Partagez
 

 [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7319
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 3745

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Sōzō ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 3 ClockJeu 4 Juil 2019 - 9:56
Boneco avait au moins été épargner par la vague d'énergie Pour Kaito, c'était le plus important Il ne désirait pas que son cher disciple se fasse blesser plus qu'il n'en fallait durant une telle mission Mais là, l'adversaire qu'ils avaient en face d'eux était tout sauf facile à vaincre Il avait fallut au Dieu du temps bien plus qu'une simple motivation pour se remettre des coups surpuissants de sa doublure démoniaque Lui qui semblait avoir autant de pouvoir. Après un enchaînement qui avait mis à terre le guerrier du temps, ce dernier s'était relevé, propulsé par sa Volonté pour de nouveau se battre contre son adversaire. Un pouvoir combiné au Super Saiyan 3, boostant son adrénaline, sa résistance et sa puissance. Il était décider à le vaincre pour garder sa progéniture près de lui... Le laisser aux mains d'un tel monstre reviendrait à condamner son doux petit à la souffrance et à une vie de débauche qu'il ne lui souhaitait pas du tout. Fonçant l'un contre l'autre, le combat allait enfin débuter entre les 2 Dieux portant le même nom...
Thème:
 
"Je ne te laisserais jamais prendre mon fils !"

"Ce n'est pas grâce à toi qu'il est en vie !"

Les poings gauche de chacun se touchant, le choc fût terrible et avait relevé le sol sous l'impact. Seulement, le Dieu se faisait reculer, tant la puissance brute du second Kaito était écrasante. Décidément, son manque de force n'était vraiment pas le bienvenue à l'heure actuelle ! Serrant les poings, l'élève de Chronoa charger une sphère d'énergie. Ouvrant enfin sa main dans un geste de lancer, la sphère partait à toute vitesse vers son ennemi, laissant ce dernier la dévier d'un simple geste arrière de main droite. Quelle calamité ! Se rejoignant de nouveau, c'était un bon poing droit dans la mâchoire que le sombre Saiyan avait rencontré le porteur de lumière. La violence fût telle qu'il a était projeté sur plusieurs mètres, explosant au passage un petit monticule de pierre. Se relevant avec difficulté, ce n'était pas pour autant qu'il allait baisser les bras ! Cette fois, autant lui envoyé du lourd ! Plaçant ses deux bras face à lui, ses ailes divines venaient d'apparaître dans son dos, les deux mains bien ouverte.

"Tu vas voir ! Light..."

L'énergie commençait à se cumuler aux creux de ses mains, laissant plusieurs petits faisceaux de lumière suivre des ailes jusqu'à ses paumes. "Hawk... !" La sphère de lumière devenait de plus en plus grosse, le sol se mettant à trembler sous l'influence du pouvoir. L'aura divine de Kaito l'entourait, montrant une parfaite maîtrise de son KI et une aura pure et sans piques. "Wings !" Hurlant la fin de sa phrase, c'est un énorme vacarme que la sphère relâchait un rayon d'énergie pure explosif, rejoignant à toute vitesse le sbire de Drichi. "Tss... Pitoyable ! Makankosappo Garric !" Cette technique ?! Kaito ne l'avait pas utilisé depuis si longtemps... Bien avant de devenir un Dieu, même. Le rayon de lumière et le rayon rouge et noir se rencontrait, provoquant un choc terrible entre les deux attaques. Pire encore, le maître de Boneco commençait à se faire dominer a toute vitesse ! Sautant sur le côté droit pile à temps, le laser venait de lui passer à côté... Un peu plus et il était mort !

"Hell ! Non !"

Il n'avait pas fallu longtemps pour le jeune Saiyan habiller en noir pour foncer sur le Makaio. Seulement, ses coups d'épée avaient été arrêter très aisément. En l'ayant ensuite aveugler quelques instants, le père originelle de Renko avait frapper le renfort de Chronoa en plein dans l'estomac. Le coup fût assez fort pour le faire saigner en un rien de temps ! "Merde ! Si seulement j'avais..." Il venait tout juste de finir sa phrase qu'il sentait ses douleurs se dissipait. Mieux encore, il avait ressenti comme le KI d'Amaryllis l'entourant... Elle le protégeait ? "Sacrée Amaryllis... Tu m'as offert exactement ce qu'il me fallait...* "Retenez-le quelques instants !" Fermant les yeux en se concentrant sur lui-même, il respirait doucement. Son corps était calme, reposant... Il était en pleine forme grâce à l'intervention de la fleurs de la fierté. Cherchant un calme parfait, il gonflait donc ses muscles, augmentant sa force par cette technique. Et dès lors, son aura commençait à sortir doucement de lui. En ouvrant les yeux, il pouvait voir sa doublure prise dans une tempête de feu et de pétales. Un sacré spectacle ! Seulement, une quantité non négligeable de ténèbre venait de s'échapper de lui pour totalement éteindre les flammes et les pétales... Elles avaient fanée ?!

"Quel pouvoir immonde... Bien... Je vais essayer cela !"

Retirant son haut qui était en lambeau, le Dieu du temps commençait à lâcher un râle en continue. "Kaio..." Rien n'affirmait que son corps supporterait une telle masse d'énergie. Mais l'aura rouge commençait à faire son apparition. "Ken !" Explosant dès lors son pouvoir autour de lui, la Volonté l'empêchait de souffrir et le pouvoir régénérant de la Fierté, l'empêchait d'avoir les os brisés trop rapidement. Il fonçait à toute vitesse sur le Makaio, libérant ainsi un redoutable poing gauche en plein dans son visage. Enfin toucher ! Ce poing avait suffit à l'envoyé un peu plus loin. Seulement, il souriait de plus belle. "En voilà enfin un capable de me toucher ! L'échauffement serait donc enfin terminé ? Je commençais à m'ennuyer !" L'échauffement ? Il n'était pas à fond ? Se reculant directement, le pire restait à venir pour le guerrier temporelle. Si cette menace continuait de planer, il ne donnait pas cher des membres de cette mission... Enfin bon, il ne pouvait pas lâcher l'affaire de toute façon. Car s'il abandonnait maintenant, en plus de perdre les membres de son équipe, il perdrait également son fils. Et pour lui, ce n'était pas quelque chose de possible... Il ne pouvait pas le laisser, lui ni personne, entre les mains de ce cingler sanguinaire !
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 789
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Transposition
Techniques 3/combat : Full Counter | Spirit Arm
Techniques 1/combat : Final Explosion

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 3 ClockJeu 4 Juil 2019 - 11:32
Il n'était pas Drichi, non, cet ennemi visiblement imbattable. Pire encore que ce à quoi nous nous étions préparé, il nous fallait désormais affronter celui qui nous avait guidé jusqu'ici... Du moins un être qui lui était semblable en de nombreux points... Voir supérieure en certains. En effet, ce Kaito disposait visiblement d'un pouvoir chaotique supplémentaire, qui semblait lui donner un certain avantage au coeur du combat. Je ne comprenais pas réellement les enjeux d'un tel affrontement, moi, pauvre mortel contemplant le combat divin depuis le sol, mais comprenais qu'il était question de Renko. D'ailleurs, quand était-il de lui ? Avait-il mené à terme son affrontement contre son ennemi surgit des ténèbres ? Je comptais bien éclaircir cette question, mais tout d'abord, il me fallait tenter d'apporter mon aide. Hellzetsu était revenu, apportant le jeune héros avec lui, et tentait de son côté de porter quelques coups à ce terrible adversaire. La plante et son amie dragonne, désormais de notre côté, comme je pouvais le déduire de ses actes, s'étaient dors et déjà mises à allier leur remarquables capacités pour prêter main forte à Kaito Shan. Cette tempête carmine ne dura pas, mais fut apparemment suffisante pour permettre à Kaito de préparer la suite, et de déployer un pouvoir que je savais immensément dangereux. D'autant plus sous cette forme. L'aura rougeâtre du Kaioken vint décorer sa longue chevelure, libérant alors une énergie considérable. Comment un corps pouvait-il supporter une telle pression ? Cela nécessitait assurément un corps divin, ainsi que quelques pouvoirs ancestraux aux vertus remarquables. Amayllis savait se rendre utile, c'était un fait. Je serrais les dents, brandissait mon poing au niveau de mes pectoraux, avant de relâcher à mon tour ce pouvoir ardent dans un mouvement brusque.

"KAIOKEN !"

De nouveau, et pour la première fois, je déployais la technique de Kaio pour la deuxième fois au cours d'un même combat. Les veines de mon bras étaient prêtent à exploser, mais je tenais bon. Visiblement, le Super Saiyan ne réfrénait plus l'afflux d'énergie, je parvenais à en contrôler l'intégralité, aussi agité pouvait-elle être. Cependant, cela n'enlevait en rien la pression supplémentaire que la transformation, couplé au Kaioken, pouvait délivrer. Je n'allais pas tenir très longtemps en somme, c'était déjà une prouesse d'être parvenu à le manifester une seconde fois. J'allais agir vite, efficacement. D'un bond, j'emboîtais le pas de Kaito qui, à toute vitesse, venait de porter un coup de poing redoutable à son adversaire. Profitant de l'ouverture, je me glissais entre les combattants pour porter moi aussi un coup similaire. Toutefois, mon poing s'écrasa lamentablement contre la paume de sa main, qu'il avait tendu sans même regarder dans ma direction. Impossible de le prendre de vitesse... Je tentais tant bien que mal, alors, de m'extirper de son emprise, en vain. Son regard croisa le miens, et une terrible sensation m'envahit... Ce type empestait la mort, j'étais là en très mauvaise posture. Son poing s'écrasa alors contre mon abdomen, manquant de faire sortir mes yeux de leurs orbites, tandis qu'une gerbe de sang venait de s'échapper de ma bouche puis de disparaître dans l'énergie ténébreuse qui l'entourait. Mon visage se crispa soudainement, il était immensément fort, certes, mais je ne m'étais pas entraîné pour rien ! Courbant le dos en arrière, je pris un élan qui sembla l'interroger, puis d'un coup d'un seul écrasa mon crâne contre le sien. Mes dents claquèrent, c'était une attaque rudimentaire et absolument brouillonne, mais toujours efficace. Surpris par un tel mouvement, je parvins moi aussi à le faire lâcher prise, tandis qu'un filet de sang liait encore nos deux fronts. Mon sang. Il secouait la tête, se remettait rapidement, plus surpris que blessé, pour tendre la main et envoyer une décharge d'énergie négative que je ne pu qu'encaisser en plaçant mon bras face à l'attaque.

Je filais de nouveau à la rencontre du sol, perdant mon Kaioken ainsi que, cette fois, ma transformation. M'écrasant lourdement, j'étais tout de même conscient et contemplait les cieux impuissant. Impossible de tenir tête, même littéralement, à un être pareil. Devais-je utiliser cette technique ? Le moment était-il venu ? Je me redressais avec difficulté, mon regard rencontrant la silhouette majestueuse de notre Kaito. Non... Il fallait avoir confiance, dans l'état je n'étais qu'un fardeau. J'étais d'ailleurs absolument dégoûté de devoir le reconnaître, mais la gamine florale était bien plus utile que moi dans un tel affrontement. Je grimaçais alors, replaçant mon genou dans son axe, puis me relevais doucement. J'avais de nombreuses lésions, quelques os brisés, mais je tenais encore debout... Je devais donc compter sur eux pour la suite, de mon côté, j'avais encore une question à résoudre.

"Occupez-vous de cette ordure, Chronoa compte sur vous, compris ?!"

Mon regard s'appuyait d'avantage sur le duo féminin que sur les guerriers Saiyans, j'avais encore du mal à admettre qu'elle puisse se rendre plus utile que moi. Mon regard mauvais, cependant, c'était transformé pour toiser la fillette aux cheveux de feu comme une alliée sur laquelle je comptais. Kaito comptait sur ses pouvoirs pour le soutenir, et je comptais sur elle pour le mener à la victoire. Je tournais ensuite les talons, m'envolant pour m'éloigner de la zone de combat. Sur mon chemin, j'attrapais ce qu'il restait de mon gilet, puis continuait en l'attachant à ma taille. Je volais sur quelques centaines de mètres avant de l'atteindre. Bon sang, est-ce qu'il était...? Je m'empressais d'atterrir pour prendre connaissance de son état. Renko était inconscient mais toujours en vie, heureusement. Avait-il vaincu son adversaire ? Ses blessures étaient conséquentes, mais visiblement insuffisante à l'emporter dans l'autre monde. Je me hâtais de passer son bras autour de ma nuque, il pesait son poids le bougre. Mes yeux s'attardèrent sur les alentours, alors que je cherchais un endroit où nous poser. Le combat qui avait eu lieu ici devait être d'une violence considérable, à en juger par l'état du paysage... Je doutais donc que son adversaire l'ait laissé volontairement en vie.

"On peut dire que t'es dans un sale état, ce bras ballant à dû te peser lourd, heh. Bon, faut qu'on s'trouve un endroit où attendre qu'ils en aient fini... Je crois que t'emmener là-bas serait la pire chose à faire, surtout dans ton état."

Quelle blague. Le puissant fils de Kaito reposait sur moi, inconscient, et il fallait que je m'occupe de le préserver d'une quelconque menace. En effet, si l'autre Kaito voulait véritablement récupérer son fils, nul doute que son esprit perfide n'ait penser à un plan de secours pour le récupérer, au cas où il était occupé comme actuellement. Ne me restait qu'à espérer qu'il n'envoie pas trop de ses sbires à notre rencontre... Je tenais à ce qu'il restait de moi.


Dernière édition par Boneco le Ven 5 Juil 2019 - 11:46, édité 2 fois
Renko
Renko
Autres Races
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 941
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 2310

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Dimension sôdô // Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kaikai // Kami Retsuzan
Techniques 1/combat : Kaminari

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 3 ClockJeu 4 Juil 2019 - 19:16
Pendant un moment, j'avais été plongé dans le noir le plus complet. Je ne ressentais plus aucune douleur, je n'avais plus aucune peur, plus aucun doute, plus aucune colère, bref, plus aucun sentiment, mais que des questions. Si j'étais mort, pourquoi n'avais-je toujours pas ouvert les yeux pour poser mon regard sur l'autre monde? Pourquoi semblais-je errer dans un long couloir de ténèbres sans fin? Est-ce qu'être tué par un démon signifiait errer dans ce long couloir toute l'éternité sans pouvoir trouver la paix dans l'autre monde? Non, en tant que Ma Kaiô Shin, j'en savais quelque chose. Seuls les démons pouvaient empêcher les âmes mortelles de trouver la paix. 

Soudain, je sentis un vent frais qui soufflait de ma gauche. C'était un vent agréable, imprégné d'un je-ne-sais quoi qui faisait penser à l'air marin. Aussi, une petite lumière fit son apparition, à l'endroit d'où venait cette brise. Je décidai de m'y précipiter et l'endroit changea du tout au tout. Sur un décor blanc qui faisait drôlement penser à la Salle de l'Esprit et du Temps, je vis deux combattants qui se faisaient face. Les deux arboraient une chevelure blanche et semblaient empreints de la même énergie, sauf que l'un d'eux dégageait une affreuse négativité. Je m'approchai un peu et vis les deux protagonistes s'échanger des coups. Je reconnus immédiatement père. L'autre, quant à lui, était...mon vrai père, le Kaito de ma temporalité. Soudain, je fus aspiré vers l'arrière puis, un grand flash, et je me retrouvai à nouveau dans le monde réel sauf que j'étais dans les airs. Je constatai que quelqu'un me tenait dans ses bras et m'avait déplacé, mais je n'arrivais pas à savoir qui

"Je...dois...faire vite!" dis-je avec peine.

Ma main se saisit de la sacoche et s'y glissa pour en ressortir une espèce de petit haricot que je portai tant bien que mal à la bouche. Une fois mâché et avalé, le senzu fit son petit effet et en un claquement de doigt, je retrouvai toute mon énergie et mes blessures furent soignées. Ainsi, j'étais de nouveau prêt à me lancer dans la bataille et contrairement à un certain individu que je connaissais, j'avais retrouvé l'usage de mon second bras. D'ailleurs, c'était cet individu qui m'avait porté jusque-là. Il m'avait retrouvé. Je fermai ensuite les yeux pour ressentir toute ma puissance, avant de les rouvrir.

"Cette énergie qui parcourt mon corps...C'est vrai que les Saiyans s'améliorent quand ils frôlent la mort."

Je levai ensuite la tête. Il fallait désormais que je retrouve les autres pour vite boucler cette mission qui n'avait que trop dégénéré. Je fermai les yeux pour sonder l'énergie des combattants et je ne dus pas trop m'employer car il semblait qu'au même moment, une bataille faisait rage. Je ressentais aisément l'énergie de père et des foutriquets que Chronoa nous avait envoyés, mais ce n'était pas tout.

"Je ressens une présence...que je n'avais pas ressentie depuis longtemps. Je dois me dépêcher." 

Si c'était ce que je croyais, nous étions tous fichus. Sans me soucier de ce que Boneco aurait à dire, je m'envolai à toute vitesse en me transformant en Super Saiyan, histoire d'accroître ma vitesse de déplacement tout en évitant de trop me fatiguer, vu que je ne maîtrisais pas encore ce Super Saiyan 2. Est-ce que je venais d'avoir une vision? Mon père originel était la pire des menaces qui pouvait exister, après Drichi.

J'arrivai sur les lieux et je constatai avec effroi que je ne m'étais pas trompé. J'étais tellement obnubilé par mon père originel, qui se tenait là, face à l'autre Kaito, que je ne fis même pas attention à qui pouvait bien se trouver autour. Conformément à la vision que je venais d'avoir, les deux s'échangeaient des coups et comme je m'en doutais, mon père originel était largement supérieur. 

"Père!?" criai-je. Je fixais le Kaito aux intentions néfastes. "Que faites-vous là?" demandai-je. Cette question était plus une marque de mon étonnement qu'une véritable interrogation exigeant une réponse. 

Comment  gérer cette situation? Je n'avais pas du tout prévu qu'il daignerait faire le voyage jusque dans cette temporalité à ce moment précis. Une chose était sûre, avec le Kaito de cette temporalité, Boneco et les deux autres réunis, nous ne pourrions même pas égratigner sa divine chair, tant il y a un gouffre entre nos puissances. 

"Fils, c'est bien toi? Ton corps est différent, mais ton ki, lui, ne ment pas." Commença-t-il. "Cela fait des années que je te cherche partout et voilà que je te retrouve en train de faire équipe avec une version plus faible de moi."

"Comment m'as-tu retrouvé? Les seules personnes à être au courant de notre présence ici sont les membres de l'armée de Drichi, et Drichi lui-même. Aurais-tu rallié sa cause, toi aussi?"

"Cela n'a aucune importance, fils. Le principal, c'est que je t'ai enfin retrouvé. Nous allons maintenant pouvoir achever ce que nous avons commencé. Nous allons éradiquer tous les autres Kaito qui existent. Ainsi, je serai le seul et pourrai ensuite asseoir mon règne sur chaque univers de chaque temporalité."

"Tu ne comprends pas? Te suivre pour t'aider à accomplir tes rêves égoïstes ne m'intéresse plus. Cela fait un moment que j'ai compris que tu m'as élevé comme une arme pour satisfaire tes ambitions. Ce temps-là est désormais révolu!"

Le Kaito originel se déplaça si vite qu'il semblait s'être téléporté, il arriva à quelques centimètres de moi et me surplomba de toute sa hauteur. 

"Je suis déçu de toi, fils. Je vois que cette version trop niaise de moi a réussi à te ramollir. Je constate avec regret que la flamme de ténèbres qui brûlait autrefois en toi commence à progressivement s'estomper. Toutefois, elle n'est pas éteinte et je sais qu'un jour ou l'autre, tu reviendras vers moi. C'est là que se trouve ta place."

"C'est ce que nous verrons, mon très cher père." répondis-je en le regardant dans les yeux avec un air de défi.  

"C'est tout vu. Tu sais bien que si tu ne te joins pas à moi, tu seras annihilé en même temps que les autres. Leur fin est inéluctable...pas la tienne." Le Kaito originel me tendit sa main.

Je ne savais que faire. Je ne souhaitais pas rejoindre mon vrai père pour l'aider dans ses désirs de conquête de l'espace-temps encore plus démesurés que ceux de Drichi. D'un autre côté, je savais pertinemment qu'un refus entraînerait la fin pour tout le monde, la temporalité dans laquelle nous nous trouvions et qui devait absolument être protégée serait éradiquée et nous serions sur la longue liste des victimes, JE serais sur la longue liste des victimes. C'était un véritable dilemme. La seule issue pour ne pas avoir à choisir serait de l'affronter et de le battre. Je n'y avais pas pensé, alors que c'était évident, mais il y avait un moyen de faire en sorte de rivaliser avec le Kaito originel. Du moins, c'était ce que j'espérais.
Hellzetsu
Hellzetsu
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 04/11/2017
Nombre de messages : 723
Bon ou mauvais ? : neutre (penchant bon)
Zénies : 1380

Techniques
Techniques illimitées : Canon garric / Lasso brûlant / Shirohaka
Techniques 3/combat : Hell Body / Sword of the cursed one
Techniques 1/combat : Heart of the devil

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 3 ClockVen 5 Juil 2019 - 6:44
Hellzetsu avait déjà commencer à défendre le divin, celui qu'il idolâtrait, en quelque sorte, ne devait pas mourir, il était important, le divin avait plus d'importance que le jeune adulte, c'est pour ça qu'il devait donner sa vie pour la cause du temps. 
Les coups mit précédemment par le Kaito original avait bien endommagé le guerrier qui s'était mis à se tenir l'estomac tout en marchant assez mal, c'est alors que lui et Goku s'étaient mit au coté de l'élève de Chronoa. Mais, alors que les deux s'étaient rapproché du dieu du temps, celui-ci fut entouré de pétale brûlant, ou quelque chose du genre, c'était quelque peu inhabituel et donc assez difficile à comprendre du point du vue de l'ennemie de Zirah, mais une chose était sûr, Kaito venait de se faire octroyer un boost de la part de la thyrionis ainsi que de la jeune fleur de l'équipe, les deux avait mélangé leur technique juste pour le dieu du temps, c'était un beau travail d'équipe qui donnait un certain avantage à l'équipe envoyer par la kaioshin du temps. 

C'est alors que Kaito demanda à l'équipe de retenir son double, aussitôt dit, aussitôt fait, Hellzetsu se jeta d'un coup sur son ennemie et réactiva sa technique, Sword of the cursed one, mais, cette fois-ci, il l'avait équipé sur ses deux mains, créant deux bras-épée noirs, suite à ça il activa une nouvelle fois son Hell body, afin de résister, puis repassa en super saiyan afin de tenir le coût pour toute ses techniques.

Le barbare habillé en simili ninja vint alors planter son bras-épée droit dans l'épaule de l'allié de Drichi, mais celui-ci arrêta alors le bras et brisa le bras-épée d'un coup, tordant la main et enleva le technique qui était sur son bras droit, Hellzetsu ne pu s'empêcher de lâcher un râle de douleur, mais il tint bon tenta de planter son bras-épée gauche au niveau de l’œil de son ennemie, mais une nouvelle fois, le faux Kaito le brisa, mais cette fois-ci un peu plus haut, brisant alors le coude du saiyan qui lâcha de nouveau un râle de douleur, mais dommage pour le véritable père de Renko, il n'avait pas prévu que le guerrier donnerait un coup de genoux dans le menton de celui-ci, le faisait lâcher prise, permettant ainsi à l'allié du temps de prendre de la distance, tandis que Goku lança un Kaméhaméha en direction de l'ennemie, ceci allait sûrement énervé le double du divin aux boucle d'oreille rouge.

"Même un saiyan faible comme moi peut te toucher, faut que tu revois ta défense mon vieux !"

Disait alors Hellzetsu d'un ton moqueur tout en étant le bras gauche ballant et tordu, ne pouvant plus bouger sa main droite, mais ce n'était pas grave, il fallait se sacrifier pour sauver le plus de chose, reculant toujours en volant, il vit Kaito libéré une immense énergie, un aura rouge l'entoura tandis qu'il criait quelque chose, le jeune saiyan vêtu de noir pouvait entendre le divin hurler "Kaioken", qu'est-ce que ça pouvait-être ? Une technique aussi forte qui donnait une aura rouge et qui boostait autant la puissance... comment pouvait-il contenir autant d'énergie ?!

C'est alors que Boneco relâcha cette même technique, où avaient-ils appris ceci, Hellzetsu devait le savoir pour pouvoir aider d'une meilleur façon l'équipe du dieu, mais, ce n'était pas le moment de les questionner. Kaito porta alors un coup dans son double, tandis que l'élève de celui-ci vint en faire de même, mais malheureusement, le double était réellement très fort, au point qu'il arrêta le coup du combattant manchot et lui en redonna un beaucoup plus puissant, mais heureusement, l'élève du dieu du temps avait des ressource et pu s'en sortir grâce à un coup de tête, l'être surpuissant finit même par demander si c'était la fin de l'échauffement tellement les coups étaient faibles.

"Mais... comment peut-il être aussi fort... d'où tire-t-il tout ça..."

Hellzetsu commençais vraiment à avoir peur, c'était donc ça la réalité d'un champs de bataille ? Devoir tout donner même si tout était déjà perdu ? Kaito était réellement impressionnant à tenir comme cela, comment le jeune saiyan pouvait-il un jour rattraper son idole ? C'était impossible... il était découragé et blesser, ne pouvant plus se battre correctement sans ses poings, le guerrier parti donc se mettre au sol, regardant les dalles détruites de l'arène.

"Je suis trop faible... comment je peux l'aider si je ne peux pas me battre..."

Il restait là, à se morfondre sur sa faiblesse, tandis que Renko arriva afin d'aider Kaito, Hellzetsu regardait toujours les dalles écoutant le dialogue entre le père et le fils.

"à quoi bon... on va pas le battre..."

C'est alors que plusieurs images et souvenirs défilèrent dans sa tête, des souvenirs de sa vie sur Vegeta, lui entrain de faire des discours sur l'amitié devant des amis saiyan, ainsi qu'une jeune femme qui restait toujours avec lui, il ne se souvenait plus de son importance ni de son nom, mais il n'y avait pas que ça, il se souvenait d'un homme ressemblant beaucoup à Goku, le très chère Bardock qu'il avait affronté dans un bar après avoir battu tout les saiyan bourré de celui-ci... plus les souvenirs défilaient plus cela remontait en arrière, au bout d'un moment, il eu un vague souvenir, quelque chose l'empêchait de se souvenir correctement de cela, mais quoi ? Hellzetsu voyait alors la silhouette d'un homme et d'une femme entrain de tenter de le protégé tandis qu'ils se faisaient attaquer par... Le faux Kaito ? Bizarrement, il n'avait rien vécu de tel, à qui appartenait réellement ce souvenirs ? À moins qu'il sois le fils d'une des victimes qui aurait tenter d'aider l'un des Kaito des autres timeline, mais pourquoi ne se souvenait-il pas de ça ? De plus, comment cela pouvait-il être possible, le père et la mère de celui-ci son mort lors d'une mission suicide sur d'autres planètes, comment était-ce possible ? La seul solution pouvait-être qu'il avait les souvenirs de quelqu'un concerner par le problème. 
Voyant alors cela, il laissa exploser sa colère, comment pouvait-il oser ôter des vies sans regretter, comme ci la vie était un jeu pour lui, il leva la tête et activa pour la dernière fois son Hell body, afin de foncer mettre un coup de talon venant du bas dans le menton du saiyan, bien sûr il l'arrêta, mais, ce n'était qu'une diversion afin de venir mordre le genoux du monstre, mordant aussi fort que le guerrier doré le pouvait, le Kaito maléfique pris alors la jambe de Hellzetsu et envoya celui-ci dans le sol, arrachant un bout de chair du genoux de son ennemie.

"Enfoirer, je te laisserais pas nous marcher dessus ! Tu ne gagnera pas !"

Le père adoptif de Pazu cracha le bout de peau qu'il avait réussi à arracher et se remit en position de combat, prêt à se lancer contre son adversaire sans utiliser son bras gauche et sa main droite, mais, heureusement que le jeune adulte avait vu tout ça, sinon, il n'aurait pas pu se ressaisir et offrir cette opportunité à ses alliés pour frapper un point faible, il lui restait un dernier atout, mais il devait le réserver pour la fin, afin de faire assez de dommages pour que Kaito puisse le finir.
Amaryllis
Amaryllis
Autres Races
Féminin Age : 22
Date d'inscription : 06/05/2017
Nombre de messages : 446
Bon ou mauvais ? : Neutre maiiis...
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Vines and Thorns/Petals Clones/Force d'expérience
Techniques 3/combat : Bee Howling/Cursing seeds
Techniques 1/combat : Great Whirlwind

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 3 ClockDim 7 Juil 2019 - 2:45

La déception était de mise face à la version alternative de Kaito. A chaque coup porté, à chaque petite défaite rencontrée par son plus pur Alter Ego, quelqu'un prenait un malin plaisir à leur rappeler qu'il fallait plus qu'une simple attaque frontale pour déjouer ses sinistres prétentions. Ce "quelqu'un", c'était un adversaire qui ruait de coups le non moins pathétique Kaioshin du Temps. Ce quelqu'un, c'était également leur impitoyable et ridicule ennemi commun. Les ruses octroyées par la Fierté ne suffisaient pas encore pour mener les troupes vers la victoire. Face à eux, il y avait le Dissident. Une pâle copie. Un orgueilleux. Peut-être était-ce ce même orgueil l'ayant habité depuis des lustres qui lui avait permis de riposter? Peu importe, dans le fond. On en retiendra qu'il avait réussi à faner sa tempête de corolles flamboyantes. Et cela, c'était une prouesse impardonnable. Le sourire confiant de la fillette se mua aussitôt en une moue frustrée, qu'elle n'aurait pu voiler du regard de ses complices. Evidemment... EVIDEMMENT ! Ce genre d'intimidation n'était pas prêt de désharçonner les idiots de service, tout aussi arrogants que brutes épaisses, et il était dorénavant clair que ce Kaito était également un vaniteux...

Hélas, par chance comme malchance, Amaryllis était la reine des Vaniteux. Cette forme juvénile ne pouvait ainsi que correspondre à la Fierté incarnée...

Saviez-vous que les Lionnes chassaient en hordes? Instinctivement, elles comblent par le nombre et la stratégie leur manque de force inavoué. Après tout, l'envie de vivre s'additionne généralement à la peur de la Mort. Poursuivez donc cette gazelle effarouchée, et vous expérimenterez la volonté de ses sabots, l'impudence de ses cuisses musclées. La perdre du regard ne peut que signifier que la proie surpasse le prédateur. Elle vous distance, et vous paniquez. Si cet état de fait vous parait dissonant, c'est que ce même fait est malheureusement contre-nature. Mais ainsi va le monde: elle tue, il meurt. Comme elle était frappée par le sceau de la Jeunesse et bien loin de faire honneur à son titre de Lion Rouge, la jeune Amaryllis était certainement aussi effrayante qu'un chaton à l'heure actuelle. Mais laissez-lui du temps : sa danse à elle n'en serait que plus exquise. Ses grands yeux mordorés et félins n'avaient pas fini de suivre furtivement les mouvements de ce Némésis. Kaito et Boneco misaient tout leur potentiel et l'un comme l'autre ne répondait à la négativité du Doppelganger qu'en virant au rouge, la plus belle des couleurs...Drôle d'aura! Sa seule consolation fut de savoir qu'il ferait au moins un bon appât.

"Oui, c'est bien, faites-lui la peau hihi! Vio- hum, VIOLEZ LE!
-AMARYLLIS! Excuse-toi donc auprès de ce vaurien. Un Esprit de la Fierté se doit de garder la plus belle des façades, le plus noble des objectifs et le plus beau des verbes !"




La fillette bouda alors immédiatement. N'appréciant guère être ainsi contrariée, elle croisa des bras comme elle l'aurait fait en temps de paix. A croire que ce combat ne signifiait rien pour elle... Et pourtant, c'était bien loin d'être le cas! Si ni ses camarades, ni elle-même ne pouvaient vaincre seul ce vilain Kaito, alors provoquer ce dernier et le fatiguer en un court terme était une solution on ne peut plus adéquate. De toute évidence, ce dernier était si aveuglée par sa propre force qu'il en oubliait visiblement ses propres limites. En pensant ainsi, il épousait la voie que lui avait dicté son humanité, et il faisait bouillonner ses attaques comme un joueur de poker augmentait dangereusement sa mise de deux. Réduire l'écart de force entre Kaito et ce dernier était une chose, mais l'user et le drainer de la totalité de son Ki en était une autre. Pour un être placé sous son signe, cela était probablement à sa portée d'Amaryllis. D'autant que ses pions étaient tout trouvés : la Lionne les avait sous le coude.




Que demander de plus?

Alors que le cerveau de la faillite élaborait sa stratégie, Hellzetsu et Boneco payait le prix double. Le Manchot ne tarda pas à rejoindre le sol après avoir été sérieusement mis à tabac. Triste constat. Hélas, les jeux d'esquives ne suffisaient visiblement pas à la faire suer. Kaito ne cessait de lutter en vain contre son double. La régénération lui permettait de s'en tirer néanmoins à bon compte. Mais pouvait-il endurer longtemps une telle souffrance physique? L'urgence la gagnant, la petite reprit son sérieux, joignit ses mains et réfléchit, les yeux fermés. Des plantes émergèrent du sol pour tenter d'immobiliser cette silhouette probablement trop nerveuse à leurs goûts : la rapidité de cet homme excédait toute atteinte désormais et les bras de la Nature eurent bien du mal à attendre le moment propice pour frapper. Juste au-dessus de sa tête, la cime le menaçait. Ses feuilles vertes l'effleurèrent en plein mouvement et tentèrent de se rétracter sur un bras, voire même un cou. Raté. Son double positif venait de se prendre une droite monumentale sans broncher. Pourtant Amaryllis voyait claire en son jeu: Il fallait un mental fort pour s'extraire de ses habitudes de combat. Que Kaito flanche avant la fin de ce combat n'était pas une éventualité à mettre de côté. Aussi bénéfique se montrait-elle, sa régénération soignait et non l'âme. Pour un mortel tel que le Kaioshin du Temps, il était fort probable que les limites de sa régénération fut d'abord causés par ses habitudes à éprouver la douleur.

"Je dois agir...Kaito ne tiendra pas sans qu'on lui place une stratégie intéressante."

Tout simplement parce qu'elle n'a pas le choix. Sa prochaine action serait pleine de risques et de controverse. Se dissipant en un millier de pétales, elle virevolta dans les airs avant de se recomposer, prête à frapper. Une attaque frontale n'avait en apparence, rien de glorieux : Drichi leva sa tête en sa direction, lui adressa un sourire carnassier et se téléporta près d'elle. Le cœur de la Fleur battit de plus belle. La défense était déjà de mise et il lui fallait trouver une issue...Vite! Le temps lui était compté et il lui sembla, pour une fois, voir le coup du Doppelganger au ralenti... Si elle devait s'associer à une pièce d'échec, alors elle serait un Cavalier proche de la Reine adverse.

"Regardez donc qui il ramène. Une enfant qui ne peut que jouer sur ses tours de passe-passe pour s'en sortir. c'est la preuve de ta faiblesse, Kaito!"

Qu'il pense donc ainsi : cela arrangeait très nettement Amaryllis. Il était désormais temps de mettre en œuvre ses talents de comédienne. Son regard comme ses expressions corporelles imitèrent donc la Peur en des techniques théâtrales mais parfaites pour une fillette. La Peur, elle était là. Celle-là, en effet. Celle qui précédait généralement les conséquences de tout faux bonds. Puisqu'il n'était pas du genre à se laisser se faire désirer, le Némésis du duo décocha un crochet, puis un deuxième, pour finalement saisir la fillette, la faire planer dans les airs et hurler le nom de son attaque…Makankosappo. Un éclat de lumière fila en sa direction, prête à l'embrocher impitoyablement. Déjà, l'éclat de lumière qui régnait dans les yeux du Dieu Forban démontrait tout son sadisme, tout le plaisir qu'il éprouvait à frapper librement sur cette Fille de la Nature. Cette dernière arborait les traits de la détresse jusqu'à la dernière minute, ou plutôt, jusqu'à la dernière seconde. La Fierté et l'Orgueil étaient ici un véritable miroir. Que ce Kaito dimensionnel éprouve du plaisir provoqua en cette petite Fée fourbe le même degré de férocité. Œil pour œil, dent pour dent. Ce fut au tour du chaton de faire tomber les masques et d'arborer le plus vil et mutin des rictus. Un clone de pétales fana. Et ce fut tout.

Le "bon" Kaito ne l'avait peut-être pas encore remarqué, mais les pollens de Ki accrochés dans son dos permettrait à leur véritable propriétaire de profiter du pouvoir de son "protégé", dont elle s'était alors privée... Alors que l'unique Kaioshin du terrain approchait de nouveau pour enfoncer son poing dans l'avant-bras de son Alter Ego, la Fillette réapparut sur la gauche de leur adversaire, les genoux fléchis, prêt à bondir et pourfendre avec l'agilité d'un chat. Contrer cette attaque surprise n'aurait pas été un souci en temps normal pour un être tel que lui, mais l'imagination des Enfants est une chose bien fourbe de nos jours. Du pollen doré et illuminé qui pétillait dans le dos et sur les épaules de l'Hybride, quelques branches s'allongèrent brusquement et saisirent derechef la silhouette de l'Homme. Trois secondes de répit : voilà ce dont les dos combattants bénéficiaient...Et c'était bien assez! En un bruit sourd, la paume du Bourgeon claqua contre le torse du monstre fait dieu qui, étonné, ne manqua pas de se moquer de la "force de mouche" d'une telle attaque…

"Et c'est tout? C'est ridicule !
-Hihihi...Mais pour quelqu'un qui aime exhiber sa force, c'est parfait."


En s'élançant de tout son poids, le Double maléfique entama de nouveau un combat sans relâche entre lui, son Bon fond et la jeune Fleur. Le trio restant sembla tourner dans les airs et profiter d'un bien étrange spectacle : plus l'ennemi unique attaquait violemment, plus de terribles ronces de Ki, de la même couleur que sa propre aura, semblait se repaître de leur dîner. Tout juste servie sur un plat doré, un Pollen d'un autre genre léchait corps comme âme les ténèbres de l'Homme, tout comme sa volonté était désormais la proie d'une plante divine...

"Plus tu attaqueras, plus ces plantes te dévoreront de l'intérieure. Ton Ki te semblera plus faible, bien plus faible. A chaque fois que tu attaqueras, toutes tes connaissances, tous tes gestes te sembleront être plus lourds pour toi. Un véritable fardeau. Tu intensifieras donc ton Ki pour doubler toute ta concentration et toutes tes ressources. Vois-le...Oui, comme une malédiction. "

Mais visiblement, un faux dieu a été désigné cette fois-ci et ils se passeront donc cette fois-ci de jouer les souffre douleurs. La suite du combat fut donc fort amusante pour la jeune Pousse. Voir ce Kaito se complaire et se noyer dans ses abysses personnels, faites de sang et d'Ego, ne pouvait que satisfaire la petite Rousse, placé sous ce même égide. Le combat semblait se dérouler à merveille, hélas il dut forcément prendre fin lorsque la Fillette, qui avait battu en retraite jusque-là pour épauler Kaito, décider de contre attaquer à nouveau. Le signal d'un bras saisi fut trop alléchant, trop tentant pour ce Bourgeon. Cette brave petite fille empoigna donc le manche de son épée et la souleva de tout son petit corps pour l'abattre dans le bras de l'Alter Ego négatif. Sa lame venait de traverser la chair et peut-être l'os du Méchant Kaito. Fière d'elle, la Demoiselle releva un air satisfait et un sourire adorablement arrogant. Quelle fut sa surprise de voir et de sentir une sensation de vide, de remords. Cela la mordait de toute part sans même en comprendre l'origine.

Ses yeux roulèrent en direction de son bras…

Du...sang? La sensation était un maelstrom d'émotions toutes plus incompréhensibles les unes que les autres. Colère, tristesse, joie interrompue et étonnement l'envahirent, faisant dévaler le long de sa colonne vertébrale un frisson qui en disait long..."Etonnement". C'était le moins qu'elle puisse dire. Quand l'avait-il touché? Et pourquoi ne se régénérait-elle pas aussi vite? Ses petites mains étaient vides, il n'y a pas une corolle, pas une âme pour accompagner son arme de prédilection. D'ailleurs, où était…? Non! Son épée! Pauvre Amaryllis, voilà que l'aspirante tacticienne ne put bouger le petit doigt pour inverser les rôles et faire de nouveau tourner les tables en ce sens. Déception et amertume l'accompagnèrent dans son désarroi, et ce fut la froideur d'une lame qu'elle connaissait si bien qui la lacérait brutalement en plusieurs entailles. La violence fut telle que la Fierté elle-même ne put qu'hurler de douleur et mordre sa langue pour calmer les brûlures que lui infligeait son instrument de combat personnel.

"Bravo, mais si tu penses que cela va marcher, tu te trompes lourdement. Je vous écraserai tous avant même que tes petites plantes chéries aient le temps de drainer mon Ki. Tu deviens trop gênante pour cette équipe, par chance il semblerait que te pourfendre avec ta propre épée une bonne fois suffit à calmer la sale gamine que tu es…"


La fillette leva la main en sa direction et fit éclater sa lame. Cette action fut le dernier bon réflexe avant qu'Amaryllis ne tombe dans les bras de Morphée; atterissant dans les décombres d'un petit bâtiment faisant office de loge. Elle était inconsciente.

Spoiler:
 


Dernière édition par Amaryllis le Dim 7 Juil 2019 - 11:06, édité 1 fois
Zirah
Zirah
Autres Races
Féminin Age : 26
Date d'inscription : 02/11/2017
Nombre de messages : 200
Bon ou mauvais ? : Chaotic neutral
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Sonikkuhauringu / Furemubureka /free fire
Techniques 3/combat : Feu d'enfer / Armurerie Dimensionnelle
Techniques 1/combat : Konetsu Purazumaboru

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 3 ClockDim 7 Juil 2019 - 5:56
Pourquoi? Pourquoi fallait-il qu’il y est toujours de la douleur et de la désolation partout où elle posait les pattes? Respirant par longues et grandes bouffées, la thyrionis tentait de retrouver un semblant d’équilibre mental. Leur attaque combinée n’avait absolument rien fait a cet être surpuissant et ténébreux. N’y avait-il aucun moyen de le battre? Vont-t-ils tous y rester?

- Et bien alors ? Je ne t’avais jamais vu dans un état pareil, ma petite Zirah~

Un hoquet de surprise sortit de la gorge de la carmine créature alors qu’un ballet de flammes bleutées dansée autour d’elle. Elle seule pouvait voir ce spectacle fantomatique et fantastique. Apparu enfin une silhouette humanoïde éthérée, affichant un air moqueur, Kiranius fixait de toute sa hauteur l’insignifiante créature qui partageait son pouvoir.

- Douter ne te fera pas avancer.
- Depuis quand tu t’occupes de ce genre de chose ? Retourne dans ta tanière, je n'ai pas besoin de ton aide!

Le fantôme approcha brusquement sa tête de son élue, un air mauvais mais aussi légèrement inquiet ayant prit place sur le fascié enflammé.

- Arrête de jouer les dures! Tu ne serais rien sans moi! Tu es morte de peur, je le sens et je la vois. Tu es toujours cette gamine apeurée dans un coin malgré tes grands airs. Un jour ton masque va finir par éclater exactement comme celui que tu avais tout à l’heure!
- La ferme! Tu ne sais rien de moi!
- Au contraire, j’en sais bien plus que toi-même, alors maintenant tu te ressaisis et tu vas me botter le cul de cette espèce d’imposteur qui se prétend Dieu !

L’apparition disparut dans un flash lumineux, aveuglant la jeune femme qui papillonna des yeux pour faire passer sa cécité temporaire. Personne n’avait fait attention à ce qui venait de se passer et pour cause, la conversation avait été mentale. Saloperie de Dieu qui jouait sur les sensations et le mental mais un nouveau regain d’énergie coulait maintenant en elle, atténuant sa fatigue et sa douleur corporelle. Elle se releva, il était temps pour elle de rentrer dans la bataille.

Dans un bruissement léger mais puissant, la dragonne avait décollé, observant le combat pour porter efficacement ses attaques, elle put commencer à harceler le faux Dieu à coup de free fire. Les flammes léchaient sa peau avec férocité avant d’exploser brutalement au bond de quelques millisecondes. Les attaques n’étaient pas extrêmement puissantes et n’avaient pas la prétention de l’être. Leur rôle n’était que de gêner du ténébreux double pour offrir une chance aux autres de porter leurs coups.

Cependant l’écart de force était bien trop grand et deux des combattants trouvèrent leur chemin vers le sol. La femme carmine quant à elle continuer de jouer les moustiques, venant piquer avec vélocité et acharnement cet ennemi à l’instar de l’insecte qu’elle ne faisait presque pas de bruit. Un éclat rouge puis une lumière bleutée suivie de la chaleur et de la douleur, c’était tout ce qu’il pouvait voir d’elle. Une ombre, un lézard fuyant et se tortillant pour échapper à la main gigantesque qui tentait de l’attraper pour l’enfermer dans une boîte. Si le lézard pouvait sacrifier sa queue pour sauver sa vie, Zirah avait l’espérance de ne pas en arriver là. De son ballet aérien, elle surveillait également cet enfant mutin, cette jeune pousse aussi imprévisible qu’un chat sauvage. Son coeur manqua un battement quand le ténébreux Dieu l’avait prise pour cible mais fort heureusement, la jeune fleur avait usé de ruse et de stratégie. Une pluie de pétales éclata avant de faner directement puis la floraison de plantes commença sur le dos du faux Dieu.

Elle porta une main sur son épaule gauche, massant cette zone qui avait connu exactement la même chose que le double maléfique. Ces plantes vampiriques étaient une plaie et elle ne les avaient jamais oubliées, fort heureusement, elle ne lui était pas destinée pour cette fois.

Un hurlement la sortie de ses pensées. Poussé par une petite voix, c’est avec étonnement et une soudaine peur qu’elle vit la scène. Des fleurs rouges éclosaient sur le petit corps malmené d’Amaryllis, sa propre lame venant entamer cette juvénile chair sous la main diabolique du Kaito maudit. Le corps finit par entamer sa chute alors que l’arme disparaissait en millier de pétales. Instinctivement, Zirah fonça à la suite du petit corps et le cueillit avant qu’il ne touche le sol. La serrant contre elle, elle la déposa délicatement avant de regarder le liquide vital qui maculait ses mains, la petite semblait dormir mais son teint était devenu bien plus pâle, comme si un hiver soudain était tombé sans crier gare sur la petite fleur de la fierté.







Dans un dédale de couloirs caverneux, un rugissement bestial fit trembler les murs pierreux, un cri de colère, de haine mais aussi de tristesse et de détresse. Et alors que le cri monté en intensité, une énergie enflammée emplit les couloirs, se déversant tel un raz-de-marée sans fin, elle déferla avec puissance dans les étroits conduits avant d’arriver à la sortie.



La chaleur des lieux avait eu une soudaine hausse, devenant étouffante pour certain, alors que Zirah s’approcher lentement, les pavés du ring chauffer sous ses pas devenant de véritables plaques de cuisson. Son corps fumait en grande quantité et c’est après avoir fixé le faux Dieu d’un regard perçant et haineux qu’elle bascula.

Un hurlement qui n’avait rien d’humain sortit de sa gorge alors qu’elle dégageait une soudaine énergie. Cette dernière l’enveloppa tel un manteau avant d'épouser chacun de ses membres pour au final donner la silhouette d’une créature de légende et de cauchemars: un dragon. Mais le Kaito maléfique n’aura pas l'occasion d’admirer cette forme très longtemps car c’est dans un dash assez violent pour soulever le sol qu’elle le rejoignit pour porter un coup en plein dans son estomac.

Le poing ainsi enfoncé, une boule de feu naquit dans la paume dans sa main et explosa violemment. Elle disparut dans la fumée avant de revenir frapper dans les côtes et disparaître de nouveau. Sa vitesse avait atteint un autre seuil de même que sa force. La haine était visible dans chacun de ses coups, une haine brûlante et vive qui marquait la peau du faux Dieu. Elle finira par apparaître dans son dos avant de se jeter sur celui-ci et de planter ses crocs dans la chair de son épaule droite. Le sang jaillit dans sa bouche, laissant son goût métallique envahir ses papilles, elle enfonçait un peu plus sa mâchoire dans la peau à chaque coup que donner le guerrier noir, son énergie s’occupant de brûler la chair en son contact. Malheureusement sa position donnait aussi l'occasion à son adversaire de frapper et c’est qu’il fit en la frappant au visage. Un bruit sec retentit alors qu’un grognement de douleur sortait de la gorge de la sauvage créature, le nez cassé elle n’avait pourtant rien lâché, au contraire ses griffes avaient rejoint ses dents, plantées dans les côtes et l’épaule restante, elle restait accrochée tel un calamar géant sur un cachalot. Un autre coup suivit et fit jaillir le sang, un autre atterrit en plein sur son oeil droit puis une main ferme empoigna sa queue qu’elle avait enroulée autour de sa cuisse. Elle fut décrochée avec violence, mais ses crocs partir en emportant un bon morceau de barbaque, morceau qu’elle recracha en pleine dans la face du faux Dieu avant de faire un sourire effronté.

Son corps heurta violemment le sol, défonçant les dalles sous le choc alors que son corps hurlé de douleur. Un autre suivit et un cri étouffé passa la barrière de ses lèvres. Un troisième, son énergie vacilla et enfin le quatrième qui finit par l’éteindre pour de bon alors qu’elle gisait au fond d’un petit cratère. Le regard flou, elle ne put voir le sourire satisfait de ténébreux Dieu mais cela ne l'empêcha pas de lui faire un doigt d’honneur avant de sombrer dans les ténèbres, il était temps pour elle de rejoindre les abîmes qu’elle connaissait maintenant très bien.
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7319
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 3745

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Sōzō ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 3 ClockDim 7 Juil 2019 - 14:16
Quel adversaire ! Le groupe avait tellement de mal à tenir tête au monstre en face d'eux... Comment le vaincre ?! De toute manière, Kaito ne le laisserait pas remporter la victoire, sous aucun prétexte ! Le combat tourner en la désavantage des guerriers du temps. D'autant plus que Boneco s'était fait mettre hors d'état de nuire par la violence abusive du Makaio. Ce dernier ne manquait pas de faire souffrir le disciple du Dieu du temps... Au moins, il s'était échapper a temps pour mettre la progéniture de l'être divin en sécurité. Quelque chose qu'il avait très bien fait de faire ! Mais en attendant, rebelote au combat ! L'acharnement de l'apprenti de Chronoa se faisait voir, tentant vainement de mettre un coup ou deux à ce démon ténébreux. Il devait juste faire gagné du temps à son équipe pour établir une stratégie ! Il était le seul à pouvoir encaisser efficacement les coups de cette brute sanguinaire... Comment le vaincre ? Comment le terrasser ?! Il était bien trop puissant en l'état actuelle des choses !

"Toi et ton équipe ne comprenaient rien ! Vous n'arriverez jamais à me vaincre !"

Cependant, c'était au tour de Hellzetsu de contra-attaquer. Et ses bras avaient pris leur quota de souffrance également... Les coups qu'il se prenait se faisaient ressentir jusqu'au loin. Malgré son état, le jeune homme n'en démordait pas, ou plutôt si, vue qu'il avait mordu assez fort le guerrier sombre pour lui arracher un morceau de peau ! Première fois qu'il se faisait mettre à sang... Ou du moins, c'était ce qu'espérer le Dieu du Temps. Mais notre cher adversaire n'en prenait même pas compte. D'ailleurs, il s'était téléporter dans le dos du jeune Saiyan pour lui éclater un coup de poing gauche charger de KI en plein dans l'estomac. Le choc était si rude que le sol s'en était arracher sous l'impact ! Notre cher papa de Pazu avait probablement dû tomber à même le sol, dans un état d'inconscience plus que compréhensible... "Il... Il est trop rapide !..." Repartant à sa rencontre, Kaito avait écraser son poing gauche dans la main droite de son alter-ego, feintant cette fois avec un kikoha de sa main droite. L'explosion avait fait reculé son ennemi sur quelques centimètres, ce dernier s'étant cacher derrière ses deux bras en croix.

"Ridicule. Pan pan !"

La main droite en forme de pistolet, il tirait deux sphères de KI à la vitesse des balles, touchant les pectoraux et le bras droit de Kaito. Mis au sol par les attaques, il se relevait doucement, mais sûrement. "Encore debout ? Que tu es tenace ! Tu deviens vraiment gênant !" "Je n'ai pas le choix si je veux te vaincre !" Repartant au front, il explosait plusieurs fois ses poings contre son double, provoquant plusieurs chocs, faisant trembler l'île où ils étaient. "Tu commences à m'ennuyer !" Attrapant les deux poings du Dieu, il le tirait vers lui, éclatant son front contre le sien. La douleur dans la tête du père de Renko ne faisait qu'un tour, laissant le Saiyan reculer. Il se remettait directement en position de combat, son aura de Volonté l'entourant de nouveau. Il n'avait clairement pas dit son dernier mot... Et il n'était pas près de le dire ! Amaryllis avait décider d'agir à son tour, semblant vouloir venir au corps à corps. "Non ! Ne t'approches pas autant !" Trop tard... Elle venait de se prendre plusieurs coups ainsi qu'un rayon maléfique l'embrochant. Plaçant ses genoux au sol, le gentil homme n'en revenait pas... "Amaryllis..." Relevant la tête, il voyait les fleurs fanées, ressentant également encore le KI de la jeune fleur ! Elle était encore en vie ! Retournant au front, il venait frapper son double démoniaque, laissant donc son alliée du moment venir ajouter son huile de coude.

La force de la fillette n'avait fait aucun dégâts, mais le combat aérien reprenait de plus belle, laissant Kaito encaissait le grands nombre de poings pour qu'Amaryllis ne soit pas trop toucher. Et les plantes... Elles commençaient à bien se répandre ! Il devait continuer de faire gagné du temps à la jeune fleur à ses côtés ! Elle avait une très bonne idée, et il fallait du temps pour mettre en place cette stratégie ! Le Dieu du Temps plaçait rapidement une armure de lumière sur la Déesse de la Fierté grâce à son Light Hawk Wings. Elle supporterait ainsi mieux l'échange actuel. Seulement, l'élève de Chronoa venait de se faire rejeté bien plus loin grâce à un kiai, laissant sa partenaire seule face au mastodonte... "Mince !" Elle qui voulait donner un coup d'épée à ça cible, le sang avait couler ! Mais pas pour lui... D'ailleurs, elle venait de se faire totalement entailler par sa propre lame. Les hurlements de la fillette étaient audible jusqu'à des kilomètres... Son armure de lumière disparaissant, elle allait chuté droit vers le sol, faisant désintégrée sa propre arme... Son équipe était vaincue... Se relevant avec bien plus de difficultés cette fois, le Dieu ne pouvait rien faire.

Seulement, Zirah rentrait dans la partie également, ayant rattraper sa jeune amie à temps. La rage l'avait totalement dompter, laissant sa puissante énergie faire un seul tour... Une dragonne venait de voir le jour ! Ou du moins, ce qui s'en rapprochait sous une couche de KI concentré. Ce n'était pas une forme parfaite, mais qui semblait largement suffisant pour attaquer le divin monstre, l'entaillant de par sa grandeur. Normal qu'il ait du mal à se protéger sur tout le corps ! Les différentes blessures par-ci par-là pouvait offrir un fil à Kaito. Le fil qui lui permettrait de donner le bon coup... S'il avait eu le temps bien sûr ! Car cet excès de rage avait fini par une triste note, laissant sombrer la dragonne dans les abysses de sa propre âme... Elle avait cependant retiré un bon morceau de peau à son ennemi, chose qui était vraiment appréciable en tout cas... Et voilà le fils prodige qui revenait, parlant avec son père. Son vrai père... Autant écouter pour l'instant, peut-être que Renko pourrait calmer cette violence insensée ! Pire encore, il semblerait que notre ennemi commun ait proposé à l'enfant de la nuit de la rejoindre...

Il ne pouvait plus rester impassible ! Disparaissant dans un kaikai, il arrivait sur la gauche du sombre adversaire, frappant d'un bon coup de pied droit dans ses côtes. Le faisant glisser, ce dernier semblait l'avoir mauvaise. "Renko ! Écoute moi !... Ce que je vois en toi... Cela n'a rien à voir avec les ténèbres. Jamais, au grand jamais, je ne te laisserais tomber, moi... Tu es mon fils, et je t'aime, mon fils !" Regardant son double cette fois-ci, il semblait énervé. "Quand à toi... Je ne te laisserais plus toucher aux gens qui sont chers à mon cœur... Et pour toutes ses personnes qui ton vaillamment tenu tête... Je vais t'arrêter !" "Bien... Laisse-moi te montrer mon véritable pouvoir." Son ki sombre l'entourait, les ténèbres se posant sur chacune de ses plaies... Son corps semblait avoir une capacité de régénération accélérer ! Comme si le temps de son corps passait à toute vitesse, il regagnait également son KI, de la même manière que s'il s'était reposé ! Incroyable... Mais oui ! Le temps ! Pourquoi n'y avait-il pas pensé plus tôt ?!
Thème:
 
"Renko... Reste en arrière... Je vais te montrer la force que je peux avoir pour toi... Je vais te montrer la force des sentiments d'un Shan !... Et d'un père..."

Observant son adversaire qui avait repris totalement ses forces, le sourire de ce dernier reprenait sur son visage sadique. Et pour ce qui était du bon Kaito, ce dernier venait de fermer les yeux, laissant libre-court à sa Volonté... Celle-ci entourait son corps, mais bien plus intensément encore ! "Tu as commis plusieurs crimes..." Ses muscles prenaient légèrement du volume, sa chaleur corporelle gagnant également quelques degrés. "Tu as tuer sans remords..." Ouvrant les yeux, ses derniers brûler d'une lueur étincelante, sortant même de ses pupilles. "Mais peu importe tes crimes, Renko..." Cette fois, sa Volonté était illuminante, laissant le sol s'arracher sous ses pieds. "Tu ne sombreras pas dans les ténèbres..." Disparaissant dans une flamme, il arrivait juste devant son alter-ego, explosant son poing gauche dans la mâchoire de ce dernier. "Car ton avenir sera celui d'un Dieu aimant !" Le choc fût assez fort pour projeté le sombre double plus loin, arrachant plusieurs mottes de terre au passage.

"D'où te viens cette force de Volonté ?!"

"Elle me vient de là..."

Plaçant sa main gauche au niveau de son cœur, son corps répondait directement, reprenant l'assaut de son ennemi. Plusieurs coups fusaient, touchant quasiment avec succès la doublure sanglante. "Enfoiré !" Celui-ci reprenait d'ailleurs du poil de la bête, laissant les deux hommes partir à toute vitesse dans le ciel, s'affrontant sur plusieurs kilomètres. Les nuages se faisaient annihiler par les coups entre eux, provoquant d'ailleurs un orage sous la Volonté des deux hommes. Le démon disparaissant dans les dos de sa cible, il écrasait ses poings en marteau dans le crâne de ce dernier, laissant le Dieu chutait. Seulement, il se réceptionnait vite, passant au niveau de l'eau, poursuivi par son adversaire. La mer s'écarter sous l'influence des deux hommes. "Eh bah quoi ?! Tu fuis ?!" S'enfonçant dans l'eau, il profitait d'un effet d'eau pour bondir sur la droite de son rival du moment, éclatant son pied gauche dans le visage de cet enflure. Le faisant rentrer dans l'eau, le véritable géniteur de Renko sortait directement, rencontrant le second mur d'eau se refermer sur lui.

"Je vais en finir !"

Prenant une position de Dieu de la destruction, il utilisait toute son énergie de la création pour former un éclair, l'envoyant directement dans l'eau. L'électricité venait de sûrement étourdir légèrement la cible du Dieu du Temps... Même si celle-ci venait de sortir de son bain. Usant de Freeze, Kaito avait stopper du mieux qu'il pouvait le temps de son ennemi. Même s'il était très rapide, et accélérant son temps, ce dernier s'en retrouvait néanmoins très légèrement ralentit. D'autant que sa puissance passait au-dessus de sa technique du temps. Le poing gauche en arrière, l'apprenti de Chronoa concentrait toute sa force dedans, laissant sa main s'illuminer d'une lueur incroyable. Cette force lui faisait quitter son Super Saiyan 3 et sa Volonté, le tout étant totalement canaliser dans son poing... "Donnez moi votre énergie ! S'il vous plaît... J'ai besoin de vous tous !" L'énergie accumuler, sa main se déchirait au fur et à mesure sous l'impact accablant de la force titanesque qui y était concentrer.

"Tu vas payé ! Kami no Ryuken..."

Plaçant son poing en avant, un énorme dragon blanc en sortait, celui-ci fonçant à toute vitesse sur sa cible. "Bakuhatsu !" Le choc fût terrible. Le monde en trembla, les océans se déchainant face à l’incroyable amas d'énergie qui avait dévorer le double démoniaque. Le hurlement de douleur de ce dernier était audible également... Alors que la fin du combat se déclarait, les cieux redevenant calme comme la mer, la fumée qui se dégageait de Kaito ne signaler rien de bon pour lui. Son état était tellement pitoyable... Retournant sur l'île, tout semblait enfin fini... Le KI démoniaque n'était plus présent... Arrivant devant Renko, le jeune Dieu prenait son fils dans ses bras par instinct. "C'est terminé... Nous avons gagné..." Son corps était très endommagé. Rien que respirer lui faisait très mal... Se séparant de sa progéniture, il lui souriait. "Tu... Tu pensais vraiment t'être débarrasser de moi ?..." Se tournant, il voyait une main au bord du précipice. Il était encore vivant ?!... "Espèce de sale merde !..." Il était encore en vie !
Thème:
 
"C'est pas... C'est pas possible !... C'est quoi ce monstre ?!..."

"Tu vas le regretter amèrement !"

Une aura rouge entourait cette fois le corps remontant du Dieu sombre. Son pouvoir avait doubler ! Et son regard était tellement mauvais... "C'est quoi cette force de malade ?..." Le Kaïô-Ken entourait l'alter-ego de Kaito... "Tu ne t'en doutais pas ?!... Tu ne t'en doutais pas que je n'étais même pas à ma pleine puissance ?!..." Cette rage dans son regard... "Tu m'as obligé à utilisé cette technique !..." "Tu as survécu grâce à elle ?..." "Si je serais rester au même niveau, j'en serais bien mort... Mais tous les Kaito connaissent ce pouvoir sombre abruti !" Disparaissant, il arrivait devant le Toki no Kaïô Shin, écrasant son poing gauche dans son estomac. "Kya !..." Crachant une galbe de sang, la douleur était immense ! Il n'était même plus en Super Saiyan, donc la sensation du coup était encore plus énorme, surtout dans son état... Il avait l'impression que son ventre avait exploser à l'intérieur de lui. Il faisait d'ailleurs probablement une hémorragie interne maintenant... Tombant au sol les yeux blancs, le nouveau Dieu n'avait plus aucune force. "Quand à toi..." Il attrapait Renko par le cou via sa main droite. "Tu viens avec moi !" Les ténèbres entourait son fils, l'empêchant ainsi de se mouvoir. Alors sa allait finir comme ça ?! Ils allaient vraiment perdre... Renko ?... Non !

Relevant la tête, il voyait son double commençait à partir. "Re.... Renko !..." Attrapant le pied droit de son ennemi via sa main gauche, ce dernier se retournait. "Que tu es persistant... Je pensais que tu avais enfin compris. Il rentre avec moi." "N... Non..." Forçant sur sa seconde main, il tentait tant bien que mal de se relevé. "Abandonne ! Je te laisse la vie sauve pour cette fois-ci !" "Je... Je n'abandonnerai pas mon fils !" Essayant de mettre un coup de poing gauche, il n'avait suffi que d'un mouvement vers la droite pour éviter le coup, laissant tomber de nouveau le corps lourd du Dieu. "Tu deviens grotesque." "Je... Je m'en fiche..." Crachant du sang en quantité, il se relevé de nouveau. "Je ne... Je n'abandonnerai jamais mon enfant !..." "Ton enfant ?..." Il se mettait à rire, plaçant sa seconde main en pistolet face à son double.

"C'est moi qui l'ai crée, abruti !"

Tirant plusieurs fois des balles de KI, il criblait sa cible de plusieurs coups. Les hurlements du jeune Dieu se faisaient fort... Mais il se forçait à tenir debout... "Regarde ton état... Tu ne peux plus rien faire maintenant. Abandonne !" "Jamais !..." Utilisant son Freeze, il arrivait dans un petit saut temporelle devant lui-même, donnant un petit coup de poing gauche sur le torse de son double. "Tss... Tu n'as même plus la force d'appuyer !" Ce dernier donnait une pichenette de sa main gauche sur le front de son ennemi, le laissant tomber au sol une nouvelle fois. "Je suis littéralement en train de me regarder me faire démolir... Par moi-même. C'est ridicule." "Je ne te laisserais pas... Renko..." Il continuait encore de se relevé... Son corps tremblant de toutes parts... "Hmm... Tu vas finir par mourir debout." "Je m'en fiche... Je ne l'abandonnerais pas... Jamais !..." Le regard du démon semblait plus oppressant...

"S'il reste avec toi... Il va devenir faible."

Kaito souriait cette fois-ci. "Tu rigoles j'espère ?... Il est... Il est déjà plus fort que nous ne le serons jamais... C'est juste qu... Que c'est encore endormit en lui..." "Tss... Alors tu l'as vu également... Bon... J'ai une idée. Tu me fais tellement pitié que ce ne serait pas drôle de te voir mourir maintenant !" Renko se retrouvait lâcher de son emprise, lui ocrtroyant ainsi la liberté. "Il va rester avec toi... Je te laisse un délais. Si d'ici ce délais toi et tes petits copains n'êtes pas capable de m'offrir du challenge, je vous tuerez tous sans exceptions. Et je récupérerais mon idiot de fils..." Le sourire aux lèvres, ce dernier partait, disparaissant dans un portail... Seulement, au fond de Kaito, il pensait savoir pourquoi il avait laisser en vie cette équipe... Mais actuellement, le Saiyan tombait au sol, dans l'inconscience la plus totale... Ils avaient... Enfin réussi.
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 789
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Transposition
Techniques 3/combat : Full Counter | Spirit Arm
Techniques 1/combat : Final Explosion

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 3 ClockDim 7 Juil 2019 - 20:04
Je volais doucement, usant du moins d'énergie possible, à la recherche d'un abris. Renko était toujours inconscient, et le bougre pesait son poids, j'avais peine à le maintenir en place... Surtout avec mon unique bras. Finalement, alors que je vagabondais, le fils de Kaito ouvrit les yeux. Il me regardait un moment, l'air béat et le regard vitreux.

"Ne bouges pas trop, t'es pas en état. Je nous cherche un coin tranquille en attendant que ça se calme... Kaito devrait pouvoir gérer ça."

Du moins, je l'espérais. Comme j'aurais pu m'en douter, Renko n'écouta pas et s'empressa de se détacher de moi. Fouillant dans ses affaires, sans un mot, avant de porter quelque chose à sa bouche. Intrigué, je n'eus pas le temps de lui demander ce qu'il venait d'avaler qu'une pression colossale se manifesta. Il était totalement guérit, mais ce n'était pas tout... Quelque chose avait changé.

"Enfoiré, tu..."

Le salaud ne semblait même pas faire attention à moi, il parlait seul, visiblement tout aussi surpris que moi de constater à quel point son niveau avait grimpé en flèche, avant de se rappeler que son sang Saiyan lui permettait pareille prouesse. C'était clair, il avait dépassé le niveau de Super Saiyan, tout comme Dark Jewel et Kaito. Et bien évidemment, il se rendit bien vite compte de ce qui se tramait. J'aurais voulu l'empêcher d'y aller, mais trop borné il n'aurait jamais écouté... A vrai dire, il ne m'en avait pas même laissé le temps, et en un instant disparu à toute vitesse en direction du combat qui faisait rage à des lieux de là. Merde. Il n'aurait pas dû y aller.

"Imbécile reviens !"

Je m'apprêtais à me lancer à sa poursuite, quand un choc vint s'abattre sur mon dos. Je fus propulsé contre la roche, soulevant un nuage de poussière et de gravats. Je grimaçais, ça faisait un mal de chien. Qui avait bien pu ? M'extirpant de là, je compris rapidement que les messieurs qui me faisaient face avaient manqué leur cible. Une troupe de démons était là, trois d'entre eux à vrai dire. Sans aucun doutes, il étaient là pour Renko, mais il avait fallu que ce soit sur moi que ça tombe. En temps normal, ces types n'auraient pas causé beaucoup de soucis... Mais là, je n'étais pas même capable de me transformer, et mes blessures étaient loin d'être négligeables. Satané Renko, il aurait au moins pu me filer un morceau de son truc régénérant.

"Vous arrivez trop tard les gars, le fils à papa n'est plus là... Revenez la prochaine fois."

Ils ricanaient, ces idiots ne semblaient pas prêt à se satisfaire d'un échec. J'esquivais de peu un rayon d'énergie qui vint pulvériser les roches sous mes pieds, me propulsant un peu plus en l'air. Là, un autre s'était précipité pour me rentrer dans le lard, il s'écrasait de tout son poids contre moi, me coupant le souffle sur le coup. Je valsais dans les airs, parvenant à me stabiliser sur les montagnes rocheuses qui restaient. Je devais trouver un moyen de me tirer de là, ou d'en finir rapidement... Contre ces trois gus', c'était pas gagné. Les voilà qui s'élançaient dans une attaque groupé, attaque à laquelle je ne pouvais échapper. J'entrais alors dans un balais guerrier entre les démons, qui à tour de rôles portaient leurs coups. Ce fut éprouvant au début, et terriblement douloureux... Je n'étais qu'un punching-ball qui semblait les satisfaire pleinement, à l'entente de leur rires stridents. Toutefois, ces amateurs réitérais les mêmes mouvements en boucle, et il ne fallut pas plus de trois itérations pour que je ne parvienne à anticiper leurs mouvements. J'esquivais un coup de poing dont la peau rocailleuse m'entailla la joue, me glissant habilement au contact du démon pour lui enfoncer mon poing dans la figure. De là, je pivotais tout en plaçant ma jambe droite derrière la sienne afin de le déséquilibrer de l'entraîner à la rencontre de ses deux compères. En un swing, qui me demanda toutefois une force colossale, j'envoyais à mon tour valdinguer mes adversaires les uns sur les autres. Un filet de sang s'écoula de mon nez au même instant que de ma bouche, mon corps était à bout. Je respirais difficilement, et ma vision commençait à être trouble. Cet instant de fébrilité laissa largement le temps à ces enflures de se remettre en position, visiblement en colère d'avoir été ainsi malmené par la loque que j'étais. Je bondissais en arrière pour éviter le poing qui visait mon abdomen, puis envoyait un kikoha en avant, plutôt pour aveugler que pour blesser. Les deux premiers furent bien pris dans l'explosion, et furent donc ralentis, mais le dernier bondit au dessus de celle-ci pour s'avancer... Seul. C'était le moment. Stoppant net mon mouvement, je lui permis de me rattraper plus vite qu'il ne l'avait prévu. Celui-ci arriva donc à mon contact sans avoir le temps d'armer un coup, et je pu abattre mon One Inch Punch efficacement contre son pectoral gauche. Ses yeux exorbités précédèrent sa perte de conscience. Il en restait deux.

Me réceptionnant dans une pirouette, je plaçais mon bras face à l'attaque qui m'était déjà porté. J'avais agis juste à temps, mais mon bras n'en pouvais plus d'encaisser tant de coups... Pas question de le perdre, celui-là ! Je parvins à amoindrir les dommages que pouvaient me provoquer le coup de pied de l'autre démon, me tordant du mieux que je le pouvais dans le sens de frappe, bien que mes côtes cassés se manifestaient à nouveau. Dans un cris de douleur et de rage, je basculais en arrière, plaquant ma main au sol, pour envoyer mon pieds rencontrer la mâchoire du premier. Celui-ci ainsi projeté en arrière, je finis mon mouvement pour brandir ma main en avant, alors que son compagnon chargeait une attaque énergétique au creux de sa bouche. Enfin !

"Full Counter !"

J'usais de mes dernières forces pour retourner l'attaque du démon contre lui, provoquant une décharge d'énergie suffisante à emporter les deux corps avec elle. Ainsi, dans un flash éclair, les deux combattants démoniaque furent totalement carbonisés par leurs propres flammes. Je soufflais enfin, avachi contre le rocher qui soutenait mon dos. Si il n'avait pas tenté une telle attaque, je n'aurais pas eu d'échappatoire. Je cru alors perdre connaissance, quelques minutes seulement, avant que la voix de Kaito ne résonne dans mon esprit. Il n'était pas là, non, toujours au combat... Mais je pouvais sentir la chaleur qui se dégageait de son être, il réclamait notre aide... Mon aide. Fébrilement, avec le peu de lucidité qu'il me restait, je tandis ma main vers le ciel, et fis don de mon énergie. Une fois toute celle disponible envoyé, je sombrais à nouveau, pour un bien plus long moment.

Un spasme me tira de ma torpeur. J'étais toujours là, avachi contre la roche face à deux cadavres fraîchement brûlés. Mes forces étaient toujours moindre, mais semblait-il que mon corps ait jugé avoir suffisamment récupéré pour que je puisse me mouvoir... Afin de me tirer de là. En effet, bien que je ne puisse savoir combien de temps exactement j'avais été inconscient, les autres n'étaient pas là. Il me fallait les retrouver, constater de leur état... Savoir si nous avions, ou non, gagné face au redoutable adversaire qui revêtait l'apparence de Kaito Shan. Après m'être difficilement relevé, je m'envolais en direction du lieu où je les avais laissé. Mon allure relativement lente ne me permit d'arriver qu'une dizaines de minutes plus tard, où je pu observer la plupart de mes camarades à terre... Dont Kaito ! L'autre, cependant, n'était pas là, mais Renko ne manquait pas à l'appel. Cela ne pouvait signifier qu'une chose : nous avions gagné ! Mon dernier geste fut d'aller à la rencontre du corps inerte de mon maître, m'assurant qu'il était encore en vie.
Renko
Renko
Autres Races
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 941
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 2310

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Dimension sôdô // Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kaikai // Kami Retsuzan
Techniques 1/combat : Kaminari

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 3 ClockLun 8 Juil 2019 - 2:00
La situation semblait désespérée. Tous étaient au sol, excepté père qui luttait encore contre mon véritable créateur. Cependant, bien qu'il se démenât du mieux qu'il le pouvait, mon faux-père ne pouvait rien faire face à la puissance écrasante et maléfique du véritable Kaito. Le père alternatif usa alors de sa plus terrible attaque et nous demanda de lui prêter son énergie pour l'aider. Je décidai de l'aider en levant une main dans sa direction et aussitôt, je sentis une petite part de mon énergie quitter mon corps pour rejoindre le sien. L'attaque, qui dégageait tant de puissance que la Terre entière semblait prête à exploser, frappa mon véritable père de plein fouet, qui disparut. C'est alors que mon père alternatif me prit dans ses bras, croyant avoir gagné. Il me sourit, mais moi, j'arborais un visage toujours aussi fermé. C'était trop facile.

"Tu penses vraiment l'avoir tu-"

Je fus interrompu par la voix de mon véritable père. Ce dernier se décida enfin à utiliser le Kaiôken pour abréger la bataille qui n'avait que trop duré, selon lui. Il surclassa son adversaire avec telle aisance qu'il parvint à le mettre au tapis en quelques secondes à peine. La différence de niveau était telle que je me demandais comment le disciple de Chronoa était encore conscient, cela devait être la force de sa volonté dont il parlait, tout à l'heure. 

Alors que le Kaito alternatif était à terre, l'originel m'attrapa par le cou grâce à sa main droite et semblait décidé à m'emmener. J'essayais tant bien que mal de me débattre, je faisais appel à toute ma puissance pour essayer de me dégager de son étreinte, mais rien n'y faisais, je n'y arrivais pas. Mon vrai père ne faisait même pas attention à moi, tant la force que j'employais pour me débattre semblait ridicule par rapport à la force qu'il avait dans une seule main. Etait-ce la fin pour moi, dans ce monde? Si rien ne se produisait, j'allais être emmené de force dans ma temporalité pour de bon, sans possibilité de retour et ce ne serait pas une bonne chose pour moi, pour mes projets, pour mes objectifs personnels. Je serais à nouveau le pantin de ce père qui ne pensait qu'à écraser tout le monde. Lui, contrairement au Kaito de ce monde, avait tellement peur que ma puissance puisse exploser pour dépasser la sienne, qu'il ferait tout pour m'écraser afin que je ne puisse jamais me développer comme je pourrais le faire dans la temporalité dans laquelle j'avais rencontré le Kaito alternatif. 

Soudain, à ma plus grande surprise, je ne sentis plus d'étreinte autour de mon cou et retombai sur le sol. Le Kaito originel nous fixa du regard à tour de rôle, nous disant qu'il nous octroyait un délai durant lequel nous avions intérêt à devenir assez forts pour pouvoir lui fournir un combat digne de ce nom. Je ne comprenais pas trop sa démarche, lui qui avait toujours voulu m'écraser pour briller, il me laisserait progresser pour le combattre? C'était une nouvelle inattendue, bien que bonne. Son outrecuidance pourrait causer sa perte un jour. Sans lui accorder une réponse, je le regardai disparaître à travers un portail dimensionnel et me relevai ensuite pour jeter un coup d'oeil aux environs. Tout le monde était mal en point, mais aucun ne semblait avoir effectué le long voyage qui les mènerait auprès du Roi Enma. Je pris ma sacoche à senzu et l'ouvrit pour constater qu'il restait cinq de ces médicaments miracle. Je comptai quatre personnes au sol, et Boneco qui devait être resté là où je l'avais laissé, et que je sentais mal en point aussi, l'énergie qu'il dégageait étant bien plus faible qu'à l'accoutumée.

"Inutile que je gâche mes précieux senzu pour eux. Père n'aura qu'à les soigner, une fois qu'il sera remis sur pieds." 

Je m'envolai et me posai auprès de père. Je pris l'un des senzu de ma sacoche et lui fit avaler. Il devrait falloir quelques instants, le temps qu'il avale le haricot, pour que père recouvre l'entièreté de ses forces. Après cela, je rangeai la sacoche à ma ceinture et jetai un regard dédaigneux à tous les corps inanimés des compagnons de père. Boneco nous avait rejoints alors que je m'apprêtais à me poser auprès du corps inanimé de père. 

Je regardai au loin, pensif. J'étais en train de me demander si celui que nous étions censés protéger était sain et sauf. Je ne l'avais plus vu depuis que Mâkuro était apparu et que ne nous étions écartés du champ de bataille pour régler nos comptes. 

Dans tous les cas, la guerre contre Drichi ferait toujours rage tant que nous n'aurions pas débarrassé le monde de sa néfaste présence. En plus de ça, nous devions quand même travailler dur pour surpasser mon véritable père, qui nous avait donné un délai dont nous ne connaissions toutefois pas l'échéance. Il faudrait redoubler d'efforts pour quand ce jour arriverait. Aussi, Mâkuro, il avait réussi à s'en sortir. Nul doute que notre prochaine rencontre serait animée, le connaissant. Il s'entraînerait dur pour combler l'écart de puissance et même me surpasser. Il était comme ça et moi aussi. Je continuerais de travailler aussi dur pour maintenir cet écart entre nous deux, mais aussi pour surpasser à moi seul Drichi et le véritable Kaito.
Hellzetsu
Hellzetsu
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 04/11/2017
Nombre de messages : 723
Bon ou mauvais ? : neutre (penchant bon)
Zénies : 1380

Techniques
Techniques illimitées : Canon garric / Lasso brûlant / Shirohaka
Techniques 3/combat : Hell Body / Sword of the cursed one
Techniques 1/combat : Heart of the devil

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 3 ClockLun 8 Juil 2019 - 6:44
Hellzetsu qui s'était mis à combattre le double de Kaito, le jeune saiyan s'était fait violemment briser son bras gauche et sa main droite, l'empêchant d'utiliser ses techniques, puis se fit projeter en arrachant un bout de peau au niveau du genou de son ennemie maléfique, mais il n'était pas au bout de ses peines, en effet, le doppelgänger du dieu du temps avait mit un violent coup au guerrier vêtu de noir, l'envoyant valser contre le sol tout en le mettant dans un état d'inconscience après quelques mots.

"Je peux encore me battre..."

Le jeune homme tomba alors dans un état d'inconscience qui ne lui garantirais rien, des démons pouvait l'attaquer ou faire autre chose, il ne pouvait pas réagir, son corps ne répondait plus et son esprit était en quelque sorte éteint, l'enfermant dans une zone de sa conscience qu'il n'avait jamais exploré, une zone blanche et pur, brillant de mille feux et entourer d'une aura apaisante, ça ressemblait un peu à des résidus du pouvoir d'Aonori, qu'avait-elle fait lors de ces 5 ans dans la salle de l'esprit et du temps pour que Hellzetsu puisse retrouver ici ? C'était à découvrir mais pas tout de suite.

Comme précédemment, certains souvenirs remontaient à la surface de l'esprit du combattant à la chevelure ébène, certains souvenirs précieux, d'autres qu'il aimerait oublié, mais, sa mémoire le poussait à faire quelque chose mais quoi ?
C'est alors que le silence de cet endroit se brisa, faisant apparaître une silhouette qui n'était que des résidus de ki d'un être que notre saiyan qui brillait par son imprudence connaissait très bien, celle d'un ennemie qui était un allié par moment et intérêt, dans le seul but de possédé Hellzetsu.

"Te revoilà Hellzetsu, je t'attendais, ça faisait longtemps dis donc ?"

"Qu'est ce que tu fait ici ! Aonori et moi on t'avait pourtant détruit !"

"Il en faut plus, enfin, tu m'a détruit c'est vrai, mais n'oublie pas qu'une parti de nos ki sont lié"

"Et ? Pourquoi je te revois et pourquoi je suis ici ?"

Notre cher Akuryu marqua un temps d'arrêt et se mit à ricaner.

"Je suis venu ici afin de pouvoir t'aider à te réveiller, c'est vrai que cet ennemie est plutôt fort mais il y'a un moyen de renverser la balance, je sais que tu gardais ça pour la fin mais c'est le moment."

"Pourquoi je devrais t'écouter ? J'ai déjà perdu de toute façon"

"Peut-être car la vie de tes amis est en danger triple idiot ? Bref, je vais t'aider à te réveiller mais je ne serais pas le seul à te rendre visite..."

Akuryu disparut alors en plusieurs particules noirs, mais, vint alors une autre personne, une silhouette qu'il connaissait mais qui était aussi inconnu à la fois, il était dans le flou.


"Eh bien, t'abandonne vite dis-donc ?"

"Qui êtes vous ?"

"Juste des résidus de quelqu'un que tu connais bien, mais, tu m'a oublié, pour le moment, mon identité n'est pas nécessaire, la seul chose que tu dois savoir c'est que tu dois aller aider tes amis, ou au moins te réveiller"

"Je veux bien mais comment ?"

La silouhette se mit à sourire et enveloppa le jeune saiyan dans une aura de pureté et de chaleur. Le guerrier n'avait pas eu le temps de réagir que dans un grand sursaut il se réveilla, respirant alors d'un grand coup.

"Je... mais... comment ?"

Il n'y comprennait rien, que se passait-il à la fin... Hellzetsu tourna alors son regard vers l'arène et y vit le double maléfique entrain de tenir renko par le cou, tandis que Kaito était au sol.

"Je dois les aider..."

Le père adoptif de Pazu rampa alors en s'aidant de ses jambes, afin de rejoindre son idole pour l'aider face à cette menace, mais, en avançant il n'entendait que peu de chose de leur conversation, toujours un peu sonner. 
Voyant alors que le demi-makaioshin disparaissait sans rien prendre, il souffla un bon coup avant de sourire et regarder Renko et Boneco.

"Désolé, mais j'ai plus d'énergie alors je compte sur vous pour m'emmener me soigner haha..."

Dit-alors le guerrier de l'espace avant de s'évanouir, relâchant enfin la pression de toute cette mission.
Amaryllis
Amaryllis
Autres Races
Féminin Age : 22
Date d'inscription : 06/05/2017
Nombre de messages : 446
Bon ou mauvais ? : Neutre maiiis...
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Vines and Thorns/Petals Clones/Force d'expérience
Techniques 3/combat : Bee Howling/Cursing seeds
Techniques 1/combat : Great Whirlwind

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 3 ClockLun 8 Juil 2019 - 9:47
Les ténèbres s'emparaient de sa vue. C'était tout ce dont elle se souvenait. Il y avait ça, oui, et ces bras qui recroquevillèrent son petit corps crispé contre elle-même. Ce fut ainsi que les genoux de la fillette rejoignirent sa poitrine, dans l'espoir de regagner confiance en elle-même, ainsi qu'en Ty. Son cœur tambourinait à tue-tête et elle ne pouvait se calmer. Malgré tout, Amaryllis ne divaguait pas encore totalement pour ignorer les informations que lui prodiguaient ses autres sens. Après tout, Camomille ne l'avait pas encore emmené au pays des Songes et Chrysanthème n'avait pas encore transit de froid l'ensemble de ses muscles. A la place, il tremblotait et luttait pour la lumière car au final, elle n'avait pas envie de lâcher prise.

Sa seule consolation fut d'avoir réussi à éparpiller sa lame avant que cet absurde Alter Ego ne la chasse. Devant elle, la pointe de sa corolle s'était dissipée en une nuée de pétales écarlates. Le dernier balai de la Nature ressemblait à un triste mouchoir blanc agité dans les airs, comme un tissu flottant au gré des brises mais dénonçant une certain incapacité. Quelle beauté, que celle de voir l'ensemble de sa lame frappée d'un tel phénomène. Si seulement cette attaque ne signalait pas sa défaite.

En était-ce fini d'elle? Le Bourgeon expérimenta la terrible sensation d'inconscience. Il faisait froid, si froid alors que les entailles qui constellaient sa peau lui brûlait l'âme...Était-ce ainsi qu'elle finirait son "après-vie" une seconde fois? … Ah, ça lui revenait désormais. Elle était déjà morte une fois et voilà pourquoi elle s'était scindée en deux en regagnant les joues de l'enfance et l'innocence des premiers âges. Mais surtout, il y avait son tueur. Qui donc, qui l'avait tué? A ce souvenir regagné, un flash illumina son esprit aux portes de l'inconscience.  

...Des cheveux blancs?

Des cheveux blancs...Mais pas ceux de Kaito. C'était plus nostalgique, plus amical et tout à la fois, bien plus traître et fourbe. Cette vérité était incomplète et pourtant, cela lui fendait déjà le cœur...La vie de la Rouge Générale n'avait été qu'une succession de trahison, de toute évidence. C'est ainsi que la Nature et elle étaient parvenus à tisser des liens de sang et d'âme. A travers cette émotion. Au plus profond de sa Fierté bafouée…





ELLE NE POUVAIT PAS MOURIR. UNE FLEUR DIVINE NE CONNAIT PAS LA MORT!

C'EST IMPOSSIBLE!

Lorsqu'elle rouvrit les yeux, Amaryllis n'était plus la même. Le Feu Follet qui flottait dans les airs comme une méduse nagerait dans les eaux n'était plus. A sa place, il y avait ces yeux mordorés et fendus comme ceux d'un chat sur sa forme humaine. Un calme olympien s'était emparé de tout son corps et il fallait bien avoué que ce Ki qui ne fluctuait plus du tout n'avait probablement rien, absolument rien d'humain. Elle était Suprême et elle ne faisait plus qu'un avec la Nature. Son seul tord fut celui d'arborer un corps encore maculé de sang et de bien d'entailles…



Malgré ses blessures, Amaryllis esquissa un pas en avant, faisant naître à ses pieds sa fleur emblème comme un tocsin de guerre. C'était la faute de l'Homme. Ca l'avait toujours été. La Colère ne faisait que croître dans son cœur. Animé par l'Esprit de la Fierté lui-même, la Fillette était bien loin, mais l'ombre de l'Ego fit déjà naître une lame traitresse, de Ki floral comme celui de Kaito auquel le Pollen était connecté, afin de pourfendre la première personne croisant son chemin.

Malheureusement, instable qu'elle était, cette arme visa en premier l'Alter Ego, mais également Kaito lui-même en second lui. Sans prévenir. Sans crier gare.
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7319
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 3745

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Sōzō ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 3 ClockVen 12 Juil 2019 - 0:08
Quel ne fût pas le soulagement du guerrier divin lorsque son adversaire s'en était aller... Encore une fois, la time patrol avait subi une lourde défaite sur le plan du combat. Néanmoins, il était clair que désormais, l'entraînement était plus que jamais nécessaire. Si Drichi avait d'autres combattants tout aussi fort à ses ordres, alors Chronoa avait raison de se faire énormément de soucis ! Le plus important dans tout cela, c'était que le groupe du Saiyan s'en était sorti... Ou en tout cas, sans de trop grosses blessures. La douleur était là, mais celle infligé mentalement l'était bien plus. Kaito ne pouvait plus se permettre d'échouer ainsi, même avec son équipe. Si les combats à venir s'assumaient tout aussi risqué, alors il allait devoir faire travailler bien plus encore son disciple et son fils ! Mais pour le moment, il était temps de savouré l'exquise douceur d'une fin de bataille acharnée... La guerre, elle, n'était toujours pas terminé. Et en ouvrant les yeux, il pouvait enfin voir son fils, lui ayant donner un senzu, ainsi que son apprenti. Il s'était, semble-t-il, inquiété pour son mentor !

Se mettant assis doucement, le corps du guerrier de l'espace se sentait totalement requinqué. Il aurait pu repartir au combat une nouvelle fois, mais il sentait également ses forces être bien plus grandes. Observant tout autour de lui, il voyait cette fois ses camarades au sol, mais pire encore... La jeune Amaryllis, proche de son emblème, semblant prise de folie destructrice. Ce combat l'aurait donc traumatisée ? De toute façon, il ne pouvait pas laisser quelque chose de plus se produire ! "Amaryllis !" Son dos se faisait décharner par des entailles, mais cela ne l'empêchait pas de foncer vers elle d'un bond rapide. La prenant dans ses bras, il collait sa tête à son cœur. Et d'un coup, les ailes divine du Dieu du Temps entouraient le duo, comme si elles protégeaient les deux personnes à l'intérieur. Caressant sa chevelure, subissant la douleur, il se devait de prendre son mal en patience. "Amaryllis... C'est terminé... Notre combat est fini... Nous avons gagné..." La gamine semblait se calmer au son des battements de cœur du divin, la laissant enfin lâcher prise. Les ailes disparaissant, il portait l'enfant dans ses bras. "Bon... Il est temps de rentré à la maison ! Boneco, Renko, allons-y." Se concentrant un instant, il faisait planer Zirah et Hellzetsu dans les airs grâce à son KI.

Un portail s'ouvrait, accueillant le groupe entier en son sein. Directement, ils arrivaient devant Chronoa. "Kaito ! Tu vas bien ?" "Bien sûr Chronoa-sama ! Il en faut bien plus pour abattre quelqu'un comme moi. Surtout que j'ai encore une mission à réalisé... Enfin bref, il faut des soins pour nos camarades." L'équipe médicale arrivait très rapidement, récupérant les membres dans l'inconscience. Au moins, ils allaient recevoir des soins très rapidement... Et pourront enfin s'en sortir sans problème. Le guerrier du temps se sentait déjà bien plus rassurer ! En attendant des nouvelles, il avait posé ses mains sur les épaules de Boneco et Renko. "Chronoa-sama, nous prenons congé... Nous avons bien besoin d'une nuit de sommeil !" "Bien sûr... Je comprends." Disparaissant dans un kaikai, le trio se laissait sans dire un mot, les laissant ainsi partir vers les chambres... Il semblerait en tout cas que la mission soit un franc succès. Son Gokû avait pu appeler Shenron et toute l'histoire avait repris sont cours normal ! En tout cas, c'était la seule bonne nouvelle dans toute cette histoire de malade...

Le lendemain arrivait déjà bien plus rapidement, laissant l'homme du temps se réveillait légèrement titubant. Partant à la douche, il avait rejoins son groupe rapidement à la salle a manger. "Salut vous deux. Désolé pour hier soir, je n'ai pas été très bavard... La mort de Trunks m'attriste toujours autant... Je pense que... Que j'ai encore besoin d'un peu de temps pour m'y faire." Prenant Renko à part, il devait lui parler rapidement et surtout, honnêtement. "Mon fils... Tu as bien entendu ce que cet enfoiré à dit... Il nous laisse un délais pour progresser. Seulement... Tu vas devoir obtenir le pouvoir de la Volonté bien plus rapidement. Je pensais te laisser le temps de te découvrir, d'apprendre les sentiments qui feront ta force. Mais malheureusement, je ne sais pas quand il compte attaquait de nouveau... Je ne peux pas risqué de te perdre. C'est pour cela que cette nuit, j'ai cogité... Il est temps pour toi d'en apprendre plus sur ta famille. Sur ton propre sang." Après cela, le groupe rejoindrait Boneco. D'ailleurs, Kaito se faisait très vite rappeler par Chronoa ! Une urgence semblait s'être déclarée ! Et pas des moindres ! Reprenant les épaules de ses disciples, le Dieu du Temps disparaissait dans un kaikai, arrivant sans plus tarder devant sa maîtresse.

"Quelle est l'urgence ?" "C'est... C'est Celerya ! On l'a retrouvée !" "Comment ?! Où est-elle ?!" "Elle est bloquée dans une anomalie temporelle provoqué par les désastres de Drichi... La pauvre doit y être depuis un moment déjà ! Sa signature se mélange de plus en plus à..." "Elle se mélange à quoi ?..." "A un écho du temps..." "Un écho ?..." "Ils ressemblent globalement à des yeux... Ce sont des engeances démoniaques offrant des hallucinations ainsi qu'un changement physique brutal si le corps en absorbe trop... Il peut totalement transformer une personne..." "Mince... J'ai une idée ! Envoyons Boneco !" "Boneco ? Tu es sûr ?" "Il est l'une des personnes à qui je confierai ma vie sans problème... Et également un patrouilleur hors pair. Ce sera sa première mission solitaire... Mais s'il y arrive, les autres verront en lui un symbole. Une force naissant dans la time patrol... Et surtout, je sais qu'il y arrivera. Hein Boneco ?" "Eh bien... Je te laisse cette mission alors... Boneco, ramène-nous Celerya en vie s'il te plaîts. Et ne te laisse pas avoir par les échos, où tu disparaîtras. Pour cette mission, je te confie un appareil temporelle pour récupérer notre V.I.P. Là où tu vas, il n'y a pas le choix." "Boneco, tâche de rester en vie toi aussi." "Va au temporaport, quai numéro 26. Il y a un appareil spécialisé pour ce genre de mission. Fais attention, tu n'as le droit qu'à deux voyages. Un aller, un retour..."

Boneco connaissait sa mission... Et le connaissant, il avait accepté sans broncher ! Pendant qu'il quittait les lieux, Kaito se tournait vers Chronoa. "Je m'en vais aller voir nos invités." "Bien. Je t'appellerais quand j'aurais du nouveau." D'un mouvement de tête, le Dieu disparaissait dans un kaikai avec son fils pour arriver de nouveau à l'hôpital... Cette fois, il s'approchait d'un médecin. "Oh ! Toki no Kaïô-Shin sama ! Que nous vaux cette agréable surprise ?" "Je viens voir les dénommés Hellzetsu, Zirah et Amaryllis." "Suivez-moi." Ainsi, le groupe partait vers la chambre des trois endormies. "Hellzetsu semble réactif au soin. Pareil pour la Thyrionis, même s'il s'agit plus du plan énergétique qu'elle doit récupérée. D'ailleurs... C'est la première fois que je vois un membre de ce peuple ! Généralement, ils ne s'aventurent pas aussi loin de chez eux... Encore moins dans le nid du temps ! Et pour Amaryllis, notre chère enfant semble... Perdue. Il lui faut du repos. Mais j'avouerais ne jamais avoir vue une telle capacité de régénération... Elle ne ressemble pas à une simple humaine." "C'est normal. Il s'agit là d'une Déesse mineure." "Une... Une Déesse ?" "Voici la gardienne de la nature... Amaryllis, Déesse de la flore." Restant bouche-bée, le médecin se tournait ensuite vers le Dieu. "Tenez-moi au courant s'il y a du nouveau. Je dois partir un petit moment avec mon fils... Je ne serais pas joignable dans l'immédiat, mais j'aurai votre message sur mon Timephone." Disparaissant ensuite avec Renko, le duo allait enfin pouvoir commencer leur nouvelle mission... Le sanctuaire des Shan's.
[Ainsi, cet OAV est terminé ! Un grand merci à Zirah, Amaryllis, Boneco, Renko et Hellzetsu d'avoir participer ! Hellzetsu, Amaryllis et Zirah, vous êtes libre de gambader dans Conton-City, à moins que vous demandiez à Chronoa a rentrer chez vous. Boneco, bonne mission ! Et Renko, j'attends ton retour de tes vac Smile ]
Contenu sponsorisé

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] - Page 3 Clock
 
[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Kay pam projet de René Préval et Guyto Toussaint .
» Le projet de Michele Pierre-Louis.
» [Projet communautaire] Ensemble contre les maladies
» [nouveau Projet] labyrinthe au mille et une piques
» Le projet Grenelle devant le Parlement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes-