Le Deal du moment : -29%
Griffoir Lion pour chat
Voir le deal
9.99 €

Partagez
 

 "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Karifu
Karifu
Saiyan
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 12/01/2018
Nombre de messages : 200
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 550

Techniques
Techniques illimitées : Ki explosif // Cannon Garric // Téléportation
Techniques 3/combat : Esprit Saiyan // Super Téléportation
Techniques 1/combat : Plasma Breaker

"Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] Empty
MessageSujet: "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]   "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] ClockSam 26 Jan 2019 - 20:36
-Tiens? Ta queue de singe a repoussé? Tu ne m'avais pas dit qu'elle avait été arrachée lorsque tu avais à peine un an?

-Oui, mais elle a repoussé il y a à peine une demi-heure. Je ne sais pas trop quoi penser de cette "information", même si j'avoue avoir été bien surprise sur le moment...

-Tu sais ce qu'il risque de se passer à la pleine lune?

-Je... Oui, j'ai déjà vu un Saiyan se changer en Oozaru... même si c'était plus un loup-garou qu'un gorille géant...

-Un Oozaru loup-garou? Jamais entendu parler de cette variation de transformation... J'ai juste entendu parler d'un singe doré, mais c'est tout...

-Hum... Après, ce "Spergus" n'est pas un Saiyan à proprement parler; c'est un soldat génétiquement modifié, créé à partir de cellules Saiyans. Pour l'avoir affronté, il a énormément de points communs avec les Saiyans originaux; c'est vraiment très perturbant d'apprendre que l'on peut créer des espèces de "clones" avec nos cellules...


Valkea et moi continuons ainsi à discuter de Spergus et de tout ce qui s'était passé de mon coté, durant les derniers mois.
De son coté, l'Ange semblait avoir voyagé un peu partout, s'arrêtant une semaine sur Dosatz, se posant un mois sur Namek, traînant du coté de Végéta quelques heures à peine.
Curieuse comme j'étais, les questions fusaient sans vraiment les contrôler et j'avais vraiment l'impression de me revoir gamine, curieuse et insouciante...

Alors que nous continuons à parler, notre petit groupe se retrouve devant une porte désignée par Mister Popo, le serviteur de Dendé. Il semblait avoir fait les préparatifs tellement vite; j'avais l'impression qu'il s'était absenté à peine cinq minutes, pour préparer nos provisions pour l'année à venir... mais c'est vrai que dans une salle où le temps s'écoule différemment, la perception du temps peut aisément être chamboulée...

J'inspire profondément et ouvre la porte, suivie de près par Valkea et les deux Nameks qui nous accompagnent pour cet entraînement, à savoir Piccolo et Kazoo.
J'avais rencontré les deux combattants en pleine guerre entre Black Feather et Z-Team et nos intérêts semblaient se rejoindre quant au fait de s'entraîner assidûment, pour aider d'avantage nos alliés pour les futurs combats.

Alors que la porte se refermer dans notre dos, je sens une étrange impression, comme... comme dans la chambre de gravité de ma maison-capsule? Oui, je me sens plus lourde, comme lorsque j'augmentai la gravité de ma salle d'entraînement.
La gravité est sacrément augmentée dans cette salle: j'ai vraiment la sensation que j'ai lorsque je suis dans ma salle de gravité, même si j'admets que ce niveau est un peu plus élevé que ce que j'ai l'habitude de faire chez moi.

J'observe quelque peu le mobilier, constatant un confort certain; dans le doute, j'ai toujours ma maison-capsule sur moi, en cas de ronflements intempestifs ou je ne sais quelle autres déconvenues...
Une lueur blanche éclatante attire cependant mon attention à la sortie du bâtiment, un peu plus loin. Je m'avance et sort sur le perron, clignant rapidement des yeux, avant de les plisser fortement, aveuglée par la surface blanche immaculée et brillante qui me fait face.
Je mets un moment à m'habituer à cet éclat, pour ensuite constater que cette "salle" semble gigantesque! En tournant la tête à gauche à droite et en levant les yeux au ciel, je n'ai pas l'impression de voir de ciel ou de murs. Il semble y avoir un horizon sans fin autour de nous et aucune structure aux alentours.

Je dois forcer par trois fois, pour m'envoler suffisamment haut, pour avoir une vue aérienne de la zone, qui semble effectivement complètement vide, à l'exception de notre "maison", entourée par deux sabliers géants.

Je me pose rapidement au sol, pas mal chamboulée par cet endroit. De son coté, Valkea garde son air parfaitement "blasé et serein", même si je devine une certaine lueur de curiosité dans son regard.

-Fascinant... Pouvoir étirer le temps à un tel niveau de maîtrise... Une année d'entraînement en une journée... Il n'y a vraiment que chez les Dieux et les Anges que l'on peut voir une telle maîtrise de l'espace et du temps...

C'est reparti... Lorsqu'elle est vraiment intéressée par quelque chose, Valkea commence toujours par parler de manière brouillonne à voix haute... mais je suis rassurée de la savoir à mes cotés pour l'année à venir. J'ai vraiment envie de mettre ce temps à profit au maximum.

Je reviens auprès des deux Nameks:

-Et maintenant? Vous avez des idées précises pour l'année à venir?
Kazoo
Kazoo
Namek
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 27/09/2018
Nombre de messages : 50
Bon ou mauvais ? : bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Mag Kaikōsen - Mafuba Prototype - Régénération
Techniques 3/combat : Makankosappo - Mafuba Nage
Techniques 1/combat : Vitesse Supérieure

"Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] Empty
MessageSujet: Re: "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]   "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] ClockMer 30 Jan 2019 - 14:18
Ce serait sûrement allé plus vite s'il n'y avait pas eu à préparer les provisions pour les autres occupants. Piccolo et Kazoo pouvaient comme n'importe quel membre de leur espèce se sustenter d'eau uniquement, mais ce n'était pas le cas de nombreuses autres.
Il n'empêche que Karifu avait impressionné le jeune Namek, élicitant même une jalousie auquel ce dernier tentait de résister. Sa présence ainsi que celle du maître de cette dernière ne pouvait que lui donner le loisir d'observer et peut-être même comprendre l'origine de sa force.
Proche de tes amis... Pensa-t-il en jetant un coup d’œil à son aîné, avant de dévisager la saiyanne et l'ange. ...encore plus de tes ennemis. Le terme était certes exagéré dans le contexte, mais il était quand même chargé de sens. Leurs peuples s'étaient un jour affrontés, et l'histoire avait quasiment fini par donner les siens perdants. Il fallait que ça change, assurer l'avenir. Quant à la dernière arrivée, elle lui était étrangère et quoi qu'elle puisse dire représentait aussi une menace. Ce n'est pas parce qu'un parti se déclare neutre qu'il le restera éternellement.

Dire que Kazoo avait de l'appréhension était un euphémisme. Il faisait de son mieux pour absorber chaque nouvel élément, et avait plutôt bien réussi jusqu'ici, courtoisie d'une répartition temporelle homogène. Aussi ne fut-il pas spécialement surpris à l'ouverture de la porte, dévoilant un intérieur à l'architecture en tout point semblable à ce qu'on pouvait trouver dans le reste de la vigie.
En revanche, il manqua de tomber dès le premier pas, pris de cours par le brusque changement de gravité. Une réaction similaire de la part de Karifu le rassura un tant soi peu, prouvant que ce n'était pas là des conditions ordinaire. Si on se fiait aux maîtres en revanche, c'était une promenade de santé... J'imagine que c'est un lest comme un autre. Relativisa le petit guerrier. Mais quand même! Plus les secondes passaient, et plus il prenait conscience de la pression, pesant sur chacun de ses muscles.

Et puis vint la proverbiale goutte de trop, celle qui vint faire déborder le vase et verser l'essence du vertige tout le long des nerfs du jeune Namek. Honnêtement, il ne s'était attendu à rien, car il ne pouvait juste pas imaginer ce à quoi le monde hyperbolique pouvait ressembler.
Ses oreilles ne captaient pas le moindre son à l'exception des membres de l'expédition, le moindre temps mort imprimant dans sa psychée la signification du mot "silence". Pire, ce néant n'était pas qu'acoustique: devant lui se tenait un vide blanc divisé parce qui devait vraisemblable être une ligne d'horizon, tout juste esquissée par le motif d'aurores changeantes qu'on ne trouvait que dans la partie céleste.
Kazoo s'était mis à trembler comme une feuille, tentant tant bien que mal de maîtriser l'effroi, l'horrible sentiment de solitude infinie que lui inspirait l'endroit. Il était si submergé que la moindre pensée cohérent s'en trouvait noyée de sitôt.

Plus d'humeur à antagoniser sa rivale de circonstance ou qui que ce soit, c'est avec une détresse évidente qu'il lui répondit on ne peut plus honnêtement: "Je... Je ne sais pas. Je n'aime pas cet endroit."
Piccolo
Piccolo
Namek
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 07/03/2018
Nombre de messages : 71
Bon ou mauvais ? : Bon

Techniques
Techniques illimitées : Kikoha,Duplication,Matérialisation
Techniques 3/combat : Makankôsappô, Kikoha explosif convergent
Techniques 1/combat : Gekiretsu kôdan

"Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] Empty
MessageSujet: Re: "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]   "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] ClockMer 30 Jan 2019 - 23:05
Piccolo, restant aux cotés de Kazoo écouta silencieusement l'échange entre Karifu et son maître. discret, mais sans pour autant en perdre une miette, profitant de la discussion pour en apprendre plus sur les deux femmes et sur leurs relation, et éventuellement le passé de Karifu, pour  pouvoir se faire une idée, savoir a qui il avait affaire. Il tiqua un peu en apprenant qu'il existait un Ozaru loup garou. Lui qui pensait savoir ce qu'il y avait a savoir sur les Saïyans se rendit compte qu'il ne connaissait pas tout au finale. Comme quoi on passait toute sa vie a apprendre. Cela dit, il ne s'agissait pas réellement d'un Saïyan mais plutôt d'un être modifié artificiellement, faisant penser a un projet super soldat en quelque sorte. Il s'appelait Spergus. Piccolo nota mentalement cette information. Il continua d'écouter la conversation sans en avoir l'air, se faisant peut être un peu oublier. Karifu avait son mentor, son devoir à lui était donc de former Kazoo. Mais le comportement étrange du jeune Namek le laissait un peu perplexe. Il ne pouvait pas lui en vouloir, lui aussi avait des  chose a cacher et se confiait difficilement. A l'heure actuelle, la personne qui en savait plus plus sur lui était Son Gohan. L'ancien démon ne disait rien, il observait simplement, mais en notant mentalement chacune de ses observations  

Au moment de rentrer dans la salle, il laissa les deux femmes passer devant, non pas par galanterie, c'était le genre de chose dont il ne voyait pas l’intérêt, mais parce qu'il tenait a garder un œil sur Kazoo qui s'était brusquement renfermé depuis les dernière minutes. Ne sachant pas encore a qui il avait vraiment affaire, il continuait d'observer les moindres faits et gestes de ses coéquipiers, mais s’attardait beaucoup plus sur Kazoo qui était désormais son disciple.  La salle n'avait pas changer, elle n'avais jamais changer d'ailleurs, comme figé hors du temps et de l'espace. Alors que Karifu explorait les lieux, allant même jusqu’à décoller une fois a l’extérieur de la zone habitable semblable a une petite maison, certainement pour avoir une vue d'ensemble, il l'interpella, se plaçant en dessous d'elle, les bras croisés, plutôt autoritaire:

- Je vous conseille de ne pas vous éloigner, vous risqueriez de ne jamais pouvoir retrouver le chemin

Une fois cette avertissement donné, il s'amusa un peu de l'expression de l'ange qui cachait une certaine admiration derrière son air passif et blasé, puis ce fut l'état de kazoo qui l’interpella. En effet, à peine entré dans la salle, son jeune disciple semblait fortement affecté par les effets de la gravité augmenté. Sans plus attendre, Piccolo se dirigea vers ce dernier alors qu'il avouait ne pas aimer cet endroit. De son coté, il  ressentait aussi la différence mais sans en être affecté pour autant, se trouvant aussi a l'aise que dans les conditions habituels. Il posa alors une main ferme mais sécurisante  sur l'épaule du jeune guerrier s'adressant a lui calmement

- Ce sont des conditions difficiles, mais on s'y habitue rapidement. Surtout ne te laisse pas aller et commence par essayer de marcher, courir et faire tes activités habituels pour laisser le temps à ton corps s'habituer à la gravité plus forte. Cela prendra peut être un peu de temps avant que tu ne te sente a l'aise, mais tu dois persévérer jusqu’à pouvoir t'en accommoder. Si tu tombe, ce n'est pas grave, relève toi et recommence jusqu’à y parvenir. Ensuite seulement nous passerons au véritable entrainement.

L'ancien démon était connu pour être un entraîneur impitoyable, mais pas au point de mettre ses disciple en réel danger, Son Gohan était encore la pour en témoigner. Même si a l'époque, dans les premiers temps, il se fichait bien de ce qu'il pouvait advenir du fils de son rivale, grands pleurnicheur qu'il était. Ce n'est qu'après quelques temps que l'attachement s'était fait malgré lui. Une période qui avait changer sa vie. Observant les progrès du jeune Namek du coin de l’œil, il alla remplir une gourde d'eau qu'il donna a Ce dernier:  

- Garde ça a porté de main, tu risque d'en avoir besoin. Si tout ce passe bien, demain tu pourra t’entraîner en même temps que Karifu, cela vous permettra de vous mesurer l'un a l'autre.

Il savait depuis longtemps que la rivalité avait un effet fortement positif sur les esprits combatifs
Karifu
Karifu
Saiyan
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 12/01/2018
Nombre de messages : 200
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 550

Techniques
Techniques illimitées : Ki explosif // Cannon Garric // Téléportation
Techniques 3/combat : Esprit Saiyan // Super Téléportation
Techniques 1/combat : Plasma Breaker

"Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] Empty
MessageSujet: Re: "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]   "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] ClockJeu 31 Jan 2019 - 21:09
Visiblement, les Namek semblaient plus sur la réserve que Valkea et moi. Alors que l'ange s'extasiait à sa manière du phénomène de temporalité altérée et que je jetai un rapide coup d’œil aux environs, je m'étai faite rappelé à l'ordre par le Piccolo, un tantinet sèchement.
Hum... C'est vrai que c'est lui qui nous a conseillés de venir dans cette salle et cette réflexion sortie dés l'instant où j'ai pris un semblant de hauteur... Il serait donc déjà venu ici? Ou alors on lui a parlé très en détail de cette salle et il ne fait que répéter des recommandations qu'on lui a donné.

Soudain, je remarque Kazoo qui semblait accuser le coup, par rapport à la gravité très élevée, mais aussi vis-à-vis de cet endroit en général.
C'est vrai que ça fait assez peur de se dire que l'on est entouré de "vide" et qu'il serait facile de se perdre. Je n'ai même pas l'impression qu'il y ait "un mur ou un rebord" à cette immense zone et je n'ai guère envie de partir en exploration à l'aveuglette.

Je réfléchis un moment à la situation de Kazoo, ayant bien l'impression d'avoir eu une mésaventure de ce type à un moment... Mais oui, c'est ça!

Je m'approche des deux guerriers, sortant une capsule de ma poche et la montrant en particulier au plus jeune Namek.

-Être soumis à une si forte gravité d'un seul coup peut être dangereux, surtout si tu es habitué à ta gravité "normale". Après, j'ignore si la force de gravité sur Namek et sur Terre sont différentes ou non, mais bref.
Si tu veux tester différents niveaux de gravité, histoire de t'habituer petit à petit à celle de cette salle, tu peux utiliser la salle de gravité de ma maison. Tu pourras choisir le niveau que tu veux et faire tes entraînements dedans.
Demandes-moi à n'importe quel moment et j'activerai ma maison et la salle pour que tu t'entraînes.


La situation de Kazoo me rappelait bien ma première utilisation de la salle de gravité. J'avais sous-estimé la force de gravité rentrée et je m'étai retrouvé plaqué au sol, comme écrasé par une planète entière! Heureusement que j'ai réussi à atteindre le tableau de commandes, parce que j'aurai bien pu passer des semaines à me faire écraser!
Du coup, j'espère que mon "expérience" suite à cet échec pourra aider Kazoo à mieux appréhender la situation... Et puis, je ne sais pas trop pourquoi... mais je me sens obligée de l'aider et l'accompagner; c'est difficile à dire...
Je laisse passer un moment, dans l'attente de la réponse du jeune Namek, avant de reporter mon attention sur les propos du "vétéran" Piccolo:

-C'est vrai que ce sont des conditions difficiles, mais c'est justement préférable de les expérimenter maintenant, en plein entraînement avec des alliés plutôt que dans un duel à mort avec un ennemi. Autant en profiter au maximum.

Un petit silence s'ensuit, lorsque j'entends soudainement pouffer dans mon dos. Je me tourne vers Valkea, qui détourne rapidement la tête vers la grande étendue blanche s’offrant à nous.

-Il faut voir aussi le coté positif de la chose.
Avec une si vaste zone immaculée, tu peux porter toute ton attention sur les mouvements de ton partenaire et tirer le maximum d'enseignements visuels dans des conditions optimum, sans "distractions paysagères".


Je reste silencieuse devant l'argumentaire de Valkea, préférant aller tirer une histoire au clair, mais l'Ange va au-devant de ma question et s'avance vers pour me tapoter l'épaule avec un sourire:

-En tout cas, ça fait plaisir de te voir si sociable et affirmée; on dirait que mes quelques leçons ont bien servi.

Je rougis soudainement, clairement pas habituée aux compliments, encore moins à ceux de Valkea.

-Je... Je suis quelqu'un de sociable de base! C'est juste que... Je... Je dois aller m'entraîner! On n'a que 365 jours devant nous et il ne faut pas en gâcher un seul!

Je pars de suite faire un footing autour de la maison (tout en ignorant le nouveau pouffement de rire de Valkea), entrecoupant ma course de quelques étirements, préparant au maximum mon corps à cette gravité. Une fois que je serai habituée à la gravité de cette zone, je devrai pouvoir passer à des entraînements plus rigoureux.
Kazoo
Kazoo
Namek
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 27/09/2018
Nombre de messages : 50
Bon ou mauvais ? : bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Mag Kaikōsen - Mafuba Prototype - Régénération
Techniques 3/combat : Makankosappo - Mafuba Nage
Techniques 1/combat : Vitesse Supérieure

"Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] Empty
MessageSujet: Re: "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]   "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] ClockVen 1 Fév 2019 - 13:29
Le contact avec Piccolo lui avait permis de reprendre pied dans un monde où il n'était pas tout seul. Prenant une grande inspiration, Kazoo parvint à se concentrer sur les objectifs concrets dictés par son nouveau maître en arts martiaux.
"Je vais y arriver." Répondit-il sans trop d'hésitation mais d'un ton pas si assuré, tentant tant bien que mal d'affirmer cela autant aux autres qu'à lui-même. "Il n'y a pas de raccourci de toute façon..." Cette dernière observation marmonnée contenait une pointe d'acceptation prouvant que le jeune guerrier n'abandonnerai pas malgré le pesant obstacle.


Karifu aussi s'était approchée, alignant plusieurs remarques justes malgré son statut d'élève, mais apportant surtout une solution concrète au problème de gravité. Kazoo reconnut ses propos avec une certaine réluctance, hochant finalement la tête tel un petit frère boudeur qui en aurait marre d'être le dernier.
Prenant quelques instants pour jauger l'effort nécessaire pour faire un pas, mais aussi cerner l'unique point de repère qu'était l'étrange bâtiment-porte entouré d'un duo de sabliers géants, le jeune Namek entreprit son propre échauffement en suivant l'exemple de la Saiyanne.


Honnêtement, "échauffement" était un terme très mal choisi, car ce qui aurait constitué une routine sur sa propre planète, ou même sur Terre, s'apparentait plus à un exercice de fond! Rien que mettre assez de poussée pour décoller totalement du sol dans le cadre d'un jogging devenait une épreuve. Le petit être vert était même étonné que le sol ne se mette pas à trembler dans de lourd grondements à chaque foulée.
Et ce qui devait arriver arriva: il trébucha un peu avant la fin d'un tour complet de la structure. Instinctivement, d'un usage détourné de ce que les autochtones appellent "bukûjutsu", la danse de l'air, Kazoo parvint à transformer la chute en une roulade propre. Le réflexe avait été bon, l'exécution aussi compte tenu des circonstance, et si l'on oubliait sa position finale genou à terre complètement lessivé, il venait juste de monter une très bonne attitude au mouvement ainsi qu'à l'acrobatie.


Le jeune guerrier s'accrocha comme il le pouvait à sa respiration emballée, luttant farouchement contre le vertige et la perte de connaissance. Il lui fallut plusieurs dizaines de secondes pour récupérer, et se remettre précairement debout. Quelques gouttes s'étaient écrasées, maintenant petites perles luisantes, quasiment invisibles sur l'immaculée surface blanche. Des larmes d'impuissance essuyées d'un revers de main; des pleurs, mais aussi une fierté, ravalées d'un reniflement sourd.


Ce ne semblait plus être qu’une question de temps avant qu’il ne demande de l’aide, mais voyant sa comparse encore occupée, le petit Namek se ravisa dans l’immédiat (politesse exacerbée de son espèce oblige) au profit d’un difficile périple jusqu’à son sac de voyage qu’il avait laissé à l’entrée, traînant le bazar à défaut de pouvoir le porter. Il le déposa (lâcha en vérité) juste à la sortie du perron, avant d’en extraire les éléments nécessaire à l'érection d’une tente. Une activité “habituelle” devenu en ces circonstances insolites un véritable entraînement.
Piccolo
Piccolo
Namek
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 07/03/2018
Nombre de messages : 71
Bon ou mauvais ? : Bon

Techniques
Techniques illimitées : Kikoha,Duplication,Matérialisation
Techniques 3/combat : Makankôsappô, Kikoha explosif convergent
Techniques 1/combat : Gekiretsu kôdan

"Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] Empty
MessageSujet: Re: "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]   "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] ClockDim 3 Fév 2019 - 21:10
Piccolo restait a veiller sur Kazoo au moment ou Karifu fit son intervention, proposant au jeune Namek une capsule maison avec une salle de gravité personnalisable. Bien que l'ancien démon ne soit pas contre ce type d'équipement, ici en l’occurrence, il désapprouvait le fait de materner son disciple. Il savait voire le potentiel de chaque personne qui croisait son chemin et savait également voire les limites. Selon son jugement, Kazoo, malgré son jeune âge n'avait nul besoin qu'on lui mâche le travail et le fit savoir avec calme:

- Faites lui confiance. Il n'aura pas besoin d'équipement supplémentaire, vous allez voir

Il continuait de regarder les prouesses de son jeune disciple qui montrait bien sa détermination et ne chercha pas a intervenir lorsque celui ci trébucha. Piccolo resta de marbre face aux larmes d'impuissance du jeune Namek, cela pouvait peut être le faire passé pour un maître sans coeur, mais c'était simplement sa méthode. Impitoyable, il voulait voire de ses propres yeux le potentiel et la force mental de ses disciples avant de leurs enseigné quoi que ce soit, même si il s'était déjà fait une idée concernant Kazoo. Il constata qu'il ne s'était pas tromper en voyant que le jeune guerrier s'était relevé de lui même, sans emmètre la moindre plainte malgré la difficulté de l'exercices, pour réalisé les tâches de la vie quotidienne dans ces conditions extrêmes. Souriant en coin, dissimulant a peine sa fierté, il ne manqua pas de le faire remarquer:

- Vous voyez ?  Il s'en sort. Ce petit a un sacré potentiel et une volonté a tout épreuve!

Pendant que Kazoo faisait sa vie sous l'oeil tout de même attentif de son formateur, celui ci avait tenu a rassurer Karifu ainsi que l'ange, maître de celle ci sur le fait qu'il savait ce qu'il faisait. C'est pourquoi il s'adressa aux deux calmement:

- J'ignore comment cela se passe vous concernant, mais pour ma part, je préfère prendre le temps de tester mes disciples avant de passer à l'entrainement et en général, je ne fais pas de cadeau. Si Kazoo ne parvient pas a s'adapter aux conditions d'ici les deux prochains jours, je considérerai qu'il n'est pas prêt et arrêterai ici l'entrainement. C'est seulement si il progresse de façon positive dans cette première épreuve que je lui apprendrai ce que je sais. C'est ce que j'ai fait avec Son Gohan lorsqu'il était enfant et aujourd'hui, il est devenu bien plus puissant que moi et dirige la Z-Team. Et pourtant croyez moi, ce n'était pas gagner au départ, ce garnement n’arrêtait pas de brailler!

Il se garda de dire qu'il avait eu plusieurs fois l'envie de faire taire définitivement le fils de Son Goku, mais c'était une autre époque, ses pulsions démoniaques étaient encore assez fréquentes en ce temps la. Il  regardait toujours du coin de l’œil Kazoo qui traînait péniblement son sac pour s'installer, ce qui était une sage décision en sachant qu'il serai vite épuisé et devrais prendre du repos d'ici peu. Toujours aussi péniblement mais sans se plaindre, le jeune Namek s’apprêtât a monter une tente sous l’œil toujours attentif de son mentor qui malgré la discussion ne perdait pas une miette de son périple. Piccolo se tourna un instant et lui adressa la parole, assez froidement comme a son habitude:  

- Continue comme ca, tu es sur la bonne voie

L'ancien démon avait aussi apprit au fil du temps qu'un petit encouragement ne coûtait pas grand chose et avait toujours un effet positif lorsque la personne concerné faisait preuve de bonne volonté, c'est pourquoi, il n'avait pas hésiter a faire profiter son nouveau disciple de cette expérience tardivement acquise
Karifu
Karifu
Saiyan
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 12/01/2018
Nombre de messages : 200
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 550

Techniques
Techniques illimitées : Ki explosif // Cannon Garric // Téléportation
Techniques 3/combat : Esprit Saiyan // Super Téléportation
Techniques 1/combat : Plasma Breaker

"Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] Empty
MessageSujet: Re: "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]   "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] ClockDim 3 Fév 2019 - 22:43
Incrédule, je tourne la tête vers Piccolo, qui semblait vouloir laisser Kazoo se débrouiller tout seul.Ce n'est pas tellement une question de confiance, mais plus une question d'inquiétude. Je suis bien placée pour savoir les dangers que peuvent représenter une gravité trop forte et là, j'ai peur de voir le jeune Namek s'évanouir, voire pire:

-Mais je...

Soudain, je vois le regard de Valkea, juste derrière le Namek, plongé dans le mien, avant de secouer doucement la tête.

-Hum... D'accord.

Sur ce, j'avais choisi de continuer mon entraînement classique, ce par quoi je débutai chaque journée d’entraînement, avant de passer aux choses plus sérieuses.
Plus tard, Piccolo poursuivait ses observations concernant Kazoo. Effectivement, le jeune Namek faisait preuve d'une grande détermination et semblait bien s’accommoder de la gravité petit à petit.
Visiblement, le maître Namek avait sa vision à lui de l'entraînement et elle ne ressemblait guère à celle de l'Ange qui m'avait entraîné...

Je contente de croiser les bras, observant le jeune Namek se débrouiller seul dans son coin, passant ensuite machinalement la main dans mes cheveux, sentant ma queue de singe battre paresseusement dans l'air.

-Karifu, tu as fini tes échauffements? J'aurai besoin de faire le point sur ta capacité d'esquive dans pas longtemps.

Je tourne la tête vers Valkea, manchonnant son bâtonnet de chocolat, les yeux légèrement levés au ciel.
J'incline mécaniquement la tête, retournant à mes étirements, commençant à enchaîner quelques cabrioles et roulades, pour habituer mon corps à des esquives plus "extrêmes".

*****

Pour Valkea, réorienter Karifu sur son entraînement était une solution parmi tant d'autres, pour éviter qu'elle se disperse; la Saiyan peut être très curieuse et distraite et c'est sans doute parce qu'elle est habituée à s'entraîner en solo.

-J'imagine qu'avoir entraîné le demi-Saiyan qui dirige la principale ligne de défense de la terre est un gage de qualité.
Pour ma part, je ne me considère pas du tout comme un maître. L'esprit posé inventif de Karifu, de par son éducation terrienne et par la mienne, se combine bien avec son instinct naturel de combattante Saiyan. Elle n'en a pas conscience, mais elle est complètement autodidacte concernant l'entraînement "basique". J'imagine que l'on peut profiter de ce caprice du destin pour passer à la seconde étape...


Le corps de l'ange luit d'une intense lumière dorée et elle se prépare à bondir dans les airs, donnant auparavant un dernier conseil:

-Si vous voulez dire à Karifu que sa race a exploité et massacré les Namek à une époque, dites-lui après l'entraînement; elle risque de paniquer et d'être distraite et je ne veux pas la tuer au cours d'un de nos entraînements.

Durant un instant, l'air blasé et serein de Valkea avait laissé place à un visage sérieux et froid, son regard transperçant celui de Piccolo tels deux stalactites acérés.
Une seconde après cet échange de regards, Valkea bondit haut dans les airs, son corps luisant de plus belle:

-Karifu! Réflexe!


*****

M'immobilisant lorsque Valkea prononce mon nom, je la vois dans les airs, son corps émanant une lueur dorée éclatante... avant qu'une pluie de boules d'énergie émane de son corps, pour fondre sur moi.
J'observe une demi-seconde la trajectoire des projectiles énergétiques, avant partir sur la droite en diverses roulades et sauts. Les projectiles pleuvent autour de moi, me frôlant et explosant tout autour de moi. Le bruit des explosions résonne lourdement dans mes oreilles, alors que tout explose autour de moi. Mon attention reste toujours portée sur les boules d'énergie suivantes, alors que j'oublie un léger détail: la gravité reste toujours plus forte que sur Terre et le poids de mon corps est bien modifié, perturbant mes esquives.

Une boule d'énergie frappe mon épaule droite, me faisant trébucher sur le coté, avec une grimace de douleur et je vois la dizaine de boules d'énergie fondre sur ma position!
Sans vraiment réfléchir, j'active mon Ki Explosif sur mes paumes de main, les renforçant aussi par le biais de mon Esprit Saiyan, avant de repousser rapidement les projectiles énergétiques de mes mains, les envoyant valdinguer quelques mètres à coté.

Je reprends ensuite mes esquives, jusqu'à ce que Valkea interrompe son attaque et retombe souplement à terre, mains renfoncées dans ses poches de sweat à capuche (il me semble qu'elle ne les a même pas sorties, lorsqu'elle a lancé son attaque, comme toujours en fait).
Pour ma part, après m'être fait toucher à l'épaule droite, j'ai encore été touché quatre fois (main gauche, jambe droite, estomac et encore la jambe droite.
Valkea fait luire ses mains d'une lumière blanche éclatante et applique ses premiers soins sur mes blessures.

-Tu penses qu'un an suffira?

Je lève les yeux vers l'Ange, qui plongeait son regard blasé dans le mien et je me contente de secouer la tête rapidement:

-Tant que le monde sera en péril, mon entraînement ne se finira jamais.


Un silence de quelques secondes plus tard, je vois Valkea pouffer et ricaner de rire:

-On dirait une réplique de film.

Je rougis fortement, détournant la tête:

-... Hoy, je n'ai fait que répondre à ta question, c'est tout...
Kazoo
Kazoo
Namek
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 27/09/2018
Nombre de messages : 50
Bon ou mauvais ? : bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Mag Kaikōsen - Mafuba Prototype - Régénération
Techniques 3/combat : Makankosappo - Mafuba Nage
Techniques 1/combat : Vitesse Supérieure

"Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] Empty
MessageSujet: Re: "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]   "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] ClockLun 4 Fév 2019 - 20:12
Il est hors de question que je quitte cette maudite salle en ayant rien appris!
Kazoo avait entendu les propos de Piccolo et comptait bien trouver une solution dans le mince délai de 2 jours... Monter son abri par des gestes alourdis mais tout de même connus par coeur lui offrait de bonnes conditions pour se concentrer sur le problème de gravité.
Physiologiquement, c'était impossible même en comptant sur sa Régénération pour forcer le développement de fibre musculaire. De plus, c'était là une pratique risquée qui pouvait gravement entraver cette faculté dans le futur. Pas de raccourci…
Il lui fallait donc dans un premier temps chercher du côté de la force intérieure. Son ki lui avait déjà permis d'éviter de s'étaler comme une crêpe, il pouvait donc se reposer littéralement dessus même si la dépense était très importante.
Le petit guerrier commençait à voir ici une boucle logique. Le ki vient d'un corps sain, je peux l'utiliser pour entraîner mon corps, et par conséquent obtenir plus ki. Un sourire confiant vint pour la première fois éclaircir ses traits, coïncidant avec la conclusion de sa réflexion ainsi que du montage. Sa tente tenait par ailleurs bien le coup. À moi de faire pareil.

Quand bien même il était impossible de suivre la progression des jours sans se fier aux cadrans de l'édifice central, le groupe était entré tard l'après-midi. En ce qui concerne Kazoo tout juste arrivé d'un long voyage depuis sa planète, 2 heures de répétitions (alternant exercices basiques et légère danse de l'air pour se maintenir pendant les récupérations) fut sa limite avant que la fatigue ne le rattrape.



Le lendemain, sa première action commune fut de demander à Karifu de sortir son étrange maison. Forcément nouveau sur Terre, il crut d'abord que la Saiyanne était en plus magicienne, avant qu'elle ne lui explique pour les fameuses capsules et comment le grand bâtiment où ils s'étaient rencontrés était le siège de la compagnie les produisant.
Après de rapide directives sur le fonctionnement, le jeune Namek entra et reparu plusieurs fois en rapides successions, sous le regard accusateur et toujours plus vexé d'un Piccolo taquiné par Valkea: "Pas besoin d'équipement supplémentaire, hein?"

Ce n'est qu'au bout de la cinquième itération que l'élève ressortit pour de bon avec de grands yeux éberlués.
"10 fois!" Murmura-t-il de façon à ce que son aîné ne l'entende pas, sous-estimant par là à quelle point c'était écrit sur son visage (si vous voyez le doc avec ses 2.21 gigowatts, c'est au même niveau), tant que tous avaient sûrement deviné sa pensée. L'ancien démon en profita pour rembarrer l'ange de son fameux sourire narquois. Ce serait la salle de l'Esprit et du Temps, et rien d'autre.

Pas grand chose à rapporter de la suite des événements, sinon qu'ils étaient vraisemblablement moins excitants depuis le banc de remise à niveau que depuis le terrain où l'action se déroulait.
Seulement, dès qu'il récupérait, le petit guerrier en profitait pour observer les passes d'armes entre Karifu et son maître, analysant particulièrement les difficultés que la gravité décuplée imposait aux mouvements de la Saiyanne. À la fin du premier jour, elle en avait surmonté la plupart, présageant le pire dans une éventuelle rencontre.
Quant à celui qui fut un jour le gardien de ce lieu, ses interventions étaient sèches, mais tombaient toujours au bon moment. Qu'il s'agisse de se ménager, ou au contraire pousser un peu plus, ses mots prouvaient qu'il était parfaitement alerte même au travers de ses méditations.



Et c'est ainsi, à savoir lévitant en tailleur, que Kazoo le retrouva à la sortie de sa tente le jour suivant. Le bonhomme s'était en partie habitué aux terribles conditions, assez pour pouvoir cerner ses limites en leur présence, ce qui allait constituer l'objectif du jour.
Commençant par du shadowboxing, il fut forcé de passer rapidement aux acrobaties après avoir constaté que certains de ses mouvements nécessitaient cet appoint. Qu'il s'agisse de flips ou de roulades de réception, la propulsion par le ki était lentement étalonnée entre les chutes et les bleus. Il fallut en tout la moitié de la journée pour que la compensation devienne un réflexe. Son ki déjà bien entamé, Kazoo termina par quelques sprints en vol, allant et venant depuis le perron.
Après être rentré en titubant (plus assez de jus pour le retour), il compensa en buvant comme un puit sans fond, avant de s'installer à la manière de son mentor et entamer de l'entraînement par visualisation en attendant que métabolisation se fasse.

Cela faisait 3 heures qu'il avait commencé, et ses réserves s'étaient en grande partie reconstituées. L'indice le plus explicite étant qu'il s'était aussi mis à léviter dans la dernière tranche, d'abord flottant par petits accoups sur le sol, puis s'en éloignant de plus plus avant de se stabiliser à environ un mètre de haut, toujours secoué par moments alors que son expression se crispait de (ce qui semblait être de la) douleur.
Dans son esprit se livrait une bataille à l'intensité croissante au fur et à mesure qu'il appréhendait de mieux en mieux ses possibilités, mais aussi celles de Karifu sur lesquelles il s'était basé pour modeler son opposant imaginaire. Même s'il augmentait en compétence, les défaites s'accumulaient, dues à l'écart de puissance certain, mais aussi et surtout face à l'existence de puissantes techniques inconnues. Quand bien même abstraites, le petit guerrier pouvait les sentir venir mais ne voyait nullement comment les contrer.
Laissant échapper une étincelle de Kaikôsen par ses antennes, Kazoo se laissa tomber au sol proprement pour quasi-immédiatement entamer une courte session de shadowboxing, dans le but d’effacer l'échec de la matinée.
Le verdict fut immédiat: En mettant toutes ses astuces bout à bout, il pouvait maintenant bouger normalement sur un cours laps de temps, environ une minute. Plus, et sa force intérieure viendrait à sérieusement manquer, entraînant automatiquement une baisse de régime équivalente. C'était son maximum en ce dernier début de soirée avant la date fatidique.

Je ne peux plus faire grand chose maintenant, sinon arriver en forme demain. Après ces deux jours éreintants, se retirer tôt dans sa tente semblait être devenu une habitude. Si en revanche tout se passait bien le lendemain, cela changerait. Il aurait mérité sa place.
Et si ça ne marche pas… Le Namek avait au moins découvert de nouveaux horizons à explorer. Au pire, il s’arrangerait donc pour trouver un gagne-pain et s’acheter une capsule magique avec un appareil à gravité. Ce serait certes dommage d'en arriver là, mais loin d'être une fin.


Finalement, c’est sur une note plutôt optimiste que le jeune extraterrestre s’endormit pour profiter au maximum des effets réparateurs du sommeil, comme il avait profité de cette expérience unique.
Piccolo
Piccolo
Namek
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 07/03/2018
Nombre de messages : 71
Bon ou mauvais ? : Bon

Techniques
Techniques illimitées : Kikoha,Duplication,Matérialisation
Techniques 3/combat : Makankôsappô, Kikoha explosif convergent
Techniques 1/combat : Gekiretsu kôdan

"Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] Empty
MessageSujet: Re: "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]   "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] ClockJeu 7 Fév 2019 - 23:26
Alors que karifu et Kazoo, chacun de leur coté, s'occupaient de leurs entraînements respectifs, Piccolo, remarqua bien la soudaine poussée de détermination de son jeune disciple, indice comme quoi celui ci avait entendu son avertissement. l’aîné notait bien entendu chaque faits et gestes du jeune guerrier, même ce que celui ci tentait de cacher, mais ne lui fit pas de reproches. Quelque soit l'issue de ce Challenge, le comportement déterminé de Kazoo plut a Piccolo qui en le voyant esquissa son petit sourire en coin. Jamais il ne l'avouerai a haute voix, mais il éprouvait déjà une grande fierté pour son élève qui faisait, consciemment ou non, honneur a leur peuple.

A ce moment la, Valkea s'adressa a lui. Peu habitué aux compliments, il se frotta derrière la nuque, un peu embarrassé.

- Son Gohan avait déjà un bon potentiel qui ne demandait qu'a être révéler. Il n'aurai pas été aussi loin si il n'avait pas eu cela en lui. Il tien beaucoup de son père, mais sa mère est plutôt redoutable aussi dans son genre. Ce petit a de qui tenir, croyez moi!

La fierté de l'ancien démon le poussait a ne surtout pas avouer que Chichi lui faisait même parfois peur et qu'il n'enviait pas du tout Son Goku. Revenant a la discussion, il regarda un instant Karifu et commenta a son tour:

- Vous avez aussi fait du bon travail avec Karifu, elle a des très bonnes bases

l'ange prit ensuite en charge l'entrainement de Karifu, quand au guerrier Namek, il continua ses observation et nota la progression de Kazoo, étant désormais prêt a l’entraîner pour de bon, mais pour le moment, il ne dit rien, laissant volontairement planer le doute durant tout le délais. De plus en plus, les deux semblables s’abonnaient a de longues séances de méditation durant lequel Kazoo montra une certaine persévérance, faisant de plus en plus pencher la balance en sa faveur. L'ancien démon montra même un certain amusement a le voire tenir en lévitation de façon parfois instable et l'encourageait du regard a continuer, il finit même par le conseiller par moment. La courbe de progression était encourageante dans l'ensemble, malgré quelques échecs.

Alors que Kazoo venait de se coucher, Piccolo s'apprêtait a lui montrer la technique de son invention qu'il voulait apprendre a son disciple des le lendemain. Celui ci ayant fait ses preuves, à présent, les choses sérieuses pourrai commencer des le lendemain à la première heure.

C'est Piccolo en personne qui réveilla Kazoo le lendemain matin, voulant lui annoncer la nouvelle. Attendant que le jeune guerrier soit prêt, une fois que celui ci était venu le rejoindre devant le bâtiment, Piccolo lui fit la démonstration. Posant d'abord ses doigts sur son front, il se concentra pendant quelques instant et envoya un Makankôsappô en direction du "ciel". Le rayon surpuissant alla se perdre a une distance impressionnante dans l’immensité qui les entourait

- Dans un ans, tu saura en faire autant et peut être même avant
Karifu
Karifu
Saiyan
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 12/01/2018
Nombre de messages : 200
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 550

Techniques
Techniques illimitées : Ki explosif // Cannon Garric // Téléportation
Techniques 3/combat : Esprit Saiyan // Super Téléportation
Techniques 1/combat : Plasma Breaker

"Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] Empty
MessageSujet: Re: "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]   "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] ClockVen 8 Fév 2019 - 23:16
Les entraînements suivants étaient toujours aussi intenses qu'au début. En même temps, j'ai toujours eu beaucoup de mal à me retenir d'y aller à fond, même durant un entraînement. Bon, ça ne m'a pas empêché de me faire battre à mes trois derniers combats d'entraînement, mais j'imagine que la lassitude a fini par l'emporter sur la frustration.
Si j'ai perdu contre Caesar, Gin et Spergus, c'est tout simplement parce qu'ils étaient plus forts que moi et qu'ils ont mieux gérés le combat. J'ai juste à reprendre les bases sous un nouvel angle et vaincre mes points faibles un par un.

Du coin de l’œil, j'observe aussi régulièrement le jeune Namek Kazoo, qui s’accommodait vraiment très bien de la gravité.
J'étais ravie de pouvoir l'aider à ma manière, en lui prêtant la salle de gravité de ma maison. Cela semblait grandement l'aider pour la suite de son entraînement, même si je voyais bien que Piccolo n'appréciait pas trop que j'empiète sur sa manière de faire... mais bon, c'est le choix de Kazoo de vouloir faire quelques "concessions" et j'ai proposé en première l'idée de la salle de gravité.

À un moment, Piccolo semble vouloir fixer un objectif plus "concret" à son élève, tirant un puissant rayon d'énergie dans le ciel... Difficile à dire si cette attaque était aussi puissante que les miennes, si c'était le maximum du maître Namek... mais ça reste sacrément puissant et j'imagine bien mes faibles chances de survie, si je me prends ce rayon d'énergie hyper-concentré de plein fouet.

Le regard perdu dans le ciel où le rayon avait fini de se dissiper, je reçois une violente tape dans le dos, de la part de Valkea, me coupant le souffle un moment:

-Bonne idée! Karifu, montres-moi ton attaque ultime, histoire que l'on se fixe un "point de départ" pour l'année à venir, du point de vue de la puissance brute!

-Je... D'accord.

Difficile de s’habituer aux "changements de rythme" de Valkea, qui paraît sur le point de s'endormir debout un jour et qui semble montée sur ressorts le lendemain, même si je la connais depuis quelques années.
Mais, c'est vrai qu'une information comme la puissance brute serait un bon indicateur d'évolution, si je venais à le comparer à la fin de cette année.

J'inspire profondément, m'éloignant quelque peu de mon maître et des Nameks, tendant les bras vers l'arrière, chargeant deux sphères d'énergie verte dans mes mains. L'air commence rapidement à crépiter d'électricité statique autour de moi, alors que j'insuffle énormément de Ki dans mes boules d'énergie, jusqu'à la limite du point de rupture.
Je tends vivement les mains devant moi, faisant se fusionner les deux boules de Ki, avant de tirer un puissant Plasma Breaker, crépitant d'éclairs de Ki, en direction du ciel. Cependant, je vais au-delà de la simple "démonstration" (fierté Saiyan oblige, j'imagine) et toute mon énergie part dans cette attaque. Lorsque le Ki disparaît de mes mains, le rayon d'énergie se dissipant au loin, je m’assois lourdement à terre, le souffle court, tournant la tête vers l'ange.

-Ah... Tu penses que l'on peut faire quelque chose de ça? J'ai envoyé tout ce que j'avais...

Je hausse un sourcil, en voyant Valkea le regard perdu au loin, dans la direction où mon attaque d'énergie était partie... Ce genre de regard... J'ai trouvé le moyen de la surprendre?

Valkea tapote du pied d'un air absent:

-Hum... Tu sais très bien ce que je te réponds, pour ce genre de question.
Tout dépend de ton implication personnelle et de ta motivation.


J'avais tellement entendu cette phrase que je pouvais la répéter sans problème avec Valkea; c'était sa manière de faire et dire les choses et malgré le fait d'être encore surprise par ses réactions par moments, j'arrive tout de même à la connaître par cœur de temps en temps.

Je me redresse après un bref moment de repos, estimant que j'aurai du mal à faire d'avantage, en terme d'attaque de Ki, donc autant revenir à l'entraînement physique pur.
Je ferme les yeux et pars donc en "entraînement mental", imaginant et rejouant mes divers combats, me concentrant que sur du corps à corps.

*****
Laissant Karifu à l'entraînement, après sa démonstration de puissance, Valkea réfléchit longuement à ce qui pourrait bien se passer pour l'année à venir...
Après un bon quart d'heure de réflexion, elle part voir Piccolo:

-Piccolo-san, je pourrai suggérer un programme pour l'année à venir?
Toutes les semaines, nous échangeons nos places: vous entraînez Karifu et j'entraîne Kazoo.
Certes, je sais que vous avez votre méthode d'entraînement et moi ma "méthode d'enseignement", mais peut-être qu'alterner entre deux entraînements aiderai au développement de nos deux élèves?
Après, je n'ai jamais fait ça et on peut tout à fait rester sur un entraînement "normal", misant sur leur  autodidaxie.
À vous de voir, on a quand même une bonne année devant nous pour faire quelque chose de ces deux petites pousses.
Kazoo
Kazoo
Namek
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 27/09/2018
Nombre de messages : 50
Bon ou mauvais ? : bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Mag Kaikōsen - Mafuba Prototype - Régénération
Techniques 3/combat : Makankosappo - Mafuba Nage
Techniques 1/combat : Vitesse Supérieure

"Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] Empty
MessageSujet: Re: "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]   "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] ClockDim 10 Fév 2019 - 12:10
"Debout" Accompagné de deux petites tapes sur un des piquets de la tente, la voix ferme mais bienveillante de Piccolo vint tirer Kazoo de sa somnolence. Si le maître Namek s'était manifesté, c'était forcément pour une raison importante. Pressé par cette évidence, l'élève s'était agité un instant sous la toile imperméable pour en sortir débarbouillé et présentable.
Ne pouvant s'empêcher d'envisager le pire, le petit guerrier fut quand même un tant soit peu rassuré en trouvant son aîné plus loin sur la plaine immaculée. Ce dernier n'était pas du genre à perdre du temps, aussi si ses intentions avaient été de congédier, il se serait plutôt tenu proche de la porte menant vers le monde extérieur.
Kazoo savait que son professeur savait qu'il savait qu'il pouvait l'entendre, ses grandes oreilles vertes frémissant légèrement à l'écoute des petits bruits de pas. Une fois arrivé à niveau, il formula une simple instruction: "Regarde bien."

Répétant un geste est un processus qu'il connaissait plus que par coeur, Piccolo porta les deux doigts caractéristiques du Makankosappo à son front. Concentrant une somme considérable de ki en quelques secondes, le démon repentit aligna finalement une cible imaginaire de son bras tendu, tirant depuis les extrémités digitales un puissant rayon.
Retenant une exclamation, le jeune Namek avait observé tout le déroulé et avait immédiatement été conquis par l'incroyable niveau de maîtrise de l'énergie nécessaire pour exécuter la singulière technique. Il avait déjà théorisé qu'il était possible de faire plus que de simple boules explosive, aussi voir le ki se muer en une véritable lance transperçante sous ses yeux, et ce encore renforcé par une rotation telle un foret, était une gratifiante révélation.
"Dans un an, tu sauras en faire autant. Peut-être même avant." Sur ces mots, une boule d'anxiété s'évapora, immédiatement remplacée par une autre... D'un côté, Kazoo était heureux comme tout d'avoir été accepté pour la suite de l'entraînement, et ça se voyait! Mais l'attitude confiante de son mentor avait aussi eu l'effet de poser une nouvelle contrainte de poids sur ses petites épaules: celle de ne pas décevoir.
Le jeune extraterrestre se grattait la tête d’embarassement, sourire méchamment tendu et évitant maintenant le contact visuel.

C'est à cet instant que ses antennes perçurent tout d'abord des crépitements, ce avant que de l’électricité statique ne se mette à envahir jusqu'à l'air qu'il respirait. Non loin se tenait l'origine de cette manifestation, à savoir Karifu. Alors que la pression atteignait son paroxysme, traduit par des éclairs s'échappant de la moindre micro-perturbation atmosphérique, la Saiyanne procéda à la fusion de deux sphères de ki compressé. Le résultat fut une intense vague d'énergie verte parcourue d'arcs destructeurs, filant vers l'infini.
Kazoo avait eu un étrange mouvement de recul, tentant d'éloigner sa tête le plus possible tout en regardant la source. Mais si, vous savez! Le genre inutile qu'on effectue quand bien même la nuque empêche fermement toute dissociation du tronc!
À l'issue de cette démonstration de force, il était tout aussi tremblotant face à un tel déluge de puissance brute (dont il fallait d'ailleurs un sacré contrôle pour manipuler deux orbes manifestement instables) que perplexe face à la situation de faiblesse dans laquelle venait juste de se mettre l'autre élève, s'affaissant au sol à bout de force.
Mais tu es quoi en fait? Une débutante ou une acharnée? Se demanda-t-il, incapable de trancher.

Toujours est-il que si elle avait pris de mauvaises habitudes, ce devait sûrement être à cause de la dernière arrivée du groupe! Tout miser sur une technique était un mouvement désespéré, ou présomptueux, ça dépend de la personne... Absolument pas du goût de Kazoo, dont l'instinct dictait plutôt la mise au point d'un répertoire honnête et efficace. Aussi, c'est avec une grande appréhension que, parti s'échauffer, il "espionna" la proposition de Valkea. Sa faute, elle n'avait qu'à parler moins fort. Cela faisait certes une expérience de plus, mais à côté de cette pensée rationnelle s'agitaient moult autres négatives et spontanées. Le petit guerrier n'aimait pas ce qu'il avait vu de l'ange jusqu'ici, alors quand bien même la sagesse de son peuple lui disait oui, son cœur lui hurlait non!
Piccolo
Piccolo
Namek
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 07/03/2018
Nombre de messages : 71
Bon ou mauvais ? : Bon

Techniques
Techniques illimitées : Kikoha,Duplication,Matérialisation
Techniques 3/combat : Makankôsappô, Kikoha explosif convergent
Techniques 1/combat : Gekiretsu kôdan

"Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] Empty
MessageSujet: Re: "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]   "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] ClockSam 16 Fév 2019 - 22:49
Alors que pendant qu'il observait en silence les faits et gestes de Kazoo après que celui ci ait observé sa démonstration, Piccolo ne tarda pas a ressenti de l'électricité statique dans l'air alors que Valkea avait demander a son élève de montrer son attaque ultime. Un petit sourire apparut sur le visage de celui ci, car la technique qu'il venait de montrer n'était pas son ultime. Cependant, il ne dit rien, préférant laisser planer le doute. La jeune femme c'était d'ailleurs éloigner avant de commencer, mais la puissance se faisait malgré tout sentir alors que Karifu concentrait le ki en deux sphère dans chacune de ses mains. Le déplacement d'air provoqué par le dégagement d’énergie vint faire onduler la cape de l'ancien démon, jusqu’à ce que la femme Saïyan envoi l'attaque au loin. Bien que Piccolo demeura comme a son habitude parfaitement impassible, il du malgré tout reconnaître que la puissance d'attaque de la jeune karifu était tout a fait respectable, même si celle ci n'avait pas penser a se m"nager, préférant tout donner d'un seul coup. d'ailleurs, elle s'assit aussitôt au sol, pour ne pas dire qu'elle était littéralement tombé sur les fesses, épuisé par sa démonstration de force. Tout en désignant la guerrière épuisée du regard, Piccolo s'adressa a Kazoo calmement:

- Voici un parfait exemple a ne pas suivre:Se laisser emporter par la fierté et  vouloir trop donner d'un seul coup et ne pas se ménager. Si Karifu était a cet instant face a un veritable ennemi, celui ci aurai a cet instant tout le loisir d'en finir avec elle sans qu'elle ne soit en mesure de riposter. Le ki n'est pas une source infini et il faut savoir l'utiliser avec sagesse. Un combat peut être très long et une bonne endurance peut être décisive. C'est pourquoi il est toujours sage de connaitre ses propres limites afin de ne pas devenir une cible facile suite a un excès de zèle.

Après cette explication, Piccolo, qui ne voulait pas perdre de temps se mit en mit en position de défense, voulant voire dans un premier temps de quoi Kazoo était capable au corps a corps

- A présent montre moi ce que tu sais faire, je ne te rendrai pas les coups, je ne ferai que les parer. pour le moment ton but est simplement de m'atteindre

Mais alors que l'ainée des Nameks attendait l'offensive de Kazoo, Karifu était intervenu pour lui faire une proposition des plus singulière, et pourtant non dénué d’intérêt. En effet, il y avait toujours du bon a suivre plusieurs entraînements différents, cela permettait une formation plus globale et complète, un meilleur équilibre aussi et une plus grande variété dans les techniques. mais avant d’accepter cette idée, il préféra d'abord demander son avis au premier concerné, sachant parfaitement que celui ci avait entendu:

- Qu'en penses tu Kazoo ? Valkea a des méthode différentes des miennes et certainement d'autres techniques, en les découvrant tu pourrai trouver ton propre style, en prenant ce qui te convient le mieux dans chacun de nos enseignement, et d'adapter ton style de combat en fonction de qui tu as en face de toi. Serai-tu prêt a essayer ?

Cette idée d'alternance serai sans doute une bonne routine lorsqu'il faudrait enchaîner les journées, les semaines puis les mois a venir...
Karifu
Karifu
Saiyan
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 12/01/2018
Nombre de messages : 200
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 550

Techniques
Techniques illimitées : Ki explosif // Cannon Garric // Téléportation
Techniques 3/combat : Esprit Saiyan // Super Téléportation
Techniques 1/combat : Plasma Breaker

"Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] Empty
MessageSujet: Re: "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]   "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] ClockDim 17 Fév 2019 - 12:40
Lorsque tu connais Valkea, tu devrais penser ne plus pouvoir être surpris par ses décisions et propositions sorties de nulle part... mais non, je trouve toujours le moyen d'être étonnée par ce qu'elle peut faire ou dire.
Je l'entendais parler d'un rythme d'entraînement bien particulier, dont elle ne m'avait aucunement parlé à l'avance. Vu comment elle présente les choses, ça pourrait effectivement nous être bénéfique et même si je le vois acquiescer brièvement de la tête, après que Piccolo se soit entretenu brièvement avec lui, je vois bien la grimace que fait Kazoo... J'ai l'impression qu'il est comme ça depuis que nous sommes entrés dans la salle, sans que je ne puisse l'expliquer.

Je lève les yeux au ciel, songeuse... Il faut rentabiliser cette année au maximum, afin d'être plus utile à la Terre, sans doute en proie au chaos, à l'instant où je parle...

[...]

D'après Valkea, trois mois se sont écoulés depuis notre arrivée. Pour ma part, je ne saurai dire si c'est mon esprit qui ne fait plus attention au temps qui passe ou si c'est mon corps fourbu qui me dit que c'est trop peu, par rapport à ma fatigue régulière ressentie.
Effectivement, de ce que pouvait m'en dire mes deux maîtres, Valkea une semaine et Piccolo l'autre, je dois apprendre à ne pas dépenser mon énergie n'importe comment. J'avais beau protester faiblement, disant que je ne ferai jamais ce genre d'erreurs en vrai combat, j'ai quand même comme exercices réguliers de devoir calculer "avec précision" le Ki dépensé dans chacune de mes techniques et d'apprendre à "limiter" l'énergie de mes attaques selon un certain seuil...

Mine de rien, ce genre d'exercices me fait que trop bien comprendre que j'avais tendance à laisser libre court à la partie Saiyan de mon esprit, pour me battre n'importe comment mais surtout à fond... J'ai l'impression de revenir à mes tous premiers entraînements avec Valkea.
Au cours de mes diverses séances de méditation, prenant parfois sur mon temps de sommeil, je comprenais rapidement que je passai mon temps à m'inquiéter pour la Terre... Dans quel état la retrouverai-je, lorsque je sortirai d'ici? Il ne serait censé s'être écoulé qu'une journée, mais avec des êtres si puissants s'y affrontant à cet instant précis, ne risquerai-je pas de retrouver un champ de débris à la place de planète? Mes... Mes parents... mon frère Malkio... Seraient-ils tous...
Dans ce genre d'instants "dépressifs", soit je secouais vivement la tête, soit je me mettais des gifles mentales ou/et physiques. Non! Je dois apprendre à faire confiance aux autres! Piccolo m'avait bien parlé de Son Gohan, le chef de la Z-Team et je m'étais déjà fais à l'idée plus d'une fois que c'était un puissant guerrier qui savait gérer ses combats et la protection de la Terre, selon les dires du Namek.

Au final, entre mes séances de méditation régulière et mes entraînements physiques et énergétiques, ce premier trimestre me semblait assez bien rempli, même si j'avais du mal à me concentrer sur les "résultats" de l'entraînement. J'étais tellement dans l'entraînement que je ne prêtais pas attention aux évolutions de mon corps.
Et surtout... Je devais faire avec un étrange handicap parfois... Un fichu poids enserrant ma queue de singe?!?
J'ai parfois du mal à me dire que cette partie de mon anatomie, poussée juste avant d'entrer dans la salle, était un des points faibles Saiyans, mais après que Valkea m'ait saisi par la queue par surpris, me faisant m'effondrer à terre en une demi-seconde à peine... Oui, je pense clairement que ma première réaction, à savoir:

-C'EST QUOI CE POINT FAIBLE DE JEUX-VIDÉO!?!

Ça résume clairement ce que je pensai à l'instant de ça... Du coup, je devais alterner entre ces "séances de musculation", où Valkea m'attachait un poids à ma queue de singe, pour que je m'habitue à la pression qui faisait perdre mon énergie, aux moments où juste... j'enroulai ma queue de singe autour de la taille. C'était le seul moyen trouvé à l'instant, pour ne pas me faire surprendre au cours d'un combat d'entraînement.

Au final, passer quatre trimestres ainsi, je me laisse à penser que ça pourrait être plus bénéfique que ce que je pensais au départ.
Piccolo et Valkea se ressemblent un peu, en matière d'enseignement, restant à distance et promulguant divers conseils, même si le Namek semblait encore plus froid et distant. Mais je m'appliquais à chacun des exercices donnés par l'un et l'autre maître, réservant toujours un temps personnel d'entraînement en début et fin de journée.

*****

Bien vite, les craintes de Valkea se confirment, en voyant Kazoo à l'oeuvre: ce jeune Namek souffre des même symptômes de Karifu, à savoir un intense excès de fierté qui guide ses réflexions et actions. On pourrait peut-être même supposer qu'il fait sa crise d'ado, vu qu'il a apparemment 14 ans, mais bon, ça ne pourrait pas être pire que les ados humains... bref!
L'ange choisit donc d'appliquer les méthodes d'enseignement données à la Saiyan, pour aider le Namek à canaliser sa fierté dans un coin de son esprit et à user de son esprit guerrier au maximum de ses capacités.
Les premiers jours, Valkea enchaîne les combats avec Kazoo, ne lui pardonnant aucune erreur. Lui laissant le loisir de s'écraser tête la première sur son bouclier d'énergie ou d'esquiver sans soucis avec sa vitesse supérieure, Valkea corrigeait régulièrement la trajectoire de Kazoo, comme avec Karifu à l'époque.

-Varies toujours tes angles d'attaque et tes techniques utilisées [...] Si tu attaques de front, sois sûr d'avoir l'élément de surprise ou de pouvoir percer les défenses adverses [...] Prends toujours le temps de la réflexion, que ce soit pour analyser ta cible ou t'analyser toi-même [...]

Conservant toujours son visage "neutre/blasé", l'Ange avait quand même son lot de surprises, observant que Kazoo était un acharné de l'entraînement et qu'il ne lâchait rien, un peu à la manière de Karifu, sauf qu'il avait quelques années de moins qu'elle à l'époque.
Espérons juste qu'il va savoir mettre sa fierté de coté aussi vite que la Saiyan: Valkea ne veut pas se sentir coupable d'avoir perdu un autre élève...

Le premier trimestre se déroule assez tranquillement pour Valkea, qui voyait ses deux élèves évoluer petit à petit, en espérant que ce soit dans le bon sens...
Kazoo
Kazoo
Namek
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 27/09/2018
Nombre de messages : 50
Bon ou mauvais ? : bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Mag Kaikōsen - Mafuba Prototype - Régénération
Techniques 3/combat : Makankosappo - Mafuba Nage
Techniques 1/combat : Vitesse Supérieure

"Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] Empty
MessageSujet: Re: "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]   "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] ClockLun 18 Fév 2019 - 20:13
Je le savais... En effet, le petit Namek avait vu venir cette tournure de beaucoup trop loin. C'était évident, l'échange ne pouvait à priori avoir que du positif, aussi ce fut sans surprise que Piccolo acquiesça, non sans demander son avis au principal concerné. Quand bien même il n'aimait pas la personne, il fallait en tirer son enseignement. L'année allait donc être divisée en semaines fortement contrastées.

Au début et comme demandé par son aîné, l'élève fit de son mieux pour aligner frappe sur frappe sans retenue. Contrairement au Saiyans dont l'habitude était de prendre cela comme un jeu à l'intensité croissante, surestimant parfois divers paramètres, le membre d'une race plus sage donna tout ce qu'il pouvait dès le départ. Il n'était pas question de tester, ni même d'envisager tenir tête. Dans l'équation, Kazoo était l'examiné au facteur dérisoire.
Même sans faire attention aux contre-attaques (Guru savait que son professeur pouvait user d'une force et d'une allonge radicalement supérieures), le résultat fut à la fois attendu et sans appel: Aucune touche, toute tentative littéralement déviée sans effort. Chaque ouverture, chaque pseudo-faiblesse avait été feinte et n'était en fait pas exploitable.
Et cela dura 7 longs jours où le jeune Namek eut l'occasion de contempler l'immense écart de niveau, et un jeu de parade éprouvé par des années d'expérience qu'une maigre fraction même assidue ne pouvait entamer.

Survint alors l'exact inverse, Valkea ayant choisi la même approche de sparring unilatéral, cette dernière avait par contre décidé de miser sur l'esquive et l'utilisation parcimonieuse de pouvoirs.
Là où Kazoo s'était heurté à un mur indestructible, il se trouvait maintenant en train d'essayer d'attraper du vent! Un vent avec un air ennuyé tapant fortement sur le système.
Si c'est juste pour te moquer je m'en passerais bien! S'énerver donnait certes un peu plus de peps, mais détruisait peu à peu la coordination du petit Namek. En conséquence, il devenait prévisible, manquant de plus en plus largement sa cible qui ne prenait même plus la peine de regarder.
Un vrai cercle vicieux que l'ange brisa à la fin du premier jour, en laissant la petite boule de nerfs verte méchamment s'esquinter le bras en frappant comme un sourd en plein sur un bouclier d'énergie dressé au dernier moment.
"Ça sera tout pour aujourd'hui. On reprendra demain." Une manière très brutale de clore la séance, mais Kazoo en avait bien besoin, ne serait-ce que pour régénérer son membre endolori.

Comme chaque soir, le groupe se réunit sous un même toit pour le dîner, victuailles d'un côté et eau de l'autre. Peu de mots superflus de la part des deux plus jeunes, généralement lessivés. Leurs chemins se séparaient peu après, la Saiyanne devant généralement s'occuper de la "plonge", pendant que le Namek s'occupait d'une plante.
En effet, ce dernier avait trouvé parmis les restes quelques graines d'un légume de sa planète natale, appelé Aru Ajissa. Il fallait environ 6 mois pour qu'il devienne comestible, et encore 6 autres pour fleurir, ce qui marquerait à peu près la fin du séjour dans la Salle de l'Esprit et du Temps. L'ancien démon avait par ailleurs contribué d'un pot, parachevant le calendrier végétal.
Kazoo avait tant à lui (sa plante!) raconter à la fin de chaque journée passée avec Valkea qu'on aurait à la fin pu compiler l'équivalent d'une encyclopédie, toute en frustration. Cela faisait beaucoup rire sa compère qui était vraisemblablement déjà passée par là...

Cependant, s'il était un point encore plus énervant que tout autre, c'était que l'ange s'approchait de l'idéal recherché par le jeune guerrier: Ne pas être touché. Ignorer, voire retourner la force de l'adversaire contre lui-même. Tout cela derrière un masque de désintéressement qui faisait beaucoup moins effet après une semaine.
Le contrôle de soi était nécessaire pour espérer la toucher, provoquer une levée de bouclier qui ne soit pas juste histoire de varier.
Que ce soit avec elle ou Piccolo, le petit Namek n’en menait pas large, même au bout d’un mois. Il était sans doute le seul, malgré son instinct, à ne pas voir ses propres progrès. Les deux apprentis gagnaient en effet en puissance ainsi qu’en vitesse à un rythme soutenu! Ou peut-être était-ce simplement un effet de bord, son objectif placé si haut qu’il rendait l’évolution infime, autant dire invisible.

C’était une situation difficile à vivre, mais il n’était pas seul. Les petits bavardages du soir avec Karifu s’étaient peu à peu faits plus fréquents, surtout depuis l’apparition d’un dispositif accroché à sa queue en permanence. Le petit extraterrestre évitait de parler entraînement (en même temps, ils le vivaient chaque jour!), préférant essayer d’en apprendre plus sur la Terre pour quand il sortirait. Qu’est-ce qu’un “jeu video” par exemple. En même temps elle l’a crié tellement fort… En retour, il lui arrivait de parler de son propre monde.

Après 3 mois de galère sans parvenir à toucher l’un de ses maître, Kazoo se sentit vraiment mal devant sa pousse. Un point de dépression passager mais bien présent.
Pour ne rien arranger, son aîné en était venu à se limiter. Pour l’un, c’était une manière de se rapprocher des conditions d'avec son précédent élève, Gohan… Pour l’autre par contre, c’était perçu comme une volonté mal déguisée de le ménager, d’y aller doucement.
C’est un soir après avoir participé à la “plonge” (vraiment, s’il avait su, il serait allé aider plus tôt) qu’il s’adressa à la Saiyanne qui venait juste d’aller s'asseoir à l’extérieur, appendice primate enroulé autour de la taille: “Karifu!”
Il n’avait pas spécialement haussé le ton, juste assez pour attirer son attention car il la laissait tranquille d'habitude. Kazoo vint s’installer juste à côté, et lui demanda d’une mine peu vaillante:
“Est-ce que tu as déjà réussi à la toucher?” Valkea, bien sûr.
Il était évident que quelque chose le préoccupait, mais personne, à l'exception d'un certain occupant au passé maléfique (ce, s'il écoutait), n'aurait pu discerner le sombre présage à travers l'apparente innocence...
Piccolo
Piccolo
Namek
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 07/03/2018
Nombre de messages : 71
Bon ou mauvais ? : Bon

Techniques
Techniques illimitées : Kikoha,Duplication,Matérialisation
Techniques 3/combat : Makankôsappô, Kikoha explosif convergent
Techniques 1/combat : Gekiretsu kôdan

"Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] Empty
MessageSujet: Re: "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]   "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] ClockLun 25 Fév 2019 - 0:19
Tendit que les jours passaient dans la salle de l'esprit et du temps, puis les semaines, et ensuite les mois, Piccolo notait chaque  progrès des deux disciples, aussi infime soit-il. Karifu devenait moins tête brûlée et Kazoo gagnait en force et en résistance. Il faisait par la suite le "bilan" avec Valkea. Dans ces moments, ils échangeaient leurs impression et leurs ressentit tendit que Kazoo et Karifu prenaient du repos. D'un coté comme de l'autre, les deux maîtres étaient satisfaits. Pour ce qui était de la fierté, Piccolo ne vallait pas vraiment mieux que Kazoo, mais il lui fit malgré tout remarquer ce point, "pour son bien".

Les mois passaient et Piccolo n'avait pas grand chose a reprocher a Karifu, qui parvenait de plus en plus a se maitriser et se discipliner pour ne pas gaspiller son énergie, ce qui lui sera grandement utile face a un adversaire endurant. Kazoo en revanche attirait un peu plus l'attention de l'ancien demon. En effet, outre une éventuelle "crise d'adolescence" il paraissait parfois absent et un peu trop plongé dans son mental. Kazoo avait fait des progres remarquable ces dernier mois et il serai bientot prêt a passer  au niveau superieur: cette fois ci, Piccolo sera un peu plus dans l'offensive et rendrai les coups. Mais pour le moment, l'attitude du jeune Namek le turlupinait , il voyait parfois dans le regard de celui ci une ombre indéfinissable qu'il ne connaissait que trop bien de par don passé peu glorieux. Il était souvent passé par cet état de conscience sombre qui généralement ne présageait rien de bon.

Apres s'être contenter de l'observer pendant encore quelques mois, Piccolo se décida un soir a parler a son jeune semblable, en y allant pas par quatre chemin

- Kazoo, il faut que je te parle de quelque chose. C'est important.

Son ton était froid et calme, comme d'habitude, mais pas aussi sévère que pendant l'entrainement. Il n'avait pas l'intention de reprocher suoi que ce soit au jeune guerrier, seulement lui faire part de ses observation afin de comprendre ce qui semblait tourmenter celui ci pour le pousser a se perdre si loin dans ses pensées:

- j'ai remarquer que tu avait parfois l'air absent. Tu es bien la avec nous physiquement mais ton esprit est ailleurs. Cela pourrai te porter préjudice. Est ce que quelque chose te tracasse? Mieux vaut en parler maibtenant si c'est le cas. Tu risque de passer a coté d'une partie de l'entraînement si tu garde ca pour toi. Ton corps, ton energie et ton mental doivent se trouver a cent pour cent dans l'instant présent afin d'être au maximum de ta puissance. Il n'y a pas beaucoup  de place en temps de guerre pour les rumination, aussi légitimes soient elles  
Contenu sponsorisé

"Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] Empty
MessageSujet: Re: "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]   "Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV] Clock
 
"Re"mise à niveau et "re"mise en question [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Salle de l'Esprit et du Temps-