Partagez
 

 Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sharotto
Sharotto
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 24/09/2014
Nombre de messages : 918
Zénies : 4230

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Lien d'altruisme, Ki Explosif
Techniques 3/combat : Souffle de ki, Mouvements Intuitifs
Techniques 1/combat : Berzerk 100%

Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) Empty
MessageSujet: Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar)   Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) ClockMer 12 Oct 2016 - 0:02

Ce matin ci, Sharotto se leva aux aurores, certes c’était la première nuit qu’il passé seul depuis qu’il était avec Nayria, et du coup il avait pris une agréable habitude à partager un lit à deux. Cependant Nayria n’étais pas la seule raison à ce réveil prématuré, et oui, tout ceci n’étais pas un rêve, Sharotto avais bien vaincu le Roi et avais pris sa place sur le trône, tout ceci il avait encore du mal à l’intégrer, et pourtant il devait vraiment y croire maintenant. Le saiyan tournait dans son lit essayant de regagner le sommeil en vain, mais sa paresse fit tourner l’horloge d’une heure tout de même. Finalement celui-ci se dévoua enfin à se lever, comprenant que Morphée ne voulait plus de lui pour le moment. Il se dirigea donc vers la salle de bain de la chambre, et retira le bandage qu’il avait posé sur lui la veille, comme prévue sa blessure avais cicatrisé et les hématomes disparu. Il passa donc se laver, aujourd’hui plus que n’importe quel autre jour il devait être présentable.

Sortant de la salle de bain après une dizaine quinzaine de minutes, son armure était explosée suite à son combat de hier contre l’ex-Roi, dans lequel il n’avait absolument pris aucune disposition défensive. Il s’habilla alors simplement avec la combinaison lycra traditionnelle, la sienne étant plus sombre que le bleu classique. Il était encore tôt, finalement ce fut une bonne chose pour lui d’avoir perdu le chemin du lit plus tôt. Le château était assez vide à cette heure-là, excepté les gardes qui n’avaient pas dit adieu à leurs rondes habituelles. Sharot reconnu alors l’un d’eux, il s’agissait d’un des deux auquel il avait demandé de garder la porte hier soir pendant l’entrevue avec Pythar.

Spoiler:
 

« Tu es le guerrier de hier soir je te reconnais, comment te nomme tu ? »
« Nasu, votre altesse. »
Décidemment ça lui faisait vraiment bizarre de se faire appeler comme ça.
« Bien Nasu, le château dispose surement d’une salle d’armures non ? Tu pourrais m’y amener ? Ah et aussi… »
Il parla un peu plus doucement en chuchotant presque à ce saiyan.
« Tu peux m’appeler Sharotto tout simplement. »

« Euh.. Humm.. Très bien Votre al… Sharotto. »

C’était sans doute des automatismes pour lui alors ça pouvait être bizarre pour lui de voir le comportement de son nouveau Roi non-égocentrique. Nasu montra alors le chemin, à son nouveau Roi vers la salle qu’il lui avait demandé. Le château était tellement grand qu’il avait absolument besoin d’un guide. Cette salle regorgeait de réplique identique à l’armure que portait le roi, Sharotto ne souhaitait pas prendre la même apparence qu’avais l’ancien déchu, alors il regarda et fouilla un peu la salle, jusqu’à tomber avec une armure qui le sied à merveille, il n’avait même jamais vu ce genre d’armures auparavant, disposant de très légères épaulettes, s’était exactement ceux dont il lui fallait, lui qui n’aimais pas ça.(cf mon avatar)

« Merci Nasu, tu peux retourner à tes occupations, soit là à midi pour l’annonce. »

« Oui votre majesté !»

Sharotto dépita un petit rire, quand il remarqua que les manies était sans doute plus fortes et qu’il n’y pourrait rien à ce niveau. Le soldat fit alors une révérence et réparti ensuite. Sharotto remonta donc à sa chambre, il se saisit de son détecteur constatant un message sur celui-ci, il venait de le recevoir il y a tout juste quelques minutes, c’était le colonel qui lui avait répondu indiquant qu’il arrivait. Sharotto se demandait vraiment comment Motta allait encaisser la nouvelle, ça allait sans doute lui faire un choc, mais Sharotto avais déjà une idée derrière la tête quant au colonel. Il enfila l’armure, et saisi la cape que lui avais donné Pythar hier soir et l’accrocha alors à sa toute nouvelle armure.
Spoiler:
 

Il avait quand même l’air classe comme ceci, lui-même ne pouvait que constater les faits. Il descendit de nouveau, en chemin il recroisa Nasu.

« Le colonel viens d’arriver, je crois avoir compris qu’il vous atteint dans la salle du trône.»


Sharotto fit un signe de tête pour remercier Nasu de l’information, alors il se dirigea dans la salle indiqué par celui-ci. En y entrant Motta s’y trouvais, en plein milieu, debout sur le tapis rouge de la salle. Sharotto se devait de montrer qu’il avait gagné en confiance, mais il respectait beaucoup Motta pour se permettre de parler comme l’ancien monarque l’aurait fait.

« Motta, merci d’être venue si vite, je te sais assez intelligent pour avoir compris en me voyant accoutré ainsi ce qu’il s’est passé. Tu dois avoir des questions, alors je t’en prie commence. »





Dernière édition par Sharotto le Sam 15 Oct 2016 - 3:22, édité 3 fois
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 37116
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) Empty
MessageSujet: Re: Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar)   Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) ClockJeu 13 Oct 2016 - 15:27
Après avoir quitté la tour de combat où il s'était plus ou moins recueilli en la mémoire du général, Motta avait décidé de se rendre au château de la planète. Il avait reçu un message par détecteur qui lui disait de se rendre dans la demeure du roi mais il n'avait pas eu plus d'informations. Seulement, c'était Sharotto, qu'il avait rencontré il y a peu avec Tamanegito, qui semblait lui avoir envoyé ce message. C'était assez curieux mais plutôt que de se tracasser à ce sujet le colonel décida d'attendre de savoir ce qu'il en était de tout ça. De toute façon il ne pouvait pas faire grand-chose d'autre que de patienter en attendant de savoir ce qu'il se passait.

Motta avait prévu de se rendre au château, de toute manière. Cela faisait longtemps qu'il ne s'y était pas rendu, après Vegeta 2 et les séances d'entraînements qu'il avait fait sur Vegeta avec les deux autres sayens il n'avait pas eu le temps de se rendre auprès du roi. Le guerrier à l'armure verte s'était aussi promis d'avoir une pensée pour Toma, avec qui il avait connu beaucoup d'aventures et il s'était logiquement rendu là où on avait vu le général pour la dernière fois. Mais quand il reçu le message de Sharotto il se faisait déjà tard et le rendez-vous était plutôt prévu au lendemain. Soit. Motta s'interrogea bien sur ce qu'avait à lui dire son disciple. Encore une fois, il verrait cela en temps voulu. Arrivé au château par la voie des airs alors que la nuit était tombée, il se rendit jusqu'aux portes du château puis entra à l'intérieur. La demeure était immense et il sentait de nombreuses énergies, dont celle de Sharotto. Un soldat vint l'accueillir et lui annonça que le roi l'attendait pour le lendemain. Le roi aussi voulait le voir ? Ce serait logique. Cependant, Motta avait déjà rendez-vous avec Sharotto. Mais autre chose l'intriguait : la présence du roi Vegeta ne se faisait pas ressentir dans le château. C'était très étrange. Il pouvait certes la masquer mais quel était l'intérêt de cacher son énergie dans son propre château ? Ils n'étaient pas en pleine bataille non plus, il n'y avait aucune raison de faire cela. Il était aussi possible que le roi soit absent pour le moment ce qui expliquait pourquoi le rendez-vous était au lendemain mais le Roi Vegeta avait prit l'habitude de rester cloîtrer dans son château ces dernières années. Cette attitude ne lui ressemblerait pas. Toutes ces indications fit comprendre au colonel que quelque chose n'allait pas. Il pressentait qu'un changement assez conséquent avait eu lieu, sans qu'il ne puisse dire quoi exactement. Mais encore une fois, le colonel verrait bien où tout ça allait le mener demain. L'heure était au repos et, Motta, comme tout les haut gradés possédait une chambre au château, il se rendit donc jusqu'à celle-ci pour aller dormir. Rien de tel qu'un bon lit luxueux pour se reposer, même si, en bon soldat, le colonel n'avait pas de mal à s'endormir dans des conditions moins confortables.

Il arriva très vite à sa chambre, où il ne se rendait que très rarement finalement. Le colonel entra et se changea pour prendre une tenue plus légère pour la nuit, un débardeur et un short suffirait. Il se coucha mais n'arriva pas à trouver le sommeil tout de suite. Cette histoire était étrange et, bien qu'il ne voulait pas y penser avant le lendemain, il ne pouvait s'empêcher de s'interroger sur tout ça. Finalement, il fini par s'endormir environ une heure plus tard. Il se réveilla de bonne heure le matin, il se leva, fit quelques mouvements musculaires puis entama une série de pompes puis de quelques exercices physiques qu'il pouvait faire dans un endroit clôt. Il ne voulait pas détruire le décor, bien sûr. Ensuite, il prit une douche, il y en avait une dans cette chambre spacieuse puis il se sécha et se rhabilla, en portant fièrement cette armure verte avec l'insigne royal dessus. Motta quitta ensuite sa chambre et descendit quelques étages avant d'être rattrapé par un soldat et lui informa qu'il se rendait dès à présent à la sale du trône. Cependant, Motta ne savait pas qui de Sharotto ou du roi il allait voir. Le colonel se retrouva rapidement dans la fameuse salle et attendit que quelqu'un arrive. Il eut la réponse à sa première question en voyant que c'était Sharotto qui arriva devant lui mais, surprise, il arborait une tenue sayen des plus classes avec l'insigne royal. Qu'est-ce que cela voulait dire ? Sharotto aurait-il été promu ? Cet insigne qu'il portait ne se retrouvait que sur les armures du roi et des soldats les plus hauts gradés, ainsi que les guerriers personnels du roi. Motta fut tout de même étonné, Sharotto avait du potentiel certes, mais de là à arriver déjà à un rang spécial dans la hiérarchie. À moins que la vérité soi tout autre... Sharotto serait-il devenu lui-même le roi ? Force était de constater que le roi Vegeta n'était pas dans le château, Motta ne ressentait pas sa présence. Le sayen à l'armure sombre fut le premier à lui parler, disant qu'il se doutait que Motta avait comprit ce qu'il se passait.

"Bonjour Sharotto... Qu'est-ce que cela signifie ? Le roi Vegeta n'est plus ici et je présume que tu es à l'origine de cette disparition. Tu serais devenu... Roi ? Pourquoi ? Je ne sais pas si tu sais ce que cela implique."

En effet, plus qu'une simple promotion, Sharotto semblait être devenu le premier souverain du peuple sayen. Le premier, aussi, dont le sang sayen n'était pas celui de la famille Vegeta. C'était un changement sans précédent qui provoqua beaucoup d’incompréhension chez le plus haut gradé de l'armée. Comment pouvait-il y avoir un autre roi ? Pourquoi Sharotto serait-il devenu ce nouveau roi ? Il y avait beaucoup de questions qui se bousculaient dans son esprit à ce moment là, tout n'était pas très clair.


Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) Motta_11
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Sharotto
Sharotto
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 24/09/2014
Nombre de messages : 918
Zénies : 4230

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Lien d'altruisme, Ki Explosif
Techniques 3/combat : Souffle de ki, Mouvements Intuitifs
Techniques 1/combat : Berzerk 100%

Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) Empty
MessageSujet: Re: Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar)   Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) ClockJeu 13 Oct 2016 - 18:17

L’imposante et luxueuse salle royale brillait de mille feux en cette matinée. La lumière arrivait intelligemment de toute part éblouissant la superbe architecture. Mais Sharotto n’étais pas là ce matin pour complait la splendeur des lieux, non, la raison de sa présence ici étais capitale et très importante, car il avait demandé au guerrier le plus puissant de leur race de venir au palais. Sharotto avait agis, et bien tous ceux que le colonel allait pouvoir lui dire, il ne regrettait pas ce choix. Il l’avait pensé, réfléchit, et pour lui cela était inéluctable que les choses ne puisse demeurer comme elle était. Le Roi Végéta n’était plus le monarque qui pouvait amener le peuple à devenir meilleur, il suffisait de regarder ses méthodes. Alors le colonel était surement loyal à celui-ci, et cela est totalement logique pour un colonel, mais il espérait pouvoir parler à Motta de tout ça.

Se présentant alors devant celui qu’il considèrera toujours comme son supérieur, il ne soupçonnait absolument pas de ceux qu’il allait penser de tout ça. Sharotto pouvait alors remarquer subtilement la mine interrogative du colonel, il avait côtoyé durant le temps d’une après-midi et d’une soirée pour constatait que le sérieux de son visage se mélangé une expression de surprise et d’étonnement. Voir ainsi accoutré le jeune saiyan en devait être une des premières causes, alors Sharotto ne perdit pas de temps pour abordé la question avec le colonel. Suite aux propos du colonel, le guerrier resta stoïque, comme pour montrer qu’il avait pris de l’assurance. Il allait entamer un long dialogue, il respira alors un petit coup avant de se lancer.

« Végéta n’est plus le Roi des saiyans. »
Il marqua une petite pause dramatique.
« Et comme tu l’as compris, je suis en effet la cause de ce changement, et je suis également devenu le Roi de Végéta. »
Le colonel devait avoir les pensées chamboulées après cette déclaration directe. Mais il était inutile de tourner du pot, et tout de manière l’ex-banni assumé totalement ces actes.
« J’ai défié l’ex-Roi dans un duel pour le titre, et j’ai triomphé de ce combat à la loyale. Cependant je n’ai pas fait ceci dans le but d’assouvir un plaisir d’égo personnel, et je n’ai pas fait ça par vengeance comme certain pourraient dire. »
Il marqua de nouveau une pause, tenant toujours du regard le colonel qui l’écoutait parler.
« Je sais très bien tout ce que ça implique, j’ai bien réfléchi avant d’aller défier le Roi, comme tu le sais notre ex monarque n’est pas le soldat le plus puissant de notre planète, j’aurai pu choisir bien plus tôt d’aller le voir si vraiment je voulais être Roi par envie. Cette dernière année, m’as permis de me rendre compte de chose néfaste pour nous, pour le peuple. La guerre que nous avons subi, tous les morts, tout ceci pour une histoire de DragonBalls. »
Motta serrait peut être surpris de constaté que Sharotto connaissait ces informations.
« Nous avons décidé de nous battre contre Majin Végéta, de nous battre contre ce tyran, qui réduit des planètes à l’agonie, mais… »
Sharotto avait déjà commencé à marcher lentement de côté, il regardait à présent le trône avec l’image en tête de Végéta désignant des missions de génocides planétaires.
« En quoi sommes-nous différents… avec un monarque qui continue à appliquer la politique d’extermination de planètes… »
Il se retourna ensuite de nouveau vers Motta.
« Et puis ce n’est pas tout Motta…  Végéta est un homme qui ne se soucie pas de son peuple, il n’hésite pas à tuer les saiyans qui ne sont pas d’accord avec lui et n’offrait en retour que des avantages au guerriers les plus fort de notre ordre. »
Il y avait encore tant à dire, comme le fait de sa longue absence en tant de guerre, le fait que Toma et Motta était là à sa place soudant le peuple. Mais tout ça Motta devait déjà le savoir au plus profond de lui.

« Afin de rendre la splendeur des saiyans, ce changement était nécessaire, tout comme un nouveau meneur à l’armée. »
Sharotto regardais Motta empli de conviction, celui-ci avait sans doute déjà deviné ceux à quoi pensé le nouveau Roi.
« Nous avons besoin d’un général, un homme qui assureras de tenir le pouvoir militaire, je ne vois personne de plus qualifier que toi, Motta. »





Dernière édition par Sharotto le Sam 15 Oct 2016 - 2:37, édité 2 fois
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 37116
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) Empty
MessageSujet: Re: Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar)   Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) ClockVen 14 Oct 2016 - 1:02
Pour le dire franchement, Motta n'était pas très enjoué à l'idée de ce rendez-vous, la raison était simple: il sentait qu'un changement s'était produit ici. Le changement est quelque chose auquel les gens réagissent de manière différentes selon les cas et les personnalités. C'était parfois mal vu, certains préférant se complaire dans le confort et d'autres voyaient en cela un renouveau. Mais lorsque quelque chose fonctionne bien était-il raisonnable de le changer ? Pas toujours. Et au contraire un changement trop brusque pouvait avoir l'effet inverse qu'espérer. Tout dépendait évidemment de la situation des protagonistes. Changer ou ne pas changer, telle est la question. Mais il n'y a probablement pas de mauvaises ni de bonnes réponses. Toute choses à ses bons et ses mauvais côtés et en modifier certains aspects pouvaient avoir toute sortes de conséquences. Tout dépendait, encore une fois, de nombreux éléments. Restait à savoir ce que le colonel penserait d'un tel changement. Le Roi, à qui il avait juré fidélité n'était plus le maître des lieux désormais. Cependant, avant de prêter allégeance à sa majesté, le colonel était avant tout loyal envers son peuple. C'était la chose la plus importante pour lui. Mais avant de tirer des conclusions hâtives, nul doute que le sayen au bouc allait analyser la situation.

Il y a des fois où les mots nous tombent dessus comme des pierres, les blessures ne sont alors pas physiques mais morales, psychologiques. Que pouvait penser Motta en entendant que son souverain soit tombé face à Sharotto ? Le nouveau roi avait choisit la franchise pour expliquer à Motta ce qu'il s'était passé. Du moins ça en avait l'air, il ne semblait rien cacher. Le sayen à l'armure sombre expliqua qu'il l'avait provoqué en duel et qu'il avait triomphé de cet affrontement. C'était ainsi que la passation de pouvoir avait eu lieu. Motta écouta Sharotto sans prononcer le moindre mot. Le guerrier à l'armure verte intervenait rarement pour couper la parole à ses interlocuteurs, c'était quelqu'un de très à l'écoute. Ainsi, il laissa Sharotto continuer à s'exprimer, qu'il dise le fond de sa pensée.

Le nouveau roi parla de l'ancien roi, de ses méthodes, démontrant au colonel qu'il n'était pas en accord avec celles-ci. Il n'aimait pas sa façon de gouverner, conquérir des planètes en tuant les habitants et même en se montrant bien souvent très durs avec ses propres hommes. Il était vrai que Motta n'aimait pas tellement ces manières, encore plus après sa perte de mémoire. Le Motta d'aujourd'hui avait bien changé, il était beaucoup plus fort et pensait même différemment. Sharotto évoqua aussi la faiblesse du roi. Force était de constater qu'il n'avait pas tort. S'il avait pu le vaincre si facilement c'était que le père du prince Vegeta n'avait plus le niveau pour prétendre se battre pour son peuple. D'ailleurs cela faisait longtemps qu'on ne l'avait pas vu sur un champs de bataille, Motta était conscient de la faiblesse du Roi Vegeta et ça ne datait pas d'hier. Sans doute que Toma, lui aussi, le savait et c'était pour cela qu'officieusement il était le soldat, le général, le dirigeant sayen le plus puissant à la place du vieillissant Roi Vegeta. Motta lui, était le second. Ils s'étaient d'ailleurs partagés les tâches, la planète mère pour le général et Vegeta II pour le sayen à l'armure verte. Le désormais ex roi n'était plus vraiment en mesure de diriger, de mériter ce titre, c'était une évidence. Mais qui l'était réellement ? Le premier venu à l'affronter ? Cela semblait si facile. Dans ce cas là Motta aurait pu le destituer de son titre depuis bien longtemps, et il pouvait même le faire ici et maintenant en défiant Sharotto. Le roi ne devait-il pas être le plus puissant ? Cependant, Motta n'avait jamais eut pour objectif de devenir roi, d'être le chef d'une nation. Se battre pour avoir un titre qu'il ne désirait pas spécialement n'avait aucun sens. Mais alors qu'adviendrait-il de Motta ? Il allait obéir à un guerrier qu'il pouvait vaincre ? Son disciple qui plus est ? Ceci n'avait pas plus de sens pour le guerrier à l'armure verte. Alors où était la vérité ? La bonne décision à prendre ? Avait-il encore un rôle à jouer au sein de l'armée sayenne ? Pour Sharotto oui. En effet le nouveau roi voulait faire de lui le nouveau général. C'est vrai, Toma était mort, il ne reviendrait probablement pas à la vie... Motta méritait-il de prendre ce grade à son mentor ? Après tout il était responsable de la dernière guerre, qui n'avait pas été un franc succès, même si de toute manière l'Alliance Maléfique aurait trouvé une autre excuse pour les attaquer. Motta était perdu dans ses pensées, puis il redressa la tête et regarda son interlocuteur. Plutôt que de se focaliser sur le poste que lui proposait Sharotto, le colonel évoqua autre chose en répondant au guerrier à l'armure sombre.

"Le roi... L'ancien roi Vegeta s'était affaiblit, en effet. Ce pourquoi il ne dirigeait quasiment plus rien ces dernières années. Il avait délégué à Toma et ainsi qu'à moi la plupart des directives. Ce que tu as à reprocher à l'ancien Roi est aussi valable pour nous alors. Nous sommes responsables des dernières guerres, de ce conflit avec l'Alliance Maléfique." Motta s'arrêta un instant, il fit quelques pas en regardant par l'une des gigantesques fenêtres puis se tourna vers Sharotto. "Je ne sais pas ce que tu as en tête mais nous ne sommes pas la Justice. Notre objectif à tous est de devenir plus puissants, terrasser nos ennemis. Nous ne devons pas oublier qui nous sommes. Je serais capable de tuer, détruire et mourir pour mon peuple. Je l'ai déjà fait et suis prêt à le refaire. Nous sommes vouer à nous battre et à parfois nous montrer impitoyable. Est-ce ce genre de général dont tu as besoin ?"

Gardant sa réponse pour une éventuelle promotion, Motta attendait de voir ce que Sharotto allait répondre à cela. Son regard fixait celui de l'autre sayen, comme pour essayer de savoir ce qu'il avait en tête. Le colonel était cependant assez d'accord avec la plupart des points qu'avait évoqué Sharotto. La barbarie entre sayens et les génocides sur d'autres planètes n'étaient plus des priorités pour le peuple sayen depuis longtemps. Ils n'avaient plus besoin de ça. Plus besoin de servir un être supérieur, à savoir Freezer à l'époque, pour assouvir son désir de conquête. Les sayens étaient libres, autonomes depuis des années et pouvaient donc avoir un autre façon de faire. Mais ils ne pouvaient pas changer ce qu'ils étaient, des êtres surpuissants ne cherchant que la bagarre et à prouver qu'ils étaient meilleurs que les autres.


Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) Motta_11
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Sharotto
Sharotto
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 24/09/2014
Nombre de messages : 918
Zénies : 4230

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Lien d'altruisme, Ki Explosif
Techniques 3/combat : Souffle de ki, Mouvements Intuitifs
Techniques 1/combat : Berzerk 100%

Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) Empty
MessageSujet: Re: Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar)   Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) ClockVen 14 Oct 2016 - 20:14

La discussion était engagée, entre le mentor et le disciple, le colonel et le soldat. Sharotto savais que tout ce chamboulement allait orchestrer de multiples réaction, et celle dont il attendait le plus n’était autre que celle du colonel Motta. La discussion avait alors commencé et le nouveau monarque de Végéta avait pu expliquer en majeure partie le pourquoi de ce choix. Il espérait que Motta puisse comprendre ceux qui l’avaient poussé à agir ainsi, il parla un petit moment donc, expliquant les raisons, mais sans entrer dans les détails de ceux qu’il prévoyait de faire par la suite vraiment. Une fois fini le colonel pu de nouveau prendre la parole, il était normal qu’il soit dans cette attitude, lui qui étais l’homme le plus fort parmi notre race. Sharotto l’écouta ensuite à son tour attentivement le laissant bien sur finir avant de pouvoir de nouveau lui répondre.

« Non… Je ne reproche pas la guerre contre l’Alliance Maléfique. Tant que cette alliance existera il faudrait des hommes comme nous pour pouvoir se battre contre des monstres pareils, quel que soit les raisons de cette guerre, elle était inéluctable et le sera sans doute encore, tant qu’ils n’auront pas disparu. Je reproche à Végéta les exécutions et les génocides qui sont au final les mêmes atrocités que commettent Majin Végéta et ses sbires… »
Sharotto voulais vraiment démontrer à son colonel que le problème ne résidait pas dans la matière à diriger de Toma et de lui-même, mais dans la tête pensante de chef des saiyans.
« Je sais ceux que nous sommes, et ceux que nous resterons. Moi-même je suis toujours excité par le combat, et par l’idée de devenir constamment meilleur, mais exterminé une planète entière, tué des femmes, des enfants, des personnes âgée… des civils… C’est une preuve de force pour toi Motta ? »
 Sharotto avais un mine assez triste, rien que de pensé que c’était ceux qu’il était avant, des guerriers sans cœur qui tuait juste pour l’argent…
« Je ne demande pas de devenir quelque chose que ne nous sommes pas, je mourais pour n’importe lequel des miens également. Je veux être un symbole d’espoir plus que de Roi pour le peuple, je veux que nous les saiyans évoluions vers un avenir meilleur. Des planètes dirigées par des êtres malintentionné et maléfique, il en existe des milliers dans cet univers, nous sommes capables d’intervenir et nous pouvons être payés pour le faire, sans avoir à décimer totalement la planète. »
 Sharotto expliqua en gros rapidement une de ces idées de changement.
« Je ne te demande pas de me considérer comme étant ton Roi, je ne demanderai d’ailleurs ça à personne, je suis et je reste un saiyan, du sang rouge coule dans mes veines, le même sang que n’importe lequel d’entre nous… »
 Sharotto tenait le regard du colonel afin de lui montrer toute vraisemblance dans ses propos.
« Tu es à mes yeux toujours mon supérieur et c’est pourquoi je compte sur toi. Je comprends que tout ceci puisse t’amener à des réflexions, je te demande juste de me faire confiance… de toute manière, si je te déçois, tu pourras toujours me défier pour reprendre le trône. Mais j’espère que dans ton cœur tu partages la même vision des choses que moi… »
 Sharotto faisait référence au génocide et aux meurtres qui était toujours l’activité principale des saiyans et ceux malgré le fais que Freezer ne soit plus leur maîtres. Maintenant il attendait de voir la réponse de Motta

Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 37116
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) Empty
MessageSujet: Re: Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar)   Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) ClockLun 17 Oct 2016 - 16:01
Depuis très longtemps le Roi Vegeta était le grand souverain des sayens, alors ce changement soudain amenait forcément de nombreuses interrogations. Sharotto avait osé défier le roi et cela lui avait permis de prendre sa place. On dit que la chance sourit souvent aux audacieux. On pouvait dire, en effet, que le guerrier à l'armure sombre l'avait provoqué. Motta ne se doutait pas de ses intentions, lorsqu'il s'était entraîné avec lui, mais de toute manière est-ce que cela aurait changé quelque chose ? Sharotto ne semblait pas avoir de mauvaises intentions, contrairement au roi d'ailleurs. Restait à savoir ce que le colonel penserait de tout ça. La question pour lui était de savoir s'il devait rester fidèle au désormais ex roi ou non. Motta l'avait servit depuis des années, sans idées de renverser le pouvoir un jour. Il respectait l'autorité, simplement. Depuis que Toma et lui-même contrôlait les armées sayennes il y avait moins de génocides, la barbarie des sayens avait baissée. Ce n'était pas un problème pour Motta, au contraire, il pensait qu'ils n'avaient pas besoin de ça pour se montrer forts. Pour lui le plus important était l'avenir de son peuple, et s'opposer au roi actuel, quel qu'il soit, engagerait une espèce de guerre civile qui diviserait la patrie. Ce n'était pas ce que voulait le sayen à l'armure verte, qui savait bien que son peuple n'était jamais aussi fort que lorsqu'il était unis.

Pour répondre au colonel, Sharotto affirma ne pas reprocher la guerre sur Vegeta et insista sur les génocides qu'opérait l'armée sayenne sous l'ère du Roi Vegeta. Des actes qu'il ne seraient plus accepter sous sa gouvernance. C'était les principales motivations de Sharotto et à vrai dire Motta n'avait rien de spécial contre ces idées. Le nouveau roi interrogea ensuite Motta, qui lui répondit avec ses airs impassibles habituels.

"Que nous soyons vus comme des barbares ne me dérange pas vraiment, les gens pensent ce qu'ils veulent. Ce n'est pas quelque chose que l'on peut changer. Je pense que nous valons mieux que de s'en prendre à plus faible que nous. Cependant nous devons nous montrer forts face aux puissants et je pense que notre priorité est de surpasser l'Alliance Maléfique et les éliminer. Mais pour cela je suis prêt à tout, même m'en prendre aux plus faibles, c'est d'ailleurs ce qui s'est passé durant cette guerre..."

Motta pensait à l'exécution d'Anko, qui s'était produite sans que cela ne pose de problèmes, ni à Toma, ni à lui-même. Le colonel avait même ordonné la mort de l'enfant pour faire flancher le chef ennemi, sans succès, et une vie innocente s'en était allé ainsi. En temps de guerre il y a malheureusement des sacrifices à faire, et si on peut sacrifier des choses importantes de l'ennemi, quelles n'aient rien à voir avec le conflit ou non, il ne fallait pas hésiter. Motta écouta ensuite parler Sharotto, qui disait qu'il ne voulait pas qu'il le considère comme un roi et qu'il n'allait demander cela à personne. C'était une façon de faire très différente de son prédécesseur. Sharotto avait l'air d'un jeune révolutionnaire en fait, cela changeait de ce qui se passait d'habitude. Il demanda aussi à Motta de lui faire confiance, et qu'au cas où il échouerait dans ses fonctions il pourrait toujours le défier. Il n'avait pas tort et le sayen au bouc pouvait voir toute la détermination dans les yeux de Sharotto. Le colonel se frotta le menton alors qu'il regardait le sol, puis il lui répondit en reportant son regard sur lui.

"Bien, je vois. Je te remercie de compter sur moi. Je pense pouvoir endosser le rôle de général. Après tout, tu as eu l'audace d'affronter le roi, tu mérites le droit de tenter de faire tes preuves. Que comptes-tu faire désormais ? Quels sont tes idées ?"

Le colonel était sans doute prêt à accepter Sharotto en tant que roi pour le moment. De toute façon il n'avait pas l'intention de devenir roi lui-même. Si c'était ce que voulait le nouveau souverain, c'était qu'il avait des idées et Motta était prêt à attendre de voir ce qu'il ferait à la tête du peuple sayen.


Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) Motta_11
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Sharotto
Sharotto
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 24/09/2014
Nombre de messages : 918
Zénies : 4230

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Lien d'altruisme, Ki Explosif
Techniques 3/combat : Souffle de ki, Mouvements Intuitifs
Techniques 1/combat : Berzerk 100%

Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) Empty
MessageSujet: Re: Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar)   Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) ClockLun 17 Oct 2016 - 19:20

Depuis de bonnes minutes maintenant, Sharotto et Motta discutaient dans la salle royale, la salle du trône de l’empire des guerriers saiyans. Le nouveau monarque qui avait vaincu de ce fait celui qui on nomme maintenant Ex-Roi Végéta avait été vaincu en combat singulier, un combat très intense mais également très rapide, le combat avait été scellé en un seul coup de poing d’une puissance terrassante de la part du challenger. Voilà comment Sharotto, anciennement banni de l’armée et la caste des Elites, avait finalement fait tomber celui qu’il détestait tant. Il pouvait désormais rêver d’un monde nouveau pour son peuple, mais il savait maintenant que seul cela ne serait pas possible, du moins de sa manière de diriger. L’ancien Roi Végéta assurait une politique de fer, ne rechignant pas à l’idée de supprimer le moindre mouvement de foules, Sharotto tenait plus que tout à ne pas reproduire les mêmes inepties que ce système la et voilà tout l’intérêt de sa discussion avec le colonel désormais.

Sharotto venait d’insisté sur les raisons de ces actes. Il comptait bien montrer au colonel toute sa détermination à agir et à assurer celui-ci que ce choix n’avais pas été précipité. Le sujet principal de la conversation revenait à expliquer au colonel les décisions arbitraires et les méthodes jugeait trop radicales de l’ancien dirigeant du peuple. Sharotto parlait beaucoup, mais cela était normal il se devait de se justifier. Ainsi le débat pris évidemment la tournure quant à la récente guerre qui avait coûté la vie de nombreux guerriers. Sharotto insista sur le fait que l’Alliance Maléfique demeurait toujours la plus grande menace et qu’aucune forme de paix ne pourrait être trouvé avec ces monstres. Sa façon à lui de vouloir dissocié les saiyans de cette alliance était très important pour lui, car il considérait que reproché ceux que fait son ennemi devait obligatoirement entraîner la même sorte d’activité. La galaxie le savait bien elle aussi, les saiyans n’en demeurait pas moins des tendres, et il pouvait même être quelque fois comparé au agissement de Majin Végéta et ses sbires.

Au milieu de ce débat Motta expliqua le choix qu’il avait dû faire indirectement. Il n’était pas censé savoir, mais Sharotto s’était renseigné et était au courant pour l’enfant qu’avais été mis en jeu durant le biais de cette guerre. Sharotto avait un avis très partagé la dessus, le fait d’enlevé un gosse afin de s’en servir de monnaie d’échanges n’en demeurait pas moins quelque chose de petit à faire, mais le colonel avait espéré éviter une guerre inutile en procédant seulement à un échange… Malheureusement, il semblerait que Majin Végéta soit bel et bien une cause perdue, ayant joué avec le feu et la vie innocente de son enfant… Sharotto ne préféra pas évoqua cet ancien souvenir aux oreilles du colonel, celui-ci avait commis certes un acte pas très humain, mais l’idée qui en découlait était noble puisque c’était pour éviter une guerre. Malgré cet échec stratégique, le but n’en demeurait pas moins louable pour autant.

Après avoir surement pesé le pour et le contre, le colonel attitré des armées se frotta le bouc un moment. Ce n’étais pas un très long moment, mais pour Sharot c’en étais un. Celui-ci décida enfin de prendre à nouveau la parole, afin de finalement annoncé qu’il accepté le Titre de général des armées. En acceptant ce titre, il devenait porteur du pouvoir militaire des saiyans, avec ce titre, Sharotto offrait à Motta le libre-arbitre en cas de décision de guerre. Il avait besoin d’un général confiant et fort, Motta étais devenu depuis la mort du commandant Toma, le saiyan le plus puissant de l’armée, mais outre le fait qu’il était le plus fort, Motta était un homme d’expérience, un homme dont le visage assumais amplement ce rôle.


« C’est moi qui te remercie Motta, j’espère que tu continueras as montré au peuple le même symbole de toi que tu montrais en tant que colonel. Je vais annoncer au peuple aujourd’hui dans quelques instants, afin qu’il sache tous ce qu’il s’est passé et ceux que j’entrevois de faire. J’ai plusieurs idées afin de changer le système actuel, je vais te faire un résumé des idées fondamentales.»
Sharotto aspirait à ceux que Le nouveau général Motta apprécie les idées qu’il allait soumettre.
« Comme tu l’as compris, la première est d'arrêter le génocide afin de revendre les planètes, seulement libéré celles-ci de la terreur dans lequel elles vivent et proposer notre armée en tant que protection en échange de subventions. »
Celle-ci étant celles dont il s’était servi pour montrer la comparaison avec la méthode de l’ancien Roi, et celle de Majin.
« Je compte également supprimer les basse castes comme les élites, afin de mettre le peuple au même rang et que tous puisse bénéficier des mêmes droits et même avantages, évitant ainsi que 80% du peuple se sentent rejeté, de plus les anciennes élites pourrons prouver leur valeur dans l’armée et gagné leurs galons. »
Cette idée permettrait d’unifier l’ensemble du peuple Végéta, ceux qui amènerait à une vrai collaboration de tout le peuple, surement une des idées que le général apprécierai le plus, lui qui avait faire comprendre à Sharotto que la force des saiyans se trouvait dans leur cohésion.
« La dernière directive est la construction d’un établissement militaire afin de formé réellement les soldats de manière engagé et efficaces, afin de leur apprendre les techniques et tactiques militaires, et aussi la force qu’il existe dans la cohésion. »
Cette dernière idée existait déjà, mais les guerriers saiyans s’entrainait pour la plus part seuls ou de façon désorganisé, avec ce genre d’institution, le rendement de l’armée allait très certainement être prolifique, et par conséquent ceci permettrais de renforcer encore plus la force saiyanne.

Alors qu’il expliquait à Motta la base de ces idées, Pythar venait d’arrivé dans la salle, c’était le meilleur moment pour prouver à Motta qu’il avait suivi sa façon de faire.
« Et puis une dernière chose, je sais que cette nouvelle réforme sera difficile à mettre en œuvre, j’ai compris que notre force venait de notre coopération, c’est également pour ça que tu disposes du pouvoir militaire, et afin de réussir à établir cette nouvelle politique j’ai également choisi de délégué une partie de mes pouvoirs à une personne qui partage les mêmes idées que moi… »


Sharotto s’arrêta après ça, l’arrivée de Pythar allait sans doute permettre au colonel de comprendre à qui le nouveau monarque faisait référence.


Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16065
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 3770

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) Empty
MessageSujet: Re: Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar)   Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) ClockLun 17 Oct 2016 - 20:57


Le jour venait de se lever sur Vegeta, pour Pythar, il fallait vite être prêt, il avait la réception du Colonel Motta ce matin au château, il devait rapidement s'y rendre pour discuter avec lui des projets futurs, mais aussi étant donné la mort du Commandant Toma, d'une potentielle sélection pour un poste de Commandant. Mais alors que vous lisez ceci, le sayen au bouc était encore dans son lit, une sorte de réveil sonnait à coté de lui, il ne l'avait pas réglé, pourtant il sonnait, presque une heure en avance pour l'avertir de son prochain rendez-vous, heureusement que le guerrier était loin d'être paresseux, il se leva alors en vitesse, redécouvrant la chambre qu'il avait courtement visité la veille.

Pythar fit quelque pas dans la pièce, elle était tout de même de grande taille, environ 30m² pour dormir, c'était le pied, le guerrier se dirigea vers l'armoire pour prendre des affaires de rechange, heureusement le textile utiliser dans les vêtement sayens était ultra flexible, permettant par exemple de ne pas détruire ces vêtements en oozaru, et aussi de pouvoir porter n'importe quel habit sans taille particulière. Le fils de Thalès prit donc des sous vêtements et prit sa douche, évidement la salle de bain aussi respirait l'opulence, c'était plutôt agréable; une fois le Roi tout propre, il se rhabilla et enfila son armure à cape, et son détecteur.

Alors qu'il venait à peine de s'habiller, son détecteur sonna, il restait 30 minutes avant le rendez-vous, et Pythar ne voulant être en retard, ce dirigea directement dans le couloir, il ouvrit donc la porte qui heurta un garde qui s'était mis devant, depuis combien de temps il gardait la chambre ? mystère, ben Pythar n'a cas demander tient.

"Bonjour.. euh vous êtes là depuis longtemps ?"

Demanda le sayen inquiet qui ne savait pas pourquoi le garde restait toute la nuit devant une porte, le sayen qui gardait la salle se retourna surpris, puis prit un air étonné.

"Hooo heu.. non votre majesté je .. je suis juste devant la porte pour vous protéger pardonnez moi !"

Pythar prit un air perplexe, ce garde sayen avait une si grande crainte d'un Roi ? Voyant comment le garde était gêné Pythar répliqua.

"Ha non il n'y à pas de mal, vous devriez vous reposer, ça doit être dur de rester là tout le temps."

Le garde ne savait quoi dire et se tint droit face à la nouvelle, une pause ! il prit donc un air radieux mais encore gêné puis annonça avant de filer presque en trottinant à Pythar.

"Merci mon Roi !"

Pythar voulut alors l'arrêter pour lui demander de ne pas avoir peur de lui, cependant le garde avait disparu si vite, il se dirigeait visuellement vers les toilettes, mais ce garde était si rapide que même Pythar en super sayen 2 ne pourrait le rattraper. Enfin, la porte passée, le sayen descendit et se rendit vers la salle du trône, il parcourait de nombreux couloirs et les gardes semblaient bien motivés à patrouiller partout, sur la route, la plupart passaient proche de Pythar et se courbaient, il ne faisaient pas ça sur Dosatz, est-ce que c'était un message ? Peut être que le sayen faisait quelque chose de mal et qu'ils tentaient de lui dire discrètement, ou simplement c'était leur manière de dire bonjour poliment.

Le Roi arriva finalement à la salle du trône, qui en soit allait plus devenir l’accueil du château qu'un vrai lieu de réception royal. En arrivant, Pythar vit Sharotto, il se rapprocha de lui, il pu voir sa tenue assez stylé, les couleurs étaient à l’opposé de celle du guerrier au bouc. Cela faisait un petit effet Ying and Yang ou juste black and White, enfin jouez à Black and White 2. Le placement de produit fait, Pythar put constaté en s'approchant que le général Motta parlait avec le sayen en armure bleu, le guerrier au bouc parvint à entendre sur l'incroyable distance de 4 mètres et put se rendre compte que le colonel était en train de discuter avec Sharotto.

Le Compagnon de Pythar avait mentionner justement Pythar comme étant le second Roi, toute les raisons étaient déjà connues, entre autre, une expérience de gestion, une plus grande force, un même idéal, une connaissance des anciennes administrations royales.. Ne prenant pas en compte les potentielles réactions du nouveau Général, le sayen au épaulettes bicolores s'approcha.

Pythar regarda Sharotto et lui lâcha en souriant.

"Bonjour Sharotto."

"Bonjour Général Motta."


Pythar se tourna vers l'homme en vert, lui aussi doté d'un bouc,  lui adressant cordialement ces salutations, Motta était tout de même colonel et était donc facilement le plus puissant sayen de la salle, bien que Pythar soit fort, il y aura décidément toujours des personnes au dessus, c'est un cycle.

Le guerrier au bouc spatial n'en dit pas plus, Pythar se tenait donc dans le même axe que Sharotto, les deux regardaient vers Motta, la rencontre des boucs magiques, le club allait t'il ouvrir ? En tout cas la venue du colonel était un moment stratégique pour l’établissement de la nouvelle organisation, puis Pythar n'avait que très peu vu le guerrier en armure verte, comment était-il hors de la guerre de Vegeta ? Motta avait déjà eu le temps de discuter avec Sharotto, mais quel sera la réaction de Motta ? Un deuxième Roi qui déboule, renversant un système qui battait de l'aile, mais qui boitait toujours. Mais les raisons qui ont pousser à cette petit révolution sont de pure justice.

Les paroles du chef des armées actuelles étaient sous un air bien neutre et sérieux. Motta était un homme assez impressionnant de par ces expérience et si tout ce passait bien, il serait déjà annoncer Général à l'heure actuelle, cependant le sayen lança une petite remarqua au guerrier à la cape sombre.

"J'imagine que tu lui à tout expliquer."

Le guerrier faisait une référence évidente à la situation au trône, il restait à voir la fameuse réaction de Motta, évidement en voyant l'homme face à lui et en entendant les dernières remarques de Sharotto, il était clair qu'il devait au moins se présenter.

"J'assurerais le rôle avec Sharotto de leader du peuple, je suis conscient de la taille de la tâche, et je sais que dans nos projets, être deux ne pourras être qu'un avantage, autant pratique que figuratif."

Se sentant obligé de justifier son titre, le sayen attendait maintenant réellement la réaction de Motta.


Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 37116
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) Empty
MessageSujet: Re: Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar)   Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) ClockVen 21 Oct 2016 - 21:07
Inévitablement Motta devait faire un choix. Soit accepter l'offre ou soit... Affronter Sharotto pour lui prendre son titre ? Le colonel n'en voulait pas et ne sentait pas qu'il était l'homme qui devait diriger ce royaume. Sharotto l'était-il ? Pas sûr. Le sayen à l'armure verte privilégiait une approche plus diplomate, sa priorité était que son peuple reste unit quoi qu'il arrive. Cette affaire pouvait tourner en guerre civile. Si ça allait dans ce sens là ce ne serait pas très bon pour le peuple sayen. Motta souhaitait faire un choix qui avait du sens pour lui et accepter que le roi ait changé de nom lui semblait être le plus judicieux pour le moment. Après cette guerre sur Vegeta, les esprits des uns et des autres avaient dû être partagés et sans doute qu'il y aurait des guerriers hostile à la prise de pouvoir du sayen à l'armure sombre mais si la règle était que celui qui vainc le roi devienne légitimement son successeur alors une grande partie de la population n'y verrait donc aucun inconvénient. Si c'était ce que disait la règle dans ce cas, peu de gens s'y opposeraient.

Difficile de savoir si Sharotto ferait un bon roi, il semblait avoir des idées mais avait-il les épaules ? On pouvait se poser la question mais c'était justement pour cela qu'un soutien comme celui de Motta pouvait être bénéfique pour lui. Cela ne dérangeait pas tellement Motta que Sharotto s'appuie sur lui, comme l'ex roi et Toma l'avaient fait avant lui. Le guerrier à l'armure verte se sentait plus à l'aise dans ce genre de rôle plutôt que d'être la figure principale d'un gouvernement. Il avait décidé d'accepter la proposition de Sharotto, même s'il gardait quelques réserves, et voulait au moins voir ce que cela allait donner, le peuple sayen dirigé par un autre que le Roi Vegeta. Il était assez curieux de voir ça. Sharotto voulait prioritairement arrêter les génocides sur d'autres planètes. Cela ne posait pas de problèmes à Motta, après tout ils n'avaient plus besoin de ça depuis longtemps. Le nouveau roi voulait également supprimer le système des castes et créer une sorte d'établissement militaire qui servirait à former les guerriers. En fait, cela existait déjà, les sayens sont initié dès leur plus jeune âge aux techniques de combats, chaque individu de leur peuple avait au moins quelques connaissances en combat, même s'il n'étaient pas forcément tous doué pour cela. En effet, ils  faisaient parti d'une minorité mais les sayens qui ne combattaient pas existaient bel et bien. Motta avait laissé parlé Sharotto un moment mais il précisa certaines choses au nouveau roi.

"Il y aura toujours des rivalités chez les sayens. Quoi que l'on fasse, les plus forts se sentiront toujours au-dessus. Je pense que nous devrions tout de même garder une force élite, sans que les éléments les plus faibles ne soient rejetés. J'imagine que tu pensais réorganiser tout ça mais rassures toi, Toma et moi-même avions déjà bien organisé nos troupes. Nous disposons de guerriers dont la puissance est très élevée. Notre armée n'a rien à envier aux autres, bien au contraire. Nous formons déjà beaucoup de guerriers pour le combat. Ceux qui sont enregistré dans la base de donnée de l'armée sont déjà tous au point en ce qui concerne le combat."

Mais alors qu'ils discutaient un peu des idées de Sharotto, ce dernier annonça une autre surprise. Décidément c'était le jour pour ça. Il fallait croire que depuis le moment où le colonel avait quitté le sayen à l'armure sombre, celui-ci avait pas mal agit. Tout ça en peu de temps. Sharotto présenta l'arrivée d'un nouvel homme dans la salle, il s'agissait d'un sayen et son rôle allait également être important... Puisqu'il était également roi ! La surprise se dessina sur le visage de Motta en même temps qu'il entendit les mots de Sharotto et qu'il aperçu Pythar entrer dans la salle. Qu'est-ce que cela voulait dire ? Le guerrier à l'armure verte cru d'abord à une blague. Une direction à deux têtes ? Du jamais vu. C'était encore plus surprenant que de voir le roi s'effondrer face à un adversaire. Motta tourna sa tête vers Sharotto un instant, l'interrogeant du regard, mais le guerrier qui lui faisait face semblait bien sérieux. Le sayen à l'armure verte ne savait pas trop par quoi commencer. Tout ceci lui semblait un peu surréaliste et il resta quelques instants sans voix. Le sayen qui venait d'arriver s'appelait Pythar, Motta l'avait rencontré lors de la dernière guerre sur Vegeta, il était en compagnie du Prince Vegeta à ce moment là. Le colonel s'adressa d'abord à lui, tournant son regard vers le sayen aux épaulettes bicolores.

"Bonjour. Je me souviens de toi, tu es..."Motta avait oublié son nom, ou ton simplement il n'avait pas eu le plaisir de l'entendre se présenter à l'époque, alors il consulta son détecteur en tapotant sur les différents boutons. Il trouva son nom mais également des informations à son sujet, il était visiblement bien le deuxième roi de Vegeta. "...Pythar. Nous nous sommes vus pendant la guerre. Comment t'en es-tu sorti ?" Motta ne savait pas si Pythar s'était également battu durant l'affrontement, il pensait que oui mais n'en n'avait aucune preuve. L'ancien second de Toma se tourna ensuite vers Sharotto. "Qu'est-ce que cela veut dire ? Comment a-t-il eu son titre de roi ? Comment comptez-vous vous répartir les tâches ? Y a-t-il une hiérarchie, l'un de vous est-il au dessus de l'autre ?"

Finalement les questions s'étaient enchaînés naturellement sans que Motta puisse trop laisser le temps à son interlocuteur de répondre entre chaque question. La nouvelle avait été tellement surprenante qu'il n'avait pu s'empêcher d’aligner les phrases. Le désormais Général restait dubitatif quant à la gouvernance par deux individus. Pour ce genre de procéder il fallait que les deux personnes concernés aient une grande confiance l'un en l'autre et qu'ils puissent s'entendre sur leurs décisions. Motta n'était pas convaincu par cette façon de fonctionner, il attendait les réponses des deux autres.


Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) Motta_11
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Sharotto
Sharotto
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 24/09/2014
Nombre de messages : 918
Zénies : 4230

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Lien d'altruisme, Ki Explosif
Techniques 3/combat : Souffle de ki, Mouvements Intuitifs
Techniques 1/combat : Berzerk 100%

Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) Empty
MessageSujet: Re: Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar)   Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) ClockDim 23 Oct 2016 - 13:24


Il était bien rare de pouvoir arraché une autre expression si ce n’était la neutralité du visage de Motta, Sharotto le savait bien pour avoir passé une après-midi et une soirée à combattre contre lui. Lorsque Pythar entra dans la salle du trône, accoutré lui aussi d’une belle cape, l’expression du nouveau Général, si il acceptait toujours tous ces changements soudain, avais laissé place à une expression vraiment de surprise, cela n’échappa pas au nouveau monarque qui garda son air sérieux quand Motta se retourna vers lui pour savoir si il s’agissait là d’une plaisanterie. Pythar quant à lui salua les deux hommes qui était déjà la a discuté depuis de bonnes minutes maintenant avant de rapidement se présenté et expliqué son titre. Le Général était très perplexe et il n’avait nul besoin de relever de perspicacité pour pouvoir le constater, n’importe quel œil innocent pouvait en venir à cette conclusion.

Il y avait quand même un détail à noter, il semblait que l’ancien colonel connaissait déjà Pythar, même si il semblerait qu’il ait un peu de mal à trouver son nom en marquant une petite pause dans ses salutations. Puis le général Motta revint rapidement à l’essentiel en matraquant répétitivement Sharotto de questions, en effet il était normal que ce soit à lui de répondre étant donné que c’est lui qui avait accepté de déléguer son rôle avec un autre.

« Ce n’est pas une mauvaise plaisanterie que je te fais la Motta… »
lâcha Sharot avec un soupçon de dépit très camouflée, la raison était que celui qui venait d’accepter la lourde tâche d’être le dirigeant de l’armée semblait réticent à cette nouvelle. Mais cela Sharotto s’y attendais voilà pourquoi il ne montra rien.
« Hier soir, au moment où j’ai mis Végéta à Terre, Pythar est venu me trouvé, il me disait de ne pas accepter qu’un autre Roi identique à l’ancien commence un nouveau règne, suite à quoi je l’ai invité à venir parler avec moi au château, je me demandais ce qu’il comptait bien me dire étant donné que je n’avais moi-même pas prévu de devenir un monarque comme Végéta. »
Sharotto pris une petite pause avant de poursuivre.
« Nous avons donc parlé, enfin j’ai écouté Pythar me dire ce qu’il avait contre ce changement et j’ai rapidement compris que ses idées de nouvelle politique était les miennes, nous pensons pareil, nous voulons la même chose, c’est suite à quoi j’ai eu l’idée de déléguer ma charge de souverain du peuple, il est très difficile de gérer un empire comme le nôtre, il y a de ça quelques années nous n’étions pas aussi fort, ni aussi connu dans l’univers que maintenant. J’ai d’ailleurs pensé à ce que tu m’as dit Motta à ce moment, que le force de notre peuple reposait sur la coopération.»
Sharotto tenta d’appuyé un détail assez important en calquant sa vision de la diarchie qu’il voulait mettre en place, et utilisant un argument de l’ex-colonel lui-même.
«
« Bien avant, nous ne possédions que la planète Végéta, désormais nous en possédons deux, l’une comme l’autre ont besoin d’attention, ainsi nous sommes donc deux pour deux planètes. Pour ceux qu’il est de la hiérarchie je t’ai dit que j’avais délégué mon rôle, il n’y as donc aucune hiérarchie, nous serons à juste titre les mêmes.»


Après ça Sharotto regarda Pythar le laissant ajouté tout ceux qu’il voulait, Sharotto avait fini ses explications et nul doute que Pythar appuierai sans doute de son côté, il fallait que lui aussi montre au général toute sa détermination et son implication pour le peuple.


Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16065
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 3770

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) Empty
MessageSujet: Re: Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar)   Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) ClockDim 23 Oct 2016 - 17:00


Pythar était brusquement arrivé pendant que Sharotto discutait avec Motta, décidément il était clair que Motta était des plus étonner, en vue de son expression interrogative et de sa prestance au sein de l'armée, il fallait lui expliquer simplement la situation. Pythar aurait pu expliquer lui même, cependant Motta posa rapidement plusieurs questions, si Pythar allait bien, mais aussi comment le sayen au bouc est devenu Roi, comment va s'organiser le gouvernement avec deux Rois.

C'était vrai que la situation actuelle prêtait la confusion, c'était peu aguicheur de voir tant de changement, cependant le changement dans cette forme radicale et parfois mal vu, cependant avec un plus long terme, le guerrier de l'espace était certains que tout le monde serait bien content de cette formule. Techniquement, un gouvernement avec deux personne à sa tête s'appelle une Dyarchie, sur Terre, il y en a déjà eu une à l'époque de la Grèce antique.

En tout cas Sharotto prit l'aise de répondre avant Pythar, il donnait les bonnes informations, et expliquait chronologiquement les événements, il donnait des arguments pertinentes comme le fait qu'il y ai deux planètes, mais il faut aussi compter les nombreuses colonies et l'armée toujours plus grande. Cependant même après que Sharotto ce soit exprimé, Pythar devait parler, pour répondre lui même à Motta afin de l'éclairer sur les questions les plus simple. Il prit donc la parole après Sharotto, pour répondre de son point de vue sans pour autant faire une redondance avec les paroles de son collègue.

"Pour ce qui est de la guerre, j'ai été vaincus par Tentra, mais pour ce qui est de lui, je me suis entrainé longuement et j'ai dépassé le niveau qu'il avait pendant la guerre, mais il paiera tôt ou tard, nous ne sommes pas là pour parler de ça."

Pour la justification de son titre, Pythar avait du mal à ne pas marcher sur les éléments qu'avait mentionné Sharotto quelques secondes avant, il allait cependant continuer de parler.

"C'est vrai que j'étais septique à la prise de pouvoir, j'aurais pu simplement défié Sharotto après sa victoire, mais je voulais savoir quel était ces projets, et en discutant, il était clair qu'il avait des idées similaires au miennes, ainsi face à la taille de notre empire, être deux ne sera pas plus mal. Mais être deux nous apportera aussi plus de flexibilité et de mobilité, c'est important pour géré les réformes et les conflits, comme nous avons pu en voir lors de la guerre de Vegeta, ou l'ancien Roi n'était pas présent."

S'était triste à dire, mais si le Roi Vegeta aurait été là, il aurait pu participer et organiser les défenses, peut être que les choses se seraient passés différemment, pour Pythar notamment, qui à dut affronter deux adversaires bien plus forts. Néanmoins après avoir répondu au questions de Motta, il fallait connaitre son ressenti, et aussi savoir si il participera à l'annonce de la détention de Pouvoir.

"Je ne sais pas si tu à d'autre question, en tout cas je répondrais. Mais j'aurais une question de ma part, nous allons faire une annonce publique du pouvoir en place, j'aimerais savoir si tu sera avec nous pour cette annonce."

Motta allait être Général si Pythar avait bien compris, il est donc très important et serait attendu à un tel événement, Pythar écoutera la réponse de Motta, en espérant que celui-ci comprendra le pourquoi du comment et sera en mesure d'accepter l'ordre en place. Le soutien du Général sera essentiel à l’établissement des mesures, mais aussi représentatif du bon guerrier, Motta est aussi un bon soutien moral pour les sayens.




Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 37116
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) Empty
MessageSujet: Re: Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar)   Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) ClockMar 25 Oct 2016 - 15:42
En peu de temps, pendant que Motta ne savait même pas ce qui se passait au château du roi, Sharotto et Pythar avait prit le contrôle des deux planètes Vegeta. Beaucoup de changements en peu de temps, donc. C'était d'autant plus déroutant que Motta n'avait pas du tout été informé de tout ça. Pourquoi le roi avait-il laissé son dernier haut gradé encore en vie dans l'ignorance ? Il avait un peu l'impression que tout ça c'était fait dans son dos. C'était un peu le cas. La décision était difficile à prendre mais l'ancien second du général voulait faire le choix qui serait le meilleur pour son peuple. Il se demandait tout de même ce qu'aurait fait Toma à sa place. Ce serait-il rebellé contre le nouveau gouvernement ? Enfin, maintenant qu'il n'était plus de ce monde, l'avenir des sayens ne dépendait plus de lui.

Cette deuxième surprise fut accueilli avec perplexité par le guerrier à l'armure verte. Très vite, il lança plusieurs questions à Sharotto et il lui laissa le temps de répondre. Accepter une dyarchie pouvait être très risqué, dans un cas comme celui-ci il était important que les deux dirigeants soient en parfait accord mais un duo Sharotto-Pythar pouvait-il réellement fonctionner ? D'après ce que disait Sharotto ils ne se connaissaient que depuis que l'ex roi était tombé du trône. Bien qu'ils avaient eu une discussion où ils s'étaient semble-t-il mit d'accord, pouvait-on se fier à une telle association ? Ils se connaissaient peu et rien ne garantissait qu'ils allaient toujours pouvoir se mettre d'accord à l'avenir. Que recherchait Sharotto dans une telle entreprise ? Pensait-il ne pas être assez fort pour protéger son trône, qu'il faisait appel à un allié ? Et Pythar ? Il n’éprouvait aucun remords à prendre la place du père du Prince qu'il avait toujours servi ? Motta réfléchissait, toujours, il sembla pensif quelques instants après les paroles du monarque.

"Ces derniers temps, suite au retrait de plus en plus important du roi, Toma et moi-même avions prit la relève en nous partageant les tâches, sur Vegeta et Vegeta II. C'était un peu comme vous avec votre gouvernance à deux têtes. Cependant, la hiérarchie a toujours été très claire, le roi puis ensuite Toma avaient les rôles les plus important. Il est vrai que nous sommes plus forts en nous unissant, Sharotto. Mais la hiérarchie a toujours été importante pour le bon fonctionnement du royaume. La question que je me pose est, que se passera-t-il lorsque vous serez en désaccord ? Est-ce qu'il y aura un combat entre vous ? C'est un simple conseil, mais je pense que vous devriez définir clairement les tâches que vous allez vous partager. Aussi, vers lequel de vous deux devrais-je me tourner pour les décisions importantes ? On ne pourra pas toujours vous trouver tous les deux au même endroit.

Par la suite, Pythar répondit aux interrogations de Motta, il lui expliqua qu'il s'était battu contre un certain Tentra. Un membre de l'Alliance Maléfique ? Motta ne les connaissait pas tous très bien, il s'était surtout frotté aux plus puissants de l'Alliance et plus particulièrement leur chef. Ce n'était pas le sujet, certes, mais Motta était simplement curieux de savoir comment Pythar s'en était sorti. C'était normal, après tout il ne connaissait pas bien son réel niveau, il ne l'avait jamais vu combattre. Motta écouta ensuite les paroles du 2e roi, qui appuya sur les dires de son collègue. Le désormais général n'avait pas grand-chose d'autre à ajouter que les questions qu'il venait de poser. Il décida alors de répondre simplement à la dernière question de Pythar, qui lui demandait s'il serait avec eux pour faire l'annonce des changements qui ont été opéré dans le gouvernement.

"Oui, je peux me joindre à vous pour cela... Mais je n'ai pas prévu de discours."

Le sayen a bouc attendait les réponses de ses interlocuteurs. Il avait pour le moment décidé de les laisser diriger le peuple comme ils le souhaitaient en leur prêtant main forte. Motta attendait de voir comment les choses allaient évoluer et espérait que les deux rois le tienne informé de ce qui se passait dans le royaume. Écarter son chef de guerre n'était jamais une bonne idée.


Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) Motta_11
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Sharotto
Sharotto
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 24/09/2014
Nombre de messages : 918
Zénies : 4230

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Lien d'altruisme, Ki Explosif
Techniques 3/combat : Souffle de ki, Mouvements Intuitifs
Techniques 1/combat : Berzerk 100%

Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) Empty
MessageSujet: Re: Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar)   Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) ClockMar 25 Oct 2016 - 18:44

Le débat avançait tout doucement mais surement. Pythar qui venait de se présenter pris la parole derrière Sharot afin de répondre à son tour à Motta. Les suspicions du nouveau dirigeant saiyan s’avéré donc exact, Motta connaissait de Pythar, ces deux ci s’était croisé pendant la guerre. Pythar raconta alors son affrontement pendant la guerre et également son échec face à un dit Tentra. Ce nom résonna dans la tête de Sharotto un petit instant avant qu’il se souvienne qu’il s’agissait en fait du saiyan qu’il avait envoyé au tapis durant son intervention, certes il avait profité du moment de faiblesse de son adversaire tandis que lui étais absolument au sommet de ses capacités.

Cependant Pythar assurait avoir dépassé le niveau de ce guerrier et d’après les souvenir qu’en avais Sharot, même actuellement il était encore loin du niveau du saiyan renégat. Cela lui permis d’apprendre deux choses, Pythar était donc un guerrier dépassant de loin son niveau max, mais également qu’il aurait pu simplement défier Sharotto et vaincre facilement ce dernier pour s’assuré la place de Roi tout seul. Ce n’était peut-être pas grand-chose, mais le fait de voir un guerrier saiyan préféré le dialogue plutôt que de choisir directement la voix de la force était anodin. Cela rassurait encore plus le monarque en armure bleu quant aux réelles motivations du guerrier bicolores. Ce qui était paradoxal c’est que Sharot lui avais directement défié l’ex-Roi, mais en réalité, même si il avait essayé, jamais Végéta n’aurait accepté cette issu, dans son cas il n’y avait pas vraiment le choix.

Pythar s’expliqua d’ailleurs ensuite à ce sujet, en signalant qu’il aurait aussi pu défier le nouveau Roi, mais qu’au lieu de ça il avait préféré une approche plus pacifique. Au final c’était une fois de plus un appui de ceux que venait de présenté Sharotto au nouveau général saiyan. Celui s’employa donc à son tour à répondre, apportant des informations dont Sharot ignorait l’existence, comme le fait que Toma et lui « gouverné » au nom du Roi qui était absent. Alors oui Sharotto ne doutais pas de ça, mais le Roi n’était plus absent désormais et était revenu sur le devant de la scène et avait très vite retrouvé ses vieilles manies. De plus le but de tout ceci allait aussi permettre au général de pouvoir consacrer son temps plus principalement aux troupes, en déléguant les démarches administratives. Cependant son discours releva un point important auquel Sharot avait également pensé, si tous deux partageaient le même titre, il se pouvait qu’un jour ou l’autre leur avis soit différent quant à une situation.

« Tu as raison, j’ai moi-même pensé à ce cas de figure… néanmoins notre opinion du système et la vision des choses que l’on veut mettre en place est la même, je pense que le problème pourrait plus être lié à un cas de guerre, c’est pourquoi je t’ai demandé d’être le général, ton avis sera le plus tranchant et le plus décisif dans ce cas-là. Pour une décision importante comme une guerre je te l’ai déjà dit, je m’en remets à toi à 100%. Tu es mon mentor, mais encore au-dessus de ça, tu es le mentor de tous les saiyans. »


Pythar ajouta ensuite la simple question suivante : Est-ce que le nouveau général accepté de venir à l’annonce qui allait être faites. Sharot ne lui avais pas demandé, jugeant d’abord qu’il valait mieux parler et tout mettre à plat avec Motta, mais il espérait comme Pythar que celui-ci soi présent, cela enverrait ainsi un message fort au peuple et pourrait aussi montrer aux Elites l’avis du guerrier le plus puissant de leur empire.

« Je n’ai spécialement pas prévue de discours. Je compte seulement parler avec mon cœur envers le peuple, et leur dire simplement le modèle vers lequel nous serons désormais orientés. Je suis sûr que tu as déjà toutes les qualités nécessaires pour t’adresser à une foule sans n’avoir rien préparé. »


Il était clair que des trois guerriers actuels présents dans la salle du trône, Motta était celui qui était le plus habilitée à ce genre d’exercice. Le temps défilait et l’heure approchait, il ne restais plus qu’à savoir la décision finale du Général, dans tous les cas il était presque l’heure de se rendre aux portes du palais.

Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16065
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 3770

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) Empty
MessageSujet: Re: Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar)   Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) ClockMer 26 Oct 2016 - 12:05


Les discutions continuaient, les intéressés étaient les 2 prestataires au pouvoir et le Général fraichement promu, autant dire que ce n'est pas réunion inutile, il s’agit de convaincre et de préparer le terrain. Pythar était arrivé en dernier dans la discussion, surprenant Motta, il parvenu tout de même à justifier son titre et déclarer sa motivation, et oui Pythar avait toujours voulu depuis qu'il était gosse, devenir le Roi de Vegeta, c'était fait.

En écoutant Motta, le sayen au bouc découvrit que le général et l'ancien commandant s'occupaient déjà plus ou moins officieusement des planètes Vegeta 1 et 2, pendant l'absence du Roi, évidement, lui et Toma étaient les mieux placés, il n'y avait pas de second au Roi de vivant, ni même d'autorités politique, les seuls avec du pouvoirs étant l'armée, c'est logique qu'ils prennent le pouvoir, cependant les choses avaient vraisemblablement changées, maintenant il y avait plusieurs Roi. Motta évoqua aussi le point du désaccord, c'était vrai que bien que Sharotto et Pythar s'entende bien, il risque d'y avoir des désaccords, quoi qu'il arrive, mais que faire ? Motta soumettra l'idée du combat ? En dernier recours cela ne serait pas vraiment du jeu vu que Pythar se savais beaucoup plus fort que son collègue, c'est stupide donc car le guerrier en armure noire perdrait directement ses pouvoirs. Le sayen en armure verte évoqua également la consultation, qui rencontrer pour les situations urgentes, les choix importants, c'est vrai que sa pouvait compliqué les choses. Mais bon, il était clair que le sayen avait confiance en Sharotto et que si il y a urgence, il saurons bien faire à deux.

"Je pense que pour une urgence, l'avis de seulement moi ou Sharotto suffis, cependant pour des choix réellement à médité, soit il faudra attendre, soit communiquer à distance avec un émetteur pour assurer l'accord."

Oui c'était assez simple, aujourd'hui, de nombreux royaumes et alliances ont des émetteurs pour communiquer entre eux rapidement, c'est pratique et dans ce monde technologique dans lequel on vis, c'est presque normal que tout le monde en procure un. Pythar énonce alors l'idée du discours, oui Motta devait y être pour des raisons maintenant connues et déjà dites, il est un moteur, il accepta donc pour la grande joie des Rois, mais avoua ne pas avoir de discours, normal, il n'était pas prévu qu'il participe, mais de toute manière personne n'avait prévu de discours. Sharotto évoqua qu'il n'avait pas besoin de discours lui non plus, mais de toute façon, avec les discussions proches et toute l'organisation créer en deux jours, il serait dur d'oublier quelque chose.

"Nous avons murement réfléchi à nos réformes et nos projets, on risque pas de les oublier comme ça. haha."

Rigola courtement le sayen qui avait trouver l'occasion de rire dans une discussion comme celle-la. Néanmoins il était très bientôt l'heure de se rendre à la place, ou du moins au portes, pour annoncer au peuple les projets qu'ils ont déjà énoncer l'existence à Motta. Il préféra le dire, car l'heure tourne et le lait aussi parfois.

"Nous allons devoir nous y rendre d'ailleurs, c'est dans quelques minutes."

La superbe question était de savoir qui engagerait le discours ? Difficile à dire, peut être Sharotto ou Pythar, en tout cas le guerrier montra le peu de temps en faisant un déplacement sur le coté ! Ainsi il tournait sa tête pour voir les protagoniste mais avait le corps tourné vers la porte, ou une foule commençait à se rassembler.

Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 37116
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) Empty
MessageSujet: Re: Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar)   Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) ClockJeu 27 Oct 2016 - 16:04
Un changement comme celui-ci engendrait forcément une multitude de questions. Le duo qui s'était formé pour succéder au Roi Vegeta semblait avoir quelques idées, et ces idées allaient amener à faire pas mal de changements, sans aucun doute. Comme déjà dit, une telle gouvernance n'avait pas eu de précédent, et il serait difficile aux deux nouveaux rois de gérer tout ça. C'était assurément une nouvelle ère qui commençait, une nouvelle page qui s'écrivait pour le peuple sayen. Sharotto et Pythar avaient changé la donne en peu de temps, et leur façon de voir les choses étaient radicalement différentes de celle de le prédécesseur. Est-ce que cela allait fonctionner ? L'avenir le dira. Alors que Motta aurait sans doute pu reprendre le titre à lui tout seul, l'ancien second de Toma avait fait le choix, pour le bien de son peuple, de donner leur chance aux deux nouveaux souverains. Le temps dira s'il avait eu raison ou non.

Le désormais général des armées avait continué à questionner Sharotto, qu'il considérait jusqu'ici comme le principal roi. Mais la présence de Pythar venait mettre un peu plus le trouble dans la hiérarchie établie, d'où les questions de Motta. Il était évident qu'en cas de désaccord ça pouvait très vite dégénérer, surtout entre deux personnes qui, certes partagent la même vision des choses, mais qui ne se connaissent que très peu finalement. Sharotto avoua qu'il avait lui aussi pensé à cela, le contraire aurait été inquiétant. Et le sayen à l'armure sombre affirma qu'en cas de guerre ce serait l'avis du général Motta qui trancherait. Ce n'était pas plus mal comme ça. Ainsi, le sayen au bouc avait une lourde tâche lui-aussi et il espérait que cette façon de faire porterait ses fruits. Sharotto y alla aussi de quelques compliments qui ne pouvait que flatter Motta. Cependant, ce n'était pas ce genre de chose qui pouvait infléchir sa décision. Néanmoins, celle-ci était déjà prise par Motta. Il connaissait un peu ce guerrier qu'il avait entrainé l'espace d'une demie-journée. Même si cela ne suffisait pas forcément pour en faire les meilleurs amis du monde, le guerrier en vert croyait en la sincérité de Sharotto. Quant à Pythar, Motta le connaissait moins, mais il s'était battu pour Vegeta et semblait avoir la confiance de Sharotto. Il pouvait lui laisser le bénéfice du doute, surtout qu'il semblait faire cela pour le bien du peuple. Du moins c'était ce que pensait l'ancien colonel.

"Je vois. Vous semblez avoir déjà bien discuter de tout ça. J'espère que votre association fonctionnera et que vous saurez y trouver un équilibre. La tâche ne s'annonce pas facile. Vous pouvez compter sur mon aide pour diriger les troupes."

Maintenant, ils avaient prévu de parler au peuple pour leur expliquer la situation. Ils comptaient sur Motta pour les accompagner, sans doute pour rassurer tous les sayens. Motta restait le seul visage encore connu du peuple après l'ex Roi Vegeta et Toma, même s'il n'était pas le plus en vu. Motta était connu pour sa discrétion et sa loyauté envers les siens. Cependant il avait avoué à Sharotto qu'il n'avait prévu aucun discours... Et c'était apparemment le cas également de Sharotto qui annonça qu'il allait parler avec le cœur, invitant le général à faire de même. Ce dernier hocha de la tête tandis que Pythar rappela qu'ils allaient devoir y aller, en improvisant donc.

"D'accord. Alors je vous suis."

Motta n'était pas spécialement stressé, même s'il n'aimait pas vraiment faire des discours en public. Il était chef de guerre alors évidemment il le faisait lorsque c'était nécessaire mais il n'était pas un orateur né. Le désormais général commença à marcher, bras croisés, vers la direction de la porte, il attendait que les deux rois passent en premier. Après tout c'était eux qui dirigeait maintenant, ils devaient montrer qu'ils n'avaient peur de rien, surtout pas de montrer leur confiance en leurs idées en public.


Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) Motta_11
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Contenu sponsorisé

Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) Empty
MessageSujet: Re: Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar)   Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar) Clock
 
Longue vies aux Rois (ft Motta & Pythar)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Vegeta :: Château du roi-