Partagez
 

 Childhood's End

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kid Sephiroth
Kid Sephiroth
Terrien
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 15/08/2016
Nombre de messages : 330
Bon ou mauvais ? : Héros et légende vivante.
Zénies : 1745

Techniques
Techniques illimitées : Shining Friday / Magie Maîtresse I / Gravité / Flash lumineux
Techniques 3/combat : Guérison / Magie Maîtresse II
Techniques 1/combat : Comètes

Childhood's End Empty
MessageSujet: Childhood's End   Childhood's End ClockJeu 31 Jan 2019 - 22:47


Nous voilà trois années avant l'arrivée de Sephiroth dans cet univers.

Le bâtiment Shinra, du haut de ses 70 étages, était le plus imposant bâtiment de Midgar, la capitale du monde. C'était à l'intérieur de ce bâtiment que travaillaient les cadres et les grands pontes de la Shinra, notamment le président Shinra qui avait donné son nom à la société et qui présidait au dernier étage.
Il avait la tête plongée dans des papiers administratifs lorsque l'on toqua à la porte. Il donna la permission d'entrer. L'invité ouvrit la porte du bureau et pénétra à l'intérieur, c'était un homme avec de longs cheveux noirs, des lunettes rondes, et une blouse blanche de chimiste.


"Monsieur le Président ?"

"Qu'y a t-il, Hojo ? J'espère que tu as une bonne raison de me déranger."

"Oui Monsieur. J'ai le plaisir de vous annoncer qu'"Il" est prêt." affirma t-il avec un petit sourire fier.

Le président écarquilla des yeux.


"Vraiment ?!" s'exclama t-il, il avait l'air de ne pas en croire ses oreilles.

"Je veux le voir le plus vite possible ! Quand peut-il venir dans mon bureau ?"

Le scientifique remonta ses lunettes d'un mouvement de la main.

"Je vous l'envoie demain, à la première heure... Hu hu hu..."

Et le lendemain, à 8h du matin, on toqua à nouveau à la porte du bureau du président Shinra.

"Entrez !" s'exclama t-il.

La porte s'ouvrit doucement, et un enfant entra dans le bureau d'un pas assuré avant de refermer la porte derrière lui. Il avait des cheveux courts, de couleur argenté, dressés en arrière. Il portait des vêtements militaires de couleur bleu, adaptés à sa petite taille, ainsi que des épaulettes en métal. Son regard, qui brillait intensément d'une lueur cyan, soutenait celui du président avec une assurance infaillible. Il respirait la confiance en lui, malgré le fait que c'était la première fois qu'il rencontrait son plus haut supérieur hiérarchique, celui qui était à la tête d'une société militaire et énergétique si puissante qu'il pouvait quasiment dominer une bonne partie du monde.

Croisant les mains dans son dos, il s'avança de quelques pas vers l'intérieur du bureau avec une démarche solennelle. Puis, il s'arrêta, et, d'un mouvement brusque, il leva la main droite au niveau du front pour faire un salut militaire au président.


"SOLDAT d'élite de 3éme classe, Division B, rang S, numéro de matricule 433, nom Sephiroth, au rapport !" s'exclama t-il formellement, avec une petite voix d'enfant mais emplie de détermination.

"Repos, SOLDAT."

Sephiroth abaissa aussitôt sa main et mit ses bras le long du corps en se tenant droit comme un pilier.

"Inutile de te présenter, Sephiroth, je sais très bien qui tu es. Mais toi, le sais-tu réellement ?"

"Oui Monsieur. En tant que membre du SOLDAT, je fais partie de l'élite de l'armée de la Shinra, j'ai pour mission de servir les intérêts de la Shinra qui œuvre pour apporter la paix et la prospérité dans le monde entier."

"En effet. Comme tu le sais, nous avons beaucoup d'ennemis, les gens ont besoin de sécurité et de protection, et c'est pour cette raison que nous avons créé le SOLDAT, l'unité d'élite de notre force militaire. Les membres du SOLDAT font la fierté de la Shinra et de la nation, c'est sur eux que repose la majeure partie de notre puissance, ils inspirent la crainte chez nos ennemis et sont un modèle pour nos concitoyens. Mais toi, Sephiroth, tu n'es pas n'importe lequel d'entre eux. Tu es le plus jeune humain à avoir pu être enrôlé dans l'armée de la Shinra, et tu es également le plus jeune à avoir pu intégrer le SOLDAT. Sais-tu quel est l'âge requis pour entrer dans l'armée ?"

"Oui Monsieur. L'âge requis pour entrer dans n'importe quel corps de l'armée, qu'il s'agisse de la milice ou du SOLDAT, est de 16 ans, Monsieur."

"Exact, 16 ans, c'est le minimum légal, nous n'acceptons personne en dessous de cet âge. Mais personne n'a jamais pu intégrer le SOLDAT à 16 ans. Comme tu le sais, pour entrer dans le SOLDAT, il faut suivre un entraînement drastique pendant plusieurs années avant de passer le test de l'injection Mako. Ce qui fait qu'en moyenne, on ne peut intégrer le SOLDAT qu'à partir de 20 ans, ou au plus tôt 19 ans lorsque l'on est un jeune prodige. Quel âge as-tu, Sephiroth ?"

"10 ans, Monsieur."

"10 ans... Hé hé hé hé... Seulement dix petites années... C'est incroyable... Et sais-tu pourquoi, dans ton cas, nous faisons une exception ?"

"Parce que j'ai passé avec succès le concours pour intégrer le SOLDAT, y compris l'épreuve finale d'injection Mako, dont le taux de réussite est de 27% et pour laquelle l'échec signifie la mort."

"Exact ! Parmi tous les candidats qui veulent entrer dans le SOLDAT, 57% parviennent à passer l'examen d'entrée. Parmi eux, seulement 18% arrivent au bout des quatre années d'entraînement intensifs. A l'issue de ces quatre années d'entraînement, 76% passent avec succès les tests physiques, psychologiques et intellectuels. Ceux-là sont alors qualifiés pour l'étape finale, l'injection de la Mako dans leurs corps pour booster leurs capacités physiques, magiques et intellectuelles. Mais tout le monde n'est pas capable de supporter cette injection, et dans 73% des cas, cette expérience conduit à une mort au bout de quelques jours d'atroces souffrances. Voilà pourquoi le SOLDAT est si réputé, voilà de quoi est constituée l'élite : il s'agit des meilleurs guerriers du monde ! Et parmi tous ceux qui sont parvenus à réaliser l'exploit d'entrer dans le SOLDAT... tu es non seulement le plus jeune, mais tu es également celui qui a obtenu les meilleurs résultats aux examens. C'est absolument prodigieux. Comme tout SOLDAT, tu commences en troisième classe, mais je suis certain que tu vas rapidement te hisser jusqu'en première classe, Sephiroth. A partir de maintenant, tu n'es pas seulement un SOLDAT d'élite. Tu es un modèle pour les jeunes, un modèle de réussite et de perfection. Nous ferons de toi un héros et le sauveur de ce monde et de ses habitants face à la misère, la délinquance et le terrorisme !"

"Je vous remercie pour la confiance que vous placez en moi, Monsieur."

"Mais c'est tout-à-fait normal, jeune prodige... D'ailleurs, je vais personnellement te confier ta première mission. Nous savons de source sûre que des membres du groupuscule terroriste AVALANCHE se cachent dans le village de Corel. Nous y enverrons un petit escadron de miliciens, mais je pense qu'il serait bon pour eux d'être escortés par un membre du SOLDAT. Votre mission sera de trouver et d'éliminer les terroristes, par tous les moyens nécessaires."

"Par tous les moyens nécessaires, Monsieur ? Quel est le taux de dommages collatéraux acceptable ?"

"..... Peu importe. Tant que les terroristes sont éliminés, tout est permis. S'il y a des dommages collatéraux, nous ferons porter le chapeau à AVALANCHE."

"Bien Monsieur."

"A présent, tu peux disposer, Sephiroth. Va, et reviens-nous victorieux. Tu seras le héros de la Shinra !"

"Compris, Monsieur. Je vous remercie."

Il fit un nouveau salut militaire, puis tourna les talons et quitta le bureau.


Dernière édition par Kid Sephiroth le Sam 2 Fév 2019 - 15:20, édité 1 fois
Kid Sephiroth
Kid Sephiroth
Terrien
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 15/08/2016
Nombre de messages : 330
Bon ou mauvais ? : Héros et légende vivante.
Zénies : 1745

Techniques
Techniques illimitées : Shining Friday / Magie Maîtresse I / Gravité / Flash lumineux
Techniques 3/combat : Guérison / Magie Maîtresse II
Techniques 1/combat : Comètes

Childhood's End Empty
MessageSujet: Re: Childhood's End   Childhood's End ClockVen 1 Fév 2019 - 20:52


Plusieurs jours s'étaient écoulés depuis l'entrevue du très jeune Sephiroth avec le Président Shinra. Le garçon avait voyagé jusqu'à la base militaire navale de Junon, où il était monté à bord d'un ferry en direction de la ville de Costa Del Sol, située sur l'autre continent, vers l'ouest. C'était une ville touristique où il faisait beau chaque jour de l'année et où les gens fortunés aimaient passer leurs vacances. Mais le garçon n'avait pas le temps de se reposer. A peine était-il arrivé dans la ville balnéaire qu'il avait dû embarquer à bord d'un fourgon militaire, direction la ville minière de Corel.

Le fourgon devait contourner le Mont Corel, et longer un désert dans lequel on disait qu'un parc d'attraction était en construction, pour arriver dans la ville suspectée d'abriter des terroristes. A l'intérieur du véhicule, se trouvaient sept miliciens, en plus du petit Sephiroth. L'un d'entre eux était un capitaine, on pouvait le voir à ses vêtements rouges et son képi de la même couleur, tandis que les autres étaient de simples fantassins en costume bleu, leurs visages cachés par des casques de la même couleur, et dont la visière représentait trois points rouges qui les aidaient à viser leurs cibles. Sephiroth, quant à lui, était toujours vêtu de son costume de SOLDAT de troisième classe, de couleur bleu. Son uniforme n'était pas très différent de celui des miliciens traditionnels, le bleu était simplement un peu plus foncé. De plus, les membres du SOLDAT portaient généralement un casque de protection, surtout dans les troisième et deuxième classe. Contrairement aux casques des miliciens, les casques des SOLDATS n'étaient pas munis d'une visière avec un pointeur laser rouge aidant à la visée, tout simplement car ils n'avaient pas besoin de cela. En effet, les membres du SOLDAT se battaient traditionnellement à l'épée et n'utilisaient jamais d'armes à feu, contrairement aux miliciens. Cela pouvait être étonnant étant donné qu'ils représentaient l'élite et qu'ils étaient beaucoup plus dangereux que les miliciens. Cela était une preuve de leurs capacités largement supérieures à celles des soldats basiques. En effet, même avec une épée, un membre du SOLDAT, même de troisième classe, pouvait aisément terrasser toute une garnison de miliciens équipés d'armes à feu, car ils étaient bien plus rapides, plus forts et plus résistants qu'eux, sans oublier qu'ils avaient de grandes aptitudes pour utiliser la magie par le biais de matérias. Si l'on pouvait affirmer avec certitude qu'un milicien de la Shinra était inoffensif sans son fusil d'assaut, un membre du SOLDAT, lui, était une arme à part entière, et son épée n'était qu'un accessoire pour augmenter son efficacité. Tout comme le casque, qui servait juste à renforcer un peu plus leur résistance. Néanmoins, Sephiroth se détachait encore une fois de ses camarades de même rang, car dans ce fourgon, il ne portait ni casque, ni épée.

Le capitaine était assis à l'avant du fourgon, côté passager, juste à côté du conducteur. Sephiroth était à l'arrière, dans la remorque, en compagnie des cinq autres soldats. Ils étaient assis en rang de trois, se faisant face. Le garçon était tout au fond, il avait les coudes posés sur les genoux et les mains croisées. Sa tête était légèrement penchée vers l'avant et son menton était posé sur ses mains. Il avait l'air d'être dans une phase de réflexion intense, et nul n'aurait su dire s'il était anxieux ou simplement concentré sur l'objectif de la mission. Il s'agissait de sa toute première mission sur le terrain, malgré cela, il ne montrait aucun signe de nervosité.

Après quelques kilomètres, l'un des miliciens prit la parole.


"Je ne comprends pas pourquoi ils nous ont envoyé un gamin pour cette mission ! Je me suis pas enrôlé dans l'armée pour faire du baby-sitting !"

"Ouais... Ils étaient censés nous envoyer un membre du SOLDAT pour nous escorter... Et au lieu de cela, on se retrouve avec un gosse dans les bras."

"Je la sens pas cette mission... Les types d'AVALANCHE sont extrêmement dangereux, on va déjà avoir du mal à se protéger nous-mêmes, et en plus de ça, voilà qu'on nous confie un gamin ! Hey petit, dés qu'on sera arrivé, t'as intérêt à filer le plus vite possible, car on ne pourra pas garantir ta protection. S'il y a bien des gars d'AVALANCHE là-bas, ça risque de barder."

Sur ces mots, Sephiroth leva lentement la tête pour fixer celui qui venait de s'adresser à lui. Il put alors voir la lueur cyan étincelantes dans ses iris, tout comme les deux autres miliciens qui étaient face à la banquette sur laquelle le gamin était assis, ce qui leur valut une expression de stupeur.
Le gamin affirma ensuite d'une voix calme, posée, et extrêmement confiante :


"N'ayez aucune crainte, vous n'aurez pas besoin de me protéger. En vérité... C'est moi qui suis chargé de votre protection."

"Nani ?!?!"

"Ces yeux... Alors tu es vraiment du SOLDAT ?! Mais... Comment est-ce possible ?! Tu n'as même pas l'âge requis pour entrer dans l'armée !"

Sephiroth sourit fièrement.

"Disons simplement que je suis l'exception."

"Mais attends... Tu comptes vraiment te battre ? Où sont ton casque et ton épée ?"

"Allons... Nous ne partons pas en guerre. Tout ce que nous avons à faire, c'est éliminer une poignée d'individus, de simples humains, qui plus est. Pour un travail aussi simple, je n'ai nul besoin de m'encombrer d'équipements futiles."

"Tu as l'air bien sûr de toi... N'oublie pas à qui on a à faire ! C'est des terroristes d'AVALANCHE qu'il s'agit ! Ils sont armés jusqu'aux dents et ont déjà tués des dizaines d'entre nous !"

"Certes... Mais ils n'ont encore jamais rencontré un membre du SOLDAT."

Après quelques secondes de silence, un autre milicien, qui était resté silencieux jusque-là, prit la parole.

"C'est toi, pas vrai ? Depuis quelques années, il y a des rumeurs, des bruits de couloir... On parle d'un enfant prodige aux capacités extraordinaires, qui s'entraînerait dans les laboratoires secrets de la Shinra... Mais je pensais que ce n'était qu'une légende..."

"Tu n'étais pas loin de la vérité. Bientôt, j'entrerai dans la légende."

Le fourgon continua sa route dans le silence jusqu'à atteindre l'entrée du village.
Kid Sephiroth
Kid Sephiroth
Terrien
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 15/08/2016
Nombre de messages : 330
Bon ou mauvais ? : Héros et légende vivante.
Zénies : 1745

Techniques
Techniques illimitées : Shining Friday / Magie Maîtresse I / Gravité / Flash lumineux
Techniques 3/combat : Guérison / Magie Maîtresse II
Techniques 1/combat : Comètes

Childhood's End Empty
MessageSujet: Re: Childhood's End   Childhood's End ClockVen 1 Fév 2019 - 23:34
Le fourgon militaire s'était garé à l'entrée de la ville de Corel, et les militaires en sortirent rapidement. Le capitaine se tourna vers ses hommes pour leur donner les ordres.

"On ne doit pas laisser les terroristes quitter la ville. Il y a deux entrées possibles dans la ville. Soit par le Mont Corel, au nord, soit par la route que nous avons suivie, au sud. Vous deux, vous bloquerez l'entrée nord, et vous deux, vous vous occuperez de l'entrée sud. Quant aux autres, vous m'accompagnez à l'intérieur de la ville."

Ils s'exécutèrent, deux miliciens se postèrent à l'entrée Sud par laquelle ils étaient arrivés et deux autres contournèrent la ville pour bloquer la sortie donnant sur le Mont Corel.
Le capitaine, les deux derniers miliciens, ainsi que Sephiroth, entrèrent dans la petite ville et s'approchèrent de son centre. Lorsqu'ils entrèrent en ville, les quelques habitants qui se baladaient dehors se précipitèrent vers leurs foyers pour s'y enfermer.

Le capitaine possédait un mégaphone, il l'alluma et parla à l'intérieur de sorte à ce que toute la ville puisse entendre étant donné sa petite taille.


"Ici le capitaine Johnson de la Shinra. Nous savons de source sûre que certains d'entre vous cachent des membres de l'organisation terroriste AVALANCHE chez eux. Livrez-les nous dans les dix minutes, ou nous serons obligés d'employer la force."

A peine eut-il terminé sa phrase que certains habitants s'écrièrent depuis leurs fenêtres :

"Allez vous-en !"

"On veut pas de Shinra chez nous !"

"NON aux réacteurs Mako !"

"Nous ne voulons que les terroristes. Livrez-les nous, et il ne vous sera fait aucun mal !" s'exclama le capitaine dans son mégaphone.

"Je répète, livrez-nous les terroristes d'AVALANCHE, et nous vous laisserons tranquille !"

La Shinra n'était pas très populaire dans cette ville, et pour cause, la construction d'un réacteur Mako au Mont Corel était envisagée et mettrait fin aux travaux des mineurs de la ville, ce qui les laisserait dans la misère. L'organisation terroriste AVALANCHE était un groupe d'écologistes dont le but était de détruire les réacteurs Mako existants et d'empêcher la construction d'autres réacteurs, afin de préserver la nature. AVALANCHE et les habitants de Corel avaient donc un objectif en commun : empêcher la construction du réacteur du Mont Corel. Ce qui leur permettait de partager également leur haine envers la société Shinra et ses méthodes autoritaires.

"Tirez-vous ! On veut pas de vous ici !" s'exclama un autre habitant.

Sephiroth avança de quelques mètres vers le centre de la ville, s'éloignant un peu du capitaine et de ses deux miliciens.

"Sephiroth, où vas-tu ?" demanda le capitaine.



Sans se retourner, Sephiroth leva légèrement la tête vers le ciel et répondit :

"Ils ont fait leur choix, j'ai l'impression. Il est temps d'agir."

"Mais, laisse leur un peu de temps ! Il ne s'est écoulé que quelques minutes !"

"Inutile de perdre plus de temps ici, cela ne fera que permettre aux terroristes d’échafauder un plan pour s'échapper. On ne peut pas leur laisser ce luxe."

"Nous devons faire preuve de diplomatie, la Shinra doit soigner son image auprès des citoyens ! Sephiroth, c'est moi le capitaine de cette mission, et je t'ordonne de rester à mes côtés et d'attendre que le temps soit écoulé avec de passer à l'action !"

L'arrogant gamin se tourna lentement d'un quart de tour, pour être de profil par rapport au capitaine et ses deux miliciens, et lui lança un regard menaçant.

"Capitaine, hein ? Tsss... Comme si j'allais obéir à des soldats de rang inférieur. Je fais partie du SOLDAT, l'élite de l'armée ! Je reçois directement mes ordres du Président Shinra. Je n'ai qu'une seule directive : éliminer les terroristes qui se cachent dans cette ville. Et il est inconcevable que j'échoue. Alors du vent, disparaissez de ma vue, vous me gênez."

Sur ces mots, il leur tourna à nouveau le dos, et brandit ses bras de chaque côté. Un petit sourire parcourut ses lèvres.

"Que le spectacle commence !"

Aussitôt, ses bras s'illuminèrent d'une lumière bleutée, et des boules de feu apparurent dans les paumes de ses mains. D'un mouvement vif, il envoya l'une des boules de feu vers la maison la plus proche. La boule de feu passa à travers la fenêtre et provoqua une puissante déflagration à l'intérieur. Il jeta une autre boule de feu dans une maison située de l'autre côté pour produire le même effet.

"Puisqu'ils refusent de sortir... autant les forcer à le faire !"

"C'est de la folie ! Nous devons épargner les civils ! C'est mauvais pour l'image de la Shinra !"

Sephiroth se tourna vers le capitaine et fit le geste non de l'index.

"Allons, capitaine, tu n'as rien compris... Ce n'est pas nous qui tuons les civils... C'est AVALANCHE qui fait ça. Ce sont des terroristes, après tout. Par ailleurs... Les terroristes vont se fondre parmi les civils et vous n'aurez aucun moyen de les distinguer des innocents. Autrement dit, si vous voulez être sûr de les éliminer... il vous suffit de tirer sur tout ceux que vous voyez."

Le capitaine de la Shinra restait bouche-bée, il ne parvenait pas à en croire ses oreilles. Comment un enfant si jeune pouvait-il avoir si peu de considération pour la vie humaine ?

La porte d'entrée d'une maison en flammes s'ouvrit, et une famille composée de parents et d'un enfant en bas âge en sortirent en toussant.


"Pitié ! Ne tirez pas !" s'exclama le père en levant les mains en l'air.

Le capitaine le regarda, hésitant et en même temps désolé. Mais l'un des deux miliciens qui l'accompagnaient, et qui avait un peu la gâchette facile, appuya nerveusement sur la détente de son fusil d'assaut, mitraillant la famille.


"Non !" s'exclama le capitaine de la milice.

L'assaut était donné. Sephiroth continuait de bombarder les maisons avec ses boules de feu pour les embraser les unes après les autres et contraindre les habitants ainsi que les terroristes à sortir, et les miliciens, nerveux de savoir qu'à tout moment, un terroriste pouvait sortir d'une maison et leur tirer dessus, se mirent à fusiller les civils sans qu'on leur en ait donné l'ordre.

Le capitaine, effrayé par l'horreur qui se déroulait sous ses yeux, tomba à genoux.


"Ce n'est pas comme ça que ça devait se passer... Nous devions simplement éliminer les terroristes... pas s'en prendre à tout un village ! Est-ce cela, la grandeur de la Shinra ?"

Soudain, une explosion surgit à quelques mètres du capitaine, qui fut emporté par le souffle.

"Prenez ça bande d'enfoirés de la Shinra !!!" s'exclama un terroriste qui venait de jeter une grenade par la fenêtre d'une maison, tuant sur le coup les deux miliciens qui étaient restés à proximité du capitaine.

Aussitôt, Sephiroth se retourna et brandit la main droite vers le terroriste pour lui envoyer une boule de feu qui le percuta et l'embrasa. L'homme en flammes hurla et passa à travers la fenêtre avant de s'écraser sur le sol.

Rapidement, les miliciens qui étaient restés aux sorties accoururent vers le centre-ville pour aider.
Deux autres membres d'AVALANCHE sortirent d'une maison en flammes, armés de mitraillettes.


"Crevez ! AAAAAAAAAH !" s'exclama l'un d'eux juste avant qu'ils ne mitraillent en direction des deux miliciens qui venaient depuis le nord.

Au même moment, un autre coup de feu retentit, et l'enfant soldat se prit une balle en plein front. Sur le coup, sa tête pencha en arrière, avant de se redresser lentement, pour ne dévoiler qu'une simple égratignure. Un autre terroriste avait tiré en pleine tête avec un flingue, mais le SOLDAT était bien trop résistant pour être arrêté par une arme à feu.


"Le gamin est un SOLDAT !!!" s'exclama t-il à l'attention de ses camarades.

Aussitôt, les deux autres terroristes mitraillèrent en direction de Sephiroth. Ce dernier bougea ses mains à une vitesse surhumaine, et attrapa les balles les unes après les autres, jusqu'à ce que les tirs cessent. Il laissa alors tomber les balles à ses pieds, soupira, puis claqua des doigts de la main droite. Instantanément, les deux terroristes s'embrasèrent et hurlèrent de souffrance.


"Prends ça !!!" fit celui qui lui avait tiré dans la tête en lui balançant une grenade.

Réagissant au quart de tour, Sephiroth bondit très rapidement vers la grenade sans la moindre hésitation, l'attrapa en plein vol, et la renvoya à l'envoyeur avant d'atterrir gracieusement. La grenade atterrit aux pieds du terroriste et explosa.

Le carnage dura encore quelques minutes, durant lesquelles le gamin s'assura que chaque maison brûlait et que chaque corps était calciné, de sorte à ne laisser aucun survivant. Au bout d'un moment, les cris et les coups de feu cessèrent, et on n'entendit plus que le crépitement des flammes.

Alors que Sephiroth marchait au milieu des maisons incendiées à la recherche d'éventuels survivants, il entendit des râles d'agonie. Cela provenait de deux miliciens, allongés au sol, les boyaux à l'air. C'était ceux chargés de bloquer la sortie sud, comme tous les autres, ils s'étaient fait avoir par les terroristes. L'un d'eux était encore en vie, agonisant, il regarda Sephiroth. C'était celui qui avait parlé des rumeurs à propos de Sephiroth dans le fourgon.


"Tu... devais... nous... protéger..."

Sephiroth leva légèrement la tête et lui lança un regard condescendant.

"Mais dis-moi... Pourquoi devrais-je m'encombrer de boulets quand je peux faire le travail tout seul ? Vous n'êtes que de la piétaille tout juste bonne à sacrifier..."

Il tourna les talons et s'éloigna du milicien, le laissant agoniser et baigner dans son sang, où il trouverait la mort.

Un peu plus loin, le capitaine l'interpella d'une voix faible.


"Sephi...roth... Pitié... Aide-moi..."

Allongé sur le sol, il rampait jusqu'au garçon en laissant une traînée de sang derrière lui. Lui aussi s'était pris des balles et était dans un sale état. Il leva une main droite fébrile et tremblante vers le jeune SOLDAT pour implorer son aide.

"Je t'en prie... A l'aide..."

Après quelques secondes de silence, Sephiroth finit par s'accroupir à côté de lui, et posa sa main sur son épaule.

"C'est ton jour de chance, capitaine. J'ai besoin d'un chauffeur pour rentrer."

Sur ces mots, son bras droit s'illumina d'une lumière bleutée tandis qu'il utilisait une magie de soin pour guérir les blessures du capitaine. Ce dernier le regardait avec méfiance.

*Cet enfant... Il n'a rien d'un héros... Il ne pense qu'à lui et n'accorde aucune valeur à la vie d'autrui... La seule raison pour laquelle il me soigne, c'est parce qu'il a besoin de moi pour que je le ramène chez lui... La Shinra a créé un monstre... Ce gamin, c'est un véritable cauchemar !*
Kid Sephiroth
Kid Sephiroth
Terrien
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 15/08/2016
Nombre de messages : 330
Bon ou mauvais ? : Héros et légende vivante.
Zénies : 1745

Techniques
Techniques illimitées : Shining Friday / Magie Maîtresse I / Gravité / Flash lumineux
Techniques 3/combat : Guérison / Magie Maîtresse II
Techniques 1/combat : Comètes

Childhood's End Empty
MessageSujet: Re: Childhood's End   Childhood's End ClockSam 2 Fév 2019 - 16:08


Quelques jours plus tard, les grands pontes de la Shinra s'étaient rassemblés dans la grande salle de réunion de l'étage 66 du bâtiment Shinra. Il y avait le professeur Gast, un scientifique de génie chargé de l'éducation de Sephiroth et également à la tête du Département Scientifique de Shinra Inc., Heidegger, le responsable de la Sécurité Publique, qui gérait tout le département militaire de la société, Scarlet, femme fatale à la tête du Développement des Armes de la Compagnie, et bien sûr leur président, l'homme à la tête de la société la plus puissante du monde, et qui avait donné son nom à la société.
Ils étaient tous rassemblés autour d'une très grande table qui comportait treize sièges : six de chaque côté sur la longueur, et un plus grand et plus confortable en bout de table, pour le PDG.


Spoiler:
 

"C'est inadmissible !" s'exclama le professeur Gast en regardant le président.

"Sephiroth n'était pas prêt pour participer à une mission sur le terrain !"

"Hojo n'est pas de cet avis. J'ai lu ses rapports, tout du moins en partie. Ses expériences sur Sephiroth sont terminées, et il affirme avec la plus grande certitude que dans quelques années, les capacités de Sephiroth seront bien au-delà de n'importe quel SOLDAT de première classe. Selon lui, son entraînement est fini, et puisqu'il a passé les épreuves pour intégrer le SOLDAT avec succès, il est tout-à-fait apte à réaliser les missions de terrain."

"Je suis d'accord avec Hojo !" s'exclama Heidegger.

"Sephiroth est un atout de taille dans notre armée, plus tôt on l'utilise, mieux c'est, surtout face à ces ordures d'AVALANCHE ! Gyah ha ha ha !"

"Hojo a eu tord ! Il a prit cette décision sans me consulter, et jusqu'à nouvel ordre c'est encore moi qui suis responsable du Département Scientifique, pas lui ! Sephiroth est certainement prêt physiquement, oui, mais psychologiquement, il a encore beaucoup à apprendre. Ce n'est encore qu'un enfant... Et je n'ai pas terminé son éducation." affirma Gast.

"Il m'a paru déjà très mature et réfléchi, pour son âge, lorsque je l'ai rencontré dans mon bureau." répondit le président.

"Écoutez... Il a passé la majeure partie de son enfance à s'entraîner dans les laboratoires secrets, à l'abri des regards. Il n'a jamais rencontré d'autres enfants, il n'a jamais pu tisser le moindre lien d'affection, avec qui que ce soit. Tuer est tout ce à quoi il a été entraîné, ce qui fait qu'il n'accorde aucune valeur à la vie d'autrui. Le laisser se balader librement dans le monde extérieur est une erreur monumentale ! Je dois terminer son éducation, lui enseigner nos valeurs morales ! Car dans son état actuel, c'est une bombe à retardement, il est incontrôlable et l'incident de Corel le prouve !"

"En ce qui concerne ce qu'il s'est passé à Corel... Nous pourrons contrôler les médias pour faire porter le chapeau à AVALANCHE. Cela dit... certains de nos concitoyens ne seront pas dupes, et leurs doutes envers la Shinra risquent de s'accentuer. Je suis d'accord : il faut davantage surveiller Sephiroth, et empêcher coûte que coûte qu'il échappe à notre contrôle. Que proposez-vous ?" demanda le président Shinra.

"Sephiroth ne doit plus être envoyé en mission pour le moment, pas tant que son éducation civique et morale ne sera pas terminée." proposa le professeur.

"Hors de question ! Nous avons besoin de sa puissance pour éliminer définitivement les terroristes !" s'exclama Heidegger.

"Il a fait un travail exceptionnel à Corel, nous devons continuer de l'envoyer au front !"

"Un travail exceptionnel ? En massacrant les villageois innocents ?!" rétorqua Gast.

"Il est trop tard désormais pour revenir en arrière. Maintenant que nous avons permis à Sephiroth d'intégrer le SOLDAT et que nous lui avons confié sa première mission, nous ne pouvons plus le laisser à l'écart. Cela lui ferait sentir une grande déception et risquerait d'ébranler la confiance qu'il a en notre société." affirma le président.

"En outre... Nous devons utiliser Sephiroth pour redorer le blason de la Shinra. Il doit devenir à la fois un héros, et un modèle pour les générations à venir. A cet effet, le contrôler afin de l'empêcher de faire trop de victimes innocentes me paraît indispensable. Des suggestions ?"

"Alors permettez-moi de proposer deux choses. La première, c'est que je puisse finir son éducation. Entre chaque mission, il devra revenir à Midgar afin que nous puissions reprendre ses cours. Il est indispensable qu'il apprenne la valeur de la vie humaine et comment bien se comporter en société. La deuxième proposition est de lui attribuer un mentor. Quelqu'un qui puisse lui apprendre ce qu'il doit faire, et surtout ce qu'il ne doit pas faire, les limites à ne pas franchir, qui le guide dans ses choix. Quelqu'un qui soit sage, réfléchi, loyal envers la Shinra, mais aussi suffisamment puissant pour lui tenir tête. Sephiroth refusera d'obéir à quelqu'un qu'il jugera inférieur à lui."

"Dans ce cas, il faut que ce soit un membre du SOLDAT." affirma le président.

Il se tourna vers les responsables des Armes et de la Sécurité Publique.


"Vous voyez quelqu'un en particulier, Scarlet ? Heidegger ?"

La seule femme du petit comité prit enfin la parole.

"Et pourquoi pas Ensof ? L'un des meilleurs SOLDATS de première classe, si ce n'est le meilleur. Il a beaucoup d'années d'expérience, ce qui lui permet de prendre beaucoup de recul sur les situations, il est très réfléchi, et il est aussi connu pour être très autoritaire. Il a déjà prit sous sa tutelle plusieurs membres du SOLDAT. Je pense qu'il a toutes les qualités requises pour guider Sephiroth."

"Adjugé ! Prévenez-les tous les deux. Dorénavant, ils participeront aux missions ensemble. En outre, nous allons les envoyer un peu partout dans le monde, dans des missions de sauvetage. Je veux que les gens fassent la rencontre de Sephiroth, qu'il soit vu comme un héros et un sauveur. Nos concitoyens doivent retrouver de la confiance en Shinra Inc., nous devons leur montrer que nous sommes là pour les protéger des monstres qui rôdent."

"Gyah ha ha ha ha ! Pardon..."

"Peut-être devrions-nous... demander à Hojo de relâcher quelques uns de ses spécimens, aux environs de Kalm par exemple ? Ils s'attaqueraient aux habitants, et nous pourrions envoyer Sephiroth à leur rescousse." proposa Scarlet.

"Brillante idée, Scarlet ! Nous allons tout mettre en scène pour que Sephiroth soit acclamé en héros dans le monde entier, et ainsi améliorer notre image de marque ! Parfait. Si vous n'avez rien d'autre à ajouter, la réunion est à présent terminée."

Et ce fut ainsi qu'une poignée d'individus haut placés décidèrent du destin de Sephiroth et d'une partie de la population mondiale.
Contenu sponsorisé

Childhood's End Empty
MessageSujet: Re: Childhood's End   Childhood's End Clock
 
Childhood's End
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: RPG Flashback-