Partagez
 

 Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Chronoa
Chronoa
PNJ
Féminin Age : 80
Date d'inscription : 19/10/2018
Nombre de messages : 46

Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku] Empty
MessageSujet: Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku]   Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku] ClockSam 8 Juin 2019 - 15:09
Le choix de Son Goku était vite fait, ses capacités, ses dons, ce miracle de la nature n’avait qu’une envie : Vaincre Cell. Ce n’était pas qu’un jeu, l’originaire de la planète rouge savait bien à quel point la création du docteur Gero était dangereuse, imprévisible… mais aussi combattive. Oui, il fallait reconnaître cet étrange point, malgré leurs différents, le parfait et le saiyan partageaient de forts points communs gravés au plus profond de leur adn. Shin le savait, mais il avait aussi conscience de la témérité de son champion, son implication et sa ténacité. Jamais Goku ne plierait face à un monstre pareil, il mettrait sa vie en jeu pour sauver les habitants de la Terre. Confiant au sujet du jeune homme, le Kaioshin le fit téléporter dans les plaines les plus isolées de la planète bleue, dans une zone isolée du Kazakhstan. Cette vaste zone du monde était sous-peuplée, plusieurs régions bordant les déserts ne connaissaient même pas la vie intelligente, ce sera parfait pour attirer Cell.

Il n’y avait pas besoin de donner de grosses explications au héro de la légende, il devait juste faire venir le guerrier aux ailes de marbre auprès de lui.


« Son Goku, tu pourras te battre ici, il n’y a pas d’habitants dans les 100Km à la ronde. Il faut maintenant que tu attires Cell. »


Une simple transformation en super guerrier de l’espace devait suffire, mais l’imaginatif rival de Vegeta avait peut-être un autre plan.

« Je te mets en garde, nous ne t’aiderons pas dans ce combat, nous n’interviendrons qu’en cas d’urgence extrême. Avec tout tes entrainements, tu ne devrais pas avoir du mal à vaincre un aussi vieil adversaire. »

Shin et Kibito se retirèrent alors, laissant le père de Son Gohan seul dans une savane désertique, il faisait chaud, le soleil frappait fort dans cette zone sablonneuse. Il n’y avait rien à l’horizon si ce n’est quelques arbres et reliefs.
Son Gokū
Son Gokū
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 12/08/2018
Nombre de messages : 39
Bon ou mauvais ? : Bon

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha - Sōkidan - Zanzōken
Techniques 3/combat : Chō Kamehameha - Shunkan Idō
Techniques 1/combat : Genkidama

Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku] Empty
MessageSujet: Re: Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku]   Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku] ClockJeu 27 Juin 2019 - 4:32
Ainsi donc, Cell avait refait surface. Le terrible monstre vert, défait par le fils du héros au kimono orange, aurait retrouvé la vie et serait en ce moment-même en train sillonner la planète bleue. Voici une bien terrible nouvelle pour quiconque conscient de la destruction dont était capable ce psychopathe. Mais pas pour Gokū. Le guerrier de l’espace accueillait le retour du cyborg à bras ouverts. Lui qui était justement à la recherche d’un partenaire d’entraînement voyait la résurgence de la menace insectoïde comme une superbe occasion de mettre ses compétences à l’épreuve.

Gokū fit donc le choix de profiter des spectaculaires capacités de téléportation de Kibito pour se rendre sur Terre afin de confronter la créature aux ailes de marbre. Conscients de la dévastation qui accompagne usuellement les échauffourées entre deux guerriers d’un tel niveau, les divinités conduisirent Gokū au beau milieu d’un immense désert. L’absence de vie à plusieurs dizaines de kilomètres à la ronde faisaient de cette contrée aride la parfaite arène pour ce nouveau combat contre le bio-androïde. Il ne tenait désormais qu’au guerrier de l’espace de se débrouiller pour attirer Cell à lui, comme le lui indiquait sa céleste compagnie.

“ Le connaissant, ça risque d’être facile. ”

En effet, le champion des terriens mourrait d’envie d’affronter une nouvelle fois le vil monstre olivâtre et si il y avait bien une chose que Gokū savait à propos de ce dernier, c’était bien que ce sentiment est réciproque. Rien au monde ne pouvait empêcher le parfait de défier son rival le plus éminent, il suffisait que le disciple des tortues fasse connaître sa présence. Pour cela, rien de mieux que le Ki, et Gokū n’en manquait pas. Accumulant brièvement son énergie vitale, le héros au vêtement orangé fit croître l’intensité de son aura. Celle-ci, rendue apparente par le maigre effort du Saiyan vint épouser son contour, laissant savoir à Shin et Kibito que l’appel était en cours.

Le Kaioshin se hâta de préciser à son champion qu’il ne lui prodiguerai aucune aide lors de cette lutte à venir. Le fermier légendaire n’aurait de toute manière pas toléré l’intervention de ses divins amis ; ce combat était le sien à lui seul. Même dans les moments les plus désespérés, Gokū dédiait une importance déraisonnée à l’équité. C’était soit un combat à la loyale, ou pas de combat du tout, une mentalité qui ne manqua pas de lui attirer son lot d’ennui par le passé. Signé d’un fier sourire, le regard du natif de Vegeta se posait vers le lointain horizon, perdu dans l’immensité de ce désert qui allait bientôt accueillir l’un des plus grands combats de l’histoire.

“ Ne vous inquiétez pas, je m’en occupe moi-même. ”

Croisant les bras, le héros faisait désormais jeu de patience. Peu importe où il se trouvait, Gokū en était convaincu ; Cell allait répondre à cette sollicitation.
Cell
Cell
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 02/02/2015
Nombre de messages : 336
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 880

Techniques
Techniques illimitées : Vague déferlante /Téléportation/ Régénération
Techniques 3/combat : Super téléportation/Barrière parfaite
Techniques 1/combat : Kamehameha solaire

Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku] Empty
MessageSujet: Re: Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku]   Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku] ClockSam 6 Juil 2019 - 14:46
Il soupirait en volant au-delà des nuages, Cell sortait d’une expérience bien particulière et troublante auprès de Leixy. Autant dire qu’il n’avait pas compris grand-chose à l’amour que lui portait cette femme, il avait au moins eu l’occasion de faire un combat. Car le guerrier suprême manquait cruellement d’adversaire, personne à l’horizon, un néant total d’intérêt, quelle farce. Qui aurait cru que les défendeurs de la Terre se défileraient tous ainsi ? Peut être que la seule bonne solution est de détruire une ville pour les attirer. Ce coup marchait souvent, mais Cell avait un peu peur d’encore se battre contre Son Gohan, du coup il évitait pour le moment, ce gamin était trop imprévisible et semblait doué d’une faculté unique à vaincre les êtres parfaits. Peut être que la solution se trouvait ailleurs, il y avait de nombreuses planètes dans l’univers et le guerrier aux ailes de marbre pourrait tout à fait voyager afin de trouver un adversaire de la trempe du super fermier de l’espace.

Mais fort heureusement, une énergie singulière se fit sentir par-delà les montagnes. C’était une puissance colossale, un ki divin bien supérieur aux plus puissants tyrans de l’univers. Il n’y avait pas de doute sur la nature de cette force, ce ne pouvait être que Son Goku. Serait un énième piège ? Cell avait déjà par deux fois croiser des sosies convaincants du guerrier légendaire qui copiaient sans mal son apparence et ses art martiaux… Cependant, le risque en valait la chandelle. En un instant, le parfait se posant dans une étendue désertique doté de très peu de reliefs. Le soleil brillait de mille feux, et face au guerrier vert se trouvait effectivement son rival saiyan. Que dire ? Celui qui avait humilié super Vegeta était presque étonné de l’apparence de son adversaire, après tant de temps, il le redécouvrait sous la même couture, il n’avait pas changé d’un pouce. L’adrénaline montait immédiatement à la tête de Cell, son cœur s’accélérait et son envie de combattre montait en flèche. Un seul coup de regard avait suffi, il souriait et d’adressait au base caste avec un entrain total.

« Son Goku, enfin l’on se retrouve. »

La voix roque du parfait brisait le calme du désert. Il s’avançait de quelques pas, laissant le bruit caractéristique de sa marche combler le blanc qu’il laissa lui-même s’imposer entre ses deux phrases.

« J’attendais ta venue à vrai dire, tu n’as pas changé. »

Le souffle brûlant des étendues désolées soulevait le gravier, Cell s’arrêta à quelques mètres de son rival.

« Je suis revenu pour te proposer un petit entrainement entre toi et moi, qu’en dis-tu ? »

Il pouffa un petit rire, il se sentait bien plus fort qu’auparavant, imaginant alors une victoire facile face au plus puissant des terriens.  

« Je suis devenu bien plus fort qu’avant, et je ressens aussi que ton pouvoir a largement augmenté depuis notre dernier combat. »

Les bras le long du corps, Cell fit un petit bond en arrière, laissant un nouveau vide s’installer, contractant alors sa musculature olympienne pour déployer son immense énergie. Une aura dorée impressionnante fit craqueler et trembler le sol en soulevant le sable environnant. Dans un cri guerrier, l’être supérieur venait de rendre Son Goku témoin des fruits de son entrainements. Toujours entouré de son Ki, affichant une face souriante et fière, le parfait fixa de nouveau son nouvel adversaire.




« Amusons-nous, Son Goku ! »





Cell laissait évidement son adversaire attaquer le premier. Cette fois, pas de ring, pas de Son Gohan ou de mauviette de Vegeta, simplement un duel comme le veut les traditions de l’honneur et de la bravoure. Et ceci allait être le dernier combat du fils de Bardock, mais ça, il ne le savait pas encore.

Son Gokū
Son Gokū
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 12/08/2018
Nombre de messages : 39
Bon ou mauvais ? : Bon

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha - Sōkidan - Zanzōken
Techniques 3/combat : Chō Kamehameha - Shunkan Idō
Techniques 1/combat : Genkidama

Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku] Empty
MessageSujet: Re: Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku]   Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku] ClockVen 9 Aoû 2019 - 1:55
L’énergie de Gokū était identifiable à des milliers de kilomètres à la ronde, et le héros à la coupe en pétard était convaincu que cet appeau suffirait à attirer l’intéressé. Cell ne vivait que pour le combat, et l’occasion de pouvoir se mesurer une nouvelle fois au jovial guerrier de l’espace en était une qu’il ne manquerait sous aucun prétexte. En l’espace d’une poignée de minutes, un Ki d’une intensité peu commune fit connaître sa présence auprès du disciple des tortues. Ce dernier saurait reconnaître cette émanation entre mille, tout exceptionnelle qu’elle était. Bien qu’il ne niait aucunement les propos de ses divins compagnons, Gokū restait surpris de constater la véracité de leurs propos. Manifestement, l’existence de la créature du Docteur Gero n’avait pas prit fin comme les guerriers-Z l’espéraient.

Bien vite, la silhouette unique du bio-androïde vint briser l’harmonie de l’horizon sablonneux. Impossible de se tromper, devant Gokū se trouvait désormais l’instigateur des jeux de Cell. Retrouver un tel personnage après tant d’années ne laissait pas indifférent le guerrier de l’espace. Le seul combat auquel ils prirent part lors du tournoi fatidique pour le destin de la Terre avait réussi à cimenter la position du parfait comme l’un des meilleurs adversaires et rivaux que Gokū ait eu à affronter. Même si leurs alignements étaient aussi éloignés l’un de l’autre que possible, leur insatiable soif de combat et intrinsèque quête de nouveaux défis les rapprochaient indéniablement.

Le monstre cornu mentionnait que Gokū n’avait guère changé, un louange que le héros de la Terre se fit un plaisir de lui rendre.

“ Toi non plus, pas d’un pouce. ”

Sa réponse était accompagnée d’un sourire bouffi d’orgueil pas bien différent de celui qu’arborait présentement la face du parfait. Le séjour de Gokū dans l’au-delà avait permis à son enveloppe corporelle de conserver sa jeunesse et son énergie. Mieux encore, grâce aux propriétés uniques qui existent au Paradis, le disciple de Kaio avait pu s’améliorer à un rythme bien plus soutenu que s’il était resté sur Terre. Cell était ainsi en grande partie responsable pour la progression fulgurante de Gokū, et il allait bientôt en faire les frais.

“ Je suis surpris de te voir, Cell. Tu as été ressuscité ? A moins que tu ne sois jamais vraiment mort. ”

Le mystère restait entier. Nul doute que l’insectoïde ici-présent était en vie mais nul n’aurait été en mesure de résister à la surpuissante déferlante d’énergie de Gohan lors du Cell Games. Cela dit, si le bio-androïde était capable de se reformer à l’issue de sa propre autodestruction, était-ce vraiment si dur à croire qu’il ait pu survivre à la lumière infinie du fils de Gokū ? Si c’était effectivement le cas, c’était bien joué de sa part, et une vraie chance qu’il ne s’en soit pas prit à la Terre durant toutes ses années. L’absence d’une éventuelle auréole trônant au sommet de ses longues cornes paraissait supporter cette hypothèse.

“ Je ne vois pas de raison de refuser ! ” Rétorquait-il avec entrain. “ Tant que tu laisses la Terre en dehors de ça, je pense qu’on a moyen de passer un bon moment. ”

Cette réponse semblait être au goût du monstre qui laissait s’échapper un bref rictus. Tenant à préciser que son niveau de puissance n’était plus le même qu’autrefois, le guerrier de jade entraînait un léger gloussement de la part de son rival du moment. Cell laissait sous-entendre que ce combat n’allait pas connaître la même issue que le précédent, un point sur lequel Gokū le rejoignait.

“ Je n’en attendais pas moins de ta part. Ne t’inquiète pas ; cette fois-ci, je compte bien me battre jusqu’au bout ! ”

Malgré l’habituelle arrogance qui accompagnait chacune de ses paroles, l’apprenti de Muten Roshi savait que Cell ne mentait pas. Même au repos, Gokū sentait clairement que le fier guerrier qui lui faisait face n’avait plus grand chose à voir avec celui qu’il eut à affronter il y a des années de cela. D’un beuglement assourdissant, la créature de jade fit jaillir son énergie, s’entourant d’une aura d’or trahissant un niveau à mille lieues de lors du Cell Games.

“ À mon tour. ”

Serrant les poings qu’il ramenait au niveau de ses hanches, le guerrier de l’espace commença à concentrer son Ki. Son costume orangé fut le premier à témoigner de la bourrasque d’énergie vitale que son hôte était en train d’accumuler, papillonnant avec vivacité comme abîmé au centre d’une tornade. Ce même souffle indécelable vint ensuite s’en prendre à sa coiffe et ses longues mèches indomptables qui se laissaient virevolter à son gré. D’un coup, une spirale de flammes ocre enroba le corps du Saiyan, habillant sa silhouette d’un halo ardent dans un vacarme parti résonner dans l’immensité de la rase campagne aride. La chevelure de Gokū, une toison d’un noir profond venait de se métamorphoser, laissant place à un bouquet de mèches dorées. Son regard était devenu plus sévère sans ôter son enthousiasme apparent.

“ Si tu permets. ”

Gokū s’élança sans crier gare à pleine vitesse en direction de Cell, fendant l’air à une vitesse prodigieuse et accoutrant sa trajectoire d’un nuage de sable. Il pivota sur lui-même afin d’armer une embardée de la jambe qu’il abattit vers la nuque du monstre aux ailes d’ébène. De sa main gauche, le super guerrier portait un coup de poing à l’attention du visage du parfait. En se tassant rapidement, Gokū espérait se prémunir d’une éventuelle contre-attaque de la part de son adversaire. Bondissant subitement, le martialiste en tenue orange tournoyait une seconde fois pour asséner un second coup de pied aux côtes de la créature insectoïde. A l’issue de son assaut, Gokū pirouetta vers l’arrière à plusieurs reprises afin de s’éloigner de Cell. Son enchaînement de galipettes prit soudainement fin lorsque le Saiyan disparu en un éclair au beau milieu de l’une d’entre elles. En se déplaçant à une vitesse phénoménale, Gokū avait pu disparaître de la vue de tous sauf des guerriers les plus distingués.

Le père de Gohan s’était faufilé à vive allure jusque dans le dos de son adversaire, où il comptait profiter de l’angle mort pour faucher la nuque de Cell d’un rapide coup de pied rotatif. Profitant de l’élan de son précédent mouvement, le guerrier de l’espace abattait une vigoureuse frappe du coude contre les trapèzes du mauvais. S’éloignant une nouvelle fois, Gokū jaillit sur son ennemi, l’engageant au cours d’une mêlée aussi classique qu’époustouflante qui voyait les deux participant s’échanger coup pour coup. Leurs membres s’entremêlaient au sommet de cette mirifique confrontation, animant l’hostile désert de nombreuses onde de choc venues l’ébranler. Les quelques brins de verdure que le rude soleil de cet environnement inhospitalier avait eu la clémence d’épargner étaient menacées par une tout autre force de la nature et chaviraient au gré des frappes de chacun des protagonistes.

Voyant que nul ne parvenait à prendre l’avantage lors de ce face-à-face, Gokū s’essaya à brutaliser la mâchoire parfaite de son opposant à l’aide d’une violente ruade qui risquait de ne pas le laisser indifférent. Virevoltant dans la direction opposée, le super guerrier de l’espace s’éloignait de Cell pour mettre un terme à son offensive et reprendre brièvement son souffle. Le visage de l’artiste martial s’enjolivait d’un sourire satisfait. Cell n’avait pas menti, il était effectivement beaucoup plus puissant qu’autrefois, au grand plaisir de Gokū. Ce combat s'annonçait palpitant.


Dernière édition par Son Gokū le Dim 18 Aoû 2019 - 3:31, édité 1 fois
Cell
Cell
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 02/02/2015
Nombre de messages : 336
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 880

Techniques
Techniques illimitées : Vague déferlante /Téléportation/ Régénération
Techniques 3/combat : Super téléportation/Barrière parfaite
Techniques 1/combat : Kamehameha solaire

Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku] Empty
MessageSujet: Re: Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku]   Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku] ClockMer 14 Aoû 2019 - 21:49
La confrontation fatidique qui avait déjà fait trembler la Terre par le passé s’annonçait de nouveau. L’opposition de deux combattants aux dogmes guerriers, luttant pour l’honneur et l’adrénaline. Cell n’avait pas caché sa joie de revoir son rival, des mois qu’il cherchait Son Goku sans succès pour finalement le rencontrer par hasard. L’introduction ne fut pas longue, quelques louanges partagées mêlées à une fougue compétitive. En libérant son énergie, le combattant parfait n’avait point caché sa nouvelle puissance, démontrant au père de Gohan la marge de progression colossale dont il disposait. En soit, l’être ultime n’avait pas de doute quant à la certaine évolution de la force de son adversaire, comprenant par sa simple transformation en super guerrier que ce dernier n’était plus le même.

Comme lors de leur premier affrontement, les duellistes ne prenaient clairement pas leur combat comme un enjeux pour la Terre. Ils se connaissaient tous les deux, préférant alors qualifier cet événement dantesque « d’entrainement » ou de « détente ». Pourtant, le niveau de combat des deux challengers interdisait une opposition bonne enfant, c’était simplement leur manière de voir les jeux, hors de porté de la compréhension humaine. Cell avait eu la politesse de laisser son rival commencer le match, après tout, il savait que Son Goku voulait se battre le premier. Pliant légèrement le dos en prévision des assauts à venir, le parfait observait le super guerrier se ruer vers lui sans autres manières.

De sa grande souplesse, le terrien se jeta vers son adversaire en pivota sur la droite d’un tour complet pour écraser sa jambe droite contre la nuque de l’autre lutteur. Agile par sa condition physique qui n’enviait en rien celle du fils de Bardock, Cell se baissa rapidement, évitant l’embardée tout en se glissant en avant pour éviter le crochet du gauche. D’un second bond, le sauveur planétaire tenta un deuxième coup long aux hanches, ce dernier sembla toucher le parfait, mais la réalité était tout autre. Son Goku n’avait touché qu’une image rémanente, le véritable monstre était au-dessus au saiyan, abattant ses poings mains jointes vers son adversaire ; mais l’habile défenseur s’évada par le biais de multiples pirouettes arrière. Puis il disparut. Le mari de Chichi s’était téléporté dans le dos du combattant aux ailes de marbres, fauchant ses jambes d’un coup inévitable.

En chute libre, Cell eu des réflexes félins, se retournant instantanément pour frapper de son genou droit le visage de son adversaire, heurtant le poing de ce dernier. La déflagration des deux coups échangés causa un tremblement de terre brisant le sol alentour. Bien que tout ceci n’était qu’un échauffement pour eux, la planète souffrait réellement de l’affrontement de deux guerriers si puissants. Eloignés mutuellement de deux bonds, les antagonistes ne prirent pas le temps de se fixer inutilement, se jetant l’un contre l’autre dans une mêlée dragonballesque impressionnante. Si chaque coup aurait étés rendus dans cet échange incroyable, il n’en était rien. Aucun des deux challenger ne subissait une frappe, et ce, depuis le début du match.

La faute à leurs techniques d’approche et de bataille trop similaire et perfectionnés. De tous les styles de combat qu’avait assimilé le parfait, les deux seuls étant vraiment efficaces étaient celui de Tenshinhan et celui de Son Goku. La raison à leurs écoles ancestrales et reconnues : La grue et la tortue. Mais la comparaison et le choix du style du père de Gohan par rapport au triclope n’était pas du au hasard. Dans chacun de ses entrainements, dans toutes ses luttes, le protecteur saiyan s’était adonné à l’adaptions de ses méthodes à sa vitesse et sa puissance. En d’autres termes, son style évoluait avec sa force, là ou le calvo ne progressait guère plus qu’un autre. C’est ce qui faisait le charme de la manière de combattre de Goku, créant cette situation aussi dantesque que ridicule ou les deux guerriers ne pouvaient se toucher.

Aux termes de la mêlée, l’homme de Chichi fit une ruade avant, offrant un crochet du droit fulgurant que cette fois-ci le parfait ne put esquiver, prouvant la supériorité de l’homme sur la matière. Emporté sur une dizaine de mètres, Cell allait certainement garder une belle marque de la pêche qu’il venait de ramasser, s’enfouissant dans un roc qui fut brisé en gravats. Le super saiyan avait risqué gros en tentant une frappe lourde au centre même d’un échange aussi serré, mais c’était visiblement la meilleure chose à faire. L’improbable avait bien fonctionné, laissant le combattant vert se libérer des roches, couvert de poussière.

« C’est incroyable, tu as atteint un niveau qui dépasse toutes mes espérances, tu es bien plus fort que ton fils dans ta simple transformation de super guerrier. »

Déclarait la créature d’un sourire cordial, saluant les performances sans équivoque de son camarade.

« A mon tour. »



Terminait Cell en se ruant à son tour vers son opposant, flottant à quelques centimètres du sol pour tenter un crochet du droit d’entrée de jeu. Mais ce serait une erreur pour Son Goku d’y réagir, c’était un leurre qui le traversa, laissant le loisir au véritable être ultime de charger juste derrière, également de face ! Derrière le clone s’était donc caché le véritable parfait qui infligea une rafale de crochets du droit et du gauche contre le visage du pauvre héro. Après plusieurs secondes de défouloir, le colosse aux ailes de marbre eu lui aussi l’audace de donner une frappe lourde, ce qui ne fonctionna pas. En effet, d’une manière prédictible, le terrien s’était téléporté à distance pour éviter cette mêlée ou il était en certain désavantage. Sans crier garde, Cell fit donc pareille chose en se transposant lui aussi sur la position de son adversaire afin le lui porter le coup qu’il méritait. Mais le scénario se répéta plusieurs fois, les deux combattants jouaient ainsi au chat et à la souris dans des disparitions répétés aux quatre coins de la zone de bataille.

Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku] 1565811593-goku
A un moment opportun cependant, le rival de Son parvint à pénétrer la défense de ce dernier, usant d’un coup de pied vertical tendu pour le projeter vers le ciel. Afin de poursuivre sa proie, le monstre s’envola à toute allure, faisant entendre aux rares spectateurs le vacarme singulier de ses ailes sombres. Une fois à portée, une nouvelle confrontation de mêlée typique se déclencha. Les échanges semblant chaotiques mais pourtant ordonnés des deux artistes s’enchainaient dans une tempête de puissance ahurissante. Les rafales de vent produites limaient les roches, soulevaient la poussière, et pouvaient potentiellement créer des typhons et des tsunamis. Les oppositions de ce genre pouvaient êtres longues et fastidieuses, cependant, les deux rivaux appréciaient cette concurrence assumée et ne se privaient pas de ce genre de bras de fer haut en couleurs. Au fil de nombreuses successions d’essais de frappes, Cell fit la tentative de prendre son adversaire de court dans une tactique ambitieuse. En se propulsant rapidement en arrière et le plus loin possible les mains tendues. Le parfait fit certainement la vague déferlante la plus rapide qu’il n’ait jamais effectué.

« KAMEHAMEHA ! »

Hurla la créature artificielle dans une explosion d’énergie à quasi bout portant de l’autre guerrier. La dangerosité de la technique était diminuée par la rapidité de son exécution, mais elle n'en restait pas moins capable de blesser gravement le saiyan. Stoïque quelques instants, l’organisateur du plus dangereux des tournois attendait une réaction de de Son Goku avant de poursuivre. Cell savait pertinemment que fermier de la légende maitrisait son art et survivrait à cet assaut, mais la prudence est mère de sureté, reprendre son souffle et analyser la situation étaient les meilleures choses à faire.

Son Gokū
Son Gokū
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 12/08/2018
Nombre de messages : 39
Bon ou mauvais ? : Bon

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha - Sōkidan - Zanzōken
Techniques 3/combat : Chō Kamehameha - Shunkan Idō
Techniques 1/combat : Genkidama

Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku] Empty
MessageSujet: Re: Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku]   Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku] ClockDim 18 Aoû 2019 - 3:30
Le guerrier parfait avait laissé à Gokū le loisir d’ouvrir les hostilités, et ce dernier ne comptait pas le décevoir. De sa charge effrénée, il menait l’assaut contre Cell et sonnait le début de cet affrontement qui s’annonçait dantesque. Immédiatement, le Saiyan cherchait le corps-à-corps, domaine dans lequel il avait pour habitude d’exceller. Puisqu’il avait l’occasion de faire la première action, autant tenter d’imposer son rythme sur un terrain qui l’avantageait.

Cell était incroyablement agile pour quelqu’un de son gabarit, parvenant à éviter l’enchaînement initial de son challenger venu d’ailleurs. Grâce à une image rémanente, il réussit à se prémunir de la ruade du guerrier de l’espace mais sa contre-attaque n’eut guère plus de succès. Par la suite, les deux protagonistes de cette bataille épique prirent part à une terrible mêlée typique des affrontements de ce niveau. Chaque coup porté était sec et juste mais la souplesse du Saiyan qui n’avait d’égale que l’adresse précédemment citée du parfait empêchait à quelconque des deux concurrents de prendre l’avantage. Malgré la technicité usuellement irrésistible des mouvements de Gokū, Cell démontrait une nouvelle fois la preuve du génie scientifique du Dr. Gero en faisant jeu égal avec le prodige au dogi roux. Cet échange voyait un fin rictus prendre place sur la face du Super Saiyan, lui qui n’avait pas l’habitude d’affronter quelqu’un pouvant rivaliser avec sa fine maîtrise de l’art du combat. Cell était vraiment quelqu’un à part, un adversaire comme aucun autre conçu presqu’entièrement pour satisfaire la nature guerrière des natifs de Vegeta.

Cela dit, Gokū se rendit bien vite compte de la futilité de cet échange de coups et se permit d’y mettre un terme à l’aide d’un sauvage crochet. Son poing s’écrasa contre l’enveloppe du cyborg dans un bruit sourd suivit d’une détonation vrombissante accompagnant la tonne de gravats qui s'abattirent sur le parfait. Bien vite, ce dernier s’extirpa de ces éboulis pour reprendre place non-loin de Gokū, sa face habitée d’un sourire qui trahissait le plaisir que lui conférait cette rencontre.

Décidément, le monstre cornu n’avait de cesse de complimenter les capacités du disciple des tortues. Il était évident que ce combat l’enthousiasmait autant que Gokū, et il s’y était manifestement préparé, à cet affrontement. Lui qui jugeait le pouvoir du guerrier de l’espace supérieur à celui de son fils en super guerrier transcendantal jouissait lui-même d’une force largement supérieure à celle de Gohan lors du Cell Games. Le Super Saiyan avait un peu de mal à imaginer Cell en train de s’entraîner mais quelque soit la source de cet accroissement de puissance, il était clair que la créature ailée n’avait pas chômé durant tout ce temps. Une chance qu’il n'eût été aussi fort lors des jeux de Cell, ou la Terre aurait possiblement été supprimée.

“ Crois-moi, tu n’as encore rien vu. Tu n’a pas menti non plus, tu t’es énormément amélioré. Si tu avais été aussi puissant lors de ton tournoi, on aurait jamais pu t’arrêter. ” Annonçait-il, confiant. Les choses étaient aujourd’hui très différentes, et l’élève de Muten Roshi se plaisait à défier ce guerrier qui autrement l’aurait terrifié. Le locuteur au corps céladon manifesta ensuite sa volonté de prendre les devants. “ Je t’en prie. ”

C’était cette fois-ci au tour de Cell de mener l’assaut, Gokū adoptant sa position de combat habituelle, prêt à l’accueillir. Le guerrier d’émeraude s’était élancé à toute vitesse, usant de la dance de l’air pour s’approcher du super guerrier. Ce dernier cru bon de lui-même faire un bond vers l’avant pour tenter de prendre le pas sur son adversaire et le percuter en pleine course avec une torgnole du poing droit mais ne se rendit compte que trop tard que sa cible n’était rien d’autre qu’un mirage. Le véritable Cell s’était déplacé derrière lui, fracassant le visage de Gokū qui, sonné par le choc, se prit un second crochet de plein fouet. Reprenant rapidement ses esprits, le champion des Terriens commençait à balancer son bassin à droite puis à gauche pour éviter la suite de l’enchaînement de son opposant. Voyant ses efforts vains, Cell s’essaya à délivrer une frappe surpuissante à son adversaire pour clore la présente échauffourée. Gokū profita immédiatement de ce temps mort pour s’échapper, laissant derrière lui une image rémanente que le poing de Cell vint transpercer. L’instant était idéal pour reprendre le dessus mais le smash du blond ne rencontra qu’une nouvelle illusion. Restant mobile au possible, le Saiyan se transposait lui aussi afin d’éviter les frappes de Cell et de répliquer par la suite mais aucun coup ne réussit à faire mouche. Les deux guerriers s’essayèrent à ce petit échange durant une bonne dizaine de secondes durant lesquelles chacun redoublait de prestesse pour tenter de prendre de court son rival, en vain. La célérité de ces combattants à l’aura dorée en devenait presque nauséabonde, leurs corps rendus invisible par la rapidité de leurs déplacement semblant jaillir de nulle-part pour disparaître de nouveau presqu’aussitôt.

Cell fut le premier à rompre cet équilibre, assénant un virulent coup de pied vertical qui propulsa son adversaire dans les cieux. Regagnant son équilibre illico, Gokū s’élança en direction de son vil rival pour l’engager au cours d’un nouvel échange de frappes instantanées. Même s’il s’amusait à qualifier cette rencontre d’entraînement, l’artiste martial serait inconscient de prendre le parfait à la légère. Son kimono fétiche écorché de toutes parts par les assauts répétés de son adversaire en disait assez long ; son talent et sa prudence étaient les seules choses qui séparaient le Saiyan de l’au-delà, et il serait dommage de se séparer de l’une d’entre elles. Un combat contre un être capable de mettre un terme à l’existence d’un système solaire tout entier n’était jamais sans risques, mais c’est justement le genre de rencontres qui le faisaient se sentir vivant. Ce danger permanent qui le guettait et qui, à chaque frappe du monstre aux ailes d’ébène, menaçait de le renvoyer direct chez Kaio : c’est son domaine de prédilection. Sans crier gare, Cell mis fin à son enchaînement pour déchaîner un Kamehameha aussi inattendu que dangereux.

A cette distance, il était futile de s’essayer à quoique ce soit sinon se préparer à encaisser l’attaque. Le torse courbé, Gokū se recroquevilla derrière ses deux avant-bras tout en s’aidant de son aura flamboyante pour encaisser la vague déferlante du parfait. Le kikoha vint ébranler le guerrier de l’espace, marquant sa chair d’une large lésion qui lui valut un grognement de douleur. Le Super Saiyan tint bon grâce à ce rempart de dernière minute et comptait bien profiter du nuage de fumée qui résulta de l’attaque de Cell pour contre-attaquer. Jaillissant hors de la nébuleuse de poussière d’une flopée de saltos vers l’avant, Gokū s’aida de l’élan que lui procurait ses acrobaties pour asséner un puissant coup du marteau en pleine mâchoire. Multipliant les pirouettes en tout genre, le champion de la Terre s’éloignait de son adversaire d’un bond puis repartit à la charge à peine son pied eût effleuré le sol sableux. Il s’élança vers le bio-androïde pour le heurter avec son coude, mais fit usage au dernier moment de son Zanzōken pour s’évader, laissant son image rémanente passer à travers le corps de Cell.

Le combattant à la tignasse blonde refit son apparition directement en face de l’hôte des jeux de Cell, son poing armé pour délivrer un uppercut en plein dans l’abdomen de ce dernier. S’ensuivit un shoot du pied gauche visant à esquinter la couronne naturelle de la créature insectoïde. Gokū se jetait par la suite vers le sol, non seulement pour se défaire d’une éventuelle contre-offensive mais également pour porter une frappe verticale des deux pieds contre Cell afin de le projeter dans les airs. Entouré de son halo d’énergie vitale, le guerrier de l’espace se lançait à la poursuite de son opposant tout en ramenant ses deux mains au niveau de ses hanches dans une pose bien singulière.

“ Kamehame… ” Énonçait-il tandis qu’une sphère de force azurée faisait son apparition, se forçant un chemin entre le creux de ses deux mains.

Gokū poursuivait sa chasse aérienne tout en concentrant sa déferlante d’énergie à venir. Son but était de se rapprocher le plus possible de son rival du moment avant de libérer le terrible kikoha. Une fois arrivé à courte portée, le Super Saiyan déchaîna sa technique de lumière infinie, inondant la poignée de mètres qui le séparait de Cell d’une vague de Ki dévastatrice.

“ Haaaa !!! ”

Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku] 98b734255a072efe25711fefef380ae932f9056e_hq

Le Kamehameha fut ainsi lancé, menaçant le parfait de la lueur bleutée. Cependant, cet assaut frontal n’était en aucun cas le clou du spectacle. Gokū savait son adepte opposant capable de démanteler une offensive aussi directe sans grand mal. Le père de Gohan se servait en réalité de la technique de Tortue Géniale comme d’une diversion, posant immédiatement l’index et le majeur de sa main gauche pour faire appel au Shunkan Idō. Au moyen de ce déplacement instantané, le martialiste au kimono orange n’eut aucune difficulté à se transposer dans le dos de Cell qu’il matraqua immédiatement d’une bastonnade dévastatrice, un coup de poing pour faire chuter le monstre vers le sol. Une fois fait, Gokū se laissera à son tour perdre de l’altitude pour venir rejoindre la créature aux ailes d’ébène, un sourire suffisant égayant son visage.

“ Bien, je pense que nous nous sommes suffisamment échauffé. Que dirais-tu de passer aux choses sérieuses, Cell ? ”
Cell
Cell
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 02/02/2015
Nombre de messages : 336
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 880

Techniques
Techniques illimitées : Vague déferlante /Téléportation/ Régénération
Techniques 3/combat : Super téléportation/Barrière parfaite
Techniques 1/combat : Kamehameha solaire

Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku] Empty
MessageSujet: Re: Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku]   Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku] ClockVen 23 Aoû 2019 - 22:21
La bataille tant attendue était aussi plaisante que Cell l’espérait, non seulement Son Goku n’avait pas changé de caractère, mais en plus de cela il était devenu bien plus fort. Se suivant naturellement dans les échelles de puissances, les deux combattants pouvaient aujourd’hui être heureux de s’affronter sur un pied d’égalité, comme lors du tournoi. Les échanges entre guerriers se vouaient à de grands matchs nuls, décrivant avec finesse la maitrise des arts martiaux exprimée dans le combat. Les politesses étaient tout aussi fortes, bien qu’ils aient leur caractère enfantin pour l’un ou distant pour l’autre, les lutteurs se rejoignaient sur ce respect des compétences de l’autre. Après son second assaut, Cell constatait les premiers dégâts qu’il avait infligé à son adversaire, de nombreuses frappes suivit d’un rapide mais efficace Kamehameha. Le rayon magique avait surpris le défenseur de la Terre avec brio, faisant comprendre que la suite de l’affrontement demandera de l’imagination.

Le parfait n’était bien évidement pas seul à le deviner, la créativité du père de Son Gohan se manifesta une seconde à peine après la destruction par la lumière. Jaillissant de l’épais nuage de fumée produit par l’attaque précédente, le héros terrien fit une démonstration de son agilité en effectuant plusieurs galipettes pour atteindre Cell en un instant. Afin d’éviter cet assaut en coup-marteau, l’être ultime fit un grand bond en arrière afin de prendre de la distance avec son opposant et préparer une contre-offensive. Malheureusement, Son Goku n’était pas du même avis, prenant immédiatement appui au sol pour se jeter vers son adversaire, coude en avant. Comprenant l’imminence du danger, le parfait n’eu que le temps de couvrir son visage de ses bras en prévision de l’impact, n’imaginant en rien le plan de son rival.

Le fantôme traversa Cell sans délai, abaissant immédiatement ses bras en détournant son regard vers ses angles morts, il cherchait la nouvelle position du guerrier blond. Mais toute la subtilité du piège était là aussi dans son imprévisibilité, chargeant une nouvelle fois de front, le saiyan heurta sans résistance l’abdomen d’un opposant distrait par la ruse. Immédiatement plié en deux dans une gerbe de bave, les yeux écarquillés par la puissance de la frappe, le parfait fit un bref pas en arrière, le souffle coupé. Poursuivant son assaut, Son Goku arma immédiatement une frappe du pied gauche rotative vers le crane du monstre, coup raté, Cell avait disparu. Par ses capacités exceptionnelles, l’être artificiel était parvenu à user d’une image rémanente au moment crucial, réapparaissant à deux mètres du sol en flottant. Immédiatement en guise de contre-attaque, le parfait exécuta une rapide frappe horizontale de sa jambe droite, profitant de sa hauteur pour toucher directement le visage de son adversaire. La scène était inconcevablement rapide pour de simples spectateurs, la créature aux ailes de marbre était sûre de son idée à tort. Par pur miracle instinctif, le fermier de l’espace s’abaissant dans une synchronisation qui en ferait pâlir Jiren. Offrant une nouvelle frappe de de ses deux jambes en vertical, se mouvant avec une agilité ridiculement impressionnante, Goku projeta le parfait dans les airs, à plus de 300 mètres de haut.

Dans l’incompréhension la plus totale, le parfait allait concentrer son énergie afin de résister à la prochaine attaque de son rival : un kamehameha. A l’aide de sa grande maîtrise des vagues déferlantes, Cell fit alors un brusque revers de la main droite au moment de l’impact, déviant la lumière infinie sans aucune difficulté.

Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku] 1566586232-cell-deflection

Cependant, ce fut un honteux piège une fois de plus, et malgré tout ces efforts, le parfait ne pourrait semble-t-il jamais comprendre les ruses de son adversaire. Car après avoir usé d’autant de ses forces, Son Goku avait fait l’exploit de se téléporter dans le dos de son opposant pour lui asséner une dévastatrice. Cell n’en ressorti pas sans un râle de douleur et une petite projection en avant tant le choc était violent, enragé à l’idée d’avoir été atteint si facilement. En se retournant dans un reflexe quasiment imparable, l’être ultime infligea un contre-coup en crochet du droit contre le super-visage de son adversaire afin de le projeter en l’air à son tour. Profitant du désavantage probable du protecteur de la Terre, le parfait se rua vers ce dernier pour lui infliger une frappe marteau violente, éjectant probablement le saiyan contre le sol.

Les deux artistes se réceptionnèrent d’une façon ou d’une autre sur le sable chaud, s’échangeant alors des regards indiquant le plaisir qu’ils partageaient dans ce match dantesque. Comme Cell s’en doutait, Goku voulait passer aux choses sérieuses, que croyez-vous, cet affrontement n’était pour le moment qu’un banal entrainement. Affichant son plus fier sourire, le parfait ne pouvait décliner pareille offre, laissant tout le loisir à son opposant de libérer la totalité de son énergie.

« Oui ! Je suis bien d’accord ! Le combat est toujours plus intéressant quand on se bat à son maximum ! »

Déclarait d’une étrange jovialité la créature artificielle.

Les deux combattants relâchèrent alors leur énergie, en commençant par le défenseur terrien. Le père de Gohan déploya une énergie considérable, croisant ses bras pour parfaire sa concentration furieuse. Son aura dorée recouvrit alors son corps, puis la zone de combat entière dans un fracas assourdissant. Le ciel sembla alors se couvrir tant la luminosité du super guerrier de l’espace était importante, soulevant la poussière à des kilomètres à la ronde. De multiples éclairs entouraient d’ailleurs l’homme de Chichi qui atteignait là les limites les plus absolues de son niveau de combat. A l’apogée de sa puissance et tout comme pouvait le faire Freezer ou encore le Roi Cold, Son Goku créa une supernova qu’il absorba ensuite dans un tonnerre de lumières incroyables.

Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku] 1566591623-supernova-goku

Cell était partagé entre de nombreux sentiments : L’excitation, la peur, la colère, la joie, mais le plus fort de tous était certainement l’admiration qu’il vouait à ce guerrier incroyable qui se présentait à lui. Toujours pris d’un grand sourire, la créature ailée se permit de nouvelles éloges.

« Tu me surprendras toujours, à moi. »

Les bras le long du corps, le regard vif, le guerrier parfait concentrait à son tour son énergie pour respecter l’effort de son adversaire. Immédiatement entouré d’une aura dorée, le rival de Goku devint incandescent, brillant comme un soleil à l’image du saiyan précédemment.  Le sol tremblait et un nuage de fumée entourait les deux combattants sous la pression de la force unique de Cell. Puis, une turbulence rendit la vision du super guerrier qui put découvrir la créature artificielle entourée de son aura d’or et d’une lueur pourpre indiquant son affiliation directe avec le pouvoir des dieux de la destruction. Nous n’étions pas loin de golden Cell, néanmoins, l’aura violette suffisait amplement à démontrer la singularité de l’absorbeur.

Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku] 1566591446-hakaishin-cell

Après de courts regards ampli de combattivité, les deux concurrents purent s’élancer dans une nouvelle mêlée, des échanges rapides et précis comme auparavant. La seule différence résidait dans la puissance et la rapidité des coups, donnant des téléportations plus lointaines, des impacts plus importants et une difficulté certaine pour quiconque de voir le match. Dans les frappes et enchainements de chacun, peu de coups parvenaient à leur cible, c’était par de rare occasions que les deux challengers parvenaient à de tels exploits. Parfois par imprudence de l’autre, parfois par pure chance, le tout restait d’un équilibre probant. Eloignant son adversaire de la mêlée d’un coup de pied droit vertical, Cell mettait fin à cette mascarade impartiale. Le corps du parfait avait subit les griefs d’un affrontement houleux, bien qu’il ne perdait pas contre son rival, la fatigue prenait rapidement dans de tels échanges.

Eloignés de quelques mètres, la créature artificielle ne fit aucun assaut vers Goku, attendant une attaque de ce dernier. Lorsque le terrien osera ce lancer dans la bataille, Cell pu en profiter pour se téléporter au-dessus dudit terrien pour l’assommer d’un high kick en chute libre. Avec ce coup violent, le parfait devait pouvoir se retirer sans difficulté, faisant un grand bond en arrière une fois le sol touché pour préparer ses prochaines techniques.



Poussant un fin rire narquois, l’être supérieur était au sommet de son bonheur, ne manquant pas de le rappeler.

« Hahahahaha ! C’est magnifique, mais j’ai encore quelques surprises pour toi ! »

Déclarait le guerrier aux ailes de marbres, croisant ses bras en déployant son aura d’or.

« MULTIPLICATION ! »

Aussitôt, Cell fut légion, il y avait maintenant 4 êtres parfaits qui ricanaient avec entrain à la vue du seul et unique guerrier à la queue de singe. L’un des clones prit la parole, toujours d’un sourire enjoué.

« Qu’est-ce que tu penses de ça ? »


Dans des mouvements coordonnés et rapides, les 4 fantastiques encerclaient le protecteur de la Terre, ne lui laissant aucun échappatoire. Après quelques courtes secondes de contemplation, les Cells se ruèrent tous en même temps vers le seul adversaire, attaquant de quatre directions différentes. Malheureusement pour l’organisateur du grand tournoi, la technique de Tenshinhan avait le défaut majeur de diviser la force, ainsi, Son Goku ne devrait avoir aucun mal à vaincre progressivement les clones. Il fallait pour le parfait que le super guerrier soit rapidement débordé et échoue dans sa défense, le faisant alors certainement perdre le combat. Mais à celui qui avait vaincu Majin Buu, il valait mieux s'attendre à ce que le combat continue, au plus grand plaisir de Cell.




Son Gokū
Son Gokū
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 12/08/2018
Nombre de messages : 39
Bon ou mauvais ? : Bon

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha - Sōkidan - Zanzōken
Techniques 3/combat : Chō Kamehameha - Shunkan Idō
Techniques 1/combat : Genkidama

Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku] Empty
MessageSujet: Re: Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku]   Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku] ClockMer 11 Sep 2019 - 2:34
Le Super Saiyan venait de mener l’assaut contre son ennemi, éludant à la contre-offensive du parfait tout en le projetant dans les cieux avec un shoot coordonné de ses deux pieds. Gokū espérait sceller le sort de opposant à l’aide d’un rapide Kamehameha qui ne faisait office que de feinte, tandis qu’il enchaînait son agression d’un coup de poing dévastateur. Cell contre-attaqua aussitôt, se retournant presqu’instantanément et dans un même mouvement, assénant un crochet détonant au super guerrier dont la tête fut expulsée en arrière. Le héros de la Terre fut sérieusement sonné par cette riposte explosive et il fut donc à la merci du coup du marteau qui s’ensuivit, projetant le Saiyan vers le sol et manquant de perforer sa cage thoracique. Lancé à toute vitesse en direction du plancher des vaches, Gokū réussi à regagner ses sens une fois arrivé à mi-chemin. En reprenant les commandes de sa course incontrôlée, le martialiste à la tenue orange parvint à se poser en relative douceur, s’aidant de ses deux bras pour amortir le choc. Un bref effort lui permit de se relever, envers et contre les picotements qui tracassaient ses biceps, et son regard vint s’attarder sur le combattant insectoïde. Malgré la douleur qui l’habitait suite aux derniers assauts du parfait, Gokū ne pouvait s’empêcher d’afficher un fin rictus au coin de son visage.

Un combat tel que celui-ci, où les deux combattants brillaient tant par leur force démesurée que par leurs prouesses martiales, était assez rare. Désormais conscient que le talent indéniable de son adversaire ne s’était qu’affiné au cours des années, le Super Saiyan était pressé de passer aux choses sérieuses. Cell paraissait tout aussi excité d’entrer dans le vif du sujet, comme l’assurait son arrogant sourire.

“ Bien…! ”

Le regard de Gokū prit immédiatement un air bien plus sévère et menaçant. Croisant les bras face à lui, le père de famille se préparait à dévoiler l’entièreté de sa force.

Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku] Gokussjcell

D’un coup, le guerrier de l’espace fit jaillir son énergie, recouvrant son corps vigoureux d’une robe de flammes vermeilles. Puisant au plus profond de son être afin de faire appel à la totalité de son potentiel guerrier, le disciple des tortues accompagna son effort d’un long hurlement retentissant. Bien vite, la nature fut contrainte de céder face au pouvoir suprême du Saiyan à la chevelure blonde, la terre elle-même se mettant à trembler avec une intensité qui surpassait sans mal celle des phénomènes naturels les plus dévastateurs. Une nuée d’étincelles safranées vint décorer le halo de lumière qui enveloppait Gokū, fendillant le sol aride des terres désertiques qui servait d’arène à ces athlètes. Les deux mains levées, le mari de Chichi fit émerger un gigantesque dôme d’énergie de sa personne, une ultime démonstration de la force prodigieuse qu’il avait acquis au bout de maints entraînements. Au paroxysme de la démesure, l’horizon ne put que courber l’échine devant ce second soleil qui venait de naître, l’immensité du bleu céleste se voyant teinté d’une carnation cramoisie. Ce spectacle prit ensuite fin, ne laissant subsister qu’une fine mais vaillante aura flavescente autour de l’apprenti de Muten Roshi.

Vint alors le tour de Cell de dévoiler sa puissance sans commune mesure, brassant du sable sur des kilomètres à la ronde au cours d’un séisme d’une magnitude inouïe. L’imposante aura d’or du monstre aux ailes d’ébène dont la silhouette se voyait flattée d’un éclat magenta du plus bel effet, n’avait rien à envier aux terrifiants Dieux de la Destruction, ceux même que Gokū avait eu le déplaisir de ne pas rencontrer. Bien que plus modeste en artifices lumineux que son rival, Cell n’était aucunement en reste en terme de puissance, chose que le natif de la planète Vegeta savait respecter.

Les deux guerriers s’élancèrent une fois de plus l’un vers l’autre, aidés d’une célérité qui rendait leurs mouvements imperceptibles au commun des mortels. Seul le vacarme assourdissant qui accompagnait leur déplacement, un effroyable tonnerre comparable à un moteur d’avion de chasse suralimenté, se faisait entendre. S’ensuivit une série d’ondes de choc horrifiantes, chacune marquant l'aride paysage de leur passage en terraformant cette étendue désertique, désormais parsemée de cratères colossaux. La force de chaque frappe qui manquait sa cible se propageait dans l’air pour aller démolir quelconque rocher avait le malheur de se trouver sur sa trajectoire. En bref, une nouvelle mêlée dantesque mais finalement toute aussi futile que les précédentes, puisqu’aucun des deux combattants ne parvint à porter de coup décisif à son opposant. Au beau milieu de l’échange, un coup de pied soudain de la part du monstre à la carapace verte vint éloigner le Super Saiyan, ce dernier ayant croisé les bras face à lui afin d’atténuer le choc. Gokū pensait profiter d’un léger temps d’inattention venant de Cell pour le surprendre d’une vive frappe du poing droit mais ceci n’était qu’un coup monté du parfait. La créature de Gero se téléporta juste au-dessus du héros au dogi orange pour le terrasser d’une seconde taloche. Le super guerrier fut projeté une nouvelle fois vers le sol et parvint, tant bien que mal, à contrôler sa trajectoire juste avant le contact, amortissant avec succès son atterrissage.

Cell n’avait cependant pas encore dit son dernier mot. Après avoir rejoint Gokū sur la terre-ferme, le guerrier insectoïde s’esclaffa, affirmant qu’il disposait d’une surprise à l’attention du mari de Chichi. Gokū se mit sur ses gardes, ne sachant trop à quoi s’attendre, l’éventail de techniques que maîtrisait le parfait étant assez large. Le disciple de Muten Roshi put alors apercevoir la duplication de Cell, qui venait de faire apparaître trois pantins à son image. Un sourire malicieux se dessina sur la face du guerrier de l’espace, qui reconnut sans grand mal le petit tour de passe-passe que venait de lui présenter l’androïde.

“ Ce truc ne marchera pas avec moi. ”

Les quatre Cell se hâtèrent d’encercler le champion de la Terre, ne lui laissant d’autre choix que de les affronter tous en même temps. Un avantage certain pour Cell à fortiori mais que nenni. Gokū avait déjà affronté son lot d’adversaires disposant d’un pouvoir de duplication et il en connaissait la principale faille ; à l’instar de Ten Shin Han duquel il avait très certainement hérité cette technique, Cell avait été contraint de fragmenter son énergie afin de faire apparaître ses sosies. Si le parfait était un adversaire formidable, chacun de ses clones ne disposait que d’un quart de sa puissance maximale, ce qui les rendait beaucoup moins menaçants.

Ainsi, la nuée de Cell se rua sur Gokū afin de le submerger de frappes en tout genre. Mais incroyablement, le héros aux mèches rebelles parvenait à repousser les assauts simultanés de ses quatre opposants en même temps. Seules quelques coups chanceux parvinrent à écornifler le Super Saiyan, et la force de ceux-ci étaient telles que le martialiste pouvait aisément les encaisser. Ils étaient animés d’une force certaine mais la puissance divisée de chaque clone de Cell voyait ces frappes potentiellement dangereuses réduites à l’état de simple contre-temps. Multipliant les esquives et parades, Gokū attendait le bon moment avant de répliquer. En un rien de temps, il asséna un vigoureux coup de pied vertical qui vint mettre hors d’état de nuire l’un des sosies du parfait. Se jetant vers le sol afin d’éviter la frappe de l’un de ses adversaires, Gokū se relevait en portant un véhément coup de boule en plein milieu du nez de l’un des Cell qui s’écroula aussitôt. Les deux copies restantes du cyborg redoublèrent d’efforts mais leur énergie limitée ne put les protéger d’un détonnant direct du gauche de Gokū. Le dernier duplicata du parfait parvint à échanger un coup avec le super guerrier, le poing de chacun atteignant la mâchoire de l’autre. Titubant de quelques pas, le héros à la chevelure blonde se remit rapidement de cette offense et jeta son genou contre l’abdomen du Cell restant qui fut plié en deux. Après une telle rouste, il y avait fort à penser que le bio-androïde allait rassembler tous ses clones et recouvrir la totalité de son énergie.

“ Ressaisis-toi, Cell. ”

La brève raillerie de Gokū fut immédiatement sublimée par un uppercut phénoménal en plein plexus, de quoi couper la respiration du parfait. D’un bond succinct, le Super Saiyan assénait un coup de coude pour pulvériser la nuque du monstre aux ailes d’ébène, suivit d’un coup de pied ascendant visant le menton afin de projeter la créature artificielle dans les airs. Gokū se déplaça ensuite à une vitesse extraordinaire, mimant une téléportation pour se déplacer jusqu’au dos de Cell et le punir d’un sacré crochet du droit pour renvoyer le monstre ailé contre les terres décharnées du désert. Se mouvoyant d’une rapidité qui éclipsait sans mal celle de la lumière, le guerrier de l’espace se retrouvait de nouveau nez-à-nez avec la création du Dr. Gero. Prenant appui au sol de sa main, Gokū entreprit une rapide rotation afin de balayer les jambes de Cell avec son pied pour ensuite se relever et, dans un même mouvement, tenter d’enfoncer son poing droit dans le visage chafouin de son rival. Grâce au Zanzōken, le père de Gohan espérait tromper son adversaire avec une image rémanente dans la présente position tandis qu’il amorçait une nouvelle giration de la hanche pour jeter son genou contre le buste du parfait. Une énième bastonnade du poing fut lancée à l’attention de la joue du guerrier artificiel avec l’espoir de le projeter au loin. Dans un cri belliqueux, Gokū s’élança dans les airs en direction de Cell tout en tournoyant sur lui-même à un rythme prodigieux. Tel une tornade, le natif de la planète des mercenaires de l’espace vint fendre les nuages en virevoltant avec adresse, ceci dans l’intention de tambouriner la face du combattant adverse à l’aide d’un coup de botte d’une rare violence.

Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku] Gokuspinkick

A l’issue de son offensive, Gokū fit appel à sa maîtrise de la Danse de l’air pour atterrir sagement, adoptant immédiatement sa pose de combat pour réagir à toute riposte de la part de son adversaire vaniteux. La cadence effrénée du combat commençait à faire sentir ses effets, la respiration haletante du guerrier Saiyan rendue irrégulière et saccadée. Néanmoins, ce début de fatigue ne risquait pas d’empêcher au fermier du Mont Paozu de profiter de la suite de cette spectaculaire rencontre.

“ Tu ne me battra pas en copiant les techniques des autres. ” Déclara l’artiste martial avec assurance en référence à la précédente multiplication de Cell. “ Tous ces guerriers que tu imites, je les ai aussi vaincu. ”
Cell
Cell
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 02/02/2015
Nombre de messages : 336
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 880

Techniques
Techniques illimitées : Vague déferlante /Téléportation/ Régénération
Techniques 3/combat : Super téléportation/Barrière parfaite
Techniques 1/combat : Kamehameha solaire

Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku] Empty
MessageSujet: Re: Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku]   Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku] ClockMar 17 Sep 2019 - 1:33
Une lueur intense éclairait le sol et les environs du terrain de combat, la nature était aujourd’hui témoin d’une nouvelle confrontation dantesque. Les poussières s’étaient toutes élevées vers le ciel, les rochers eux avaient été confondus en gravier pour former un nuage opaque filtrant les rayons du soleil. La température redescendait dans les environs tandis que les ténèbres semblaient s’imposer dans les hauteurs. Le désert prenait des allures d’apocalypse, tremblant de peur lorsque que les deux artistes firent décupler leurs forces.


S’en suivit des éclats, à des vitesses aussi folles, les lutteurs disparaissaient, dépassant facilement la rapidité du son pour se rapprocher de celle de la lumière. De bref chocs sourds permettaient aux amateurs sans réelles capacités de comprendre que l’origine de ces turbulences n’étaient autre que les échanges de coups entre Son Goku et Cell. Au final de cette bataille des airs, le parfait prit l’avantage en envoyant son rival contre le sol après une frappe difficilement amortie, les jeux tactiques allaient enfin reprendre.

Distincts par leur ingéniosité, les deux extraterrestres allaient devoir miser sur des tours pour obtenir la victoire. A mesure que les escarmouches s’accumulaient, le guerrier vert sentait de grandes parties de ses forces le quitter, les efforts demandés pour résister au génie du super saiyan légendaire étaient colossaux. Il était nécessaire pour l’être artificiel de surprendre Son Goku, Cell usa donc de la technique de duplication, ne cherchant nullement à le cacher en exacerbant le nom de cette magie de l’école de la grue. Pensant bien faire, les 4 adversaires de l’homme de Chichi se ruèrent vers une grande fureur à l’image du plan qu’avait imaginé leur créateur. Le parfait avait comme idée de surchargé son concurrent dans une succession d’attaque ensemble inévitables ; ce fut un échec. L’effective vitesse du fermier terrien menait une danse déséquilibrée, chaque clone se voyait dérouillé puis envoyé au tapis. Empilés les uns après les autres, les duplications disparurent dans un fondu discret, laissant apparaitre le seul et véritable adversaire de Son Goku. Non blessé mais fatigué, Cell se relevait avec le souffle court face à la réflexion de son opposant aux cheveux dorés. Il était bien très que l’antagoniste du grand tournoi n’était plus dans sa meilleure forme, néanmoins, c’était tout aussi bien le cas du jeune guerrier de l’espace.

« Tu n’es pas dans un bien meilleur état. J’ai encore quelques surprises pour toi. »

Mais sans avoir le temps d’en dire plus, la créature fut foudroyée par un uppercut contre sa poitrine supérieure, s’écrasant alors contre son plexus solaire. Projeté dans un râle de douleur, Cell parvint néanmoins à faire preuve d’une grande agilité en se retournant en un éclair, et comme précédemment, décrocher un direct du droit contre le visage de celui qui voulait l’envoyer au sol. Se laissant ensuite tomber au sol, l’être artificiel souhaitait s’éloigner de son opposant pendant quelques instants pour former un nouveau plan de bataille. Mais à peine le parfait avait-il touché le sol qu’il fut instantanément fauché par un balayage horizontal fulgurent. Perdant l’équilibre, le combattant aux ailes de marbre fut battu à deux reprises pour être envoyé de nouveau dans les airs.

Il était clair que Cell avait beaucoup de mal à retrouver la totalité de ses sens, il n’avait aucun répit et se sentait comme coincé contre un mur à mesure que Son Goku l’attaquait. Le plus dur restait cependant à venir, alors qui tentait de se stabiliser par la danse de l’air, le parfait fut témoin d’une des frappes les plus violentes qu’il n’ait jamais subi de son existence. Le super voyou s’était transformé en tempête, abattant une fulgurante de sa jambe droite tendue contre le menton de la créature qui fut envoyée à une centaine de mètres de haut. Cette fois-ci, c’était un cri non contenu qui résonna dans le désert obscurci par les nuages. Dans cet assaut frénétique, le fils du grand père Gohan s’était illustré en sa qualité de guerrier d’exception, il restait à Cell le défi de se montrer à pareille hauteur.

Rejoignant le sol après quelques secondes, le parfait s’affichait comme égratigné, son visage conservait des séquelles de la frappe dantesque de Son Goku. D’autres traces de part et d’autre de son corps indiquaient les déboires d’un combat difficile. L’élève de la tortue se montrait clair : Cell ne remporterait pas le match en copiant les capacités des Z warrior. L’intéressé laissa échapper un court grommèlement.

« Alors nous allons faire autrement ! »

Sans plus attendre, le guerrier vert se jeta vers son adversaire en déployant sa puissante aura dorée, dans sa course effrénée, il bazarda le saiyan de nombreux projectiles à une cadence automatique. Pourchassant Son Goku par son vol, Cell tentait de pulvériser le fermier par des vagues déferlantes successives. Cette scène donna ainsi lieu à une course poursuite dans les cayons du désert, laissant entrevoir deux points lumineux se suivant dans des détonations rendant leur lumière quasiment imperceptible.

Mais au fil d’efforts importants, l’être artificiel parvint à rattraper son homologue spatial et à lui faire front. Les mains jointes contre celles de son adversaire, le parfait se livrait à un véritable duel de force.

Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku] Capture

Les auras des deux hommes n’unirent alors, sous entendant les nombreux points communs qui les liaient dans cette passion du combat. La pression augmentait au fur et à mesure que le duel se prolongeait, le sol et les derniers roches explosèrent dans des fracas assourdissants ; Les deux lutteurs s’enfonçaient progressivement dans la terre, marquant leurs positions. Confronté au regard de l’autre, toutes sortes d’émotions pouvaient se lire dans les yeux des rivaux, autant d’admiration que de haine. Était-ce une détestation jalouse par les capacités de l’adversaire ? Ou bien serait-ce les méfaits de l’un, ou les bienfaits du second ?

La tension s’intensifiait, le plan de Cell fut immédiat, aussi simple que dangereux pour sa propre personne, le parfait jouait avec un feu qui pouvait le tuer en un instant par un simple mouvement. D’un geste vif, aussi vif que l’éclair, il leva ses bras en tenant toujours fermement ceux de Son Goku, l’accompagnant ainsi dans le déplacement. Relâchant au même instant le duel à bras tendu et profitant de la garde maintenant ouverte du saiyan, Cell fit alors un direct du droit à pleine puissance, faisant éclater son aura dans un hurlement guerrier terrible de décibels.

« Tu as perdu ! Son Goku ! »

Cette frappe était entourée de l’énergie toute entière de l’aura de la créature verte, accordant au coup une puissance phénoménale. L’onde de choc était ridiculeusement puissante, faisant sauter tout ce qui se trouvait dans le dos du protecteur de la Terre dans un cône d’une long d’un kilomètre dans une explosion terrifiante. Glissant en arrière sur le terrain accidenté, le parfait reprenait lentement son souffle, il avait usé de beaucoup de son énergie pour interrompre une pareil duel tout en usant d’une telle force. Le direct, bien qu’incroyable n’avait certainement pas tué le combattant au kimono orange, nul doute qu’il se relèverait même d’un tel coup, mais Cell s’attendait à découvrir un adversaire privé de toute ressource. Au moins, la déflagration, même parée aurait le mérite de détruire la partie supérieure de l’habit du saiyan, témoignant de l’attrition du combat.

« Alors ? Tu fais moins le malin désormais ! »

Le parfait poussa alors un faible rire coupé par l’évidente blessure qui lui tiraillait l’abdomen, ajoutant à sa gesticulation quelques toussotements.

Le combat n’était cependant pas encore terminé, laissant à Cell l’occasion de creuser d’avantage l’écart, braquant ses deux paumes ouvertes vers le plus puissant des guerriers.

« SOLAR… »


La morsure du soleil ? Avec deux bras tendus ainsi, la résultante de lumière serait sans doute incroyable ! Mais alors que le jeune Son Goku se couvrirait peut-être les yeux, il put se sentir immédiatement piégé : La lumière qui l’aveuglait n’était clairement pas assez puissante. Et pour preuve, le guerrier aux ailes de marbre venait de tirer une vague déferlante ! Il avait simplement tenté de leurrer son opposant en énonçant une technique comme il le faisait depuis le début du combat.

Une fois le rayon de lumière lancé, Cell usa du déplacement instantané pour apparaitre dans le dos du saiyan et ainsi lui accrocher la taille de ses deux bras puissants. L’objectif était ici de d’étouffer et de mettre hors d’état de combat le super fermier. L’emprise du l’être ultime était forte, il ne lésinait certainement pas dans ses moyens dans ce match déjà avancé sur la durée.

Spoiler:
 

« Ahahaha ! »

Le temps de Son Goku était maintenant chronométré, s’il ne s’échappait pas rapidement, il perdrait à coup sur le match qu’il avait déjà tant de mal à suivre.





Son Gokū
Son Gokū
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 12/08/2018
Nombre de messages : 39
Bon ou mauvais ? : Bon

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha - Sōkidan - Zanzōken
Techniques 3/combat : Chō Kamehameha - Shunkan Idō
Techniques 1/combat : Genkidama

Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku] Empty
MessageSujet: Re: Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku]   Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku] ClockVen 27 Sep 2019 - 22:42
Le combat battait son plein, secouant la Terre de son effroyable violence tandis que deux guerriers doués d’un talent fou s’efforçaient de s’essayer à régler un compte vieux de sept ans. Cell espérait submerger son adversaire d’offensives venues de toutes les directions pour le vaincre, mais c’était mal connaître Gokū. En un rien de temps, le disciple de Roshi l’Invincible, parvint à éliminer chacune des doublures du guerrier parfait, compromettant le plan de ce dernier et l’obligeant à renoncer à ce subterfuge. Satisfait de son succès face à l’art de la Grue, le combattant doré se permit un bref commentaire sur la fatigue apparente qui commençait à habiter le monstre aux ailes d’ébène. Cell répondit au quolibet de son adversaire en faisant remarquer à celui-ci que son état n’était guère meilleur que celui de la création du Dr. Gero. Ce n’était pas faux, comme le témoignait les halètements hachurés que produisait malgré-lui le Super Saiyan. Cependant, c’était déjà une grande victoire pour Gokū de savoir son rival atteint d’un tel éreintement ; les deux guerriers faisaient au moins jeu égal tant bien que mal, à l’inverse du Cell Games où le champion des Terriens fut clairement surclassé par l’androïde.

Gokū poursuivi immédiatement son assaut, loin de lui l’idée de laisser Cell recouvrer de son exténuation. L’uppercut du Saiyan élevé sur Terre fit bien mouche, foudroyant le plexus du parfait qui fit témoignage de sa douleur par le biais d’un braillement qu’il n’avait pas volé. Malgré la force du coup qui venait de l’ébranler, la créature artificielle parvint à conserver tout juste suffisamment de lucidité pour répliquer illico, bigornant la joue de Gokū à l’aide d’une surprenante frappe du poing. Ce fut cette fois-ci au tour du héros blond de lâcher un raide cri de douleur tout en vaporisant l’air du sang qui s’échappait de son gosier. Le Super Saiyan ne comptait cela-dit pas se laisser abattre par cette contrariété et poursuivi son offensive mirobolante. Son enchaînement emporta les deux guerriers une nouvelle fois dans les cieux, où Gokū redoubla d’efforts pour porter un coup plus impressionnant encore à son vil concurrent. Sa ruade tournoyante vint frapper Cell de plein fouet, infligent des dégâts colossaux à ce dernier qui, prit d’une affliction démesurée, lâcha un beuglement qui se fit entendre dans les moindres recoins du plateau aride.

A l’issue de ce shoot dévastateur, Gokū se laissa porter jusqu’au sol par les courants de la Danse de l’air, bientôt rejoint par Cell. La carapace du parfait était marquée de part et d’autre par de nombreuses balafres, trahissant l’efficacité des assauts répétés du Saiyan. A cet instant précis, le guerrier de l’espace paraissait disposer d’un avantage certain vis-à-vis de l’issue du combat, une pseudo-supériorité que le colosse d’émeraude comptait bien effacer séance tenante. Son murmure fut immédiatement suivi d’un véritable déluge de vagues déferlantes duquel le disciple de Kaio parvint à éluder à l’aide d’un périlleux plongeon vers l’arrière. Aidé de son aura flamboyante, le super guerrier s’élança dans les airs à une vitesse prodigieuse. Virevoltant à droite puis à gauche, il multipliait les manoeuvres afin d’échapper à la multitude de kikohas que Cell lançait à sa poursuite. Dans le sillon de sa course effrénée, la terre fut battue par une succession de déflagrations infernales qui vinrent la scarifier. D’un bref coup d’oeil dans la direction opposée à sa chevauchée aérienne, le martialiste tentait de trouver une ouverture afin de s’approcher du parfait. Profitant d’une fracture dans le mitraillage d’énergie de son rival ailé, Gokū se saisit de sa force vitale afin de s’arrêter net dans le ciel pour immédiatement repartir dans l’autre sens, chargeant désormais à toute vitesse vers Cell.

Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku] Gokukikohavscell

Focalisant une portion de sa propre puissance dans le creux de sa main, le super guerrier vint déverser une pluie de déferlantes d’énergie céruléennes pour contrer les assauts incessants de son homologue artificiel. Les rafales de lumière antagonistes firent vite de s’entrechoquer, s’égalant coup pour coup. La rencontre de ces deux torrents de force vitale provoqua une explosion d’une intensité difficilement imaginable, le souffle de laquelle venant brasser le sol aride du désert inhospitalier qui accueillait cet affrontement titanesque, soulevant des nuages de sable sur des kilomètres à la ronde. Gokū comptait profiter de cet accrochage pour charger son adversaire et l’engager au corps-à-corps, une perspective manifestement partagée par le parfait puisque celui-ci s’était également élancé vers le Super Saiyan à une allure prodigieuse.

Le duo de combattants légendaires se rencontra à l’épicentre de la précédente explosion, leurs doigts s’entremêlant pour donner lieu à une lutte acharnée, expression la plus brut de leur puissance phénoménale. Leurs pieds s’entrenchèrent pour permettre à chacun de prendre pleinement part à cette guerre de position, puisant au plus profond de leur être la bordée de force qui leur permettrait de prendre le pas l’un sur l’autre.

Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku] Mano_a_mano

Le visage marqué par l’effort, Gokū poussa un hurlement tonitruant accompagnant son effort surhumain tandis que son aura jaillissait de plus belle. Le natif de Vegeta paru, l’espace d’un instant, prendre l’avantage sur le monstre insectoïde mais il ne faisait en réalité que rentrer d’autant plus dans le jeu de Cell. D’un coup, le Saiyan sentit le sol se dérober sous ses pieds, ses bottes pourtant ancrées au sol ne l’aidant aucunement à garder son équilibre face à la manœuvre inattendue de son concurrent. L’air ahuri qui se fit maître sur la face de Gokū ne laissait aucune place au doute quant au génie du mouvement de Cell qui se préparait déjà à porter un coup surpuissant.

Animé par le désespoir, le Super Saiyan projetait son propre poing en direction du visage de son terrible opposant, en vain. Haut de plus de deux mètres, la créature artificielle jouissait d’une allonge que Gokū ne pouvait en aucun cas espérer égaler. Le poing de Cell atteignit le thorax de l’artiste martial bien avant que la main de ce dernier ne puisse ne serait-ce qu’approcher la joue qu’elle avait prit pour cible. Un faux pas pour le Saiyan qui pourrait s’avérer fatal au vu de la puissance titanesque qu’avait usé Cell pour porter ce coup. La détonation provoquée par ce smash redoutable atteignait des proportions jusqu’alors inconcevables doublée d’un souffle monumental, rasant par sa force les plus solides rochers qui avaient le malheur de s’être trouvés sur le trajet du choc. Seul un bêlement parvenant à résonner par dessus le brouhaha de la déflagration témoignait de la survie du disciple des tortues. Une fois tombées, les particules de poussière révélèrent un Gokū en piètre état, le haut bouffi du kimono victime des nombreux ravages du choc explosif de Cell. Son t-shirt azurin ne tenant plus que par une anse se vit rapidement achevé d’un geste vif de la part du blondinet. Sa main palpant son torse endolori et baignant dans l’hémoglobine vint ensuite ensuite essuyer le filet de sang qui coulait du coin de la bouche.

“ Ça m’apprendra à te sous-estimer ! ”

L’avantage dont Gokū faisait preuve il y a peu avait désormais totalement disparu. Pire, le champion d’Arts Martiaux n’était même plus sûr d’être capable de mener le combat à bout. Cependant, même face à l’optique d’une défaite de plus en plus plausible, le plaisir qu’il prenait à se battre contre un adversaire si redoutable parvenait à arracher un sourire au visage tuméfié du fermier légendaire. Gokū n’avait pas encore dit son dernier mot et tant qu’il était capable de se tenir debout, l’affrontement ne prendrait fin. Lentement mais sûrement, les membres endoloris du guerrier de l’espace se murent pour adopter la pose de combat classique de l’école de la Tortue.

“ C’était bien vu, mais ne pense pas que tout est joué. ”

Reconnaissant sur-le-champ le geste singulier qui accompagnait l’incantation de la Morsure du Soleil, Gokū se hâta de se couvrir les yeux afin de se prémunir du flash intense qui risquait de suivre. Malheureusement pour le guerrier de l’espace, la menace était toute autre. Loin de l’éblouissant spot de lumière, c’était bien une vague déferlante qui menaçait désormais la position du martialiste. Par chance, celle-ci n’était que de faible puissance et les poings joints de Gokū suffirent à la repousser d’un mouvement de revers. Ce kikoha de bas-étage ne se révéla cependant n’être qu’une étape supplémentaire du subterfuge de Cell, qui avait usé du Déplacement Instantané pour se transposer droit dans le dos du natif de la planète Vegeta. Gokū n’eut à peine le temps de se retourner pour constater l’enlacement létal duquel il se retrouva prisonnier. Le revoilà dans un bien beau pétrin. À chaque seconde qui s’écoulait, son ossature menaçait de perdre son intégrité. L’étreinte du guerrier parfait semblait sans faille mais dans les tréfonds de la douleur, le combattant à la chevelure en pagaille élabora une brève astuce.

De l’une de ses mains crispées s’échappa une maigre sphère luminescente. D’une circonférence modeste, l’orbe d’énergie ne payait pas de mine mais la puissance qui lui faisait défaut ne minimisait aucunement son utilité.

* Yamcha, tu me sauves ! * S’écriait-il au fin fond de ses pensées, une mine assurée décorant désormais sa face, à la surprise certaine du parfait.

Joignant l’index et le majeur de la main qui venait de donner naissance au kikoha filiforme, Gokū se mit à agiter le poignet, rare portion de sa personne libre de l’emprise de son adversaire. La sphère étincelante commença à virevolter dans tous les sens puis foncer sur Cell avec une grande précision, le Saiyan prenant gare de ne pas se frapper avec sa propre technique. Le Sokidan vint ainsi viser tout particulièrement les bras musculeux du parfait, celui-ci se voyant contraint logiquement contraint de relâcher son effort après les assauts répétés du kikoha sur ses membres supérieurs. Au premier signe de faiblesse, Gokū en profita pour faire exploser son énergie, s’entourant d’une aura tourbillonnante qu’il espérait suffisante pour éloigner son geôlier. Dans le cas contraire, une rafale de coups de poings courts portés contre les flancs du bio-androïde devrait faire l’affaire. Aussitôt fut-il libre que le super guerrier s’éloigna à grand renforts de sauts acrobatiques.

C’en était moins une pour Gokū qui venait de s’évader de l’étreinte du parfait, et il comptait bien profiter du désordre qu’avait dû causer son usage ingénieux du Sokidan pour reprendre les devants. Grâce à sa maîtrise du Shunkan Ido, le héros torse-nu apparu droit devant Cell, les deux doigts posés contre le torse épais de l’insecte humanoïde. Ce geste inoffensif se transforma presqu’immédiatement en un coup de poing détonnant à bout-portant, foudroyant le monstre avec une force surprenante. Glissant sur le sol pour se prémunir d’une possible contre-attaque, Gokū fit jeu de ses jambes qu’il animait d’un mouvement circulaire pour porter un duo de ruades en plein visage. L’élan qu’il acquis ensuite en se redressant fut entièrement dirigé vers une frappe du coude venue perforer le plexus du colosse artificiel. Enfin, un énième coup de pied rotatif fut porté par le super guerrier pour bousculer Cell et créer un peu d’espace. Prenant appui sur le sol, Gokū s’élança vers son adversaire pied le premier pour lui botter le visage puis amorça une giration qui lui permit d’enchaîner avec un coup de genou qu’il abattit sur le col de son rival. Mimant de poursuivre sa succession de frappes ravageuses avec un second assaut du genou, le disciple de Muten Roshi se laissa remplacer par une image rémanente pour déraper sur le flanc du chef d’œuvre de Gero et relâcher à bout-portant une abondance de décharges d’énergie phosphorescentes. Un jet dans la direction opposée vint signer la fin de la contre-offensive du Super Saiyan. Prenant le temps de tâter les plaies béantes qui ornaient son torse endolori, Gokū se préparait au retour de son terrible antagoniste.
Cell
Cell
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 02/02/2015
Nombre de messages : 336
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 880

Techniques
Techniques illimitées : Vague déferlante /Téléportation/ Régénération
Techniques 3/combat : Super téléportation/Barrière parfaite
Techniques 1/combat : Kamehameha solaire

Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku] Empty
MessageSujet: Re: Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku]   Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku] ClockMar 1 Oct 2019 - 20:45
Épatant, Son Goku ne manquait pas de ressources et ne cessait d’impressionner son rival à la peau pâle. Haletant, blessé et couvert de sang, le meilleur espoir de la Terre ne manquait pas de respecter sa réputation, faisant comprendre sans mal à Cell que le match n’était pas terminé. En soit, le parfait était bien heureux de l’endurance de son adversaire, cela prolongeait un combat d’anthologie qu’aucun des deux lutteurs n’était prêt à oublier. D’un sourire niant toute possible défaite, le disciple de la tortue prit la pose à l’image de son maître, l’affrontement continuait. Usant alors de pièges aussi fourbes qu’utiles, la création du docteur Gero parvint néanmoins à neutraliser le héros de la planète bleu dans un enlacement mortel. Les bras du colosse brisaient progressivement l’intégrité physique de Son Goku, menaçant ce dernier d’une morte aussi douloureuse qu’impitoyable. A cet instant emporté dans la fougue du combat, Cell perdit une partie de sa raison. A trop être plongé dans cette rivalité fabuleuse, il ne se rendait plus compte de ce qu’il faisait, risquant ici de tuer celui qu’il avait pourtant par le passé tant attendu.

Et en cohésion avec sa souffrance, une étincelle d’adrénaline permit à l’homme de Chichi de se dégager de son mauvais pas. En formant une sphère de lumière, il frappa l’être artificiel aux bras, une autre action prouvant l’imagination dont pouvait faire preuve le protecteur de l’univers. Déstabilisé, Cell fut finalement replié par les coups de coudes répétés du guerrier au kimono s’ajoutant au sokidan improvisé. Désireux de reprendre contrôle de la situation, le parfait se rua vers son opposant, en vain, ce dernier s’était déjà éloigné par le biais de nombreux sauts acrobatiques.

« Tu ne paies rien pour attendre ! »


Tendant son bras droit vers la cible mouvante qu’était funambule de l’espace, la créature projeta de nombreux rayons de la mort de son index, provoquant une pluie de feu aussi soudaine que meurtrière. Disparition, néant, au moment de l’impact, le jeune père de famille s’était transposé pour éviter les projectiles. Cell ne savait que trop bien qu’il était alors en situation d’extrême danger, fixant d’un dédain particulier son adversaire se téléporter face à lui. Aussi rapide et agile qu’un tireur de l’ouest, Son Goku exécuta une droite qui s’enfonça profondément dans l’abdomen du guerrier aux ailes de marbre. Le souffle immédiatement coupé, les yeux explosés d’une rage et d’une incompréhension totale, il était peu dire que le parfait souffrait le martyr. Dans une action désespérée, le bio-androïde fit un bref crochet du droit en direction du visage de son agresseur afin de le repousser. Cependant, le saiyan s’était immédiatement abaissé dans une glissade agile, profitant de son souffle plein pour prendre de vitesse de géant vert.

Désarmé, Cell ne pouvait que subir la ruade de son adversaire ainsi qu’un coup de coude visant son plexus solaire, ne manquant pas de faire gronder la poitrine du concerné.  Abattu, mitraillé, le guerrier parfait eu heureusement la présence d’esprit se faire un soudain bond en arrière, évitant le coup de pied rotatif final du sauveur galactique. Toujours déstabilisé, l’être artificiel s’abaissa en vitesse pour éviter le kick direct mais fut ainsi victime d’un coup de coude porté vers le sol, l’enfonçant dans celui-ci. Remarquant l’approche de Son Goku dans une nouvelle mêlée déséquilibrée, le monstre prit ses distances en piquant de sa jambe droite son adversaire, constatant que ce dernier n’était qu’une image rémanente.

Enervé d’être un punching ball depuis 15 secondes au moins, Cell déploya une puissance aura d’or parsemée d’éclairs, s’envola en compagnie de cette même présence énergétique vers le super saiyan. Naif, cette mauviette de cachalot usa de nombreux kikohas en batterie pour mettre à mal ce qu’il restait du parfait, ce fut une grande erreur. Riant à grande voix de son souffle retrouvé, le combattant carapacé, percuta son plein abdomen le malheureux d’un coup de coude violente, ne manquant pas de rappeler le précédent assaut de Goku. Attrapant alors les épaules de son concurrent, Cell fit 3 coups de tête, profitant de sa carrure importante pour désorienter le disciple de la tortue. S’en suivit alors des frappes multiples, la créature mutante profitant de son premier coup pour malmener le père de Gohan de la plus violente des façons. En final, espérant un adversaire fatigué, l’ultime guerrier heurta le crâne du protecteur terrien d’une frappe marteau impitoyable, menant ce dernier sur le damier ruiné du Cell game.

Autour de l’arène, quelques amis du natif de Vegeta avaient fait le déplacement pour faire constat de la victoire de leur leader. Néanmoins, ce n’étaient que des regards terrifiés qui se lançaient vers le champ de bataille. Krillin ne pouvait contenir son émotion, lui qui était aux côtés de Yamcha et Trunks.

« Non ! Son Goku a perdu quasiment toute son énergie ! »


De son coté, le fils de Vegeta restait mué, serrant les poings en constatant le virage menaçant de cet affrontement. Devait-il intervenir ? Le demi-guerrier de l’espace savait pourtant qu’il n’était pas de taille et qu’il avait été ridiculisé par le passé par la même entité.

Cell quant à lui riait à haute voix du malheur du jeune homme qu’il affrontait avec tant de fougue, constatant son évident avantage. De sa condition purement préparée au combat, il avait d’évidents avantages aérodynamiques et musculaires faisant de lui l’être parfait qu’il affirmait permanemment être.

« Allons allons ! Ne me dis pas que c’était tout ce que tu avais dans le ventre ? »

Attendant la réponse du défenseur des opprimés, la créature fit une dernière fois l’éloge de ses talents.

« Les choses ont changés ! Je n’ai aucun doute du fait que je sois le plus puissant ! »

Néanmoins, malgré tout ses efforts, le parfait ne pouvait que constater que Son Goku était encore debout, en état de combattre malgré ses blessures, une épine dans son idéale victoire. Agacé, Cell allait mettre à l’épreuve le fermier de la légende à la régulière.

« Je vais abréger tes souffrances ! »

S’entourant d’une nouvelle aura étincelante, le lutteur vert prit son envol, atteignant les hauts lieux du ciel pour y mimer une scène bien trop reconnue.
Spoiler:
 
Contenu sponsorisé

Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku] Empty
MessageSujet: Re: Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku]   Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku] Clock
 
Le dernier combat de Son Goku ! [PV Cell/Goku]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Art du Combat ... [ Nuage de Flamme ] // End.
» petit combat amical Nuage de la vallée vs Caillou érodé
» Un combat long....très long !!
» Dernier heure
» Le combat des Alphas [Privé] [Lexy vs Blackmist]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre-