la planète. Les constructions des édifices de défenses de la planètes se portaient bien, il y avait une progression concernant les technologies qu'utilisaient les armées sayenne, grâce notamment à leurs contact avec les différents peuples aliens avec lesquelles ils avaient noués des liens par le passé. Certes c'était en leur volant leur savoir et leur technologie mais aujourd'hui ils pouvaient profiter de cela, et plutôt que de continuer leur massacre ils vont évoluer en rendant leur peuple plus fort mais pas forcément en détruisant les autres. Le recrutement se portait bien également, le système de castes était révolu et offrait plus de possibilités, plus de soldats apte au combat. Cela fit d'ailleurs pensé à Motta qu'il avait créée une troupe d'élite spécialement pour lui. Il en avait profité pour voir leurs progression à eux aussi. Ils étaient devenus bien plus forts aujourd'hui si il en croyait les statistiques relevés des différents centre d'entraînements présents sur la planète. La garde spéciale était au niveau, c'était parfait.

*Excellent, nous bénéficions d'une armée de qualité et de guerriers autonomes entraînés pour savoir gérer tout type de situation. Ils ne sont pas capable uniquement de tout détruire, mais de faire les bons choix.*

Une fois qu'il eut fini de vérifier que tout était en ordre, Motta décida de quitter la salle principale, il allait sans doute faire un petit tour ailleurs sur la planète pour voir les avancés de ses propres yeux. Il avait décidé de rester quelques temps sur la planète Vegeta II, cette planète devait être gérée aussi bien que la planète mère des sayens. Bref, il sorti du château en marchant puis quitta les lieux en s'envolant dans les airs.


Un peuple en progression Motta_12
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
 
Un peuple en progression
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Vegeta 2 :: Château du roi-