Partagez
 

 La pureté de l'esprit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Zamasu
Zamasu
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 18/10/2016
Nombre de messages : 184
Zénies : 2000

Techniques
Techniques illimitées : Brèche | Lances divines | Creation | Illumination
Techniques 3/combat : Arme d'énergie | Téléportation
Techniques 1/combat : Supernova

La pureté de l'esprit Empty
MessageSujet: La pureté de l'esprit   La pureté de l'esprit ClockDim 11 Aoû 2019 - 20:06
Ils étaient sortis des brumes infernales, bravant les lois de la mort pour survivre à un tombeau de ténèbres. Avec l’aide de Zamasu, Vados avait eu la chance de voir sa vie allongée, la curiosité de ce dernier à suivre le justicier l’ayant conduit dans l’une des zones les plus dangereuse de l’univers. Mais que dire du comportement du tout-puissant ? Son œuvre ici était incomplète et ce mal étrange n’avait pas été détruit. Aurait-il du prendre le risque de se laisser emporter aux confins des ombres et de lutter éternellement dans l’espoir d’une solution ? Certainement pas, non, la victoire et la gloire ne doivent pas imposer l’absence d’une mure réflexion. Ici la lutte était trop intense et difficile pour réfléchir à un plan minutieux et suffisant. Le meilleur des choix était la retraite pour d’abord comprendre le sens de pareille créature. Omega, le nom de cette bête n’évoquait rien de connu, mais fort heureusement, un être disposant de quasiment tous les savoirs de toutes les époques se tenait dans un temple de la zone divine. Zamasu comptait interroger ce haut-Dieu disposant des connaissances universelles, lui qui l’avait d’ailleurs déjà renseigné au sujet des super dragon ball. Dans un premier temps, le duo fut téléporté au Kaioshinkai de l’univers 6, lieu de repos, mais surtout un endroit sur ou personne ne pourra déranger les deux aventuriers.

« Cet adversaire n’est pas normal, j’ai l’impression que nous avons fait erreur. Allons voir le grand sage. »

Vados avait surement conscience de l’existence dudit haut-Dieu. C’est donc sans attendre plus longtemps que l’être né de la fusion transposa son jeune associé dans une zone différente du royaume divin. En un instant, ils furent téléportés à l’intérieur d’un petit palais donnant sur le vide bleuté de l’espace, au fond d’un hall d’or aux colonnes anciennes : Un trône sur lequel reposait un être embonpoint à la peau rosée et aux larges oreilles. C’était un être simple qui détenait le savoir des âges. Il semblait perdu à la vue des deux Dieux attendant que l’un d’eux approche. La visite n’était pas prévue, et la dernière visite du justicier n’était pas sortie de la mémoire du petit personnage. S’avançant sans le demander, Zamasu émit sa requête auprès du sage.

« Dites-moi ce que vous savez au sujet d’Omega. »

L’hôte semblait hésitant, ne comprenant pas top à qui il s’adressait, car bien qu’il reconnaisse la nature de Zamasu, il n’avait jamais eu son nom.

« Hum… Qui êtes-vous ? Je vous reconnais. »

Fronçant son regard, le Kaioshin appuya sa demande.

« Ça n’a pas d’importance. Répondez-moi. »


Pris d’un léger stress, le bonhomme répondit du mieux qu’il pouvait.

« Vous parlez d’Omega… ça doit être un surnom pour l’esprit des limites et des ténèbres. »

Le Shinjin haussa un sourcil. « Esprit » cela signifiait que cette créature était dans l’ordre normal des choses ? Pourtant, cette apparition avait tout d’une construction démoniaque ! C’était étrange…

« C’est un principe de limite et de désespoir qui à pour rôle de limiter la taille des univers, quand ce dernier s’étend trop, il supprime les planètes en bordure pour revenir à la taille originelle. »

Cela expliquait beaucoup de choses au sujet de ce qu’il s’était passé avec les métamol, leur planète d’origine était en bordures de l’univers, c’est pour cela qu’elle a été détruite. Cependant, il fallait admettre qu’une limite à la taille d’une telle chose était normale et acceptable. Abaissant quelques instants son regard par sa frustration et sa défaite, Zamasu se rendait avait tenté d’affronter un ennemi qui ne pouvait pas l’être. S’il avait un peu plus réfléchi et demandé avant de se lancer dans la bataille, il aurait su que c’était inutile. Le destin des Métamol était ainsi de vivre sans l’espoir de revoir leur monde originel, car tel était l’ordre naturel des choses. Ceci, le sauveur de l’univers l’avait accepté, les mortels n’ont pas toujours ceux qu’ils veulent, même s’ils mériteraient de l’avoir. De toute façon, ils sont en général trop matérialistes, autant poser une pareille barrière pour leur rappeler la nécessité de certains sacrifices. Redressant son regard, Zamasu avait bien compris la leçon, et fort heureusement, il l’a compris par lui-même, lui évitant une réprimande de qui que ce soit.

« Par conséquent, il est tout à fait naturel qu’il détruise des planètes. »

« En effet, c’est normal… »

Répondait le petit homme, toujours avec une certaine peur en raison de la violence bien connue de son interlocuteur aux cheveux d’argent.

L’intéressé se tourna alors vers Vados, lui expliquant la piste de ses réflexions.

« Nous avons fait fausse route, le peuple Métamol a perdu sa planète car cette dernière faisait effectivement partie des limites de cet univers. »

Zamasu attendit alors une réaction de son nouvel allié avant de le téléporter sans même saluer celui qui venait de lui donner de si précieuses informations, disparaissant de nouveau au KaioshinKai. Aussitôt téléporté, le fusionné se tourna vers les plaines lointaines, conscient qu’il devra faire preuve de prudence à l’avenir. D’un ton plus calme et reposé par le naturel agréable de l’endroit, il réfléchissait ses prochaines destinations.

« Le monde à besoin d’aide en tout point, il est souffrant de la malice des hommes. Celle que les démons lui ont insufflés à l’aube même de sa création. »


Les monstres tel que Demigra ou Leech sont connus des Dieux comme des fauteurs de troubles majeurs, les arrêter serait un fantastique avancé dans les plans du justicier. Mais une telle entreprise demande du temps, ces fourbes démons étaient des lâches capables des pires stratégies pour fuir. Il fallait donc chasser ces derniers en attendant un signe d’activité de leur part pour leur bloquer la route, et ça, le bourreau du mal l’avait bien compris.

« Je vais me mettre à la recherche des démons qui menacent notre monde, je laisse Drichi à Kaito s’il veut, qu’importe, je m’occuperais d’abord des autres dieux maléfiques. »

Evidement, lorsque Zamasu aura éliminer tous les autres démons, il n’attendra certainement pas que son rival demi-saiyan ne tue Drichi pour agir lui-même.

« Quant à toi. »

Le tout-puissant allait terminer mais comptait bien laisser un message pour l’ambitieux Vados.

« Il faut que tu deviennes plus fort, tous les Shinjins peuvent devenir de grands combattants. Ne te laisse pas manipuler parce que pense la masse divine, ce sont des êtres vivants dans la médiocrité et l’inaction. »


S’en était tout pour le combattant aux cheveux d’ivoire qui se tourna vers l’apprenti, un petit sourire aux lèvres témoignant de sa bonne foi à l’augure de ce dernier.

« Bonne chance. »


Lâchait simplement l’immortel avant de disparaitre dans sa propre téléportation.
 
La pureté de l'esprit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Cerise s'efface, le Bien trépasse [hentaï, PV Vaelz]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes :: Kaioshinkai-