Partagez
 

 Deux hommes mystérieux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Deux hommes mystérieux. Empty
MessageSujet: Deux hommes mystérieux.   Deux hommes mystérieux. ClockDim 3 Juin 2007 - 18:50
Il faisait une bonne paire tout deux, Morion quant à lui avait cette merveilleuse vitesse, ainsi que d'autres pouvoirs qu'il n'avait encore montré, tandis que Enki lui avait des pouvoirs plutôt utiles, et extraordinaire, on avait beau en avoir entendu parler, de ces pouvoirs d'humains, la démonstration reste toujours hallucinante et Morion en eut la preuve lorsque Enki s'envola dans les airs, lui qui croyait qu'il serait un peu ralenti et qu'il ne devrait pas déployer cette vitesse, il avait tord. Enki lui parla d'une ville très peuplée, ce fut donc leur nouvelle destination, puisque là-bas, ils recueilleraient tout les deux, des renseignements. Se lançant donc à vive allure en direction de ce lieu très connu des humains, Morion grâce à son magnifique talent d'analyse, put constater qu'il ne se trouvait en effet plus très loin de son objectif, qui se rapprochait au fil des secondes qui s'écoulaient. Le soleil quant à lui, commençait tout juste à poindre à l'horizon, ses pâles rayons réveillaient la population, qui commençait d'ailleurs à s'agiter, dans les rues de la ville. On entendait déjà des gens parler, mais lorsque plusieurs personnes parle en même temps, cela crée un boucan désagréable. Il était encore tôt pourtant, qu'est-ce que ça serait en début d'après-midi ? Il n'osait même pas imaginer, lui qui aimait tant le calme et la tranquillité, serait exposé à une bande de sauvages humains, une situation dans laquelle il n'aimerait pas être, il pensait aussi la même chose pour Enki, un homme comme lui que l'on rencontre une nuit dans une montagne rocheuse, n'était pas le genre à apparaître dans ce genre de ville, enfin ça paraîtrait plutôt bizarre. Il arriva enfin aux portes de la ville. Morion leva les yeux au ciel, comme s'il recherchait quelque chose, c'était en faite Enki, qui lui n'était toujours pas rendu à la destination qu'il avait fixé tout les deux, avant de se séparer, Enki partit dans les airs, tandis que Morion lui s'était contenté d'avancer d'un pas rapide, vers celle-ci. Il n'était toujours pas là, Morion décida donc d'y rentrer, dans cette ville, même si très grande et très peuplée il n'aurait aucun mal à trouver Morion, qui est un homme qu'on ne peut pas rater.

La ville était plutôt belle à première vue, tout y était bien fait, la peinture des bâtiments était encore toute fraîche et diffusait un peu de lumière, étant de couleur blanche. Les rues étaient pour la plupart constituées de dalles, ce qui était plutôt bien, d'après les goûts de Morion. Il avait des parcs, des magasins, un peu de tout, Satan-city était donc une ville très attractive et tout aussi divertissante. Quand on regardait au loin, on pouvait apercevoir, surplombant la ville, une statue d'un homme qui était représenté comme grand et fort alors qu'en réalité, il n'était qu'un faible homme. Morion le savait, puisque ce n'était qu'un simple humain, il ne pouvait pas posséder une puissance très dense, et n'intéressait donc pas Morion. Il s'était rendu non loin de cette statue, et pus apercevoir, une plaque métallique accrochée à la base de celle-ci, 'héros de la galaxie' y était gravé avec le plus grand soin. Morion trouvait ça ridicule, lui un héros de la galaxie, s'il avait livré une bataille impitoyable, on aurait pus l'appeler ainsi, pour l'instant, Morion ne le prenait que pour un imposteur. D'ailleurs, Morion avait envie de poser quelques questions au sujet de cette ville à son nouveau compagnon, qui pendant que Morion continuait à explorer la ville, s'avançait toujours en direction de celle-ci. Comme il lui avait dit, c'était un gros fainéant, il serait sûrement arrivé en même temps que Morion s'il avait forcé son talent. Il entendu aussi parler du championnat des arts-martiaux, bien sûr, c'était dans un sens, ce qui faisait vibrer cette population, les combats, ils adoraient tous ça, ces sauvages. Tous les humains du monde entier, désireux d'y participer y étaient invités. Ca avait beau être intéressant quand on sait que Morion recherchait des combattants plus forts, les uns que les autres, il ne s'y intéressa guère, voire que très peu. La ville avait beau porter le nom d'un héros, enfin d'un homme censé être un héros, on pouvait apercevoir, à chaque coin de rues, à chaque coins de ruelles, des hommes essayant à chaque circonstances favorables, de voler de l'argent, ou un sac à main parfois.

Morion vit de là où il s'était assis, deux hommes tirant un enfant par la force, afin de lui voler son argent. La ruelle était sombre, et très longue, elle s'arrêtait en un cul de sac, c'était d'ailleurs contre le mur du fond, que l'enfant s'était adossé, les mains sur la tête tout en posant celle-ci contre ses genoux qu'il avait repliés juste avant. Il attendait juste que ce chapitre de sa vie soit passé. Les hommes s'apprêtaient à prendre son argent sans lui porter un coup, on nous dira que c’est plutôt gentil, mais Morion jugea tout de même bon, d'intervenir. Les ivrognes furent comme tétaniser, en faite, il avait effectué une pression spirituelle sur eux. Il faisait sombre, et lorsque les deux hommes virent approcher Morion, ils eurent envie de crier, mais n'y arrivèrent pas, c'était comme si une ombre s'approchait d'eux. Puis une voix se fit entendre. " La prochaine fois je vous tue. " Tout de suite après cette phrase, les deux hommes furent assommé par Morion, qui s'en alla tout de suite ne voulant lui pas être prit pour un héros. En tout cas, ceci lui permis de constater, qu'il n'avait toujours pas perdu de son pouvoir. L'enfant quant à lui put partir comme si de rien n'était. Maintenant Morion attendait Enki.
Enki
Enki
Demon
Masculin Age : 34
Date d'inscription : 07/12/2006
Nombre de messages : 2208
Bon ou mauvais ? : Bon, c'est indéniable.
Zénies : 1780

Techniques
Techniques illimitées : Chant du vent, Danse de l'aigle, Mur Lumière
Techniques 3/combat : lance maudite, armure de Dösatz
Techniques 1/combat :

Deux hommes mystérieux. Empty
MessageSujet: Re: Deux hommes mystérieux.   Deux hommes mystérieux. ClockDim 3 Juin 2007 - 19:17
" bon sang de bois, il file le bougre !!! "

Enki était presque arrivé en ville... les courant de vent lui faisait face et son sort, bien que puissant avait été ralenti. Enki ne tarda pas à arrivé à destination : déjà, de hauts gratte-ciel l'entourait et àen dessous de ses pieds des passants se baladait inocemment sans remarquer sa présence.

" je déteste cette ville... je dois avoir un côté maso pour venir ici... "

il avança encore un peu. un attroupement de personne au sol attira son intention... un jeune garçon raconter ses exploit :
"oui, je viens de rencontrer un homme volant ! il a assommé avec moi deux méchant voyou !"
" tu l'as aidé ?! "
" oui, j'ai assomé le deuxieme !! "
" t'es qu'un menteur ! "
" si !! chuis cro fort ! "
" eh pi d'abord ça existe pas les homme volant !! "


Enki se posa pres du groupe d'enfant et ria.

" alors, les hommes volants n'existe pas... on dit la même chose des anges... mais personnellement, tant que je n'en ai pas eu la preuve, je continue à y croire Wink "

il s'agenouilla devant le jeune garçon.

" il est parti où ton sauveur ? "
" bah euh... dans le ciel !! là bas !! "
" merci, dit Enki en s'envolant à son tour.

le garçon après quelques secondes de silence reprit :

" 'voyez ! les hommes volants !!! "
" .... "



****

Enki remarqua enfin, adossé à une cheminé d'immeuble Morion. doucement il se posa et s'approcha de lui, un rictus au lèvre.

" Le voilà l'homme volant qui défend les inocent... c'est qu'il vole vite le fourbe, j'ai bien failli le perdre ! "

Enki maintenant devant Morion reprit :

" Bon, je ne sais pas ce que tu veux faire ici... il y a tant de chose à faire en ville... shopping, draguer les jolies filles, visiter les monuments... " après une pause où Enki ria un peu, il anonça sérieusement. " ... à moins que tu cherche autre chose... "


enki regarda un peu l'horizon... de petites habitation et des gens grouillant dans les rues.

" t'es pas très bavard, je ne sais pas top ce qu'il t'amène ici, à part l'envie compréhensible de suivre un homme comme moi "
un clin d'oeil marquant l'ironie avant de reprendre la parole : " Que veux-tu au juste ? "
Invité

Deux hommes mystérieux. Empty
MessageSujet: Re: Deux hommes mystérieux.   Deux hommes mystérieux. ClockDim 3 Juin 2007 - 20:57
Enki n'avait pas du tout tardé à trouver son compagnon, après avoir écouté la version de l'enfant, qui expliquait à ses amis, qu'il avait combattu aux côtés d'un homme volant, deux hommes bien sûr, ses amis avaient du mal à le croire, à cet âge là, c'est fréquent de se prendre pour un héros ou des trucs dans le genre. D'ailleurs, il n'avait pas tout compris, Morion n'était pas un homme volant, mais belle et bien un homme à la vitesse extraordinaire, au pas de course, bien sûr, il avait ce pouvoir qui au fil du temps, était devenu très commun, de voler, mais il était bien plus rapide à terre, c'était certainement une illusion d'optique, qui fut croire à l'enfant, qu'il volait dans les airs, ou peut-être le fait qu'il fit un bond de 10 mètres dans les airs, afin de ce rendre à cet endroit, où il se trouve à présent, c'est-à-dire, sur le toit d'une maison, lieu où vint le rejoindre Enki. Morion l'avait sentit dès son arrivée dans la ville, la technique que Enki avait employé afin de voler dégageant une certaine puissance, d'ailleurs on pouvait apercevoir une sorte de tourbillon dans le ciel quand il effectuait cette magnifique technique. Il remarqua également que dès son arrivée, Enki désirait en savoir un peu plus sur les projets de Morion.

" Hum, je recherche des combattants. "

Il n'avait pas plus développé, en faite, il ne savait même plus ce qu'i désirait faire sur cette planète, il avait finalement conclu qu'il ne trouverait pas d'hommes qui pourrait livrer un combat au même niveau que Morion. Du moins un humain ne pourrait le faire, car un autre être, d'une race complètement différente et supérieur en niveau puissance, comme c'est le cas dans la situation de Morion, aurait peut-être une chance. Il n'avait pas non plus fait allusion au fait qu'il venait d'une autre planète, ça Enki ne le savait toujours pas, mais au fil du temps, et quand Morion jugera qu'il est utile de le prévenir, il lui dira tout. Il s'adressa une fois de plus à lui, quand il vit que son compagnon eut fini de parler : " Y'a t-il un moyen de se divertir, ici ? " On pourrait aussi interpréter cette question comme, y'a t-il un moyen de faire des combats ici... Morion attendait la réponse avec impatience, Enki savait sûrement s'il y en avait ou pas, et où pourrait-il en faire, dans cette situation là, Enki lui était d'une très grande aide, parce qu'il n'avait encore pas eu l'occasion de se dégourdir les membres, mis à part avec ces hommes, mais on ne peut appeler ça, un combat.
Enki
Enki
Demon
Masculin Age : 34
Date d'inscription : 07/12/2006
Nombre de messages : 2208
Bon ou mauvais ? : Bon, c'est indéniable.
Zénies : 1780

Techniques
Techniques illimitées : Chant du vent, Danse de l'aigle, Mur Lumière
Techniques 3/combat : lance maudite, armure de Dösatz
Techniques 1/combat :

Deux hommes mystérieux. Empty
MessageSujet: Re: Deux hommes mystérieux.   Deux hommes mystérieux. ClockDim 3 Juin 2007 - 21:51
enki parut étonné de la réponse de son compagnons de voyage. aussi mystérieux qu'il était, Enki comprit qu'un combat avec un guerrier puissant serait au gout de Morion.

" tu cherche un moyen de te divertir... "


il posa un doigt sous le menton de morion pour se rapprocher de lui... oui, enki n'avait aucun respect des distances à respecter entre les gens... des mains de magiciens, aimant palper le monde et très expressive. Enki était du genre de personnes à jouer des aparences et ses manières étaient assez surprenantes.
tout contre le visage de morion, il anonça :

" ma mère me raconter toujours qu'en cherchant la bagarre, on l'a trouvait toujours... "


il s'éloigna un peu et fit après un mouvement gracieux de la main une boule de feu.

" l'avantage de ce genre de ville... c'est qu'un incident se fait savoir rapidement à travers le monde entier grace au média... et il y a toujours de gros bbras musclé pour venir ausecours des faibles en se prenant pour un super héros... "


la boule de feu glissa vers le sol et brula une feuille morte sur le sol avant de s'éteindre.

" si tu cherche un super héros... apelle le en te servant de se que tu as sous la main... "


dit-il en comptempla la ville à travers ses longs doigts.

" j'en ai déjà fait l'expérience ici même... et sans le faire exprès qui pus est ! ^^ "
déclara-t-il avec un regard angélique.
Invité

Deux hommes mystérieux. Empty
MessageSujet: Re: Deux hommes mystérieux.   Deux hommes mystérieux. ClockLun 4 Juin 2007 - 19:48
Morion n'eut aucune réaction lorsque son compagnon posa un doigt sous son menton. Il n'en fallut pas plus que Enki raconte à Morion ce que sa mère lui disait autrefois, concernant les combats, pour lui faire lâcher quelques sourires moqueurs. Mais il reprit tout de suite son sérieux, quand il vit avec quelle maîtrise son compagnon pouvait gérer la puissance qu'il mettait dans une boule de feu. Morion lui ne savait en mettre qu'une grande quantité, il en fut donc très étonné, qu'un humain ait bien plus de doigtée que lui-même. Enki dit d'une manière plutôt implicite, qu'il fallait commettre un incident, afin de pouvoir trouver un combat dans cette ville. Morion pouvait en un clins d'oeil, la détruire complètement, mais ça ne lui aurait apporter, qu'une perte inutile de puissance et provoquer de la fatigue, même si très petite, inutilement. Ce qu'il voulait, c'était surtout s'amuser et retrouver pleinement usage de ses membres, il n'était pas habitué à effectuer ce genre de voyage, donc il en gardait encore quelques traces, niveau forme. Ainsi, l'homme venu d'une autre planète se leva, préparant avec concentration sa technique.

Il s'était maintenant envolé dans les airs, oui, c'était la première fois qu'il le faisait sur cette planète et sa façon de le faire en surprenait toujours plus d'un, il s'envolait comme un oiseau gracieux à travers les nuages dans ce ciel turquoise. Une fois stabilisé en haut de la ville, il se mit à faire des gestes avec ses bras, comme s'il devant lui se trouvait un rond et qu'il passait plusieurs fois ses mains autour, comme pour le former. Certains gestes étaient tellement rapide, qu'on ne pouvait pas les voir, du moins un humain normal ne pouvait le faire. Après quelques minutes, une lumière rouge foncée apparue, éclairant le visage de Morion qui devenait de plus en plus sombre, sous ce sourire sadique qu'il avait adopté. Des rayons rouges dans tout les sens, des humains qui venaient tout juste de le remarquer et qui commençaient tout juste à s'affoler. La scène se déroulait à une vitesse fulgurante. Ils ne purent pas s'échapper, pratiquement au centre de la ville, fut former un énorme cratère, et tout autour, les bâtiments tenaient tant bien que mal sur ce qu'il leur restait en support. Morion trouvait la scène plutôt amusante, il espérait à présent que quelques humains sur le point d'être tué aurait alerté quelques héros de la galaxie, les puissants d'abord.
Enki
Enki
Demon
Masculin Age : 34
Date d'inscription : 07/12/2006
Nombre de messages : 2208
Bon ou mauvais ? : Bon, c'est indéniable.
Zénies : 1780

Techniques
Techniques illimitées : Chant du vent, Danse de l'aigle, Mur Lumière
Techniques 3/combat : lance maudite, armure de Dösatz
Techniques 1/combat :

Deux hommes mystérieux. Empty
MessageSujet: Re: Deux hommes mystérieux.   Deux hommes mystérieux. ClockJeu 14 Juin 2007 - 21:04
" Hyyyyyuuu " siffla Enki devant les prouesse de son camarade. " joli feu d'artifice !! " déclara-t-il debour sur le toit, la tete levée pour admirer Morion et ses meurtrieres techniques.

Enki avança et vient s'assoir sur le bord du toit. il contemplait le spectacle comme s'il s'agissait d'un spectacle de marionnette, balançant ses pieds dans le vide comme un gamin amusé et avec un regard d'un d'admiration.

" je savais bien que tu n'étais pas comme les autres... j'avaios jamais vu ce genre de technique... tu es si mystérieux mon grand... je pense que tu me réserve encore bien des surprises. "

il posa ses coudes sur ses genoux, et posa sa tete dans ses mains... il atendait... la force de Morion était assez éloquente pour qu'un puissant "justicier" se ramène... il pourrait l'interroger... les "gentils" se connaissent entre eux et peut-etre que celui ou celle qui apparaitrait aurait des information pour lui... morion sera là pour jouer les gros bras, et lui n'aurait qu'à se baisser pour récolter des indications sur cette ange... l'ange qu'il cherchait tant.

" dommage, j'aurai du apporter des pop-corn... " dit-il en regardant le spectable de la ville envahie par la panique.
Shin.
Masculin Age : 109
Date d'inscription : 02/09/2006
Nombre de messages : 167

Deux hommes mystérieux. Empty
MessageSujet: Re: Deux hommes mystérieux.   Deux hommes mystérieux. ClockDim 17 Juin 2007 - 4:17
Kaozium se trouvait, lui également, sur le toit d'un immeuble; mais à l'autre bout de la ville. D'où il était, il lui était juste impossible de pouvoir voir Morion et Enki. Peut-être aurait-il pu les sentir leur puissance s'il aurait fait l'effort de se concentrer, mais ce n'est pas ce que ce démon fit. Son but était d'ailleurs inconnu de ce toit, qui sait ce qu'il souhaitait, qui sait pourquoi il se trouvait ici à attendre. Ca ne faisait pas plus d'une vingtaine de minutes que le jeune homme se trouvait, debout, sur le toît d'une ville de Santa-City. Ce nom, Satan-City, lui était par ailleurs mystérieux. Kaozium ne connaissait pas le nom de la ville où il résidait à l'heure actuelle. Peu l'importait dans tout les cas, il ne souhaitait connaître son appellation. Depuis son arrivée, il voulait s'opposer à une personne digne de l'affronter. Kaozium ne put le faire contre cet enfant qu'il avait rencontre et combattu, loin, mais toujours dans cette planète, dans les collines. Il en était sorti victorieux de la façon la plus rapide, il était même tellement déçu de ce combat qu'il ne voulut achever son adversaire une fois rendu incapable de faire le moindre mouvement. Ce combat lui avait tout de même permi de savoir qu'un grand tournoi qui accueillait les plus grands combattants aurait lieu dans une lointaine planète. Peut-être ne désespérait-il pas à l'idée de pouvoir trouver un combattant sur cette planète, et même après avoir terrassé avec la plus grande facilité le jeune combattant. Depuis ses vingt minutes, Kaozium n'avait pas bougé de sa position, toujours à contempler les habitants de son perchoir, son visage qui n'avait, lui aussi, pas changé son expression était toujours aussi vide. Cela était probablement un jugement très hâtif, mais Kaozium détestait les êtres humains au moment où il était venu à bout de l'enfant, pour cause de sa médiocre puissance. Il pensait maintenant que tout les humains possédaient une puissance pratiquement identique, donc complètement inférieur à celle que, Kaozium, détenait.

*Je vais quitter cette planète, je n'ai plus de raison de rester ici.*

Alors qu'il s'apprêtait à s'en aller définitivement de cette planète après y avoir résidé moins d'une journée entière, il remarqua une énorme explosion à l'autre bout de cette ville. Une explosion qui laissa bien évidemment entendre un énorme bruit et qui donc allerta l'attention de Kaozium qui, sans cela, se serait déjà envolé dans le ciel rejoindre son vaisseau pour pouvoir se rendre sur une toute autre planète. S'il suivait son habitude, il n'aurait porté que quelques secondes à cette explosion et se serait envolé juste ensuite; mais il était très étonné de pouvoir voir une telle chose se produire dans une ville, et surtout sur cette planète. Il s'était même déjà tourné, portant son corps vers la direction de son vaisseau, une direction opposée à celle de l'explosion qu'il put voir et entendre de sa position. Au moment où elle éclata, Kaozium se retourna rapidement vers elle et se mit à l'observer d'un oeil étonné qu'il laissait pratiquement invisible. Quelques secondes de réflexions suivirent. Devait-il allé voir de façon plus proche ce qu'il s'était produit, ou devait-il rejoindre son vaisseau et quitter sa planète sans avoir obtenu ce qu'il voulait, sentiment qu'il haïssait ressentir. Les secondes passées, il se décida enfin à aller observer. L'étonnement qu'il avait laissé paraître sur son oeil disparut. Kaozium avait toujours détesté montre ce qu'il ressentait, dans ce cas, c'était l'étonnement. Il s'envola dans les airs et quitta son toît, probablement à jamais. Kaozium prit assez d'altitude pour ne plus être visible aux yeux des terriens et même s'ils contemplaient le spectacle à l'autre bout de la ville, où Kaozium n'allait pas tardé à arriver. En effet, il volait rapidement dans les airs, en direction du lieu où cette énorme explosion avait éclatée.

*Qui est-ce qui a bien pu faire ça... Une personne puissante probablement.*

Il ne fallait même pas une minute et Kaozium était pratiquement arrivé à destination. Alors qu'il allait se retrouver devant l'énorme cratère que cette explosion avait probablement produite, Kaozium remarqua deux personnes sur un toît, exactement comme lui aussi l'était. L'un était assis balançant bêtement ses pieds dans le vide et l'autre lévitait dans les airs de la même façon que lui. Aucun signe d'étonnement sur leurs visages, contrairement à tout ces terriens qu'il avait pu appercevoir sur sa route, à savoir pourquoi. Voir une quelconque personne capable de léviter dans les airs était une chose absolument rare sur cette misérable planète. La première assise qui se trouvait proche de la seconde et, qui donc l'avait probablement remarqué ne paraissait pas une seconde étonnée. C'est ainsi que Kaozium s'arrêta dans les airs, se trouvant à pas moins d'une petite dizaine de mètres de ces deux personnes. Il voulait bien évidemment s'attarder sur eux. D'ailleurs, si Kaozium n'aurait pas vu la personne léviter, il aurait probablement continuné sa route pour s'approcher de plus en plus vers cet énorme cratère. Quelques secondes passèrent où Kaozium, lévitant dans les airs, n'était qu'à observer les deux personnes devant lui; elles étaient de dos à lui. Ces courtes secondes passèrent et Kaozium se décida enfin à agir, lui qui n'aimait perdre son temps à attendre, peu importe la chose. Dans sa main, une étrange petite boule d'énergie noire apparut, de façon très rapide, on aurait donc pu imaginer que la puissance de cette boule était faible, ce qui était justement le cas. Un terrien serait tout de suite mort s'il venait à recevoir cette boule, mais un combattant la repousserait de la façon la plus simple; et s'il venait à la recevoir, ce qui serait peut-être le cas de la personne se trouvant devant Kaozium, étant tourné de dos à lui, il ne recevrait pas d'énormes dégâts, si ce n'est aucun. Kaozium leva son bras et le pointa en direction du second individu, de celui qui lévitait, au bout de ce bras se trouvait la main de Kaozium qui contenait cette petite boule d'énergie noire. Kaozium souhaitait la lancer pour pouvoir voir la réaction du premier inconnu et peut-être celle du second qui probablement verrait l'attaque et porterait donc une réaction. La boule quitta la main de Kaozium et se dirigea donc vers cette personne qui lévitait dans les airs, le démon voulait savoir s'il éviterait son attaque. Après l'avoir lancée, il garda toujours son bras tendu et sa main ouverte, peut-être pour lui montrer, s'il venait à esquiver ou contrer cette boule d'énergie, qu'il était celui qui l'avait attaqué.
Enki
Enki
Demon
Masculin Age : 34
Date d'inscription : 07/12/2006
Nombre de messages : 2208
Bon ou mauvais ? : Bon, c'est indéniable.
Zénies : 1780

Techniques
Techniques illimitées : Chant du vent, Danse de l'aigle, Mur Lumière
Techniques 3/combat : lance maudite, armure de Dösatz
Techniques 1/combat :

Deux hommes mystérieux. Empty
MessageSujet: Re: Deux hommes mystérieux.   Deux hommes mystérieux. ClockDim 17 Juin 2007 - 14:43
( décidement j'ai la chance de tomber avec deux joueur qui vont de jolie posts bien remplie... c'est un régal )

Enki souriait.... il fermait les yeux et calmement, le dos toujours tourné au nouvel arrivant, déclarant :

" Nous avons un gagnant ! "
le sourire d'enki était toujours le même : un mélange de moquerie, de cruauté, ajouté à un côté débile... le tout donnant une impression déroutante d'indifférence, comme si le magicien n'avait rien à faire de ce qui se passait autour de lui... il avait son but, sa personnalité... il était spectateur de la situation, mais bien décidé à profiter de chaque ocasion pour parvenir à ses fins.

Enki posa une main sur le sol et dans une pirouette digne d'un singe, il se retrouva retourné vers le sombre combattant, debout et aussi droit que fier. il était d'une agilité remarquable, et ses mouvement se fesait avec une grande grace, une grande élégance : comme ses sorts précédents, ses mouvement avaient l'air d'etre si léger qu'une légère brise, un peu de vent...

" Enfin, je commençait à désespéré... " glissa-t-il en un murmurre.

il regardait la boule noir se diriger vers Morion. il hésita à l'intercepter... Mais Morion était un grand Garçon, il s'en tirerait tout seul... Après tout, Enki n'était pas là pour combattre, mais pour faire du renseignement. Trop feignant pour réagir, il se contenta de saluer Shin d'un geste de la main, un grand sourire aux lèvres.

" Youhou !!! salut !! je suis ravi de voir que tu n'es pas du genre à venir les mains libres !!!! ^^ "
cria Enki en désignant du doigt la boule noir qui fonçait droit sur son compagnon.
Invité

Deux hommes mystérieux. Empty
MessageSujet: Re: Deux hommes mystérieux.   Deux hommes mystérieux. ClockDim 17 Juin 2007 - 16:24
La ville de satan était plongée dans le chaos le plus totale, suite à cette attaque dévastatrice qu'avait lancé Morion, même si dans un combat au plus au niveau, on aurait pu la comparer à un simple coup de poing tellement Morion n'eut besoin de se concentrer et d'utiliser de la puissance. Naturellement, les archétype du déchet qu'étaient ces faibles humains n'avaient prit pour solution, que la fuite. L'inutilité de ces derniers était vraiment déplaisante pour Morion, qui depuis son arrivée sur cette planète, ô combien magnifique, n'avait eut l'occasion de livrer un combat avec quelqu'un. Enki quant à lui avait eu l'occasion de voir son compagnon à l'oeuvre, lui qui se posait pas mal de questions sur celui-ci. Et en effet, c'était le cas de le dire, Morion réservait encore énormément de surprise, ceci n'était vraiment rien. La réputation de la Terre, concernant ses combattants courageux, n'était en faite qu'un mensonge, autrement Morion aurait eu un peu plus de mal à semer une telle panique. Voilà que l'homme laissa ses paupières se clore sur ses globes oculaires, l'espace de quelques instants. Ce fut l'occasion pour lui de refaire le vide avant de lancer une prochaine attaque. Mais il n'en fut point, la tension augmenta en l'espace d'un instant, alors qu'elle était déjà assez haute. Alors que son attention s'était éveillée à un degré supérieur, Morion n'en demeura pas moins impassible, laissant son regard se perdre dans l'amas de poussière qui se présentait en dessous de lui. Il savait qu'une personne qui possédait une puissance plus haute que la normale, sans non plus inquiéter Morion, se trouvait non loin de lui-même. Bien qu'il restait toujours aussi impénétrable à travers ce regard froid, on pouvait savoir que Morion était très content de cela. Un léger sourire narquois s'était esquissé sur les lèvres du jeûne homme, marquant ainsi une arrogance certaine, mais surtout, la preuve qu'il ne doutait pas un seul instant de sa supériorité vis-à-vis de celui qui venait tout juste de créer une boule d'énergie qu'il venait de lancer en direction de Morion. Etait-il un peu trop sûr de lui, sans nul doute, l'homme qui avait eu l'audace de lui lancer une attaque n'était pas n'importe qui. Quant à cette fameuse boule d'énergie, qui était l'élément qui allait marquer leur première rencontre, si faible soit-elle, Morion se contenta de tendre la main vers elle. Comme si une force invisible l'avait assimilé, elle disparue. Quasiment au même instant, Morion usa de sa vitesse légendaire afin de se rendre juste derrière son opposant, ou de moins la personne qui venait d'arriver, n'ayant pas livré bataille encore.

" Etonnant, tu n'es pas comme ces déchets d'humains. Quel est ton nom ?"

En effet, il savait très bien que son nouvel interlocuteur n'était pas comme les autres, Morion savait très bien faire la différence entre un simple humain et un être à pouvoirs. Son compagnon s'était montré un peu plus joyeux que lui, signe que Morion lui restait un peu sur ses gardes, on ne sait jamais ce qu'il peut arriver ou la réaction qu'un homme comme celui-ci peut avoir. Le flux de puissance qu'il dégageait n'était pas à ignorer non plus. Morion savait pertinemment que sa présence n'était pas le fruit du hasard. Quant à la suite des évènements... Il fallait attendre la réaction ainsi que la réponse de cet être, afin d'en dire plus, pour l'instant, Morion restait assez sceptique. Il pensait qu'il ne serait pas le seul être puissant à les rejoindre également, oui, les cris, la panique, ces héros ne pourrait y rester indifférent, d'ailleurs en parlant de héros, ce mystérieux homme, n'avait pas le même comportement que ceux-ci, aucun signe d'énervement due au fait, que Morion ait semé la panique, c'était tout de même étonnant, ses motivations devaient être semblables à celle de Morion, combattre pour son bon plaisir. Cogitant quelque peu sur la véracité de ses théorie, Morion fixa un peu plus intensément cet homme, peu désireux d'entamer le combat, mais bien d'en savoir plus à son sujet.
Enki
Enki
Demon
Masculin Age : 34
Date d'inscription : 07/12/2006
Nombre de messages : 2208
Bon ou mauvais ? : Bon, c'est indéniable.
Zénies : 1780

Techniques
Techniques illimitées : Chant du vent, Danse de l'aigle, Mur Lumière
Techniques 3/combat : lance maudite, armure de Dösatz
Techniques 1/combat :

Deux hommes mystérieux. Empty
MessageSujet: Re: Deux hommes mystérieux.   Deux hommes mystérieux. ClockDim 17 Juin 2007 - 16:53
Un éclair. Ce fut tout ce qu'Enki avait vu de Morion quand il passa derrière leur opposant. Morion fascinait Enki : cet air froid, inpassible, mystérieux... il était effrayant par son calme, sa maitrise et son savoir faire. Réagir ainsi, passant aussitot derrière l'ennemis, c'était tel une chorégraphie répétée, répétée, répété... Un novice ne le remarquerait pas, mais les mouvements et réactions de Morion était révélatrice de sa connaissance aiguë des combats. Enki avait tout de suite lu celà dans le glacial regard de Morion, dès leur première rencontre. C'était une des raison pour laquelle Enki était ravi d'etre dans son camp.

Les deux guerriers était l'un près de l'autre... les étincelles d'une rencontre emflammée ne tarderait pas à se montrer, selon l'intuition d'Enki. Que voulait réellement ce mystérieux homme... à côté de Morion, on aurait dit deux frères.... froid et indifférent au sort de la ville.

* ce n'est pas ce genre de guerrier que je m'attendais à voir arriver... *

Enki resta debout, sur son toit, levant douloureusement la tete pour regarder dans les airs ces deux créatures flottantes. Enki tremblait. avait-il peur de la puissance des deux personnes en face de lui... non... il tremblait d'excitation. bientot, il se délecterait d'un spectacle haut en couleur.

les flammes de la ville éclairaient d'une lumières écarlates les deux opposants, leur donnant des figures encore plus menaçantes... les cris des habitants servait de mélodie à leurs regards aussi perçants que des lames...

Enki passat tranquillement ses bras derrière sa nuque. il regarda vaguement dans la direction de morion et lui lança, d'une voix calme :

" Déchets humains ? j'espère que tu ne disait pas ça pour moi mon grand... "

Il n'attendait même de réponse... il avait hâte d'en savoir plus sur l'ennemis... il voulait savoir... une soif, une curiosité si propre à Enki.
Shin.
Masculin Age : 109
Date d'inscription : 02/09/2006
Nombre de messages : 167

Deux hommes mystérieux. Empty
MessageSujet: Re: Deux hommes mystérieux.   Deux hommes mystérieux. ClockMer 20 Juin 2007 - 3:59
Enki était déjà une personne que Kaozium détestait. Ses façons de faire, surtout de parler étaient vraiment énervantes pour lui. Il aurait presque même voulu l'attaquer, mais il se retenit, laissant faire les choses encore quelques temps. Kaozium avait envie d'attendre la réaction de la seconde personne, dont il avait lancé la boule d'énergie. Son bras restait identique, pointé sur l'homme qui ne lui avait pas parlé pour l'instant et qui l'intéressait plus étant donné qu'il ne souhaitait connaître d'avantage la première qui lui avait laissé déjà une mauvaise impression par ses quelques paroles. En particulier, pour sa façon dont il l'avait salué, Kaozium ne l'aimait pas, mais resta tout de même patient pour le moment. Le regard du démon s'attachait à la petite boule d'énergie qu'il avait créé et immédiatement lancé, elle allait explosé sur cette seconde personne dont il n'avait toujours pas vu le visage. Cela allait se faire, jusqu'à ce qu'on la voit disaparaître, absorbé par la main de l'homme, qu'il avait auparavant tendue vers la boule d'énergie. Toujours sous le regard froid de Kaozium qui ne voulut toujours pas réagire, même après ce qui venait de se passser sous ses yeux. Il savait tout de même qu'il avait rencontré une personne bien plus puissante que celles de son passé, celle-ci n'avait rien à voir avec les anciennes, sa puissance n'avait absolument rien d'identique. Kaozium le sut après avoir vu son attaque disparaître. Ce qui ne changea pas son regard, bien qu'il en était intérieurement surpris. Kaozium venait tout juste de trouver la personne de cette ignoble planète qui allait l'intéresser. Il voulut d'autant plus s'intéresser à lui lorsqu'il se retrouva dans le dos de Kaozium, alors que ce dernier ne l'eut pratiquement apperçu. Ses yeux ne purent suivre cette vitesse, Kaozium ne savait pas s'il aurait pu le voir bouger, s'il se serait concentré. Dans ce cas, il n'était pas préparé à le voir bouger aussi instantanément, il persistait d'ailleurs à penser qu'il aurait facilement pu le remarquer s'il aurait été plus concentré sur cet homme. Malgré tout cela et cette petite rage qui le rongeait après avoir vu ce soudain déplacement qu'il ne put malheureusement observer, Kaozium resta immobile, il avait juste rabaissé son bras qui ne pointait maintenant plus personne. Toujours froid dans son visage, il se décida sans laisser un long temps s'écouler de répondre à son tout nouvel interlocuteur qui lui avait demandé son nom, sans refléter le moindre étonnement à la vitesse qu'il avait déployé.

"Je me nomme Kaozium. J'aimerais aussi connaître ton non, maintenant"

Le but de Kaozium était de combattre, c'était d'ailleurs pour cela qu'il était arrivé sur cette planète et qu'il avait attaqué ce mystérieux personnage à l'aide de cette petite et faible boule d'énergie. Ses idées paraissaient flous, il souhaitait toujours se battre, mais, à cet instant, Kaozium avait lui aussi l'envie de connaître le nom de ce tout nouvel interlocuteur. Jamais il n'avait pu voir quelqu'un se déplacer comme cela, jamais une personne lui avait déjà quitté les yeux de cette façon, c'était une première pour lui. Cela l'intrigua. En lui demandant, à son tour, la façon dont il se nommait, Kaozium était toujours resté immobile, il n'avait pas bougé ni détourné son regard en direction de l'homme. Bien qu'il lui avait demandé son nom, Kaozium avait toujours comme but de trouver un adversaire étant capable de se mesurer à lui, il ne voulait que cela. Ce qui aurait pu être le cas avec la personne qui avait comme absorbé sa boule d'énergie, mais à ce moment, Kaozium hésitait dans ses pensées, il se demandait s'il devait l'attaquer, ou, avant, dialoguer avec lui. Pour le moment, il préféra rester immobile, attendant la réaction de son interlocuteur pour pouvoir prendre une décision. Entre les deux hommes, Kaozium venait de choisir la personne qui l'intéressait, la première n'en était pas une qui le marqua. Cela était probablement un jugement hâtif car il ne l'avait pas encore vu combattre; mais Kaozium ne l'aimait déjà pas. S'il aurait été celui qui l'aurait demandé son nom, il n'y a que très peu de chances pour que Kaozium lui aurait répondu.
Invité

Deux hommes mystérieux. Empty
MessageSujet: Re: Deux hommes mystérieux.   Deux hommes mystérieux. ClockMer 20 Juin 2007 - 17:27
Le temps passait à vive allure, mais les évènements quant à eux n'étaient pas vraiment nombreux. Une planète à la réputation plutôt bonne en matière de combats pourtant. S'étaient-ils basé sur des faits datant ou était-ce encore d'actualité à présent ? Morion avait tout de même retrouvé bon espoir suite à l'arrivée de cet homme dont il connaissait désormais le nom. Kaozium, arborait toujours un regard froid et n'extériorisait aucunes de ses émotions, un peu comme le fait souvent son interlocuteur du moment. Celui-ci était sûrement venu sur cette planète inutile en supposant qu'il trouverait des affrontements intéressants, une hypothèse plutôt valable puisque celui-ci était doté de pouvoirs et qu'il ne les utilisait sûrement pas pour autre chose que cela. Des pouvoirs remarquables ? Morion ne pouvait pas en juger encore, n'ayant vu qu'une infime partie de ses possibilités. Aussi, Morion ne répondit pas à Enki lorsque ce dernier lui fit sa remarque, concernant la phrase qu'il avait prononcé à Kaozium, mais il ne le considérait pas pour autant comme un déchet, il parlait surtout de ces personnes faibles, qui en dessous de lui, étaient toujours pris de panique, même si le temps qui s'était écoulé entre l'impact de l'attaque, et ce moment ci était relativement long. Son compagnon s'était d'ailleurs montré un peu plus joyeux que eux deux réunis, tandis que ces derniers restaient inexpressif. Là n'était pas la priorité du moment. Morion fit quelques pas en utilisant le ciel, comme un vulgaire sol. On pouvait, à chacun de ses pas, voir toute l'assurance de celui-ci ainsi qu'une faible quantité de puissance spirituelle, se dégager de son pied, il avait besoin de faire ceci afin de pouvoir tenir en équilibre et n'avait pas besoin de voler inutilement afin de parcourir cette distance. A ce moment son interlocuteur reprit la parole en lui posant la même question, Morion qui avait reçu sa réponse quelques minutes auparavant, répondit à son tour d'un ton calme et serein.

" Je me nomme Morion. "

Reprenant petit à petite, une marche détachée de toute pensée, Morion fit quelques pas après s'être retourné et donc avoir tourné le dos à son interlocuteur, il put constater que les esprits s'étaient déjà un peu calmé et que les humains, ne savaient pourtant toujours pas ce qu'il s'était passé. Morion assistait donc à cette stupide scène de théâtre en compagnie de ces deux hommes, forcé de remarquer l'inutilité flagrante de ces humains faibles. Sans ces héros, ils n'auraient jamais survécus, et là, ces fameux héros de la planète bleue, n'avaient pas eu l'audace de se présenter devant ces trois hommes. Il serait si facile à cet instant, de briser un os à un à ces humains en leur infligeant de terribles souffrances. Cependant, ils n'auraient nourris tout les trois, aucun plaisir à vaincre des êtres aussi insignifiant, enfin c'est ce que penserais un homme à pouvoirs, puisque les humains, croient tous avoir ne serait-ce qu'une petite importance dans le monde, il n'en n'est point, mais les voir croire ceci est toujours très amusant. Furtivement, l'homme fit dévier son regard vers la ville voisine, elle était calme et ne semblait pas avoir eu vent de cette explosion. Elle serait sûrement l'une des cibles à Morion, il voulait détruire et encore détruire, mais non pas dans le but de nourrir une envie futile de destruction, mais bien dans le but d'alerter tout les combattants de cette planète, que les combats très intéressants sur cette planète allaient sûrement arriver dans très peu de temps. Il avait attaqué les humains de la ville la plus importante du monde, et il eut en récompense, l'arrivée d'un homme mystérieux, mais il n'en n'était pas un. Morion se retourna vers son interlocuteur, en relâchant un peu de puissance spirituelle, non pas dans le but d'impressionner son adversaire, mais juste de faire monter la tension encore un peu plus, il aimait quand celle-ci était à son comble, il n'en n'était pas loin d'ailleurs.

" J'en suis venu à me dire, que je ne trouverais aucun héros voulant aider ces humains. "
Enki
Enki
Demon
Masculin Age : 34
Date d'inscription : 07/12/2006
Nombre de messages : 2208
Bon ou mauvais ? : Bon, c'est indéniable.
Zénies : 1780

Techniques
Techniques illimitées : Chant du vent, Danse de l'aigle, Mur Lumière
Techniques 3/combat : lance maudite, armure de Dösatz
Techniques 1/combat :

Deux hommes mystérieux. Empty
MessageSujet: Re: Deux hommes mystérieux.   Deux hommes mystérieux. ClockJeu 21 Juin 2007 - 23:26
Enki tait immobile... il avait changé d'expression... à la place de son air plaisantain et insolent s'affichait maintenant un regard plein de concentration et de doute.
A quoi pensait-il ?

il regardait l'homme qui venait d'arriver... il n'avait que faire des gens qui mourrait en bas, dans les rues... des enfants emportés par les flammes, des mères hurlant de douleurs, des Pères impuissants... un massacre mèlant larmes et sang... Même pour Enki le spectacle était difficile à suporter.
Il se contentait de regarder Shin, déçu. Il voulait un justicier près à tout pour sauver la population... au lieu de ça c'était un prétentieux assoifé de combat qui était apparut... un autre de ses guerriers pleins de muscles près à tout pour montrer leur supériorité.
Il se tourna vers le rebord du toit... tournant le dos aux combattants. C'était leur combat, Enki était de trop... Il se tourna une dernière fois vers Shin.

" je crois que je vais vous laisser en tete à tete les tourteraux... mais avant de vous laisser, j'aimerai savoir une chose Shin... "

il prit un air moins fier et hautain, et fixa Shin dans les yeux.

" Shin, croyez vous en l'existence des anges ? "

Enki hévitait le regard de Morion et attendait une réponse de Shin... impatiement.
Enki
Enki
Demon
Masculin Age : 34
Date d'inscription : 07/12/2006
Nombre de messages : 2208
Bon ou mauvais ? : Bon, c'est indéniable.
Zénies : 1780

Techniques
Techniques illimitées : Chant du vent, Danse de l'aigle, Mur Lumière
Techniques 3/combat : lance maudite, armure de Dösatz
Techniques 1/combat :

Deux hommes mystérieux. Empty
MessageSujet: Re: Deux hommes mystérieux.   Deux hommes mystérieux. ClockMer 18 Juil 2007 - 1:00
shin resta silencieux. enki haussa les bras : il ne le prenait pas au sérieux avec cette histoire d'ange... c'était sur. Enki leva deux doigt en l'air et une brise l'entoura pour l'élever dans les air.

" sayonara. frittez vous bien. je ne vous gênerai pas plus longtemps... je ne tiens pas en place, c'est connu, et j'aime pas les bavards. " ironisa enki alors que ses deux interlocuteurs n'avait pas répondu depuis de longues minutes.

Enki s'envola au loin... puis disparut.
Invité

Deux hommes mystérieux. Empty
MessageSujet: Re: Deux hommes mystérieux.   Deux hommes mystérieux. ClockMer 18 Juil 2007 - 16:20
[Normalement ce devait être à Kaozium de répondre mais il ne le fait pas ; Je vais simplement quitter le sujet avec un message HS alors].
Contenu sponsorisé

Deux hommes mystérieux. Empty
MessageSujet: Re: Deux hommes mystérieux.   Deux hommes mystérieux. Clock
 
Deux hommes mystérieux.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une bière, une clope...deux flingues [PV. mizuki] [ce n'est pas du hentaï mais âme sensible s'abstenir!]
» mes amies les bêtes [Yaoï ~ Hentaï]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Satan-City-