Partagez
 

 La tour qui embrasse le ciel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Haruka Tanibara
Haruka Tanibara
Ange
Féminin Age : 32
Date d'inscription : 04/06/2014
Nombre de messages : 760
Bon ou mauvais ? : Bonne <3
Zénies : 1160

Techniques
Techniques illimitées : Shifting Shun Shi * Scar Dead * Jing Roses
Techniques 3/combat : Shrine of Turbulent Fang * Senju Koten Taiho
Techniques 1/combat : Loverdose

La tour qui embrasse le ciel Empty
MessageSujet: La tour qui embrasse le ciel   La tour qui embrasse le ciel ClockJeu 26 Juin 2014 - 20:36
On dit souvent que les anges viennent du ciel, qu’ils tombent du ciel, et aujourd’hui cette idée va être vérifiée. Oui, à travers le ciel bleu parsemé de quelques nuages blancs quelque chose semblait tomber, mais cela semblait chuter de si haut que l’on ne pouvait deviner d’où cela provenait. Alors, était-ce un ange provenant du ciel ? Pas tout à fait. Il s’agissait bel et bien d’une personne et qui était effectivement originaire du royaume angélique. Oui, elle tombait également d’un palais, mais ce n’était pas celui où se trouvait les anges. C’était sur Terre le seul bâtiment flottant et qui en plus se situait juste au dessus d’une immense tour. Improbable, mais vrai. Et cette personne qui en tombait était Haruka Tanibara, la terrible chasseuse de démons qui avait été bannie par les siens. Dans sa chute, on l’a voyait droite, les bras croisés et sûre d’elle. La belle finit par arrivée à quelques mètres du sol lorsque ses jambes se plièrent et qu’elle sembla utiliser sa puissance pour amortir son atterrissage. Elle se posa alors sans encombre au sol.

*Eh bien, eh bien ! Je ne sait pas combien de mètres séparent le sol du palais mais si je n‘avais pas la capacité de voler je serais bien sûr dans un sale état. Mffufufu ! Comme si je ne pouvait pas faire face à une simple chute. Je dois dire que c‘était même une sensation très agréable, comme si l‘air dansait autour de moi… Mmmh c‘était super !

Bon, maintenant, je vais devoir monter tout en haut de cette tour à mains nues. C‘est bien ce que m‘a dit Wistan. Pffiouh… Que ça doit être pénible pour quelqu‘un de normal de l‘escalader mais… Je suis moi, et cela ne me poseras aucun problèmes, je suis bien trop exceptionnelle pour connaître des difficultés. Wistan devait le savoir et c‘est pour cela qu‘il m‘a dit que je pouvait le faire. Huhu hu ! Aucun problème, cela me feras d’ailleurs un petit entraînement. Je vais monter tout en haut pour rencontrer ce chat, qui j‘espère seras très mignon ! J‘aime les chats mignons ! Oui, je les aiiiiiimes !! Haha ha ! Peut-être que je pourrait lui grattouiller le menton… Ah mais j‘y pense, cet animal vends des aliments géniaux, il ne doit pas être un animal comme les autres. Mfufufu ! Ce n‘est pas grave, dès qu‘il me verras il ne pourras pas me résister.*


Sur ces pensées, la belle en noir s’élança sur la tour pour l’escalader, elle savait que cela pouvait prendre du temps mais elle avait décider de faire comme lui avait dit le demi-sayen. De toute manière cela lui ferai un entrainement où elle pourrait entretenir sa condition physique. L’ange grimpa sur cette tour avec beaucoup de vitesse, elle montrait que son corps d’apparence frêle était en vérité très souple et quelque peu musclé. Ses qualités se trouvaient effectivement dans l’agilité et la rapidité, il lui en avait fallut pour pouvoir infiltrer les camps ennemis. En fait, elle avait à peu près les mêmes capacités qu’un ninja, mais c’était avant tout une combattante, tueuse hors-pair qui s’était vouée à sa mission toute sa vie. C’est sans mal qu’elle arriva finalement en haut de la tour. Elle arriva à cette petite place assez étroite couverte d’un toit et y croisa le regard du matou qui l’attendait. Haruka afficha alors un sourire en regardant le chat blanc.

"Bonjour, je ne vais pas y aller par quatre chemin, je suis pressée ! J‘ai escalader cette tour comme on me l‘as dit et désire acquérir une dizaine d‘aliments pouvant soigner et régénérer la puissance d‘une personne." Elle fit quelques pas, calme, apparemment elle n’était pas si excitée de voir un chat, quoique… *Kyaaaahhh ! Le matouuuu ! Qu‘il est trop bien, qu‘il est trop chou ! Je le veux ! Je le veux ! Il est trop… Ahhh !! Peut-être que je peux le toucher, le caresser ? Il voudras ? Oui, il voudras, je suis superbe on ne peut rien me refuser, ce serait même un privilège pour lui !*

Sans s’en rendre contre elle avait déjà serrer dans ses bras maître Karine alors qu’elle était encore en train de penser à se demander si elle pouvait le faire. Le chat avait à peine eut le temps de la saluer qu’elle l’avait déjà embarquée et mise sur ses genoux. Elle commençait même à jouer avec lui en lui bougeant ses papattes sans lui demander. Son visage était radieux, comme une gamine avec une peluche, mais tout cela ne plaisait bien sûr pas au "jouet" qui essayait de se débattre.

"Bwaaah ! Mais qu‘est-ce qui te prends ??? Je suis pas une peluche !!"

"S‘il te plaît, ne te débat pas, c‘est pas gentil ! Hihi hi tu es tout doux !! <3."

"Mais enfin !! Tu n‘es pas venue pour m‘acheter des senzu ? Les haricots pouvant redonner force et soigner les blessures ?"

Soudainement, le regard de Haruka changea radicalement, devenant tout à coup beaucoup plus sérieux, elle lâcha maître Karine et se releva subitement. Elle avait reprit son air un peu supérieur mais son sourire avait disparu, sa voix se faisait plus clair alors qu’elle avait pendant un instant déraillée comme l’aurait fait une petite fille. Elle ferma les yeux en passant sa main dans ses cheveux, puis les rouvrit pour les planter dans le regard du chat, le pointant même du doigt, sérieuse.

"Oui, c’est vrai… Toi ! Oui, toi le chat ! Donnes-moi une dizaine de senzu, vite !"

"Très bien, c’est 190 zénies les 10 senzu. Tu n‘as plus qu‘à me donner ce qu‘il faut."

"Quoi ?!" Dit-elle d’une voix grave avant de reprendre sur un ton beaucoup plus doux."Mais enfin, je t’ai fait plein de caresses partout ! Tu peux bien me les donner gratuitement, tu ne te rends pas compte de la chances que tu as. Et puis je suis belle, ça paye largement le prix !"

"Qu‘est-ce que tu me chantes ? Je n‘ai pas l‘intention de faire de faveur à qui que ce soit."

Le visage de Tanibara changea alors un peu plus, marqué de la colère qui montait en elle, ses sourcils froncés dévisageait le matou qui ne se dégonflait pas. Quel culot il avait de lui parler comme ça ! C’était très sûrement ce qu’elle pensait. Vexée, elle chercha l’argent et lui donna les 190 zénies brutalement en échange des dix senzu. Elle était curieuse de savoir ce que ces trucs étaient capable de faire. Elle avait le don comme tout ange de soigner ses compagnons mais pour se régénérer ce n’était pas le cas.

"Tiens, méchant matou ! Vilain ! Tu peux t‘estimer heureux, aujourd‘hui je n‘ai pas d‘armes sous la main, mais si c‘était le cas je t‘aurai pendu à un arbre et me serais servit de toi comme piñata en te lacérant avec mes lames ! Non mais !"

Lança-t-elle énervée, ce goujat osait lui résister, quel radin il aurait pu lui faire au moins un prix. Haruka n’attendit pas plus longtemps et quitta ce lieu en s‘envolant, vexée et pas d’humeur à être gentille avec le premier venu.
 
La tour qui embrasse le ciel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Deux personnes au détour d'un arc-en-ciel.. [PV Iago Milazzi]
» Tour de Farce
» Tour du monde virtuel
» tour carrée et tour ronde...
» Chacun son tour...! Bito, à toi de jouer.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Tour de Karine-