Partagez
 

  Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hellzetsu
Hellzetsu
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 04/11/2017
Nombre de messages : 723
Bon ou mauvais ? : neutre (penchant bon)
Zénies : 1380

Techniques
Techniques illimitées : Canon garric / Lasso brûlant / Shirohaka
Techniques 3/combat : Hell Body / Sword of the cursed one
Techniques 1/combat : Heart of the devil

 Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten] Empty
MessageSujet: Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten]    Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten] ClockJeu 11 Avr 2019 - 14:26
Le guerrier orange, accompagné du bambin saiyan fraîchement orphelin depuis cette guerre qui avait éclaté sur la planète guerrière, venait enfin d'arriver dans cette forêt dans laquelle il avait vécu quelques péripéties qui le rendait nostalgique d'une époque révolu.

C'était en effet dans cette nature regorgeant de vie qu'il était mort la première fois. Hellzetsu se rappelait de cela comme-ci le combat avait été il y a peu de temps, tout avait commencer par un entrainement en forêt qui semblait anodin, puis après s'être exercer un long moment, des cris avaient retentis non loin de sa localisation, alors le barbare couleur mandarine s'était rapidement diriger vers la source de ce bruit et il y retrouva alors un compère saiyan, mais celui-ci était venu faire du mal aux habitants d'un petit village situé aux abords de ce bazar sylvestre. Ni une, ni deux, Hellzetsu dans son besoin d'être un héros avait tenté de secourir les villageois, mais à son plus grand désarroi, après avoir battu le pugiliste à queue de singe, le bon samaritain s'était fait attaqué par derrière quand celui-ci eu la malheureuse idée de baissé sa garde pour sourire aux enfants, cette première erreur lui coûta la vie une première fois sur terre.

Cet étendu verte avait d'ailleurs aussi été le théâtre de la première rencontre entre Hellzetsu et Kaito, cette rencontre s'était finalement soldé par un affrontement contre Zamasu, le divin vert était parvenu à vaincre son compère kaioshin, le jeune guerrier orangé et trois autres demi-saiyan.

Et pour finir, cette zone avait aussi été le repaire de ce monstre sanguinaire qu'était Orrive, un titan en puissance qui avait détruit des vies innocentes, une créature au cheveux bleus si atypique, il était l'incarnation de ce que Hellzetsu détestait le plus, un mal qu'il fallait couper à la racine pour éviter de causer d'autres dégâts, l'adulte à la tenue pamplemousse s'était alors mis à affronter le scélérat, au suite de ce combat, les cheveux de l'horrible avait tourné aux dorées, exhibant alors sa chevelure de super saiyan, démontrant ainsi sa supériorité à l'apprenti héro qui était dépassé par les événements. Mais le bienveillant avait plus d'un tour dans son sac, mettant à mal le monstre, le maléfique ne supportant pas l'idée d'être vaincu, il lança alors une immense boule d'énergie qui laissa alors place à un dilemme, sois Hellzetsu mourrait en protégeant le village, sois le village mourrait et Hellzetsu restait en vie, le choix fut vite fait par le guerrier qui se lança corps et âme sur la boule pour protégé les autres personnes encore vivantes, se fut le scénario de sa quatrième mort qui était la plus récente.

Le barbare encore torse nu se mit alors à regarder dans le ciel de cette forêt, il avait vécu tant de rencontre et d'affrontement, des combat contre des dieux, contre d'autres saiyans, il avait vécu des guerres, été attaqué par un bébé mutant, des robot qui avait massacré une parti du territoire de son peuple, il avait aussi vécu de belles rencontres ! Comme pour ne cité qu'eux, Kaito, le demi-dieu ! Leriac l'orphelin demi-saiyan qui avait appris à vivre en forêt ! Beelax, le démon du froid purement bon qui lui avait mis une rouste lors des combat clandestin mais qui l'avait bien aidé lors du premier affrontement contre Zamasu ! Et... Choko, la femme qu'il avait aimé presque au premier regard... Hellzetsu se demandait encore maintenant où était-elle désormais dans l'univers ? 

Le guerrier orange se mit alors sous un arbre en repensant à tout cela, allongé sur le dos, face au ciel si bleu et pur, c'était si reposant, après tant de mésaventures il était bon de souffler un peu, le calme et la sérénité était de mise pour le repos, alors le jeune adulte posa le bambin à ses cotés et les deux se mirent à s'endormir sous l'arbre qui les protégeait de la lumière du soleil.
Aonori Ten
Aonori Ten
Demi-Sayen
Féminin Age : 26
Date d'inscription : 25/02/2019
Nombre de messages : 40
Bon ou mauvais ? : neutral good
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Aerial Blade | Appel Solennel | Lumière Gardienne
Techniques 3/combat : Volonté | Traportail
Techniques 1/combat : Rayon du jugement

 Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten] Empty
MessageSujet: Re: Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten]    Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten] ClockJeu 11 Avr 2019 - 16:23
Une nouvelle journée commençait pour Aonori. S’étirant longuement, la belle blonde écarta les fins draps qui la recouvrait avant de se lever. Un jour de repos bien mérité pour la chanteuse, qui regarda la ville par l’immense baie vitrée de sa demeure terrienne.

Cela faisait maintenant quelques mois qu’elle avait posé le pied sur cette planète au doux nom de Terre. Cette dernière lui avait rappelé sa planète natale, aussi verdoyante, fertile et emplie de vie. Prise de nostalgie, elle avait mise de côté sa quête pour prendre quelques vacances sur ce joli caillou.  

Trouver du travail ne lui fut aucunement difficile. Sa voix angélique, son physique et sa prestance lui avaient rapidement ouvert les portes d’un grand cabaret où elle chantait 5 soirs par semaine. Son succès grandit et elle fut conviée dans les soirées les plus chics et branchées. Mais tout cela ne faisait que l’ennuyer. Devoir être irréprochable en tous points, mesurer ses paroles et faire de jolis sourires et courbettes ne faisait que la rendre de plus en plus amère au fil du temps.

C’est donc avec l’envie de se ressourcer un peu qu’elle avait décidé de passer la journée dans la forêt non loin de la ville. Prenant son temps pour se préparer, elle finit par quitter son appartement vêtue d’une belle robe d’un violet pastel et ses long cheveux coiffés d’une tresse relâchée.

Serrant un peu son collier d’où pendait la réplique d’une lance, la chanteuse se laissa emporter par la foule grouillante et étouffante de la ville. Cette marée semblable à une invasion pétrolière, collante, envahissante, qui s’immiscait dans la moindre interstice disponible. Ce qu’elle pouvait haïr cette facette de toutes les sociétés évoluées ! Elle sentait la détresse, la tristesse, la haine qui envahissaient les personnes autour d’elle. Une bénédiction, mais aussi une malédiction que lui octroyait une partie de son sang. Combien de fois elle avait-elle souhaité qu’il disparaisse, qu’elle puisse avoir une vie normale et insouciante ? Une bousculade la fit sortir de ses pensées : un homme bien pressé regardait sa montre avec panique. Elle lâcha un soupir avant de quitter la masse noire et de prendre la direction des bois. Une balade longue d’une bonne heure qui fut récompensée par le doux parfum des sapins et autres arbres alentours.




Laissants ses sombres idées aux portes de la forêt, elle s’y faufila avec aisance. Retirant ses chaussures pour sentir les brins d’herbes caresser ses pieds, la blonde fut prise d’une envie de chanter. Prenant une inspiration, elle laissa sa douce voix se répercuter entre les troncs des entitées sommeillantes, emportant toute trace de mal dans son sillage. Le côté jazzy instaura une atmosphère cosy mais aussi un peu mystique autour d’elle. Qui sait, peut-être qu’une paire d’oreilles autre qu’animales entendra ses paroles apaisantes.
Hellzetsu
Hellzetsu
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 04/11/2017
Nombre de messages : 723
Bon ou mauvais ? : neutre (penchant bon)
Zénies : 1380

Techniques
Techniques illimitées : Canon garric / Lasso brûlant / Shirohaka
Techniques 3/combat : Hell Body / Sword of the cursed one
Techniques 1/combat : Heart of the devil

 Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten] Empty
MessageSujet: Re: Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten]    Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten] ClockJeu 11 Avr 2019 - 19:36
Le jeune guerroyeur, ainsi que le bambin, était tombé dans les bras de Morphée, un sommeil profond et lourd, leurs repos avait été possible grâce à l'arbre qui les avaient protégé du soleil, de la même manière qu'une mère protège ses petits du danger, le silence de la forêt avaient aussi permis au deux fugitifs de Vegeta d'être tranquille pendant un moment, mais ce silence fut rapidement brisé par quelque chose d'aussi doux, voir même bien plus encore, une voix envoûtante et si féminine, la voix chantait magnifiquement bien, cela eu même pour effet de réveiller lentement et doucement le paresseux à queue de singe qui s'était endormi plus tôt. 

En entendant ce chant, Hellzetsu fut apaisée et emporter par le rythme de celle-ci, oubliant alors même la racine de ses soucis, sur le moment, il ne réfléchissait plus, mais, écoutait simplement, c'était fascinant à quel point le timbre de la voix de la mystérieuse chanteuse pouvait se rapprocher de la perfection, le jeune apaisé n'avait alors pas remarquer que Pazu, l'orphelin saiyan s'était réveillé, mais, contrairement à ce qu'on aurait pu penser, il ne cria ou pleura pas, le bébé était muet, il se contentais juste de sourire gaiement au gré de la chanson.

Le barbare couleur mandarine arrêta alors un instant de rêvasser et pris alors l'enfant-singe juvénile dans ses bras pour le bercer tout en allant dans la direction d'où émanait la voix, c'est alors qu'après quelques pas, au détour de la cime d'un arbre, le jeune saiyan pus observer une demoiselle aux yeux bleus à la longue et brillante crinière blonde, un visage angélique qui lui donnait entre la vingtaine et la trentaine, cette femme à la douce voix était habillée d'une robe d'un violet pastel du plus belle effet, celle-ci allait très bien avec l'apparence angélique et apaisante de la femme.

Hellzetsu avança alors en dehors de sa "cachette" d'un pas timide et hésitant, il coupa alors la chanteuse qui allait sûrement être surpris par le jeune homme, de par sa tenue atypique, sa queue de singe et de par le bambin qu'il tenait dans ses bras, il racla alors sa gorge timidement avant de parler à la femme aux courbes douces et fines.

"Excusez moi de vous interrompre, j'était entrain de dormir non loin d'ici quand soudain votre magnifique chant m'a réveiller, j'avoue que j'ai été positivement surpris, je trouve que vous chantez drôlement bien, et je pense que Pazu est du même avis, puis-je savoir qui vous êtes et qui vous a appris à chanter comme ça ?"

Le jeune garçon se sentait apaisé et avait la conscience tranquille au contacte de la femme, et l'aura mystique qu'elle émanait, elle intriguait le guerrier mais, elle savait le calmer lui et le petit-être qui l'accompagnait, et ce chant, il l'avait d'autant plus détendu et avait le don de le fasciner, peut-être que Hellzetsu allait lui demander des leçon de chant à l'occasion ? Qui sait, ça pourrait sûrement lui être utile un jour ou l'autre, ce qui est sûr, c'est que cela pourrait être une expérience unique pour le guerroyeur qui était habitué à seulement frapper et questionner les gens fort qu'il rencontrait.
Aonori Ten
Aonori Ten
Demi-Sayen
Féminin Age : 26
Date d'inscription : 25/02/2019
Nombre de messages : 40
Bon ou mauvais ? : neutral good
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Aerial Blade | Appel Solennel | Lumière Gardienne
Techniques 3/combat : Volonté | Traportail
Techniques 1/combat : Rayon du jugement

 Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten] Empty
MessageSujet: Re: Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten]    Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten] ClockJeu 11 Avr 2019 - 20:53
Le cadre était parfait pour l’angélique femme blonde. Sa voix parcourait les bois pour ravir les oreilles animales, mais également celles d’un petit duo endormi sous les branches protectrices d’un arbre. Son registre jazzy était ce qu’elle aimait le plus chanter. Jouer sur les notes vibrantes et lentes avait un effet des plus calmants sur elle et ce qui l’entourait.

Elle continua sa chanson, hélas pas longtemps, car une voix masculine vint l’interrompre. Tournant la tête vers ce dernier, elle put apercevoir un homme, assez jeune selon elle. Ses vêtements avaient dû vivre des choses au vu de leur état délabré, le torse visible et recouvert d’un grand nombres de plaies. Cet homme devait sortir d’une grosse bataille pour avoir récolté ceci. Sa queue simiesque lui fit hausser un sourcil, un Saiyan donc. Rare étaient les représentants de cette race guerrière à être aussi polis et timides.

Cette dernière justement la fit doucement sourire et rire. Malgré ses muscles saillants, il ressemblait à un jeune ado un peu en panique devant les jolies filles.

- Et bien je te remercie et je m’excuse de t’avoir réveillé, cela n'était pas mon intention. Normalement cet endroit est très peu visité.

Elle posa son regard sur le fameux Pazu, et immédiatement une lueur maternelle prit place dans ses prunelles azurées devant les mimiques heureuses du bambin.

- Je suis Aonori, c’est ma mère qui m’a appris à chanter, enfin les bases. Je me suis faite toute seule par la suite.

Elle afficha un sourire rayonnant qui devrait sûrement renforcer l’effet d’apaisement sur Hellzetsu.

- Et toi, jeune homme? Que vient faire un saiyan avec un bébé dans cette forêt ? D’ailleurs, puis-je le voir? J’aimerais vérifier que tout va bien avec lui, si tu le veux bien sûr.

Elle était un peu inquiète pour l’enfant. L’état de son protecteur était un peu préoccupant mais celui du bambin lui semblait plus important pour l’instant. Aussi, elle voulait connaître les raisons de leur état avant de vraiment faire confiance à ce jeune saiyan.


- Je dois dire que de voir un homme saiyan prendre soin d’un enfant est quelque chose que j’ai encore jamais vu. Vous êtes plutôt connus pour ne pas donner beaucoup d’importance aux jeunes avant de connaître leur force.

L’ange avisa une souche un peu plus loin et vint s’y poser, croisant élégamment les jambes avant de fixer Hellzetsu, un sourire léger et accueillant sur ses lèvres pulpeuses.  

- Mais pardonne moi, ce ne sont que des préjugés. Après tout chaque individu est différent, peu importe sa race et la planète d’où il vient et cela était déplacé de ma part d'en faire part de cette façon.

Elle inclina la tête en signe de pardon. Sa mère l'aurait fortement sermonnée pour ce comportement qu'elle aurait jugé indigne.
Hellzetsu
Hellzetsu
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 04/11/2017
Nombre de messages : 723
Bon ou mauvais ? : neutre (penchant bon)
Zénies : 1380

Techniques
Techniques illimitées : Canon garric / Lasso brûlant / Shirohaka
Techniques 3/combat : Hell Body / Sword of the cursed one
Techniques 1/combat : Heart of the devil

 Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten] Empty
MessageSujet: Re: Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten]    Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten] ClockJeu 11 Avr 2019 - 23:38
Le tumulte de question qu'avait lancer Hellzetsu à la chanteuse, avaient toutes trouvé leur réponses, mais avant de répondre elle se mit à doucement rire, qu'est ce qui la faisait rire ? Avait il dit quelque chose de marrant ? Cela tourmentait un peu le guerrier qui cherchait la cause de ce petit rire, le jeune femme s'excusa alors de l'avoir réveillé, mais, l'adulte s'empressa de répondre d'un air benêt.


"N-nan, tu n'a pas à t'excuser ! ça ne pas déranger plus que ça !" 

Il se gratta alors l'arrière de la tête d'un air gêné avec la main qui n'était pas occupé par le bébé, la demoiselle se mit alors à regarder le petit, bizarrement, elle était plus attiré par l'enfant souriant que par le guerrier avec ses multiples plaies, c'est alors qu'elle se présenta et expliqua qui lui avait appris les bases avant de devenir autodidacte dans ce domaine pour arriver à un tel niveau de maîtrise de sa voix.

"Oh, c'est donc ça !"

Le barbare torse nu était alors encore un peu plus admiratif du talent que la jeune femme avait su développer, cela le fascinait, et ce sourire rayonnant qui était capable d'apaiser le guerrier traumatiser par ses multiples batailles mortuaires. La damoiselle questionna alors à son tour le père adoptif de Pazu.

"Moi, c'est une longue histoire, la seul chose d'utile à savoir c'est que la mère du petit était entrain de mourir sous des décombres et elle me l'a alors confié pour que j'en face un guerrier d’exception"

Le jeune acquiesça alors pour que Aonori puisse voir l'état du bambin, il lui montra alors le bambin, et si elle tentait, elle pourrait le prendre dans ses bras pour vérifier plus en précision son état. Lorsque la femme répondit de certains préjuger saiyan, la queue de singe de Hellzetsu se raidit en l'air.


"HEY ! On est pas tous des tueur sanguinaire qui veulent que se battre ! Et en plus, je pouvais pas refuser la demande de sa mère, mon humanité m'empêchait de la laisser tomber."

La chanteuse de cabaret se posa alors sur une souche d'arbre, puis fixa de nouveau le primate pugiliste avec un sourire léger qui se faisait se demander au bon samaritain qu'est ce qu'elle allait dire, à sa grande surprise, elle demandait le pardon du combattant pamplemousse pour ces préjugés, il était de nouveau gêné qu'elle demande le pardon.

"T-t'inquiète pas, t'est pas la première, y'en à bien une qui m'a traité de singe transgénique Haha, alors à force on s'habitue aux préjugés et surnom débile du style 'le macaque' c'est devenu commun ! un peu trop même."

Hellzetsu voulait en apprendre plus sur cette mystérieuse chanteuse, son passé, ses expériences, Mais surtout, comment connaissait elle la race saiyan, c'est pas tout les jours qu'on rencontre quelqu'un qui sait reconnaître un guerrier de cette espèce ! L'ancien apprenti héro demanda alors quelque chose à Aonori qui l'étonnerais sûrement.


"Je veux bien te raconter comment j'en suis arriver là, mais en échange, je veux que tu m'apprenne à chanter !"

Il avait proposé un deal à la diva qui possédait une voix angélique, surtout que celui-ci ne pouvait pas se refuser ! Si elle aimait chanter, autant transmettre sa passion !
Aonori Ten
Aonori Ten
Demi-Sayen
Féminin Age : 26
Date d'inscription : 25/02/2019
Nombre de messages : 40
Bon ou mauvais ? : neutral good
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Aerial Blade | Appel Solennel | Lumière Gardienne
Techniques 3/combat : Volonté | Traportail
Techniques 1/combat : Rayon du jugement

 Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten] Empty
MessageSujet: Re: Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten]    Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten] ClockMar 16 Avr 2019 - 0:51
Le jeune guerrier la laissa voir le bébé, le prenant avec délicatesse dans ses bras, elle commença à l'autopsier tout en écoutant Hellzetsu. Elle ne put que rire doucement à sa requête.

- Hum à voir si tu as des dispositions au chant mais oui je me ferais un plaisir de t’apprendre les bases, si cela te fais plaisir~.

Pazu semblait en bonne santé. Son corps juvénile ne comportait aucune séquelle de bataille. Hellzetsu avait bien fait son rôle de gardien. Malheureusement la séparation avec le guerrier fit pleurer le bambin. Arborant un air serein, la belle blonde posa sa main sur le front du bébé avant de sourire. Une douce lumière blanche s’en échappa, recouvrant lentement le corps de Pazu qui se calma de suite.

- Là, tout va bien, tu n’as rien à craindre avec moi. Je ne te veux aucun mal.

Elle finit par retirer sa main et rendit le bébé à son protecteur.

- Tout va bien, il est en parfaite santé, par contre il faudra bientôt le nourrir et le changer si tu ne veux pas te retrouver avec une bombe sonique entre les bras.

Elle épousseta sa robe et fixa Hellzetsu. Ce garçon semblait perturbait, il dégageait une aura de tristesse et de remords. Qu’avait-il bien pu vivre pour être ainsi.

- Comme tu la dis, j’aimerais beaucoup connaitre ton histoire. Après si cela te fait trop de mal je ne te force aucunement. Nous avons tous nos secrets et nos blessures.

Elle lui sourit puis posa sa main sur le bras nu du guerrier. De nouveau elle activa son pouvoir. Une expression de terreur prit alors place sur son beau visage. Elle fut submergée par une impressionnante vague de négativité. Comment arrivait-il à supporter autant de tristesse, de haine et de colère. En forçant un peu plus, elle finit par sentir une aura. Mais elle était bien différente de celle de Hellzetsu. Celle-ci était maléfique, ténébreuse, étouffante. Une voix d'outre-tombe résonna alors dans sa tête.

- Hmm, qui est tu ? Comment à tu accédais à l'esprit de mon cher Hellzetsu ? Va-t-en veux tu . J'ai des choses à faire avec lui de "l'ordre familial" alors ta présence n'est pas requise en son esprit, seul moi y est le droit.

- Savoir comment je suis arrivée ici et mon identité importe peu. Toi par contre, tu n'as rien à faire ici ... Tu es un être perfide qui transpire le mensonge et la mort …

- Moi perfide ? Nan, c'est pour son bien que je lui fais du mal ! La douleur aide à surmonter le malheur ! Je l'ai même aidé à devenir plus fort ! On ne peut pas dire que je sois mauvais, une partie de mon qui maléfique, contre un droit du possédé ! Il a accepté une petite partie contre... ce Orrive, je crois que c'est son nom, on ne peut pas dire que je sois purement mauvais haha !

L’ange eut une grimace. Cet être était dangereux, elle devait faire quelque chose pour aider ce garçon.

- Ne perd pas ton temps, tes paroles ne sont que poison. Je ne pas faire grand-chose pour l'instant mais cela devrait suffire pour que tu laisses ce jeune homme tranquille pour un temps!

- Je ne sais pas ce que tu compte faire, mais si tu oses me mettre des bâtons dans les roues, ce n'est pas ça vie qui va devenir un enfer, mais son existence !

- Je prends le risque et le pari dans ce cas …

Une vive lumière engloba alors le corps de Hellzetsu, repoussant les ténèbres qui l'habitait il y a de cela quelques instants. La voix maléfique s’atténua pour finir par disparaître. Aonori relâcha le bras de Hellzetsu. Respirant longuement alors que quelques gouttes de sueur perlaient sur son front. Elle releva la tête et le fixa longuement, un air sérieux sur son visage.

- Hellzetsu, c’est ça? Il va falloir que tu m’expliques beaucoup de choses …


Dernière édition par Aonori Ten le Mar 16 Avr 2019 - 3:23, édité 1 fois
Hellzetsu
Hellzetsu
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 04/11/2017
Nombre de messages : 723
Bon ou mauvais ? : neutre (penchant bon)
Zénies : 1380

Techniques
Techniques illimitées : Canon garric / Lasso brûlant / Shirohaka
Techniques 3/combat : Hell Body / Sword of the cursed one
Techniques 1/combat : Heart of the devil

 Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten] Empty
MessageSujet: Re: Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten]    Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten] ClockMar 16 Avr 2019 - 3:02
Dans cette fraîche journée ensoleillé, il est bon de faire des rencontre, surtout si on rencontre un ange qui sait chanter et s'occuper des enfants. Aonori qui avait autopsier le petit et écoutait en même temps le jeune homme, avait accepté d'apprendre les bases du chant au guerrier farouche qui voulait sortir de son quotidien pour changer de type d'entrainement au moins une fois.

Les pleurs que Pazu avait alors attiré l'instinct protecteur du singe, celui-ci avait vu sa queue de primates s'agité puis se raidir, les poils s'étaient alors hérisser donnant l'impression d'avoir fait gonflé celle-ci pour signaler un énervement et une peur certaine en rapport avec le bambin, dès lors, l'ange posa alors sa main sur le front du bébé, et une lumière avait alors jaillit du bébé qui se retrouva alors calmer par cette mystérieuse brillance qu'on pourrait qualifier comme bénite ou enchanteresse.

Quand la femme parlait à Pazu, on croyait voir une mère parler à son fils, c'était un spectacle touchant, la docteur improvisé rendit alors le charmant petit et se mit alors à donné son diagnostique, il était en bonne santé, mais Hellzetsu allait devoir le nourrir si il ne voulait pas une bombe sonique avec lui, il compris alors et se mit alors à trouvé des idées de repas... Un gros gigot bien gras de dinosaure ! ça pourrait le faire !
Hellzetsu se reprit alors et la célébrité de cabaret demanda à en savoir plus sur lui mais le saiyan répliqua alors d'un ton assez gêner.

"Je pense pas que tu ais assez de temps pour tout entendre haha..."

Elle posa ensuite sa main sur le bras de celui-ci, mais, son visage se décomposa alors, comme-ci elle venait de voir quelque chose d'horrible ou quelqu'un d'horrible, cela ne plaisait guère à l'ancien apprenti héro, puis soudain elle changea d'expression, et fit... une grimace ? Était-ce vraiment le moment de grimacer alors qu'elle venait à peine de tirer une tronche bizarre ? 

Mais, alors qu'il réfléchissait à pourquoi elle venait de montrer de telles expressions faciales, une lumière l'entoura et soudain, Hellzetsu senti un changement en lui, qu'est ce qui avait changé ou disparu ? Il regarda son corps, il n'avait pas changé d'un poil, son ki avait l'air normal, était-ce juste une impression ou était-ce un changement interne ? Impossible de savoir pour le jeune barbare couleur mandarine qui avait des capacités de recherche assez... limité. 

Aonori lâcha soudain le bras de l'homme, elle se mit à respirer longuement et lâcher quelques gouttes de sueur qui n'annonçait rien de bon, un air sérieux s'était alors dessiner sur le visage de l'ange qui venait de relever la tête avant de demander des explications sur beaucoup de choses.


"Bon je suis pas doué pour raconter les histoires courtes, alors je vais faire long, je suis un saiyan né sur Vegeta, j'y ais vécu mon enfance, je vivais tranquillement, je n'attirais rien ni personne, mais un beau jour cela changea..."

Il prit un temps de pause avant de continuer.

"Ma puissance à un jour beaucoup trop augmenter et j'ai tué mon frère qui était bien plus âgé à cause de cette force, ça à attirer le roi, il voulait que j'affronte son fils, mais..."


Il se cacha alors les yeux grâce à sa chevelure, son regard dirigé vers le sol.

"J'ai refusé...parce que j'avais peur... peur de tuer le prince et que l'ont tu mes proches si je le battais... mais... le roi à ordonné à toute ma famille de partir dans diverses missions qui était d'un trop haut niveau pour eux..."

Une larme coula alors sur sa joue en repensant à cela, la tristesse en lui pouvait se sentir rien que dans sa voix.

"Résultat, ils sont tous mort... je suis alors aller voir le roi avec quelqu'un dont j'ai oublié l'identité et... à partir de la, je n'ai plus aucun souvenir de ma vie sur Vegeta."

Il racla alors sa gorge et poursuivit.


"J'ai plus tard été téléporté sur terre par le prince qui avait grandit, il m'a promis de ramener mon frère à la vie si je le battait, mais j'était trop faible alors il m'a demander de devenir plus fort"


Continuant alors de parler, on pouvait sentir dans le ton de sa voix qu'il se libérait d'un poids qui était lourd pour lui.

"puis après ça j'ai rencontré des tas de gens, des amis, comme Leriac, Burst, Pluton... puis un beau jour lors d'un entrainement, j'ai entendu des cris proches, ça venait d'un village non-loin, un compère saiyan qui était mauvais tuait des innocents, je l'ai alors combattu, mais le résultat fut sa mort et la mienne par une attaque surprise de ce gars"

Il s'arrêta alors et se remis à regarder Aonori.

"Et ça c'est qu'une petit partie de ma vie, je suis après aller au paradis, je suis ensuite réapparu sur Namek et j'ai affronté un gars super fort, puis après je suis parti sur une planète gelée, j'ai acheté un vaisseau, et ensuite je suis parti sur Héra"


Il continuait de parler sans s'arrêter.

"J'ai alors affronté un trio de gladiateurs ultra fort pour une quête ! je les ais battu, mais il étaient balèze ! puis après j'ai retrouvé Leriac sur terre, on a visité une autre planète, puis lui et moi on est aller à une station spatial pour des combat clandestins"


On sentait dès lors une passion ardente surgir de ses paroles.

"Je me suis retrouvé face à Beelax, un démon du froid sympa, et fort, on s'est bien battu et j'ai apprécié le combat ! Après ça lui et moi on est retourné sur terre, mais on s'est retrouvé face à plusieurs demi-saiyan et un gars qui se faisait passer pour un cyborg, il s'appelait Kaito"

Il parlait alors plus tristement et posément en décrivant la suite.

"On à parler... puis juste après, Kaito nous à téléporté vers une ville qui se faisait détruire par un dieu de l'univers 10 qui avait mal tourné, Zamasu, il détruisait la ville, et il à même tué de nombreux innocent, au suite d'un combat acharné, moi et les autres combattant, on s'est retrouvé au kaioshinkai, le domaine des dieux, j'ai bizarrement été le seul à me réveillé, tandis que les autres sont encore à leur actuel dans le coma."

Il marqua un long temps de pause, il s'apprêta alors à raconter le reste de l'histoire.

"Kaito m'a alors appris qu'il était un demi-dieu et un demi-saiyan, et m'a alors ensuite demandé d'en affronter un autre comme lui, dénommé Renko, on s'est battu, puis Kaito nous à interrompu pour qu'on l'affronte en équipe, il m'a alors montré la puissance du super saiyan, et... Zamasu nous à alors ensuite retrouvé"

Il poursuivit le cœur lourd en émotion.

"On à l'a combattu mais, il était plus fort que nous, on à rien pu faire, il nous à laisser une boule d'énergie géante qui aurait pu nous tué si Kaito n'était pas intervenu, il s'est sacrifié pour nous sauver, Renko s'est ensuite transformer en super saiyan, et moi j'ai pleurer comme un faible... je n'ai même pas été capable de le battre..."
Il se mit alors à mettre son bras devant ses yeux pour empêcher Aonori de voir ses larmes couler le long de ses pommettes.

"J'ai rien pu faire.... rien... mais... j'ai fait comme-ci de rien n'était, et j'ai demandé à la kaioshin du temps de me téléporter à mon vaisseau, puis ensuite je suis parti sur Vegeta, mais la bas, à peine arriver, j'ai été me précipité vers une fumée qui se dégageait d'un village, la bas, des cadavres empilé et fumant, alors qu'un gars aux cheveux bleus s'est mis à détruire un insecte humanoïde dénommé Mark II qui était à l'origine du massacre, alors qu'on pensait qu'il avait été tué, je me suis approché et..." 

Il se racla un maximum le fond de la gorge avant de s'exprimer tristement.

"Son bec m'a sauté dessus et m'a fait explosé, j'ai encore rien pu faire à cause de mon inutilité..."


Il se posa alors sur un tronc déjà au sol et continua son récit.

"Je suis alors mort encore une fois, et je suis reparti au paradis, j'ai la bas rencontré mon frère, on s'est entraîné ensemble, puis j'ai alors été envoyé de nouveau sur terre, où j'ai rencontré Choko, la plus belle et merveilleuse femme que j'ai jamais aimé, juste avant d'être interrompu par un gars avec un masque dénommé Tobi."

Sans interruption il continua son aventure sans lancer le temps à Aonori d'en placer une.

"Je suis alors parti dans la salle de l'esprit et du temps pour m’entraîner avec Choko, mais alors, trois hommes habillé de peaux de bêtes entrèrent dans cette salle, je les ais battu rapidement, mais... Il se sont suicidés devant moi, j'ai alors penser que c'était ma faute et mon cerveau m'a alors jouer des tours"

On distingua alors une pointe de colère dans sa voix lorsqu'il se mit à parler de son ennemie suivant.

"J'ai alors ensuite affronté leur chef, un certain Orrive qui se prend pour le super saiyan de la légende, je l'ai vu tué des innocent et je l'ai alors affronté. J'ai perdu le combat en me sacrifiant de la même manière que Kaito, en me servant de mon corps pour sauver les gens. Je suis donc mort encore une fois, mais, cette fois, j'ai été envoyé au néant, le pire endroit possible"

Lorsqu'il se rappelait du néant, Hellzetsu ressentait une peur pour cette étendu noir de vide, une salle sombre, sans possibilité de bouger, comme un enfant un peu dépressif enfermé injustement dans un hôpital psychiatrique, mais malgré les séquelles laissé il continua.

"J'ai alors été ressuscité, sur Vegeta, la bas j'ai rencontrer Riki et Sharotto, deux saiyan sympathiques, mais, on fut alors soufflé par une explosion, un cyborg avait fait explosé la capitale, et alors, de nombreux innocent furent tué, une guerre se déclencha alors, saiyan contre cyborg et l'être dénommé baby."

En évoquant le nom de baby, on profond dégoût émanait de l'esprit de Hellzetsu.

"La guerre provoqua beaucoup de mort, et baby fut battu une première fois, ensuite Sharotto s'est alors mis à affronté le chef des cyborg, C911, malgré tout, il à réussi à le battre, mais, le cyborg nous alors lancer un discours, avant d'exploser, rasant une parti de la capitale et détruisant de nombreuses habitations.  Ayant été souffler par l'explosion, j'ai été envoyé à l'autre bout de la ville, à mon réveil, il y eu des cris, les cris de Pazu, j'ai chercher d'où ça venait, et j'ai trouvé..."

Malgré les pensées qui l'envahissait, il continua.

"Son père était mort écrasé, et sa mère était sous des décombres, à moitié morte, elle m'a confié son bébé qu'elle avait protégé, et m'a fait promettre de l’entraîner pour en faire un puissant guerrier, sauf que j'était à moitié mort, j'ai poussé un maximum, pour aller loin et dans un endroit où je pourrais être soigné et sauvé, malheureusement je n'ai pas réussi, mais j'ai été sauvé par un jeune homme dénommé Komugi, il m'a soigné moi et Pazu, puis, on été interrompu par un gamin, j'ai entraîner le gamin, mais le soir même il était mort, tué par baby qui a fait son retour, les saiyan du villages m'ont alors accusé de meurtre, je me suis sentit rejeter, mal aimé, détester, comme un rebut de la société, j'ai alors fuit Vegeta en compagnie de Pazu pour aller sur terre, pour être tranquille et c'est là qu'on t'a rencontré"

Le jeune se refit alors toute l'histoire en tête pour être sûr de ne rien avoir oublié, après un moment il s'arrêta de réfléchir et clama auprès de la femme.

"Et c'est tout, des questions ?"
Aonori Ten
Aonori Ten
Demi-Sayen
Féminin Age : 26
Date d'inscription : 25/02/2019
Nombre de messages : 40
Bon ou mauvais ? : neutral good
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Aerial Blade | Appel Solennel | Lumière Gardienne
Techniques 3/combat : Volonté | Traportail
Techniques 1/combat : Rayon du jugement

 Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten] Empty
MessageSujet: Re: Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten]    Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten] ClockMer 17 Avr 2019 - 4:50
Elle n’aurait jamais pensé qu’une rencontre avec un saiyan serait aussi … spéciale ou bien était-ce juste Hellzetsu qui l’était ? Tout portait à croire que la deuxième option semblait être la bonne. Sortant un mouchoir d’une des poches de sa robe, Aonori vint s’essuyer le front alors que le jeune guerrier lui annonçait ne pas savoir faire d’histoires courtes.

- Fais comme bon te semble, je t’écoute.

Et ainsi commença un long récit sur la vie du guerrier orangé. Aventures, péripétie et morts furent ses compagnons de voyage. La mention d’un certain Zamasu la fit tiquer. Ce nom ne lui était pas inconnu mais elle n’arrivait pas à ce souvenir d'où elle avait bien pu l’entendre. Des recherches seront de mise une fois au calme. L’histoire continua et Hellzetsu afficha une profonde tristesse. La perte d’êtres chers était la pire des épreuves. L’ange amorça un mouvement pour revenir toucher le bras du guerrier, mais le souvenir de cette vague de négativité et cette voix menaçante, la fit changer d’avis et sa main revint à sa place, soit sur sa cuisse.

- Je comprends parfaitement ce que tu ressens, j’ai moi-même perdu un être qui comptait énormément pour moi … ainsi que de nombreux amis … mais malgré cela il ne fait pas se laisser abattre et continuer de vivre pour eux. Et ils sont toujours là avec toi.

Elle pointa l’emplacement du cœur du jeune homme avec un sourire se voulant réconfortant. Elle lui donna son mouchoir pour qu’il puisse essuyer les larmes qui coulaient sur ses joues.

- Pleurer n’est pas une faiblesse tu sais, il parfois laisser ses sentiments ressortir. Les refoulait ne t’aidera pas.

Elle continua de l’écouter sans l’interrompre. Le jeune homme passa par différentes émotions: la détermination, le dégoût, la colère. Tant de chose qu’elle avait aussi vécue et vaincue. Elle pourrait l’aider à en faire pareil. La fin du récit arriva et Hellzetsu lui demanda si elle avait des questions.

- Oui quelques-unes. D’abord quand tu dis que ton cerveau t'a joué des tours, qu’est-ce que c’était au juste?

Elle le laissa répondre avant d’enchaîner.

- D’accord … Cela t’est déjà arrivé d’entendre des voix dans ta tête? Ne va pas croire que je te vois comme un fou, loin de là, mais toutes ses émotions que tout refoule peuvent donner ce résultat. Si c’est le cas, peux-tu me dire si elles étaient bonnes ou mauvaises ces voix ?

La question pouvait paraître bizarre voire déplacée, mais elle devait savoir si Hellzetsu avait conscience de l’être qui complotait en lui ou du moins dans son esprit.
Une fois sa réponse obtenue, la blonde angélique afficha un sourire avant de se lever et de remettre sa robe en place.

- Je te remercie de ta franchise. Puis-je t’inviter? Il faut penser à nourrir et changer ce petit bout et toi aussi, Je suppose que tu dois mourir de faim et qu’une bonne douche ne te ferait pas de mal en plus que d’avoir des habits décents. Après si tu veux pas, je ne t’en blâmerais pas. On vient à peine de se rencontrer.

Un nouveau sourire fut accordé au guerrier orangé alors qu’elle quittait lentement la place pour rejoindre la lisière de la forêt. Allait-il la rejoindre? Cela ne dépendait que de lui.
Hellzetsu
Hellzetsu
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 04/11/2017
Nombre de messages : 723
Bon ou mauvais ? : neutre (penchant bon)
Zénies : 1380

Techniques
Techniques illimitées : Canon garric / Lasso brûlant / Shirohaka
Techniques 3/combat : Hell Body / Sword of the cursed one
Techniques 1/combat : Heart of the devil

 Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten] Empty
MessageSujet: Re: Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten]    Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten] ClockMer 17 Avr 2019 - 14:07
Les tentatives de l'ange pour réconforter le jeune adulte étaient vaines, pendant qu'il continuait son récit, différentes pensées le traversait, mais, l'heure n'était pas aux songes inutiles.
Puis une fois le récit fini, Aonori demanda alors que voulait il dire par "joué des tours", il prit une grande inspiration, sûrement la plus longue, il avait honte de sa réponse, car il savait que c'était une réponse de lâche, de couard, de faible, se raclant alors la gorge, il lâcha le morceau.

"J'avais envie de mourir, de m'enterrer plus bas que terre... Je préférait mourir plutôt que de continuer à vivre dans ce désespoir" 

La célébrité de cabaret lui demanda alors si il avait déjà entendu des voix dans sa tête, elle essayait de se dédouaner pour avoir poser cette question.

"Oui, j'ai déjà entendu plusieurs voix dans ma vie, et, je sais pourquoi je les entends, j'ai reçu un don lors d'une conquête d'une planète quand j'était plus petit, c'est un roi que j'ai tué qui m'avait dit qu'il me transmettait le don de parler aux morts, en espérant que mon "cœur pur" me permette de trouver la "bonne voie", mais pour l'instant, je ne sais pas qu'elle est cette voie que je dois emprunter, et d'ailleurs je n'ai parler qu'à une personne un bon nombre de fois..."

Il marqua un petit temps de pause, juste assez pour que Aonori demande "qui?".

"Il s'appelle Akuryu, je ne sais pas quel est son lien avec moi, si il est de sang, ou qu'il me connais par un quelconque moyen, mais, la première fois que je l'ai entendu, c'était face à Orrive, il m'a proposer de prêter un peu de sa force et j'ai accepter, mais sa condition est devenu flou pour moi, j'ai oublié ce qu'il m'a demander, mais je l'ai revu plusieurs fois, bon nombres de fois il m'a demandé de tuer, et mon aura à plusieurs fois été sous on contrôle, alors, je pense qu'on peux le qualifier de ni mauvais, ni bon, juste bizarre"

L'ange du chant proposa alors d'inviter le guerroyeur à manger lui et le petit, elle proposa aussi une douche et un changement de tenue.

"Oui pourquoi pas ! Je meurs de faim ! La dernière fois que j'ai mangé ça devait être y'a environ 1 mois ! Une douche me ferait pas de mal c'est vrai, et, pour ma tenue, ça fait depuis mon arrivé sur terre que je les avais changé, donc après autant d'années à porté le même vêtement faut que je change ! Merci de la proposition, et aussi je te fait confiance, tu me rappel un petit peu Kaito, y'a une sorte d'atmosphère de sérénité qui se ressemble un peu, donc ne t'inquiète pas !"

Il répondit alors à son sourire et suivit alors la femme aveuglément sans savoir où ils allaient.
Aonori Ten
Aonori Ten
Demi-Sayen
Féminin Age : 26
Date d'inscription : 25/02/2019
Nombre de messages : 40
Bon ou mauvais ? : neutral good
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Aerial Blade | Appel Solennel | Lumière Gardienne
Techniques 3/combat : Volonté | Traportail
Techniques 1/combat : Rayon du jugement

 Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten] Empty
MessageSujet: Re: Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten]    Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten] ClockDim 21 Avr 2019 - 0:04
Ainsi donc il avait déjà eu des voix dans sa tête, ce “Akuryu” serait donc cette voix effroyable? L’ange eut une expression de réflexion, son petit tour de passe-passe n’allait pas tenir cette entité sous scellé très longtemps. Soit Hellzetsu arrivait à reprendre le contrôle à temps, soit il deviendrait le pantin de cette chose. Ceci serait fort dommage, car le guerrier orangé n’avait pas l’air d’être un mauvais bougre, bien au contraire.

Elle en était sûre, elle devait venir en aide à ce garçon, aussi bien pour l’enfant qu’il protégeait que pour son futur. Se levant, elle l’invita chez elle pour le nourrir lui et l’enfant qui allait sûrement faire entendre sa voix. Le jeune homme accepta avec joie, nullement sur ses gardes, admettant que la chanteuse blonde dégageait une atmosphère de sérénité comparable a un certain Kaito. Hellzetsu semblait avoir beaucoup de respect pour ce dernier, après tout il était un ami et un mentor pour lui, cela était parfaitement compréhensible. Le guerrier mandarine la rejoignit donc à la lisière de la forêt.

- J’habite à la Capitale du Nord, c’est un peu loin, je m’en excuse.

Apparement cela ne fit pas peur au jeune homme, qui lui donna Pazu avant de la porter en princesse puis de s’envoler. La manoeuvre lui fit pousser un cri de stupeur avant de sentir le vent effleurer son visage. Hum … Une façon comme une autre d’aller plus vite. Elle aurait bien pu sortir ses ailes et en faire de même, mais elle ne souhaitait pas dévoiler cette partie de son être, du moins pas devant le jeune homme qui filait à grande vitesse vers la ville. Pazu était bien blotti contre elle, à l’abri du vent froid dans les bras protecteurs de l’ange.

Rapidement, l’étrange trio arriva dans la ville et grâce aux indications d’Aonori, il put atterrir sur le balcon appartenant à cette dernière. Elle ne fut pas plus étonnée de le voir essoufflé et appuyé contre le garde-fou qui le séparait du vide et d’une chute de plusieurs étages. La belle blonde ouvrit la porte, invitant le saiyan à entrer pour se poser et respirer.

- Désolée, je ne pensais pas peser aussi lourd.

Elle se moquait gentiment de lui, le voir dans cet état était amusant. Elle lui rendit Pazu avant d’aller dans la cuisine. L’appartement était classieux mais restait sobre quand même. Elle revint vers le duo avec un grand verre d’eau qu’elle tendit au guerrier.


- La salle de bain est par là, au fond du couloir à droite. Je t’ai mis un haut à disposition. Excuse moi mais je n’ai pas mieux en attendant, faudra faire avec. Pendant que tu prends ta douche, je vais m’occuper de Pazu, si tu le veux bien.


Elle récupéra l’enfant et s'attela à une chose primordiale : le changer. Nettoyant le petit bout qui gazouillait gaiement sur sa table de cuisine, elle lui fit une couche de fortune avec un linge propre et quelques noeuds. Une bonne chose de faite, maintenant il fallait le nourrir. Du lait chaud dans un verre et une tétine trouvée dans un tiroir, les anciens propriétaires l’avait oublié et Aonori pensait la jeter, elle avait bien fait de la garder.

Pazu buvait avidement dans ses bras. Depuis combien de temps n’avait-il pas eu un repas décent ? Un regard maternel sur le bébé, elle vint lui remettre une mèche de cheveux en place, enfin elle tenta plutôt car ladite mèche revint immédiatement en place, typique des saiyans.

Le bruit de la douche s'interrompit et rapidement Hellzetsu apparut, vêtu d’un t-shirt blanc un peu serré.

- Alors, cela fait du bien non? Pazu est changé et il vient de finir de manger. Qu’est-ce qui te ferait plaisir
?

Souriant à la réponse du jeune homme, elle lui rendit le bébé qui commençait à s’assoupir maintenant qu’il avait le ventre plein. Elle alluma ses plaques et commença à cuisiner.

- Je sais que cela ne me regarde pas, mais qu’est-ce que tu comptes faire après ? Surtout avec un enfant en si bas âge. Je présume aussi que tu sais pas t’en occuper comme il se doit.


Elle ne le jugeait pas, tout le monde passait par l’apprentissage mais elle voulait vraiment savoir ce que le guerrier orangé entreprenait pour le futur proche.
Hellzetsu
Hellzetsu
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 04/11/2017
Nombre de messages : 723
Bon ou mauvais ? : neutre (penchant bon)
Zénies : 1380

Techniques
Techniques illimitées : Canon garric / Lasso brûlant / Shirohaka
Techniques 3/combat : Hell Body / Sword of the cursed one
Techniques 1/combat : Heart of the devil

 Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten] Empty
MessageSujet: Re: Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten]    Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten] ClockDim 21 Avr 2019 - 1:16
Au bord la lisière, les oiseau chantent, les fleurs éclosent, c'est une journée parfaite pour que les personnes dans le genre de Hellzetsu aillent se reposer après l'effort.

Une fois avoir qu'il eu rejoins la femme, celle-ci lui indiqua la direction de son habitation, elle habitait à la Capitale du Nord selon ses dirent, certes, c'était loin mais ça ne faisait pas peur au saiyan qu'il était.

"T'inquiète pas ! Avec moi, ça va aller très vite !" 

Le barbare orangé confia alors Pazu à Aonori, pour ensuite la porte comme une princesse.

"J'espère que t'est bien installé ! Bienvenu sur Hellzetsu Airline, merci d'avoir choisi notre compagnie ! Départ imminent !"

Sur ces mots censés être drôles, il s'envola alors à vitesse grand V, sûrement sous le coup de la surprise, l'ange poussa un cri qui fit sursauté l'homme.

Après un petit temps de voyage d'environ une quinzaines de minutes qui fut dur pour le singe volant, le trio volant se posa sur un balcon qui appartenait à la chanteuse grâce à ses explications.

Une fois posé, le pugiliste s'appuya sur le garde-fou, soufflant et inspirant comme si ses poumons allaient lâchés, on aurait cru entendre un buffle respirer tellement le combattant était esquinté par cet effort dû à son bonté qu'il regretta un instant à cause du poids de Aonori et Pazu cumulé.

La jeune femme s'excusa mais le guerroyeur balaya celles-ci d'un signe de main.

"Tu n'a pas à.... t'excuser ! ça fait un moment depuis la dernière fois que j'ai volé en portant quelqu'un !"

La star de cabaret rendit le bambin et Hellzetsu entra dans la demeure celle-ci, contrairement à ce qu'il aurait pu s'attendre, le style de l'appartement n'était pas aussi luxueux et brillant qu'il espérait, un style classieux et sobre était tous ce qui l'attendait.

Il s'assied alors sur un canapé, posant sur ses genoux le bambin qui regardait l'intérieur d'un air ébahi, pas étonnant quand on sait qu'il était plus habitué au style saiyan qu'au style des maisons terrienne, l’hôte de l'appartement apporta alors au bon samaritain un grand verre d'eau qu'il avala alors goulûment avant de relâcher un souffle satisfait.

L'ange indiqua alors la direction de la salle de bain, elle avait d'ailleurs aussi mit un t-shirt à disposition, puis elle reprit le bambin, laissant ainsi Hellzetsu aller se doucher.

Il entra dans la pièce blanche, possédant un bain et une douche, l'homme ne savait pas comment les machines, qui servaient à se nettoyer ici, marchait, il n'était pas habitué à la technologie terrienne, il tripota et bidouilla alors les boutons et autres poignet avant d'en comprendre le fonctionnement rapidement, il prit alors une douche, la température était idéale pour prendre du bon temps, il se savonna alors après un moment et se mouilla une dernière fois avant de sortir, il se secoua ensuite la tête avant de se sécher avec des serviettes.

Une fois sa douche prise, il remit son bas de kimono orange et pris le t-shirt blanc que Aonori lui avait gentiment prêté, certes celui-ci était serré mais il n'y avait rien d'autre il fallait s'y faire, il revint alors dans le salon, avant de se faire interpellé pour connaitre ses ressentit et ce qu'il voudrait manger.

"Ouais, ça fait du bien... je pense que plusieurs gros gigots de viandes ou alors un plat à base de ce que les terriens appellent du "boeuf" serait le bienvenu ! Je meurt de faim !"

Souriant alors, elle rendit le bébé à Hellzetsu, celui-ci commençait à s'endormir avec tout ce qu'il avait du boire, alors on entendis dans le silence de la cuisine un grand gargouillement monstrueux venir de l'estomac du guerrier qui se mit alors à rougir de honte, après quelques secondes, l'ange repris la parole, questionnant alors l'ancien apprenti héro sur ses plans futurs.

"Tu fait bien de poser la question, moi même je n'y avait pas pensé..." 

Il marqua un temps de pause avant de reprendre après avoir réfléchit.

"Je pense qu'après que tu m'ai appris à chanter, j'irais à la salle de l'esprit et du temps, la bas je m’entraînerais et j'attendrais qu'il ais un âge suffisant pour pouvoir l’entraîner à son tour, mais sinon ta vu juste, je me suis jamais occupé d'un enfant, mais ça dois pas être si dur que ça !"

Il se mit alors à sourire bêtement et lâcha un petit rire en regardant Aonori qui allait sûrement lui crier dessus à cause de cette attitude de gamin qu'il laissait sortir seulement devant des amis et personnes de confiances.
Aonori Ten
Aonori Ten
Demi-Sayen
Féminin Age : 26
Date d'inscription : 25/02/2019
Nombre de messages : 40
Bon ou mauvais ? : neutral good
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Aerial Blade | Appel Solennel | Lumière Gardienne
Techniques 3/combat : Volonté | Traportail
Techniques 1/combat : Rayon du jugement

 Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten] Empty
MessageSujet: Re: Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten]    Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten] ClockDim 21 Avr 2019 - 2:30
Comme demandé par son invité, l’ange avait sorti plusieurs gros morceaux de viande de son frigo. Les assaisonnant de quelques épices et de l’incontournable duo sels, poivres, elle les fit cuire lentement, mettant un couvercle sur la poêle, elle se tourna vers le saiyan qui n’avait aucune idée de ce qu’il allait faire après. Mais après un temps de réflexion il put lui donner une réponse.

- Sache que t’apprendre à chanter ne se fera pas du jour au lendemain. C’est un entraînement de tous les jours et rigoureux. Il faut être assidue et bien écouter. Aussi j’aimerais savoir ce qu’est cette sois disant salle du temps et de l’esprit. Tu en parle beaucoup mais tu n’expliques pas sa fonction ni ce qu’elle peut apporter …

Elle se retourna et vérifia la cuisson de la viande avant de se faire couler un café. Le fait qu’Hellzetsu annonce qu’élever un enfant ne devait pas être si dur la fit tiquer et se retourner violemment pour le regarder avec sévérité.

- Jeune inconscient C’est tout le contraire! Un enfant demande énormément de temps et de patience. C’est un être qui dépend de toi, il ne peut rien faire seul. Tu vas devoir le nourrir, le changer, assurer son éveil, le coucher, parfois passer des nuits blanches quand il pleure sans savoir pourquoi, t'inquiéter pour lui quand il sera malade, le soigner. Un bébé est une énorme responsabilité et ce jusqu’à sa majorité! Je te vois mal t’en occuper durant 18 ans … sans vouloir te vexer. Maintenant explique-moi cette mystérieuse salle.

Elle prit sa tasse et but une gorgée avant de grimacer et de mettre deux morceaux de sucre, écoutant les explications que lui donnait Hellzetsu. Elle ne disait rien, ne voulant pas le couper dans sa lancée. Quand il eut fini, les viandes étaient prêtes. Les disposants dans une assiette qu’elle posa sur la table, elle sortit une bouteille d’eau et de jus de fruit et s’installa devant le saiyan affamé.

- Donc c’est une salle hors du temps et de l’espace … intéressant et tu compte-y emmener un enfant dont tu ne saurais t’occuper … tu es vraiment inconscient ma parole …

Elle se mit à réfléchir. Cette salle pourrait lui être utile pour le surveiller, mais aussi prendre soin de Pazu. Elle pourrait lui apprendre à chanter sans soucis entre ses entraînements et pourquoi pas en subir un aussi. Après tout elle avait une quête à accomplir et un peu plus de puissance ne lui ferait pas de mal, au vu des nombreux dangers qui peuplent l’univers. Oui cela lui semblait être la meilleure chose à faire.

- Hellzetsu je vais te proposer quelque chose. Je t’accompagne dans cette salle, je pourrais m’occuper de Pazu, t’apprendre les bases du chant et m’entraîner en ta compagnie, car ne pense pas que je suis une faible femme, loin de là. Quand penses-tu, sachant que si tu refuses, je peux très bien te retirer Pazu et le mettre en orphelinat, où il sera bien traité et où une famille terrienne pourra répondre à tout ses besoins. Réfléchi bien. Tu souhaites rompre la promesse que tu as faite à sa mère .

Cela semblait cruel comme dilemme mais il avait plus à gagner qu'à perdre en acceptant sa proposition et dans le cas contraire elle mettra en oeuvre sa menace. Elle n'aura aucun scrupule là-dessus. Elle s’accouda à la table, fixant le jeune homme droit dans les yeux, un air sérieux sur son doux visage.

- Alors que choisi tu ?
Hellzetsu
Hellzetsu
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 04/11/2017
Nombre de messages : 723
Bon ou mauvais ? : neutre (penchant bon)
Zénies : 1380

Techniques
Techniques illimitées : Canon garric / Lasso brûlant / Shirohaka
Techniques 3/combat : Hell Body / Sword of the cursed one
Techniques 1/combat : Heart of the devil

 Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten] Empty
MessageSujet: Re: Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten]    Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten] ClockDim 21 Avr 2019 - 3:08
L'ange commença alors à préparer la nourriture demander par le guerrier affamé, après avoir donner sa réponse, l'ange lui répondit alors sur ses projets d'avenir, la femme lui expliqua bien que le chant était un entrainement assidue quotidien, elle demanda par la même occasion ce qu'était le fonctionnement de la salle de l'esprit et du temps, mais Hellzetsu continua à énoncer ses projet.

Soudain Aonori regarda sévèrement le guerrier qui eu une frayeur certaine par ce regard, en effet, dire qu'un enfant n'était pas si dur à élever avait fait tiquer la chanteuse, elle traita alors d'inconscient le jeune homme et expliqua point par point les effort que cela demandait, finissant alors même son explication en questionnant une nouvelle fois ce qu'était la salle de l'esprit et du temps mais cette fois-ci autoritairement.

"Cette fameuse salle est une salle hors du temps et de l'espace, c'est une sorte de dimension parallèle qui à sa propre notion du temps, donc l'équivalence d'une année la bas est une journée à l'extérieur de cette salle, c'est donc une salle parfaite pour s’entraîner très longtemps !"

Une fois les explication fini, il était temps de manger, Aonori donna les gigots disposé dans une assiette, après l'effort le réconfort comme on dit, alors affamé, le saiyan mordit à pleines dents dans les gigots, les finissant alors en un temps record ses gigots et avalant alors cul sec la bouteille d'eau et la bouteille de jus de fruit.

Une fois avoir finalement tout avaler, la star de cabaret imposa un dilemme plus que cruel tout en fixant le jeune homme droit dans les yeux, sois Hellzetsu l'emmenait aussi dans la salle, sois il devait abandonner Pazu et donc rompre cette promesse faite il y à quelques jours, ni une ni deux, le barbare couleur mandarine accepta sans broncher, il ne voulait pas perdre sa seul envie de vivre.

"D'accord, mais si tu viens, je ne veux pas être déranger lors de mes phases de méditation ou de concentration intense"

La marché alors conclu Hellzetsu attendit de savoir si elle voulait y aller maintenant ou si elle préférait attendre le lendemain matin.
Aonori Ten
Aonori Ten
Demi-Sayen
Féminin Age : 26
Date d'inscription : 25/02/2019
Nombre de messages : 40
Bon ou mauvais ? : neutral good
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Aerial Blade | Appel Solennel | Lumière Gardienne
Techniques 3/combat : Volonté | Traportail
Techniques 1/combat : Rayon du jugement

 Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten] Empty
MessageSujet: Re: Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten]    Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten] ClockDim 21 Avr 2019 - 3:37
Quel cruel dilemme qu’elle venait de proposer au jeune saiyan. Mais ce dernier était nécessaire pour voir premièrement l'engagement qu’il avait envers Pazu mais aussi s’il pouvait tenir une promesse. Elle ne fut pas déçue car la réponse fut immédiate: il acceptait mais à la condition d‘être tranquille pendant ses méditations.

- C’est un bon compromis. Bien voilà qui clôture notre petit marché~

Elle pouvait vraiment se montrer perfide parfois mais c’était pour le bien du duo car elle savait que l’un deux pourrait ne pas survivre.

- Passez la nuit ici, il faut que vous vous reposez, nous partirons demain matin. Tu peux prendre la chambre d’amis, elle est en face de la salle de bain. Je vais trouver quelque chose pour mettre Pazu cette nuit.

Elle débarrassa la table et enfourna la vaisselle sale dans le lave-vaisselle avant de chercher ce qui pourrait faire office couffin pour le bébé. Ce fut un panier qu’elle remplit de coussins qui feront l’affaire. Le déposant dans la chambre d’amis, elle revint dans le salon et décrocha le téléphone pour composer un numéro. Une voix d’homme se fit entendre.

- Aonori, un souci ma belle?
- Bonjour Anthon, je te préviens juste que je prends quelques jours de vacance.
- Quoi ? Mais et le gala des Johnson!?
- Tu n’auras qu’à trouver une excuse, tu es doué pour ça.
- Aonori attend …
- A dans une semaine Anthon.

Elle raccrocha et eut un soupire de bien-être. Un bonheur de rabattre le caquet de cet homme insupportable. Elle avisa le soleil qui commençait doucement à coucher. Demain allait être une journée riche en émotion autant qu’elle aille dormir. Elle laissera néanmoins sa porte ouverte pour entendre Pazu au cas où.
Contenu sponsorisé

 Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten] Empty
MessageSujet: Re: Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten]    Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten] Clock
 
Le calme avant la Tempête [PV: Aonori Ten]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le calme plat avant la tempête [PV Melodia Shūhebi]
» Le calme après la tempête. [Scott] [RP ABANDON.]
» La tempête avant... La tempête
» Rowena ♣ Le calme après la tempête
» " Féeries de lumières de l'Avant-NOËL "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: La forêt-