Partagez
 

 Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7356
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 4025

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco] Empty
MessageSujet: Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco]   Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco] ClockDim 3 Mar 2019 - 3:36
Quel moment incroyablement intense ! Kaito n'aurait jamais pensé pouvoir dialoguer avec Zamasu. Et pourtant, il avait aujourd'hui réussi... Peut-être que tout n'était pas perdu finalement ? Le temps était encore aux règlements de compte, car désormais, il devait retrouvé le saiyan qui avait perdu son bras. Ce dernier devait avoir beaucoup de problèmes actuellement... Et il était du devoir du Dieu rouge de se pencher sur le cas de ce guerrier qui avait rejoins le combat. Il était courageux, c'était sûr ! Mais il fallait également beaucoup de cran pour vouloir s'interposer dans le combat de trois Dieux. Au moins, il avait eu le mérite de tenir jusqu'au bout... Et surtout, il avait reçu les pensées de Dame Chronoa, affirmant que ce dernier a était sauve par Toriel juste à temps. Au moins, il y avait une bonne nouvelle dans cette journée. C'est alors que la fin de sa téléportation l'avait amené en haut d'une forêt qu'il ne connaissait que trop bien ! En effet, il y avait sauvé une demoiselle ici... Et lui avait même offert une maison tranquille. En attendant, il sentait que le KI de Boneco ne bougeait pas, son état était donc sûrement stable. Ceci rassurant le Dieu rouge, il se déplacer rapidement vers la cabane, observant vers la fenêtre de la demeure qu'il avait construit avec sa magie. Souriant en voyant son ancienne disciple avec un ami, il reculait, retournant dans la forêt pour rechercher son allié du moment.

*Il ne doit pas être bien loin... Je sent son aura toute proche !*

Regardant les arbres, ceci ne lui rappelait que de bons souvenirs... Il avait passer de très bons moments ici, lui apportant même le savoir-vivre nécessaire grâce à la dame chèvre. Mais plus il passait les arbres, plus il approchait de sa "cible". En effet, cette fois, il était derrière Boneco, raclant sa gorge légèrement. "Hey ! Toi ! Je... Je tenais à m'excuser pour ce qu'il s'est passer en ville... Tu vas bien ?" Oui, c'était vraiment le minimum qu'il pouvait dire actuellement. Rien que le fait de voir ce guerrier prometteur toujours vivant était un grand soulagement pour le guerrier du temps ! Peut-être que quelque chose pourrait se produire grâce à cette rencontre ? En tout cas, il tenait vraiment à avoir des nouvelles de l'était mental et physique de son camarade.
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 803
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Transposition
Techniques 3/combat : Full Counter | Spirit Arm
Techniques 1/combat : Final Explosion

Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco] Empty
MessageSujet: Re: Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco]   Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco] ClockMar 5 Mar 2019 - 0:12
Je me retrouvais donc à arpenter la forêt alentour à pieds, ne sachant pas encore où aller et réfléchissant aux derniers événements et à ce que j'allais bien pouvoir faire ensuite. Pouvais-je finalement rejoindre ma planète natale ainsi que les miens ? Désormais estropié et marqué par la défaite sur l'entièreté de mon corps ? Avais-je seulement le pouvoir de changer quoi que ce soit ? A vrai dire, en arrivant ici, je me pensais capable de bien plus que la réalité ne le démontrer. Depuis mon arrivé, je n'avais cessé de rencontrer des adversaires infiniment plus doués et puissants que moi, perdant la vie et frôlant la mort à la seconde. Avais-je bien fais d'intervenir ? La terre était sauve, et j'imaginais pouvoir m'en réjouir... Toutefois, beaucoup d'autres questions restaient en suspens. Qu'était-il advenu de ce Saiyan au pouvoir démesuré, ainsi qu'à ces dieux destructeurs ? Tout portait à croire qu'il les avaient aidé à fuir, mais en réalité il avait en quelque sorte éloigné le danger... Je serrais le poing, me maudissant moi même pour mon ignorance. Une secousse parcourait mon corps à l'instant même où je sentais ces énergies ce mouvoir à des kilomètres de là... Un amas d'énergie venait de se former sur la surface de la planète, et mon instinct m'intima qu'il s'agissait là d'une sensation familière... Très familière. Ce pouvait-il que les miens se trouvaient sur la Terre ? En quel honneur ? S'agissait-il d'un de ces fameuses conquêtes caractéristique à ma lignée guerrière ? Je ne savais quoi en penser, après tout la Terre venait d'être sauvé... Mais je devais savoir.

Je m'apprêtais à décoller pour trouver les réponses à mes dernières questions, quand une voix s'élevait dans mon dos. Je me retournais la seconde qui suivit, et constatais avec une certaine stupeur que mon interlocuteur n'était autre que le Saiyan ayant combattu à mes côtés le jour précédent. J'oubliais tout alors, mes premières questions allaient pouvoir trouver leur réponses dès maintenant... Mais malgré moi, mon poing se serrait, et je ne pouvais m'empêcher d'éprouver une certaine rancoeur à son égard.

"Toi ? Que me vaut l'honneur de te revoir après un coup pareil ? On peut savoir à quoi tu jouais la dernière fois ?"

Je voulais lui demander qui il était, ce qui était advenu des deux autres, mais ma colère prit le pas sur le reste et mon désir de vengeance se détourna pour viser mon camarade à l'accoutrement particulier. Mon bras absent me brûlait terriblement au simple souvenir de ce fiasco, et je me propulsais sans plus réfléchir en sa direction sans attendre les réponses que je cherchais pourtant. Rugissant, je portais tout d'abord un coup de pied rotatif au niveau de sa joue pour l'envoyer valser sur le côté, puis rebondis sur le sol pour le rejoindre et continuer mon assaut à travers quelques enchaînements de coups de pieds et de poing acharnés. Mes actions étaient peu régulière et assez désorganisé, certainement de par l'absence de ce bras qui me forçait à changer mes approches, mais je tenais pourtant la cadence. Serrant les dents, je fini par me prendre de la hauteur et charger un Final Spirit Cannon irréfléchi et bien trop dangereux pour les environs. Il était clair qu'en venir là n'était pas nécessaire, mais mon ancien compagnon servait malgré lui de défouloir pour me passer les nerfs... J'oubliais cependant à qui j'avais à faire, et il ne fallait certainement pas compter sur lui pour se laisser ruer de coup de la sorte.
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7356
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 4025

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco] Empty
MessageSujet: Re: Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco]   Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco] ClockMer 6 Mar 2019 - 0:38
Finalement, la conversation ne semblait pas avoir été la meilleure option... En effet, Boneco avait de la rancœur envers Kaito, chose compréhensible étant donner qu'il avait perdu un bras et n'avait même pas pu se venger à cause de l'intervention du Dieu ! Mais même si le guerrier du temps avait terriblement envie de discuter tout simplement avec son opposant, ce dernier ne semblait pas du même avis, se ruant vers le Saiyan après avoir eu droit à des questions d'une froideur extrême. La première chose qu'il pouvait voir, c'était se coup de pied rotatif visant sa joue, chose que le guerrier avait empêcher en plaçant ses deux bras en hauteur, bien caler pour intercepter le coup qui l'avait quand même propulser sur les côtés. Suivant cela, notre cher mono bras venait de revenir à la charge, entamant alors une ruée de coups sur le Dieu du temps. Même si cela était très maladroit sachant qu'il n'avait pas l'habitude de combattre avec un bras, quelques coups firent mouche. En effet, Kaito ne s'attendait quand même pas à un tel acharnement de la part de son adversaire...

Serrant les dents, le guerrier voyait cette fois son adversaire prendre du recul dans les airs, chargeant une terrible vague d'énergie dans sa main... Regardant les alentours, Kaito se doutait que cela allait être trop dangereux pour la forêt et ses habitants ! *Est-il fou ?! Hmm... Jouons le jeu.* "Tu penses vraiment pouvoir me terrasser avec une si faible attaque ?! Tu n'es qu'un piètre mortel !" Augmentant son énergie, Kaito venait de soulever les roches alentours avec son KI, laissant son opposant envoyé sa vague déferlante. Laissant ses yeux s'allumer par le puissant Light Hawk Wings, il fonçait tête baisser dans l'attaque de son ancien allié, traversant celle-ci protéger par son mur d'énergie divin. Tout en hurlant et l'explosion provoqué par le choc des deux énergies, le guerrier arrivait devant Boneco, le poing gauche en arrière. "Tu n'es rien face à un Dieu, pitoyable mortel !" Suivant ses mots, il enfonçait son poing dans le visage du mortel, l'expulsant bien plus loin dans la forêt. Le sourire aux lèvres, Kaito avait décider de jouer la comédie du mauvais gars pour... Voir la véritable volonté de ce saiyan.

"J'ai éloigner ses deux zigotos pour être le seul Dieu sur ce monde. Maintenant qu'ils ne sont plus là, je voulais écraser les derniers témoins pour prendre le contrôle de ce monde... Et bientôt de cet Univers ! Approche si tu l'oses !"

C'est un mensonge. Voir si-dessus... Cependant, le guerrier repartait de plus belle vers son adversaire, lui enfonçant plusieurs fois ses poings et ses pieds dans différentes parties de son corps. Finissant son combat d'une vingtaine de coups, il plaquait ensuite sa main droite contre le thorax de Boneco, l'expulsant par un kiai avant de se téléporter dans son dos pour lui écraser ses poings en marteau dans le crâne. Kaito s'envoler cette fois plus haut vers le ciel, souriant davantage. "Allons ! C'est tout ce dont tu es capable ? Et tu te dis Saiyan ?!" Hurlant de plus belle, Kaito se retrouvait entouré de son aura divine. "Je m'attends à bien mieux de ta part !" Il provoquait son adversaire... Sa fierté Saiyan devait être bien plus forte que cela s'il voulait avoir une chance de tenir bon. Kaito n'avait même pas encore utilisé 20% de sa véritable puissance... Alors, il voulait au moins que ce combat soit divertissant. Nous verrons bien ce que notre cher Boneco parviens à faire face à un combattant entraîné !
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 803
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Transposition
Techniques 3/combat : Full Counter | Spirit Arm
Techniques 1/combat : Final Explosion

Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco] Empty
MessageSujet: Re: Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco]   Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco] ClockJeu 7 Mar 2019 - 13:30
Le bougre se défendait bien. Un amateur pouvait croire que je menais la danse sans trop de difficultés, néanmoins la grande majorité de mes assauts furent minutieusement parés et encaissés. Rares étaient mes coups qui percèrent sa garde attentive, et à mesure que je prenais conscience de ce fait ma rage grandissait d'avantage. Finalement, j'avais décidé de sortir de la mêlée afin de porter une attaque bien plus dévastatrice. L'endroit et les circonstances ne permettaient pas une telle montée en puissance, mais mon agacement prenait le dessus. En bas, le "Saiyan" avait fini par changer de ton et révéler une facette de sa personnalité que je n'avais aucunement perçu jusqu'ici... Une facette qui justifiait vraisemblablement ses agissements et n'eurent pour effet que d'accroître de nouveau mon irritation. Alors qu'il dénigrait la puissance de mon prochain assaut, j'envoyais en rugissant ma boule d'énergie à toute vitesse en sa direction. Une simple seconde avait suffit pour qu'elle l'atteigne, mais a lui aussi ce temps avait profité. Une terrible explosion déchira l'écorce et les branches des arbres alentours, le souffle se dégageant de l'impact me forçant à me couvrir le visage. Venait-il réellement de se heurter volontairement à mon attaque ? Rapidement, je réalisais que ça n'allait pas être suffisant, bien au contraire. L'homme traversa l'épaisse fumée qui s'était créée et se présenta devant moi pour m'asséner un puissant coup de poing en plein visage, écrasant mon nez qui laissa s'échapper une gerbe de sang sous la pression. L'instant qui suivit, je fus propulsé à des mètres en arrière, traversant quelques branches avant de m'écraser contre un arbre dont le tronc fut pulvériser en accueillant ma carcasse. Quelle puissance monstrueuse !

Mon regard était encore flou alors que sa voix perçait les branchages pour atteindre mes oreilles. L'enflure affirmait vouloir devenir l'unique "dieu" de ce monde... Il jouait donc le bon samaritain depuis tout ce temps ? Cet être n'était définitivement pas un Saiyan, mais bien un "dieu" immonde tout à fait semblable à ceux que nous avons pourtant combattu côte à côte. Mes dents se serraient, il approchait. D'un bond, mon bras poussant sur ce qu'il restait du tronc qui me soutenait jusqu'ici, j'esquivais le premier coup qui déchira le sol sous l'impact. Désormais au dessus de lui, je tentais de lui porter un nouveau coup de pied dans la colonne, mais sa vitesse dépassait de loin la mienne et il para sans problème avant d'entreprendre un enchaînement furieux. Ses poings et ses pieds semblèrent briser mon corps à chacun de leurs impact, mais je commençais néanmoins à me faire à son style et les derniers coups me parurent moins lourd et plus facile à encaisser. Finalement, une onde de choc me propulsa de nouveau loin en arrière. L'adrénaline aiguisant mes sens et ma force, je parvins à freiner en enfonçant mes pieds dans le sol, éventrant celui-ci sur quelques mètres avant de m'arrêter. Il apparu soudain dans mon dos, sans que je ne puisse sentir son énergie, mais mes sens me prévinrent juste à temps pour que je puisse brandir mon bras droit et encaisser un puissant coup de marteau qui visait mon crâne. Sa force était elle que malgré tout je m'enfonçais profondément dans le sol... Que serait-il advenu si ma tête avait encaissé un tel choc ? Il avait de nouveau rejoint les airs, et sa voix s'élevait de nouveau. Cette fois, il insultait directement la nature de mon sang en insinuant que je n'étais pas digne du titre de Saiyan. Cette simple parole suffisait amplement à me remettre sur pied, je laissais alors ma rage déborder en la matérialisant à travers mon Kaioken.

"Comment un être comme toi peut-il dire une chose pareille, tu n'as plus rien de Saiyan !"

Le trou qui m'accueillait alors s'élargit d'avantage alors que mon aura écarlate traversait l'espace qui me séparait de mon adversaire en un rien de temps. Mon premier assaut fut une boule d'énergie tiré de manière à générer une explosion suffisante à dissimuler l'attaque qui suivit. Je montais juste au dessus de lui pour effectuer une retournée acrobatique et lui enfoncer mon pied dans la nuque. De là, je me servais de ce nouvel appuie pour me propulser en arrière et revenir à la charge d'un angle tout à fait différent, le Kaioken amplifiant grandement ma vitesse. Je répétais l'opération une dizaine de fois, rebondissant et frappant sur ma cible tel un insecte s'acharnant sur sa proie. Mes coups pourtant commençaient à s'affaiblir et ma vitesse diminuer à mesure que mes muscles se rigidifiaient sous l'effet du Kaioken. Il fallait croire que mon corps n'était pas totalement remis de mon dernier combat, et ça n'allait pas me profiter. Dans un ultime effort, je dirigeais mon dernier rush de manière à l'agripper fermement avec mon bras unique et mes deux jambes, puis tentais de l'entraîner avec moi dans une chute effréné et tête la première.

"Ne sous-estime pas la combativité d'un véritable guerrier Saiyan !"

A deux mètres du sol, je le lâchais et laisser la vitesse l'écraser contre Terre. De mon côté, je roulais disgracieusement au sol à quelques pas de l'impact, ne parvenant à me réceptionner correctement. Mon Kaioken se dissipa alors, et je me redressais avec difficulté pour voir ce qui retournait d'une telle stratégie... J'espérais au moins qu'il s'en soit tiré avec quelques bleus.
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7356
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 4025

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco] Empty
MessageSujet: Re: Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco]   Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco] ClockVen 8 Mar 2019 - 1:48
Agir en monstre... Se comporter comme eux... Voilà quelque chose qu'il n'avait jamais fait jusque là. C'était une expérience plutôt intéressante dans le sens où elle lui permettait de voir la volonté et le courage de son opposant ! Donc, autant continué sur cette lancée. Le guerrier du temps avait violenté Boneco avec une puissance monstrueuse, laissant peu de répit à son adversaire. Le but était de voir déjà la résistance de ce dernier, même s'il semblait n'avoir pas totalement récupérer de son précédent combat... Au moins, il était encore assez fort pour tenir debout, ce qui est en soit une bonne chose ! Le combattant en voulait d'ailleurs davantage... Se relevant une fois de plus pour montrer sa détermination. Souriant, Kaito voyait déjà en son jeune adversaire un rival redoutable. Cependant, il n'avait pas encore l'expérience nécessaire du combat et malgré ses tentatives, le Saiyan en armure ne semblait pas abandonné pour autant ! Voilà la bonne mentalité. Mais au bout d'un moment, il fallait faire la différence entre le courage et la folie... Et il devait le comprendre. De cette manière, il comprendrait également le choix du Dieu d'avoir opté pour la diplomatie plutôt que pour un affrontement perdu d'avance.

"Je n'ai plus rien d'un Saiyan ?... Haha !"

Il est vrai que de loin, le pouvoir de Kaito lui permettait d'arborer un Super Saiyan plutôt différent. Mais bon, c'était ceci qui faisait ressortir son sang, sa nature... Mais quelque chose avait totalement stupéfait le Dieu ! En effet, le jeune guerrier connaissait la technique de Kaïô, lui permettant d'utiliser le pouvoir du Kaïô Ken. Voilà quelque chose de bien plus intéressant ! Se remettant en posture de combat typique d'un Saiyan, jambes écartés, main gauche devant son visage, la droite légèrement relevé en arrière, il fonçait à toute vitesse vers Boneco, suivant ce dernier pendant qu'il utilisait ce pouvoir écarlate. Seulement, la stratégie de sa proie était différente, privilégiant l'attaque à distance en envoyant une salve de KI, créant ainsi une bouffée de poussière. Arrivant derrière le Dieu rouge, le guerrier de l'espace en profitait pour envoyé un coup de pied dans la nuque du Kaïô Shin, l'expédiant plus bas. Se rattrapant au sol de ses deux mains, Kaito s'expédier en avant, se redressant tout en se retournant pour repartir à l'assaut. Mais l'ancien joueur du Diable semblait se perdre dans sa stratégie en la répétant !

"Tu penses vraiment m'avoir avec ça plusieurs fois ?"

Lors du cinquième essai de Boneco, les trois autres ayant étaient arrêter à temps par la tête baisser, et les deux mains pour bloquer du Dieu, il avait attrapé son adversaire par le pied via sa main droite, le tirant en avant pour enfoncer sa jambe dans le sol. Suivant cela, la main gauche du guerrier du temps rejoignait rapidement son opposant au niveau du ventre, explosant ainsi un kikoha à bout portant pour le repousser plus loin. Du fait de la faute de réutilisé plusieurs fois la même opération, le guerrier au Kaïô Ken c'était perdu dans un piège. Heureusement pour lui, il avait agit vite, s'agrippant au saiyan en rouge qui s'était élever une fois de plus dans les airs, partant à toute allure vers le sol en affirmant qu'il ne devait pas sous-estimer la combativité d'un guerrier Saiyan... Bien sûr qu'il n'allait pas la sous-estimé ! Au moment de l'impact, Boneco c'était détacher, laissant Kaito partir vers le sol en explosant tout autour de lui. La fumée se levant, il ne fallait que quelques instants au disciple de Chronoa pour se relevé...
Thème:
 
"Tu as complètement ruiner mes vêtements..."

Il était debout... Ses vêtements en lambeaux, il attrapait le morceau de tissue, le déchirant pour laisser découvrir un torse muscler avec quelques blessures superficielles. "Ce n'est vraiment pas trop mal... Mais je vais te montrer comment bien utilisé le pouvoir du Kaïô Ken !" Finissant sa phrase, il explosait l'aura de Kaïô tout autour de lui, faisant vibrer le sol. Fermant les yeux, l'aura se dissipait, montrant bien à Boneco la maîtrise parfaite du guerrier du temps. Et pourtant, tout autour de lui, les roches et les grains de poussières se sur-élevèrent dans les ciel... Comme attirer inexorablement par ce dernier. Souriant de plus belle, Kaito écrasait son pied gauche dans le sol, disparaissant dans un déplacement d'une très grande vitesse pour arriver face à son adversaire, à qui il envoyait plusieurs coups de poings dans le ventre. Le dernier, plus fort que les autres, propulsait le saiyan élever sur Terre sur une grande longueur en le laissant traverser plusieurs arbres.

"Maintenant... Voilà le pouvoir d'un Super Saiyan !"

Plaçant ses bras légèrement relevé au niveau de ses pectoraux tout en lâchant un râle continue, il concentrait son aura en lui, laissant cette dernière passer du rouge Kaïô Ken au blanc... Et plus il condensait d'énergie, plus son pouvoir se déversait dans son être, libérant cette fois une aura argentée d'un blanc immaculée et d'une grande pureté. Et dans son action de libération, il relâchait un hurlement de plein fouet, explosant son pouvoir tout autour de lui tandis que ses cheveux s'allonger un peu en hauteur en prenant une couleur argentée, provoquant une déflagration d'énergie tout autour de lui. Ses yeux avaient pris une teinte argentée également, laissant apparaître deux pupilles noires dans le centre... Fermant les yeux un moment, son aura s'apaiser et il ré-ouvrait ses yeux, laissant apparaître un Super Saiyan calme... La musculature de Kaito ainsi que sa queue était visible. Mais la pression divine qu'il relâchait devait être énorme... Le KI Divin était bien entrer en jeu, comme à son habitude.

"Oui... Mon Super Saiyan est quelque peu différent... Mais tu comprendras bien assez tôt."

Disparaissant totalement de la vue de Boneco, il arrivait devant lui, l'attrapant par la gorge avec sa main gauche. L'enfonçant dans le sol tout en avançant en sprint, il éjectait celui-ci encore plus loin, le pourchassant en lui écrasant un coup de pied droit dans le thorax. La force du coup devait facilement l'avoir envoyé valser dans un monticule de pierre plus loin. S'arrêtant, heureusement que Kaito avait jauger sa force... Il ne tenait pas à le tuer, après-tout ! "Je suis un Saiyan... Mais également un Dieu. Tu peux te dire que... Je suis le Dieu des Saiyans." C'était faux, mais il fallait bien quelque chose pour pousser Boneco à se donner encore plus à fond !
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 803
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Transposition
Techniques 3/combat : Full Counter | Spirit Arm
Techniques 1/combat : Final Explosion

Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco] Empty
MessageSujet: Re: Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco]   Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco] ClockVen 8 Mar 2019 - 16:30
Tout ne s'était pas passé exactement comme prévu. Mon petit manège n'avait pas servit à grand chose dans la mesure où mon adversaire avait rapidement identifié la nature de mes assauts et était parvenu à en parer une grande majorité. D'autant plus, la contre-attaque fut redoutable, comme en témoignait la marque brûlante qui décorait mon torse. Je grimaçais, parvenant difficilement à me relever. La fumée commençait tout juste à se dissiper, et rapidement je distinguais la silhouette du "Dieu", sa voix précédent son apparition en brisant le silence qui commençait à s'installer. J'avais du mal à y croire mais pourtant c'était le cas, si son vêtement était désormais complètement déchiré, il semblait loin d'être en mauvais état et toujours en aussi bonne forme. Je brandissais le poing, prêt à recevoir la monnaie de ma pièce... Mais j'allais devoir attendre encore un peu. Il venait de mentionner le Kaioken, proclamant me montrer la forme maîtrisé d'une telle technique. Etait-ce possible ? Il fallait bien y croire, puisque l'aura rougeâtre si distinctive explosa tout autour de lui et provoqua une bourrasque terrifiante. Moi qui ne parvenait pas à jauger correctement de sa puissance, la simple sensation qui se dégageait de sa technique ainsi que la taille de ces flammes écarlates me faisaient frémir d'effroi. Soudainement, cette tempête d'énergie brûlante se dissipa, mais il était clair que sa puissance demeurait inchangé... Preuve en était les roches alentours qui lévitaient littéralement à sa périphérie. Un simple sourire précéda le déluge de poings qui s'abattirent sur mon abdomen, le guerrier ayant traversé l'espace qui nous séparait d'une vitesse telle qu'il semblait s'être téléporté. Surpris, je parvins difficilement à encaisser son assaut et à chaque coup un peu plus de sang s'échappait d'entre mes dents serrés. Son ultime assaut me fit l'effet d'une lance qui me transperçait de bout en bout, et mon corps fut à nouveau propulsé des mètres et des mètres en arrière sans que je ne puisse contrôler ma trajectoire.

Un rocher cette fois encore m'intercepta, je m'encastrais alors profondément contre sa paroi, reprenant un souffle coupé. Face à moi, il semblait prêt à me faire la démonstration d'un autre de ses pouvoirs qui, une fois encore, ne m'était pas tout à fait étranger. Son Super Saiyan était bien le témoignage que son sang était semblable au mien, mais une chose pourtant le distinguait de ceux que j'avais pu voir jusqu'alors. En effet, une aura argenté remplaçait le doré habituel, de même que ses cheveux ainsi que ses yeux légèrement différents eux aussi. Ca me confortait néanmoins dans l'idée qu'il n'était pas tout à fait des nôtres, et cette seule certitude suffit à me revigorer. Petit à petit, je tâchais de me détacher des entraves de la roche qui m'accueillait, tandis que de son côté son aura disparu totalement, seule demeurant un pression terrible ainsi que ses nouvelles couleurs.

"C'est bien beau tout ça, mais j'ai vu mieux. Approches si tu l'oses, chimère de mes deux."

Qui sait si mes paroles pouvaient atteindre une divinité, c'était avant tout ma fierté qui parlait et aucunement un stratagème quelconque pour le pousser hors de lui. Je pouvais distinguer une étincelle dans son regard qui trahissait son attaque imminente, à l'instant précis où il apparu pour m'attraper la gorge je brandissais mes doigts et lui enfonçait un One Inch Punch en plein milieu de la cage thoracique. Malheureusement, malgré mon anticipation la pression qu'il exerçait sur mon corps était bien trop importante et je fus rapidement emporté dans sa course effréné. Mon corps était écrasé contre terre durant de longues secondes, puis éjecté en avant. Je dû encaisser un redoutable coup de pied, mes parvins là aussi à étendre ma Spirit Sword jusqu'à son épaule, ne parvenant à viser correctement tant l'action était rapide. Finalement, je me retrouvais à nouveau écrasé contre une paroi rocheuse, mon corps entier ressentant tout juste les effets des coups portés durant cette action éclaire. Je secouais la tête, et parvins à poser pied à terre pour me redresser tant bien que mal face à mon adversaire qui, d'un ton inquisiteur, s'autoproclamait comme "Dieu des Saiyans". Misérable.





"Nous autres Saiyans... Sommes de fières combattant, et nous ne servons aucun autre dieu que celui des combats et de l'honneur ! Peut importe le pouvoir dont tu disposes, jamais tu ne seras capable de gouverner qui que ce soit tant que moi et les miens tenons encore debout !"

Rugissant de plus belle, je laissais éclater ma rage et mes convictions à travers un Kaioken brûlant bien plus intensément que jamais. Mon aura écarlate s'étendait au dessus des arbres et à cinq bons mètres autour de moi, ses flammes tournoyant à l'unissons avec mon cri. Mes muscles et mes veines semblaient prêt à exploser à tout moment, mais plus rien d'autre ne comptait. Il allait voir, ce dieu de pacotille, ce qu'il en coûte de se frotter à un Saiyan digne de ce nom. Mêlant une grande vitesse nouvellement acquise ainsi que ma Transposition, j'apparu juste derrière lui et brandis mon coude de manière à lui porter un nouveau coup dans la nuque. Ce n'était toutefois qu'un leur, puisque je laissais derrière moi cette image rémanente en usant une deuxième fois de la Transposition pour apparaître cette fois au dessus de mon adversaire et lui porter un coup de pied retourné au niveau du menton. Rebondissant dans les airs, je m'écrasais sur lui pour porter une série de coups de poing et de pieds furieux, chacun d'entre eux portés par une rage de plus en plus intense. Le sol tremblait à mesure que mon coups le heurtaient, puis d'un bon je me propulsais en arrière et chargeais un deuxième Final Spirit Cannon.

"Encaisses donc ça pour voir !"

Projetant ma boule d'énergie, je tentais d'ignorer la douleur que chacun de mes membres transmettaient à mon cerveau de par une telle utilisation du Kaioken, puis à mon tour je m'élançais dans la trajectoire de mon attaque. Celle-ci explosant, je fis face à la déflagration et la traversa pour rejoindre à nouveau mon adversaire en camouflant mon approche. Je savais maintenant qu'il en fallait plus qu'une simple boule d'énergie, alors je me devais de continuer sur ma lancé, jusqu'à ce que mon corps lui même ne flanche ! Je compris rapidement que c'était déjà le cas, mon coup de poing s'écrasa sans aucune force contre sa joue, des gerbes de sangs jaillissants déjà de veines éclatés par la pression. Je serrais les dents pour ignorer la douleur et fini par l'agripper au niveau des biceps avec mes jambes de manière à entraver ses mouvements. Mon ultime rugissement précéda un coup de tête redoutable qui s'écrasa contre la sienne. Sous la force de l'impact, le sol se fissura et un véritable impact apparu sur la terre. C'était là ma limite, puisque après un tel coup, mon Kaioken se dissipa finalement, et mes forces avec lui. Je m'écrasais à terre, toussant du sang. Je n'en pouvais plus.
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7356
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 4025

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco] Empty
MessageSujet: Re: Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco]   Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco] ClockDim 10 Mar 2019 - 13:05
La fierté Saiyan... Le force des guerriers de l'espace... C'était cela qui devait pousser Boneco à aller toujours plus loin dans ses limites ! Oui, un jour, c'est lui qui pourrait bien réussir à brisé ce mur ! Content de son résultat, Kaito observait cette fois son adversaire qu'il tenait à la gorge, tentant plusieurs assauts pour se libérer. Bon, son poing n'avait pas vraiment fait mouche, mais sa spirit sword... Elle était parvenu à repousser le guerrier du temps dans un pirouette, s'ensuivit une bonne entaille. Souriant de plus belle, le guerrier du temps était fier de voir son opposant toujours aussi fort ! Avait-il même appris de ses échecs ? Sûrement... Plaçant sa main gauche sur son épaule droit, le Dieu laisser son KI brûler la plaie, histoire de la cautériser. "Pas mal ! "Hum !" Je veux dire... Misérable mortel !" Reculant davantage, il voyait son ennemi encastrer contre une paroi. Il avait également le droit à un discours sur les Saiyans. Bien sûr, tout cela était déjà connu du Dieu du temps. Il avait vécu et grandi en tant que Saiyajin... Et il allait bien lui montré la force d'un guerrier de l'espace !
Thème:
 
"Très bien... Alors cette fois, montre-moi la puissance d'un Saiyan ! Et j'en ferais de même !"

Commençant à fermer les yeux, son corps se mettait en position, prenant la forme de combat d'un Dieu de la destruction tout en reprenant sa forme de base... Kaito allait utilisé son second style de combat, la plus puissante qui soit. Re-ouvrant les yeux, sa main droite était légèrement relevé devant lui, la gauche dans le dos et sa queue plus en arrière. Son regard devenait totalement sérieux, faisant abstraction de tout ce qui l'entourait... Cette fois, il affronterait Boneco avec son véritable savoir. Celui pour lequel il s'était si ardument entraîner.
La pose:
 

Regardant Boneco, il était prêt à débuter ce combat d'une toute autre manière ! En réponse à cela, son jeune opposant venait d'éclater une nouvelle fois le Kaïô-Ken. Décidément, il était vraiment à fond ! Disparaissant de la vue du Dieu, le guerrier saiyan venait d'arriver derrière lui, laissant le temps à Kaito de se retourné. Du moins, c'était ce qu'il pensait ! Mais ce n'était pas le cas... Son adversaire s'était de nouveau téléporter en hauteur, frappant le menton du Divin. Ceci l'avait propulsé plus loin, pour cette fois être opprimé par les assauts en continue de ce guerrier... Mais le guerrier du temps avait du répondant ! Et le combat se faisait cette fois sur une longue distance où les deux êtres s'envoyaient une multitude de coups. Bien sûr, avec la forme de combat de Dieu de la destruction, le Dieu rouge avait regagné l'avantage de la surprise car son adversaire s'était habitué au style de combat Saiyan ! Et l'impact de chaque coups provoquaient un énorme choc dans le ciel, facilement visible à plusieurs kilomètres. Les nuages se déchiraient les uns des autres. Reculant, il pouvait cette fois apercevoir son ennemi envoyait sa technique d'énergie.

"Encore ?"

Kaito avait cette fois brûlait sa volonté, laissant son corps s'entourait d'une aura rouge feu d'une beauté incroyable ! Il fonçait à son tour dans l'attaque, donnant un coup de poing gauche dans celle-ci pour provoqué une grande explosion. Les deux étant cette fois plus bas, Boneco avait tenté un poing qui n'avait plus du tout toute sa force... Pour lui répondre, le puissant Dieu lui avait, lui, envoyé un poing droit en plein dans le ventre pour le rejeté sur plusieurs mètres tout en le chargeant en continue. Et cette fois, la dernière tentative du disciple de Kaîôh. Entraver les mouvements de son ennemi pour lui donner un coup de boule. Mais il n'avait plus aucune force ! Sans difficulté, le Dieu s'était libérer, attrapant la tête du jeune homme par sa main droite pour le propulsé avec un kiai plus loin. Seulement, alors qu'il était au sol, toussant du sang, Kaito s'approchait de lui, souriant. "Avant de mourir, laisse moi te montré quelque chose qui te face comprendre la différence entre nous !" Passant directement en forme de Super Saiyan, il observait son adversaire avec un sourire malicieux.

"Voici le stade de Super Saiyan..."

Et en plaçant ses bras, il explosait encore plus de puissance, ses cheveux se rebroussant en hauteur et en pointe dans un hurlement terrible. Son aura virevolter de toute part, laissant plusieurs éclaires ce faire voir. "Voici le Super Saiyan 2 ! Et maintenant..." Reculant une nouvelle fois, il commençait à contracter ses muscles, libérant une redoutable puissance de tout son corps. Le sol tremblait sous le choc, laissant même le ciel tourner sur lui-même sous la force du Dieu. Un éclair vint le frapper directement, laissant cette fois Kaito hurler à plein poumon pour libérer toute sa puissance ! Ses cheveux s'étaient allonger et ses sourcils avait disparu. "Et voici le Super Saiyan 3." Reprenant sa forme de base, Kaito approchait de Boneco une nouvelle fois. Plaçant sa main droite sur son dos, le guerrier était entouré d'une lueur blanche. Il devait se sentir bien mieux... En tant que Kaïô Shin, il avait le pouvoir de soigné les blessures et d'empêcher la mort.

"Reposes-toi. Tu n'es pas encore remit et je ne peux pas faire mieux."

Portant cette fois Boneco sur son épaule gauche, il utilisé le Kaikai pour arrivé devant une clairière ou l'eau était fraîche. Posant ce dernier au sol au bord du lac, il faisait apparaître un coussin pour lui mettre sous la tête. Le soleil brillait et le temps était appréciable... "Tu es très fort ! Et je pense qu'il est temps de faire tomber le masque." Se tournant vers lui, il avait un sourire amical au visage. "Je ne suis pas ton ennemi ! Mais j'ai joué cette comédie pour voir ce que tu valais vraiment ainsi que si tu étais. Je suis agréablement surpris." Regardant le ciel, il était légèrement pensif. "Vois-tu, j'ai fais partir les deux autres Dieux car l'issue du combat n'est pas toujours la bonne... La diplomatie est également une bonne chose et affronté un immortel serait trop ardu. Lui ne pouvait pas mourir ni s’essouffler alors que nous... Il y a une différence en le courage et la folie. Et continué se combat aurait été un suicide pur et simple." Se retournant, il regardait de nouveau Boneco.

"Et la femme... C'était une dame bien. Une Déesse qui a changer il y a peu. Elle est toujours rattrapable, je l'ai vu pendant que nous parlions. Elle n'est pas perdu. Comprends qu'il est de mon devoir de Dieu d'empêcher les morts inutiles. Pour ton bras... Je peux te proposé un marché."

Se mettant assis à ses côtés, il continuait. "Deviens mon disciple. Je t'apprendrais tout ce que je sais. Tu sauras te battre avec un bras, tu en auras même un deuxième crée par ton KI. Mais pour cela, tu dois maîtrisé ton énergie à la perfection... Je peux même t'aider à perfectionner ton Kaïô-Ken. Mais j'ai besoin de toi. J'ai besoin de guerrier comme toi. Si tu es d'accord, je t'en dirais plus."
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 803
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Transposition
Techniques 3/combat : Full Counter | Spirit Arm
Techniques 1/combat : Final Explosion

Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco] Empty
MessageSujet: Re: Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco]   Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco] ClockJeu 14 Mar 2019 - 17:38
Mon adversaire avait abandonné sa forme de Super Saiyan pour revenir à son état normal. Etait-ce là une provocation ? Je n'eu pas le temps de trop réfléchir à la question, puisque déjà j'entrais dans mon enchaînement effréné. Il était clair que l'absence de transformation de son côté n'était pas une sorte d'handicap, puisque les coups que nous échangions étaient survolés par une toute nouvelle façon d'appréhender chaque mouvement. Beaucoup de mes attaques furent inutiles, et je parvenais difficilement à garder l'avantage que je pensais gagner en usant d'une puissance et une vitesse renouvelé. Finalement, le Kaioken puisant bien trop dans mes ressources de par l'utilisation abusive que j'en faisais, mais coups finirent peu à peu par perdre de leurs impacts. Mon ultime tentative échoua elle aussi, bien qu'ayant concentré les dernières forces qu'il me restait, et je me retrouvais projeté en arrière par un déferlement d'énergie. Affalé à terre et les muscles endoloris, je ne parvenais plus à bouger le petit doigt. De son côté, mon puissant adversaire approchait, prêt à en finir. Je serrais les dents et me forçais à soutenir son regard inquisiteur.

"Tu as gagné, alors vas-y finis le travail... J'affronterais la mort d'en face, les yeux dans les yeux."

Pourtant, le guerrier divin n'en avait pas décidé ainsi, et se prêtais plutôt à une démonstration de son immense puissance. Il révéla tout d'abord de nouveau cette forme de Super Saiyan légèrement différente de celle que je connaissais, enchaînant avec un déferlement d'énergie qui éveilla son Super Saiyan de niveau 2. Il possédait une puissance similaire à celle de Dark Jewel, voir supérieure, et je constatais avec un certain dégoût que beaucoup déjà avaient éveillé le pouvoir des Saiyans là où je détruisais mon propre corps pour tenter d'arriver à un tel niveau. Je pensais mon heure venue, mais le divin avait une autre surprise pour moi. Il s'était mis à rugir à plein poumon, le ciel gémissant et dansant au dessus de lui tandis que son aura elle même faisait trembler les terres alentours. Existait-il un niveau encore au dessus ? J'avais peine à y croire, et pourtant c'est dans une lumière foudroyante qui s'abattit sur lui que mon adversaire révéla son plein pouvoir, et l'ultime forme des Saiyans qui m'était jusqu'alors totalement inconnu. En y réfléchissant bien, j'avais déjà pu l'apercevoir revêtant une telle forme à notre première rencontre, ne sachant déchiffrer sa véritable nature. Ses cheveux argentés avaient pris de nombreux centimètres, tandis qu'il affichait un regard bestiale tout à fait comparable à celui de notre nature profonde... Ainsi apparaissait le Super Saiyan 3, la forme ultime d'un Saiyan.

Je restais bouche bée devant la démonstration d'une telle puissance, déstabilisé par la différence flagrante de niveau. Yukko, Dark Jewel, et désormais Kaito, tous avaient pu me démontrer le pouvoir de véritables Saiyans, ce même pouvoir qui m'était étranger. Dissipant sa transformation et revenant à sa forme d'origine, le divin s'approcha pour me redresser. Je grimaçais de par la souffrance que me provoquait ces simples mouvements, tout en ne comprenant pas tout à fait la raison de son geste. Tout d'abord sur mes gardes, la lueur doucement blanchâtre qui m'entourait dissipa à la fois la douleur et mon appréhension. Je n'étais pas sûr de comprendre, mais voilà que le guerrier s'adressait à moi d'un ton beaucoup plus doux et amical, m'intimant de me reposer. L'instant d'après, je fus soulevé et transposé au bord d'une rivière se trouvant dans la même forêt, à une certaine distance cependant du lieu précédent. Il fini par me déposer et m'installer confortablement au sol en invoquant un coussin. Tout ce changement était arrivé bien trop vite.

"Qu'est-ce que tu fiches ...?"

Rapidement, Kaito m'expliqua le véritable sens de toute cette mascarade. Le guerrier divin cherchait d'après ses dires à simplement tester mon niveau ainsi ma détermination, affirmant qu'il n'avait pas été déçu de ma prestation. La situation m'aurait presque arraché un ricanement, tant j'avais poussé mes limites jusqu'au bout, mais j'étais d'avantage intrigué par les raisons qui l'avaient poussées à agir de la sorte. Il m'expliqua par la suite ce qui était arrivé au sujet des deux autres dieux destructeur, proclamant que ce combat n'allait mener nul part et qu'il avait été préférable d'éloigner le danger. Il affirma également que la vipère m'ayant pris un bras était à l'origine une déesse s'étant égaré. Sur ce point, ma rancoeur semblait encore bien trop importante pour que ces révélations ne me fasse changer de point de vue. Un jour viendra ou elle paiera, peu importe ses actes passés. Puis, Kaito il se décida à me rejoindre, prenant place à mes côtés, pour me proposer un marcher. Il était question de devenir son "disciple"... Il affirmait pouvoir m'apprendre à perfectionner mes techniques, ma maîtrise du ki allant de paire avec celle du Kaioken qui me ronge à chaque utilisation, tout en m'adaptant à ce bras manquant. Toutes ces informations prirent un certain temps à s'encrer dans mon crâne, sans oublier que je me sentais tout à fait capable de me débrouiller sans aide... Néanmoins je devais bien revenir à la réalité, et elle était telle que les connaissance d'un si puissant guerrier ne pouvaient que m'être bénéfiques.

"Et bien... On peut dire que tu n'y es pas allé de main morte en tous cas, surtout pour me révéler tout ça par la suite."

Je pris un instant pour poser ma réflexion.

"Je ne sais pas de quoi il en retourne, mais j'ai bien cru comprendre que j'étais lié d'une certaine façon à toi... Que ce soit par ces origines que nous partageons, mais également par cette vision qui m'a mené jusqu'ici. Il me semble qu'une de tes connaissances est entré en contact avec moi alors que je dépérissais sur le champ de bataille, m'intimant où aller pour espérer survivre. J'aurais beaucoup à apprendre te concernant, aucun doutes là dessus... Aussi bien tes techniques que tes origines, qui me sont encore inconnu. Heh, il faudra bien m'expliquer comment un être tel que toi peut exister, et quel est l'origine de ce formidable pouvoir dont tu disposes."

Prenant une pause, je tentais tant bien que mal de me redresser et y parvint finalement, les soins qu'il m'avait prodigués étant visiblement suffisant pour apaiser certaine douleur ainsi que les hémorragie. Tout en remuant l'épaule et les articulations de manière à les remettre plus ou moins en place, je poursuivis.

"C'est d'accord, j'acceptes de suivre tes enseignements... Mais ne t'attends pas à un bon élève, je préfère prévenir."

Affirmais-je finalement en ricanant, face à mon ennemi devenu ami.
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7356
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 4025

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco] Empty
MessageSujet: Re: Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco]   Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco] ClockVen 15 Mar 2019 - 1:35
Qu'il était bon d'affronter quelqu'un d'aussi capable que Boneco ! Même avec un bras en moins, il avait démontrer son incroyable témérité en tant que guerrier de l'espace. Nul doute qu'il partageait le sang pur d'un guerrier saiyan... Il avait déjà largement dépasser le stade d'un guerrier d'élite. Malheureusement pour lui, le Kaïô-Ken l'avait complètement détruit. Il essayait beaucoup trop de l'utiliser sans pour autant le maîtrisé à la perfection. Kaito pourrait l'aider à cela, ayant passer énormément de temps à l'améliorer lorsqu'il était chez sa maîtresse Vados et son maître Champa. Au moins, il savait comment faire pour aider son nouveau disciple sur la voie du pouvoir de Kaioh. Le Dieu du Temps était amusé par la scène à la quelle il assistait. Même si c'était dommage que ce jeune guerrier ait accepté de mourir, même en regardant droit dans les yeux celle qui venait de face... Heureusement pour lui, c'était bien différent de ce qu'il pouvait croire. Le disciple de Chronoa avait bien d'autres projets pour lui ! Et le tuer n'était clairement pas son intention. Il l'aurait déjà fait depuis longtemps s'il le voulait vraiment.

Et suite à la démonstration de force du Dieu, Boneco devait bien reconnaitre qu'il pourrait en apprendre énormément à ses côtés. Et ainsi, il réussirait sans doute à maîtrisé sans problème le pouvoir de l'aura de Kaioh. Mais visiblement, il ne s'était pas totalement remis de son ancien combat contre Zamasu et Amaryllis... Au moins, il avait tout de même un mental d'acier, prouvant là sa robustesse et son courage. Mais il devait vraiment comprendre la grande différence entre le courage et le suicide... De toute manière, les doutes du Saiyan sur l'hostilité de son compère devait bien être anéantie maintenant. Grâce au pouvoir de Kaïô du Dieu, il avait pu soigné le guerrier. Du moins, lui soigné les blessures les plus profondes pour empêcher qu'il ne meurt ! Et puis pour un guerrier de l'espace, c'était également un bon moyen de chopper un petit zenkai... Non ? Bon, de toute manière, le combat étant derrière eux, la discussion était de mise. Ayant emmener le jeune combattant se reposer au bord d'un lac, il pouvait au moins se détendre pour récupérer des forces. Pour Kaito, il s'était installer près de lui. Il était sûr que son nouvel ami avait de nombreuses questions ! Et il allait y répondre sans problème.

En tout cas, il lui avait expliqué la véritable raison de ses agissements, sans oublier le fait du pourquoi il avait "sauver" Zamasu et Amaryllis. Au moins, l’ambiguïté était rompue. Désormais, ils pourraient reprendre sur une base seine avec une confiance mutuelle ! Si tenté que Boneco ait confiance en Kaito. Mais bon, il aurait sûrement pu pensé que le Dieu l'aurait tuer comme il l'avait affirmé... Peut-être avait-il gagné quelques points ? "Si j'y serais aller de main morte, comment pousser ton sang Saiyan à son paroxysme ? Je sais très bien comment on fonctionne haha ! En te mettant en condition, tu as brisé tes chaînes, repousser tes limites ! Dis-toi qu'il y a toujours une raison à mes agissements." Souriant toujours, il écoutait encore le dialogue de son confrère Saiyan. Apparemment, quelqu'un que Kaito connait aurait mis Boneco sur la voie pour qu'il puisse s'en sortir... Et il avait bien un doute sur la question vue qu'il s'était retrouvé chez son ancienne disciple Toriel ! Se frottant le menton, il continuait d'écouter son partenaire. Bon, la suite, c'est surtout des questions sur qui est Kaito ! Se raclant la gorge un court instant, il allait continuer également à répondre aux questions de son ancien adversaire, toujours avec le même sourire amical.

"Quelqu'un t'aurais contacter ? Quelqu'un que je connais ? Hmm... Il faudrait que je me renseigne. Eh bien, sur mes origines, dis-toi qu'à la base, je suis le fruit d'une expérience de la plus grande Déesse de cet Univers ! Du moins, de la partie Ouest. Si tu as entendu parler du cas Majin Buu, tu sauras que cet individu est très néfaste... Je suis venu au monde pour empêcher un tel être de tout ravager. Bien sûr, je protège désormais bien plus... Je protège le Temps et l'Espace, ce qui signifie que je protège autant d'Univers qu'il y a de temporalités différentes... Quelques milliards, par-ci par-là... Et pour mon pouvoir, dis-toi que je me suis juste entraîné très rudement pour l'obtenir. J'ai plusieurs fois frôler la mort, l'ayant d'ailleurs rejoins quelques fois. Mais tu ne serais pas étonner si je te dis que j'en suis revenu... Ayant toi-même courtiser cette dernière. Je me trompe ? Ton Kaïô-Ken en est la preuve !"

Après cela, il était question pour Boneco d'accepter la proposition de Kaito de devenir son élève. Et aussi surprenant que cela puisse paraître, ce dernier a accepté ! Même s'il affirmait qu'il ne serait un très bon élève. Mais après-tout, le Dieu du temps n'attends pas non plus des miracles. Puis bon, jusque là, les entraînements du guerrier temporelle ont toujours étaient un grand succès sur les gens qu'il avait entraîner ! Autant dans la force que dans le mental, ses disciples étaient parvenues plus d'une fois à doubler d'effort et a gagner énormément de puissance. Le Saiyan qu'était son nouvel ami ne ferait sûrement abstraction à la règle. Peut-être même qu'il serait le meilleur d'entre-eux... Nous verrons bien. "Ne t'en fais pas ! Je suis sûr que mes entraînements t'apporterons quelque chose de viable et sur le long terme ! Premièrement, recommençons à zéro entre nous." Tendant sa main gauche, il souriait. "Je suis Kaito Shan, le Dieu du Temps. Mais tu peux m’appeler par mon nom Saiyan, Horenso. Enchanté de faire ta connaissance !"
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 803
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Transposition
Techniques 3/combat : Full Counter | Spirit Arm
Techniques 1/combat : Final Explosion

Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco] Empty
MessageSujet: Re: Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco]   Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco] ClockDim 17 Mar 2019 - 22:08
Mon nouveau camarade et futur enseignant affirmait parfaitement savoir ce qu'il faisait en m'affrontant de la sorte, jugeant qu'il connaissait la manière d'agir d'un guerrier Saiyan face à un adversaire de taille et que c'était seulement en me poussant dans mes derniers retranchements qu'il allait pouvoir juger de mon véritable potentiel. Une fois encore, je reconnaissais bien là aussi le guerrier de l'espace qui était en lui, et cela me rassurait d'avantage concernant sa personne. Nous échangions alors quelques paroles, et rapidement je posai la question de ses origines, mêlé à la mention d'un lien potentiel nous unissant tous les deux. D'après ce que j'en comprenais, Kaito n'était donc réellement pas tout à fait Saiyan, mais une sorte d'"expérience" divine. Son existence, il la devait à l'apparition d'une créature malfaisante dont le nom ne me disait rien, un certain "Majin Buu". Je parvenais difficilement à suivre toutes ces histoires de dieux et d'univers apparemment différents, mais je commençais à comprendre d'où provenait la puissance de mon camarade. Un guerrier Saiyan mêlé au sang des dieux, comment pouvait-il être autre chose qu'un guerrier aussi puissant ? Il souligna toutefois les nombreux entraînements et combats qu'il avait dû mener pour en arriver à un tel niveau, affirmant que, tout comme moi, il avait rejoint l'autre monde. J'acquiesçais d'un mouvement de la tête, comme pour signaler que tout était déjà plus clair, mais cette histoire de temporalités différentes résonnait toujours dans mon esprit.

Puis, visiblement ravis par ma décision d'effectivement suivre son enseignement, mon "professeur" déclara reprendre à zéro concernant les présentations, me tendant la main en guise de salut, un sourire au lèvre tout en se présentant sur un ton à la fois ironique et pourtant très sérieux. Je ne pouvais retenir un sourire en coin, répondant au sien, puis tendis le bras droit pour lui attraper la main gauche qu'il me tendait, à l'envers donc. Un sourire complet apparaissait désormais sur mon visage, remplaçant celui plus discret, témoignant d'un véritable amusement.

"Boneco, c'est mon nom. Et bien Horenso il va encore falloir s'habituer à tendre la bonne main dirait-on."

Lançais-je en ricanant, avant de lâcher mon emprise et de continuer.

"Dis-moi, tu parlais de différentes temporalités toute à l'heure... Que tu en étais le gardien. Je crois qu'il va falloir en discuter, puisque ça doit en partie concerner mon cas... Je ne viens pas réellement de ce monde, ou du moins de cette époque."

Une fois ma demande et mes interrogations déballés, je rebondissais sur le sujet de ce fameux entraînement.

"Je me demande bien ce que tu vas me réserver, je compte bien atteindre ton niveau d'ici quelques temps alors j'ose espérer que tes épreuves seront à la hauteur !"

M'exclamais-je en laissant s'échapper un ricanement caractéristique. Tout semblait s'accorder pour que cette rencontre ne soit pas fortuite, et que tout ça n'était que le début d'une aventure certaine.
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7356
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 4025

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco] Empty
MessageSujet: Re: Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco]   Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco] ClockJeu 21 Mar 2019 - 10:52
Les deux guerriers avaient enfin pu repartir sur de bonnes bases ! Quelque chose de plus saint plutôt que de se mettre sur la figure à coup de tatane, en tout cas. Se présentant donc, le guerrier de l'espace avait un bon humour, même pour quelqu'un qui venait de perdre son bras. Oui, le Dieu avait encore l'habitude de serrer l'autre main, donc c'était en réalisant son erreur qu'il s'était rapidement résigner à la changer. Et de plus, le guerrier saiyajin semblait avoir quelque chose d'important à dire au guerrier du temps, quelque chose qui allait être un point d'honneur pour Boneco, puisqu'il était, grâce à cette révélation, totalement disposer à entrée dans le groupe de la Time Patrol. Mais chaque chose en son temps... Il devenait tout juste le nouveau disciple de Kaito, il n'allait quand même pas l'enrôler directement derrière dans son groupe ! Ce serait du forcing un peu, non ? Toujours à l'écoute des paroles de son nouveau disciple, le Dieu rouge était content que ce dernier soit honnête avec lui. Il était sûr qu'au bout d'un moment, le suppléant de Chronoa s'interroge sur son acolyte, mettant inévitablement la main dans son histoire d'une quelconque manière.

"Sérieusement ? Eh ben, si je savais que j'allais tomber sur un voyageur temporelle, j'aurais du venir avec les menottes !"

Prenant un ton sérieux, il changeait bien rapidement en souriant derrière, tapotant le dos de ce dernier. "Je déconne ! Mais ne t'en fais pas, tu as l'honnêteté de l'avoué, au moins. Je vérifierai ton histoire plus tard une fois à la maison. Je découvrirai bien comment tu as fini ici !" Souriant, il allait cette fois écouter son dialogue sur ses espérances concernant l'entraînement du Dieu. Si ce dernier avait foi en ses capacités, nul doute qu'il le montrerait au Saiyan à ses côtés lorsqu'il devra subir l'entraînement acharné d'un véritable Dieu. Il allait sans dire que Boneco aller sûrement suer ! Mais grâce à cela, il était sûr que son pouvoir grimperait de façon exponentielle. De plus, quoi de mieux que ce style d'entraînement éprouvant pour maîtrisé une technique qui use autant l'endurance que le Kaïô-Ken ? Se levant, il s'étirait tout en réfléchissant. Le plus important était de savoir par quoi commencer... Et pour les entraînements à venir, il allait vouloir avoir son fils à ses côtés. Regardant donc son nouvel apprenti, il se raclait la gorge.

"C'est la que sa devient intéressant, Boneco ! Tu ne seras pas seul. Mon fils va se joindre à nous pour ses entraînements. Et ne t'en fais pas... J'espère que toi, tu seras à la hauteur de ce qui t'attends haha !"

Regardant l'horizon, il sentait l'aura de sa descendance, prêt à partir le rechercher pour reprendre la mission qui les attendais depuis si longtemps maintenant. "Suis-moi." S'envolant, il était sûr que Boneco allait le suivre.
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 803
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Transposition
Techniques 3/combat : Full Counter | Spirit Arm
Techniques 1/combat : Final Explosion

Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco] Empty
MessageSujet: Re: Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco]   Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco] ClockJeu 21 Mar 2019 - 22:46
Mon rapport avec le temps semblait interloqué mon compagnon, s'amusant tout d'abord en affirmant devoir sortir les menottes en apprenant que je ne venais pas moi même de cette temporalité. Une tape sur le dos vint me rassurer quant à la confirmation qu'il s'agissait bien là d'une touche d'humour de sa part, toutefois mon attention fut retenu par sa dernière phrase. En effet, Kaito disait pouvoir se renseigner sur mon passé, mon "histoire", et aussitôt l'idée d'un potentiel passage vers mon monde apparu dans mon esprit. Je préférais garder le silence, ne sachant que peu de choses sur les voyages dans le temps et tout ce que cela pouvait impliquait, mais je pouvais déjà m'attendre à en apprendre plus en sa compagnie. Restant silencieux face à un instant de réflexion de mon nouveau professeur, celui-ci fini par déclarer que je n'allais de toutes manières pas être seul à l'accompagner dans son périple, et que son fils allait d'après lui se joindre à nous.

"Un fils hein ? Qui aurait pu croire qu'un guerrier de ton rang se soit amusé à batifoler. J'imagine que lui aussi doit être très capable, j'ai d'autant plus hâte de le rencontrer."

Rapidement, Kaito m'invita à le suivre, après avoir déclaré qu'il me fallait me préparer à recevoir un entraînement digne de ce nom. Sans poser plus de question, je décidais à mon tour de prendre mon envol pour suivre celui qui allait désormais m'enseigner les arts du combat, et m'accompagner dans une quête toute particulière.
Contenu sponsorisé

Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco] Empty
MessageSujet: Re: Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco]   Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco] Clock
 
Je ne suis pas ton ennemi ! [PV : Boneco]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je suis démocrate !
» Lindsay River ♥« Je suis l'unique créatrice de mes Désirs »
» Oui, je suis morte. Mais ma résurrection est prévue la semaine prochaine.
» Je suis raide dingue, dingue de toi [PV]
» Je suis un peu Perdu..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: La forêt-