Partagez
 

 L'Enfer est à l'Olympe ce que la Sibérie est à la Terre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Légion
Légion
Masculin Age : 35
Date d'inscription : 04/03/2017
Nombre de messages : 738
Bon ou mauvais ? : "Bon"
Zénies : 1570

Techniques
Techniques illimitées : Boureau des Âmes / Présage Funeste / Armée Infernale
Techniques 3/combat : Réalité Insaisissable / Libération Antagoniste
Techniques 1/combat : Apocalypse

L'Enfer est à l'Olympe ce que la Sibérie est à la Terre Empty
MessageSujet: L'Enfer est à l'Olympe ce que la Sibérie est à la Terre   L'Enfer est à l'Olympe ce que la Sibérie est à la Terre ClockDim 21 Oct 2018 - 17:11


Un endroit que beaucoup doivent reconnaître. Aussi efficace que les allemands et gérant de plus grands nombres que les russes, le grand gérant barbu voyait défiler les nouveaux morts. Tout était tranquille, jusqu’ici. Il n’y avait rien de particulier. Lui allait vers le paradis, elle, vers l’enfer. Un suicide, dites-vous ? Au néant, mon cher non-binaire. Tout allait vite. On tamponne, on laisse passer. Pas d’homme en vert avec traitement particulier. On avait pas vraiment à réfléchir beaucoup. Après tout, beaucoup étaient libérés par les dieux d’au dessus en ce moment. Cela valait bien la peine de construire des camps aussi gros pour y concentrer les âmes perdues. La plupart des ogres d’ici ne cherchaient pas vraiment à savoir ce à quoi les gens au dessus dans la hiérarchie divine réfléchissait. La thanatocratie était un régime bien simple pour ces bonhommes gonflés et bleu ou rouges. En plus, il n’y avait que le grand bonhomme qui travaillait véritablement sept jours sur sept. Les autres avaient droit à des vacances et des heures de pause, sans compter de bons horaires de boulot. Ils avaient probablement tous conseillés à Enma de faire grêve. Après tout, personne d’autre en ce moment ne pouvait accomplir sa montagne de travail à sa place. Il pouvait à n’importe quel moment faire un coup de pression. Mais il ne le faisait pas. Peut-être était-il borné ou bien très fidèle à ceux d’au-dessus ? Qu’importe, le résultat était le même : il ne faiblissait pas.

Ceux qui faiblissaient cependant étaient les travailleurs et gardes de la file d’attente quand ils virent un bonhomme pas comme les autres marcher tout à côté de l’amas de personnes. C’était comme si ce porteur d’une lanterne et d’une épée brisée et recollée à l’arrache connaissait déjà le chemin à prendre. Mais… c’était celui vers l’enfer ? Pourquoi diable irait-on par là ? Ce fou souhaitait-il souffrir éternellement ? Les ogres générallement si puissants et prêts à la bagarre n’osaient pas avancer. Quelque chose clochait chez ce type. Un souvenir qui offrait des frissons dans les colonnes des colosses multicolores. Passant à côté du bureau du grand rouge, il ne le regarda même pas. Préférant simplement dire un maigre ”Salut” aux maître des lieux, il allait vers la cellule qui l’avait un jour accueilli. Mais il ne comptait pas y rester, non. Quelque chose l’appelait, par ici. Une source de puissance inconnue des autres. Et il faudrait tout bonnement savoir où elle se trouve. Fermant la porte derrière lui, il s’asseya contre un mur et fermit les yeux, s’endormant à moitié. Donnez-lui sept jours, et il s’enfuira tout aussi facilement.
Enma
Enma
PNJ
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 06/08/2007
Nombre de messages : 289

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

L'Enfer est à l'Olympe ce que la Sibérie est à la Terre Empty
MessageSujet: Re: L'Enfer est à l'Olympe ce que la Sibérie est à la Terre   L'Enfer est à l'Olympe ce que la Sibérie est à la Terre ClockMar 23 Oct 2018 - 19:28
Enma traitait ses dossiers quand un cas particulier se présenta à lui, en effet, il avait déjà rencontré plusieurs fois ce fameux personnage aussi combattif qu’original ; Mais ce n’était franchement pas une bonne nouvelle, d’ailleurs ce dernier se s'adressa au juge d'un air très condescendant.

« Enma ! Je te déconseille de m’envoyer au Néant cette fois ! »

Le géant fixait sans grand intérêt le légendaire Wulhut, lui qui avait été atomisé par Pythar il y a peu, ce petit trouble fait avait les ressources nécessaires pour convenablement retenir l’attention du maitre des lieux.

« Ah oui ? Tu vas faire quoi ? Détruire le néant ? »

L’ânge du froise semblait enragé, serrant les poings jusqu’au sang, puis levant son bras droit vers Enma d’un air faussement sûr de lui.

« Je vais simplement me débarrasser de toi ! »


Le justicier tira alors un rayon mauve vers le colosse barbu qui mit ses bras en croix : Pourquoi diable Wulhut avait-il encore son corps ? Sans doute une erreur administrative, en tout cas, la sécurité était au rendez-vous, les gardes entouraient le hérault des temps nouveaux. Pendant ce temps, Légion eu le champ libre, personne ne l’avait vu passer la frontière, il ferait un parfait mexicain.

Enma quant à lui, remonté, claqua des doigts en hurlant distinctement d’un ton autoritaire.

« Il suffit ! »


Enfermant alors le rival de démonic Braveta dans une boite en carton, on pouvait lire dessus « "Entité éxtrèmement maléfique. Ne pas toucher." »
 
L'Enfer est à l'Olympe ce que la Sibérie est à la Terre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Une journee en enfer [DVDRiP]Action
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» [UPTOBOX] Voyage au centre de la Terre 2 [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: L'autre monde :: Poste des frontières-