Partagez
 

 Quand le Destin modifie la mission...[Broly & Chirai]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mirai Broly
Mirai Broly
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 08/10/2018
Nombre de messages : 72
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Tremendous Power // Eraser Cannon // Super Gigantic Cannon
Techniques 3/combat : Omega Blaster // Blaster Meteor
Techniques 1/combat : Gigantic Destruction

Quand le Destin modifie la mission...[Broly & Chirai] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Quand le Destin modifie la mission...[Broly & Chirai]   Quand le Destin modifie la mission...[Broly & Chirai] - Page 2 ClockJeu 4 Juil 2019 - 0:26
Broly se demandait ce qu'il arrivait à Chirai pour qu'elle le bloque de la sorte et lui jette un regard noir. Il se demanda s'il avait fait quelque chose mal, si, par exemple, il avait été impoli ou si c'était autre chose qui n'avait pas plu à son amie. Naturellement, le Saiyan prit un air surpris, qui se changea vite en soulagement quand il vit son beau sourire. Elle lui demanda ce qu'il s'était passé, comment il avait fait pour se contrer. Il était vrai que Chirai avait déjà vu ses yeux dorés auparavant, lors d'une altercation avec un soldat ordinaire de l'armée de Freezer. 

"Quand je suis en colère," dit-il. Il avait tout à coup pris une mine sérieuse. "je perds tout contrôle de moi-même." Broly descendit d'une marche, plaçant ainsi son visage à la même hauteur que son amie. Il la regarda fixement dans les yeux. "J'aurais pu le tuer, cet homme méchant, tout à l'heure, mais..." Il baissa la tête, regardant ses pieds. "Tu te souviens que je t'ai dit avoir rencontré un autre Broly? Beh, on a fait un pacte, tous les deux...J'ai réussi à lui faire promettre de ne plus tuer personne." Il leva à nouveau ses yeux vers Chirai. "Alors, je ne devais pas le tuer parce que moi aussi j'ai promis. Et puis, je sais que quand je suis dans cet état, je peux perdre le contrôle de moi-même et attaquer mes amis. Alors, pour cette promesse et pour ne pas te faire du mal, j'ai combattu cette rage du mieux que j'ai pu." 

Après leur conversation, Broly monterait en direction de la chambre d'amis dont la vieille dame avait parlé, tout à l'heure. Quand il ouvrit la porte, il découvrit une petite chambre chaleureuse avec un lit double disposé contre le mur, une table de nuit sur chaque côté et un bureau dans un des coins de la pièce. Chirai l'avait sans doute suivi dans la chambre. 

"Euh, est-ce qu'on dort dans le même lit?" demanda-t-il à Chirai, avec son air et son ton innocents.

Le lendemain matin, il serait déjà temps de repartir pour ce pour quoi ils étaient venus, tous les deux.
Chirai
Chirai
Autres Races
Féminin Age : 26
Date d'inscription : 08/02/2019
Nombre de messages : 86
Bon ou mauvais ? : Neutre

Techniques
Techniques illimitées : Energy Shot (arme)
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

Quand le Destin modifie la mission...[Broly & Chirai] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Quand le Destin modifie la mission...[Broly & Chirai]   Quand le Destin modifie la mission...[Broly & Chirai] - Page 2 ClockJeu 4 Juil 2019 - 16:05
L'espace d'un instant elle vit le visage de son ami se faire plus sérieux que d'accoutumé. Il avait toute son attention, elle hocha la tête à plusieurs reprises pour montrer qu'elle comprenait et qu'elle approuvait. Puis leur lien visuel se brisa quelques minutes, Broly regardait ses pieds à la manière d'un enfant qui chercherait timidement à avouer quelque-chose qui lui pèserait sur le cœur comme un genre de secret ou un sentiment qu'il n'oserait s'avouer à lui même qu'a demi-mot. Inconsciemment Chirai regardait les pieds du colosse tout en lui répondant par des petites "Mmm..." lorsqu'il lui demandait si elle se souvenait de l'autre Broly dont il lui avait parlé. Elle l'écoutait sans réfléchir cette fois-ci, son cerveau était encore trop embrumé par la suite de retournements de cette journée pour se faire des nœuds aux neurones, donc si il existait bel et bien un autre Broly, oui d'accord pourquoi pas. La sergente tressaillit lorsque le Saiyan planta à nouveau ses yeux dans les siens, et elle tressaillit encore plus quant il lui avoua avoir fait un genre de pacte de non... violence ? Une lueur d'admiration au fond des prunelles, la demoiselle lui répondit par un sourire et lui attrapa le visage des deux mains puisqu'il était pour une fois à la bonne hauteur.

-Tu as du en prendre des décisions importantes dans ta vie, mais crois moi celle-ci est de loin la plus réfléchit. S'il est aussi colère que toi tu peux l'être ça n'a pas du être facile à trouver un terrain d’entente... D'accord je veux bien te croire. Ok t'a combattu cette rage... mais que tu me fasse du mal j'y crois moyennement. Même si tu dois être inconscient t'oubliera pas cette petite créature verte insupportable qui réagit avant d'avoir réfléchit. Et puis quand bien même tu te louperais, je me prendrait un coup ou deux.. ça ne changera rien à ma vie, on vit dans un monde de brute je commence à en avoir l'habitude.

Conclut-elle en lui tirant une longue langue pointue effrontée. Elle profita de sa position pour lui déposer un baiser chaste sur le front avant de faire volte face et de monter les quelques dernières marches deux par deux.  Arrivés sur le palier, Broly ouvrit la marche tandis qu'elle posait ses yeux partout. Les murs étaient couverts de tapisseries sans motifs particuliers, sur certains étaient encadrés des œuvres d'un autre temps. L'une des peintures représentait la maison dans laquelle ils se trouvaient. Chirai s'en rapprocha et l'observa un bref instant. Au bas de l'image une jeune femme était agrippée au cou d'un jeune homme, tout deux affichaient un sourire singulier. Le bruit d'une porte que l'on ouvre attira l'attention de l'humanoïde à la peau verte. Elle passa la tête par l'encadrement et comprit le questionnement de son ami. Elle resta quelques secondes sans réagir avant de pousser doucement Broly dans la pièce. Venait-il vraiment de poser cette question en toute innocence ? Ou savait-il pertinemment que... avait-il apprit que... quelqu'un lui avait-il suggéré que de dormir avec quelqu'un ne voulait pas forcément dire dormir ??? Non, non non, tenta de se persuader une Chirai aux joues rosissantes et au sourire bien trop coquin.

-Bien sûr qu'on va dormir dans le même lit mon grand ! T'es trop grand pour le canapé et moi j'irais pas dormir avec la vieille dame donc c'est réglé.  

Sans plus attendre Chirai éteignit la lumière, retira ses vêtements tachés pour ne garder que ses sous-vêtements, et elle se glissa sous les draps. Elle soupira de satisfaction en s'allongeant sur le matelas mi-dur mi-moelleux à souhaits. Enfin un lit plus confortable que celui qu'elle avait dans ses quartiers sur Hera, et en plus la literie dégageait un parfum fleurit qui eut vite fait de la détendre un peu plus. Une fois confortablement installée, Chirai se tourna vers Broly et lui parla à voix basse.

-Tu te souviens quand je te disais que je commençait à avoir l'habitude de la rudesse du monde... je viens d'y réfléchir... et bien ça ne m'empêche pas d'avoir besoin d'un peu... non ça serait mentir de dire "un peu"... beaucoup... passionnément... non... énormément... j'ai énormément besoin de tendresse en ce moment. Qu'est-ce que tu en pense ?...

Dit-elle doucement sans forcément attendre de réponse et sans aucune arrière pensée. Elle roula sous les couvertures et atterrit sur les jambes de Broly, puis elle passa une main sur sa nuque, l'autre sur un biceps et posa sa tête sur son torse dans une étreinte douce et proche du sommeil.
Mirai Broly
Mirai Broly
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 08/10/2018
Nombre de messages : 72
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Tremendous Power // Eraser Cannon // Super Gigantic Cannon
Techniques 3/combat : Omega Blaster // Blaster Meteor
Techniques 1/combat : Gigantic Destruction

Quand le Destin modifie la mission...[Broly & Chirai] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Quand le Destin modifie la mission...[Broly & Chirai]   Quand le Destin modifie la mission...[Broly & Chirai] - Page 2 ClockLun 8 Juil 2019 - 19:39
Broly s'allongea dans le lit douillet. Voilà bien longtemps qu'il n'avait plus pu dormir sur un matelas aussi confortable. C'était sûr que ça changeait par rapport à un sol terreux sur lequel il s'allongeait après une dure journée d'entraînement. Très vite, Chirai vint le rejoindre après avoir éteint la lumière et s'être déshabillée. Le Saiyan l'imita et enleva ses bottes ainsi que ce son armure et l'oreille de son ami "Bah" qu'il gardait sans cesse autour de sa taille.

Le Saiyan se souvint alors de la dure vie qu'il avait eu sur Vampa, ces nuits passées à dormir à même le sol, devant garder son armure devant le climat variable de la planète naine. Dans cette chambre, au moins, il faisait chaud et l'odeur qui se dégageait dans la pièce était agréable. L'exilé allait pouvoir prendre un peu de repos avant d'attaquer les choses sérieuses, le lendemain. Il jeta un regard à son amie en pensant aux efforts qu'il devrait fournir pour pouvoir la protéger, elle qui l'avait sorti de l'hostilité de la planète et qui avait toujours été gentille avec lui, bien qu'elle eût ses propres problèmes.  

Par la suite, la jeune femme à la peau verte sembla baragouiner quelque chose à l'oreille de Broly, que celui-ci ne put comprendre. Elle semblait vouloir dire quelque chose, mais cherchait ses mots si bien qu'elle n'eut comme réponse qu'un visage d'incompréhension de la part du Saiyan. 


""Tendresse"? Qu'est-ce que c'est?" demanda-t-il alors que Chirai se plaça sur ses jambes, passa une main derrière sa nuque et l'autre sur son biceps avant de poser sa tête sur son torse.

Sans besoin de nulle autre explication, Broly comprit. L'étreinte de son amie était douce, chaleureuse et agréable et le Saiyan décida de lui rendre la pareille en posant sa main sur le dos de Chirai avant de fermer les yeux. C'était la première fois dans la vie de Broly que quelqu'un faisait preuve de tendresse avec lui, lui qui, dès sa naissance, avait été persécuté à cause de son potentiel trop élevé par rapport aux autres Saiyans et même par rapport au Prince lui-même, provoquant la colère et la jalousie chez le Roi Vegeta, qui ne jurait que par sa progéniture, empêchant ainsi quiconque de s'élever au-dessus de son fils. Son père, Paragus, comme le lui avait aussi rappelé l'autre Broly, l'avait élevé à la dure pour devenir un guerrier surpuissant qui resterait toutefois sous le contrôle du père, afin que ce dernier puisse exercer sa vengeance sur le Roi et son fils. Toute la vie de Broly ne fut que combats et brimades et quand, enfin, il commença à se faire un ami, Paragus le fit fuir. Le Saiyan s'attendait presque à voir débarquer son père pour stopper immédiatement ce moment de tendresse. Pour la première fois, Broly était heureux que son père ne vienne tout gâcher comme il l'avait fait avec Bah. Broly et Chirai étaient ainsi l'un contre l'autre, et c'était bien comme ça.
Chirai
Chirai
Autres Races
Féminin Age : 26
Date d'inscription : 08/02/2019
Nombre de messages : 86
Bon ou mauvais ? : Neutre

Techniques
Techniques illimitées : Energy Shot (arme)
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

Quand le Destin modifie la mission...[Broly & Chirai] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Quand le Destin modifie la mission...[Broly & Chirai]   Quand le Destin modifie la mission...[Broly & Chirai] - Page 2 ClockMar 9 Juil 2019 - 0:44
Souriant dans le noir, Chirai ne répondit pas a Broly sentant qu'il comprit très rapidement tous le sens du mot tendresse. Elle savait combien il avait pu souffrir de par son passé pour en avoir aperçut une partie lorsqu'ils s'étaient rencontrés pour la première fois sur Vampa. Depuis, des événements les avaient séparés puis à nouveau réunis par un enchaînement hasardeux. Soudain elle sentit une énorme main se poser doucement sur son dos et la serrer légèrement dans une étreinte des plus agréables. Pour la première fois depuis des mois, la sergente de la pire armée de la galaxie se sentait heureuse et en sécurité, là elle pouvait enfin trouver le sommeil. Un souffle chaud et régulier vint lui caresser le visage tandis qu'elle se mit à sombrer dans un sommeil peuplé de rêves  indescriptibles.


Un rayon de soleil passait au travers du volet pourtant hermétiquement fermé et illuminait la pièce d'un trait doré. Sentant un poids appuyant sur son crâne Chirai entre-ouvrit les paupières. Où était-elle ? Pourquoi se sentait-elle aussi bien ? Ni trop chaud ni trop froid… et sa peau contre quelque-chose de doux lui arracha un frisson incontrôlable. Sous son oreille droite un tambour battait le rythme, du moins c'est ce que son cerveau pas réveillé tentait de lui faire croire. Elle voulut se redresser mais son manque de volonté l'en empêcha, ou peut-être était-ce en partie dû a la grosse paluche posée sur sa tête. A la place elle passa un bras sous son menton et croisa deux yeux d'un noir si profond qu'elle ne faillit pas remarquer qu'ils brillaient. Ses neurones se connectèrent, elle s'était endormie avec Broly… non en fait sur Broly. Affichant un sourire de matin nébuleux, des cheveux dans tous les sens, Chirai rosit très légèrement. Elle ouvrit la bouche pour parler mais fut coupée par un bruit strident en provenance du sol. Pivotant la tête vers l'objet casseur d'ambiance, elle vit sa tablette d'acrylique qui avait sans doute glissé de sa sacoche lors de son déshabillage la veille, gisant sur le sol. Chirai la pointa du doigt en se redressant dans une position assise.

-  Saleté de machine a nous faire sursauter ! Oh ?... Tiens, ça indique qu'un ki COLOSSAL vient de se déployer a plusieurs kilomètres. Ça fait comme avec toi regarde… BIP BIP BIP... ça monte, ça monte. La dernière fois mon scooter a explosé tu te souviens, sauf que là c'est mon outils de travail et c'est plus précis, je l'ai bidouillé moi-même enfin bref on s'en fiche, on devrait aller voir.

Elle bondit du lit, saisit la tablette transparente, se précipita vers la porte, la referma. La rouvrit quelques instant plus tard en gloussant pour cacher sa gêne.

-  Merde… on va peut-être s'habiller avant de sortir !

L'impulsive du réveil. Il y a encore quelques jours une telle action lui avait valu de se présenter à son poste pieds nues. Elle s'habilla en vitesse enfila ses bottes et tira sur son armure pour bien la fixer à son anatomie. Son regard oscillait entre la tablette et… les épis du matin dans les cheveux en batail du Saiyan. Elle se rendit aussi compte combien elle se sentait en forme, c'était comme si une partie de l'énergie de Broly ou de son aura, ou comme si le fait d'avoir dormi aussi proche de lui  avait guéri et rechargé les batteries de la petite humanoïde à la peau verte.

- Et pas la peine d'essayer de me dissuader. On a un cap mon grand et je te suivrait quels qu'en soient les dangers.

Lâcha-t-elle en lui emboîtant le pas d'un ton catégorique en le gratifiant néanmoins d'un clin d'oeil amical.
Mirai Broly
Mirai Broly
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 08/10/2018
Nombre de messages : 72
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Tremendous Power // Eraser Cannon // Super Gigantic Cannon
Techniques 3/combat : Omega Blaster // Blaster Meteor
Techniques 1/combat : Gigantic Destruction

Quand le Destin modifie la mission...[Broly & Chirai] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Quand le Destin modifie la mission...[Broly & Chirai]   Quand le Destin modifie la mission...[Broly & Chirai] - Page 2 ClockLun 22 Juil 2019 - 14:40
Le lendemain matin, les rayons du soleil vinrent traverser les volets de la chambre pour éblouir le Saiyan de leur lumière. Ce dernier ouvrit les yeux et jeta un regard en direction de Chirai, qui semblait toujours endormie. Broly ne bougea pas, il ne voulait pas la réveiller. Il pensa qu'après tout, elle méritait de dormir un peu plus longtemps, étant donné la journée de fous qu'ils avaient vécu tous les deux, la veille. Entre le crash de son vaisseau, l'attaque de créatures carnivores et enfin l'attaque de trois malfrats, ce fut une journée remplie d'émotions. 

Broly resta immobile pendant quelques minutes, jusqu'à ce qu'il voie Chirai émerger de son sommeil. Les deux protagonistes se regardèrent pendant un moment avec des yeux qui brillent, avant d'être interrompus par le bruit strident venant d'un des appareils de la jeune femme à la peau verte. Cette dernière se leva alors d'un bond et alla inspecter l'appareil qu'elle montra ensuite à Broly, lui expliquant qu'il avait détecté une énergie immense dans les environs. Ce qu'elle ne savait pas, c'était que le Saiyan n'avait pas eu besoin de l'appareil pour savoir qu'un individu immensément fort vagabondait dans les environs. De plus, il connaissait la personne qui dégageait cette énergie.

"C'est l'autre Broly, celui que j'ai rencontré." dit-il d'un ton neutre.

Le Saiyan se leva à son tour et ramassa l'oreille de son ami "Bah" pour l'accroche autour de sa taille. Il mit ensuite ses bottes et sortit de la chambre en vitesse. Chirai le suivait. Le Saiyan descendit en trombe les escaliers et, sans accorder un regard à la vieille dame qui le saluait et qui voulait dire aux deux jeunes gens qu'elle avait déjà préparé le petit-déjeuner, ouvrit la porte d'entrée et sortit. Il était vraiment inquiet. L'exilé ne se souvenait pas que son homonyme lui avait dit qu'il viendrait sur Dösatz. L'exilé se demandait à quels sombres desseins le Broly maléfique avait-il pensé. Il se demandait aussi s'il venait le chercher pour l'aider à faire quelque chose. Il jeta un regard en direction de son amie. Qu'adviendrait-il d'elle si le Broly maléfique décidait qu'il n'en avait pas besoin? Ils avaient certes conclu un pacte, mais en réfléchissant bien, le Broly au coeur pur se disait qu'il pouvait trahir sa parole et pire encore, faire du mal à Chirai. 

D'ailleurs, Chirai, elle avait été claire. Il n'était pas question pour elle que les deux se séparent. Elle suivrait le Saiyan où qu'il aille. Broly avait toujours bien aimé la détermination et le caractère fort dont la jeune femme à la chevelure blanche faisait preuve. Toutefois, pouvait-il prendre un tel risque? Il se souvint ensuite que ce Broly pouvait repérer les énergies comme il le voulait. S'il avait repéré l'exilé, nul doute qu'il aurait aussi repéré Chirai, et même la vieille dame. La seule solution était alors d'aller à la rencontre de son homonyme. Il amènerait Chirai avec lui, ne pouvant de toute façon l'empêcher de venir. 

"Nous devons partir sans plus attendre." dit Broly. Il prit Chirai dans ses bras, comme elle ne pouvait pas voler, et décolla du sol à toute vitesse pour prendre la direction de la source de toute cette énergie maléfique, l'autre Broly.
Contenu sponsorisé

Quand le Destin modifie la mission...[Broly & Chirai] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Quand le Destin modifie la mission...[Broly & Chirai]   Quand le Destin modifie la mission...[Broly & Chirai] - Page 2 Clock
 
Quand le Destin modifie la mission...[Broly & Chirai]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Rambo II : la mission [DVDRiP]
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Dösatz-