Le Deal du moment :
Sélection d’ebooks gratuits en ...
Voir le deal

Partagez
 

 Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Angron
Angron
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 14/03/2016
Nombre de messages : 7
Bon ou mauvais ? : Brûle, chien
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands. Empty
MessageSujet: Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands.   Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands. ClockLun 14 Mar 2016 - 17:31
Nom du personnage : Angron
Age : Plus de dix mille ans
Race : Astartes
Alignement : MAUVAIS


HISTOIRE

Il y a fort longtemps de cela, un homme décida d'unifier tous les peuples sous une seule et même bannière. Ses origines et ses projets d'avenir étaient flous, mais une chose était sûr, cet être était incontestablement le futur maître de l'Humanité. Durant des millénaires entiers, il usa de sa force, son intelligence ou ses pouvoirs pour façonner l'histoire et guider les hommes dans l'ombre, attendant patiemment son heure, traversant les époques et les guerres avec patience et sagesse tandis que les hommes commencèrent à explorer et conquérir les étoiles.
Sous sa tutelle silencieuse, l'Humanité finit par prospérer et s'unir petit à petit, proliférant et progressant à travers toute la galaxie, mû par une soif inextinguible de conquête jusqu'à ce que commence la terrible période que l'on gardera dans les annales sous le nom de l’Ère des luttes qui fut caractérisée par d'effroyables tempêtes dans le Warp, le sub-espace qui permettait aux hommes de voyager et communiquer à travers l'univers. Privé subitement de tout contact, approvisionnement et soutien de la part des autres mondes conquis, l'Humanité commença à dépérir, chaque planète n'étant plus livré qu'à elle-même.
De plus, les tempêtes de cette dimension aussi mal comprise que dangereuse qu'est le Warp provoquèrent d'autres catastrophes, leurs émanations redoutables provoquèrent l'apparition massives de mutants et de Psykers, des sorciers pareils à ceux des anciennes légendes, à ceci près que les Psykers puisent dans les énergies du Warp pour user, volontairement ou non, de leurs pouvoirs...et en tant que tels, ils sont de parfaites balises pour les créatures qui y règnent, ces monstres abominables qui défient l'esprit et la réalité, et que les plus superstitieux nommèrent rapidement : Démons.
Incapables de contenir ou de résister à ces catastrophes à la chaîne ni à l'emprise pernicieuses des plus maléfiques créatures de l'Univers, les Psykers connurent très massivement un sort horrible. Folie, démence grave, invocation de monstres infernaux...tant de raisons qui déclenchèrent une chasse aux sorcières à l'échelle planétaire qui résulta d'une haine viscérale de chaque homme les uns envers les autres. Tout le monde redoutait tout le monde, et l'ancienne Terre s'embrasa d'une guerre qui faillit bien détruire jusqu'à la dernière forme de vie y subsistant.

C'est alors que l'homme qui veillait depuis une éternité sur la planète bleue sortit de l'ombre. Lui aussi était un sorcier, mais différent. Sa puissance, sa sagesse, ses origines l'isolaient de l'emprise des démons, et fort de son expérience il put guider les âmes en peine et sauver, voire rallier à sa cause les Psykers aptes à apprendre à manier leurs nouveaux pouvoirs.
Engoncé dans une armure d'or gigantesque, le géant éternel commença à unifier les hommes et lança une immense croisade pour retrouver et réunir toute l'humanité sous une seule bannière, effaçant sur son chemin les concepts de races et de religions, car la différence séparait son peuple et le mettait en péril.
Pour cela, il n'hésita pas à accorder un "don" à ses plus fidèles et loyaux serviteurs. L'Humanité était en guerre contre elle-même, et la conquête d'une planète en flammes prenait un temps et des efforts tel que de simples hommes en étaient incapables, alors il réunit ses plus proches guerriers, et par un mélange de magie et de science il les protégea du temps et en fit des surhommes, dotés d'une force, d'une résistance et d'une volonté hors du commun, et les appela les Guerriers-Tonnerre.
Cet homme était l'Empereur, le père et le seigneur de l'Humanité.

Cette époque de ténèbres et de sang durant plus de cinq mille ans, cinq long millénaires durant lesquels le frère se battit contre le frère, jusqu'à ce que toute l'Humanité soit enfin unie sous le symbole de l'aigle à deux têtes de leur maître suprême. Fort d'un peuple entier à ses ordres, unifiés sous son blason étincelant en dépit de leurs origines et de leurs différences, l'Empereur ordonna la reconstruction de leur monde, qu'ils renommèrent Terra, le foyer de l'Humanité était en train de renaître, et demeurera aujourd'hui encore la plus belle et puissante planète de tout l'Imperium.

En l'An 30000, un événement majeur ébranla la galaxie tout entière avec une violence telle qu'elle en dispersa les terribles tempêtes Warp qui avaient isolé Terra des autres mondes de l'Humanité. Les voyages dans l'espace devenant à nouveau possible, l'Empereur annonça alors à tout son peuple qu'il était temps de retrouver leurs frères et de conquérir une nouvelle fois les étoiles et les hommes se préparèrent alors pour la Grande Croisade, une expédition destinée à retrouver les traces perdues des anciennes colonies humaines, de les rallier à la bannière de l'Empereur et d'asseoir leur domination sur toute la galaxie.

Seulement, le seigneur de l'Humanité était conscient que, comme pour reconquérir Terra, faire la guerre à l'univers entier allait être difficile, impossible pour de simples hommes. Ils étaient braves et forts, mais il savait dores et déjà que des abominations sans noms se terraient dans les recoins les plus obscurs de la réalité...ou de l'Immaterium, dont il préféra cacher l'existence aux esprits fragiles des hommes.
Pour mener sa Grande Croisade, il avait besoin de Généraux parfaits, des êtres dont la seule présence pourrait faire basculer des guerres d'une échelle planétaire, il avait besoin de fils.
C'est alors, que dans les laboratoires les plus secrets des profondeurs du Palais d'Or, son propre palais, l'Empereur joua de sorcellerie, de science et même de démonologie, mêlant le plus incroyable du génie génétique et de sa magie capable de repousser les pires démons du Warp et créa vingt entités. Ses propres enfants, conçus et modelé par le meilleur et le plus puissant de toute l'Humanité. Ses vingt fils seraient des dieux parmi les mortels, dotés de pouvoirs, de savoirs dépassant tout ce qui était possible pour de simples hommes, et ensembles ils planteraient l'Aquila Impérial jusqu'aux plus lointaines étoiles. Ces êtres à l'avenir prometteurs furent nommés les Primarques.
Et à l'aide de leur code génétique, l'Empereur fit concevoir une nouvelle race, en hommage aux Guerriers-tonnerres sur-améliorés qui l'avaient aidé à conquérir Terra, et ainsi naquirent les premiers Astartes, que l'on nomma également les Space Marines. Les surhommes de l'Empereur, les guerriers absolument de l'Humanité, les Anges de la Mort, pour tous ceux qui se dressaient contre l'Imperium.


Seulement, les Dieux du Chaos, tapis dans les ombres les plus sournoises du Warp, ne l'entendirent pas de cette oreille. Ouvrant une faille jusqu'aux laboratoires de Terra, ils tentèrent de briser les projets de l'Anathème - ainsi nommaient-ils l'Empereur - et projetèrent les vingt Primarques, encore à l'état de nouveaux-nés, à travers le temps et l'espace.
Malgré ses pouvoirs, le seigneur de Terra ne put empêcher cette catastrophe ni se venger des Seigneurs Noirs. Mais cela n'était qu'un contretemps, une légende raconte même que l'on pouvait voir un sourire se dessiner sur les lèvres de l'Empereur qui entraîna, façonna les Astartes comme l'on forge une arme, puis mena personnellement des flottes entières titanesques vers les étoiles pour retrouver ses fils prodigues et les anciennes colonies de son peuple.
Durant plus de deux siècles, l'Humanité traversa les étoiles et affronta Xénos, les aliens, mutants et traîtres, les régiments de la Garde Impériale sécurisant les planètes conquises ou fournissant un soutien important à la plus grande partie des conquêtes alors que les Space Marines se taillèrent rapidement une réputation de guerriers invincibles, luttant sans peine à un contre dix, triomphant aisément à un contre cent. Si bien que l'on dit rapidement que la seule chose qui puisse tuer un Astartes était un autre Astartes, fort heureusement tous étaient de fiers et loyaux fils de l'Empereur et ne vivaient et mourraient qu'en son nom.
Durant ces deux siècles, ils retrouvèrent les uns après les autres les enfants perdus du seigneur de l'Humanité. Lion'el, Sanguinius, Leman Russ, Guilliman, Horus, Vulkan, Corax, Lorgar, Angron, Dorn, Fulgrim...et on en passe. Chacun vécut et grandit dans un monde et une culture différente. Russ par exemple, naquit sur Fenris, un monde aussi glacé que primitif, empli de mystères et de violence quand Guilliman triompha sur Maccrage, une planète très froide mais également très éduquée. De toutes ces différences ressortait en revanche toujours une constante, entre tous les frères surhumains.
Ils étaient toujours d'immenses héros et de puissants conquérants. Guilliman avait unifié un système solaire entier sous son nom et l'offrit en gage de reconnaissance à son père lorsque celui-ci le retrouva, Lorgar avait inspiré la foi et la sagesse à son monde d'adoption, Lion'el était devenu le maître de l'ordre de chevaliers qui faisait régner justice et ordre sur Calliban.
Angron lui, avait atterri sur un monde assez avancé technologiquement mais particulièrement barbare et qui se complaisait dans l'esclavage. Devenant toujours de plus en plus puissants et violents en grandissant, ses maîtres allèrent jusqu'à lui ajouter des implants corticaux pour exacerber son extrême brutalité. Durant des années, durant des siècles, le Primarque servit en tant que gladiateur et esclave pour le plaisir des autres, s'imprégnant de sang et de sable en même temps que des traditions de son monde natal, en particulier de la fameuse "corde du guerrier". Après un combat, les gladiateurs se lacérait la chair au niveau du torse. S'ils étaient vainqueurs, ils la laissaient sécher et la corde devenait "rouge", signe de triomphe et de gloire. S'ils avaient échoué, alors ils devaient la recouvrir de terre et la corde deviendrait alors noire, et ils porteraient à vie leur honte et leur défaite. Cette tradition était née dans les arènes que l'on connaissait sous le nom de Red sands.
Angron lui, était extrêmement fier de sa corde entièrement rouge, qui ne cessait de s'allonger alors qu'il finit par se rebeller contre ses maîtres et unifia les autres esclaves et gladiateurs sous son cri de guerre.

Fidèle à ses principes, à tout ce qui avait fait sa vie, et avide de vengeance, le Primarque devint rapidement synonyme de mort et de destructions pour tous ses ennemis, ses assauts étaient systématiquement d'une violence telle qu'il n'y avait jamais aucun autre survivants que ses propres guerriers et ceux qui le rejoignaient pour participer à la gloire et la revanche, à tel point que l'on nomma bientôt ses hommes "les dévoreurs de cités", car partout où ils allaient ne subsistaient que ruines et cadavres.
C'est dans ce contexte que l'Empereur apparut la première fois, avant la bataille la plus importante de leur vie. Ils allaient défier la capitale et le roi en personne, et ainsi gagner leur liberté et l'ultime gloire. Chaque jour ses hommes hurlaient de rage et de fierté en clamant haut et fort que leur maître prendrait le trône et dominerait le monde, et qu'eux seraient là pour l'y aider.
Engoncé dans son armure d'or, presque aussi grand que son colossal et violent fils, l'Empereur se présenta à Angron et lui révéla sa vraie identité, sa destinée, et le mit en garde sur le combat à venir. Le Seigneur de l'Humanité possédait des pouvoirs de prescience et avait vu la défaite inévitable du Primarque et le massacre total de toute son armée. Bien trop fier pour l'écouter le croire, et plus encore pour suivre un nouveau maître, Angron déclina avec fort peu de civilité la demande de son père qui retourna alors en orbite, à surveiller le déroulement des événements en espérant que ses visions s'avéreraient fausses.
Hélas, il se trompait rarement.

Le combat fut inégal, et toute la férocité et la force du Primarque et de ses hommes ne suffit pas à triompher de la lutte contre des armées entraînés et suréquipées, et vague après vague, heure après heure, ses hommes se firent massacrer dans leur sang et celui de leurs ennemis. La défaite se profilait à l'horizon, mais aucun guerrier ne céda d'un pouce, galvanisés, enragés comme l'était leur seigneur Angron, toujours au cœur de la mêlée, insensible même à la plus brutale des batailles alors qu'il taillait et fauchait des régiments entiers.
Mais après des jours de combats acharnés, le nombre se réduit, et le Primarque se retrouva encerclé avec une poignée d'hommes, ses amis, ses frères qui avaient traversés avec lui les arènes et les guerres, ils étaient sa famille, dans la vie comme dans la mort. Dans un ultime rugissement de défi, Angron leur inspira la rage et la soif de gloire. Ils allaient mourir, très bien, alors dans ce cas ils mourraient en emportant cent hommes chacun, et leurs noms entreraient dans l'histoires comme ceux d'hommes qui se battirent comme de démons pour leur liberté et leur honneur.
Mais l'Empereur refusait de perdre ainsi l'un de ses précieux fils, ses projets dépassant infiniment tout ce qui pouvait se passer sur cette misérable planète, et avant le dernier assaut il se téléporta aux côtés d'Angron, l'attrapa, et déclencha une nouvelle téléportation, l'emportant avec lui, contre son gré, vers les étoiles.

Angron était plus furieux que jamais, enragé au point qu'il fallut un détachement des Custodes, la garde personnelle de l'Empereur, pour réussir à enfermer le Primarque dans une pièce afin d'éviter qu'il ne commence à génocider les guerriers de l'Humanité.
Il fallut des jours entiers, et la mort de plusieurs capitaine des Space Marines qui furent créés à partir de son code génétique, pour qu'Angron n'entende raison, cela grâce à Khârn, un officier au caractère étonnamment placide en dehors des combats, dotés d'une grande intelligence et d'une certaine patience, mais aussi de la rage bouillonnante de celui dont il avait hérité les gênes.
Comme les autres avant lui, il refusa de se battre, car même un guerrier comme lui ne pouvait brandir une arme face à son père. Contrairement à ses prédécesseurs en revanche, il écouta le Primarque et essaya de comprendre les lamentations qui se cachaient sous ses cris de rage. Il l'écouta parler de ses traditions, de ses hauts faits, de ses frères qu'il avait abandonné, de cette première et infiniment humiliante défaite qui lui vaudrait une corde noire.

Khârn lui assura alors que ce n'était pas une défaite. Il avait de nouveaux frères, de nouveaux fils qui lui étaient réellement liés par le sang et qui lui obéirait jusqu'aux confins de l'univers. Le Capitaine lui demanda de lui parler plus en détail de ses traditions, pour que la Légion puisse les adopter. Il lui demanda de leur apprendre à ne connaître que le sang pour qu'ils lui fasse honneur.
Et il trouva les mots justes en avançant un nom. Sur une planète moyenne, avec des esclaves et des gladiateurs mortels, Angron avait réussi à se faire connaître avec ses frères sous le nom de "dévoreur de cité", alors entouré de dizaine, de centaines de milliers de Space marines, de guerriers parfaits et inarrêtables, ce ne sont pas des cités mais des mondes qui tomberont entre leurs mâchoires.
Il les commandera, et ils seront ses World Eaters.
Le nom lui plût.

______________________________

Si Angron ne pardonna jamais à son père ce qu'il lui avait fait, il s'acquitta en revanche pleinement de son devoir, lâchant ses guerriers et les menant toujours lui-même au coeur des pires batailles, trouvant son plaisir et sa raison d'être en se déchaînant inlassablement, chaque coup qu'il donnait ne faisait qu'accroître sa rage, qu'il devait défouler jusqu'à ce qu'il n'y ait plus un seul ennemi debout, même s'il se rendait. Un ennemi, même pacifié, reste un ennemi.
Sa réputation était sombre et teintée de sang, et hélas très justifiée. Sous ses ordres, les Worlds Eaters devinrent plus brutaux et destructeurs que jamais, allant jusqu'à imiter leur maître et père en ayant recours à des drogues et des implants pour accroître encore leur rage illimitée, à tel point que bon nombre de Space marines tomba sous les coups de ses propres frères tandis qu'ils tentaient eux-même de les abattre. Au plus violent des combats, ou dans une rivalité dangereusement fraternelle et déchaînée, les World Eaters faisaient couler le sang jusqu'à ce que les fleuves de tout un continent en deviennent rouge pendant un siècle.
Mais cela laissait toujours un sentiment d'insatisfaction au Primarque, qui s'il avait recouvert son corps entier d'une corde entièrement rouge, imité par bon nombre de ses fils, il lui manquait toujours quelque chose. Et cela l'enrageait.


Quelques décennies après avoir réunis chacun de ses fils, l'Empereur donna rendez-vous à autant de enfants qu'il pouvait réunir sur une planète récemment conquise. Aussitôt, en moins d'une semaine, un continent entier fut terraformé pour permettre la présence des quatre Légions Astartes qui purent répondre à l'appel. Là, face à presque un million de ses enfants, de ses Anges de la Mort, il annonça qu'il allait se retirer de la Grande Croisade pour mener ses recherches sur Terra. Il était fier d'eux, et savait que même sans lui ils continueraient à le rendre aussi fier qu'un père pouvait l'être de ses enfants. En son absence, ou plutôt, à sa place, il nomma son fils préféré, Horus, le Primarque des Luna Wolves, en tant que Maître de Guerre, celui qui possédait la même soif de conquête que lui et qui présentait des qualités extraordinaires, même pour un Primarque, tant en stratégie qu'en combat.
Et ainsi continua la Grande Croisade, sous la tutelle d'un nouveau maître.

Mais Horus n'était pas son père, et les Dieux du Warp le savaient. Ils complotèrent, réussissant à mettre leur animosité de côté, pour piéger le Maître de Guerre et le rallier à leur cause. Envoûté par leurs promesses de pouvoir, de gloire, de revanche sur son père qui les avait "abandonné" et trop ambitieux pour se rendre à la raison, le Primarque céda aux murmures alléchants des Seigneurs-Démons et se retourna en secret contre son géniteur.
Rusé, il trouva lentement, année après année, ceux parmi ses frères qui pourraient le suivre dans son projet. En vérité, il y en avait même plus qu'il ne s'y attendait qui n'aspiraient qu'à prendre revanche sur leur créateur ou l'un de leurs frères. Perturabo souhaitait se venger de Dorn pour prouver sa supériorité, Lorgar avait vu sa plus belle cité être anéantie par Guilliman sur ordre de l'Empereur, et Angron et Mortarion haïssaient leur père pour l'humiliation qu'il leur avait causé.
Ainsi commença l'Hérésie d'Horus et le véritable avènement des créatures du Warp, et le déchaînement des forces du Chaos dans la réalité.

Chacun eut son rôle à jouer, par complot, secret et par des astuces aux origines aussi lointaines que mystérieuses, Horus parvint à monter les frères contre les frères et à mener sa propre Grande Croisade contre la Sainte Terra et l'Empereur lui-même.
Là, dans un ultime combat qui vit périr Sanguinius, Horus affronta son père dans un combat de titans qui ébranla même le gigantesque vaisseau dans lequel ils luttèrent, jusqu'à ce que le seigneur de l'Humanité prouve sa supériorité en terrassant celui qui avait été son fils préféré. Hélas, grand guerrier et renforcé par les énergies maléfiques du Warp, Horus ne périt pas sans blesser mortellement l'Empereur.
Mourant, il dut être placé en désespoir de cause sur un artefact à l'origine encore trouble que l'on appela le Trône d'Or, une puissante et mystérieuse machine qui put maintenir dans un état relativement proche de la vie le Seigneur de l'Humanité, en échange de la vie d'innombrables Psykers.
Dans le même temps, les Légions fratricides virent bien des Primarques périr et des mondes brûler. C'était la fin d'une ère, et le début d'un cauchemar.

En difficulté après la perte de leur chef et privé de l'effet de surprise, tandis que les Ultramarines et les Space Wolves, deux des plus terribles Légions Astartes et qui étaient restés indéfectiblement loyales à leur père, se reprenaient et préparaient un renfort pour Terra, les Traîtres décidèrent de quitter la réalité et de fuir par l'Oeil de la Terreur, une porte...indéfinissable qui menait jusqu'à la tanière de leurs nouveaux maîtres, le Warp.

Angron comptait parmi eux, et une nouvelle vie commença pour lui dans l'Immaterium, au service désormais du plus terrifiant et violent Dieu existant, Khorne, le buveur de sang, le fracasseur de crâne, un démon titanesque qui était né de la violence primordiale existant en chaque être. Il vit en la personne du Primarque des World Eaters un excellent bras droit, un héraut parfait pour ses "dogmes" et lui offrit en échange de sa loyauté de nouveaux pouvoirs et une force sans égale.
Méfiant quant à l'idée d'avoir encore un maître, Angron accepta toutefois rapidement pour une raison simple. Le Dieu du sang ne lui demandait qu'une seule, d'être totalement lui-même. Le Primarque avait le droit de tuer tout ce qui lui plairait de détruire, alliés, ennemis, tout. Voilà qui méritait vraiment le nom de Dieu, de Père, car depuis Angron ne vit que pour détruire et tuer, pour verser toujours plus de sang au nom de son maître et en le sien, à tel point qu'il eut l'honneur de devenir un Prince-Démon, un "mortel" qui accède à l'immortalité et à la puissance délirante qui régnait dans le Warp.
Depuis, voilà dix mille ans que celui qui est devenu un Primarque-Démon, comme on les appelle, continue de massacrer et de détruire à volonté, avec une rage inextinguible. Les World Eaters n'existent plus, comme lui ils ont trouvé une nouvelle vie en s'organisant en clans indépendants qui ne répondent plus qu'à Khorne lui-même ou à ses plus puissants héros.

Quelques fois, l'ancien "héros" de l'Humanité reprend son ancienne forme pour savourer plus précisément encore le trépas de ses innombrables ennemis, ou bien il se divertit parfois, cassant la routine en apparaissant sur un monde pour lever des armées enragées et ravager la planète qui a eu le malheur de le voir arriver.

Mais le Warp est capricieux, même avec ses plus terribles guerriers. Le temps et l'espace sont des notions tordues, qui peuvent changer à tout instant, et au cours d'un de ses voyages, le terrible surhomme apparut dans un nouvel Univers.
Il n'est pas dit qu'Angron en ait réellement eu conscience, mais cela ne change rien pour lui. Il réclamera toujours plus de sang pour le Dieu du Sang, et des crânes pour le trône de Crânes, comme chaque guerrier de Khorne.
Que les mondes tremblent, que les Saiyans s'excitent et les Kaioshins s'affolent, voilà le Primarque-Démon, Seigneur des Red Sands, le Dévoreur de Mondes.



PHYSIQUE

Sous sa forme humaine, Angron ressemble...à un humain. Enfin...grossièrement du moins. Le Primarque est un colosse parmi les colosses, du haut de ses trois mètres quinze hérités de ses origines très particulières, il possède deux cœurs, trois poumons, une cage thoracique améliorée, des côtes soudées pour plus de résistance et une plaque osseuse pectorale supplémentaire, sans parler d'autres améliorations lui conférant une résistance sans pareille aux poisons, aux chocs et tout ce qui pourrait essayer de le menacer.
Extérieurement, Angron est un monstre de puissance pure. Ses muscles démesurés recouvrent tout son corps de géant, les traits de son visage massif sont durs, en permanence tordus par la rage folle qui le hante, sa bouche ne s'ouvrant quasiment que pour hurler dévoile alors ses dents taillées en pointes, des armes au même titre que des lames.
Son crâne est dégarni de cheveux, ceux-ci étant en revanche remplacés par les innombrables tubes de ses implants corticoïdes qui alimentent - si besoin était - sa fureur sanguinaire. Deux tatouages rouges partent de ses arcades sourcilières pour courir vers l'arrière de son crâne, s'élargissant à mesure qu'elles s'éloignent de son front.

Redoutable guerrier, Angron porte avec lui une armure d'un bronze conçu dans le Warp. Aussi massive que son porteur, elle est composée d'arrêtes sèches, de bords anguleux et décorés de nombreux crânes rugissants, pareilles aux mâchoires avides qui avaient été le symbole de sa légion et qu'il a conservé. Autour de ses gantelets sont souvent enroulées des chaînes, en mémoire de son enfance de gladiateur.
Au combat, le géant n'a que l'embarras du choix, mais sa préférence va pour la subtilité déchirante d'une paire de haches tronçonneuses adaptées à sa taille, forgées sur le modèle de Gorefather et Gorechild, les armes qu'il possédait à l'époque de la Grande Croisade.
Une cape semblant taillée dans la peau d'un loup probablement aussi gigantesque que féroce pend depuis ses épaules dans son dos. Son corps est entièrement recouvert de cicatrices gagnées par une vie de guerre, mais également des scarifications de ses victoires.


Lorsqu'il reprend ce qui est devenu sa véritable apparence, Angron devient un authentique Buveur de Sang, pour ne pas dire le plus impressionnant d'entre eux. Dépassant allègrement les douze mètres de haut, sa peau vire au rouge sombre alors que sa mâchoire s'élargit encore, ses traits se déformant pour devenir un modèle réduit de l'effroyable Khorne, d'immenses ailes de chauve-souris noires jaillissant également de son dos. Ses implants persistent après la transformation, ressemblant presque à de très dérangeantes dreadlocks en métal souillés par le sang de milliards de cadavres.


CARACTERE

Il est très facile de résumer la pensée d'Angron, puisque celle-ci s'accorde à merveille avec la doctrine des Berserkers de Khrone. Brise ! Tue ! Brûle !

Le Primarque est un barbare sanguinaire, qui n'existe que par et pour la destruction la plus brutale possible. Extrêmement susceptible, il est en permanence en colère et ce n'est que plus vrai dans un combat, qui l'amène à atteindre des sommets fous de rage, à tel point que s'il aime toujours conquérir, dominer et commander, cela ne dure jamais bien longtemps puisque le moindre retard ou faux-pas à son goût l'amène généralement à exterminer toute forme de vie à portée de vue.
Très rancunier, il ne supporte pas ceux qui essayent de se croire au-dessus de lui et fera tout pour les écharper au plus vite. Il adore également terrifier ses ennemis.

Sous sa forme humaine, il est un peu moins impulsif et meurtrier qu'à son habitude, ce qui lui permet d'éventuellement entamer un dialogue si jamais cela le distrait. Il était un Primarque autrefois, un conquérant, et il faut dire que le sentiment de commenter à des légions entières lui manque un petit peu. Savourer le carnage que causent ses frères également d'ailleurs.



Vous voulez des "oreilles" ? J'en ai plein, vous en voulez combien ?
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 37342
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands. Empty
MessageSujet: Re: Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands.   Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands. ClockLun 14 Mar 2016 - 17:37
Bienvenu Angron ^^


Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands. Motta_12
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Claire
Claire
Modérateur
Féminin Age : 30
Date d'inscription : 12/08/2008
Nombre de messages : 21839
Bon ou mauvais ? : If you judge people, you have no time to love them...
Zénies : 3610

Techniques
Techniques illimitées : Dodging bullets | Fen'harel's elgar | Transposition
Techniques 3/combat : L'inflexible | Purification
Techniques 1/combat : Doomhammer

Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands. Empty
MessageSujet: Re: Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands.   Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands. ClockLun 14 Mar 2016 - 17:38
Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands. 2219006651 à toi et bon amusement parmi nous !
Angron
Angron
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 14/03/2016
Nombre de messages : 7
Bon ou mauvais ? : Brûle, chien
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands. Empty
MessageSujet: Re: Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands.   Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands. ClockLun 14 Mar 2016 - 17:41
Merci braves gens, au plaisir de vous massacrer un jour !
Rakeer
Rakeer
Démon du Froid
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 10/09/2014
Nombre de messages : 761
Bon ou mauvais ? : Osef non ?
Zénies : 1390

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation - Psychokinésie - Kushizashi
Techniques 3/combat : Kasaime - Orbe d'énergie
Techniques 1/combat : Genkidama

Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands. Empty
MessageSujet: Re: Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands.   Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands. ClockLun 14 Mar 2016 - 18:01
Eh bien ça ne s'arrête pas !
Bienvenue à toi sur le forum ^^
Zangya
Zangya
Autres Races
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 31/12/2015
Nombre de messages : 6830
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1830

Techniques
Techniques illimitées : Filaments Paralysants / Flèche d'énergie / Ball-Trap
Techniques 3/combat : Blaster Propulsé / Image Rémanente
Techniques 1/combat : Blaster Propulsé Omega

Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands. Empty
MessageSujet: Re: Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands.   Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands. ClockLun 14 Mar 2016 - 20:07
Bienvenue, beau gosse ! Razz
Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16080
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 3770

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands. Empty
MessageSujet: Re: Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands.   Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands. ClockLun 14 Mar 2016 - 20:22
WARHAMMER 40 000 VIVE L'EMPREUR MORT AU MUTANTS BRULEZ LES XENO !

OUAIS UN SPACE MARINE DU CHAOS ENFIN

!!!!!

Bienvenue sur le forum.
Fugma
Fugma
Administrateur
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 15/01/2007
Nombre de messages : 12965
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 220 (+150 pour alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Hi no Seigyo - Metamorphose
Techniques 3/combat : Akumahi - Shukumei
Techniques 1/combat : Shounetsujigoku

Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands. Empty
MessageSujet: Re: Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands.   Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands. ClockLun 14 Mar 2016 - 20:40
Bienvenu !

Tu es validé !


Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands. Fugma10

Sac : clef maison Magma, livre magma
objet : Radar Metamol, Senzu 3, capsule téléportation, Dragon Radar
Vaisseau 10 places : l'Ange de feu
Angron
Angron
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 14/03/2016
Nombre de messages : 7
Bon ou mauvais ? : Brûle, chien
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands. Empty
MessageSujet: Re: Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands.   Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands. ClockLun 14 Mar 2016 - 21:51
Merci pour cet accueil tas de gens !
Thalie Kairos
Thalie Kairos
Ange
Féminin Age : 25
Date d'inscription : 28/10/2013
Nombre de messages : 160
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Simples flèches chargés de lumière / Barrière rayonnante / Entrave de lumière
Techniques 3/combat : Slave / Anomalie Radieuse
Techniques 1/combat : Ultime

Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands. Empty
MessageSujet: Re: Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands.   Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands. ClockLun 14 Mar 2016 - 21:54
Bienvenue ^^
Contenu sponsorisé

Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands. Empty
MessageSujet: Re: Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands.   Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands. Clock
 
Angron, Primarque des World Eaters, Seigneur des Red Sands.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: Règles, News, etc... :: Présentation :: Présentations validées-