Partagez
 

 Fiche de Ciel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 37152
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Fiche de Ciel Empty
MessageSujet: Fiche de Ciel   Fiche de Ciel ClockMer 11 Avr 2018 - 16:23
Voilà ta fiche.


Fiche de Ciel Motta_11
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Ciel
Ciel
Demi-Sayen
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 10/04/2018
Nombre de messages : 38
Bon ou mauvais ? : Bienveillant (Chaotique Bon)
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Éclat céleste | Distorsion temporelle | Élémagie
Techniques 3/combat : Avenir funeste | Déchirure spatiale
Techniques 1/combat : Feu sacré (imparfait)

Fiche de Ciel Empty
MessageSujet: Re: Fiche de Ciel   Fiche de Ciel ClockMer 11 Avr 2018 - 18:46
Merci !


Ciel

Fiche de Ciel DRSrKSnXkAA8sB1

18 ans
Masculin
Demi-Saiyan d'un point de vue administratif
Chaotique Bon


Ciel arbore une peau blanche et une chevelure noire. Ses yeux sont gris comme le platine. Son corps s'élève à un mètre et soixante-quinze centimètres de hauteur et possède une masse de cinquante-huit kilogrammes. Sa corpulence est mince et forme un V avec le haut de son corps. Il compense le faible développement de ses muscles en étant suffisamment souple et agile pour tenir sans problème une course-poursuite ou s'infiltrer quelque part sans être repéré (sauf au Ki bien évidemment).

Ses vêtements sont simples et évoquent un style français : sa tenue se compose d'une casquette army rouge avec des lunettes noires, un blouson bleu, un jean slim bleu et une paire de bottes noires. Ainsi vêtu, il n'a absolument aucun air guerrier et passerait pour le plus ordinaire des civiles. Cela lui permet au moins de ne pas spécialement attirer l'attention des gens, qui, d'ordinaire, remarquent plus facilement tous ces combattants aux accoutrements singuliers. Ciel est également équipé d'un étrange bracelet noir avec une gemme incrustée au milieu. C'est grâce à cet accessoire qu'il a pu arriver dans ce monde, et chronologiquement trois cents ans dans le passé.


Ciel est un jeune homme brillant grâce à ses capacités intellectuelles. Sa mémoire est très bonne à tout niveau, sa vivacité d'esprit et son assiduité le démarquent également, et ses capacités de réflexion sont elles aussi supérieures à la moyenne. Il ne s'en vante cependant pas, car il fait beaucoup d'erreur comme n'importe quel être vivant dans l'univers. Il a donc conscience que cela ne le place pas au-dessus de qui que ce soit et sait ainsi faire preuve d'humilité.

Le monde dans lequel il a grandi l'a rendu exagérément pessimiste. Sa morosité le détache de tout et pourrait mettre à mal la patience des plus grands optimistes ! Malgré cela, Ciel ne tombe jamais dans le défaitisme ou le fatalisme, car ce n'est pas sa vision noire du monde qui va le décourager lorsqu'il poursuit un objectif. Derrière ce trait de caractère se cache toutefois une grande gentillesse et une empathie à toute épreuve. Il ne prend juste que rarement la peine de manifester cela à cause de sa négativité. De toute façon, il se comporte toujours de manière bienveillante même s'il ne l'exprime pas. Solitaire et froid, il ne mâche que peu ses mots et ne crains pas les conflits provoqués par la franchise. On le croirait même apathique à première vue, à force de ne pas s'attacher à quoi que ce soit. Ciel est également très indépendant et refusera généralement de s'affilier à une quelconque organisation que ce soit. Il est également fainéant et difficile à motiver.

S'il ne se comporte pas de façon spécialement héroïque dans le fond, il ne laisse pas passer d'injustice quelle qu'en soit la forme, en particulier la tyrannie. Mieux vaut mourir debout que vivre à genoux, c'est pourquoi il n'hésitera jamais à s'interposer ouvertement. Quoi qu'il en soit, il n'a pas peur de mourir, alors peu lui importe. Ce détachement étonne d'ailleurs toujours les autres, qui ne savent que rarement comment y réagir.

Têtu et astucieux, il persévérera longtemps en essayant d'appliquer une idée en tête ou de convaincre quelqu'un d'adhérer à sa thèse. Par ailleurs, Ciel redoublera d'imagination pour concevoir des plans et tactiques pour régler les problèmes et gagner les combats.

Je n'aime pas en dire long sur moi, alors contentez-vous de cette description sommaire. Un dernier petit conseil pour la route : il est très difficile de me mettre en colère, mais je vous déconseille de me lancer dedans, sans quoi vous regretterez d'avoir voulu voir comment j'étais sous cet état.


Note : je pars du principe que si un perso de DBO peut SSJ malgré le peu de gènes saiyan, alors mon perso aussi, d'un point de vue théorique (avec l'entraînement requis bien évidemment, j'pense être assez ancien pour que vous vous doutiez que j'en aie conscience, mais j'anticipe au cas où). Son groupe est donc demi-saiyan.

Terre, 1318.

Deux enfants vivaient dans une grande ville.

La technologie n'avait jamais autant fait de progrès dans l'Histoire. L'environnement n'avait jamais autant été malmené dans l'Histoire. L'instabilité géopolitique n'avait jamais été aussi grave dans l'Histoire. Les êtres vivants dotés d'une intelligence dite supérieure n'avaient jamais atteint un tel seuil de malhonnêteté et de dépravation dans l'Histoire. L'air n'avait jamais été aussi impur dans l'Histoire, que ce soit à cause de la pollution ou des mensonges des gens. Les rues n'avaient jamais été aussi dangereuses dans l'Histoire. Les guerres n'avaient jamais été aussi nombreuses et intenses dans l'Histoire. La misère n'avait jamais maintenu une telle hégémonie sur le monde, par tous les facteurs et dans tous les domaines.

La couleur "naturelle" du ciel était désormais grise. Tout l'était, à vrai dire : les bâtiments, les nuages, la fumée... Tout était terne. L'un des deux enfants lui-même était ancré dans cette monotonie. Il la détestait. Cette fadeur dans laquelle il avait grandi, n'existait que parce que les autres faisaient n'importe quoi avec le monde. Il pâtissait des erreurs de tout le monde. Toutes ces erreurs qui avaient mené le monde là où il en était actuellement, sans que personne n'y fasse rien. Il savait cependant qu'il n'était pas le seul à en subir les conséquences : tous les habitants étaient victimes de ces problèmes et tous y contribuaient. C'était facile d'accuser les autres. En attendant, lui-même ne faisait rien et n'était pas motivé à faire quoi que ce soit. Il n'avait aucune envie d'agir pour des gens comme ça. De toute façon, malgré l'amplification de problèmes existants depuis plus de trois cents ans déjà, l'on ne pouvait pas parler de dystopie, cela ne s'inscrivait pas dans le cadre de la définition précise. Rassurez-vous, votre temps ne sera pas perdu à en lire l'explication dont vous n'avez sûrement rien à faire, à juste titre.

Cependant, il y avait en réalité une raison pour cet enfant de faire quelque chose : l'autre enfant. Si un conflit interplanétaire d'ordre galactique pouvait se déclencher d'une minute à l'autre, cette innocente personne allait en souffrir, comme si les soucis sur Terre ne suffisaient pas. Or, il était hors de question qu'elle souffre.

L'un des deux enfants s'appelait Ciel. Ce garçon était le meilleur ami de l'autre enfant, une jeune fille du nom d'Élise. Ciel descendait d'une famille de saiyans et d'anges, mêlés depuis quelques générations à des humains. Il était plus humain qu'autre chose, désormais. Néanmoins, il possédait en lui quelques caractéristiques de ses origines, notamment des capacités magiques et le potentiel de se transformer pour transcender sa force. En revanche, il n'était pas au courant de la seconde précision. Il pensait qu'il n'avait absolument rien de saiyan même d'un point de vue biologique, si ce n'était le noir des cheveux.

Le monde de son époque l'avait obligé à apprendre à se battre ; il développa ainsi ses techniques actuelles de combat et en apprit également certaines qui avaient été inventées par un ancêtre. Si la compétence ultime s'était éveillée en lui presque par hasard, un peu comme pour ledit ancêtre par le passé, son Éclat céleste relevait bien d'une transmission intergénérationnelle. Parmi les capacités personnelles développées, certaines jouaient avec l'espace et le temps. C'était, soyons francs, toutes leur cas, exceptés quelques sorts de lumière qu'il avait inventé.

Sa meilleure amie, également amie d'enfance, fut la seule personne dont il se sentit proche dans sa vie. Son existence à elle seule suffisait à donner de l'intérêt à celle de Ciel. Cette jeune fille fut le seul être vivant que Ciel apprécia sincèrement dans sa vie. Elle était la seule à le connaître et le comprendre, malgré une perception radicalement différente de la vie : si le monde était si mal en point, il ne pouvait qu'aller mieux à l'avenir en fournissant les efforts nécessaires. Elle était une sorte d'optimiste lucide. Cela étonna toujours Ciel. Inséparables, les deux enfants avaient quasiment tout appris ensemble.

Toutefois, un problème de plus grande envergure se cachait dans l'ombre. En effet, l'univers entier, pour d'obscures raisons, était soumis à d'immenses et multiples incohérences de temps et de lieu. Des gens, en particulier des guerriers, sortaient de partout et nulle part, disparaissaient, réapparaissaient comme s'il ne s'était jamais rien passé, voire comme s'ils ne connaissaient plus beaucoup de monde, ou que leur mémoire s'arrêtait quelques années avant leurs plus récentes aventures. En d'autres termes, l'équilibre universel était chaotique pour de multiples raisons inexplicables. Or, personne ne s'en doutait, et ceux qui en avaient conscience n'y prêtaient aucune importance.

C'est pour cette raison qu'un jour, alors que Ciel et Élise se promenaient dans l'endroit le moins dangereux de la ville, un inconnu les aborda.

"Salutations. Auriez-vous un moment à m'accorder ?"

"Ahem. Peut-on savoir qui vous êtes, pour commencer ?"

"Au temps pour moi. Je suis un homme en quête d'espoir. Vous savez très bien à quel point l'univers va mal, n'est-ce pas ? Ce que vous ignorez, c'est que son équilibre même est menacé. J'ai un don d'omniscience. Je peux tout savoir sur quelqu'un en un clin d’œil. C'est comme ça que j'ai identifié le problème en observant un maximum de personnes : tout est absurde. Rien n'est sensé. Des gens s'évaporent soudainement. D'autres réapparaissent d'une ribambelles de lignes temporelles différentes. D'autres encore apparaissent et disparaissent plusieurs fois alors qu'ils sont extrêmement importants dans l'Histoire."

Putain, on dirait du méta mal placé dans un jeu de rôle ! Manquerait plus que les conneries qu'il déblatère soient réelles !

"Sauf votre respect, monsieur... Pourquoi vous croirait-on ? Et, en admettant que vous ayez une solution, que peut-on faire, nous, simples terriens ? Je ne crois pas réellement à votre histoire, mais vous avez sûrement réfléchi à d'éventuelles méthodes originales pour sauver ce monde. Personne n'a la même logique qu'une autre. Je suis toute ouïe à vos solutions. Je suis la première à dire qu'il faut agir, donc si vous avez une idée, vous pouvez compter sur moi !"

"Je croyais que tu le croyais pas ! Tu vois bien qu'il se fout de nous. Il sort de nulle part, comme ça, et POUF ! Nous voilà mis au courant d'une soi-disante révélation universelle d'une importance capitale. Maintenant, il va tenter de nous faire croire que c'est vrai et qu'il y a quelque chose à faire. C'est du grand n'importe quoi ! Il y a deux minutes à peine, on aurait continué une journée ordinaire, et tu veux que cet homme ait la tête sur les épaules ? Ce serait totalement incohérent."

"Justement. Comme le fonctionnement de l'univers. Univers que je hais. J'ai toutefois mis au point, suite à des années de travail, un dispositif permettant de voyager à travers le temps et l'espace. Il transcende même les limites dimensionnelles et permet donc de changer de chronologie. Il a la forme d'un bracelet. Comme vous allez vous dire que c'est louche, et que même votre amie optimiste va se poser des questions, je vais utiliser un contrôle mental."

"Parce que vous avez également des pouvoirs de contrôle mental ? Mais c'est abs--"

"T'inquiètes, Ciel. On va l'écouter jusqu'à la fin et on adaptera son idée, c'est tout. Y a rien à craindre, je sens qu'il est sincère même s'il déraille complètem--"

Ils mirent les bracelets puis furent libérés. Tout à coup, l'univers autour d'eux semblait disparaître progressivement pour laisser place au néant. Les gens disparaissaient eux-même progressivement.

AH !

"Ah, ce monde-là va se détruire. Pour échapper à l'auto-destruction, appuyez sur les gemmes de vos bracelets et pensez à l'an 1018. Avec un peu de chance, vous pourrez restituer une forme de stabilité. Certes, un voyage supplémentaire ne va pas arranger les choses, mais vous, une fois sur place, vous le pourrez. Je vous sauve vous, au hasard, parce que je voulais sauver quelqu'un et que vous êtes foncièrement bons. Oui, ça aurait pu être n'importe qui d'autre, mais je m'en fous. Cette histoire n'a déjà plus aucun sens. Dépêchez-vous, une explosion d'énergie va annihiler les restes, déjà que vous perdez en opacité à vue d’œil..."

"Qu'est-ce qu--"

"Ciel, vite !"

Son amie d'enfance lui coupa la parole et appuya à sa place sur sa gemme. Dans sa précipitation, elle se trompa de main : pour utiliser les deux gemmes, elle aurait dû appuyer avec la main équipée du bracelet, pour que l'autre puisse activer le sien. Cependant, elle fit l'inverse et ne put appuyer sur sa pierre. Tandis que des faisceaux violets rayonnaient autour de la gemme de Ciel, ce dernier, daignant enfin considérer que cela n'avait rien d'une mascarade, tenta d'envoyer sa main à toute vitesse contre le joyau d'Élise. Il sentit la texture de la gemme, mais fut transporté avant de voir s'il avait réussi à l'enclencher. Il entendit malgré tout l'explosion.

Il se retrouva alors dans la clairière d'une forêt. Tout semblait on ne peut plus paisible, calme et naturel, tel un exact opposé de son environnement natal. Élise apparut alors de nulle part, effondrée au sol. Elle était ensanglantée. Son corps, parce que ce n'était pas encore un cadavre, était dans un état indescriptible. Ses blessures constituaient une véritable horreur provoquée par l'explosion. Elle en était même déshumanisée. Elle en était même morte. Un torrent inonda le ciel et Ciel.

PS : LE PETIT JEU DE MOTS DE LA FIN POUR FAIRE PLAISIR /PAN/





Éclat céleste
Type de technique : Offensive (vague déferlante)

=> Technique signature de Shin et Ciel.

Le lanceur charge du ki condensé en étincelante lumière dans ses mains. Il les joint ensuite pour déchaîner une vague déferlante d'un blanc pur aux propriétés éblouissantes.



Distorsion temporelle
=> Technique signature de Ciel.

Type de technique : Support

L'utilisateur, s'il veut se servir de cette technique, claque des doigts. Dans un périmètre de mi-distance, il crée une zone magique où l'écoulement du temps diffère pour tout à chacun, selon la volonté dudit utilisateur. Ainsi, il peut accélérer son cours du temps et donc sa vitesse tout en diminuant ceux des autres, ou l'inverse, et cetera. La zone sera visible par un filtre gris, d'extérieur comme d'intérieur. Les gens ralentis sont également filtrés en gris tandis que ceux accélérés ou non affectés gardent leur aspect normal dans le champ. La durée de la zone est maintenue au ki avec un coût de maintien constant et supplémentaire au coût de création. Les variations des cours du temps, selon le nombre de personnes, leurs fréquences, etc, ajoutent également des "dépenses" supplémentaires.

=> S'il ne claque pas des doigts, la technique ne se lancera pas. Oui, si vous l'empêchez de mouvoir ses doigts d'une quelconque façon (même indirectement par la main ou le bras), cette capacité sera ainsi bloquée.



Élémagie
Type de technique : Variable selon l'élément.

L'utilisateur lance un sort de magie élémentaire. Ayant accès à plusieurs éléments, il n'a pas de spécialisation et ne peut donc pas les enchaîner efficacement : chaque sort coûte le double d'une technique illimitée normale. Dans le cas d'un sort plus complexe, un coût supplémentaire en ki sera dépensé pour pouvoir le lancer (malgré le fait que ça reste évidemment de l'illimité).

Note : si vous voulez une liste détaillée des sorts qui peuvent tomber, je vous la fais volontiers. Dans le doute, j'ai pas pris la peine. De même, si vous voulez ajouter des inconvénients ou renforcer l'actuel par souci d'équilibrage, je suis évidemment toute ouïe. Voilà o/

Feu
=> Usage offensif majeur
=> Usage utilitaire (feu de camp, torche...)
=> Très faibles chances de brûler l'adversaire

Eau
=> Usage offensif mineur (pression de l'eau, submersion...)
=> Usage utilitaire (hydratation, arrosage...)
=> Usage de placement (pousser autrui avec la pression de l'eau...)

Air
=> Usage offensif moyen
=> Usage utilitaire (créer des courants aériens)
=> Usage de placement (pousser autrui avec la pression du vent...)

Terre
=> Usage offensif indirect mineur (génération de roche à projeter...)
=> Usage défensif majeur (boucliers de terre...)
=> Usage utilitaire (jouer avec la géo' des lieux)





Avenir funeste
Type de technique : Offensive (illusoire et psychologique)

=> Technique signature de Ciel.

Le lanceur génère une étrange flamme bleue. Il peut soit l'asséner au corps-à-corps, soit la lancer. Elle n'inflige aucun dégât brut quoi qu'il arrive.

Si l'ennemi est atteint, alors il plonge dans une illusion pessimiste mettant en scène de sombres souvenirs puis de probables destins tragiques contextuels. Ils peuvent même tendre l'adversaire vers le fatalisme et le défaitisme, selon sa capacité à gérer ces visions. Ces dernières affectent donc sa psychologie et lui infligent des dégâts par ce biais.

D'extérieur, la cible est comme "repassée" par un filtre noir. Elle est vulnérable aux attaques extérieures mais celles-ci ne peuvent ni la faire bouger ni la blesser physiquement. En effet, elles se manifestent à travers l'illusion dont la noirceur s'en voit amplifiée selon la puissance de l'attaque.



Déchirure spatiale
Type de technique : Téléportation

=> Technique signature de Ciel.

Ciel déchire l'espace-temps en donnant un coup dans le vide. La déchirure crée une faille débouchant sur une dimension parallèle. Celle-ci est totalement blanche : ce n'est que du néant magiquement créé par Ciel. Il peut s'y enfermer quand il veut s'isoler, et ressortir où il veut dans l'univers sur un endroit qu'il a déjà vu dans la réalité, et/ou un endroit où se trouve une personne dont il a déjà suffisamment perçu le ki pour être capable de le reconnaître. Si l'action de déchirure atteint un adversaire, il subira des dégâts du coup supposé être asséné dans le vide. La faille, elle, peut accueillir d'autres joueurs sur accord.





Feu sacré (imparfait)
Type de technique : État

=> Technique signature de Shin et Ciel.
La botte secrète de Ciel. Lorsque ce dernier est en très mauvaise posture, il peut, s'il est assez déterminé, recouvrer temporairement sa force. Il aura alors des "contours" (un peu à la manière des contours d'un dessin) enflammés de couleur rouge vif, très brillants. Ciel fera alors fi de toute douleur ou épuisement.

Ciel possède dès lors dix secondes inRP pour lancer son sort ultime : Feu sacré. Ce sort est un véritable déferlement de flammes à travers un combo varié suivi d'une grande explosion enflammée qui brûle temporairement l'ennemi dans une immense flamme.

Au bout de dix secondes, le corps parvient à ses limites et perd l'état. Plus Ciel réussit à placer "d'étapes" de son sort, plus cela lui portera préjudice par la suite. Les effets de fatigue, de douleur et cetera seront doublés une fois l'état désactivé, incluant également ce que Ciel aurait dû ressentir en déchaînant l'attaque.

De ce fait, cette initiative peut même facilement devenir létale pour le lanceur. Même en pleine forme, le coût énergétique est suffisant pour épuiser toutes les réserves de l'utilisateur pour le reste du combat.







Camouflage
Ciel peut se rendre totalement indétectable (quel que soit le moyen) à sa guise afin de se dissimuler. Cela permet également de fuir un combat.


Avenir funeste (passif)
En dehors des combats, Ciel peut prévoir les pires futurs possibles pour lui ou quelqu'un qu'il côtoie actuellement. Ils apparaissent comme des visions soudaines, incontrôlées et ont un rôle purement contextuel.

Par exemple, s'il est prévu HRP que Machin meure tué par Truc, et que Ciel est avec Machin, il verra Machin mourir sous la main de Truc dans la Forêt. Pendant un combat, il peut éventuellement prévoir une victoire, une défaite, une mort, etc si elle est décidée à l'avance ou assurée (et donc qu'on ne puisse rien vraiment y faire) ET que les autres joueurs sont d'accord.





Dernière édition par Ciel le Mer 20 Juin 2018 - 21:13, édité 1 fois
Ciel
Ciel
Demi-Sayen
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 10/04/2018
Nombre de messages : 38
Bon ou mauvais ? : Bienveillant (Chaotique Bon)
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Éclat céleste | Distorsion temporelle | Élémagie
Techniques 3/combat : Avenir funeste | Déchirure spatiale
Techniques 1/combat : Feu sacré (imparfait)

Fiche de Ciel Empty
MessageSujet: Re: Fiche de Ciel   Fiche de Ciel ClockMar 19 Juin 2018 - 18:07
Légendes des posts

Narration => Normal
Rouge #ff0000 italique => Pensées
"Rouge #ff0000 gras entre guillemets" => Paroles

Relations

Cliquez sur les noms pour ouvrir les spoilers.

Élise (PNJ jouable) - ★★★★★:
 

Katarunya - ★☆☆☆☆:
 
Ciel
Ciel
Demi-Sayen
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 10/04/2018
Nombre de messages : 38
Bon ou mauvais ? : Bienveillant (Chaotique Bon)
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Éclat céleste | Distorsion temporelle | Élémagie
Techniques 3/combat : Avenir funeste | Déchirure spatiale
Techniques 1/combat : Feu sacré (imparfait)

Fiche de Ciel Empty
MessageSujet: Re: Fiche de Ciel   Fiche de Ciel ClockMar 19 Juin 2018 - 18:29
Mésaventures

0 - Prologue : Pseudo-espoir
(cf "Histoire" dans le premier post)
En 2138, le monde est complètement pourri au sens littéral du terme. Les incohérences spatio-temporelles finissent par achever la destruction de la ligne temporelle. Cependant, un homme pseudo-humaniste quelque peu louche incombe une tâche colossale à un jeune duo, Élise et Ciel. Ceux-ci doivent s'enfuir en remontant le temps, survivre et sauver les autres mondes de ce sort en luttant contre les incohérences.

Pour cela, il leur fournit un bracelet interdimensionnel leur permettant de voyager sans limite à travers les univers et le temps. Ciel, sceptique malgré la disparition de son monde sous ses yeux, n'appuie pas sur la gemme de son bijou. Élise le fait à sa place mais active trop tardivement le sien. Elle meurt donc à moitié explosée en arrivant.


1 - Renouer avec le monde
Endeuillé, et incapable de se pardonner la mort d'Élise, Ciel erre à travers une forêt puis dans les montagnes rocheuses. Il est alors apostrophé par une étrange femme aux traits particulièrement guerriers.
Contenu sponsorisé

Fiche de Ciel Empty
MessageSujet: Re: Fiche de Ciel   Fiche de Ciel Clock
 
Fiche de Ciel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: Personnages :: Fiche de personnages :: Anciennes fiches-