Partagez
 

 Combat à la tour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Toma
Toma
Saiyan
Masculin Age : 31
Date d'inscription : 01/09/2006
Nombre de messages : 6749
Bon ou mauvais ? : mauvais
Zénies : 390

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Morsure du Soleil, Kienzan
Techniques 3/combat : Meteo rain, Gekiretsu Kodan
Techniques 1/combat : Kikoho

Combat à la tour Empty
MessageSujet: Combat à la tour   Combat à la tour ClockVen 6 Mar 2015 - 11:07
Toma arriva en volant à la tour de combat, cette vaste étendue d’entrainement où s’érigeait un grand bâtiment principal lui paraissait l’endroit le plus approprié pour un combat. Il venait du ring de Vegeta où guerriers de l'alliance maléfique et sayens s'étaient organisé afin de s'affronter suite à l'échange qui n'était plus. Malgré l’avertissement qu’il avait adressé à Tytoon, il semblait que celle-ci ait préféré le suivre pour l'affronter alors qu’elle aurait pu quitter la planète pour donner des funérailles à son fils comme le sayen lui avait suggéré. Encore une fois, elle montrait bien son désintérêt et encore une fois, elle ferait comme elle l’avait décidé, la situation se répétait là, elle n’avait pas hésité à mettre en danger son enfant en se rendant sur Vegeta alors elle ne se plierai à rien non plus ici, il semblait que la priorité pour elle était de faire selon son bon vouloir, un trait commun avec le roi de Kanasa. Les sayens se consacraient à leur peuple, leur planète et leur roi, il ne fallait pas interférer dans leurs affaires, ils étaient de ceux que l'on préfère éviter mais certains ne l'avaient pas compris et les guerres entre l'alliance maléfique et la planète Vegeta découlaient de cela.
Le général des armées se posa sur le sol poussiéreux où se trouvait la tour. Tytoon arriverait sous peu, peut-être accompagné, le nombre de protagoniste au ring était élevé et il était donc probable qu’elle ne vienne pas seule. Peu importait. En attendant, Toma s’assis sur un des rochers qui jonchaient l’endroit. Regardant les armes qu’ils portaient aux poings, il senti la présence de Fugma sur la planète, un allié qui une nouvelle fois prouvait sa loyauté. Brièvement, le sayen se concentra afin de ressentir les différentes auras qu'il pouvait reconnaître puis s’informa des derniers rapports publiés via son détecteurs.
Il pensa ensuite au combat qui aurait lieu et à son adversaire, Tytoon, qu’il connaissait déjà depuis longtemps maintenant, ses capacités, son style de combat, il n’était donc pas effrayé, la seule chose nouvelle qu’il avait remarqué était cette arme, un long manche avec une sorte d’épée à son extrémité, une arme qui s’accorderait parfaitement avec ses gants aux lames tranchantes tout comme il l’avait prévu pour affronter des épéistes. Un combat allait avoir lieu, pas de provocation ou de fanfaronnade comme c’était la spécialité des membres l’alliance maléfique, un affrontement pour en découdre dans une guerre.
Hidan
Hidan
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/04/2008
Nombre de messages : 487
Bon ou mauvais ? : ~ Mais t'es con ou quoi ? !
Zénies : 2300

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation ~ Le Lotus Recto - Verso ~ Clonage ~ Illusion
Techniques 3/combat : Les lions jumeaux ~ Le Grand toubillon Divin
Techniques 1/combat : Hirudora

Combat à la tour Empty
MessageSujet: Re: Combat à la tour   Combat à la tour ClockJeu 12 Mar 2015 - 0:42

~ Hidan: theme for this fight ! ~



Spoiler:
 


Une tour ? Ouais pas mal, surtout que les matériaux étaient pratique pour les techniques de taijutsu du SM ! Quoi de mieux pour humilier un sayen que de lui faire mordre la poussière lsur sa propre planète ? L'élu de Jashin croisa sur la route un groupe de sayen qui semblaient avoir établis une sorte de camp ou replis stratégique au milieu du peu de faune et flore de cette planète. C'était magnifique, blablabla, on s'en bat les castagnettes ! Il était là pour nettoyer les quelques connards présent une dizaine de soldats seulement, qui visiblement discutaient stratégie d'ailleurs. Le bel enfoiré qu'était notre bien aimé Hidan s'amena, un sourire jusqu'aux oreilles sur le visage.

- Salut bande de pétasses, qui veut se manger les boules de geisha dans le cul en preum's ? !

Armé de sa fauche, Hidan aimait bien dégommer les architectures. Il la balança comme un boomerang pour faire se trancher en deux les trois premiers couillons qui n'avaient pas eu le temps de réagir. Il allait faire le ménage tranquillou bilou en mode rapidos: et encore, il n'y avait que quelques gardes puisque la plupart étaient concentré certainement à la base de lancement et dans la ville afin de protéger leurs confrères. Par la suite, il récupéra sa fauche en plein saut et fit la peau des soldats restant en leur faisant des petites "coupes": horizontale ou verticale, au choix avec une fauche pareille ! Les sayens qui avaient réussi à l'atteindre s'étaient fait retourner comme des putes de bas étages, Hidan aimait beaucoup faire "mumuse": c'était pratique de se reconstituer. Une fois le massacre établit, il se mit à activer les deux premières portes de sa technique de Taijutsu, cela lui donnait un pep's d'enfer ! La douleur ? Sa passion !

C'est donc ainsi qu'Hidan avait fait sa petite entrée sympathique dans le lieu de l'échange: provocateur et surtout d'une hilarité à toute épreuve. Il y avait peu de choses qui ne faisaient pas rire ce dernier, il était capable d'être éclaté de rire pour peu, encore plus s'il s'agissait de gays refoulés. Toma en était un à ses yeux: il traînait tout le temps avec un type appelé Motta qui lui ressemblait quand même pas mal, deux guerriers au corps huilé sous l'armure qui devaient se mettre cher dans les vestiaires. INTERESTING ! Haha. Hidan pensait à ça et riait tout seul en rejoignant son futur adversaire. Enfin ! Si ce Toma avait assez de cojones pour bouger son cul de tarlouze et combattre, face à Hidan. Rien n'était jamais gagné d'avance, certes, et c'était justement ce qui amenait notre SM aujourd'hui à vouloir affronter le sayen. Il pensait qu'un affront contre ce type pouvait être anormalement attrayant: après tout il avait l'air plutôt stratège, Hidan l'était également mais son côté complétement déjanté laissait paraître à ses ennemis qu'il n'est qu'un débile. Et c'était un avantage, quand vous retournez la situation et que vous arrivez à sodom' l'autre con en face qui vous a sous-estimer. Toma allait être un protagoniste marrant à qui taper sur la gueule, et il allait certainement se faire surprendre par les techniques de taijutsu hors du commun du SM, qui n'était, apparemment, plus qu'exclusivement utilisé par lui à l'heure actuelle. Peut-être que cela lui ferait office d'un certain avantage pour surprendre Toma, car il ne devait jamais avoir entendu parler de ce genre de techniques de l'ère des ninja.

Enfin, Hidan n'était jamais réellement intéressé par les échanges de bons procédés, de manières et de blabla comme s'était coltiner MV, les autres membres qui avaient ramenés leurs miches à l'échanges, les sayens et tout le beau monde. Non, pour lui cela ne rimait à rien: il était INÉVITABLE que tout le monde allait finir par se foutre sur la gueule, arrêtons les blagues trente secondes ! Ils étaient ennemis depuis toujours, les autres pédés de sayen détenait l'enfant du chef, à quelles sortes de négociations ces grosses tarlouzes sayens s'attendaient-elles ? Ils sont vraiment teubés dans leur petite cervelle de primate, visiblement ce n'est pas un mythe ! Quoi qu'il en soit, même si Hidan se tenait toujours à l'écart des discussions débiles et sans aboutissements – à part de se taper sur la gueule, mêlée générale yeah ! - il répondait toujours présent quand les affrontements avaient lieu, et il prouvait une fois de plus sa fidélité à l'alliance maléfique en agissant. Oui, Hidan n'était pas très versé dans les paroles pour apaiser ou convaincre un quelconque partie, il s'en tampouinnait l'anus des belles paroles de Motta &co, tout cela n'était que du vent et de toute manière ça faisait perdre du temps à tout le monde, la preuve ! Ça finissait encore en grosse baston générale t'façon. Alors voilà, le SM était bien heureux de s'être épargné les blabla pour essayer de trouver un soi disant terrain d'entente qui n'existe pas, et qui n'éxistera d'ailleurs jamais. Maintenant, place à l'action, c'était ça qui l'animait !

Bref, l'élu de Jashin avait fait son petit rituel avant de ramener son fessier jusqu'ici, il était prêt à recevoir la compagnie du sayen. Comme à son habitude, il s'était préparé: il s'était enroulé d'une sorte de file transparent sous ses vêtements, avec des sortes de petits "boutons noirs" à plusieurs endroit de celui-ci. Avec ses vêtements, cela ne se remarquait guère. Hidan utilisait souvent des ruses avec son matériel de ninja, il aimait bien piéger ses ennemis en combinant ses techniques et des outils. Il avait également enroulé au préalable ses bras dans des bandes, ainsi que ses mains: primordial pour utiliser certaines de ses capacités dû au Taijutsu, tel que le lotus recto et le lotus verso. Toma était peut être un sayen plus qualifié que d'autres personnes de son peuple, mais aujourd'hui il découvrirait quelques surprises en venant se frotter à notre sadomasochiste. De plus, il ne fallait pas oublier qu'il avait une Tytoon en mode "méga vénère, je vais te défoncer l'oignon " au cul. Après tout la colère était une bonne chose lorsqu'on l'utilisait à bon escient, cela décuplait la force paraîtrait-il. Il fallait savoir l'utiliser de sorte à ne pas se laisser aveugler par celle-ci, Hidan ignorait si Tytoon était capable de contrôler ce genre de ressentis, mais il l'espérait. La dame avait du vécue, mais elle était aussi un petit bout de femme adorable et fragile sous la carapace qu'elle laissait apparaître. C'était une femme qui avait été profondément blessée au fond d'elle, Hidan était doué d'une fibre sensible capable de ressentir et de comprendre les personnes étant aussi hypersensible que lui. Il était doué pour parler avec les femmes et les comprendre, malgré ses airs de bougres et du type vulgaire.

Bref, Hidan avait suivi Toma et se posa à distance, un grand sourire sur sa gueule de con.

- Hééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééé ! Tomaaaaaaaaa !!!!! J'espère que t'as une grosse paires de cojones, et que tu sais utiliser ton asticot, sinon tu dois t'emmerder à fond avec le colonel Pédé 1er qui te sers de quatre heure ! Dit-il en faisant coucou à Toma, les bras levés bien haut. Amène toi Dalida, presse moi les noisettes et sers moi un milshake pédale ! 100% jus d'Hidanounet, c'est pas top ça ? !!!!

Hidan était un véritable couillon, en effet. Provoquer était sa joie de vivre, il faisait d'ailleurs mine d'envoyer des baisers à Toma et de lui faire des œillades. Les choses simples l'éclataient, et c'était d'ailleurs un avantage considérable dans des mesures stressantes, car notre SM ne ressentait jamais de stress. Il était détendu en toute circonstances grâce à ses conneries incessantes et à sa faculté de s'amuser de tout. Il était un mec joyeux et plein de bonnes intentions au fond, - et d'ailleurs même avec ses ennemis, puisqu'il faisait des avances à Toma pour lui montrer ses talents en matière de sodomie ! ( alleeeeeeeeeeeeeeer Toma, accepte, c'est pas trop la classe de se faire enfiler par Hidan ? ! ). Il réagissait toujours comme ça de toute façon, peu importe l'ennemi qu'il avait en face de lui: s'il pouvait lui casser les noix et le déconcentrer avec ses provocations, c'était tout bénéf' !

L'élu attendit également l'arrivé de Tytoon, il ne rentra pas dans les bonnes manières car il savait qu'elle était au bord du pétage de durite. Autrement, il se serait incliner devant elle et lui aurait baisé la main, comme il l'avait fait lors du tournois où elle était accompagnée de la délicieuse extra-terrestre. Hidan était un butor mais avait des manières très raffinées avec les gens qu'il respectait, malgré tout. Tytoon allait-elle avoir les idées claires pour mener à bien cet affront ? Il fallait espérer, car Toma n'était certainement pas une mince affaire. Il faudrait se concentrer et ne pas louper un seul de ses mouvements. Ce qui égayait cependant le SM, c'était qu'il était spécialiste dans le combat en duo. Il s'était battu toute sa vie avec son partenaire Kakuzu et le protégeait face à toutes offensives, d'où son surnom:" Le bouclier humain". Hidan serait d'une aide certaine pour dévier les attaques et sonner son adversaire, il était capable de sauver des vies par des ruses, comme il l'eut fait avec le Joker par exemple.

Le Taijutsu était une pratique utilisant tous les chakras du corps, afin de les modeler et de les utiliser dans plusieurs buts: braver les métaux les plus durs, comme la terre, en "passant à travers" – la méthode de la "toupie", la personne s'enfonce dans le sol ou s'enfonce à travers du béton sans dommages. Cela peut être pour protéger quelqu'un, éviter une attaque, ou conclure une offensive comme avec la technique du lotus recto – frapper les points vitaux et bloquer les sorties de chakra de son adversaire avec l'utilisation du bout de ses doigts, mais surtout canaliser son énergie afin de "surpasser le corps humain" et d'aboutir sur des techniques plus poussée, comme la création de "tornade" – la personne se met à tournoyer si vite sur elle-même qu'elle brasse le vent et la terre afin de créer un énorme tourbillon, une tornade – et tout un tas de conneries en liaisons avec les éléments. Au final, le taijutsu reste un "pouvoir" uniquement physique, qui brave les éléments et les utilisent à ses fins, Hidan étant incapable de balancer des techniques comme des Final Flash et compagnie.

Le SM venait de dégainer sa fauche qui résidait auparavant dans son dos. Il était à présent en position défensive, un pied en arrière, la jambe tendue, l'autre pied en avant pour plier son genou. Il tenait sa fauche dans sa main droite, elle avait la "tête en bas" et la chaîne qui la reliait à son maître était enroulé autours de son poignet. Il ne lança pas de regard à Tytoon afin de garder bien ses yeux rivés sur Tomate, mais il lui parla par la pensée puisqu'elle avait l'air d'être une sorte de mentaliste, ou un truc bizarre dans le genre.

* Ma dame, je vais faire en sorte de vous protéger jusqu'au bout car tel est ma fonction. N'ayez d'ailleurs aucune crainte de me blesser lors de vos attaques, si je suis devant vous, balancez quand même vos offensives. Faites-moi confiance. *

Son statu d'immortel était pratique pour cela, ce pourquoi ceci rendait Hidan si unique et capable de défendre à la perfection son partenaire.

- C'est Hidan qui arrive avec sa grosse banane, coureeeeeeeeeeez, il va vous maraboooooooouter. Chantonnait-il gaiement, tout sourire aux lèvres. Alleeeeeeeeeeeer Toma, un peu d'humour mon vieux, t'as une de ces gueules putain ! Ça se voit que t'as jamais pris ton pied au lit, ça peut s'arranger petite coquinette va !!

Hidan lui fit un clin d'oeil, amusé. Toma n'avait pas fini avec un protagoniste comme Hidan: il allait lui enfoncer bien profond !
Tytoon
Tytoon
Ange
Féminin Age : 31
Date d'inscription : 19/07/2006
Nombre de messages : 6403
Bon ou mauvais ? : pathétiquement neutre
Zénies : 700

Techniques
Techniques illimitées : orbe d'énergie maléfique, psy kiezan, bouclier d'énergie spirituelle.
Techniques 3/combat : premier soin, contrôle mental.
Techniques 1/combat : Psycanon

Combat à la tour Empty
MessageSujet: Re: Combat à la tour   Combat à la tour ClockJeu 12 Mar 2015 - 15:07
Toma avait pris de la hauteur, prétextant son envie de faire un match contre des ennemis moins novices et plus sérieux : Tytoon ne voulait pas mieux qu'exaucer son souhait, en lui montrant que déjà la dernière fois elle avait eu le cran et la force de tenir quand elle était venue avec Kratos leur déclarer la guerre.
Les sayens était un peuple de meurtriers, de vendus qui avaient sali leur honneur en travailleur pour Freezer, que primates sans coeur qui jouaient depuis trop longtemps aux intouchables hypocrites. Elle allait dédié la moindre de ses minutes de vie restante pour les détruire. La moindre minute de sa vie détruite par la mort de son enfant. La mort de sa raison d'être.

C'est animée par cette rage et cette détermination que les jambes de l'ange se posèrent dans les environs, non loin d'Hidan qui avait fini de crier une vague de railleries envers Toma. Que de mots grossiers pour cette homme qu’elle avait rencontré sous les manières d'un gentleman sur Dösatz quand elle et Crys avait été voir le tournois dans les gradins : une facette d'Hidan qu'elle retrouva quand il lui parla par télépathie. Il lui déclara sa loyauté, le service qu'il rendrait en la protégeant en tant que membre de L'AM. Qu'il ne devait pas être un boulet pour elle et qu'elle ne devait pas se retenir.

"Parfait." Lâcha-t-elle sans expression autre que la détermination.

En effet, elle n'avait que faire des pertes collatérales. La vengeance et la récupération des dragonballs était sa seule idée fixe. Tuer Toma. Détruire Toma. Humilier Toma.

Alors elle oublia la présence de Hidan. Elle oublia le combat de MV non loin. Elle oublia l'envie de pleurer sa perte qui lui tordait les tripes. Elle oublia tout... Et regarda le Général Sayen qui les avait attendu. Le regard qu'elle lui lançait n'était pleins de haine, il étai vide. Vide de vie. Elle avait fait le vide en elle, car sans cela elle aurait été incapable de tenir sur ses jambes. Ce vide était un moyen de survie, une sorte de réflexe ou d’instinct pour tromper son corps et son esprit. Tenir un peu plus longtemps pour tuer son adversaire, avant de sombrer dans ce désespoir qu'elle retrouverait quand après la tempête. Après que l'adrénaline qui la gardait éveillé soit retombé. Elle faisait le vide pour oublier que sa vie avait été elle-même vidée de tout son sens.
Sa main se crispa. Son poing venait de se fermer.
Son énergie monta en flèche, alors que son regard froid fixait le sayen.

Toma voulait des adversaires à sa taille... Il avait sous-estimé ses opposants. Elle et Hidan lui faisait face et dans cette tour, elle savait qu'au moins une personne n'en sortirait pas vivante. Toma allait payer.



Combat à la tour 13762610Combat à la tour Tyt10
Merci à Charlo (et Frystia!) pour la signature. DON'T TOUCH THE CHILD !
Awards : Perso le plus romantique 2019, Perso le plus fort 2016, Perso le plus malchanceux 2015, Perso le plus maso 2015

Équipement : émetteur (AM), lunettes de soleil, vaisseau 5p, naginata (lance à lame courbe), dragonball (2 étoiles), capsule maison avec salle de gravité.

Capacités spéciales (ange):
--> Vous pouvez sauver un camarade dans un combat en le téléportant en dehors (sauf si porteur d'une dragonball).
--> Vous pouvez soigner vos camarades en dehors des combats.
Toma
Toma
Saiyan
Masculin Age : 31
Date d'inscription : 01/09/2006
Nombre de messages : 6749
Bon ou mauvais ? : mauvais
Zénies : 390

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Morsure du Soleil, Kienzan
Techniques 3/combat : Meteo rain, Gekiretsu Kodan
Techniques 1/combat : Kikoho

Combat à la tour Empty
MessageSujet: Re: Combat à la tour   Combat à la tour ClockMar 24 Mar 2015 - 13:22
Toma attendait l'arrivée de son ennemie, assis un rocher, prenant calmement connaissance des derniers rapports sur cette guerre qui avait débuté suite à l'échange annulé entre les guerriers de Vegeta et le roi de Kanasa. Il ne semblait pas inquiet, c'était bien les sayens qui avaient voulu leur planète comme lieu d'échange et ils avaient donc prévu l'éventualité d'une guerre en cas d’infructueuses négociations par conséquent ceux qui devaient être déplacés avaient été déplacés et ce qui devait être mis en place l'avait été, la planète était donc prête à accueillir la guerre et cela bien avant que les ennemis débarquent, c'est pourquoi le général maintenait une certaine sérénité.
Un membre de l'alliance maléfique, celui qui portait les mêmes habits que Deidara, arriva jusqu'à l'endroit où se trouvait Toma. Le ninja nommait Hidan avait donc répondu à son appel ce qui voulait dire que le général sayen aurait à affronter deux ennemis puisque comme il le sentait Tytoon s'approchait elle aussi des lieux. Le nouveau venu commença à crier plusieurs choses, il se comportait de la même façon que le reste de l'alliance, parlant trop. Toma ne comprit pas ce qu'il disait, il braillait trop fort et trop de mots n'avaient aucune signification pour lui donc il ne put interpréter ses paroles et ne décela que quelques mots parmi ce qu'il disait. Après ça, surement au courant de l'arrivée de l'ange, il sembla attendre que son alliée arrive.
Tytoon arriva peu de temps après et se posa au sol, près du ninja. Le sayen ne les vit pas communiquer comme si ce combat avait été prévu mais ce n'était pas le cas. Toma resta silencieux, affronter deux personnes ne semblait pas l'étonner. Il se leva doucement puis observa les adversaires qu'il aurait à combattre.
Le général des armées sayennes connaissait bien Tytoon, il l'avait déjà combattu et l'avait déjà vu se battre à de nombreuses reprises, il connaissait un peu moins l'autre même si il l'avait déjà vu combattre au tournoi de Dösatz notamment de sa chambre d'hôtel où il se trouvait quand Motta affrontait l'ange. Il avait donc déjà observé le style de combat d'Hidan puis fini par se rappeler qu'il avait échangé un seul coup avec lui lors d'une précédente guerre.
Toma observa ensuite leurs armes, une faux à trois dents relié à une corde pour le brailleur, il l'avait déjà vu en action avec, pour Tytoon c'était un naginata, c'est du moins comme ça que son détecteur identifia l'objet lorsqu'il scanna ses ennemis. Bien, tant que le combat ne commençait pas il pouvait continuer de cumuler les informations sur ces deux là et ainsi l'affrontement n'en serait que plus avantageux pour lui.
Cette analyse faite, il se mit en position de combat et prit une posture différente de celle qu'il adoptait d'habitude comme s'il changeait de style spécialement pour cet affrontement. Quand l'ange monta son énergie, il comprit que la bataille commençait, ses deux adversaires étaient face à lui, le sayen aurait donc pu commencer par porter le premier coup mais il ne bougea pas et resta là à attendre que ce soit eux qui viennent à lui.
Hidan
Hidan
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/04/2008
Nombre de messages : 487
Bon ou mauvais ? : ~ Mais t'es con ou quoi ? !
Zénies : 2300

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation ~ Le Lotus Recto - Verso ~ Clonage ~ Illusion
Techniques 3/combat : Les lions jumeaux ~ Le Grand toubillon Divin
Techniques 1/combat : Hirudora

Combat à la tour Empty
MessageSujet: Re: Combat à la tour   Combat à la tour ClockMer 8 Avr 2015 - 11:05
Le futur combat s'annonçait sous une bonne étoile pour Tytoon et Hidan. Alors que le SM s'était ramené, comme d'hab', vachement " en retard" après le blabla habituel qui ne sert toujours et définitivement à rien entre les sayens et l'alliance de MV, il se retrouvait servi comme un Roi en se retrouvant à affronter super Tomate. En plus de ça, Tytoon en mode méga vénère était de la partie et cela rendait encore plus l'élu de Jashin impatient de débuter les hostilités: il pourrait enfin combattre avec un partenaire, comme au bon vieux temps. Hidan était un type offensif ET défensif, il était unique dans son genre pour cette particularité. En effet, de part son art du Taijutsu, cela le rendait inévitablement offensif; cependant sa capacité à être immortel faisait de lui un défensif puisqu’il est capable d'encaisser un très large panel de coups. Toma était loin d'être con mais s'il pensait qu'il était le seul à avoir un certain sens de l'entourloupe ici, il pouvait direct' se foutre son scooter au fond à gauche ( parce qu'à force de tout mettre au fond à droite.. 'fin voyez ça va déborder quoi). Deux protagonistes de l'alliance Maléfique allaient se partager le Général Pédé comme un bon vieux bout de viande: Hidan y mettrait les dents et aussi... SA BEAT. Alors fais gaffe Toma.

Putain, c'était quand même pas top parce que Tytoon était hyper inexpressive et que tout ce bordel avec le gamin c'était vraiment un coup de putasse.  Ahhhh, ouais attends, enfait Hidan ne savait même pas ce que ça faisait de perdre un enfant, mais il imaginait que cela était comme perdre un être cher. Il ignorait la différence qu'il y avait entre "perdre un être cher " et "perdre un enfant" et il ne pourrait jamais réellement l'estimer puisqu'il n'était pas une femelle et qu'il n'avait pas pu porter cet enfant en lui. Malgré tout cela, Hidan était loin d'être insensible à ce que pouvait enduré Tytoon: derrière sa carapace d'imbécile heureux, il était humain. Cependant, le SM savait bien mesurer l'impacte de ses sentiments sur lui-même; il avait assez apprit à se connaître lui-même pour contrôler certains de ses ressentis et préférait ne pas laisser la mélancolie et le désespoir l'envahir, comme cela pourrait être le cas pour son actuel partenaire. Il espérait néanmoins que cela ne la déstabiliserait pas pendant leur combat, car si c'était le cas, il suffirait que Toma balance des phrases assassines à Tytoon pour qu'elle perde ses moyens.

Difficile de rester neutre dans ce genre de situation, personne ne dira le contraire ! Et malheureusement peut importe les vieilles conneries douteuses que pourrait faire l'élu, cela ne semblerait avoir aucun impact sur Tytoon aujourd'hui: l’entièreté de son attention était focalisé sur la perte récente de sa progéniture. Dommage, parce que ça lui ferait du bien de laisser un peu du mou et de se fendre la poire, mais bon, en même temps on ne pouvait pas lui en vouloir d'être en mode " Toma tu vas prendre cher ". Hidan était assez mitigé sur le sujet, si l'on lui posait la question: Ouais, c'était horrible ça c'est clair et net. Mais l'alliance Maléfique n'avait-elle pas elle-même fait des génocides durant lesquels de nombreux bambins et enfants avaient été, de façon insouciante par cette dernière, tué ? C'était le karma d'après le SM, mais Tytoon pouvait au moins se venger comparé aux familles à qui leurs gosses ne seraient jamais rendus, et qui n'ont pas la force nécessaire afin de terrasser MV et ses suiveurs.

En plus Toma accentuait sa réputation de singe, apparemment il ne comprenait même pas toutes les paroles d'Hidan. Ce dernier, surpris, releva un sourcil tout en fixant Toma d'un air tout d'abord hautain, l'air de dire: " putain, donc c'est pas une légende, t'es vraiment con ?!". Voyant que le sayen-gay n'avait pas voulu débuter le combat, il se mis à soupirer. Toma avait prit sa posture relative aux affrontements. Hidan l'avait aussi adoptée, mais il quitta sa position défensive, il était encore à une bonne distance de Toma. Il se mit alors à siffloter joyeusement pendant qu'il marchait d'un pas lent vers son adversaire.

- Alors c'est pas juste ton petit asticot qui est en panne ? C'est aussi ta capacité à comprendre ce que les gens te disent ? Il s'arrêta un moment, se tourna vers Tytoon, et fit tourner son index à côté de sa tempe, l'air de dire à Tytoon: Il est complétement con celui-là putain ! Son regard revint sur Toma. Allerrrrrrr fais pas ta brèle je déconne mec, j'ai une petite chanson pour toi, ça vas te faire frémir les testicules.. ah pardon ouais, je veux dire, tu vois la bourse sous ta queue ? Le truc dont tu t'es apparemment jamais servi ? Ben voilà c'est ça man, tu crèveras moins con ! Héhé !

Hidan reprit alors sa marche jusqu'à Toma, mais il se mit à danser comme un hawaïen en faisant des petits pas de danse en avant, puis en arrière, donnant un effet qu'il avançait à reculons tout en dansant en direction du sayen. Ambiancé (#Ambiance) il se mit alors à chanter:

Spoiler:
 

- Tu veeuuuuuuux mon ziziiiiii ??? Hahaha J'vais te le donner oui oui ouiiiiiiiii !!!

Il se téléporta d'un seul coup, frottant alors ses fesses sur le flanc droit de Toma comme une pute d'un club de... ben de pute l'aurait fait. Hidan était intérieurement écroulé de rire, mais il gardait seulement un petit sourire charmeur ironique qu'il adressait à Toma chaque fois qu'il se téléportait pour faire une nouvelle connerie: genre lui faire des bisous,  frotter son cul contre lui ou.... lui tâter les boules. OWI OWI.

Hidan se téléporta à une distance convenable de son adversaire.

- Fais pas le couillon, t'as une belle occasion de découvrir ce que c'est qu'un bamako dit-il en faisant exprès de parler assez fort pour que Toma l'entende mais pas trop, pour le côter coquin accompagné d'un petit clin d'oeil.

Bon, ok ok, assez joué, l'heure était plutôt à botter le fessier bientôt élargit par le bamako d'Hidan, de ce petit gayzou sayen.

Le SM n'attendit pas de réaction de la part de son adversaire: puis de toute façon il était aussi expressif qu'une porte de prison ce connard. Hidan avait ouvert les trois premières portes du Taijutsu: La porte initiale, la porte de la guérison et la porte de la vie. Ceci lui permettait d'accroître sa faculté à décuplés toutes les aptitudes d'un corps, jusqu'à les surpasser via la dernière "porte". Son corps entier était baigné dans une aura verdâtre qui annonçait la couleur pour Toma: il allait se prendre un de ses coups de bambou dans l'anus !

Il balança sa fauche tel un boomerang en direction du sayen et, voyant que celui-ci s'apprêtait à esquiver, il se téléporta vers l'endroit d'esquive de Toma, au dessus de ce dernier, puis lui asséner un coup de pied en "retombée" sur son épaule droite, capable de briser les os et les muscles. Il se téléporta une nouvelle fois et, juste à ce moment, sa fauche revint dans ses mains: il commença à exécuter une longue série de mouvements à distance pour essayer de planter Toma avec son arme. Hidan contrôlait son arme à distance grâce à la chaîne qui était reliée à sa main. Coupe: diagonale, transversale, horizontale.. enfait c'est simple, y'en à pour tous les goûts ! le SM enchaînait un coup complétement à distance, un coup il utilisait sa fauche qu'il plantait frénétiquement dans le sol pour s'élancer en plein dans la gueule de Toma et lui balancer des ruées de coups de pieds au visage.

Pouvoir planter sa fauche dans le sol pour se donner de l'élan était, il fallait le dire, plutôt bien utile, surtout qu'elle représentait un appuis stable et qu'il la décrochait de là avec grande facilité. Hidan possédait une certaine souplesse dans ses mouvements non négligeable, il était maniait avec brio ses offensives et était capable de répondre à son adversaire avec tout autant d'ingéniosité.

Combat à la tour 08.3

Subitement, comme un fou dont on ne peut prévoir les mouvements, il se téléporta juste devant Toma et continua le combat au corps à corps avec son énorme arme, grand sourire aux lèvres: c'était un petit tour d'échauffement !

Après avoir échanger quelques politesses avec son opposant, Hidan passa en mode défensif et laissa son adversaire prendre le dessus pour constater ce qu'il valait au corps à corps. Il esquivait avec une agilité brute mais pourtant très précises les coups de son ennemi, tout en ayant les yeux rivés sur ses moindres mouvements.

Les techniques de Taijutsu portaient toutes des noms, souvent mettant en scène la ville de Konoha puisqu'ils ont été les initiateurs de cet art du corps à corps. Hidan était un véritable expert dans ce domaine du fait qu'il était pratiquement le seul à son époque à en maîtriser toutes les facettes.

Se téléportant sur le flanc gauche de son opposant, il venait lui porter un coup de coude bien placer dans les côtes, suivi d'un coup de genoux sous ces dernières afin d'avoir un effet de "relevée" qui était un bon moyen pour péter ce genre d'os. Suite à cela le SM se téléporta de nouveau, cette fois il était tout juste en dessous de Toma, il venait de lui porter un coup de pied très technique dans le taijutsu appelé l'ombre de la feuille morte. Celui-ci avait pour but, via ce coup de pied bien placé dans le menton de l'adversaire, de le faire voltiger en direction du ciel. Le SM se téléporta cette fois-ci plutôt en arrière du sayen, dans les airs, afin d’exécuter un retourné acrobatique visant le crâne de Toma: c'était " la bourrasque de Konoha". Il suivait le moindre fait et geste de Toma à la lettre, et supposant qu'il allait revenir à Terre pour pouvoir reprendre un équilibre stable, Hidan se téléporta une fois de plus aux pieds de son adversaire et effectua la tornade herculéenne de Konoha: dans une position bien précise à terre, il mit un coup de pied à 360° à son adversaire censé le faire trébucher, il enchaîna avec un balayage s'il avait esquivé sa précédente attaque, en se téléportant à pleine vitesse sur Toma, et lui assena le "brise roche de Konoha " du même coup que son balayage grâce à la rapidité de son geste: c'était un coup de coude puissant en plein dans la cage thoracique, de quoi couper le souffle.

C'est ainsi qu'il surenchérit en réalisant de suite le Hakke Rokujuu Yonsho, une technique visant à couper tous les points de chakra de son adversaire: de ce fait, en plus de sectionner tous les points de sortie d'énergie de son adversaire, ceci est capable de provoquer des possibles vomissements dû aux traumatises qu'ont subit les organes et les points de chakra de celui qui a reçus la technique. Cela touche les 64 "points vitaux".

( Ne pouvant pas intégrer la vidéo je vous la link: https://www.youtube.com/watch?v=_mf8-zJ-zsE )

Toma se faisait poursuivre par Hidan qui, armé de ses deux doigts et de ses paumes de mains dans des positions et sous des angles bien précis, ruait de coup dans l'abdomen son adversaire, visant chacun de ses précieux points appelés vitaux. L'enchaînement était impressionnant à voir car il allait une précision et une rapidité totalement hors norme, Hidan exécutait cela comme s'il connaissait par cœur les moindres détails de chaque corps. C'est à la fin de son enchaînement qu'il concentra ouvrit subitement la quatrième porte: la porte de la blessure, ce qui portait bien son nom puisqu'à ce moment même il venait de finir son enchaînement du Hakke et posa violemment ses deux paumes de mains contre le torse de son opposant. Toute l'accumulation de chakra dans les mains d'Hidan transmis un message de chaleur intense à Toma, cette chaleur vint obstrué les pores de ses sorties de chakra et lui provoquer une vive douleur dans ses articulations: c'était le Asakujaku concentré dans les paumes d'Hidan ! Suite à cela le SM se précipita pour se téléporter sous Toma et lui faire une clé de jambe, il était solidement accrocher à son gibier.

Suite à cela ce même Asakujaku sortit directement du corps entier du SM, des boules de feu semblable à de la lave en fusion émanèrent de tout son corps tel une forte pluie  partant dans tous les sens, cherchant à s'abattre sur son opposant. Il libéra son étreinte de Toma et suivit ses mouvements d'esquives, cherchant à l'emprisonner dans ses coups de poings dévastateurs libéré par l'ouverture de la quatrième porte

( à partir de 1:40

Spoiler:
 
)

C'était semblable à un emprisonnement dans lequel Toma se retrouvait harper par des coups incessants l'envoyant aux quatre coins du globe à chaque fois qu'il s'en mangeait une. La vitesse d’exécution de cette technique était une fois encore incroyable, c'était "la magie du taijutsu".

Revenant à terre en faisant une vrille depuis le ciel, à peine son pied eut toucher le sol qu'il se relança en l'air avec puissance jusqu'à Toma pour l'envelopper dans une sorte de petite tornade créé par des mouvements de taijutsu précis avec ses jambes. Il attrapa Toma dans la volée avec sa main gauche pour le ramener vers lui et lui asséna un coup de tête puissant en plein cœur de l'action, relâchant son emprise sur le sayen à ce même moment il se téléporta plus loin dans les airs, à une distance de sécurité disons.

Hidan adopta sa posture défensive et attendit la suite des réjouissances ! Que nous réservait ce petit pédalo de Tomato ?
Tytoon
Tytoon
Ange
Féminin Age : 31
Date d'inscription : 19/07/2006
Nombre de messages : 6403
Bon ou mauvais ? : pathétiquement neutre
Zénies : 700

Techniques
Techniques illimitées : orbe d'énergie maléfique, psy kiezan, bouclier d'énergie spirituelle.
Techniques 3/combat : premier soin, contrôle mental.
Techniques 1/combat : Psycanon

Combat à la tour Empty
MessageSujet: Re: Combat à la tour   Combat à la tour ClockVen 17 Avr 2015 - 0:05
S'il n'y avait pas ce léger vent au pied de la tour pour soulever ses cheveux, Tytoon ne paraitrait pas plus vivante qu'une statue : même son regard était vide alors qu'elle regardait Hidan faire le clown devant l'ennemi. Devant ce meurtrier. Devant ce lâche.
Juste au dessus d'eux, la tour de combat où étaient enregistrés des confrontations sans doute, les dominait. L'ange voyait les spots lumineux éclairant la place comme s'il s'agissait d'une scène.

Elle n'était pas sûre d'être prête à combattre tant son mental était brouillé par le frisson qui la parcourait, cette avalanche qui avait pris place dans ses entrailles et dans son âme. Elle était à mi-distance et vit Hidan commencer l'assaut. Elle resta un peu en retrait et commença à marcher. Autour d'eux. Lentement. Comme un vautour qui observait la scène, espérant que bientôt Toma serait une proie mourante qu'elle viendrait déchirer de ses serres comme un vulgaire morceau de viande putride.

Des idées lui venait. Des idées violentes, les pires envies qu'elle n'avait jamais eu par haine envers un être vivant. Des pulsions qu'elle ne révait que d'assouvir. Elle se sentait comme une bête primitive qui n'avait qu'un seul but, celui de faire le mal, et de s'y appliquer pour ça.
Elle s'envola rapidement vers un spot de la tour et y admira la vue. A cet endroit Toma mourrait aujourd'hui. Elle se le jura. D'ailleurs elle lança sans regarder un vague d'énergie à un employé de la tour pour le tuer sur le coup. Il n'aurait pas le luxe d'admirer la mise à mort de Toma en direct derrière son moniteur... Dommage car la vue était parfaite. Parfaite...

Et de la où elle était il devenait difficile de résister plus longtemps à l'envie d'aller elle aussi frapper ce visage détestable : la louve sentait ce frisson lui donner la chair de poule à chaque fois que les poings d'Hidan frappait la chair de Toma. L'envie de lui faire du mal, de le détruire et de se venger. Venger Anko. Ce petit être sans défense briser par les bras de ce général sanguinaire tout en muscle : une injustice déloyale qu'elle brulait d'envie de piétiner.

Et alors que la pluie de coups que distribuait l'allié de MV redoublait, Tytoon apparut contre Toma pour lui donner un coup puissant avec tout l'élan qu'elle avait pour le finir et le plaquer à terre. Dans ce coup elle avait mis toute sa force, toute sa haine : un premier coup qui annonçait la couleur.

Combat à la tour Captur10

Hidan continuait de frapper Toma également dans tous les sens : le sayen devait être perdu entre les coups de ses deux ennemis car Tytoon continua à l'enchainer également, laissant à Toma peu de temps pour esquiver. Hidan et elle se croiser et alors qu'Hidan continuait à enchainer les frappes, elle lança plusieurs orbes maléfiques dans le chaos de l'enchainement. Si elles touchaient Hidan cela n'était pas un vrai problème, et ainsi elle ne réduisit pas la puissance de son lancer et des orbes : elle espérait au contraire que celles que Toma se recevrait entre les coups d'Hidan l’assommerait un peu.

Quand le SM pris un peu de recul elle ne laissa pas le temps à l'ennemi de se remettre et le propulsa à son tour avec un coup de pied puissant : durant son vol plané, espérant qu'il serait assez sonné par ce double enchainement, elle lui lança 3 psy kiezans dessus. Elle était à distance à présent et Hidan qui revenait à la charge se plaqua contre le torse de Toma : sans hésiter, Tytoon utilisa le contrôle mental pour tenter de limiter au max les chances d'esquive de Toma. A présent, le sayen ne devait pas bien contrôler ses membres et ses sens, parasité par l'entrave psychologique de l'ange.

Cette dernière vit alors l'énergie de Toma exploser en une projection ardente semblable à de la lave. Satisfaisante vue qui aurait pu faire sourire l'ange si elle n'affichait pas cet air neutre et froid : aucune émotion ne venait perturber son état d'esprit. Elle allait tuer l'assassin de son fils c'était la seul donnée que son cerveau traitait. En boucle. Mécaniquement. Comme les coups qu'elle ne voulait cesser de donner. Hidan reprit son souffle : il avait commencé le combat et elle allait le relayer. Elle sortit ainsi son naginata et commença un enchainement au corps à corps pour tenter de transpercer les membres du militaire à la botte de la famille royale. Les coups d'estoc s'enchainait en direction des jambes et des bras de Toma : des enchainement qu'elle avait mis au point sur Kanasa lors d'un entrainement en solo, alors qu'Anko l'attendait patiemment dans son landau non loin.

Des sphères d'énergie violacées firent ensuite leur apparition sur la lame du Naginata : de nouvelles orbes maléfiques plus petites qu'elle propulsa sur son ennemi comme des balles lancées avec un raquette. Plus rapide et plus dure à esquiver, elle espérait faire encore une fois bouger le sayen afin qu'il s'essouffle : ils étaient à deux contre un, elle n'allait pas se priver de cet avantage pour affaiblir cette pourriture et lui faire endurer le plus péniblement ce combat qu'elle comptait bien finir par l'humiliation de Toma.



Combat à la tour 13762610Combat à la tour Tyt10
Merci à Charlo (et Frystia!) pour la signature. DON'T TOUCH THE CHILD !
Awards : Perso le plus romantique 2019, Perso le plus fort 2016, Perso le plus malchanceux 2015, Perso le plus maso 2015

Équipement : émetteur (AM), lunettes de soleil, vaisseau 5p, naginata (lance à lame courbe), dragonball (2 étoiles), capsule maison avec salle de gravité.

Capacités spéciales (ange):
--> Vous pouvez sauver un camarade dans un combat en le téléportant en dehors (sauf si porteur d'une dragonball).
--> Vous pouvez soigner vos camarades en dehors des combats.
Toma
Toma
Saiyan
Masculin Age : 31
Date d'inscription : 01/09/2006
Nombre de messages : 6749
Bon ou mauvais ? : mauvais
Zénies : 390

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Morsure du Soleil, Kienzan
Techniques 3/combat : Meteo rain, Gekiretsu Kodan
Techniques 1/combat : Kikoho

Combat à la tour Empty
MessageSujet: Re: Combat à la tour   Combat à la tour ClockLun 18 Mai 2015 - 16:21
Le combat entre le ninja, l'ange et le sayen allait commencer dans peu de temps. Avant les hostilités, Hidan réitéra des propos envers Toma qui comme dernièrement en compris une partie, certains mots lui étant inconnu lui échapèrent.
Enfin, il attaqua mais ce ne fut qu'une série de fanfaronnades aussi lourdes que les précédentes, trait distinctif chez les membres de cette alliance qui passaient bien trop de temps à parler et faire le spectacle. Cependant il laissa découvrir qu'à l'instar de certains guerrier, il maîtrisait la téléportation. Quand il eut fini de perdre son temps, son aura changea, traduisant que les choses sérieuses allaient commencer. Sa première attaque fut d'envoyer son arme dans sa direction. Toma s'apprêta à esquiver la faux quand il vit le guerrier aux cheveux gris se téléporter, il comprit alors que ceci était une diversion et pratiqua la transposition immédiatement et laissa l'arme toucher une image rémanente de lui. Il réapparut à quelques mètres et vit l'arme de son adversaire revenir dans ses mains avant que celui-ci ne se téléporte de nouveau. Toma l'imita et se transposa laissant encore une fois un clone fantomatique de lui. C'est à ce moment qu'Hidan montra la maîtrise de son arme en tentant d'atteindre le sayen avec une série d'attaques qu'il se devait d'éviter à tout prix, il pratiqua plusieurs images rémanentes, tout en se mouvant comme il le pouvait et finit par se dégager de la zone en percutant avec force de ses poings d'acier le côté de l'arme qui ne contenait pas les lames afin que celle-ci se plantent dans le sol et monta ainsi sur la faux sur laquelle il prit appui pour tenter d'attaquer l'ennemi qui avait son arme immobilisée. Cependant, l'ennemi s'était propulsé à l'aide de son arme et Toma essuya un coup de pied au visage alors qu'il s'apprêtait à contre-attaquer. Il fut donc projeté en arrière sur plusieurs mètres avant de faire une acrobatie pour se stabiliser. Le sayen fixa le ninja et acquiesça comme pour lui faire comprendre que cette attaque ne marcherait plus avec lui. Hidan se téléporta et bien entendu Toma se transposa, si il n'avait toujours pas comprit que la téléportation ne lui serait d'aucune utilité face à un guerrier qui combattait et s’entraînait avec des individus qui eux aussi l'utilisait, il fallait lui dire.

"Tu devrais arrêter de te téléporter autant, ça ne servira à rien contre moi."

Ils pratiquèrent le corps à corps un petit moment puis le terrien se mit en position de défense comme pour inciter son adversaire à attaquer. Toma lui cracha alors au visage et le repoussa avec sa botte, ce n'était pas comme ça que cela fonctionnait, il devait affronter deux ennemis, il n'avait pas de temps pour s'attaquer au deux ainsi et avait encore moins le temps de perdre de l’énergie afin que chacun se jauge, nan ce n'est pas comme ça que cela allait se dérouler, du deux contre un changeait tout et Toma ne pouvait pas combattre comme quand il affrontait un ennemi en face à face. Il devait donc respectait scrupuleusement la stratégie qu'il avait mis en place et laissait son adversaire le jauger en le laissant attaquer n'en faisait pas partie.
Sa stratégie était autre part et il allait pouvoir en dévoiler une partie immédiatement car son détecteur lui indiqué l'arrivée imminente de son autre ennemi qui d'après ce que disait l'engin fonçait droit sur lui. Il ne se tourna donc pas vers elle et se servit uniquement de son dispositif pour l'attendre. Quand elle fut à quelques centimètre de lui, Toma fit un mouvement d'esquive très vif et saisit le bras de la guerrière d'une main et planta les lames acérées qui dépassait de ses gants près de là où se trouvait son coeur et poursuivit le geste en longueur pour opérer une découpe de son abdomen.
Quelques instants après, les deux attaquèrent ensemble, exécutant une sorte de ballet mais ce duo là n’avait pas l’air d’avoir coopéré auparavant tant leur attaque n’étaient pas synchronisées, Hidan semblait éviter de frapper Tytoon alors que cette dernière ne semblait pas s’en soucier et Toma l’apprit à ses dépens : évitant soigneusement leur attaque via des esquives, transposition et en frappant dans les membres qui attaquaient, il vit Hidan passer devant Tytoon et en conclu que celle-ci n’allait pas attaquer mais elle attaqua ne se souciant pas de son co-equipier et envoya une orbe au ninja et au sayen qui ne se doutait pas de cette perspective. Toma fut projeter par l’attaque qui le percuta tout comme Hidan.  En bref, Tytoon attaquait que le ninja soit devant elle ou non, une information importante pour le sayen mais une information qui n’était pas gratuite. Il se releva alors que ces adversaires revenaient à la charge mais cette fois, le guerrier décida d’empêcher leur approche en plaçant des kienzans devant lui comme semant des galettes et endiguant les attaques au corps à corps. Cela lui permit de ne plus essuyer d’attaques pendant un temps. A un moment Hidan s’accrocha à lui pour l’immobiliser. Maintenu, Toma lui fit subir le même sort que sa co-équipière et planta les lames de ses deux gants dans les flancs de son adversaire et remonta pour accentuer l’incision. Quand il eut fini il infligea un coup de tête de toutes ses forces dans le visage de celui qui le tenait puis se dégagea mais ses membres ne lui répondirent pas. L'ange utilisait une attaque psy, il le sentait mais ce n’était pas ce qui allait fonctionner sur lui. Le sayen n’avait jamais négligé la méditation pour contrer ce type de situation, quand il était seul, après un entrainement ou lorsqu’il voyageait en capsule c’était à la méditation qu’il s’adonnait et ne manquait pas de conseiller à d’autres guerriers d’en faire autant, l’aspect physique étant souvent trop privilégié sur ce domaine qui n’était pas dans les habitudes sayennes. Il tenta donc de résister au contrôle mental mais il dû reconnaître que la technique était d’une puissance assez élevée et qu’il était assez délicat de s’en défaire malgré l’approche que Toma avait de la discipline psy. S’il ne pouvait pas lutter contre cette attaque aussi bien qu’il le pensait, il devait au moins se dégageait de l’étreinte du ninja. Pour se faire, il laissa exploser son énergie et se transforma en super sayen de niveau 1 et extériorisa son aura autant que faire se peut pour projeter Hidan au loin. Cette transformation avait endigué le contrôle psy et le général des armées commençait à récupérer certaines facultés. Pour se défaire de cette emprise, il profita du fait que Tytoon était entré dans son esprit, il pouvait percevoir la haine qu’elle lui portait et puisqu’un lien psy existait désormais entre eux, Toma bloqua ses pensées sur le meurtre de l’enfant, faisant défiler la scène jusqu’à ce que cette technique s’arrête, il figea sur ce souvenir allant jusqu’à se rappeler de ce craquement et de cette vibration qui l’avait parcouru quand la nuque s’était brisée. Si elle voulait s’introduire dans son esprit, elle allait y voir et y sentir des choses qu’elle ne souhaitait pas. La technique cessa enfin.
Il prit une posture défensive, l’assaut n’était pas terminé. Ce fut cette fois, le ninja qui revint, executant plusieurs attaques dont la destination semblait millimétré, Toma en esquiva une partie car son adversaire se téléportait souvent ce qui entrainait une transposition immédiate du sayen et le laissait contacter des silhouettes fantomatiques, parfois il touchait ses bras qui étaient nu mais ne comprenait pas pourquoi il s’obstinait à frapper dans une armure solide. Il décela la tactique du guerrier aux cheveux gris quand il sentit que l’énergie dans ses bras ne circulait plus de façon homogène et comprit que cet enchaînement consistait à bloquer le flux d’énergie mais continua d’esquivait et de créer de créer des images rémanentes pour ne pas subir. A la fin de l’assaut, Hidan pratiqua un geste des deux paumes de la main qui appliquèrent une chaleur intense dans le corps du sayen et vint confirmer ses suppositions, cette technique avait pour but de bloquer le flux d’énergie. Toma s’éloigna en laissant une image rémanente sur laquelle le ninja se jeta à tort. Le gradé sentait des canaux d’énergie bouchés plus particulièrement dans ses bras et ses jambes : les parties non couvertes par les équipements de son armure. La diffusion de son énergie n’était plus du tout homogène et devenait irrégulière. Pour atténuer l’intensité de la chaleur qui le parcourait il arrêta d’en diffuser autant en redevenant normal. Alors que ses cheveux passaient du jaune au noire, Toma élimina les mauvaises solutions : revenir au niveau 1 ne servirait qu’à repasser à l’état initial, le niveau 2 n’empêcherait peut-être pas le flux de circulait si mal, le niveau 3 déboucherait surement ses pores mais consommait beaucoup d’énergie, il décida donc de procéder autrement. Le général commença à trembler, le sol en dessous en fit de même et se morcela, ses yeux passèrent au blanc alors que des veines apparaissaient sur son corps qui gonflait anormalement, ses muscles prirent une dimension démesurés et devinrent énorme. Le phénomène se poursuivit, les cheveux du sayen revinrent à leur dorée et le débouchage des pores se pratiqua violemment à travers l’énergie trop forte qui s’extirpait du guerrier qui par la même occasion prit une musculature si impressionnante qu’elle en était disproportionné. Il venait de recourir à une transformation dont personne n’avait recours chez les sayens car en vérité il s’agissait d’un niveau raté, imparfait et comportant trop de défauts pour être considéré mais à ce moment là c’était ce qu’il fallait à Toma, faire exploser, éclater son énergie et de déformer son corps tout entier au point de faire sauter les pores bouchés.
Combat à la tour FLSSJ Combat à la tour Songokuhf03

La mâchoire serrée, il sentit que la diffusion de son énergie était revenue à son état normal. C’est alors que des boules de lave sortirent d’Hidan et s’abattirent sur Toma qui utilisa un large kienzan en guise bouclier pour se protéger du martèlement. Une fois terminée, le sayen reprit sa forme d’origine. Mais pour la énième fois, le ninja revint à l’assaut et exécuta une autre technique qui consistait à percuter son adversaire de toute part. Après les premiers coups, le général comprit qu’il devait laisser des images rémanentes de lui afin de tromper son adversaire mais cela ne suffisant pas, il s’aida de son détecteur pour tenter de lire ses déplacements et fini par reprendre sa forme de niveau 1 pour créer une vague d’énergie assez conséquente pour perturber l’assaut et lui faire gagner en vitesse pour s'échapper de là.
Après s’être téléporté sur Toma pour y frotter son derrière, après avoir attaqué avec sa faux à de nombreuses reprises, après avoir exécuté cette attaque où il s’élançait à l’aide de son arme, après s’être téléporté pour surprendre le sayen par différents coups de pieds et de poings, après avoir mené plusieurs attaques au corps à corps avec son adversaire au travers d’échanges, après avoir exécuté plusieurs enchaînements spécifiques du taijutsu, après avoir bloqué les flux d’énergie du général, après avoir expulsé des boules de lave de son corps, après l’avoir envoyé valser dans les airs pour l’attaquer de tout front, Hidan pratiqua sa dernière  attaque : posant un pied à terre il réattaqua en créant une tornade dans laquelle il enveloppa Toma et lui asséna alors un coup de tête avant de se téléporter. Le sayen fut donc projeté en arrière et en profita pour se repositionner.
Il vit enfin l’ange sortir son arme, ce naginata, c’était un peu ce qu’il attendait. Le guerrier se frotta le front qu’il essuya par la même occasion. Tytoon l’attaqua et son adversaire pu constater qu’elle avait pris du temps pour manier cette sorte de lance. Cependant, le défaut de la maîtrise de cette arme était qu’elle s’utilisait parfois à deux mains, que les gestes pour attaquer avec s’effectuaient obligatoirement au travers d’extensions qui créaient des ouvertures et c’était exactement ce dont Toma avait besoin : qu’elle l’attaque bras tendu pour laisser le reste de son corps sans protection. Voilà pourquoi lui n’avait pas prit ce type d’arme. Il tentait d’éviter ses coups mais sa priorité était de profiter de chaque ouverture pour attaquer, ainsi à chaque fois que les bras de l’ange se décollaient de son buste Toma attaquait les parties à découvert tel que les côtes ou l’abdomen. Il essaya de faire un maximum de dégâts quand il arrivait à esquiver. A un moment, il pratiqua une attaque particulière sur l’ange quand celle-ci l’attaqua : il fit une feinte de corps et se servit de sa queue de singe pour agripper le naginata. C’est à ce moment qu’il pu le plus s’exprimer, cognant l’ange de ses poings gantés du plus fort qu’il pouvait. Toujours avec ses armes, il finit par s’attaquer aux cuisses de l’ange de façon drastique afin de trancher leur artère fémorale, endroit stratégique et vital pour ce combat.
Alors qu’il se retirait en arrière pour s’éloigner et relâcher sa prise, il vit la lame de l’arme briller avant qu’un orbe vienne le percuter à l’épaule, explosant cette partie de l’armure et faisant tournoyer son corps telle une toupie. Le sayen arriva plus loin, après avoir tourbillonné et retomba sur le sol. Il se releva en pensant à cette dernière attaque faite à travers l'arme et fixa ses adversaires, l’assaut avait été très long, ils ne se ménageaient contre un Toma qui lui économisait son énergie conscient qu’il combattait deux personnes.
Il ne pouvait nier que combattre à deux contre un était difficile et qu’il prendrait des coups mais s’il continuait ainsi il pourrait peut-être prendre l’avantage. Il s’en tenait donc à des fondamentaux : ne pas se laisser surprendre par une téléportation en se transposant, esquiver et contre-attaquer immédiatement, profiter de l’état de rage de l’adversaire qui perdait son sang-froid, prendre le plus d'informations possible à travers les attaques et réagir tout suite aux indications affichées sur son détecteur.
Il continuait de regarder ses adversaires qui devaient l’attendre. Toma pouvait enfin attaquer. Sa première réaction ne fut pas des plus normales puisqu’il mit un coup de poing dans le sol, ce qui forma un grand cratère. Pas forcément utile pour des adversaires loin de lui si ce n’est pour faire une démonstration de force. Après ça, il lévita et se posa plus loin. Brusquement, le super sayen se divisa, pratiquant la transposition qui illustra beaucoup d’images de lui pour créer la confusion puis il exécuta enfin la morsure du soleil qui émit un flash aveuglant. Ainsi le guerrier de Vegeta passa à l’attaque et envoya deux larges kienzans successif sur le ninja avant de foncer sur l’ange.  Il prit de la vitesse et se rua sur elle en gardant son attention sur son arme et planta son avant bras qui arborait une protection solide dans sa tête.
Combat à la tour Lariat10
Le lariat exécuté, il profita pour pratiquer une dernière attaque avant que ses deux adversaires ne retrouvent leur faculté visuelle et approcha  ses deux mains l’une de l’autre pour accumuler de l'énergie et lancer un Gekiretsu Kodan sur Tytoon.
Combat à la tour E9364d49b1c9f6ec99d019fa23ff2de3
L’attaque envoyée, il s’envola en l’air, loin du nuage de fumée créée et prit de la distance avec les deux. Il comptait sur la perte de contrôle de l’ange pendant ce combat pour porter un coup fatal et attendait donc avec impatience qu’elle se rue sur lui si elle en était encore capable. Alors, à l’instar des membres de l’alliance maléfique Toma cria pour qu’elle l’entende.

"Tout ça pour ça ? Ce combat n’en valait pas la peine alors. Tu viens sur Vegeta alors que cela met la vie de ton fils en danger, puis tu l’abandonnes carrément sur le champ de bataille pour combattre ici. Quelle mère tu fais.."

Il se mit en garde et attendit calmement tout en reprenant son souffle.
Hidan
Hidan
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/04/2008
Nombre de messages : 487
Bon ou mauvais ? : ~ Mais t'es con ou quoi ? !
Zénies : 2300

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation ~ Le Lotus Recto - Verso ~ Clonage ~ Illusion
Techniques 3/combat : Les lions jumeaux ~ Le Grand toubillon Divin
Techniques 1/combat : Hirudora

Combat à la tour Empty
MessageSujet: Re: Combat à la tour   Combat à la tour ClockVen 17 Juil 2015 - 17:05
Les choses sérieuses étaient entamées et cela ravissait Hidan, il allait pouvoir se dégourdir un peu. Enfin, quoi que, à deux contre un, c'était pas vraiment équilibré mais soit, c'était souvent la technique chez les maléfiques. Le SM n'en avait rien à péter que ça soit déloyal ou ce genre de connerie, c'est qu'en face, ils n'étaient pas aussi bien organisé et/ou ils manquaient d'effectif et ça, c'était leur problème. Lui, il préférait les combats en équipe de toute façon, c'était son dada: Hidan avait reçus un entraînement spécifique qui le faisait justement exceller dans ce type d'affrontement. Le bouclier humain, tout ça quoi, ben c'était sa spécialité. Alors forcément, le SM se retrouvait bien content d'être là avec une partenaire qui, en plus d'avoir des aptitudes au corps à corps, avait un don pour déstabiliser ses adversaires avec des attaques psychique, un truc comme ça quoi. C'était pratique pour l'immobiliser une fraction de seconde ou le déconcentré et ce genre de choses pourraient être fatales à notre ami Tomato.

L'enculé avait trouvé une astuce pour débouchés les pores de ses afflux de chakra. Il s'était transformé en une espèce de masse de muscles dégueulasse, même Hidan eut un rictus de dégoût en voyant cette masse informe se constituer. Bref, par la suite c'était sa compagne qui avait prit le relais, vue la rage dans laquelle elle était plongée, Hidan la laissa attaquer de front et échanger avec Toma sans s'en mêler: pendant se temps, il avait planter de fines aiguilles transparentes avec une rapidité certaine, à travers tout son corps. Elles ne se voyaient pas, à part si on y prêtait une attention particulière, et dépassait suffisamment de son corps pour planter quiconque se collait de trop près à lui Une pratique étrange, personne ne savait encore pourquoi il avait fait cela, mais une chose est certaine: il était lui aussi capable de jouer aux malins.

L'issue du combat ne pouvait jamais être certaine, mais il était clair que Toma n'était pas en très bonne condition. Hidan ne sous estimait cependant pas cette tête de loutre trisomique qui était son adversaire, non, il ne sous estimait jamais personne puisque lui même avait été trop longtemps sous estimer lors de son enfance.

En plus ce sale con jouait au chaudard, il venait de frapper dans le sol pour faire style qu'il avait une paire de couilles. Hidan leva un sourcil, l'air de dire: " putain mais pose les sur la table si t'as des balls au lieu de faire des démonstrations de muscle" mais il ne se déconcentra pas, ce putain de connard de sayen de merde avait plus d'un tour dans son sac. Le sadomaso, sur sa position défensive, était prêt à anticiper la prochaine attaque: ses bras et ses pieds étaient enveloppés dans une aura intense. Les clones de Toma ne l'impressionnèrent pas: à son époque, tous les ninjas qu'Hidan croisaient utilisaient des clones afin de faire diversion, de se fait il comprit qu'une tromperie imminente allait faire son apparition: c'est ainsi que la morsure du soleil de Toma atteignit les yeux du SM quelque instants. Par réflexe, se dernier s'enfonça dans le sol grâce à sa technique du Lotus recto verso, utilisé de plusieurs manières afin de s'enfoncer dans le sol, ou enfoncer quelqu'un d'autre dans le sol pour le briser. Sous terre, il esquiva de peu les kienzans succins qui passèrent au dessus de sa "cachette".

Aussi vite qu'il s'était caché sous la terre, il ressortit en vrille à grande vitesse, Toma venait de prendre de vitesse Tytoon, grâce à son taijutsu Hidan venait d'arriver derrière Tytoon à une vitesse hors norme: à peine eut-il vue les mains de leur adversaire se rapprocher qu'il enlaça l'ange pour la protégée et se mit à exécuter son "grand tourbillon divin" une attaque défensive comme offensive à grande portée à cause du diamètre du " dôme " que cela créait. L'attaque de Toma se retrouva confronter à se "dôme" et ne put donc pas atteindre les deux protagonistes.

( https://www.youtube.com/watch?v=Sq06sIwu6BQ )


* Quoi qu'il dise ou qu'il fasse ne te laisse pas avoir Tytoon, fonce ! *


Hidan venait d'ouvrir la cinquième porte de son taijutsu afin que sa vitesse et sa force augmente d'une façon incroyable, surpassant ainsi les normes du corps humain, bien qu'un écran de fumée se leva après l'attaquue, le SM ne perdit pas son adversaire des yeux qui s'était éloignés et profita de cette levée de "poussière" pour s'y dissimuler à toute vitesse, il ne voulait pas laisser de répis à Toma, se dernier venait de légèrement baisser sa garde puisqu'il commença à parler: Hidan ne lui laissa pas le temps de prononcer ses premiers mots qu'il "apparut" – sans se téléporter, mais on pouvait avoir l'impression qu'il l'avait fait car, à ce stade, sa vitesse de déplacement est considérée comme pratiquement invisible à l'oeil nu – sur le flanc de Toma, ses mains étaient chargées d'une énergie destructive... c'était les fameux lions jumeaux !

Les deux têtes de Lions formées par l'immense chakra qui entouraient les poings du SM rugirent, comme s'ils étaient vivant, en s'abattent probablement sur leur adversaire.

Le fou furieux ne s'arrêta pas là: il se mit à courir à toute vitesse autours de son adversaire et lui balança un uppercut en plein sous le menton, il attrapa son bras -avant qu'il ne soit soulevé peut-être par cet affront s'il l'avait reçu – et fit rentrer en collision le corps de Toma contre le sien. Hidan venait en réalité d'entourer Toma avec des files transparents et rigides qu'utilisaient souvent les ninja pour certaines de leurs techniques, ces files étaient reliés à chacune des aiguilles qu'ils s'étaient plantés volontairement dans le corps, le sayen se retrouvait alors "planter" dans ces fines aiguilles et enroulé comme un saucisson à présent. Les bandes qui dépassaient des bras du sadomaso, guidées par son chakra, enroulèrent les deux protagonistes l'un contre l'autre, enfonçant un peu plus profondément les aiguilles dans la peau de sa proie. Ils étaient immobilisés. ( Traditionnellement, l'utilisateur enroule seulement la personne choisie )

( https://www.youtube.com/watch?v=tqjLjo5iK8I )


* TYTOON MAINTENANT ! *


Hidan n'avait pas peur que Tytoon leur balance une technique qui les transperceraient tous les deux: si elle était au taquet, elle allait certainement leur balancer une offensive bien placée pour accentuer l'attaque que le SM préparait, et il aurait assez de force avec l'ouverture de cette nouvelle porte: " la porte de la rétention" pour se régénérer grâce à l'énorme afflux de chakra qui émanait de tout son corps.

Tout cela s'était déroulé dans une vitesse phénoménale, Hidan avait prit soin de suivre les tentatives de défenses et d'offensives de Toma pour l'enrouler en tournant autours de lui comme un animal enragé, maintenant les deux compères s'envolèrent dans le ciel grâce à la pression immense du chakra qu'Hidan extériorisait grâce à son taijutsu, et d'une façon non conventionnelle, au lieu de s'enfoncer lui-même et son adversaire dans le sol, ils foncèrent tout deux telle une toupie insaisissable dans la tour de combat, ils passèrent à travers tous les murs en béton, faisant le tour de la tour pour ressortir par le dernier "trou" causé par leur passage.

Dans cette technique, l'utilisateur se sert de son chakra pour créer une force spontanée qui les fera briser toute matière s'opposant à eux, et il se sert également de sa proie pour qu'il soit le réceptacle de tous les dégâts causés, puisqu'il se retrouve en tête de ligne lorsqu'il s'enfonce dans le sol ou autres matières.

Grâce à la force de la pression éxercée, et si Toma avaient été jusqu'au bout entraîné par cette technique, Hidan le balança de toute ses forces générées par son taijutsu en direction des pieds Tytoon à la sortie du dernier "trou", les bandes se retirant automatiquement à la fin de sa technique. Le SM avaient des veines apparentes sur tout le corps, elles étaient d'ailleurs même gonflée et sa peau était devenue écarlate à cause de toute cette puissance concentrée et extériorisée, il fonça telle une fusée sur son adversaire après l'avoir balancé et commença à le ruer de coups vitaux, mais cette fois-ci il ne visait pas ses chakra: il visait ses organes, faisant explosé à nouveau son Asakujaku au corps à corps, des boules de chakra en fusion qui deviennent aussi dangereuses que de la lave une fois expulsées du corps. Il se mit à aboyer pendant que ses coups volaient:

- FERME TA PUTAIN DE GUEULE TÊTE DE PINE, LES SAYENS ENVOIENT LEURS GAMINS A LEUR PROPRE PERTE CHAQUE JOUR ET TU JOUE AU PÈRE LA MORALE ? TU DEVRAIS PEUT-ÊTRE ALLER TREMPER TON BISCUIT UN DE SES QUATRE AU LIEU D'ÊTRE AUSSI FRUSTRé PAUVRE CON !

Il se mit à rire à gorge déployée après ses mots, continuant d'enchaîner son adversaire tout en prenant soin de mettre à profit ses techniques défensives pour esquiver les mouvements de ce dernier.
Tytoon
Tytoon
Ange
Féminin Age : 31
Date d'inscription : 19/07/2006
Nombre de messages : 6403
Bon ou mauvais ? : pathétiquement neutre
Zénies : 700

Techniques
Techniques illimitées : orbe d'énergie maléfique, psy kiezan, bouclier d'énergie spirituelle.
Techniques 3/combat : premier soin, contrôle mental.
Techniques 1/combat : Psycanon

Combat à la tour Empty
MessageSujet: Re: Combat à la tour   Combat à la tour ClockDim 26 Juil 2015 - 18:42
Pas de larmes, pas d'émotions, pas de pensées... Tytoon était morte aujourd'hui et seule une guerrière sans âme se dressait face à Toma. Peut-être qu'il s'agirait de son dernier combat ; à la voir ainsi, il sentait que la seule chose qui la maintenait en vie était l'ardeur qui la poussait à frapper, frapper, frapper ! ... Mais quand tout ceci serait fini, quand elle aurait détruit et vengé, quand le monde reprendrait sa course elle n'aurait alors plus rien... Tytoon était morte aujourd'hui, et ce combat était son dernier souffle. Un souffle froid, un vent glacial qui tel milles aiguilles irait faire souffrir son assassin. Tytooon était morte aujourd'hui mais elle ne partirait pas seule et la froideur de son coeur de mère déchue serait plus fort que le coeur de glace de ce salaud de sayen.

Glace contre glace, un combat trop sérieux prenait vie sous les yeux d'Hidan, seul être doué d'humanité en cet instant et en ce lieu.

Tytoon était en train d'échanger des coups au corps à corps avec Toma : son naginata dansait et faisait valser les orbes maléfiques sur le général. Lui tentait de trouver des ouvertures, et c'était bien la seule chose à faire. L'ange savait que l'arme qu'elle avait choisi avec un défaut, comme chaque technique a toujours son défaut... Mais c'était celle avec lequel elle avait le plus d'affinité, celle qui allait de pair avec sa morphologie, sa musculature et qu'elle maniait à présent à la perfection. Elle reçu donc quelques coups mais ils étaient négligeable car faisaient parti du calcul depuis le début : Ces ouvertures étaient un prix à payer pour amocher son ennemi. D'ailleurs ce dernier semblait se concentrer sur ses cuisses pour l'entraver en touchant ses tendons ou ses veines sans doute. Elle reçu un coup qui lui donna des fourmis dans la jambe droite mais riposta aussi sec avec un coup de tibia.

Projeté au loin par les orbes, le général put enfin attaqué : Tytoon le regardait calmement, sans expression. Il commença par frapper le sol inutilement et se dédoubla pour sans doute faire une diversion avant un prochain assaut. Elle resta alors ses gardes mais un peu trop : Toma l'aveugla. Elle fut projeté par un lariat qu'elle ne put voir venir mais glissa sur le sol pour se remettre sur pied rapidement : elle rouvrit les yeux et vit alors qu'Hidan contre elle avait créé un dôme qui les protégea d'une des plus puissantes attaques de Toma. Un moment où ils étaient tous les deux coupé de Toma. Tytoon qui avait retrouvé la vue regarda Hidan qui venait de lui faire économiser une attaque : elle ouvrit la bouche et dans le torrent de vent qui composait le dôme elle lui cria alors une phrase que Toma ne put entendre. Elle n'avait eu le temps que pour une seule phrase qui sans doute devait être un message stratégique.

Combat à la tour Amg48910

Le vent se dissipa et Toma qui avait pris du recul et de la hauteur s'apprêtait à lancer une phrase qui encore une fois mettait en doute les compétences maternelle et guerrières de Tytoon. Le SM cependant avait profité du chaos de l'échange précédent pour surprendre Toma et couper court à sa ridicule et inutile tentative de provocation à deux sous : deux lions semblaient sortir des poings d'Hidan pour venir dévorer Toma. Magnifique spectacle qui continua alors que le sayen se trouvait ensuite rué de coups à nouveau par le "bouclier" de l'alliance maléfique. Mais, en quelques secondes Tytoon sembla remarquer quelque chose et bougea, si rapidement qu'elle sembla disparaître.

Hidan ne s'était pas contenté de donner des coups, il avait utilisé ses aiguilles et ses fils : en spectateur et guerrière expérimentée il était facile pour elle de comprendre que les coups du ninja n'était pas donnés au hasard mais formaient un schéma pour emprisonné la cible. Hidan lui donnait son ouverture. Toma était prisonnier.

Ce pourrait être le moment de lancer son attaque ultime : le Psycanon. Un bon moyen d’accélérer ce combat qui était trop long à son goût... Hidan et elle n'avait pas le temps de faire souffrir Toma car si jamais Motta sortait de son combat contre MV et venait en renfort, ou que d'autres sayens venaient à la rescousse -n'oublions pas qu'ils étaient sur le terrain de l'adversaire-, il serait difficile de garder l'avantage. Le plus tôt serait donc le mieux. Mais l'ange savait aussi qu'elle grillerait une cartouche qui en fin de combat peut faire la différence, devant un Toma encore en possession de moyens importants. Elle grimaça. Elle risquait de toucher Hidan de plus, et si elle avait grillée son ultime elle aurait besoin de le savoir en forme pour la suite. Mais pas le temps de perdre de temps à peser le pour ou le contre, il fallait agir et de toute façon elle avait déjà prévue sa stratégie.

Dans un mirage Tytoon apparut alors contre Toma qui était immobilisé et neutralisé par Hidan : sans perdre de temps elle lança presque à bout portant son psycanon, sachant qu'Hidan à côté subirait des dégats, même si elle pouvait bien viser le sayen vu la proximité. Elle avait commencé à charger son énergie psychique depuis quelques instants en regardant Hidan commencer son stratagème et la déferlante qui toucha Toma était ainsi à son maximum. L'ange gémit même sous l’intensité de l'attaque, elle qui pourtant depuis le début du combat n'avait quasiment pas fait entendre le son de sa voix. Toute la haine, la tristesse, la rage qu'elle avait contenu jusque là, toutes ses émotions qui la détruisait de l'intérieur : elle utilisait cette force destructrice pour booster son ultime qui n'avait jamais autant rayonné. Comment se faisait-il qu'une attaque nourrit de tant de colère sombre puisse être aussi éclatante et lumineuse à regarder ? Les reflets de cette attaques composée non pas de ki mais d'énergie sprirituelle étaient vivaces et saturés : c'était l'un des avantages du Psycanon sur une attaque composée d'énergie classique.
Le psycanon laissait intacte le taux de ki de l'ange, utilisant une ressource autre. Une ressource qui en plus était proportionnelles à la détermination mentale de son utilisatrice. Et pour une ange combattant depuis toujours pour ce quoi elle croit, pour des valeurs aussi fortes que l'amour ou la justice, ce type de pouvoir était plus que légitime et redoutable. Toma connaîtrait la douleur de faire face à l'attaque d'une ange qui puise dans son âme pour trouver la puissance meurtrière.

Combat à la tour 14313110

Tytoon ne prit pas plus de risque et sembla disparaître aussitôt à la fin de son attaque. Elle venait de piocher dans le moindre recoin de son être pour trouver la moindre parcelle de haine pour rendre son attaque dévastatrice et cela l'avait troublée. Comme si elle venait de relâcher des muscle crispés depuis longtemps. Elle inspira fort et se prépara à la suite car Hidan n'avait pas libéré sa proie, la propulsant avec lui-même à une puissance assez remarquable. Dès que Toma montrerait un signe montrant qu'il allait bientôt se libérer, elle se posta au dessous et lâcha une vague d'orbes maléfiques pour l’assommer encore un peu. Hors de question qu'il puisse reprendre son souffle ! Le ninja finalement propulsa Toma vers elle : elle écarta les bras et un énorme psykienzan apparut pour le réceptionner. Avec un peu de chance Toma serait encore un peu sonné et elle n'aurait pas beaucoup à corriger la position de son disque pour le toucher : encore un avantage de l'énergie psychique, la maniabilité de l'attaque due au fait qu'elle soit directement lié avec l'esprit de son créateur.
Qu'il esquive ou non, Toma ne pourrait pas éviter de se retrouver au sol, qu'importe où, après avoir été tant malmené : Hidan s’acharna alors en revenant à la charge au corps à corps, semblant cogner avec la rage que Tytoon ne laissait pas sortir physiquement. Il visait les poings vitaux du général et hurla verbalement des injures. Tytoon s'approcha derrière Hidan et posa sa main sur lui : elle lui prodiguait les premiers soins via son pouvoir, voyant que son partenaire était dans un état alarmant. Lui était un bouclier humain à la force physique développée, et elle une soigneuse aux attaques mentales : ce duo improvisée ne marchait pas si mal, quoi qu'en croit Toma.



Combat à la tour 13762610Combat à la tour Tyt10
Merci à Charlo (et Frystia!) pour la signature. DON'T TOUCH THE CHILD !
Awards : Perso le plus romantique 2019, Perso le plus fort 2016, Perso le plus malchanceux 2015, Perso le plus maso 2015

Équipement : émetteur (AM), lunettes de soleil, vaisseau 5p, naginata (lance à lame courbe), dragonball (2 étoiles), capsule maison avec salle de gravité.

Capacités spéciales (ange):
--> Vous pouvez sauver un camarade dans un combat en le téléportant en dehors (sauf si porteur d'une dragonball).
--> Vous pouvez soigner vos camarades en dehors des combats.
Toma
Toma
Saiyan
Masculin Age : 31
Date d'inscription : 01/09/2006
Nombre de messages : 6749
Bon ou mauvais ? : mauvais
Zénies : 390

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Morsure du Soleil, Kienzan
Techniques 3/combat : Meteo rain, Gekiretsu Kodan
Techniques 1/combat : Kikoho

Combat à la tour Empty
MessageSujet: Re: Combat à la tour   Combat à la tour ClockMar 24 Nov 2015 - 10:56
L'affrontement se poursuivait, le deux contre un qui se déroulait à la tour, endroit parmi tant d'autres où les sayens aimaient s’entraîner quand ils n'étaient pas en mission. Les coups s'échangeaient dans une ambiance plus que maussade, chacun voulant en découdre dans cette guerre qui était des plus meutrière. Toma poursuivait sa stratégie et tailladait ses ennemis quand des ouvertures s'ouvraient à lui et n'était pas à la traîne quand il s'agissait de riposter. Il finit par exécuter un lariat puissant sur Tytoon comme il savait le faire, bénéficiant de ses protections pour augmenter les dégâts. Suite à ça il avait eu recours à une technique dont il ne doutait pas de l'efficacité : Le Gekirestu Kodan. Alors qu'il pensait que son attaque balayerait l'ange, un tourbillon se forma autour d'elle dû à l'intervention d'Hidan et empêcha l'impact. Une technique défensive...encore une fois Toma fut surpris par leur duo qu'il voyait jusque là comme brouillon, Hidan esquivait Tytoon pendant le combat alors que celle-ci n'hésitait pas à toucher le ninja pendant ses attaques et voilà que maintenant il lui servait carrément de bouclier. L'attitude de ses ennemis l'interpella une fois de trop.
Il vit le ninja disparaître et décida donc de se transposer, cependant la technique n'eut pas l'effet escomptée et il reçu une attaque des poings empli d’énergie de son adversaire qui fit exploser exploser une partie de son armure et toucha le sayen qui reçu là l'offensive la plus intense et douloureuse depuis que le combat avait commencé. Expulsé, il tenta de se réceptionner avec une acrobatie et constata qu'Hidan n'en avait pas fini, ce dernier tenta un uppercut que Toma évita avec un bras tout en ripostant avec son autre bras dont la main laissa échapper une boule d'énergie à destination du visage du ninja. Malgrès ça, le terrien saisi tout de même le sayen pour se rapprocher et se plaquer contre lui. Il sentit alors des aiguilles rentrer dans les parties non protégées de son amure et des fils transparent vinrent alors s'enrouler autour d'eux. Ce moment douloureux confirma ce que pensait le général sayen et comprit alors qu'il s'agissait là d'une aubaine pour lui.
Depuis le début Hidan et Tytoon adoptaient une stratégie de combat que Toma n'avait jamais vu mise en place malgré son expérience de l'affrontement en masse, même si elle ne lui était pas inconnu c'était bien la première fois qu'il la voyait à l'oeuvre, cette stratégie consistait à ce qu'un seul des deux combattants encaisse les coups ou défende pour économiser l'autre. Un système où un équipier se sacrifie et travaille pour son leader. Et là, celui qui faisait office de sacrifié était le ninja, c'était lui qui protégeait l'ange et lui permettait de s'économiser. Le général sayen en était sûr, tout ce qu'il avait relevé dans ce combat menaient à cette conclusion. Et il comprenait pourquoi il en était ainsi : Il y a bien longtemps, lors d'un précédent affrontement entre l'alliance maléfique et les sayens sur la deuxième planète Vegeta, Toma avait attaqué Hidan en lui infligeant un coup dans la nuque et la tête de ce dernier s'était bel et bien décroché de son corps sans pour autant que cela n’entraîne sa perte, un scène hallucinante mais qui démontrait une capacité exceptionnelle du ninja et qui expliqué son rôle de bouclier.
Désormais fixé sur ce combat, le sayen avait dû faire évoluer sa stratégie qu'il n'avait basée pour le moment que sur un système de "deux contre un" c'est à dire un style défensif où il profitait de chaque faiblesse, de chaque ouverture pour porter un coup mortel et où il enchaînait les contre-attaque, mais dorénavant il s'était adapté après avoir compris le système employé par ses adversaires au cours de ce combat. Se laissant prendre, le général mit donc son plan en exécution. Les bandes avaient dansé autour de lui avant de l'enserrer avec son adversaire, le ninja s'était surement cru original face au sayen mais ignorait que celui-ci avait déjà été victime d'une telle attaque par un autre ninja il y a bien longtemps : Uchiwa Sasuke, le ninja qui l'avait initié au travers de combats à tout ces pratiques du ninjutsu et toutes ces armes du kunai au fil quasi-invisible. Seul les aiguilles révélées par son détecteur et la stratégie du duo lui étaient inconnu.
Le guerrier ne fit rien et se laissa donc saisir par cette attaque tout en laissant croire à son adversaire qu'il s'était fait surprendre et ne fit que mettre ses mains dans une position particulière. Visiblement l'ennemi avait oublié un détail important : l'arme que possédait Toma.
Les fils s’écrasèrent contre lui alors que les fines aiguilles rentraient dans sa peau et que les bandes finissaient l’emballement. A ce moment, le sayen savait qu'il n'avait que peu de temps pour agir et que le moindre écart ou erreur lui serait fatal. Ligoté, il commença par insister sur ces mains dont les lames aiguisées devaient s'occuper de couper ses liens, à vrai dire sans elles il n'aurait pu se dégager d'une telle étreinte mais bizarrement ses lames ne coupèrent rien, si tranchantes d'habitude, elles semblaient désormais si peu coupante qu'elles n'entamèrent absolument pas les bandes. Toma dépité par ses armes qui lui avaient coûté si chère et qui étaient jusque là si efficace s'écria :

"Mince, mes armes ne fonctionnent pas, c’est vraiment bête... Mon plan tombe à l'eau."

Il tenta alors de passer à la seconde étape et  se transforma en super sayen de niveau 3 ce qui perturba l'ensemble du processus, le tremblement opéré par la transformation, la métamorphose physique du sayen dont la chevelure prit une ampleur ahurissante, se déversant violemment sur celui qui était plaqué derrière lui.
Combat à la tour Toma310

Ligoté et ne pouvant pas bouger même à ce niveau de puissance, le sayen se demanda ce qu'il pouvait encore faire. Hidan était toujours accolé à lui. D'un coup le général des armées éternua, surement dû à la poussière remuée par le combat, ceci entraîna la fin de sa transformation, apparemment l'éternuement avait eu raison de sa puissance. Toma revint alors à son état initial mais à peine eu-t-il réalisé la chose qu'il vit apparaître Tytoon à quelques mètres de lui. La voyant les mains en avant, il se dit qu'il allait recevoir une attaque d'une puissante phénoménale et pensa immédiatement à faire volte-face pour se protéger en tournant le cocon, ainsi la face présentée devant Tytoon ne serait pas celle de Toma mais d'Hidan. Il lui suffisait de faire une sorte de demi tourbillon. Qu'il était content de ce plan s'imaginant le ninja se prenant l'attaque qui lui était destinée. Il procéda à son stratagème alors qu’une vive lumière apparaissait devant lui. Cependant ni Toma ni Hidan ne bougèrent, le cocon resta statique, figé, en suspend, il se trouve qu’au moment de se tourner le vent de Vegeta changea de direction en passant à un vent de 3/4 Nord-Ouest et le tout sur fond de bourrasque alors que le sayen tentait de faire sa rotation dans le sens opposé.
Il se prit donc l’attaque de Tytoon en pleine face, son plan consistant à faire prendre l’attaque par Hidan n’avait absolument pas fonctionné.

"Aïe. C’est vraiment bête….." dit-il avant de mourir.

Lui qui n’avait pas utilisé la majorité de sa puissance ni même la moitié de son arsenal avait déjà terminé ce combat.


(Je pense que ce post conviendra mieux à Majin Vegeta qui est intervenu en toute impartialité et objectivité mais surtout j'espère que ça plaira à "pas mal de monde sur skype". J'ai tenu compte de la version de Tytoon où Toma reste ligoté, donc désolé pour le post rp où Hidan me libère et m'envoie vers Tytoon. Donc ça devrait convenir étant donné qu'il n'est pas possible dans un 2 contre 1 de faire prendre à l'adversaire une attaque qui nous est destinée.
Je n'ai pas supprimé le anciens posts : https://rpgdbz.jeun.fr/t13475-ancien-rp?highlight=ancien )
Hidan
Hidan
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/04/2008
Nombre de messages : 487
Bon ou mauvais ? : ~ Mais t'es con ou quoi ? !
Zénies : 2300

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation ~ Le Lotus Recto - Verso ~ Clonage ~ Illusion
Techniques 3/combat : Les lions jumeaux ~ Le Grand toubillon Divin
Techniques 1/combat : Hirudora

Combat à la tour Empty
MessageSujet: Re: Combat à la tour   Combat à la tour ClockJeu 14 Jan 2016 - 16:31
C'était enfin l'heure des véritables hostilités ! Et Tytoon était une partenaire de choix pour Hidan: en plus d'être ravissante, elle cartonnait ! Dommage que son compagnon avait déjà un "crush" sur quelqu'un d'autre – et puis c'était la femme du chef après tout. Mais bon, ça faisait plaisir de voir une femme avec une "paire de couilles", c'était rare ! Bref, en parlant de paire de burnes, Toma devait cruellement en manquer puisqu'il utilisait des méthodes de fourbes juif. Hidan n'en avait rien à foutre: il se prit la boule d'énergie que Toma avait tenté de lui mettre dans la figure, il ne tenta même pas d'esquivé. Sa tronche, brulée, laissait entrevoir les ossements sous sa chaire et faisait apparaître un visage squelettique: Hidan lui fit un énorme sourire. Un sociopathe avec une gueule de squelette à moitié couvert de chaire brûlée. Super l'effet non ? La chaire et la peau de son visage se reconstruit cependant bien vite, pendant que les deux protagonistes poursuivirent leur combat.

L'attaque des lions jumeaux d'Hidan porta ses fruits, brisant en grande partie l'armure du sayen, ce qui lui permis de réussir son enchaînement avec les aiguilles et les bandages. De plus, le sang de Toma l'avait éclaboussé pendant l'impact, l’Élu en profita pour lécher une goutte qui avait éclaboussée son visage: c'était parfait. Cependant, pendant leur traversée dans les murs du stades, Toma se transforma en SSJ3, sa longue chevelure et sa nouvelle musculature plus imposante fit céder les bandes qui l'entouraient, de puis ce dernier avait dégainé son arme tranchante qui s'occupait du reste des bandes. Hidan ouvrit alors immédiatement une nouvelle porte:  la 6, Porte de la contemplation. Ses muscles et son chakra "explosèrent" d'une manière subite, il ne fallait pas prendre Toma pour un idiot puisqu'il en venait à utiliser les grands moyens pour se sortir de se pétrin. Le SM s'était donc mi directement en situation d'alerte, grâce à l'ouverture de sa nouvelle porte, alors que Toma venait de faire volte-face pour saisir Hidan et  pour l'utiliser comme bouclier, ce dernier se téléporta simplement pour éviter le retournement de situation.

Toma n'eut visiblement pas le temps de réagir et se mangea l'ultime de Tytoon, il mourut sur le coup.

Le rire d'Hidan retentissait dans tout le stade, sous le feu des projecteurs. C'était tellement hilarant. Il était dans un fou rire complet. Il se calma finalement au bout d'un petit moment, puis ferma " ses portes célestes" de chakra, reprenant un chakra "normal". Des restes de Toma étaient tombés au sol, il restait le bas de con corps et sa tête seulement. C'était parfait pour faire mumuse devant les caméras du stade, et Hidan n'allait pas se gêner. Il aimait bien Toma malgré tout: beaucoup de fierté et d'impertinence, le sayen stéréotype quoi. Et Hidan le trouvait chouette, surtout décomposé de la sorte.

( ATTENTION SPOILER ÂMES SENSIBLES Very Happy )

Spoiler:
 

Il regarda Tytoon en souriant:

- Rendons-nous à l'endroit où le chef est mort, y'aura peut-être de la tantouze à tuer, encore ! HAHAHAHA !

Il savait que la mort de Motta n'apaiserait que peu le coeur lourd de cette jeune mère, mais Hidan avait fait tout ce qui était en son pouvoir pour la sauvé, même s'il aurait également pu pouvoir sauvé cet enfant.

Le SM se dirigea alors vers la scène où le double "meurtre" avait eu lieu, espérant que Tytoon le suivrait.

* Encore un effort du con, t'es pas une tarlouze comme Toma *


Dernière édition par Hidan le Mer 20 Jan 2016 - 17:40, édité 2 fois
Tytoon
Tytoon
Ange
Féminin Age : 31
Date d'inscription : 19/07/2006
Nombre de messages : 6403
Bon ou mauvais ? : pathétiquement neutre
Zénies : 700

Techniques
Techniques illimitées : orbe d'énergie maléfique, psy kiezan, bouclier d'énergie spirituelle.
Techniques 3/combat : premier soin, contrôle mental.
Techniques 1/combat : Psycanon

Combat à la tour Empty
MessageSujet: Re: Combat à la tour   Combat à la tour ClockDim 17 Jan 2016 - 21:12
Le regard vide de Tytoon resta fixe malgré la lumière de son ultime : ses pupilles mirent un moment à se réadapter à la pénombre quand le choc fut passé et c'est avec surprise qu'elle découvrit qu'elle venait de gagner. Le corps de Toma gisait contre celui d'Hidan qui malgré son état se releva. Le guerrier de L'AM laissa un rire triomphant remplir le stade, fou de joie.

Toma venait de mourir.

C'était une mince satisfaction pour Tytoon qui ne ressentait même pas de soulagement. Elle regarda Hidan quasi-hystérique commencer à humilier le corps du défunt, se narguant devant les caméras de la tour. L'ange avait allumé les caméras elle-même avant le combat, désireuse de détruire la réputation du général s'ils le battaient en conservant une copie... Mais en réalité, cela ne l'amusait même pas. Il était mort, et l'aura de Motta aussi avait disparut. Et après ?
Cela changeait quoi ?

La dragonball que le chef de l'armée sayenne portait fut récupérée par l'ange avant qu'hidan ne vienne profaner le défunt. ... Mort ou vivant quel importance pour un être sans coeur et sans âme ? Au final rien ne changeait : Tytoon donna un coup sec de son Naginata dans le sol, et ce dernier disparut.

La mère partit en marchant de la tour. Elle essuya la poussière sur sa joue, remonta une mèche de cheveux collée à son front. Son regard était toujours vide. Son expression neutre. Elle s'envola ensuite vers l'endroit où MV avait combattu Motta sans un mot ni un regard de plus vers Hidan, bien que ce dernier eut combattu avec brio et dévouement.



Combat à la tour 13762610Combat à la tour Tyt10
Merci à Charlo (et Frystia!) pour la signature. DON'T TOUCH THE CHILD !
Awards : Perso le plus romantique 2019, Perso le plus fort 2016, Perso le plus malchanceux 2015, Perso le plus maso 2015

Équipement : émetteur (AM), lunettes de soleil, vaisseau 5p, naginata (lance à lame courbe), dragonball (2 étoiles), capsule maison avec salle de gravité.

Capacités spéciales (ange):
--> Vous pouvez sauver un camarade dans un combat en le téléportant en dehors (sauf si porteur d'une dragonball).
--> Vous pouvez soigner vos camarades en dehors des combats.
Contenu sponsorisé

Combat à la tour Empty
MessageSujet: Re: Combat à la tour   Combat à la tour Clock
 
Combat à la tour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chacun son tour...! Bito, à toi de jouer.
» petit combat amical Nuage de la vallée vs Caillou érodé
» 2e Combat de Champions Prost VS Senna
» [ABANDONNE] Un détour tranquille... ou pas ! [Combat] [PV Arius]
» Tour n°1 : Combat #7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Vegeta :: Tour de combat-