Partagez
 

 La tempête en pleine face

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hish-Qu-Ten
Hish-Qu-Ten
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 25/05/2017
Nombre de messages : 118
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Force Supérieure / Géomancie / Vision
Techniques 3/combat : Divination / Résistance Supérieure
Techniques 1/combat : Envoi en Enfer

La tempête en pleine face Empty
MessageSujet: La tempête en pleine face   La tempête en pleine face ClockDim 5 Nov 2017 - 2:04
Je ne sais pas trop si je devrais être triste ou content. Voilà mon bon chasseur, en armure, qui est à genoux dans la neige, en face d'un feu de bois qu'il a réussi à construire malgré la tempête autour de nous. Je sais pas trop si je devrais le féliciter ou bien le réprimander. Parce que cela est sacrément stupide. Néanmoins, faut en avoir de la détermination pour se prendre une tempête et réussir à maintenir un feu de bois en vie dans ses conditions. Aucune diminution de signes vitaux ou quoi que ce soit. Il n’a pas l’air de se refroidir. Ah ah ah… Refroidir. Littéralement, en plus. Il a toujours la même température corporelle. Serait-ce par pure force mentale qu’il arrive à faire ça ? Il gère.

"Cela fait combien de temps que t’es en train de regarder du feu qui brûle ? Une heure ? Deux ? Non mais parce que normalement, quand mes pouvoirs ne sont pas actifs, mes porteurs sont quelque peu en train de se cailler. C’est pas trop grave, mais quand même. Toi, par contre, t’as pas froid, t’es tranquille. Mais qu’est-ce que tu attends, comme ça, par contre ? Le feu te fait rêver ? C’est un rituel religieux ? Ou bien..."

Sa main plonge soudainement dans le sol à sa droite. Il en sort une sorte de… lapin. Ce n’était pas un lagomorphe ordinaire : il avait des dents pointus et une espèce de rictus pour les faire sortir. Ce rictus ne dura pas car il se prit une grosse claque dans la tête qui laissa un craquement de cou résonner un peu partout. Le lapin fut ensuite envoyé dans le feu…

"C’est… une offrande ?"

Il sortit alors de sa ceinture un petit récipient. De l’encens ? Ah, non… Juste une sorte de poivre. Une épice bizarre. Puis il replace tout ça à sa ceinture, avant de se remettre à regarder la flamme comme si c’était la chose la plus importante de son existence. C’est assez chiant comme façon de se faire à manger. Un petit moment passe. La flamme ne diminue pas, et lui il n’a pas froid. Pourtant, la tempête continue. Soudainement, il attrape le bout de viande à moitié carbonisé, sans être un tant soit peu attaqué par les flammes. Cela aurait été impressionnant si ce n’était pas pour quelque chose d’aussi basique et immature. Le voilà qui tient ce qui semble être son futur repas. Il enlève son masque, ignorant toujours la tempête, avant de m’attraper..! Eh, mais c’est pas vrai, il va pas m’utiliser pour ça ?!

"Hors de question ! Non ! Je suis une dague de combat, pas un couteau de cuisine. Je mérite mieux que ça. Stop. Tout de suite. Allez !"

Mais il ne m’écoute pas. À quoi ça sert de prendre possession de sa dague si au final je coupe de la viande ? Au final j’aurais dû posséder son canon. Ah mais c’est compliqué, toute cette machinerie. J’aurais dû bosser plus sur les nouvelles technologies de ce monde. Me voilà à rester sur les lames quand les gens passent aux flingues. Pfff.

Une présence s’approche alors que mon détenteur termine son repas et remet son masque. Il se lève solennellement. La seule pensée qui préoccupe mon esprit est l’envie de baston et l’espérance qu’il teste ses nouveaux pouvoirs sur ce nouveau venu. Mais on dirait bien qu’il ne fera que saluer en levant la main et ouvrant la paume.

"Parle d’un mec chiant… "

Je m’agite un peu à la ceinture en regardant de façon globuleuse le nouvel auditeur.
Zer0
Zer0
MJ
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 30/10/2017
Nombre de messages : 251
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1060

Techniques
Techniques illimitées : Leurr3 / Rech4rge / Surexcitati0n
Techniques 3/combat : Vél0cité / Dét0nation
Techniques 1/combat : M0isson M0rtelle

La tempête en pleine face Empty
MessageSujet: Re: La tempête en pleine face   La tempête en pleine face ClockDim 5 Nov 2017 - 13:32


L'assassin arrêta sa marche, laissant le détecteur thermique de son casque se recalibrer.

" . . . "

Cela faisait deux jours qu'il errait a travers le désert glacé de Freezer à la surface duquel sa capsule spatiale s'était enterrée ; et voilà qu'il était enfin en présence d'une forme de vie. Intelligente ou non ? C'est ce que sa lame allait lui dire. Ses doigts tapotèrent tranquillement  la garde de son arme tandis qu'il approchait de la créature. Cette dernière se redressa ; l'instinct combatif du tueur a gages fut instantanément réveillé face sa stature massive et sa silhouette agressive.

Zer0 n’était pas belliqueux ; provoquer un combat ou engager les pourparlers est un art délicat qu'il a appris à perfectionner avec l’expérience. En dépit de son apparence menaçante elle ne semblait pas tant dangereuse au premier abord, et même si elle l'était il saurait mobiliser ses réflexes hors normes et déclencher l'assaut au moment venu.

En quittant Pandore et ses paysages désolés il s'attendait à se confronter a des adversaires toujours plus puissants, des espèces toujours plus fascinantes, des technologies toujours plus perfectionnées peu importe le confin de l'espace où il allait atterrir : chaque voyage était un renouveau, et l'assassin réitérait toujours l'exercice avec une certaine curiosité. Lorsqu'il avait entendu parler des territoires hostiles de la planète gelée, il n'avait pas perdu une seule seconde avant de se préparer a partir.

Pour l'heure la curiosité de l'assassin était piquée, il serait bien dommage de ne pas la satisfaire. Qui sait s'il ne trouverait pas d'indices concernant la cible de son contrat ? Un hologramme se projeta en direction de son interlocuteur, répondant au signe de la main que ce dernier avait engagé à son encontre.

" :D "

Un sourire que l'on ne saurait dire amical ou hypocrite, à défaut de pouvoir en esquisser un derrière sa visière noire comme une nuit sans lune : voilà un langage universel que n'importe quel autochtone un tant soit peu civilisé serait capable de comprendre ! Et si ce dernier se montrait trop impoli pour le comprendre, le tueur à gages allait se faire le plaisir d'en tailler un sur sa face : l'hémoglobine encore fumante sur la neige fondue était une vision qui ne manquait jamais de l'enthousiasmer.


Dernière édition par Zer0 le Ven 19 Jan 2018 - 0:15, édité 3 fois
Hish-Qu-Ten
Hish-Qu-Ten
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 25/05/2017
Nombre de messages : 118
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Force Supérieure / Géomancie / Vision
Techniques 3/combat : Divination / Résistance Supérieure
Techniques 1/combat : Envoi en Enfer

La tempête en pleine face Empty
MessageSujet: Re: La tempête en pleine face   La tempête en pleine face ClockLun 6 Nov 2017 - 13:24
Un nouveau gars qui se ramène dans la tempête comme si c'était à peine un petit ventilateur qui lui soufflait dessus sans problème. Un grand mec, genre vraiment grand, et vraiment mince. Il ressemblait au sujet des trois quarts des légendes urbaines terrestres. Mec grand ? Check. Mystérieux ? Check. Ressemble un peu à un humain mais pas trop quand même ? Check.  Ah, et c’est sans parler qu’il fait juste une ombre aux formes peu précises dans cette tempête. Et aussi sans parler de son manque de visage. Beaucoup de choses un tant soit peu effrayantes chez cet individu.

"Hé, le mince ! Approche toi si tu l’oses !"

Je m’agite toujours sur la ceinture du monsieur. Mais on dirait qu’il n’y a pas de bagarre qui se déclenche. Furieux, je demande à mon détenteur ce qui se passe.

"Pourquoi tu l’attaques pas ? Tu vas pas me dire qu’avec ses armes et son armure bizarre c’est pas un méchant ? Mais je rêve… T’es sûr qu’il l’est pas du tout ? Même pas un tout petit chouilla ? "

Mon oeil devient demi-clos. Je ne suis pas très amusé de la situation. Regardant le mec qui n’avait du tout la gueule d’un criminel avec du sang sur les mains, je lui parle alors :

"Bon. Ben on dirait que d’après son sixième sens, t’es pas assez immoral et sordide pour qu’il t’attrape la tête et te l’arrache de ton corps à la bonne franquette. Après, moi je suis pas vraiment d’accord parce que t’es franchement pas quelqu’un de très digne de confiance physiquement."

De son espèce de masque sort un signe assez étrange. Deux points suivi d’une parenthèse. J’ai déjà vu ça quelque part. Le chasseur en attendant, l’observe comme si c’était une énigme. La réponse à ma question revient.

"C’est un sourire. Regarde, penche la tête vers la gauche. Tu vois quelque chose changer ?"

Il semble reconnaître l’image, et son claquement de molaire distinctif, signe de bonne humeur, se fait entendre. Il se penche, ramasse de la neige, et reproduit le même signe de la griffe de son index sur l’eau glacée dans sa paume, avant de le montrer au monsieur d’en face. C’était presque mignon. Mais connaissant mon propriétaire comme sombre, ténébreux, mystérieux, et… en fait juste muet quoi, je décide d’engager la conversation moi-même.

"Bon, veuillez excuser le fait que je coupe votre interaction particulièrement étrange et silencieuse, mais j'aimerais peu-être qu'il se passe un dialogue. Excuse mon possesseur, il sait très bien se battre, il écrase des têtes tout les jours, mais il est bouché parfois. C'est dommage parce qu'une petite soif de sang m'aurait aidé, mais on choisit pas le mec qui arrive à battre des Nécromanciens qui te retiennent dans une crypte... Je raconte un peu ma vie, désolé. Bon. Alors, grand masqué avec seulement quatre doigts sur les mains, que fais-tu par ici ? Tu t'appelles comment ? Par quel fonctionnement marche ton casque ? Et pourquoi t'as un flingue aussi classe ?"

Mon chasseur, en attendant, se retourne vers son feu de camp. Il s'assoit à l'opposé de son emplacement précédent, semblant inviter le nouvel individu à se placer en face. De sa griffe au poignet, il attrape un autre lapin bizarre, et le met au feu. Il lui servira ça comme repas j'imagine. Faudrait que je me renseigne sur ses traditions...
Zer0
Zer0
MJ
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 30/10/2017
Nombre de messages : 251
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1060

Techniques
Techniques illimitées : Leurr3 / Rech4rge / Surexcitati0n
Techniques 3/combat : Vél0cité / Dét0nation
Techniques 1/combat : M0isson M0rtelle

La tempête en pleine face Empty
MessageSujet: Re: La tempête en pleine face   La tempête en pleine face ClockLun 6 Nov 2017 - 20:20
La contradiction apparente entre l'attitude touchante et le physique repoussant de la créature n'avait pas manqué d'étonner l'assassin en son for intérieur, il se contenta donc de répondre a l'invitation de cette dernière. S'il s'agissait d'un être civilisé, peut-être pourrait-il lui soutirer quelques information qui l'aideraient a atteindre son but. Dans le cas contraire il couperait court a leur rencontre et par extension à sa vie, s'il le fallait.

" <3 "

Auprès des flammes timides du feu de camp, Zer0 put emmagasiner un peu de chaleur dans les capteurs de sa combinaison anthracite. Bien que conçue pour résister un temps soit peu aux températures extrêmes, elle ne pouvait le protéger en cas d'exposition prolongée a cette tempête glaciale. Peu a peu, une douce chaleur  parcourut son corps émacié, l'emplissant d'un sentiment de plénitude sans pour autant le rendre moins alerte a son environnement.

Alors qu'il prenait place en face de son interlocuteur, il entendit une voix se manifester a son encontre. En tournant le regard au niveau de son ceinturon, il put aussitot comprendre d'où elle provenait ; d'un grand coutelas orné d'un unique œil qui le regardait avec insistance d'un air suspicieux, couvrant partiellement le plat de la lame d'une substance organique veineuse. Était-ce une entité intelligente ? Ou un tour de passe-passe a l'aide d'un système ECHO ? Le tueur n'était décidément pas au bout de ses surprises, non seulement l'arme était douée de parole mais il semblait bien l’intéresser en plus de ça.

" Par le fil de ma lame / Le sang se répand sur les terres / Je ne connais que cette voie. "


Un " 0 " est venu par la suite terminer sa courte déclaration.

Zer0 n'était pas adepte des logorrhées verbales, et ça tombait bien car son interlocuteur principal était de toute évidence du même bord, préférant se laisser aller à un curieux rituel tandis qu'il faisait fondre la chair de petits animaux dans le crépitement des flammes. Son arme quant à elle était déterminée a tailler une bavette avec lui et il entreprit d'écouter ses dires avec une grande patience : sans cette qualité, il y aurait probablement bien longtemps que le redoutable assassin ne serait plus en vie.


Dernière édition par Zer0 le Ven 19 Jan 2018 - 0:17, édité 2 fois
Hish-Qu-Ten
Hish-Qu-Ten
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 25/05/2017
Nombre de messages : 118
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Force Supérieure / Géomancie / Vision
Techniques 3/combat : Divination / Résistance Supérieure
Techniques 1/combat : Envoi en Enfer

La tempête en pleine face Empty
MessageSujet: Re: La tempête en pleine face   La tempête en pleine face ClockDim 12 Nov 2017 - 17:16
"Rooooh. Comme c'est mignon ! Il t'a fait un cœur ! Enfin... Un cœur simplifié. Pas un vrai cœur. C'est pas comme ça que fonctionnent les cœurs humains. C'est beaucoup plus complexe que ça. C'est une marque d'amour, ça, le signe "inférieur à..." suivi d'un trois. Il t'aime bien."

Avec lui, on ne sait jamais. Je lui évite d'avoir l'air stupide alors qu'il tente de reconnaitre la signification des signes d'amitié terriens. Enfin, on dirait que ça s'est popularisé avec le temps. Le personnage n'est certainement pas d'origine terrestre. Son armure était vraiment étrange, en plus. Généralement, les gens l'étaient bien trop ou pas assez. Là, il a de quoi se protéger sans pour autant saboter sa capacité à se mouvoir. Je suis pas sûr pour la visibilité de son casque, néanmoins.

Il était assis en face de mon porteur, et l'armure en question semblait emmagasiner la chaleur. Comment je le sais ? Je ne peux pas vraiment dire. J'avais juste le sentiment qu'elle absorbait la lumière du feu pour s'alimenter. Comme celle de mon manieur, j'imagine. Le dispositif d'invisibilité s'était cassé l'autre jour lors de son combat contre le squelette à capuche. Parlant de squelette à capuche, ce dernier lui avait fait une méchante crise cardiaque. Le pauvre. Si j'avais des organes internes, j'aurais souffert pour lui. Mais en attendant, j'ai juste à faire se gonfler et dégonfler un double ballon. C'était plus compliqué que ça en avait l'air. Il y avait tout plein de tuyaux à gérer. Et il fallait en plus éviter qu'ils s’emmêlent, où qu’ils ne se cassent. Fort heureusement, j’avais juste à enchanter la chose et la magie ferait le reste.

Qu’est-ce qu’on faisait dans la neige ? Ah, bah. J’en avais aucune idée. Je lui ai demandé s’il voulait tester ses nouveaux pouvoirs, et il est juste sorti silencieusement de son vaisseau, avec moi à sa ceinture, et il a fait un feu de camp à partir de bois qu’il a trouvé sous la neige et dans un lac gelé non loin de là. Ai-je mentionné que je n’ai aucune idée de ce qu’il fait ? Pas assez à mon goût. Le type est à genoux au milieu de nulle part, dans la neige, et il allume un feu. Cela reste admirable. Mais quand même…

En attendant, l’assassin, car il en est un d’après ses paroles, se présente. Il fait des phrases coupée, on dirait. La première après cinq syllabes, la deuxième après sept. Il me semble que c’est un haïku ? C’est bizarre comme façon de faire. J’aime beaucoup. Sur son masque, il y a à présent un “O” bien rouge. Je décide donc de continuer la conversation pendant que mon camarade laisse de la nourriture brûler dans le feu.

"Tu serais donc un meurtrier, ou un assassin ? J’imagine que t’es pas après nous. Mon porteur est arrivé par ici il y a peu, et moi je me suis collé à lui il y encore moins longtemps. Il a complètement tabassé une sorte de nécromancien assez bizarre, qui m’avait emprisonné dans sa crypte. Sympa comme nom, “O”. C’est une abréviation de quoi ? Et, au passage, t’as pas répondu à mes questions d’avant. Tu peux me dire comment marchent ton flingue, ton casque et ton armure. Et aussi, pourquoi tu parle en haïku ?"
Soudainement, mon porteur se lève, et se retourne. Veut-il s’en aller ?

"Eh ! Oh, tu vas pas t’en aller déjà, si ? T’es pas censé être un guerrier honorable ou je ne sais quoi ? Le gars est assez sympa pour répondre à une question sur trois, et tu lui dis pas au revoir. Quel manque de pol-..."

Un hurlement me coupe dans ma phrase. Hurlement suivi par une énorme mâchoire qui fonce sur mon porteur. Oh non ! Va-t-il déjà se faire manger ?! Et non, car il fait un magistral saut, et frappe dans le pif de l’énorme museau. La bouche bien dentée est projetée sur le côté. Je suis impressionné.

"Comment tu savais que je pouvais augmenter ta force ?"

Il me regarde. Je ressens à travers son casque une interrogation.

"Tu… Tu ne le savais pas ?"

Incroyable. Il avait prévu d’attendre une énorme mâchoire de ce qui semble être un ours géant d’une planète perpétuellement glacée, et de lui frapper dans le nez, avec sa force ridicule d’avant. Mais le gros monstre ursidé se relève. Il apparaît dans la tempête. Ses yeux noirs semblent briller dans le froid tandis que son ombre perce le vent. Il est énorme. Il doit faire au moins trois fois mon porteur. Il se jette à nouveau tête la première. Hish-Qu-Ten tend les bras, et le réceptionne, avant de le jeter sur le côté après une lutte de quelques secondes. Il m’attrape, et me brandit.

"Ah, enfin !"

Je décide de lui montrer l’un de mes pouvoirs. Augmentant de taille et de largeur pour devenir une véritable claymore, je reste maniable à une main par la force que je confère à mon porteur. Il doit être content.

"Regarde moi ça !"

Instinctivement, il porte un coup dans le flanc de l’ours géant. Je tranche comme du beurre, dans cet état ! Mais on dirait que je ne peux le faire plus de trois fois. Je suis déjà essoufflé. Enfin, aussi essoufflé que peut l’être une lame. Mon manieur se prend d’ailleurs une sacrée patoune en pleine, et est projeté sur quelque mètres. Il se relève facilement, avant de regarder ses mains. Il semble étonné par sa nouvelle résistance.

"T’aimes ? Je t’ai rendu plus fort, et plus dûr ! J’espère que t’en sera clément."

L’ours hurle à nouveau. Je regarde O.

"Hé, tu veux participer ?"

Mon porteur semble se préparer à envoyer une nouvelle droite. Devenir trois fois plus costaud en un jour, ça fait toujours son effet.
Zer0
Zer0
MJ
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 30/10/2017
Nombre de messages : 251
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1060

Techniques
Techniques illimitées : Leurr3 / Rech4rge / Surexcitati0n
Techniques 3/combat : Vél0cité / Dét0nation
Techniques 1/combat : M0isson M0rtelle

La tempête en pleine face Empty
MessageSujet: Re: La tempête en pleine face   La tempête en pleine face ClockDim 12 Nov 2017 - 18:56
Le coutelas parlant avait beau être avenant, il allait en falloir plus pour que l'assassin veuille bien dévoiler quelques de ses secrets. Il prit un instant pour assimiler les propos de l'arme, avant de répondre :

" Je cherche quelqu'un. "

Mais il n'eut guère  le temps d'élaborer ; le propriétaire de la lame bavarde s'etait levé aussitôt et s'était détourné du feu qu'il avait mis tant d'ardeur a entretenir. L'assassin plissa le regard a travers la tempête et distingua automatiquement une silhouette plantigrade qui les surplombait. Zer0 avait déjà vu cette bête en feuilletant des revues sur Pandore ; elle se rapprochait a s'y méprendre d'un Ursus Maritimus si ce n'était son gabarit bien plus grand et sa mâchoire proéminente, avec laquelle elle s'est attaqué au propriétaire de la dague organique. Ce dernier décocha un formidable crochet du droit dans sa gueule sous le regard approbateur de sa possession tranchante.

Au ton de sa voix elle était enchantée par ce qui etait entrain de se produire, ce qui confirma une bonne fois pour toutes au tueur a gages qu'il s'agissait bien d'une manifestation intelligente. Interloqué, il analysa silencieusement le combat qui était entrain de s'engager sous ses yeux. Les deux adversaires avaient une différence de taille assez conséquente mais ça n'empêchait pas le plus trappu des deux de se défendre sauvagement et de prendre l'avantage. Entre ses doigts griffus, le coutelas etait devenu une large épée et taillait avec delectation l'épaisse fourrure de l'ursidé. Son œil se posa sur l'assassin après avoir pourfendu l'air d'un remarquable revers.

" Hé, tu veux participer ? " elle lui lança sur un ton enjoué.

Et bien qu'il sentait que son compagnon d'infortune n'était pas en difficulté, il se saisit tout de même de sa lame et se glissa dans ce plan parallèle où même le regard le plus aguerri ne pourrait le distinguer, laissant derrière lui une image rémanente parfaitement trompeuse y compris pour ses alliés. Il n'allait tout de même pas laisser passer une occasion de mettre en oeuvre ses mortels talents.

" Et je disparais / Tel un fantôme dans la brume / La mort approche. "

Vaincre des opposants de plus de trois fois sa taille était une perspective qui ne réveillait aucune peur en lui, il s'agissait au contraire d'un challenge qu'il s'efforçait de parfaire a chaque fois. Il contourna la bête avant de décocher un coup d'estoc directement dans le flanc, laissant jaillir un sang noir et visqueux. Une épaisse patte vint tenter de chasser l'opportun ; mais l’opportun en question ne se laissa pas démonter et fit jouer du tranchant de son katana pour la lui découper.

" W34K "

Ainsi privé de sa patte gauche, l'ursidé poussa un râle terrifiant à l'appel duquel surgirent non loin une poignée de ses semblables, tous aussi menaçants que leur congénère. Leurs grognements n'auguraient rien de bon mais c'était tout ce qu'il fallait a l'assassin pour remplir son quota de défis de la journée. Comment voulait-il prétendre être le plus efficace dans sa branche s'il ne se réduisait qu'aux combats loyaux impliquant des ennemis de son gabarit ?





" Brutasses en vue ! "
lança Zer0 à l'intention de ses alliés de passage.

Stoïque, il dissipa son Leurr3 dans la foulée avant de se faire charger brutalement. Sur leurs quatre pattes, ces créatures belliqueuses étaient bien plus rapides et bien plus dangereuses qu'il ne l'avait estimé. Deux paires d'yeux aussi sombres que le néant le fixèrent d'une lueur malveillante, faisant du mystérieux tueur leur cible désignée. Un signe provocateur fut aussitôt envoyé à leur encontre.

" LOL "

Peu importe qu'il ait été compris ou non l'issue sera la même : leur mort imminente dans d'atroces souffrances.


Dernière édition par Zer0 le Ven 19 Jan 2018 - 0:22, édité 4 fois
Hish-Qu-Ten
Hish-Qu-Ten
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 25/05/2017
Nombre de messages : 118
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Force Supérieure / Géomancie / Vision
Techniques 3/combat : Divination / Résistance Supérieure
Techniques 1/combat : Envoi en Enfer

La tempête en pleine face Empty
MessageSujet: Re: La tempête en pleine face   La tempête en pleine face ClockLun 20 Nov 2017 - 18:36
"Oh oh oh oh ! Oui, mon gars ! Nourris-moi ! Plonge moi dans leurs entrailles et laisse moi me régaler dans leurs sang !"

Il fait une pause dans sa frappe de l’ours et me regarde bizarrement. Ben quoi ? Je suis une arme possédée et rouge avec une lame dentée et un oeil rouge et globuleux. Je ne suis pas un personnage bien sympathique, si ? Pourquoi me juger ? Ce n’est pas de ma faute si je suis une créature démoniaque qui s’installe parmi les objets précieux des gens et qui augmente leurs capacités pour devenir plus fort. Enfin, un peu, si, quand même. J’aurais pu choisir une autre profession de hantise. J’ai pas pu réfléchir bien longtemps.

Mon cher maître, appelons-le ainsi, viens de manquer de se prendre une autre patate d’ours dans la tête. seulement, la patte qui allait s’écraser sur mon porteur fut coupée dans l’instant par l’assassin qui venait de se rendre invisible en laissant derrière lui une copie de son corps afin de distraire de potentiels ennemis. Je ne rigole pas en prononçant cette phrase. En observant la chose se produire, Hish-Qu-Ten eut l'aimable idée de lui montrer son poing avec le pouce levé vers le haut. C’était un geste qu’il avait appris je ne sais où, mais qui semblait adapté à la situation. J’ai oublié de mentionné qu'O avait fait un autre Haïku, que j’eu l’impression d’entendre avant qu’il ne transforme la réflection des lumières sur son armure. Pourtant, je ne m’en rendit compte qu’après sa réapparition. C’était comme un léger trouble mental qui faisait en sorte de m’empêcher d’écouter sa voix pour déterminer son positionnement. Intelligent. Il ajouta un mot dans un dialecte inconnu lors d’une seconde attaque : il entailla le flanc de la créature afin de créer une parfaite symétrie avec notre coup précédent. Le sang noir et étrange de l’ours s'éparpille sur cinq mètres, alors que son hurlement, sur plusieurs kilomètres. Voilà d’autres de son espèce qui arrivent.

Ces derniers son qualifiés de “brutasses” par O, qui leur envoya alors un hologramme depuis son casque. Ce n’était pas très bien compris par mon chasseur, qui semblait un peu avoir oublié la finesse pour charger les créatures en pleine face. Lui qui usait d’un camouflage optique il y a quelques jours. Les tactiques de l’assassin ne devaient pas l’impressionner, car il devait y être habitué. Lui qui faisait l’être silencieux, mystérieux, et honorable, le voilà qui charge dans le tas - quoi que toujours sans dire un mot. Il donne un magnifique coup de poing dans l’ours qui vient vers lui le premier, afin de le repousser vers le côté. De là, il dégaine sa lame au poignet afin de la planter dans le cou d’un second, avant de m’y planter moi aussi. Je ne peux contenir ma joie.

"Ah ah ah ! On a raté l’oesophage mais c’est pas grave ! Continue comme ça ! J’ai faim !”

Il a l’air d’écouter mon conseil. Usant de sa lame et de moi pour “grimper” sur l’ours tout en évitant les coups de pattes, il se pose sur sa tête, avant d’associer la relique de son peuple et la relique que je suis dans chacun des yeux de la bébête, qui hurle de plus belle. La première, qui s’est relevé, fonce à nouveau sur nous. Hish-Qu-Ten, lui, bondit, et je décide d’augmenter de taille à nouveau. Je deviens une magnifique lance, et je plonge dans le crâne de la créature comme dans du beurre. Elle tombe et glisse dans la neige, tandis que la seconde meurt enfin de la douleur et de la perte de sang. Mais ce n’est pas fini pour mon manieur. Il me fait aller à droite puis à gauche afin de couper complètement le coup et de le séparer du reste du corps. La créature est décapitée.

Les deux autres semblaient faire ami-ami avec O. Mais je changeai de forme une dernière fois, alors qu’il exécute un lancer magistrale qui me permet de loger dans la gorge de la bébête, la tuant sans faire trop de dégâts au corps. Le sang sur la neige est assez beau. Hish-Qu-Ten vient me sortir de là quand l’assassin termine la dernière créature. Il semble tapoter des trucs sur son bracelet. Moi, je ressens la profondeur de mon entaille avec un certain délice. Mais il faut me sortir de là. Je soupire un petit peu. C’est triste tout ça. Moi j’aime bien les combats. Les dégâts. La douleur. C’est la raison de mon existence. N’en déplaise à ceux qui n’aiment pas les fines lames comme moi.

Le vaisseau de mon porteur arrive alors. Il emporte la tête coupée ainsi que l’ours en bon état.

"T’inquiète pas. On dirait qu’il veut juste faire la partie la plus casse pied de ses chasses : l’étude des proies. Il fait avancer la science de son peuple. Tout ça tout ça. Avant de venir ici il a étudié des bouquins qu’il avait trouver dans la crypte d’un magicien qui me retenait… C’est une longue histoire."

Le vaisseau se pose à côté de nous. La porte s’ouvre et une petite passerelle se déplie afin que l’on puisse monter. Le chasseur la montre. On dirait qu’il souhaite l’inviter à monter.

”L-Logis ?..”


Oula. Cela semblait être un effort monumental.
Zer0
Zer0
MJ
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 30/10/2017
Nombre de messages : 251
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1060

Techniques
Techniques illimitées : Leurr3 / Rech4rge / Surexcitati0n
Techniques 3/combat : Vél0cité / Dét0nation
Techniques 1/combat : M0isson M0rtelle

La tempête en pleine face Empty
MessageSujet: Re: La tempête en pleine face   La tempête en pleine face ClockLun 27 Nov 2017 - 19:31
Le porteur de la lame bavarde était un véritable concentré de violence ; autour de lui la chair et les membres étaient brutalement tranchés dans la tempête glaciale, donnant naissance a moult profusions qui coloraient la neige d'un vermeil délicat, encore fumant, dégageant cette odeur crue et amère que l'assassin appréciait tant.

Constatant que son compagnon de fortune avait déjà fort a faire avec ses opposants mais qu'il semblait très bien se débrouiller tout seul, Zer0 baissa un instant le regard vers les deux ursidés qu'il venait lui-même d'occire. Une gerbe d'hémoglobine visqueuse avait été projetée sur sa combinaison tout aussi sombre, dégoulinant calmement le long de ses jambes et de ses doigts. Le tueur se laissa envahir par un frisson qui remonta chaque vertèbre de son épine dorsale, non pas causé par le froid glacial qui commençait doucement a figer ses extrémités mais par la chaleur du sang encore brûlant qui coulait tel un afflux providentiel, réveillant la sensibilité de sa chair engourdie.

Il reporta ensuite son attention sur ses alliés de passage. Derrière eux une étrange machine venait d'atterrir ; son vrombissement couvrit malheureusement ce que le poignard causant était entrain de lui conter.

" ... "

Son propriétaire se deplaça vers le semblant de vaisseau en emportant avec lui la dépouille encore chaude de l'une des bêtes, laissant sur son passage une épaisse traînée écarlate ; arrivé devant la passerelle, il fit signe a l'assassin de le suivre.

" ? "

Ce dernier considéra un instant l'invitation. Que risquait-il a répondre à cette proposition a première vue hospitalière ? Bien que la créature soit imposante l'assassin était en possession de tous ses moyens pour lui ôter la vie de bien des manières, tout comme il venait de le faire à cet extrait de faune locale bien plus grand qu'eux deux réunis.

" :D "

Avant tout, Zer0 était fatigué et affamé. Il pouvait rester quelques jours sans se sustenter grâce à son organisme particulier, mais comme tout le monde il avait ses limites. Il leur emboîta donc le pas sans poser plus de question, laissant la douce chaleur de l’intérieur du vaisseau l'éblouir un court moment.


Dernière édition par Zer0 le Ven 19 Jan 2018 - 0:24, édité 3 fois
Hish-Qu-Ten
Hish-Qu-Ten
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 25/05/2017
Nombre de messages : 118
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Force Supérieure / Géomancie / Vision
Techniques 3/combat : Divination / Résistance Supérieure
Techniques 1/combat : Envoi en Enfer

La tempête en pleine face Empty
MessageSujet: Re: La tempête en pleine face   La tempête en pleine face ClockSam 2 Déc 2017 - 23:29
"On dirait que t’es fait un nouveau pote.”

Hish-Qu-Ten monte tranquille dans son vaisseau. Vu de l’extérieur, c’est pas très grand, mais de l’intérieur, ça le fait bien plus. Il avait tout. Son mur à trophée. Les crânes qui ornent cette pièce sont divers et variés. Je rappelle qu’à la base, il n’avait pas encore de super force, de super résistance, et de lame qui pouvait trancher n’importe quoi. Il n’avait que son armure plus ou moins perfectionnée avant, et son canon. Et sa dague, aussi. Désormais, il avait moi. Et moi, je compte le rendre plus balèze qu’il ne l’a jamais été ! Et plus encore ! Bien plus encore ! Enfin, pour l’instant, il semble davantage focalisé sur la tête qu’il venait d’arracher il y a peu. Il la cale sur une grosse table, et… me brandit à nouveau ?

"Eh ! Oh ! Arrête de m’utiliser pour tondre des trucs ! Je suis pas un outil de création d’empaillement bon sang !”

Mais, comme d’habitude, il ne m’écoute pas. Il enlève d’abord les poils, puis la chair, puis il laisse des machines nettoyer le reste. Je dis ça comme ça mais il prend son temps et son pied à enlever délicatement du sang et de la peau d’un crâne. Cela serait presque attrayant si c’était pas aussi lent. Quand O entra dans le vaisseau, il fut entouré de plusieurs canons. Un claquement de dents se fit entendre de la part du chasseur, et les armes se retirèrent. C’était le langage du guerrier. Il devait aimer être ainsi sinistre. Peut-être que cela lui faisait plaisir ? Ou bien, dans sa civilisation de chasseurs et de guerriers, il n’y avait pas le temps de se confectionner une sociabilité. On avancerait un max dans la sociologie avec ces types là. En attendant, cela lui donnait quelque chose de commun avec notre nouvel invité. Le manque de dialogue, qui semblait davantage se baser sur les signes que sur l’audio.

Voilà mon intello préféré qui semble alors s'asseoir en face d’un gigantesque ordinateur. Ah, nous voilà au deuxième moment le plus chiant de son retour de chasse : L’analyse de la nouvelle créature. Heureusement que j’ai quelque peu infiltré son cerveau afin de comprendre l’écriture utilisée. Ce genre de mecs usent de dagues et pourtant ont des armes hyper avancées technologiquement. Enfin, par rapport aux autres personnages de ce temps. Cela ne m’aurait pas aidé, s’il préférait ses armes plasma à sa chère lame. Je n’aurais rien eu à posséder ! Ah la la. Je parle beaucoup dites donc, mais je n’ai rien à dire. C’est ce qui se passe quand votre porteur semble intéressé à sa science plutôt qu’au meurtre et à la destruction. Peut-être pourrais-je mentionner que notre invité semble apprécier l’endroit. Observe-t-il le mur à trophées avec intérêt ? Difficile à voir depuis cet angle. Enfin, il porte attention à nous. Alors j’essaie de lui expliquer ce qui passionne son hôte :

"D’après les recherches de mon maître, on dirait que ces ours des neiges glaciales sont en saison de reproduction en ce moment. Leurs déplacements par groupe s’accompagnent généralement des tempêtes, dont ils seraient supposément capable, à la recherche de femelles. Ils ont un régime se focalisant sur les autres prédateurs, et sont parmi le sommet de la chaîne alimentaire. Sacrément pas mal comme première chasse sur cette nouvelle planète, tu ne trouves pas ? ”

Il s’écrase un peu plus sur sa chaise, comme n’importe qui de fatigué après une activité qui demande un minimum d’effort. Ou bien semblait-il abattu par quelque chose ? Peut-être la fuite d’une proie potentielle ? En attendant, moi, j’avais à continuer la conversation. Parce qu’on s’ennuyait sec un peu par ici.

"Dis-moi, O : Que fais-tu ici ? Qu’est-ce qui t’as conduit jusqu’ici ? Et, si je pouvais avoir une réponse précise, ce serait bien.”
Zer0
Zer0
MJ
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 30/10/2017
Nombre de messages : 251
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1060

Techniques
Techniques illimitées : Leurr3 / Rech4rge / Surexcitati0n
Techniques 3/combat : Vél0cité / Dét0nation
Techniques 1/combat : M0isson M0rtelle

La tempête en pleine face Empty
MessageSujet: Re: La tempête en pleine face   La tempête en pleine face ClockVen 15 Déc 2017 - 18:55
Zer0 foula ainsi l’intérieur du vaisseau d'un pas assuré et quelque peu hâtif, la douce chaleur qui en provenait était particulièrement salvatrice. Il fut tout d'abord alarmé devant le système de sécurité qui l'accueillit dans une symphonie d'avertissements sonores, puis curieux devant le chef d'oeuvre mural constitué de crânes parfaitement ordonnés, et enfin pensif face aux babillages de la lame vivante qui n'avait de cesse de s'exclamer a propos du peu de considération que son propriétaire portait a son égard.

L'assassin se glissa discrètement dans son dos alors que ce dernier lançait depuis un gigantesque tableau de commande une analyse détaillée du gibier qu'il venait d'écharner non sans un certain soin -- ce qui n'avait pas manqué de provoquer l’intérêt du tueur à gages pourtant peu enclin à faire affaire avec la charogne qu'il laissait derrière lui. Contemplant les signaux qui s'étaient affichés a l'écran, il tapota doucement la garde de sa lame afin de mieux se concentrer et ainsi suivre l'interminable bavardage du coutelas jaseur.

" D’après les recherches de mon maître, on dirait que ces ours des neiges glaciales sont en saison de reproduction en ce moment. Leurs déplacements par groupe s’accompagnent généralement des tempêtes, dont ils seraient supposément capable, à la recherche de femelles. Ils ont un régime se focalisant sur les autres prédateurs, et sont parmi le sommet de la chaîne alimentaire. "

Bien qu'inutile dans le cadre de sa quête, Zer0 se laissa gentiment distraire par les explications détaillées qui lui étaient fournies. S'il restait plus longtemps dans les parages, il y aurait fort a parier qu'il croise de nouveau la route de ces mammifères belliqueux.

" Sacrément pas mal comme première chasse sur cette nouvelle planète, tu ne trouves pas ? "

Il hocha la tête en retour, bien que cette échauffourée avec la faune locale n'était qu'une formalité a ses yeux. L'immense guerrier s'était lourdement dans son fauteuil, éreinté par tous ces efforts, tandis que le flot de paroles provenant de l'arme douée de conscience ne semblait jamais pouvoir être tari.

" Dis-moi, 0 : que fais-tu ici ? Qu’est-ce qui t’as conduit jusqu’ici ? Et, si je pouvais avoir une réponse précise, ce serait bien. "

La curiosité de la lame allait sans dire : peu importe où ses pas le menaient, l'assassin vêtu d'obsidienne avait toujours droit au même lot de questions sur ses motivations. Il massa un bref moment le coté gauche de son casque, dispensant un pictogramme dans la foulée :

" . . . "

Avant de déclarer :

" Je cherche quelqu'un. "

Ce qui était clair et concis sans donner trop de détails ; toutefois ce n'était pas en raisonnant ainsi qu'il aurait plus d'opportunités de recueillir des informations pertinentes et mener a bien sa mission. Il fallait se montrer éloquent tout en ne se dévoilant pas plus qu'il ne le fallait et ça, le tueur avait parfois du mal à le faire sans être contraint, a un moment ou un autre, de faire parler ses armes à sa place.

" J'aurais raison de lui / Peu importe où il peut se trouver / Tel est mon but. "

Il porta un moment ses doigts longilignes a sa taille et en décrocha un petit boitier sombre illuminé de bleu. L'extrait de l'enregistrement qu'il avait effectué à son insu lors de leur dernière rencontre était la seule trace qu'il avait pu conserver de sa nemesis. Il exerça une petite pression sur l'un des boutons du localisateur ECHO, laissant la détestable voix du mégalomane retentir dans toute la salle principale.

" Tu arrives trop tard bandit… J’AI GAGNÉ ! La plus grande puissance alien de l’histoire de Pandore… est ENFIN entre mes mains! "

Une seconde pression fit cesser la diffusion en cours, et le tueur raccrocha le boitier là d'où il l'avait pris. A ce
stade de sa traque, il s'était déjà retranché bien loin de la galaxie dans laquelle Pandore et il doutait que le Beau Jack puisse avoir des espions disséminés ça et là au-delà de ses frontières. Et même si c'était le cas, qu'avait-il a craindre ? Rien qui ne puisse survivre à sa lame, assurément.


Dernière édition par Zer0 le Ven 19 Jan 2018 - 0:27, édité 1 fois
Hish-Qu-Ten
Hish-Qu-Ten
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 25/05/2017
Nombre de messages : 118
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Force Supérieure / Géomancie / Vision
Techniques 3/combat : Divination / Résistance Supérieure
Techniques 1/combat : Envoi en Enfer

La tempête en pleine face Empty
MessageSujet: Re: La tempête en pleine face   La tempête en pleine face ClockLun 25 Déc 2017 - 1:29
Il semblait bien aimer le confort offert par ce chez-nous. “Chez-nous”, même si je n’appartenais au chasseur que depuis quelques jours. Il est bon de se sentir rapidement accepté par un nouveau camarade. Enfin, je dis ça mais c’est moi qui maintient la battement de son coeur en place, et qui l’aide à survivre aux attaques les plus tenaces. Et c’est moi qui lui permet de comprendre les dialogues des autres. Ah ah ah ! Je suis vraiment utile. Capable de connecter toutes les neurones et de recombiner tous les tissus détruits ! C’est vraiment parce que j’aime mon nouveau possesseur que je le fais. Sinon, je serais parti de ma petite crypte après sa destruction sans récompenser celui qui avait tout fait péter. Mais comme je l’ai dis, je suis pas trop méchant pour abandonner ainsi mon sauveur. Que ferait-il sans moi ? Il n’aurait pas survécu du tout.

Le mystérieux mystère nous regarde avec trois petits points sur son masque. Drôle de façon de garder le silence, car il ne fait juste qu’attiser la curiosité de ses interlocuteurs. Enfin, le chasseur n’en a pas l’air concerné. Mais il l’est, il ne fait que regarder dans le vide afin de se concentrer sur son blabla. Il n’est pas vraiment social, et heureusement que je l’aide ! Surtout qu’entre les deux amas de silence, rien ne se passe. L’assassin nous dit qu’il cherche quelqu’un. Belle motivation ! Puis il nous révèle par un autre haïku qu’il compte le poursuivre, le traquer, puis le tuer. Il affirme qu’il gagnera à la fin. Ah, ça c’est de la détermination. Il nous décroche un enregistreur ou quelque chose du genre de sa ceinture, et laisse sortir de la petite boîte de la lumière bleue, ainsi qu’une voix emplie de mégalomanie et d’humour noir, qui semble cependant rugissante de victoire. La voix venait de récupérer “la plus grande puissance alien de l’histoire de Pandore”. Donc j’imagine que c’était quelque chose de colossal. Peut-être que O aurait aimé l’avoir eu en premier ?

"Hé, maître ! Ça a l’air d’être quelque chose de dangereux. J’ai déjà vu, de mon temps, des grandes puissances de ce genre. Crois moi, c’est quelque chose de mauvais. Dis-moi, O, qu’est-ce qu’il s’est passé avec cette puissance alienne ? Il a détruit ta planète ou un truc du genre ?”

Mon possesseur s’est redressé pour tourner sa chaise, avant de courber le dos et de joindre les mains. Il semblait concerné. Ce n’était pas un mauvais gars, je le jure. Bien qu’il chassait d’une façon peut-être moralement ambiguë, c’était pas quelqu’un de méchant. Il était prêt à défendre la veuve et l’orphelin, tout ça, tout ça. Si quelque chose de colossal comme ça s’était ramené, il fallait faire gaffe. Une pensée me passa à travers l’oeil. Une pensée qui me fit sentir un léger stress.

"Et… et s’il avait trouvé les balles oranges du papi vert ?!.. Mais si, vous savez, les-les boules qui permettent de faire des veux et d’avoir tout ce qu’on veut… Non, vous ne savez pas ?”

J’ai l’impression de m’être inquiété pour rien. Maintenant que j’ai sorti ça, il faut que je m’explique.

"Ce sont des boules de cristal oranges qui une fois réunies permettent d’accomplir des voeux. Cela existe dans les environs depuis des milliers d’année. Ou bien ça a disparu pendant que j’hibernais, mais ça, j’en doute. Parmi les planètes des environs, il y a des alien, nommés Namek, qui créent ces boules de cristal afin de… de… Je ne sais pas. Il me semble qu’ils les utilisent pour résoudre des problèmes très graves. Mais il n’y a pas de limite à leurs pouvoirs, donc les ordures comme le gars de l’enregistrement peuvent les utiliser aussi. Je suis rassuré de savoir qu’il les a pas.”

Mon cher maître m’a écouté. Je ressens qu’il voudrait bien en savoir plus sur cette histoire, mais qu’il attendra le départ de notre invité. Faire le pont entre deux taciturne est très difficile, vous savez ? Je me fatigue à faire la conversation. Sans moi, il serait sûr qu’ils attendraient en silence dans une gêne totale. Heureusement que je suis là.

"Tu ne penses pas que tu devrais faire à manger à notre invité, Hish-Qu-Ten ? Parce que si ça se trouve, il a les crocs.”

Sans même attendre de réponse, se dernier se dresse, et me plante dans une table proche de son siège. Ses yeux semblent s’illuminer derrière son masque alors qu’une énorme poussée d’énergie se manifeste dans son corps. Il court dans l’espace dédié aux cuisines, en claquant la porte. D’après le bruit qui en ressort, il est en train de faire un plat du tonnerre.

"Bon, je pense qu’il en aura pour un bout de temps. Après manger, tu voudras qu’on te dépose quelque part ?”
Zer0
Zer0
MJ
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 30/10/2017
Nombre de messages : 251
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1060

Techniques
Techniques illimitées : Leurr3 / Rech4rge / Surexcitati0n
Techniques 3/combat : Vél0cité / Dét0nation
Techniques 1/combat : M0isson M0rtelle

La tempête en pleine face Empty
MessageSujet: Re: La tempête en pleine face   La tempête en pleine face ClockMar 26 Déc 2017 - 21:29
" Des Boules de Cristal / Un artefact pour atteindre mon objectif ? / Voilà qui est intéressant. "

Un doux vrombissement fut émis depuis le casque complètent opaque qui rendait indiscernables les moindres traits du visage de l'assassin. Les dires du coutelas ont beau l'air dignes d'affabulations, l'univers est vaste et il n'était pas impossible qu'un tel concept y ait sa propre logique. Après tout, lui-même s'était mis a la recherche d'une technologie alien vieille de plusieurs millénaires donc l'existence était supposée mythologique avant d'être percée a jour.

Zer0 pencha doucement la tête, l'air pensif, suivant des yeux le désormais nommé Hish-Qu-Ten se diriger vers une pièce annexe après avoir encastré fermement sa lame bavarde dans la table qu'il occupait jusqu'alors. Cette dernière continua de lui tenir la conversation malgré que son regard soit resté posé sur l'impressionnante silhouette de son hôte ; dans son esprit une formidable gymnastique mentale prenait son cours sous la forme de scénarios destinés a déterminer lequel des deux pourrait dominer l'autre en combat singulier si l'occasion s'en présentait. Les pépiements de l'arme le tirèrent rapidement de sa rêverie, toutefois.

" Après manger, tu voudras qu’on te dépose quelque part ? ”

Il prit un moment pour assimiler la question qui lui était posée avant de se rappeler de ce qu'il était venu faire en ces terres glacées.

" J'ai été mis sur une trace / Un signal a été envoyé dans les environs / Il me faut trouver des indices. "

Suite au court silence qui a suivi cette déclaration, il sortit son propre enregistreur ECHO et vérifia une fois de plus la provenance du signal qu'il avait intercepté en fouillant les bases situées dans ce qu'il restait du Badass Crater of Badassitude. Parmi les données qu'il avait pu en tirer, l'une d'elle comportait le nom "Freezer", et c'était ainsi qu'il avait pris la direction de la planète du même nom. Se pouvait-il qu'un personnage également nommé "Freezer" s'y trouve ? Cette homonymie lui avait semblé de bonne augure, et de toute façon c'était la seule piste qu'il avait en sa possession, un véritable coup de chance que la société Torgue aie eu pour habitude de garder un oeil sur le Beau Jack via le système ECHO.

Zer0 s'assit en face de son seul interlocuteur disponible. Quelles étaient ses origines ? Bien que ce genre de préoccupations ne soit pas de son ressort, l'assassin demeurait tout de même curieux a propos des reliques dont la lame avait vanté les mérites plus tôt, et comptait bien tuer le temps en l'interrogeant a ce sujet.

Un coutelas doué d'intelligence et des sphères capables de réaliser n'importe quel souhait...
Deux phénomènes qui, en fin de compte, trompaient agréablement sa routine.

" Ton nom. "

Il tendit un doigt interrogateur en sa direction, plus adepte des courtes interjections que des longs bavardages, afin de reprendre la conversation.


Dernière édition par Zer0 le Ven 19 Jan 2018 - 0:29, édité 1 fois
Hish-Qu-Ten
Hish-Qu-Ten
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 25/05/2017
Nombre de messages : 118
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Force Supérieure / Géomancie / Vision
Techniques 3/combat : Divination / Résistance Supérieure
Techniques 1/combat : Envoi en Enfer

La tempête en pleine face Empty
MessageSujet: Re: La tempête en pleine face   La tempête en pleine face ClockVen 5 Jan 2018 - 14:35
"Oui. Enfin, fais gaffe, ils sont généralement des centaines de milliers à vouloir et pouvoir voler ces boules de cristal. Et certains généralement peuvent détruire des planètes, donc bon, pour ta sécurité, il faudrait ne pas les poursuivre trop tôt. Enfin, je crois. Moi, personnellement je ne chercherais même pas à m’en intéresser. Cela attirerait beaucoup de problèmes. Je suis bien content d’être planté dans la chair des proies de mon maître. De me nourrir de leur sang et… Oula, je m’emporte, hein ? Désolé...”

Il serait farfelu de dire que je ne m’emportais pas quand on parlait de violence. Monotache comme je suis de part ma condition d’arme ensorcelée, je ne peux pas réfléchir bien lien. Je dirais que c’est bien dommage, mais après tout, je suis content de ce sort qui me convient. Ne pas avoir d’objectif défini, et juste demander à tuer. Ne pas aller loin mentalement a ses avantages ! Du coup je suis heureux pendant une grande partie de la journée, et après je regarde mon possesseur dormir. Je pense que je mentirais si je disais pas que c’est lui qui est la majeure partie de nos victoires. Il est l’arme au final, et moi je ne suis que l’outil… Mmmh, c’est vraiment méchant de parler de moi ainsi. Je risque de me sentir mal.

L’épéiste masqué semble vibrer. Je dis cela car c’est l’impression que donne le mouvement de son casque. Une vibration… Est-ce qu’on est tombé sur un portable ambulant ? Avec son usage de smileys, son nom très simple, et le chrome qui entoure toute son armure… Non, ce serait bien trop stupide. Il semble penser à présent, la tête penchée et l’air reposé, et par les mouvements de son cou, je pense qu’il regarde mon maître aller vers les cuisines. À quoi il pense à présent ? Peut-être qu’il songe à la gentillesse de son hôte ? Ou peut-être qu’il cherche à le trahir ?.. Ce serait vraiment peu sympathique de sa part. Peut-être qu’il cherche à me voler ?... Avec mon possesseur dans la cuisine, ce serait un bon moment. Cependant, il répond à ma question. Il dit avoir reçu un signal qui l’aurait amené jusqu’ici. Au final cela fit qu’il marcha dans la neige pendant quelques heures, face à une forte tempête, sans savoir où il allait à cause de la glace qui cachait la vue. Le pauvre. Je me demande s’il a une carte sur son espèce de communicateur. Le même communicateur qu’il vient de sortir. L’assassin est à présent assis en face de moi, en train de regarder la machine qu’il vient de sortir et qui semble l’informer à l’aide de petits hologrammes. C’est vraiment épatant, sa technologie à lui.

"Tu cherches où on est, hein ? ”

Je cligne deux fois de l’oeil en essayant de rester aussi amical qu’une épée puisse l’être.

"On est sur Freezer. C’est une planète glacée et peuplée de personnages anthropomorphes et assexués, ressemblant cependant tous à des hommes. Ils se distinguent par une bio armure et une queue, ainsi que parfois des cornes et des cristaux. Leurs apparences, ainsi que leur culture qui se base sur la conquête par des moyens vraiment peu honorable, en font une espèce d’individu généralement peu recommandable. Ils obéissaient avant à la famille Cold, qui nomme la planète au nom de l'aîné de la famille, mais vu les affiches qu’on a vu en arrivant, c’est un autre gars qui les a conquis depuis. Peut-être qu’ils ont une culture moins centrée sur la bataille et la fin qui justifie les moyens, à présent ? Ce serait bien...”

Je ferme l’oeil tout heureux d’avoir pu aider. Cependant je le rouvre bientôt, cette fois ci contrarié : Il me demande mon nom. Bon sang ! Que faire ?! Je sais pas quoi répondre… il me faut un nom… Je peux pas dire que mon ancien porteur m’avait appelé “choupinet” ! Hish-Qu-Ten ne m’a pas encore nommé. Le voilà qui sort d’ailleurs de sa cuisine avec un plat dans les mains. Il faut que je me trouve un nom. Un nom mémorable. Un nom qui sonne l’aventure. Un nom qui montre ce que je suis.

"... Peine...”

Je laisse un petit silence s’installer à mon insu.

"Mon nom est Peine...”

Le chasseur écoute la scène avant de servir sur une table une assiette garnie : Une viande magnifiquement cuite et brillant dans son jus est centrée, alors que l’entourant est une ratatouille qui semble garnie de milles légumes. Je ne sais pas trop comment décrire la chose, sachant que je ne mange pas, mais il semblerait que le chasseur soit vraiment content de ce qu’il a fait.

"Si tu ne veux pas enlever ton masque, tu peux aller manger dans la cuisine… On ne regardera pas. Tu peux aussi laisser ta machine là, qu’on l’utilise pour te déposer là où il y a eu le signal.”

Peine... C'est un joli nom. Je suis content de l'avoir trouvé.
Zer0
Zer0
MJ
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 30/10/2017
Nombre de messages : 251
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1060

Techniques
Techniques illimitées : Leurr3 / Rech4rge / Surexcitati0n
Techniques 3/combat : Vél0cité / Dét0nation
Techniques 1/combat : M0isson M0rtelle

La tempête en pleine face Empty
MessageSujet: Re: La tempête en pleine face   La tempête en pleine face ClockVen 19 Jan 2018 - 1:21
Il décela une certaine mélancolie inattendue dans la voix de la lame parlante, tandis que cette dernière lui révélait son nom. Ce nom lui avait-il été donné par son porteur ? Ce nom lui avait-il été donné en l'honneur de son tempérament meurtrier ? Ce nom lui avait-il été inspiré par sa propre personnalité ? Une arme possédée de la sorte pouvait donc ressentir des émotions ? L’énigmatique bretteur n'était pas au bout de ses surprises, décidément.

A défaut d’être capable d'en exprimer le ressenti, l'assassin comprenait parfaitement la sémantique chargée derrière le mot "peine". N'être qu'un outil répandant le malheur et la désolation, n'avoir été conçu que dans l'unique but de meurtrir, n'être bon qu'a provoquer dans son passage tristesse, regret, souffrance...  

" ... "

L'assassin laisse échapper un soupir imperceptible, pensif. Il était lui-même son propre outil, fruit de décennies intensives à perfectionner son art, celui de répendre la vie et la mort, d’accélérer le cours de l'existence de ses victimes, de décider de l'instant propice où l'hémoglobine jaillira des veines et les battements des cœurs se stopperont. Chacune des armes qu'il maîtrisait pour mener à bien ses contrats n'étaient que le prolongement de son être tout entier ; mais s'il voulait bien connaitre son ennemi, il fallait d'abord qu'il se connaisse lui-même.

" Très bien. "

Satisfait de la réponse donnée par le coutelas enchanté, il posa son localisateur ECHO sur la table et reporta son attention sur le mets que Hish-Qu-Ten avait mis tant de temps a préparer. Un vrombissement  fut de nouveau émis : la nourriture ainsi présentée à lui, en plus de sembler appétissante, paraissait tout aussi comestible. Humant le fumé de la chair grillée et se délectant de la vision alléchante qui lui étaient proposée, il appliqua une brève pression sur son casque au niveau de sa mâchoire : ce dernier s'entrouvrit légèrement à hauteur supposée de sa bouche, suffisamment pour y laisser de la nourriture y entrer, suffisamment pour faire en sorte qu'aucun millimètre de sa tête ne soit exposé.

" Il me faut me sustenter / Un esprit sain dans un corps sain / J’apprécie grandement votre invitation. "

Ses doigts atteignirent l'un des fourreaux intégrés a sa cuisse et il en sortit une lame crantée, courte mais affûtée -- dont l'usage en combat se résumerait a une défense de dernier recours en cas d'opportunité au corps a corps -- avec laquelle il découpa délicatement une portion de gibier à sa faim avant de la glisser dans la fente de son casque prévue a cet effet. Le morceau de viande fut instantanément mâché et assimilé sans le moindre bruit ; le tueur a gages savait également être silencieux dans ses gestes les plus triviaux.

"Délicieux" fut l'adjectif qui lui vint en premier à l'esprit, même si la texture fondante de la viande primait sur son gout en lui-même, pour qualifier ce qu'il était entrain de déguster. Un mets aussi élaboré comme il n'en avait pas savouré depuis bien longtemps, s'étant accoutumé faute de mieux à la nourriture rudimentaire et locale des coins les plus reculés de Pandore. Ce sentiment bref mais intense inspira un haïku a l'assassin qui, bien qu'il parut mâcher sa nourriture dans le même temps, l'énonça aussitôt :

" Une infinité de saveurs / Inonde mon corps et réchauffe mon coeur / Ah ! Me voilà comblé."

Toutefois, il était encore plus surprenant de savoir cet incroyable repas concocté par un guerrier a l'apparence si brutale : à première vue rustiques, les gestes de Hish-Qu-Ten devaient être en réalité très habiles, pour produire des résultats d'une telle finesse, sans compter l'esthétique du plat en lui-même tant au niveau visuel qu'olfactif. Le chasseur était non seulement un combattant digne de respect, mais ses talents de cuisinier l'étaient tout autant : deux qualités que Zer0 louait tout particulièrement, surtout en temps de survie dans un territoire hostile. Le contraste était très interessant aux yeux de l'assassin, qui lui témoigna sa reconnaissance par un hologramme allait à l'essentiel de ce qu'il ressentait :


" <3 "

Cette rencontre qu'il faisait là était sans nul doute la plus satisfaisante qu'il ait faite depuis son départ forcé de Pandore. Peu importe où il devrait aller ensuite ; il tenait a profiter quelques instants de plus de l'hospitalité de ses compagnons de passage. Un moment de sérénité en compagnie de personnes au comportement altruiste, après tant de temps passé sur le qui-vive, cela ne pouvait pas faire de mal.
Hish-Qu-Ten
Hish-Qu-Ten
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 25/05/2017
Nombre de messages : 118
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1080

Techniques
Techniques illimitées : Force Supérieure / Géomancie / Vision
Techniques 3/combat : Divination / Résistance Supérieure
Techniques 1/combat : Envoi en Enfer

La tempête en pleine face Empty
MessageSujet: Re: La tempête en pleine face   La tempête en pleine face ClockSam 20 Jan 2018 - 18:34
Je ressens quelque chose... De la joie ? Mais une autre joie... Mon porteur sourit, sous son masque, mais pas le même sourire que lorsqu'il allait à la limite de ce que son corps pouvait faire, non. Ce n'était pas la même que quand il ramenait chez lui un nouveau trophée après une chasse bien fatigante. C'était juste la joie qu'il avait quand quelqu'un complimentait son œuvre. J'imagine que sa culture ne lui en offrait pas beaucoup. C'est bizarre, n'empêche. Une société basée sur l'honneur mais où les gens ne se complimenteraient pas. Ce n'est que mon avis à moi, démon coincé dans une dague et pourtant étrangement bien heureux de sa condition, mais je trouve que c'est un peu stupide comme façon de penser. Je ne devrais pas juger, n'empêche. Mon plus grand plaisir est de tuer. C'est un peu stupide quand j'y pense. Mais cela ne m'empêchera pas d'en profiter.

L'assassin a l'air de beaucoup apprécier la nourriture, et Hish-Qu-Ten semble bien heureux de le voir. Moi, je suis dépourvu de papilles gustatives, donc je peux pas gouter. Mais si l'on se base sur ses Haïkus ainsi que le cœur holographique qui vient d'apparaître sur son masque, ça doit être bon. J'aimerais bien être un véritable être vivant pour gouter. Mais ce ne sera pas pour moi, tout ça. C'est très certainement dommage, mais bon, au moins je peux me contenter de bien moins pour exister. Peine... C'est un joli nom. C'est épatant de l'avoir trouvé si vite. Il faudra que je le garde en tête pour plus tard. Semer la peine et la dévastation sur mes ennemis. Ah ah ah... J'aime bien cette idée. Je me demande quand la prochaine chasse arrivera, car il me tarde que l'on puisse enfin de nouveau trancher des bras et des jambes. C'est toujours satisfaisant, la violence. Mais là, on dirait le moment calme, où il ne se passe rien. C'est barbant. Nous devrions passer à autre chose.  

"Bon, excusez moi, messieurs les très calmes, mais au lieu de vous regarder de façon menaçante et silencieuse sous vos masques, est-ce qu'on pourrait faire quelque chose ? Genre, je ne sais pas, accompagner O là où il cherche des indices. Tiens, vu qu'on est sur Freezer, et que tu cherches un tyran, il y avait ici un empereur peu recommandable, issu d'une ligne de royauté cruelle et qui appréciait beaucoup le meurtre. Il était le maître d’une société militaire de très grande puissance. Il vendait des planètes, pour dire. Et il avait posé non loin de là quelques bases militaires. Si ça se trouve, il y a là-bas quelques indices sur là où se trouve le mec que tu cherches. Donc je propose qu’on y aille, qu’on tabasse tout le monde et qu’on trouve des renseignements là-bas. D’acc ?”

Hish-Qu-Ten reste silencieux un instant, avant de finalement changer de pièce, pour aller dans la cabine de pilotage. Je reste face au silencieux. On devrait arriver sous peu.


[Petit RP mais je ne savais pas quoi dire]
Contenu sponsorisé

La tempête en pleine face Empty
MessageSujet: Re: La tempête en pleine face   La tempête en pleine face Clock
 
La tempête en pleine face
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Baignade nocturne [ Pv Sky ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Freezer :: Désert glacé-