Partagez
 

 Nouveau regard sur le monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ukurui
Ukurui
Namek
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 26/07/2016
Nombre de messages : 32
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Rayons oculaires / Soins Namek / Téléportation
Techniques 3/combat : Bouclier d'énergie / Rayon solaire
Techniques 1/combat : Porunga

Nouveau regard sur le monde Empty
MessageSujet: Nouveau regard sur le monde   Nouveau regard sur le monde ClockJeu 28 Juil 2016 - 19:48
Namek était calme, du moins autant calme que peut l’être une planète dans un monde qui est constamment tourmenté par des guerres, des combats et des morts. La planète avait elle aussi vécu perturbation il y a de ça quelques années déjà. La planète étant convoité par le roi actuel, combat il y avait dû avoir. Ukurui n’avait pas intervenu, il n’avait pas à prendre parti dans ce combat, il avait clairement vu les intentions des deux guerriers qui s’étaient affrontés. Le roi actuel avait de mauvaises intentions pour le monde, mais il serait en mesure de protéger Namek, il avait une fine équipe et un pouvoir non-négligeable. Ukurui n’avait pas confiance en lui, mais il n’avait pas non plus le niveau pour l’arrêter. Le Namek s’inquiétait pour une chose en particulier en ce moment, les Dragon Balls, il avait peur que Majin Vegeta finisse par tous les réunir, de plus, SK finirait bien par apprendre leur existence, et à ce moment, le danger serait présent. Ukurui était de loin celui qui possédait le plus de connaissances sur les Dragon Balls, s’était normal, il les avait créées de toute pièce. Quelle erreur, quelle erreur de croire que le monde était prêt à ça. Certes, certains en était digne, mais le problème, c’est que les plus puissants n’étaient pas ceux qui étaient dignes, non, s’étaient souvent des guerriers malfamés, des ordures de la pire espèce. Il n’était pas les premiers, à travers les époques, Ukurui avait pu constater les méfaits que la convoitise engendrait, ça faisait aujourd’hui parti du monde, du monde qu’il avait participé à créer.

Il était posé sur ce qu’on pourrait qualifier de trône, il n’était pas roi, il était chef, il était le père de tous les Nameks, tous ici descendait de loin ou de proche de lui, il était le premier Namek. Un bras sur un accoudoir, l’autre tenant fermement son bâton, il regardait l’horizon, il veillait sur son peuple, bien qu’il ne soit pas directement présent, il était avec eux, ils les voyaient, ressentaient tous. Il n’avait pas de garde du corps, jugeant qu’il pouvait se défendre seul, bien qu’il soit tout d’abord pacifique. Plusieurs Nameks combattants avaient été engendrés depuis la venue de Freezer, il y a de ça des années, Ukurui n’était pas particulièrement contre, sachant qu’il fallait que son peuple puisse se défendre son aide, mais il doutait tout de même, s’il prenait goût au combat, ce serait une tout autre histoire. Il avait entendu parler de Piccolo Daimao, errant sur Terre, descendent de Katatsu, il savait qu’il avait été contaminé par la haine des humains. Ukurui avait donc peur qu’il arrive la même chose à ses enfants, après tout, ce n’était pas un Namek qui était le Roi, mais bien un démon. Le grand chef soupira à cette idée, il fallait être optimiste, mais il fallait tout de même l’envisager.

-‘’Cette planète est confrontée à un destin décisif.’’

En effet, elle était le point de départ des Dragon Balls, le début de tout, celle où tout avait commencé, elle serait bientôt convoité par les chercheurs de trésors, Ukurui ferait tout ce qui est en son pouvoir pour éviter cela, mais il ne pouvait détourner le fil de la vie, le destin. Il était toujours très concentré, les yeux fermés, il détectait chaque présence sur sa planète. Des forces s’étaient posés sur la planète il y a peu. Trois guerriers, leurs intentions étaient encore inconnues pour le grand chef, mais leurs aura parlaient pour eux. Deux Sayens, l’un pur et l’autre moins, et une autre présence se ressentait, une présence non rassurante. Ukurui était songeur, ce groupe n’avait clairement rien fait de mal, mais il fallait rester méfiant. Le Namek resta concentré sur leurs énergies, elles n’étaient pas incroyables, mais sachant que deux étaient des Sayens, il fallait faire très attention. Ukurui ouvrit les yeux.

-*Mes enfants, faites attention, de nouveaux visiteurs sont parmi nous, je ne sais rien de leurs intentions véritables.*

Il avait communiqué ce message à tout Namek sur la planète, comme on dit, il vaut mieux prévenir que guérir.
 
Nouveau regard sur le monde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Village Hentaï
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Namek :: Maison du Grand Chef-