Partagez
 

 Un échauffement digne de ce nom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 843
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Anamorphose
Techniques 3/combat : Full Counter | Union Scindée
Techniques 1/combat : Final Explosion

Un échauffement digne de ce nom Empty
MessageSujet: Un échauffement digne de ce nom   Un échauffement digne de ce nom ClockLun 12 Fév 2018 - 13:09
Le grand Enma avait rendu son jugement, accédant à ma requête en me montrant le chemin que j'avais à prendre, il semblait croire que je serais en mesure de progresser en suivant les enseignements d'un dénommé Kaio. Je pris le temps de la saluer respectueusement avant de suivre l'un des subordonnés à corne qui parcouraient le lieu, celui-ci m'invitant à lui emboîter le pas afin d'accéder au chemin qui m'attendait. Alors que je passais la porte et que les martèlements réguliers du juge de l'au-delà reprenaient de plus belle, j'eu comme l'étrange impression de picotement au niveau des pieds. Des pieds ? Mes pieds ?! Mon corps s'était tout bonnement reconstitué à l'instant où j'avais quitté l'immense salle, et mes vêtements ainsi que la moindre de mes cicatrices n'avait pas changés. C'était comme si je ne l'avais jamais quitté, sûrement était-ce là un don de la part d'Enma... Après tout il me fallait bien un corps à entraîner.

"Bien, voici la route du serpent, guerrier. Pour atteindre Maître Kaio il te faudra la traverser, à pied ou non le choix t'appartient. Toutefois, prends garde à ne pas tomber, car en ce cas tu finiras ton séjour en enfer et ne pourra plus rejoindre le Maître avant ta prochaine venue en ces lieux. Tu peux toujours abandonner et décider d'aller faire un tour au Paradis, dans le cas contraire et bien je te souhaite bonne chance."

Mon hôte à corne et en costume m'avait donné les informations nécessaires au bon déroulement de mon entraînement avant de se retirer, je me retrouvais donc seul face à cette route dont je ne distinguais pas même la fin. Je soupirais, combien de temps cela pourrait-il me prendre ? Il était clair que j'avais encore beaucoup de temps avant de pouvoir rejoindre de nouveau le monde des vivants, alors je n'avais pas à m'inquiéter. Je prendrais le temps qu'il faudra, et j'étais bien décidé à profiter un maximum de ces instants pour me renforcer. Prenant une grande inspiration, je m'élançais au pas de course, préférant utiliser mes jambes plutôt que voler. Il fallait croire que cette épreuve qui nous était imposé était clairement là pour éprouver notre volonté et nos capacités, j'allais donc me montrer digne de recevoir ces enseignements légendaires, et je commençais par un échauffement véritablement digne de ce nom.

Je courais ainsi pendant de longues minutes, des heures, et alors que la tête de cet énorme serpent avait disparu depuis un moment déjà, je n'en voyais toujours pas le bout. Essouflé, et les jambes engourdis, je me décidais à faire une pause malgré le chemin qui me restait à parcourir. Je m'arrêtais donc avant d'observer les lieux. Le paysage n'avait pas changé le moins du monde, des nuages à perte de vue et un ciel pur était tout ce que je pouvais distinguer depuis mon arrivé en ce monde. Ennuyé par ce décor, je décidais de profiter de ce temps de repos pour m'entraîner d'une autre façon, m'asseyant en tailleur comme à mon habitude avant de synchroniser ma respiration aux battements de mon coeur et de plonger dans mon esprit. J'avais appris à m'entraîner de cette manière, mentalement, alors que j'étais sur terre. Cette technique, si elle ne pouvait renforcer ma puissance et mon corps, était redoutablement efficace quant il s'agissait d'entraîner mes réflexes ainsi que ma façon d'appréhender un combat et d'affronter un adversaire en particulier. Pour la deuxième fois depuis mon arrivé, je visualisais le démon du froid qui s'était dors et déjà mis en travers de mon chemin et avait en partie causé ma mort. Beelax me faisait face, sur la route du serpent. Il se trouvait à une ondulation de moi, et me fixait sauvagement de son regard rougeoyant et carnassier. Je me relevais, et serrais les poings en me préparant à son assaut. La dernière fois que j'avais imaginé notre combat, le démon m'avait surpassé et mis à mal... Jusqu'à ce que j'éveillai soudainement cette puissance doré dont je ne savais toujours rien, et qui m'avait sortie de mon état de stase.

Cette fois-ci, je n'allais pas lui laisser l'offensive. Je sautais et me propulsais à toute vitesse en sa direction, avant d'abattre mon poing à son emplacement. Evidemment, il l'évita sans mal et mon coup fracassa la roche du chemin. Désormais au dessus de moi, il tirait différents rayons d'énergie de ses doigts, qu'à mon tour j'esquivais en effectuant différents sauts sur les mains et les jambes. J'envoyais ensuite un kikoha en sa direction, le suivant de prêt dans l'espoir de surprendre mon adversaire. Ca semblait fonctionner ! Beelax frappa ma boule d'énergie d'un revers de main, et l'explosion créa un nuage de fumée que je m'empressais de travers pour frapper le démon en plein abdomen d'un puissant coup de genou. Il cracha une gerbe de sang, mais je n'en avais pas fini. Joignant mes deux mains à la manière d'une masse, j'abattis mon coup sur son dos afin de le propulser à toute vitesse en bas, là où j'avais grandement endommagé la route. Celle-ci d'ailleurs vint totalement se fendre en deux à l'impact, et le démon du froid semblait partie pour les enfers. Toutefois, il semblait seulement. Un grand éclat vint dissoudre les nombreuses roches qui volaient ça et là, puis un puissant rayon d'énergie fut propulsé en ma direction. Bien trop rapide, je ne pu l'éviter, et il se heurta à mes mains lorsque je les dressais pour tenter d'arrêter l'attaque. Mes bras tressaillais sous la puissance de l'attaque, il aurait fallu que je tente une esquive... Toute cette énergie allait m'emporter.

Il n'en était pas question, je rugissais de tout mon être en délivrant une grande quantité d'énergie dans l'espoir de repousser l'attaque. En effet, il semblait que je parvenais à compenser cette puissance déferlante, et c'était le rayon d'énergie qui désormais commençait à faiblir. Je criais sans m'arrêter, donnant tout ce que j'avais pour repousser une bonne fois pour toute l'attaque, et je cru bien réussir. C'est alors qu'à travers le rouge éclatant, une silhouette se dessinait. Beelax m'avait eu de la même façon que moi précédemment, il avait traversé son attaque désormais considérablement affaibli et j'étais alors à sa merci. Il me porta un coup de poing en plein visage, me repoussant quelques mètres plus hauts alors que c'était mon sang qui désormais coulait de mon nez. Horriblement rapide, il continua en m'enchaînant de nombreux coups, puis fini par déchaîner une puissante boule d'énergie à courte portée... Je fus emporté dans l'explosion, ne pouvant pas même me protéger pour encaisser les dommages. C'était à mon tour de tomber, tomber en enfer. J'eu envie de me redresser pour lui faire payer tout ceci... Mais il m'avait eu et je n'avais plus la force, je sombrais à nouveau.

Mes yeux s'ouvrirent dans un sursaut, j'étais encore en tailleur les poings serrés et déposés sur mes cuisses. J'avais encore perdu, je n'étais décidément pas prêt à l'affronter... Du moins pas encore, puisque si j'étais ici c'était bien pour le dépasser et me préparer à le vaincre ! Maître Kaio m'attendait au bout du chemin, et mon corps s'était assez reposé pour continuer la route. Je me redressais fièrement, essuyant la goutte de sueur qui avait coulé le long de ma joue durant mon absence mentale, puis me remis en route. J'avais encore beaucoup à parcourir, mais je savais que j'allais y arriver... Il le fallait !
 
Un échauffement digne de ce nom
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: L'autre monde :: Route du serpent-