Partagez
 

 Le Carnaval des Pendus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Le Carnaval des Pendus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Carnaval des Pendus   Le Carnaval des Pendus - Page 3 ClockVen 7 Mai 2010 - 21:09
Le clown cinglé écrasa le champignon, fonçant à toute vitesse vers le Vongola restant, tout en faisant feu des ses mitrailleuses. Le Joker allait lui rouler dessus, l'écraser jusqu'à en faire une bouillie rouge, ensanglantée, dans laquelle macéreraient des os broyés, une soupe morbide et dégoûtante! Le mafioso, quant à lui, faisait tournoyer ce qui ressemblait à une boule de flammes dont la surface était irrégulière. Croyait-il réussir à détruire le char avec ceci? Le char qui était blindé, contrairement à ce que l'extérieur pouvait laisser penser?

-HAHAHAHAHAHA!!!! Tu va finir en bouillie!!! c'eeeeeest partiiiii!!!!

La boule de flammes alla s'écraser sur le char, la tête énorme prit en feu et quelques morceaux en tombèrent. Le Joker perdit le contrôle, se mettant à rouler croche, avant d'aller s'écraser contre un mur. Quelques explosions prirent le char, faisant voler des morceaux de la machine un peu partout ... puis plus rien. Le char fumait, en piteux état, plus rien ne bougeait. Après un moment, des grognements et des ricanements saccadés se firent entendre. La silhouette violette s'extirpa du char, les vêtements déchirés et brûlés. Les cheveux du Joker partaient dans tous les sens, complètement dépeignés et du sang coulait de sa tempe et de sa lèvre inférieure. Son regard maniaque n'avait cependant pas changé, son affreux rictus n'avait pas disparu. Il lui manquait cependant une dent.

-Ungh .. geh ... héhéhé ... hahahahaha!! *tousse* ... vous avez triché avec le dernier jeu ... *tousse* et en plus, vous avez détruit mon char! *tousse*

Le Joker descendit des décombres du char d'un pas chancelant, portant une main à l'intérieur de sa veste brûlée et déchirée. Il en sortit un pistolet, qu'il pointa sur Hibari.

-Hé ... héhéhé .... *tousse* ... il me reste ... encore .. un tour ... dans mon sac!! Héhéhéhé hahahaha!! *tousse*

Le bouffon, en piteux état, écrasa la détente de son arme, faisant jaillir un drapeau sur lequel il était écrit "BANG!". Le Joker se mit à rire faiblement, son doigt tremblotant. Alors qu'il allait appuyer sur le dite-détente, qui aurait propulsé le drapeau pour qu'il se plante dans la tête d'Hibari, la main du bouffon lâcha l'arme et le Joker s'écroula, son visage s'écrasant sur le sol. La conscience quitta l'Arlequin de la Haine, qui en aurait pour un long moment avant de se réveiller. Son rictus ne quitta toujours pas ses lèvres, donnant au bouffon inconscient un air sinistre.
Invité

Le Carnaval des Pendus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Carnaval des Pendus   Le Carnaval des Pendus - Page 3 ClockSam 8 Mai 2010 - 20:49
Hisoka sentit un énorme souffle après l'explosion du char, après quelques secondes il aperçu le Joker sortir tant bien que mal des décombres les habits en lambeaux, Hisoka ne pu alors s'arrêter de rire tout en avançant en direction du Joker il commença par dire quelques mots à Hibari :

" Ce mec n'est qu'une larve, ce Boja Reppa, j'y ai survécu il y a 5 ans de ça, alors ce n'est pas aujourd'hui que je vais y succomber ... Mais je n'ai pas envie de te tuer pour l'instant, tu est trop faible à mon goût haha !"

Le jeune clown continua de marcher, lorsqu'il fût à proximité du Joker il affirma en ricanant :

" Le jeu est terminé ! "

Mais le Joker ne l'avait pas entendu de cette oreille, il s'empressa de sortir une arme qu'il pointa sur Hibari, Hisoka s'arrêta, il voulait voir si Hibari allait se faire tuer mais le Joker n'eut pas la force de continuer la lutte, celui-ci s'écroula ! Hisoka le pointa du doigt tout en riant il avança jusqu'à son corps puis il le ramassa avec dégout et le posa sur son épaule puis il se retourna vers Hibari en lui disant :

" Je veut lui laisser un souvenir ...
Tu connait Freddy Krueger ?..."
Hibari
Hibari
Terrien
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 01/12/2006
Nombre de messages : 394
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 510

Techniques
Techniques illimitées : flamme de dernière volonté,flamme de la fureur,Boite vongola:hérisson nuage
Techniques 3/combat : Boja Reppa,Cambio forma,les menottes d'arawdy
Techniques 1/combat : ?

Le Carnaval des Pendus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Carnaval des Pendus   Le Carnaval des Pendus - Page 3 ClockSam 8 Mai 2010 - 21:17
Le joker n'avait pas pu exécuter son ultime attaque à l'aide de son revolver,apperement la vie venait de quitter ce corps clownesque et hisoka voulait le marquer,qu'il le fasse,de toute façon cet homme était mort.Hibari se sentait étrangement mélancolique voire triste,cet homme était fou,égocentrique et était également un meutrier sans aucune pitié mais hibari ressentait comme une sorte de compassion envers le joker,cette vie sans réel sens aurait pu ètre la sienne.Si ce bébé et ce sawada tsunayoshi n'avaient pas été là,hibari aurait surement eu une vie aussi misérable,il se serait contenté de se battre tout le temps contre ces petites racailles,peut-ètre aurait-il mème dévelloppé un plaisir sadique et malsain pour le combat de rue,à l'instar du joker,ses plaisirs se seraient limités à jouer avec les vies?Hibari pensa alors au mukuro de ce monde,ce yami,était-il seul ou accompagné?Sa vie était plus ou moins palpitante que celle de celui que hibari connaissait?Hibari regarda tète baisséé le joker inerte,avec une expression qui montrait cette mélancolie,il espérait ne pas se faire voir de hisoka.En vérité,il ne voyait pas le joker mais son ancien lui,qui avait été définitivement vaincu par mukuro,devait-il lui ètre reconnaissant?En voyant le joker,il se disait que oui.Hibari prononça alors quelques mots.

-"Dois t'ètre reconnaissant iemitsu sawada de m'avoir confié cette bague?"
Invité

Le Carnaval des Pendus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Carnaval des Pendus   Le Carnaval des Pendus - Page 3 ClockSam 8 Mai 2010 - 23:59
(Juste pour dire, vos persos peuvent penser ce qu'ils veulent mais le Joker est seulement inconscient. ^^)
Invité

Le Carnaval des Pendus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Carnaval des Pendus   Le Carnaval des Pendus - Page 3 ClockDim 9 Mai 2010 - 19:55
( Tu veut répondre ? )
Rokudo Mukuro
Rokudo Mukuro
Terrien
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 20/02/2008
Nombre de messages : 749
Bon ou mauvais ? : Mauvais à 200%
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : flamme de dernière volonté(brume), Boite vongola de la brume, Voie de l'enfer
Techniques 3/combat : voie de shura, Hell Box(black dragon)
Techniques 1/combat : Libération de la 1ère génération

Le Carnaval des Pendus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Carnaval des Pendus   Le Carnaval des Pendus - Page 3 ClockDim 9 Mai 2010 - 21:45
(hibari croit le joker mort)
Invité

Le Carnaval des Pendus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Carnaval des Pendus   Le Carnaval des Pendus - Page 3 ClockLun 10 Mai 2010 - 0:29
(Wiwi, je répond, j'était parti chez mes parents, c'est pour ça que je tardais. =3)

---

Le diabolique Joker sorti peu à peu de la noirceur qui s'était emparée de lui. Ses tempes battaient et la tête lui faisait mal, le choc avait été très brutal. Les quelques coupures et brûlures reçues étaient douloureuses, bien que ce n'était pas des blessures particulièrement graves, elles nécessiteraient simplement les premiers soins. Mais les soins étaient bien la dernière chose sur l'esprit du Joker, qui avait, une fois de plus, échappé aux griffes de la Faucheuse, chose qui était devenue une habitude. Combien de fois avait-il été brûlé, électrocuté, tombé d'une hauteur sensée être mortelle, combien de balles avaient percé sa chair, laissant croire que ses organes avaient été touchés et que ses tours étaient maintenant terminés? Le Joker était-il immortel? Bien des gens le croyaient, en tout cas. Ils disent qu'il boit du sang, ils disent qu'il ne peut pas être tué, ils disent .... Les gens effrayés disaient bien des choses et il était difficile de croire que ce monstrueux bouffon n'était pas un vampire, ou une goule, sa peau blanche et ses lèvres rouges, formant toujours un sinistre rictus, rien de tout ça n'aidait à garder les pensées droites, puisque ce maniaque n'avait rien d'humain, que ce soit au niveau de l'apparence ou de la mentalité.

Les lèvres rouges formèrent un rictus, un rictus qui hantait les cauchemar des gens dont la vie avait été bouleversée par le Joker. Un rictus que vit Barbara Gordon dans ses pires cauchemars et qu'elle ne pu oublier par la suite, chaque fois qu'elle se réveillait et qu'elle s'apprêtait à s'installer dans sa chaise roulante, sinistre cadeau que lui avait fait le bouffon. Un grand sourire, un coup de feu, les vêtements déchirés et quelques photos prises. Tout ça dans le but de marquer à vie l'esprit du commissaire Gordon, de lui faire comprendre qu'aucun homme, quel qu'il soit, n'est à l'abri d'une défaillance mentale. Gordon l'aurait compris, après avoir vu des photos de sa nièce gisant nue sur le sol, blessée, paralysée, si le Chevalier Noir n'avait pas tout changé. Enfin bref, c'est un sourire que même des mafioso endurcis comme Hisoka et Hibari n'oublieraient pas, peu importe le sort du bouffon.

Le Joker glissa discrètement une main dans sa veste, enfilant une aiguille. Un nouveau jeu du sort allait s'offrir à Hisoka. En effet, qu'y avait-il dans l'aiguille? Peu importe l'aiguille enfilée, c'était inévitablement du Joker Venom. Seulement, lequel était-ce? Action lente .... rapide ... ou instantanée? L'aiguille au creux de sa main, le bouffon ricana doucement puis, sans préavis, plaqua sa main dans le dos d'Hisoka, appuyant le plus fort possible afin d'être sûr que l'aiguille soit bien enfoncée. Le bouffon éclata de rire, tombant sur le sol après son méfait. Il se releva péniblement, son rire tonitruant répercutant contre les murs du parc.


-HÉHÉHÉHÉHÉHAHAHAHAHAHAHAHAHA!!!!!!!

Sans réelle explication, le Joker, une fois Hisoka empoisonné, ne pu que rire aux éclats, malgré le peu de force qu'il lui restait après l'attaque d'Hibari et la destruction du char. Il était au moins fier d'avoir ruiné la victoire du traître voleur de boîte, alors que celui-ci avait cru transporter un cadavre. Le bouffon, bien évidemment, n'avait pas compté là-dessus, ce n'était pas un grand planificateur. Un simple éclat de génie, une simple veine. Les mafioso ayant cru l'arlequin mort, planter l'aiguille fût un jeu d'enfant.

-Gnhéhéhé, hahahaha!!! *tousse* Te voilà le dindon de la farce, héhéhéhé .... alors, combien de temps te reste-t-il, *tousse*? Peut-être que tu te mettra à rire sans arrêt dans les prochaines secondes, avant de mourir avec le sourire? Hahahahaha *tousse* .... ou, avec la chance, peut-être que tu riras pendant douze heures, de plus en plus fort, avant de t'écraser au sol, le regard vitreux et les lèvres étirées ... hahahahahahaha!!! *tousse*
Invité

Le Carnaval des Pendus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Carnaval des Pendus   Le Carnaval des Pendus - Page 3 ClockLun 10 Mai 2010 - 18:25
Hisoka lança un léger regard à Hibari, celui-ci avait un air déçu voir triste Hisoka pendant quelques secondes essayait de se retenir mais voir Hibari éprouver de la compassion pour le Joker était beaucoup trop drôle pour le jeune Hisoka qui ne pu se retenir au bout d'un moment :

" Hahahaha ! T'est une vraie gonzesse sérieux ! Toi un mafieux ...
My ass oui ! "


Hisoka se mit alors à avancer avec son supposé compagnon, il portait toujours le Joker sur l'épaule en cherchant une bonne idée, Freddy Krueger avait été bruler mais cette idée ne plaisait pas vraiment à Hisoka, le jeune clown était mauvais mais pas sadique, il ne désirait pas vraiment faire souffrir le Joker .
Après quelques minutes Hisoka se retrouva enfin à l'entrée du parc, celui-ci était étrangement vide, comme si Hisoka et Hibari étaient les seuls survivants ?
Hisoka s'apprêtait à sortir du parc lorsque soudain il sentit le Joker bouger, tous ce passa très vite ! Une aiguille se planta dans le dos du clown roux qui sentit le Joker Venom se développer dans son corps, Hisoka posa alors un genoux au sol :

" ... Enfoi ... "

Ses yeux étaient déjà rouges et ses veines étaient de plus en plus visible ! Hisoka se mit alors à ricaner puis de plus en plus fort jusqu'à ce que ses ricanements deviennent des rires, le jeune clown fit alors un dernier mouvement avant de tomber, il se retourna sortit une carte et l'envoya en direction du visage du Joker ou celle-ci explosa !
parallèlement Hisoka tomba au sol un sourire aux lèvres !
Hibari
Hibari
Terrien
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 01/12/2006
Nombre de messages : 394
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 510

Techniques
Techniques illimitées : flamme de dernière volonté,flamme de la fureur,Boite vongola:hérisson nuage
Techniques 3/combat : Boja Reppa,Cambio forma,les menottes d'arawdy
Techniques 1/combat : ?

Le Carnaval des Pendus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Carnaval des Pendus   Le Carnaval des Pendus - Page 3 ClockMer 12 Mai 2010 - 21:45
Hibari était déjà prèt à s'en aller,les paroles du gardien du soleil ne le touchaient que très peu, lui n'était pas une gonzesse mais encore moins un mafieux! Il laissait à Rokudo, Dino et tout le reste de la bande de tarés avec des bagues. Le Joker s'était relevé et fondit sur Hisoka, et lui planta une aiguille dans le dos, tout portait à croire qu'il agissait au hasard, juste histoire de se venger de sa précédente défaite. Après une agonie des plus étranges, le clown roux semblait ètre mort, peut ètre allait-il se relever grâce au pouvoir de la flamme du soleil? Hibari regarda Hisoka, il l'attendait, il allait se relever dans tous les cas, il était gardien du soleil, ce n'est pas une faible dose de poison qui allait le terrasser. Hibari prit alors la parole d'une voix forte.

-"Relève-toi, on n'a pas que ça à foutre!"

Hibari attendait une réaction de son confrère Vongola mais intimement, le gardien du nuage doutait de la réponse du rouquin ,il pensa alors à son passé. Hibari n'avait jamais mis sa vie en jeu pour défendre directement un ètre cher, était-ce l'influence de ce tsunayoshi qui le mettait dans cet état? Hibari revit alors Hisoka, ce con avait essayé de voler la boite vongola de la foudre mais malgré tout, leur rencontre n'avait pas été si mauvaise. Hibari était dos au Joker, sa main, celle qui portait l'anneau vongola, s'entoura d'une intense flamme violette et il serra son poing. Le jeune homme avait maintenant sa tète de profil, il regardait le Joker avec haine.
Invité

Le Carnaval des Pendus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Carnaval des Pendus   Le Carnaval des Pendus - Page 3 ClockJeu 13 Mai 2010 - 6:19
Hisoka le Magicien s'était écroulé comme tant d'Autres, le poison du Joker étant finalement une version instantanée. Ce fût un rire, un rire incontrôlable, le rire d'une personne possédée par le démon de l'humour noir, macabre et meurtrier, rire provoqué par l'objet du modus operandi du Joker, le Joker Venom. Mais bien qu'Hisoka était prit de rires incontrôlables, son destin maintenant scellé, il réussi tout de même à laisser un "au revoir" à ce monde, en jetant une carte explosive à son bourreau, avant de s'écrouler, les lèvres affreusement étirées en un horrible rictus rappelant celui de l'Arlequin de la Haine. La carte explosa au visage du bouffon, qui tomba sur le dos dans un grognement. Ricanant, le bouffon violet se releve en tenant son visage ensanglanté, il lui manquait des dents et il avait quelques brûlures et coupures. Malgré qu'il était dans un état lamentable, il avait toujours son sourire, ce sourire agaçant et effrayant, une vision horrible pour chaque victime qui tombait sous les "farces" de ce maniaque.

Hibari, lui ... il semblait quelque peu affecté par la mort de l'autre gardien. Il n'avait, à l'évidence, pas cru à la mort de son compatriote sur le coup, avant de le réaliser en ne recevant pas de réponse d'Hisoka. Son anneau brûla d'une flamme violette, il lança un regard en coin empli de haine vengeresse envers le meurtrier du Vongola aux cheveux roux. Sans doute vengerait-il Hisoka en tuant ce maniaque chaotique, ce fou qui n'a pas une once de respect pour la vie d'autrui et qui ne peut que semer le chaos et la folie. L'incarnation même de la folie, la manifestation pure du chaos, le Joker. Le bouffon se redressa, bien que légèrement chancelant, ses deux yeux de maniaque braqués sur Hibari. Son rictus usuel ne quitta nullement ses lèvres, même dans la mort, sans avoir besoin de Joker Venom, son rire caractéristiques et son sourire ne disparaîtrait sans doute pas lors de son trépas.


-Héhéhéhé ..... GYAHAHAHAHAHA!!!! C'est toute une soirée, que l'on a, le premier clown que j'ai tué de ma vie! Hahahahaha!!!

Le Joker fut plié en deux, prit d'un fou rire devant l'ironie de la chose. Il venait de mettre fin à la vie d'un autre bouffon, bouffon certes différents mais semblable, d'une certaine manière. Le jeu du Joker avait porté ses fruits, il ne restait qu'un survivant.

-Tu vois, il a le sens du jeu, il a continué à jouer même en riant dans la mort! S'il y avait un homme qui mériterais le respect que j'avais pour Batman, ce serait bien ce cadavre qu'il y a là ...

Le Joker eut une étrange réaction, une sorte de mélange de sanglots et de rire. La mort d'Hisoka avait-elle affecté le Joker? Autant que la mort de Batman pouvait l'affecter. Qu'était le Joker sans une némésis? Hisoka aurait sans nul doute pu être ce que Batman avait été pour l'arlequin maniaque, même s'il était trop tôt pour en juger ... ou plutôt, trop tard, vu qu'Hisoka était maintenant un corps mort qui serait bouffé par les vers ...

-Tu sais, il devait être presqu'aussi cinglé que moi, hein! Mais évidemment, il dirait le contraire. Non mais, il s'amusait dans mes petits jeux, alors que n'importe qui d'autre aurait peur, ou bien ne penserait qu'à me tuer. Mais lui, c'était un joueur, un vrai, et il est mort!!!

Un roulement sourd se fit entendre, venant du ciel. Peu après, la pluie commença à tomber, trempant les vêtements des deux adversaires et nettoyant un peu le sang qui maculait la peau du Joker.

-Alors, ton "sens de la justice" te poussera sans doute à venger ton compagnon, hein? Hahahaha .... ou peut-être que la justice ne te dit rien? Alors, quels sont les squelettes dans ton garde-robe? Sans doute que quelque chose te rend cinglé, personne ne peut y échapper! Alors ... on joue encore une fois?

Le Joker se mit en garde. Pour une rare fois, il allait se battre au corps-à-corps, avec, bien sûr, des tours de plus en plus fourbes sortis de son sac. Il ricana d'ailleurs, un couteau à cran d'arrêt caché sous sa manche, prêt à poignarder dès qu'Hibari serait plus près.
Invité

Le Carnaval des Pendus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Carnaval des Pendus   Le Carnaval des Pendus - Page 3 ClockJeu 13 Mai 2010 - 13:41
Cela faisait maintenant quelques minutes que Hisoka était mort, le poison semblait être assez puissant mais heureusement pour le clown ses capacités le rendait en quelque sorte immortel !
Le jeune clown laissa sa capacité de régénération s'activer seule, elle prit beaucoup plus de temps que d'habitude car il fallait extraire le poison puis réinitialiser le système nerveux de Hisoka.
Après quelques minutes Hisoka reprit conscience, il ouvrit les yeux et entendit la voix de Hibari lui dire de se relever, Hisoka préféra rester au sol encore quelques minutes le temps que son visage se dégourdisse, pendant ce temps le Joker fou de joie semblait être sur que Hisoka était mort, pourtant il n'avait jamais cacher au Joker sa capacité de régénération, il l'avait même mise en valeur lorsque cet idiot se laissa toucher par les balles du char.
Après quelques minutes Hisoka se releva :

" Waw ... J'ai vu une lumière blanche ...
Hahahahaha nan j'blague ... "

Puis il s'adressa au Joker :

" Bin ça alors, tu attaque en traitre espèce de farceur !
Mais je ne vais pas t'en vouloir ! "

Bizarrement Hisoka ne voulait pas faire payer le Joker, sans raison particulière il avait juste une envie :

" Hibari j'ai faim ... Allons manger un morceau ... "
Hibari
Hibari
Terrien
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 01/12/2006
Nombre de messages : 394
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 510

Techniques
Techniques illimitées : flamme de dernière volonté,flamme de la fureur,Boite vongola:hérisson nuage
Techniques 3/combat : Boja Reppa,Cambio forma,les menottes d'arawdy
Techniques 1/combat : ?

Le Carnaval des Pendus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Carnaval des Pendus   Le Carnaval des Pendus - Page 3 ClockJeu 13 Mai 2010 - 16:50
Hibari vit Hisoka se relever, le clown avait donc utilisé son pouvoir de régénération pour se relever et il ne semblait pas trop stressé, au contraire, il semblait vouloir manger un morceau. Hibari semblait s'ètre calmé pour l'instant mème s'il haissait le Joker de tout son ètre, ce fou à la chevelure verte semblait vouloir jouer à nouveau. Hibari s'approcha de son confrère vongola et lui asséna un violent coup de poing dans la machoire, était-ce une façon de se soulager? Hibari prit alors la parole d'une voix faussement calme qui montrait sa colère(et peut ètre une forme d'amitié?)

-"Plus jamais ça, sinon je te mordrai à mordrai à mort et puis si on mange, tu payes!"

Hibari se retourna alors vers le Joker et lui parla d'une voix qui montrait sa haine.

-"Nous rejouerons ensemble, j'aimerais bien savoir comment tu réagiras si tu rencontres celui qui possède l'anneau de la brume, fais-le jouer à tes jeux et alors peut-ètre je reviendrais t'affronter."

Hibari sortit alors une vieille photo de mukuro en boule et la jeta au Joker:

http://www.nautiljon.com/images/perso/grandes/Katei_Ky_333_shi_Hitman_Reborn/rokudo_mukuro.png
Invité

Le Carnaval des Pendus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Carnaval des Pendus   Le Carnaval des Pendus - Page 3 ClockJeu 13 Mai 2010 - 17:31
Le bouffon resta un moment bouche-bée lorsqu'il vit Hisoka se relever. Il avait survécu au Joker Venom? Comment était-ce possible?? Joker était l'unique personne à y avoir survécu, il en avait tellement abusé qu'il y était maintenant immunisé.

-Il ... il a survécu au poison? C'est .. c'est amusant! Héhéhéhé .... HUAHAHAHAHAHAHAHA!!!!!

Prit d'un fou rire, le Joker en oublia le couteau à cran d'arrêt, qui glissa de sa manche pour tomber par terre dans un bruit métallique. Son jeu ne s'était pas passé exactement comme prévu mais il avait découvert des choses intéressantes sur Hisoka. Les deux bouffons avaient peut-être en commun plus qu'un accoutrement digne d'un cirque. Ils avaient tous deux un sens tordu de l'amusement. Alors que Batman, lui, aurait serré les dents et participé à contre-coeur, Hisoka, lui, avait participé au jeu.

-J'ai hâte de rencontrer ce fameux gardien! Il sera peut-être aussi joueur que ton compagnon, hahahaha!

Il chancela légèrement, épuisé. Malgré ce que racontait les gens, le Joker n'était qu'un humain ayant des troubles mentaux, il n'était pas immortel et ne pouvait passer des jours et des jours à se balader et faire des farces sans se fatiguer.

-Je vais me reposer. On se reverra pour une prochaine farce, héhéhéhéhé ...

Le Joker se dirigea d'un pas chancelant dans une ruelle, pour disparaître dans les ombres. Satan City serait tranquille pour encore un moment.
Invité

Le Carnaval des Pendus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Carnaval des Pendus   Le Carnaval des Pendus - Page 3 ClockLun 17 Mai 2010 - 18:29
Hisoka fit un au revoir de la main au Joker puis dos à son compagnon mafieux Hibari le jeune clown fit craquer son cou avant de répondre :

" C'est moi qui te tuerait, je ne mourais pas avant de t'avoir mordu à mort Hibari-Kun, mais en attendant, nous iront manger les délicieux sushis de chez Tsuyoshi ... "
(référence au père de Yamamoto)


Après ces quelques mots Hisoka se mit à avancer, son corps avait bien reçu ! Le jeune clown allait devoir apprendre la patience si il voulait rester en vie assez longtemps pour tuer Hibari, mais c'était tout de même ce grain de folie et son attitude narquoise qui faisaient de lui un bon gardien !
Hibari
Hibari
Terrien
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 01/12/2006
Nombre de messages : 394
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 510

Techniques
Techniques illimitées : flamme de dernière volonté,flamme de la fureur,Boite vongola:hérisson nuage
Techniques 3/combat : Boja Reppa,Cambio forma,les menottes d'arawdy
Techniques 1/combat : ?

Le Carnaval des Pendus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Carnaval des Pendus   Le Carnaval des Pendus - Page 3 ClockMer 19 Mai 2010 - 21:05
Hibari partit alors à son tour, contrairement à son confrère gardien, il ne fit pas de signe particulier à son précédent ennemi, il le détestait plus que tout. Hibari avait eu de très nombreux ennemis, son plus grand rival était Rokudo Mukuro, brume de la famille Vongola mais il haissait le Joker plus que tout. En vérité il se sentait semblable au Joker et était reconnaissant à Dino de l'avoir intégré aux combats mafieux, il se disait que sans lui, il serait comme ce clown ricanant, à jouer avec la vie d'autres sans but. Oui Hibari avait des passe-temps similaires à ceux du Joker en mettant en danger la vie d'atres jeunes. Hibari quitta les lieux.

HS:merci pour ce rp les gars
Contenu sponsorisé

Le Carnaval des Pendus - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le Carnaval des Pendus   Le Carnaval des Pendus - Page 3 Clock
 
Le Carnaval des Pendus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Satan-City-