Partagez
 

 Conséquence disparate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ex Roi Vegeta
Ex Roi Vegeta
Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 08/04/2016
Nombre de messages : 169

Techniques
Techniques illimitées : Canon Garrik | Vagues deferlentes | Vague explosive
Techniques 3/combat : Explosion Volcanique | Rayon de justice
Techniques 1/combat : Colère sayenne !

Conséquence disparate Empty
MessageSujet: Conséquence disparate   Conséquence disparate ClockLun 10 Sep 2018 - 19:08
Le King était rivé sur ses souvenirs, perdu entre son vécu et son avenir, observant de manière impuissante la réussite de son fils dans sa vie sentimentale, dans la fondation de sa famille. Durant son existence entière, Vegeta avait régné sur son monde pensant qu’ainsi, il serait heureux, néanmoins la vie en fut tout autre, trahissons, guerres, meurtres, le vielle homme avait beaucoup souffert. Et qu’avait-il maintenant ? Rien, il se retrouvait sans partisans, sans honneur, sans foi, rien ne le motivait plus, et finalement comme dernier poids, l’ex monarque se retrouvait coupé du temps par une épée de Damoclès, une maladie incurable. Au fond, le King comprenait lentement son erreur, depuis longtemps il avait cherché le bonheur dans la gloire dans sa stature royale, dans sa domination de sa propre race, cependant, la réelle satisfaction venait d’ailleurs. Depuis le départ, elle était sous ses yeux, il l’avait ignoré bêtement, ce n’était autre que sa famille, ses proches, le lient social qu’il avait longtemps fui semblait pourtant être la solution d’une vie épanouie, quel échec.

Heureusement, l’ancien Roi fut coupé dans sa phase à la fois nostalgique et dépressive, l’heure du repas était arrivée, réunissant les deux générations autour de la même table pour un copieux déjeuner. Déstabilisé par sa remise en question, Vegeta s’était néanmoins montré le plus naturel possible, dévorant ses pizzas sans mal, demandant par là même occasion à Trunks si son père avait vaincu Freezer, cet enfoiré de démon du froid. Mais aussi surprenant que cela puisse paraitre, le fils du monarque déchu n’avait pas eu l’honneur de mettre à terme la carrière du destructeur de monde, s’en fut un autre : Son Goku, ce nom résonnait faiblement dans l’esprit du Roi, il avait déjà entendu ce nom quelque part. Au même instant, le jeune demi-saiyan ajouta que celui qui avait terrassé Freezer était aussi le rival de son fils, pas étonnant au final, jamais la famille royale n’accepterait de se faire devancer par un guerrier inconnu. D’un air compatissant et sérieux, le vétéran acquiesça.

« Je vois, je ne suis pas étonné de voir que mon fils s’accroche à ça. »

Le jeunot présenta aussi sa mère, une certaine Bulma, une scientifique renommée sur Terre qui désirait voir son fils comme gérant d’entreprise, quelle idée, les guerriers de l’espace ne sont pas faits pour ce genre de stupidités. Néanmoins, il était tout à fait appréciable que la femme du prince soit utile à quelque chose, certaines reines n’étaient parfois que des faire-valoir du Roi.

« Les saillants sont une race de guerriers. »


D’un regard toujours aussi sévère et indifférent, le King voyait son petit-fils rêver d’être un grand guerrier, de traverser les plus grands champs de bataille, de combattre les plus forts, c’était un objectif mémorable, au même instant, le King avait failli proposer une place de Roi à Trunks. Mais… pourquoi irait-il sur le trône ? Comme son père il vivait heureux sur Terre, il avait une famille et des amis, des rêves et des espoirs, la vie royale de KV lui avait tant couté, sa femme, son fils, tout. Il était donc inutile de tirer dans la jambe d’un enfant, il fallait être le plus rationnel possible, ainsi, Vegeta se rattrapa.

«... Tu veux défendre la Terre n’est-ce pas ? »

Le saiyan barbu marqua une petite pause, fixant le petit plein d’espoir, malheureusement et contrairement à ce qu’il pensait, il n’était pas prêt à braver les dangers de l’univers non plus. Demigra, Freezer, Buu, Beerus, tant de monstruosités dont il fallait se méfier, le risque était trop grand, Trunks était trop impulsif et naïf, il ne se maitrisait sans doute pas. D’ailleurs, une preuve de cette impatience enfantine allait surgir, le fils de Bulma voulait faire un entrainement avec le grand-père, une idée qui aurait pu être intéressante, néanmoins le contexte ne se prêtait pas à ça. C’est étrange, mais le guerrier de l’espace ne voulait pas se battre, il faisait la forte façade par habitude, mais au fond de lui ne restait plus que du vide. Après quelques nouvelles secondes de silence, le Roi donna sa réponse dans un bref soupir.

« Si tu veux devenir un héros pour l’univers, il te faudra plus de retenue, c’est beau d’avoir des rêves, mais tu n’es pas le genre de gamin que je verrais devenir le protecteur de la galaxie entière. »

Affirmait sèchement le King qui voyait plus dans les yeux de Trunks l’envie de s’amuser plutôt que celle de réellement protéger ce qu’il aime, la vie n’est pas un jeu et un enfant ne pouvait pas avoir le courage de prendre en charge la vie ou la mort des autres. La preuve n’était pas difficile à trouver : Les enfants saiyans les plus faibles étaient envoyés dans l’espace, naturellement, ils devenaient de bêtes machines à tuer, il faut contrôler ce genre de pulsions guerrière quand on est jeune. Heureusement, les petits restant sur Vegeta étaient formés à ce sujet, sinon il y aurait une guerre civile permanente entre les habitants. Au même instant, l’ancien Roi se leva, prenant la direction de la sortie, sans se retourner.

« Merci pour la nourriture. »

Vegeta sorti alors du bâtiment, il avait eu les quelques réponses qu’il souhaitait, bien qu’il n’aurait pas pu prévoir avoir une telle descendance, le guerrier de l’espace n’en avait pas honte, il regrettait juste de ne pas avoir le temps de s’inclure auprès d’eux. S’il avait plus de temps devant lui, il aurait pu former son petit-fils, ou au moins retrouver son disparu, cependant il n’avait pas ce luxe, il ne voulait pas se lier avec sa famille pour les blesser au moment de son inévitable et proche mort. En quittant le jardin de la famille Brief, le saiyan avait le regard bas, perdu face au bilan, il avait tout raté. Puis, il jeta un bref coup d’œil en arrière, vers capsule Corp, puis il songeât simplement aux autres, si lui avait eu une existence de malheur, il avait sans doute permis aux siens de vivre heureux, alors finalement, il n’avait peut-être pas fait que des échecs ? A une centaine de mètres du domaine, le King restait immobile, pendant une quinzaine de secondes, pensant, hésitant, réfléchissant.

*Je pourrais quand même essayer…*

Le King fit donc marche arrière, se retournant pour avancer de nouveau vers capsule Corp, faisant un pas, puis un second, puis… BOOM. Une explosion venait de retentir à quelques mètres du Roi déchu, cette dernière ébranla un immeuble qui s’écroula progressivement, balayant la route lui faisant face dans les cris chaotiques des civils impuissants. Au travers des cris de détresse, Vegeta se sentit comme interpelé, il avait une soudaine envie qu’il n’avait jamais ressenti auparavant, malgré qu’il ne connaisait nullement les Terriens en danger, bien que son état lui interdisait de combattre, une pression lui martelait le cœur. Mais cette dernière n’était pas liée à la maladie, loin de là, c’était une sorte de pulsion, il sentait son corps se réchauffer, le temps ralentir, son cœur battre, il voulait arranger cette situation, curieux ou brave, naturel ou influencé par l’homme au chapeau de fer, il courrait.

En s’avançant vers le lieu de l’explosion, plusieurs autres eurent lieux, tirées depuis le sol comme des projectile de la main d’un être métallique à l’apparence de mécha. Ce bipède gris à l’oculaire horizontale rouge détruisait sans limite, observant chacune de ses frappes avec grand intérêt.

Spoiler:
 
Le regard aussi dur que sec, le King fit face, à seulement quelques mètres, l’agresseur automate, autour d’eux le décor changeait radicalement, un incendie détruisait progressivement les bâtiments autour d’eux, créant une importante émanation de fumée et de lumière.

Spoiler:
 


[ Le robot vient de là : https://rpgdbz.jeun.fr/t17748p15-01001000010011110100110101000101 ]

« Je ne sais pas ce que tu fabriques la conserve, mais tu vas gentiment te désactiver. »

L’être de métal fut interpelé, adressant un regard sans expression en raison de l’absence de son visage à son adversaire.

« Oh, tu es un guerrier de l’espace, j’ai toujours voulu affronter les membres de votre race. »

L’androïde avait une voix métallique masculine, faisant face au saiyan, droit comme un piquet.

« Ce sera ton dernier combat ! »

S’écria l’homme au bouc en s’élança vers le droïde, misant sur le niveau de combat potentiellement faible de ce dernier, enchainant plusieurs frappes contre l’acier froid du torse du mécha, faisant légèrement tressaillir l’ennemi. Reculant ainsi d’un pas Cx2 modifia la structure moléculaire de son bras droit pour en faire une lame d’un mètre de long, traçant plusieurs tailles et estocs afin de pourfendre l’ancien Roi. Habile, mais pas infaillible, le guerrier de l’espace bien trop lent fut coupé aux genoux, aux bras, et une entaille s’était distinguée sur son visage, il n’avait aucune chance face à une telle arme blanche.

D’un grand bond en arrière, le King soufflait un coup, son opposant était plus rapide que lui, sans doute plus fort, finalement. Dans son état actuel, il avait deux options ; La première était de tout donner dès le départ, cependant, cela risquait de forcer trop lourdement sur son cœur. La seconde était de miser sur un événement qui avantageux pour lui, cependant c’était peu probable, mais était-ce préférable à un arrêt cardiaque dès le début de l’affrontement ? Soudain, un laser percuta de justesse l’un des bras du saiyan, c’était un tir projeté du bras du robot, un laser rougeâtre qui avait blessé d’avantage le monarque déchu qui n’avait pas eu le temps de se retirer assez loin de l’impact.

Soufflant lourdement, Vegeta déploya son aura violacée, usant du sol du dragon pour, malgré ses blessures, charger son opposant, entourant son bras droit d’une sphère d’énergie pourpre.

*Il va utiliser cette attaque au corps à corps. *


Une fois à portée de frapper de front son adversaire métallique, le père de Vegeta fit exploser le kikoha au sol, provoquant une petite explosion fumigène, mais surtout l’élévation du combattant au-dessus de l’autre. De son poing droit, l’homme malade asséna une frappe puissante sur le crane du robot, provoquant une onde de choc au sol sans même le toucher et écrasant la cible au sol. Mais directement après avoir heurté le goudron, le destructeur fit des roulades latérales ultra-rapide afin de se relever en toute sécurité à quelques mètres de Vegeta, l’air intact.

« Surprenant. »

« Héhé, tes processeurs ne sont pas prêts pour la suite ! »

En joignant ses deux mains, toujours entouré d’une vaste aura, le leader mitrailla de Kikohas sa cible non-organique, provoquant des bourrasques plus puissantes encore au sein du quartier en flammes. Mais malgré son tir de suppression, le King ne pouvait pas contenir le serviteur du ruban rouge sorti de la fumée dans une grande accélération, poing droit armé et prêt à frapper. Fronçant les sourcils et arrêtant ses tirs, Vegeta arma lui aussi son bras droit, frappant poing contre poing dans une onde de choc surpuissante balayant les structures environnantes. Malgré la déferlante, les deux combattants avaient toujours leurs poings l’un contre l’autre, le guerrier barbu reprenait son souffle avec difficulté, observant son adversaire à cette faible distance de deux bras qui les séparaient.

« Tu peux encore prendre tes jambes à ton cou. »

« Tes battements cardiaques sont très irréguliers, tu es malade ? »

Toujours poing à poing, le visage de Vegeta s’écarquillait de stupeur.

« Je… CRAAAAAAHHHHHHH »

N’ayant eu le temps de finir sa phrase, l’androïde venait de frapper de son poing gauche le pectoral droit du guerrier de l’espace, causant une onde de choc menaçant la fibrillation du cœur du saiyan qui tituba maladroitement en arrière, le souffle coupé, son aura disparaissait. En plus d’avoir été touché sur son nouveau point faible, le vétéran n’avait plus de forces, sa maladie l’affaiblissait et le rendait très peu endurant.

« Je n’ai plus de temps… merde. »

En effet, avec son état physique, Vegeta ne pouvait se battre que dans un temps limité, désormais, il était incapable de se battre.

« Plus de temps ? »

Disait sur un ton bat et narquois la catastrophe de gogole qui se retournait vers sa cible.

« Ça signifie que ton cœur t’a coupé le peu de forces qu’il te restait. »

La main droite agrippée au niveau de son cœur, le bras gauche balan, le saiyan reculait progressivement, finalement, il n’allait pas mourir de sa maladie, mais bien assassiné sans aucun honneur par un robot sorti de nulle part.


Trunks
Trunks
Demi-Sayen
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 08/08/2017
Nombre de messages : 237
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 110

Techniques
Techniques illimitées : Super Ghost Kamikaze Attack - anon Garrick - Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Final Flash - Big Bang Attack
Techniques 1/combat : Dragon Final Flash

Conséquence disparate Empty
MessageSujet: Re: Conséquence disparate   Conséquence disparate ClockJeu 27 Sep 2018 - 21:43
Ils avaient englouti les pizzas comme des ogres, ils en avaient six chacun être elles se trouvaient à l’intérieur de leur ventre. Trunks parlait également de son avenir et de ses objectifs, entre autre de devenir un des meilleurs guerriers. Il parlait un peu de sa vie quotidienne pour que son grand père en sache plus sur leur mode de vie. Vegeta venait d’apprendre non pas que c’était son fils qui avait éradiqué le seigneur Freezer mais Son Goku. Le prince des Saiyans n’avait pas le niveau nécessaire pour en venir à bout. Ensuite il avait présenté sa famille et plus précisément sa mère, mentionnant son métier et sa fortune, également son désir que Trunks prenne la tête de l’entreprise. Mais son seul désir était de défendre ses proches et il en fit part à son grand père, proposant à la chaîne un entraînement avec lui dans les salles high tech de son père. L’ancien roi lui  demandait si son but était de défendre la Terre, le fils de Vegeta affichait un sourire fier.

- Oui ! Les ennemis ne verront plus le jour ici, je me promets de toujours les combattre !

Comme on dit, de grandes ambitions pour de grandes personnes. Affiché un tel objectif était osé pour un gamin de son âge. Apparemment, son grand père n’était pas de son avis. Pour lui, il devait changer sa personnalité en rajoutant qu’il ne le verrait pas comme un héros de l’univers à l’heure actuelle. Trunks se renfrogna suite à cette critique qui le vexa quelque peu.

- Et toi alors ! C’est donc ça le grand roi de Vegeta ? Ahah pas très en forme on dirait, incapable de se battre. Pff…

Il disait sous le coup de la colère, il ne pensait pas vraiment ce qu’il disait mais cela pouvait énervé le monarque déchu.  Ce dernier semblait énervé ou vexé également car il quitta la maison luxueuse des Brief en ignorant la demande d’entraînement de son petit fils. Avant qu’il se remette véritablement de ce départ subite, de longues secondes étaient passées et une géante explosion retentit. Intrigué, Trunks se hâta de se à l’extérieur, chose faite, il tomba face à son grand père qui parlait avec un robot. D’un coup, Vegeta s’élança vers la boîte de conserve en attaquant au corps à corps en échangeant quelques coups mais son opposant le coupa au bras et à la jambe, ce qui fit reculer le Saiyan en mauvaise posture. Ensuite, le droide envoya un rayon qui fit mouche pour blesser encore plus le Saiyan.  Le combat avançait et le roi était dominé de toute part, ayant atteint le robot qu’une seule fois, maintenant il était à la merci de l’ennemi et Trunks ne pouvait trouver pas accepter ça. D’une impulsion puissance, il fonçait vers leur adversaire, le poing en avant.

- Hé toi ! T’es qui pour oser frapper mon papy !

La seconde d’après, son poing s’encastra dans ce qu’on pouvait qualifier de tête. Il enchaîna ensuite par plusieurs autres coups de poing dans ce même visage. Un uppercut soudain vint stopper la série de rafale, puis lévitant rapidement, il envoya un magistral coup de pied retourné. En voyant une telle chose, son père serait à coup sûr fier de lui ! De ses deux mains il poussa le corps de l’individu vers l’arrière en joignant ses deux mains.

- Tu n’aurais jamais dû faire ce que tu viens de faire, je vais te montrer ce qu’est un Saiyan,  le fils du Prince des Saiyans !

Évidemment, il avait toujours cette fierté et cette prétention, mais il comptait exterminer ce robot pour prouver à son grand père qu’il pourrait défendre la Terre. Ses mains jointes, il emmagasina de l’énergie avant de la relâcher sous forme de rayon, le Canon Garrick, l’attaque phare des Saiyans élites ! L’attaque fusait vers son adversaire en créant une explosion.

- Et ce n’est que le début…
Ex Roi Vegeta
Ex Roi Vegeta
Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 08/04/2016
Nombre de messages : 169

Techniques
Techniques illimitées : Canon Garrik | Vagues deferlentes | Vague explosive
Techniques 3/combat : Explosion Volcanique | Rayon de justice
Techniques 1/combat : Colère sayenne !

Conséquence disparate Empty
MessageSujet: Re: Conséquence disparate   Conséquence disparate ClockSam 29 Sep 2018 - 12:23
Isolé et mis en danger par sa propre arrogance, le King avait quitté le domaine familial en hésitant longuement à revenir voir le jeune Trunks avec lequel il s’était accroché, cependant, un androïde d’origine inconnue jouait l’élément perturbateur, obligeant le guerrier à agir. En effet, la machine à la bande auriculaire rouge avait détruit plusieurs bâtiments et s’amusait à ravager tout ce qui se trouvait sur son passage : Il était absolument hors de question de laisser une telle menace mettre en danger la planète ou vivait les enfants du Roi. C’est donc élancé dans une optique paternelle que Vegeta s’était mesuré bien que malade au robot, subissant malheureusement une défaite rapide en raison de ses problèmes cardiaques. Le saiyan barbu n’avait aucun moyen de se défendre, sa poitrine le faisait souffrir et le cyborg l’avait bien compris en portant une frappe critique et douloureuse qui mis un terme au combat, le Roi déchu avait perdu, titubant maladroitement à reculons, cherchant une potentielle tactique bien qu’il sache lui-même qu’il n’avait plus une seule chance.

Le robot à la voix masculine levait le bras droit, prêt à mettre en action son exécution, prêt à tuer Vegeta, il n’allait d’ailleurs pas se priver de le commenter sur un ton narquois au possible.

« Adieu, « Roi » Vegeta ! »


Puis au même instant, alors que le cardiaque écarquillait les yeux en panique, imaginant sa dernière heure arrivée, le jeune Trunks s’interposa, le petit avait sans doute entendu les explosions et n’avait pas attendu pour agir. De son petit corps, le gamin infligea plusieurs frappes au visage métallique de son opposant, augmentant un peu l’échéance du King ; Plaçant un uppercut violent qui projeta le droïde mauvais, le fils de Bulma promis avec honneur de remporter la victoire, sans réponse de son adversaire. De son coté, Vegeta était silencieux, partagé entre la joie, la peur pour son petit-fils, la frustration de ne pas pouvoir l’aider : Il se sentait vide et faible et ne méritait certainement pas de survivre par la mort de son descendant. Il fallait bien noter que la force des coups de Cx2 était supérieure à celle du monarque : ce robot fou était certainement plus fort, et de loin, que Trunks.

Pour terminer son enchainement qui était pour l’instant parfaitement exécuté, le jeunot usa du fameux canon garrik, technique signature de la famille royale, un bel acte d’appartenance identitaire ainsi qu’une attaque puissante qui projeta l’ennemi public contre le sol dans une petite explosion. La zone de combat fut donc envahie par la fumée, un brouillard âcre du au soulèvement de poussière important, les protagonistes voyaient tous leur champ de vision limité. Mais alors que le fils de Vegeta ne voyait sans doute rien, ne pouvant pas sentir le Ki du robot, ce dernier pu néanmoins entendre son rire lent et taquin.

« Hahahahaha… Les saiyans sont très courageux. »

Une masse s’éleva alors dans la fumée, dévoilant finalement le cyborg rieur qui n’avait absolument aucune trace des coups de l’intrépide garçon, il était maintenant droit comme un bâton, le fixant.

« Tu es le premier enfant combattant que je rencontre, je vais prendre du plaisir à t’exterminer. »

Affirmait l’androïde avec un fin sourire, s’appuyant sur le sol, les jambes semi-tendues pour bondir à une vitesse folle vers le petit, décrochant directement une droite dans le visage du gamin, suivie d’un gauche dans l’abdomen pour finalement l’amener au sol avec une frappe marteau sur le sommet du crâne. La vitesse et la force du mécha étaient à des lieues supérieures à la puissance actuelle du jeune Trunks qui était surement dépassé, ayant agi avec son honneur et son cœur plutôt que sa raison. L’impact au sol était si violent qu’il forma un cratère, faisant s’écrouler les bâtiments proches, la machine n’avait eu aucune pitié. Debout, toujours en se tenant la poitrine de sa main droite, le King était impuissant, serrant le poing gauche et les dents, frustré au plus haut point d’assister à un tel cauchemar. Si d’un coté il était très fier de voir son petit fils aussi déterminé et brave, il l’était moins d’être quasiment certain de sa défaite… et de sa mort.

Le robot observait le gamin dans le cratère, ouvrant sa paume droite vers ce dernier, déclarant d’un air sadique.

« Testons maintenant ta résistance à la douleur ! »

Le cruel androïde de Gogole projeta alors plusieurs dizaines de vagues déferlantes de faible puissance vers l’enfant, ravageant d’avantage le quartier qui n’était devenu guère plus qu’un champ de ruines. Les explosions soulevèrent de la fumée en masse, ne laissant pas Végéta voir l’état de son petit-fils ; Que ce soit une bonne ou mauvaise chose, néanmoins, ne rien voir laissait l’esprit de l’ancien Roi imaginer les pires choses : Le cadavre de son héritier calciné dans la terre, les yeux blancs et vides.

« Hahahahaha ! Souffre, mortel ! »



Les deux bras le long du corps, le saiyan barbu ne pouvait pas rester impuissant, il devait repousser ses limites, plus qu’il ne l’avait jamais fait, sans trop pouvoir le comprendre ou le définir, le King était attaché au gamin qui tentait de le sauver et voulait donc à tout prix le protéger ; Mais était-ce si étrange ? Vegeta va bientôt atteindre le vénérable âge de 77 ans, chez les guerriers de l’espace, l’espérance de vie et plus longue mais cela restait un âge de retraite, Trunks quant à lui n’avait que 10 ans tout au plus. Et pourtant, si jeune, le demi-saiyan avait fait preuve d’un grand courage, il devait survivre ! Poussé par ses sentiments, sa frustration, sa colère, son respect pour Trunks, le vétéran s’écria.

« Je ne vais pas te laisser faire ! »

D’un ton un peu plus bas.

« Comment ai-je puis être assez bête pour te laisser seul ?! »

En concentrant toute son énergie, attirant ainsi l’attention du cyborg, Vegeta déploya une énorme quantité d’énergie suffisamment grande pour faire trembler le sol. Les cheveux du monarque déchu devinrent dorés et brillants, tout comme sa barbe ; Ses cheveux prirent une lueur azure rayonnant avec son aura d’or. Malgré son état critique, malgré son cœur qui pouvait s’arrêter à tout instant, le King allait tout donner pour protéger son petit-fils, son aura devint si importante qu’il fit disparaitre toute la poussière en la projetant par des bourrasques de vent hors de la zone de combat. Puis décollant comme une fusée du sol, le grand-père infligea un crochet du droit monstrueux au visage du robot qui fut projeté sur plusieurs mètres. Poursuivant sa cible, Vegeta rattrapa le corps en mouvement du monstre de métal, donnant une frappe directe du gauche qui transperça le corps de Cx2 tant elle était puissante, le robot rétorqua alors.

« Je ne sais pas comment tu as fait pour devenir aussi puissant, mais tu es pris au piège ! »

Le corps de l’androïde se regénéra alors, enfermant le bras gauche du guerrier de l’espace qui ne pouvait plus bouger, le King déclara alors, sans aucune peur, toujours le visage empli de fureur.

« Non, c’est toi qui viens de tomber dans mon piège ! »


« Comment ? »


De son bras non bloqué, le saiyan allait profiter d’être à bout portant pour projeter une ultra vague déferlante avec la quasi intégralité de l’énergie qui circulait encore dans son corps, ouvrant sa paume de main droite au front de son adversaire.

« Si tu fais ça, tu perdras la vie. »

Affirmait le robot sur un ton bas, comme pour confier un secret.

« Et bien ce sera mon dernier combat. »

Le King se tourna alors vers Trunks, ou qu’il soit, toujours au sol ou debout.

« Je me suis trompé sur toi, tu as les épaules de ton père, tu pourras devenir le héros dont tu rêves. »

Rassemblant tout ce qu’il avait en réserve, se fichant pas mal de son cœur atrocement douloureux, le super guerrier de légende de l’espace fit disparaitre son opposant – et son bras droit – dans une ultra vague d’énergie aux couleurs distinctives de son aura. La silhouette du monstre métallurgique disparue alors dans l’incompréhension totale.

*Une telle augmentation, une telle résistance à la douleur, chaque saiyan semble différent d’un autre…*

Le tir ultime du Roi pris fin, ainsi que sa transformation : Il ne restait rien de Cx2 ; Le corps de Vegeta tombait au sol, s’écrasant lourdement : il ne respirait plus, son cœur était en pleine fibrillation. En d’autres termes : Il allait mourir si personne ne lui faisait un massage cardiaque approprié, et il était peu probable que le petit Trunks ne sache en faire un.

Spoiler:
 

Trunks
Trunks
Demi-Sayen
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 08/08/2017
Nombre de messages : 237
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 110

Techniques
Techniques illimitées : Super Ghost Kamikaze Attack - anon Garrick - Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Final Flash - Big Bang Attack
Techniques 1/combat : Dragon Final Flash

Conséquence disparate Empty
MessageSujet: Re: Conséquence disparate   Conséquence disparate ClockJeu 4 Oct 2018 - 20:44
Le petit Saiyan venait de se lancer dans un assaut suicidaire digne du sang qui coulait dans ses veines. Dès lors où il avait vu son grand père en difficulté, il n’avait plus réfléchis et s’était élancé au secours de Vegeta. Avec vitesse, il avait atteint le robot et avait enchaîné plusieurs attaques au corps à corps. Tout ses coups arrivaient à leur destination, le droide encaissait tout sans broncher, ce qui inquiéta le fils de Vegeta pourtant confiant la plupart du temps, mais en l’occurrence c’est leurs vies qui étaient en jeu, il ne devait pas perdre ! Pour finaliser ce qu’il avait parfaitement réalisé jusqu’à lors, il concentra son énergie dans ses mains pour lancer un Canon Garrick vers son adversaire. Dans la continuité, l’attaque fut parfaitement réalisé et fit mouche. Le robot fut balayer l’attaque et l’envoya au sol. Une fumée nacre se diffusait dans les airs, Trunks ne pouvait plus rien faire. De l’ambiance sombre, une voix claire et parfaitement audible s’éleva, c’était la carcasse riant du jeune homme en honorant le courage des Saiyans. Apparemment c’était la première fois qu’il faisait face à un enfant combattant et on espérait tous que ce soit la dernière fois, que les membres de la famille royale seraient victorieux de l’affrontement. Trunks restait confiant, la force de l’amour familiale vaincra ! Il était l’heure de voir la résistance à la douleur de Trunks, qui était prêt à recevoir cette ordure.

- N’en est pas si sûr, j’ai encore pleins de choses à accomplir dans ce monde, je ne mourrai pas aujourd’hui !

Un sourire confiant et déterminé retrouva sa place sur son visage enfantin. Le destructeur prit appui sur le sol et s’élança vers le Saiyan. Étant paré, réussit de ses deux mains à contenir la frappe du froid de son opposant, mais par conséquent il ne put pas stopper le coup qui lui était destiné à l’abdomen. Sans pouvoir faire quoi que ce soit, il se prit le coup en massue sur le sommet du crâne qui l’envoya saluer le sol. Il piquait avec vitesse et percuta le sol avec violence, créant par la même occasion un gigantesque cratère en disant long sur l’état de Trunks. Il gisait sur le sol et le mécha revenait déjà calmement vers lui, disant qu’il allait maintenant tester sa résistance.  L’hybride entendait ça d’une oreille seulement, et il n’était pas en état de réagir, un peu sonné à vrai dire. Le carcasse de métal n’en avait pas fini, il tendit ses mains vers le gamin et lui envoya une salve de vagues successives déferlantes. Son corps se soulevait à chaque rayon reçu, multipliant les roulés boulés. Alors que la fin était proche pour l’enfant de quatorze ans, une voix dur et autoritaire intervint entre les deux, KV stoppa la boîte robotique puis se tourna vers son petit fils, déclarant qu’il avait été bête de le laisser seul. Levant légèrement la tête, du sang perlait de son nez et de sa bouche. Il lâcha un faible sourire à l’intention du véritable roi de Vegeta.

- Tu ne pouvais pas savoir… Je sais que tu as en toi le pouvoir pour le détruire !

L’instant d’après, King Vegeta rassembla son énergie et se transforma en Super Saiyan, ce qui émerveilla et impressionna Trunks. Il se redressa au point de se mettre debout afin d’assister à et affrontement final. Avec une vitesse incroyable, Vegeta se retrouva au niveau du robot et lui décocha un magnifique crochet du droit.  À la fin de son enchaînement, son bras fut coincé à l’intérieur du mécha. Tout en assistant à la scène, le petit fils royal murmurait :

- Comment ai-je put critiquer Vegeta avec ce qu’il fait…

Les deux adversaires échangeaient quelques mots, le robot annonça la mort du King s’il faisait ce qu’il avait en tête. En entendant cela, Trunks s’apprêtait à intervenir mais ce fut trop tard, le roi Vegeta avait lancé son attaque, explosant le mécha, se tuant probablement par la même occasion.

- Nooooon !

Même si ses forces étaient faibles, il accourut vers son grand père, se mettant à genou pour être à son niveau.  Constatant son état, des larmes se mirent à ruisseler sur son visage. Ses mains se posèrent sur le torse. Il se rendait compte qu’il allait vraisemblablement perdre son papy alors qu’il venait à peine de se rencontrer. Dans son esprit, désespoir et colère se mêlaient dans un déluge insoutenable pour un gamin de son âge. Maintenant, il regrettait fortement toutes les paroles désobligeantes qu’il avait prononcé à l’encontre de son grand père. Ils auraient pu vivre tellement de choses ensemble…

- Je t’ai dit que tu n’avais rien de mon père. Et bien je me trompais, tu en es digne, tu es un grand guerrier et c’est grâce à toi que mon papa est devenu si fort ! Tu étais sûrement le meilleur roi que Vegeta ait connu, bien meilleur que les nouveaux…

L’heure des aveux était arrivée, mais un éclair passa dans la tête, Vegeta ne pouvait pas mourir !  Les secondes défilaient et ils n’avaient plus trop de temps. Mobilisant toutes les forces qu’il y avait en lui, Trunks empocha le corps du monarque déchu et il le porta avec beaucoup de difficultés. Mais il se surpassait, c’était la vie d’un être cher dont on parlait ! Avec détermination, il transportait le corps vers la capsule corporation. Il accourut vers Bulma, sa mère.

- Maman sauves cet homme, c’est mon grand père, et vite ! Je t’expliquerai après ! On pourra bientôt plus rien faire pour lui, il faut aller vite !

Il était évident que la grande directrice n’allait pas tout comprendre mais elle ne devait pas poser de questions et faire ce que lui demandait son fils s’ils voulaient secourir leur grand père ! Inconsciemment, les larmes du gamin coulaient toujours, submergé par l’émotion que produisait cet événement. La question était : King Vegeta allait-il réussir à être sauvé ? Trunks l’espérait de tout cœur…
Contenu sponsorisé

Conséquence disparate Empty
MessageSujet: Re: Conséquence disparate   Conséquence disparate Clock
 
Conséquence disparate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Satan-City-