Partagez
 

 Le retour du père prodige

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nate Kurusawu
Nate Kurusawu
Magma
Masculin Age : 1009
Date d'inscription : 21/11/2009
Nombre de messages : 4594
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 690

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Black Hole - Sword
Techniques 3/combat : Shukumei : Psychique - Electric
Techniques 1/combat : Benizakura

Le retour du père prodige Empty
MessageSujet: Le retour du père prodige   Le retour du père prodige ClockMer 23 Oct 2019 - 22:44
Nate pouvait apercevoir à partir de la fenêtre de sa capsule le hangar dans lequel il allait arriver, comme un adulte redécouvrant un lieu d'enfance. Peu de temps après il se retrouva à destination et sortit de sa capsule. Il regarda tout autour de lui, se rappelant avec nostalgie toute ses années qu’il avait passé ici. Ironiquement, quelques instants avant tout ces souvenirs n’existaient plus. Il avança, voyant quelques personnes travailler dans les environs. Il continua ses pas, tout en se demandant ce qu’il allait trouver ici. Mais il n’eut besoin de faire que quelques pas pour que la première réponse lui vienne à lui.
 
« Bonjour Nate. »
 
Nate fut surpris de l’intervention d’une personne. Il était connu ici ? Enfin, oui c’est vrai qu’il était connu, lui le brillant, le meilleur de scientifiques ! Il arbora un léger sourire tout en scrutant le visage de l’interlocuteur. Quel ne fut pas la surprise du docteur en voyant face à lui un magma baraqué, portant de petites lunettes ridicules. Il lui rappela un ancien scientifique du nom de Rywal. Nate prit finalement la parole, n’ayant pas le choix que de se lancer dans une conversation.
 
« Bien le bonjour, euh … quel est ton nom déjà ? »
 
Le magma baraqué lâcha un léger rire, et croisa ses bras musclés. Il ne tarda pas pour lui répondre :
 
« C’est normal que vous me ne connaissez pas, je suis Tetsu, le fils de Rywal. »
 
Cela prenait du sens, il ressemblait à Rywal car c’était tout simplement son fils. Tellement logique qu’il n’y avait pas du tout pensé. Il était possible que son père l’ait pris sous son coude en le ramenant sur Leto, et en voyant sa blouse. En effet tout comme Nate, il filait sous les pas de son père. Le scientifique de Leto reprit directement la parole :
 
« Pouvez-vous me suivre ? »
 
« Bien entendu, faites comme chez toi ! »
 
Annonça avec une pointe d’ironie Nate continuant à scruter les environs. Ils traversèrent Leto, ravivant des vieux souvenirs. Comment le magma avait-il put oublier toutes ses années sur cette planète ? Bien entendu il lui en avait resté une partie, mais ces souvenirs n’avaient pas la même saveur, ils étaient beaucoup plus amers. Sous les ordres d’un dirigeant autoritaire, le magma avait officié pendant plusieurs années avant de quitter son poste.
 
« Voici mon bureau ! »
 
Déjà ? Le temps n’a jamais aussi été une notion vague qu’à l’instant, quelle ironie ! Revivant dans le passé aux travers du changement de décors, Nate n’avait pas vu le temps passé et se retrouva juste en face d’une porte. Sur ce dernier on pouvait apercevoir que le nom du solide scientifique était inscrit, preuve qu’il avait visiblement une haute place sur Leto. Le magma qui n’avait pas mis un pied ici depuis un long moment avait visiblement raté des choses. Tetsu continua sa marche et appuya sur un bouton, démarrant une musique de métal.  
 
« Ah tiens, les Death Catapultes, choix très … original. »
 
Les Death Catapulte est un groupe obscur de Métal de Magma, très réputés pour leurs étranges sorties médiatiques, dans lequel le batteur du couple avait tenté de se reproduire avec un champ de camomille, mais cela était une autre histoire. Nate prit alors place sur une chaise, s’installant ainsi convenablement sur cette dernière. Tetsu posa ses lunettes délicatement sur la table, et prit place sur une chaise, beaucoup trop petite pour lui. Ce type avait visiblement un problème avec les tailles, et le temps d’une seconde, le Nate eut une pensée pour la femme de ce dernier. Très rapidement le docteur Kurusawu reprit ses esprits, et ouvrit la parole.
 
« Comment vas ton père ? »
 
Tetsu avait pris une place assez importante, ce qui voulait sans doute dire que son père était parti d’ici. Le magma musclé posa ses coudes sur sa table et posa ses mots contre sa bouche. Vu son regard, la nouvelle n’avait que peu de chances d’être bonne.
 
« Mon père est décédé. »
 
Décidément, Nate n’avait pas vraiment coup de chance. Il regarda par la fenêtre, à croire que son passé était en train de disparaitre, heureusement qu’il avait au moins pu sauver Enki. Il redirigea son regard vers Tetsu repensant à son père. Il ne l’avait connu que peu, et n’avait pas eu de réel d’affinité avec lui. Quand Nate travaillait encore sur Léto, Tetsu était son stagiaire. Lors du départ du magma, il avait pris du galon et récupéré son poste. Mais ce qui avait rendu l’alchimie impossible, c’était le fait que Tetsu n’avait aucun remord à répondre aux demandes immorales de Boss.
 
« Désolé de l’apprendre. Que s’est-il passé suite à tout ça ? J’ai entendu parler de la chute de la Stinger industrie. »
 
Cela ne servirait à rien de rentrer plus dans les détails, et Nate préféra partir sur un sujet moins personnel.
 
« La chute de la flèche d’argent a engendré celle de la Stinger Industrie. Néanmoins la branche Léto a subsisté et a gagné son autonomie. Nous sommes juste des scientifiques voulant faire des découvertes. »
 
Cette philosophie plaisait au magma. On était bien loin du temps où Stinger imposait des quotas, sous peine d’être viré de l’endroit. Oui à cette époque, l’astéroïde penchait bien trop à droite, et cela avait provoqué le départ de Nate, voulant retrouver sa liberté. Mais ce qu’il souhaitait le plus c’était de se concentrer sur son projet : le portail pour changer de dimension.
 
« Et sinon du coup, c’est toi le nouveau patron de Léto ? »
 
Tetsu se mit soudainement à rire, provoquant la confusion dans l’esprit de Nate. Une autre personne avait pris les commandes de l’astéroïde ? Le magma n’était pas l’abris d’une mauvaise surprise, craignant entendre le nom de Majin Vegeta voire pire, de Seishiro Kasei. Une nouvelle qui ferait office d’une bombe dans l’esprit du magma.
 
« On ne vous a pas prévenu ? C’est vous qui êtes aux commandes de Léto. »
 
Nate resta inerte. Lui, le dirigeant ? Il ne s’attendait pas à ce genre d’annonce. Lui, celui qui avait fui Leto ? Tetsu reprit juste derrière la parole voyant la surprise se dessiner sur le visage de son confrère.
 
« Après cela ne m’étonne pas, j’ai reçu une lettre juste après la chute de la Stinger industrie. N’ayant pas de successeur au dernier Stinger, il a été décidé que vous héritiez de Leto. Cette décision était une volonté de Robert Stinger, connaissant votre abnégation et votre sens de l’épique et malgré un peu d’égoïsme, il savait que vous saurez l’utiliser pour de meilleurs fins. Il était à la base décidée que mon père tiendrait Leto en attendant, mais suite à sa mort, cette tache m’a alors été donné. »
 
Nate souffla un bon coup en apprenant la nouvelle. Il venait d’obtenir Leto : cela changeait tout, lui apportant ainsi de nouvelles possibilités. Des opportunités autant personnelles que gratifiante. Cela serait peut-être le moment pour lui d’aller plus loin, et de trouver des partenaires afin d’étendre ses champs d’études, pouvant même créer un groupe sur Léto. Un projet, au combien ambitieux, mais réalisable. Mais il voyait aussi des possibilités se multiplier dans sa recherche du meurtrier de son fils.
 
« J’accepte avec plaisir le cadeau de Robert. Néanmoins j’ai tendance à beaucoup voyager, et j’aurais besoin de toi pour m’occuper de la planète en mon absence. »
 
Tetsu esquissa un sourire et répondit :
 
« Pas d’inquiétudes, il était déjà évoqué que vous n’étiez pas doué pour la paperasse et une tendance à fuir vos responsabilités. Je suis persuadé qu’on fera de Léto une bonne terre pour tout le monde. »
 
Nate se leva, affichant un grand sourire. Oui, Léto sera une place où il sera bon d’y vivre, d’y étudier d’y travailler. Il le fera pour lui, pour les fous qui avaient rejoint ce projet il y a des années, mais surtout, pour Robert.
 
« Je le pense aussi. »
 
Répondit sobrement le docteur Kurusawu qui en avait fini avec ses questions, et qui comptait laisser tranquille Tetsu. Néanmoins alors qu’il s’apprêtait à s’en aller, il se rappela d’une chose, et sortit une carta magnétique de sa poche et la montra à Tetsu.
 
« A votre avis, elle correspond à quel bureau ? »
 
Le scientifique reprit ses petites lunettes et approcha la carte pour l’analyser. Au bout de quelques secondes il l’a rendu à Nate et lui répondit :
 
« Il ne fait aucun doute que c’est celle du bureau du Boss. Je pense que vous avez beaucoup à faire là-bas, je vous souhaite une bonne journée, patron. »
 
Nate fut qu’à moitié surpris, mais cela restait une nouvelle stressante. Nate quitta le bureau, le cœur piégé dans un étau. Devait-il espérer le meilleur ? Craindre le pire ? Néanmoins le magma avait décidé d’arrêter de fuir et s’avança d’un pas déterminé en direction de la porte, et passa le badge ouvrant cette dernière. Il rentra dans ce dernier, propre, nickel. A croire qu’il a quitté ce monde en tachant à remettre tout en ordre avant son départ, comme il l’avait fait en rendant la mémoire à Nate.
 
« Tant d’années, et toujours cette odeur désagréable de cigares. »
 
Il scruta le bureau de ce dernier, découvrant une boite de cigare ne contenant plus qu’un seul exemplaire. Il attrapa ce dernier et le posa dans sa poche, tel un voleur. Il posa ses fesses sur le fauteuil, d’une douceur inimaginable. Il regarda les affaires, revivant un instant dans le passé de Robert. Le temps passa à une vitesse inimaginable, Nate regardant un tas de dossier, de photos. Il avait quasiment fait le tour, mais se rendit compte d’une chose étrange. L’un des tiroirs semblait bien trop petit. Nate fouilla ce dernier, et retira un double fond. Sacrés Robert. Nate attrapa un papier, sur lequel on pouvait apercevoir quelques mots écris de la main de Robert en personne. Le magma lut à haute voix ces quelques mots :
 
« La flèche d’argent est hanté par un démon de mon passé. Je n’ai pas réussi à résoudre son mystère, ayant trop peur des conséquences. Tu imagines toi, Robert Stinger refusant un trésor ? Mais je sais que toi Nate, tu pourras y mettre un terme. Retrouve cet objet, et termine l’une des seules que je n’ai pas pu achever. 
 
Robert. »
 
Cet étrange message lui était directement destiné. Quel était cet objet qu’il devait trouver ? Il était resté visiblement prudent, craignant sans doute que le message tombe entre de mauvaises mains. Néanmoins il était suffisamment confiant pour croire que Nate le retrouvera.
 
« Pas de soucis Robert, j’accepte ta dernière quête, espérant n’avoir à empoisonner personne cette fois. »
 
La route du magma risquait d’être longue, mais il était actuellement en attente d’une réponse d’Incognito : il avait bien le temps pour une petite chasse aux trésors. Le magma partit rapidement à la recherche d’information. Son point de départ : la flèche d’argent. Son objet devrait se retrouver dedans. Il découvrit rapidement que le vaisseau avait craché sur la planète Héra, recouvrant à présent une grosse partie de cette dernière. Il avait à présent sa destination, il se rendrait dans les ruines de la flèche d’argent, recherchant alors son graal.
 
« Très bien, allons-y. »
 
Le magma s’avança et regarda une dernière fois le bureau, et afficha un léger sourire. Il prit bien le soin de refermer la porte. Il se dirigea en direction de sa capsule, prêt à résoudre ce mystère qui lui était destiné. Installé, Nate tapa les coordonnées d’Héra et commença son nouveau voyage. Il ferma les yeux, le temps de se reposer et de se remettre de toutes ses émotions, et se préparer pour les prochaines.
 
Le retour du père prodige
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Retour des bidasses en folie [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Le Retour des Charlots [DVDRiP]
» [RP Hentaï -18] [•] Le retour des Ramens.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes :: Leto-