Partagez
 

 Une torture à l'arrière d'un vaisseau de l'empire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Shemesh Perditio
Shemesh Perditio
Autres Races
Féminin Age : 17
Date d'inscription : 07/05/2018
Nombre de messages : 171
Bon ou mauvais ? : Héréditairement Mauvaise
Zénies : 1160

Techniques
Techniques illimitées : Obélisque / Barrières du Karma / Création
Techniques 3/combat : Douze Plaies / Transformation
Techniques 1/combat : Cataclysme

Une torture à l'arrière d'un vaisseau de l'empire Empty
MessageSujet: Une torture à l'arrière d'un vaisseau de l'empire   Une torture à l'arrière d'un vaisseau de l'empire ClockMer 15 Aoû 2018 - 18:41
”Ceci est un message envoyé à sa majesté le Roi Cold, de la part de Shemesh Perditio, attelée ce matin à sa nouvelle tâche. La mission demandée par sa majestée a été accomplie. ”

Une salle noire. La porte s'ouvrit lentement. Entra une femme aux cheveux longs et lisses, demoiselle en tenue civile, hormis pour les épaulette typique d’une soldat de Freezer. Les quatre murs et le plafond lui appartiennent. À sa droite sont posés tous les outils dont elle a besoin. Ce qui était étonnant, c’était que tous ces objet servaient normalement à la construction de machines, de véhicules. Des ambulances avaient été soudées par ces petites machines. Il y avait également de quoi soigner des individus. Une perceuse qui avait permis à des dentistes d’alléger tant de souffrances. Des pincettes ayant extrait plusieurs balles dans des soldats blessés. Il y avait également un scalpel qui avait aidé des enfants à naître à travers des césariennes. Beaucoup avaient survécu à l’aide de ces instruments et des progrès avaient été faits dans tant de milieux grâce à cette panoplie. L’aiguille qui était observable à la toute gauche de la table avait aidé les héras à survivre à une épidémie de variole rouge : une maladie qui créait d’affreux boutons écarlates sur leur peau et qui conduisait lentement à la mort. Le premier vaccin, amené par l’empire Cold, avait été administré par cette pointe. Et aujourd’hui, elle allait servir simplement à égayer une sadique en besoin.

”L’espion recherché se nomme Gyaku. Il avait rejoint notre armée dans le but d’obtenir des informations. Il est officier subalterne et parvint à s’accaparer plusieurs documents secrets. Cependant, la base des rebelles est sous assaut des forces armées de l’empire. Les guerriers… Rellum et… Amaryllis semblent se charger de l’attaque contre les résistants.”

Pourquoi donc Shemesh Perditio torturait-elle les individus quand elle pouvait simplement lire dans leurs esprits ce qu’ils cachaient ? C’était simple. Elle était un être malsain et immonde. Elle était un un phare de ténèbres sur l’horizon illuminée par le soleil au zénith. Elle était un être purement et simplement mauvais. Tandis que le khamsin faisait rage hors du vaisseau, c’était les cris de la victime qui pourtant n’avait perdu aucun membre de son corps qui massacraient le silence et résonnaient en écho dans l’énorme véhicule. Certains des soldats qui passaient dans les environs se mirent à ricaner, d’autres à déglutir. Pourtant, la seule chose qui se passait était une présentation en détail de ce qui allait suivre. Quel nerf allait être sectionné en premier, quel sens allait être perdu. Peut-être que c’était ses facultés motrices qui allaient disparaître ? Ou bien son regard ? Peut-être simplement ses désirs et sa capacité à combler sa femme ? Ou alors cela allait être sa faculté de parole qui fuirait son corps, ainsi que ses papilles gustatives, par la même occasion ?

”Gyaku est un héra possédant une femme, et trois filles, toutes recrutées de force dans l’armée. Elles ont été arrêtées et longuement questionnées sur leurs connaissances de ses agissements. Aucune d’entre-elles ne savait quoi que ce soit, mais elles perdirent néanmoins toutes un grade. Aucun autre parent ne fut retrouvé. On estime qu’il est enfant unique d’un couple décédé. D’après les analyses faites sur son sang, il était alcoolique, mais ne souffrait d’aucune maladie génétique. Les psychanalystes ont également décrété qu’il n’était pas fou… jusqu’à ma visite.”

Il n’était pas nécessaire de posséder un diplôme en médecine pour savoir à quel point une dent disposait d’un nerf bien facilement chatouillé. Ainsi, la perceuse passa individuellement dans chacune des incisives, canines, et molaires. Pas un bout de blanc dans la bouche du héra ne fut laissé sans cavité. Insérant ses doigts dans l’orifice chaud et visqueux, Shemesh compta un par un les trous, appuyant fort sur chacune des caries, pour bonne mesure. Puis, ce fut l’intérieur des joues qui fut déchiré. À l’aide d’une pointe, il fut tranché pendant longtemps. Mais cela ne ressortait pas de l’autre côté. La gorge fut bientôt infestée du goût immonde du sang, ainsi que des pelures qui ne pouvaient qu’y tomber. La langue fut clouée à l’espace entre les dents de devant, et le pic de la vis transperça le museau pour arriver devant le nez. À l’aide d’une pince, l’un des yeux fut arraché, malgré la résistance des cordons organiques qui tentaient de ne pas le lâcher. Un peu de poudre à canon fut entassé dans les narines, qui explosèrent et brûlèrent, emportant le reste du nez avec elles.

”Les informations qu’il divulguait étaient : les différentes formations de combat des soldats de l’empire; l’équipement des troupes; les différents horaires des gardes des prisons, des hôpitaux psychiatriques, ainsi que des bases de lancement; les voyages de multiples généraux à l’intérieur de la planète; les informations non-filtrées par les ministères de la communication et de la presse. De plus, il volait dans les réserves de nourriture des troupes plusieurs dizaines de kilogramme de nourriture ensuite offertes au civil, ainsi que différents canons et armes de poing pour les soldats de l’empire. ”

Deux gardes malades entendaient tout à travers la porte. Leur teint habituellement violet et vert était devenu pales. C’était quelque chose qu’ils avaient en commun avec les terriens, malgré les différences de code génétique. Ils avaient peur, ils avaient mal au ventre, et ils souhaitaient juste s’enfuir. L’un d’entre eux manquait de vomir toutes les demi-minutes. Enfin, ils virent la tortionnaire sortir de la salle, une cigarette en bouche, et un air satisfait sur le visage. D’un geste de la main, elle leur fit signe de disposer de sa victime.

”Il est à présent toujours vivant, mais physiquement et mentalement neutralisé à jamais, et en attente d’une potentielle exécution. Toute information externe est présente sur le rapport écrit envoyé avec ce message audio. Shemesh Perditio, terminé.”

Le soldat de gauche se mit à dégueuler alors que le deuxième reculait lentement en arrière en observant le spectacle. Le héra respirait toujours. Mais il n’était peut-être même plus un héra, à présent.
Roi Cold
Roi Cold
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 25/10/2017
Nombre de messages : 126
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : Rayon de la Mort/ Kosengan/ Nova Strike
Techniques 3/combat : Boule de la Mort / Vague de la Mort
Techniques 1/combat : Le Regard Royal

Une torture à l'arrière d'un vaisseau de l'empire Empty
MessageSujet: Re: Une torture à l'arrière d'un vaisseau de l'empire   Une torture à l'arrière d'un vaisseau de l'empire ClockJeu 23 Aoû 2018 - 19:40
Le Roi Cold était de retour dans le vaisseau, regardant un petit datapad contenant le rapport de sa nouvelle interrogatrice qui avait des techniques redoutables. Il devait bien l’admettre, elle avait de l’imagination et savait maintenir longtemps sa proie en vie. C’était quelque chose qu’il avait toujours eu quelques difficulté à faire de son côté, mais il avait des experts pour ce genre de tâche de toute manière.
Il était devant la porte où l’interrogatoire avait eu lieu et visiblement les Forces de son Fils avait trouvé la base mais une certaine résistance s’était créer. Bah, cela n’avait aucune importance qu’il y ai une résistance ou non. Dans tous les cas, le sort de cette base était scellé, et si une nouvelle se créait. Elle serait également détruite. Ce genre de résistance complètement inutile était l’un des aspect que le Roi Cold appréciait à chaque conquête de planète, elle permettait de garder un certains piment dans la vie de tous les jours. Une tentative d’assassinat par-ci, un sabotage par-là.

Il regarda de nouveau le dossier du traître. Une Femme et trois filles. En songeant à ce fait, le Roi Cold traita mentalement le traître d’imbécile. Mettre ainsi en danger la vie de sa famille, et elles avaient subis des répercussion de la part de Shemesh qui avait utilisé sa nouvelle autorité pour leurs faire perdre un Grade. Une chose qui personnellement il n’aurait pas fait, mais elle manque très certainement d’expérience en qualité de gérante d’une planète. Voilà le meilleur moyen pour donner plus d’envie aux gens de rejoindre les résistances. D’un côté cela rendait la résistance plus palpitante, mais donné trop de temps une résistance pouvait devenir un danger.
Ouvrant la porte de la salle d’interrogatoire, il ne put que constater l’œuvre de sa futur Inquisitrice. La scène était difficile à décrire et le Démon du Froid aurait presque pu ressentir la douleur du traître s’il n’avait pas vue autant de scène similaire.
Tendant le doigt vers la tête du soldat, un fin rayon d’énergie en sortie. Transperçant la tête du soldat et l’achevant d’un coup sec. Il était mort pour ce don il croyait, mais il avait mis en danger sa famille qui allait nourrir très certainement une envie de vengeance. Il allait devoir s’occuper de cela.
Il avait déjà donné des ordres pour faire venir à dans la salle de commandement les 4 membres de la famille afin qu’il puisse s’exprimer rapidement devant eux.
D’un signe de la main, il fit signe aux deux gardes d’entrer et de s’occuper du traître. Son corps sera incinérer et les cendres donné à la famille. Il n’avait guère d’empathie pour le traître, mais il ne pouvait pas laisser la colère trop monté.
Se redirigeant vers la salle du trône il nota la travail de Shemesh un 15/20 pour l’efficacité du travail, mais ne pouvait donner une note parfaite au vue des petits dégâts collatéraux avec la famille.
Arrivant dans la salle du trône sa présence fut annoncé.

« Le Roi Cold nous fait l’honneur de sa présence ! »

Aussitôt tous les hommes à leurs potes se levèrent et s’inclinèrent devant leurs monarques tandis que face au trône se trouvait 4 Herazienne… Herazianne ? Bah qu’importe !
Celle-ci s’inclinèrent également, mais il pouvait sentir leurs sentiments qui étaient oscillant entre peurs, et colère.
Se plaçant devant son trône, il ne s’installa pas et croisa simplement les bras, regardant de haut les membres de la famille.


« Mesdames. »
Repérant la femme du traître dans le groupe elle lui fit signe de s’approcher de quelques pas. Ce que cette dernière fit après quelques secondes d’hésitation, les yeux toujours baissé. Ignorant tout de ce que le Roi comptait faire d’elle et de ses filles.
Finalement il décroisa les bras et s’installa dans son trône, prenant une mine attristé mais grave.

« C’est avec regret que je vous annonce que votre marie est mort. L’interrogatoire s’est révéler bien trop dure pour lui et il y a succombé. »
Aussitôt, l’une des filles s’écroula au sol, commençant à sangloter suivis des autres qui purent rester debout. La désormais veuve quand à elle commençait à pleurer également silencieusement mais semblait réussir à garder une certaine contenance.
« Son corps sera incinérer et ses cendres vous seront remis afin que vous puissiez prendre soin des derniers rituels de votre côté. Considérez ceci comme un geste de bonté car votre mari à été confirmé en tant qu’espion dans notre Empire dont votre planète à la chance de faire partir. Ses actes vous ont mis en danger et mis en danger ses collègues. »

Il sentit alors une colère monté chez l’une des filles, son visage ne laissait aucun doute et… Cette dernière folle de rage s’élança vers le Roi. La fille en question qui semblait être la plus jeune portait l’armure de l’armée semblait être entraîné. Dans de très nombreuse circonstances, elle aurait été vaporisé sur place d’un regard par le Roi. Pas aujourd’hui. Cela allait l’encontre de ce qu’il recherchait.
Sa première main vint parer le coup de poing lancer sur lui tandis que sa seconde main vint attraper au niveau du cou la jeune fille qui ne devait avoir qu’une vingtaine d’année. Resserrant sa prise autour du coup il se leva et souleva la jeune fille qui commençait déjà se débattre. Maintenant sa prise il reprit la parole.

« Je sais que votre peuple voit mal cette conquête ! Je comprend votre colère !  Et je sais que nous ne sommes que des envahisseurs à vos yeux ! Mais regardez autour de vous ! »

En disant cela, il relacha la prise autour de cou de la jeune fille, juste assez pour qu’elle puisse respirer et de sa première main la força à regarder autour de la salle. Lui faisant croiser du regard les différents soldats. Les autres filles quand à elle se retournèrent également, de même pour la veuve.

« Chaque soldat ! Chaque espèce que vous voyez là à été conquise de gré ou de force ! Chaque soldat ici à fait preuve de sa loyauté et peut désormais vivre dans un monde où Sécurité et Force sont présente ! Ou chaque personne faisant ses preuves envers l’Empire reçoit son juste dû ! Ou chaque personne n’a pour propre limite que sa propre Force! » Relâchant la fille qui tomba au sol. Il la maintenu sur place juste assez pour qu’elle ne puisse retomber debout et laissa ses sœurs vérifier si tout allait bien.
« Votre peuple n’en est qu’à ses débuts, et vous aussi méritez une place dans mon Empire. Chacun de vos grades perdu vous seront redonné. Vos dossiers seront blanchis et vous pourrez retrouver une vie normal. Vous pouvez me haïr si vous le souhaitez mais n’oubliez pas. »
Se retournant, il commença à quitter la salle. « J’emmènerais votre peuple avec mes fils au sommet de la Galaxie, que vous le vouliez ou non. Vous êtes entièrement libre de vos actes désormais, mais songez à ce qui arrive si l’on se met en travers de notre chemin. Vous joindre à moi ne tient qu'à vos actes. Faite le bon choix comme ceux qui sont le sang de ce vaisseau! Et aidez mon Empire! Vous aiderez Hera. » Ses derniers mots pouvait sonner dure, mais il avait laissé une tinte d’empathie dans ces mots.

Quittant la pièce, il eu un petit sourire tandis que Grilno qui avait tout suivis depuis la petite salle dans lequel ils se trouvaient commenta.

« Très jolie speech votre majesté. Cela devrait suffisamment les interloqué pour qu’elles en parlent autour d’elles. »En effet, et bientôt les mots du Roi Cold deviendront connue de tous, et si le peuple d’Hera est malin, il comprendra bien vite que rejoindre l’Empire ne fera qu’augmenter sa propre Force. Une Force que le Roi Cold avait hâte de pouvoir utiliser pour ses propres fins et celle des ces fils.
 
Une torture à l'arrière d'un vaisseau de l'empire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle délicieuse prestation {Hentaï} [PV Siin]
» La Cerise s'efface, le Bien trépasse [hentaï, PV Vaelz]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Hera :: Base de lancement-