-60%
Le deal à ne pas rater :
Forfait mobile 50Go sans engagement à 9,99€ au lieu de ...
9.99 € 24.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Une ville assez pitoyable PV: Kazama

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Une ville assez pitoyable PV: Kazama Empty
MessageSujet: Une ville assez pitoyable PV: Kazama   Une ville assez pitoyable PV: Kazama ClockMar 26 Juin 2012 - 23:28
Bakou venait de laissé un chevalier nommer Arent Faster dans un pénible état dans les montagnes rocheuses. Ensuite il était parti a la recherche de personne a tué et a faire souffrir. Tout a coup le démon vit une grande, il trouvait sa parfait pour commencer un massacre des plus démoniaque. Il se posa au sol et rentra dans la ville a toute vitesse, il se faufila dans une ruelle où il vit un terrien seul. Il prit la tête du garçon dans sa main et il l'explosa en serrant sa main. Ensuite il s'envola a nouveau et cracha de la salive acides un peu partout sur la ville, on attendait les cris de des humains qui souffraient.

Minable vermine, vous allez tous mourir !!
Invité

Une ville assez pitoyable PV: Kazama Empty
MessageSujet: Re: Une ville assez pitoyable PV: Kazama   Une ville assez pitoyable PV: Kazama ClockMer 27 Juin 2012 - 14:04
C'était une belle journée ensoleillée de Juin et j'avais été désigné pour patrouiller dans la ville aujourd'hui. J'allais dans quelques magasins voir si tout se passait bien ou je partais dans le marché couvert histoire de voir s'il n'yavait aucun voleur à la tire. Je sortais du marché et me dirigeais vers le centre ville lorsque j'entendais des cris. Ils venaient de la "City", la zone où se trouvaient la plupart des bureaux. Je volais donc à toute vitesse vers cet endroit lorsque je vis au sol un corps d'enfant sans tête dans une mare de sang. Je ne savais pas qui avait provoqué ça mais je n'allais pas tarder à le savoir. En effet, une sorte de boule de liquide vert se dirigeait dans ma direction. Je l'esquivais en me baissant et je la vis s'enfoncer dans le mur d'un immeuble. C'était de l'acide puisque le mur fondit en un instant. Les citoyens affolés courraient dans tous les sens et je vis au milieu de tout ce grabuge, ce qui ressemblait à un démon. Il ressemblait à Satan vêtu d'une tenue de combat en cuir. Je devais néanmoins faire mon travail :

" Mesdames et messieurs veuillez gardez votre calme et partir d'ici le plus vite possible. Quant à vous monsieur, je me vois dans l'obligation de vous arrêter pour homicide volontaire et destruction de biens publics. "

J'utilisais mon pouvoir pour apparaître près de lui avant de lui attraper les bras dans le dos et de lui enfiler une paire de menottes...
Invité

Une ville assez pitoyable PV: Kazama Empty
MessageSujet: Re: Une ville assez pitoyable PV: Kazama   Une ville assez pitoyable PV: Kazama ClockMer 27 Juin 2012 - 15:52
Bakou venait d'arriver dans la grande ville de Satan city, il avait ensuite tué un jeune humain, en lui éclatant la tête. Ensuite le démon s'avait en voler et avait commencer a cracher de la salive acide sur les terriens, la vermine de la Terre tentait de s'enfuir, au moment où Bakou allait commencer a cracher plus vite, un terrien cria au citoyens qu'il fallait qu'il s'enfuit, par le suite le terrien se téléporta derrière le démon, il pris ses bras et lui enfila les menottes, Bakou n'eut aucun mal a les réduire en miette.

Bakou se retourna et donna un puissant coup de poing dans le visage du soldat, ensuite il s'éloigna un peu et cracha des flammes sur son supposé adversaire. Ensuite le démon des enfers dégaina son épée au cas où le terrien aurait survécu.

''Tu es plutôt nul !''
Invité

Une ville assez pitoyable PV: Kazama Empty
MessageSujet: Re: Une ville assez pitoyable PV: Kazama   Une ville assez pitoyable PV: Kazama ClockMer 27 Juin 2012 - 16:08

Je venais de lui enfiler les menottes mais je ne pensais pas qu'il était si excité ce monstre. Il avait détruit les menottes et tentait de me mettre un coup de poing au visage. Je lui fis croire que je l'avais encaissé, enfait j'avais seulement sauté en arrière sans qu'il me touche. J'étais par terre lorsqu'il cracha des flammes sur moi mais je me téléportais un peu plus haut pour esquiver son attaque. Il avais l'air puissant, il pouvait cracher de l'acide, des flammes, ça avait l'air d'être un démon de "première classe." Et c'est en le regardant de plus près que je vis sur son front, le "M" des Majin. Ca devait sûrement être, tout comme Vegeta, quelqu'un qui avait pu se libérer de l'emprise de Babidi.

''Tu es plutôt nul !'' dit-il en dégainant une épée.

" Je ne sais pas ce que tu qualifie de nul. Je me présente, Horacio Kazama, soldat de la première division de l'Armée Terrienne, membre des forces spéciales. "

Il était près à se battre pour rester libre. Pathétique, il avait commencé par tuer un citoyen innocent, et il voulait maintenant partir après m'avoir battu. Je préparait d'abord une Light Blade, ma technique préférée. Elle consistait à envoyer une lame de ki, et cette fois je le fis avec la jambe, je mis un coup dans le vent et un longue lame jaune apparu et fonça vers le démon. J'en envoyais une deuxième dans la foulée avant de lui envoyer une pluie de Kikoha. Je voulais d'abord tester ses capacités avant de combattre sérieusement, il fallait évaluer les dégats potentiels que notre combat allait faire.

Une ville assez pitoyable PV: Kazama 120627042057645548
Invité

Une ville assez pitoyable PV: Kazama Empty
MessageSujet: Re: Une ville assez pitoyable PV: Kazama   Une ville assez pitoyable PV: Kazama ClockMer 27 Juin 2012 - 16:26
Bakou avait fait la rencontre Kanzama, celui si tenta d’arrêter le démon a l'aide de vulgaire menottes, Bakou les brisa en le temps de le dire. Ensuite il tenta de donner un puissant coup que Kazama semblait avoir encaisser. Encore une fois le démon des enfers envoya un offensives vers le soldat. Le soldat en question se téléporta afin d'éviter l'attaque. Il se présenta sur le nom de Horatio Kazama, un nom que Bakou semblait ignorer. Ensuite le soldat fit apparaître une lame de Ki jaune qui envoya sur le monstre. Le cousin de Dabra utilisa son attaque épée de feu afin de découper l'attaque, ensuite le Kazama lança une deuxième lame, mais celle si Bakou eu a peine le temps de l'éviter quel coupa légèrement l'épaule droite du démon. Ensuite Bakou augmenta légèrement son Ki et fonça a nouveau sur Horatio. Il lui envoya une vague déferlante, des centaines boules de feus fonçaientt a présent vers le soldats.

''Moi c'est Bakou, un des rois des enfers.''
Invité

Une ville assez pitoyable PV: Kazama Empty
MessageSujet: Re: Une ville assez pitoyable PV: Kazama   Une ville assez pitoyable PV: Kazama ClockMer 27 Juin 2012 - 16:37
" Et bien tu es corriace mon gros ! Mais ne crois pas que tu as gagné parce que tu esquivé ça " lui dis-je en souriant.

Enfait il n'avait pas anticipé mes attaques, il avait bloqué la première attaque et avait esquivé la seconde. Je devais donc concentrer mes attaques sur lui uniquement et non en zone. Je n'eus pas le temps de continuer à réfléchir, il m'envoyait encore des flammes, mais cette fois sous forme de boules. J'esquivais la plupart des boules mais il en arrivait bientôt plus et encore plus rapidement. Tellement vite que je du en couper certaine, ne pouvant pas les esquiver. Il avait plus d'un tour dans son sac mais moi aussi. J'envoyais un pluie de Kikoha qui percutèrent de plein fouet ses boules de feu. J'en profitais pour foncer vers lui tout en écoutant ses paroles.

''Moi c'est Bakou, un des rois des enfers.''

C'était bien ce que je pensais, c'était un démon. Cela ne justifiait pas le fait qu'il ait tué un humain. Je tendait mon bras lui avant de lui envoyer une Light Wave, une sorte de Lightméhaméha qui fonçait vers Bakou à toute vitesse. Avant qu'il ait le temps de réagir, je lui envoyais une pluie de Kikoha qui suivait de près la Light Wave.

" Bakou hein... Et bien je pense que tu aurais mieux fait de rester en enfer. Pourquoi es-tu venu ici, pourquoi sèmes-tu la terreur dans les rues de Satan-City ? Sache que je ne te laisserai pas faire ! "
Invité

Une ville assez pitoyable PV: Kazama Empty
MessageSujet: Re: Une ville assez pitoyable PV: Kazama   Une ville assez pitoyable PV: Kazama ClockMer 27 Juin 2012 - 16:53
Le roi des Enfers avait paré et éviter les lames de Ki que Kazama avait envoyé vers lui. Il avait ensuite lancer une nouvelle offensive que Kazama avait paré a l'aide d'une technique assez semblable, une tactique bien penser. Horatio avait ensuite placer son bras de sorte a ce que de l'énergie en sorte. D'ailleur une quantité importante en sorti rapidement.

''Tu n'est pas si nul finalement.''

Bakou allait faire comme Kazama contrer un e attaque avec une autre semblable. Il plaça son bras gauche et il envoya l'attaque nomme rayon de l'enfers. Le rayon de Ki était rouge avec du noir, ensuite Bakou envoya a son tour une pluie de Kikoha qui entrait en collision avec ceux de Kazama, c'était la même chose pour le rayon de l'enfer et le light Wave. Le choc faisait lever la poussière et fissurait le sol

Invité

Une ville assez pitoyable PV: Kazama Empty
MessageSujet: Re: Une ville assez pitoyable PV: Kazama   Une ville assez pitoyable PV: Kazama ClockJeu 28 Juin 2012 - 17:54
Ce Bakou contrait toutes mes techniques avec des attaques similaires. Ca allait être dur de le battre si nous possédions des techniques exactement pareilles.

''Tu n'est pas si nul finalement.''


En plus, l'intensité du combat faisait beaucoup de dégats sur la ville. Je décidai donc de le combattre au corps à corps et je me téléportais rapidement de nombreuses fois autour de lui en le frappant, tout d'abord au niveau du visage avant un coup de coup de pied. J'enchainais avec un Light Blade au niveau du torse et enfin je lui assénais un coup de genou dans le dos avant de m'envoler dans les airs.

" Et bien Bakou, tu as trois choix. Te rendre, et survivre. Te battre et perdre, dans ce cas tu mourras, ou te battre et survivre mais tu seras poursuivis par l'armée Terrienne." Je prenais mon émetteur " Ici Kazama, je suis au niveau de la zone des bureaux, un individu dangereux maîtrisant le ki a tué un citoyen. Je tente de l'interpeller mais il résiste, je demande des renforts au cas où il s'enfuirait. "
Invité

Une ville assez pitoyable PV: Kazama Empty
MessageSujet: Re: Une ville assez pitoyable PV: Kazama   Une ville assez pitoyable PV: Kazama ClockJeu 28 Juin 2012 - 18:35
Bakou avait augmenter son Ki, et donc du sa rapidité, son agilité et sa force. Le démon s'apprêtait a attaquer quand tout a coup son adversaire se téléporta de nombreuse fois autour de lui, il donnait des rafales de coups de poings que Bakou bloquait ou évitait, mais souvent il en avait qui passait et qui du coup touchait le démon de plein fouet. Ensuite Kazama lui lança a nouveau une lame de Ki, que cette fois Bakou ne pu éviter, l'attaque le toucha directement a l'endroit voulu. Au moment de l'impact Bakou augmenta sa puissance au maximum, la lame explosa a cause de l'énergie, avait tout de même fait des sérieux dégâts au démon. Grâce a sa puissance, Bakou n'avait même pas senti le coup de genou de son adversaire. Bakou se déplaça rapidement derrière le soldat d'élite et tenta de lui arracher le bras, ensuite il recula et cracha aune grosse vague de feu vers son ennemi.

''Toi tu en as que deux choix, mourir en combattant et fuir comme un lâche et survivre.''

L'armée Terrienne ne faisait pas peur au démon des enfers. Bakou n'attendit même que la fumée se dissipe pour partir, il en avait assez de ce minable. Avant de sorti de Satan city, le démon lança une boule de Ki sur vingts des édifices qque l'on pouvait retrouver dans la ville.
Contenu sponsorisé

Une ville assez pitoyable PV: Kazama Empty
MessageSujet: Re: Une ville assez pitoyable PV: Kazama   Une ville assez pitoyable PV: Kazama Clock
 
Une ville assez pitoyable PV: Kazama
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Village Hentaï
» Sortie en ville [PV Meridian] /!\Hentaï/!\ [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Satan-City-