Partagez | 
 

 Bienvenue sur Vegeta, Baby [PV : C-911]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Baby Vegeta
avatar
Autres Races
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 24/12/2017
Nombre de messages : 23
Bon ou mauvais ? : Je me fout de vos histoires d'éthiques.

Techniques
Techniques illimitées : Canon Garric / Kamehameha / Contrôle Tsuful.
Techniques 3/combat : Super Canon Garric / Final Flash.
Techniques 1/combat : Revenge Death Ball.

MessageSujet: Bienvenue sur Vegeta, Baby [PV : C-911]   Sam 21 Juil 2018 - 20:57
Le guerrier, ou plutôt le Roi à la classe incontournable et à l'incorrigible haine des résidus cosmiques arborait toujours un fier style, ses revêtements royaux dominé par une aura de couleur violette à mesure qu'il transperçait le ciel sous l'expression translucide de son intelligence et son charisme. Il renforça ses brassards en atterrissant pas après l'autre sur le sable chaud, infertile, et sale de Vegeta.

"Je sens que je vais passer un agréable moment !"

Dit-il en ricanant silencieusement et en arborant un impatient sourire, il marcha doucement dans le brouillard qu'il dissipa de son bras d'empereur et entra à l'intérieur de la ville maudite habité, ou plutôt hantée par des mauvaises herbes qui avaient trop duré, semant la destruction et le cauchemar sur leur passage, trahissant et se goinfrant de cadavres de ceux qu'ils avaient tué, infecte ! Baby Vegeta était là pour donner une bonne leçon à ces délinquants, parodiant leur méthode pour arriver à ses fins et mettre un terme à l'existence de ces vermines fétides, y'avait-il un héraut de la fin des temps venu sauver ses amis et ses copains ? Non, car l'ingénieux Tsuful allait les massacrer sans les regarder dans les yeux.

"Approchez, messieurs dames, le plus grand spectacle va commencer.

Baby Vegeta se mit à tirer sans crier garde une multitude de Kikohas qui perforèrent le torse des chiens galeux pour leur ôter la vie, entendant les cris de ses prostituées agonisant sous le joug du Tsuful et de sa cruauté, il jubila mais contenait sa joie et les tuait avec une expression de totale détachement, et à mesure que ses victimes se lamentaient de ne pouvoir vivre une vie heureuse dans la bassesse et la démence, les pulsions meurtrières du génocidaire augmentaient jusqu'à lui procurer une sensation d'intense plaisir, il n'aimait pas spécialement le meurtre, mais faire du mal à ces attardés mentaux était la plus belle des activités.

Mais tout-d'un-coup, il sentit une force arriver .. non, pas de Ki, juste .. une pression dans l'air, une odeur métallique, comme quelque-chose dont il ne pouvait sous aucun prétexte définir l'emplacement, ni la nature.

"Toi, qui te caches, sort de ton trou. Je n'te ferait pas de mal si tu veux, même si tu es un Saiyan .. et ne t'en fait pas, je suis quelqu'un qui fait grand cas de son honneur et de son honnêteté."

C'était faux, l'hypothétique chiure de l'espace allait finir six pieds sous terre dés son arrivée en ces lieux de paix et d'amour partagé, mais peut-être étais-ce quelqu'un d'autre, quelque-chose de différent, auquel cas Baby se prêterait volontiers aux jeux et discuterait sans grand problème.
C-911
avatar
Masculin Age : 68
Date d'inscription : 30/12/2014
Nombre de messages : 52
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : Piratage

Techniques
Techniques illimitées : Android Barrier / Electric shot / Super electric stryke
Techniques 3/combat : Death Ray / Photon Flash
Techniques 1/combat : Big bang Attack

MessageSujet: Re: Bienvenue sur Vegeta, Baby [PV : C-911]   Lun 23 Juil 2018 - 20:25
Le début de la marche:
 



C-911 se délectait de sa nouvelle acquisition; la puissance du Ruban Rouge. Il marcha dans les nouvelles installations souterraines du Ruban Rouge, sur Terre. Les scientifiques étaient présents et affirmaient avoir encore les plans pour produire Cell et tous les cyborgs, mais que les moyens manquaient, surtout avec cette satanée Z-Team prête au combat, il fallait un niveau de sécurité hors-pair afin de passer sous les radars des forces de l'ordre, de la Capsule Corporation et de la Z Team.


Affichant un sourire tenace, il ordonna la création d'une nouvelle armée. Avec les moyens illimités de l'Armée Rouge et de la mafia russe, sur plusieurs mois les installations furent agrandies pour devenir un immense complexe souterrain avec une grande base de lancement, bref une puissante installation grâce à la technologie du Ruban Rouge. C-911 et ses commandos purent bénéficier de plusieurs ajouts qui les rendirent plus puissants. Par la suite, une puissante production fut orchestrée... Une production d'une armée de la mort.

Ainsi, grâce aux données des autres planètes fournies par le Ruban Rouge, une armada de puissants croiseurs de combat spatiaux émergea du complexa souterrain pour s'élever hors de l'atmosphère terrestre et entra en vitesse spatiotemporelle rapide pour voyager vers la planète Vegeta.

Ainsi, le plan de C-911 commençait par la destruction des Saiyans, ainsi leurs deux planètes doivent être anhilées. Tous les Saiyans devaient périr afin de ne pas alimenter la Z Team davantage.

Armada:
 

Ainsi, la puissante armada fut en vue de la planète Vegeta et l'armada fut déployée des vaisseaux-mères et vinrent bombarder la planète avec les bombes de la capsule corporation, des milliers de bombes de technique 1X vinrent tapisser le sol de Vegeta, mais ayant repéré la forme de vie particulière n'étant pas un saiyan, un bouclier indestructible fut déployé malgré les millier de kilomètres les séparant, autour de Baby Vegeta.

Le sol autour de lui fut tapisser de champignons nucléaires... Puis lors que le nuage de fumée fut levé, des vaisseaux transporteurs apparurent et se posèrent. Une armée de soldats débarquèrent, aux allures rustres et à l'équipement futuriste, couverts de tatouages et d'implants cyborgs.

Puis le vaisseau principal se posa, et tous les soldats se mirent en rang. La rampe d'accès s'ouvrit et Baby Vegeta pu observer, que d'un côté les soldats ne l'avaient pas embêtés, et qu'en tant que cyborgs il ne pouvait lire leur Ki.

Puis un être vêtu de noir, escorté par... deux... quatre... dix... Cells? Des clônes de Cell  en forme parfaite, avec des implants cyborgs, escortaient ce fameux chef mystérieux qui marcha jusqu'à Baby Vegeta, pour qui le bouclier avait été levé en même temps que l'arrivée des vaisseaux. Il abaissa sa capuche et dévoila le visage de C-17.

- Bonjour à vous... je crois que vous êtes venus ici dans le même but que moi, je me trompe?
Baby Vegeta
avatar
Autres Races
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 24/12/2017
Nombre de messages : 23
Bon ou mauvais ? : Je me fout de vos histoires d'éthiques.

Techniques
Techniques illimitées : Canon Garric / Kamehameha / Contrôle Tsuful.
Techniques 3/combat : Super Canon Garric / Final Flash.
Techniques 1/combat : Revenge Death Ball.

MessageSujet: Re: Bienvenue sur Vegeta, Baby [PV : C-911]   Mer 25 Juil 2018 - 23:53
Baby Vegeta était si concentré sur les lamentables Saiyans qu'il n'avait pas remarqué toute la destruction autour de lui et en dehors de la dôme, il était comme un enfant devant un cadeau de noel, un être sans arrières pensées et heureux déballant un bonbon qu'il s'apprêtait à déguster seul.

L'énergie déployée pour massacrer les vilipendés singes de l'espace était impossible à sentir pour le Tusuful, il était addict à une forme de violence et brutalisation qui retenait son attention et le mettait dans un état second dans le-qu'elle il faisait un contraste entre les siens émérites, et les Saiyans traitres et bornés, les uns étaient partis trop tôt, et les autres étaient partit trop tard.

Cela dit il gardait sa classe et son charisme, même dans les instants de folies délétère, le roi de tout un monde gagnait autant que faire ce peu un combat qu'avaient débuté ses opposants, Baby se sentait supérieur, et qui pouvait lui dire le contraire ?

Mais un son, un grincement métallique surgit dans son dos, et de façon machinale et désintéressé mais pourtant curieuse, le Tsuful se retourna et répondit aux questionnements de l'être étrange.

"Cela dépends si vous êtes venus donner leur fessée bien mérité aux Saiyans."

Logiquement oui mais la théorie la plus probable était que cet Homme était simplement un malade mentale né pour tout casser sur son passage et qui est tombé sur le bon endroit pour s'amuser, mais pourquoi ne s'attaquait-il pas à Baby ? Probablement par-ce-qu'il était assez intelligent pour se rendre compte que le Tsuful était un être respectable, puissant, et invincible.

Il regarda par ailleurs les soldats autour de lui, qui restaient posé comme des statues, des gardes du corps, des êtres sans âme qui ont été crée pour protéger quelqu'un et qui ne savent même pas pourquoi ils font ça. Il se demandait ce que cela faisait de côtoyer des êtres fait de chair, de Ki, de passions, de valeurs, de but. Mais il n'allait pas se faire l'injure de poser une question alors il alla au vif du sujet.

"Mais quel pignouf fais-je, je n'me suis pas présenté. Je suis Baby, le vengeur tsuful, et le futur empereur de l'Univers."

Il y alla sans détours et expliqua a l'être ses intentions en une seul phrase, divaguer ne faisait pas partie de ses ambitions, ni de dire océan .. oubliez cette blague.

"Et vous, qui êtes-vous ? Nous pourrions nous allier et former une résistance contre ces parasites de l'univers, ces destructeurs infâmes et esclaves, vous m'en verrez gré."

Il n'avait pas comme ambition de se faire des amis, plus des marionnettes contrôlé par son jeu d'acteur fabuleux et sa classe à toute épreuve, mais il ne comptait pas utiliser son contrôle mentale, il se rappelait comme ce dernier avait été contré facilement par de l'eau bénite, et risquer de perdre un potentiel soldat aussi puissant, pire, le voir devenir son ennemi, n'était pas une position convenable. Au final, un accord entre les deux justicier semblait pouvoir être une fatalité.
Sharotto
avatar
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 24/09/2014
Nombre de messages : 741
Zénies : 3750

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Buster Ray, Ki Explosif
Techniques 3/combat : Déferlante Saiyanne, Contre-Coup
Techniques 1/combat : Berzerk

MessageSujet: Re: Bienvenue sur Vegeta, Baby [PV : C-911]   Sam 28 Juil 2018 - 18:47




Un tel sentiment d’extase gâcher en un instant. Cette fois la Sharotto avait perdu sa quiétude et son air de tranquillité. Le dyarque, gérant et défenseur du peuple de Végéta, avait effacé son visage de sympathie, pour retrouver un aspect froid, pas comme celui qu’il possède d’habitude, cette fois… il était réellement en colère. Volant à toute hâte vers l’escadron de vaisseaux ennemis qui multipliaient les assauts sur la ville et sur son peuple, il serrait les dents pour ne pas succomber totalement à sa rage. Dans un instant de lucidité il sortit son détecteur de derrière son armure et émis directement un message d’alerte général. Pendant les discussions qu’ils avaient eu lui et Pythar au moment des réformes, l’idée d’émettre un signal de détresse avait été adopté. Ainsi chaque saiyan qui possédait un détecteur de l’armée de végéta était en mesure de recevoir ce message. Il attacha celui ci ensuite derrière son œil rouge, avant de rentrer en communication avec la base de défense de la planète. Il était grand temps de se servir de cette technologie qu’il leur avait coûter des centaines de morts sur Végéta II. Un bref dialogue eu lieu entre le dyarque et le responsable de la base, l’ordre était clair, envoyé immédiatement la flotte défensive équipé des rayons ultra perforants.



Le lieu de l’attaque n’était guère loin de sa position, malheureusement et heureusement à la fois, d’un point de vue néfaste, des centaines de saiyans avait du périr suite à ces multiples explosions, d’un point de vue plus optimiste, Sharotto allait littéralement massacrer les auteurs de cette lâche attitude. Probablement accompagné de son frère, et également du saiyan qui ne disposait pas d’uniforme de combat, le dyarque se posa au sol en apercevant un saiyan qui marchait péniblement. Le pauvre guerrier avait une difficulté monstre à marcher et il souffrait vraiment, le peu de forces qui lui restais lui suffirait à quitter la zone de combat. Avant de partir, Sharotto lui demanda si il avait une idée de qui étais les auteurs, mais le pauvre guerrier avait été surpris. Choux blanc, l’enragé guerrier continua donc sa route, s’approchant cette fois ci vraiment de l’escadron, il n’étais pas un spécialiste du combat au ki, mais il mis une bonne détermination dans la boule de feu qu’il envoya sur un petit vaisseau qui s’apprêtait à tirer. Celui ci explosa avant de s’écraser dans les décombres et les traces d’obus qui décorait désormais la planète.



Difficile de repérer quelque chose dans cette épaisse fumée envahissante, mais le luxe du détecteur étais de pouvoir scanner une zone et y repérer les forces les plus impressionnantes. Une d’entre elles étais clairement plus hautes que les autres, c’est vers celle ci que l’attention du roi se dirigea. En un éclair il s’était transposé sur le sol, face aux deux antagonistes, yeux dans les yeux de l’homme qui dégageait du ki, tandis que le groupe composé d’un homme brun et de multiples monstres hideux ressemblant aux créatures de la planète Dethik n’étaient même pas détectés par l’outil. Des cyborgs ? Une hypothèse très probable au vue des multiples éléments qui composait leur corps, Sharotto n’avait eu affaire à un des leurs qu’une fois durant sa vie, et, il avait fait la bêtise de le sous-estimer. Ce jour la, il avait bien failli y laisser sa vie, cette erreur ne se reproduira pas deux fois. Il hésitait toujours avant d’attaquer, être sur de bien avoir identifier les responsables, mais ici, il allait avoir du mal à moins qu’un saiyan blessé ici présent eu le temps de lui communiquer qu’ils étaient responsables. C’est ce qu’il se passa, une des victimes de celui qui se nomme Baby aperçut le roi et lui clama ouvertement qu’il étais le responsable de l’attaque.



L’esprit déjà bien agité du roi en finit de se contenir, il n’y avais guère la place en jérémiades ou tout autre forme de communication visant à condamner ces enfoirés. Il en avait marre. La limite était atteinte. A croire que les gens refusait d’évoluer. Certes les saiyans étaient autrefois des guerriers massacrant les autres peuples, mais depuis son ascension il avait tout fait pour changer ses mœurs et faire marcher son peuple vers une nouvelle forme d’attitude. Une explosion dont il étais l’épicentre dégagea immédiatement un souffle ardent et une couleur dorée envahit la zone, repoussant la poussière et la fumée qui transpiraient les lieux. Si ce n’étais pas assez précis, le roi venait de passer en super saiyan et usant à nouveau de sa transposition il arriva juste devant le visage horrible de cet alien qui n’avais aucune pupille. Il enfonça son poing en plein dans son buste, cette fois ci il n’ajouta pas son ki explosif, il voulait littéralement que son ennemi courbe l’échine afin d’écraser son visage au sol avec son pied. Tout ceci avait été placé en un éclair, l’action avait peut être été un succès comme un échec, mais il feinta directement une attaque énergétique envers le groupe de ce qu’il pensait être des cyborgs. Pourquoi il s’agissait d’une feinte, car le corps bras tendu vers eux n’étais autre qu’une image rémanente de sa transposition, le vrai Sharotto se trouvais au dessus d’eux, et son genou qui vint à l’encontre du front du mécanisme aux cheveux bruns. Une dernière image rémanente lui permis de s’éloigner légèrement , si Rikki et le saiyan en tenue de Kaioshin avaient suivi, c’est vers eux qu’il se serraient placé, tout en apposant à nouveau son lien d’altruiste sur eux, afin de le protéger comme son devoir l’obligeait.



Rikki
avatar
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 20/07/2018
Nombre de messages : 20
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 980

Techniques
Techniques illimitées : Buster Ray • Jaberin Ikari • Canon Garrick
Techniques 3/combat : Eraser Canon • Double Sunday
Techniques 1/combat : Final Flash

MessageSujet: Re: Bienvenue sur Vegeta, Baby [PV : C-911]   Sam 28 Juil 2018 - 23:51
L'ex élite avait révoqué son emprisonnement de l'enfer. En effet, Enma l'avait libéré, après onze années passées dans le monde des damnés, il était de retour dans le monde des vivants. Il était revenu à la vie sur sa planète de naissance, Vegeta. À peine arrivé, que des explosions retentirent au loin, intriguant ainsi le frère cadet de Sharotto. Néanmoins, il hésitait à se jeter dans la gueule du loup, souhaitant éviter une nouvelle mort. Déjà qu'il avait eu la chance de revenir, autant pas la gâcher pour retourner auprès d’Enma et cette fois rejoindre le paradis. C’est donc après quelques secondes de réflexions qu'il avait décidé de s'y rendre, ayant un bon pressentiment.

Et il avait vu juste. Une fois arrivé, un individu était déjà sur place. Seul. Quelqu'un venait de le quitter apparemment. Et cet individu était son frère ! Oui, Sharotto roi de Vegeta était le frère de Rikki ! L'émotion avait envahi le fils de Tamegi, quand ce dernier s'était rendu compte de la chose. Contournant le roi, il était arrivé en face de lui, ému, annonçant son retour… Sharotto n'arrivait pas à y croire, ses mots se perdaient après leur sortie de sa bouche, devenant inaudible. Il demanda comment c'était possible, mais les mots n‘avaient leur place dans de tel moment. Alors, le petit frère ne répondit pas, préférant répondre de la meilleure des manières. Il prit son frère dans ses bras et ils restèrent comme ceci pendant de longues secondes… Ou de courtes minutes… Pas un bruit venait rompre cette retrouvaille, cette renaissance. Et ce, jusqu'à ce qu'un saiyan malpoli débarque et pose toutes sortes de questions en omettant de se présenter. Les deux frères se lâchèrent. Rikki, la mine sévère, prit la parole :


”Tu devrais commencer par les politesses, et te présenter. C’est la moindre des choses, déjà que tu nous interromps… Enfin bon, tu as l'air d'être un enfant, c'est compréhensible. Je suis Rikki, saiyan élite de Vegeta, et toi, qui es-tu ?”

Il l'avait sermonné gentiment, sans être méchant ou arrogant. Il s'était présenté, poli, et avait demandé à l'inconnu dans faire de même. Le dyarque prit lui aussi la parole mais fut interrompu par une explosion qui balaya probablement les trois saillants. Du moins, ce fut le cas de Rikki. Son corps tomba à la renverse, mais heureusement, il n'avait rien de cassé. Il se releva, tout comme son frère et observa l'Armada au loin. Sharotto lui-même affirma qu'au vu de ces vaisseaux, la planète Vegeta était attaquée. Joueur et excité, comme tout saiyan, il demanda s'il était paré à combattre comme il se doit.

”Toujours Sharotto, toujours.”

Le Roi de Vegeta s'envola vers les lieux des explosions. Rikki le suivit, prenant une petite impulsion, sûrement suivi de leur confrère saiyan. Ils ne mirent pas longtemps, quelques secondes tout au plus. Le spectacle pourrait glacer le sang, de nombreux vaisseaux stationnaient dans le ciel, lâchant des bombes à intervalles régulières. Si cela continuait comme ça, Vegeta serait détruite. Il fallait stopper cette attaque et vite. Sa planète natale était en danger et il était de son devoir de la protéger, malgré le fait qu'il s'était absenté pendant onze ans. Ils devaient passer à l'attaque et son frère aîné pensait comme lui, il était déjà en face des deux antagonistes. Rikki en fit de même et se plaça derrière son frère, le regard dur, les bras croisés. Sharotto était sérieux, il concentrait en ce moment l'énergie qui sommeillait en lui. Le sol se craquelait, des éclaires jaunes apparaissait d'un temps à autre. Ses cheveux se tintèrent en jaune pur. C'était le Super Saiyan. Rikki le regardait, étonné et admiré, également fier que son frère ait atteint un tel niveau de puissance. Ses yeux brillèrent, il ne se doutait pas que son frère était devenu roi, changeant à jamais la planète Vegeta et supprimant par la même occasion les castes. Le jeune prodige ignorait l'existence du super Saiyan, ce qui l'étonna d'autant plus. Son frère s'élança tout d'un coup vers leurs ennemis.

”Sharotto…”

Il se retrouva face à l'alien, le frappant de son poing d'un coup sec. Ensuite, il se dirigea vers le cyborg, le frappant sur l'arrière de la tête. Une vraie démonstration de force, impressionnant. Il revint ensuite vers ses deux alliés. C'était donc à leur tour de montrer ce qu'ils valaient. Le regard dur et déterminé, Rikki se tourna vers Hellzetsu.

”Petit, suis-moi, on va s'occuper du tas de ferraille. Sharotto, tu n'as qu'à t’occuper de l'autre bouffon seul, tu en es largement capable. Bonne chance !”

Espérant que le gamin ait comprit, il fondit sur le cyborg aux cheveux noirs, ignorant de quelle manière attaquerait le patrouilleur du Temps, il ferait à son aise. Quant à lui, Rikki voulait le défier au corps-à-corps, avec un peu de malice. Volant vers lui à quelques centimètres du sol, il tendit son bras vers son opposant, il relâcha une simple boule d’énergie, histoire de le distraire. Arrivant face à lui, il lui décocha une jolie droite sur la pommette gauche, il replia ensuite son bras vers lui et le frappa encore une fois sous le menton ce coup-ci. Après cela, il élança son genou contre son abdomen, lui faisant sûrement cracher la bile. Il recula de quelques centimètres, jetant un regard vers Hellzetsu, attendant ce qu'il allait faire. Les deux saiyans allaient sans aucun doute terrasser cet ennemi sans grandes envergures !


Dernière édition par Rikki le Dim 29 Juil 2018 - 4:09, édité 3 fois
Hellzetsu
avatar
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 04/11/2017
Nombre de messages : 493
Bon ou mauvais ? : neutre (penchant bon)
Zénies : 1180

Techniques
Techniques illimitées : Canon garric / Kamehameha / Shirohaka
Techniques 3/combat : Hell Body / Le Chô Kuro ryu ken
Techniques 1/combat : Lancer tyrannique

MessageSujet: Re: Bienvenue sur Vegeta, Baby [PV : C-911]   Dim 29 Juil 2018 - 1:59
Hellzetsu qui avait été ressusciter sur vegeta, après son passage au néant a cause du terrible Orrive, avait rencontrer un saiyan avec une armure noir et l'emblème royal, et un saiyan à l'armure rouge qui semblait être de sa famille, le jeune orphelin avait interrompu leur discussion en leur posant plusieurs question, celui avec l'amure rouge le traita d'enfant et se présenta, il se nommait riki, le jeune saiyan au kimono orange répondit alors :

"Je suis Hellzetsu, saiyan tué par le roi vegeta et ressuscité par son fils plus tard, ravi de te rencontrer rikki" 

Celui à l'armure noir avait essayer de répondre lui aussi aux questions du jeune saiyan mais avait été interrompu par une explosion qui le souffla en même temps que l'ancien bon samaritain. Le saiyan à l'armure noir dit alors à l'orphelin et celui qui s'appelait rikki, qu'ils étaient attaqué, mais par qui ? Mais surtout, pourquoi attaqué le peuple saiyan et pas un autre peuple plus fort ? Puis l'homme en noir demanda, à celui qui était sûrement son frère, si il était prêt pour ce combat qui se prépare, rikki répondit positivement.

"Je suis moi aussi prêt à affronter la menace, ça me fera une victoire" dit-il avec détermination

"Ne t'excite pas trop vite, tu pourrais être surpris Hell" dit alors la voix dans la tête du jeune saiyan

Le guerrier ignora la voix puis rikki et l'homme a l'armure roi partirent, Hellzetsu les suivant de près. L'orphelin observait la scène en ayant un serrage au cœur, cette ville était entrain d'être détruit sous l'effet de plusieurs bombes lancer à intervalle régulière, l'ancien héro regarda les instigateurs de cette attaque, un être au cheveux opalin et au yeux azure, et un cyborg au cheveux bruns. Des ordures comme ça devrait aller brûler en enfer, le descendant de Akuryu vit alors le saiyan à l'armure âcre faire trembler le sol, des éclairs apparaître, et ses cheveux se teinter de jaunes, il était devenu un super saiyan.

Hellzetsu avait croiser beaucoup de super saiyan en ce moment, d'abord Kaito avec son super saiyan au  cheveux blancs, puis Renko qui était aussi un super saiyan au cheveux blancs, un autre qu'il ne connaissait pas qui avait les cheveux bleus clair, Orrive qui pensait être le super saiyan de la légende et maintenant cet inconnu qui semble s'appeler sharotto, selon rikki, on dirait que le super saiyan n'est pas si légendaire que ça, un peu décevant mais bon. 

En quelques secondes sharotto avait mis deux coups puissant au cyborg et à la créature aux cheveux opales, suite à ça rikki se tourna vers Hellzetsu, l'appelant "petit" et lui disant qu'ils allaient affronter le cyborg, et que sharotto allait s'occuper de l'alien. 


"Pour la énième fois ne m'appelle pas petit, je ne m'était pas présenté car j'avais oublié, j'ai tellement du combattre et ne pas papoter que j'ai oublié, bref, c'est avec plaisir que je vais recycler ce tas de ferrailles, tu veux qu'on le transforme en mixeur ou en ventilateur ? parce que j'aurais besoin d'un coup de frais, j'aurais chaud après ce combat !"


"Superbe phrase d'accroche... Si tu veux être considéré comme un vantard" 


"la ferme Akuryu, je ne t'ai pas sonner" chuchota alors Hellzetsu à la voix dans sa tête

Hellzetsu regarda le cyborg et sourit alors pendant qu'il se craquait les doigts, c'est alors que rikki fonça vers le bout de métal à forme humanoïde et l’enchaîna de plusieurs coups, c'est alors qu'il pensa *Il est idiot ou quoi ? Ne jamais attaquer de front ! il fallait avoir un plan !* puis il soupira.


"Il me traite comme un gamin mais fonce tête baissé dans la bataille, les rôles se sont échanger on dirais, autant assurer ses arrières, puis il lui hurla au saiyan, j'assure tes arrières t'inquiète pas ! "


"Mieux vaut protégé ses arrières, que ses avants, c'est sûr"


"C'est la dernière fois que je te le dis, prochain commentaire je te jure que je viens en enfer te re-tuer" chuchota-t-il encore une fois


"ça va, calme toi j'essaye de détendre l'atmosphère" 

Hellzetsu lança alors plusieurs kikoha vers le cyborg après que rikki ait jeté un coup d'oeil vers le guerrier, puis il commença à charger un shirohaka avec une main pour pouvoir lancer sa technique quand le saiyan à l'armure grenat sera en danger ou alors pour la lancer quand il verra une ouverture dans la défense adverse.

"Ce combat promet d'être intense" murmura alors Hellzetsu, en souriant et en observant chaque mouvement de rikki et du cyborg pour trouver la manière optimale de l'attaquer.


"Je ne perdrait pas ce combat, je le jure" 
C-911
avatar
Masculin Age : 68
Date d'inscription : 30/12/2014
Nombre de messages : 52
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : Piratage

Techniques
Techniques illimitées : Android Barrier / Electric shot / Super electric stryke
Techniques 3/combat : Death Ray / Photon Flash
Techniques 1/combat : Big bang Attack

MessageSujet: Re: Bienvenue sur Vegeta, Baby [PV : C-911]   Lun 30 Juil 2018 - 3:01
C-911 souri à son nouveau camarade.

"Cela dépends si vous êtes venus donner leur fessée bien mérité aux Saiyans."

- Hmm... ha... ha ha... ha ha ha...

"Mais quel pignouf fais-je, je n'me suis pas présenté. Je suis Baby, le vengeur tsuful, et le futur empereur de l'Univers."

- Ha HA HA HA HA!!!!

Et vous, qui êtes-vous ? Nous pourrions nous allier et former une résistance contre ces parasites de l'univers, ces destructeurs infâmes et esclaves, vous m'en verrez gré.

- Mon nom... est C-911, ravi de faire votre connaissance, Baby. Je suis venu exterminer les Saiyans jusqu'au dernier, pour la prospérité de ma société sur Terre, ces barbares doivent être retirés de l'équation... Observez le spectacle. Vous voyez ces explosions nucléaires? Ce sont les bombes de la Capsule Corporation... ironique, n'est-ce pas?

Il pris Baby par les épaules et l'invita à observer son armada qui éradiquait absolument tout, jetant les bombes mortelles de la Capsule Corporation sur les Saiyans qui pourtant donneraient tout pour venir en aide aux terriens depuis le coup d'état contre le Roi Vegeta.

Devant Vegeta, la source de cette armada était une base spatiale qui venait de s'installer, en satellite devant la planète, une station mère immense.


De nombreux vaisseaux se posèrent sur les impressionnants cratères pour laisser déferler les vagues de soldats cyborgs. Déferlant par bataillons, ils avancent sur les rangs Saiyans.

Le tout premier, avec son immense mitrailleuse en main, sa combinaison de combat comme tous les autres le recouvrant écrasa un crâne fûmant de son pied immense et retira son casque... il s'agissait de...


Spoiler:
 

Et il y en avait des milliers de clones, le corps couvert de tatouages communs de la mafia russe sur Terre. Formant des avancées au contact de manière stratégique, pendant qu'un avance l'autre tire pour le couvrir, ils avançaient sur les légions Saiyans désorganisées par les immenses explosions atomiques. C-16 étant environ aussi fort que Cell en forme semi-parfaite, les Saiyans furent acculés de plus en plus vers l'arrière... et en plus ils avaient de puissantes combinaisons, armes d'assauts et des Hyper Swords. Sur le site d'atterrissage qui avait été sécurisé, un drapeau soviétique fut érigé.



Puis finalement, la fameuse réplique tant attendue par C-911, un Super Saiyan fit son apparition. Et dans les cieux, on pouvait apercevoir la flotte défensive des Saiyans. Parfait. C-911 ouvrit les bras d'un sourire sadique, clamant haut et fort:

- Que la bataille de la planète Vegeta... commence! L'ère des Sapiens s'achève et celui des Machines s'entame!  QUE L'AVENIR DRESSE SA MARQUE ICI-MÊME!


Un orage terrible déchira le ciel noir de la planète Vegeta, martelant l'horizon, l'averse déferlant sur tous les occupants de la planète, dégoulinant sur sur les hommes et les machines... Le roi envoya une boule d'énergie sur un petit bombardier de l'armée rouge qui vint s'écraser dans un cratère. Puis apparu devant lui pour faire diversion et éviter une dizaine de kamehamehas des Cell, pour réaparaître au-dessus de C-911 pour lui envoyer un puissant coup qui détruit une bonne partie de sa boître crâniène pour l'envoyer au sol... aussitôt fait, aussitôt son générateur de Senzus intégrés lui fit ingérer un haricot magique et sa boîte crâniène fut régénérée avant même de toucher le sol, roulant sur lui-même pour léviter devant le Super Saiyan. Il ériga des Android Barriers sur lui-même, les Cell et Baby Vegeta. Puis deux Cell se ruèrent vers Sharotto, envoya kikohas, vagues d'énergies et frappes.

C-911, quant à lui, lévita de plus en plus haut. L'un des Cell approcha de Sharotto.

- Essaie de retenir le Super Saiyan et ses deux acolytes avec l'aide de mes gardes pendant que je pirate tous leurs systèmes de défense... si tu le souhaites, bien entendu.

Et bien assez vite, deux autres Saiyans plus puissants que les autres firent leur apparition et passèrent à l'attaque vers C-911, mais les coups de Hellzetsu et les vagues d'énergies de Rikki furent interceptés chacun par un Cell. Deux combattaient Sharotto, un combattaient Rikki et un combattaient Hellzetsu, tous des Cell en forme parfaite, ainsi leurs coups ne pouvaient atteindre C-911... La pluie et l'orage continuèrent de plus belle! C'était géant! Les six autres Cell se disperçèrent sur le front contre l'armée Saiyanne afin de supporter le front Cyborg.

Et durant ce temps, le front des Cyborgs se heurta au front Saiyan qui se massaient de plus en plus sur le sol comme dans les airs, puis le combat au corps à corps arriva vite, les C 16 sortant progressivement les Hyper Swords de la Capsule Corporation.

Les Cell combattaient férocement, tentant même de piquer avec leurs féroces dards... tour à tour, ils lâchèrent en plein corps à corps...

- Pourquoi...

- ... ne pouvez-vous pas...

- ... simplement...

- ... abandonner...

- ... stupides primates...

- ... Vegeta est...

- ... à nous à présent!

C-911 lévitait à présent, entouré de son bouclier, les bras ouverts, la tête relevée vers le haut, un sourire apaisé au visage... des arcs électriques le parcoururent dans son bouclier et au-delà du bouclier et assez vite, le virus se répandit au-travers les ondes radions, réseaux sans fils, l'air, et parcouru la flotte Saiyanne.

C-911 pirata un par un les vaisseaux Saiyans, et bientôt les commandes échappèrent aux occupants, retournant contre la planète Vegeta sa propre flotte, leurs propres armes, et puis ce fut le tour des détecteurs.

Le détecteur de Sharotto s'emballa et indiqua des niveaux de puissances démesurés, de même que pour les détecteurs de toute son armée... des niveaux de puissances mille fois plus élevés que dans les faits, faussant leurs données, décourageant certains soldats qui croyaient faire face à des ennemis titanesques vomis d'une dimension démoniaque, minant le moral des troupes.

Ainsi, les deux armadas se tournèrent contre l'armée Saiyanne, puis le tour des chars, des radios, tout ce qui était électronique et informatique à des miles à la ronde tombèrent trop vite sous l'emprise de C-911. Puis assez tôt... toute la technologie de la planète Vegeta tomba sous son emprise.

- ... La planète Vegeta... EST À MOI!!! HA HA HA HA HA!!!!

Ainsi, bien assez vite, il pris le contrôle des communications radios pour envoyer des messages à tous les contacts saiyans en-dehors de la planète aussi bien qu'à l'intérieur répertoriée dans les données militaires des Saiyans pour envoyer un message à tous les Saiyans de l'Univers, tout du moins à leurs communications radios associées:
ARMÉE SAIYANNE
MON NOM EST C-911
ET JE PRENDS POSSESSION DE LA PLANÈTE VEGETA
SOUMETTEZ-VOUS OU VENEZ M'AFFRONTER ICI-MÊME
VOS ROIS SERONT BIENTÔT MORTS
L'ÈRE DES MACHINES COMMENCE AUJOURD'HUI
VÉNÉREZ LES DIEUX MACHINES
VÉNÉREZ MOI!
VÉNÉREZ BABY!
-- TRANSMISSION TERMINÉE --

Puis il abaissa la tête vers le Super Saiyan qui tenait tête tant bien que mal face aux Cell. Puis les deux Cell le combattant finirent par être vaincus par Sharotto... Rikki et Hellzetsu avaient à présent chacun un Cell sur chacun d'eux... Sans parler des actions de Baby.


Tout ce qui était moindrement technologique, informatique ou électronique était tombé sous l'emprise de C-911.

Sous la pluie et l'orage qui illumina son sourire sadique, il fixa d'un regard de psychopathe le Super Saiyan, le toisant:

- Toi! Vu ton armure, tu dois être un soldat imminent de cette armée! Viens m'affronter, que je mette un terme au règne Saiyan une bonne fois pour toute! APPROCHE ET EN GARDE!

Il retira sa robe noire d'un geste théâtral, laissant voir son corps sombre avec son bras en adamantium. Fermant les poings, deux hypers swords apparurent dans chacune de ses mains. Dans une exécution parfaite, il fit une charge de hachoir dans sa direction, et bien sûr, désactiva son Android Barrier à cet instant. Bien que Sharotto était nettement plus puissant que lui malgré ses Hyper Swords, C-911 avait intégré les senzus en lui dans un distributeur situé dans son corps qui ingérait des senzus à chaque fois qu'il prenait des dommages... ainsi il récupéraient presqu'instantannément à chaque coup que le puissant roi Saiyan lui délivra...
La pluie continuait de perler sur cet immense champs de bataille à perte de vue... un beau jour pour mourir. Qu'importe le gagnant, c'était un glorieux combat.


Dernière édition par C-911 le Lun 30 Juil 2018 - 16:41, édité 1 fois
Pythar
avatar
MJ
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 15626
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 3700

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

MessageSujet: Re: Bienvenue sur Vegeta, Baby [PV : C-911]   Lun 30 Juil 2018 - 7:43
(Salut, je me permets d'intervenir à cause de plusieurs mentions de C-911 dans son rp.

Comme précisé par Zen-Oh, le don de piratage ne permet pas d'acheter des ressources en illimité, en conséquence, les centaines de Z swords et les milliers de senzus du distributeur de senzus sont invalides.

J'aimerai aussi que tu précises que les membres de ton armée (les Cells, les C-16) sont bien moins forts que les originaux car dans l'état actuel des choses, si on reste cohérent, l'équipe de Sharotto n'a absolument aucune chance de vous vaincre.

J'aimerai donc que tu modifie ton post en conséquence, en retirant les mentions au Z-swords (ça peut être des épées normales) et en retirant le générateur de Senzus tout en précisant que tes soldats ne sont pas aussi forts que les originaux.

Bon rp)
Baby Vegeta
avatar
Autres Races
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 24/12/2017
Nombre de messages : 23
Bon ou mauvais ? : Je me fout de vos histoires d'éthiques.

Techniques
Techniques illimitées : Canon Garric / Kamehameha / Contrôle Tsuful.
Techniques 3/combat : Super Canon Garric / Final Flash.
Techniques 1/combat : Revenge Death Ball.

MessageSujet: Re: Bienvenue sur Vegeta, Baby [PV : C-911]   Dim 12 Aoû 2018 - 10:36
Baby le magnifique était venu sur Vegeta de façon aussi classe et régalienne qu'à son humble habitude pour faire frémir les purulents et fétides Saiyans de sa puissance et son incommensurable intelligence, seul lui était assez doué et talentueux pour transformer une race entière en ses esclaves, ses sous-fifres, si ils voulaient une preuve la voilà en chair et en os, une conscience impressionnante naquit des millénaires de cela et regarda les siens se faire abuser et trahir par de cruel démons aux cheveux noir et au corps difformes, ne lui restant plus que ses yeux pour pleurer, la pensée collective de toute une espèce fut réuni en un seul corps, celui d'un bébé qui grandirait pour ouvrir au monde les yeux sur les Singes de l'Espace, c'était de l'amour et une douleur dont le vengeur se rappelait toujours.

Mais il renaquit en atours royaux et se prépara à ouvrir les portes sur un monde nouveau qui ne promettait rien à personne à part à son sang et aux anciens Tsufuls, égoïste, fourbe, cruel, c'était tout ce que méritait les Saiyans et Baby n'aurait de pitié pour personne. Si même son Baby-sitter, au sens le plus littéral du terme, avait été anéanti par son propre protégé, c'est bien que le monde accueillait un monstre dont le génie dangereux et la force divine ne sauraient avoir satisfaction à défaut de ruiner tout ce qu'avait volé les faux guerriers infâmes. Son aura constitue un couteau planté dans la plaie de Vegeta, remuant et dansant dans la haine et le sang, d'aucuns pleurent et d'autres crient, mais aucun ne survit. Baby s'était allié à un nouveau protagoniste et comptait donner aux Saiyans une nouvelle leçon de vie.

Il se présenta ainsi : Robot à la solde, ou maître, peu importe, d'une armée dont la puissance de feu était prête à en découdre avec ces chiens de Saiyans, et effectivement, des bombes nucléaires, de véritables feu d'artifice, Baby jubilait comme un gamin devant une friandise qu'il déballait, regardant la carcasse des guerriers tomber comme des mouches au compte-goûte, car à l'instar d'un plaisir trop puissant pour être assimilé immédiatement, il voyait chaque visage de singes s'éteindre à mesure que l'assaut de l'équipe de chasseurs ravageait le champ de bataille.

"Tu veux voir un joli tour de magie ?"

Dit le Bébé Mutant à son nouveau copain, il se positionna correctement et réajusta son dos, visant de ses deux bras la ville, les maisons, les constructions, les Saiyans, préparant certainement l'attaque du siècle dont la puissance meurtrière n'aurait de cesse de martyriser une race pas encore prête, mais non mon cher C-911 ! Se serait trop facile voyons, à la place Baby Vegeta se mit à regarder le regard des Saiyans devenir machinale et automatisé, des pantins contrôlé par les fils du marionnettiste ténébreux et impitoyable dont la rage était insondable sur un visage détaché.

"Tu peux applaudir si l'envie te vient."

Le condescendant vengeur Tsuful s'approcha de l'un de ses nouveaux jouets, puis dit de sa voix sans empathie et autocrate.

"Bien, camarade. Qui est ton dieu ?"

"Baby-Sama !"

"Qui est au dessus de toi et tout ce à quoi tu t'apprête à renoncer ?"

"B-Baby-Sama !"

"B-B-Beuh-Beuh .."

Se moquant du vicieux et abruti esclave, il lui brisa la machoire avec un coup de coude bien placé qui aura pour effet de le faire chuter afin que Baby Vegeta ne l'extermine avec un coup de pied en pleins dans le ventre, il a écorché le nom de son supérieur légitime, et il en aura payé de sa vie.

"Et ça vaut pour tout le monde."

Le royal et suffisant vengeur Tsuful se retourna et craqua ses doigts, ses épaules, et sa nuque, regardant au sain de chaque yeux vides pour déterminer si l'un d'entre eux était un traître .. mais il n'avait pas eu le temps de finir son devoir qu'un guerrier dont la puissance était si incroyable que Baby daigna le regarder arriva dans la scène.

"Salut, camarade ! Que vous amènes-t'il ici en cette charmante journée d'hiver .. nucléaire ?"

Il se mit au milieux de ses toutous matés et dit de sa voix charismatique et faussement joviale.

"Qui est votre héro, votre champion ?"

"Baby-Sama !"

Il prit une mine rassurante et fit cesser les désirs de lamentations du Saiyan.

"Vous voyez ? Ils me font confiance, qu'est-ce qu'on risque ?"

Mais Baby fut surpris par la gaffe, ou plutôt la réplique cohérente de ces enfants de putains de traîtres qui répondit "C'est faux ! Il les a tous tué !"

"La ferme, Saiyan !"

Il tira un rayon d'énergie foudroyant qui aura pour effet de faire exploser le corps de l'hypocrite, il se mordit la langue de colère en pensant au fait qu'il s'était fait avoir par un Saiyan .. lui, comment étais-ce possible ? Dans tout les cas, la troupe arriva dans le dos de Sharotto pendant la discussion et le frappa sans retenu pour les ordres de leur maître incontesté, mais l'adversaire Super Saiyan fusa vers Baby Vegeta et se mit à envoyer plusieurs coups de poings, le Vengeur Tsuful avait réussi à les esquiver grâce à sa vitesse et sa dextérité .. mais il avait eu chaud ! Il devrait faire plus attention la prochaine fois, ce qui le répugnait puis-ce qu'avant son arrivée ici, il pouvait détruire le plus puissant des Super Saiyan 3 sans aucune difficulté, enfin bref ce n'était pas un problème. Baby Vegeta restait en position de défense et restait à l'affût de la moindre attaque pour la contrer et rendre le coups, ils auront ces maudits Saiyans et prendront leur planète, c'était certain.
Sharotto
avatar
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 24/09/2014
Nombre de messages : 741
Zénies : 3750

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Buster Ray, Ki Explosif
Techniques 3/combat : Déferlante Saiyanne, Contre-Coup
Techniques 1/combat : Berzerk

MessageSujet: Re: Bienvenue sur Vegeta, Baby [PV : C-911]   Hier à 18:21


(HRP : Un petit hrp rapide, Baby, si tu souhaite prendre le temps de tuer le saiyan qui cri que tu es le coupable tu en as le droit,  seulement prends en compte mon post puisque je dis agir directement après ça, donc que tu veuilles esquiver mes deux coup il y a aucun problème, mais soit cohérent avec mes actions et ne tue pas le saiyan dans ce cas, sinon c’est pas très cohérent pour moi Wink )


Tout ces évènements redondants n’avaient qu’affaibli l’indulgence du dyarque, une indulgence mise à l’épreuve à de nombreuses reprises tandis que l’ensemble de l’univers semblait en vouloir aux saiyans. Pourquoi est ce que ce peuple devait payer les erreurs du passé inlassablement, et pourquoi personne ne regarde désormais quel est le véritable problème…

Les deux plus jeunes saiyans avaient emboîtés le pas derrière le roi, il avait vu juste,  un saiyan ne refuse jamais un combat, surtout pour défendre ses terres. Ses retrouvailles avec son petit frère feu défunt semblaient s’être mêlées avec cette macabre attaque. Toisant d’abord ces futurs antagonistes, Sharotto ne tarda pas à entrer sur scène. Ses yeux lisant avec horreur et tristesse les agissements de son médiocre adverse, ses yeux teintés de vert qui laissèrent place rapidement à une couleur plus émeraude. Pourtant il semblerait qu’il ai sous estimé celui dont les pupilles ne transmettaient aucune émotion, celui dont le visage arborait les traits d’un des siens, celui dont les cheveux blanc hérissés ne faisaient que spéculer le dyarque sur sa réelle nature. Sous un ciel alors devenu métallique, c’est une averse sans précédent qui commençait à sévir sur la terre rouge, foudre prenant même défense du peuple actuellement opprimé, venant punir de sa force dévastatrice quelques machines aériennes de son joug. Il pleuvait énormément. Pourtant luisant d’un éclat pur et dressé, la coupe du roi luttait péniblement contre les éléments. Aussi vif fut-il, l’intrigant énergumène dont le portrait venu d’être fait, venait d’habillement éviter le premier assaut du guerrier. Ne restant guère en rade devant ce premier échec c’est le front du cyborg qui fit la rencontre du genou de celui ci, non pas sans conséquence pour la pauvre machine.

Conjointement, Rikki et le saiyan se nommant Hellzetsu furent pris de cours dans leurs tentatives. Eux aussi venaient d’être stoppés dans leurs premières démarches. Les créatures, encore plus ignobles physiquement que celui se prénommant d’un nom synonyme d’enfant, venaient d’intercepter les assauts, défendant leur maître comme des sentinelles. Le nombre faisait défaut à l’armée de Végéta, la plus part des saiyans qui avaient survécus aux lâches actions du mutant se confrontaient désormais à l’armée de ferrailles amené par vaisseau. Le cadet de la famille convia ensuite sa stratégie, conduisant son aînée à s’occuper de l’immonde génocidaire et de leur laisser le travail des machines. Sharotto regarda son frère, il avait peur pour lui, il venait tout juste de retrouver la vie, il ne voulais pas que cette fois ci cela se passe comme sur Dethyk, pourtant il acquiesça d’un geste positif de tête. Il pris soin d’user de sa toute nouvelle maîtrise, le lien de l’altruisme pour placer une fine enveloppe de ki sur son frère. Cette nouvelle forme de technique lui permettait de subir les assauts reçus à la place de la cible prise, en soit une vrai technique de mastodonte, tout ce que le dyarque était au fond, un bouclier protecteur des siens.
 

Quittant alors du regard le commanditaire de cet massive armée, il détourna son intention envers celui qui avait réussi, aussi incroyablement que cela puisse paraître, à éviter son coup furtif. Fort heureusement il n’avais pas bouger. Il se tenait simplement la, en posture d’observation défensive. Celui ci avait capté son attention depuis sa transformation en Super Saiyan, ainsi les deux se toisaient l’un l’autre, à défaut que le dyarque avait justement choisi ce moment à priori de calme pour frapper cette fois ci d’un grand coup Baby Végéta. Laissant alors un duel de regard avec une image rémanente, le guerrier saiyan s’était transposé dans le dos de Baby, toujours sur la défensive, pour le saisir rapidement par le dos. La vitesse du mutant était certes impressionnante, mais sur ce coup, le roi ne fit pas deux fois la même erreur, il avait activé son éveil Berzerk pour augmenter drastiquement sa rapidité d’exécution afin de saisir le corps entier du tsuful, bloquant ainsi ses bras et son buste entres ses propres bras. Toujours sans un mot, il utilisa son niveau d’énergie, surpassant actuellement de loin son adversaire pour serrer ses bras et ainsi plonger dans la douleur son adversaire. Avec son éveil il avait même un bonus de force qui ne durait que peu de temps, temps suffisant pour tenter de lui briser quelques os ou bien quelques côtes. Alors que le plan du roi semblait parfait, il n’avais pas prédit que deux des gardes du général cyborg viendraient l’intercepter dans son effort.
 
Perdant ainsi son avantage sur son ennemi, il fut en plus de ça mêlée à une série d’enchaînement, coups d’art martiaux en tout genre venant se briser contre son buste, ses bras et évidemment son visage. Ces deux monstres la étaient d’un tout autre niveau comparé aux huit autres, si bien que même Sharotto ne parvenait que difficilement à encaisser. Dans un revers instinctif, il réussit à s’extirper de cette épineuse situation avec une transposition, juste avant que son éveil prenne fin. Pour la première fois depuis son arrivée le roi lâcha son premier essoufflement. Appelé « Cell », ces deux nouveaux adversaires comprirent en un déclic que leur cible leur avait échappé et se ruèrent de nouveau vers le saiyan pris en tenaille, privilégiant ce que le dyarque maîtrisé le mieux, le corps à corps. Une couche de ki apparu autour du roi, cette fois ci différente que celle qu’il avait déployé sur son frère, il s’agissait du souffle de ki. Technique défensive, qui lui permettait d’encaisser des coups en laissant paraître qu’il subissait, du moins c’était la sensation que cela donné. Il put grâce à ça ignorer les coups des deux antagonistes, lui permettant donc de remporter le duel physique malgré son niveau similaire.

De l’autre côté du combat, Rikki et Hellzetsu avaient sûrement fort à faire eux aussi avec ces mêmes créatures, au seuil d’énergie plus bas cela dis. Sharotto n’avait guère le temps de s’en soucier pour faire preuve d’honnêteté, il remarqua simplement les agissements du coin de l’œil de celui qui orchestré cette invasion. La flotte défensive, commandé par les soins du roi, se retournait contre eux, les mêmes lasers pourpres qui avaient tuées d’innombrables saiyans sur Végéta II répétaient la même histoire à présent sur la ville de la première terre saiyanne. C’était inconcevable, comment un seul être pouvait faire ça… Dépassé par cette situation, dans laquelle le dyarque venait de perdre l’attention, c’est avec une nouvelle stratégie que les deux monstres prirent de court l’ex élite avant même qu’il ne peux s’en rendre compte. Deux massifs rayons énergétiques le chassèrent dans le ciel, en pleine volée. Sharotto venait de subir une attaque conjointe et les « kaméhaméha » commençait à lui arracher l’armure et lui brûlait la peau, son souffle de ki avait disparu à l’impact… Dans ce tourment d’énergie bleuté, une lumière grandissante aux éclats dorés vint percer la fulgurante ascension de l’attaque… brisant ainsi ce trait qui semblait s’étendre à l’infini, le roi apparaissait dans le ciel sous sa forme de super saiyan de niveau 2.

Cette fois ci, le regard empli d’une colère dissimulé, il pris sa vendetta comme elle venait, se transposant derrière les Cells encore bras tendu de leurs techniques, il laissa ses poings et son ki explosif parler pour lui et réduire à néant la tête de ces deux là sous deux explosions sourdes, avant d’envoyer un kikoha de chaque main pour faire littéralement fondre leurs corps. La machine qu’étais cet être ressemblant à un homme humain s’écria haut et fort que la planète lui appartenait, ne ratant en rien d’augmenter la haine déjà bien existante du frère de Rikki. Son détecteur s’emballa par la suite, lui diffusant un message de tyrannie placé sous l’effroi. Au cœur de cette rage, le dyarque laissa ses lèvres échappaient un sourire, puis un rire nerveux de satisfaction qui dura simplement un instant laissant enfin suite aux premiers mots du roi dans ce contexte.

« Tu viens de commettre une belle erreur pauvre machine ! »

En effet, quoi de mieux que d’avertir l’ensemble de la planète de ce danger, les saiyans allaient s’en trouver galvaniser, quel idiot, n’importe qui connaît l’orgueil démesuré de ce peuple et leur propre fierté. Désormais, par le biais de ce message, il venait d’unifier le peuple encore plus que le roi ne l’aurait pu faire. Ce qu’il pensait être comme un choc moral allait trouver un effet totalement inverse, et le pauvre cyborg qu’il représentait allez essuyer une défaite dont il se souviendrai dans ses données nupmériques pour l’éternité.

« Rikki, changement de plan. Je vais m’occuper de lui à présent, il est bien trop dangereux pour lui laisser un autre champ d’action possible. »


Le haut du corps brûlant, l’armure à moitié devasté, ainsi que son lycra partiellement arraché, le roi s’approchait maintenant avec un air plus fermée que jamais vers C-911. L’orage n’avais rien à envier à la violence des combats ici, il s’accentuait lui aussi au fur et à mesure de la nuit, ne ratant pas de détruire littéralement par moment des vaisseaux ennemis comme saiyans par sa fureur et sa rage. Le regard déjà agressif du souverain était maintenant couplé à une envie enivrante de massacrer ce robot et de le mettre en pièces !

- Toi ! Tu dois être un soldat imminent de cette armée! Viens m'affronter, que je mette un terme au règne Saiyan une bonne fois pour toute! APPROCHE ET EN GARDE!

Avec ce qui s’apparentait à de la frime, le robot aux cheveux noirs se démuni de son manteau, laissant apparaître un corps de métal spectaculairement bien huilé, une superbe finition des détails alimenté par deux sabres qui semblait d’un tranchant irréprochable. Sharotto n’avais guère changer d’expression et continuer à regarder son opposant de manière irascible, étant excité à l’idée d’enfoncer son poing dans sa bouche de fer. Au milieu de ce spectacle d’épouvante, on pouvait sentir l’odeur du sang des saiyans défaits se soulevait à cause de cette pluie, et mêlée à ça, l’odeur du métal fumant des épaves robotiques vaincus… dans ce décor funeste, aux allures horrifiques, un éclair frappa le sol de la planète, un éclair transperçant de moitié la distance entre le robot et le saiyan, un éclair signifiant le début du combat entre les deux leaders de cette péripétie.

Les sabres aiguisés fusèrent d’un trait ! Un mouvement net et vif qui découpa en deux le corps du roi sans que le métal des lames ne sourcille. Une double combinaison digne d’un maître escrimeur mit un froid à l’ensemble des guerriers observant leur monarque se faire découper en deux par ce tranchant. Le visage de Sharotto s’était figé… lui qui arborait une rage sans nom, laissait maintenant place a des pupilles dilaté, et une bouche béante. Tel était le pouvoir des hypers swords, venir à bout d’un légendaire super saiyan de niveau 2. Et alors qu’un rictus des plus satisfaisant allait enfin pouvoir apparaître sur le visage de cyborg, c’est un poing ganté de blanc qui vient remodeler l’expression hystérique de cette machine d’un coup net et propre, un simple coup mêlé à aucune technique, si ce n’est la force pure.

« Et bien… Je n’avais jamais vu quelqu’un aussi heureux de découper une image rémanente. »

Dans une toute nouvelle forme d’expression, laissant une quiétude et une assurance exemplaire, le dyarque venait à nouveau de déformer le visage de son adversaire.

« Tu pensais que ce serait aussi simple ? Tu n’as même pas encore enduré le quart de ce que je vais te faire pour t’en être pris à ma planète ! »


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Bienvenue sur Vegeta, Baby [PV : C-911]   
 
Bienvenue sur Vegeta, Baby [PV : C-911]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Bienvenue Laurent
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Baby Doc et Michèle Bennett, un couple très détesté des Haïtiens.
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Vegeta :: Ville-