Partagez | 
 

 Bienvenue sur Vegeta, Baby [PV : C-911]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sharotto
avatar
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 24/09/2014
Nombre de messages : 820
Zénies : 3750

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Lien d'altruisme, Ki Explosif
Techniques 3/combat : Souffle de ki, Eveil Berzerk
Techniques 1/combat : Berzerk 100%

MessageSujet: Re: Bienvenue sur Vegeta, Baby [PV : C-911]   Jeu 23 Aoû 2018 - 18:46



La stratégie prenait forme, et sur ce terrain là, il n'y avais aucun doute, la triple entente Sharot-Rikki-Hellzetsu menait de loin les hostilités envers les responsables de toute cette violence. Quand bien même l'armada était impressionnante, les dirigeants quant à eux, ou du moins les soldats ennemis les plus puissants ne valaient rien. L'étrange créature aux yeux plus que globuleux était certainement celui dont les trois guerriers n'avait le moins à craindre, surtout après que le dyarque lui soit passé dessus. Il avait du apprécier sentir la douleur des côtés se fracturaient à l'intérieur de sa poitrine, à n'en pas douter, il s'agissait la d'un illuminé de plus qui ne méritait qu'à subir l'implacable justice du peuple le plus orgueilleux de la galaxie.

Maintenant qu'il n'étais plus que la moitié de ce qu'il étais, Rikki et Hellzetsu n'aurait aucun mal à lui faire fermer sa sale gueule de prétentieux. Un affrontement sans équivoque qui laissa le roi se concentrait sur celui à qui il venait à nouveau d'enfoncer le visage. Pourtant il semblerait que sous cette pluie battante, cette machine ai une capacité de régénération plutôt incroyable. Aussitôt amoché, à la limite de la casse, il restructurait aisément les coups qu'il encaissait, peut être pensait-il que le roi était idiot au point de ne pas s'en rendre comte ? Qui sait, après tout utilisé d’avantage son niveau de super saiyan de niveau 2 était inutile, il le transcendait déjà dans sa première forme dorée, et il n'étais pas à l’abri de planifier une autre attaque masqué derrière cette potentielle première vague.


La vengeance, tu dis... typiquement Saiyan... pendant que nous nous battons ici, ta planète se fait détruire par mes armées... tous tes pauvres soldats qui tombent les uns après les autres... pourquoi ne pas aller les aider au lieu de perdre ton temps avec moi? Ha ha ha

« Tu rigoles encore ? Peut être n'as tu simplement pas compris quand je disais que tu venais de commettre la pire erreur possible. Une machine tel que toi ne pourrais jamais comprendre l'esprit d'un saiyan, tu as scellé ta défaite au moment même ou tu as mis un pied dans l’atmosphère de Végéta. »

Le Roi cachait au fond de lui une profonde colère envers ce robot, un être... que dis-je, une création née de la main d'un être ignoble qui en voulait à l'espèce des saiyans. Il n'étais que le bras armée derrière la tête pensante, un bras qu'il fallait couper. Pointant fièrement le désastre dont il était le maître, un spectacle de destruction et de fumée provoqué entre le contact de l'eau tombant et des flammes montantes, celui qui ne représentait aux yeux du roi qu'une menace à éliminer fit le malheur de détourner son regard d'un guerrier qu'il ne pouvait maîtriser ni même battre. A peine avait-il peut être protéger l'immonde créature, mais qui allait le protéger lui ? Cette ridicule barrière ? Il ne fallut au roi qu'un instant ridiculement court pour arriver au niveau de son adversaire, sa vitesse surpassait largement celle du cyborg, et sa force, n'en parlons même pas. Il chargea une partie de son ki explosif dans son poing pour démolir la barrière, et dans le même mouvement son coup se poursuivi jusqu'à l'épaule métallique laissant une effroyable explosion ravager le tas de ferraille. Le bras désormais sectionné, le roi le saisit en plein vol et tout en effectuant une rotation sur lui même vint l'enfoncer dans la poitrine de son propriétaire. Le coup transperça le ventre de la machine et un dernier coup de pied l'envoya sur le sol de la planète. Maintenant, qui toisait qui du regard ? Cette pauvre chose pouvait rire autant qu'elle le voulait, ce n'était que pour se rassurer. De l'autre côté de la scène a quelques mètres du dyarque, celui qui avait lâchement tué de ses mains les quelques saiyans présent sur les lieu, venait de subir une attaque conjointe, attaque qui avait eu pour effet de réduire cette mocheté à l'état de légume. Qu'il fasse encore le fier dans sa situation, il venait de s'y frotter, et il s'y était piqué.

« Pourquoi ne pas les aider au lieu de perdre mon temps tu disais. C'est maintenant que tu vas saisir l'ampleur de ta sottise. »

Alors que le défenseur de Végéta se retournait vers le corps de la machine souillé de coups et allongé dans la boue, au travers de cette nuit noire, éclairée par les lueurs des incendies, des lumières technologiques, c'est une pluie différente de celle tombante qui se dessinait à présent dans le ciel. La véritable armada saiyanne venait d'arriver, des centaines et des centaines de guerriers saiyans ligués tous ensemble contre les machines et qui chantonnaient le son de la révolte, qui soufflaient le vent de la tempête. Les éclairs se multipliaient dans le ciel, le tonnerre se mêlait à présent au chant des cris rageurs et des tirs électroniques, au bruit des explosions et de la douleur, au bruit battant de la pluie qui fracassait la ville... Et en contre bas, le roi regardait avec une certaine amertume la reconsolidation de ce cyborg qui semblait invincible.

« Je t'avais dit que ta peine ne serait pas aussi facilement payée. »

Remis à neuf, le bras jadis planté dans son buste tel Excalibur dans sa roche, avait été assimilé puis replacé judicieusement à sa place. Le dyarque semblait ravie, un sentiment malsain le tenait en haleine depuis quelques minutes, celui de pouvoir se défouler à plusieurs reprises sur le coupable des meurtres, mais cette attitude n'étais guère digne, ou guère intelligente et le roi allait s'en mordre les doigts. Trop confiant de sa force il fonça de nouveau vers la machine, avec une seule pensée, lui arraché encore plus de membres cette fois ci. La barrière céda à nouveau, comme le roi l'avait supposé, mais il ne fut pas le seul à l'avoir anticipé, le cyborg avait compris que jouer sur la défensive ne servirait à rien, il avait leurré le dirigeant de la planète, sachant lui même que sa barrière ne tiendrait pas, et en position de contre il pris celui qui n'avais commis une erreur à contre pieds.
  De sa main, plus précisément de ses doigts jaillirent des rayons au lueurs sombres, chacune d'entre eux étaient destinés à entraver grandement les parties physiques dont le roi se servait pour combattre. La douleur n'aurait pas été aussi grande si la machine que représentait C-911 n'avait pas visé aussi juste. Le roi avait un genou à terre, la tête baissé vers le sol de sa planète, il grimaçait de douleur et d'énervement, pas envers la machine, mais envers lui même. Il releva la tête aussitôt, ne ratant pas de voir fuser vers lui le cyborg toujours entouré de sa barrière, il se doutait que dans sa positon, l'adversaire ne laisserait pas une occasion aussi belle, alors il laissa une image rémanente pour esquiver la première vague.
  L'intelligence de combat dont faisait preuve le roi semblait s'essouffler, le cyborg avait compris sa petite technique et ne se laissait plus distancer par cette ruse grossière à présent. Il continua alors sur sa lancée, pris dans une spirale de méforme, le roi ne put que réitérer, passant cette fois ci encore plus près de la correction. Dos au mur il n'eut le temps de laisser une troisième image rémanente et encaissa plusieurs coups nets qui firent jaillir son sang. Des entailles apparaissaient, sur son buste et sur ses bras, et la douleur se mélangeait avec une décharge électrique qui stimulait encore plus la sensation déchirante des blessures. A la merci de son adversaire, le dyarque devait se ressaisir vite, alors que le rire encore plus machiavélique du cyborg, limite de folie, reprenait de plus belle.
  Une seule solution vint à l'esprit du roi, s'entourant immédiatement de son souffle de ki, il réagit instinctivement et bloqua de ses deux paumes les lames de son adversaire. Plongeant alors son visage ensanglanté sur le front de l'ennemi, il le renvoya au sol, à ses pieds. Ce mélange de hargne, de rage et de sang, rendait le roi absolument terrifique. Il avait atteint le seuil de tolérance maximum, et repassa à nouveau en super saiyan de niveau 2. Totalement torse nu, la pluie faisant ruisseler son sang sur tout son corps, Sharotto n'avait qu'une hâte terminer ce combat.

Spoiler:
 

Brisant par sa force brute et par son aura protectrice les Hypers Swords, il laissa échapper son ultime signature. Une aura flamboyante et d'un niveau sans égal l'insufflait, le roi venait de faire appel à sa forme la plus poussé de Berzerk. Sa masse musculaire déjà impressionnante avait encore redoublé de vigueur. A portée de son poing, le front encore éclaté par le coup de tête du dyarque, le cyborg pris une décharge dont ses données ne pourraient jamais mesurer l'étendue. Un seul coup venait d'être portée, une seul coup de poing dans lequel le guerrier ensanglanté avait relâché à la fois toute la force de son état de Berzerk, mais aussi tout sa haine. Le choc transperça bien entendu la machine, et vint se planter dans le sol de la planète qui subit une secousse sismique s'étendant sur des kilomètres à la ronde. Un dôme de vide se forma et repoussa la pluie et le bruit durant quelques instant autour de l'impact. Retirant son poing de la carcasse métallique, il remarqua qu'il avait atteint une sorte de noyau étrange, une odeur bizarre s'en dégageait, une odeur de nourriture. La texture qu'il avait sur ses doigts confirma qu'il ne se trompait pas et que quelque chose d'essentiel au cyborg venait de rendre l'âme. Celui ci ne bougeait plus d'un pouce depuis le coup. Rassuré, le dyarque repris son apparence de saiyan classique abandonnant donc le super saiyan. Il se tournait à présent en direction du problème restant, pourtant alors qu'il marchait lentement pour reprendre son souffle, il entendit sur le sol de sa terre, un son clinquant et métallique dans son dos...

Setsuka
avatar
Féminin Age : 26
Date d'inscription : 10/08/2018
Nombre de messages : 22
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Création, Zanzōken, Laser de Gaksa
Techniques 3/combat : Aura bestiale, Mantra féroce
Techniques 1/combat : Esprit de Menolos

MessageSujet: Re: Bienvenue sur Vegeta, Baby [PV : C-911]   Mer 29 Aoû 2018 - 15:22


Bienvenue sur Vegeta, Baby


Depuis le début de la bataille, Setsuka s’occupe des blessés. Sur la sauvage planète où elle a vécue la majeure partie de sa vie, il avait été nécessaire de développer des compétences de premiers secours. La saiyan maîtrise l’art des bandages, attelles et autres système de soin improvisé. Ses yeux aux éclats saphir ondulent d’un blessé à l’autre, portant secours à ses congénères aussi bien qu’elle le peut. Elle a encore du mal à s’y faire, à les regarder comme ses frères et soeurs. Cela ne fait qu’une semaine qu’elle a découvert sa planète natale, Vegeta, et les soucis commencent déjà. Cela fait trois semaines que la saiyan connaît Sharotto, et donc une semaine qu'elle ne l'a pas vu. Les deux semaines précédentes, ils étaient encore sur Görana à apprendre à se connaître. Dépaysé par la vérité quant à son existence et les histoires sur son peuple, comptée par Sharotto il y a de cela donc un peu plus d’une semaine, l’étrangère pourtant si familière est toujours un peu perdue. Il faut bien l’avouer, il y a de quoi ne plus savoir où donner de la tête.

Pourtant l’amazone reste calme. Malgré le son entêté de son coeur battant inlassablement contre sa poitrine comme s’il menaçait de s’en échapper. Ses doigts arrachent des bouts de tissus ici et là, fouillent dans la sacoche fidèlement accrocher à sa hanche pour y trouver du désinfectant. Avec ses dents, elle tire fermement sur les bandages, alors que ses mains habiles soignent plusieurs plaies à la suite. Son regard se détache souvent des victimes pour observer au loin Sharotto se battre. Les poils de sa queue de singe s'électrisent alors à chaque regard qu’elle lui lance, comme la première fois qu’ils se sont rencontrés. Ce qui lui fait cet effet est un mélange d’alchimie liée à l’excitation du combat, mais aussi son caractère de protectrice qui lui hurle d’aller l’aider. Seulement, personne ne peut être partout à la fois.

Elle a découvert le visage des attaquants, mais aussi celui d’un jeune homme qui aide Sharotto. Ce dernier a fini par le laisser pour s’occuper du reste de la menace plus loin. Le sang de Setsuka ne fait qu’un tour, alors que l’aura de son ami saiyan crépite. Il a libéré une partie de son potentiel et son air sérieux lui fait froid dans le dos, même si ça ne lui est pas destiné.

La saiyan sait faire le boulot vite et bien. Elle parle aux blessés pour les rassurer. Setsuka se rend compte que son aura apaisante qui lui vaut la confiance des animaux marche également sur les humanoïdes de son espèce. Les soldats semblent rassurés par le timbre de sa voix et son savoir faire dans l’art de la guérison primaire.

Gardez tous vos mains fermement appuyés sur vos plaies pour les comprimées. Ne vous allongez surtout pas, vous pourriez vous évanouir en manquant d’air. Restez assis, d’autres renforts arrivent. Je vais aller aider Sharotto.

Attendez !” S’exclame un garde. “Le Roi s’en sort très bien. Vous ne feriez que le gêner.

La saiyan le regarde quelques secondes en clignant des yeux. Il dit vrai. Cependant, ne pas montrer à Sharotto qu’elle est là pour lui, prête à en découvre et à le soutenir irait à l’encontre du caractère fonceuse de Setsuka.

Ne vous en faites pas, si je suis une plaie pour lui je saurais me tenir à l’écart… cela me donnera toujours l’opportunité d’admirer son combat. Que Menolos soit avec vous.

Elle adresse un grand sourire et un pouce levé en l’air à la Son Goku au garde. La saiyan se relève après s’être assurée que chaque blessé à ses côtés soit en mesure de survivre. La fin de sa phrase devait être incompréhensible pour ses congénères. Malgré cela, ce sont des paroles bienveillantes pour les encourager.

Elle s’envole à toute vitesse vers Sharotto. Celle-ci tend son bras vers la silhouette du Roi afin de lui octroyer les bienfaits de sa technique Aura bestiale. Son ami saiyan est donc maintenant entouré d’un bouclier qui lui permet de se protéger d’une attaque conséquente de la part de son ennemi.

L’amazone reste en l’air, à distance raisonnable de l’affrontement, mais assez près pour adresser la parole à son ami. Lorsqu’elle fut à portée de Sharotto et alors que cette dernière allait lui parler, la masse musculaire du Roi double de volume. Ses grands yeux bleus rond comme des billes ont du mal à suivre la scène.

Impossible de rater le coup de poing magistral que son ami vient d’envoyer à son ennemi. Des perturbations s’étendent sur des kilomètres. Setsuka presse sa main contre son coeur. Elle ferme les yeux et son visage se crispe. L’étrangère est si proche de la scène que les secousses lui remuent le cerveau et le ventre.

Après quelques instants d’irritation, elle rouvre les yeux. Sharotto semble avoir de nouveau son apparence normale.

Sharotto !

S’écrie-t-elle, une certaine inquiétude se lit sur son visage.

J’ai porté secours à nos frères et soeurs dans ce secteur et je ne pouvais pas rester à distance de toi avec tout ce danger ! Si je te gênes, je ne ferait qu’apprécier à distance le combat que tu mènes. Tu es bien plus fort que moi, mais on ne laisse pas tomber ses amis.

Comme le visage entier de ce dernier n'est pas visible pour Setsuka; elle ignore encore sa nouvelle spécificité: les yeux vairons.



C-911
avatar
Masculin Age : 68
Date d'inscription : 30/12/2014
Nombre de messages : 57
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : Piratage

Techniques
Techniques illimitées : Android Barrier / Electric shot / Super electric stryke
Techniques 3/combat : Death Ray / Photon Flash
Techniques 1/combat : Big bang Attack

MessageSujet: Re: Bienvenue sur Vegeta, Baby [PV : C-911]   Jeu 6 Sep 2018 - 5:35
C-911 était dégoûté.
 
- Que... non, ne déserte pas, reste ici...
 
Trop tard, Baby Vegeta était déjà partit, le laissant seul face à trois Saiyans en colère... Au moins, les Baby Saiyans étaient toujours là, heureusement, avec ses machines piratées. Il serra les dents, poursuivi le combat, la rage au coeur, et au moins, le dénommé Rikki battit en retraite vu que le front semblait converger de plus en plus loin, il devait aller aider ses soldats.
 
 
Ses Death Rays avaient été d'un franc succès! Il avait agenouillé son adversaire, mais très provisoirement, hélas... Encore trompé par des images rémanentes, C-911 trucida des doubles du Roi, puis ce dernier, dénudé, attrapa ses lames, colla son front contre le sien, avec une force nettement supérieure à celle du Cyborg. Puis passa au stade de Super Saiyan 2 et entra en folie furieuse...
 
 
Ainsi, il était face au Roi et un jeune Saiyan de tout au plus une vingtaine d'années. Il réalisa que sa puissance de combat augmenta plus que drastiquement, une aura de force l'entoura, il brisa ses hypers swords... Puis lui envoya son poing dans le torse, le clouant au sol et la force d'impact provoqua un cratère de plusieurs kilomètres... broyant du coup son générateur de Senzus et les haricots... et ses coups subséquents détruisirent la quasi-totalité de ses autres capsules.
 
 
Il le retira pour le flairer... le jus de senzu se répendit partout dans son corps, assez vite, C-911, ne ressentant pas la douleur étant une machine, se rua pour enfonçer sa main dans sa plaie, pris une poignée de haricots encore intact en fouillant rapidement, puis le trou se referma juste après, éjectant les restes du générateurs de senzus aux pieds de Sharotto. Indemne, la poignée de senzus en main, il les fourra dans une poche et s'éjecta loin du roi avant de se prendre une autre attaque qui lui aurait été fatale cette fois.
 
 
Cette fois... Sharotto pouvait réellement voir de la peur dans ses yeux, peur du monstre que le roi était devenu, peur car son générateur était foutu, son allié avait tiré sa révérence, et avec un guerrier tel que lui, son armée sera réduite en cendres... 
 
 
Ainsi, C-911 s'éleva dans les airs, prenant de la distance entre Sharotto et lui, activant son Android Barrier, échappant à ses prochaines frappes de justesse, puis concentra tout son Ki pour créer une puissante masse d'énergie, et lorsqu'il fut assez proche de Sharotto et Hellzetsu, relâcha une puissante explosion sous forme d'une puissante vague.
 
BIG BANG ATTACK!!!!!
 
Il savait que cette vague ne leur causera que des dommages tout au plus superficiels, mais l'objectif était surtout de créer une diversion, le temps d'extirper deux nouvelles Hyper Swords (il n'en n'avait qu'une dernière paire de rechange après celles-ci, Sharotto avait détruit les autres capsules), et fila en flèche tout juste après avoir envoyé sa vague d'énergie, profitant du flash dans les yeux et que les deux Saiyans aient montés leurs gardes, pour faire un coup de ciseaux et leur tailler l'estomac au passage, et poursuivi sa trajectoire vers le champs de ruines au sol, s'assurant qu'il ait été vu par ses adversaires avant d'y entrer, et alla s'y perdre. Il trouva d'ailleurs un champs de ruines où il y avait encore quelques civils en vie ici et là, criant et hurlant, paniqués, qui ne remarquèrent pas sa présence.
 
 
Parfait... avec un peu de chance, ils ne feront pas tout sauter pour ne pas tuer les civils Saiyans. Il avait donc un bouclier humain, un peu comme le Hamas se servant des civils comme boucliers humains contre les soldats israéliens.
 
 
** Je dois penser stratégiquement, l'affrontement direct n'est plus une option vu la tournure des événements; j'ai deux avantages, ils ne peuvent pas me détecter, et mon énergie est inépuisable; je dois donc tourner cela en ma faveur. Je vais tourner la suite des événements non comme un combat, mais comme une chasse. Une traque... **
 
Il repéra plusieurs débris métalliques ici et là. Lorsque les deux Saiyans approchèrent de sa localisation, C-911 se dissimula dans un coin perdu. Piratant tous les satellites, les caméras, les scouters, avec sa vision thermique à rayon X infrarouge, il avait quant à lui une exacte et parfaite idée de l'endroit où se trouvait ses deux ennemis, mais eux n'avaient aucune idée de l'endroit où se trouvait C-911.




Mais voilà que cette guérisseuse venait se mêler de la partie... après son long message de menaces, cela n'avait certes rien d'étonnant, mais qu'importe. Elle venait de doter Hellzetsu et Sharrotto d'un puissant bouclier, ce  qui allait certes corser son plan, mais qu'importe. La balle était dans son camp.
 
Parfait... Ainsi, il pirata les scooters de Sharotto, Setsuka et Hellzetsu pour leur donner de mauvaises indications de où il se trouvait, ainsi, leurant que sa position se trouvait au nord, il arriva par le sud et mitrailla chacun Hellzetsu et Setsuka, son système de ciblage verrouilla chaque tir sur des points vitaux bien précis (rotules, parties intimes, nuque, gorge, tête) avec ses death rays avant de disparaître entre les débris, leurant sa position sur les scooters... l'attaque avait été si rapide qu'ils n'eurent le temps de répliquer, si ce n'était que de la position où se trouvait Sharotto. Ce dernier, épargné par les Death Rays, n'eût le temps de se retourner pour constater qu'aucune détection n'était visible à l'endroit d'où provenaient les Deah Rays.




C-911 décrivit un arc de cercle autour de Sharotto, dans les débris en leurant le scooter de Sharotto afin de faussement indiquer que sa position se trouvait à l'opposé, et observant via les ondes satellites et caméras , ainsi que sa vision Rayon-X, infrarouge et infravision les mouvements du roi; puis arriva derrière lui pour envoyer une puissante décharge;


PHOTON FLASH!!!!



Avant visé le bouclier d'aura bestiale à Sharotto, avant de disparaître à nouveau dans les débris, ne laissant pas à Sharotto le temps de réagir, puis les attira tous les trois vers un piège; un amas de débris métallitques.




Au moment où ils passèrent sur des débris métalliques en visant leurs points vitaux (gorge, rotule, genoux, testicules et yeux s'ils tombaient en s'explosant face à lui, articulations, etc.) et puis infusa et ses Eletrick Strike et ses Super Electrick shots dans les métaux pour électrocuter les trois Saiyans de manière à lesgarder à genoux...


En gardant contact avec les tuyaux métalliques pour que le courant électrique soit continu, il avança vers eux en finissant d'envoyer ses deux death rays mitrailleurs, puis lorsqu'il fut à portée, sans relâcher le courant, pris ses hyper Swords et les plongea dans leurs deux torses respectifs, lames mêlées avec ses electrick strykes pour que les dégâts soient plus importants, plongeant le bout des lames dans le sol pour bien clouer ses adversaires au sol, les pliant même sur elles mêmes, pour qu'elles soient plus difficiles à retirer et qu'ils ne puissent pas s'en servir contre lui par après... toujours sans relâcher le courant... puis concentra une puissante masse d'énergie pour envoyer le coup final.
 
 
PHOTON... FLASH!!!
 
 
La puissante masse d'énergie fut déferlée sur les deux combattants! Une fois qu'elle fut envoyée, C-911, ne leur laissant pas le temps de récupérer avant de retourner se dissimuler dans la ville.


Il fit l'inventaire; il lui restait un senzu encore entier qui allait sans doute périmer dans les prochaines heures, deux Hyper Swords, une capsule vide, deux capsules de bombes extrêmes, une capsule de bombe ultime... et une putain de capsule de cravate??!? Ah c'était pour son discours de victoire... ouais, disons... Bref, il devait se montrer prudent.
Il observa, dissimulé sans être vu, la suite des événements et planifia sa prochaine attaque...
Sharotto
avatar
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 24/09/2014
Nombre de messages : 820
Zénies : 3750

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Lien d'altruisme, Ki Explosif
Techniques 3/combat : Souffle de ki, Eveil Berzerk
Techniques 1/combat : Berzerk 100%

MessageSujet: Re: Bienvenue sur Vegeta, Baby [PV : C-911]   Ven 7 Sep 2018 - 17:40



(HRP : Je sais que c'est pas simple, je l'ai déjà dis à Baby, mais essayez de rester cohérent, là Spergus tu décales l'arrivée de Setsuka à un moment ou elle est déjà censé être là. C'est pas très sympa vis à vis de son poste, alors je vais réarranger ceci dans mon post en prenant en compte son arrivée qui est quelques instants précédent mon ulti Wink
Concernant Hellzetsu, il avait dis assister au combat plus loin, mais ce ne change rien dans le rp )


Oui, ce son ne lui étais plus anodin maintenant. Ses oreilles avaient suffisamment assimilé ce bruit de métal pour comprendre que le combat qu'il pensait terminé ne trouverait pas fin sous ce dernier coup d'une puissance brute impressionnante. Blessé, mais toujours en état de se battre, le guerrier saiyan se retournait vers le responsable de ce désastre avec un regard stupéfait. Toute son attention était porté vers ce simple bruit tout subtil, lui faisant même pas remarqué une nouvelle assistance. Un cyborg ne ressent pas la douleur, ce sentiment humain lui échappe, mais comment pouvait-il encore bouger, le roi n'avait-il pas détruit son cœur énergétique ? Il regardais alors cette machine qui avait rapidement mis sa main adamantine dans son buste et trifouiller dans cette substance étrange. La main du robot en ressorti fermé, qu'avait-il récupérer ? Une question bien vite balayé de l'esprit du roi quand il constata que la machine s'auto réparait une nouvelle fois. Un mécanisme étrange fut éjecté du buste, ce même outil dans lequel Sharotto venait d'enfoncer son poing. L'étrange système tomba à ses pieds, encore fumant et totalement brisé, apparemment il ne s'agissait pas du système d'exploitation du cyborg qui n'en n'avais nul besoin. De l'autre côté de la scène, se relevant une nouvelle fois, C-911 avait un regard bien différent. L'orgueil et l'arrogance démesuré qu'il tenait à l'égard du roi avait disparu, laissant un effroi constatable se lire dans ses iris. Pourquoi avait-il peur ? La dernière attaque du dirigeant saiyan était certes massive mais rien de bien différent des assauts qu'il avait subis jusqu'à présent. Alors qu'il y était plongé, il fut tiré de cette réflexion par les paroles de la nouvelle protagoniste qu'il n'avais même pas remarqué tellement sa concentration était fixé sur le robot. Une saiyanne qui venait porter secours à l'ancien guerrier d'élite. L'espace d'un instant, il semblait la reconnaître, un flash dans son esprit lui chatouillait la mémoire, mais dans le feu de l'action, il coupa court à cet éveil. Sondant rapidement sa force le dyarque arqua les sourcils montrant son inquiétude, souhaitant bien entendu ne plus voir aucune victime de la main de cet immonde tyran. Alors que son inquiétude grandissait une lueur ardente commençait à grandir dans le dos du dyarque, une lueur qui ne signifiait rien de bon. Filtrant les étapes les plus nécessaires il choisit de défendre avant tout la nouvelle guerrière de l'attaque imminente, plutôt que lui dire de fuir, chose dont un saiyan ne se résout que rarement à faire.

La boule de feu dont l'auteur n'était autre que le cyborg devenu ennemi de Végéta, fonça directement vers le duo saiyan. Sharotto remarquais enfin qu'il étais entouré d'une force qui n'étais pas la sienne, une aura apaisante, mais surtout qui lui permettait de doubler ses forces. A pleine main il bloqua la chute de cette boule dévastatrice qui aurait enseveli la ville d'un souffle terrible, pourtant la force qu'il mettais ne suffisait pas, l'énergie du Big Bang commençait à brûler ses mains et ses bras et l'aura qu'il bénéficiait ne suffisait pas, il se devait de repousser cette boule avant qu'il ne soit trop tard, pas seulement pour lui, pas seulement pour la saiyanne qui se tenait dans son dos, mais tout simplement pour la planète. Il passa en Super saiyan à nouveau dans ce combat et utilisa l'énergie qui lui restais encore pour déployer un éveil berserk. Son aura dorée fut doublée par des reflets rouge et pourpre, dans cet état il pouvais largement tenir la masse d'énergie, mais cela ne suffisait pas pour le dyarque, qui libéra tout son éveil dans un coup de poing qui renvoya la boule énergétique dans l'espace, jusqu'à que celle ci disparaisse simplement de leur vue.

Cet effort lui laissa des séquelles physique. La douleur n'était pas le principal problème, mais déployait tant d'énergie pour repousser cette attaque avait entamer son endurance qui en avait pris un grand coup. Bien entendu pour facilité sa récupération, il avait abandonné son état de super saiyan. Essoufflé, cherchant de l'air,  il n'avais pas temps à consacrer à ça, la sécurité des siens passait avant tout et il avait perdu de vue le cyborg qui ne dégageait comme Ymperion aucune énergie.

« Je... Merci... mais tu dois partir... Je vais en finir... avec lui, toi, tu dois te mettre à l'abris. »

Entre chaque bout d'phrases, Sharotto en profitait pour inspirer de l'air. Ainsi il pouvais parler à celle dont le visage parlait au roi, et lui dire de se mettre en sécurité. Celle ci pouvait alors avoir son mot à dire, mais immédiatement après ça son détecteur lui indiqua rapidement une offensive dans son dos, habitué du combat, et très réactif il fit volta face un bras vers l'avant... mais ne vit rien, bien sur... il étais capable de pirater nos systèmes, se retournant à nouveau, il vit cet enfoiré en position de tir dans le dos de sa potentielle connaissance. La seule chose qu'il eut le temps de faire, fut de placer son lien d'altruisme pour subir la totalité des Death Ray. La douleur lui raviva l'ancienne attaque qu'il avait subit, lui arrachant un cri de douleur et une moue grimaçant de colère.  La situation ne se prêtait pas à l'avantage du guerrier de Végéta, C-911 profitait de sortir durant un instant court pour frapper, puis retourner se cacher comme un lâche. Par ailleurs suite à cette attitude salvatrice à l'égard de sa sœur d'armes, le cyborg décocha une nouvelle technique dont le guerrier ensanglanté n'avais pas encore vu, et qu'il n'aurait préféré pas voir. Celle ci fit de nouveau mouche, Sharotto subissait vraiment les assauts, l'écart de puissance le séparant du cyborg ne suffisait plus à encaisser convenablement la force de frappe ennemi. Cette décharge énergétique qui semblait se nommer « Photon Flash » pris de revers le guerrier et vint meurtrir son dos, seul parti du corps qui demeurait jusqu'à présent intacte.

Une gerbe de sang jaillit de la bouche de roi qui comprenait enfin la stratégie de son adversaire, le suivant immédiatement du regard il pris sur sa douleur mais se transposa à l'endroit ou devais se situer le cyborg afin de réellement en terminer. La détermination d'en finir avec cet ennemi était plus grande que tout désormais, tout en se transposant donc il avait accumulé son ki explosif dans son son poing pour fendre le corps robotique en deux. C-911 désemparé étais à sa merci, mais le pire étais à venir pour roi qui fut électrocuté, indéniablement son adversaire avait mis au point une bonne parade pour combattre un adversaire plus puissant que lui. Un sourire narquois réapparaissait sur celui qui avait pris l'ascendant sur le duel, et de nouveau sa main se chargea d'une couleur dorée. Le photon flash prêt à partir fut devancé par un autre éclat dorée intensif. Sharotto avait réussi. Il venait d'exploser le ventre du cyborg, le corps de celui étant séparé en plusieurs parti, donc le morceau le plus grand se composé du torse supérieur de sa tête, et de son fameux bras de soldat de fer. Le visage plus meurtri que jamais du dyarque admirait le regard empli d'incompréhension du robot. Mais que s'était-il passé en cette fraction de seconde... Comment Sharotto avait-il pu reprendre aussi rapidement le rythme du combat a son sens ?

« Ne sois pas étonné... Tu m'as déjà bien assez repoussé dans mes retranchements. »
Prononçais le roi alors qu'il se trouvais debout devant le morceau de corps du robot, soucieux et attentif du moindre mouvement et prêt à anticiper en un éclair.

C-911 avait donc la maîtrise. Son adversaire piégé par l'électricité, une distance suffisamment raisonnable. Voici ce qu'il s'est passé. Alors que ses muscles ne répondait plus, à cause de la douleur et la fatigue, le guerrier dont l'excellence brillait par son ingéniosité avait utilisé une partie de sa charge explosive sur lui même pour re-stimuler son système musculaire, se désélectrisant immédiatement. Après ça il repassa une dernière fois en super saiyan de niveau 2, ce qui provoqua ce deuxième éclat dorée. Sous cette forme sa vitesse lui avais permis de se mouvoir au corps à corps, encaissant ainsi le photon flash à l'aide de son souffle de ki pour se prévenir de tout dommage supplémentaire. Et pour finir le coup qu'il avais placé avait été impulsé par un dernier éveil berserk, mêlée à une touche de ki explosif pour ouvrir son adversaire et en terminer. Voila comment un expérimentée peut se sortir d'une situation qui semblais perdue. Se tournant pour chercher du regard si Hellzetsu et Setsuka avait assisté à ça il leur sourit en signe de victoire, il tourna le dos à son adversaire, relâchant sa surveillance l'espace d'un dixième de seconde... Vous pensez qu'après pareille démonstration de talent, le roi fasse une seconde fois la même erreur ? Ce qui souriait à ses compatriotes était une ultime image rémanente, le vrai Sharotto se trouvais derrière le visage du cyborg, qui avait commencé à amener sa main vers sa bouche. Le poignet du dit ennemi fut saisi alors qu'il n'avais même pas eu le temps de faire la moitié du chemin, et fut broyé, laissant s'ouvrir ses doigts et surtout, laissant s'échapper une étrange  chose qui fut saisi immédiatement avec l'autre main du dyarque.

« Tu me pensais stupide au point de ne pas penser à ce que tu avais ramassé ? Je te l'ai dis, ta défaite étais écrite à partir du moment ou tu as franchi l'atmosphère de cette planète. »


Le même poing dont qui avait saisi le « senzu » pris un élan, tout calmement, les yeux de cette satané machine ne se braquait que sur lui à présent. Elle pouvais bien hurler, crier, ou dire quoi que ce soit, Sharotto avait un visage inflexible, un regard vide, un regard d'un homme s’apprêtant à mettre un terme à une guerre qui n'avais même pas eut le temps d'éclore. Les pupilles du robot reflétait inéluctablement le  poing du roi qui prenait de la distance.

« Tu voulais le manger, avale donc ça ! »

Le dernier coup était porté, le poing du guerrier s’enfonça littéralement dans la gorge de cette réplique aux cheveux bruns, ne manquant pas d'y ajouter sa touche explosive. Un liquide huileux jaillit et fini de couvrir le guerrier du « sang » de son adversaire.


(HRP 2 : Je ne garderai pas le senzu, et je ne le mangerai pas non plus bien évidemment, comme il s'agissait d'une erreur de communication entre staff et joueur, il sera détruit, il servira juste à Sharotto de comprendre enfin qu'il existe ces haricots :p )


Dernière édition par Sharotto le Mar 18 Sep 2018 - 18:30, édité 1 fois
Setsuka
avatar
Féminin Age : 26
Date d'inscription : 10/08/2018
Nombre de messages : 22
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Création, Zanzōken, Laser de Gaksa
Techniques 3/combat : Aura bestiale, Mantra féroce
Techniques 1/combat : Esprit de Menolos

MessageSujet: Re: Bienvenue sur Vegeta, Baby [PV : C-911]   Lun 10 Sep 2018 - 18:21


Bienvenue sur Vegeta, Baby


Spoiler:
 


L’ennemi a une apparence bien particulière. Métallique à vrai dire. Setsuka ignore tout des subtilités qu’offrent la diversité des nombreuses races de l’univers. Il lui est donc impossible de comprendre qu’il s’agit d’un cyborg. Elle comprend bien sûr que son point faible est tout autre de ceux des êtres de chair durant le combat. Le plus étonnant reste le fait que cet inconnu n’a aucune signature énergétique. Les bouts en composite métallique qui se brisent depuis le corps de l’adversaire ne semblent pas pour autant le mettre en déroute.

Une gigantesque boule d’énergie fait de l’ombre aux saiyans. Setsuka se retourne vers celle-ci, stupéfaite et fascinée par le danger imminent. Ses yeux admirent toute cette puissance concentrée en un unique point. C’est la première fois que la saiyan peut voir une attaque aussi imposante et impressionnante. Son corps reste statique. Sa réaction puérile aurait pu lui coûter la vie. Heureusement, les guerriers plus expérimentés comme Sharotto savent, quant à eux, réagir du tac au tac.

La manoeuvre de son ami les sauve tous les deux. Il arrive à repousser l'assaut avec ses propres pouvoirs. Le bouclier de Setsuka a eut son utilité, mais c’est la puissance brutale de son ami qui a surtout joué. L’ingéniosité, l’éloquence et la force dont fait preuve Sharotto font s’entrouvrir les lèvres de la saiyan admirative devant le potentiel de son homologue. Ses yeux brillent d’envie. Un jour, elle aimerait avoir autant d’assurance et d'efficacité que lui.

Une fois l’attaque repoussée dans le cosmos, la lumière vient à nouveau baigner leurs corps. La sauvageonne a encore du mal à réaliser ce qui vient de se passer. Comme le garde l’en avait averti, Setsuka gênait plus qu’autre chose son acolyte. Son incapacité à réagir avec autant de vivacité que ce dernier le prouve.

D...désolée !

C’était la seule chose assez rapide et censée qu’elle pouvait dire sur le moment. Sharotto comme son adversaire sont bien plus adroit qu’elle pour combattre. Les deux protagonistes enchaînent leurs actions avec beaucoup d’aisance, comparé à Setsuka qui reste sur place comme une idiote. Celle-ci se décide à s’écarter, d’ailleurs. Mais une attaque qui surgit de nul part l’envoie de toute façon dans les roses.

La souffrance n’est pas aussi intense qu’elle le devrait, mais son visage se raidit tout de même. Une sorte de lien entre elle et son complice se matérialise et limite la douleur que reçoit ses récepteurs sensoriels. Pendant sa chute, la saiyan pense simplement à la protection de Sharotto. Elle ignore si ce fait est accentué par le lien étrange qui les réunit actuellement. Tout ce qui compte est de pouvoir l’aider un minimum. De ce fait, un nouveau bouclier énergétique octroyé par Aura Bestiale entoure son compère. C’est à ce moment précis qu’elle remarque les yeux vairons de son ami. Les yeux de la belle s’écarquillent un peu plus encore de stupéfaction. 

Son dos s’écrase contre le sol sur plusieurs mètres. Ses coudes ralentissent sa chute autant que possible. Son crâne se pose lourdement contre le sol une fois la dégringolade terminée. Ses yeux d’un bleu inhabituel sont toujours éblouis par l’ardeur avec laquelle Sharotto se bat et sa nouvelle couleur d’yeux très spéciale. L’oeil rouge l’intrigue forcément, mais ce n’est pas le moment de lui poser des questions.

Elle a du mal à tout comprendre de ce qui se déroule sous ses yeux éberlués. La saiyan reste un moment à terre pour se ressaisir: autant de stresse et d'exaltation à la fois est une sensation qu’elle avait connu uniquement à la chasse. C’est la première fois que Setsuka se retrouve dans un combat non-amical.

D’un bond agile, la jeune femme se relève de sa pathétique position. Cette dernière, à l’écart et au sol, se remet de ses émotions tout en observant la manière de se battre des combattants. Après des échanges costauds, Sharotto a apparemment pris l’ascendant sur son opposant. Son dernier coup semble transpercer la trachée du cyborg. Les traits faciaux de la sauvageonne se crispent encore. Cette fois, c’est son empathie qui la rattrape. Un tel coup doit être extrêmement douloureux à subir.

Tu te bats avec le coeur d’un lion !

S'exclame t-elle, toujours hébétée et impressionnée par ce qu’elle voit. Sa propre remarque la fait sourire: l’esprit de Menolos est toujours à ses côtés, peu importe la distance physique entre-eux.



C-911
avatar
Masculin Age : 68
Date d'inscription : 30/12/2014
Nombre de messages : 57
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : Piratage

Techniques
Techniques illimitées : Android Barrier / Electric shot / Super electric stryke
Techniques 3/combat : Death Ray / Photon Flash
Techniques 1/combat : Big bang Attack

MessageSujet: Re: Bienvenue sur Vegeta, Baby [PV : C-911]   Mer 12 Sep 2018 - 19:15
(HRP: @ Sharotto:  Muhahaha Wink @ Sesuka: C'est parfait, on fait de notre mieux pour se synchroniser Smile )

Sa tactique avait bien commencé, certes, mais plus les attaques s'enchaînaient, plus il y avait des failles que le cyborg n'avait certes pas observées; les images rémanentes du Roi, qu'il avait entièrement perdu de vue. C'est ce qui lui coûta certes la victoire.


Mais le combat n'était pas encore terminé... visiblement, il semblait tenir à cette jeune guérisseuse. C'était parfait. Tout le monde avait un talon d'Achille, et le cyborg avait peut-être trouvé le sien. Et elle semblait tenir à lui. Un lien si doux.


Sharotto lui enfonça son poing dans la gorge, lui dégommant presque tout son cou, mais sa colonne tenait encore la tête en place, et avec son autre poing par derrière lui broya celui qui avait agrippé le dernier senzu... 


C-911 était complètement en morceaux suite aux attaques de Sharotto, il était pratiquement scindé en deux. Sa main était restée entre les mains du roi, retenu encore au corps de C-911 par quelques fils et cablages précaires, mais bien assez pour électrocuter le corps du Roi. 


Malgré que sa gorge était défoncée et son poing broyée, il laissa son poing arraché dans le bras de Sharotto et entre les mains de Sharotto, il s'électrifia, pour envahir le corps du roi d'une nuée d'arcs électriques; le Cyborg en profita, avec sa main sur l'autre moitié de son corps, pour prendre la capsule de bombe, il restait encore des cablages et fils qui unissaient les deux moitiés, suffisamment pour effectuer cette manoeuvre, et l'intégra dans son torse, du moins la seule partie en restant, avec le peu d'énergie qui restait.

C-911 n'était pas dupe; il devait faire un retrait stratégique; et Sharotto avec son ki explosif et sa frappe scindante l'avaient pilonné en plusieurs morceaux suite à sa faille, et malgré les arcs électriques, il se retrouva en morceaux. Sharotto était blessé, fortement, mais C-911 était désormais en morceaux. Certains étaient toutefois encore fonctionnels, mais pas pour longtemps.


Son disque dur avait confirmé qu'un autre corps était prêt pour lui sur Terre, Baby Vegeta avait connecté le corps sur le Réseau Satellite... tout était parfait. Le transfert devrait prendre sept jours.

La tête de C-911 sourrit avant de tranquillement cesser de bouger. Bien assez vite, dans tous les émetteurs radios y compris le scooter à Sharotto une voix se fit entendre. La seule partie qui bougeait encore était le bras relié au demi-torse dissimulé sous les débris, le pouce sur le bouton de la capsule qui se serrait tranquillement...


Sur les émetteurs radios environnants et le scooter de Sharotto:


- Saiyans. Vous avez démontré votre valeur au combat. Vous avez définitivement gagné la bataille. Sachez que dans l'ombre, je règne sur la Terre, tandis que Seishiro Kasai et le roi par interim Kefka règne depuis le jour. Nous travaillons main dans la main pour que cette planète demeure sous le joug des Black Feathers, et votre récente résolution de rejoindre la Z Team nous a semblé... inquiétante. Je vous conseille vivement, lorsque le Prince Turion, pseudo héritier légitime du Trône selon ces larves de Terriens viendra vous quémander votre aide pour renverser les Black Feathers, vous saurez faire le bon choix. C'était mon message à vous délivrer ici. Demeurez neutre devant Seishiro Kasai, et continuez de vous concentrer vers ce cher Majin Vegeta comme vous le faites déjà si bien. Je reviendrai un jour ou l'autre pour parler affaires avec vous, et j'espère que vous saurez recevoir mon offre, d'ici prévoyez un emballage cadeau pour les Dragon Ball en votre possession. Roi Sharotto, je vous souhaite bien du plaisir à tout reconstruire, je vous enverrai des fleurs pour pleurer vos morts.

KABOOM!!!




La puissante explosion balaya tout à des miles à la rondes, le corps déjà en morceaux de C-911 fut vaporisé, il n'en resta plus rien...


L'Intelligence Artificielle C-911 fut dirigée sur le réseau satellite et le transfert de données s'effectua jusqu'à la planète Terre. Le cyborg reviendra. Son message avait été transmis à la planète Vegeta. Il avait à présent de nouveaux plans. Les Saiyans devaient s'y préparer. La guerre était-elle inévitable?...
Sharotto
avatar
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 24/09/2014
Nombre de messages : 820
Zénies : 3750

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Lien d'altruisme, Ki Explosif
Techniques 3/combat : Souffle de ki, Eveil Berzerk
Techniques 1/combat : Berzerk 100%

MessageSujet: Re: Bienvenue sur Vegeta, Baby [PV : C-911]   Mar 18 Sep 2018 - 19:09


La victoire était acquise. La déroute des forces ennemis ? Totale. Leur commandant venait de rendre la son dernier souffle, façon de parler bien évidemment. Le dyarque tamisé le long de son corps de son sang et des blessures commencé à ressentir la faiblesse de son état, jusqu'à lors il n'avais fait que l'ignorer tant bien que mal. Son visage marqué par le sang lui aussi montrait les stigmates de l'affrontement, son regard, à peine masquable, soulignant les efforts énergétiques produit par le guerrier. Sa paupière droite n'étant qu'à un fil de se laisser refermer complètement. Son regard triomphant malgré tout se releva vers celle qui était resté tout proche de leur affrontement. Il semblait content que cette dernière lui ai prêter main forte, sans elle il n'aurait peut être pas été capable de repousser si facilement cette attaque massive lancé par le cyborg.

Tu te bats avec le coeur d’un lion !

Cette banale phrase arracha un sourire au roi entre un moment d’essoufflement. L'ennemi étais finalement vaincu, il pouvais donc peut être commencer à réfléchir pourquoi cette jeune guerrière avec un accoutrement atypique semblait lui dire quelque chose. Il était pourtant convaincu de ne jamais l'avoir vu auparavant, alors pourquoi semblait-elle si familière. Le roi se sentait obligé de lui demander.

« Merci de ton soutien. Dis moi je voulais te demanarrrghhh !!! »

Sous le visage crispé de l'ancien soldat d'élite, on retrouvait celui du cyborg, fier de sa dernière utopie qu'il mettait en œuvre. Le corps de Sharotto était paralysé par une onde de choc, une dernière onde de choc produite par le bras qu'il tenait encore entre ses doigts. Les yeux de Sharotto se fixèrent avec peine vers le visage de C-911, qui lui, ne regardait pas le dyarque, mais se préoccupé étrangement de fixer sur le côté. A court d'énergie, l'affaibli guerrier saiyan tourne sa tête du mieux qu'il put, et le plus rapidement possible afin de remarquer alors trop tard qu'un système explosif venait se rabattre avec fermeté vers le torse du robot infaillible. L'instant de cet action ne dura qu'une seconde, le temps qu'il fallut à C-911 d'armer sûrement son ultime révérence.
 Une seule minuscule seconde, où la réflexion et l'anticipation doivent s'accorder en moins de temps que ce laps de temps quasi inexistant. Durant cet instant le temps semblait s'être ralenti, les yeux écarquillé du roi comprenant le danger imminent, non seulement pour lui, mais aussi pour elle. Arrachant alors à ses ultimes forces une dernière manœuvre , il laissa le reste de son énergie explosé en lui pour se couper de la paralysie. Aussitôt libéré, il ne daigna même plus s'occuper du cyborg au sol, il ne devait même pas lui rester la moitié de cette seconde pour agir une dernière fois. Il fit un bond vers la guerrière sur place et la saisi pour la taille tout en envoyant le reste de son énergie dans un dernier élan aérien.
  Dès lors qu'il l'avais attrapé, la détonation retentit, et l'explosion commença alors son œuvre d'éradication. La dernière chose lucide, ou peut être pas qui lui vient en tête fut de placer une dernier fois son lien d'altruisme sur la saiyanne et placer son corps en opposition totale afin de lui garantir le plus de sécurité possible. Le moins qu'il puisse faire ayant subit les conséquence de son imprudence. Protecteur et téméraire, il ne réfléchissait plus qu'à sauver la vie de celle ci au détriment de la sienne.
  Le souffle de l'explosion, lui arrachait la conscience immédiatement, la dernière douleur de brûlure dans son dos suffit à faire vaciller l'esprit du roi. Propulsé sûrement à des dizaines et des dizaines de mètres plus loin, le corps de Sharotto avait relâche l'étreinte qu'il avait formait autour de Setsuka, son corps ne répondait plus du tout, rien qu'à voir le relâchement total des muscles. Cette même dernière péripétie n'était pas ancrée dans sa mémoire, le roi était désormais inconscient, dans le noir total, et dans une espace de néant, il avait peut être déjà mis... un pied dans l'autre monde...
Setsuka
avatar
Féminin Age : 26
Date d'inscription : 10/08/2018
Nombre de messages : 22
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Création, Zanzōken, Laser de Gaksa
Techniques 3/combat : Aura bestiale, Mantra féroce
Techniques 1/combat : Esprit de Menolos

MessageSujet: Re: Bienvenue sur Vegeta, Baby [PV : C-911]   Mer 19 Sep 2018 - 15:16


Bienvenue sur Vegeta, Baby



La réflexion de la saiyan tire un sourire à son ami, malgré la dureté du combat qu’il mène. Sharotto essaye de demander quelque chose à Setsuka, mais ce dernier fut interrompu par la manœuvre stratégique de son ennemi. Le deuxième bouclier que Setsuka lui avait octroyé avant de se mettre à l’écart avait avalé une partie des dégâts; mais le combat reste dense. Celle-ci serre les dents en admirant le spectacle à distance. Ses yeux n’ont pas réellement de mal à suivre le combat, c’est surtout son manque d’expérience en la matière qui fait qu’elle ne sait pas forcément réagir de la meilleure manière possible face à cette situation.

Une sorte de mécanisme avec un compte à rebours est maintenant figé sur le torse du cyborg. Ses yeux s’arrondissent une fois encore. Elle sent ses battements cardiaques dans son cou tellement ils accélèrent.  Le sang de Setsuka ne fait qu’un tour, alors que les bruits de l’alarme pour prévenir de l’explosion imminente du mécanisme tourne en boucle dans sa tête au ralenti. Sa première réaction, à l’instar de Sharotto, est de bondir vers lui d’une impulsion puissante grâce à ses jambes fléchies. Son acolyte l’attrape par la taille alors qu’ils foncent tout les deux l’un vers l’autre. La force de Sharotto la surpasse aisément, et elle se fait emporter dans les bras de son homologue comme une brindille.

La carrure plus large et imposante de Sharotto constitue un rempart parfait pour enfermer Setsuka contre lui. Cette dernière, pétrifiée, les mains accroché à ce qu’il reste du plastron de son ami, voit l’impressionnante déflagration s'élever dans le ciel et, dans leur direction. Son regard se lève vers son sauveur la seconde d’après, d’un air horrifié. Admirative encore une fois devant Sharotto, elle se sent aussi coupable qu’il se soit senti obligé de la sauver. Ce n’est pas tant le fait de perdre la vie qui la tourmente, mais c’est l’acte héroïque qu’il vient de faire et qui, à lui, lui coûterait probablement la sienne. La saiyan fait apparaître son dernier bouclier d’Aura Bestiale autours de son camarade dans une ultime tentative de préserver sa vie. Elle ferme les yeux tout de suite après, par peur. Son front se colle contre le torse de Sharotto et le feu infernal les percute de plein fouet.

La douleur n’est pas aussi intense qu’elle aurait pu pensé. Le lien étrange qui s’était formé entre Sharotto et elle auparavant avait refait surface, diminuant de moitié ce qu’elle avait ressenti. De plus, c’était ce héros bienveillant qui avait prit malheureusement le pire de cette explosion au vue de sa position protectrice. Bien que son ami, comme elle-même, avaient tout deux été propulsé contre le sol dans un fracas retentissant; les blessures de Setsuka étaient moindres comparé à celle de son compagnon.

Pour autant, du sang perle de ses oreilles et un bruit sourd l’empêche d’entendre les choses de façon normale. Setsuka a atterri en vrac, sur le dos, mais elle n’a rien de cassé. Ses vêtements sont fichus et plusieurs entailles superficielles sont présente sur ses membres, mais rien d’assez important pour lui ôter la vie. Malgré le choc, c’est son esprit qui hurle à la souffrance. Non pas à cause de la douleur physique, qui est moindre grâce à Sharotto, mais justement parce que Setsuka avait provoqué le probable décès d’un ami précieux.

Elle se relève aussi vite qu’elle le peut, maladroitement. Sa vision est troublée, divisée en plusieurs couches qui la font vaciller. La saiyan s'appuie sur ses genoux tremblants et se redresse. Ses yeux cherchent Sharotto et ne veulent rien voir d’autre. Son coeur rate un battement en découvrant le corps étendu de son partenaire au loin. Setsuka ferme les yeux quelques instants pour calmer ses sens qui ne répondent plus correctement. Il faut qu’elle se ressaisisse, et vite.

La saiyan prend une grande inspiration. Ses yeux s’ouvrent à nouveau, et elle s’envole à toute vitesse pour s’écrouler à genoux auprès de Sharotto. Elle observe de long en large le corps du saiyan afin d’analyser son état. Ses mains tremblantes s’avancent vers lui mais n’osent pas le toucher. L’état de son acolyte la tétanise. Son visage épouvanté, est en même temps figé dans une profonde tristesse.

Sharotto…Tout est de ma faute… Je ne suis toujours pas prête à affronter toute la violence dont fait preuve ce monde…et je ne suis pas non plus prête à te voir partir mon ami… Je t’en prie, réveilles-toi !

Ses paumes se posent fermement sur les épaules du saiyan et le secoue gentiment. Les larmes lui montent aux yeux, il ne réagit pas. Elle décide d’abaisser son visage vers le ventre de Sharotto afin d’apprécier sa respiration.

Tu… tu respires encore !

Cette lueur d’espoir lui fait relever la tête immédiatement. La jeune femme se relève rapidement et s’abaisse pour soulever Sharotto dans ses bras. Ces deux premières semaines sur sa planète natale avaient été instructive. Elle sait qu’un centre de régénération est présent sur Végéta.

En un éclair, Setsuka s’était envolé avec son ami Sharotto dans les bras. La saiyan n’avait pas cherché à attendre l’aval de ses supérieurs hiérarchiques, des gardes ou des civils pour prendre cette décision. Son instinct avait parlé pour elle, et ainsi elle s’était dirigée à toute vitesse vers le centre de génération. La panique avait fait se déployer la totalité de l’énergie de Setsuka. Son aura était donc détectable de loin.


Rikki
avatar
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 20/07/2018
Nombre de messages : 44
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 960

Techniques
Techniques illimitées : Buster Ray • Jaberin Ikari • Sphère d'énergie
Techniques 3/combat : Eraser Canon • Double Sunday
Techniques 1/combat : Final Flash

MessageSujet: Re: Bienvenue sur Vegeta, Baby [PV : C-911]   Dim 23 Sep 2018 - 0:15
La guerre était finie, la flotte ennemie n’était plus. Ils étaient tous morts, si on ne comptait pas les fuyards qui avaient quitté le champ de bataille avec lâcheté. Les Saiyans s’étaient battus à  l’unisson grâce aux belles paroles du frère de Sharotto qui avait mené  ses confrères  en leur disant également de suivre Celerya parce qu’elle était l’une des leurs malgré tout. Ensemble, ils s’étaient jetés dans la masse et avait combattu comme ils savaient si bien le faire, comme un gène encré à  l’intérieur d’eux. Alors qu’ils anéantissaient un à un leurs adversaires, la régicide vint vers lui en demandant s’il suivait toujours le compte des adversaires tués lors de la contre attaque, et évidemment ce n’était pas le cas, il avait détruit une centaine d’ennemis en se démenant seul. 


- Je  dois t’avouer que non ahah, je n’ai pas compté le nombre de ces saletés  que j’ai envoyé à Enma, mais je suis sûr qu’ils sont nombreux ! 

La jeune Saiyanne regrettait de ne pas avoir pu sauver plus de personnes, même si les pertes étaient minimes par rapport au Ruban Rouge. Alors qu’il hochait la tête et qu’il s’apprêtait à répondre,  Rikki put constater que le combat entre Sharotto et C911 était très violent.  Une énorme explosion retentit et les alentours furent illuminés d’un rouge solaire impressionnant. Et si c’était la fin du combat ? Il devait s’en assurer, ne pas abandonner Sharotto et perdre sa famille une seconde fois… Il prit son envol rapidement vers les lieux de l’affrontement en espérant y retrouver son frère sain et sauf. Ses pieds sur posèrent sur le sol qui était encore tout fumant. Il n’y avait personne à première vue et il ne ressentait aucune énergie.


- Sharotto… Où es tu ?  Je sais que tu n’as pas pu mourir !  Tu es devenu bien trop fort pour mourir de la main de cette boîte de conserve ! 

Peut être mais où était il ? Quelqu’un l’avait sûrement récupéré mais pour l’emmener où ?! Il était sûrement couvert de blessure et une âme bienveillante l’avait emmené aux salles de soins. Oui il n’y avait que cette option de plausible et il n’était mort auquel cas il l’aurait ressenti ! Il était forcément en train de se faire soigner. Décidé, le prince de Vegeta prit de nouveau son envol vers les salles de soins !
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Bienvenue sur Vegeta, Baby [PV : C-911]   
 
Bienvenue sur Vegeta, Baby [PV : C-911]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Bienvenue Laurent
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Baby Doc et Michèle Bennett, un couple très détesté des Haïtiens.
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Vegeta :: Ville-