-33%
Le deal à ne pas rater :
Microsoft Manette Xbox One sans fil
39.99 € 59.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 When we are near the heavens [Pv : Karifu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Caulifla
Caulifla
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 11/02/2018
Nombre de messages : 31
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Instant Transmission / Bullet Stream / Energy Blade
Techniques 3/combat : Fantastic Explosion / Barrier
Techniques 1/combat : Gigantisc Blast

When we are near the heavens [Pv : Karifu] Empty
MessageSujet: When we are near the heavens [Pv : Karifu]   When we are near the heavens [Pv : Karifu] ClockLun 26 Fév 2018 - 22:02
A bout de force, j’atterissais sur ce palais flottant aux allures de fantasme volubile. Jamais au grand jamais j’avais pu penser qu’une telle fantaisie ne puisse exister. Physiquement, il était impossible qu’un tel édifice puisse tenir en suspension dans les airs mais j’avais vu assez de magie en ce monde pour bien croire qu’un quelconque Dieu puisse en user ainsi. On racontait que cet homme possédait des pouvoirs exceptionnels. Enfin, je dis homme mais il pourrait tout aussi bien s’agir d’une Déesse. Peu était les personnes à avoir vu cette divinité alors je n’avais réussi à glaner que de maigres informations.
Mon atterrisage se faisant avec perte et fracas, je sombrais sur le sol, m’écroulant à peine je touchais terre. L’endroit était idyllique, magnifique, parfait en tout point de vue. Il était rare que je m’extase devant un endroit mais celui-ci faisait parti des rares qui réussissait à me clouer le bec. Je ne remarquais qu’au bout de quelques minutes, alors que je titubais en direction de l’entrée de ce palais, deux silouhettes qui patientaient sur le peron.
La première avait l’apparence d’une boule toute noire de jeai, assortis de bras et de jambes dont l’unique reflet de ses grands yeux blancs semblaient avoir vu toute la misère du monde. Il portait une tenue colorée et chatoyante. Il était accompagné d’un être plus petit, vêtu d’un pagne blanc en guise de vêtement. Mais ce qui étonnait le plus chez cette personne était l’aspect verdâtre de sa peau et les antennes qui trônaient fièrement sur le dessus de son crâne.

Bonjour, moi c’est Caulifla. Pourriez-vous m’emmener devant le dieu de cette planète ?

J’avais décidé de ne pas faire dans la mesure. J’allais à l’essentiel, ne voulant pas m’enticher de simples sous-fifres. J’espérais seulement que ce dieu n’était pas de ceux qui ne se dévolait jamais et accomplissait des miracles dont on ignorait la réelle appartenance. Un tant décontenané par mon manque de politesse, le gros bonhomme se resaissit avant de s’approcher de moi d’un air furieux. Même pour un larbin comme lui, je devais être tout sauf effrayante avec mon corps couvert de blessures de mon combat contre Hikra.

Petite effrontée. Tu ne reconnais même pas ton Dieu lorsque tu le vois ?
Quoi ? Vous, un dieu ? Ne me faite pas rire.

Bon, d’accord, il était loin de s’amuser, je devais le reconnaître. Seulement, son expression de colère se mua en amusement. Je ne pouvais pas croire que cette personne puisse être considérée comme divine. Les deux acolytes échangèrent des regards moqueurs. C’est là que je compris.

De quoi ? C’est cet avorton vert votre Dieu ?

Là, je manquais de me prendre un poing dans le visage par le bonhomme noir. Il ne dégageait pas particulièrement d’énergie mais je sentais quelque chose d’étrange en cet être. De plus, à cet instant, une simple brise aurait suffit à me briser tous les os. Heureusement, l’homme vert s’avança et posa son bras sur celui de son collègue.

Il suffit, Mister Popo. De toute évidence, cette jeune fille ne viens pas de notre planète et ne connaît pas donc pas nos ûs et coûtumes. En tout cas enchanté Caulifla, je suis Dendé, Dieu de la planète Terre.

Je pris un temps pour me remettre de cette nouvelle. Je n’avais pas pleinement conscience de ce qui se passait devant moi. Un Dieu en cher et en os. Sans comprendre pourquoi, une certaine excitation m’envahie. Celle de me retrouver dans des sphères que je ne connaissais pas ? De me trouver dans un endroit quasi-mythologique ?

Sans vouloir vous offenser, vous n’avais pas non plus une apparence des plus humaines.
Effectivement, je viens d’une planète bien lointaine.

J’aurai très certainement plus discuter plus avec lui mais mon corps flancha. Je tombais sur le sol, face contre terre. Je n’étais plus en capacité de bouger. Ma dernière vision avant de sombrer dans l’inconscience fut celle de ce fameux Dieu en train d’utiliser son ki sur moi. Mes blessures guérissaient mais pas assez vite pour que je ne perde pas pied. Je me souviens seulement avoir ressenti un Ki familier.

J’étais sûre qu’elle me suivait… Karifu...
Karifu
Karifu
Saiyan
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 12/01/2018
Nombre de messages : 200
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 550

Techniques
Techniques illimitées : Ki explosif // Cannon Garric // Téléportation
Techniques 3/combat : Esprit Saiyan // Super Téléportation
Techniques 1/combat : Plasma Breaker

When we are near the heavens [Pv : Karifu] Empty
MessageSujet: Re: When we are near the heavens [Pv : Karifu]   When we are near the heavens [Pv : Karifu] ClockLun 26 Fév 2018 - 23:14
Plus le trajet se prolongeait, plus mes appréhensions et mes questions augmentaient.
Pourquoi suivre une parfaite inconnue vers une destination qui l'était tout autant? Pourquoi je la suis discrètement à distance, comme si je ne voulais pas me faire repérer, comme une petite voleuse? Qu'est-ce que j'espère obtenir d'elle?
Trop de questions en tête pour mon propre bien-être... Je devais faire la part des choses et tirer les conclusions qui s'imposaient, au lieu de foncer tête baissée vers l'inconnu. Cependant, pour cette fois-là, j'avais clairement l'impression que c'était mon instinct qui avait parlé à ma place et qui me faisait avancé comme ça, sans aucune hésitation.

Après un long vol, on arrive enfin dans une zone plus tempérée, après la région montagneuse et enneigée dans laquelle nous nous trouvions auparavant, avec le dénommé Hikra, avec lequel on a fait un entraînement rapide.
À mon grand étonnement, on approche d'un bâtiment qui semble... flotter dans les airs? C'est vraiment bizarre, il ne semble pas y avoir de réacteur ou de moteur anti-gravité ou je ne sais quoi...
Ce qui me semble le plus étrange encore, c'est le fait que cette jeune femme ait semblé foncer en ligne droite vers ce bâtiment, comme si elle savait où aller. Pourtant, ne disait-elle pas venir d'un "autre univers"? Comment connaîtrait-elle des endroits aussi particuliers que celui-là?

Je me pose quelques temps après la brune, me glissant derrière un des arbres formant une sorte d'allée, préférant rester à l'écart pour l'instant, de plus en plus intriguée.
Je distingue deux silhouettes humanoïdes mais aussi petites devant ma partenaire d'entraînement... dont une personne de couleur verte? Attends, ça me dit vaguement quelque chose, pour en avoir croisé quelques uns à Satan-City, pendant mes patrouilles...

Rangeant cette information dans un coin de ma tête, je continue à surveiller la conversation, me rendant vite compte que la jeune femme ne connaissait pas cet endroit, ni ces personnes qui semblent habiter l'endroit...
Attends un peu, elle a bien parlé de "dieu"?
J'avais entendu quelques propos disparates à gauche à droite, parlant d'un "dieu" veillant sur la Terre et qui nous surveillait du ciel... Mais j'avais toujours mis ça sur le compte de croyances populaires et de légendes quelconques.

En tout cas, le ton semblait monter entre la jeune femme et la personne qui se faisait appeler "Mister Popo" par le dénommé "Dendé", qui s'avère donc être le dieu de la Terre, si on croyait ses dires.
La conversation continuait encore un petit moment, avant que je ne vois la brune s'effondrer lourdement au sol, son Ki étant descendu à un niveau dangereusement bas! Oh bon sang, elle a encore le contrecoup du combat contre Hikra!?!

Sortant de ma cachette, je me précipite vers la jeune femme, alors que "Dendé" s'approche d'elle, apposant ses mains sur son corps et je sentais une certaine énergie sortir de ses mains et imprégner le corps de cette dernière.
Pour ma part, plus paniquée qu'autre chose, je tends la main et tire une boule d'énergie blanche qui englobe la brune d'une aura blanche. J'avais insufflé une grande partie de mon énergie vitale dans cette "attaque", pour aider le "dieu", qui semblait soigner la jeune femme.

Je m'approche d'eux, le souffle rauque, la sueur perlant à grosses gouttes de mon front:

-Je... Ne lui en voulez pas trop, pour le ton un peu déplacé dont elle a fait preuve...
De ce que j'ai pu entendre, sans avoir de preuves, elle viendrait même plus loin que d'une autre planète... mais carrément d'un autre Univers.... Mais, comme je vous l'ai dis, je n'ai pas confirmation de cette information et c'est une simple supposition...


J'éponge la sueur recouvrant mon front de la manche, observant les soins du dénommé "Dendé".
Caulifla
Caulifla
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 11/02/2018
Nombre de messages : 31
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Instant Transmission / Bullet Stream / Energy Blade
Techniques 3/combat : Fantastic Explosion / Barrier
Techniques 1/combat : Gigantisc Blast

When we are near the heavens [Pv : Karifu] Empty
MessageSujet: Re: When we are near the heavens [Pv : Karifu]   When we are near the heavens [Pv : Karifu] ClockMar 27 Fév 2018 - 20:06
J’ouvre les yeux avec difficultés, émergeant d’un sommeil dont je ne sais la durée. Il a pu tout aussi bien se passer quelques secondes depuis que je suis tombé dans l’inconscience tout comme plusieurs jours. Je suis toujours allongée sur le perron, à même le sol. Je sens mon corps envahi d’une énergie nouvelle et mes blessures ont pratiquement toutes disparues. Cependant, je suis bien loin d’avoir la force de me battre encore. Il me faudra pour cela une bonne nuit de repos, histoire de me remettre convenablement de mon précédent combat.
Regardant autour de moi, je remarquais un visage familier. Karifu était là elle aussi. Je me disais bien que j’avais senti son ki s’approcher avant de m’évanouir. Je lui sourit faiblement, me sentant encore assez faible. Le fameux dieu de cette planète – qui m’a dit s’appeler Dendé – et celui qui semble être son assistant ou son garde du corps – Mister Popo – sont présents également. Je me rassois difficilement à même le sol, les jambes croisées en tailleur. Je passe une main nonchalante dans mes cheveux histoire de me recoiffer tout en rajustant ma brassière violette correctement sur ma poitrine.

Je sais pas ce qu’il s’est passé mais j’imagine que je vous en dois une ?

L’homme en vert me lance un regard bienveillant. Cet être dégage une aura très étrange qui me perturbe. Je n’arrive pas à mesurer sa puissance ni même à la ressentir. Je ne comprend pas ce qui fait que son image dans le flux du ki est totalement disparâte, comme s’il se trouvait devant nous mais que son esprit était ailleurs.

Je t’ai soigné. Avec l’aide de Karifu, qui t’as prêté bien gracieusement son énergie. Cela a accéléré le processus de ma guérison. Tu nous as quitté il y a à peine quelques minutes. Il va te falloir encore un peu de repos mais tu seras rapidement sur pied.

Je regarde la fameuse Karifu. Cette femme, que j’ai rencontré le jour même lors de l’affrontement contre Hikra dans les montagnes enneigées bordant le Lac gelé me semble si familière. Hormis le fait qu’elle me suit depuis des heures, il y a quelque chose en elle de surprenant. Comme une aura bienveillante, une aura que je ne connais que trop bien. Laissant mes doutes et angoisses à l’abandon de mon esprit, je lui fais un signe discret de la main afin de la remercier.
Difficilement, je me remets debout en m’appuyant de ma main gauche sur le sol pour prendre appui. Mon corps est beaucoup moins engourdi qu’à mon arrivée. J’époussette mon pantalon histoire d’enlever les particules de terre qui s’y trouve et tourne mon regard en direction de ce Dieu. Il est beaucoup plus petit que moi. Je ne souhaite pas lui manquer de respect, je ne me sentais pas capable de faire jeu égal avec une divinité, même si j’avais été au meilleur de ma forme.

Du repos ? Je prends volontiers. Seulement, j’aimerai que demain, vous nous fassiez l’honneur de nous entraîner. On dit qu’ici est l’endroit sur Terre où l’on a le plus de chance de devenir plus fort. Et j’ai besoin d’être forte.

Je lançais un regard désolé à Karifu. J’ignorais si elle avait la même envie que moi de s’entraîner ici mais je l’avais incluse dans mon discours bien malgré moi. Cependant, il me semblait plus amusant d’avoir avec moi quelqu’un pour me tenir compagnie et progresser.

Karifu et moi étions dans la chambre que nous avait alloué Dendé. Il y en avait plusieurs mais j’avais fait des pieds et des mains pour partager la même que celle de la jeune fille aux cheveux blancs. Il était important, à mon sens, que je connaisse un peu mieux ma partenaire si nous étions emmené à évoluer ensemble, au moins pour le temps de cet entraînement.
La pièce était assez vaste. Deux lits finement décorés et aux apparats de soie bordés les recoins. De grandes baies vitrées donnaient sur l’extérieur et laissaient entrevoir le ciel dans lequel nous flottions. Toute la chambre était habillée de mille et une parures qui devaient coûter des millions de zénis.
Assise en tailleur, comme à mon habitude, sur mon lit, je fixais ma camarade. J’étais excitée à l’idée de l’entraînement du lendemain mais je me concentrais surtout sur la jeune fille. Elle cachait un fort potentiel, jétais loin de l’ignorer. Je ne savais pas encore si elle pouvait me dépasser ou non mais elle en avait en tout cas très certainement les capacités.

Je… merci pour tout à l’heure… Tu sais, quand Dendé a dit que tu m’avais passé un peu de ton énergie.

Pourquoi donc est-ce que je me sentais si timide ? Cela m’arrivait rarement, moi qui était pleine d’assurance et de couardise habituellement. Mais cette fille dégageait quelque chose, j’en étais certaine maintenant. Normalement, je me retrouvais dans cet état seulement face aux femmes plus âgées que moi, les femmes de la même race que la mienne.

J’imagine que si on doit passer du temps ensemble, il faut qu’on apprenne à se connaître ? Bon moi c’est Caulifla mais ça tu le sais déjà. J’ai sûrement été évasive à notre dernière rencontre mais, lorsque je parle de mon Univers, c’est une réalité différente de la nôtre. Je viens d’une planète appelée Salada, dans une dimension que personne ici ne semble connaître. Je suis… une saiyanne.
Karifu
Karifu
Saiyan
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 12/01/2018
Nombre de messages : 200
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 550

Techniques
Techniques illimitées : Ki explosif // Cannon Garric // Téléportation
Techniques 3/combat : Esprit Saiyan // Super Téléportation
Techniques 1/combat : Plasma Breaker

When we are near the heavens [Pv : Karifu] Empty
MessageSujet: Re: When we are near the heavens [Pv : Karifu]   When we are near the heavens [Pv : Karifu] ClockMar 27 Fév 2018 - 22:56
Les minutes défilent, interminable, pendant que le dénommé Dendé maintient la lueur dans ses mains, qui se déplace et s'insinue dans le corps de la jeune femme. Petit à petit, je sentais son énergie revenir et j'imaginais bien que seule la fatigue l'amenait encore à rester inconsciente.
Je soupire de soulagement, en la voyant finalement reprendre conscience. Elle semblait bien mieux portante par rapport à tout-à-l'heure, excellente nouvelle.
Finalement, en dehors de notre entraînement "ardu" et du fait que je la suivais à distance, c'était bien la première fois que je me tenais aussi proche d'elle.
Ce qui me perturbait le plus, c'était sa coupe de cheveux... Elle m'était familière et me rappelait pas mal de choses. Il y avait aussi le Ki qu'elle dégageait, aussi bien maintenant que pendant notre combat... Une grande fierté et une puissance limite sauvage... Cela me rappelait aussi énormément de choses et ça me faisait même un certain pincement au cœur lorsque j'y repensais.

Perdue dans mes pensées, je mis du temps à comprendre le sens de la phrase de la brune. Alors, elle voulait vraiment s'entraîner avec Dieu en personne?

Je me redresse, pour mieux m'incliner devant Dendé:

Désolée pour le dérangement en tout cas. Je vais vous laisser avec votre apprentie.

Sur ces mots, je fais un signe de main à Caulifla et utilise la Téléportation, afin de revenir à une de mes "zones d'entraînements", histoire de me poser un peu et de réfléchir à la situation.
Si ma partenaire d'entraînement peut s'entraîner avec Dieu, j'imagine que je pourrais faire pareil, mais j'avais quelques doutes sur "l'utilité" de la chose. De plus, j'avais déjà pris, depuis peu de temps, la décision de quitter la Terre quelque temps, afin de voyager, d'élargir mon horizon, de découvrir d'autres moyens de défendre ma planète natale.
L'univers est tellement vaste et j'ai vraiment l'impression que je dois quitter ma "zone de confort", afin de devenir plus forte...
Contenu sponsorisé

When we are near the heavens [Pv : Karifu] Empty
MessageSujet: Re: When we are near the heavens [Pv : Karifu]   When we are near the heavens [Pv : Karifu] Clock
 
When we are near the heavens [Pv : Karifu]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Palais du Tout-Puissant-