Partagez
 

 [EVENT] Maison de Zelen Kurvav

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Demigra
Demigra
Demon
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 22/11/2015
Nombre de messages : 277
Bon ou mauvais ? : Chaotique Mauvais
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Brèche temporelle, Illusion, Kikoha spectral
Techniques 3/combat : Influence démoniaque, Voile démoniaque
Techniques 1/combat : Corruption maléfique

[EVENT] Maison de Zelen Kurvav Empty
MessageSujet: [EVENT] Maison de Zelen Kurvav   [EVENT] Maison de Zelen Kurvav ClockSam 20 Juil 2019 - 1:03
La demeure du vengeur, quand à elle, semblait tout à fait normale : le lit était aussi propre que le tapis, les placards ne contenaient rien de suspicieux, aucun arme, pas d'objets contondants si ce ne sont que quelques couverts... c'était comme si quelqu'un était passé récemment pour passer un message tel que « Il n'y a rien à voir ici, circulez maintenant !» et pourtant, une chose discrète et intéressante était bien cachée, juste sous le nez de l'habitant de cette maison : une oubliette, située juste à l'entrée. Celle-ci avait été subtilement déguisée en paillasson et les plus malins pouvaient très bien s'en servir pour y faire chuter les invités non-souhaités grâce à un mécanisme ingénieux : deux boutons utiles se trouvaient dans la maison. Un premier était placer dans un coin du mur, entre le meuble bibliothèque et une étagère murale tandis que le second se trouvait dans la chambre, juste derrière la porte. Si Zelen ressentait le besoin de faire usage de sa fourberie, il lui suffisait alors d'appuyer et d'observer le résultat sur les malheureux intrus. Cela étant, même si cette oubliette était correctement refermée, n'oublions pas qu'un large trou de 12 mètres séparait le plancher du fin fond de ce petit espace dans lequel on ne voudrait pas tomber. En d'autres termes, en sortir serait une tâche complètement irréalisable... du moins, pas sans aide.
Zelen Kurvav
Zelen Kurvav
Demon
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 08/03/2019
Nombre de messages : 23

Techniques
Techniques illimitées : Zelena Alebarda / Lilava kozha / Tŭmno zarezhdane
Techniques 3/combat : Noshten koshmar / Vik na banshi
Techniques 1/combat : Pŭtnata veriga

[EVENT] Maison de Zelen Kurvav Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Maison de Zelen Kurvav   [EVENT] Maison de Zelen Kurvav ClockJeu 25 Juil 2019 - 18:18

Le havre de paix de Zelen Kurvav, une maison des plus banales. Ayant fait partie de la noblesse en tant que championne d’un royaume de Velikolepnata, on pourrait s’attendre à une déception de la part de la guerrière, mais il n’y en eut pas. Maintenant dans un corps qui pouvait sentir le paillasson sous ses pieds, les pierres murales contre la paume de sa main et le courant d’air passant par l’entrée, elle sentait comme un profond sentiment de nostalgie au fond d’elle. Toute ses sensations lui avait tellement manquées ! Elle était proche des larmes, à l’abri des regards de ses futurs adversaires et alliées. Son poignet droit passa contre ses yeux pour faire disparaître ses preuves de faiblesses. Aussitôt, elle referma à clé la porte, ne désirant aucune mauvaise surprise durant son inspection des alentours.

Son premier objectif était, sans surprise, de se trouver de meilleurs vêtements et de quoi se défendre. Bien que le débardeur donné par Jojiba fusse confortable et lui permettait de ressentir la douce brise sans aucun soucis, la chevalière devait trouver mieux. Fouillant en premier lieu les placards, elle réalisa rapidement qu’elle ne trouverait pas de plastrons ou d’armes, sauf si on compte un couteau à beurre comme un outil de mort. Elle finit par lancer son dévolu sur un chausse brun et une longue tunique blanche. Rien qui ne valait une véritable protection, hormis contre le froid.

Et ainsi commença la véritable recherche. Elle passa une bonne heure à fouiller tout ce qui pouvait cacher quoi que ce soit et à faire l’inventaire. À l’exception de quelques petits pains, il n’en ressortit rien de bien intéressant. Si elle ne pouvait gagner aucun avantage physique, la connaissance pouvait toujours être utile. La championne de Zelen s’approcha de la bibliothèque pour se lancer dans de la lecture qui pourrait lui apprendre plus sur ce monde. Malheureusement, chacun d’entre eux étaient ponctués de pages entièrement blanches, rien de bon ne pouvait en être tiré si ce n’était un support d’écriture… encore fallait-il trouver une plume et de l’encre. Qui sait, garder des mémoires de ses malheurs à l’intérieur de ce jeu où elle était gladiatrice pourraient en guider d’autres si le dieu venait à chercher davantage de participants.

C’est en soupirant et en fermant son livre avec abandon qu’elle remarqua une particularité du lieu que la divinité lui avait si gracieusement donné : un bouton sur la droite de la bibliothèque. Par pure curiosité et dans l’espoir de découvrir quelque chose d’utile, elle appuya dessus sans aucune hésitation, même si la possibilité que ce soit un piège lui vint en tête. Aucune gloire ne vient en se posant trop de questions.

Et ainsi, la machine moyenâgeuse commença à se lancer. Le dernier espoir de Zelen se dirigea directement vers la source de bruits mécanique. Le paillasson avait disparu pour laisser place à une trappe. Elle y jeta un regard et laissa tomber à l’intérieur le livre qu’elle avait en main. Rien d’autre que de la poussière et un écho en ressortirent. Elle ne pouvait déterminer la profondeur du trou sombre depuis sa position mais il semblait suffisamment profond pour deux à trois prisonniers… de quoi mettre hors course Garou et ceux qui s’isolent. Actionnant à nouveau le mécanisme pour fermer sa possible chance à la victoire, elle se mit à continuer ses recherches. Elle trouva facilement de l’autre côté de la porte de sa chambre le second interrupteur. En voilà une belle trouvaille ! Bien que noble, elle n’allait avoir aucune vergogne à utiliser ces mécanismes pour piéger les intrus qui pourraient voir la porte légèrement entrouverte le soir dans l’espoir de réduire son espérance de vie dans ce tournoi.

Maintenant, la championne d’un peuple perdu savait ce qu’elle avait entre ses mains. Il était temps de faire le retour de ses trouvailles à son Gospodar. Et personne d’autre en sera quoique ce soit. Au pire, ils connaîtront le danger d’un couteau à beurre et de la mie mal avalée !
Shemesh Perditio
Shemesh Perditio
Autres Races
Féminin Age : 17
Date d'inscription : 07/05/2018
Nombre de messages : 158
Bon ou mauvais ? : Héréditairement Mauvaise
Zénies : 1160

Techniques
Techniques illimitées : Obélisque / Barrières du Karma / Création
Techniques 3/combat : Douze Plaies / Transformation
Techniques 1/combat : Cataclysme

[EVENT] Maison de Zelen Kurvav Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Maison de Zelen Kurvav   [EVENT] Maison de Zelen Kurvav ClockDim 28 Juil 2019 - 15:05
La fanatique n'avait aucune raison de manquer le discours du soleil destructeur. Elle qui était la plus fervente adoratrice des dieux, elle qui pliait l'échine devant chaque divinité, elle qui était prête à obéir aux caprices du Diable et la Demoiselle Mortelle. Oui, elle aussi méritait une récompense ! Un feu follet volait droit vers sa maison, avant d'atterir brutalement sur la table pour révéler le nouvel outil de l'inquisitrice... une poêle à frire.
Jojiba
Jojiba
Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 27/04/2019
Nombre de messages : 47
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Mowing-Wave / Plantation faciale / Lasso d'énergie
Techniques 3/combat : Plowing-Combo / Brutal-Saiyan-Blast
Techniques 1/combat : Field-Eraser

[EVENT] Maison de Zelen Kurvav Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Maison de Zelen Kurvav   [EVENT] Maison de Zelen Kurvav ClockMer 31 Juil 2019 - 2:46
Jamais de sa vie il n'avait fait tant d'effort pour courir. Le poids de l'armure ralentissait ses mouvements et la masse que représentait le casque lui bloquait une bonne partie de sa vue. Mais comment espérer retirer ces protection après ce qu'il venait de voir? Des gens étaient devenus des monstres. Son esprit était partagé, d'un côté, il associait ce qu'il venait de voir à la transformation d'oozaru, forme qu'il avait appris à maîtriser et à ne plus craindre après de longues années. Mais si il ne craignait plus le gorille géant, c'était bien parce qu'il avait les moyens de se défendre contre lui en temps normal. Lorsqu'ils s'entraînait avec sa mère, cette dernière prenait parfois cette forme si redoutée par les autres peuples.

 Devenant dix fois plus forte, elle forçait son fils à se défendre contre une menace bien trop puissante pour son niveau, c'était toujours très dur au début, mais au fil des années, il était parvenu à se débrouiller, d'abord à simplement éviter les attaques du singe titanesque, puis à rendre les coups, jusqu'à enfin gagner le combat. Seulement pour abattre ce genre de menace, il avait besoin de ses pouvoirs. Comment vaincre un monstre aussi dangereux sans plier le ki à sa volonté? Certes, les loups-garous n'avait pas la taille démesurée des oozarus, mais leurs crocs et leurs griffes formaient bel et bien un grand danger pour les corps faibles des humains sans pouvoirs. Encore sous le choc d'avoir vu mourir sous ses yeux l'inconnu qui n'avait laissé derrière lui qu'une simple fleur, le cœur du saiyan battait la chamade. Où fuir? Comment se défendre? Se protéger? Il voulait s'enfoncer au plus profond de la terre, son instinct de survie et sa raison lui criaient à l'unisson de se cacher, de trouver une planque, tandis qu'une pulsion au fond de son être réclamait de la violence, du sang, du combat.

Bien que courte, la route semblait éternellement trop longue pour le pauvre homme qui suivait sa partenaire jusqu'à chez elle. La paranoïa le prenait, il avait l'impression d'entendre des loups partout autour de lui, leur hurlement déchirait ses oreilles, le martèlement de leurs pattes sur l'herbe lui rappelait l'urgence de la situation. Était-ce réel? Ou la peur essayait-elle de booster son corps dans un effort de survie? Qu'importe, seul le résultat comptait : la sécurité, au plus vite. Heureusement, la maison de Zelen apparaissait finalement. Elle n'était pas aussi grande que le manoir dont Jojiba avait hérité, mais au moins elle avait le mérite de tenir fermement ses quatre murs, en plus d'être bien équipée pour la situation. Se ruant vers l'entrée, les deux survivants savait ce qu'il leur restait à faire. Observant les alentours, tenant fermement le manche de son épée, Jojiba déployait ses sens aussi bien qu'il le pouvait pour faire la différence entre réalité et terreur.

 Si un loup les attaquait, il devait être en mesure de protéger sa partenaire le temps qu'elle puisse déverrouiller la porte. Heureusement, cette dernière le fit à vitesse grand V. Une fois à l'intérieur, ils n'eurent aucunement besoin d'échanger le moindre mot pour tous les deux se plaquer contre la porte, laissant à la guerrière le temps de la verrouiller. Ils y étaient, ils avaient réussi. Ils étaient vivants et en sécurité... Pour l'instant. Tombant le fessier au sol, se lançant glisser le long d'un mur, Jojiba retira son casque avant de le jeter au sol. Son souffle était court, ses yeux écarquillés, la peur ne l'avait pas quitté, mais l'épuisement se chargeait de calmer son corps pour le moment. 

-Mais qu'est-ce que c'est que ce bordel?! Cracha-t-il finalement. Le fermier n'avait pas pour habitude de jurer, mais après avoir vécu les pires minutes de sa vie, la politesse était très basse dans la liste de ses priorités.

Le regard dans le vide, agitant le bras comme pour illustrer son propos, il réalisait enfin l'horreur du cauchemar qu'il vivait.

-Ils l'ont tué putain! Il est mort! Il a brûlé en un rien de temps! Et l'autre mec nu s'est transformé, puis une des filles à hurler, d'abord de douleur puis de la même façon que le premier! La panique s'emparait de lui, il fallait qu'il se calme. Passant les mains dans ses cheveux trempés de sueur, il fixait le sol en prenant de grandes inspirations. Son souffle n'était pas encore stable, mais on se rapprochait déjà d'un rythme normal, ses pensées se faisait déjà plus claires, mais le choc était encore là.

-C'était ça le plan alors... Nous forcer à nous entre-tuer, même contre notre volonté... Sa maladie mortelle... Putain... Maladie... Il a bien choisi le mot ce salaud... Ça se repent aussi vite que c'est arrivé et ça représente un risque pour tout le monde... Quel foutu génie. Se plaignait le saiyan. Pour l'instant, les mots étaient sa seule source de décompression. Les deux étrangers qu'il venait de voir se changer en bêtes tueuses en avait après lui et sa partenaire maintenant, même à deux contre deux, ils n'avaient que peu de chance de s'en sortir contre les monstres...

-... Il y en a un autre. Le souvenir lui revenait comme un flash. Demigra à annoncer qu'il y aurait trois infectés, on en a vu seulement deux, ça veut dire qu'un autre loup se balade et se fait surement un gueuleton avec les restes des autres survivants... 

Ses yeux balayaient la salle du regard, comme pour trouver un bouton magique qui arrangerait tout, qui ramènerait le mort à la vie, qui rendrait forme humaine aux créatures assassines, qui ramènerait le pauvre fermier chez lui. Ils ne trouvèrent pas de bouton, mais les planches de bois qui tapissait tout le sol de cette maison lui rappelait l'information capitale que lui avait transmise sa partenaire.

Secouant la tête et sautillant sur place, le saiyan reprenait ses esprits petit à petit, toujours marqué au fer rouge par le choc qu'il venait de subir et transit jusqu'à la moelle par la peur, mais il ne comptait pas juste se lamenter sur sort... 

-Tu as une idée du processus à suivre maintenant? Demanda-t-il presque par désespoir à sa compagne de mésaventure, bien qu'il se voulait combatif et résistant à la pression que le démon effectuait sur eux.


Dernière édition par Jojiba le Jeu 1 Aoû 2019 - 0:54, édité 1 fois
Zelen Kurvav
Zelen Kurvav
Demon
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 08/03/2019
Nombre de messages : 23

Techniques
Techniques illimitées : Zelena Alebarda / Lilava kozha / Tŭmno zarezhdane
Techniques 3/combat : Noshten koshmar / Vik na banshi
Techniques 1/combat : Pŭtnata veriga

[EVENT] Maison de Zelen Kurvav Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Maison de Zelen Kurvav   [EVENT] Maison de Zelen Kurvav ClockMer 31 Juil 2019 - 4:10
La course était loin d’être la spécialité de la chevalière : elle portait constamment une armure lourde assistée qui ne facilitait pas les déplacements à grande vitesse. C’était un défaut que la championne de l’empire Zelen avait réussi à pallier avec ses pouvoirs démoniaques une fois qu’elle s’était sacrifiée pour le bien de sa patrie, mais elle n’aura pas le luxe de s’en servir dans ce jeu. Sa célérité était équivalente à celle de son camarade en armure, bien qu’elle avait une faible avance sur lui. Le but pour le moment : ne pas se faire surprendre par une de ces… choses ! Son regard se jetait de droite à gauche constamment alors qu’elle faisait de son mieux pour garder le cap vers la seule défense qu’elle avait face à la malédiction divine : chez elle ! Où les démons finiront soit morts d’une lame dans la tête, soit pourrissant dans l’obscurité absolue sous sa maison ! Elle commençait enfin à la voir, le souffle court et suppliant désespérément un moment pour récupérer.

Aussitôt qu’elle atteignit la porte, elle sortit la clé dans la plus grande des précipitations ! Le dernier accès à la demeure avait bien failli lui glisser d’entre ses doigts. Son cœur fit un bond avant de les rattraper et d’ouvrir aussitôt la porte à pleine vitesse. Elle s’assura que Jojiba puisse rentrer en sécurité avant de refermer derrière elle et de s’enfermer à double tour. Elle était en sécurité… ils l’étaient… Aussitôt qu’elle eut sorti la clé de la serrure, elle avança de quelques pas avant de s’écrouler sur ses genoux. Son regard était dirigé vers le plafond, les larmes aux yeux face à autant d’émotions brutes et fortes. Elle n’avait pas ressenti cela depuis si longtemps qu’elle avait perdu tout le contrôle qu’elle avait pu avoir durant sa première vie. Sa respiration était frénétique et son coeur aurait pu exploser d’une seconde à l’autre. C’était vraiment ce qu’elle méritait après tout ses loyaux services aux divins ? Elle avait beau les avoir trahis sans connaissance de cause… Non, il n’y avait pas d’excuses possibles ! Elle avait quitté la lumière des dieux en acceptant ce pacte… Elle ne pouvait en vouloir qu’à elle-même. Mais peut-être… seulement peut-être, que l’une de ces entités à la sagesse infinie saura la pardonner pour ses péchés. Elle posa ses mains sur ses cuisses et ferma ses yeux, laissant perler sur ses joues les preuves de sa faiblesse.

“Gospodaryu na gospodarite, mozhe li skrŭbta mi da ti donese slava i udovolstvie. Daĭte mi sili dnes, za da prezhiveya izpitanieto, koeto ste postavili pred men. Daĭte nadezhda da zhiveete oshte edin den. Daĭte mi vŭzmozhnost da se otkupya za moya tratris.”


Ses larmes s'intensifièrent au fur et à mesure qu’elle effectuait cette prière à quiconque parmi les observateurs, même en dehors de ce jeu de malade, voulait l’entendre. Elle méritait cela… C’était entièrement de sa faute… Elle aurait dû accepter sa destinée au lieu de combattre pour un monde perdu. Elle les avait trahi… et peut-être qu’elle ne méritait pas leur grâce.

Néanmoins, elle fut sortie de ses pensées par son camarade dans ce cercle des enfers. Lui aussi était complètement bouleversé par les événements. Mais alors qu’elle tentait de se réfugier dans sa piété, il lâcha toute sa frustration d’un coup.

“Ils l'ont tué putain! Il est mort! Il a brûlé en un rien de temps! Et l'autre mec nu s'est transformé, puis la fille aussi!”

La mort, un destin qui les attendait tous à l’exception d’une seule âme. La question apparut dans son esprit si elle méritait de survivre à ce point. Elle avait déjà craché sur la confiance des dieux, en quoi bon continuer dans cette direction ? Pourquoi ? Venger son peuple ? Il n’en restait plus que des ruines et un peuple désorganisé… Non, elle devait pas penser ainsi ! Le souhait de son empereur aurait été de rayer de la carte les agresseurs et de les faire disparaître à toujours de l’histoire ! Mais est-ce que les dieux souhaitaient cela ? Ces idées conflictuelles continuèrent à s’opposer les unes aux autres. Après tout, si leurs souhaits étaient de la voir perdre, elle aurait été celle frappée par l’éclair sans aucune chance de pouvoir survivre à ce jeu !

“C'était ça le plan alors... Nous forcer à nous entre-tuer, même contre notre volonté... Sa maladie mortelle... Putain... Maladie... Il a bien choisi le mot ce salaud... Ça se répend aussi vite que c'est arrivé et ça représente un risque pour tout le monde... Quel foutu génie.”


“Nie sme samo instrumenti za tyakh. Za dobro ili tekhnite zabavleniya. Mozhem samo da priemem svoyata rolya v tazi igra ... i da otseleem …”

Le choc était encore présente chez elle : elle ne semblait capable de parler que dans sa langue natale. Ce n’était pas le moment pour la troubler davantage, tout comme pour le fermier. Elle ouvrit ses yeux et commença à se lever lentement avant de regarder son collègue s’agiter de partout. Il avait autant de mal à contrôler ses émotions qu’elle. Si il ne pouvait s’en remettre… elle le devait, pour le bien des deux ! Ses maîtres d’armes devaient la regarder avec dégoût en la voyant se laisser envahir si aisément par la peur. Une véritable championne devait être prête à donner sa vie pour son royaume ou ses souverains… même si ce n’était que temporaire.

“Jojiba…”

Elle s’approcha lentement du mastodonte avant de mettre sa main sur son épaule dans l’espoir de le calmer avec un simple contact physique. Elle était une guerrière, pas thérapeute !

“Je t’ai fait une promesse et on survivra cette nuit, ce n’est pas un monstre qui va empêcher notre chance à la liberté !”

“... Il y en a un autre.”

Non…

“Demigra a annoncé qu'il y aurait trois infectés, on en a vu seulement deux, ça veut dire qu'un autre loup se balade et se fait surement un gueuleton avec les restes des autres survivants…’

Elle retira sa main avant de faire quelques pas en arrière, ce détail lui était complètement sorti de la tête avec toute le stress qu’elle venait d'expérimenter d’un coup. Leur position pouvait se faire attaquer sous plusieurs angles à la fois… comme les tactiques des envahisseurs.

“Tu as une idée du processus à suivre maintenant?”

Elle regarda aux alentours, analysant chaque recoin de la demeure pour voir les possibilités d’attaques des créatures : la fenêtre était déjà une faille stratégique évidente.

“Oui…”

Elle s’avança vers la table avant de la renverser d’un seul coup. Elle fut interpellée par un bruit sourd mais elle n’eut pas le temps de regarder ce dont il s’agissait, ces monstruosités pourraient bien être au tournant. Elle releva la table horizontalement avant de la mettre contre la vitre. Elle se retourna ensuite vers son Gospodar avant de jeter un regard vers l’épée qu’il portait.

“Je ne vais pas te demander ton épée mais promets-moi de ne pas hésiter une seconde si l’une de ces… choses parviennent à passer mes défenses. Tu m’as dit que tu avais des proches à voir de l’autre côté de cet enfer. Garde-les en tête. On a un proverbe de là où je viens et je te demande de l’appliquer à la lettre… “Seuls les morts ont le droit à l’hésitation” !”


Elle se retourna pour s’approcher du bouton proche de la bibliothèque, prêt à l’appuyer à n’importe quel moment si l’un des infectés réussissait à parvenir à franchir la porte. Temps pour une dernière instruction.

“Si l’un des maudits parvient à s’accrocher… Attaque directement la tête ou tranche leurs mains, mais ne leur laisse pas le temps de s’en sortir. Sinon… Nous pouvons dire adieu à notre liberté !”

Elle n’eut cependant pas la force de dire que leurs vies pourraient bien se finir d’une des façons les plus brutales qui puissent être imaginées par un esprit conscient : dévorés vivants...
Jojiba
Jojiba
Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 27/04/2019
Nombre de messages : 47
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Mowing-Wave / Plantation faciale / Lasso d'énergie
Techniques 3/combat : Plowing-Combo / Brutal-Saiyan-Blast
Techniques 1/combat : Field-Eraser

[EVENT] Maison de Zelen Kurvav Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Maison de Zelen Kurvav   [EVENT] Maison de Zelen Kurvav ClockJeu 1 Aoû 2019 - 2:40
Sa tentative était touchante certes, mais la réalité faisait bien mal. Ils étaient en danger permanent. La seule chose qui les séparaient des yeux instigateurs de la mort étaient des murs et un toit, qui ne tiendraient sans doute pas longtemps après les assauts répétés de trois lycanthropes affamés.  Même sans ça, que valait réellement sa promesse? Elle qui lui avait garanti que sa priorité était de servir leurs ignobles geôliers prétendus divins, comment pouvait-il croire qu'elle se battrait à ses côtés contre les créatures affamées si son "devoir" lui demandait de tôt ou tard en finir avec le fermier et le tuer pour satisfaire l'appétit malsain des deux fous qui jouaient avec eux comme un enfant joue avec une fourmilière et une loupe. Quoiqu'il en soit la première menace restait les loups... Et apparemment Zelen avait un plan.

 Sans attendre une seconde de plus que les ténèbres ne viennent dévorer les deux survivants, elle souleva la table centrale et la plaqua contre la fenêtre, bonne idée, ça faisait un accès en moins... Ou une porte de sortie en moins... Non! Il ne fallait pas penser comme ça, il fallait se montrer intransigeant face à la mort! Imaginer les choses aux mieux, voir le meilleur plutôt que le pire. Une épaisse poêle à frire claqua sur le sol alors que la table était déplacé par la guerrière, au moins les loups auraient de quoi les cuisiner...

 Assez avec le pessimisme! Ils allaient voir ces salauds, ils voulaient s'en prendre au pauvre fermier trop naïf pour se battre? Qu'ils viennent! Ils comprendraient l'immensité de leur erreur quand sa épée leur traversera la poitrine et que ses doigts se resserreraient sur leurs gorges bestiales! Ils voulaient le voir se battre? Il se battrait! Il les écraserait comme le ferait un vrai... Saiyan. Non, pas question, il commençait à comprendre la malice de Demigra, rien n'était laissé au hasard pas vrai? Il ne devait pas se laisser prendre à ce petit jeu, ces instincts pouvaient certes se révéler utile si le combat était inévitable, mais pour le moment, rester caché était la meilleure solution, pas question d'aller chercher le combat.

C'est après s'être remis en question que Jojiba remarqua l'attention que Zelen portait à sa lame, il y avait un problème?

“Je ne vais pas te demander ton épée mais promets-moi de ne pas hésiter une seconde si l’une de ces… choses parviennent à passer mes défenses. Tu m’as dit que tu avais des proches à voir de l’autre côté de cet enfer. Garde-les en tête. On a un proverbe de là où je viens et je te demande de l’appliquer à la lettre… “Seuls les morts ont le droit à l’hésitation” !”

Ne pas lui demander son épée? Mais au contraire c'était une idée! La guerrière saurait surement mieux s'en servir que lui! De toute façon le fermier n'avait appris à se battre qu'à mains nues, même amoindri par la sorcellerie des démons, le saiyan pourrait surement coller quelques beignes bien placées si les créatures de la nuit voulait l'affronter. En plus il avait son armure, il était tout designer pour le contact rapproché.

Enfin, ça c'était en théorie, qui sait, peut-être que les griffes des monstres passeraient au travers du métal comme dans du beurre? Peut-être que ses poings viendraient se briser sur la musculature surnaturelle des lycans? Comment le savoir? De toute façon il était déjà bien équipé alors que Zelen n'avait rien sur elle, elle saurait quoi faire de l'épée... Justement... C'est surement ce détail qui empêcha le barbu de lui tendre l'arme. Le doute l'immergeait soudainement, alors que la voix de sa partenaire résonnait dans son esprit :

"... Dès qu'il ne restera que nous deux... On sera quittes!"

Rien ne lui garantissait qu'elle ne fasse pas glisser sa tête sur le fil de la lame dès qu'il la lui donnerait. Elle avait beau insisté sur sa fidélité jusqu'au moment fatidique, comment réagirait-elle si Demigra ou on ne sait quelle autre divinité lui ordonnait soudainement de tuer le saiyan? Pas question de prendre ce risque. Au final, elle avait raison, elle n'allait pas lui demander son épée, il ne comptait pas la lui donner.

-Compte sur moi. Dit-il en resserrant sa prise sur le manche de son arme. Si ils passent, je m'arrangerais pour qu'ils aient toute l'éternité pour hésiter.

Elle mentionnait également ses proches, les premières pensées du saiyan allèrent à sa mère, combien de temps était passé depuis qu'il était enfermé ici? Le temps défilait-il de façon différente dans le monde réel? Impossible à savoir, il espérait juste qu'elle allait bien et qu'elle ne s'inquiétait pas trop. Une jeune fille lui vint ensuite en tête, cette Riju, une pauvre gosse qui s'était perdu jusque sur la petite planète du fermier, faisant irruption dans ses champs. Il l'avait raccompagné sur Terre et c'était là que tout avait commencé. Il espérait vraiment qu'elle allait bien et que sa famille avait survécu au massacre, pouvait-il seulement espérer la revoir pour lui demander en personne?

 Il l'espérait mais ne comptait pas trop là dessus. Puis il se surprit à penser à ce fameux Tenshinhan, l'étrange terrien à trois yeux qui avait avorté une véritable émeute et qui avait calmer les pauvres gens qui voyaient le saiyan comme une menace. Il était d'ailleurs accompagné d'une sorte de panda roux et d'un homme aux cheveux blonds et à la moustache longue. Ce petit groupe était-il encore sur Terre? Aidaient-ils encore les victimes sur place? Pourvu qu'il ne leur soit rien arrivé de mal... Mais soit, Zelen avait raison, ces pensées renforçait son esprit. Il comptait bien survivre et revoir tous ces gens!

“Si l’un des maudits parvient à s’accrocher… Attaque directement la tête ou tranche leurs mains, mais ne leur laisse pas le temps de s’en sortir. Sinon… Nous pouvons dire adieu à notre liberté !”

-La tête ou les mains, ça marche! Répondit-il avec entrain, se préparant déjà comme si la menace était déjà à leur porte. Comme pour s'habituer à l'élan et au poids de la lame, il exécutait de petits mouvements dans l'air, quelques swings imitant le mouvement nécessaire à une décapitation nette et précise. Déterminé et prêt à en découdre, il replaça le casque qu'il avait jeté au sol précédemment sur sa tête.

-Qui z'y viennent...
Zelen Kurvav
Zelen Kurvav
Demon
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 08/03/2019
Nombre de messages : 23

Techniques
Techniques illimitées : Zelena Alebarda / Lilava kozha / Tŭmno zarezhdane
Techniques 3/combat : Noshten koshmar / Vik na banshi
Techniques 1/combat : Pŭtnata veriga

[EVENT] Maison de Zelen Kurvav Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Maison de Zelen Kurvav   [EVENT] Maison de Zelen Kurvav ClockDim 4 Aoû 2019 - 1:54
Les secondes, les minutes et les heures passèrent. Son regard était concentré sur la porte et la table renversée contre la fenêtre, prêt à appuyer sur le petit bouton pour enfermer l’une de ses abominations sous le sol. Néanmoins, le désavantage de ce nouveau corps à l’exception des excroissances bizarres au niveau torse était un retour dangereux à la réalité. Le corps est une machine qui demande entretien et repos. Et depuis son arrivée dans le cercle infernal, les calories s’étaient brûlés activement sans ravitaillement conséquent pour y compenser. Son corps commençait à fatiguer et son esprit à petit à petit divaguer.

Une nouvelle lutte était en cours. Les yeux se referment progressivement avant de s’ouvrir brusquement. Ses sens devenaient de plus en plus lents. Au bout d’un moment, ses jambes commencèrent à lâcher avant que son dos finisse par se coller contre le mur derrière elle. Petit à petit, elle se laissa s’écrouler avant de tomber finalement dans les bras de Morphée…

La mort n’était pas encore là mais elle pourrait être proche. La guerrière qui avait donné sa foi à tous les dieux de l’univers était maintenant à la merci des Loups-Garous et de Jojiba. Elle avait jurée d'assurer la survie de ce dernier, mais est-ce que ce dernier avait suffisamment honneur pour faire de même ?
Jojiba
Jojiba
Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 27/04/2019
Nombre de messages : 47
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Mowing-Wave / Plantation faciale / Lasso d'énergie
Techniques 3/combat : Plowing-Combo / Brutal-Saiyan-Blast
Techniques 1/combat : Field-Eraser

[EVENT] Maison de Zelen Kurvav Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Maison de Zelen Kurvav   [EVENT] Maison de Zelen Kurvav ClockLun 5 Aoû 2019 - 23:23
Le sang affluait dans ses veines comme un fleuve hors de contrôle. Le battement de son cœur tapait contre ses tempes tandis que la sueur dégoulinait de son front. Ses doigts étaient crispés sur le manche de son épée tandis que tous ses sens étaient en alerte. Son oeil vif scannait la pièce, cherchant le moindre mouvement, le moindre déplacement qui trahirait la présence d'un loup. Ses oreilles cherchaient à entendre le moindre bruit, de l'intérieur comme de l'extérieur, le moindre craquement du bois, le moindre bruissement de l'herbe. Son nez, en oubliant le rythme de respiration qu'il s'efforçait de maintenir stable bien que la panique cherchait désespérément à l'emballer, espérait humer l'odeur sanguine et bestiale qu’apporterait avec elle l'une de ces créatures de la nuit. Son corps était figé, ne sentant sur lui que le poids de son armure et de la fatigue qui se faisait de plus en plus présente au fil du temps.

 Enfin, sa gorge sèche avait comme un arrière goût métallique, le stress trahissait parfois ses entrailles qui par moment lui faisait remonter son dernier repas, sans pour autant arriver au point de non-retour. Vomir était un luxe qu'il ne pouvait pas s'offrir, si jamais on les attaquait alors qu'il était occupé à se vider l'estomac? Comment ferait-il pour les défendre tous les deux, lui et sa partenaire? Il n'avait d'autres choix que de tenir. Son regard rivé sur la porte semblait parfois d'évier, témoin de l'épuisement que lui apportait cette situation. Au fil du temps, alors qu'aucune menace ne pointait le bout de sa truffe. Le bout de la lame toucha doucement le sol de la maisonnée. Le poids de l'arme était devenu insupportable pour les bras affaiblis du fermier. Regardant ses mains un instant, le saiyan maudissait ce corps faible avec lequel on l'avait fait prisonnier. Si seulement il était encore dans le corps qui lui était propre... Il aurait surement put tenir cette épée pendant des heures encore! Avec sa force d'origine, la lame n'aurait pas été plus lourde qu'une plume. Pourtant elle lui semblait peser plus lourd que le plus gros bétail qu'il n'avait jamais vu. se servant d'elle comme d'un appui, l'homme en armure tenait tout de de même à garder une certaine prise sur le manche, qui sait quand les transformés les prendront pour cible?

 La paranoïa l'avait envahi depuis un moment déjà, en un sens c'était une bonne chose, cet état d'esprit le maintenait alerte fasse aux menaces, extérieures comme intérieures, mais il venait aussi avec le stress, stress qui brouillait ses pensées et faisait trembler ses mains. Un bruit attira d'ailleurs son attention, son regard parti immédiatement en direction de la source du son, persuadé de se devoir battre pour sa vie, le saiyan était prêt à charger, mais non, ce n'était que sa partenaire qui avait décidé de s'adosser au mur. Du moment qu'elle restait à porté de ce bouton, elle pouvait bien se tenir dans la position qu'elle voulait, Jojiba n'en avait rien à faire.

 Ce n'est qu'au bout de plusieurs longues minutes que le fermier remarqua qu'elle s'était lentement laissé glisser sur le sol. Ce n'était pas bon du tout! De là où elle était elle prendrait trop de temps à presser le mécanisme du piège, en cet instant précis, le duo était démuni. Des sueurs froides de panique coulèrent le long de l'échine du barbu en armure, il voulait s'avancer vers elle pour la réveiller immédiatement!... Mais... Et si c'était un piège...? Si Demigra avait choisi ce moment opportun et cette personne en particulier...? Peut-être y avait-il dehors un monstre prêt à les dévorer au moindre mouvement du saiyan? Si il se décalait de son axe pour aller réveiller sa partenaire, il pourrait très bien subir une attaque surprise! Restant silencieux un instant, une autre pensée lui vint, une pensée plus sombre, inhabituelle pour le fermier jovial.

 Peut-être n'y avait-il pas de monstre dehors, ou du moins pas autour de la maison... Peut-être que Demigra avait volontairement endormi Zelen, cette jeune femme démunie, sans arme, pour donner une opportunité à son partenaire? Le démon souhaitait-il voir Jojiba transpercer la gorge de celle qui représenterait une menace finale pour lui? Si c'était là le plan du diable, alors il pouvait attendre! Comme si le saiyan allait profiter d'une opportunité aussi lâche! Non! Pas question d'abattre Zelen dans son sommeil! Si il devait l'affronter ce serait en un contre un, dans un combat acharné! Ils se battraient comme des lions arme à la main, ou aux poings qu'importe! Si il devait affronter sa partenaire, ce serait dans un vrai combat!... Enfin... Si et seulement si ils devaient se battre... Et ce serait juste pour ne pas la prendre en traître... Ce n'est pas comme si il prendrait une once de plaisir... Par respect... Enfin bref ce n'était pas le sujet, il n'attaquerait pas sa compagne de malchance. Inutile de satisfaire Demigra plus qu'il ne l'était déjà. Passant une frustration dont il connaissait l'origine mais n'osait se l'avouer, Jojiba grogna sur une pauvre Zelen assoupie tout en restant à la même position, fixant la porte.

-Hey! C'est pas le moment de roupiller! On dormira demain matin! Réveille-toi bordel si un de ces bestiaux se pointe et que tu pionces on est tous les deux foutus!

L'idéal serait de dormir le jour, qui sait, peut-être que ces bêtes agissent comme des chasseurs nocturnes et partent se reposer une fois le soleil levé? Puis même si la chasse ne s'arrête pas, elles seront plus simple à repérer de jour, cependant, des tours de garde s'imposeront si ils veulent dormir l'esprit tranquille... Ou du moins... Si la confiance règne... 
Demigra
Demigra
Demon
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 22/11/2015
Nombre de messages : 277
Bon ou mauvais ? : Chaotique Mauvais
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Brèche temporelle, Illusion, Kikoha spectral
Techniques 3/combat : Influence démoniaque, Voile démoniaque
Techniques 1/combat : Corruption maléfique

[EVENT] Maison de Zelen Kurvav Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Maison de Zelen Kurvav   [EVENT] Maison de Zelen Kurvav ClockSam 17 Aoû 2019 - 0:50
Et maintenant… tout s'arrête. La vie se stoppe mais ne prend pas fin. Maudits par le diable, les pauvres paysans étaient terrorisés face aux créatures de la nuit. Rien ne pouvait garantir leur survie dans cette ignoble bataille pour la liberté ou vous étiez tous confrontés, les uns contre les autres. Qui fallait-il croire ? De qui devions-nous nous méfier ? Tant de doutes et si peu de temps, comme c'est déroutant. Pourtant, le temps. Il s'écoule. Chaque seconde qui passe est une seconde perdue en ce bas monde et ceux qui connaissent le répits finiront par l'oublier, tel un vague souvenir ou une chanson du passé. Cette femme connue sous le nom de « Zelen Kurvav », quand à elle, se souvenait-elle ce que cela faisait d'être en vie ? Se rappelait-elle de ceci et de ses émotions ? Tout ceci, était-elle encore capable de s'en souvenir avant d'avoir été incarnée dans la Chutelière, le monde de la cloche de verre ? Non. Il ou elle avait oublié tout cela jusqu'à en oublié les bruits de son propre cœur. Comme beaucoup d'autre elle ignorait la valeur de sa propre vie.

De ce fait, elle fut condamnée à l'oubli.

Son squelette devenait lourd, sa peau et ses cheveux commençaient à tout doucement à s'endurcir. Non, ce n'était pas une illusion. La pauvre femme était justement en train de se changer en pierre. Elle n'avait qu'une poignée de secondes pour réaliser ce qui lui arrivait mais alors qu'elle se rendait compte du triste sort qui lui était réservé, la malédiction avait déjà été lancée. Condamnée à l'oubli dans un corps de pierre, la dernière survivante eut malgré tout l'occasion de placer quelque mot avant que son visage ne soit lui aussi touché par la pétrification. Elle était seule désormais. Si certain d 'entre-vous jugeaient que ce monde factice était une prison alors voyez la réalité en face : la véritable prison, c'est vous-même. Simples mortels, trop limités dans le corps comme dans l'esprit. L'un d'entre-vous est littéralement le prisonnier de son propre corps et vous ne pouvez absolument rien y faire. Qui sera le prochain ? Qui périra en premier ? Qui versera le sang jusqu'à pouvoir se déclarer « dernier survivant » ? Le choix est vôtre mais n'oubliez-pas : ici, la seule sortie, c'est celle que l'on a daigné vous offrir.

Dors maintenant. Ton sommeil ne prendra plus jamais fin, Zelen.

Jojiba
Jojiba
Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 27/04/2019
Nombre de messages : 47
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Mowing-Wave / Plantation faciale / Lasso d'énergie
Techniques 3/combat : Plowing-Combo / Brutal-Saiyan-Blast
Techniques 1/combat : Field-Eraser

[EVENT] Maison de Zelen Kurvav Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Maison de Zelen Kurvav   [EVENT] Maison de Zelen Kurvav ClockSam 17 Aoû 2019 - 3:21
C'est à peine si elle avait réagit… Elle devait s'être profondément endormie. Ça semblait normal après tout. Elle avait sûrement passé de meilleurs journées que celle-ci, difficile de faire pire de toute façon. Craignant de devoir aller la réveiller de façon plus physique, le Saiyan observa un instant les alentours avant de se lancer. C’est en cette occasion qu’il put constater la lumière qui s'immisçait dans la pièce au travers des fenêtres, enfin, le jour se levait enfin. Ça ne voulait clairement rien dire, en aucun cas le lever du jour ne signifiait la fin du massacre, mais instinctivement, la chaleur solaire lui apportait un confort et une confiance qui étaient les bienvenues en ces temps de terreur. Comme elle chasse les cauchemars d'un enfant, la lumière solaire chassait le doute dans le cœur du saiyan qui se sentait déjà prêt à aller combattre les chasseurs voraces de la nuit. Cependant, cet instant s’extase ne dura que trop peu car bien assez tôt, de nouvelles questions envahir l’esprit du pauvre fermier. 

Y avait-il eut des morts cette nuit ? Si oui combien ? Jojiba et Zelen étaient-ils les seuls survivants de cette nuit de l’horreur ? Même si la fatigue était omniprésente, il n'était pas question de se reposer avant d'avoir vérifier ces quelques points. Encore une fois perdu dans sa réflexion, ce sont les cris de Zelen qui le sortirent de sa torpeur. Que se passaient-ils ? Étaient-ils attaqués ? Par quoi ? Ce que vis le saiyan lorsqu’il se retourna vers elle, même ses yeux croyaient l'avoir confectionné de toute pièce. Petit à petit, des pieds jusqu’à la tête, Zelen se changeait progressivement en statue de pierre.


 Horrifié par le terrible spectacle qu’il était forcé de regarder, Jojiba ne put même pas répondre quoi que ce soit lorsque la guerrière lui offrit ses dernières paroles. En l’espace de quelques secondes, sa partenaire avait disparue, laissant place à une statue de pierres  au visage figé dans la terreur. L'épée du saiyan tomba bruyamment sur le sol dans un fracas métallique. Tout son corps tremblait, traumatisé par ce qu’il venait de voir. Des larmes commencèrent à ruisseler sur ses joues alors que ses pas reculaient et que son bras cherchait à tâtons un appuie quelconque. Il serait beau et lyrique de dire que le fermier pleurait la perte de son alliée mais bien que cela l'attristait, la réalité était autre. Il pleurait de choc, depuis son arrivée ici, il avait déjà vu un homme mourir, foudroyé comme le dernier des insectes.


 Et maintenant il l'a voyait, dépourvue de la moindre étincelle de vie. Cette mort était cruelle et atroce, qui sait ce qu'avait ressenti Zelen lors de ses derniers instants ? Était-elle morte au moment où la transformation fût achevée ou avait-elle eut le temps d’étouffer et de ne rien pouvoir faire ou ressentir si ce n’est l’agonie de la suffocation ? S'en était trop pour le saiyan, ses nerfs avaient lâchés. Ses sanglots ne se calmait pas et pour ne rien arranger, il ne put retenir le poids qui torturait son estomac. Complètement sous ne choc et ne prêtant plus la moindre attention au potentiel danger, il régurgita la totalité de ce qu'il avait manger plus tôt et prit une bonne minute pour vomir. Pourquoi serait-il subir tout ça ? Avait-il mérité son sort ? Et Zelen méritait-elle vraiment une mort aussi cauchemardesque ? Était-ce parce que Jojiba s'était refusé de l’assassiner dans son sommeil que la guerrière était morte si brutalement ? De longues heures passèrent tandis que le saiyan était là, immobile devant la statue morbide, espérant un miracle quelconque.

 Était-ce donc le sort que Demigra réservait à chacun d’entre-eux ? Une mort agonisante et terrifiante ? Le démon trouvait-il réellement du plaisir dans ce carnage ? Comment pouvait-il ne serait-ce qu’envisager de faire subir cette torture à quiconque dans un simple but de divertissement ? Comment une créature aussi immonde pouvait-elle exister ? Non, il n'avait pas le droit de leur faire ça ! Il paierait pour ça ! Il paierait lui et sa terrible partenaire de « jeu » ! Le regard froid et les dents serrées, Jojiba se releva, ses yeux ne transmettait rien si ce n’était une colère pure. Ramassant son épée au sol et la tenant fermement d'une main, il sorti de la maison.


 Le fermier avait d’abord hésiter à offrir à sa défunte partenaire une sépulture descente, mais un espoir naïf au fond de lui l'en avait empêché. C’était une idée en laquelle lui-même ne croyait pas, peut-être était-il possible de rendre à la guerrière son état normal ? en attendant, la statue  n’avait pas bougé d'un pouce, toujours à l’intérieur. Le saiyan, lui, était déjà en route. Tenant fermement dans l'une de ses mains son épée, l'autre n'en était pas plus ouverte. Son attitude comme son regard avaient changé, il n’était plus le même saiyan que sur Terre, une nuit seulement avait suffit. Il était maintenant plus déterminé que jamais. Ce qu'il voulait ? Rejoindre la place centrale et retrouver les autres au plus vite. Il était déterminé à trouver avec eux un moyen d'abattre le démon qui se jouait d’eux. Croiserait-il un loup sur sa route ? C'était une possibilité, mais étrangement, le fermier n'en avait que faire, si un loup se mettait entre lui et la place alors il le tuerait. Il était prêt à se battre. Il ne craignait plus le danger, il voulait juste mettre un terme à ce cauchemar. Il espérait vraiment que les autres avaient survécu. Plus ils était nombreux, plus grandes étaient leurs chances de vaincre leur ravisseur.


 Et si il était seul ? Si Jojiba était le dernier à avoir survécu au massacre nocturne et aux sortilèges de Demigra ? Et bien il de battrait, il s’efforcerait de survivre jusqu’à trouver le moyen de rendre justice. Et dire que Zelen les considérait comme des dieux, quel dieu fait subir tel torture à ses fidèles ? Mais que le diable prenne garde, car un jour les hommes se lèveront contre les « dieux », et quand ce jour viendra, aucun Panthéon ne sera assez grand pour le protéger de la fureur vengeresse de ses victimes.
Shemesh Perditio
Shemesh Perditio
Autres Races
Féminin Age : 17
Date d'inscription : 07/05/2018
Nombre de messages : 158
Bon ou mauvais ? : Héréditairement Mauvaise
Zénies : 1160

Techniques
Techniques illimitées : Obélisque / Barrières du Karma / Création
Techniques 3/combat : Douze Plaies / Transformation
Techniques 1/combat : Cataclysme

[EVENT] Maison de Zelen Kurvav Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Maison de Zelen Kurvav   [EVENT] Maison de Zelen Kurvav ClockSam 17 Aoû 2019 - 19:56
Mais là où Demigra avait offert la mort, Shemesh offrait la cruauté : la statue s'illumina un instant, avant que quelque bruit constant ne surgisse de la pierre. Un battement de coeur ?! Non, c'était impossible ! Et pourtant, ceux qui viendrait s'aventurer dans la demeure de la guerrière plongée dans les abîmes ne pourraient manquer d'entendre cette palpitation éternelle. Une envie leur traverserait alors l'esprit : briser la statue de celle dont ils connaissaient le visage afin de découvrir ce qu'il y avait à l'intérieur, qu'importe si elle puisse être sauvée ou non.

Bien entendu, ce n'était qu'une simple envie...
Contenu sponsorisé

[EVENT] Maison de Zelen Kurvav Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Maison de Zelen Kurvav   [EVENT] Maison de Zelen Kurvav Clock
 
[EVENT] Maison de Zelen Kurvav
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maison en ruine en carton et bois
» Les Gifs et smileys de la maison du soleil...
» La Maison Eclipse
» Dans une maison délabrée ... (Kuragari)
» Pour info /event serveur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes :: Makaioshinkai-