Partagez
 

 De retour à Coton City [PV Orrive + TP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Trunks (Futur)
Trunks (Futur)
Demi-Sayen
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 12/02/2016
Nombre de messages : 323
Bon ou mauvais ? : Loyal Bon
Zénies : 50

Techniques
Techniques illimitées : Shining Sword Attack | Canon Garric | Instinct avancé
Techniques 3/combat : Épée de l'Espoir | Final Flash
Techniques 1/combat : [???]

De retour à Coton City [PV Orrive + TP] Empty
MessageSujet: De retour à Coton City [PV Orrive + TP]   De retour à Coton City [PV Orrive + TP] ClockSam 8 Sep 2018 - 23:19
De retour avec sa cible assommée et capturée d'une ligne temporelle alternative, Trunks se présenta à Chronoa. La satisfaction d'avoir fait son travail s'opposait fermement à son indignation quant au fait d'avoir utilisé un senzu pour s'en sortir.

"Inutile de vous faire un rapport de ce qui s'est passé... Mission accomplie, c'est la seule chose qui compte, en tout cas."

Ses petits caprices personnels ne devaient en aucun cas s'accaparer la priorité au sein de ses choix.

"Trunks..."

"Tout va bien. Au fait, puis-je aller chercher les autres ?"

"Oh, t'inquiètes, je vais m'en charger. Rassemblons déjà nos grands membres encore en activité, puis nous aviserons pour mes suggestions de recrutement. Repose-toi."

Cela manque de pensée, n'est-ce pas ? Il n'y a pourtant rien à ajouter : Trunks préférait éviter de se plonger davantage dans son échec personnel. Certes, cela serait nécessaire à un moment ou un autre, mais il ressentait le besoin de souffler avant, afin de mieux y réfléchir par la suite.

Ce que Trunks ignorait, c'est qu'il allait effectivement avoir tout le temps de trouver le repos...
Orrive
Orrive
Demi-Sayen
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 11/12/2016
Nombre de messages : 482
Bon ou mauvais ? : Très gentil <3
Zénies : 1583

Techniques
Techniques illimitées : Griffes du Tigre / Télékinésie / Cri de Loup.
Techniques 3/combat : Dôme de Protection / Rayon Sanguin.
Techniques 1/combat : Sphère de Rage.

De retour à Coton City [PV Orrive + TP] Empty
MessageSujet: Re: De retour à Coton City [PV Orrive + TP]   De retour à Coton City [PV Orrive + TP] ClockDim 9 Sep 2018 - 6:50
Orrive avait été assommé par ce lâche Trunks qui, non content d'être trop faible pour le vaincre en combat, l'avait attaqué par derrière pour le kidnapper .. oh la guigne, Orrive s'est fait roulé dans la farine ! Mais il avait eu son lot de consolation car en dormant il bava sur la chemise de Trunks qui n'eut d'autre choix que de le porter à Tokitoki, et toc !


Dans tous les cas le Super Saiyan de la Légende dormait comme un bébé à mesure que la discussion entre Trunks et son acolyte progressait, mais un sale oiseau gueulard et immonde faisait un boucan pas possible en criant "Tokitoki" et lors-ce-que Trunks se retourna, Orrive se réveilla et contempla la pièce pour savoir ou il était .. de petites structures dorés sur des murs blancs, un carrelage bien posé et une ambiance féerique, soit il était dans un parc d'attraction, soit il était dans une dimension parallèle avec des gens qui se battent contre les vilains briseurs du temps main dans la main.

"Surprise  !"

Il sourit gentiment puis, sans se poser plus de questions sur pourquoi il était ici, décrocha un coup d'genou ou il mit toute sa puissance dans la nuque de Trunks pour la lui briser, regardant son corps tomber par Terre sans vie ou énergie. Il fixa la petite dame rose puis parla.

"Salut, je m'appelle Orrive. Je fêterai mes 50 Ans le 2 Février 2048. Petit conseil, échanges ton tour de taille contre ta petite taille, j'dit ça j'dit rien."

Qu'allait-t'il se passer contre le terrible Orrive ? La Kaioshin du temps allait-elle pouvoir l'enfermer ou le clasher en bonne et du forme ? Bah .. Oui, mais vous verrez ça plus tard.
Trunks (Futur)
Trunks (Futur)
Demi-Sayen
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 12/02/2016
Nombre de messages : 323
Bon ou mauvais ? : Loyal Bon
Zénies : 50

Techniques
Techniques illimitées : Shining Sword Attack | Canon Garric | Instinct avancé
Techniques 3/combat : Épée de l'Espoir | Final Flash
Techniques 1/combat : [???]

De retour à Coton City [PV Orrive + TP] Empty
MessageSujet: Re: De retour à Coton City [PV Orrive + TP]   De retour à Coton City [PV Orrive + TP] ClockLun 10 Sep 2018 - 19:31
Qu'espérez-vous lire au sujet de Trunks ? Il ne put esquiver l'attaque surprise malgré ses réflexes, à cause de sa perte dans ses pensées. Une douleur insoutenable le parcourut l'espace d'une fraction de seconde avant que la rupture de sa nuque ne mette instantanément fin à ses jours... Pour l'instant.

Estomaquée, l'information parcourut presque aussi rapidement le cerveau de la déesse Chronoa. La maîtresse du Temps, sous le choc émotionnel, rata partiellement son sort pour sceller Orrive et ne créa qu'un faible sceau qui tiendrait au mieux une semaine avant qu'il ne soit brisé par le chien fou. Même les êtres divins sont capable de faire des erreurs, et Chronoa venait d'en faire une bien bête. Néanmoins, qui n'aurait pas eu une réaction aussi précipitée à sa place ?

L'ordure eut à peine le temps de commencer sa phrase qu'il se retrouva aussitôt dans une dimension parallèle comparable au néant.
Celerya
Celerya
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 18/09/2015
Nombre de messages : 818
Bon ou mauvais ? : Loyal bon
Zénies : 2980

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Image rémanente / Trancheuse
Techniques 3/combat : Impulsion / Kai'Smash
Techniques 1/combat : Super Canon Garric

De retour à Coton City [PV Orrive + TP] Empty
MessageSujet: Re: De retour à Coton City [PV Orrive + TP]   De retour à Coton City [PV Orrive + TP] ClockSam 22 Sep 2018 - 20:07
C'est après avoir franchis le portail tu temps que Celerya arrivait enfin à Conton-City; la ville fondée sur les ruines de cet endroit que l'on connaissait auparavant sous le nom de TokiToki. Tout avait bien changé et même plus encore : cette dimension minuscule c'était bien agrandie depuis le dernier passage de la guerrière. Tout d'abord, le gigantesque sablier qui se situait au milieu de la ville avait disparu et d'autres îles flottantes étaient venues se rajouter mais ses modifications n'étaient que de minuscules détails qui se fondaient dans la masse. Absolument tout avait changé ! Plus de bâtiments, plus de patrouilleurs, plus de marchands, plus de matériel... ce n'était pas qu'une simple évolution mais l'âge d'or de la Time Patrol... à un détail près : Trunks s'était fait battre en un seul coup par mégarde et la nouvelle se propageait partout dans cet endroit. Un triste événement qui risquait aussi bien d'entacher l'image des défenseurs de l'histoire que celle de son meneur qui reposait en paix... une fois de trop.

« Woaaaah... c'est ça Tokitoki ? Je me suis absentée vraiment longtemps.» remarquait la guerrière.

En constatant autant de changements, la guerrière semblait vraiment surprise mais ce qui semblait si surprenant au premier abord n'était rien comparé à la nouvelle qui attendait la brune. Effectivement, elle s'attendait à prendre des nouvelles de ses combattants qui se sont battus à ses cotés mais quelle allait donc être sa réaction lorsque celle-ci allait à prendre qu'ils avaient tous disparus ? Qu'il s'agisse de Braveta, Kaito Shan ou de Trunks... que restait-il vraiment des premiers membres de la patrouille du temps. A bien regarder ses lieux animés, on pouvait bien penser que tout allait pour le mieux ici mais c'était tout à fait le contraire. Si cette cité était aussi animée, c'était surtout à cause du dernier événement que tout le monde avait du mal à digérer. Les passants en parlait, tous ses commérages ne pouvaient pas être discrets et les paroles liées au funèbre destin du héros du temps avaient finies par atteindre les oreilles de sa compère qui ne savait trop comment réagir à ses mots.

« Moi aussi j'étais patrouilleur autrefois... et puis j'ai reçu un coup dans le-... »


« Hey les gars ! Trunks s'est fait buter ! En un seul coup ! »

« Mais non voyons, c'est pas possible ! Tu racontes n’importe-quoi ! »


« Non, j'vous le jure ! Il était pas aussi gros que Bill mais il l'a dé-fon-cer ! »

« Ouais, je l'ai vu moi aussi ! Il le portait comme un sac à patate et le mec bizarre s'est réveillé en s'agitant comme un taré. Au final, le boss est mort... comme une merde. »

« Non mais genre... il avait largement le gabarit pour le matraquer et il s'est laissé faire ? Quelle honte ! »

« Peuh, je ne veux plus faire équipe avec cette mauviette. »


Les rumeurs défilaient aux rythmes des pensées et des idées noires. Le respect qui était dû à cet épéiste aux cheveux longs semblait disparaître progressivement. A l'entente de telles paroles ; Celerya ne pouvait toujours pas imaginer son camarade mourir d'une manière aussi ridicule. Elle voulait en avoir le cœur net et c'était bien pour cette raison qu'elle ne pouvait rester sur place. Son aura dégageait une magnifique lueur argentée et elle n'avait pas tardé à la déployer d'avantage pour prendre son envol et se diriger vers le nid du temps. Après-tout, si elle voulait obtenir de véritables réponses à ses questions, la brune n'avait qu'à demander à la kaioshin du temps. Si quelqu'un avait bien réponse à tout ici, c'était bien elle et puis il fallait bien que la vérité se sache de toute façon. Volant à toute allure, telle une fusée plongée dans sa lancée, la saiyanne ne tardait pas à arriver à la grande porte du nid du temps, soit le lieu le plus protéger de ce monde céleste. Rares étaient ceux qui obtenaient le droit de pénétrer cet endroit sacré et ce n'était pas sans raison : toute personne qui pouvait y entrer pouvait aussi bien remanier l'histoire à son image et cela pouvait tout aussi bien signifier la fin d'un monde si ce n'est celle d'un univers tout entier.

« Madame la kaïoshin ! Je suis arrivée ! » annonçait la renégate.

Sur ses mots, elle atterrissait et se dirigeait vers la petite maison dans laquelle une minuscule déesse l'attendait. En entrant à l'intérieur, l'intriguée se remémorait alors de la première fois qu'elle avait été amenée ici : inconsciente et au précipice de la folie. Deux années se sont écoulées depuis ce drame qui aurait pu coûter la vie au voyageur du temps qui était venu la sauver mais cela n'avait pas vraiment d'incidence puisque la mort ne signifiait que très peu de choses pour les quelques élus qui ont l’expérimenter plus d'une fois. Même si la sensation de disparaître n'était pas toujours agréable, ses personnes ne se plaignaient jamais de pouvoir revenir parmi les vivants et beaucoup préfèrent rester bien en vie... mais alors pourquoi est-ce que le chef de la brigade temporelle s'est-il laissé faire ? Il ne pouvait y avoir d'autre possibilité; après-tout, il transportait un suspect inconscient sur son épaule, il devait forcément remarquer le réveil ou du moins ne serait-ce que la tentative de résistance de cet ennemi pourtant inférieur à son niveau. Quoi qu'il en soit, il était trop tard et l'arrogance de ce triste personnage lui a coûté bien plus que sa propre vie.

« Tu arrives bien tard, Celerya. » annonçait Chronoa, visiblement attristée.

A ses mots, elle comprenait qu'il était trop tard pour faire marche arrière.

« Alors c'était vrai... tout ce qu'ils disaient en ville, c'était bien la vérité ? »

« Malheureusement. Un criminel attaqué Trunks avant l'interrogatoire et il n'a pas réagit à temps... personne n'a compris ce qu'il s'était réellement passé sur le moment mais notre organisation en a pris un sacré coup. Ça s'est passé si vite que j'ai moi même du mal à croire que ce soit réel. »

« Attendez... il s'est vraiment fait tuer en un seul coup ? »

A ses mots, la petite rouquine se contentait simplement de hocher la tête.

« Mais c'est terrible, comment a t-il pu régresser à ce point ?! »

« Garde ton sang-froid, Celerya. Je comprends ta colère mais ça ne sert à rien de retourner le couteau de la plaie. Tout ce que je peux te dire, c'est qu'il nous reviendra plus endurci. »

« D'accord mais ça change quoi au problème ? J'ai vu beaucoup de patrouilleurs s'en aller en apprenant la nouvelle. Si on passe pour des incompétents alors plus personnes ne nous fera confiance ! »

Sur ses paroles, Chronoa ne pouvait rester calme et ce fut sur un ton vif que sa réponse fut donnée.

« Si tu ne voulais pas que ça arrives alors tu n'avais qu'à arriver plus tôt ! C'est trop tard maintenant ! »

La dispute venait d'éclater. Enragée par les réprimandes de sa supérieure, la brune en avait les larmes aux yeux. Plus qu'en colère, elle a cessé de garder son calme et ses émotions prenaient de petit à petit le dessus sur la raison. Pourtant, je n'agissais pas sur sa conscience comme je l'avais fait jadis. Après tout, je n'avais plus vraiment d'intérêt à reprendre le contrôle... ou du moins plus aujourd'hui. Une bien triste histoire venait alors de se dérouler et celle-ci ne faisant qu'empirer. C'est à la suite d'une courte dispute que la saiyanne s'en est allée du nid du temps. Les paroles de la déesse résonnaient encore dans sa mémoire et la frustration engendrée par un si tragique événement n’arrangeait pas les choses. En fait, tout le monde était sur les nerfs après ce qu'il s'est passé. Se faire ridiculiser de la sorte ne plaisait pas à tout le monde mais pour Celerya, la vérité était ailleurs : elle était incapable d'accepter qu'un camarade pouvait être vaincu d 'une manière aussi simple et lâche qu'un coup bien placé. A lui semblait tellement invraisemblable que cette idée était pour elle un coup de théâtre improvisé.

« Je ne peux pas croire en de telles sornettes, il y a forcément anguille sous roche. » soufflait-elle, attristée à son tour.

Elle était seule désormais, isolée sur un petit îlot volant non loin de Coton-City. Cet endroit était pour elle le lieu parfait pour vider ses nerfs loin des regards et de s’entraîner sans manifester sa présence. Certains d'entre-vous se demanderont sans doute pourquoi faire cela à un tel moment, pourtant cela est bien logique, surtout après un conflit. Les saiyans ont toujours eut pour habitude de faire travailler leurs muscles à défaut de cultiver leurs esprits. Les exercices physiques leurs permettaient tout simplement de mettre leurs problèmes de coté et de faire faces aux obstacles. Dans le cas présent, c'était la réalité qui faisait obstacle à la compréhension de l'intéressée. Incapable d'accepter qu'un ami se fasse aussi ridiculement écraser, elle jurait intérieurement de lui faire justice en écrasant de la même manière celui qui s'est permis de lui faire cet affront que nul ne pourrait pardonner. Une chose était sure à présent ; le sablier de la vengeance s'était enfin retourné et le temps qu'il restait au meurtrier concerné était doucement en train de s'égrainer.
Celerya
Celerya
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 18/09/2015
Nombre de messages : 818
Bon ou mauvais ? : Loyal bon
Zénies : 2980

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Image rémanente / Trancheuse
Techniques 3/combat : Impulsion / Kai'Smash
Techniques 1/combat : Super Canon Garric

De retour à Coton City [PV Orrive + TP] Empty
MessageSujet: Re: De retour à Coton City [PV Orrive + TP]   De retour à Coton City [PV Orrive + TP] ClockJeu 11 Oct 2018 - 20:27
Plongée dans la frustration depuis maintenant plusieurs jours, Celerya n'arrivait toujours pas à se défaire de cette sensation de honte permanente qui s'accrochait à elle tel un parasite qui devorait sa bonne humeur. Pleine de colère et déterminée à venger son ancien camarade, elle en voulait aussi aux membres de la Time Patrol qui n'auront pas réagit à temps, tout comme la Kaioshin du temps qui n'a absolument rien fait pour empêcher un si tragique événement. En bref, elle en avait après tout le monde et surtout à ses anciens camarades qui n'auront pas su faire preuve de présence ou de bienveillance durant cet instant ou un demi-mouvement aurait amplement suffit à changer les choses. Le comble de cette histoire, c'était que tous avaient pour interdiction de remonter le temps pour annuler ce passage humiliant qui n'aurait jamais dû intégrer l'histoire. Las de cet entraînement improvisé qui lui semblait répétitif et sans fin, la saiyanne décidait finalement de tourner le dos à ses gens qui ont déjà oubliés leur propre dirigeant et ce pour choisir une toute autre voie.

« Je n'ai plus aucune dette à régler auprès de ses incapables incapables de soutenir leur propre chef. » soliloquait-elle sur un ton de colère.

A la suite de ses paroles qu'elle seule pouvait entendre, elle crachait sur le sol comme si elle crachait au visage de son pire ennemi. Cette brigade temporelle... ou ce qu'il en restait commençait à lui taper sur les nerfs et la brune semblait en avoir plus qu'assez des lâches qui l'entourait. Résolue à passer à autres choses, c'est sans la moindre once d'hésitation qu'elle usa d'un portail temporel mis à la disposition des patrouilleurs pour quitter ses lieux et finalement revenir dans son monde d'origine pour tourner la page et finalement oublier à quel point le blason de cette organisation a pu être autant souillé par une humiliation sans nom. Un jour, justice sera rendu pour l'épéiste à la lame illuminée dont la fin aurait dû être oubliée et ce jour là, plus jamais ne reviendra l'immondice créature qui se prenait pour une légende ; ce sera alors le trépas un être ancré dans l'océan de sa propre bêtise qui ne fait que de accroire de jour en jour.
Contenu sponsorisé

De retour à Coton City [PV Orrive + TP] Empty
MessageSujet: Re: De retour à Coton City [PV Orrive + TP]   De retour à Coton City [PV Orrive + TP] Clock
 
De retour à Coton City [PV Orrive + TP]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Retour des bidasses en folie [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Le Retour des Charlots [DVDRiP]
» [RP Hentaï -18] [•] Le retour des Ramens.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes-